Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Iran

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
f4t4l



Nombre de messages : 274
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 21/01/2008

MessageSujet: Actualités - Iran   16/4/2008, 12:30

Citation :
Une attaque US contre l'Iran est proche, selon notre informateur

Jim Meyers, pour Newsmax, mardi le 15 avril 2008


Une attaque US contre l'Iran est proche, selon notre informateur
Contrairement à certaines prétentions voulant que l'administration Bush utilisera les voies diplomatiques pour solutionner la problématique entourant le programme d'armes nucléaires de l'Iran, un des principaux membres de la Communauté juive états-unienne (America's Jewish community) a déclaré à « Newsmax » qu'une frappe militaire n'est pas seulement sur la table, mais qu'elle est probable.

« Israël se prépare à de lourdes pertes, » a déclaré notre informateur, laissant entendre que même si Israël ne participera pas à l'attaque, Israël s'attend d'être la cible de la vengeance iranien.

« Percevez le dernier voyage de Dick Cheney à travers le Moyen-Orient comme faisant partie des préparatifs d'une attaque US, » a déclaré notre informateur.

Cheney a hâtivement organisé une visite de 9 jours dans la région qui a débuté le 16 mars dernier et qui comportait des visites en Israël, en Arabie Saoudite, en Irak, en Oman, en Turquie et dans les territoires palestiniens.

Les tensions dans la région ont augmenté.

Alors qu'Israël entreprenait la semaine dernière ses plus grands exercices de défense militaire de son histoire, le ministre de l'Infrastructure nationale israélienne Binyamin Ben-Eliezer, a mis en garde Téhéran à propos d'attaques contre l'état Juif.

« Une attaque iranienne engendrera une réaction sévère d'Israël qui détruira la nation iranienne, » a-t-il dit.

Il a prédit que dans une future guerre, « des centaines de missiles vont pleuvoir sur Israël, » mais il a ajouté que l'Iran « est certainement conscients de notre force. »

En plus des missiles de longue portée, l'Iran aurait mis au point d'autres [plans] d'attaque contre Israël tels que les stratèges de l'armée israélienne le croient, c'est-à-dire que les Iraniens auraient recourt à des groupes terroristes tels que le Hamas opérant depuis la Palestine et le Hezbollah depuis le Liban pour lancer des attaques.

L'Iran a fourni au Hezbollah un arsenal qui contient désormais « des dizaines de milliers de missiles,» selon le Washington Post.

Les récents exercices militaires d'Israël, notamment les préparatifs contre des attaques d'armes chimiques et biologiques, ont engendré une forte réaction de la Syrie, qui a tenu ses propres exercices militaires. Le gouvernement syrien a accusé Israël de se préparer à une guerre qui, selon les prédictions de Damas, débuterait entre le 1er mai et la fin juin.

L'ancien premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a récemment déclaré à des journalistes étrangers qu'Israël doit s'attaquer à la menace que représente l'Iran. En privé, il a déclaré à des proches que sa priorité numéro un est de voir l'armée israélienne attaquer l'Iran si les États-Unis ne le font pas.

Le journal israélien Haaretz a révélé qu'Israël est préoccupé par le fait que la Corée du Nord ait transféré la technologie et des matières nucléaires à l'Iran afin d'aider le programme secret d'armes nucléaires de Téhéran.

L'Iran demeure intransigeant à la pression internationale qui lui offre une transparence totale relative à son programme nucléaire. Dimanche, le chef du programme nucléaire iranien « a soudainement annulé une réunion avec le chef de l'Agence internationale de l'énergie atomique, qui porte un coup aux efforts de surveillance de l'ONU déployés pour enquêter sur les allégations selon lesquelles l'Iran a essayé de fabriquer des armes nucléaires tel qu'un officiel de l'agence l'a déclaré, » selon un reportage de l'AP.

« Mais un diplomate de haut rang a déclaré à l'AP que l'Agence internationale de l'énergie atomique dirigée par Mohamed El Baradei a probablement prévu d'utiliser cette rencontre avec Gholam Reza Aghazadeh, le chef du programme nucléaire iranien, pour renouveler une demande d'informations additionnelles sur les allégations voulant que Téhéran ait essayé de fabriquer des armes atomiques. »

Un certain nombre de signes indiquent que, contrairement à la croyance voulant que le président Bush est un canard boiteux qui ne veut pas agir avant la fin de son mandat, les États-Unis sont prêts à attaquer avant que l'Iran puisse se doter d'armes nucléaires et de mener à bien la menace du président iranien Mahmoud Ahmadinejad de « rayer Israël de la carte. »

Selon des sources des Services du renseignement, l'administration [Bush] rejette maintenant le rapport de la National Intelligence Estimate publié en décembre qui affirme que l'Iran a interrompu son programme d'armes nucléaires à la fin de 2003.

En France, le journal Le Monde a rapporté en mars que de nouveaux documents démontrent que l'Iran a continué à développer des armes nucléaires. À la fin de 2006, les Services du renseignement US auraient intercepté une conversation téléphonique du ministère iranien de la Défense dans laquelle le programme d'armes nucléaires était discuté.

Le commandant des forces US au Moyen-Orient, l'amiral William Fallon, a démissionné en mars alors que les reportages des médias disaient qu'il était en désaccord avec la stratégie du président Bush concernant l'Iran et qu'il ne voulait pas être dans la chaîne de commandement lorsque l'ordre serait donné par le Président de lancer une attaque contre la République islamique [d'Iran.]

Ceux du parti Démocrate suggèrent qu'il a été forcé [de démissionner] à cause de sa sincérité en s'opposant aux plans de Bush contre l'Iran et le magazine Esquire a soutenu que le départ de Fallon signale que les États-Unis se prépare à attaquer l'Iran.

Selon l'agence de presse « Press TV » basée à Téhéran, l'Arabie Saoudite prend des mesures d'urgence pour se préparer à contrer les « dangers radioactifs » qui peuvent résulter d'une attaque US sur les installations nucléaires de l'Iran.

Le journal saoudien Okaz a révélé que le gouvernement saoudien a approuvé les préparatifs de retombées nucléaires, et le réseau iranien [Press TV] a indiqué que cette approbation est survenue un jour après que Cheney s'est entretenu avec les plus hauts responsables du royaume, d'autres affirmant que les États-Unis « informent désormais leurs alliés arabe d'une guerre potentielle. »

Le commandant US en Irak, le général David Petraeus, a monté d'un cran les critiques face à l'Iran, en disant la semaine dernière au Congrès que le soutient iranien apporté aux milices chiites font peser la menace la plus grave pour la stabilité de l'Irak. Il a dit aux sénateurs que: « l'Iran a alimenté la violence de manière particulièrement dommageable. » La semaine dernière, les États-Unis ont déclaré que l'Iran fournissait des missiles aux insurgés qui tuent des états-uniens et qu'ils atteignent des cibles au sein de la Zone Verte occupée par les US à Bagdad.

Le commentateur de la chaîne MSNBC, Pat Buchanan, a dit que les remarques de Petraeus devant le Congrès jetaient les bases pour une attaque US contre l'Iran.

Le président Bush a déclaré dans un discours à la Maison Blanche le 10 avril que l'Iran, avec Al-Qaida, sont « les deux plus grandes menaces des États-Unis. »

Il a déclaré que l'Iran « peut vivre en paix avec ses voisins, » ou « continuer à former et à armer et financer des groupes de militants clandestins qui terrorisent le peuple irakien… Si l'Iran fait le mauvais choix, les États-Unis agiront pour protéger ses intérêts et ses troupes et ses partenaires iraquiens. »

Traduction de Dany Quirion pour Alter Info

Source : http://prisonplanet.com/articles/april2008/150408_b_strike.htm

http://www.alterinfo.net/Une-attaque-US-contre-l-Iran-est-proche,-selon-notre-informateur_a18782.html




Alors, c'est pour quand ?
Cet été ? silent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
UdKblink



Nombre de messages : 96
Localisation : La Réunion
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Iran, la dernière croisade de Bush   20/5/2008, 21:29

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   21/5/2008, 13:29

Trés interressant, ca donne espoir de voir que des Americains ont compris qu''ils étaient manipuler.

Par contre l'ambiance ressemble a celle de l'allemagne d'avant guerre Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rfid



Nombre de messages : 54
Age : 44
Date d'inscription : 15/06/2008

MessageSujet: L'Iran retirera ses fonds dans l'UE en réaction aux récentes sanctions   26/6/2008, 14:47

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Mahdi Safari a affirmé que l'Iran retirerait ses fonds dans l'Union européenne pour les investir dans d'autres régions en réponse aux sanctions de l'UE contre le pays.

Dans une interview publiée dans le journal autrichien "Die Presse" mercredi, M. Safari souligne que les sanctions de l'UE contre l'Iran auront de graves conséquences, notamment le retrait des fonds iraniens dans les pays de l'UE.


Il s'est dit convaincu qu'une fois "plus de 100 milliards de dollars» retirée des banques européennes, le continent serait confronté à un problème de liquidités qui aura un impact sur l'économie mondiale.


L'UE subira des "pertes" si elle participe à des sanctions contre l'Iran, a averti M. Safari, car l'Iran a "des ressources de gaz et de pétrole que tout le monde veut acheter".


Il a également souligné que l'Iran renforçait son commerce avec l'Asie. Ces trois dernières années, le commerce de l'Iran avec les pays asiatiques a atteint 85 milliards de dollars, contre 50 à 60 milliards de dollars avec les pays occidentaux.


"Nous pouvons parler de la lutte contre le terrorisme et le crime organisé; nous pouvons parler d'une résolution de la question du nucléaire", a-t-il déclaré lors de son interview.


Lundi, le Conseil des ministres de l'UE a décidé de nouvelles sanctions contre l'Iran, notamment le gel des actifs des institutions financières du pays et l'interdiction de voyage pour les experts de haut niveau impliqués dans le programme nucléaire iranien.


Ces sanctions sont entrées en vigueur mardi provocant une ferme condamnation de la part de l'Iran.
IRNA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kacheli



Nombre de messages : 59
Date d'inscription : 05/06/2008

MessageSujet: CONSEQUENCES DES FRAPPES SUR L'IRAN   6/7/2008, 22:33

par Floyd Rudmin

Dernièrement, le gouvernement des États-Unis a augmenté d’un cran le ton belligérant qu’il emploie contre l’Iran.

Une série de reportages dans une variété de journaux anglophones laissent entendre que la guerre est en route : le Mail & Guardian le 1er avril, le Rutland Herald le 4 avril, le Telegraph le 7 avril, l’International Herald Tribune le 11 avril, le Washington Post le 12 avril, le Washington Times le 16 avril, The Progressive le 24 avril, le Santa Monica Mirror le 24 avril, l’Asia Times le 25 avril, l’International Herald Tribune le 25 avril, le Toronto Star le 25 avril, le Christian Science Monitor le 25 avril, le Washington Post le 26 avril, le Washington Times le 26 avril, le First Post le 26 avril, le Los Angeles Times le 26 avril, le Washington Times le 26 avril et le Telegraph le 26 avril.

Deux flottes offensives de porte-avions sont maintenant près de l’Iran et une autre serait en route. À la fin mars, l’Arabie Saoudite s’est exercée à faire face aux retombées nucléaires qui surviendraient à la suite d’une attaque US contre l’Iran. Au début avril, Israël s’exerçait à affronter des tirs de représailles de missiles suite à une attaque US contre l’Iran. Tout le monde dans la région se prépare à un bombardement de la centrale nucléaire et les installations d’enrichissement d’uranium de l’Iran. Tout comme eux, l’Iran est prêt pour la guerre.

Les États-Unis aurait retenu quelque 10 000 cibles en Iran. Les principales sont l’ensemble des installations nucléaires, y compris la centrale nucléaire de Bushehr sur la côte du Golfe Persique, près du Koweït, et les installations d’enrichissement de Natanz près d’Ispahan. Bushehr est une ville industrielle comptant près de 1 million d’habitants. Pas moins de 70 000 ingénieurs étrangers travaillent dans cette région qui comprend un grand gisement d’hydrocarbures. Natanz est le principal site d’enrichissement d’uranium de l’Iran, au nord d’Ispahan, qui comptent aussi des installations de recherches nucléaires. Ispahan est une ville du patrimoine mondial avec une population de 2 millions d’habitants.

Le réacteur nucléaire iranien de Bushehr dispose de 82 tonnes d’uranium enrichi (U235) qui sont maintenant chargé dans le réacteur, selon des reportages de la presse israélienne et chinoise. Il est prévu que la centrale deviendra opérationnelle cet été, ce qui lui permettra de produire de l’électricité. Les installations d’enrichissement de Natanz opèrent à pleine capacité et elles enrichissent de l’uranium afin que cet uranium puisse être utilisé dans des réacteurs selon les rapports de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique.


Vue des installations nucléaires de Boushehr


Selon le Centre de contrôle des maladie [des USA], l’uranium 235 utilisé dans les réacteurs nucléaires a une demi-vie de 700 millions d’années. Lorsqu’il est utilisé à titre de combustible pour des réacteurs, il se transforme en uranium 238 qui lui, a une demi-vie de 4,5 milliards d’années. Ces isotopes radioactifs sont dangereux pour la santé parce qu’ils émettent des particules alpha et aussi parce qu’ils sont chimiquement toxiques. Lorsque inhalé, il crée des dommages aux tissus pulmonaires. Lorsque ingéré, il crée des dommages aux reins et causer le cancer des os et des tissus du foie. Selon une récente étude de recherche médicale, l’exposition à l’uranium engendre des déformations aux nouveaux-nés ou engendre des mort-nés.

Jamais dans toute l’histoire ne s’est produit le bombardement délibéré de centrales nucléaires et d’installations d’enrichissement nucléaire. De telles installations, partout dans le monde, sont exploitées sous de sévères règles de sécurité parce que le rejet de matières radioactives est mortel au moment même où l’événement se produit et longtemps après y avoir été exposé. Si le États-Unis ou Israël devait bombarder délibérément une centrale nucléaire pleine de combustible nucléaire ou encore des installations d’enrichissement de combustible nucléaire, cette règle serait violée ; des éléments radioactifs seraient alors rejetés dans l’environnement. Il y aurait d’horribles décès dans la population environnante. L’Union of Concerned Scientists [L’Union des scientifiques préoccupés aux USA] estime que 3 millions de décès surviendraient dans les 3 semaines suivant les bombardements des installations nucléaires d’enrichissement près d’Ispahan et la contamination recouvrirait l’Afghanistan, le Pakistan, jusqu’en Inde.

Les réacteurs de même que les installations d’enrichissement sont construits en béton extra fort, souvent avec de multiples couches de rétention en dômes et ils sont souvent construits sous terre. Le bombardement de telles installations exigent de puissants explosifs, tels que des ogives pénétrantes sous terre voire même des ogives nucléaires. De telles explosions souffleraient la contamination très haut dans l’atmosphère. Mais où irait cette contamination ? C’est une question difficile à répondre et difficile à prévoir.


Regardez attentivement les conséquences qu’auraient des bombardements sur les installations nucléaires de l’Iran et ensuite, priez


Au cours de la guerre du Golfe de janvier 1991, de nombreux puits de pétrole au Koweït ont été incendiés. Selon le Département d’État américain, « des pluies noires ont été signalées en Turquie et de la neige noire est tombée au pied des montagnes de l’Himalaya. » Le nuage radioactif causé par le bombardement des installations nucléaires de l’Iran prendrait possiblement ces mêmes directions si les conditions météorologiques étaient les mêmes. Mais le nuage radioactif pourrait aller vers le nord c’est-à-dire, en Europe. Au cours de l’invasion de l’Irak par les États-Unis qui étaient accompagnés par le Royaume-Uni, l’Australie et d’autres pays en mars 2003, des munitions et des bombes à l’uranium appauvri (U238) ont été utilisées. Il a fallu 9 jours pour que des particules d’uranium provenant de ces armes en Irak atteignent l’Angleterre où des échantillons de filtres à air ont démontré une hausse de 300 % de particules d’uranium attribuable à la guerre. Les conditions météorologiques qui ont permis que ces particules soient transportées jusqu’en Angleterre ont passé sur le centre de la Turquie, l’Ukraine, l’Autriche, la Pologne, l’Allemagne, la Suède et le Danemark, pour finalement arriver en Angleterre d’où elles ont poursuivi leur route sur la Norvège, la Finlande et jusqu’en Arctique. Ce fait a été signalé par The Times [un journal en Angleterre], qui dans un article résumait une étude européenne de biologie et de bioélectromagnétique.

Les retombées nucléaires des bombardements sur l’Iran auraient une demi-vie de 700 millions d’années. C’est une durée difficile à comprendre. Jésus-Christ prêchait il y a environ 2 000 ans. Dans l’évolution de l’homme, nos ancêtres, les premiers hommes singes auraient marché debout il y a à peine 5 millions d’années. L’administration Bush et ses conseillers israéliens sont maintenant en train de planifier la contamination de la planète pour 700 millions d’années. Selon la rhétorique des candidats à la présidence John McCain et Hillary Clinton, eux aussi, pensent que c’est une bonne idée. Pour leur part, les médias US semblent applaudir.

Soit les Étatsuniens ne comprennent pas ce qu’ils s’apprêtent à faire ou soit ils se pensent eux-mêmes à l’abri des conséquences. La planète n’est pas si grande. Ce qui se passe quelque part sur le globe fini par se répercuter partout sur le globe. La fumée des puits de pétrole incendiés pendant la guerre du Golfe s’est propagée tout autour de la planète et elle a été détectée en Amérique du Sud. Les retombées radioactives du bombardement d’un réacteur nucléaire se propageront en de lieux aussi éloignés, surtout si l’on considère que le voyage s’effectuera sur des millions d’années.

Les pays du Golfe Persique soit principalement l’Arabie Saoudite, le Koweït, l’Iraq et l’Iran possèdent plus de la moitié des réserves de pétrole connues. En 1981, une étude de « Fetter and Tsipis » parue dans le magazine « Scientific American » portant sur « La propagation catastrophique de la radioactivité » estimait que le bombardement d’un réacteur nucléaire rendrait inhabitable une superficie équivalente à 8 600 milles carrés [NDT : 1 mille = 1,609 km] autour du réacteur, tout dépendant de la façon dont le vent soufflerait. Bombarder le réacteur de Bushehr signifierait que la moitié des réserves de pétrole deviendraient instantanément inaccessibles. Bombarder l’Iran signifierait que les états-uniens ne prendraient plus leurs voitures pour se rendre où que ce soit, plus jamais et ce, pour une très longue période. Le mode de vie à l’américaine serait terminé. Un effondrement économique inimaginable pour les états-uniens suivrait. La culture vivrière mécanisée et le transport de la nourriture seraient choses du passé. Les émeutes de la faim deviendraient chose certaine si jamais la jauge à carburant indiquait que le réservoir est vide, même aux États-Unis, une terre d’abondance.


Ne pas compter sur Sarko et Israël pour comprendre, puisqu’ils appuient les États-Unis


Les nations du monde ne peuvent pas compter sur les États-Unis et sur leurs conseillers israéliens pour que ces derniers pensent et agissent de façon rationnelle au sujet des bombardements des réacteurs. Il est insensé de dire que « toutes les options sont sur la table » et c’est même un crime contre l’humanité. Les États-Unis et Israël sont en train de préparer le public à accepter cette folie en annonçant qu’ils ont bombardé avec succès un réacteur nucléaire syrien, sans effets nocifs. Israël a aussi récemment publié sa vidéo du bombardement du réacteur nucléaire d’Osiraq survenu en 1981 en Iraq. Voyez comme c’est facile. Il n’y a aucune conséquence fâcheuse. Mais les deux sites étaient en construction et les réacteurs n’étaient pas remplis à ras bord de tonnes d’uranium enrichi.

Les peuples et les gouvernements du Golfe Persique, du Moyen-Orient, de l’Europe et aussi de ces pays vers où soufflera le vent c’est-à-dire l’Inde et la Chine doivent maintenant prendre des mesures pour que cesse cette folie. Une fois que la radiation sera libérée, les résolutions de l’ONU ne ramèneront pas ces radiations dans un milieu confiné.

Les Étatsuniens ayant de la famille et des amis qui servent dans les forces armées dans la région du Golfe Persique, que ce soit en Iraq et en Afghanistan devraient se demander jusqu’à quel point l’administration Bush considère que ses troupes peuvent être sacrifiées.

La planète implore, « Ne bombardez pas les réacteurs nucléaires. »

http://quebecogres.info/article.php3?id_article=993
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sarooman



Nombre de messages : 220
Localisation : paname et sa region
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Sunday Times : ''Bush soutient une attaque israélienne contre l'Iran''   14/7/2008, 19:30

article très important a lire
Le journal britannique Sunday Times révèle que les Etats-Unis soutiennent maintenant un raid israélien contre les sites nucléaires iraniens. En voyant Téhéran tester ses missiles, les Etats-Unis sont convaincus que seule une démonstration de force est à même de dissuader le président Ahmadinejad.



Par Yael Ancri
Dimanche 13 juillet 2008


D'après le journal, un important membre du Pentagone aurait affirmé que le président américain George Bush a dit au gouvernement israélien qu'il pouvait se préparer à approuver une future attaque militaire contre les sites nucléaires iraniens si les négociations entreprises avec Téhéran n'aboutissaient pas.

Le responsable a ajouté que malgré l'opposition des conseillers militaires américains, qui pensent que les Etats-Unis ne sont pas suffisamment prêts à affronter les conséquences militaires, politiques et économiques d'une attaque aéroportée contre l'Iran, le président Bush a donné son "feu orange" à un tel raid israélien.

"Amber light" – feu orange au sens propre, feu vert provisoire au sens figuré – signifie "préparez-vous, soyez parés pour une attaque immédiate et dites-nous quand vous êtes prêts", a expliqué la source du Sunday Times. Toutefois, les Etats-Unis ont signifié aux Israéliens qu'ils ne pouvaient escompter aucune aide de la part des forces américaines et qu'ils n'auraient pas le droit d'utiliser les bases militaires américaines en Irak pour obtenir un soutien logistique. Une telle information contredit les allégations de la presse irakienne qui fait état d'avions de combat de l'armée de l'Air israélienne sortant des bases irakiennes. (Cf. article Israël attaquera-t-il l'Iran à partir de l'Irak ?)

Difficile de dire encore si le "feu orange" passera au vert tant que les Etats-Unis n'auront pas la preuve irréfutable de la menace mortelle représentée par le programme iranien. Les Etats-Unis ont vu d'un mauvais oeil les tests iraniens de missiles balistiques à moyenne portée effectués la semaine dernière. Les Américains considèrent qu'il s'agit d'une provocation et d'un manque de tact de la part de Téhéran. Toutefois, le Pentagone et la CIA estiment que ces essais ne présentaient pas de danger immédiat contre des cibles israéliennes et américaines.

"Tout dépend des Israéliens", a ajouté le responsable du Pentagone. Et d'ajouter : "Notre administration actuelle n'attaquera pas l'Iran. Cela a déjà été décidé. Mais le président est vraiment préoccupé par la menace nucléaire qui pèse sur Israël et je sais qu'il pense que rien d'autre que la force ne puisse dissuader l'Iran".

Toutefois, la source du Sunday Times affirme qu'Israël n'a pas encore présenté de proposition militaire convaincante à Bush. "S'il n'y a pas de plan solide, l'orange ne passera jamais au vert", a ajouté le responsable américain.

ont est vraiment pas loin de la guerre mondial

Source: http://www.a7fr.com/article/54342.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Paulu



Nombre de messages : 174
Age : 25
Date d'inscription : 18/05/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   15/7/2008, 11:02

c'était couru d'avance, Bush attend impatiament qu'Israel mène des raids sur l'Israel pour venir en renfort de surcroit Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: La guerre contre l'Iran plus proche que jamais   29/7/2008, 09:53

Revenir en haut Aller en bas
mars72



Nombre de messages : 190
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   29/7/2008, 12:40

Que voulez vous que l'Iran fasse face à l'armée américaine et Israeliène. Il y a quelques années Israel a bombardé une centrale an Irak et alors qu'a fait l'Irak ? RIEN. Et bien l'Iran c'est la même chose, jamais ils risqueront à une guerre contre les USA au risque de tous perdre. Le discourt d'Hamadinejad c'est que du vent pour son peuple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - Iran   29/7/2008, 16:43

On nous prend encore pour des ânes!

http://www.newsoftomorrow.org/spip.php?article4384
Revenir en haut Aller en bas
Mister Hope



Nombre de messages : 86
Age : 28
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Entretien avec Thierry Meyssan   17/9/2008, 23:23

Bonsoir,

Voila, je voulais vous donnez 2 liens, celui d'un entretien avec Thierry Meyssan, pour approfondir un peu les questions sur le Moyen-Orient.
- Cet interview date de 8 mois, et déjà T. Meyssan parlait de la mission de colonisation française en Afghanistan, pour le compte des USA, de l'économie Européenne fallacieuse :

http://www.dailymotion.com/relevance/search/thierry%2Bmeyssan/video/x45c76_entretien-avec-thierry-meyssan_politics

-Voici une autre interview de T. Meyssan en prime-time sur une chaine russe, réalisée le 17 septembre 2008 :

http://www.dailymotion.com/mychannel/LeLibrePenseur/video/x6s71r_meyssan-tv-russe-911_news

Merci aux internautes qui postent ces vidéos. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thetruthwillsetufree



Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: juin 2009: Israel va attaquer l'Iran??!!!   2/4/2009, 18:15

"Tandis que les coréens du Nord s'apprêtent à mettre une grande tension avec leur premier envoi de missile printanier et que par voie de conséquence ceux du sud préparent leurs MIG à décoller; le gouvernement israélien prend ses fonctions en fanfare et déclarations. Quel tableau mondial !
Rien ne sera sans doute plus important pour Israel que de régler le compte de l'Iran sans délais.
Comme aucune solution n'a pu être trouvée depuis des années de pourparlers et que différentes sources de renseignements militaires affirment que l'Iran est sur le point de posséder l'arme atomique, les chances ou malchances qu'Israel attaque l'Iran dans les mois qui viennent sont disons de ... 8 à 9 sur 10.

Israel va vouloir stopper l'Iran.

http://www.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1238562879456&pagename=JPost%2FJPArticle%2FShowFull

Une telle guerre aura des conséquences incalculables pour le monde entier.

Pas étonnant que les grottes se vendent aux enchères en ces temps de tous les dangers.

Dès que vous entendrez que la poudre se met à parler alors quittez les villes sans délais.


Préparez-vous !


L'attaque de l'Iran est-elle prévue début Juin 2009 ?

Le ministre de la défense du gouvernement sortant, Matan Vilnaï a indiqué, vendredi dernier, qu’un exercice d’alerte aérienne est prévu dans tout Israel , le 2 juin .

Cet exercice a pour but de tester les procédures de secours de la population en cas de guerre et d'attaques de missiles.

"Toute la population sera appelée à se mettre à l'abri" a indiqué Vilnaï à la radio militaire de l'occupation.

Selon certaines sources, cet exercice devrait durer 5 jours.

Cette décision doit bien sûr être confirmée par le nouveau gouvernement.

Est il question de mettre les populations à l’abri des représailles d’une attaque programmée contre l’Iran ?

http://www.presstv.ir/detail.aspx?id=89868&sectionid=351020202 "

qui vivre, verra... bom

source: http://www.lapromo.neufblog.com/leveilleur/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   3/4/2009, 02:34

C'est pas pour etre méchant mais ca fait au moins la 10 è fois qu'on annonce une guerre imminante avec l'Iran. Donc c'est difficile pour moi de prendre au sérieux cette info.

Qui vivre verra comme tu dis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Invité
Invité



MessageSujet: L'iran à une usine de combustile nuclaire   10/4/2009, 17:30

Hier en regardant BFM TV j'ai appris que l'iran à sa première usine de combustile nuclaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - Iran   10/4/2009, 17:35

Antpirg a écrit:
Hier en regardant BFM TV j'ai appris que l'iran à sa première usine de combustile nuclaire.

Ah bah si ils l'ont dit a BFM TV...

jocolor
Revenir en haut Aller en bas
skwet



Nombre de messages : 76
Age : 23
Localisation : dans le 91
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   10/4/2009, 18:45

L'Iran inaugure sa première usine de fabrication de combustible nucléaire


Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a inauguré jeudi la première usine de fabrication de combustible nucléaire du pays à Ispahan (centre). Avec l'inauguration de cette usine, l'Iran maîtrise désormais le cycle de la fabrication de


combustible nucléaire.

L'Iran peut désormais produire du combustible nucléaire
Cette usine a une capacité annuelle de production de 10 tonnes de combustible nucléaire pour alimenter le réacteur de recherche à eau lourde de 40 mégawatts d'Arak, actuellement en construction dans la province Markezi (centrale), et de 30 tonnes de combustible pour les futurs réacteurs à eau légère, a rapporté l'agence Mehr.

Cette inauguration intervient alors que les Etats-Unis et les cinq autres puissances du groupe des Six (Allemagne, Chine, France, Grande-Bretagne et Russie) ont annoncé mercredi qu'ils allaient adresser à l'Iran une invitation pour une rencontre directe afin de discuter de son programme nucléaire.

"Proposition constructive" du groupe des Six
Un proche conseiller du président Ahmadinejad a qualifié de "constructive" la proposition. Les Occidentaux soupçonnent l'Iran de vouloir se doter de l'arme atomique sous couvert d'un programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément.

"Cette proposition doit être examinée. Mais il s'agit d'une proposition constructive et d'un changement d'attitude. La République islamique d'Iran examinera cette proposition et donnera sa réponse", a déclaré le conseiller. "Nous espérons que cela montre un changement d'attitude vers une approche plus réaliste", a-t-il ajouté.

L'enrichissement d'uranium ne sera plus négociable
"Aujourd'hui, le cycle du combustible nucléaire est de fait maîtrisé et l'idée d'un arrêt de l'enrichissement d'uranium n'a pas lieu d'être dans d'éventuelles négociations", a déclaré aux journalistes Allaeddine Boroujerdi, le président de la commission des Affaires étrangères du parlement présent à Ispahan.

Les Six ont salué la main tendue à l'Iran du président américain Barack Obama, et sa volonté de "se joindre à toute rencontre future avec des représentants de la République islamique d'Iran". "Nous exhortons fermement l'Iran à saisir cette opportunité pour s'engager sérieusement avec nous tous dans un esprit de respect mutuel", ont-ils ajouté dans un communiqué.

"Solution diplomatique"
Mercredi, le département d'Etat a dit espérer une acceptation par l'Iran de l'invitation du groupe des Six, en soulignant qu'une "solution diplomatique nécessite la volonté de dialoguer directement sur la base du respect mutuel et des intérêts communs".

Mais l'Iran a souligné sa volonté de poursuivre son programme nucléaire en insistant sur son caractère purement pacifique, malgré plusieurs résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU, dont trois assorties de sanctions.

Mercredi, M. Ahmadinejad a réaffirmé que son pays ne cherchait pas à fabriquer une bombe nucléaire. "Je vous dis que la nation iranienne n'a jamais cherché à avoir la bombe, le temps des bombes et des armées est révolu", a assuré le président lors d'un discours à Ispahan. (belga/th)

source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/814221/2009/04/09/L-Iran-inaugure-sa-premiere-usine-de-fabrication-de-combustible-nucleaire.dhtml
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
thetruthwillsetufree



Nombre de messages : 224
Date d'inscription : 21/12/2008

MessageSujet: "IRAN: ça commence à se concrétiser"   20/7/2009, 15:57

OUI JE SAIS, vous aurez l'impression d'avoir déjà lu ça quelque part. On nous a tellement rabâché avec l'imminence d'une guerre israélo-iranienne (et mondiale par la suite) qu'on a tendance à banaliser toute nouvelle info ou rumeur portant sur ce sujet.
Néanmoins, les choses semblent s'accélerer et cette attaque paraît plus qu'inévitable.
Je me permets de vous transmettre les appréhensions fondées de LEVEILLEUR:
(il ne me reste plus qu'à vous souhaiter de bonnes (dernières) vacances)

"Il se pourrait que nous n'ayons plus beaucoup à attendre pour voir l'attaque israélienne sur l'Iran se concrétiser.
Tandis que les manifestations contre le gouvernement en place ont repris en Iran (tentative d'affaiblissement par l'intérieur ?), tandis que l'armée israélienne déploie ses forces dans les mers et le canal de Suez et que les pièces d'échec se mettent en place, une réunion "secrète" US-Israel sur la question se profile dans les 15 jours. LIRE ICI. http://www.scribd.com/doc/17044769/Evidence-of-the-Use-of-Pandemic-Flu-to-Depopulate-USA

Pendant ce même temps, Joe Biden se rend en visite en Géorgie qui pourrait servir de base à une attaque par le nord. Une situation qui ne doit pas plaire du tout aux russes.

Ca se met en place de toute évidence et ne pensez pas que cela sera sans conséquence pour nous.

Pensez déjà à remplir vos cuves de mazout pour l'immédiate précaution.

Pour le reste, et si l'on examine l'avancée de la pandémie de H1N1 qui devrait rapidement se combiner à d'autres virus durant l'automne dont le très mortel H5N1, songez déjà à quitter les villes.

Le temps presse. " bom

http://leveilleurduweb.blogspot.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azerty



Nombre de messages : 71
Date d'inscription : 29/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   20/7/2009, 16:32

Merci beaucoup pour l'info cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://contre-la-pensee-unique.org/
Pierre



Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 24/05/2009

MessageSujet: Le ministre iranien des Affaires étrangères: "l'Iran et le Brésil peuvent jouer des rôles importants dans le nouvel ordre mondial"   11/9/2009, 23:47

L'Iran et le Brésil peuvent jouer des rôles majeurs dans le nouvel ordre mondial (officiel)



TEHERAN, 10 septembre (Xinhua) -- Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que l'Iran et le Brésil peuvent jouer des rôles importants dans le nouvel ordre mondial, a rapporté jeudi l'agence de presse officielle IRNA.

"L'Iran et le Brésil peuvent jouer des rôles majeurs dans le nouvel ordre mondial, comme coopérer dans le désarmement nucléaire mondial et dans les arènes internationales", a déclaré Manouchehr Mottaki pendant une
réunion avec le vice-ministre brésilien des Affaires étrangères,
Roberto Jaguaribe Gomes de Mattos.


Pendant cette rencontre, les deux diplomates ont discuté des relations bilatérales et des développements internationaux, et M. Mottaki en a profité pour affirmer que "les positions politiques adoptées par Téhéran et Brasilia sont souvent très similaires".

Il a ajouté que "les horizons élargies de la coopération économique entre les deux pays comprennent l'énergie, le commerce, les investissements et les projets communs dans
les pays tiers", a rapporté IRNA.

Pour sa part, M. de Mattos a souligné les différents domaines potentiels de coopération entre les deux pays et a informé : "Dans un avenir proche, une importante délégation brésilienne visitera l'Iran pour accroître la coopération bilatérale".

Le diplomate brésilien a également expliqué que son pays soutient le droit de l'Iran à accéder au cycle complet de l'énergie nucléaire à "des fins pacifiques".

Lors de sa visite en Amérique du Sud, le chef de la diplomatie iranienne avait déclaré qu'un nouveau chapitre des relations entre l'Iran et le Brésil s'était ouvert.

L'Iran a fait des progrès considérables pour participer aux projets latino-américains après l'entrée au pouvoir du président Ahmadinejad en 2005.

http://french.news.cn/monde/2009-09/11/c_1344536.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
penseur



Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: L'armée US se prépare à la guerre en Iran et la bavure de l'armée américaine en Irak en 2007   6/4/2010, 18:10




Diffusion de la vidéo d'une bavure de l'armée américaine en Irak en 2007
http://www.france24.com/fr/20100406-diffusion-video-dune-bavure-larmee-americaine-irak-2007

Selon plusieurs sources concordantes, l'armée américaine fait transiter des centaines de Bombes
http://www.google.fr/search?hl=fr&safe=off&client=firefox-a&hs=AxT&rls=org.mozilla%3Afr%3Aofficial&q=Avril+2010+arm%C3%A9e+am%C3%A9ricaine++fait+transiter&meta=&aq=f&aqi=&aql=&oq=&gs_rfai=

M. Alain CHOUET (Direction Générale de la Sécurité extérieure, DGSE)
http://videos.senat.fr/video/videos/2010/video3893.html

Déballages entre "amis" à la DGSE
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-03-25/services-secrets-deballages-entre-amis-a-la-dgse/1648/0/437749
La page que vous avez demandée est introuvable.
http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2010-03-22/deballages-entre-amis-a-la-dgse/1648/0/436314

Le point de l'enquête + qu'est ce que la DGSE
http://www.ina.fr/politique/politique-internationale/video/CAC87006484/le-point-de-l-enquete-qu-est-ce-que-la-dgse.fr.html

L'agent s'en balance
http://www.liberation.fr/societe/0101626088-l-agent-s-en-balance

Selon un ex de la dgse al-qaïda n'existe plus:
http://www.infosdefense.com/2010/02/14/selon-un-ex-de-la-dgse-al-qaida-nexiste-plus/

Collateral Murder
http://wikileaks.org/

infosdefense:
http://www.infosdefense.com/2010/03/16/la-dgse-se-prepare-a-faire-peau-neuve-et-a-communiquer/

Bavure de l'armée américaine en Irak à Bagdad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.web-journal.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: brzezinsky veut une guerre contre l'Iran   17/6/2010, 12:46

brzezinsky veut une guerre contre l'Iran

http://www.ubest1.com/user/antrax91/video/16976

Zbigniew Brzezinsky ,conseiller aux affaires étrangères de Barack Obama, le 11 septembre 2004 lors de la conférence citoyenne New-Yorkaise, annonce directement vouloir attaquer l'iran, sous des prétextes douteux, qui n'ont pas eu l'air encore une fois,avoir alerter les médias.

Source : brasco79 sur dailymotion

Citation :
Brzezinsky :
"J'espère que notre politique a été involontairement,j'espère involontairement,mais peut être etait elle diaboliquement intelligente;mais je pense qu'elle a aidé involontairement aidé ahmadinejad.
Revenir en haut Aller en bas
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Une armada de navires US et israéliens se dirigent vers l’Iran   20/6/2010, 19:02

Douze navires de guerre US et israéliens, dont deux porte-avions, ont franchi le Canal de Suez vendredi 18 juin et se dirigent vers la mer Rouge, itinéraire le plus direct vers le golfe Persique depuis la méditerranée.



L’objectif serait d’acheminer des troupes, des munitions et des véhicules blindés, dans cadre d’ultimes préparatifs avant d’engager un conflit militaire avec l’Iran.

Aucun média occidental n’a pour l’heure relayé cette information, pourtant confirmée par le journal israélien Haaretz,qui indique que plusieurs milliers de soldats égyptiens ont été déployés le long du canal de Suez, de sorte à veiller à la « sécurité du passage des navires ».

Selon la version anglaise du quotidien hébreu Yedioth Ahronoth, le trafic dans le canal a été interrompu pendant plusieurs heures pour permettre le passage des navires de guerres, de même que la totalité des activités de pêche dans la zone ont été arrêtées ainsi que la circulation sur les ponts au-dessus du canal. Le Yedioth ajoute, en citant le général égyptien Amin Radi, qu’Israël « ne désire une guerre avec l’Iran que pour rester l’unique puissance nucléaire de la région ».

Des membres de l’opposition égyptienne ont critiqué le gouvernement Moubarak pour sa coopération avec les États-Unis et les forces israéliennes, et permettre le passage de ces navires dans les eaux territoriales égyptiennes.

Des députés du parti politique des Frères Musulmans ont également indiqués qu’ils considéraient l’événement comme une allégeance de plus du président Hosni Moubarak envers l’État juif et les États-Unis, et que la participation égyptienne à ces préparatifs de guerre étaient « un scandale international ». Ces députés ont encore ajouté qu’ils ne comptaient pas « s’asseoir les bras croisés » pendant que « le pays collabore a une guerre contre l’Iran ».

Le 12 juin dernier, le Sunday Times avait révélé qu’Israël avait la permission de l’Arabie saoudite d’utiliser son espace aérien pour attaquer l’Iran. « Dans la semaine qui a suivit les nouvelles sanctions imposée par le Conseil de sécurité de l’ONU à Téhéran, Riyad a accepté de permettre à Israël d’utiliser un couloir étroit de son espace aérien dans le nord du pays pour raccourcir la distance pour un bombardement de l’Iran », indique le journal. Une information catégoriquement démentie deux jours plus tard par l’ambassadeur d’Arabie saoudite au Royaume-Uni, le Prince Mohammed ben Nawaf.

Interrogé par le Teheran Times, le ministre de la Défense iranienne, Ahmad Vahidi, a indiqué que « Les américains nous ont dit qu’ils allaient utiliser toutes les options contre l’Iran, nous vous annonçons que nous allons, nous aussi, utiliser toutes les options pour nous défendre ».

Comme nous l'avons déjà dit, "ils" utilisent toujours les grands événements comme le Mondial de foot (du 11 juin au 11 juillet !), pour faire leurs sales coups.

Nous verrions bien une attaque lancées le 11 juillet... L'Histoire retiendra-t-elle cette date comme ayant été le début de la 3e guerre mondiale ?

En tous cas, les grands médias les y aident bien en se focalisant sur des "informations-poubelle"...

http://www.mecanopolis.org/?p=18191&type=1
http://www.haaretz.com/news/diplomacy-defense/report-u-s-israeli-warships-cross-suez-canal-toward-red-sea-1.297068
http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3907387,00.html


Dernière édition par nex le 21/6/2010, 00:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
MaGIkKriS



Nombre de messages : 193
Localisation : Cannes
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   20/6/2010, 19:57

merci beaucoup c'est effectivement capital

et puis ce fameux "11" qui revien sans cesse (voir les video de rick clay)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tete Chercheuse



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 27/05/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   21/6/2010, 00:07

Ce serait tout de même stupide qu'une guerre se déclenche, simplement par le fait qu'Israël veuille garder le monopole de la puissance atomique dans la région.

Tout ceci en tout cas ne fait qu'augmenter les tensions Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Iran   26/6/2010, 13:25

Israël déploie des sous-marins armés de missiles nucléaires au large des côtes iraniennes :


C’est ce que titrait le 22 juin le journal israélien Haaretz, en rapportant une enquête du britannique Sunday Times. Selon ce qu’a déclaré un officier israélien, un des quatre sous-marins Dolphin, fournis par l’Allemagne, se trouve déjà dans le Golfe et, avec ses missiles de croisière à tête nucléaire (portée 1 .500 Kms), il peut atteindre n’importe quel objectif en Iran. A la fin de la semaine dernière, une imposante escadre navale, composée de plus de 12 bateaux de guerre états-uniens et d’au moins une unité lance-missiles israélienne, avait traversé le Canal de Suez, en se dirigeant elle aussi vers le Golfe Persique : ceci afin d’augmenter la pression militaire contre l’Iran. La raison n’est pas seulement celle, déclarée ici, d’empêcher Téhéran de pouvoir un jour se doter d’armes nucléaires.

Il y en a une autre plus pressante : aux débuts de la semaine dernière, Téhéran a signé avec Islamabad l’accord d’une valeur de 7 milliards de dollars, qui lance la construction d’un gazoduc allant de l’Iran au Pakistan. Un projet qui remonte à 17 ans, jusqu’ici bloqué par les Etats-Unis. Malgré cela, l’Iran a déjà réalisé 900 des 1.500 Kms de gazoduc, du gisement de South Pars jusqu’à la frontière avec le Pakistan, qui en construira 700 autres. C’est un couloir énergétique qui, à partir de 2014, ferait arriver chaque jour au Pakistan depuis l’Iran, 22 millions de mètres cube de gaz. Le projet initial prévoyait qu’une branche du gazoduc arrivât en Inde ; mais New Delhi s’est retirée du projet par crainte que le Pakistan ne puisse bloquer l’approvisionnement.

La Chine est par contre disponible pour l’importation du gaz iranien : la China Petroleum Corporation a signé avec l’Iran un accord de 5 milliards de dollars pour le développement du gisement de South Pars, en prenant la place du français Total à qui Téhéran n’a pas renouvelé son contrat (tandis que l’italien Eni - Ente nazionale idrocarburi, NdT- continue à opérer dans les gisements de South Pars et de Darquain). Pour l’Iran c’est donc un projet d’importance stratégique : le pays possède les plus grandes réserves de gaz naturel après celles de la Russie, et elles sont en grande partie encore à exploiter ; à travers le couloir énergétique vers l’est, l’Iran peut défier les sanctions voulues par les Etats-Unis. Il a cependant un point faible : son plus gros gisement, celui de South Pars, est offshore, situé dans le Golfe Persique. Il est donc exposé à un blocus naval, comme celui que les Etats-Unis peuvent exercer en s’appuyant sur les sanctions décidées au Conseil de sécurité de l’ONU.

A Washington, le torchon brûle du fait que le Pakistan, son allié, a signé l’accord avec l’Iran quelques jours à peine après les sanctions décidées par le Conseil de sécurité. D’où le mouvement militaire, en accord avec les alliés européens, et en particulier avec la France. La porte-avions Truman, qui commande le groupe naval en direction du Golfe Persique, a d’abord fait escale à Marseille, en effectuant une manœuvre en Méditerranée entre le 4 et le 7 juin : avec ses 80 avions d’attaque, une manœuvre d’interopérabilité avec l’aviation embarquée à bord du porte-avions français Charles De Gaulle. Et tandis qu’il était en route vers Suez, le Truman a reçu le 14 juin la visite du ministre de la Défense allemand, accompagné du chef d’état major de la marine.

Le moment le plus exaltant a eu lieu le 13 juin quand, dans la chapelle du porte-avions Truman, un prêtre catholique (français) et un rabbin juif ont officié ensemble un service religieux permettant « aux deux nations alliées de s’unir au niveau spirituel ».

Edition de mercredi 23 juin de il manifesto

Traduit de l’italien par Marie-Ange Patrizio




http://www.ilmanifesto.it/archivi/fuoripagina/anno/2010/mese/06/articolo/2954/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
 
Actualités - Iran
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Iran
» Selon Wikileaks, Israël aurait déja déjà détruit des infrastructures nucléaires de l’Iran
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: