Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 les armes bio-ethnique !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: les armes bio-ethnique !   26/1/2011, 18:17

Armes Ethniques

Nous avons posté une histoire sur la page des Signes dans laquelle David Kelly a été impliqué dans un Travail ultra secret à l'Institut pour la Recherche Biologique d'Israël.

Un rapport du 15 novembre 1998 par le Sunday Times suggère que cet Institut "travaille sur une arme biologique qui nuirait aux Arabes, mais pas aux Juifs".

Israël planifie une bombe 'ethnique' comme Saddam se soumet

The London Times
15 novembre 1998

ISRAËL travaille sur une arme biologique qui nuirait aux Arabes, mais pas aux Juifs, selon des sources de l'Armée israélienne et de renseignement occidentales. On voit l'arme, visant des victimes par origine ethnique, comme la réponse d'Israël à la menace de l'Irak d'attaques chimiques et bactériologiques.

Un scientifique a dit là que la tâche a été énormément compliquée parce que tant les Arabes que les Juifs sont d'origine sémitique. Mais il a ajouté : "ils ont réussi, cependant, dans la définition exacte d'une caractéristique particulière dans le profil génétique de certaines communautés arabes, particulièrement le peuple irakien."

Il est largement accepté qu'Israël a la plus grande réserve d'armes nucléaires dans la région et il est supposé que cela s'applique à leurs réserves d'armes bactériologiques et chimiques. Une recherche rapide sur le Web a remonté une longue liste d'articles sur le sujet, y compris la chose suivante :

Rapport : Des tests chimiques israéliens secrets tuent 4 personnes, en blessent 25

Arabic News.Com
21 août 1998

Des tests effectués par un laboratoire secret israélien ont récemment tué quatre personnes et 25 autres ont été déclarées blessées dans la zone Neis Zayouna près de Tel-Aviv, annonça un quotidien Israélien.

Israël a catégoriquement démenti le rapport. "Aucune personne n'a jamais été tuée dans un accident de travail à l'Institut Biologique depuis son commencement il y a 45 ans," a déclaré le conseiller en médias du Premier ministre Netanyahu aujourd'hui.

Il se trouve juste être l'Institut cité ci-dessus. Et si ces morts étaient dues à des essais sur le terrain, elles ne seraient pas des "accidents de travail". Mais c'est la preuve que quelque chose se passe en Israël qui pourrait être rapproché du développement de ces types d'armes. Il y a aussi ce commentaire d'Ariel Sharon, tandis qu'il était toujours Ministre des Affaires Etrangères. Son attitude n'a pas changé dans les années passées comme le montre son sabotage actif de la prétendue " Carte de la Paix".

Rapport : Israël développe des armes biologiques visant les Arabes

Regional-Israël, Military 16/11/1998

L'année dernière le Pentagone a mis en garde dans un rapport secret contre la possibilité de développer des éléments bactériologiques par le génie génétique pour fabriquer les nouvelles armes de destruction massive.
Dans le même contexte, le Ministre des Affaires Etrangères israélien Ariel Sharon a réitéré que, "Israël réserve son droit de repousser n'importe quelle attaque irakienne possible."

À la fin de sa réunion dimanche avec le ministre du Commerce des Etats-Unis, Sharon a ajouté : "Israël peut se défendre et sait comment empêcher qu'il soit attaqué."

Un type différent de preuve est trouvé dans ce qui suit, écrit par l'administrateur du Web à www.konformist.com qui a publié un bon article sur les armes ethniques en 2000 que nous regarderons plus tard. Il discute de la réponse d'un lecteur à l'article:

Ce qui est intéressant est que, quoique j'ai reçu quelques e-mails de la communauté sioniste, personne n'a nié l'exactitude de l'histoire. Au lieu de cela, ils ont impétueusement admis que c'était vrai, ont ensuite ajouté que c'était nécessaire parce que Israël avait besoin de se défendre de ses voisins arabes. Ce qui parle le plus est que beaucoup de lettres incluaient des références aux Arabes qui étaient dérogatoires et déshumanisantes. Qu'une telle philosophie destructive soit acceptée par autant sans critique en Israël explique beaucoup des attaques à main armée vicieuses exécutées contre les Palestiniens pendant les quatre derniers mois (sans mentionner les 33 dernières années).

Ces commentaires sont complètement conformes à Sharon, donc nous pouvons mettre une haute probabilité que lsraël développe quelque chose dans cet esprit.

...

la suite ici :

http://quantumfuture.net/fr/signs_ethnique_supplement_fr.html

Petite histoire de l'arme biologique

700: Les Assyriens contaminent les réserves d'eau avec de l'ergot de seigle.

1155: Durant le siège de Tortona, l'empereur Barberousse utilisera des cadavres pour rendre l'eau des puits impropre à la consommation.

1346: Les tartares assiègent Kaffa (Ukraine). Décimés par la peste ils catapultent les corps de leurs morts dans le camp adverse afin de les contaminer à leur tour.
Cette tactique sera utilisée à différente reprise durant le moyen-âge.

1675: L'article 57 du traité de Strasbourg entre la France et la Prusse stipule qu'aucun des belligérants n'utilisera de balles empoisonnées.

1710: Lors du siège de Reval (Estonie), les russes utiliseront des cadavres de personnes décédées de la peste pour contaminer la ville tenue par l'armée suédoise.

1763: Avec l'approbation de Lord Jeffrey Amherst, commandant en chef des forces anglaises en Amérique du Nord, le commandant de Fort Pitt, assiégé par les Ottawa du Chef Pontiac offre des couvertures et un mouchoir contaminés par la variole aux indiens à l'occasion de pourparlers.

1797: Durant le siège de Mantua, Napoléon a utilisé la fièvre des marais pour accélérer la reddition des assiégés.

1863: Durant leur retraite depuis Vicksburg, les confédérés du général Johnston empoisonnèrent les puits pour ralentir l'avance du général Sherman.

1900: Aux Philippines, les USA infectent des prisonniers avec la peste afin d'étudier la maladie

1917: Le Baron Otto Von Rosen est arrêté en Norvège en possession de spores d'Anthrax destinés à infecter le bétail des alliés.

1932: L'armée japonaise va engager plus de 3.000 scientifiques et militaires dans la recherche et l'expérimentation d'armes chimiques en Mandchourie et en Chine occupée. Sous les ordres de Ishii Shiro, les Japonais mettent sur pieds les fameuses unités 100 et 731. Des dizaines de milliers de civils et de prisonniers de guerre servent de cobayes à des tests. Ceux qui ne meurent pas du fait des tests sont exécutés. De 1932 à 1945 : 11 villes chinoises sont attaquées par l'anthrax, le choléra et d'autres agents.
Lors d'une attaque à Changteh en 1941, 1700 soldats japonais sont également tués, preuve de la difficulté à contrôler les effets des armes biologiques.
En 1945, les japonais détruisent l'ensemble des bâtiments des unités 731 et 100 et les prisonniers survivants sont exécutés.

1940-50: Le Royaume Uni teste différentes armes biologiques dont l'Anthrax qui est testé sur l'île de Gruinard en Ecosse. La décontamination a nécessité 8 ans (de 1979 à 1987).
L'Allemagne et l'URSS auraient également mené de telles recherches durant la seconde guerre mais il y a peu de références contrôlables disponibles.

1942: Les USA mettent sur pied un programme de recherche d'armes biologiques à Camp Detrick et à Pine Bluff

1945: L'armée américaine " récupère " les criminels de guerre japonais des unités 100 et 731 et en échange de l'absence de poursuite, ces derniers collaborent avec les Américains.
Seuls quelques subalternes seront capturés et jugés par les Russes et les Chinois.

1950: L'US Navy répand un nuage de bactérie sur San Fransisco

1950-53: De nombreuses allégations d'usage d'armes biologiques par les USA contre la Corée du Nord furent émises mais n'ont à ce jour jamais été établies. Les allégations portaient sur l'usage d'anthrax, de la peste et de la fièvre jaune.

1952-53: L'US Army procède à six expériences de ralachement de nuages de substances supposées non-toxiques afin d'étudier la dispersion de différents agents en fonction du support.

1955: La CIA procède à une expérience du même type en Floride (Tampa Bay). 12 décès surviennent parmi la population exposée.

1956-58: A Savannah (Georgie) et à Avon Park (Floride), l'US Army procède à un test de largage de moustiques porteur d'une forme atténuée de la fièvre jaune.
Les détails de ces opérations sont toujours classifiées.

1966: 1.L'US Army répand une bactérie dans le métro de New York afin d'étudier les effets possibles dans le cas d'un usage d'arme biologique par les forces du pacte de Varsovie.
2.L'US Navy entreprend l'Opération Autumn Gold : afin de tester la vulnérabilité de ses navires à une attaque chimique, un convoi (USS Navarro APA 215, USS Carpenter DD 825, USS Hoel DDG 13, USS Tioga County LST 1158) est survolé à neuf reprises par des avions qui répandent un traceur biologique, le BG, une bactérie considérée comme inoffensive mais qui a un comportement semblable à l'Anthrax.

1968-69: La CIA expérimente la possibilité d'empoisonner l'eau de distribution en contaminant les réservoirs d'eau de Washington par un traceur.

1969: En Juin de cette année le Dr Mac Artor (Directeur du RTD du DOD) demande 10 millions de $ pour créer un agent contre la quel aucun humain n'est immunisé. Le projet était censé aboutir en 5 à 10 ans.
Le SIDA devait apparaître 10 ans plus tard. Bien que rien à ce jour ne permette de faire le lien entre ces deux évènements, la coïncidence est troublante.

1970: Le groupe terroriste d'extrême gauche Weather Underground tente de s'emparer d'armes biologiques à fort Detrick.

1972: Les membres du groupe extrémiste " order of the rising sun " sont arrêtés alors qu'ils projetaient de contaminer l'alimentation en eau de Chicago avec la fièvre typhoïde.

1975-81: Les USA accusent l'URSS d'utiliser des toxines au Laos, au Cambodge et en Afghanistan : les fameuses attaques à la " pluie jaune ". Malgré de nombreux témoignages, le véritable caractère de ces attaques reste obscur : guerre biologique ? chimique ?propagande ?

1972: Le président Nixon annonce l'arrêt de la production et de l'utilisation des armes bilogiques (mais pas chimiques).

1979: Un nuage d'Anthrax s'échappe d'une usine d'armes biologiques à Sverdlovsk, URSS. 97 personnes développent un anthrax pulmonaire, 66 décèderont.

1981: Une épidémie de Dengue touche Cuba. Certaines sources y voient l'action de la CIA qui aurait des moustiques vecteurs de la maladie avec l'aide de contre-révolutionnaires cubains.

1984: La secte Rajneeshee contamine des salads bars de l'Oregon par des Salmonelles entraînant 751 cas d'entérite. 45 cas seront hospitalisés. Aucun décès à déplorer.

1985: Une épidémie de Dengue semblable à celle de 1981 à Cuba éclate à Managua, capitale du Nicaragua. De nouveau la CIA est montrée du doigt.

1987-88: L'armée Irakienne utilise des armes chimiques, mais aussi biologique dans sa lutte contre les rebelles kurdes.(Anthrax, Botulisme et gangrène gazeuse)

1990-94: A au moins 8 reprises, les membres de la secte Aum Shinrikyo répandent de l'anthrax dans Tokyo. Aucune victime n'est à déplorer. Ces faits ne seront connus qu'après l'arrestation des membres de la secte lors de l'attaque au Sarin dans le métro en 1995.

1991: 1.150.000 soldats alliés sont déployés dans le golfe. L'Iraq déploiera ses armes biologiques mais ne les utilisera pas durant le conflit.
2. Le groupe antifédéral " The Minnesota Patriots Council " utilise du ricin pour assassiner des représentants du gouvernement fédéral.

1998: Ken Alibek agent russe passé à l'ouest en 1992 confirme l'existence d'une recherche d'armes biologique offensive en Russie, malgré les affirmations officielles de 1990 et 1992.
Certains scientifiques du programme russe seraient en outre passé au service de groupes terroristes ou d'Etats comme la Corée du nord et l'Iraq.

2000: Selon le Sunday Times, les Israéliens auraient un programme de recherche pour une arme biologique " ethnique ". Le but est de développer un agent qui toucherait spécifiquement les populations arabes. Le mode de reconnaissance serait basé sur des différences génétiques entre les deux populations.
Le même type de recherches aurait déjà été entrepris en Afrique du sud durant l'Apartheid et aussi par des groupes d'extrême droite cherchant cette fois un agent spécifique des populations noires.

Demain… ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
les armes bio-ethnique !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» fichage par couleur de peau et origine ethnique
» ARMES ,TRAFIC et RAISON D'ETAT
» invention des armes
» soutenir un traité sur le commerce des armes
» Toulouse – Des armes exhibées devant les cameras de CNN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: