Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   11/5/2013, 20:05

La pédocriminalité sataniste en France et en Belgique



Parlons des abus sexuels rituels, en l’occurrence commis contre des enfants, mais les adultes, surtout les jeunes femmes, ne sont pas épargnés. Ce type de violence s’inscrit dans le cadre de rituels « magiques » ou « religieux », dérivés du satanisme. Mais le satanisme est lui-même instrumentalisé par certaines catégories de personnes de pouvoir. Le but ? Il y en a plusieurs, comme améliorer le contrôle mental des populations, créer un climat de terreur grâce à des personnes sous contrôle, ou tout simplement compromettre des personnes clé.

Petite compilation sur l’existence des abus sexuels de type rituel, en France et en Belgique.

Pour David Shurter, une victime du réseau pédophile US lié à l’affaire Franklin, dont on a déjà parlé, le lien entre le satanisme et la CIA s’appelle MK Ultra, du nom de ce projet militaire qui visait à contrôler mentalement la population [1]. Pour cela, des expériences illégales ont été menées durant des années, officiellement jusque dans les années 70, lors desquelles ont faisait prendre des drogues aux cobayes, on les mettait sous électrochocs, tout en les traumatisant de toutes les manières possible, afin de les rendre malléables.

Il est rejoint en cela par Ted Gunderson, un ancien agent du FBI qui s’est penché sur la question.

Lire la suite ici : http://dondevamos.canalblog.com/archives/2013/05/11/27129089.html#_ftn1

Source : http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-pedocriminalite-sataniste-en-France-et-en-Belgique-17974.html
Revenir en haut Aller en bas
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   14/5/2013, 21:44

La célèbre Candy Jones était-elle sous programmation mentale ?

Dark Matters: Twisted But True: "Sexy Secret Agent"


Candy Jones: Manchurian Candidate ? Monarch... par JaneBurgermeister

Citation :
Peu de temps après leur mariage, John Nebel nota que Candy Jones avait de violentes sautes d’humeur et qu’elle semblait parfois afficher une autre personnalité. Nebel nomma cela "La Voix... un regard de ’chienne’ pendant quelques instants". La "Voix" disparaissait asser rapidement, mais le changement de comportement, généralement agréable, était si radical que Nebel en était affligé et très surpris.

Collin Bennett a écrit : "Quelques semaines après leur mariage, Candy Jones dira à Nebel qu’elle avait travaillé pour le FBI pendant un certain temps, ajoutant mystérieusement qu’elle pourrait avoir à l’occasion à quitter la ville sans donner de raison. Nebel se demanda alors s’il n’y avait pas une connexion entre "l’autre" personnalité de Candy et cette étrange déclaration à propos du FBI."

Nebel commença à hypnotiser C.Jones et découvrit une autre personnalité nommée ’Arlene’. Sous hypnose, Jones raconta longuement et précisément sa formation dans un programme de contrôle mental de la CIA ; cela se passant souvent dans des collèges et universités de la côte Ouest. Jones et Nebel enregistrèrent ainsi des centaines d’heures de séances d’hypnose.

C.Jones dit qu’elle avait quelques souvenirs conscients de son implication dans un programme de mond-kontrol : Il a débuté en 1960, dit-elle, lorsqu’un général retraité de l’armée a demandé à utiliser la boîte postale de Jones (à son école de mannequinat) pour recevoir des lettres et des colis. Candy Jones accepta dans un esprit de patriotisme dit-elle.

Jones raconta qu’il lui demanda de porter une lettre à Oakland, en Californie, lors d’un voyage d’affaire qu’elle avait prévu. Jones accepta et dit qu’elle fût suprise de voir que la lettre devait être remise à un certain Dr Jensen ; qui l’avait traité aux Philippines près de 20 ans plus tôt. Elle rajouta que le Dr Jensen et son associé le "Dr Marshall Burger" (pseudonyme) lui offrait de grosses sommes d’argent si elle était prète à s’engager dans d’autres plans. Jensen avait noté que Jones était un sujet idéal pour l’hypnose. Candy Jones accepta car son école de mannequinat était ’chancelante’ et elle souhaitait garder ses enfants dans des écoles privées couteuses.

Au cours des séances d’hypnose, une personnalité nommée ’Arlene’ émergea, elle aurait été entretenu par le Dr Jensen de sorte que C.Jones n’avait aucun souvenir des activités de ’Arlene’. C.Jones aurait fait des voyages jusqu’à Taïwan. En hypnose, elle affirme qu’elle a été soumise a de la torture afin de tester cette personnalité alter.

Donald Bain a écrit : "Jones serait un messager pour l’Agence lors de ses voyages d’affaires classiques’".

Avec l’USO, C.Jones a visité le Sud du Vietnam en 1970. Elle soupçonnera plus tard que sa visite était en lien avec la tentative désastreuse de libération de prisonniers américains.

Les découvertes de Jones et Nebel furent rendu public en 1976 (Donald Bain : "The Control of Candy Jones"). Nebel accepta apparemment les demandes de sa femme et discuta ouvertement d’une éventuelle vengeance contre le Dr Jensen. Cependant Nebel était un mystificateur de longue date, ayant fait des canulars dans son show radio, certains pensèrent qu’il y avait là un syndrome de "faux souvenirs" d’induit chez Candy Jones.

Plusieurs années après, l’affaire de Candy Jones regagna l’intéret du public suite à la divulgation de MK-Ultra en 1977.

Bain rapporte aussi que les employés de son école de mannequinat disaient qu’elle avait des absences énigmatiques, des voyages d’affaires ou il ne semblait pas y avoir de but lucratif.

Bain écrit aussi un autre élément important : Un passeport de ’Arlene Grant’ ou C.Jones pose avec une perruque noire et un maquillage très foncé. Candy Jones dit n’avoir aucun souvenir d’avoir porté une telle tenue ni d’avoir fait un passeport sous un nom différent.

Bain affirme également qu’il y a eu un enregistrement sur le répondeur de Nebel à propos de Jones :

"Ici la Japan Airlines, nous sommes le 03 Juillet, il est 16h10, pourrais-je parler à Mlle Grant, elle a une réservation sur le vol 5 de la Japan Airlines pour le 6 juillet. De Kennedy à Tokyo. C’est de la part de Cynthia que nous appellons. Elle peut rappeller au 759 9100"

Lorsque C. Jones rappella ce numéro et demanda à parler à ’Cynthia’, il lui a été dit qu’il n’y avait pas de Cynthia à travailler au bureau des réservations.

Bain émet l’hypothèse que "Cynthia" aurait été un nom de code pour "CIA".

Brian Haughton note également que "Il y avait aussi une lettre de C.Jones qu’elle avait écrit à son avocat William Williams, pour se couvrir au cas ou elle mourrait ou diparaissait dans d’étranges circonstances. Elle lui dit qu’elle ne pouvait pas lui révéler totalement ce dans quoi elle était impliqué.

En 1971, l’expert en hypnose George Estabrooks écrivit un article dans Science Digest ou il parlait ouvertement de ce phénomène d’amnésie dont Jones avait prétendu être victime.

Dr Herbert Spiegel, un autre expert en hypnose, reconnu nationalement, a écrit la préface du livre "The Control of Candy Jones".

Wikipédia - Traduction Pedopolis.com

1977: "Charles Bronson découvre le mind-control"



Extrait de "Telefon" - "Un espion de trop" (1977)
Le film illustre le thème des espions « dormants », dont l'activité est réactivée à partir d'une phrase-clé.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Un_espion_de_trop
http://www.dailymotion.com/video/xlvnuv_agents-controler-mind-controle_tech
http://www.youtube.com/watch?v=7TTN8syo3ko
http://www.pedopolis.com/pages/themes/mk-mind-kontrol-sous-pages/

_______________________________________

Inceste, Troubles Dissociatifs et Programmation (Mind-Kontrol)


Inceste, Troubles Dissociatifs et Programmation... par JaneBurgermeister


Anna Nicole Smith et son alter de petite fille de 4 ans - 2006


Anna Nicole Smith et son alter de petite fille... par JaneBurgermeister

http://www.pedopolis.com/pages/themes/mk-mind-kontrol-sous-pages/dossier-trouble-dissociatif-de-l-identite-anciennement-nomme-trouble-de-la-personnalite-multiple.html
http://www.pedopolis.com/pages/themes/mk-mind-kontrol-sous-pages/[quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   30/5/2013, 00:36



Dernière édition par nex le 30/8/2013, 21:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   27/7/2013, 18:31

Analyse de Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eyes_Wide_Shut


_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   22/8/2013, 22:36

Comandirej a écrit:
Analyse de Eyes Wide Shut de Stanley Kubrick.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eyes_Wide_Shut

➤ Décodage du film "Eyes Wide Shut" de Stanley Kubrick

Source: Vigilant Citizen (8 juillet 2013) - Traduction: BistroBarBlog

“Eyes Wide Shut” a été présenté comme un film torride à suspense mettant en scène "le" couple de l'année : Tom Cruise et Nicole Kidman. Bien que les acteurs aient été mis très en évidence dans le film, c'est ce qu'on voit autour d'eux qui raconte la vraie histoire de "Eyes wide shut". L'attention aux détails et au symbolisme du réalisateur Stanley Kubrick a donné au film une toute autre dimension – invisible pour ceux qui ont "les yeux grand fermés".

http://mk-polis2.eklablog.com/decodage-du-film-eyes-wide-shut-de-stanley-kubrick-a96885141
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   22/8/2013, 22:43

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   30/8/2013, 21:47

"Vous n'êtes pas fou & vous n'êtes pas seul" (Extraits)
Personnalité multiple - trouble dissociatif de l'identité


"
http://mk-polis2.eklablog.com/le-trouble-dissociatif-de-l-identite-troubles-de-la-personnalite-p634661
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   12/9/2013, 14:57


Abus rituels et contrôle mental chez les francs-maçons ? Australie




Citation :
http://mk-polis2.eklablog.com/
http://ritualabuse.us/


Dernière édition par nex le 18/9/2013, 22:29, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   12/9/2013, 20:58

Merci.


Dernière édition par c.isme le 19/9/2013, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   17/9/2013, 14:38

Deux exemples flagrants de la culture du Mind-Control dans la pop sud-coréenne


La symbolique illuminati du contrôle mental n'existe pas seulement dans le monde occidental. En Asie, la scène très populaire de K-pop (pop sud-coréenne) est remplie de ces même images. Examinons les clips "Insane" de A-JAX et "Hate You" de Ladie's Code, deux exemples flagrants qui prouvent que le symbolisme de l'élite est international.



La K-pop a suscité un incroyable intérêt à travers le monde en tant que machine à produire de nouvelles stars faisant le buzz sur YouTube. "La vague coréenne" a frappé non seulement en Asie, mais aussi en Amérique latine, en Inde du nord, au Moyen-Orient et en Afrique du nord. Cependant, alors que cette mouvance semble être devenue une alternative à la culture pop occidentale, elle contient bien souvent la même symbolique illuminati affichée dans la pop occidentale. D'ou la question: Est-ce réellement une alternative à la pop occidentale ou tout simplement un moyen efficace pour l'élite de faire passer son message/sa culture en Asie ?

Il suffit de jeter un coup d'oeil sur les deux clips suivants pour réaliser que le symbolisme se rapportant au contrôle mental est autant propagé dans la K-pop, qu'elle ne l'est à l'ouest. Pour l'élite, la K-pop est devenue un autre débouché pour promouvoir cette "culture du contrôle mental", en faisant toujours allusison à ces pratiques sadiques dans des vidéos destinées aux jeunes (inconscients).


A-JAX: "Insane"






Ladie's Code: "Hate You"






Si vous suivez régulièrement les publications sur ce sujet, vous pourrez reconnaître facilement ces symboles utilisés systématiquement par l'élite pour promouvoir la culture du MK. Ceux qui font partie de ce système, de cette secte, ont créé une inquiétante culture, comprenant une esthétique et des symboles désormais omniprésents dans les médias. Tout cela évidemment emballé dans du divertissement reluisant à base de beaux-gosses et de starlettes souriantes. Ce qui entraine inconsciemment les jeunes à associer cette culture à quelque chose de positif, voir même une mode/un modèle à suivre....

Comme le prouve les deux vidéos ci-dessus, cela est de plus en plus flagrant.

Alors que la culture du Mind-Control (contrôle mental) semble avoir pour origine les États-Unis, les mêmes symboles sont également présents sur la scène pop sud-coréenne en plein essor. Cela prouve deux choses:

Premièrement, l'ensemble des symboles décrits dans ces deux vidéos ne sont pas le fruit du hasard. C'est en concordance avec le programme Monarch.

Deuxièmement, il est évident que les magnats de l'industrie du divertissement (ici la musique), que ce soit en Amérique, en Europe ou en Asie travaillent dans une même direction, pour un même objectif, et font donc la promotion du même Agenda occulte.

Pourquoi ces Baphomet dans toutes ces vidéos à travers le monde ?

Parce que le cornu représente ceux qui sont au pouvoir, et ces gens-là ne sont pas vos élus locaux (quoique parfois ?)

À travers ces clips, ils vous exposent leurs croyances et leurs pratiques de tarés......

Est-ce que les gens se rebellent contre ça ? Non, bien au contraire, ils dansent et dépensent leur argent pour consommer ces productions......

A-JAX n'est donc pas le seul fou......


http://mk-polis2.eklablog.com/a-jax-et-ladie-s-code-la-culture-mk-en-asie-a99049227

http://vigilantcitizen.com/musicbusiness/jax-ladies-code-two-blatant-examples-mind-control-culture-k-pop/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   29/11/2013, 23:36

Culte pédo-satanique chez des militaires US / personnalité multiple -

Témoignage de Dejoly Labrier



Citation :
http://mk-polis2.eklablog.com/
Conférence de Dejoly Labrier (VO - 2011):
http://boomp3.com/mp3/ce8sg7e6ei8
Transcript:
http://ritualabuse.us/smart-conference/2011-conference/the-challenges-of-recovering-from-extreme-abuse/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   21/12/2013, 14:23

Le mur amnésique traumatique

➤ Violée à 5 ans, elle s'en souvient à 37 : avec la terreur, le cerveau peut disjoncter


Par Muriel Salmona http://memoiretraumatique.org/
Psychiatre

La Cour de cassation s'est prononcée mercredi sur le cas d'une femme qui, après une amnésie traumatique, a déposé plainte en 2011 pour des viols qu'elle dit avoir subis en 1977. L'allongement du délai de prescription lui a été refusé. Qu'est-ce qu'une amnésie traumatique ? Pourquoi peut-elle durer si longtemps ? Explications de Muriel Salmona, psychiatre spécialiste des violences sexuelles.


La cour de cassation vient de rejeter le pourvoi de Cécile B. pour repousser le délai de prescription des violences sexuelles qu’elle a subies dans l’enfance.

Cécile B. avait déposé ce pourvoi pour contester la validité du délai de prescription en ce qui la concernait, puisqu’une amnésie traumatique de 32 ans l’avait empêchée d’avoir connaissance des faits de viols subis à l’âge de 5 ans et qui ont duré pendant 10 ans, et que par conséquent elle n’avait jamais été en mesure de les dénoncer avant leur remémoration.

Elle a vécu la prescription comme une "profonde injustice"

Quand en 2009, lors d’une première séance d’hypnothérapie, après avoir revécu très brutalement et de façon précise - comme un film - une scène de violences sexuelles commise par un proche de sa famille alors qu’elle avait 5 ans, Cécile B. a voulu porter plainte, elle a appris que les faits étaient prescrits. Elle avait alors 37 ans.


Si la loi Peben II du 9 mars 2004 avait repoussé de 10 à 20 ans après la majorité la prescription des crimes sexuels et des délits sexuels avec circonstances aggravantes commis sur des mineurs (jusqu’aux 38 ans de la victime), cette nouvelle loi ne pouvait pas s’appliquer à cette jeune femme en raison du principe de non-rétroactivité, puisqu’au moment où la loi est passée le 9 mars 2004 les faits étaient déjà prescrits pour elle [1].

Cette prescription de son agression, alors que son agresseur avait confirmé de nombreux détails qu’elle avait revécu lors de la remémoration, Cécile B. l’a vécu alors comme une "profonde injustice".

Malgré le rejet de son pourvoi Cécile B. ne veut pas arrêter son combat, elle voudrait avoir un procès pour que la justice fasse son travail, et elle souhaite porter son dossier auprès de la cour européenne.



Beaucoup de mes patientes sont dans le même cas

En tant que spécialiste en psychotraumatologie prenant en charge des victimes de violences sexuelles, je ne peux que parfaitement la comprendre et la soutenir.

Beaucoup de mes patientes et patients sont dans le même cas qu’elle, ils ont eu de longues périodes d’amnésie traumatique et ont été dans l’impossibilité de dénoncer à temps les crimes sexuels subis dans leur enfance en raison de délais de prescription dépassés (parfois de seulement quelques jours), d’autres ont été empêchés pendant de longues années de les dénoncer du fait de conduites d’évitement, ou de l’emprise et des menaces de l’entourage, et lorsqu’ils sont enfin prêts, ils ne peuvent plus porter plainte.

Une enquête de l’Association Internationale de victimes d’Inceste (AIVI) faite par l’IPSOS en 2010 a montré qu’en moyenne les victimes attendent 16 ans avant de pouvoir révéler pour la première fois les violences sexuelles et que 22% d’entre elles le font plus de 25 ans après les faits. C’est pour cela que nous sommes de nombreuses associations à militer pour une imprescriptibilité des crimes sexuels commis sur des mineurs, comme elle existe déjà dans de nombreux pays.



Les violences sexuelles, sources majeures d'amnésies traumatiques

L’amnésie traumatique complète ou parcellaire est un phénomène fréquent chez les victimes de violences sexuelles dans l’enfance, elle fait partie des conséquences psychotraumatiques de ces violences dont le législateur devrait mieux tenir compte. De très nombreuses études cliniques ont décrit ce phénomène qui est connu depuis le début du XXe siècle et qui avait été décrit chez des soldats traumatisés qui étaient amnésiques des combats.

Mais c’est chez les victimes de violences sexuelles dans l’enfance que l’on retrouve le plus d’amnésies traumatiques. Ce phénomène peut perdurer de nombreuses années, voire des décennies. 59,3% des victimes de violences sexuelles dans l’enfance ont des périodes d’amnésie totale ou parcellaire (Brière, 1993).

Des études prospectives aux États-Unis (Williams, 1995, Widom, 1996) ont montré que 17 ans et 20 ans après avoir été reçues en consultation dans un service d’urgence pédiatrique, pour des violences sexuelles qui avaient été répertoriés dans un dossier, 38% des jeunes femmes interrogées pour la première étude et 40% pour l’autre ne se rappelaient plus du tout les agressions sexuelles qu’elles avaient subies enfant [2]. Ces amnésies étaient fortement corrélées au fait que l’agresseur était un proche parent que la victime côtoyait au jour le jour, et que les violences avaient été particulièrement brutales.

Toutes ces études montraient également que les souvenirs retrouvés étaient fiables et en tout point comparables avec des souvenirs traumatiques qui avaient été toujours présents chez d’autres victimes, et qu’ils réapparaissaient le plus souvent brutalement et de façon non contrôlée "comme une bombe atomique", avec de multiples détails très précis et accompagné "d’une détresse, d’un sentiment d’effroi de sidération et de sensations strictement abominables", comme nous le décrit Cécile B.



Une disjonction des circuits émotionnels et de la mémoire

Le mécanisme en cause de ces amnésies traumatiques est avant tout un mécanisme dissociatif de sauvegarde que le cerveau déclenche pour se protéger de la terreur et du stress extrême générés par les violences, ce mécanisme qui fait disjoncter les circuits émotionnels et de la mémoire, et entraîne des troubles de la mémoire va faire co-exister chez la victime des phases d’amnésie dissociative et des phases d’hypermnésie traumatique.

Les violences sexuelles ont un effet de sidération du psychisme qui paralyse la victime et empêche le cortex cérébral de contrôler l'intensité de la réaction de stress et la production d'hormones de stress.

Un stress extrême, véritable tempête émotionnelle, envahit alors l'organisme et - parce qu'il représente un risque vital cardio-vasculaire et d’atteintes neurologiques - déclenche des mécanismes neurobiologiques de sauvegarde. Ils ont pour effet de faire disjoncter le circuit émotionnel et d’isoler la structure cérébrale à l’origine de la réponse émotionnelle (l’amygdale cérébrale), entraînant une anesthésie émotionnelle et physique et une dissociation.

Cette disjonction s’accompagne d’un sentiment d'étrangeté, d’irréalité et de dépersonnalisation, comme si la victime devenait spectatrice de la situation puisqu'elle la perçoit sans émotion.

Parallèlement à la disjonction du circuit émotionnel, se produit une disjonction du circuit de la mémoire. La mémoire sensorielle et émotionnelle de l’événement contenue dans l’amygdale cérébrale est isolée de l'hippocampe (une autre structure cérébrale qui gère la mémoire et le repérage temporo-spatial, sans elle aucun souvenir ne peut être mémorisé, ni remémoré, ni temporalisé).

Lors de la disjonction l'hippocampe ne peut pas faire son travail d'encodage et de stockage de la mémoire, celle-ci reste dans l'amygdale sans être traitée, ni transformée en mémoire autobiographique. Cette mémoire émotionnelle, "boîte noire des violences" piégée hors du temps et de la conscience est la mémoire traumatique.



Ce qui se passe après

Tant qu’il y aura disjonction et dissociation, la mémoire traumatique sera déconnectée et la victime n’aura pas accès aux événements traumatiques, suivant l’intensité de la dissociation elle pourra en être amnésique partiellement ou totalement.

Mais si la dissociation disparaît, ce qui peut se produire quand la victime est enfin sécurisée et n’est plus en permanence confrontée à des violences ou à son agresseur, alors la mémoire traumatique peut se reconnecter et elle peut "s’allumer" lors de liens rappelant les violences. Elle envahit l’espace psychique de la victime lui faisant revivre les violences comme une machine à remonter le temps.

Et c’est une torture pour la victime qui sera obligée de mettre en place des stratégies de survie pour essayer d’y échapper : conduites d’évitement de tout ce qui pourrait l’allumer, et conduites dissociantes pour à nouveau la déconnecter et l’anesthésier : drogues, alcool et conduites à risque et mises en danger qui font re-déclencher la disjonction en produisant un stress extrême.

La victime va donc osciller entre des périodes de dissociation avec d’importants troubles de la mémoire qui peuvent aller jusqu’à une amnésie complète et des périodes d’activation de la mémoire traumatique où elle va revivre de façon hallucinatoire les violences.



Un phénomène avéré, mais encore trop méconnu

Cette mémoire traumatique peut se traiter, les événements traumatiques seront alors intégrés en mémoire autobiographique, mais malheureusement les professionnels ne sont pas formés à la psychotraumatologie et l’immense majorité des victimes de violences sexuelles dans l’enfance sont abandonnées  et ne sont ni identifiées, ni protégées, ni soignées.

Cette méconnaissance des phénomènes psychotraumatiques, de la réalité et de la fréquence des violences sexuelles commises sur des mineurs [3] font que les victimes qui ont des réminiscences traumatiques ne sont le plus souvent pas crues. On leur renvoie qu’il s’agit de fantasmes, d’hallucinations rentrant dans le cadre de psychoses, ou bien de faux souvenirs.

À la fin des années 1990, aux Etats-Unis, au moment où des plaintes ont commencé à être déposées après des remémorations, et que ces plaintes ont été prises en compte par les tribunaux, une polémique s’est développée autour d’une association (the False Memory Syndrome Foundation) dénonçant ces remémorations comme étant des faux souvenirs induits par des psychothérapeutes. Cette association décrivait même une épidémie de dénonciations de violences sexuelles dans l’enfance basées sur ce "syndrome des faux souvenirs". Cette contestation reposait sur le fait que des traumatismes aussi graves ne pouvaient pas être oubliés et que des thérapeutes trop zélés greffaient ces faux souvenirs chez leurs patients.

Des scientifiques se sont alors mobilisés pour démontrer que les amnésies traumatiques existaient bel et bien, et qu’elles étaient prouvées par de très nombreuses études dont les études prospectives citées plus haut, et que les souvenirs retrouvés étaient très rarement liés à des remémorations survenues lors de psychothérapies.

Cet ensemble remarquable d’études scientifiques a permis d’invalider la théorie des "faux souvenirs", et des enquêtes ont pu démontrer que les chiffres avancés par the False Memory Syndrome Foundation pour justifier d’une épidémie de faux souvenirs déclenchés par des thérapies étaient, eux, réellement faux.



[1] Elle avait alors 32 ans et il aurait fallu qu’elle ait moins de 28 ans puisque’avant la loi Perben II les faits étaient prescrits 10 ans après la majorité.

[2] Une jeune femme a pu rapporter à l’enquêteur, qui demandait également si il y avait eu des violences sexuelles dans la famille, qu’elle avait entendu parler d’un oncle qui avait violé deux enfants de la famille et une autre petite fille amie de ces deux enfants, et que la mère de cette petite fille avait assassiné cet oncle quand elle avait appris le viol, en fait elle était une de ces deux enfants de la famille violées par cet oncle mais elle en avait aucun souvenir…

[3] De 15 à 20% des enfants ont subi des violences sexuelles, et près de 60% des viols sont commis sur des mineurs (avec pour les violences sexuelles 3 fois plus de filles que de garçons).



Source: Nouvelobs.com
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1090363-violee-a-5-ans-elle-s-en-souvient-a-37-en-cas-de-terreur-le-cerveau-peut-disjoncter.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   5/2/2014, 19:16

traduction d'un article en anglais tiré de The independent

source en anglais posté par Robert Taylor:http://biblesabbath.blogspot.fr/2014/01/muhammad-asghar-blasphemy-charges-and.html

PS: ce site est rempli d'information sur le Mind-Control, Gang Stalking, Targeted Individal (individus ciblés), harcèlement électronique, ...
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Muhammad Asghar: Accusations de blasphème et Mind-Control.

Muhammad Asghar, un musulman britannique âgé de 69 ans a fini dans une prison au Pakistan, accusé de blasphème depuis qu'il se faisait appeler le prophète Muhammed, passibles de la peine de mort, si elles imposent toujours cela.
La chose inhabituelle sur cette histoire est le contrôle de l'esprit qui est caché et habillé en surface.
C'est un homme qui a réussi dans les affaires au Royaume-Uni et une personne ayant des moyens financiers puisqu'il avait aussi une propriété au Pakistan.

Après avoir critiqué la guerre en Irak et écrit une lettre de réclamation à Tony Blair, sa vie a changé pour le pire. C'est généralement ce qui arrive aux personnes ciblées. Un événement, habituellement change la vie pour de bon. Après avoir écrit une lettre de réclamation auprès de Tony Blair, The Independent, dans l'article, la condamnation à mort pour retraité britannique accusée de blasphème au Pakistan. Il a commencé à croire que les gouvernements britannique et pakistanais étaient à l'écoute de ses activités par le biais de son décodeur satellite et mis sur écoute après avoir écrit à Tony Blair et George Bush pour s'opposer à la guerre en Irak.

Il doit avoir entendu des voix provenant d'un laser par satellite, mais pas en mesure de détecter d'où les voix venaient. Les voix peuvent provenir d'un appareil, par exemple dans mon cas (l'auteur), les voix de fond ont été entendus lors de l'écoute de la bande son sur un enregistreur de cassette. Souvent, les voix viennent du ciel à travers un faisceau laser ou d'ondes scalaires. Son comportement est cohérent avec quelqu'un qui a été mis sur un programme de surveillance du gouvernement.
Souvent, des individus annoncent qu'après avoir critiqué les gens au pouvoir, ils commencent à entendre des voix, avoir des micro-ondes ou armes à énergie dirigée qui les attaquent, et mis sous surveillance constante.

Il a aussi eut une attaque cérébrale. Cela peut être commun à cause de l'intensité des micro-ondes provoquant des caillots sanguins et d'autres complications dans le cerveau. Les attaques cérébrales ne provoquent pas de voix qui peuvent être entendues dans le cerveau ou en apparence. L'attaque cérébrale est probablement la couverture qui est utilisée selon les programmes gouvernementaux pour cacher leurs activités.

   l'article continue:

“Il ne reçoit aucun soin pour sa condition mentale ou reçoit une médication prescrite. Il a été pris de sa cellule individuelle et entassé dans une cellule très restreinte avec plusieurs autres personnes. Il continue à menacer de se suicider et nous sommes très inquiétés pour lui,” a-t-elle ajouté.

En janvier de 2012 M. Asghar a été trouvé évanoui dans sa cellule et a été transféré à l'hôpital où on l'a traité dans le service des soins intensifs.
Les pensées de suicide font partie aussi du programme de contrôle d'esprit. Le gouvernement a des projets noirs d'eau(black water ??) où ils placent les gens sur les clientèles cible. C'est le programme d'assassinat silencieux. C'est conçu pour conduire les gens vers le suicide, menaçant leur vie par des accidents, les détruire financièrement et les discréditer. C'est la nouvelle façon que l'élite globale a pour se débarrasse des gens. Faire tout sembler aussi normaux que possible. Caché derrière un type de problème médical qu'ils manigancent. Les coups peuvent être incités par la technologie. Les voix sont rayonnées aux individus les disant de se tuer. Des pensées suicidaires sont mises dans le cerveau des gens. Le chauffage à micro-ondes est fait pour augmenter l'effet et la torture.


 Il a l'air d'être sur ce programme.

Le fait d'insulter le prophète doit avoir été mis dans son esprit conformément aux programmes de contrôle d'esprit, ils prennent les gens et leur contraignent l'opposé d'eux-même. Un musulman dévoué sera encouragé à insulter le Prophète, rompre le ramadan, manger le porc et ne pas reconnaître les jours saints.
Le programme est conçu pour systématiquement détruire la moralité et l'individualité de la personne. La tragédie consiste en ce que le gouvernement pakistanais reste ignorant de ces programmes de contrôle de l'esprit et de la horde de musulmans 'ignorants' de ces pratiques au Pakistan, pour faire exécuter des jugements demandant la peine capitale.
Ils créent une terrible situation sans considérer que c'est dû aux 'programmes' de contrôle d'esprit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   5/2/2014, 21:27

Article de la BBC datant du 24 jan 2014:
http://www.bbc.co.uk/news/world-asia-25874580

Une cour de justice dans la ville Pakistanaise de Rawalpindi a condamné un homme britannique de 70 ans à mort après le fait de le condamner de blasphème.
       Muhammad Asghar a été arrêté en 2010 ce que les rapports disent qu'il aurait écrit des lettres a des gens différents prétendant être un prophète.
       Ses avocats ont argumenté en faveur de l'indulgence, en disant qu'il a une histoire de maladie mentale, mais ça a été rejeté par un comité médical.

Les lois de blasphèmes controversées du Pakistan portent une condamnation à mort potentielle pour quelqu'un a jugé pour avoir insulté l'Islam.
       Plusieurs cas récents ont provoqué l'inquiétude internationale de l'application de ces lois.
       Asghar, qui est d'Édimbourg, Ecosse**, a été accusé de l'écriture des lettres aux agents de police prétendant être un prophète. On pense qu'il ait vécu au Pakistan depuis plusieurs années.

'Asghar a prétendu être un prophète même à l'intérieur de la cour de justice. Il l'a avoué devant le juge,' Javed Gul, un plaignant gouvernemental, a dit à l'agence de presse d'AFP.

**je remet en lien un article sur la royal society d'Edinburgh en milieu de page
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   18/2/2014, 19:59

Il s'agit d'un clip du groupe islandais Sigur Ros, avec Shia Labeouf et dirigé par la réalisatrice israélienne Alma Har'el.


➤ Sigur Rós: Fjögur píanó - Clip explicite sur le contrôle mental Monarch ?

Avertissement: la vidéo contient de la nudité et des scènes pouvant choquer





Analyse de la symbolique




- La chaussure d'enfant à 03:44 semble avoir échappé à la vue de l'auteur de l'analyse. Faut-il penser qu'il y a une âme torturée derrière chaque porte de ce couloir d'immeuble (désaffecté ?) ?


Sources :


http://vigilantcitizen.com/musicbusiness/fjogur-piano-a-viral-video-about-monarch-mind-control/

http://mk-polis2.eklablog.com/sigur-ros-fjogur-piano-clip-explicite-sur-le-controle-mental-monarch-a104203312[/center]


------------------------

Liens :


 Arrow Shia LaBeouf : http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dalma%2Bhar%2527el%26client%3Dfirefox-a%26hs%3Dqyp%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dsb&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/Shia_Labeouf&usg=ALkJrhjr6dAOHpy_OuIZ04_kCFJAGgmoCg

   3 années chez Disney (de 14 à 17 ans) :  http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dalma%2Bhar%2527el%26client%3Dfirefox-a%26hs%3Dqyp%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dsb&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/Even_Stevens&usg=ALkJrhhkOAzJJxwOypmKlrhygNxFeEGlKw


 Arrow  Alma Har'el : http://translate.googleusercontent.com/translate_c?depth=1&hl=fr&prev=/search%3Fq%3Dalma%2Bhar%2527el%26client%3Dfirefox-a%26hs%3Dqyp%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dsb&rurl=translate.google.fr&sl=en&u=http://en.wikipedia.org/wiki/Alma_Har%27el&usg=ALkJrhhXhQbIO-XdLO3POuce5UOgMC8gjQ

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2457
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   10/4/2014, 20:18

"Prison Sex - Tool": Analyse d'un clip "Monarch"




source :  http://mk-polis2.eklablog.com/prison-sex-un-morceau-sur-la-violence-initiale-mais-bien-plus-encore-a106801982

http://www.dailymotion.com/playlist/x2lyak_JaneBurgermeister_clips-a-la-symbolique-mk-explicite/1#video=xxoo88

Retranscription du lien MK polis complémentaire cité en source :


"Prison Sex", un morceau sur la violence initiale mais bien plus encore...
Par MK-Polis dans le 4 Mars 2014 à 02:08


 
"Prison Sex" est un morceau du groupe américain Tool, ce titre a été le premier single de leur premier album Undertow (1993).
Le clip vidéo de ce morceau (une réalisation en stop-motion) a été dirigé par le guitariste du groupe Adam Jones (qui avait précédemment travaillé sur des animations, notamment sur les dinosaures du film Jurassic Park). Le clip a été produit par Ken Andrews. Cette production vidéo a été retirée des playlists de MTV en raison de son contenu "dérangeant" (ne contenant pourtant pas de violence directe ni de sexe). Mais ce clip a pourtant été nominé en 1995 aux "MTV Music Video Awards" en catégorie des meilleurs effets spéciaux.
Le texte de la chanson aborde le lourd sujet des abus sur enfants, le fait que cette violence initiale est très souvent reproduite comme une sorte de cercle vicieux inconscient où la victime devient bourreau à son tour, mais précisons bien ici que cela n'est pas systématique et que le clip vidéo nous apporte un complément de compréhension non négligeable.
Le clip et sa symbolique révèle quelque chose qui ne peut pas être développé en 4 minutes dans une chanson (cette vérité ne peux pas être divulguée globalement par des mots mais simplement par des symboles*). La symbolique visuelle se réfère directement au MK Monarch avec son schéma systématique de fractionnement de la personnalité. M.James Keenan (l'auteur de la chanson) ne rentre pas dans les détails des abus, mais le simple fait qu'il parle de "mains liées", "d'avoir la tête en bas" et de "sodomie"... fait tout de suite référence aux abus rituels et à ses graves conséquences psychologiques.
*Il y a de nombreux articles et livres qui mettent des mots là-dessus, mais il est incontestable que l'information est transmise de façon indirecte et symbolique par certaines grosses productions médiatiques. Certains diront qu'il s'agit d'une arrogance, c'est certainement le cas.... Mais c'est aussi une manière de divulguer massivement un certain savoir occulte et de laisser une chance au petit peuple de découvrir une certaine vérité dans ce grand théâtre.... Il y a des Lois au dessus des lois et au final tout est affiché au grand jour pour qui a encore des yeux pour voir.....


Examinons quelques passages de ce clip:
(La deuxième partie de la vidéo ci-dessus propose le clip silencieux, ce qui permet de mieux focaliser sur la symbolique visuelle)

La première scène montre un petit mannequin a qui l'on coupe les jambes et qui se retrouve immobilisé, handicapé et enfermé dans une salle obscure et remplie de tiroirs. Il s'agit là d'une symbolique représentant la personnalité de base, le noyau, qui se retrouve fractionné, en quelque sorte neutralisé et à la merci du bourreau / programmeur. Le visage du petit mannequin est marqué par de multiples fêlures, indiquant un fractionnement de personnalité, une métaphore classique pour représenter une victime de MK Monarch.
Tous ces tiroirs symbolisent les mémoires refoulées et occultées par les traumatismes et pouvant être exploitées pour la programmation des alters.
 
Le bourreau est ici symbolisé par une sorte d'humanoïde inquiétant qui manipule le petit mannequin.
Une scène nous montre le bourreau en train d'arracher certaines pages d'un livre,
symboliquement, il supprime ici des parties de la mémoire.
 
Le petit mannequin cherche à voir ce qu'il y a dans ces tiroirs, dans ses mémoires, il veut savoir mais il cherche à l'aveuglette et à tâtons. Il n'a pas conscience du contenu des ses mémoires occultées et des programmations.
 
Il finit par sortir d'un de ces tiroirs un bocal enfermant une guêpe ou une abeille. En Hébreu, le mot pour dire abeille possède la même racine que dabar, "la parole" (Roger Richard, "Dictionnaire Maçonnique"). Raison pour laquelle les kabbalistes rapprochent l'abeille et le bourdonnement de la ruche du Verbe créateur. Est-ce ici une symbolique de la "parole" enfermée et cloisonnée ? L'enfant ne pouvant pas parler ? Toujours est-il que ce soit une guêpe, une abeille ou un papillon, l'insecte est bel et bien enfermé dans un bocal sorti d'un des tiroirs.
 
La forte symbolique qui signe en quelque sorte ce clip (avec la chenille Monarch qui apparaît plus tard) est que le petit mannequin est borgne, et cette imagerie sordide revient tout au long de la vidéo.... Il s'agit de symboliser encore une fois ici "l'oeil qui voit tout", cher à nos élites, symbole revenant sans cesse dans les productions vidéos métaphoriques représentant le MK-Monarch et revenant régulièrement dans tous le show-business.
 
Ici, le petit mannequin ouvre un des tiroirs et reçoit des flashs de lumière, combinés avec des images représentant la photo d'un enfant sur ce petit mannequin, il s'agit clairement ici de flashs de souvenirs qui lui reviennent concernant sa petite enfance. Il ouvre un tiroir qui est en fait une mémoire refoulée/occultée de sa petite enfance, mais cela reste encore flou, il s'agit de flashs.
 
Une autre scène montre un des tiroirs qui s'ouvre tout seul et qui percute le petit mannequin qui tombe à terre, ce qui symbolise les mémoires occultées et refoulées, voir même des programmations qui peuvent ressurgir inconsciemment à tout moment et faire basculer la personne dans des pensées et actions négatives qui vont la plomber, symbolisé ici par une chute à terre.
 
 
Le bourreau réapparaît pour préciser les choses....
 
Il est mis ici en parallèle la ressemblance d'une façade abimée d'un tiroir/mémoire avec la face brisée du petit mannequin. La main du bourreau touchant d'abord ce tiroir puis brisant ensuite un morceau de la face fêlée du petit mannequin. (qu'il tentera ensuite de recoller)
Nous comprenons que cette grande pièce sombre remplie de tiroirs / mémoires où est enfermé ce petit mannequin n'est en fait que l'intérieur de la psyché brisée d'un enfant qui a été sérieusement abusé.
 
La scène qui suit nous informe sur la nature de ce fameux bourreau.....
Il découpe la zone des yeux du petit mannequin et il se met à regarder à travers les deux trous.
Toujours dans cette sinistre symbolique de l'oeil unique qui voit tout, le bourreau voit alors l'intérieur du petit mannequin borgne..... Mais il ne regarde pas vraiment dans le petit mannequin.
Il regarde simplement à travers une brisure, un morceau du petit mannequin..... Cela commence à nous faire comprendre qu'il est lui-même une partie du petit mannequin. Il est sa personnalité obscure.
La symbolique de ce clip nous montre un bourreau au départ extérieur mais qui se révèle petit à petit se confondre et se fusionner avec le petit mannequin indiquant ainsi qu'il est un alter créé par les tortures et les abus sexuels et que cette personnalité reproduit les abus subis en devenant elle-même un bourreau. 
Voilà le sujet de la chanson "Prison Sex".
La symbolique de l'oeil unique, la symbolique de la face de poupée brisée, tous ces tiroirs de mémoires... cela se réfère directement au contrôle mental et au fractionnement de personnalité.
 
Cette grosse production n'a rien laissé au hasard, preuve en est:
Voilà ensuite qu'une chenille Monarch sort d'un des tiroirs....
Elle se tient alors devant le petit mannequin et l'on découvre qu'elle a la même tête que lui.
En tant que chenille, elle va se développer pour se transformer en papillon Monarch.
Cette scène symbolise le futur probable du petit mannequin: devenir un esclave Monarch.
 Chenille Monarch
Papillon Monarch
 
Une autre scène vient bien confirmer que le bourreau fait partie du système interne du petit mannequin et qu'il est sa personnalité obscure.
La partie arrière du crâne du bourreau s'ouvre et l'on découvre alors le petit mannequin qui tourne à l'intérieur dans un tourbillon, n'ayant plus aucune prise et ne maîtrisant rien.
 
Le petit mannequin accède ensuite à un tiroir, une mémoire...
Il retrouve là une mémoire qui lui fait prendre conscience de son côté obscur, de son côté bourreau. Il reconnaît et identifie alors par ce souvenir retrouvé son ancien abuseur.... La violence initiale...
Comme le dit la première phrase de la chanson:
"Cela a pris si longtemps pour se rappeler ce qui était arrivé"
Qu'il va symboliquement écraser et détruire par le pied de son propre bourreau interne, son alter obscur.
On voit ensuite arriver le petit mannequin d'une manière rapide et aisée, il n'est plus handicapé et se déplace beaucoup plus facilement suite à cette mémoire qu'il a retrouvé et à la destruction symbolique de son bourreau initial.
De plus, le petit mannequin a maintenant la photo d'un enfant (la photo de sa personnalité de base) à la place de sa tête de poupée brisée..... Le puzzle semble se reconstituer. 
Ici, l'insecte qui était enfermé dans un bocal est maintenant libre.....
 
 Mais....
 L'alter bourreau place un pinceau dans la main du petit mannequin...
Le petit mannequin symbolise ensuite son suicide avec ce pinceau. L'alter bourreau serait-il également une programmation de suicide suite aux découvertes de certaines mémoires menant vers la liberté ?
 
L'alter obscur vient ensuite prendre soin du petit mannequin, en essayant de gommer la "peinture suicidaire".
 
La scène finale nous montre que le petit mannequin finit enfermé dans un des tiroirs, une des mémoires...
 
Le tiroir est alors refermé par ce que l'on croyait être la personnalité noire du petit mannequin.... Mais n'est-ce pas plutôt un véritable programmeur extérieur ? Le petit mannequin qui semblait être en voie de libération se retrouve enfermé dans un des tiroirs, une des boîtes à mémoire..... Vous aurez remarqué que l'intérieur du tiroir où il est enfermé a lui aussi ses façades couvertes de multiples tiroirs. On en revient donc au début de l'histoire..... Comme une fractale dissociative où l'histoire se répète encore et encore, une sorte de spirale infernale.
Schéma classique de "jour sans fin" dans les productions mettant en scène le MK Monarch.
Ce clip en dit beaucoup plus long que le texte de la chanson....
________________________
 
Pour conclure, il est intéressant de voir ce court extrait de concert du groupe Tool, où le chanteur et auteur du morceau Prison Sex explique brièvement le thème du morceau..... Son accoutrement appuie bien ce qu'il aborde ici: Le fractionnement, la dualité, le bien le mal... Il parle d'une première étape consistant à "Reconnaître et à identifier"..... Parle-t-il ici de prendre conscience et d'identifier les diverses personnalités ?




Toute personne abusée sexuellement ne reproduira pas forcément les abus. Mais c'est une fonction humaine qui est exploitée à l'extrême sur des jeunes victimes pour les contrôler et pour faire fructifier l'abomination satanique chez nos élites.....
Ici le texte de "Prison Sex" aborde un sujet très intéressant et rarement mis sur le devant de la scène musicale internationale. Par son texte (certainement autobiographique), Keenan a touché du bout des doigts le sujet, cependant c'est bien le clip et toute sa symbolique qui aborde clairement cette thématique des abus rituels et de l'esclavage qui en découle.

 
MK-Polis
________________________
 
Joan Baez a été très directe pour dénoncer les abus rituels sataniques en écrivant un texte sans langue de bois:
(Passent-ils tous à la moulinette mentale pour être mis sur le devant de la scène ?)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2457
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   29/4/2014, 16:19

Willow Smith "21st Century Girl" - Propagande illuminati



source : http://www.dailymotion.com/video/x1p6978_willow-smith-21st-century-girl-propagande-illuminati_school

http://www.dailymotion.com/JaneBurgermeister

En creusant l'affaire on se rend compte que ce clip d'enfumage pour jeune goy dans le moule fait suite à un autre clip, "Whip My Hair", tout aussi louche que celui-ci.

On peut le visionner à ce lien :



http://www.youtube.com/watch?v=ymKLymvwD2U&feature=kp

Même pas vu cette merde en intégralité mais rien que deux minutes suffisent pour voir où ils veulent en venir :

style post-moderne complètement douteux et rempli de petites allusions suspectes dans le décor,petits symboles sataniques glissés en douce,répétitions de sons de manières robotique genre lobotomisation complètement abrutissante (mieux vaut couper le son !),éclaboussures de plus en plus salaces (une allusion peut-être à l'accumulation d'influences infectieuses projetée en masse sur la jeunesse...),perçing sur la bouche de l'enfant,coupe de cheveux complètement absurde etc.

Les gosses sont d'ailleurs assis dans une sorte de cantine et sapés comme dans un hôpital.

Bref malsain de A à Z et je n'ai fait que le survoler,nul doute que cette merde cache encore bien d'autres choses pas claires.

Ce clip "21st Century Girl" n'est en fin de compte que la suite logique d'un programme de "conditionnement de masse" commencé avec "Whip my hair",programme qui n'en est qu'à ces débuts.

Si vos enfants ou vous même regardez ça,et qu'ils vous restent une once de bon sens, vous savez ce qu'ils vous restent à faire.

Concernant ce Will Smith il est évident que c'est un véritable détraqué doublé d'un pervers (probablement lui-même sous contrôle mental ,comme sa fille d'ailleurs,condition sine qua non de la "réussite" dans ce milieu dit du "divertissement").

PS : Un article trouvé sur un site véhiculant les hits de la "musique moderne" :

http://www.chartsinfrance.net/Willow/news-72545.html

Citation :
La fille de Will Smith, Willow, dévoile le digne successeur de son premier clip "Whip My Hair" : "21st Century Girl". Une vidéo qui tombe au moment même où Terry McMillian, l'auteur de "Waiting To Exhale", accuse les Smith de prostituer leurs enfants, les faisant passer pour d'arrogants singes savants.

[...]


Par ailleurs, Terry McMillan, auteur de "Waiting To Exhale", accuse le couple Will Smith et Jada Pinkett-Smith d'exploiter leurs enfants Jaden, 12 ans, et Willow 10 ans, d'après "Hollywood Reporter". « Je crois que les enfants Smith sont exploités et forcés, au sens figuré, de se prostituer. Les jeunes Smith agissent déjà comme des enfants vedettes. On voit de l’arrogance dans leur façon de se comporter et de se présenter » déclare-t-il.

dans les commentaires de l'article on relève ceci :


Citation :
Exemple parfait du pognon roi. Cette fille, 9 ans, est descolarisée, ne connait que les paillettes du showbiz. Ca fait froid dans le dos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   6/5/2014, 13:20

Andamiro "Waiting" - Clip MK Monarch




Citation :
➤ A-JAX et Ladie's Code: La culture MK en Asie
http://mk-polis2.eklablog.com/a-jax-et-ladie-s-code-la-culture-mk-en-asie-a99049227
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   4/6/2014, 12:20


_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   22/6/2014, 23:16

La personnalité multiple de Régina Louf
(Témoin X1 dans l'affaire Dutroux)




http://mk-polis2.eklablog.com/le-fractionnement-de-personnalite-de-regina-louf-affaire-dutroux-a108319398

....X1 souffrait de tous les symptômes décrit ci-dessus, et plus encore. Elle dit combien d'états de personnalité ont toujours le même âge qu'à leur création, ou comment son écriture diffère selon l'alter qui est actif.
Comme cela est évident du fait de ses antécédents de violence extrême, ces symptômes ont commencé à un âge précoce. Son proxénète n'a non seulement pas été surpris quand il a rencontré pour la première fois les états de personnalités de X1, en fait il les cultivait....


Bien que ce soit un trouble psychologique confirmé à cent pour cent, le TPM/TDI (Trouble Dissociatif de l'Identité http://mk-polis2.eklablog.com/le-trouble-dissociatif-de-l-identite-tdi-trouble-de-la-personnalite-mu-p634661 ) reste controversé aux yeux du public (pour ceux qui en ont déjà entendu parler). Il est vrai que le TDI est un trouble complexe. Mais c'est en grande partie le résultat d'un manque d'information et les véritables raisons sous-jacentes à la controverse deviennent tout à fait simples:

D'abord, les TDI sont intrinsèquement liés aux abus sexuels et psychologiques les plus extrêmes sur des enfants. Dans 97 à 98 % des cas de TDI,les victimes disent avoir été abusées sexuellement depuis leur plus jeune âge. Il n'est pas rare que des patients à TDI donnent des détails sur des abus qui paraissent si bizarres, effrayants et énormes que, quelles que soient les preuves, cela prendrait un certain temps pour qu'un individu moyen accepte cela comme étant possible. Nous parlons ici de réseaux protégés de maltraitances et de tortures sur enfants impliquant des personnalités.

La seconde raison est que ces réseaux sont protégés par ceux impliqués, qui ont apparemment le pouvoir de faire en sorte que chaque petite information sur ces troubles apparaissant dans le domaine public soit décrédibilisée. En plus, un assez petit mais très influent groupe de "sceptiques", organisés autour de la fondation états-unienne False Memory Syndrome Foundation (FSMSF), ont réalisé une contre attaque depuis le début des années 90 quand les rapports sur des abus rituels devinrent un peu trop répandus. Ce groupe a fait tout ce qui est en son pouvoir pour convaincre le public et la communauté des psychologues que les TDI étaient créés par des psychologues incompétents. A cause d'une façon incorrecte de poser les questions, ces psychologues auraient insérés des "faux souvenirs" dans l'esprit de leur patient. Bien que plus d'une douzaine de membres de la FMSF aient été accusés d'abus sur enfants eux-mêmes, se soient prononcés en faveur de la pédophilie, ou aient un passé dans des recherches sur le contrôle mental pour tout un tas d'agences de renseignement, pratiquement aucun média n'a ressenti le besoin de le faire remarquer. Comme on pouvait s'y attendre, les partisans allemand et belges de cette fondation FMSF n'ont pas pu resister de tenter de discréditer X1 avec des tactiques de manuels de désinformation.
Mais même si les partisans de la FMSF ont essayé de brouiller les pistes d'une certaine façon, tous les manuels de psychologie font une distinction claire entre les TDI et la schizophrénie. Cette dernière est caractérisée par des idées délirantes, des hallucinations et un manque de sentiment d'identité. Les différents états de personnalité d'une personne souffrant de TDI, cependant, ont tous une identité propre, et bien que leur mémoire n'est pas à cent pour cent précise et qu'il reste une possibilité de manipulation, ces états de personnalité ont vécu quelque chose de traumatisant qui est réellement arrivé à cette personne. Un court article sur le site internet de Merck, une grosse compagnie pharmaceutiques, donne un des meilleurs résumés de ce qu'est le trouble dissociatif de l'identité :

"Le TID apparait comme étant un phénomène courant [d'autres sources disent que les TDI sont assez rares]. On peut le trouver chez 3 à 4% des personnes hospitalisées pour d'autres troubles de santé mentale et dans une minorité mesurable
de personne dans les centres de traitement de la toxicomanie.
Cependant, certaines autorités [la FMSF] pense que beaucoup de cas de ce trouble reflètent l'influence de thérapeutes sur des personnes suggestibles..."

"Le TID semble être causé par l'intéraction de plusieurs facteurs.Il s'agit notamment d'un stress énorme; d'une capacité de séparer les souvenirs, les perceptions ou l'identité de la conscience de quelqu'un; d'un développement psychologique anormal, et d'une protection et d'une nourriture insuffisantes pendant l'enfance. Entre 97 et 98% des adultes avec un trouble dissociatif de l'identité disent avoir été abusés durant leur enfance..."

"Certains symptômes peuvent refléter l'intrusion d'expériences passées dans le présent. Par exemple, la tristesse peut indiquer une dépression coexistante, ou cela peut être du au fait qu'une des personnalités vit à nouveau des émotions associées à des malheurs passés...Les personnes ayant ce trouble sont enclins à se blesser eux mêmes. Ils peuvent se livrer
à l'auto-mutilation. Beaucoup tentent de se suicider."

"Certaines des personnalités de l'individu sont conscientes d'importantes informations personnelles, alors que d'autres ne le sont pas. Certaines personnalités semblent savoir et interagir avec une autre dans un monde intérieur élaboré. Par exemple, la personnalité A peut être consciente de la personnalité B et sait ce que fais B, comme si elle observait le comportement de B; la personnalité B peut, ou non, être consciente de la personnalité A..."

"Comme leurs personnalités interagissent entre elles, les personnes avec un TDI disent entendre des conversations internes et les voix de leurs personnalités commentant leur comportement ou s'adressant à elles [à ne pas confondre avec des hallucinations]. Elles font l'expérience de distorsion du temps, avec des ellipses temporelles et des amnésies..."
"Les personnes souffrant d'un trouble dissociatif de l'identité peuvent ne pas être en mesure de se rappeler ce qu'ils ont fait ou tenir compte des changements dans leur comportement. Ils se réfèrent souvent à eux mêmes par « nous », "il" ou "elle". Alors que la plupart des gens ne se rappelle pas grand-chose des 3 à 5 premières années de leur vie, les personnes souffrant d'un trouble dissociatif de l'identité peuvent avoir une amnésie pour la période entre 6 et 11 ans."

X1 (Régina Louf) souffrait de tous les symptômes décrit ci-dessus, et plus encore. Elle dit combien d'états de personnalité ont toujours le même âge qu'à leur création, ou comment son écriture diffère selon l'alter qui était actif.
Comme cela est évident du fait de ses antécédents de violence extrême, ces symptômes ont commencé à un âge précoce. Son proxénète n'a non seulement pas été surpris quand il a rencontré pour la première fois les états de personnalités de X1, en fait il les cultivait.

"Plus que jamais, j'ai découvert qu'il me manquait de temps. j'ai été à l'école, eu de bonnes notes, j'ai même connu plusieurs camarades de classe, mais d'une certaine façon tout cela s'était déroulé sans moi. C'était comme si quelqu'un d'autre prenait le dessus dès que les portes de l'école se refermaient derrière moi. Comme si la Ginie maltraitée était mise de coté jusqu'à ce que Tony se tienne à nouveau dans mon lit ou à la porte de l'école. La Ginie maltraitée était difficilement consciente de l'école et de la vie de famille, l'autre Ginie ne semblait pas présente durant les abus, et donc vivait 'normalement'."

"Cela avait toujours été comme ça. A Knokke, chez ma grand mère, les adultes s'étaient rendu compte que je parlais aux voix dans ma tête, que je changeais rapidement d'humeur, ou même que je commençais à parler avec une autre voix ou accent. Bien que je n'avais que 5 ou 6 ans, je compris que quelque chose comme ça était bizarre et n'était pas permis.

J'ai appris à cacher mes voix, mes autres 'moi'. Après ce qui était arrivé à Clo, les voix, et le sentiment bizarre que j'étais parfois menée par les voix internes (alters ? - sic) devint plus fort. Après l'initiation, je ne résistais plus aux voix. J'étais heureuse de disparaître dans le néant, et seulement reprendre conscience quand Tony était là. La douleur semblait plus supportable. "

"Tony était le seul adulte qui comprit que quelque chose n'allait pas dans ma tête. Il ne devint pas fou à propos de cela, mais il le cultivait. Il me donnait différents noms: Pietemuis, Meisje, Hoer, Bo. Les noms devinrent lentement une part de moi. La chose étrange était que s'il mentionnait un nom, l'humeur qui correspondait au nom était immédiatement appelée.

Pietemuis (petite souris) devint le nom de la petite fille qu'il ramenait à la maison après l'abus - une fille effrayée et nerveuse qu'il pouvait réconforter en lui parlant d'une façon bienveillante et paternelle.

Meisje (fillette) était le nom de la partie de moi qui appartenait uniquement à lui. S'il m'abusait dans mon lit tôt le matin, par exemple, ou s'il n'y avait personne autour de nous. Hoer (pute), le nom de la partie de moi qui travaillait pour lui.

Bo, la jeune femme qui s'occupait de lui s'il était saoul et avait besoin qu'on veille sur lui."

"'Maintenant tu me laisse m'occuper de ça,' disait-il quand je lui demandait avec curiosité pourquoi il me donnait tant de noms, 'papa Tony te connais mieux que tu ne te connais toi même.' C'était aussi vrai."

Parmis la centaine d'états de X1,se trouvaient Kenny, un jeune alter qui avait eu affaire à certaines des pires tortures; Stone, un des plus durs qui répondait à Tony et pouvait contrôler ses peurs; et Moon, née pour faire face avec un extrême sang froid.

Malgré plusieurs années avec un psychiatre, X1 souffrait toujours énormément de TPM/TDI quand elle contacta pour la première fois la cellule d'enquête de Neufchateau en septembre 1996. Il fallut du temps avant que ses interrogateurs, Patriek De Baets et Philippe Hupez, commencent à comprendre comment travailler avec elle, mais à la fin, témoigner se révéla être la façon la plus productive de réintégrer l'esprit de X1.

Ce fut un processus long et extrêmement stimulant cependant, et pas seulement pour X1. Parfois, les longs silences et les attaques de panique rendaient presque fou les enquêteurs. Un exemple de l'une des séances d'entrevue:
"...Meisje [fillette] est assise sur le rebord de la fenêtre, saturée de douleur et de tristesse. Elle sent la présence d'autres victimes si bien qu'elle peut presque les toucher avec ses pensées. Frissonnante, elle rampe contre la boiserie de la fenêtre et se serre contre elle comme si elle veut disparaître en elle .. Patriek [De Baets] est debout à côté d'elle, appuyé contre le rebord de la fenêtre.

'Quelles sont les filles dont tu te souviens toujours, fillette ?' demanda-t-il, prononçant par coïncidence son nom [de l'alter actif, "Fillette"].

'Vero, Mieke, Clo, Noelle, Chrissie...' dit-elle de façon fluide, car elle se souvint de chaque visage, chaque enfant.

Patriek était perplexe. Après une audition si difficile, tout d'un coup, il entendait son témoignage, avec la voix d'une jeune fille, donner une série de noms qui le rendit silencieux.

'Sont-elles toujours en vie?'

Meisje [fillette] leva ses épaules.

'Certaines oui, je pense. D'autres non.'...

'Qui est mort ?' demanda-t-il calmement.

'Chrissie,' murmurais-je.

Patriek demanda comment.

'Ils l'ont brulé.'

'Où ?'

'Dans une cave,' murmura-t-elle encore plus silencieusement. Et elle se retira au fond d'elle-même, luttant contre l'odeur du liquide qu'ils avaient versé sur elle.

Alors qu'il voulut en demander plus, elle secoua la tête.

'Je veux rentrer à la maison,' supplia-t-elle. Loin de ces souvenirs horribles.

Mais Chrissie ne sortait plus de sa tête.

Ses cris, ses appels à l'aide... Tiu [l'enfant assassiné de Regina]. Tout vint ensemble cette semaine, comme si le temps était quelque chose de malléable, et devenait vivant à nouveau dès que les images étaient rappelées.

Mon fils, que j'avais chéri; Chrissie qui peu après a été horriblement punie; les cris dans ma tête. La folie que j'avais ressentie les jours suivant. La folie qui avait commencée quand ils... mais je refusais de laisser les images venir..."

" Douleur ? En effet. Cela fait tellement mal que je pouvais seulement dire via un détour qui était avec Chrissie ce jour là. Cela fit presque sauter Patriek et Philippe au plafond. Devant eux ils voyaient une femme adulte, effrayée alors qu'ils devaient communiquer avec Kenny, l'état fortement traumatisé, qui était devenu presque autiste après la mort de Tiu et Chrissie. Kenny détenait cette information, mais ne pouvait pas parler...Têtu, effrayé, fuyant, il a repoussé les questions des agents du BOB. Ce n'est que grâce au soutien des autres alters, qui écoutaient tout du long et se trouvaient près de lui, qu'il a été possible pour Kenny, bégayant et divaguant, de raconter son histoire."

Sources:

Regina Louf, 'Zwijgen is voor daders - De getuigenis van X1'

('Silence is for perpetrators - The testimony of X1')

Éditeur:    Houtekiet, 1998 - 310 pages

ISBN:   9052404879, 9789052404875
 

https://wikispooks.com/ISGP/dutroux/

http://www.scribd.com/doc/36132309/Au-dela-de-l-affaire-Dutroux-Les-dossiers-X-NOSTRAD-traduction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   4/7/2014, 14:31

Super-athlètes sous contrôle mental:
Serena Williams et Tiger Woods

Vous aviez peut-être déjà entendu parler du MK-Ultra et d'individus programmés pour être des super-soldats, des "Candidats Mandchous" ou encore des esclaves sexuels..... Ces techniques de contrôle mental s'appliqueraient-elles également pour nos élites sportives ? Saviez-vous que Serena Williams possède plusieurs alter/personnalités dont un qui est nommé "Psycho-Serena" ? Saviez-vous que Tiger Woods, le meilleur joueur de golf de tous les temps a des amnésies lors des compétitions et est incapable de se rappeller ses meilleurs coups ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   25/8/2014, 00:50

Quentin Tarantino et le Mind-Kontrol Monarch dans "Death Proof"


Quel est le point commun entre le film Telefon (1977) et le film Death Proof (2007) ?

Il s'agit d'un étrange poème semblant déclencher des réactions pour le moins inattendues chez certaines personnes...



http://mk-polis2.eklablog.com/programmation-monarch-p634163
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
mayah

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 29
Localisation : 3eme plan astral
Date d'inscription : 09/02/2014

MessageSujet: pédocriminalité - hollywood ...   24/9/2014, 23:45


Le père de Nicole Kidman accusé de pédocriminalité et de mind-control

Citation :

Mort suspecte de Antony Kidman, accusé d'être programmeur MK dans le réseau pédo-sataniste mondial.

Source: Before It's News - Traduction: MK-Polis

Judy Byington, 14 septembre 2014

Le Dr Antony Kidman, père de la célèbre actrice, est décédé vendredi dernier après avoir fui l'Australie alors qu'il était accusé d'abus sexuels et d'assassinats d'enfants dans un réseau pédocriminel élitiste de Sydney.
Il y a un mois, Fiona Barnett a déposé une plainte auprès de le police australienne et à la Child Abuse Royal Commission contre Kidman pour des agressions sexuelles et physiques qu'il lui aurait fait subir durant l'enfance. Lorsque la Commission a ouvert une enquête, Kidman (qui était psychologue clinicien) a soudainement quitté, après 43 ans d'activité, l'Université de Technologie de Sydney et l'Hôpital Royal North Shore pour se rendre à Singapour... où il décèdera peu de temps après.

La famille Kidman a refusé tout commentaire et la police de Singapour a ouvert une enquête sur ce qu'ils pensent être une mort non naturelle.

Fiona Barnett a donné sa propre théorie concernant la mort du père Kidman: "Le principal responsable de mon exploitation sexuelle durant mon enfance, Antony Kidman, est mort après qu'une plainte officielle l'accusant de viol, de torture et de meurtre ait été déposée. Ses crimes étaient commis dans le cadre d'un réseau élitiste pédocriminel de Sydney. En tant que victime de contrôle mental durant l'enfance, je pense qu'il a été sacrifié pour ne pas m'avoir programmé de manière suffisamment sûre."

Elle poursuit: "Kidman était responsable et devait s'assurer que je ne révèlerais jamais toutes les activités du réseau dont j'ai été témoin durant toute mon enfance. Il a échoué. Le nouvelle de sa mort me touche, j'ai subi un lourd traitement (programmation). Je sais qu'il y a d'autres victimes de Kidman qui sont peut-être sur le chemin de la guérison comme je le suis. Je pense que la nouvelle de sa mort risque d'avoir un sérieux impact sur ces victimes. La mort d'un programmeur peut déclencher des idées suicidaires chez une victime."

"Mes plaintes du mois dernier à la Commission Royale détaillent deux agressions où Kidman m'a fait subir d'horribles tortures physiques et sexuelles." a déclaré Barnett. "Mais j'ai été témoin de crimes encore plus graves commis par Kidman contre des enfants dans ce réseau de Sydney." Ces plaintes sont également déposée à l'ICLCJ à Bruxelles.

Le jour de la mort de Antony Kidman, Fiona Barnett était en train de témoigner au White Balloon Day 2014, un événement visant à sensibiliser les enfants australiens au problème des abus sexuels. "Ma contribution au White Balloon Day est d'inciter les victimes d'actes criminels à lutter contre cette pourriture que le monstre dépose dans leur esprit, et si elles peuvent en trouver la force, de se joindre à moi dans mes efforts pour donner une voix aux victimes qui nous ont quitté."

La Cour ICLCJ s'est penché sur les accusations de Fiona Barnett contre Antony Kidman dans le cadre de leur enquête sur le réseau élitiste et sataniste mondial (Ninth Circle Satanic Child Sacrifice Cult). Plus de soixante témoins oculaires tels que Barnett ont témoigné et confirmé l'existence de ce réseau mondial pédocriminel pratiquant les sacrifices d'enfants et autres activités criminelles, notamment en Amérique, aux Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Australie. Le réseau pratiquerait également des parties de chasse à l'homme très organisées incluant de la pédophilie. Ces chasses seraient pratiquées dans des forêts privées aux États-Unis, au Canada, en France et en Hollande. Il est apparu également que des enfants et des adolescents étaient fournis par la mafia européenne 'Octopus', qui serait liée au Vatican. Les enfants et adolescents kidnappés et fournis pour ces chasses étaient déshabillés, pourchassés, violés et tués.

Depuis l'âge de trois ans, Fiona Barnett était prise dans ce vaste réseau pédocriminel australien, où les enfants étaient victimes de ces chasses, traqués pour le 'sport' et assassinés. "Dans l'après-midi du 28 octobre 1975, j'ai été emmené pour mon sixième anniversaire dans la forêt de Kiama. J'ai été droguée, je me suis endormie. Lorsque je me suis réveillée, il faisait noir, j'étais couchée sur une table de pique-nique pieds et poings liés. Les bourreaux tournaient autour de moi... Un important groupe d'hommes est arrivé en camionnettes. ils étaient armés de fusils et accompagnés de plusieurs Doberman. On m'a dit que le groupe d'enfants qui était à proximité était sous ma responsabilité. Je devais courir et les cacher. Chaque enfant que je ne réussirais pas à cacher serait tué et donné aux chiens. ils ont peint quelque chose sur mon dos et ma poitrine, puis nous ont lâché... J'ai entrainé les enfants vers le colline escarpée la plus proche... Des coups de feu ont retentis et des enfants ont commencé à tomber autour de moi. Ayant perdu tout espoir de sauver les autres enfants, j'ai couru pour sauver ma vie."

La thérapeute néerlandaise Toos Nijenhuis a témoigné à la Cour ICLCJ des mêmes faits que Barnett. Elle a été gravement maltraitée et contrainte d'assister à des meurtres d'enfants auxquels participent des élites mondiales, notamment sur la base militaire australienne de Holsworthy, là où Barnett dit aussi avoir assisté à des parties de chasse à l'homme. Nijnehuis cite également l'ancien pape Ratzinger, le Cardinal Alfrink et le Prince Bernhard, fondateur du groupe Bilderberg, comme participants à ces crimes. Nijenhuis a expliqué devant le Tribunal International sur les Crimes de l'Église et son secrétaire le révérend Kevin Annett, avoir été témoin de sacrifices d'enfants en 2010.
Vidéo témoignage de Toos Nijenhuis: Child Sacrifice and Trafficking in Holland

Ce réseau satanique sacrificateur d'enfants (Ninth Circle Satanic Child Sacrifice Cult) peux facilement cacher les crimes de ses membres. Le réseau a été formé aux techniques de contrôle mental par les experts scientifiques de l'Allemagne nazie. Le réseau pédocriminel dont faisait parti le grand-père nazi de Fiona Barnett inclut d'après elle des psychiatres comme Antony Kidman et John Gittinger. Gittinger est connu par les professionnels en psychiatrie pour avoir développé un système d'évaluation de la personnalité. Dans le journal Independent Australia News, Barnett a déclaré que lorsqu'elle était enfant "Gittinger l'a abusé et l'a violé."

Dans un autre article de ce journal australien, il a été rapporté que ce dramatique témoignage de Fiona Barnett a mis les larmes aux yeux aux membres de la Commission Royale australienne sur les abus sexuels. Barnett y a nommé les bourreaux: Antony Kidman, deux anciens premiers ministres australiens, un gouverneur et un commissaire de police. Tout comme pour les réseaux pédocriminels Européens, Canadiens ou Américains, le réseau Australien comporte des officiers de police, des psychiatres, des biochimistes, des acteurs, des écrivains, des politiciens, des universitaires et des médecins...

"La Commission était en train d'enquêter sur ma plainte lorsque Kidman a quitté brusquement le pays. Maintenant, un mois après cette plainte contre lui... il est mort. Cette mort n'est pas une surprise. La semaine dernière, deux personnes avaient prédit sa disparition imminente."

Cet article est dédié aux victimes du Vatican et de l'élite mondiale mafieuse et satanique (Ninth Circle Satanic Child Sacrifice Cult), et à la mémoire de plus de 50 800 enfants disparus, dont certains reposent dans des charniers, principalement catholiques, au Canada, en Irlande et en Espagne. Les bourreaux d'enfants continuent de vivre en toute impunité. Nos prières vont pour ces innocents, nous ne pouvons laisser cet holocauste d'enfants perpétué par nos leaders mondiaux continuer plus longtemps.



À propos de l'auteur:

Judy Byington est l'auteur de Twenty Two Faces: Jenny Hill et ses 22 personnalités, thérapeute, conférencière, militante et journaliste d'investigation.
source : http://mk-polis2.eklablog.com/le-pere-de-nicole-kidman-accuse-de-pedocriminalite-et-de-mind-control-a112500578
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   28/9/2014, 11:56

Le « Manning » transgenre anglais, David Shayler S/T


hussardelamort

Ajoutée le 27 sept. 2014

Mark Dice. Mai 2014.
Tout comme Bradley/Chelsea Manning, David Shayler , ancien agent du MI5, emprisonné pour avoir révélé des secrets sur le terrorisme d'essence étatique, se fait maintenant appeler Dolores...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3069
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH   7/10/2014, 11:27

Archive: le Mystère Karen Mulder ! VSD janvier 2002


"Le cri de détresse d'un grand top model"

"J'étais un jouet que tout le monde voulait avoir. Tous ont profité de moi."

Karen Mulder VSD janvier 2002



http://ekladata.com/FC0uHkASWGN7c1mu0qa6bD9nOcU/Karen-Mulder-VSD-janvier-2002.pdf
http://mk-polis2.eklablog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
 
Programmation Mentale MK-Ultra-MONARCH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Recettes ultra rapides.
» crayons levres ultra -vinyle???
» Sauce crudités ultra légère
» Poussette ultra compact plié
» ultra design ! les antiquités .... partagez vos trouvailles.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: - Affaires de Pédocriminalité-
Sauter vers: