Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gaz de schiste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    11/3/2011, 14:39




http://www.gm.univ-montp2.fr/spip/spip.php?article1312

----------------------------
La guerre du gaz de schiste aura-t-elle lieu ?

Par Agnès Rousseaux (25 février 2011)

Mise en place d’une mission d’évaluation, opérations de forage différées… Le gouvernement français semble avoir pris acte de l’opposition croissante à l’exploitation des gaz de schiste, menée par les associations environnementales et des élus. Une première victoire qui ne plaît pas aux entreprises concernées, qui commencent à perdre patience. Malgré ce moratoire, les mobilisations citoyennes se multiplient.


L’opposition ne cesse de croître en France contre l’exploitation des gaz de schiste. Le 17 février, les présidents des cinq régions [1] concernées par les permis d’exploration ont demandé leur annulation, soutenus par l’Association des Régions de France (ARF). Selon eux, c’est « dans une profonde opacité » et avec une « absence totale d’information aux élus locaux » que les permis ont été délivrés par l’ancien ministre de l’Écologie, Jean-Louis Borloo. Ces permis d’exploration, sur une surface totale de 10.000 km² dans le sud de la France, ont été accordés en mars 2010 au groupe Total, à l’entreprise américaine Schuepbach Energy LLC alliée à GDF Suez, et au groupe suisse Mouvoil [2]. D’autres permis ont depuis été délivrés (voir la carte établie par le laboratoire Géosciences Montpellier plus haut ).

Radioactivité et risques de cancer

En cas d’exploitation du gaz de schiste, les régions seront en première ligne, car elles devront organiser « le transit, le retraitement et l’élimination des eaux usées », rappelle l’ARF. Des eaux usées, qui selon les études scientifiques, s’apparenteront à des « déchets dangereux » – dont la gestion revient aux régions. L’exploitation du gaz de schiste suppose en effet des forages profonds, des pulvérisations d’eau, de sable et de solvants à forte pression. Pour l’ARF, « le manque de transparence » de la procédure actuelle d’octroi de permis « n’est pas acceptable, voire inconstitutionnel ». Et de citer dans son communiqué

http://www.arf.asso.fr/index.php/actualites/a_la_une/les_regions_expriment_leur_ferme_opposition_aux_gaz_de_schiste

les « risques de cancer liés aux composés chimiques présents dans les solvants utilisés pour le forage » et le « réel potentiel de radioactivité des débris de forage et des eaux usées », mis en évidence par un récent rapport de l’Institut national de santé publique du Québec.


http://www.inspq.qc.ca/publications/notice.asp?E=p&NumPublication=1177


Deux jours plus tôt, les députés Pierre Morel-A-L’Huissier (UMP) et Pascal Terrasse (PS) ont annoncé la création d’un « comité de surveillance et de précaution sur le gaz de schiste », pour regrouper l’ensemble des députés « soucieux de contrôler l’exploitation industrielle du gaz de schiste ». Le 17 février, le syndicat du parc naturel du Lubéron a déclaré son opposition http://www.territorial.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/6960/TPL_CODE/TPL_HYPERBREVE_FICHE/PAG_TITLE/Le+Lub%E9ron+refuse+toute+exploration+de+gaz+de+schiste/803-actualite.htm
au permis d’exploration. La Fédération des Parcs naturels régionaux vient de demander l’annulation des permis d’exploitation concernant 7 parcs naturels. Des manifestations et réunions d’information citoyennes sont organisées un peu partout, comme à Cahors

http://www.ladepeche.fr/article/2011/02/25/1021780-Cahors-Gaz-de-schiste-manif-contre-le-permis-de-polluer.html

, dans l’Aveyron
http://www.bastamag.net/article1363.html

ou le Gard.
http://barjac.blogs.midilibre.com/archive/2011/02/26/mobilisation-contre-les-gaz-de-schiste.html

Une grande manifestation est prévue en Ardèche le 26 février.
http://www.stopaugazdeschiste07.org/

Moratoire et mission d’évaluation gouvernementale

Cette mobilisation, qui a pris une grande ampleur en quelques mois, semble profondément énerver les entreprises concernées. Christophe de Margerie, patron de Total, a déclaré lors de la publication des résultats 2010 du groupe pétrolier, être « agacé par le bruit qu’on fait autour (des gaz de schiste) » : « C’est bien de parler des problèmes que cela peut poser – si un jour il y en a – mais aujourd’hui, il n’y en a pas. » Car à l’heure actuelle, rappelle-t-il, « on ne sait pas s’il y a des gaz de schiste sur le territoire ». Total a pourtant décidé d’investir 37,8 millions d’euros pour les travaux d’exploration sur la zone concernée par le « permis de Montélimar »

http://www.enerpresse.com/rubrique/actualites/detail.asp?id=2306

, dans la Drôme. Autant que la société américaine Schuepbach Energy, associée avec GDF Suez, et qui détient le permis d’exploration de Villeneuve-de-Berg (Ardèche).

Total avait prévu de commencer les forages d’exploration début 2012. Et, selon Le Figarohttp://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/02/03/97001-20110203FILWWW00665-gaz-de-schiste-les-forages-suspendus.php le pétrolier estime « à la louche » que la zone d’exploration pourrait contenir jusqu’à 2.380 milliards de m3 de gaz… Soit 10 à 20 fois la consommation annuelle de gaz en France. Mais face à la contestation grandissante,http://www.bastamag.net/article1363.html Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Écologie, et Éric Besson, ministre de l’Énergie, ont annoncé le 2 février la suspension des travaux d’exploration et le lancement d’une mission d’évaluation sur les gaz de schiste. Le 10 février, les deux ministres ont rencontré les entreprises concernées par les permis d’exploration, avec lesquelles ils ont « décidé conjointement » de différer certaines opérations. Les entreprises en ont profité pour évoquer en retour « une éventuelle prolongation de la durée des permis d’exploration ».

« On va commencer à tomber dans la paperasserie inutile »

Les tests devraient être reportés jusqu’à la fin de la mission d’évaluation, prévue en juin 2011 http://www.developpement-durable.gouv.fr/Nathalie-KOSCIUSKO-MORIZET-et-Eric,21191.html

. Vermilion Rep http://www.vermilionenergy.com/ , qui possède un permis d’exploration pour les huiles de schiste en Seine-et-Marne, avait prévu d’effectuer un test par la méthode très polluante de fracturation hydraulique http://www.bastamag.net/article1330.html fin février 2011, http://www.developpement-durable.gouv.fr/Nathalie-KOSCIUSKO-MORIZET-et-Eric,21191.html sur trois puits existants. Nathalie Kosciusko-Morizet avait par ailleurs soutenu devant l’Assemblée nationale qu’aucun forage d’exploration n’avait eu lieu, information démentie par Mediapart, qui a publié un document de la Direction régionale de l’Industrie, de la Recherche et de l’Environnement (DRIRE) évoquant deux forages réalisés en Haute-Garonne et en Ariège en 2007.

Total accueille « tout à fait favorablement » la mission d’évaluation, qui répond à des « préoccupations tout à fait légitimes », a annoncé le porte-parole du groupe http://www.enerpresse.com/rubrique/actualites/detail.asp?id=2481 . Le directeur général Christophe de Margerie semble un peu moins serein : « S’il faut demander l’autorisation pour avoir le droit un jour de demander l’autorisation, on va commencer à tomber dans la paperasserie inutile », a-t-il répondu à ceux qui critiquaient le fait que les permis d’exploration avaient été accordés sans enquête publique.
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2011/02/11/97002-20110211FILWWW00515-gaz-de-schiste-le-pdg-de-total-agace.php

« Administrations inertes » et « médias orientés »

De son côté, l’Amicale des Foreurs et des Métiers du Pétrole a réagi assez violemment http://www.foreurs.org/index.php?option=com_content&view=article&id=248:gaz-de-schiste-halte-a-la-desinformation
. Le 22 février, le président de l’Amicale, Jacques Sallibartant, et son vice-président, Jean-Claude Rémondet, ont lancé une « Lettre ouverte à tous les détracteurs des hydrocarbures », pour dire « Halte à la désinformation » sur les gaz de schiste : « depuis quelque temps et sur un mode crescendo, dans les médias, radio, télévision, presse quotidienne et périodique, les chiens de garde les plus virulents de nos écolos-pastèques (bicolores : verts à l’extérieur et rouges vermillon à l’intérieur) ont engagé une virulente polémique sur les forages pétroliers en général et plus particulièrement sur le gaz et l’huile de schiste ». L’Amicale affirme se heurter « à des administrations inertes » et à « des médias orientés », et fustige politiques, responsables de collectivité territoriale et journalistes, « qui n’ont en commun que leur totale ignorance des techniques du forage pétrolier, et font du "sensationnalisme" en racontant tout et n’importe quoi sur ce sujet ».

Cette opposition met selon l’Amicale « en difficulté des sociétés et des entreprises qui ont programmé des travaux [d’exploration] ». Font-ils ici référence au pétrolier Total, qui vient d’annoncer un profit net de 10,3 milliards d’euros en 2010, en hausse de 32% !? Les demandes de permis exigent une procédure très longue et complexe, affirment-ils, ce que « feignent d’ignorer » les médias et certains politiques qui « condamnent unilatéralement les forages pétroliers en traumatisant une population toujours sensible aux annonces de catastrophes ».

Le « trouble comportemental politique » des opposants au gaz de schiste

Leur conclusion est sans appel : « Avec les responsables politico-administratifs que nous avons, affolés à l’idée d’explorer de nouveaux horizons et solidement accrochés au "principe de précaution", le chemin de fer n’aurait sûrement jamais vu le jour, et le gaz de Lacq serait toujours enfoui dans les profondeurs ! (…) Étrange posture politique que celle d’agiter des peurs ! Pour certains, l’immigration, pour d’autres maintenant les gaz de schiste : il s’agit exactement du même trouble comportemental politique. » Voilà qui fera certainement très plaisir à tous ceux qui depuis quelques mois se mobilisent et diffusent de l’information sur les risques environnementaux et de santé publique liés à l’exploitation des gaz de schiste, mis en évidence http://www.bastamag.net/article1330.html
notamment au Québec et aux États-Unis [3]. Si le gouvernement a pour le moment tenté d’apaiser les critiques par un moratoire de quelques mois, les tensions ne semblent pas prêtes à diminuer entre industriels et opposants aux gaz de schiste.

Agnès Rousseaux

A lire, l’enquête de Basta ! : Gaz de schiste : l’inquiétant nouveau filon des compagnies pétrolières http://www.bastamag.net/article1330.html
Notes

[1] Île-de-France, Languedoc-Roussillon, Midi-Pyrénées, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Rhône-Alpes.

[2] A cela s’ajoutent les permis de Toreador Energy France et Hess Oil France, ansi que Vermilion Rep, concernant l’exploitation de l’huile de schiste, dans le bassin parisien. Source : ministère de l’Ecologie

[3] Le gaz de schiste continue d’attirer les investisseurs outre-Atlantique : le groupe anglo-australien BHP Billiton, premier groupe minier mondial, vient d’investir 4,7 milliards de dollars dans le champ de gaz de schiste de Fayetteville (Arkansas). Les groupes pétroliers chinois, CNOOC et PetroChina, le groupe indien, Reliance Industries, ont également lourdement investi aux États-Unis dans le secteur des gaz de schiste

source http://www.bastamag.net/article1446.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tagada



Nombre de messages : 1074
Date d'inscription : 12/05/2009

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    11/3/2011, 18:46

.


Dernière édition par tagada le 21/5/2011, 23:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oeuvre-de-rene-guenon.blogspot.com/
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    13/3/2011, 16:24

Très bon discours de Mme Corinne Morel-Darleux à la Région Rhône Alpes en Février 2011

Intervention de Corinne Morel-Darleux - NoGazaran!


http://jabamiah-antinouvelordremondial.blogspot.com/search/label/gaz%20de%20schiste?&max-results=5 http://www.lespetitspoissontrouges.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yhato



Nombre de messages : 185
Age : 34
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    28/3/2011, 19:42

carte de france des sites en cours de prospection et/ou de demande de permis
[img][/img]

desole un oubli de ma part Embarassed

lien carte
lien site


Dernière édition par yhato le 29/3/2011, 00:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    28/3/2011, 23:59

Merci beaucoup pour la carte Yhato Smile
Pourrais-tu cependant rééditer ton message et y adjoindre l'adresse http où tu l'as trouvée ? Merci d'avance !

Image à faire tourner c'est clair et via le lien que tu vas nous donner, identifier clairement les chantiers se trouvant près de chez vous, s'y rendre pour contater l'avancée des travaux et le degré de mobilisation des populations locales...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    29/3/2011, 00:26

Merci pour les liens Yhato (la règle d'Or du forum........ Une info = un lien !!)

Pour l'accès à la carte Google et pouvoir zoomer sur les sites en questions c'est par ici : http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=208010130760449098901.000499a3f1d75f9860843&ll=47.070122,2.8125&spn=10.478129,18.676758&z=5&source=embed

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pétale



Nombre de messages : 232
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    29/3/2011, 12:31

confused affraid Pu..... déjà que je suis de sale humeur.
Là je suis achevée;
On s'en sortira pas What a Face What a Face

Tant que les mecs ils serons pas couvert de pustules purulentes, ils comprendrons pas !! un particulier il a pas le droit de trouer le sols et ces Bandits OUI, pourtant chacun siat que ce sont des bandit

QUI NE DIS MOT CONSENT.

Vigneron jardinier ce matin, a propos des jardins, le nuclaire ! l'accident du Japon, il a préféré accélerer et me crier en riant oooh aaah , mais non aaahhh ooooh

What a Face What a Face What a Face

J'en peu plus je suis au bout du rouleau de voir tous ces cons qui m'environnent, tous ces cons qui polluent allègrement et qui continuent de faire confiance, et on discours sur le FN, Socialo, de droite de gauche et nananananan monkey

Symptome j'arrive plus a ranger, comprendre mes papiers administratif Very Happy
Je fus pourtant secrétaire et là c'est comme si je savais plus lire What a Face

Ils vont nous laisser transformer notre région en gruyère, qui va les arreter ? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pétale



Nombre de messages : 232
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    29/3/2011, 12:36

http://maps.google.fr/maps/ms?ie=UTF8&hl=fr&msa=0&msid=208010130760449098901.000499a3f1d75f9860843&ll=47.070122,2.8125&spn=10.478129,18.676758&z=5&source=embed

selon l e lien de bardamu si je clique sur les endroits il y a ceux avec "demande de permis".
Sur ce lien déjà ma région il y a écrit "PERMIS", donc j'en déduis qu'ils on eut un permis Question What a Face

SOS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pétale



Nombre de messages : 232
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    29/3/2011, 12:55

merci pour tous vos liens j'ai fait tourner sur un site dans mon village, un site soi disant démocratique, qui s'est monté pour s'opposer a l'éolien;
Je verrai bien s'il y a des réaction, mais aprés le problème éolien réglé, plus personne ne communique Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yhato



Nombre de messages : 185
Age : 34
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    29/3/2011, 13:44

apres cette carte ne fait pas la difference entre permis d'exploration et permis d'exploitation. tu me diras , dans les 2cas ont fait un forage mais pour l'exploration c'est quand meme plus limite (on se rassure comme on peut...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    31/3/2011, 20:20

Vers un moratoire ad vitam aeternam sur le pétrole et gaz de schiste ?

Par Maxime Combes (31 mars 2011)

Christian Jacob, patron des députés UMP, s’est il y a peu exprimé très clairement contre toute exploitation des gaz de schiste en France en demandant à ce que le moratoire annoncé soit « prolongé ad vitam aeternam ». Trois mois à peine après les premières réunions, interpellations, prises de position et manifestations publiques, l’opposition aux gaz de schiste a gagné toutes les familles politiques.



Les techniques de fracturation hydraulique nécessaires à leur exploration et exploitation semblent susciter un rejet unanime en raison des diverses pollutions de l’eau, de l’air et de sols qu’elles produisent. Pourtant, un « moratoire ad vitam aeternam », qui revient à rendre caducs les permis accordés en catimini, est loin d’être acquis.

Tout d’abord, il n’y a pas à proprement parlé de moratoire. Un moratoire exige une décision écrite. Pour l’instant, ce ne sont que par des déclarations orales que François Fillon, Nathalie Kosciusko-Morizet et Eric Besson se sont engagés à ce qu’il n’y ait pas de forage. Ces engagements ont d’ailleurs une date de péremption. Le 31 mai, jour annoncé de la remise d’un rapport d’étude des « risques » qu’ils ont confié à leurs propres administrations. D’un gouvernement responsable et conséquent, on aurait pu espérer que cette étude soit réalisée par un organisme totalement indépendant.

Ce n’est pas le cas puisque ce sont ces mêmes administrations qui ont donné leur aval aux permis délivrés. On aurait pu espérer que cette étude soit réalisée avant la délivrance des permis. Ce n’est pas le cas, ces derniers ayant été délivrés en mars et avril 2010 pour les gaz de schiste et dès 2008 et 2009 pour le pétrole de schiste. On aurait pu espérer qu’elle soit antérieure à toute utilisation, sur le territoire français, de techniques de fracturation hydraulique qui sont aujourd’hui mises à l’index.

Ce n’est pas le cas non plus. Médiapart a révélé que des fracturations hydrauliques avaient déjà eu lieu sur la commune de Franquevielle (Haute-Garonne), en mars et en avril 2007, ainsi qu’a minima sur deux puits en Seine-et-Marne. En plus d’être tardif et limité dans le temps, ce pseudo-moratoire est à géométrie variable. A la recherche de pétrole de schiste en Seine-et-Marne, les compagnies Toreador et Hess ne cachent pas vouloir reprendre leurs travaux de forage dès le 15 avril, date où la mission d’études rendra un rapport intermédiaire.

Pourtant, extraire les pétroles de schiste nécessite les mêmes techniques de fracturation hydraulique que les gaz de schiste. A quelques dizaines de kilomètres de Paris, on s’apprête à jouer à pile ou face avec l’eau potable de 10 millions d’habitants. Christian Jacob, député de la 4ème circonscription de Seine-et-Marne, concerné directement par le pétrole de schiste, ne parle que de gaz de schiste. Pourquoi ?

Selon l’Institut français des pétroles (IFP), 60 à 100 milliards de barils de pétrole, soit l’équivalent de 70 à 120 années de production du Koweït, dormiraient sous le sol parisien. De quoi attiser les convoitises. Au point d’essayer de troquer un moratoire sur les gaz de schiste des trop rebelles Ardèche, Cévennes et Larzac contre une paisible exploitation de l’or noir du bassin parisien ? On n’ose l’imaginer.

Un gouvernement responsable et conséquent, alerté des risques pour l’environnement et la santé causés par l’utilisation de la fracturation hydraulique n’aurait pourtant pas d’autres solutions que de décréter un « moratoire ad vitam aeternam » sur toute exploitation d’énergies fossiles nécessitant l’emploi de ces techniques. Ne se limitant pas annuler les permis délivrés dans l’hexagone, il interviendrait auprès de l’Union Européenne pour qu’il en soit ainsi dans tous les pays européens, à commencer par la Pologne, l’Allemagne et le Royaume-Uni.

Convaincu par ses choix, un tel gouvernement interdirait l’importation de gaz ou de pétrole issu de tels procédés. De fait, il ouvrirait ainsi un immense débat citoyen sur l’avenir énergétique de notre société, un débat sans tabou nucléaire ni a priori croissantiste. Chiche...

http://www.bastamag.net/article1484.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    3/4/2011, 21:22

La résistance s'organise et doit être massive !! Faites circuler l'info cheers

Non au gaz de schiste : Tous à Brignoles le 15 Avril


Départements concernés en partie par le "permis de Brignoles" : Var, Alpes de Haute Provence, Alpes Maritimes, Bouches du Rhône.

Le 15 avril 2011, les rapports intermédiaires d’experts seront remis au Gouvernement -

Venez TOUS dire "NON au Gaz de Schiste"

Rassemblement / Manifestation

VENDREDI 15 Avril - 14H

Parking Ch. de Gaulle - BRIGNOLES


Nous remettrons au Sous Préfet nos pétitions et une lettre demandant le rejet ferme et définitif de la demande de ce désastreux permis dit "de Brignoles".

http://gazdeschiste-collectif-var.over-blog.com/


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yhato



Nombre de messages : 185
Age : 34
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    4/4/2011, 22:17

04/04/2011...Le NON au gaz de schiste dépasse les clivages politiques

Citation :
Le NON au gaz de schiste dépasse les clivages politiques

Au-delà des clivages politiques: c'est une proposition de loi du groupe UMP à l'Assemblée nationale pour l'interdiction des gaz et huiles de schiste qui a été déposé.

"L'exploration et l'exploitation des huiles et gaz de schiste ne sont ni sans conséquences pour notre environnement ni sans risque pour notre santé".

C'est en partant de ce constant que Christian Jacob, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, a décidé, en compagnie huit autres députés UMP, de déposer une proposition de loi visant à abroger les permis exclusifs de recherche d'hydrocarbures non conventionnels et à à interdire leur exploration et leur exploitation sur le territoire national.

Cette proposition de loi illustre bien le fait que la question des gaz et huiles de schiste ne peut se résumer à une simple lutte classique entre familles politiques, mais tend véritablement à devenir un sujet global de mobilisation citoyenne dans un souci de protection de leur environnement.

Rappelant le principe de précaution contenu dans la Charte constitutionnelle de l'environnement, Christian Jacob insiste sur le fait que le moratoire imposé par le gouvernement français, et interdisant la poursuite des travaux au moins jusqu'à la remise du pré-rapport du CGIETT et du CGEDD le 15 avril prochain, n'apporte en aucun cas de solution pérenne.

Cette proposition de loi se rapproche très fortement des textes proposés par les députés et sénateurs PS ces derniers jours et reprend les 3 principales revendications:




  • Abrogation des permis existants


  • Interdiction de l'exploration et de l'exploitation future des gaz et huiles de schiste


  • Réforme du Code minier, allant notamment vers une plus grande participation du public lors de la délivrance des permis


Cette unanimité parlementaire ne sera sans doute pas sans effet sur la réunion du conseil des ministres du 13 avril prochain, pour l'examen du projet de révision du Code minier réalisé par ordonnance, et auquel Nathalie Kosciusko-Morizet souhaite ajouter l'obligation de consultation du public avant toute nouvelle autorisation de forage.


source article
source primaire

en esperant que tout cela mene a quelque chose...comme le dise si bien nos amis musulmans inch'allah!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    5/4/2011, 16:50

voilà un mail que j'ai reçu le 30 mars 2011

Citation :

GAZ DE SCHISTE -
NORD ISÈRE - RHÔNE
NORD de RHÔNE-ALPES

Nouvelles demandes de permis déposée pour le nord de la
région Rhône-Alpes

http://www.ledauphine.com/isere-nord/2011/03/28/l-assemblee-debat-du-gaz-de-schiste-aujourd-hui
http://www.metrofrance.com/info-locale/alerte-au-gaz-de-schiste-dans-le-rhone/mkcB!utH3aDP6SuJSU/



No gazaran !
plus d'info sur le collectif
sur http://nonaugazdeschistelyon.wordpress.com
--------------------------------------------------------------------------------------------



http://www.ledauphine.com/isere-nord/2011/03/28/l-assemblee-debat-du-gaz-de-schiste-aujourd-hui
L’Assemblée débat du gaz de schiste aujourd’hui
La polémique liée au gaz de schiste n’est pas près de s’éteindre. Elle pourrait même s’étendre. Cet après-midi, l’Assemblée nationale débattra des conséquences environnementales de l’exploitation des huiles et gaz de schiste en France. Un dossier qui concerne aussi les Nord-Isérois. Car trois demandes de permis d’exploration touchent le nord de la région Rhône-Alpes, dont deux concernent le nord du département.
Et déjà, des voix s’élèvent pour s’opposer à ces projets. La semaine dernière, le collectif “Non au gaz de schiste 69” a été créé, sur le modèle de l’association ardéchoise du même nom, et avec le soutien de la Frapna, Greenpeace et les Amis de la Terre. « Notre objectif, c’est d’informer le public et de rester vigilants », indique Nicolas de Metz, porte-parole du groupement qui a lancé une pétition et interpellé les élus locaux. « Ce qui s’est passé dans certains départements, où il n’y a eu aucune consultation, est anormal...
----------------------------------------------------------------------------------------------------

http://www.metrofrance.com/info-locale/alerte-au-gaz-de-schiste-dans-le-rhone/mkcB!utH3aDP6SuJSU/

Après le Larzac et l’Ardèche, le Rhône va-t-il être rattrapé par la polémique sur le gaz de schiste et son exploitation ? Alors qu’un débat a lieu aujourd’hui à l’Assemblée nationale, le tout nouveau collectif Stop aux gaz de schiste 69 tire la sonnette d’alarme. Une demande de permis d’exploration a en effet été déposée pour 3 800 km2 dans le nord de Rhône-Alpes. Le secteur sur lequel lorgne la société Schuepbach Energy court du lac Léman à l’Est lyonnais, et inclut Annecy, le sud de l’Ain et le nord de l’Isère.

Ce permis a pour le moment été jugé recevable par l’Etat mais n’a toutefois pas encore été accordé. Il est gelé en attendant un rapport d’évaluation commandé pour juin, à la suite des mobilisations qui ont eu lieu dans le sud de la France. “Nous voulons être prêt au cas où et nous voulons stopper ce projet avant qu’il soit lancé, précise Nicolas Demez, membre du collectif rhodanien. L’idée, c’est d’informer le public, d’alerter les élus et de se rapprocher des communes concernées.”

L’inquiétude porte sur la fracturation hydraulique, utilisée pour extraire le gaz piégé dans le sous sol. Pour casser la roche, on injecte dans un puits des quantités d’eau considérables mélangées à des produits chimiques. “Il y a une opacité sur ce cocktail chimique, certains produits sont très toxiques, souligne Nicolas Demez. Pour obtenir des résultats, il faut forer de nombreux puits et nos ressources en eau ne sont pas illimitées.” Aux Etats-Unis, depuis dix ans, l’exploitation du gaz de schiste a engendré des dégâts catastrophiques dans l'environnement.


plus d'info sur le collectif sur http://nonaugazdeschistelyon.wordpress.com


--
site : http://www.sera.asso.fr

contacts : contact@sera.asso.fr

* présidence : Jacqueline Collard
* vice-présidence : Florence Gaillard
* secrétariat : Guillaume Ageorges
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
yhato



Nombre de messages : 185
Age : 34
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    5/4/2011, 19:48

Citation :
Le secteur sur lequel lorgne la société Schuepbach Energy court du lac Léman à l’Est lyonnais, et inclut Annecy, le sud de l’Ain et le nord de l’Isère.
chouette alors!! pile poil a coté de chez mes parents et de chez moi que du bonheur.... affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    5/4/2011, 20:44

Voici la carte de la zone concernée par les prospections pur la région de Lyon, ça va de Lyon proche banlieue jusqu'au Lac Léman !!

A noter qu'est grisée toute la banlieue est de Lyon et que c'est dans cette zone (Vaulx en Velin, La Feyssine, Miribel) que se trouvent tous les puits de captage d'eau potable de l'agglomération lyonnaise affraid


Edit : le lien de l'image Embarassed

http://nonaugazdeschistelyon.wordpress.com/


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ratman



Nombre de messages : 1460
Localisation : vendée
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    5/4/2011, 21:00

Manifestation contre l'exploitation des gaz de schiste le Dimanche 17 Avril

Aller à Nant, c'est bien mais pour les locaux ne pas oublier que dans le cadre de cette journée de mobilisation nationale, les collectifs concernés par le permis de Cahors (Lot, Tarn-et-Garonne, Ouest-Aveyron, Salardais) appellent à une manifestation à

A CAHORS , place du général de Gaulle
Le 17 AVRIL à 15 heures!

TOUS A NANT 12 LE 17 AVRIL sur le permis de Nant

La Coordination nationale des collectifs contre la prospection et l’exploitation du gaz et de l’huile de schiste a décrété le 17 avril 2011 journée de mobilisation sur tous les territoires

concernés par les permis de prospection accordés par le Ministère de l’Ecologie en

mars 2010, mais aussi dans les régions visées par d’autres permis à l’étude actuellement.

Nos départements de l’Aveyron, du Gard, de la Lozère et de l’Hérault sont majoritairement concernés par le permis de Nant.



Le gouvernement français a été contraint de reculer par la mobilisation de la grande majorité des habitants et des élus de ces territoires : il a suggéré aux industriels une pause pour tenter de calmer le jeu et confié une mission chargée d’« expertiser » l’impact de cette nouvelle fuite en avant industrielle au Conseil Général de l’Industrie, de l’Energie et des Technologies, dont la composition laisse prévoir qu’il abondera dans le sens des prospecteurs à quelques détails près.



Un rapport d’étape devrait être publié le 15 avril, quelques semaines avant le rapport définitif.

Nous ne sommes pas dupes des manoeuvres de retardement de ceux qui ont procédé à un

véritable coup de force en accordant des permis sans aucune information ni débat.



La journée du 17 avril sera l’occasion de manifester notre refus de l’exploration

de gaz de schiste et notre demande d’abrogation du permis de Nant.



Rendez-vous le dimanche 17 Avril

à 12h00 sur la place de Nant.



12h : Pique-nique sur la place du village (amener vos provisions)

13h : Prises de parole
14h – 17h : Marche festive au fil de l’eau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: La fronde anti gaz de schiste s’étend   6/4/2011, 15:35

La fronde anti gaz de schiste s’étend


Les politiques de tous bords rejoignent les écologistes dans leur opposition à ces projets d’exploitation d’hydrocarbures jugés dangereux. L’Assemblée nationale débat aujourd’hui de ce dossier brûlant.





Les politiques s’emparent de la polémique sur les hydrocarbures non conventionnels, ces gaz et pétrole piégés dans les roches schisteuses. L’Assemblée nationale prévoit d’en débattre cet après-midi, à l’initiative de Martine Billard, députée de Paris et coprésidente du Parti de gauche. «On n’a pas le temps d’attendre que les deux études demandées par le gouvernement rendent leurs conclusions cet été, dit-elle. Nous voulons des réponses beaucoup plus précises.» Rien n’y fait.

Le gouvernement n’a pas, pour l’heure, réussi à calmer le feu qu’il a allumé. Et ce, en dépit de l’annonce, début février, de la suspension des travaux d’exploration de gaz de schiste dans le sud de la France, dans l’attente des conclusions d’une mission d’évaluation sur les enjeux environnementaux prévue pour le 31 mai. L’étincelle qui a tout déclenché ? L’octroi, en mars 2010, de permis de prospection dans trois zones des Cévennes et du Larzac (sur les départements de l’Hérault, de l’Aveyron, de la Lozère, de l’Ardèche et de la Drôme). Une petite bombe, lancée en catimini en plein débat sur le Grenelle de l’environnement par le ministre de l’Ecologie de l’époque, Jean-Louis Borloo, très discret aujourd’hui sur le sujet.

Fracturation. Sur le terrain, la mobilisation enfle. Objectif : ne pas répéter ce qui se passe aux Etats-Unis, où l’exploitation massive des gaz de schiste depuis une poignée d’années provoque d’énormes dégâts, polluant les nappes phréatiques. «N’inschistez pas !» peut-on lire sur les pancartes, dans le Sud comme dans le bassin parisien, où les forages d’huile (ou pétrole) de schiste pourraient démarrer très bientôt. La firme américaine Hess, alliée à la société Toreador, dont le PDG est conseillé par Julien Balkan (demi-frère de Patrick, proche de Nicolas Sarkozy), trépigne, qui prévoyait un premier forage conventionnel en mars à Doué (Seine-et-Marne). Préalable, si les recherches s’avèrent concluantes, à ces fameux forages par fracturation hydraulique, tant décriés par les environnementalistes.

Les revendications citoyennes (lire ci-contre) sont largement relayées par les élus de tous bords. Y compris de l’UMP. A l’initiative d’un des leurs (aux côtés d’un député PS), 80 parlementaires avaient cosigné début mars une motion contre l’exploitation du gaz de schiste. Nouvelle salve, mercredi : le sénateur-maire UMP de Toulon, Hubert Falco, a dit sa «ferme opposition» à l’extraction des gaz de schiste dans le Var. «Au nom du principe de précaution», notion qui laisse pourtant souvent sceptique dans la majorité. Le même jour, la ministre de l’Ecologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, tentait une nouvelle fois de calmer le jeu - en promettant que toute exploration du sous-sol serait désormais précédée d’une «consultation du public». La fronde a pris une nouvelle ampleur hier avec la sortie du patron des députés UMP, Christian Jacob, qui parle d’une «aventure» risquée pour l’écologie. «Je souhaite clairement que le moratoire soit prolongé ad vitam aeternam», assure-t-il. Le pourtant très libéral Jacob a été rejoint par le… FN, qui a appelé hier à l’abandon «pur et simple de tout projet de forage de gaz de schiste».



Ce front bigarré a de quoi donner des sueurs froides aux quelques dizaines de sociétés, souvent américaines, qui ont déposé des demandes d’exploration. Si Total et GDF-Suez, qui disposent de permis de prospection dans le Sud, font plutôt le dos rond, l’Amicale des foreurs et des métiers du pétrole tente, elle, de multiplier les contre-arguments. A la veille du débat parlementaire, cette association «à vocation sociale», 1 800 membres, dont 110 sociétés, parmi lesquelles Total et GDF, a adressé aux députés deux documents. Une lettre «sollicitant leur intervention au cours des débats pour éviter le lynchage des pétroles et gaz de schiste face aux erreurs et contrevérités diffusées par les médias», et une «analyse critique» de Gasland, ce documentaire-choc américain présenté dans toutes les réunions anti-gaz et pétrole de schiste qui, selon les foreurs, «est en train de porter un tort considérable à une profession qui ne le mérite nullement». Selon eux, la controverse actuelle a deux tares. Elle ignorerait les avantages des hydrocarbures non conventionnels (emplois, indépendance énergétique…). Elle exagérerait les risques environnementaux : la technique de fracturation hydraulique (à grand renfort de produits chimiques) serait «mise en œuvre à des profondeurs trop importantes pour avoir un quelconque impact sur les nappes aquifères d’eau douce».

«Coquins». José Bové s’agace : «Ce sont des coquins, confie-t-il. L’argument de l’emploi n’est pas sérieux. L’exploitation risque de détruire des emplois dans le tourisme ou l’agriculture. Quant aux dégâts sur l’environnement, même la ville de New York a demandé un moratoire.»«Il n’existe pas de manière propre d’extraire ces hydrocarbures», ajoute Anne Valette, de Greenpeace. De toute façon, pour elle, le débat est mal posé : «Si on veut maîtriser les émissions de gaz à effet de serre de manière à ne pas dépasser les 2 °C de hausse des températures du globe d’ici 2100, on ne peut de toute façon pas se permettre de brûler jusqu’à la dernière goutte d’énergie fossile.»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    6/4/2011, 15:47

Moby pour pratiquement chacun des sujets que tu as ouvert aujourd'hui, il a fallu fusionner avec des sujets existants déjà. Merci d'utiliser le moteur de recherches avant de poster Wink

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Gaz de schiste    6/4/2011, 17:52

Bardamu a écrit:
Voici la carte de la zone concernée par les prospections pur la région de Lyon, ça va de Lyon proche banlieue jusqu'au Lac Léman !!

A noter qu'est grisée toute la banlieue est de Lyon et que c'est dans cette zone (Vaulx en Velin, La Feyssine, Miribel) que se trouvent tous les puits de captage d'eau potable de l'agglomération lyonnaise affraid


Edit : le lien de l'image Embarassed

http://nonaugazdeschistelyon.wordpress.com/



J'habite à Vaulx et ma mère à Miribel... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    6/4/2011, 20:01

Coyote a écrit:

J'habite à Vaulx et ma mère à Miribel... cyclops

Vois le bon coté des choses !!!

Plus besoin de briquet d'allumettes de réverbères et de barbecues grâce aux feux follets et du carburant pour ton moteur directement aux robinets de ta cuisine et de ta salle de bains... Ha la la ! C'est pénible ! On a beau faire, vous n'êtes jamais contents !! Razz

Au fait, on est "pays" tous les deux, j'ai habité un bon moment à Miribel et également à Vaulx (l'Ecoin sous la Combe, tu connais ?)

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    11/4/2011, 13:27

En weekend en Ardèche, j'ai constaté partout sur le bord des routes des panneaux et des banderoles "Non au gaz de schiste"

Dans les commerces, en affichette sur les vitrines ou sous forme de petits tracts disponibles aux caisses, des messages comme celui-ci (scan)


En visitant une brasserie artisanale à Vals les Bains et en discutant avec les proprios, je me suis rendu compte que la mobilisation qui prend forme en Ardèche, c'est du solide !! Les gens sont vraiment remontés et le sujet est dans toutes les discussions !!

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    11/4/2011, 14:39

Oui, les ardechois sont des gens qui ne laisserons jamais faire...

Quoi qu'il en soit, je reçois cette information de EVHEE sans lien (comme d'hab) ce matin :

Vers l'interdiction de l'exploitation du gaz de schiste en France
Le Point - ‎Il y a 2 heures ‎
Le gouvernement français s'est prononcé pour l'interdiction de l'exploitation du gaz de schiste et l'abrogation des permis déjà accordés, une décision saluée vendredi par l'écologiste José Bové. L'exécutif a décidé de suivre le président du groupe UMP ...


Ce qui correspond à celà :

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/vers-l-interdiction-de-l-exploitation-des-gaz-de-schiste-08-04-2011-1317188_240.php

Donc nous somme sur la bonne voie.. grâce à l'action du peuple responsable, merci


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    11/4/2011, 15:17

Merci Lore pour ces précisions. cheers

Ce revirement apparent ou réel de l’État ne doit pas jouer dans le sens d'une démobilisation. Il faut absolument maintenir la pression, parler de ce problème au plus grand nombre, rejoindre les comités de lutte quitte à ce que ces comités deviennent des comités de vigilance. Il est essentiel de ne pas baisser la garde !!

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Gaz de schiste    11/4/2011, 16:16

lorelianeGTQ a écrit:
Oui, les ardechois sont des gens qui ne laisserons jamais faire...

Quoi qu'il en soit, je reçois cette information de EVHEE sans lien (comme d'hab) ce matin :

Vers l'interdiction de l'exploitation du gaz de schiste en France
Le Point - ‎Il y a 2 heures ‎
Le gouvernement français s'est prononcé pour l'interdiction de l'exploitation du gaz de schiste et l'abrogation des permis déjà accordés, une décision saluée vendredi par l'écologiste José Bové. L'exécutif a décidé de suivre le président du groupe UMP ...


Ce qui correspond à celà :

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/vers-l-interdiction-de-l-exploitation-des-gaz-de-schiste-08-04-2011-1317188_240.php

Donc nous somme sur la bonne voie.. grâce à l'action du peuple responsable, merci



Je reviens à la charge sur ces infos ! Désolé Lore, je les avais lues un peu vite !! Embarassed

Il ne faut absolument pas en croire un mot et éviter de divulguer ce tissu de mensonges manipulateurs !

Textuellement, ce communiqué ne parle pas de l'interdiction de prospection !!

Donc le problème reste entier, il faut bien être conscient que le combat ne fait que commencer.


Victoire du Peuple ???? Victoire mon cul !!!! Ils nous la font à l'envers, exactement le même procédé que pour la Constitution Européhaine. Le Peuple Souverain qui vote non et part tranquille en vacances sur les plages, et à son retour il découvre le Traité de Lisbonne.

Et que dire de ça : une décision saluée vendredi par l'écologiste José Bové.
Parce que l'avis de cet idiot utile nous offre la moindre garantie ? Voilà ce que ça m'inspire (j'engage les zombis qui croiraient à ces fumeuses interdictions à colorier l'image, ça les occupera jusqu'à la reprise des hostilités Twisted Evil ) :


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gaz de schiste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Château du Rozel (50).
» du pétrole dans le pays de Bray ?
» Le gaz de schiste : Attention danger pour le futur.
» OUECH ?? SCHISTE Ou LACRYMO????

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: