Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 YHWH tout ce qu'on peut savoir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leoleo

avatar

Nombre de messages : 56
Localisation : france
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: YHWH tout ce qu'on peut savoir.   29/12/2010, 00:32

Citation :
Comment prononcer ce nom?

Tout d'abord, le "J" n'existe pas en hébreu, donc cela ne pourrait qu'être, éventuellement, "Yéhovah".

Néanmoins, cette prononciation qui commence à voir le jour au moyen-âge est due à une interprétation fautive du tétragrame et de sa correction massorétique.
La prononciation de ce nom s'était perdue au fil du temps et les massorètes, qui introduisirent les voyelles et leur système de correction "Ketiv" et "Qéré", consistant à mettre les consonnes du mot exact (le mot qui doit être lu) en marge du texte tout en laissant le mot initial dans le texte, mais en introduisant les voyelles du mot exact sous celui qui devait être corrigé dans le texte, ( par ex ; en introduisant les voyelles d'Adonaï sous le tétragramme) donnèrent de ce fait la prononciation "Yéhovah".
Dans d'autres passages où le Nom Divin est précédé d'Adonaï, ce sont les consonnes d'Elohim (le mot qui doit être lu) qui sont introduites en marges et les voyelles d'Elohim qui sont introduites sous le tétragramme, on obtient la prononciation suivante: "Yehwih". (voir image et commentaire plus bas)

Nous n'entrerons pas dans les détails. Mais nous pouvons comprendre 2 choses.

1) La prononciation "Yéhovah" est due à une mauvaise interprétation de la correction massorétique et constitue une prononciation hybride résultant d'un croisement entres les voyelles d'Adonaï et les consonnes du tétragamme.

2) Philologiquement, c'est-à-dire, selon la construction logique de la langue hébraïque, la plupart des biblistes s'accordent pour dire que, d'une manière générale, la prononciation "yéhovah" est la moins probable possible. Ils ont plutôt tendance à pencher pour Yahvé ou plus récemment pour "Yahou", tout en sachant que ce ne sont que des suppositions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: YHWH tout ce qu'on peut savoir.   29/12/2010, 00:38

Ne pas oublier la source leoleo, merci Smile


http://www.brooklyntower.com/page1.htm

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
YousF



Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: YHWH tout ce qu'on peut savoir.   9/1/2011, 19:31

Ahmed Deedat nous informe:


Citation :
CHAPITRE III

Qui est Jéhovah ?

Aussi étonnant que cela puisse paraître, il est admis que jusqu'au tout début du XVIème siècle, le mot Jéhovah n'existait pas.
Chaque fois que l'origine de ce mot est apparue dans les Ecritures Juives dans sa forme hébraïque originelle (lire de droite à gauche comme en arabe) Yot, Huh, Wav, Huh, ou Y.H.W.H. ou ces quatre lettres étaient précédées par un mot de substitution "ADONAÏ" qui prévenait le lecteur du fait que le mot suivant n'avait pas à être articulé. Les juifs ont pris de méticuleuses précautions à répéter la formule dans leur Livre de Dieu six mille huit cent-trente fois en alternant les mots "Adonaï" et "Elohim". Ils croyaient sincèrement que le nom de Dieu n'avait pas à être prononcé.
Cette proscription n'était pas chose normale. Elle pouvait être sanctionnée par la surdité de celui qui prononçait le nom "imprononçable" de Dieu. Ce tabou eut un effet beaucoup plus important que tous les "Faites" et "Ne faites pas" des Dix Commandements réunis. Si Jéhovah est le nom de Dieu Tout Puissant et si les 27 livres du Nouveau Testament furent inspirés par Dieu, il se trouve qu'il existe une anomalie de première importance. Jéhovah aurait singulièrement oublié d'avoir son nom inscrit dans Sa Parole (le Nouveau Testament) le supplément chrétien de la Bible juive (Ancien Testament).
Les chrétiens revendiquent la possession de plus de vingt quatre mille prétendus "originaux" de leurs Saintes Ecritures en version grecque, et pas un seul parchemin ne fait mention de Jéhovah.

Curieusement, ce "Nom de Dieu" (?) aurait été remplacé de façon sacrilège par les mots grecs Ky'rios et The.os qui signifiaient "Seigneur" et "Dieu". Encore, un miracle parmi tant d'autres, Alleluia ! Aucun diable, aucun saint n'a été capable d'éliminer le nom d'Allah de ce qui est prétendument appelé le Nouveau Testament des chrétiens.

LES NOUVELLES DOCTRINES VENIMEUSES

Il y a un siècle environ, et tout à fait soudainement, plus d'une centaine de nouveaux cultes et entités chrétiennes ont poussé comme des champignons aux Etats-Unis d'Amérique : les Adventistes du 7° Jour, les Scientistes chrétiens, les Ménonites, les Dauphins du Christ, les Témoins de Jéhovah et bien d'autres.
Le fondateur du dernier culte nommé, le juge Rutherford, à propos duquel les chrétiens orthodoxes disaient qu'il n'était en aucune façon juge. Ce juge était un vorace, dévoreur de livres, et un rédacteur politique. Il eut à trébucher sur le mot "Jéhovah" qui l'avait profondément perturbé, et qui le conduisit à faire une religion sans en faire mention ou usage.
Le juge Rutherford suivi de Charles T. Russell ont été à l'origine d'une nouvelle "Eglise" qui, du fait de son organisation et de son administration, est la deuxième connue dans le monde, et nous, en tant que musulmans, nous avons beaucoup à apprendre de leur enthousiasme et de leur méthodologie. Lisez l'ouvrage de Schelin "Trente ans un esclave de la tour d'observation". Je ne suis en aucune façon passionné par leur théologie, mais c'est leur façon d'opérer qui m'attire. Lisez comment cette incorrigible secte fut sur le point de conquérir 1"Allemagne avant Hitler. Informez vous de leur deuxième retour dans ce pays, l'Allemagne de l'Ouest. Essayez de comprendre pourquoi ils développent autant d'énergie au Nigéria, pays dans lequel le système ou la religion qui prévaut, sera la norme ultïme pour le reste de l'Afrique ? Ce géant est le héros de la majorité des nations (le plus grand pays et la plus forte population) africains situées au Sud du Sahara. Les musulmans devraient y réfléchir.

UNE NATION VIRILE

Parmi toutes les sectes religieuses, les "Témoins de Jéhovah" sont ceux qui, au cours des cent dernïères années, ont connu le développement le plus important, si l'on se réfère aux pourcentages statistiques. Les Bahîs seraient des limaces à côté d'eux. Leur recul actuel en pourcentage s'inscrit dans le même mouvement que celui des autres chrétiens affiliés ou assimilés.
Ces "Témoins" sont les plus performants dans leur bataille contre les autres chrétiens comme, et tout aussi bien, contre les musulmans, pour la simple et bonne raison qu'ils s'organisent pour que cinq fois par semaine, ils se retrouvent dans leur "Kingdom Halls", mettant en pratique leur savoir durant les fins de semaines (week-end).
Nous, musulmans, serions supposés être organisés cinq fois par jour pour nos prières quotidiennes (Çalât). Mais, nous avons oublié l'objet et le but de ce pilier de l'islam. Notre "Çalât" est faite pour nous procurer le sawab.
Les Témoins de Jéhovah ont rendu le nom de leur père spirituel fameux. Ils frappent aux portes des gens pour leur demander : "Quel est son nom ?". Les chrétiens orthodoxes répondent : "Dieu!" Les Témoins de Jéhovah ajoutent : "Dieu n'est pas un nom, c'est un objet d'adoration. Quel est son nom ?" "Le Père" répondent les orthodoxes dans une deuxième tentative. "Est-ce que votre Père est Dieu ?" redemandent-ils. "Bien sûr que non !" Alors, quel est son nom ?" Et les "Témoins" d'asséner aux musul mans et à ceux qui ne le sont pas : "Jéhovah est son nom !" II est professeur enseignant. Ce nom-là, nom qu'il a érigé en religion.

LE TETRAGRAMMATON

Pour changer un peu, pourquoi ne pas lui poser une ou deux questions, Demandez-lui d'où provient le mot Jéhovah ? Il vous répondra sûrement : "De la faible Bible". Que dit-elle ? Y est-il écrit JEHOVAH ? Il vous répondra : "Non ! Il y a un tétragrammaton dans la Bible, tétragrammaton duquel est dérivé Jéhovah".
Qu'est-ce qu'un tétragrammaton ? Personne ne semble avoir entendu ce terme mystique éminemment élevé. A l'université américaine de l'Illinois, j'ai demandé à un groupe d'étudiants et de chercheurs si quelqu'un avait déjà entendu parle de ce "casse mâchoires" ? Pas l'un d'entre eux n'en connaissait le sens ! Ce pendant, chaque Témoin de Jéhovah semblait le connaître, y compris les moins avertis. C'était vraiment des spécialistes. Nous vivons à l'ère de la spécialisation. Ils sont maîtres d'un mot, d'un seul mot, Jéhovah.
Mais alors, qu'est qu'un "tétragrammaton" ? Les Témoins de Jéhovah vous répondent alors : "YHWH !" "Non, ce que je veux savoir de vous c'est le sens de "tétragrammaton" !" Vous verrez les Témoins de Jéhovah hésiter à vous répondre, soit qu'ils ignorent la définition du mot, soit qu'ils sont embarrassés par la réponse.
"Tétra" en grec signifie "quatre" et "Grammaton" signifie "lettres". "Tétragrammaton" veut dire "mot de quatre lettres". Pouvez-vous trouver le mot Jéhovah dans les quatre lettres YHWH ? Je ne le puis.
Mais bien sûr, répondent les Témoins de Jéhovah, nous devons ajouter des voyelles à ces quatre consonnes pour produire un son. Originellement, les Hébreux et les Arabes écrivaient sans "voyelliser" les écrits. Les natifs de chacune des deux langues pouvait lire sans voyelles ce qui n'était pas le cas des autres langues qui avaient créé les voyelles.

L'INCURIE DU "J"

Ajoutons les voyelles comme nous l'a suggéré le "Témoin". YHWH devient alors YEHOWAH.
Faites comme vous voudrez, jamais vous n'obtiendrez Jéhovah. Demandez-lui alors d'où a-t-il extrait son "J", il vous répondra que c'est la prononciation populaire de ce mot depuis le XVIème siècle. Le son exact des quatre lettres YHWH est inconnu des juifs autant que des "Gentils" (Occidentalisés), quoiqu il se trouve au fond de chaque gorge.
Les chrétiens d'Europe ont inventé un fondement (une maladie) pour la lettre "J". Ils ajoutent des "J" là où il n'y en a pas. Voyez !
YAEL converti en JOEL
YEHUDA converti en JUDAS
YEHESHUA converti en JOSUE
YUSUF converti en JOSEPH
YUNUS converti en JONAS
YESUS converti en JESUS
YEHOWA converti en JEHOVAH

Il n'y a aucune limite à l'engouement des occidentaux pour la lettre "J". Actuellement, dans les rues animées d'Afrique du Sud ils n'hésitent pas à aborder les passants distraits pour faire quelques pas ensemble. Alors que personne ne les prend en charge pour convertir les noms juifs (Yehudi) en nom "Gentils".
Les lettres YHWH apparaissent 6823 fois dans les Ecritures sacrées des Juifs, ce dont se flattent les Témoins de Jéhovah. Elles viennent se combiner avec le mot Elohim 156 fois dans la seule Genèse. La combinaison YHWH/ELOHIM a été traduite sans ambiguité et à l'infini "Seigneur Dieu", "Seigneur Dieu",...

ORIGINE COMMUNE

Qui est YHWH et qui est ELOHIM ?
Du fait que les juifs n'avaient pas articulé le mot YHWH pendant des siècles, et que le grand rabbin ne pouvait admettre que l'ineffable soit entendu, ils avaient condamné le fait de pouvoir prononcer dogmatiquement la manière dont le mot devait ou pouvait être entendu.
Nous devons faire appel aux Arabes pour faire revivre la langue hébraïque, une langue qui était devenue moribonde.
Dans toutes les situations difficiles au plan linguistique, il est fait appel à l'arabe, une langue soeur qui se trouve être restée une langue vivante et viable. Aux plans racial et linguistique, les Arabes et les Juifs ont une origine commune qui remonte à Abraham (P) (1). Remarquez l'effrayante ressemblance entre les deux langues. Très souvent les mêmes consonances ont un même sens.
HEBREU ARABE FRANCAIS
ELAH ILAH DIEU
IKHUD AHUD UN
YAUM YAUM JOUR
SHALOAM SALÂM PAIX
YAHUWA YAHUWA OH LUI

YHWH ou YEHOVA ou encore YAHUWA, tous veulent dire la même chose, "YA" est une particule phonétique et exclamative dans les deux langues, hëbraïque et arabe, signifiant OH ! et "HUWA" ou "HU" qui se traduit par LUI dans les deux langues, hébraïque et arabe. Ensemble, ils signifient OH LUI ! au lieu de YHWH ELOHIM, maintenant nous avons OH LUI ! ELOHIM.

1. Pour mieux apprecier les affinités entre Juïfs et Arabes, lisez la Genèse 16:12 et 25:18. Pour plus de détails, consultez le livre "Ce que dit la Bible de Mohammed ?"

CHAPITRE IV

Allah dans la Bible

Le suffixe "IM" dans le mot "Elohim" est le pluriel de déférence en hébreu. Souvenez-vous qu'en langue arabe et hébraïque il y a deux types de pluriel : l'un numéral et l'autre honorifique, comme dans les décisions et les proclamations royales. Depuis que le pluriel de déférence est devenu peu usité dans les langues européennes, son usage dans un contexte numéral, dénature la notion de pluralité lorsqu'il s'agit de divinité. Ainsi, en est-il de la doctrine de la Sainte Trinité : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.
Ainsi, ELOHIM = ELOH + IM. Maintenant, je voudrais que vous réalisiez un exercice. Vous voyez le mot YA-HUWA ELOH IM ? Placez votre index gauche sur les deux premières lettres YA qui signifient "OH" et votre autre index sur le IM, suffixe de déférence, vous obtenez HUWA ELOH ou HUWA ELAH. "EL" signifie "Dieu" en hébreu. "ELOH" ou "ELAH" prenant le même sens, dès lors "HUWA EL ELAH" ou "HUWA'L LAH" qui est alors identique à l'expression du Coran. HOUWA ALLA-HOU (IL, est Allah) de la sourat "Al-Ikhlâs" :


"Dis :
C'est lui
Dieu seul et unique."
Saint Coran 112:1



http://www.al-shia.org/html/fre/dialogues/islam/christianisme/4-2.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leoleo

avatar

Nombre de messages : 56
Localisation : france
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: YHWH tout ce qu'on peut savoir.   9/1/2011, 23:56

Ben dis donc!
Je savais pas qu'on pouvait dire tout ça sur le YHWH!

On peut aller très loin dans les recherches, ce qu'il faut peut-être retenir c'est pourquoi Dieu a-t-il donné un nom à Moïse?

Les dieux pullulaient parmi les croyances religieuses d'Egypte et des civilisations contemporaines de Moïse (Environ 1600 ans avant J.C.).
Par conséquent tous avaient un nom, donc Moïse avaient besoin de donner aux hébreux un nom qui mettrait Dieu en position de Dieu parmi les divinités des peuples qui vivaient près des hébreux.

Selon le récit de l'exode un nombre important d'or et d'objet artisanal de valeur ont été capturé en guise de butin auprès des égyptiens parmi lesquels des objets de culte religieux égyptien bien connu des hébreux.

Citation :
Ils croyaient sincèrement que le nom de Dieu n'avait pas à être prononcé.
Cette proscription n'était pas chose normale. Elle pouvait être sanctionnée par la surdité de celui qui prononçait le nom "imprononçable" de Dieu. Ce tabou eut un effet beaucoup plus important que tous les "Faites" et "Ne faites pas" des Dix Commandements réunis. Si Jéhovah est le nom de Dieu Tout Puissant et si les 27 livres du Nouveau Testament furent inspirés par Dieu, il se trouve qu'il existe une anomalie de première importance. Jéhovah aurait singulièrement oublié d'avoir son nom inscrit dans Sa Parole (le Nouveau Testament) le supplément chrétien de la Bible juive (Ancien Testament).
Les chrétiens revendiquent la possession de plus de vingt quatre mille prétendus "originaux" de leurs Saintes Ecritures en version grecque, et pas un seul parchemin ne fait mention de Jéhovah.

Le Nom est prononcé dans de nombreuses déclaration des rois (lire premier et deuxième livre des rois) donc il n'y avait pas dès le départ de crainte de surdité de la part du peuple ou d'une quelconque superstition autour de ce Nom vu qu'ils entendaient ce Nom de nombreuses fois de la bouche même de leurs rois et prophètes.

En fait ce n'est qu'à partir de la conquête de Jérusalem par les armée assyrienne de Salmanasar et son successeur Sennakerib que le peuple juif fut forcé à l'exile, à ce moment là des scribes ont commencé des exégèses sur les textes sacrés et sur les récits historiques des rois de Judée, ce fût le départ de la Kabbalistique

Citation :
La Kabbale (Qabalah « réception »)- קבלה en hébreu), parfois écrit Cabbale, est une tradition ésotérique du judaïsme, présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah).

Le Baal Hasoulam (Yéhouda Ashlag), éminent kabbaliste, en donne la définition suivante : « Cette sagesse n'est ni plus ni moins que l'ordre des racines, descendant à la manière d'une cause et de sa conséquence, selon des règles fixes et déterminées, s'unissant au nom d'un but unique et exalté, décrit par le nom "révélation de Sa Divinité à Ses Créatures en ce monde" ». Georges Lahy définit la kabbale comme « la dimension interne de la Torah, correspondant au sod (la connaissance secrète) des quatre niveaux de l'intérieur de la Torah (connus sous le nom de pardès) ».
Source Wikipedia

Pour ce qui est de la non présence du tétragramme YHWH dans les écrits du "nouveau testament" c'est tout à fait normal puisque comme cité plus haut ce nom n'était plus utilisé du tout par superstition.

Ce qui a même logiquement permis à Paul dans un de ses récit de dire au grecs avec qui il débattait de sa foi qu'il venait parler d'un Dieu inconnu.

Citation :
"Hommes d'Athènes, je vois qu'en toutes choses vous semblez, plus que d'autre, être voués à la crainte des divinités. Par exemple, tandis que je passais et observais attentivement vos objets de vénération, j'ai même trouvé un autel sur lequel on avait inscrit: "A un Dieu inconnu". Ce que donc vous révérez sans le connaitre, cela moi je vous l'annonce"

C'est très dur de travailler sur l'étymologie et la signification réelle du Nom de Dieu.

Comme l'article que vous citez semble peu rigoureux et très dogmatique sur ses positions je m'en méfie et surtout de la fin du texte où il faut cacher des syllabes, ça ressemble trop à la lecture numérologique de la bible.

Et si on commençait par chercher la signification des mots et des phrases où ce YHWH est employé?

La suite plus tard je suis trop fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: YHWH tout ce qu'on peut savoir.   

Revenir en haut Aller en bas
 
YHWH tout ce qu'on peut savoir.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tout savoir sur les avions qui nous passent sur notre tête
» Moise Katumbi comme “président”, peut-il offrir un budget annuel de + de $200 milliards USD à la RDC?
» tout ce qu'il faut savoir sur la prostate
» traduction Reponse au Ch´ti
» comment devient l'ambre quand elle est 'foutue"?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité-
Sauter vers: