Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quand les cancéreux thyroidiens deviennent des bombes sales ambulantes (radiations)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3081
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Quand les cancéreux thyroidiens deviennent des bombes sales ambulantes (radiations)   2/11/2010, 19:16

Natural News, Mike Adams, 21 octobre 2010


Mon Dieu ! Vous avez l’air rayonnant aujourd'hui ! Les patients atteints d’un cancer qui subissent une radiothérapie de leur glande thyroïde en prenant de l'iode radioactif, sont fortement radioactifs pendant au moins une semaine après la sortie de la clinique. Non seulement ils finissent par irradier les chambres de la clinique, mais aussi d'autres patients, amis et membres de la famille. Selon un rapport du Congrès, les niveaux de radiations sont tellement élevés chez ces gens, qu'ils déclenchent les alarmes de radiations destinées à détecter les menaces terroristes.

Des femmes enceintes, des patients âgés et des patients de tous âges atteints de cancer sont actuellement exposés à des niveaux de rayonnements ionisants dangereux, provenant de ces « bombes sales baladeuses » connues sous le nom de patients cancéreux de la thyroïde. Dans le cadre de leur « traitement anticancer, » les médecins leur ordonnent de boire un liquide radioactif à base d'iode-131 (un isotope radioactif de l'iode), qui se logera dans leur glande thyroïde et la torréfiera en l’irradiant. Croyez-le ou pas, c'est ce qu'ils appellent « la médecine scientifique. » Si ! Si ! Absolument !

Ça pourrait tout aussi bien s’appeler arme de destruction massive, étant donné la façon dont ça nuit indistinctement à toute personne se trouvant à proximité. Entre parenthèses, c’est à cause de l'iode-131 que la catastrophe de la centrale nucléaires de Tchernobyl en ex-Union soviétique était si mortelle : c'est un isotope de la fission de l'uranium et c’est extrêmement performant pour induire la mort et la mutation cellulaire
http://en.wikipedia.org/wiki/Iodine-131

Sa demi-vie étant de 8 jours, la quantité de rayonnement qu'il émet diminue de moitié tous les 8 jours.

Pourquoi la Commission de contrôle nucléaire permet aux centres anticancer de transformer les patients en bombes sales ambulantes

Soit dit en passant, les véritables terroristes ont sans doute pigé que s'ils veulent glisser en douce une bombe sale dans une ville quelconque, ils ont juste besoin d'une ordonnance de leur toubib pour un traitement radioactif de la thyroïde. Ah ! C'est parce que vous sortez du centre anticancer que vous rayonnez tant !

Mais, si les patients cancéreux radioactifs – également connus sous le nom de « porteurs de bombe sale médicale » – sont si dangereux pour les gens autour d'eux, pourquoi les médecins les renvoient-ils dans le monde immédiatement après le traitement radioactif ? Ça a tout à voir avec les règles je-m’en-foutistes de la Commission de contrôle nucléaire, qui raconte qu’il est très bon pour les patients très radioactifs d’être libérés de l'hôpital. C’est pourquoi, aujourd’hui, environ 40.000 « bombes sales » ambulantes sont libérés dans les rues chaque année. Et les dégâts qu'elles peuvent faire autour d'eux vont vous étonner :

Selon le rapport du Congrès élaboré par le député Ed Markey (du Massachusetts), monté à bord d'un autobus à New York, un patient radioactif a déclenché les détecteurs de radiations dans le Tunnel Lincoln. La police d'État a arrêté le bus pour chercher les terroristes, mais a seulement trouvé un patient cancéreux de la thyroïde, qui apparemment ignorait le conseil d’éviter les transports en commun. (Ne devrait-il pas être criminel d’irradier les autres passagers dans un autobus public ? Si des terroristes le faisaient, ils seraient en train de pourrir dans une prison secrète quelque part au large des côtes... alors pourquoi les médecins sont-ils autorisés à faire cela ?)

Ce rapport révèle aussi qu'environ sept pour cent des patients radioactifs vont directement à l'hôtel après leur traitement. Là, irradiant les draps et les serviettes de toilette qui partent au lavage avec les autres linges et serviettes de l’hôtel, ils transforment l'hôtel entier en bombe sale radioactive. Comment les enquêteurs savent-ils cela ? Parce qu’une fois, des employés de centrale nucléaire venus séjourner dans l'un de ces hôtels, ont absorbé une dose irradiante suffisante pour bel et bien déclencher les alarmes de radiations quand ils se sont présentés au travail le lendemain !

Encore une façon de l'industrie du cancer de menacer la santé des gens

Le résultat de tout ça, c’est que faire boire des liquides radioactifs aux patients cancéreux est vraiment une façon louche de « traiter » quelqu’un. Ce n'est pas seulement désastreusement mauvais pour le patient, ça nuit aussi au public en exposant beaucoup de gens à des radiations ionisantes. Naturellement, cette exposition favorise davantage de cancers et multiplie ainsi les affaires des centres anticancéreux. Comme ça, plus l'industrie du cancer lâche dans les rues des gens traités avec des radiations, plus il y aura de nouveau boulot toquant à sa porte.

C'est une sorte de marketing viral de l'industrie du cancer. Sauf qu'il ne s'agit pas de virus. Elle utilise à la place des matériaux nucléaires radioactifs.

Ce qui est vraiment épatant dans tout ça, c’est que l'industrie du cancer a réalisé ce dont les terroristes étaient incapables : lâcher des bombes sales radioactives dans les grandes villes et irradier le public. Et tout ça au nom de la « médecine, » bien sûr. Tout comme sont imposées au peuple au nom de la « science médicale moderne » la fluoration de masse, la chimiothérapie, la mammographie, la vaccination contre la grippe saisonnière et toutes les autres procédures toxiques empoisonnantes

Mais une grande partie de la science médicale moderne n'est ni moderne, ni scientifique. En fait, elle est plutôt barbare quand on voit les torts qu'elle cause aux gens. Tout système de soins de santé qui demande aux patients de boire du poison hautement radioactif (iode-131), découle, sans aucun doute, d'une compréhension dangereusement diminuée de ce que la médecine est censée être.

Ne prenez pas tout cela comme un manque de compassion de ma part pour ceux qui souffrent du cancer de la thyroïde. Mes pensées vont à tous ceux qui luttent contre cette maladie. En fait, je tiens à les aider à apprendre comment prévenir et guérir leur cancer sans recourir à des radiations dangereuses ! De nombreux cas de cancer de la thyroïde peut être évités (ou même guéris) grâce à des traces de sélénium et d'iode minéral (à base d'algues, pas de matériaux nucléaires) et d'autres nutriments de soutien comme la vitamine D. Et il s'avère que le soi-disant « cancer de la thyroïde » est extrêmement sur-diagnostiqué et sur-traité, puisque la plupart des gens survivent naturellement, sans traitement du tout !

http://www.naturalnews.com/028912_thyroid_cancer_treatment.html


Les patients cancéreux de la thyroïde ont besoin de nutrition et de médecine holistique, pas d’un rayonnement qui crée une menace pour eux et les autres. Mais ils sont amenés par la ruse à boire du poison radioactif par les cancérologues qui leur racontent qu'ils doivent griller leur glande thyroïde pour rester en vie. Incroyable !

Beaucoup de cancérologues concluent trop vite au diagnostic de cancer de la thyroïde et incitent les patients à boire du poison radioactif. Et croyez-le ou non, les gens l'avalent vraiment ! Scrupuleusement. Il semble que certains feront les choses les plus incroyables quand un médecin le leur ordonne. Ici, injectez-vous des fragments d'ADN d'animaux malades. Là, avalez des spécialités psychotropes pour le reste de votre vie. Ailleurs, buvez du poison radioactif !

Ces médecins sont-ils sérieux ? Pensent-ils vraiment pratiquer la médecine ?

Bien que l'industrie médicale puisse tromper les gens, elle ne peut pas infléchir les lois de la physique. Et ces lois disent que les hauts niveau de radiations ionisantes nuisent à la vie. Alors peut-être, juste peut-être, ne faudrait-il pas renvoyer des rues les bombes sales après qu’elles ont ingéré l’isotope d'iode radioactif ordonné par les charlatans du centre anticancer.

Le président Bush a dépensé des centaines de milliards pour trouver des armes de destruction massive en Irak sans jamais pouvoir vraiment mettre la main dessus. Pas étonnant ! Il s'avère qu'elles ont tout le temps été dans les centres anticancéreux. Les charlatans ont semble-t-il à présent des armes de destruction massive qu’ils utilisent contre des patients cancéreux de la thyroïde. Ces patients seraient bien mieux servis par la médecine naturelle qui guérit au lieu de tuer.

Sources de cet article :

- www.google.com/hostednews/ap/article/ALeqM5hcpCsMgDRPjdNgFE2f9raGF-BYPw?docId=eac3fdf001f7460583cf897a81fa8eba

- « Markey : Le traitement de radiothérapie pose une menace cachée à la santé publique en plein air »

http://markey.house.gov/index.php?option=content&task=view&id=4124&Itemid=125

- Lettre du député Ed Markey adressée à la Commission de contrôle nucléaire (avec d’autres documents) :

http://markey.house.gov/index.php?option=com_issues&task=view_issue&issue=50&parent=12&Itemid=152


La publication partout de cet article est souhaitée ! N'hésitez pas à le copier/coller en mentionnant l'auteur Mike Adams, avec un lien sur cette page.

http://www.lepost.fr/article/2010/10/22/2277055_quand-les-cancereux-thyroidiens-deviennent-des-bombes-sales-ambulantes.html

http://www.naturalnews.com/Index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Quand les cancéreux thyroidiens deviennent des bombes sales ambulantes (radiations)   2/11/2010, 19:28

Oui, c'est sur que de les guerrir les gens avec des choses aussi déstructrice prouve bien ou en est la thérapie actuel..scratch

Tient mange un petit comprimer de plutonium pour detruire ton cancer...bah tu ça marche bien, ton cancer disparait...avec ton cadavre dans le trou. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Quand les cancéreux thyroidiens deviennent des bombes sales ambulantes (radiations)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand nos rêves deviennent réalité
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» Quand mon retour provoque l'apocalypse...
» Quand l'UE nous impose les OGM et les farines animales...
» Quand un instit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: Medecine alternative-
Sauter vers: