Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Yezidis, « adorateurs du diable »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
lions_of_tawhid

avatar

Nombre de messages : 152
Date d'inscription : 08/02/2008

MessageSujet: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   8/2/2008, 00:30

Les Yezidis, « adorateurs du diable »
Jean-Paul Roux


Directeur de recherche honoraire au CNRS Ancien professeur titulaire de la section d'art islamique à l'École du Louvre



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: nche   31/8/2010, 16:48

Satan ou Melek taus l'Ange (déchue) Poan


Citation :
Les Yezidis, « adorateurs du diable »
Jean-Paul Roux

Directeur de recherche honoraire au CNRS Ancien professeur titulaire de la section d'art islamique à l'École du Louvre




lien


Pas terrible cet article (analyse grotesque de leurs fondement satanique) que j'avait lu y a un moment..mais pas mal quand même (un peu d'intérêt historique)

Étant donner que le forum est un peu mélanger, je poste ici des information complémentaire et un poste fessant référence à cette secte (Yézidis) de divers origine (musulmane, zoroastriene, chrétienne, et d'autre, mais les rejetant dans leurs fondement (les retournant plutôt).

Voici un topic parlant d'une lapidation de leurs part sur Douha Khalil Aswad :

Citation :

est une jeune irakienne de 17 ans qui s'est fait lapider par la foule en
2007 car elle était tombé amoureuse d'un garçon musulman, ce qui
constituait une infraction aux règles de la religion yézidi.
Modernité
oblige, les témoins se sont empressés d'immortaliser la scène avec leur
téléphone portable, probablement histoire d'en garder le souvenir.

Son histoire :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Doaa_Khalil_Assouad

http://www.rougemidi.org/spip.php?article2010


Lien du même topic comportant quelque informations intéressantes (à reporter ici peut-être? bah peu importe)

http://novusordoseclorum.discutforum.com/spiritualite-f26/bestialite-demoniaque-en-action-t3922.htm


PDF Le Livre Noir des Yézidis par Spartakus FreeMan :

http://misraim3.free.fr/islam/YEZIDIS.PDF

Lisais les pages de leurs "Livres"...Hallucinant!!

C'est assez claire, ils prient le déléguer de Dieu sur terre, celui que Dieu aurais laisser pour "gérer" les hommes..Bah pour nous autres musulmans pas besoin de chercher très loins pour savoir de qui il sagit (contrairement à Jean Paul Roux), c'est d'ailleurs très claire..

Je cite également René Guénon dans L'erreur spirit (merci encore ziril pour l'envoie), Chapitre X page 302, Examen des Théories spirites - La question du satanisme :

Citation :
Nous ne pensons pas que les satanistes conscients, c'est-à-dire les vrais adorateurs du diable, aient jamais été très nombreux; ont cite bien la secte des Yézidis, mais c'est là un cas exceptionnel, et encore, n'est-il pas sûr d'être correctement interprété...


René Guénon admettait un doute, infime, mais bon, il n'avait pas l'aire d'avoir traiter le sujet, j'aime bien parfois le mirroir d'occam "l'explication la plus simple est toujours la meilleurs" je tranche très vite..

Je vous promet une bonne marrade à la lecture de ce PDF


Dernière édition par lorelianeGTQ le 2/2/2011, 00:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   31/8/2010, 19:06

Je connais les Yézidis d'Iraq. J'en ai rapporté ceci d'un voyage sur place =

http://spfc441.blogspot.com/2009/11/adorateurs-du-diable-du-grec-diabolos.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   31/8/2010, 22:44

Oui Auda, je sait, j'ai lu ton article un peu plus tôt, tu as vraiment de bonne articles sur ton site, mais en tant que chretienne, je suis un peu étonner par quelque point, mais bon sagesse paienne (comprend pas) par contre j'aime beaucoup l'art celte

Leurs textes, lu sur le PDF mériterait d'être analyser, l'ange Taus semble tantôt le Shatan, tantôt l'Arcange Michael..

Je trouve tout ça très tordu comme construction dogmatique (en partie) pour moi c'est proprement satanique, dans le sens, des adorateur du diable (bien qu'il n'ont pas forcement de mauvaise conduite, ou dépraver ?)..

bah une autre fois peut-être, mais leurs textes sont fort intéressant, j'avouerais que ma première lecture m'avait confondu entre l'ébahissement et le rire

Page 7 du "livre noir" des Yézidis, azazel, c'est pas une sorcière , et l'ange Taus (ou Arcange plutôt) le shatan clairement identifié et cité dans la genèse !

Pas mal les yézdis, en tout cas cela dut être un curieux voyage pour toi Auda

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiesIrae

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   1/9/2010, 09:28

Salam,

ça n'a sans doute rien à voir, mais quelqu'un d'entre vous a-t-il lu ce livre de Jad Hatem: "Satan, monothéiste absolu selon Goethe et Hallaj", si oui, pouvez m'éclairer sur ce sujet confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   1/9/2010, 11:01

lorelianeGTQ a écrit:
Oui Auda, je sait, j'ai lu ton article un peu plus tôt, tu as vraiment de bonne articles sur ton site, mais en tant que chretienne, je suis un peu étonner par quelque point, mais bon sagesse paienne (comprend pas) par contre j'aime beaucoup l'art celte.

Pas mal les yézdis, en tout cas cela dut être un curieux voyage pour toi Auda

Je suis moi-même chrétienne. Paganisme et Christianisme ne sont nullement antithétiques. En fait, l'Incarnation du Christ est exactement l'accomplissement des prophéties païennes, judaïques incluses.
Une grande et profonde sagesse existait chez les Païens, disons dans le monde pré-chrétien, mais c'était une sagesse en décadence accélérée ; seule la manifestation divine du Christ pouvait réintroduire une foi nouvelle.

Un curieux voyage, en effet, mais j'ai toujours voulu vérifier les choses par moi-même. J'ai profité d'autorisations de visite sur les divers sites archéologiques dont tout le monde pressentait qu'ils allaient être, en grande partie, pillés et ruinés : l'armada yankee était aux portes... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   1/9/2010, 22:41

Citation :
Oui Auda, je sait, j'ai lu ton article un peu plus tôt, tu as vraiment
de bonne articles sur ton site, mais en tant que chretienne [...]

Je corrige, car je crois qu'il y a eu quiproquo, sur chrétienne je te designer Auda...j'ai l'impression que tu penser à moi, dessoler, c'est vrai que ma phrase été un peu mal formuler...je suis de confession musulmane, et de sexe masculin pour, dans ce cas éclaircir les choses..et pendant que j'y suis, article est masculin..donc bon (+ plus liaison phonétique)

Bon, mise à part ces détailles un peu inutile au final, je ne suis pas suffisamment connaisseur de l'époque pré chrétienne en idéologiquement religieusement et culturellement pour pouvoir discuter de cela, d'ailleurs pas trop le post pour ça, quoi que !, si l'ont rentre dans l'étude de la culture Yézidis il est vrai qu'il faudrait voir les influences passées de ce que l'ont appelle l'époque païenne..

Sagesse païenne! peut-être mais faudrait encore développer en dans quelle mesure et dans quelle partie du globe...

Je veut bien approfondir mais pour cet exposé là se sera ailleurs car ont s'éloignerait par trop du sujet..

Auda dit:
Citation :
Paganisme et Christianisme ne sont nullement antithétiques.

Ah non, c'est certains, et il ne faut jamais voir les chose de façon manichéenne, surtout si l'ont considère, à raison, qu'il n'y aura jamais qu'un Centre en ramification..je veut bien sûr cité Dieu, exalté soit-Il..

Si l'ont considère également que malgré toute les constructions mental de l'homme, souvent égaré, venu s'ajouter à la Vérité. Il y à, et cela depuis le commencement, dans ce cas, de la création terrienne, toujours eu des Messagers et/ou Prophètes (la paix sur eux tous) envoyer pour la rétablir..donc il est certain que l'époque païenne (époque antécédente au "christianisme" pour les chrétien du moins..comme tu le préciser justement Auda) et non seulement paganique, qui selon mes références ne désigne que le monde helléniquo-romain (a leurs stade de plus grande mythologie), fut traversé par ces époques de régénérescence de l'Ordre divin, et de par là, de bonne influences
sur les anciens qui comme déjà dit plus haut, parfois un peu paumé dans des abérations...

Ce qui selon moi, semble bien être arriver au Yézidis, un grand mélange confus qui ne va pas sans leurs "ésoterisme", tant il à l'air tordu, ne jamais oublier que la Vérité est limpide est claire, et nul besoin de complexité ou d'initiation pour la comprendre (bien comprendre que je ne remet pas l'initiation comme négative, mais en générale elle sert à tout autre chose qu'à l'évidence du vrai)...et leur doctrine, dont personne ne semble en comprendre l'interprétation ou le sens est très certainement une inspiration shaitanique en vue de leurs éloignement de Dieu pour leurs égarement au grand plaisir du Déchu...

D'autant que si ont prend l'étude au premier degré, évitant toute les perditions "ésoterique" qu'elle est possible d'engendré (ce qui est aussi plus sage), en toute logique, les hommes des trois religions ne sont pas sensé interprété que des gens qui vénèrent une "divinité" qui aurait donnée la pomme à Adam (la paix sur lui) soit des gens de Dieu...ça semble très évident

Bon je me trompe peut-être sur le lobb (noyau) de leurs doctrine, mais pour parler franchement, la complexification des choses fini vite par m'ennuyer, les choses sont au départ simple..vais pas me mettre à essayer de décrypte leurs pictogramme de seau d'Arcange Paon/Satan c'est sûr...par contre si quelqu'un à des idée la dessus...

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 01:23

Le sceau des Yezidi est d'origine sumérienne et est rattaché à une divinité prestigieuse (et non Satan comme on l'entend si souvent...) car on est en présence du signe Digir (l'étoile à 8 branches à gauche du Paon).

Citation :
C'est assez claire, ils prient le déléguer de Dieu sur terre, celui que Dieu aurais laisser pour "gérer" les hommes..Bah pour nous autres musulmans pas besoin de chercher très loins pour savoir de qui il sagit (contrairement à Jean Paul Roux), c'est d'ailleurs très claire..
Intéresse toi à la civilisation sumérienne et à ses cultes, çà te permettra d'y voir plus clair. Si je précise que leur sceau est sumérien, c'est précisément pour expliquer que si vous ne vous calquez pas sur l'idéologie qui prévalait à cette époque lointaine, vous ne pourrez en rien comprendre l'objet de leur culte à cette divinité. L'Islam est dépassé de ce point de vue et est arrivé des millénaires après si on veut être sérieux dans l'étude religieuse des Yezidis.. Leur origine est bien plus ancienne qu'on ne veuille bien l'attester. C'est tellement facile et pratique de les ranger dans les adorateurs du Diable quand on est incapable de décrire leur symbolique. Ca permet de se détourner du véritable imposteur qui se fait passer pour Dieu dans la religion abrahamique.


Dernière édition par Jay le 2/9/2010, 03:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 02:24

Wahou, l'oeil d'horus à parler!

Bah Jay, je vais te dire, inutile d'être aussi suffisant (déjà tu n'apporte rien) :

Citation :
C'est tellement facile et pratique de les ranger
dans les adorateurs du Diable quand on est impeccable de décrire leur
symbolique.

La par exemple, au lieu de prendre un grand aire supérieur, tu aurait mieux fait de le faire, toi, décrire leur symbolique..

Il se trouve que dans ma religion, car je ne fessait qu'exposer mon point de vue en accord avec ma foi, les Yézidis sont clairement identifié comme adorateur d'Iblis Satan l'Arcange déchu, et cela que ça te plaise ou non..

Étrange l'intonation laisserais penser que je m'attaque à quelque chose qui t'est cher..

Bref, je vais pas répondre à cette heure, mais si tu pouvais être moins agressif, surtout à montrer une sorte d'antipathie et de irrespect envers les religions de descendance Abrahamique ( qui n'est d'ailleurs pas le sujet, mais un point de vue de comparaison). Car ce n'est pas en insultant la foi de la grande majorité des membres de ce forum que tu va faire avancer le sujet...

Et Dieu n'est pas un imposteur... déclaré des chose pareille ne me donne en fin de compte envie que de t'ignoré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 05:34

lorelianeGTQ a écrit:
Étrange l'intonation laisserais penser que je m'attaque à quelque chose qui t'est cher..

Est-il vraiment difficile à comprendre que tes calomnies t'attirent des reproches? Quand bien même tu citerais Guénon... Il semble clair que Auda connais mieux les Yézidis que toi.

Première chose: savoir de quoi on parle et d'abstenir lorsqu'on ne le sait point... D'autant plus que tu répands des calomnies en invoquant un argument autorité (Guénon)... L'argument d'autorité ne vaut rien, faut-il le signaler...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 13:05

Druide dit
Citation :
[Est-il vraiment difficile à comprendre que tes calomnies t'attirent des reproches?

Druide, je voudrait bien savoir de quelle calomnies tu parle, de ma constatation que les Yézidis adorent l'Arcange Déchue des Traditions autant Juives que Chrétienne que Musulmane..?

Si c'est de cela que tu m'accuse de calomnie, je t'invite à lire ( car il semble que tu ne l'ais pas fait) le Livre noir des Yézidis qui se trouve dans un lien que j'ai poster plus haut, mais comme je suis très généreux, je t'apporte un passage sur un plateau :

Meshaf Resh ou Livre Noir

Citation :
[...] Après cent ans, Taus Melek dit à Dieu : « Comment Adam pourra-t-il s’accroître et
où est sa descendance ? » Dieu lui dit « A toi ai-je donné autorité et
administration ». Alors il alla vers Adam et lui dit : « As-tu mangé du fruit ? » Il
répondit « Non , car Dieu m’a interdit de le faire et m’a dit de ne point en
manger ». Melek Taus lui dit alors « Si tu en manges tout ira mieux pour toi ».
Mais après qu’il en ait mangé, son estomac grossi et Taus Melek le fit sortir du
Paradis et reparti vers les Cieux. Alors Adam souffrit de son estomac distendu
mais Dieu lui envoya un oiseau, qui l’aida et le soigna. Gabriel resta absent encore
cent ans et Dieu commanda à Gabriel d’aller vers Adam et de créer Eve à partir de
la côte gauche d’Adam.
[...]

...Calomnie dit tu! je veut bien que se soit sur le site de misraim, mais si tel est le cas prouve le au lieu d'envoyer des paroles en l'aire, car l'accusation de calomnie est bien plus grave pour que la calomnie elle même!...

Citation :
Quand bien même tu citerais Guénon... Il semble clair que Auda connais mieux les Yézidis que toi.

Oui je cite Guénon, mais attend plus bas...

Pour Auda et sa plus grande érudition sur les Yézidis que moi, ou pas, quelle est le rapport, suis'je dans une compétition de savoir?

Et d'abord ; Ou ai-je dit cela ou le contraire?

Là ta phrase était vraiment inutile, et même je dirait, puérile.

Druide déclare:
Citation :
Première chose: savoir de quoi on parle et d'abstenir lorsqu'on ne le sait point...

...Mouais, bah commence par suivre tes propre adage Druide, merci aussi mais j'éstime ne pas devoir recevoir de conseille, de phrase de n'importe qui..

LorelianeGTQ écrivit :
Citation :

Je cite également René Guénon dans L'erreur
spirit (merci encore ziril pour l'envoie), Chapitre X page 302, Examen
des Théories spirites - La question du satanisme :

Citation:
Nous
ne pensons pas que les satanistes conscients, c'est-à-dire les vrais
adorateurs du diable, aient jamais été très nombreux; ont cite bien la
secte des Yézidis, mais c'est là un cas exceptionnel, et encore, n'est-il pas sûr d'être correctement interprété...

Bon, voila ce que tu écrit cher Druide:

Citation :
D'autant plus que tu répands des calomnies en
invoquant un argument autorité (Guénon)... L'argument d'autorité ne vaut
rien, faut-il le signaler...

Pour la calomnie c'est ton problème maintenant..

Donc tu penserait au vu de ta dernière phrase que je ne suis pas objectif mais que mon but est la calomnie dans mon propre intérêt idéologique, citant une personne de grande autorité intellectuel comme René Guénon pour faire passer cela comme un excellent breuvage!

Bien Druide, déjà je ne donne, conformément au règle du forum, que des conclusion basé sur des sources vérifiable, à l'inverse d'autre..

Il se trouve que lisant l'erreur spirit, aimablement fournit par ziril, je suis tomber sur le passage que je cite, donc j'ai penser utile de le placer...

Mais réfléchie deux secondes Druide, car tu te conduit mal, et en plus tu ME calomnie moi sans avoir pris connaissance semble t'il, des élément de la première page de ce topic.

Réfléchie, si javait voulu "calomnier" et avoir une orientation comme tu semble le dire, regarde, j'aurais fait cela :

Citation :
Nous
ne pensons pas que les satanistes conscients, c'est-à-dire les vrais
adorateurs du diable, aient jamais été très nombreux; ont cite bien la
secte des Yézidis, mais c'est là un cas exceptionnel [...]

René Guénon - L'erreur
spirit, Chapitre X page 302, Examen des Théories spirites - La question du satanisme

Tu vois, Druide je suis là pour avancer dans la réflexion et non pour imposé une orientation de pensée ...

Cela le prouve, mais mise à part s'il s'agit d'une erreur de jugement de ta part, je pense que c'est toi qui calomnie, en plus de n'apporter rien du tout, tout comme Jay qui se montre virulent envers des milliards de gens..

Je crois avoir lu une phrase selon laquelle tu laissait entendre que tu faisait partie de cette même tradition (Abrahamique), je me demande dans quelle mesure...

Si tu as autre chose sur le sujet va y, mais évite tes attaques personnel, à tort, ...ou même à raison tient, mon temps est précieux, et le tien aussi...

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 13:54

lorelianeGTQ a écrit:

Il se trouve que lisant l'erreur spirit, aimablement fournit par ziril, je suis tomber sur le passage que je cite, donc j'ai penser utile de le placer...

En fait c'est a tagada que nous devons l'erreur spirite. (Achat/scan/envoie)... Je n'ai fait que donner le lien... Embarassed


Bonne continuation dans votre débat, sans oublier que le respect prime sur le point de vu... Enfin dans mes souhaits. Smile

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 14:15

lorelianeGTQ a écrit:

Pour Auda et sa plus grande érudition sur les Yézidis que moi, ou pas, quelle est le rapport, suis'je dans une compétition de savoir?
Oublie un peu ma "grande érudition" ; l'érudition (livresque) est trop souvent stérile. A quoi bon empiler des citations les unes sur les autres si la source n'est pas fiable ? Et je dois dire qu'en ce qui concerne le Yézidisme, ce que transmettent les Musulmans n'est pas fiable et lourdement entaché de parti pris à l'encontre d'un courant religieux étranger au leur. Un courant qu'ils firent tout pour réduire, en particulier par la calomnie.

Les Yézidis n'ont pas pour Dieu Satan dont ils n'ont même pas le droit de prononcer le nom tant ils en ont peur, mais Zwade, le Dieu de Lumière, et le Paon des Cieux (Melek Tawous). Tout le contraire donc du satanisme. D'un point de vue purement théologique, Malek Tawous n'est pas Satan, mais Lucifer, intermédiaire entre Zwade et Ahrimane-Satan. Confondre Lucifer et Satan est une erreur reprise jusque dans certaines traditions chrétiennes. Curieusement, l'A.T. ne les confond jamais. Cette distinction précise remonte aux sources zoroastriennes du Yézidisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 15:40

lorelianeGTQ a écrit:
Wahou, l'oeil d'horus à parler!

Bah Jay, je vais te dire, inutile d'être aussi suffisant (déjà tu n'apporte rien) :

La par exemple, au lieu de prendre un grand aire supérieur, tu aurait mieux fait de le faire, toi, décrire leur symbolique..

Citation :
Le sceau des Yezidi est d'origine sumérienne et est rattaché à une divinité prestigieuse (et non Satan comme on l'entend si souvent...) car on est en présence du signe Digir (l'étoile à 8 branches à gauche du Paon).

Renseigne toi sur le signe cunéiforme Digir. Il ne peut en aucun cas définir un démon ou une créature malfaisante. La divinité vénérée par les Yezidis est l'entité responsable de la civilisation de l'humanité à tout point de vue dans la cosmogonie sumérienne. Il ne me semble pas que Satan ait à voir là-dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 17:06

Jay a écrit:

Renseigne toi sur le signe cunéiforme Digir. Il ne peut en aucun cas définir un démon ou une créature malfaisante. La divinité vénérée par les Yezidis est l'entité responsable de la civilisation de l'humanité à tout point de vue dans la cosmogonie sumérienne. Il ne me semble pas que Satan ait à voir là-dedans.

C'est en effet le dingir akadien (plutôt que le sumérien) symbole du dieu céleste Anu : akad. ŝamû, "Ciel", cf. Ŝamash, le dieu de Lumière : tout le contraire du Satan.




Ci-dessus Ŝhamash, Ŝin, le dieu-Lune, et Ishtar, Vénus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 17:32

Diğir ou Dingir (tout deux sumériens et non akkadien) est accolé généralement à une Divinité et signifie dieu, et il n'est pas spécialement rattaché à An, même si dans le panthéon sumérien, il est le dieu à la tête de tous les autres dieux.
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 17:57

Jay a écrit:
Diğir ou Dingir
Dingir est l'appellation dans l'ancienne zone akadienne où sont aujourd'hui réfugiés les Yézidis. Sumer est beaucoup plus au sud (Ur etc.). Dingir sert, en effet, de déterminatif "dieu". Il n'en est pas moins spécifiquement le symbole du dieu-Lumière Ŝhamash (comme sur la stèle ci-dessus).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dingir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 19:19

Auda a écrit:
Jay a écrit:
Diğir ou Dingir
Dingir est l'appellation dans l'ancienne zone akadienne où sont aujourd'hui réfugiés les Yézidis. Sumer est beaucoup plus au sud (Ur etc.). Dingir sert, en effet, de déterminatif "dieu". Il n'en est pas moins spécifiquement le symbole du dieu-Lumière Ŝhamash (comme sur la stèle ci-dessus).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dingir

Je disais cela car il existe des tablettes où le Dieu Enki ou un oiseau (Saint-Esprit, symbolique Déesse-Mère) sont accompagnés de ce signe révélant leur aspect divin.
Revenir en haut Aller en bas
Hiram

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 21:01

lorelianeGTQ a écrit:

René Guénon admettait un doute, infime, mais bon, il n'avait pas l'aire d'avoir traiter le sujet, j'aime bien parfois le mirroir d'occam "l'explication la plus simple est toujours la meilleurs" je tranche très vite..

Je vous promet une bonne marrade à la lecture de ce PDF
Bonsoir

René Guénon avait publié un aricle qui soulignait les principaux dangers que représante cette secte. A savoir, entre autre, que le temple de Lalesh est une des 7 tours du diable dont s'inspire la contre initiation.


http://nibelung-ring.blogspot.com/2008/07/les-7-tours-du-diables.html

Le paon est aussi présent dans le fameux livre du mystique Fari Attar 'la conférence des oiseaux.

'J’étais autrefois un habitant du paradis;

où le conseil séducteur du serpent me trompa ;

je devins son ami. Rapide fut la chute, et je fus banni de cette place.

Mon vœu le plus cher est qu’un jour béni, un guide puisse m’indiquer

le chemin qui retourne au paradis.’
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   2/9/2010, 23:50

Pour certaines choses dite plus haut sont très paradoxale..enfin, j'espère répondre bientôt..

Je tenait à apporter ce petit programme bien utile qui transcription sumér/français, je sait pas s'il y a un tuto, mais c'est de toute façon très simple d'utilisation

*http://www.freelang.com/dictionnaire/sumerien.php#download

Dans l'interface ont peut ajouter des mots que l'ont aurais trouver, et il y a une liste avec au moins 300 mots je crois, c'est déjà pas mal..

En ce qui concerne les mots dingir ou dinir, ça veut bien dire Dieu, après en ce qui concerne les Yézidis... il y a bien le symbole à 8 branche (le dingir), mais à la gauche et en bas (monde souterrain) du pictogramme, quand aux Paon/Satan, il est au centre, et domine...ensuite il y a d'autre symboles, que veulent il dire ceux la ? ...

Auda, tu écrit quelque chose sur la dissociation qu'il aurait entre Satan et Lucifère dans l'Ancien Testament, peut tu précisé s'il te plait

Hiram à écrit
Citation :
René Guénon avait publié un
aricle qui soulignait les principaux dangers que représante cette secte.
A savoir, entre autre, que le temple de Lalesh est une des 7 tours du
diable dont s'inspire la contre initiation.

Oui c'est vrai, je me souvient avoir lu, en fin de livre de l'ésoterisme islamique et le Taoisme quelque chose aussi, bien je le copie colle (tellement pratique tout ces PDF )

Citation :
[...]Par contre, c’est bien de sectes hétérodoxes, et de plus
passablement énigmatiques, qu’il s’agit dans les deux autres parties : les Druses et les Yézidis ; et, sur les uns et les autres, il y a là des informations intéressantes, sans d’ailleurs aucune prétention de tout faire connaître et de tout expliquer. En ce qui concerne les Druses, un point qui reste particulièrement obscur, c’est le culte qu’ils passent pour rendre à un « veau d’or » ou à une « tête de veau » ; il y a là quelque chose qui pourrait peut être donner lieu à bien des rapprochements, dont l’auteur semble avoir seulement entrevu quelques-uns ; du moins a-t-il compris que symbolisme n’est pas idolâtrie…Quant aux Yézidis, on en aura une idée passablement différente de celle que donnait la conférence dont nous avons parlé dernièrement dans nos comptes rendus des revues (numéro de novembre) : ici, il n’est plus question de « Mazdéisme » à leur propos, et, sous ce rapport du moins, c’est sûrement plus exact ; mais l’ « adoration du diable » pourrait susciter des discussions plus difficiles à trancher, et la vraie nature du Malak Tâwûs demeure encore un mystère. Ce qui
est peut-être le plus digne d’intérêt, à l’insu de l’auteur qui, malgré ce qu’il a vu, se refuse à y croire, c’est ce qui concerne les « sept tours du diable », centres de projection des influences sataniques à travers le monde ; qu’une de ces tours soit située chez les Yézidis, cela ne prouve d’ailleurs point que ceux-ci soient eux-mêmes des « satanistes », mais seulement que, comme beaucoup de sectes hétérodoxes, ils peuvent être utilisés pour
faciliter l’action de forces qu’ils ignorent. Il est significatif, à cet égard, que les prêtres réguliers yézidis s’abstiennent d’aller accomplir des rites quelconques dans cette tour, tandis que des sortes de magiciens errants viennent souvent y passer plusieurs jours ; que représentent au juste ces derniers personnages ? En
tout cas, il n’est point nécessaire que la tour soit habitée d’une façon permanente, si elle n’est autre chose que le support tangible et « localisé » d’un des centres de la « contre-
initiation », auxquels président les awliya es-Shaytân ; et ceux-ci, par la constitution de ces sept centres prétendent s’opposer à l’influence des sept Aqtâb ou « Pôles » terrestres subordonnés au « Pôle » suprême, bien que cette opposition ne puisse d’ailleurs être qu’illusoire, le domaine spirituel étant nécessairement fermé à la « contre-initiation ».
E.T., 1935, p. 42-43.

René Guénon - Aperçus sur l'ésotérisme islamique et le Taoisme, pages 52 et 53

..

J'ai un livre de Jean Bottéro, "Babylone et la Bible", un spécialiste de l'assyriologie des civilisation sumérienne, et traducteur de tablette d'argile cunéiforme, j'essayerais de le mettre en ligne, peut-être que cela sera utile au sujet (après l'avoir fini moi même ... ...


Dernière édition par lorelianeGTQ le 3/9/2010, 00:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   3/9/2010, 00:06

Je vais me renseigner sur la traduction de ce sceau.
Revenir en haut Aller en bas
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   3/9/2010, 10:52

Hiram a écrit:

René Guénon avait publié un aricle qui soulignait les principaux dangers que représante cette secte. A savoir, entre autre, que le temple de Lalesh est une des 7 tours du diable dont s'inspire la contre initiation.
Le paon est aussi présent dans le fameux livre du mystique Fari Attar 'la conférence des oiseaux.
Merci de ce rappel, Hiram (un pdeudo lourd à porter...)

Je ne me souviens pas avoir lu ça chez Guénon, mais prendre le temple de Lalish pour "une des 7 tours du Diable" revient à confondre le mythe ésotérique avec le symbole des tours yézidies, et en particulier celle de Lalish.

Il s'agit pourtant d'un symbole profond : la "tour" en ésotérisme concerne le rapport de l'Homme au cosmos. En particulier la faculté de l'âme de s'élever, au cours de l'Initiation, au travers des 7 sphères, jusqu'au 3ème Ciel (St. Paul) ou jusqu'au 7ème l'Initié complet. Elle est une image de ce que les Orientaux désignent comme la montée de la Kundalinî au travers des 7 Çakras, la conscience s'élargissant depuis le bas de la "tour" vertébrale jusqu'au 7ème où survient l'Illumination. Son inverse est le Puits des contes. Tour, pyramide à degrés, Tour de Babel - ou celle en spirale de Samara, etc. c'est aussi celle de Lalish - mais intérieure.

Vous la retrouverez "monter" en tous points de la Terre, au travers des "7 Montagnes", ou celle ici que je décris dans une Introduction à l'ésotérisme nordique :


(En l'occurrence le Cygne céleste en haut, et non le Paon des Cieux, mais le symbole est rattaché, car tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.)

Il y aurait beaucoup à apprendre de l'ancienne sagesse des Yézidis, mais ce n'est pas en les ostracisant à partir de traditions mensongères que l'on peut y parvenir ; ils ne parlent qu'à ceux qui les écoutent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
Hiram

avatar

Nombre de messages : 21
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   3/9/2010, 19:36

Auda a écrit:

Merci de ce rappel, Hiram (un pdeudo lourd à porter...)

Je ne me souviens pas avoir lu ça chez Guénon, mais prendre le temple de Lalish pour "une des 7 tours du Diable" revient à confondre le mythe ésotérique avec le symbole des tours yézidies, et en particulier celle de Lalish.

J'ai ma petite idée là-dessus qui rejoint celle de Guénon et de Ibn Taymiya qui les a qualifié de awliyat-shaytan (les amis du diable), bien que ce dernier ne les pas spécifiquement cité, mais vous serez d'accord avec moi que la doctrine yezidis est manichéenne.
De plus Guénon n'a pas accusé les yezidis d'adorateur du diable, mais comme toute 'secte' hétérodoxe, celle-ci pouvait être à la merci de quelques forces qu'elle ignore.


Revue Etudes Traditionnelles, Compte rendu du livre de W.B SEABROOK

"Quant aux Yézidis, on en aura une idée passablement différente de celle que donnait la conférence dont nous avons parlé dernièrement dans nos comptes rendus des revues (numéro de novembre) : ici, il n’est plus question de « Mazdéisme » à leur propos, et, sous ce rapport du moins, c’est sûrement plus exact ; mais l’ « adoration du diable » pourrait susciter des discussions plus difficiles à trancher, et la vraie nature du Malak Tâwûs demeure encore un mystère. Ce qui est peut-être le plus digne d’intérêt, à l’insu de l’auteur qui, malgré ce qu’il a vu, se refuse à y croire, c’est ce qui concerne les « sept tours du diable », centres de projection des influences sataniques à travers le monde ; qu’une de ces tours soit située chez les Yézidis, cela ne prouve d’ailleurs point que ceux-ci soient eux-mêmes des « satanistes », mais seulement que, comme beaucoup de sectes hétérodoxes, ils peuvent être utilisés pour faciliter l’action de forces qu’ils ignorent.

Il est significatif, à cet égard, que les prêtres réguliers yézidis s’abstiennent d’aller accomplir des rites quelconques dans cette tour, tandis que des sortes de magiciens errants viennent souvent y passer plusieurs jours ; que représentent au juste ces derniers personnages ? En tout cas, il n’est point nécessaire que la tour soit habitée d’une façon permanente, si elle n’est autre chose que le support tangible et « localisé » d’un des centres de la « contre-initiation », auxquels président les awliya es-Shaytân ; et ceux-ci, par la constitution de ces sept centres prétendent s’opposer à l’influence des sept Aqtâb ou « Pôles » terrestres subordonnés au « Pôle » suprême, bien que cette opposition ne puisse d’ailleurs être qu’illusoire, le domaine spirituel étant nécessairement fermé à la « contre-initiation".


Citation :
Il s'agit pourtant d'un symbole profond : la "tour" en ésotérisme concerne le rapport de l'Homme au cosmos. En particulier la faculté de l'âme de s'élever, au cours de l'Initiation, au travers des 7 sphères, jusqu'au 3ème Ciel (St. Paul) ou jusqu'au 7ème l'Initié complet. Elle est une image de ce que les Orientaux désignent comme la montée de la Kundalinî au travers des 7 Çakras, la conscience s'élargissant depuis le bas de la "tour" vertébrale jusqu'au 7ème où survient l'Illumination. Son inverse est le Puits des contes. Tour, pyramide à degrés, Tour de Babel - ou celle en spirale de Samara, etc. c'est aussi celle de Lalish - mais intérieure.

Vous la retrouverez "monter" en tous points de la Terre, au travers des "7 Montagnes", ou celle ici que je décris dans une Introduction à l'ésotérisme nordique


En effet, il existe aussi dans la tradition islamique les 7 montagnes qui soutiennent la Montagne sacrée (Qâf). Je dois d'ailleurs commander l'ouvrage de Gilis, 'les 7 étendards du Califat' qui traite ce sujet.
Citation :
Il y aurait beaucoup à apprendre de l'ancienne sagesse des Yézidis, mais ce n'est pas en les ostracisant à partir de traditions mensongères que l'on peut y parvenir ; ils ne parlent qu'à ceux qui les écoutent.

C'est à vous seule qu'appartient ce sentiment.
Il est vrai que les yezidis sont héritiers d'une ancienne sagesse mésopotamienne, mais cela n'exclue pas le fait que leur centre, du moins leur Tour, constitue un support à des mages errants et vraiment inconnus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   3/9/2010, 19:38

Auda dit :
Citation :
Il y aurait beaucoup à apprendre de l'ancienne
sagesse des Yézidis, mais ce n'est pas en les ostracisant à partir de
traditions mensongères que l'on peut y parvenir ;ils ne parlent qu'à
ceux qui les écoutent.

Selon vous Auda, les yézidis, bien qu'ayant en partie, en symbolique, une quasi opposition de Tradition trois grandes Religion monotheiste actuel, s'explique car ces dernière ne sont que mensonges?

Tout le monde à besoin d'écoute pour ce faire entendre, c'est bien naturel..

tout ce que vous décrivais, qui est bien connue en ésotérisme sur le chiffre 7 et l'élévation est aussi susceptible de n'être que de la construction intellectuel, même si je vous l'accorde ceci est basé sur certaine observation du corps, de la géométrie, dans l'arbre de vie, le chiffre est 11...

Je propose donc d'arrêté de donner sa position, surtout lorsqu'elle ne repose sur rien de ce que nous pauvres hommes sachons de ce qui est vrai ou ce qui est faux (dans certaines mesure quand même)..les foi à part et les évidences de chacun, qui sont parfois bien différentes aussi, car il n'est pas de cette façon que l'ont parviendra a une sympathie dans le dialogue..

Auda, je vous avait demander une précision.. zapper?

Citation :
car tout ce qui est en bas est comme ce qui est en haut.

"Il en est en haut comme il en est en bas ", cela voudrait dire que Dieu, est comme le diable, que le profane est comme l'Initié, l'amour comme la haine...ou vois tu les choses d'une façon plus absolu, c'est à dire, comme tout retournera à Dieu et est régit par Ses Lois, la bonté ou la méchanceté sont au final que des detailles insignifiant..

Réédition:
Zut, je reprend la phrase ci-dessus (confusion), Mais ce qui est en haut n'est pas comme ce qui est en bas...c'est plus dans le sens

Quoi qu'il en soit, nous ne sommes pas dans un rêve contemplatif, et sur terre, les être sont responsable d'eux même, donc cette phrase dans ce cas ne s'applique pas, mais chacun fait comme il veut de son âme...

Je cite wikkipédia:
Citation :
Le yézidisme est un syncrétisme, c'est-à-dire une religion dont la doctrine ou les pratiques sont un mélange d'éléments pris dans différentes croyances[1].
Les yezidis, appelés également yazidi (Êzidîtî ou Êzidî en kurde, يزيدي ou ايزيدي en arabe) constituent une petite minorité religieuse de langue kurde d'environ cent mille membres vivant principalement dans les régions de Mossoul en Irak, d'Alep en Syrie mais aussi en Turquie, en Iran, en Arménie et en Géorgie.
De tradition essentiellement orale, les fidèles de cette religion monothéiste discrète, sinon secrète[1], sont appelés « adorateurs du diable » par les musulmans[2]. Il adorent en fait Malek Taous, littéralement « l'ange-paon », créature bienfaisante à qui Dieu aurait confié la direction du monde après avoir achevé la création.
En fait, cet oiseau aurait été choisi pour être le représentant de Dieu
sur Terre, car il est le plus éloigné phonétiquement du nom de Satan,
nom qu'il est interdit de prononcer dans cette religion[3].
Les yezidis honorent aussi le cheikh Adi ibn Mustafa, mort en 1160, qu'ils considèrent comme le fondateur de leur religion, et se rendent chaque année en pèlerinage sur sa tombe à Lalesh. L'enseignement comme le culte, pour autant qu'on puisse le savoir précisément, reposent sur deux livres sacrés, le Livre noir et le Livre de la révélation[1].
Les yezidis, comme les druzes, croient en la métempsycose. Ils semblent avoir pris des éléments de leur culte à différentes religions environnantes : le dualisme entre le bien et le mal aux zoroastriens, le baptême et la cène aux chrétiens et les règles alimentaires aux juifs[1]. Leur organisation est de nature théocratique, le prince des yezidis porte le titre de Mirza Beg.
La société yézidie est structurée socialement en quatre types de
castes, et on trouve des sortes de magiciens errants dans la dernière et
quatrième caste[réf. nécessaire].
1. Michel Malherbe, Les religions de l'humanité.
2. Les Yezidis, « adorateurs du diable » [archive] par Jean-Paul Roux, directeur de recherche honoraire au CNRS
3. http://hypo.ge-dip.etat-ge.ch/www/cliotexte/html/yezidis.kurdistan.html [archive]

Reprenons :
Citation :
les fidèles de cette religion monothéiste discrète, sinon secrète

Une religion discrète sinon, secrète...une religion de ce type cela n'existe pas, mais si nous prenons en compte les persectution que les musulmans leurs aurait fait subir, peut-être que dans ce cas il se sont renfermer sur l'extérieur..

Citation :
Il adorent en fait Malek Taous, littéralement « l'ange-paon », créature bienfaisante à qui Dieu aurait confié la direction du monde après avoir achevé la création.

Se sont donc des associateur...de qui en réalité, de quoi?

Eux prie Malek Taos, et non le dingir ou digir, donc il ne prie pas dieu, donc le symbole(dingir ou digir), qu'ils, selon Jay et Auda, prenent eux même pour la représentation de Dieu (l'Unique le Créateur) présent sur leurs pictogramme ne prend qu'une modeste place au pied gauche du grand poan posé sur une sphère, dessus une lune croisante!...



Là c'est le temps de la complexification "ésoterique".. pas pour moi, j'ai donnée mon avis sur ces méthodes

Citation :
Les yezidis honorent aussi le cheikh Adi ibn Mustafa, mort en 1160, qu'ils considèrent comme le fondateur de leur religion

Dans l'article de Auda est écrit que cette tradition serait un mensonge due au musulman...quelque explication svp

- Serait-il faux que les yezidis honorent aussi le cheikh Adi ibn Mustafa?

- Pourquoi, si c'ets vrai, ces gens (yézidis) honoreré un musulman?

-Si la première question s'avère négative, de quoi parlent ont lorsque l'on parle des yézidis comme étant d'origine sumérienne, leurs racines dogmatique en tout cas....mais bon, c'est vrai, il sont syncrétique..

Citation :
pour autant qu'on puisse le savoir précisément, reposent sur deux livres sacrés, le Livre noir et le Livre de la révélation[1].

Disponible sur le lien fournit plus haut (deuxième message du topic)..

Auda, dans votre article, et ailleurs aussi est mentionné une sorte de doctrine oral caché, c'est autre chose je suppose

Citation :
Les yezidis, comme les druzes, croient en la métèmpsychose.

La métempsycose est le passage, le transvasement d'une âme dans un autre corps, qu'elle va animer. Le métempsycosisme est la croyance selon laquelle une même âme peut animer successivement plusieurs corps soit d'humains soit d'animaux, ainsi que de végétaux

http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9tempsycose

...

Citation :
La société yézidie est structurée socialement en quatre types de castes,
et on trouve des sortes de magiciens errants dans la dernière et
quatrième caste

Ce qui fait surement référence au personnes qui sont décrite dans le texte tiré de René Guénon, s'enfermant dans l'une des tour de Lalish pour y faire on ne sait quoi...

Bref suite de l'article de wikipédia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Y%C3%A9zidisme


Il serait intérésant d'esayer de comprendre leurs symbolique... les grande ligne ont l'aire quand même évidente, monde terrestre, monde celeste, centre des deux monde..etc..


Dernière édition par lorelianeGTQ le 3/9/2010, 21:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: Les Yezidis, « adorateurs du diable »   3/9/2010, 21:20

Hiram a écrit:
J'ai ma petite idée là-dessus qui rejoint celle de Guénon et de Ibn Taymiya qui les a qualifié de awliyat-shaytan (les amis du diable), bien que ce dernier ne les pas spécifiquement cité, mais vous serez d'accord avec moi que la doctrine yezidis est manichéenne.
De plus Guénon n'a pas accusé les yezidis d'adorateur du diable, mais comme toute 'secte' hétérodoxe, celle-ci pouvait être à la merci de quelques forces qu'elle ignore.
C'est toujours délicat de répondre à cela, Hiram. Awliyat-shaytan n'est qu'une définition musulmane qui ne fait pas la différence entre Satan et Lucifer. J'appartiens moi-même à un courant de pensée qui fait, au contraire, cette différence. De même les Yézidis ne confondent pas Shaytan et Malek-Tawous, le Médiateur entre la Lumière et l'Ombre. Tout comme l'arc-en-ciel ne peut naître qu'entre la lumière et les ténèbres, Malek-Tawous (de même que Lucifer chez les Cathares) fait le lien entre Ahrimane-Satan et Zwade. Il en va de même pour la christologie steinerienne. Ceci précisé, il est tout à fait exact que la religion yézidie est de tradition manichéenne, ou plutôt zoroastrienne car non chrétienne.

En ce qui concerne Guénon, j'aurais aimé lui demander sur quel critère il qualifie les Yézidis de "secte hétérodoxe". Est toujours hétérodoxe, n'est-ce pas ? qui n'est pas du même avis que vous, c'est bien connu... De l'expérience que j'en ai toutefois, les Yézidis ne pratiquent pas de rites noirs.


@ Loreliane
Je ne crois pas du tout que la symbolique yézidie soit en opposition avec les "grandes religions". Qu'appelez-vous grande religion d'abord ? L'Islam, le Christianisme, le Bouddhisme ? Le Yézidisme est une survivance directe du Zoroastrisme qui ne fut pas une mince religion dans l'histoire. Laquelle est la bonne et sans mensonge selon vous ? Comme tu le sais, croyant à la réincarnation, je pense qu'il appartient à tout homme de faire, en chacune de ses vies, l'expérience de chacun des grands courants religieux à toute fin de les fondre en son âme.

Citation :
"Il en est en haut comme il en est en bas ", cela voudrait dire que Dieu, est comme le diable, que le profane est comme l'Initié, l'amour comme la haine...ou vois tu les choses d'une façon plus absolu, c'est à dire, comme tout retournera à Dieu et est régit par Ses Lois, la bonté ou la méchanceté sont au final que des detailles insignifiant.
L'expression "ce qui est en haut est comme ce qui est en bas" est une référence à la relation entre le macrocosme et le microcosme en ésotérisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
 
Les Yezidis, « adorateurs du diable »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Car ils croyaient brûler le Diable en Normandie
» Robert le diable
» Château de Robert le Diable
» palette à la diable et à la bière (isabelle)
» Le diable est optimiste s’il pense pouvoir rendre les hommes pires qu’ils ne sont [PV : Sebastian Shaw]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: