Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Le satanisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2385
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Milla Jovovic - satanisme et MK Ultra   28/9/2014, 16:46

Concernant le satanisme de l'élite et son instrumentalisation par l'industrie de programmation de masse dite du "divertissement",on ne compte plus les acteurs/actrices (à peu près tous passé par la case MK Ultra http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5353p90-programmation-mentale-mk-ultra-monarch ) qui y sont impliqué(e)s.

Le  site "pseudo occult media" (en anglais) a consacré un article très révélateur sur la célèbre actrice Milla Jovovic (Le cinquième élément,Jeanne d'Arc etc...elle joue aussi le rôle d'Alice* dans la saga tiré du jeu vidéo mondialement connu "Resident Evil",saga bourrée de symbolisme occulte et satanique autant dans sa version cinéma que jeu vidéo d'ailleurs)

http://www.pseudoccultmedia.net/2013/06/milla-jovovich-how-to-get-ahead-in.html

L'article n'est malheureusement pas en français mais une traduction google sera largement suffisante pour vous permettre de comprendre de quoi il s'agit :

http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.pseudoccultmedia.net/2013/06/milla-jovovich-how-to-get-ahead-in.html&prev=/search%3Fq%3Dmilla%2Bjovovich%2Bmk%2Bultra%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DMxb%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official%26channel%3Dfflb

* Alice : allusion maligne à "Alice au pays des merveilles",l'un des films majeurs (au même titre que "Le magicien d'Oz") utilisés dans la programmation MK/Monarch d'esclaves sous contrôle mental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   21/11/2014, 16:14

Je viens de remarquer quelque chose de troublant concernant les statistiques de vues d'une vidéo de dailymotion. Il s'agit du témoignage de Glenn Hobbs sur les abus rituels sataniques se passant pendant la nuit d'Halloween, le 31 octobre.



Il se trouve que le 31 octobre dernier, soit le jour même d'Halloween, cette vidéo a eu une brusque montée du nombre de vues.... pour en comptabiliser 666 ! pas une de plus, ni une de moins. 666 vues le jour même d'Halloween, troublant pour une vidéo traitant du satanisme.


Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   21/11/2014, 17:13

Salut Nex Smile  Je vais être un peu taquin sur ce coup là geek

Peut-on imaginer, en examinant cette pointe subite du nombre de vues débutant autour du 28/29 octobre avec un score avoisinant la vingtaine de vues et plafonnant à 666 vues trois quatre jours après, qu'un internaute facétieux ou voulant rendre un hommage à son Maître Diable s'est amusé à faire grimper ce compteur jusqu'à 660 et des poussières et hop, tu arrives là pile-poil au bon moment pour voir s'afficher le 666 fatidique ? Parce que si l'on exclut le fait que ce blagueur puisse être toi, c'est quand même par ta connexion sur cette vidéo que s'est affiché ce nombre que tu as pu capturer ? Non ?

lol!

Blague à part................. Drôle de coïncidence !!! Si c'est un signe, qui nous l'adresse ? Et avec quelles intentions ? Je ne connaissais pas cette vidéo Nex, merci pour le partage en tous cas Daccord Je vais visionner cela avec attention (5046 vues au moment de ma connexion).

Edit : Passionnante cette vidéo !! A sauvegarder et diffuser un max ! Merci encore Nex Smile Belle trouvaille !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   21/11/2014, 17:37

Salut Bardamu  Smile

Ce sont les statistiques fixes du dernier mois, c'est à dire que cela indique le nombre de vues à une date donnée. C'est donc qu'il y a eu exactement 666 vues le jour J., c'est à dire le 31 octobre jusqu'à minuit. J'aurais découvert cela le lendemain ou demain, le chiffre 666 serait tout aussi présent. Ce n'est pas ma connexion d'aujourd'hui qui a pu rajouté une vue pour le 31 octobre dernier...
Peut-être une farce en effet (certainement pas de moi lol), mais il faut quand même viser juste en cliquant avant minuit pour avoir le nombre exact, sachant que d'autres internautes peuvent cliquer dessus dans l'heure ou le demi-heure avant minuit... ça se joue à un clic près. Faut quand même le vouloir et être motivé pour réussir à caser ce nombre exact de vues en une journée.
Il y a eu 43 vues la veille et 388 vues le lendemain. C'est vérifiable, les statistiques de vues sont accessibles à tous le monde.
Étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   21/11/2014, 17:43

Oui, tu as raison, c'est une coïncidence qui aux vues des graphiques semble participer d'une intention plutôt que du simple hasard. Je plaisante, je plaisante, mais je suis aussi très sensible aux signes et celui-ci n'est pas forcément simple à interpréter. Bonne continuation Nex Smile

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   21/11/2014, 17:53

Merci, bonne continuation à toi aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2385
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le satanisme   28/12/2014, 01:43

Le Satanisme



(Le visage du mal, Jimmy Savile n’est que la partie immergé de l’iceberg, une infime partie d’un vaste réseau satanique.)


Cet essai important de Lyndon LaRouche décrit la manière dont le Satanisme a toujours fait partie de la « culture » occidentale. Le kabbalisme juif (la Franc-maçonnerie) trouve son origine dans les anciennes « religions à mystères » sataniques. Leur but est exprimé par le Nouvel Ordre Mondial : transformer les êtres humains en démons. Nous sommes littéralement en train d’être sataniquement possédés.


« Le Satanisme n’est pas seulement une lubie occulte pratiquée par des fous dérangés. » La tournure d’esprit des satanistes représente le mal à l’état pur ; le sataniste est une ancienne personne qui a été transformée en quelque chose qui n’est plus humain. »


Par Lyndon LaRouche (La Véritable Histoire du Satanisme) abrégé par Henry Makow.


Les satanistes ont déjà fait d’innombrables victimes. La plupart des atrocités sexuelles perpétrées sur des enfants et des bébés « disparus », sont liées à des rituels prescrits au sein de manuels rédigés par des organisations sataniques. Une importante association des forces de police a conclu que selon l’estimation des experts, de tous les meurtres connus, un sur cinq serait dû à la pratique du meurtre rituel…

Le satanisme n’est pas seulement une lubie occulte réservée à des fous dérangés. L’esprit des satanistes représente le mal à l’état pur ; le sataniste est quelqu’un qui a été transformé en quelque chose qui n’est plus humain. Cela débute comme une addiction à la drogue ; la recrue potentielle du satanisme « s’engage dans une activité » sous l’emprise d’une impulsion ludique, puis se trouve par la suite entraîné par des pulsions qu’il ne parvient plus à contrôler.

La prise de drogue et d’autres circonstances spéciales peuvent faire partie intégrante de l’initiation, mais pas nécessairement. La clef est de se « laisser aller », de s’immerger profondément dans ses impulsions, combinant les pulsions sexuelles et la rage en les unifiant, exprimant cette forme de « plaisir » par un acte qui viole les préceptes de sa propre conscience.



Nietzsche identifiait ces impulsions comme appartenant à la qualité satanique – dionysiaque. (L’activité dionysiaque ou l’abandon sauvage conduit par elle-même à la possession non-démoniaque. Pour devenir possédé par le démon, il est nécessaire de tuer, de torturer, ou de tourmenter quelqu’un avec une attitude neutre ou positive…)

Le sataniste fait dépendre son plaisir de la sensation de pouvoir acquise par l’emploi de moyens vicieusement cruels et cela devient une fin en soi. Cette forme de plaisir criminel devient une mixture de rage et de sexualité mêlée. Ces appétits une fois rassasiés, viennent à créer un état métal chez cet homme, selon lequel il doit faire quelque chose d’encore plus monstrueux pour atteindre le niveau désiré de plaisir orgiastique à travers l’acte maléfique. Le mal pour le plaisir du mal, est devenu pour lui, une fin en soi. Cet homme est devenu une bête, un sataniste virtuel.

Contrairement à l’esprit sain, qui cherche toujours à améliorer ce qu’il maîtrise, l’initié au satanisme développe un besoin de chercher à accomplir quelque chose de bien pire. Les cultes sataniques organisent ce processus d’auto-dégénérescence. Le potentiel d’incidence endémique de la bestialité individuelle au sein de la société, se change en une forme organisée et institutionnalisée de comportement social.

LES DÉBUTS EN MÉSOPOTAMIE (IRAK)




Tournons-nous vers l’ancienne Mésopotamie, d’où le satanisme fut transmis en Europe occidentale. La figure évocatrice du satanisme n’est pas celle d’un homme, mais d’une femme. Les symboles masculins : Satan, Baal, Lucifer, etc. n’est qu’un symbole subordonné, le principe féminin est prédominant. D’où la mère de Satan, la « Putain de Babylone », connut également comme la Ishtar chaldéenne, ou les cananéennes Astarté, Isis, Venus ou la Cybèle phrygienne. Le rituel de la prêtresse d’Ishtar était une « cérémonie religieuse » obscène se terminant par la fornication de la prêtresse avec la congrégation. D’où la « Putain de Babylone », et les rapprochements avec Ishtar, Athtar, Astarte, Isis et Vénus comme la déesse de la prostitution.

Cette pratique satanique fut introduite en Mésopotamie à partir de l’Inde pré-arienne. La prétendue culture « Harappéenne » évoquant la Terre-Mère et la déesse de la fertilité Shakti et ainsi que sa contrepartie masculine Shiva, établirent un certain nombre de colonies au sein du Moyen-Orient… Dans la ramification cananéenne (phénicienne) de la colonisation harappéenne, Shakti est connue sous le nom d’Astarté.

Le culte hellénique d’Isis et d’Osiris n’était qu’une excroissance du culte harappéen de Shakti-Shiva… Parmi les Cananéens par exemple, le satanisme s’exprimait sous la forme du culte rendu à Moloch, comprenant la pratique de sacrifice humain du premier né de chaque mariage. Notons que la tradition cananéenne est maintenue au sein des homicides sexuels rituels des satanistes modernes, en s’exerçant sur les nouveau-nés et les enfants.

En combinant les moyens par lesquels les hommes et les femmes sont dégradés au rang de bêtes sataniques, avec les rituels associés aux pratiques sataniques, une forme d’« anti-religion » se développe à grande échelle à travers un prosélytisme systématique.

Le résultat de cette initiation, comme nous l’avons déjà démontré, produit un être humain transformé en quelque chose d’inhumain.

… Au cours du 14ème siècle, les sorcières étaient en fait des bêtes satanistes sous-humaines… Alors, la population ne trouvait pas mieux pour se défendre contre de véritables forces sataniques, que de les chasser et les exterminer. Ce n’est pas pour rien que l’Ancien Testament avertit : « Tu ne laisseras vivre aucune sorcière. » Les sorcières de l’ancien Moyen-Orient et de l’Europe du 14ème siècle étaient bien réelles, de véritables bêtes meurtrières.

LA SORCELLERIE MODERNE


La propagation de la sorcellerie moderne au sein des pays anglophone, commença au cours du seizième siècle, dans le sillage des cultes d’importation du kabbalisme et rosicruciens fleurissant aux alentours d’Oxford et de Cambridge. Francis Bacon et son secrétaire Thomas Hobbes faisaient partie de ce mouvement.



L’inculcation endémique du satanisme que connut l’Angleterre au 17ème siècle explosa après l’accession au trône du roi George Ier sous la forme des fameux Hell-fire Clubs qui proliférèrent parmi la noblesse anglaise dégénérée sous la longue gouvernance du Premier Ministre libéral Hugh Walpole.

Sous les Stuart, la période de restauration, les cultes sataniques rosicruciens et kabbalistes entourant la cour des Stuart étaient illustrés par leur représentation sous forme de « kabbale »… Au cours de ce siècle, lorsque les papiers secrets du laboratoire d’Isaac Newton furent examinés, le contenu des soi-disant « travaux scientifiques » de Newton, s’avérèrent n’être qu’une sélection d’expérimentations sordides et plutôt folles de « magie noire ». Les cercles formés autour de Francis Bacon et Hobbes n’étaient qu’un « ramassis de dingues… »

Le satanisme gagna du terrain sous la protection du libéralisme et du romanticisme au cours du 19ème siècle. En Angleterre, les formes les plus virulentes firent surface au sein de l’Université d’Oxford de John Ruskin et de la fraternité préraphaélite. De ce vivier, sortirent la Théosophie, le socialisme « britannique », la société Fabienne, Bertrand Russell, H. G. Wells et Aleister Crowley – tous des satanistes.

Ce courant finit par contaminer les États-Unis, notamment dans les cercles du prétendu « Grand Réveil », de l’évangéliste Jonathan Edwards, et de son protégé et activiste du Hell-Fire Club de Princeton, Aaron Burr. Au cours du 19ème siècle, ce genre de congrégations associées à des personnalités comme celles d’Olivier Lodge et Arthur Conan Doyle se répandit généreusement parmi les libéraux anglophiles fortunés des États-Unis.

En bref, ce type de sorcellerie est endémique depuis des siècles. La différence c’est que ce qui fut autrefois endémique, est aujourd’hui devenu épidémique…

source : https://henrymakow.wordpress.com/2014/12/13/le-satanisme/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2385
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le satanisme   31/12/2014, 16:09

Une info que m'a envoyé l'ami Bardamu :


Citation :
Ce savant promet une greffe de tête dans deux ans



© Massimo Brega. Ce savant promet une greffe de tête dans deux ans



Paris Match. Comment allez-vous greffer une tête ­humaine sur un corps sain sans que ce dernier soit ­paralysé ou décède ?

Sergio Canavero. Je pratiquerai une découpe de la moelle épinière particulièrement nette, à l’aide de lames beaucoup plus tranchantes et précises que celles utilisées auparavant. Ensuite, pour que le sujet greffé puisse retrouver toutes ses facultés motrices, nous appliquerons du PEG-chitosane sur les extrémités de la moelle, restaurant ainsi 30 % à 60 % des fibres. C’est suffisant pour la motricité.

Quels seraient les candidats ?

Des personnes souffrant de graves dysfonctionnements neuromusculaires ou des malades au stade initial d’Alzheimer. Cette opération leur serait utile car il semble que les tissus neufs du corps peuvent avoir un effet rajeunissant sur ceux de la tête par le simple biais de la circulation sanguine.

Il indique ici le point de scission d’une future opération. © Massimo Brega

Quand appliquerez-vous la technique sur des humains ?

Il me faut deux ans pour coordonner une équipe d’environ 100 à 150 chirurgiens, anesthésiologistes, techniciens et infirmières. J’évalue une transplantation de tête à 10 millions d’euros. Une somme considérable que gagnent chaque année certains footballeurs…

Ce mystérieux appareil sert à évaluer les modifications neurologiques via une spectroscopie à résonance magnétique. DR

Votre initiative est très critiquée. Que répondez-vous à vos détracteurs ?

Mes recherches pourraient sauver des personnes. Et notre expérience ouvre la possibilité de la vie éternelle. La vraie question éthique serait plutôt : à qui donner accès à cette vie éternelle ? Que se passerait-il si un vieux milliardaire réclamait un nouveau corps ? Les médecins se serviraient-ils dans les prisons, comme c’est déjà le cas pour certains organes ? Des questions qu’il vaut mieux poser dès à présent.

La conscience suivra-t-elle la tête pour s’installer dans le nouveau corps ?

Nombreux sont les neurologues qui pensent, comme moi, que le cerveau n’est qu’un filtre, que la conscience est ­générée ailleurs. Des transferts de souvenirs ont été observés à l’occasion d’une greffe de cœur !

Interview Sophie de Bellemanière



L'opération en 4 étapes






1-Deux équipes travaillent en parallèle sur un receveur tétraplégique et un donneur en état de mort cérébrale. La première refroidit la tête du receveur à 15 degrés (hypothermie), ralentissant le métabolisme du cerveau pour qu’il ne subisse pas de dégâts durant la période où il ne sera pas irrigué.

2-On dégage les muscles et les vaisseaux sanguins du cou, la trachée et l’œsophage. La thyroïde est conservée. Puis c’est l’incision simultanée des moelles épinières à l’aide d’une lame ultrafine.

3-La tête du receveur est transférée sur le corps du donneur et, immédiatement, les axones de la moelle épinière (10 % seulement sur des milliers mais suffisamment pour retrouver une motricité, affirme Canavero) sont reconnectés, grâce au mélange PEG-chitosane, ainsi que toutes les parties sectionnées. Un traitement immunosuppresseur est mis en place.

4-Un nouvel homme est né. S’il survit et souhaite avoir des enfants, sa descendance sera en réalité celle du donneur mort...


Dès le début du XXe siècle, les savants avaient l’idée... en tête






1908

Le professeur américain Charles Guthrie juxtapose la tête d’un chiot à celle d’un chien adulte. Les deux « animaux » partagent le même corps pendant huit jours.

1954

Le professeur soviétique Vladimir Demikhov transplante plusieurs têtes de chien. Une seule survit 29 jours.

1970

Le neurochirurgien américain Robert J. White réalise l’opération avec des singes. Pendant une semaine, la tête « vit » mais le singe est tétraplégique. 



Interview du Dr Sorin Aldea


Neurochirurgien à l’hôpital Foch de Suresnes« Techniquement, c’est faisable, mais éthiquement, ce projet me paraît difficile. »


Que pensez-vous de l’idée du Dr Sergio Canavero ?

Dr Sorin Aldea. Techniquement, c’est faisable. Mis à part le rétablissement de la continuité de la moelle épinière sectionnée. Mais éthiquement, ce projet me paraît difficile. On est dans le même domaine que pour la greffe du visage. Ce n’est pas une transplantation d’un rein ou du pancréas. On touche ici à des choses qui définissent la personne humaine.

Les questions éthiques et scientifiques sont-elles indissociables ?

Le questionnement éthique doit venir avant la démarche technique. Au moins aller de pair. La science qui avance sans éthique relève du fascisme.

Donc, vous êtes contre ce projet ?

Je n’y ai pas réfléchi profondément mais cela pousse la science très loin. A force de se prendre pour Dieu, on finit par créer des monstres. Je ne pense pas que l’on soit censé vivre indéfiniment. C’est mon point de vue d’homme. Sur le plan médical, c’est probablement faisable. Avec le bémol de la repousse de la moelle, l’hypothèse de Canavero, encore jamais prouvée sur l’homme, ne sera pas possible avant 20-30 ans.

Interview Romain Clergeat

source : http://www.msn.com/fr-fr/actualite/technologie-et-sciences/ce-savant-promet-une-greffe-de-t%C3%AAte-dans-deux-ans/ar-BBhl5Ej?ocid=mailsignoutmd

Accompagné à la base de ce modeste communiqué,censuré malencontreusement à l'édition du journal (à cause d'un problème informatique) :

Citation :
" Ah très bien ça !

Remarquable monsieur que ce scientifique !

Tous nos voeux de réussite à ce digne représentant de l'humanité et du progrès !

Nous lui réservons d'ores et déjà une chaude place dans notre merveilleuse suite que l'obscurantisme religieux ose appelé l'enfer.

Acceptez cher monsieur Canavero nos plus vives salutations et notre soutien le plus enthousiaste,autant moral que financier bien sûr (monsieur Rothschild en personne nous as communiqué son intérêt pour l'affaire et est prêt à faire tourner la planche à billet autant qu'il le faudra. Peu de temps après,monsieur Rockefeller nous a fait part de la même intention)

Nous avons d'ailleurs communiqué l'affaire à nos plus éminent banquiers d'Orient et d'Occident.

Très Brillant et très Sérénissime Frère,bonne continuation de la part de tous vos Admirateurs.

Signé : le comité luciférien pour l'élargissement de l'humanisme des Lumières,présidé par Lulu en personne et accompagné de tous ces dignes serviteurs travaillant humblement dans l'ombre".
Diable

Bonne année quand même,en vous la souhaitant le plus loin possible de ces gens-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   30/3/2015, 22:22

Source: Wikipédia = http://fr.wikipedia.org/wiki/Ariel_Toaff

Ariel Toaff est un essayiste et historien israélien, né en 1942. Il est professeur d'histoire à l'université Bar-Ilan. Fils de l'ancien Grand-Rabbin de Rome Elio Toaff, il est spécialiste de l'histoire des Juifs en Italie. Il est surtout connu pour la polémique qu'il a déclenchée avec un livre portant sur des crimes de sang imputés aux Juifs.

Pasque di sangue: Ebrei d'Europa e omicidi rituali


Dans ce livre paru en février 2007, Ariel Toaff estime que certains enfants chrétiens auraient pu avoir été tués par « une minorité de Juifs fondamentalistes d'origine ashkénaze ». Il cite des descriptions kabbalistiques d'utilisations thérapeutiques du sang, et émet l'hypothèse qu'« un marché noir florissait des deux côtés des Alpes, avec les intermédiaires juifs vendant du sang humain portant la certification rabbinique du produit — sang kascher ». Il affirme aussi que les minutes des procès des Juifs accusés d'infanticide semblent contenir des preuves implicites de telles pratiques, ou du moins de telles convictions, et ce malgré le fait que la quasi-totalité des interrogatoires était biaisée par les pressions des juges.

Simon de Trente


Le livre s'appuie particulièrement sur l'affaire de 1475 à Trente, près de la frontière autrichienne. Cette ville a commémoré le « martyre » du petit Simon pendant cinq siècles, jusqu'à la publication par le Vatican en 1965 de Nostra Ætate, document fondateur du dialogue interreligieux contemporain (dans la ligne du Concile Vatican II, qui encourage la reconnaissance et l'estime mutuelle entre juifs et chrétiens). L'évêque de Trente a signé un décret qui reconnaît que l'accusation de crimes de sang contre les Juifs de cette ville était sans fondement. Dans le livre, Toaff avance la thèse que la communauté juive de Trente aurait pu commettre le crime rituel dont elle était accusée, revenant ainsi sur les conclusions de tous les historiens du XX siècle pour qui les meurtres rituels attribués aux Juifs étaient sans fondement. Toaff ne pense pas que le crime rituel ait été une pratique généralisée, mais il estime que certaines communautés ashkénazes, hantées par le souvenir des massacres lors des croisades et de la peste noire, auraient pu pratiquer ce genre de crime comme une vengeance antichrétienne au moment de la Pâque. Le témoignage de Giovani da Feltre, le procès pour meurtre rituel à Endingen en Allemagne en 1470, sont pour lui des indices concordants.

Ariel Toaff considère que les aveux, même extorqués sous la torture, peuvent recéler une part de vérité. Celle-ci est mesurable dans l'écart entre les attentes du juge et les réponses des suppliciés. Or, le texte du procès des premiers condamnés du procès de Trente dont les chercheurs peuvent disposer, est composé de copies de l'original, 12 fascicules dont on ne connait pas l'ordre chronologique et dont sont absentes les questions des juges. Il est donc impossible d'en restituer le déroulement et le jeu des questions réponses. Ainsi, le fait que les accusations de meurtres rituels soient fréquentes lorsqu'un enfant était tué, ne prouve en rien qu'elles soient vraies.

Ariel Toaff affirme aussi que les procédures judiciaires de la ville qui autorisaient la torture en présence d'indices graves et fondés, ont été respectées. Cependant l'arrestation des Juifs de Trente repose uniquement sur la croyance en la pratique de crimes rituels par les Juifs, sans aucun indice. De plus, il semble fort improbable qu'une petite communauté (à peine trente personnes) ait pu ainsi se mettre en danger et ait été à ce point inconséquente qu'elle eut dissimulé le cadavre de l'enfant sous une de ses habitations. le commissaire apostolique envoyé à l'époque fit déjà la même remarque dans son rapport.

Le livre soulève un grand émoi aussi bien dans le monde des historiens que dans la communauté juive. Les rabbins jugent délirante l’idée que des Juifs aient ainsi usé du sang pour des cérémonies rituelles, pratique condamnée par la Torah. La première édition tirée à 1 500 exemplaires est épuisé en une semaine grâce à la publicité faite par la polémique. L’auteur, très affecté par l’ampleur prise par cette affaire, demande à son éditeur de ne pas procéder à une réimpression. En février 2008, une nouvelle version de son ouvrage est enfin disponible. Dans certaines parties, le conditionnel remplace l'indicatif ; certaines pages sont purement et simplement supprimées. Dans la postface, l'auteur affirme que : « L'homicide rituel est et demeure un stéréotype relevant de la calomnie ».

Le Dr Amos Luzzatto, ancien président de l'UCEI, a émis l'avis suivant : « je m'attendrais à quelque chose de plus sérieux que « cela pourrait avoir été vrai ». » Il a aussi exprimé sa consternation devant le sensationnalisme avec lequel le Corriere della Sera, principal quotidien d'Italie, a traité la question. Ce journal a alors publié une réfutation minutieuse du livre, comprenant des interviews de plusieurs grands érudits italiens, dans son numéro du 11 février 2007.

« Il est tout à fait absurde d'utiliser des déclarations arrachées sous la torture il y a quelques siècles pour reconstruire des thèses historiques étranges et tortueuses, » ont par ailleurs déclaré douze des grands rabbins d'Italie dans un communiqué de presse où ils réfutent les thèses de Toaff. « Le seul sang qui a été versé dans ces histoires était celui de tant de Juifs innocents, massacrés à cause d'accusations injustes et infâmes. »
De très nombreux historiens ont par ailleurs critiqué un grave manque de méthode de la part d'Ariel Toaff.

Le 14 février 2007, Ariel Toaff a déclaré qu'il avait demandé à l'éditeur italien de son livre d'en arrêter immédiatement la distribution pour qu'il pût « revoir les passages sur lesquels reposent les distorsions et les contre-vérités qui ont été publiées dans les mass-média ». La violente controverse autour de cette première édition le conduisit ensuite à quitter Israël pour l'Italie.

Toaff déclare dans une interview pour le journal israélien Haaretz : « sur plusieurs dizaines de pages j'ai prouvé la centralité du sang pour la Pâque. […] En me fondant sur de nombreux sermons, j'ai conclu qu'il avait été utilisé, surtout par les Juifs ashkénazes, et qu'on était convaincu des pouvoirs curatifs spéciaux du sang des enfants. C'est un fait que parmi les remèdes des Juifs ashkénazes il y avait des poudres faites avec du sang. […] Les rabbins le permettaient d'une part parce que le sang était déjà séché, et d'autre part parce que dans les communautés ashkénazes c'était une coutume reçue et qui avait pris force de loi. »

En 2008, Ariel Toaff se rétracte : « Les Juifs n'ont pas été impliqués dans le meurtre rituel, qui était un stéréotype entièrement chrétien », écrit-il dans la seconde édition de son livre dont il a accepté de changer l'illustration de couverture, mais pas le titre provocateur. Dans une nouvelle interview à Haaretz, il affirme aussi que le sang séché était un produit courant aussi bien chez les chrétiens que chez les Ashkénazes, un remède ordinaire prélevé sur des donneurs rémunérés.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Ariel_Toaff

Citation :
Avec Pasque di sangue. Ebrei d’Europa e omicidi rituali, le médiéviste Ariel Toaff a proposé à nouveau à l’attention publique la vieille accusation de meurtre rituel contre les juifs. Le livre a suscité des débats nourris et tendus, en Italie d’abord, mais bientôt au-delà : en l’espace de seulement deux mois, plus de cent cinquante articles ont été publiés dans les plus importants journaux italiens, israéliens, américains et même français. À la suite de l’auteur, d’autres protagonistes ont pris la parole : de nombreux historiens, la presse, des maisons d’éditions, des représentants de diverses confessions (juive, catholique, musulmane), des groupes politiques, des commanditaires, l’opinion publique (à travers des pétitions et dans des blogs). L’analyse présentée dans cet article s’emploie à montrer que le débat s’est engagé sur une série de scènes discontinues, désaccordées et superposées, dont il importe de restituer les configurations et les logiques.
http://www.cairn.info/revue-annales-2008-1-p-143.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2385
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le satanisme   18/4/2015, 15:40

Comme Pierre Bellanger, le patron sataniste de Skyrock, elle prend des bains de sang de porc !

Si je me souviens bien, c’est bien ce modèle moderne qu’ils veulent exporter au monde entier à coups de bombardements chirurgicaux de B52 ! Il n’y a même plus de mots pour définir cette folie furieuse… Quant à nous, nous nous devons de lui conseiller de prendre de puissants neuroleptiques et pourquoi pas à s’entraîner à la confection des nœuds coulants pour en finir très vite.


Citation :


Ce mannequin de 19 ans se baigne chaque jour dans du sang de porc pour rester jeune éternellement (vidéo)




« Ma plus grande peur est de vieillir« , déclare Chanel. Cette Californienne de 19 ans est persuadée qu’elle montre déjà des signes de vieillissement mettant en péril sa carrière de mannequin. Elle s’est mise en tête de prendre des bains de sang de porc quotidiens dans une tentative désespérée de rester toujours jeune.
Elle explique sa méthode insolite pour prendre soin de sa peau dans l’émission américaine MTV’s True Life. Selon la jeune-femme, « Les gens faisaient cela il y a des milliers d’années, et ça marchait. » Si sa famille est sceptique quant l’efficacité de ce traitement, Chanel est convaincue que ce procédé lui permet de garder la peau « douce et ferme« .
Quoi qu’il en soit, pour empêcher le vieillissement de sa peau, Chanel se dit prête à tout. Outre ces bains de sang, elle utilise force produits de beauté et boit chaque jour un mix de poudre d’ail, vinaigrette balsamique, sauge, huile d’olive. Une boisson qui lui permettrait de « protéger son corps. »
Toute à son obsession, Chanel nettoie son visage 8 à 10 fois par jour. Elle dit avoir mangé du placenta et s’impose des périodes jeûnes dans sa quête d’une jeunesse éternelle.

http://www.rtl.be/people/buzz/ce-mannequin-de-19-ans-se-baigne-chaque-jour-dans-du-sang-de-porc-pour-rester-jeune-eternellement-video--716276.aspx

source : http://www.lelibrepenseur.org/2015/04/16/comme-pierre-bellanger-le-sataniste-patron-de-skyrock-elle-prend-des-bains-de-sang-de-porc/

Soyez-bien certains (si ce n'est pas déjà fait) que ce genre de sorcière n'hésitera pas une seconde à tuer un enfant si elle considère cela utile pour ses petites ablutions diaboliques.

Aussi, si les gros naïfs s'imaginent qu'on est en présence d'une folle représentant un "cas isolé",ils se trompent lourdement : celle-là a simplement reconnue tout haut les pratiques habituelles couramment utilisés par une grande partie de la racaille du show-biz,et à fortiori,de toute l'élite mondialiste et maçonnique qui est derrière. (on peut même dire que ces derniers vont beaucoup plus loin que ça...)

Ils baignent tous dans ces pratiques et ces idéologies depuis fort longtemps.

C'est pas les preuves qui manquent sur ce forum d'ailleurs...

Suffit de taper des mots-clés tel que "Franc-Maçonnerie,Judaïsme,Programmation mentale,satanisme,pédo-criminalité" (et encore bien d'autres termes qui m'échappent dans l'immédiat) pour en avoir mille et une preuves.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2385
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le satanisme   30/7/2015, 01:32

Voici une vidéo à la symbolique plus qu'intéressante (cela commence à partir de 2min50 sur la symbolique) pour comprendre l'idéologie notoirement satanique qui inspire la famille Rothschild, c'est pour le moins très "parlant" comme on dit.

On a affaire à de véritables lucifériens ni plus ni moins.

L'empire du mal - Nouvel Ordre Mondial - Rothschild




Méfiez-vous par contre du raisonnement intellectuel complètement fallacieux de l'intervenant qui parle au début jusqu'à environ 2min50 dans la vidéo, celui-ci (sans doute complètement ignorant lui-même des véritables inspirations occultes du Nouvel Ordre Mondial, ou alors il a la trouille d'appeler un chat un chat) voulant faire prendre des vessies pour des lanternes en parlant de "projet nazi" et de "parti politique nazi" derrière le Pouvoir Occulte aux manettes du Nouvel Ordre Mondial.

Cette andouille dit textuellement :

Citation :
"ce qui se passe présentement est le grand projet nazi,il y a un seul parti politique dans le monde qui s'appelle le Nazisme"
de 0.39 sec à 0.47 sec

Il prouve par là son ignorance fondamentale (à moins qu'il ne s'agisse de mauvaise foi) quand à la nature de la véritable élite mondialiste qui compose le Pouvoir Occulte : celle-ci étant d'essence notoirement judéo-messianique et satanique, et certainement pas "nazi" (sic !!!).

Sujet développé surabondamment dans l'exposé de ce topic ainsi que dans ses messages complémentaires :

Le credo Sabbataïste-Frankiste,doctrine infernale de la Synagogue de Satan pour la Révolution

 
Voir aussi ce topic :

Preuves irréfutables montrant que le Judaïsme est une religion satanique et que son dieu "Jéhovah" est un démon


Quand au "Nazisme", il a en fait été mis au pouvoir avant d'être liquidé par ceux-là même (les financiers internationaux du cartel bancaire judéo-messianique et leurs agents) qui avaient besoin de lui pour faire progresser leur propre agenda occulte talmudo-maçonnique et kabbaliste :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7164p15-mythes-et-realites-sur-les-sionistes-les-nazis-etc?highlight=nazis

(voir là-dedans la série de messages intitulée "Mythe et réalités sur les sionistes, les nazis, etc : correction et mise au point impartiale".)

Cela ne fait donc certainement pas d'eux des "nazis", bien au contraire, ces gens là sont spirituellement et mystiquement férocement anti national-socialiste autant qu'ils sont férocement anti-chrétien comme anti-musulman !

Ce genre de double-jeu extrêmement pervers au sein d'idéologies de façades fut d'ailleurs confirmé par l'initié et serviteur du Pouvoir Occulte, le juif trotzkyste Christian Rakovsky, dans l'interrogatoire fait par un agent de Staline vers l'époque précédant la seconde guerre mondiale, on retrouve ces dessous occultes extrêmement révélateurs dévoilés dans l'ouvrage "Le complot Mondial mythe ou réalité" des éditions Delacroix :

http://www.liesi-delacroix.com/vers-une-troisieme-guerre-mondiale/30-le-complot-mondial-mythe-ou-realite-.html

On trouve aussi dans cet ouvrage des développements de première importance sur le KAHAL, le Sanhédrin du Judaïsme et ses mécanismes, son fonctionnement.

L'interrogatoire (seul, sans les annexes du livre) est trouvable en pdf ici :

http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/07/25/Landowsky-Josef-Symphonie-en-rouge-majeur

Rakovsky dira alors à Kus'min (l'agent du KGB qui l'interroge) lors de l'entrevue nocturne cette chose révélatrice quand celui-ci le questionne en lui affirmant "qu'il est à gage de la Gestapo et est un espion d'Hitler".

Rakovsky affirma alors clairement, suite à quelques tournures de phrases :

Citation :
Nous ne sommes pas les espions d'Hilter. Nous haïssons Hitler comme vous pouvez le haïr, comme Staline peut le haïr ; davantage encore peut-être. Mais c'est une question très complexe...

La suite développant assez lumineusement l'entourloupe monumentale de ce type d'agenturs.

En fait ces gens-là étaient infiltrés dans le parti Nazi comme d'autres l'étaient dans l'URSS de Staline (les terribles purges staliniennes furent d'ailleurs parties d'un règlement de compte entre trotzkystes et soviets staliniens) comme les marranes s'infiltraient (et s'infiltrent encore plus que jamais, jusqu'au pape aujourd'hui qui en est un) dans l'église Catholique, pour mieux contrôler et corrompre de l'intérieur leurs adversaires.

Le Pouvoir Occulte finance des partis (toujours les deux camps en vérité), place ses agents à l'intérieur, et s'assure de faire gagner celui qu'il a décidé de faire gagner conformément à son agenda bien à lui. (agenda très particulier et bien différent de "ce que s'imaginent ceux dont l'oeil ne plonge pas dans les coulisses", pour paraphraser Disraeli, agent des Rothschild aux XIXème siècle)

Ainsi de la première, de la deuxième et bientôt de la troisième guerre mondiale.

Les mêmes schémas se reproduisent, car les mêmes causes président en amont.

Cet ouvrage intitulé DES PIONS SUR L'ECHIQUIER explique avec une grande persuasion ce genre de fonctionnement de type "cheval de troie occulte".

Les dés sont intégralement pipés, si vous ne comprenez pas ce fondamental, vous ne pouvez comprendre le fonctionnement du Nouvel Ordre Mondial.

Ainsi à la fin de la guerre, les soi-disant "Nazis" (en vérité les agents du Pouvoir Occulte infiltrés dans le parti Nazi comme ils le furent partout ailleurs) ont été exfiltrés en Amérique (d'autres le furent en URSS) lors du projet "Paperclip", pour continuer leurs sales boulots au service de la juiverie messianique mondialiste (notamment les projets de subversion MK-Monarch et autres diableries en lien avec le contrôle mental ).

Ceux qui parlent de Nazi derrière le contrôle mental et autres pratiques de sorcellerie, prouvent qu'ils n'ont pas compris encore aujourd'hui qui sont vraiment ces gens-là, leur idéologie véritable.

C'est une chose de financer des partis ou des idéologies tout en les manipulant à dessein pour arriver à ses fins perverses puis ensuite de les liquider, c'en est une autre d'y adhérer intellectuellement !

"ILS" (le "Pouvoir Occulte" par le truchement de ses réseaux) ont aussi financés les dégénérés de l'EIIL pour un exemple plus récent (voir ce sujet-clé : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8290-eiil-ou-l-etat-islamique-daech-une-creature-du-mondialisme-au-service-de-l-ordo-ab-chaos ) , cela ne fait certainement pas d'eux des islamistes, pas le moins du monde !

Voir aussi les conférences (et les ouvrages) très intéressantes de ce lien pour comprendre leur nature :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5819p120-actualites-de-johan-livernette

Le type intervenant dans les deux premières minutes cinquante de la vidéo posté ci-dessus est donc soit un gros froussard qui a peur de nommer les commanditaires du Nouvel Ordre Mondial et leurs origines,leurs finalités et leur messianisme satanique, soit une personne qui désinforme sciemment... c'est au choix.

Plus d'infos sur le cartel bancaire dans ce sujet fondamental :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6821p30-l-ennemie-de-l-humanite-mise-a-nue-la-haute-banque-internationale

Voir aussi ce sujet de première importance et notamment la "Mise au point, développements et questionnements sur le Plan des Trois Guerres Mondiales et le Plan des chefs secrets" :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t3773p105-albert-pike-et-le-plan-luciferien-de-gouvernement-mondial#87021

Les Rothschild (et leurs associés de la Finance internationale) sont des Khazars ashkénazes, des messianistes juifs sataniques adeptes de la "rédemption par le péché" et autres saloperies kabbalistiques et talmudiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   6/1/2016, 20:51

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   18/1/2016, 12:58

Doublon volontaire d'une excellente vidéo publiée par Esperanza dans un autre sujet du forum :
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8362-sermons-conferences-audio#89489


Abbé Rioult - Satan dans la cité



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Le satanisme   7/6/2016, 20:02

Un bel exemple de la montée en puissance du satanisme lors de la cérémonie d'inauguration d'un tunnel ferroviaire en Suisse (Tunnel du Gotthard). Faites une recherche sur Youtube et Google, les vidéos et articles sont nombreux, en voici deux trois exemples...



SWISS TUNNEL OPENING CERMONY (DEVIL, SATAN AND LUCIFER)



Diable


Satanism is now out in the OPEN! Gotthard Base Tunnel Ritual




Diablerit


http://www.trunews.com/nwo-satanic-ritual-gotthard-tunnel/   (Article en anglais !)


A noter entre autres choses que ce tunnel se trouve à proximité du CERN dont le logo est bien connu sur ce forum (je pensais qu'il existait un sujet dédié mais pas moyen de remettre la main dessus Embarassed )




_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45

avatar

Nombre de messages : 332
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Explicite MK-Monarch dans une série japonaise    30/4/2017, 22:16

c'est dingue tout y est, la chouette du bohemian club, le papillon monarque, les flash back

http://www.dailymotion.com/video/x5escyz_explicite-mk-monarch-dans-une-serie-japonaise_school

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2385
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Le satanisme   1/5/2017, 03:46

Salut,

Pour info cette vidéo a déjà été postée dans le sujet dédié plus particulièrement au problème, avec en prime, le vaste article l'accompagnant :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5353p125-programmation-mentale-mk-ultra-monarch#90857

N'oubliez donc pas de vérifier avant d'ouvrir des nouveaux topics.

Néanmoins, plutôt que de supprimer totalement ton post, j'ai décidé à la place de le fusionner dans ce présent sujet sur le satanisme, où il a aussi sa place.

J'en profite pour ajouter un commentaire important : il est plus qu'évident que l'on assiste à nouveau ici, avec cet animé de manga japonais, à une tentative ouverte et sournoise, (exactement comme l'affirmait d'ailleurs cet ouvrage fondamental http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8447-sortie-du-livre-mk-abus-rituels-et-controle-mental-alexandre-lebreton ) de banalisation des plus malsaines de ce qui s'apparente objectivement aux pires pratiques de satanisme existantes.

Il semble que celles-ci devienne "cool" et soient à la mode pour un certain public, en partie très jeune et donc particulièrement influençable.

Le procédé est évidemment le même qu'avec les clips de l'industrie musicale, véhiculant le symbolisme et à fortiori l'idéologie mk/monarch pédocriminelle (liées aux abus rituels) qui s'y rattache en toile de fond.

On retrouve aussi la promotion de ce symbolisme et de cette idéologie occulte dans le milieu du jeu vidéo, dangereusement infiltré ( http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7811-un-outil-important-au-service-du-nouvel-ordre-mondial-l-industrie-du-jeu-video / http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1436p630-photo-symbolique#67365 message du jeudi 28 Juillet - 23:37)

Tout ceci relève non pas du divertissement mais bel et bien d'un processus d'ensorcellement des esprits sous le couvert fumeux et manipulatoire des prétendus "divertissements" en question, ce qui n'est pas du tout la même chose.

Une banalisation de l'occultisme satanique du crime rituel vendu à la sauce "séduction par le mal", sous fond d'inversion des valeurs tout azimut, voilà de quoi il s'agit très exactement.


---------------------------------------------------------------------------


Je suis de mon côté tombé dernièrement sur une série de manga japonais assez ahurissante qui pousse le bouchon très loin dans l'inversion.


Son nom : "Comte caïn" et sa suite "God child" (ce qui veut dire "Enfant de Dieu"...).




http://www.manga-news.com/index.php/report/Comte-Cain

https://fr.wikipedia.org/wiki/Comte_Cain

http://www.nautiljon.com/mangas/god+child.html

http://www.manga-news.com/index.php/report/Comte-Cain/3



Citation :

Un scénario complexe au service de la provocation


Comme dit précédemment, l’ennui n’est jamais présent dans la série des Comte Cain / God Child. L’action est soutenue, la narration d’une densité rare sans être précipitée, le tout formant une série au dynamisme détonnant et rare dans un shojo. Il faut dire que la complexité du scénario est rarement aussi élaborée dans ce genre de lecture. Ici, les personnages sont présentés comme torturés et évoluant dans un univers provocant, créé par une Kaori Yuki qui bouscule les tabous, encore d’actualité de nos jours. Ainsi, l’adultère, et donc les enfants illégitimes, la prostitution, les cobayes humains, la maltraitance des enfants ou du conjoint, le suicide, la pédophilie, le viol, les parricides et fratricides, l’inceste … Ces thèmes, totalement condamnables, côtoient le meurtre, la folie et la vengeance dans un ballet condensé de concepts immoraux, au moins autant que le sont les personnages. La mangaka agit donc sur le fond aussi bien que sur la forme pour provoquer en abordant, comme toujours, des sujets bien disparates, mais tout aussi affreux les uns que les autres.

Le choc de ce témoignage, ce catalogue de notions malsaines et honteuses, est rendu possible par un scénario qui se complexifie pour intégrer tout cela dans un ensemble romancé, donc adouci, mais pas à mettre dans toutes les mains. Cette série, si elle propose nombre de petites histoires assez simples à comprendre, joue tout de même sur la surprise du dénouement. L’action est souvent assez bien menée pour que l’on arrive au bout de l’histoire sans en connaître vraiment la fin. Kaori Yuki reprend cette incertitude dans son intrigue suivie, où les rebondissements sont rarement prévisibles, puisque la trahison intervient là où l’on s’y attend le moins … C’est donc sous deux formes qu’apparaît le suspense de la série Comte Cain / God Child. Au contraire de nombreux autres shojos où les situations, même si elles nous tiennent parfois en haleine, sont répétitives, la mangaka arrive à faire de son œuvre un condensé de révélations et situations singulières, amenant une multitude de questions à chaque fois, interrogations servies par les relations parfois inavouables ou indécentes des personnages. Ainsi, dans Qui a tué le rouge-gorge ?, on a du mal a percevoir la fin avant que celle-ci n’arrive, car on ne pourrait imaginer le concept de pédophilie … C’est cet aspect provoquant qui sert la qualité de la série et permet à Kaori Yuki bien des choses vis-à-vis de son scénario.

Là-dedans, tout y passe, mais alors carrément tout : promotion continuelle des inversions contre nature (lesbianisme et surtout homosexualité), la plupart du temps ouvertes mais aussi de manière subliminales (notamment des allusions dans les dessins...), pratiques de sorcelleries constantes et diverses, tentatives multiples de banaliser la pédomanie (notamment dans l'un des tomes, le tome 2 de "Comte cain" pour être précis, chapitre "Qui a tué le rouge gorge ?" : essayer de faire avaler le poisson d'une relation voulue et acceptée entre une petite fille et un adulte, avec consentement de la première !!!), relations incestueuses continuelles et répétées dans presque tous les tomes, et j'en passe !!!


Le personnage principal, un certain Caïn (hum hum...) d'une ancienne lignée de nobles, et lui même victime d'abus et de sévices rituels de la part de son père Alexis ("pour le laver de son péché originel", comme le dit son père...), qui l'a d'ailleurs enfanté avec sa soeur.

Caïn est (naturellement... Evil or Very Mad) lui aussi amoureux de sa cousine, qui s'avère en fait être, au final, sa soeur (je vous passe les détails !), entre autre sornette.

Cette série qui prône un nihilisme pour le moins funeste et psychotique intègre par ailleurs un scénario extrêmement complexe faits d'intrigues à double niveau mettant en scène des conspirations occultes et des personnalités excessivement retorses (dont plusieurs sont des personnalités "multiples" au sens le plus sournois et pervers du terme...) avec en toile de fond une société secrète kabbalistique basée sur le tarot (l'un des personnages clés de cette société secrète luciférienne est le "collecteur d'âmes", le docteur "Jezabel Disraeli" alias "doctor", tout un programme... sa "personnalité" détraquée vaut à elle seul une étude particulière, si toutefois vous n'êtes pas devenu à moitié fou vous-même, après avoir fini de lire "ça" Twisted Evil !)


Je suis presque persuadé que l'auteur de ce manga, une certaine "Kaori Yuki", est une sabbataïste qui est elle-même passé par la case "abus rituels" dans son enfance.

Passé trouble, date de naissance inconnue, obsession maladive pour les relations incestueuses/intrafamiliales et les abus familiaux, mais encore allusions multiples au "lavage" et à la "rédemption" par le "péché" (les allusions bibliques très "spéciales", ainsi que les clins d'oeils à la Kabbale qui sont insérées, sont légions dans les deux séries) !

Complètement cinglée de A jusqu'à Z !!!

C'est pourtant une référence incontestée dans le monde du manga gothique et du "shojo".

A mon avis, aucun jeune (à fortiori s'il s'agit d'un enfant) qui lit ça ne peut en ressortir indemne, tellement le malaise est profond quand on se plonge là-dedans !

Les tentatives de banalisation des pires péchés (ouvertement et de manières couvertes) se comptent par centaines, les vices étant intégrés malignement en profondeur, le tout avec un dessin particulièrement travaillé dans une optique de séduction des jeunes esprits (notamment par le personnage très attachant qui représente l'innocence même : "Marywather") : tout est fait pour essayer de créer un nouvel "état d'esprit" chez le lecteur, en mélangeant le bien et le mal d'une part, et en inversant (voir en "intervertissant") le bien et le mal de l'autre.

Un travail extrêmement sournois et de grande ampleur a été entrepris par l'auteur pour arriver à ce but.

Ce manga, tout en traitant largement d'occultisme et, à divers niveaux, de contrôle mental et d'abus rituels, est en vérité à un autre niveau plus profond (plus "cryptique" pour ainsi dire), une forme de "programmation mentale" du lecteur lui-même.

Le but réel de l'auteur Kaori Yuki est ici à mon avis.

Elle essaye en dernier recours de projeter sa propre démence et sa pathologie incestueuse/pédomane maladive dans ses livres, s'arrangeant pour les "culpabiliser" et les "déculpabiliser" tout à la fois !

Une véritable embrouille qui va dissocier intérieurement le lecteur, surtout s'il s'agit d'un ou d'une enfant !

Pour ma part , j'ai trouvé cette grosse sorcellerie de manga il y a quelques semaines à peine, le plus simplement du monde dans un "cash converters", des magasins d'occases (ventes et achats faciles) qui ont pignon sur rue un peu partout, on y trouve manga, jeux vidéos, dvd, livres, guitares bref un peu de tout... (le nom "Caïn" m'a tout de suite intrigué, mon flair ne m'a pas trompé Diable).

PS : A l'heure actuelle cet auteur Kaori Yuki est en train d'éditer un autre manga nommé "Alice in Muderland", en cours de parution au moment ou j'écris ces lignes.

Rien qu'au titre cela en dit long.

On trouve la plupart du temps cette série dans toutes les grandes enseignes qui vendent des mangas actuellement (auchan, cora, fnac, et évidemment dans les boutiques de mange elle-même et sur les sites de ventes en ligne, etc...).

C'est encore une fois (pour ce que j'en ai lu du moins) d'une inversion satanique hystérique et enragée :

Citation :


Résumé du livre
La famille Kuonji possède l’un des plus puissants groupes industriels au monde. Lors de la traditionnelle tea party mensuelle, qui rassemble ses 9 enfants, la patronne du groupe, Olga, annonce solennellement qu’il est temps pour celui qui héritera du groupe de se distinguer de ses frères et sœurs : "À partir de maintenant, j'aimerais que vous vous entre-tuiez." En plein chaos, alors qu'elle est en train de perdre la raison, la quatrième fille, Stella, se transforme en une magnifique jeune fille blonde vêtue d’une robe bleue et d’un tablier blanc... !
Résumé de la série


Alice, Bloody Alice

La famille Kuonji possède l’un des plus puissants groupes industriels au monde. Lors de la traditionnelle « Mad Tea Party » mensuelle, qui rassemble ses neuf enfants, la dirigeante du groupe, Olga, annonce solennellement qu’un seul de ses enfants deviendra l’héritier de l’empire Kuonji. Une bataille sans merci commence alors ! En plein chaos, alors qu’elle est lutte pour sa vie, une des filles de la famille, Stella, se transforme en une magnifique jeune fille blonde vêtue d’une robe bleue et d’un tablier blanc : Alice, son alter-ego sanglant, qui a soif de meurtre et de sang !

Citation :
" à partir de 12 ans"


http://www.pika.fr/catalogue/pika-shojo/alice-murderland/alice-murderland-t01-26976

Un véritable bonbon empoisonné en somme...


Que de telles aberrations passent sans problème, est la preuve que toutes les barrières de cette société moderne décadente ont sautées, ni plus ni moins, et que celle-ci (la dite société "moderne") va droit le mur !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le satanisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» La satanisme conduit à la mort

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité-
Sauter vers: