Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le danger des fréquences électromagnétiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Le danger des fréquences électromagnétiques    23/10/2010, 04:59

Comme promis j'ai tenté de vous faire un récapitulatif du mieux que j'ai pu pour le moment sur les dangers, conséquences et solutions des ondes électromagnétiques.
J'ai tenté de ne pas trops m'évadé dans tous les sens afin de tenter de garder le plus impotant.
-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-

Introduction .
------------------------
L’homme est de nature électromagnétique, et a besoin des champs naturels, électrique et magnétique, pour vivre.Cette notion moderne renvoie aux divers principes d’énergie vitale : chi des Chinois, prâna des Hindous, ou de nos jours, Orgone. Un apport idéal de toutes ces ènergies telluriques et cosmiques, assure à l’homme un bon équilibre cellulaire. Dans un lieu riche en énergies équilibrées, l’habitant peut se recharger.

Et surtout s'il n’existe pas de perturbations physiques qui sollicitent en permanence le corps de l’habitant et l’épuisent,
ni de perturbations psychiques : Il peut donc se reposer . (difficile de nos jours !)


/ LA POLLUTION ELECTROMAGNÉTIQUE .
-------------------------------------------------------------------
Je vous propose le résumé des points importants d'un pdf representatif sur le danger des champs, ondes et micro-ondes EM (non naturel).


pdf à lire absoluement ! (en entier si possible)(28 pages)


--> LES ONDES ELECTROMAGNÉTIQUES SONT ELLES DANGEREUSES POUR LA SANTÉ ?
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

http://inspireself.com/images/attachments/009_Les%20Ondes%20Electromagnetiques%20et%20la%20Sante.pdf

Extraits : voir plus de détails sur le pdf
(j'ai mis les titres des chapitres du pdf dans lesquels j'expose les extraits)

- Rayonnements électromagnétiques
---------------------------------------------------------

Les rayonnements électromagnétiques (REM) sont une forme de transport de l’énergie sans support matériel.
Très divers par l’énergie qu’ils transportent et par leurs possibilités d’interaction avec les structures biologiques, les REM peuvent être décrits par deux modèles complémentaires,
soit comme des ondes électromagnétiques ( modèle ondulatoire),
soit comme un flux de photons ( modèle corpusculaire)....


- Transition énergétique
---------------------------------------

Les atomes sont constitués d’un noyau composé de particules positives : "les protons" et de particules neutres : "les neutrons".
Autour du noyau gravitent des particules chargées négativement : "les électrons".
Dans un atome il y a autant de protons que d’électrons, aussi l’atome est il neutre.

Il faut comprendre que certains champs créent des réactions en chaines qui dévastent à petit feu ces atomes en leurs
faisant perdre leur neutralité .


- Principales données biologiques
----------------------------------------------------

Bien que nous soyons exposés normalement à des niveaux très faibles champs électromagnétiques il existe néanmoins des situations d’utilisation d’outils ou d’appareils électriques, où nous nous trouvons alors exposés à des champs qui peuvent éventuellement déclancher dans l’organisme des réactions biologiques.
Des niveaux de champs électromagnétiques suffisamment élevés ont des effets tissulaires.

Ils peuvent entraîner une modification du rythme cardiaque et l’activité cérébrale,
ainsi on a constaté sur des sujets des modifications du comportement :
(rythme circadiens, agressivité, asthénie, troubles du sommeil, baisse de libido et céphalées).

Des perturbations neuroendocriniennes ont été observées telles que l’inhibition de la sécrétion de la mélatonine.
Celle-ci est une hormone essentiellement synthétisée par la glande pinéale (épiphyse) .
Elle intervient physiologiquement comme l’ « expression chimique de l’obscurité »,
en informant l’organisme de la photo période, lui permettant ainsi de vivre en harmonie avec l’environnement.
Sécrétée pendant la nuit, elle est inhibée par l’exposition à la lumière.
La mélatonine est dotée de propriétés antigonadotropes (elle inhibe les hormones hypothalamo-hypophysaires contrôlant la libération d’oestrogènes), d’une activité oncostatique sur la croissance de cellules malignes et d’un rôle épurateur de radicaux libres.

De fait, toute réduction de son taux pourrait être crédité d’un effet favorisant la croissance tumorale,
le développement de tumeurs mammaires (la sécrétion d’oestrogènes n’étant plus freinée) et / ou générant des altérations de l’ADN.

Un autre type de réponse concerne les effets cellulaires incluant des modifications sur l’expression de certains gènes aboutissant à des modifications de synthèse des protéines au plan qualitatif ou quantitatif.
On a également rapporté des effets sur la prolifération cellulaire dans certains types de cellules ou de tissus.
Des effets ont également trait à la membrane cellulaire.
Il semblerait qu’il y ait des modifications dans la liaison calcique, dans le transport calcique et celui d’autres solutés qui traversent les membranes.
Rappelons que l’ion calcium joue le rôle d’un messager entre l’univers extérieur de la cellule et celle-ci.
Il pénètre dans la cellule à travers des canaux calciques potentiel – dépendants et se lie à des protéines pour intervenir dans l’activité métabolique de la cellule.

On a également observé des anomalies vis à vis d’hormones ou de facteurs de croissance (substances induisant la division cellulaire) qui reconnaissent des récepteurs spécifiques et déclenchent une activité bio-synthétique avec prolifération cellulaire.

• Les effets sur les cancers :
Deux types principaux de cancers ont été retrouvés dans les études épidémiologiques d’exposition aux champs électromagnétiques 50/60 Hz :
les leucémies et les tumeurs du cerveau.

Certaines de ces études ont mentionné les deux formes de cancers, d’autres, une seule.
Il existe aussi des différences dans les deux types de leucémies rapportés.

Pour les tumeurs du cerveau certaines études évoquent le fait que le risque concerne une population plutôt jeune, d’autres, non...
La majorité des maladies sont plus ou moins multifactorielles.
Il faut plus d’un seul agent pour développer une maladie.
Pour le cancer, nous savons qu’il faut à l’origine un initiateur qui endommage le matériel génétique d’une cellule.
Celle-ci se transforme alors en cellule cancéreuse.
A un stade ultérieur il faut encore un ou plusieurs promoteurs pour aboutir à un cancer observable cliniquement.


Les ondes électromagnétiques 50/60 Hz sont elles des initiateurs ou des promoteurs de cancer ?

Les réponses sont en demi teinte, certains envisagent ces ondes comme ayant un effet initiateur et
une grande partie des études épidémiologiques les considèrent plutôt comme à l’origine d’effets de promotion.
Actuellement les chercheurs envisagent que si ces ondes sont à l’origine de cancer c’est qu’elles agissent surtout comme des promoteurs.




- Action des champs électromagétiques de fréquence 5O/6O HERTZ.(le courant alternatif 220v)
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Si les effets réels ou supposés du magnétisme, comme phénomène Frantz Mesmer Paranormal, ont été étudiés de longue date,
par exemple par Paracelse au XV ème siècle ou par Frantz Mesmer au XVIII ème siècle, il faut attendre le XIX ème siècle
pour que les premiers travaux sérieux voient le jour.
Près d’un siècle plus tard, l’électricité est devenue un produit industriel de très grande diffusion et les premières questions
émergent alors sur les effets délétères éventuels des champs électriques et magnétiques générés par le courant électrique.
La publication, en 1979, d’une première étude épidémiologique associant l’exposition aux champs magnétiques de très basse fréquence
et l’apparition de certains cancers chez l’enfant va être le point de départ d’une importante activité scientifique relayée par les médias.

En parallèle avec les travaux épidémiologiques, des études in vitro et in vivo, chez l’animal et chez l’homme, vont explorer les interactions onde-vivant, en portant une attention particulière, mais non exclusive, sur les mécanismes de cancérogenèse.
Notre physiologie fait intervenir des courants endogènes qui jouent un rôle fondamental dans les mécanismes de contrôle physiologique parmi lesquels l’activité neuromusculaire, les sécrétions glandulaires, les fonctions des membranes cellulaires, le développement, la croissance et la réparation des tissus.

Eu égard à cette dimension électrique de notre organisme il n’est donc pas surprenant d’envisager une perturbation de notre physiologie, du fait de la pollution électromagnétique 50 /6O Hertz de plus en plus présente au cours de ce siècle.
Les études sur l’action biologique des ondes électromagnétique 5O/6O Hertz sont très contradictoires suivant les auteurs.
Dans ce dossier, les arguments sont présentés en faveur d’une faible ou d’une forte pollution induite par ce type d’ondes.

Rappelons que la fréquence du courant alternatif est de 50 Hertz en Europe et 60 en Amérique du Nord.....


Les niveaux environnementaux habituels des champs électromagnétiques varie entre 0, 1 et 0, 3 μT (un millionième de Tesla) pour le champ magnétique et entre 10 et 50 volts par mètre pour le champ électrique.
Ces valeurs de champs générèrent des niveaux de champs électrique et de courants induits extrèmement faibles dans l’organisme.
Les champs induits dans les tissus par les champs électromagnétiques présents dans notre environnement sont inférieurs à 5 microvolts par mètre (5 millionième de volts par mètre), ce qui représente environ dix mille fois moins que le niveau des champs électriques induits dans notre organisme par l’activité cérébrale ou cardiaque.

Cependant, ce niveau de champ magnétique moyen peut s’élever au voisinage d’outils électriques,
et dépasser l’ambiance électromagnétique d’un facteur 10 000.

Par exemple, à proximité des foreuses, des perceuses, ou des petits appareils électroménagers comme les rasoirs, les sèche–cheveux, le niveau de champ s’élèvent considérablement et il n’est pas exclu que des effets biologiques surviennent.

Les transitoires sont une autre catégorie de champs électromagnétiques induits dans les tissus.
Ils se produisent chaque fois que nous allumons ou éteignons un moteur électrique.

Chaque fois que nous mettons en marche ou arrêtons un appareil électroménager, Il survient alors un transitoire extrêmement bref de l’ordre de 10-6 seconde (un millionième de seconde).
La variation rapide d’amplitude du champ magnétique induit dans les tissus un niveau élevé de champs électriques de l’ordre du volt par mètre.
L’autre facteur à considérer est la possibilité d’harmoniques de haute fréquence entre le kiloHertz et le mégaHertz (un million de Hertz), lors de l’utilisation d’outils ou autre appareil électrique.
Ces ondes de haute fréquence peuvent aussi induire des niveaux élevés de champs électriques et de courants dans les tissus.




- PATHOLOGIES LIEES AU MICRO-ONDES
-----------------------------------------------------------------

Action sur la biochimie cérébrale du rat :
Des modifications de la biochimie cérébrale ont été mises en évidence chez le rat :

- augmentation des teneurs cérébrales en sérotonine (neurotransmetteurs du cerveau)
avec :
- diminution dans l’hypothalamus des teneurs en noradrénaline et en dopamine
(deux autres neurotransmetteurs du cerveau à 1, 500MHz et 20Mw/cm2).
- modification de la concentration cérébrale en récepteurs muscariniques (lieu d’action de l’acétylcholine) avec une exposition à 2,450 MHz.

L’acétylcholine est impliquée au niveau cérébral dans la régulation de l’humeur chez l’homme, l’apprentissage et la mémorisation chez l’animal .


--> Effets in vitro:

-Modification des mouvements d’ions transmembranaires (calcium,potassium....).

-Augmentation de l’enzyme ornithine décarboxylase (ODC);
cette enzyme catalyse la conversion d’ornithine en putréscine, l’une des polyamines indispensables à la croissance cellulaire.
Les facteurs de croissance et les promoteurs tumoraux génèrent une augmentation de l’activité de l’ODC.
Dans des cellules exposées, une telle augmentation serait le signe d’une prolifération cellulaire accrue.
Des travaux menés sur des cellules tumorales ont montrés une induction modeste et transitoire d’environ deux fois le taux basal,
un effet qui disparaissait alors que l’exposition était maintenue.

-Blocage de l’action anti-cancéreuse de la mélatonine

-Diminution des défenses immunitaires.


--> Effets in vivo:

-Action sur les rythmes biologiques et le comportement.

-Action sur le glande pinéale et la mélatonine.

-Perturbation de l’électroencéphalogramme lors de l’exposé à de faibles densités de puissance.

-Modification de neurotransmetteurs cérébraux.

-Troubles du sommeil.

-Effets sur l’action de médicaments.
Ainsi les hyperfréquences, à faible densité de puissance peuvent augmenter ou diminuer l’action pharmacodynamique des médicaments.

-Promotion et initiation tumorale chez l’animal.

-Augmentation du risque de certains cancers de l’enfant, de l’adulte en milieu domestique et de l’adulte en milieu de travail.

-Augmentation cellulaire des radicaux libres.
Cette augmentation serait la conséquence de l’inhibition de la mélatonine.

Les radicaux libres sont des molécules ou des atomes porteurs d’électrons libres (célibataires) très instables.
Cette instabilité fait d’eux de redoutables agresseurs des cellules.
Parmi eux on peut citer :

- l’anion superoxyde (O2. - : le signe moins rappelle la polarisation électrique et le point, l’existence d’un électron libre.)

- le radical hydroxyle (HO -)

- le radical peroxyle (ROO.)......

Les radicaux libres sont responsables de l’accélération du vieillissement, de la mort cellulaire précoce, de rupture de l’ADN.

Il existe dans l’organisme des piégeurs de radicaux libres (« scavenger ») tels que des enzymes (superoxyde dismutase, glutathion peroxydase....), des vitamines (C,E, A...), le manganèse, le sélénium, la mélatonine.

L’importance des radicaux libres est soulignée par le fait entre autre qu’ils augmentent dans certaines maladies neurodégénératives, telles que la maladie d’Alzheimer ou la maladie de parkinson.

Pour C. Maurizi la maladie d’Alzheimer serait liée à une déficience en mélatonine.
L’administration de mélatonine s’oppose aux ruptures de l’ADN cellulaire chez le rat exposé aux hyperfréquences (2, 450 MHz – 2Mw/cm2).
Les effets pathologiques constatés lors de l’exposition excessive aux micro-ondes utilisées en télécommunication sont nombreuses et particulièrement graves.


Les différents rapports ou études publiées à ce sujet concordent largement :

- Rapport du CSIRO (Commonwealth Scientific and industrial Research Organisation).
Ce rapport exprime de réelles inquiétudes concernant les risques pour la santé d’expositions à long terme, même à de faibles niveaux d’intensité.


Les effets constatés sont essentiellement :

L’aggravation de la prolifération cancéreuse, spécialement de la leucémie, du cancer du sein et des tumeurs au cerveau.
On constate également la dégénérescence tissulaire de la rétine, de la cornée et de l’iris de l’œil (surtout chez les personnes souffrant de glaucome), des modifications de la chimie du cerveau et du degré d’efficacité des drogues, dues à une perméabilité accrue de la barrière hémato-encéphalique.

On observe également une altération des fonctions d’apprentissage et de mémoire (ce qui rend particulièrement désastreuses l’installation d’antennes-relais au voisinage des écoles).
Il faut noter que les enfants sont plus sensibles que les adultes aux effets perverses des micro-ondes, et cela d’autant plus qu’ils sont petits.
Des niveaux très bas d’irradiation par hyperfréquences (des milliers de fois moins que les « niveaux de sécurité » mentionnés dans les normes américaines ou australiennes !) ont provoqué des cancers et des anomalies congénitales chez des animaux d’expérience.
Une irradiation pulsée à des niveaux aussi bas que 0,02 mW /cm2 a montré qu’elle pouvait diminuer la synthèse de la mélatonine.


Le rapport du CSIRO signale encore les altérations du système hématopoïétique, immunitaire, ainsi que des effets génétiques.

- Syndrome des micro-ondes :

Les personnes exposées aux hyperfréquences se plaignent de différents troubles qui constituent une pathologie spécifique de l’exposition à ces ondes électromagnétiques :

- Fatigabilité

- Céphalées

- Troubles de l’humeur et du sommeil.

- Les cristaux de magnétite (Fe 3 O4) :
La présence de ces cristaux fortement magnétiques sous forme de particules
microscopiques, a été démontrée dans plusieurs espèces (bactéries magnétostatiques, abeilles, vertébrés supérieurs)
et aussi dans le cerveau de l’homme qui en contiendrait plusieurs millions par centimètre cube de tissu,
soit plusieurs milliards pour l’ensemble du cerveau.
Ces cristaux de magnétite appelés « magnétosomes » se comportent comme des aimants.
Sous l’effet des micro-ondes ces aimants se mettent en vibration.
On comprend alors aisément que ces vibrations engendrent un foyer irritatif qui, à court ou à long terme, est susceptible d’induire des perturbations physiologiques neuronales plus ou moins graves.


--> Four à micro-ondes :

Les fours à micro-onde sont équipés d'un tube à vide à émission thermo-électronique de 2450 MHz sous l'action de ces micro-ondes, les molécules d'eau présentes dans les aliments subissent des changements d'orientation à la fréquence de 2450 MHz, soit 2 milliards 450 millions de fois par seconde.
Ces changements provoquent des frictions qui échauffent les aliments très rapidement mais déstructurent le réseau hydrique des aliments.
En effet, de telles agitations cassent les liaisons hydrogènes qui lient les molécules d'eau les unes aux autres.
Le réseau hydrique étant déstructuré c'est l'élément essentiel qui est déstructuré et certains n'hésitent pas à avancer que manger une nourriture chauffée au micro-onde, revient à ingérer un aliment dévitalisé.
Les effets à long terme de la consommation d'aliments cuits au four micro-onde sont loin d'être connus ...

il convient d'être prudents.


A la fin du pdf (page23) y est indiqué quelques mesures de protection .

Fin du résumé du pdf.

http://inspireself.com/images/attachments/009_Les%20Ondes%20Electromagnetiques%20et%20la%20Sante.pdf
------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


Pour comparer, quelques fréquences approximatives d'ondes EM, qui nous entoure de gré ou de force et quelques autres naturelles:



Transmission satellite ................ : 10 GHz à 12,7 Ghz
Transmisions militaires terrestres .... : 30 Mhz à 300 Mhz
et 3 Khz à 30 Khz
Micro-onde ............................ : 2 450 MHz (2,45 GHz)
Liaisons sous-marines ................. : 300 Hz à 3000 Hz (cette bande n'est pas utilisée en télécommunications, mais sert à détecter certains phénomènes naturels, générateurs d'impulsions radioélectriques)
GSM ................................... : 900 Hz à 1800 MHz


Corp humain ........................... : 18 Hz à 1 Hz (cardiaque 1,5)
Planete Terre ......................... : 7 Hz à 11 Hz maintenant



sources :
http://www.infomysteres.com/sciences/sciences16.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Extr%C3%AAmement_basse_fr%C3%A9quence
http://akula.free.fr/Htm/Glossaire.htm
http://www.biofeedback.fr/



---> un pdf sur L'IRRADIATION HERTZIENNE:
http://www.google.com/url?q=http://www.stop-ondes.com/uploads/ressources/documents/00031.pdf&sa=U&ei=pR6-TKfkI5OV4gaF5YXaAQ&ved=0CCsQFjAGOBQ&usg=AFQjCNG7jd8bpvl5nqLLr34SF4GZT5bVkQ


_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_


Quelles solutions possibles et vers quoi se diriger pour l'avenir ?
-------------------------------------------------------------------------------------------

SOLUTIONS NON-COUTEUSES:

- Etre informé des problèmes possibles, vérifier son installation électrique, est à la portée de chacun. Etre convaincu de l'intérêt de le faire et chercher à limiter la pollution est une question de conviction personnelle.

- Eviter les longues expositions aux appareils non-reliés à la terre (sans prise-terre),
ainsi qu'aux appareils émetant un champs électromagnetique : téléphones portables, GSM, Wifi, ampoules fluocompactes, micro-ondes, ... .


SOLUTIONS PEU COUTEUSES:

- La vitamine C et d'autres, aide à pieger les radicaux libres en surplus dû aux ondes.
(Il existe dans l’organisme des piégeurs de radicaux libres (« scavenger ») tels que des enzymes (superoxyde dismutase, glutathion peroxydase....), des vitamines (C,E, A...), le manganèse, le sélénium, la mélatonine).


SOLUTIONS COUTEUSES:
(PS : je ne fais pas de pub , c'est juste à titre d'exemple)

- Se munir d'appareils de déphasages ou oppositions de phases (antennes de déphasages):
Emission d'un champ de meme valeur mais opposé afin d'anullé le champ EM ambiant (se qui demande une analyse complete des champs EM émis sur le lieu).
(meme principe que pour le son :l'opposition de phase)
Ce systeme est déja utilisé depuis bon nombre d'année , créer pour l'armée puis maintenant vendu sur le net pour l'habitat et plus,
aussi en biocoop pour les telephonnes portables, ...

http://fantastiquephoenix.free.fr/life-maxx-portable.htm
http://www.coufal.ch/fr/meta/elektrosmog.php
http://inspireself.com/fr/etudes/etudes-et-recherches


- Blindages type cage de faradey avec des fenetres isolantes (au point mais couteuses et non-promotionnées/revendiquées sur le marché des médias bien sur, mais, sur internet .

http://electrosensible.canalblog.com/archives/2006/05/06/1829207.html
http://www.expercem.com/

SOLUTIONS COUTEUSES, REFLECHIE, A VENIR ET PAS DONNEE A TOUS:

- La Géobiologie est aussi un des aspects de la santé.
Elle n’a pas la prétention de régler tous les problèmes, mais sa prise en compte est absolument nécessaire.




_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_-_



/ La Géobiologie préventive ou "Habitat sain" .(qui agit en amont du projet de construction)
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

- Choix du terrain + implantation réfléchie du bâtiment sur le terrain
- Aide à la conception du bâtiment ( notion d’Habitat Bioclimatique ), dans le but de créer un environnement sain, confortable mais néanmoins économique, et qui plus est, respectueux de l’environnement.

L’homme est de nature électromagnétique (influx nerveux, échanges électriques entre les cellules,..) .
Il vit dans un environnement naturel électrique et magnétique, nécessaire à sa vie et est en constante interaction avec cet environnementCe qui lui est préjudiciable, n’est donc pas l’environnement électrique naturel ( continu ), mais les excès et instabilités de ces champs.
En outre, le courant électrique 50/60 Hz apparu à notre époque, est difficilement supportable car alternatif.

Aujourd’hui, peu de scientifiques ne contestent les conséquences biologiques et physiologiques de ces phénomènes.
Des électrocardiogrammes, des encéphalogrammes, des rythmogrammes ( mesures de la résistance cutanée ), des tests sur les fonctionnements glandulaires - entre autres - les ont démontrées. Alors, on nous dit aujourd’hui, qu’effectivement il y a des conséquences physiologiques, mais pas de conséquences sanitaires (!).

A vous de vous faire votre propre opinion.


Mais souvenez vous que certains élitistes en ont parfaitement connaissance et se font appel à des architecte doués en ces sciences afin de construire leurs buildings et batiments sous ces memes regles ou du moins en'en profitant :

Dubaï , La City , .... et presque partout dans le monde .



voyez , La City est placé juste à coté d'une cathédrale !

ps: l'HODM y avait consacré un épisode interessant sur se genre de receptacle d'énergies.

un pdf théorique :
"DIFFUSION D’UN CHAMP ELECTROMAGNETIQUE PAR UN BATIMENT MODELISE"
http://hal.archives-ouvertes.fr/docs/00/27/37/14/PDF/embatiment.pdf




Plus d'infos sur la Géobiologie .

La GEOBIOLOGIE est un savoir et une science très ancienne pratiquée tant en Occident qu'en Orient.

L'homme dans la plupart des civilisations a tenté de maitriser les influences du lieu et d'en étudier les caractéristiques avant d'y bâtir son toit ou sa maison. Les compagnons, les bâtisseurs de cathédrales ont développé cela en Occident, définissant certaines orientations spécifiques des bâtiments par rapport aux points cardinaux.



La géobiologie est l'étude de l'ensemble des influences de l'environnement sur le vivant, et notamment des ondes liées aux champs magnétiques et électriques, courants d'eau souterrains, réseaux métalliques, failles géologiques, etc. Le terme peut se définir étymologiquement. Il s'agit d'une association de la racine géo (la terre) et biologie (l'étude de tout ce qui est vivant).

La géobiologie s'occupe de ce qui peut nuire au développement harmonieux de la vie (humaine, animale et végétale) dans un espace donné.
Elle aborde en effet les liens existant entre un lieu et la vie humaine, animale ou végétale.

Sous nos latitudes, les implantations de bâtiments, de lieux de culte ou d'habitations privées à l'époque Antique, chez les romains ou dans l'empire celte, puis à l'époque moyenâgeuse, témoignent de cette pratique.

En effet, le positionnement des édifices voire même leur agencement collectif, indiquent que les "bâtisseurs" avaient connaissance des phénomènes géobiologiques.



Placés au dessus de phénomènes très particuliers, calés sur des réseaux magnétiques ou orientés précisément en fonction de la "géographie invisible", ces édifices, dont les cathédrales gothiques sont une flamboyante illustration, forment une magistrale démonstration de ce savoir peu répandu qu'est la GEOBIOLOGIE.



En Orient, c'est bien évidemment le FengShui, ou la Géomancie, qui l'intégraient dans leur pratique; ainsi les fameuses veines du Dragon dont traitent le FengShui correspondent aux courants telluriques de chez nous (appelés aussi "vouivres", notamment par Vincenot dans Le Pape des escargots).



Elle se concentre donc sur les phénomènes échappant aux disciplines classiques et ayant une dimension plus diffuse (énergies). Ce sont :

* les déséquilibres « cosmo-telluriques » qui seraient liés à la présence de perturbation dans le sous-sol : courants d’eau souterrain, failles, cavités, filons de minerai, courants telluriques, réseau Hartmann, réseau Curry, réseau Peyré, etc.

* les champs magnétiques, les champs électriques nocifs provoqués par des installations électriques intérieures ou extérieures à l’habitation, sans oublier les émissions radio de tous ordres (téléphones sans fil, portables, GSM, WiFi, etc.). Pour ce qui concerne les émissions de champs électriques, on prend comme référence le seuil tolérable de 5mV/m et, pour les champs électromagnétiques, le seuil de 2 milligauss (conformément au niveau des champs telluriques naturels).

* les circulations d’énergie perturbées par les formes d’un bâtiment ou une mauvaise répartition des pièces dans l’habitat.

Les problèmes de santé liés à la présence de « perturbations géobiologiques » dans une chambre, un local commercial, un élevage etc., sont de tous ordres (tous types de cancers, fatigue anormale, sommeil non réparateur).

source :
http://consciencefengshui.org/lageobiologie

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les conclusions sont difficiles à établir vu l'importance de l'électrosmog ambiant ainsi que par se complexité !!!!
Mais toutefois il est possible d'en reduire les frais personnels coté sanitaire en sachant s'en protéger tant que possible et d'éviter des surexpositions , afin de laisser le temps à son organisme de l'éliminer ou de s'en remettre au mieux.


Un lieu équilibré apportera et permettra d'avantage la régénération de l’habitant, alors qu’un lieu perturbé l’affaiblira et le rendra plus vulnérable aux agressions de toutes natures.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

*Bonus*
Pour la relaxation et la détente :

Le diapason 128Hz.
http://www.medson.net/diapason-128-hz.html

La fréquence 528Hz.
http://www.envol-spiritualite.com/voyages-interieur-voyages-exterieur-f8/frequence-528-hz-la-frequence-miraculeuse-pour-transformation-et-reparation-d-adn-t194.htm





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3072
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Le danger des fréquences électromagnétiques    23/10/2010, 20:42

Merci pour cet exposé !

Pour ce qui est des méthodes de protections peu couteuses, quand on est en contact avec un ordinateur par exemple:

Un bracelet anti-statique (bracelet qui est conçu pour éviter les décharges électriques, du style Caddies de supermarché Rolling Eyes )




Positionner ce bracelet au poignet, cheville ou même doigt de pieds:




Puis relié le à la prise de terre la plus proche, branché la pince crocodile sur la fiche mâle sortant de la prise de terre:
(Aucuns risques d'électrocution, cette fiche est directement reliée à la terre, point de courant électrique qui passe par là.)





Un pote a fait les mesures au voltmètre, je peux vous dire qu'il n'y a pas photo, dès qu'on se relie à la terre, ça chute quasiment à ZERO !

C'est le même principe que de marcher pieds-nus sur l'herbe ou la terre, le corps se décharge automatiquement de toute pollution électromagnétique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Le danger des fréquences électromagnétiques    25/10/2010, 03:35

C'est pas mal ça pour les répressions Hadopi, t'as deja la menotte ! lol!

Merci comem, ça peut etre utile !
Se décharger en marchant pied nus, en se passant les mains sous l'eau, ou en touchant autres choses permettant de se décharger statiquement et ainsi que d'éviter de porter des affaires en synthétique .

Petit oubli de ma part, je reposte le précédant fil à se sujet :
http://novusordoseclorum.discutforum.com/que-faire-f3/danger-wifi-et-autres-t1603.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
 
Le danger des fréquences électromagnétiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cristal de Sel et Ondes électromagnétiques
» des Pierres de protection contre les ondes électromagnétique
» Protéger une chambre à coucher des ondes électromagnétiques.
» Contre les ondes negatives
» Comment vous protégez-vous des ondes électromagnétiques ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire-
Sauter vers: