Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 20:59

On peut ne pas se comprendre, mais l'on doit se respecter...


S'il vous plait.

sunny


PS: paralleye, au vu du timing de mon intervention, l'exemple à montrer tombe sur toi... What a Face

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 21:06

Excusez moi, je ne sait rien de ce poste, et de sur quoi vous polemiquer, je voudrait juste, d'après courte lecture, vous dire, svp essayer de pas vous insulter, ont est pas là pour ça, de plus en tant que membre connu du forum preservez un peu son image de serieux et de rigeur (c'est l'image que je m'en fait) Wink

Salam



flower
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 21:17

Tu n'as donc toujours rien compris à rien tagada,une fois de plus,en interprétant mon message de manière totalement erronée,mais bon c'est pas grave j'ai l'habitude maintenant,comprend le comme il conviendra le mieux à tes aspirations sentimentales ça te permettra surement de mieux dormir ce soir.

Tu es tellement à côté de la plaque que tu ne t'es même pas rendu compte que le titre d'origine à été modifié cheers (c'est dire comme tu est bien renseigné !!!) .

Ca prouve le manque de sérieux de ce dont tu parles et le fait que l'on ne peut définitivement pas prendre aux sérieux le moins du monde tes divagations constamment à côté de la plaque dans ce sujet.

Bien sûr,quand je parle du sujet,je ne parle absolument pas de la tournure totalement erronée que l'auteur a voulu lui faire prendre dès le début,mais bien de ce que ça laisse sous-entendre,c'est à dire qu'il y aurait de la différence entre les divers marionnettes successives qui va-et-vienne.Le but du sujet pour les gens intelligents qui sont intervenus est donc de faire comprendre l'illusion,pour éviter que des gens moins bien informé ne tombe dans le panneau.

Quel intérêt de perdre son temps sur des divagations futiles entre les apparences de formes de ces marionnettes qui sont successivement représenter de tels ou tel manières,plus ou moins diaboliser selon les circonstances qui conviennent,par les médias qui appartiennent au même personne que les marionnettes politiques.

Cela n'a aucun sens à part celui de détourner l'attention des vrais problèmes,et c'est à ça que ça sert cet justement,détourner des vrais problèmes.

Les gens intelligents sont déjà au delà de ses détails futiles qui servent à faire "diversion" depuis longtemps.

Mais bon je pers certainement mon temps à vouloir te l'expliquer,car tu m'a l'air de toute évidence encore complètement coincé dans le jeu de l'illusion politique vendu au peuple et de ses "effets de modes",dont tu n'a rien compris au sens véritable dans lequel il fallait l'entendre dans mon message,symboliquement,et pas grossièrement pris au mot comme tu l'a fait.

Mais bon je ne perdrait pas mon temps à vouloir te l'expliquer plus longuement,il y a des choses qui soit se comprennent,soit ne se comprennent pas tout simplement selon l'intelligence de chacun,et les personnes intelligentes auront compris ce que je voulais dire depuis longtemps il n'y a aucun doute la dessus.

PS : tu n'as justement mis aucune bonne volonté depuis quelques temps bien au contraire,tu n'a fais que provoquer du conflit sans rien apporter par dessus le marché pour faire évoluer le sujet,et ça tout le monde en sera témoins en relisant le post.

Tu insultes tout le monde en racontant des conneries pareilles prend en conscience,les gens ne sont pas si idiots que ça sache le bien !

Merci tagada pour tes grand apports pour faire évoluer le sujet,ils sont vraiment d'une grande utilité ! Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 21:20

C'est ce que je me tue à lui dire depuis plusieurs messages au tagada,apporte nous des sources bordel qui vont faire évoluer le sujet ou tais-toi,au lieu de ternir le forum par tes attaques personnelles,mais non monsieur préfère continuer à foutre la merde et à parasiter tout le monde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 21:36

Bonsoir paralleye


Je viens juste de faire une expérience et malheureusement tu as échoué!

En tant qu'administrateur j'ai humblement fait une ouverture dans le sens de l'apaisement.
Je t'ai tendu la perche en espérant que tu sois suffisamment intelligent (l'intelligence du cœur dans ce cas précis) pour la saisir.

Malheureusement tu ne fais que realimenter le feu de la discorde en attaquant de manière nominal tagada.


Ce n'est plus tolérable!


Je te délivre donc un carton jaune! (Deux cartons jaunes et c'est l'exclusion pour un période indeterminée suivant la gravité...)


Je te sent suffisamment intelligent pour rectifier le tire.





PS: Tes prochains commentaires seront disséqués au peigne fin. Alors comme le peigne, sois le!...



_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 21:53

Bonsoir ziril

Sache que je n'avais même pas vu ton message au moment ou je terminais le miens,et ce n'est qu'après l'avoir posté que je l'ai remarqué (j'avais remarqué celui de l'utilisateur loreliane par contre...)

Je prend note de ton avertissement néanmoins,en éspérant moi-même que ces conflits sans intérêts cesse une bonne fois pour toutes et qu'on revienne enfin dans le domaine du sujet,et uniquement dans celui-ci.

a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 22:03

Merci paralleye Smile


Concentrons nous sur l'essentiel et oublions vite cet incident.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   7/10/2010, 22:29

Voila qui contrôle le pouvoir politique aujourdhui,pas un quelconque parti de droite ou de gauche et ses hommes de pailles respectifs qui change tout les cinq ou sept ans pour illusionner les masses sur leurs avenirs,mais bien le pouvoir dans le pouvoir,qui lui ne change pas,immuable,et qui est le vrai centre unique derrière le rideau.

C'est de ce côté la qu'il faut chercher le "programme politique",car c'est la qu'il est tout simplement,le reste n'est qu'illusion et diversion.

"Le jeu de l'argent"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   9/10/2010, 23:33

Un excellent article de mon ami Mark Glenn (un ami proche de Michael Collins Piper) qui vit dans l'Utah.

Le fait que les 3 juifs sionistes influents de l'administration Obama ont tous quitté leur poste, Mark Glenn dit que c'est "de mauvaise augure".

En fait il s'agit clairement d'un bon coup contre les sionistes.

Mais ce qui est sûr c'est que dès qu'on réussit un bon coup contre les sionistes, dès qu'on réussit à arracher leur crocs plantés dans notre chair, cela les met très en colère et alors il faut s'attendre à des représailles de leur part... C'est comme si on leur enlevait leur portefeuille, ou encore source de nourriture. C'est dans ce sens là que Mark Glenn dit que des représailles sont à prévoir.

Citation :
L’exode des conseillers juifs de la Maison Blanche obamienne n’est sans doute pas de bon augure
http://www.futurquantique.org/?p=12603
9 octobre 2010

par Mark Glenn

Même si nombreux sont ceux – malades, ce qui est fort compréhensible, de voir de puissants intérêts juifs creuser leurs tunnels de leurs dents voraces jusqu’aux plus hautes instances du pouvoir tant en Amérique que dans le monde entier – qui se réjouissent, n’en doutons pas un instant, de la nouvelle du départ annoncé de Rahm Emmanuel (qui quitte son poste de chef du personnel de la Maison Blanche), il y a sans doute de fortes raisons de prendre en considération ce développement de la dernière heure avec plus d’appréhension que de soulagement.

Installé à son poste de chef de la Maison Blanche de Barak Obama immédiatement après que celui-ci fut élu, Emmanuel (qui est le fils d’un terroriste de l’Irgoun dont la seule participation à nos forces armées fut entièrement consacrée au service d’un pays étranger, Israël) est effectivement devenu les yeux et les oreilles d’une puissance étrangère hostile acharnée à détruire l’Amérique en l’impliquant dans une série de guerres dévastatrices et économiquement ruineuses. En tant que tel, son installation à un poste aussi sensible représente l’opération la plus efficiente de surveillance et de flicage d’un président américain en exercice de toute l’histoire, Emmanuel jouant en quelque sorte le rôle d’une éponge informationnelle suivant pas à pas le Président américain à chaque instant de sa vie éveillée. L’on peut être certain qu’avec lui à un tel poste, il n’y a pas eu un seul bâillement, une seule quinte de toux ni un seul éclaircissement de gorge présidentiels qui n’aient trouvé finalement leur chemin jusqu’au QG du Mossad à la fin de chaque journée. La dernière fois où Israël avait eu quelqu’un d’aussi « intimement » impliqué que Rahm Emmanuel dans la surveillance des moindres faits et gestes à l’intérieur du Bureau Ovale fut lorsqu’une gente demoiselle juive nommée Monica Lewinski jouait le rôle d’ « assistante personnelle » de William Jefferson Clinton…

Aussi le simple fait qu’Israël puisse être enclin à passer par pertes et profits une source aussi inestimable de renseignement de première main qu’Emmanuel ne peut signifier autre chose que le fait que de grandioses plans sont sur le bureau et que, comme l’Amérique ne l’a que trop bien appris en raison de son demi-siècle de relations indiscutablement toxiques avec la Compagnie du Crime, aucun de ces grandioses plans ne saurait être de bon augure.

Ce qui rend ce dernier développement particulièrement inquiétant, c’est le fait qu’Emmanuel n’est pas le seul VIP [Very Important Person] au sein des intérêts sionistes organisés à partir ainsi. Peu après l’annonce d’Emmanuel, le monde politique a été secoué d’entendre coup sur coup – littéralement à moins de deux jours d’intervalle – que deux collègues d’Emmanuel, à savoir David Axelrod (principal conseiller politique d’Obama) et Larry Summers (premier conseiller en matière économique) annoncer qu’ils quittaient eux aussi l’exécutif. Le fait que ces annonces soient intervenues à un tel rythme indique non seulement une coordination entre tous les acteurs concernés, mais aussi la forme de coordination la plus détestable qui soit, à savoir la collusion. Il faut aussi ajouter que tant Axelrod que Summers, bien que se trouvant assurément à des positions ne leur assurant certainement pas une « vue d’aigle » aussi avantageuse pour Israël que celle d’Emmanuel, étaient à des postes d’écoute importants vis-à-vis des travaux internes de la Maison Blanche d’Obama et que, partant, leur absence doit représenter, elle aussi, une grande perte pour l’Etat juif en termes de renseignement humain.

A cela, il faut ajouter l’absence remarquée d’Israël dans le discours prononcé par Obama à l’Assemblée générale de l’Onu au cours de la troisième semaine de septembre – un événement sans précédent en tant que tel – ainsi que le message, envoyé à Obama, si fortement que même un sourd, dans un concert de Led Zeppelin, aurait pu l’entendre se faire reprocher que « Nous, peuple juif, nous vous tournons le dos, M. le Président, et nous nous en allons ».

Sauf qu’étant donné le harcèlement qu’Obama a dû endurer ces deux dernières années en ce qui concerne Israël et ses partisans de tous poils en matière de colonies et de ses cris de guerre incessants contre l’Iran, il n’est pas douteux que le Président américain accueillerait avec satisfaction un tel développement promettant la grande paix intérieure qu’un tel abandon représente, ou plus exactement aurait représenté s’il s’était agi d’un événement de one-man-show dénué de répercussions.

Toutefois, comme tous ceux qui ont étudié cette question ne le savent que trop bien, dès lors qu’il est question d’Israël, des intérêts juifs et de la politique du pouvoir, les « non-répercussions » sont inconnues au bataillon. S’agissant d’un peuple dont le leitmotiv est « n’oublie jamais » et qui insiste toujours pour avoir le dernier mot dans n’importe quel discussion, nous pouvons supposer que cette « rebuffade » et ce « traitement silencieux » en train d’être dirigé directement vers la présidence Obama valent déclaration de guerre. Enoncée dans un dialecte particulier du gangstérien visant à éviter la clarté là où la clarté représente une gêne, ce à quoi visent les parties intéressées dans cet exode, c’est cette forme de subtilité qui en dit des tonnes instantanément, comme une tête de cheval placée sous les couvertures du lit ou un poisson mort emballé dans un gilet pare-balles.

Au mieux, cet « exode » à partir de la Maison Blanche d’Obama indique que les mêmes intérêts juifs qui voient en Obama « leur homme » sont en train de planifier d’ouvrir les portes du placard laissées jusqu’ici stratégiquement closes et d’ouvrir les vannes du flot bien préparé de squelettes embarrassants (voire potentiellement accusateurs) devant les yeux du monde entier, quelques semaines seulement avant les élections de mi-mandat au Congrès. De la même manière que Bill Clinton avait dû faire face à un tsunami de bruit médiatique embarrassant au sujet de sa gaudriole avec l’agent israélienne déjà citée Monica Lewinsky (un bruit médiatique conçu afin de le contraindre à céder aux exigences israéliennes), Obama risque lui aussi d’avoir à faire face à ses propres problèmes dès lors qu’Israël lui mettrait la pression afin de tenter de l’amener à dire « OK » au sujet d’une guerre contre l’Iran.

Au pire, toutefois, et nous ne saurions écarter cette hypothèse ne serait-ce qu’une minute, étant donné la propension d’Israël à la violence sous toutes ses formes – réelles ou théoriques – ce que tout cela pourrait indiquer serait le fait que les mêmes intérêts juifs qui ont été responsables depuis un demi-siècle d’une myriade d’attentats attribués à d’autres, d’assassinats et d’actes de terrorisme contre les Etats-Unis pourraient être en train de planifier quelque chose d’encore plus dramatique. En tête de liste figurerait la démolition contrôlée de l’économie américaine en des temps où le pays des hommes libres et la patrie des hommes courageux respire à-peine et se trouve sous perfusion financière à la suite de l’effondrement financier de septembre 2008, une démolition dont les hommes bien placés dans le District of Columbia et à New York connaissent les détails, mais dont ils ne parlent jamais. Pire encore, toutefois, pourrait être le fait qu’un nouvel attentat terroriste contre l’Amérique, voire un assassinat présidentiel, risque d’être déjà dans les tuyaux.

Les observateurs quelque peu curieux de ce film de gangsters contemporain mettant en scène Israël se souviendront que dans les derniers jours de la présidence de Bush, celui-ci avait été reçu très froidement lors d’une visite en Israël par des rabbins étroitement liés à des éléments ultraviolents de la droite israélienne, qui lui avaient soumis une liste d’exigences. Ces dix commandements d’un genre nouveau baptisés du nom hébreu de « Megillat Bush » avaient été rédigés sur un parchemin spécial conçu de manière à le faire apparaître écrit personnellement par quelque prophète tout feu et cendres tout droit sorti de l’Ancien Testament. Aussi typique du ton exigeant, menaçant, obséquieux et condescendant universellement connu pour être aussi intrinsèque à l’Etat juif que les pâtes et la sauce tomate le sont à la cuisine italienne, ce décret commençait ainsi :

« A George Bush… venu à Jérusalem, capitale éternelle de notre pays, joie de la Terre entière…

(…) Si vous désirez sincèrement la paix et si vous souhaitez être compté au nombre des authentiques Justes, nous vous exhortons à déclarer au monde entier ce qui suit :

« Moi, George Bush, je déclare que la Terre d’Israël a été promise à la nation d’Israël par le Créateur du monde, c’est Lui qui a donné cette terre à Son peuple, Israël, le peuple éternel. C’est pourquoi j’appelle toutes les nations à se sauver d’une perdition certaine et à reconnaître que cette terre est l’héritage légitime exclusif du peuple d’Israël. Quiconque nie cette vérité met en danger toute vie sur terre.»

Cette proclamation, qui n’est pas sans évoquer d’identiques menaces de damnation et de destruction proférées par Moïse mettant la pression sur Pharaon il y a de cela pas mal d’années, continuait ainsi :

« Sinon, ce qu’à Dieu ne plaise, vous pouvez choisir la deuxième possibilité… c’est-à-dire contribuer de votre plein gré à votre destruction… Vous savez certainement ce que le Dieu d’Israël fit à l’Egypte et à tous les ennemis d’Israël, depuis des temps immémoriaux. Pensez-vous que vous pourrez échapperez à des guerres en cours en Iran, au Pakistan, en Arabie saoudite, en Syrie, en Egypte et au Liban simplement en sacrifiant les juifs qui sont quotidiennement massacrés par leurs ennemis ? Rappelez-vous notre aïeul Abraham, qui poursuivit les quatre plus grands souverains du monde afin de sauver son neveu de l’esclavage. Nous ne pouvons oublier les hauts-faits de nos patriarches, dont l’exemple nous guide génération après génération…

… Il faut que vous compreniez bien ceci : Dieu a stipulé que le rôle de toutes les nations du monde consiste à renforcer la nation d’Israël. Par conséquent, il vous incombe de déclarer : « Moi, George Bush, commandant en chef des armées des Etats-Unis d’Amérique, je donne l’ordre à toutes mes armées de protéger les droits divins de la nation d’Israël, et d’en écarter toute menace ». Vous avez le choix : soit vous méritez la vie éternelle, soit vous êtes marqué pour la disgrâce éternelle. Votre destin et celui de tous ceux qui sont avec vous est lié au destin de notre terre… »

Quelques mois seulement après que cette liste d’exigences eut été remise à Bush, à la mi-septembre 2008, en seulement deux heures quelque 550 milliards de dollars s’évaporaient des marchés monétaires américains. D’après une déposition faite par le Secrétaire de la Réserve Fédérale Ben Bernanke et le secrétaire du Trésor d’alors Paulson devant le Congrès, n’eussent les Etats-Unis pris l’initiative de fermer les marchés monétaires, ils auraient été totalement ruinés à deux heures de l’après-midi du même jour.

Qu’il se soit agi d’une attaque financière coordonnée contre l’économie américaine (dont le résultat planifié était vraisemblablement d’en rejeter entièrement la responsabilité sur les terroristes islamiques – l’Iran, à n’en pas douter – afin de ‘justifier’ des agressions militaires contre ces pays) ne relève en rien d’une quelconque théorie du complot échevelée et spéculative. Une répétition de cet événement reste une possibilité logistique, étant donné la prédominance de l’influence sioniste au sein du secteur économique américain, n’est en rien une pure hypothèse théorique.

Toutefois, dans la traînée de scandales financiers impliquant des gens tels que Bernie Madoff, Lloyd Blankfein et les autres membres du gang, à laquelle s’ajoutent les nombreux sondages d’opinion montrant que le spectre ancestral associant les juifs à la rapacité et à l’argent émerge puis plonge alternativement à l’instar d’un cadavre dont on se serait débarrassé en hâte en le balançant dans les eaux de la pensée américaine. Ce que cela indique, c’est que les intérêts sionistes n’ont peut-être pas besoin, en réalité, d’ « y aller ».

Il est par conséquent plus plausible que les mêmes intérêts juifs salivant sur une nouvelle guerre au Moyen-Orient impliquant l’Iran risquent de recourir à des mesures plus désespérées en obtenant que la grosse boule de la roulette continue à tourner, quelque chose plus dans la ligne de ce qui était arrivé, à Dallas, en 1963, au président américain d’alors, JF Kennedy.

Qu’il y ait eu des ruminations allant dans ce sens est hors de doute. Des informations consensuelles émanant d’Israël, des Etats-Unis et d’Europe véhiculent le relent non équivoque de menaces contre la vie du Président en raison de sa prise de position vis-à-vis de la question des colonies israéliennes et de sa réticence à élargir l’implication américaine dans une guerre d’ores et déjà désastreuse dans la région [du Moyen-Orient]. En Israël, des protestations puissantes et coléreuses, parfois devant la résidence de Netanyahu, ont lieu, des foules brûlant des effigies d’Obama, qu’elles qualifient de « Pharaon noir ». D’autres récits, citant des ministres israéliens de haut rang, font référence à Obama en tant que « descendant d’esclaves » qui ne sait pas se tenir à sa place et mérite une bonne correction. Il ne se passe guère de semaine où Netanyahu ne prédise un futur apocalyptique au cas où l’Amérique ne s’affairerait pas incontinent à envoyer des GIs sur le terrain.

La question qui est posée est de savoir si Israël irait jusqu’à assassiner un président américain à seule fin de gagner certains avantages politiques ? D’après l’ex-agent du Mossad Victor Ostrovsky, la réponse à une telle question est connue d’avance, car, comme il l’explique dans son ouvrage « The Other Side of Deception » (L’autre face de la tromperie), Israël avait planifié d’assassiner le Président George H.W. Bush lors de la conférence de paix de Madrid, en octobre 1991, afin de pouvoir faire retomber la responsabilité de son assassinat sur des « extrémistes arabes ».

« Dès lors que le Mossad avait en main toutes les dispositions en matière de sécurité, amener les assassins aussi près qu’ils le désiraient du Président Bush, puis mettre en scène l’assassinat de ce dernier aurait été pour lui du gâteau ; les Israéliens auraient engrangé une victoire de plus, voilà tout. Grâce à la complicité des assassins, il aurait été difficile de découvrir où la ‘faille sécuritaire’ aurait bien pu se trouver, d’autant que plusieurs pays impliqués dans cette conférence, comme (au hasard…) la Syrie, étaient considérés comme des pays apportant leur assistance aux terroristes ».

D’autres indices de la manière dont une telle opération aurait pu être ourdie sont donnés pour partie dans un article paru dans le New York Times sous le titre « President Apostate », sous la plume de l’ultra-sioniste patenté Edward Lutwak, dont voici un extrait :

« En tant que fils de son père musulman, le Sénateur Obama est né musulman d’après la loi musulmane telle qu’on la comprend dans le monde entier. Le fait que, comme le Sénateur Obama a pu l’écrire, son père ait dit qu’il avait renoncé à sa religion, n’y change rien. De la même manière, selon la loi musulmane fondée sur le Coran, l’éducation chrétienne de sa mère n’a aucune importance. Bien entendu, comme la plupart des Américains le pensent, le Sénateur Obama n’est pas musulman ; il a choisi de devenir chrétien et il a, de fait, écrit de manière convaincante une explication de la manière dont il en est venu à faire ce choix et à quel point sa foi chrétienne est importante pour lui. Sa conversion, toutefois, était un crime, aux yeux des musulmans ; il s’agit d’un ’irtidâd ou de riddah, un terme arabe signifiant « apostasie », mais avec certaines connotations de rébellion et de trahison. De fait, c’est le pire de tous les crimes qu’un musulman puisse commettre ; l’apostasie est considérée pire qu’un crime.

A de rares exceptions près, les juristes de toutes les écoles musulmanes tant sunnites que chiites prescrivent l’exécution de tous les adultes qui abandonnent la foi (musulmane) sans y être contraints par la torture ; le châtiment recommandé est la décapitation effectuée par un clerc religieux. Etant donné qu’aucun gouvernement n’est prêt à autoriser la persécution du Président Obama, une autre prescription de la loi musulmane est sans doute plus pertinente : elle interdit que soit châtié un musulman ayant tué un apostat et elle prohibe, de fait, toute interférence avec tout assassinat de cette nature. A tout le moins, cela risquerait de compliquer les disposition sécuritaires lors de visites d’Etat du Président Obama dans des pays musulmans, car le simple fait pour les gardes de sécurité musulmans [d’assurer la sécurité de cet apostat] pourrait être considéré comme peccamineux ».

Autrement dit, l’idée qu’Israël est en train de communiquer à El Presidente est celle-ci : s’il sort du rang, il sera assassiné et son assassinat sera mis sur le dos d’un « extrémiste musulman » en colère conter l’ « apostasie » d’Obama.

Histoire de faire comprendre à Obama qu’Israël parle sérieusement et qu’il n’est que trop capable de franchir tous les barrages de sécurité et toutes les mesures défensives mises sur pied afin d’assurer la protection de l’homme le plus puissant du monde en amenant quelqu’un dans la proximité immédiate tant de sa personne que des membres de sa famille, le 24 novembre 2009, dans un événement qui fit les gros titres des journaux et occupa la nation des semaines durant, Tareq Salahi (présenté comme un Palestinien né en Israël) s’est introduit dans un dîner officiel organisé à la Maison Blanche en l’honneur du Premier ministre indien et s’est suffisamment approché du Président pour pouvoir être pris en photo à son côté, les photos étant affichées par la suite sur Facebook. A cette fin, Salahi avait dû franchir deux checkpoints de sécurité des services secrets, dont tous les deux auraient dû vérifier que son nom figurait bien sur la liste des invités (ce que ni l’un ni l’autre ne fit) et lui demander une photo d’identité. La brèche sécuritaire était tellement grave qu’elle entraîna des enquêtes criminelles tant du Congrès que du parquet, qui impliquèrent tous les services fédéraux chargés d’assurer la protection personnelle du Président.

Qu’il puisse ou non être démontré qu’il s’agissait là d’une opération ourdie par Israël, le fait est que les médias consensuels américains détenus et/ou gérés par les juifs en tirèrent un profit maximal en faisant passer à Obama le message selon lequel « personne n’est intouchable, M. le Président ! » Les similarités impossibles à ne pas déceler entre cet événement et l’assassinat de Robert F. Kennedy par le Palestinien né en Israël Sirhan Sirhan, le 5 juin 1968 en relation avec la situation politique au Moyen-Orient furent aussi subtiles que cette tête de cheval dissimulée sous les couvertures du lit, dans le film Le Parrain.

Toute la dramaturgie de l’exode du pouvoir juif de la Maison Blanche sous Obama rappelle point pour point ces informations infâmantes parues immédiatement après les attentats du 11 septembre (2001) où l’on apprenait que très peu d’Israéliens figuraient parmi les morts ce jour-là. Dans le cas du 11 septembre, le monde a découvert après coup que les Israéliens avaient été avertis de se tenir à l’écart via le centre du système de messagerie instantanée Odigo sis en Israël, alors que, dans le cas présent, le monde découvre la vérité avant la date de l’événement planifié. Israël et ses partisans ne veulent manifestement pas que leurs hommes de main soient « là-bas » au moment où une quelconque bombe à retardement explosera.

S’il est une chose dont on puisse être sûr, c’est que pour des individus de l’acabit des Emmanul, Axelrod et autre Summers, quitter des postes aussi prestigieux et importants non seulement pour eux, personnellement, mais aussi pour la continuation du bien-être de leur home sweet home Israël est comparable à quelqu’un qui s’éloignerait d’un sac de fric qu’il aurait trouvé par hasard, de six pieds de haut et six de large, en renonçant, ce faisant, à tout le pouvoir, aux privilèges et au prestige qu’une telle trouvaille laisse présager. En sus de la perte personnelle, il faut prendre en considération aussi le « poids de l’histoire ». En ce moment-même, Israël a besoin d’autant d’yeux et d’oreilles que possible à la Maison Blanche, car il en va de sa propre survie. Avec des modèles bibliques tels que ceux de Joseph et d’Esther, qui se rongèrent leur galerie jusqu’aux plus hautes places du pouvoir à leur époque respective et dans leur pays respectif, le fait que trois rats de taille XXL quittent le navire de l’Etat américain en ce moment particulièrement critique de l’histoire ne peut signifier qu’une seule chose, à savoir qu’à travers certains moyens extraordinaires, ils savent qu’une torpille est en train de foncer sur le navire et que celui-ci ne va pas tarder à couler.

Source : http://theuglytruth.wordpress.com

Traduction : Marcel Charbonnier

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jayabs



Nombre de messages : 857
Date d'inscription : 23/06/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   12/10/2010, 14:50

Bien que je reste toujours hésitant sur ce débat ( fort passionnant quand il est courtois...) Ce dernier article de Druide est fort intéressant, en effet.

Affaire à suivre donc. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   12/10/2010, 22:19

club-acacia.over-blog.com

Citation :
Obama : n’en jetez plus !

Une cinquantaine de sionistes se sont réunis lundi à Tel-Aviv devant un portrait de Barack Obama. Si en 1933, les sionistes procédaient à des autodafés contre les livres allemands et appelaient à la guerre contre l'Europe, les Américains ont simplement vu le portrait de leur président être attaqué à coups de chaussures et d'œufs. L'État américain finance pourtant chaque année à hauteur de plusieurs dizaines de milliards de francs Israël et tolère que l’entité sioniste garde en toute impunité des centaines d’engins nucléaires en violation avec les internationales.
VIDEO - Les sionistes jettent sur une affiche d'Obama oeufs et chaussures
http://rutube.ru/tracks/3668436.html?v=e9b89e9bce0ff57622391e46111247e4&autoStart=true&bmstart=0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   13/10/2010, 08:59

Mise à jour importante pour ceux que cela concerne.

J'ai remarqué que parmi les arguments avancés dans ce fil de discussion, il y a des images qui viennent de Texe Marrs et de son livre "Rothschild's Choice".

Mais maintenant, Texe Marrs ne dit plus cela, il vient d'écrire un article sur Obama qui a dit "non" aux juifs sionistes. C'est un commentaire dans la même veine que celui de Mark Glenn, à la différence que cet article de Texe Marrs n'est pas (encore) traduit en français.

Mettez vos connaissances à jour chers amis! Vous ne pouvez plus citer Texe Marrs et référer aux images de "Rothschild's Choice" tout en ignorant que l'auteur a changé sa position, au vu des développements diplomatiques les plus récents.

"Obama Tells Jews: No More"
http://www.texemarrs.com/102010/obama_tells_jews_no_more.htm

Il s'agit du plus récent article de Texe Marrs. (Note: sur son site il vend des livres que je n'approuve pas...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   17/10/2010, 01:58

USA : l’électorat juif abandonne Obama 14/10/10
http://www.voxnr.com/cc/dep_mondialisme/EklZpFkyllkuqMwRFX.shtml

Video - Israelis throwing their stinky shoes at Obama
http://www.youtube.com/watch?v=NLORPLg94_A

Feeling the hate in Tel-Aviv
http://www.youtube.com/watch?v=Ze5dbxPO8cU
Feeling the hate in New York
http://www.youtube.com/watch?v=R611drTEHPA
Message for Barack Obama from Israel
http://www.youtube.com/watch?v=L6oonV4MfI0
RABBI DELIVERS POWERFUL MESSAGE TO OBAMA!!!
http://www.youtube.com/watch?v=s60SeEDmqiU

Et ça continue... Il y a des centaines de vidéos et de textes écrits par des juifs sionistes pour dénoncer Obama comme étant "musulman", "anti-sémite haineux", "nazi", etc. Vous croyez que c'est juste du bluff? Que ça ne veut rien dire du tout?

On n'a JAMAIS vu un tel déferlement de haine juive sioniste contre George W. Bush!!

Cela ne suffit-il pas pour éclairer votre lanterne? Piper, Glenn, Marrs ont tous montré comment les relations entre Obama et Israel sont amères et tendues. Ces auteurs seraient-ils moins bons que vous? Vous êtes de meilleurs analystes qu'eux? Ah bon.



(Je suis conscient que certains n'ont pas la capacité d'émettre un jugement nuancé -- pour eux c'est tout noir ou tout blanc: ou bien Obama est un 'bon antisioniste' ou bien il est un 'méchant sioniste' et il y a rien entre les deux. Pour eux, si je montre que les sionistes sont ligués contre Obama, cela signifie que je fais confiance à Obama! On n'y peut rien si certains sont manifestement incapables de voir les nuances.)

Plusieurs croient que les sionistes (ou les "illumiNAZIS du N.O.M.", ou peu importe qui vous croyez) "contrôlent tout". Moi je ne crois pas que "tout est sous leur contrôle", car l'histoire nous montre qu'il y a eu un grand nombre de dissidents qui ont accompli de grandes choses. Ces gens là n'étaient pas "sous contrôle", même si comme on sait ils ont du faire face à un système brutal et très puissant. Des gens comme nous qui échappent à leur contrôle, il y en a des centaines de milliers de par le monde, et certains occupent des postes importants et très influents dans l'armée, le gouvernement, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   22/10/2010, 23:07

Pour ceux qui croient qu'Obama a l'appui des sionistes...

Un magnat proche de Netanyahu bailleur de fonds des anti-Obama
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-magnat-proche-de-Netanyahu-bailleur-de-fonds-des-anti-Obama-4464.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien



Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   23/10/2010, 02:49

Les sionistes ne soutiennent plus Obama car il ne s 'est pas engagé à ce que l'amérique entre en guerre à leur côté en cas de confrontation avec la RII.

Et d'un autre côté, il a donné l'ordre à ses militaires de laisser passer les avions IZraéliens si l'envie leur prenait de bombarder la RII tout seuls.

On est dans la logique décrité dans la lettre d'ALbert Pike à Mazzini.
L'islam et le judaisme vont se détruire mutuelement, c'est pour cela que l'entité sioniste a été dotée de 200 ogives nucléaires.

Quand ils seront vaincus militairement (car sur le terrain face à un adversaire armé, ils ne valent rien), ils actionneront le protocole Massada qui prévoit l'immolation de l'entité sioniste mais aussi des capitales arabes voire même européenes.
Puis comme par un fantastique hasard non programmé, ce sera au tour du Vatican de tomber, la religion humaniste pourra alors régner.

Les sionistes sont comme des pits bulls qui cherchent à casser la laisse de leur maitre pour dévorer ce qu'ils imaginent être des ennemis.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Jeff Rense menace Mark Glenn   26/10/2010, 09:57

Louis Farrakhan (Nation of Islam) en dit des bonnes et écornifle Obama au passage. Il exige, en tant que musulman, que la preuve soit faite que c'est bien des musulmans et que c'est bien Oussama Ben Laden qui a orchestré le 11 septembre. Des vidéos d conférences de Farrakhan sont régulièreemnt censurés par la F#D#I#I.

http://www.sott.net/articles/show/216909-Louis-Farrakahn-on-Obama-the-War-on-Terror-and-Israel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moa



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   26/10/2010, 12:14

Salut Druide.

Merci pour tous ces liens, très intéressant.
Bon alors, bien sur que tout n'est pas blanc, mais comme tu le dis tout n'est pas noir non plus.
Concernant Obama quelle serait sont degré d'investissement dans les lobbys sionistes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   2/11/2010, 06:58

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   10/12/2010, 19:37

Obamhanouka !


ham ham israel !!!....oups, desoler, me suis laisser entrainer par la joie de la fête de la hanouka! santa

http://www.youtube.com/watch?v=KdqO4yZP7h4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   11/12/2010, 22:14

Il s'attirerait la vindicte des juifs s'il osait ne pas être présent aux célébrations de la Hanoukha. Selon moi la présence du président américain aux célébrations de la Hanoukha n'est pas quelque chose de très concluant...


Voici quelque chose de plus significatif:

Rothschild Dynasty Slams Obama; Calls for Centrist Movement in U.S.
by Michael Collins Piper
http://americanfreepress.net/html/rothschild_dynasty_247.html
(Même le site d'Alex Jones a relayé cette nouvelle de Piper - ce qui est, somme toute, plutôt rare...)

Push to Dethrone Obama Part of ‘Centrist’ Agenda
By Michael Collins Piper
http://americanfreepress.net/html/dethrone_obama_246.html

Plus de détails...
Campagne anti-Obama et préparation pour un nouveau parti "centriste" aux États-Unis
http://pascasher.blogspot.com/2010/11/campagne-anti-obama-et-preparation-pour.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   11/1/2011, 01:23

Obama augmente les assassinats ciblés



Loin d’avoir rompu avec la pratique des exécutions
extra-judiciaires (dites aussi « assassinats ciblés ») dont
l’administration Bush avait fait un grand usage, l’administration Obama
en a fait un outil prioritaire d’intervention.

Selon le Washington Post, la Maison-Blanche a réservé 9,8
milliards de dollars pour les Opérations spéciales en 2011 (6,3
milliards imputés sur le budget général et 3,5 milliards de dépenses
exceptionnelles) [1].

Sous l’autorité de l’amiral Eric T. Olson, des interventions secrètes
ont été planifiées dans 75 pays cette année, contre 60 lors de la
dernière année de George W. Bush, indique le quotidien.

Présentant son rapport annuel au Conseil des Droits de l’homme des
Nations Unies, le rapporteur spécial sur les exécutions
extra-judiciaires a noté la banalisation des assassinats par drones.

Les Etats-Unis sont le principal Etat dans le monde à pratiquer les
exécutions extra-judiciaires. Elles sont peu médiatisées, hormis lorsque
Washington se vante d’avoir assassiné sans jugement de prétendus
« chefs d’Al-Qaida », car elles ont lieu dans des Etats du tiers-monde.

==

[1] « U.S. ’secret war’ expands globally as Special Operations forces take larger role », par Karen DeYoung et Greg Jaffe, Washington Post, 4 juin 2010.






Les 75 Etats ciblés



1. Afghanistan

2. Albanie

3. Algérie

4. Azerbaïjan

5. Bahraïn

6. Bangladesh

7. Benin

8. Bosnie-Herzegovine

9. Brunei

10. Burkina Faso

11. Cameroun

12. République centrafricaine

13. Tchad

14. Chine

15. Colombie

16. Comores

17. Congo (RDC)

18. Côte d’Ivoire

19. Djibouti

20. Egypte

21. Eritrée

22. Ethiopie

23. Gabon

24. Gambie

25. Géorgie

26. Guinée

27. Guinée-Bissau

28. Honduras

29. Inde

30. Indonésie

31. Iran

32. Irak

33. Jordanie

34. Kazakhstan

35. Kenya

36. Kosovo

37. Kuwait

38. Kyrgyzistan

39. Liban

40. Libye

41. Malaisie

42. Mali

43. Mauritanie

44. Mexique

45. Maroc

46. Myanmar

47. Népal

48. Niger

49. Nigeria

50. Oman

51. Pakistan

52. Philippines

53. Qatar

54. Russie

55. Rwanda

56. Arabie saoudite

57. Sénégal

58. Sierra Leone

59. Somalie [dont Somaliland]

60. Afrique du Sud

61. Sri Lanka

62. Soudan

63. Syrie

64. Tajikistan

65. Tanzanie

66. Thaïlande

67. Togo

68. Tunisie

69. Turquie

70. Turkménistan

71. Ouganda

72. Emirats arabes unis

73. Ouzbékistan

74. Venezuela

75. Yémen

(Source : Wayne Madsen)
http://www.voltairenet.org/article165698.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2273
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   11/1/2011, 01:30

En relation et en complément avec l'article du dessus :


Gates cherche une nouvelle équipe pour les assassinats ciblés



Le secrétaire à la Défense Robert Gates s’apprêterait à nommer
un nouvel assistant pour les Opérations spéciales, les Conflits de basse
intensité et les Moyens interdépendants : le Michael A. Sheehan.

Le colonel Sheehan est un spécialiste de longue date des assassinats
ciblés. Il s’est notamment illustré dans l’armée de terre au Panama et
au Salvador sous uniforme US, puis en Somalie et à Haïti sous casque
bleu. Il passa au civil et fut nommé ambassadeur itinérant pour le
contre-terrorisme, puis directeur adjoint des Forces de maintien de la
paix des Nations Unies.

Il pourrait être secondé dans ses nouvelles fonctions par Mark
Lippert, l’ancien conseiller militaire du sénateur Barack Obama, puis
adjoint du conseiller national de sécurité du président Obama. Lippert,
termine une année de formation qui l’a éloigné des arcanes du pouvoir.

John Nagl je joindrait à cette équipe. Le colonel Nagl est un des
intellectuels qui entourent le général David Petraeus. Il préside
aujourd’hui le Center for a New American Security.

La fonction d’Assistant secrétaire à la Défense pour les Opérations
spéciales, les Conflits de basse intensité et les Moyens interdépendants
consiste principalement à planifier les missions commando secrètes et
les attaques par drone, afin d’assassiner des « cibles militaires »,
n’importe où dans le monde.

Le président Obama a augmenté les moyens et le nombre de « missions
noires » par rapport à ses prédécesseurs. Il les a étendu à 75 Etats
(contre 60 pour Bush Jr.), le meurtre tous azimuts permettant d’éliminer
à moindre frais les oppositions à l’impérialisme.

==

Sur la théorie des assassinats ciblés dans le cadre des opérations de contre-insurrection, lire « Opération Phénix », par Arthur Lepic, Réseau Voltaire, 16 novembre 2004.

« Obama augmente les assassinats ciblés », Réseau Voltaire, 5 juin 2010.

http://www.voltairenet.org/article168011.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide



Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   3/2/2011, 05:50


#http://www.europe-israel.org/2011/01/obama-pret-a-abandonner-israel
Citation :
Obama prêt à abandonner Israël !
31 janvier, 2011 Europe-Israel.org

Obama n’utiliserait pas son droit de véto lors du vote de la condamnation d’Israël pour les implantations.

Israël et les Etats-Unis sont prêts à une confrontation si le Président Barack Obama maintient son refus d’utiliser son droit de véto contre la résolution arabo-palestinienne soumise au Conseil de sécurité de l’ONU condamnant Israël pour sa politique d’implantation en Cisjordanie et Jérusalem-Est, comme l’indiquent des sources proches de Washington.

Si Obama n’utilise pas son droit de véto, il serait le premier président américain à laisser une condamnation anti-israélienne passer au Conseil de sécurité ; les constructions en Cisjordanie, et même dans Jérusalem Est que ce soit dans la vieille ville ou même dans les nouveaux quartiers juifs deviendraient illégales, comme toutes les actions municipales, de police et militaires dans tous ces lieux.

Cette situation mettrait les relations d’Israël avec les Etats Unis, l’ONU et l’Union Européenne dans une crise profonde. En laissant faire une telle condamnation, Obama encouragerait les Palestiniens et les états arabes hostiles à continuer à utiliser le conseil de sécurité de l’ONU pour saper la légitimité d’Israël et reconnaîtrait même un état palestinien unilatéral dans les frontières de 1967 sans négociations.

La Maison Blanche à Washington maintient une façade de normalité dans ses relations avec le gouvernement Netanyahu. La semaine dernière, deux hauts fonctionnaires américains – Dennis Ross, le conseiller personnel du Président sur l’Iran et le Moyen-Orient et Fred Hof, l’adjoint de George Mitchell conseiller sur la Syrie et le Liban, sont arrivés à Jérusalem avec une nouvelle proposition :

L’administration d’Obama et le gouvernement Netanyahu mettraient au point les mesures de sécurité qui pourraient être incorporé dans un traité de paix potentiel avec les Palestiniens et ainsi faciliter le chemin vers un accord sur les frontières. Cependant, certaines sources indiquent qu’en refusant de mettre son veto à une condamnation palestinien sur les implantations, Obama dicte a priori les frontières futures d’Israël qu’aucun parti Israélien ne saurait accepter. Même le parti Kadima pourtant prêt à un traiter, ne pourrait accepter ce tracé, parce qu’il entraînerait un retour à la situation d’avant la guerre de1967, une des plus dangereuse de l’histoire d’Israël.

Chaque gouvernement israélien depuis 1967 s’est absolument engagé à obtenir des frontières sûres et défendables dans le cadre d’accords négociés.

Le ministre de la Défense Nationale Ehud Barak semble avoir pris une tactique complètement différente de celle poursuivie par Washington
Il a maintenu la semaine dernière qu’une de ses raisons principales de diviser le parti travailliste était un développement dramatique au cours des pourparlers avec un certain groupe palestinien qu’il a refusé d’identifier.

Barak a soutenu qu’avec un parti travailliste faisant tanguer le bateau, le gouvernement n’était en mesure de profiter de "l’occasion historique" pour le progrès des négociations. Dans la conversation avec des confidents, le ministre de la Défense Nationale a dit qu’il avait persuadé le Premier ministre Binyamin Netanyahu et même le Ministre des Affaires Etrangères Avigdor Lieberman que la chance qui se présentait était trop bonne pour la manquer.

A son avis, le trio qu’il a constitué, est la seule force politique solide capable d’apporter une conclusion heureuse. C’est dans cette perspective qu’il a été donc enclin à supporter les attaques et les critiques lancées contre lui par ses anciens collègues travaillistes.

Mais personne à Washington ou Jérusalem n’a été capable de confirmer quoi que ce soit sur ce développement palestinien auquel Barak s’est référé.

Source DEBKA – Traduction JForum.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moa



Nombre de messages : 191
Age : 28
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   3/2/2011, 15:43

Qu'est ce qu'il faut comprendre dans tout ça alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush   3/2/2011, 20:06

Je pense qu'il est actuellement visible que des puissances travaillent à l'encerclement d'Israel par des gouvernements hostiles et a son isolement politique au niveau international.

Pourquoi?

Comme disait un grand stratège de guerre (Sun Tzu)


Tout l'art de la guerre est basé sur la duperie.


Et avouons qu'en duperie, Israël n'a pas de leçons a recevoir de qui que se soit. Ce sont les maitres en la matière...

De mon point de vue, Israel sait qu'il est tout puissant. (Technologie, stratégie, renseignement, alliances etc...)

La duperie réside a faire croire le contraire. (La prétendue inquiétude d'Israël et son prétendu isolement) Ensuite a laisser s'implanter des gouvernements ouvertement hostiles autour d'elle et enfin à trouver ou a provoquer l'événement qui fera s'embraser cette partie du monde pour enfin totalement la contrôler. (Remake de 67 en plus grand)


Ainsi, l'objectif de créer le grand Israël de la "belle époque" pourra être atteint.

Rappelons qu'en cas de conflit ouvert, il est fort a parier que le gouvernement U.S sera toujours du coté d'Israël.

Bref, je pense que nous sommes en train d'assister a une énorme mystification comme ils savent nous les concocter habituellement.



Peut être que je me trompe sur l'analyse plutôt pessimiste et j'en serai heureux.

Le temps nous donnera certainement quelques réponses, comme a son habitude. Smile

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pour ceux qui croient qu'Obama est pire que G.W.Bush
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» priere du matin (pour ceux qui travail mais qui on pas envie d'aller travailler )
» Bulgarie: une tombola pour ceux qui iront voter
» Ayez “ des égards pour ceux qui travaillent dur parmi vous ”
» Poème pour ceux qui nous ont quittés
» Pour ceux qui cela intéressent => Jean-François GENEVES

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: