Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    25/1/2011, 07:36

Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur est la suivante :

IMPERATIVEMENT :

- Remplacer toutes les pièces caoutchouc non compatible avec l’éthanol par des éléments en TEFLON (durites, joint, pompe à essence).
- Remarque : Il est nécessaire de changer le filtre à essence au bout de 500 km maximum, car l’éthanol a tendance à libérer les traces de rouille et de résidus dans le circuit du carburant, ce qui bouche le filtre. Aprés ce n'est plus necessaire.


E10 à E30 :

- Réglage richesse, si necessaire.
- Décaler l'avance d'allumage, si necessaire.





E30 à E60 :

- Monter des bougies plus chaudes
- Réglage richesse
- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)


E85 :

En plus des modifications précèdente et sachant que L'E85 faisant 105 d'octane, c'est donc un carburant trés performant, pouvant être utilisé avec des moteurs à haute compression (13:1), L' E 85 est d'une densité differente que l'essence, il est nécessaire de modifier le carburateur :

- Augmenter le débit de carburant d’environ 25% à 30 % en changeant les gicleurs dont le diamètre doit être augmenté de 12 à 14 %.
- Réglage du flotteur
- Réglage richesse
- Décaler l'avance à l'allumage (4°environ)
- Monter des bougies plus chaudes

Ou bien ... Carrément changer le carburateur.
Voir: http://www.e85carbs.com/products.htm)

Bien sur il faudra rester au E85 a la suite de ces modifications !

A savoir :

Pour les véhicules équipés d’un starter manuel, il est possible de simplement laisser le starter légèrement fermé même moteur chaud.

Pour les moteurs injection, même topo mais changer les injecteurs (%15 à 20 %)

Tout cela pour dire que vous n'avez pas a acheter un voiture neuve a chaque changement de carburant


Dernière édition par MOBY37 le 25/1/2011, 15:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferrel

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : savoie
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    25/1/2011, 10:56

Interressant, et qu'elle en est le but ? économie de carburant en coupant avec de l'éthanol ? si oui y a t il un gain réelle ? (en effet si il faut changer le filtre ts les 500km)

ferrel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    25/1/2011, 14:53

Aux USA cela fait 8 ans qu'il y a l'ethanol E85, en France 3 ans
E85 = 85 cts/litres

le SP95 E10 contient 10 % d'Ethanol /90% essence

Aux usa ils ont des pompes E10/E30/E60/E85, sa sera en france d'ici qq année.

Changer le filtre a essence tu le fait qu'une fois !

LES DIFFERENTS CARBURANTS Français :

LE SP95 E10 LE MEME QUE LE 95 AVEC 5% D ETHANOL EN PLUS
Qu'est-ce que l'E10 ?
E pour éthanol, 10 pour 10% d'incorporation
Le SP95-E10 est une essence sans plomb qui peut contenir jusqu’à 10% d’éthanol*, soit en tant que tel, soit sous forme de ses dérivés, par exemple l’ETBE (Ethyl Tertio Butyl Ether)
E10 est l’appellation générique la plus souvent utilisée. La dénomination officielle, celle de l’arrêté ministériel, est SP95-E10.
Le SP95-E10 est commercialisé sous l’appellation de la gamme des produits de la marque que vous utilisez, par exemple :
- Total Super Premier 95-E10 dans les stations TOTAL
- ELF Optane Evolution 95-E10 dans les stations ELF
- SP95-E10 Performance dans les stations ELAN
Ce qu’il faut savoir :
- Depuis de nombreuses années, les essences distribuées sur le marché français peuvent déjà contenir jusqu’à 5 % d’éthanol ou 15% d’ETBE.
- Au-delà de 10% d’éthanol dans l’essence, il faut utiliser un véhicule spécial appelé « Flex-fuel ».
*L’éthanol est un alcool. En France, il est majoritairement produit à partir de la betterave, plante riche en sucre, ou de blé, plante riche en amidon.
A NE PAS CONFONDRE AVEC LE E85
Beaucoup d’éthanol, un peu de SP95


Le superéthanol est un nouveau carburant E85 composé majoritairement de biocarburant éthanol (il peut en contenir jusqu'à 85%) et d'essence sans plomb 95 (SP95). L'éthanol est un alcool d'origine agricole, produit principalement en France à partir de betterave ou de blé.
 
L' ETHANOL

En France, la betterave et le blé sont les principales ressources pour la production de l'éthanol.
Selon la réglementation, l'éthanol peut être incorporé dans l'essence jusqu'à 5% en volume sans modification du moteur.
L'utilisation des mélanges plus riches en éthanol nécessite des développements spécifiques sur le moteur de type «flex fuel» (flexible fuel). Par exemple, au Brésil, tous les véhicules sont conçus pour rouler à l'éthanol, ce qui explique le succès de ce biocarburant dans ce pays.
L'ETBE ( éthyl tertio butyl éther)

L'ETBE est issu du raffinage et produit à partir de l'éthanol. C'est un excellent composant pour les essences et il peut être incorporé jusqu'à 15% en volume selon la réglementation sur les essences sans plomb.


pour la petite histoire :

Dans les années 1930 du point de vue pratique on avait la situation suivante:

L’essence dite de tourisme était généralement unitaire, parfois binaire, renfermant donc un autre combustible: du benzol parfois, mais plus souvent de l’alcool dans la proportion légale de 11 à 13 %. Dans l’un et l’autre cas, le liquide était pratiquement incolore, tirant parfois sur une légère teinte jaune paille qui provenait de la petite quantité d’alcool qu’il renfermait.

C’était l’essence « ordinaire » convenant à la majorité des voitures de l’époque. Son prix en 1934: 2 Francs par litre.

L’essence dite de poids lourds était toujours binaire, elle renfermait obligatoirement une forte proportion d’alcool de 25 à 30 %. Afin que le consommateur ne la confonde pas avec l’essence de tourisme, elle était toujours colorée par 0,5 g/100 litres d’un produit chimique, la Rhodamine B. Sa teinte était rose quand on l’examinait par transparence dans un verre et jaune orangé quand on le regardait par sa surface.

Elle convenait parfaitement pour les voitures ayant un moteur « un peu plus poussé » ainsi que pour les camions fonctionnant avec un moteur à essence. Son prix en 1934: 1,57 Francs par litre.

A noter que le terme d’essence « poids lourds » n’avait pas son origine dans l’utilisation par les moteurs de camions, mais par le poids spécifique plus important dû à sa teneur en alcool.

La distinction entre l’essence tourisme et essence poids lourds était donc assez facile, puisque la première était toujours sensiblement incolore et que la seconde était rose orange. Contrairement à aujourd’hui, les conducteurs disposaient de la meilleure qualité d’essence à moindre prix.

L’essence dite « supercarburant était binaire ou ternaire et supprimait le cognage des moteurs à grande compression et permettait de hauts rendements sans cet autoallumage néfaste.

Les supercarburants étaient fort recherchés par les automobilistes dont le véhicule disposait d’un moteur poussé. Leurs prix étaient plus élevés que ceux des autres carburants: 2,20 Francs par litre.

Ces supercarburants ayant été nouvellement créés fin de l’année 1933, les producteurs voulaient évidemment se distinguer par rapport à leur concurrence. Et comment le faire mieux que par la couleur, puisque les composants chimiques étaient évidemment les mêmes.


Les carburants Diesel existaient, mais en proportion assez restreinte. En effet, les poids lourds d’époque fonctionnaient encore en majorité à l’essence, et hormis les quelques rares prototypes de voitures à moteur Diesel (comme les Citroën à moteur licence Ricardo), toutes les voitures de série étaient des consommatrices d’essence. Rappelons que la première voiture de série à moteur Diesel fut lancée par Mercedes-Benz en 1936 (type 260D).


Jusqu'en 1939, l'indice d'octane de l'essence (résistance à l'auto-allumage) était en France de 50 à 60 et elle ne contenait pas de plomb ajouté.
Les propriétés du tétra-etyl de plomb ont pourtant été découvertes depuis 1921 aux Etats-Unis ; anti-détonant améliorant l'indice d'octane, la lubrification à température élevée et l'étanchéité des soupapes sur leurs siéges en déposant durant la combustion de l'oxyde de plomb et des sulfates. Les moteurs deviennent alors plus performants ; facilité de démarrage, suppression du cliquetis ...
L'arrivée de cette essence additivée en 1939 fait passer l'indice d'octane à 69 pour l'ordinaire et 78 pour le super. Le "plomb" était alors dosé à 0,7 gramme par litre. Ce dosage ne sera plus que de 0,15 gramme par litre en 1999.
Au milieu des années 1970, l'essence super a son indice d'octane qui passe à 93. Dans le même temps, les constructeurs commencent à employer des matériaux de meilleur qualité pour les soupapes et les sièges, à nouveau avec quelques années de retard en France ...
Le retour de l'Ethanol, "carburant national". En avril 2009, le carburant SP95-E10, dont la vocation est de remplacer progressivement le SP95 fait son apparition en France (au moment où il disparait en Allemagne ...). Le SP95-E10 est composé de 10 % d'Ethanol, c'est-à-dire d'alcool essentiellement agricole, et de 90 % d'essence sans plomb. Le SP95 normal ne contient que 5% d'Ethanol. Nous sommes donc loin des proportions d'avant-guerre ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    25/1/2011, 17:24



Avec ma chevy 30 ans age grand cru 1979, V8 5 litres, qui d'origine marche au SP91 (ordinaire ), je peut rouler directement jusqu'a 30% ethanol,les durites supportant l'ethanol, aprés pour plus d'ethanol (SP95E10 + E 85 à 60 % max), modif légére (reglage voir ci dessus), et pour rouler à l'E85 exclusivement, je change de carbu + modif reglages, aux USA un carbu E85 pour ma "charriotte" (comme ils disent au Quebec) ca vaut 225 $.

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferrel

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : savoie
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    25/1/2011, 17:42

Ah un "fan" de voiture US, on est deux alors Wink
J'ai failli craquer pour une malibu mais l'import et le tarif trop élevé (à retaper en entier en plus) m'ont stoppé net !

Par contre si ta chevrolet est une caprice ou monte carlo ( je pense aux double optique) je ne savais pas du tout que cela fonctionnait aussi sur les V8 !

L'éthanol tu te le procure où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    25/1/2011, 19:40

Bon tu es " puceau" en la matiére !
ma voiture c'est un chevrolet caprice classic 1979 (V8 305 ci = 5 litres / 2 Bbls = carbu double corps)

Des americaines il y en a des tonnes a vendre en France regarde dans le bon coin !
exemple :
http://www.leboncoin.fr/voitures/73912141.htm?ca=12_s

vas y mon gars ! ont vie qu'une fois est la vie est courte ! l'import c'est pour les nazs !

l'E85 a la station !
voir :
http://ethanol-e85.fr/carte_stations_E85.html
Si t'en veut + il ya le Mp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ferrel

avatar

Nombre de messages : 100
Localisation : savoie
Date d'inscription : 21/09/2010

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    26/1/2011, 10:13

On peut dire que je suis vierge en connaissance (pas de fan autour de moi donc à part qques magasines) des VL US mais j'adore ! (j'étais pas bien loin quand même, j'avais hésité avec la monte carlo Wink)

Je vais jeter un oeil sur le boncoin, je traînais uniquement sur les sites spécialisés Crying or Very sad que veux tu ! Wink

Ta voiture me dit qques choses, tu dois être sur le secteur Rhône alpes non ? (savoie htes savoie)

Tu arrives à faire de substantiels économie avec cette astuce, mais roules tu quotidiennement avec ta Chevy ? au final sur une année, estimes tu réellement que c'est rentable ce principe "éthanolien" ?

ferrel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur    26/1/2011, 11:29

Pour l'instant je roule au SP95E10, des pompes E 85 ils n'y en a pas encore assez en France.

Ce type de voiture est rentable ! et oui, pourquoi :


Cette page contient une liste de raisons pour lesquelles les grands vieux monstres de Detroit sont bien les meilleurs.
Dans les années 1970, " Detroit n'a pas fait que des voitures ; il a fait des cuirassés sur roues,
Des géantes de 3 tonnes qui arrivaient jusqu’à six miles au gallon (38 litres/100 kms).

Voici pourquoi je les aiment !

• Vrais grands coffres

• Vrais pare-chocs

• Allure indéniable

• Sièges confortables

• Mécanique coupleuse

• Grosse cavalerie sous le capot

• Superbe ronronement gras du V8 (gros carburateurs)

• Volume pour une grande stéréo (en cartouches 8 pistes bien sur)

• Vous devenez de bons amis avec le patron de la station service

• Faible cout d’assurance (entre 80 et 300€)

• Entretien facile

• Pratiquement immortelles ; elles récupèrent de n'importe quel accident, vous avez de grandes chances de rentrer chez vous au volant aprés un carton

• Vrai direction assistée, vous pouvez vous garer avec un doigt

• Probablement les plus grandes et plus lourdes jamais construites

• Bosses et éraflures ajoutent au "mythique"

• La masse de la voiture vous signale à peine les chocs, telles que ralentisseurs, animaux, piétons, etc...

• Vous pouvez vraiment faire retourner les gens sur votre passage

• Vous rentabilisez les stationnements payants en utilisant toute la place

• Le regard inquiet du conducteur devant vous quand il regarde dans son rétroviseur

• Les autres évitent de vous couper la route, qui oserait prendre le risque de s’y frotter

• Qui y a t’il de plus rassurant que d’etre entouré par trois tonnes d’acier

. Pièces de rechangent facile a trouver et peu chères.

. la CG gratuite pour les GPL homologués, quelque soit la chevauchée fiscale.

ce qui fait mal :

-la CG la mienne 33 CV (env. 500€), mais tu l'a qu'une fois. Cette Chevy je l'ai depuis 15 ans alors c'est amorti.

Sinon perso je vais bosser en mob (36kms/jour), alors la chevy c'est pour les courses (vrai grand coffre) et les vacances.
De toute façon un bagnole sa a toujours couté, alors autant ce faire plaisir.

king

PS : ferrel regarde la :
http://www.accf.com/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Méthode pour l’utilisation d’un carburant contenant de l’éthanol sur des voitures à carburateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accusation d'utilisation d'enfants par l'OTAN
» Autobronzant lotion St tropez (question pour celles qui ont testé)
» Utilisation d''un pendule
» Quelle est votre méthode pour passer au travers de l'hiver?
» vos conseils pour l'utilisation du fard aquablack

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire-
Sauter vers: