Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Topic cinema

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Topic cinema   5/8/2010, 10:40

extremement interessant. est-ce volontaire ou pas de la part des producteurs ?

dans le genre il y a aussi Invasion Los Angeles:


Citation :
John Nada parcourt les routes à la recherche de travail
comme ouvrier sur les chantiers. Embauché à Los Angeles, il
rejoint un bidonville où il va entrer en possession d'une paire
de lunettes hors du commun. Elles permettent de voir la réalité
telle qu'elle est : le monde est gouverné par des
extra-terrestres.


dans ce film touts les postes du pouvoir économique
et politique, policier, sont occupés par des aliens
cachés sous une apparence humaine.



Citation :
They use their tongues to deceive you. The venom of snakes
is on their lips. They have taken the hearts and minds of our leaders.
They have recruited the rich and the powerful. And they have blinded
us to the truth.

Our human spirit is corrupted. Why do we worship greed? Because,
outside the limit of our sight, they’re feeding off us. Perched on top
of us from birth to death, are our owners. Our owners! They have us.
They control us. They are our masters.
Wake up! They’re all about you. All around you.

indice: lors de sa sortie alors qu'il a eu un joli succès,
le washinton post et le new work times ont descendu ce film. Wink

Invasion Los Angeles: un film initiatique ? Wink


Dernière édition par stg45 le 7/8/2010, 23:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nikemsi



Nombre de messages : 171
Age : 35
Localisation : Réunion
Date d'inscription : 01/08/2010

MessageSujet: Re: Topic cinema   5/8/2010, 16:03

Intéressant !
Merci, je regarderai ce film pour m'en faire une idée !
Wink

+++

Nikemsi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ndeloffre.blogspot.com/
Colombin



Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   26/8/2010, 13:25




Petit flach back dans les années 90. Miam le bon navet. Stallone /Snipes. Deux talents d'acteurs à l'état pure. Le must de l'interprétation, on est d'accord ... Malgrés ca, ce films a fait des millions d'entrées. Un gros succés au box office .. Mais qu'est ce qu'on y trouve à part des effets spéciaux exagérés, des dialogues sans contenues et de la violence, tjs de la violence ??
On y trouve l'avenir version NWO balancé sur grand et petit ecran. Tout y est et rien ne manque.

Ca commence par Blabla scènes d'actions, bla bla explosions, boom, pleins de morts.
Nos deux stars sont incarcérées mais pas de manière conventionelle. Ils sont cryogénisés. Et oui, imaginez des prisons du futures qui auraient pour seuls et uniques gardiens ... deux informaticiens ... plus d'émeutes, plus besoin de les nourrir ou de s'en occuper ... Des prisonniers modèles dans des prisons modèles.

Par la suite Snipes s'echappent blabla, Stallone doit le rattraper blabla.
Et notre ami Sylvester découvre ce qu'est la vie en 2032 ( à peu pres 35 ans après la sortie du film). Il apprend qu'en 2010 il y a eu le grand Chaos, un énorme tremblement de terre. Une image pour la 3eme guerre mondiale ? un petit morceau de Haarp ? La fosse de San andreas qui se serait reveillée ? Mystère mais dans tous les cas, rien de bien amusant. La civilisation ést tombée au plus bas, par conséquent les élites ont instauré des petites règles pour le bien de tous. La 1ere, tout le monde est pucé, code barrisé, filmé et ecouté sous tous les angles. Où tu es, ce que tu dis ou fais, plus de secret pour big brother...
Ensuite l'alimentation : Il découvre qu'en fait il n'a plus trop le choix, Pizza hut a le monopole de la restauration. Mais on y mange pas des pizzas, plutot des trucs bizarres, sans sel, ni poivre ni sucre.. Petites choses interdites sous peine de holala. Plus sérieusement, on dit au gens quoi manger et quoi boire ... Autre exemple, pas de sexe, d'alcools ou de tabac .. En gros le "choix" et le libre arbitre nexistent plus.

On découvre par la suite que dans les égouts vivent les proscris ( d'un point de vu normal, les resistants), les gens qui refusent ce système de dégénéré et qui veulent pouvoir utiliser leur cerveau pour "décider" quoi et comment. Bien sur ce sont tous des hors la loi recherchés pour etre condamnés et congelés ..

On apprend aussi que les gens peuvent etre programmés .. Qu'il est possible de changer leur comportement ou leur savoir à des fins plus ou moins bonnes.

Ce film est quand meme de 1996, une époque ou le net se faisait rare. Où les esprits reveillés comme ceux que l'on peut trouvé sur ce forum, étaient encore plus rares. Une époque où peu de gens parlaient de NWO et de tous les ingrédients qui vont avec mais Hollywood, tranquillement, faisait déjà son travail ... Grosse production, pour une grosse audience composée de moutons, pour au final une quenelle qui rentrait déjà doucement, sans faire de bruit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   17/10/2010, 14:37


A Propos d'"Impensable" le Dernier "Film Puant" de Samuel L.Jackson.


Tous les acteurs ont dans leur filmographie au moins un film dont ils ne sont pas fiers et qu'ils aimeraient oublier.
Les raisons peuvent être diverses, soit le film est ce qu'on appelle un navet, soit c'est l'argent qui a motivé leur participation.

"Impensable" (Un.think.able en anglais, attention au jeu de mots) le dernier film de Samuel L. Jackson ne rentre dans aucune de ces catégories et pourtant si j'étais à la place des comédiens, je n'hésiterais pas à brûler toutes les copies disponibles de manière à effacer des mémoires l'un des films les plus puants qui m'aie jamais été donné de visionner.
L'autre film puant date de 10 ans , il s'agit de "l'Enfer du Devoir"(Rules of Engagement) avec le même Samuel L.Jackson. A l'époque, il était déja question de justifier le massacre de civils, de femmes et d'enfants.
Un tel choix dans les rôles qu'on lui propose est quelque chose d'assez paradoxal pour quelqu'un appartenant à la communauté noire et qui doit en principe se situer du côté des opprimés, mais ça l'est encore plus quand l'acteur déclare s'opposer à la guerre en Irak et soutenir Barrak Obama !

D'ailleurs, en regard des carrières fulgurantes de ces 2 personnalités, se pose accessoirement la question de savoir s'il n'existe pas une nouvelle dynamique visant à promouvoir les opprimés d'hier aux plus hauts postes du système.
Existe il un lien entre l'ex travailleur social de Chicago et l'ancien toxico de New York ?
Si c'est le cas peut être qu' "Impensable" pourrait nous indiquer la marche à suivre pour que l'on puisse nous aussi adhérer au club des privilégiés.
Le seul problème c'est que ce chemin là pourrait bien exhaler la puanteur du souffre.







Impensable ! Mise en scéne d'une initiation satanique.

Dés la premiere scéne, le film annonce la couleur. Un homme fait face à un caméscope et tente de se présenter. Quant il déclare être un citoyen américain, il se ne trouve plus ses mots et se bloque. Finalement c'est en déclarant être musulman qu'il arrive à passer à l'acte, on apprendra plus tard qu'il aurait caché des bombes atomiques, il éxige que le président fasse une déclaration en faveur du retrait des troupes américaines engagées dans les pays islamiques sinon il menace de les faire exploser.

D'entrée de jeu, par le biais d'un raisonnement pernicieux, on est donc invité à comprendre que le simple fait d'avoir déclaré son islamité annihile l'adhésion aux valeurs américaines et autorise le meurtre de masse.
Les droits constitutionnels ne s'appliquent donc plus aux musulmans, qui plus est, l'islam serait par nature la religion du térrorisme et Allah le Dieu de la haine.
Dés la premiere minute, on voit que le réalisateur y va à fond dans un délire islamophobe, d'ailleurs le pitch ressemble à un argument que les sionisards martelaient au moment de l'instauration du Patriot Act :
-Et si des térroristes avaient caché une bombe atomique dans une grande ville et menaçaient de la faire exploser, cela justifierait il l'emploi de la torture ?

Évidement, tout le monde sait que si la niaiserie est le principal fond de commerce d'Hollywood, c'est le soutien inconditionnel à la politique impérialiste et sioniste qui est son véritable cheval de bataille.
C'est ainsi que chaque année, débarquent des films censés faire aimer la guerre aux jeunes, récemment il y a eu entre autres le navrant "Jarhead" où des jeunes recrues se désepéraient de ne pas pouvoir assassiner des irakiens, il y a eu aussi le désolant "Démineurs" où l'on nous vantait les mérites de l'adrénaline sur le champ de bataille.
Tous ces films sont conçus à des fins de propagande et de recrutement, ce qui à la rigueur peut être compréhensible puisque les USA sont en guerre et que les recrues désertent en masse.

C'est à premiére vue sur le terrain patriotique que se positionne "Impensable" mais il faut dire qu'il place la barre à des sommets d'obscénité et d'hypocrisie jamais atteints même au temps du troisième Reich et qu'il aurait fait rougir de honte Goebels lui même.

En l'occurrence, il ne s'agit plus uniquement de vanter les mérites d'un système, d'une nation ou d'une armée, l'enjeu est ailleurs, le film consiste en une véritable entreprise de démolition des valeurs universelles qui constituent le fondement de l'être humain, il s'agit d'abolir une à une les normes morales et d'aller au delà du bien et du mal (d'ailleurs le film est également distribué sous le titre de "No Limits").
On reconnaît tout de suite les méthodes de la contre-initiation (initiation satanique), les mêmes qui justifient ces orgies pédophiles et ces cérémonies macabres où sont accomplis des meurtres rituels d'enfants.

Ceux qui douteraient encore que de telles choses soient possibles n'ont qu'à regarder le film, ils se rendront compte qu'il fait l'apologie de ces pratiques inhumaines incluant également la mise à mort d'enfants comme un sacrifice nécessaire en vue d'obtenir un grand bienfait (inversion satanique des valeurs)
C'est vers ce chemin que veut nous mener ce film et d'ailleurs Hollywood s'est fait une spécialité dans le genre.
On peut logiquement en conclure que le fait de faire l'apologie d'une chose constitue une démonstration par l'absurde de son existence.

Dans le cérémonial macabre mis en scène dans le film, c'est Carrie Ann Moss (Matrix) qui jouera le rôle de l'aspirant à l'initiation et c'est Samuel L.Jackson qui sera maître de cérémonie, la victime sacrificielle sera donc l'américain converti à l'islam (Michael Sheen).

A ce stade, une petite précision s'impose à l'intention de ceux qui pourraient se laisser embobiner par cette histoire absurde. On ne torture pas pour soutirer des informations mais pour casser le psychisme d'un individu.
Il s'agit d'annihiler sa personnalité en lui faisant subir les pire sévices et les effets de ce traitement sont en principe définitifs.
C'est ainsi qu'on étés brisées ou retournées des générations de leaders ou de simples militants, chaque homme ayant ses propres limites.
Pour ce qui est d'obtenir des renseignements, il existe divers sérums de vérité ainsi que la banale insuline qui peuvent instantanément briser les barrières mentales des individus les plus endurcis.

Pour en revenir au film, c'est donc l'islamiste qui sera torturé à mort par Samuel L.Jackson sous les yeux de Carrie Ann Moss qui d'abord réticente donnera à contre-coeur son accord de principe avant de finir par participer activement à la mise en charpie du supplicié.

Bien entendu, il ne s'agira pas d'une séance de torture ordinaire comme aime les pratiquer la CIA (bandeau, menottes, humiliations, fatigue, supplice de la baignoire, etc...), il s'agit d'un cérémonial satanique, le tortionnaire de service est d'ailleurs éjecté à coup de matraque dés la première minute.
La séance commence en entaillant le corps du térroriste à coups de scalpel, ensuite on arrache les ongles et les dents, puis on coupe quelques phalanges histoire de s'échauffer car le plus atroce est à venir...

Au bout de quelques heures ce diable de muslim ayant résisté à tous les supplices imaginables, c'est le pauvre SamueL L.Jackson qui craque ! Les yeux embués de larmes il déclare à Carrie Ann Moss "je ne continuerai que si vous me le demandez" (victimisation, inversion des rôles), ce à quoi elle répond "mais allez y, ne vous génez pas pour moi " (le pacte est conclu, elle a été initiée et le spéctateur avec).

Alors Samuel L.Jackson se relève ragaillardi et déclare d'un ton grave "d'accord mais je vous prévient je vais faire quelque chose de complétement impensable" (d'où le titre du film), il demande alors de faire venir la femme du terroriste devant son mari et lui tranche la gorge, et comme ce diable de musulman ne veut toujours pas avouer où se cache la bombe, ce sera au tour de ses enfants de subir le même traitement.

A ce moment un dilemme se pose : Que va faire la gentille Carrie Ann Moss ?

On voit que ce film ne fait pas dans la dentelle. Sous pretexte de lutte anti-terroriste, tous les tabous sont levés les uns après les autres.
Dés lors il devient convenable de détenir un suspect en dehors de tout cadre juridictionnel et de le torturer (Gantanamo), il devient convenable d'arrêter femmes et enfants et de les tuer si besoin est, il n'y a plus de limites légales ni de limites morales, le bourreau est même fier de son travail puisqu'il l'accomplit au nom du bien commun.
Ceux qui s'imaginaient qu'en terme de restrictions des libertés individuelles le pire était derriére eux doivent déchanter, en 2010 il est toujours question de torturer des méchants terroristes à la différence que cette fois ci il prend les traits d'un américain de souche comme on dit.
Grâce à ce film, on comprend désormais que c'est au renversement des valeurs que travaille l'Amérique depuis la journée fatidique du 11 Septembre.







Impensable ! L'oncle Sam se paie une floppée d'oncles Tom!
D'autre part, l'autre message véhiculé par ce film c'est que la star Samuel L.Jackson joue le rôle d'un noir dévoué corps et âme au système et il est fort probable que l'acteur ne soit pas si éloigné que cela de son personnage, il est riche, célébre et doit être en mesure de choisir librement ses rôles.
Il doit aussi savoir qu'à travers les rôles qu'il incarne, vis a vis de son public il se donne en exemple à suivre, en modéle de réussite.
C'est pourtant vers ce film méprisable que son choix s'est porté. Cela est intéressant à plus d'un titre.

Le film devient alors assez symptomatique des mutations de la société américaine de ces derniéres années, mutations engagées peu avant le 11 septembre et qui ont trouvé leur achévement dans la mise en avant des minorités raciales en tant que figures de proue du système.

C'est Collin Powell et son éprouvette qui ont permi le lancement d'une guerre préventive en Irak, c'est le "soft power" de Condolezza Rice qui a ensuite semé l'éffroi dans les chanceleries du monde entier, c'est Barrack Obama et son sourire ultra brite qui (un moment ) est arrivé à convaincre les peuples que l'ére des néo-cons était révolue, c'est apparamment maintenant au tour de certains artistes noirs descendants d'esclaves de s'engager sur la voie de l'allégeance et de retourner leur veste aux termes d'on ne sait quel mystérieux contrat occulte.

Le documentaire "the Music Industry Exposed" (*) nous apprend que la plupart des chanteurs ont étés contraints d'accomplir divers rituels occultes afin de connaître la célébrité. Il s'agit d'un véritable pacte faustien mettant en jeu leur âme.
Bien qu'il soit encore trop encore tôt pour se prononcer sur le cas d'autres individus partis de rien et arrivés aux plus hautes fonctions, on ne manquera pas de s'interroger sur leurs choix de carrière et la sincérité de leurs engagements.
A cet égard, participer à un film ouvertement satanique comme "Impensable" ne plaidera pas en leur faveur, autoriser un conflit armé qui pourrait dégénérer en une guerre mondialisée non plus.
Quoi qu'il en soit, les temps ont changés. Il y a 40 ans, le champion Muhammad Ali sacrifiait carriére et fortune en refusant de servir au Vietnam.
Aujourd'hui, tandis que le président Obama poursuit les campagnes d'invasions et procède au redéploiment des troupes en trahissant ses promesses électorales, l'un des rares noirs du star system se complais dans des films indignes.
Entre temps, force est de constater qu'il y a eu une rupture, et qu' ingénieusement le système a fini par récupérer les opprimés d'hier.
Corrompus par la gloire et l'argent, contrôlés par des rituels occultes, qu'ils soient chanteurs de rap, acteurs, sportifs ou chefs d'états, ils se contentent d'interpréter le scénario qu'on leur a écrit et se donnent en exemple à suivre au reste de la populace.
Le message est clair : Faites comme moi et vous aurez tout ce que vous voulez !
Le problème c'est que faire comme eux cela s'appelle vendre son âme au diable.


Impensable ! La mondialisation de l' "impensable".
Le 11 septembre 2001, des faces de démons sont apparus sur les tours du WTC, ils sont maintenant devenus le nouveau visage hideux de l'Amérique.
Aujourd'hui nous assistons à la mise en place progréssive d'un nouveau paradigme basé sur l'inversion des valeurs, le bien devient le mal, le bourreau devient victime et la victime devient bourreau tandis que les délaissés d'antan se sont reconvertis en d'implacables serviteurs du système coercitif.
Cela se déroule en Amérique mais également au niveau du théatre des opérations.
C'est ainsi que palestiniens et irakiens sont désormais invités à collaborer avec l'occupant afin d'oppresser leurs populations respectives.
Pour récompense ils auront argent, grosses voitures, maisons luxueuses et divers gadgets qui sont autant de trophées mis en avant par Hollywood ainsi que par la cohorte de rappeurs qui tournent en bouclent sur MTV et cie.
Tel est le paradigme satanique qui est exporté aux autres nations à travers diverses oeuvres malsaines dont ce film n'est que l'ultime aboutissement.

* Pour aller plus loin :
http://www.wakeupproject.fr/the-music-industry-exposed.html

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
newbraves



Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   18/10/2010, 22:04

très très intéressant aurelien1818...BRAVO! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YousF



Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: En parlant de Samuel L Jackson   7/11/2010, 16:18

Il y a ce film où il joue avec Bruce Willis, "incassable", dans lequel il incarne un homme atteint d'une maladie qui rend ses os fragiles comme du verre.
Le scénario de ce film fait étrangement penser à l'un des messages qu'avait posté Aurélien1818, bref j'essairai de retrouver ce message.
Dans ce film, Samuel L.J. est un collectionneur de B.D. fans des super héros Marvel. Bruce Willis est un agent de sécurité. Un jour il survit miraculeusement à un accident de train (il est le seul rescapé), il n'a aucune blessure. Le fan de BD apprend cette nouvelle et décide de rencontrer Bruce(je ne me souviens plus du nom des personnages). Bruce incarne aux yeux de Samuel le super héro indestructible, car pour samuel s'il existe un être fragile comme lui, il doit exister dans l'univers son contraire, un être incassable . Peut-on y voir une analogie Christ / Antéchrist?
A la fin Bruce découvre que l'accident auquel il survécu ainsi que d'autres catastrophes (explosion de batiments, crash d'avion...) étaient provoquées par Samuel afin de trouver l'élu, l'incassable. Difficile de ne pas faire un lien avec ceux qui veulent hâter la venue d'une sorte de messie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitée



Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Moi, moche et méchant / Despicable me   7/11/2010, 22:33



Quelqu'un a-t-il été voir ce film ? suite à la recommandation d’amis j’ai été voir Gru, moi, moche et méchant. Je ne m’attendais absolument pas à ça.
c’est littéralement un patchwork, un étalage de symboles en tout genre. même si on ne s’y connaît pas vraiment on les repère sans problèmes. Je ne sais pas quel est le but recherché sinon tourner le tout à la pure auto-dérision. à ce niveau c'est carrément du marketing, les symboles bientôt ça fera vendre ! En fait Illumination Entertainment, tout récent studio de production de Chris Meledandri, s’allie avec les meilleurs artistes de l’animation. Il faut croire que c’est « in » les films de grands méchants avec des décors customisés FM, satanistes ou n’importe quoi d’autres en fait on s’en fout, au point où on en est ! Donc si c’est « in » c’est moi qui suis probablement rabat-joie. je me doute que les films sont depuis longtemps facturés. Mais j'ai le sentiment d'un effet de mode, du gros n'importe quoi. il y a certainement des gens sur ce forum qui s'y connaissent en symbolisme, pour en parler beaucoup mieux que moi qui n'y connaît vraiment pas grand chose... Avant d’aller plus loin je résume le film.



Gru, c’est son nom, est bel et bien moche et méchant. On ne dit pas de quelle origine il est, mais curieusement, il a un accent. Son métier ? Méchant. Mais pas n’importe lequel ! Gru est méchant franc-maçon, c’est marqué sur son gilet, et has been aussi. Eh oui ce cher est un nul, les coups bas qu’il entreprend sont pitoyables et font perdre de l’argent à sa banque. Sa banque voyons, la banque de l’enfer de Leid… je sais plus quoi j’ai pas bien lu. C’est la banque de la loi du plus fort qui prête de l’argent qu’aux vilains méchants pour faire des coups pas beaux.
Donc Gru est toujours méchant. Ces coups bas ? Voler. Et oui notre anti héros ne fait que voler écran géant, mini statue de la liberté et autres niaiseries. Il en est fier et le montre devant sa troupe d’horribles gnomes jaunes en forme de pilule. Ils sont complètement débiles, au moins autant que les lapins crétins. Il y a aussi le savant fou, il en fallait un, qui invente toutes sortes d’appareils utiles. Ceux là vivent dans une grande maison noire au décor qui laisse rêveur, fauteuil en peau de croco, tapis en peau de panda, vierge de fer ou plutôt hibou de fer et j’en passe. Mais je l’ai dit, Gru est has been et un autre méchant (le fils du banquier) commet de plus gros forfaits ! Vector avec un V comme Vilain, a réussi lui, à voler la pyramide d’Egypte ! Il est plus intelligent, plus rapide, plus higt Tech, plus…méchant que Gru. Il est moche aussi, super méga moche, le cara-design m’a fait direct penser à un pervers cynique. Bref, gru a décidé de voler la lune pour prouver qu’il est toujours le meilleur des méchants ! Oui mais voilà, trois petites filles vont venir perturber ses projets. Notre pauvre méchant va se laisser attendrir par elles et finalement, décrocher la lune n’est plus du tout sa priorité, il préfère adopter les petites et devenir leur pôpa après bien des péripéties. (Allez, je sens que vous êtes attendris là, une petite larme…non ?)




Côté mise en scène c’est à l’américaine, situation improbable, gags lourds, personnages surexcités… exemple de scènes lourdes :

au début on voit un berger tranquille avec ses chèvres se diriger vers les pyramides d'Egypte. Puis le rappel violent au tourisme de masse. un car arrive à toute vistesse et les touristes ejectent littéralement l'égyptien, en fait ils ne le calculent même pas. Ce genre de scènes à partir d'un certain degré de conscience ne fait marrer que les attardés ou les insouciants (comme des enfants par exemple), si le but est de stigmatiser une bande de beaufs, c'est réussi. le problème c'est qu'on arrive aussi à faire rire les enfants d'une chose qui n'est pas drôle, à savoir, le mépris affiché sans remords vis à vis de l'autochtome. pas de morale, chacun y verra ce qu'il a envie de voir. "mais puisque c'est comique, c'est pas grave, ça passe". les enfants sont des éponges, ils valident le premier degré si rien n'est expliqué à postériori. Je pense qu'un enfant de 7 ans n'a évidemment pas le recul pour déterminer qu'il s'agit de la satire d'une bande d'abrutis en vacances, par contre il retiendra la leçon de mépris car "la scène était drôle", il y a un choc visuel à ce moment précis.

une autre scène, à un moment dans la maison de gru, la vierge de fer se referme violement sur une gamine et on voit du sang couler et se répandre. Bien entendu ce n’était pas le sang de la petite mais son jus de raisin. Toutefois le laps de temps qui s’écoule entre la fermeture de la vierge et le dénouement est assez long, pour placer un doute malsain dans une animation pour gamins à partir de 5ans. c’est monnaie courante aujourd’hui, de balancer des images qui choquent. cette scène, selon moi, est plus que limite, les storyboarders ont clairement oublié à quel public ils adressent leur ouvrage. c'est regrettable pour les enfants. que les enfants aiment avoir peur c'est une chose, mais il y a des manière de stimuler cette émotion, plus en finesse, l'esprit des enfants c'est pur, on ne doit pas faire n'importe quoi ! on ne s'improvise pas conteur, ou inventeur d'histoires pour enfant, c'est un art.



au-delà de la bonne morale qui pourrait se dégager d’un tel film il y a toujours la possible deuxième lecture. peut être certains y verront des allusions sectaires, comme je l'ai dit je ne suis pas capable de voir ces choses là. le premier degré m'a suffisamment gavé pour que je ne m'y intéresse pas d'avantage. Perso je n’ai pas aimé le scénar et je me suis fait chier, désolée d'être vulgaire et n'en déplaise aux bonnes critiques, qui ne sont visiblement pas capables de distinguer la qualité du médiocre. mais je n'ai pas l'intention de m'étaler plus sur l'analyse du film.

Et on ne va pas me la faire avec le coup du méchant qui devient gentil. Du moins ça pourrait se faire, d’une autre manière, mais pas avec un tas de références prises dans l’actualité NOM. Faire passer des banquiers satanistes ou des méchants illuminés franc-maçons ou autres pour des personnages burlesques et enfantins c’est déplacé. On ne peut pas tomber plus bas, c'est à la limite du pathétique. Car dans la réalité, le méchant du dessin animé qui devient gentil à quoi correspond-t-il ? Au pédophile ? A l’escroc international ? Au vendeur d’armes ? Au politique corrompu jusqu’à la moelle ? Au voleur d’organes ? Au destructeur d'espaces naturels ? Au débauché sadomazo fétichiste et névrosé ? La mafia italienne, russe, chinoise ? Tout ça à la fois ? Parce que si on suit la logique de ce film, notre antihéros est suffisamment méchant pour avoir affaire à la banque de l’enfer, rien que ça. Donc il faut être motivé dans ses intentions il me semble. On n’a pas affaire au dernier des arnaqueurs de mémés du distributeur du coin de la rue. Donc ce film pour gamins met en scène un méchant et par ailleurs un autre pouvant représenter une grande organisation ! Sans compter le gros banquier. deux choses, soit c'est une satire d'auteurs puérils et maladroits, soit c'est de la provoque. mais comme d'habitude, avec ce genre de film pleins d'allusions visuelles, c'est ambïgu et ça ne fait pas neutre. bon allez, finissons sur une bonne touche malgré tout, gru devient un bon père de famille tendre et chaleureux, c'est cool, on y croit... les chats font des chiens c'est bien connu.

Les pauvres petites... bon, c'est une fiction, mais dans la réalité moi je pense aux enfants, ceux qui sont prisonniers des réseaux, des prénoms bien réels et non des chimères. pour cette raison, mon jugement sur ce film ne peut pas être objectif.



voilà comme la vérité ne devient plus qu’une grande foire, une bouffonnerie sans fondements et pas sérieuse grâce à tous ces abrutis d’artistes, même pas foutus de se poser des questions et complètement impliqués. Libre à eux de se complaire dans la crétinerie et la niaiserie infantile, et d’être fier à trente ans passé, d’animer des débilités pour adolescents pré pubères et attardés, en pensant participer à un grand projet de plusieurs millions de dollars. Quant au réalisateur, honte à lui.

mon coup de gueule personnel vis à vis de la profession, je laisse le soin au modo de juger si mes états d'âme méritent d'apparaître ici, en vue d'une hypotétique lecture par les pros du milieu. mais pas besoin d'être détective pour comprendre d'où provient l'inspiration de certains. je ne doute pas que des créas, qu'ils soient auteurs, scénaristes, dessinateurs, animateurs viennent sur de telles plateformes. je leur dédicace tout ce message pour laisser une trace sur ce forum, qu'ils sachent que parmis les créas et les passionnés de l'animation, il y a au moins une personne ici qui ne cautionne pas.

la créativité, le talent, l'imagination sont des dons, honte à ceux qui les laisseront perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   7/11/2010, 23:15

Et comment que tes états d'âme méritent de figurer ici !! Une analyse remarquable Lilas, bravo cheers Au delà de l'apparence puérile du sujet, tu as su parfaitement démontrer la déliquescence morale de ceux qui commettent ce genre de navet.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi



Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: skyline   8/11/2010, 01:33

Dans le genre de film "préparation de l'esprit des masses", il y a ce film: SKYLINE.
Il sort mi-novembre aux USA... Shocked





Citation :
Après une fête bien arrosée, un groupe d’amis sont réveillés en plein milieu de la nuit par une lumière mystérieuse rayonnant à travers la fenêtre. Comme des papillons de nuit en flamme, la source lumineuse attire les personnes à l’extérieur avant de soudainement de les faire disparaître dans les airs. Ils découvrent bientôt une force d’un autre monde est en train d’avaler la population humaine entière de la surface de la Terre. Maintenant, notre groupe de survivants doit lutter pour leur survie alors que le monde s’effondre autour d’eux.

Le scénario de Skyline a été écrit par Joshua Cordes & Liam O’Donnell et est réalisé par Greg Strause et Colin Strause. Eric Balfour, Donald Faison, Scottie Thompson & Brittany Daniel composent la distribution de Skyline.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   28/11/2010, 05:19


Cela fait déja plusieurs fois que je sonne l'alerte sur un antichrist juvénile qu'Hollywood serait en train de nous préparer à travers divers films récents.
La tendance se confirme, le revoilou ! Tout mignon tout beau, le fils de la perdition refait une apparition fugace dans "The Wrestler" le dernier film de Darren Aronofsky.


Du point de vue profane, il s'agit de montrer un Mickey Rourke au bout du rouleau viellissant, malade et misérable.
Pour les initiés c'est de tout autre chose qu'il s'agit, Darren Aronofsky, juif kabbaliste avait déja réalisé 2 oeuvres dont le caractére ésotérique s'imposait d'emblée (PI et The Foutain) mais pour "The Wrestler", il faudra être capable de lire au dela des apparences pour savoir quel en est réellement le sujet.
Même le slogan sur l'affiche qui nous parle de "résurrection" n'est pas anodin.

Je ferais un exposé sur ce film prochainement si tout va bien mais puisque on en est aux prophéties apocalyptiques qui sont en train de se vérifier, en plus de celles de la voyante Bulgare Baba Vanga qui prophétisait le commencement de la troisiéme guerre mondiale en ce mois de Novembre, il faut mentionner un autre "prophéte" chinois en l'occurence, il s'appelle Lee Chung-Feng, il vivait en l'an 765 et il nous a pondu une sére de prophéties qui se seraient toutes réalisées sauf les 5 derniéres.



Les prophéties se déroulent dans l'ordre et sont chacune accompagnées d'un dessin. Même si certaines explications proposées peuvent être mises en doute, les 5 derniéres pourraient bien se dérouler dans un futur proche.

Et la cerise sur le gateau c'est que l'une d'entre elle mentionnerait aussi l'antichrist sous la forme d'un enfant de 3 piéds de haut.

Je reproduis les derniéres prophéties :

Citation :

Prédiction 56 :
Flyers are not birds, swimmers are not fish,A war does not depend on soldiers. It's a game of technology.Millions of miles of deadly smoke, on top a mushroom and at bottom a fountain.A sight out of people's imagination. Big trouble not solved, but greater trouble arrives

Traduction :
Ce qui volent ne sont pas des oiseaux, ce qui nagent n'est pas un poisson, une guerre ne dépend pas juste de soldats, c'est un jeu de technologie ... Des millions de kilomêtres de fumée mortelle, au sommet un champignon,et à la base une fontaine.Une vision complétement hors l'imagination des gens.
Les grands problémes ne seront pas résolus , de plus grands problémes arrivent...

Prédiction 57:
In an extreme situation, things turn around. A three-feet tall kid, made all foreigners bow down.
When Blue West and Red East struggle, a son of God appears, a gentleman who brings peace and stops the killing.This unbelievable genius is from the middle of the two, westernized and thus ended all wars for good.

Traduction :
Dans une situation extreme, les choses virent de bord ..un enfant de trois pieds de haut fera plier les étrangers .
Quand l'ouest bleu et l'Est rouge seont aux prises l'un avec l'autre , un fils de Dieu apparaitra, qui apportera la paix et arrêtra les tueries.Cet incroyable génie est du milieu des deux , occidentalisé et fera arrêter toutes les guerres une bonne fois pour tout.


Prédiction 58 :
Big trouble is over, and all foreigners gave in. Become brothers. Six - seven countries.
Millions of miles without noise nor waves. Become brothers, become friends, and peaceful again. Only remaining danger lies in north-west, thus we still cannot sing a global song of peace.

Traduction :
Les grands troubles sont passés, et tous les étrangers se sont rendus.Ils deviennent frêres.6-7 pays.
Des millions de km sans bruit ni vagues.Ils deviennent frêres, deviennent amis and en paix de nouveau.Le seul danger restant sera le nord-ouest, parce que nous ne pourrons chanter une chanson globale de paix.

Prédiction 59:

No castles, no walls. No my, no yours. The entire world becomes one family, prosper throughout the globe.One man for the entire world's joy, Follows God's will and prospers the world.Red, yellow, black, white all together. North, East, South, West in total harmony.

Traduction :
Pas de châteaux, pas de murs.Plus de à moi, plus de à toi.Le monde entie devient une famille et prospére sur la Terre.
Un homme pour une Joie globale, qui suit la volonté de Dieu et prospére dans le monde.Rouge, jaune, noir et blanc tous ensemble.Nord, Est, Sud, Ouest en totale harmonie.


Prédiction 60:

One negative, and one positive, a never ending cycle,Enders end themselves. Starters start themselves.
The numbers of God will be studied at this stage. The natural course of human race shall be broken.
Too many things to say here. Pushing the man's back forcing him to rest is actually better.

Traduction :
un négatif et un positif dans un cycle qui ne finit jamais. Ceux qui achévent finissent eux mêmes, ceux qui démarrent commencent eux mêmes. Le nombre de Dieu sera étudié à ce moment là. La course naturelle des hommes sera cassée, trop de choses à dire ici. Pousser dans le dos d'un homme pour l'obliger à se reposer est vraiment mieux

Traduit par:
http://mahamudras.blogspot.com/2010/11/propheties-chinoises.html

L'avenir nous reserve donc un affrontement entre l'orient et l'occident c'est à dire entre tradition et modernisme, un enfant fera plier les occidentaux, ensuite l'élu apparaitra et rétablira la paix, il sera issu des 2 cultures, il sera à la fois oriental et occidentalisé.
Mon interprétation personnelle est que cet enfant est l'antichrist, quand à l'élu on verra bien le moment venu, cependant une chose est sure :
Les juifs n'appartiennent plus à la tradition orientale.

http://en.wikipedia.org/wiki/Tui_bei_tu

Liste compléte des prophéties ici :
http://www.alexchiu.com/philosophy/superichingtuaybaytu.htm


_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   9/1/2011, 20:38


Forces Occultes
Citation :

Ce film fut tourné en 1943. Après la fin de la Deuxième Guerre Mondiale le scénariste du film, Jean-marie Rivière, fut emprisonné, tandis que le régisseur, Paul Riche, et le producteur, Robert Muzard, furent EXÉCUTÉS (+1949) à cause de leur rôle dans la réalisation de cette pellicule. Priez pour leur âme.

La Franc Maçonnerie est une élite organisée et corrompue au sein des Etats. Cette élite est elle-même contrôlée par une sorte de "haute maçonnerie" (Illuminati) dont la tête est sous le boisseau de la juiverie.


#http://www.megaupload.com/?d=M35DYSOX

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   14/2/2011, 02:47

8th wonderland ! Un film qui parle de nous !!



Citation :


Le résumé :
Des millions de personnes disséminées de par le monde et déçues
de la manière dont celui-ci évolue décident de s'unir.

Toutes guidées
par le même désir d'améliorer les choses, de ne plus subir l'actualité
sans pouvoir réagir. Par le biais d'Internet, elles créent le premier
Pays virtuel : 8th Wonderland. Chaque semaine, tous ses habitants
votent par référendum une motion différente...

Mais que se passerait-il
si les motions de 8th Wonderland devenaient petit à petit plus
réactionnaires ? Si sa manière d'agir se rapprochait lentement mais
sûrement d'un comportement terroriste ?
Un problème insoluble se
poserait alors à l'ensemble des Nations.
Comment combattre un pays qui
n'existe pas ?


http://www.onedayonelink.com/viewtopic.php?id=146676

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeiyen



Nombre de messages : 93
Date d'inscription : 20/01/2010

MessageSujet: Re: Topic cinema   14/2/2011, 19:27

AH merci Aurélien, depuis le temps que je le cherchais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: A voir : 8th Wonderland   19/2/2011, 11:53

Des millions de personnes disséminées de par le monde et déçues de la manière dont celui-ci évolue décident de s'unir. Toutes guidées par le même désir d'améliorer les choses, de ne plus subir l'actualité sans pouvoir réagir. Par le biais d'Internet, elles créent le premier Pays virtuel : 8th Wonderland. Chaque semaine, tous ses habitants votent par référendum une motion différente... Mais que se passerait-il si les motions de 8th Wonderland devenaient petit à petit plus réactionnaires ? Si sa manière d'agir se rapprochait lentement mais sûrement d'un comportement terroriste ? Un problème insoluble se poserait alors à l'ensemble des Nations.Comment combattre un pays qui n'existe pas ?$

fileserve.com NwJKpqC/8Th%20Wonderland.avi



Dernière édition par MOBY37 le 19/2/2011, 12:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Topic cinema   19/2/2011, 11:58

Merci je le cherchais Smile
Revenir en haut Aller en bas
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   19/2/2011, 12:09

aujouter devant :http://www.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faze



Nombre de messages : 197
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/03/2009

MessageSujet: Re: Topic cinema   20/2/2011, 21:11

Je viens de le voir, des bonnes idées mais du politiquement correct tout de même ( par rapport à l'Iran par exemple).

Une question : Que viennent faire nikos et amanda lear dans ce film ?

Merci en tout cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://revolutioninterieure.blogspot.com/
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   20/2/2011, 21:20

Doublon : sujets fusionnés Wink Merci pour les liens Aurélien et Moby...

Je viens de le regarder, un film original, c'est sûr, mais un film du système pour le système sans aucune ambiguïté, le point le plus remarquable à cet égard étant comme le fait remarquer Faze l'opposition à l'ouverture d'une centrale nucléaire au Moyent-Orient affraid Tient donc !! Comme c'est étrange comme coïncidence !!

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Topic cinema   20/2/2011, 23:01

Il ne peut y avoir de hasard de toute façon,ça n'existe pas dans notre monde.

Tout ce qui vient de l'industrie cinématographique est intégralement sous leur contrôle,et crée dans un but de contrôle (de l'homme et de son esprit),et de subversion.

Des films comme "V pour Vendetta","Matrix",et d'autres du même genre,qui se parent d'une sorte d'apparence pseudo-contestataire,sont parmi les pires films de contrôle et de subversion mentale qui soit sorti depuis des décennies.

Je connais une personne qui a visionné le film "V pour Vendetta",le bonhomme en est ressorti complètement zombifié,il est venu me voir après en étant persuadé d'avoir découvert quelque chose "d'extraordinaire" et qu'il avait compris le "coeur du système" grâce au film,il ne se rendait même pas compte qu'il racontait n'importe quoi et qu'il s'était fait complètement zombifier,il était plein de fausses certitudes qu'on lui avait implantées,en plein dans son délire,complètement programmé quoi.

Tout ces films ont une force de suggestion que peut soupçonnent,ils peuvent sans aucun problème modifier l'état de conscience et la perception de la réalité du plus grand nombre.

Il pleut des messages subliminaux comme jamais là-dedans,les programmeurs sociaux qui sont derrière ce genre de production se font vraiment "plaisir" à chaque fois,c'est le moins que l'on puisse dire,et ça marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maréchalisime



Nombre de messages : 106
Localisation : quelque part en Terre impie
Date d'inscription : 13/12/2010

MessageSujet: Re: Topic cinema   22/2/2011, 11:39

Un film rempli de sigils, de symboles ésotériques , un laboratoire Rockefeller et un antéchrist. Un des films les plus babyloniens et antéchristiques (et pourquoi pas sataniques pour combler le trio maléfique) sataniques :

http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=57769.html

C'est surement le film le plus "illuminati" que j'ai jamais vu ...
Regardez-le si vous le voulez mais voici la philosophie du film :

PEUT-ON RÉDUIRE A NÉANT DES MILLIONS D'HUMAINS POUR LA SÉCURITÉ DE MILLIARDS D'AUTRES ?

Si vous voyez ce film, préparez-vous à une tempête satanique.

PS : - Watchmen=franc-maçonneries
- Les gardiens : les illuminatis sont surnommés les "gardiens des clés"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jimbo



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 29/11/2010

MessageSujet: Re: Topic cinema   22/2/2011, 15:45

.


Dernière édition par jimbo le 23/7/2011, 02:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien83



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: black swan l'oscar satanique   8/3/2011, 22:30

Bonsoir a tous, aujourd'hui j'ai vu le film "Black Swan", qui a été oscarisé 4 fois il me semble, je trouve ca affolant comment ce film fait hommage à satan et en plus tout le monde le trouve magnifique... je ne comprends pas !!
Je me fait peut être une fausse opinion, qu'en pensez vous ??
(si ce sujet n'a pas sa place sur ce forum, je comprendrais qu'il soit effacé).

PS: pour ma part, ce film ne fait que renforcé l'idée que nous sommes gouverné par des personnes sataniques, et ce film est une façon pour eux de promouvoir leur côté malfaisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
newbraves



Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: Topic cinema   9/3/2011, 21:07

julien83 a écrit:
Bonsoir a tous, aujourd'hui j'ai vu le film "Black Swan", qui a été oscarisé 4 fois il me semble, je trouve ca affolant comment ce film fait hommage à satan et en plus tout le monde le trouve magnifique... je ne comprends pas !!
Je me fait peut être une fausse opinion, qu'en pensez vous ??
(si ce sujet n'a pas sa place sur ce forum, je comprendrais qu'il soit effacé).

PS: pour ma part, ce film ne fait que renforcé l'idée que nous sommes gouverné par des personnes sataniques, et ce film est une façon pour eux de promouvoir leur côté malfaisant.

plus d'explications... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julien83



Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: Topic cinema   9/3/2011, 23:47

et bien... je suis peut- être fou, mais pour moi, vincent casel représente le diable, et la nouvelle danseuse est sa fille, qui essayent de rallier Nathalie portman à eux... pour moi cette dernière devient la nouvelle fille du diable (ou sa femme...), j'aimerais connaitre votre opinion et savoir si je suis fou ou si il y a un semblant de vrai dans ce que je dis (même si le sujet n'est pas très grave en soi).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
goldbi



Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 09/03/2009

MessageSujet: Re: Topic cinema   13/3/2011, 01:07

j'ai eu l'impression en voyant ce film que pour être applaudit au final il faut renoncer à être soi même et suivre le mouvement, tout le long du film on reproche à cette fille sa nature prude peut être naïve, innocente, parfait pour le rôle du cygne blanc, mais pour jouer le cygne noir ce n'est plus le cas, il faut être son parfait opposé, la séduction, la malice, au final elle y arrive tellement bien qu'elle en meurt (comme dans l'histoire du vrai lac des cygnes, ou la fille emprisonnée se suicide)

en tout cas le message de pour réussir suis le démon qui est en toi est assez intense tout le long

" tu te couches, tu te touches ", un coup de drogue, les deux filles ensembles, le rejet de la mère certes mère poule mais protectrice, garde fou, et on voit bien comment fini l'ancienne danseuse, écrasé, symbole que la réussite maléfique ne dure qu'un temps, il est éphémère

après c'est qu'un film, pour moi des choses plus grave se déroulent dans le monde, mais on ne peut pas nier combien les gens sont endoctriner par tout ce qu'ils voient, donc le cinéma en fait partie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Topic cinema
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Haute Fidélité et Home cinema
» Cherche le bon topic
» [CINEMA]La Petit Nicolas
» [Topic Officiel] Je cherche une chanson, aidez-moi!
» Plus Belle La Vie : Le topic des fans !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: