Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Tarik Ramadan, Alterinfo et censure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
le_tout_puissant



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   29/1/2011, 02:49

Bonjour,

Je voudrais vous faire part d'une petite anecdote. Il y a quelques jours un article signé de Tarik Ramadan titré "Afrique, Tunisie: la nouvelle donne" apparu sur Alterinfo. Cet article d'une maladresse rare trahissait l'allégeance de Ramadan à l'empire, notamment monsieur Ramadan nous décrivait la tentative sioniste de déstabilisation de l'Iran en 2009 comme une révolution avortée...après la lecture de cet article je laissai un commentaire critique mettant en exergue l'allégeance réelle de monsieur Ramadan, affirmant qu'il était à l'islam ce que Noam Chomsky à la gauche radicale, un simple instrument de l'empire...le lendemain je constatai que non seulement mon commentaire avait disparu mais que le texte original de Ramadan avait été remodelé de fond en comble de manière à ce que ses maladresses initiales disparaissent complètement tout en rajoutant à son analyse quelque chose qu'il avait complètement occulté dans son article initial: l'ingérence étrangère dans la révolte tunisienne. Enfin bref l'article est devenu méconnaissable par rapport à l'original.
Idem pour la partie concernant les troubles de 2009 en Iran, il modifia habilement ses propos initiaux...qui d'ailleurs furent ajoutés à une interview qui n'était pas présente dans le premier article.

Etant maintenant au courant de ce type de pratique dorénavant je n'oublierai pas de faire des copier/coller des articles initiaux! je n'aurais jamais imaginé qu'un simple commentaire d'une vingtaine de lignes puisse susciter une telle réaction!
Monsieur Ramadan commencerait-il à paniquer face au fait que son rôle exact est maintenant un secret de Polichinelle? Tout ces agents de l'empire commence à trembler! Leur supercherie est révélée et devient de plus en plus difficile à masquer!

L'article en question (après modification, l'originel est perdu!)

http://www.alterinfo.net/Afrique-Tunisie-La-Nouvelle-Donne_a54309.html


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MonOeil

avatar

Nombre de messages : 248
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   29/1/2011, 04:30

Salut,

En cherchant un peu j'ai trouvé l'article original dans son intégralité, daté du 25 Janvier (pas du 26 comme sur ton lien). Non pas que Tariq Ramadan m'intéresse (loin de là), juste que j'ai pensé que ça pourrait t'être utile d'avoir l'original.

Amicalement.

Citation :

Afrique, Tunisie : La Nouvelle Donne
mardi 25 janvier 2011, par Tariq Ramadan

Nul ne peut contester le caractère soudain et imprévisible du soulèvement tunisien. Le suicide par immolation du jeune Mohamed Bouazizi a mis le feu à un mouvement qui a pris la forme d’une rébellion transformée en une révolution populaire. Des années d’étouffement et de frustration ont donné à cette mobilisation la force et la puissance nécessaires à renverser le dictateur Ben Ali. Ce dernier, à la surprise générale, a quitté le pays vite, très vite. Etrangement vite.

De plus en plus de sources mettent aujourd’hui en évidence le rôle tout-à-fait central et critique des États-Unis pendant la crise et sa gestion. On savait depuis longtemps que Washington était très engagé en Tunisie (comme d’ailleurs Israël, et de façon continue et plurielle) dans les domaines de la sécurité, de l’information, et des intérêts géostratégiques. Le dictateur Ben Ali a été formé par les services militaire et sécuritaire américains. Sa relation de bonne entente avec l’Europe passait par la France alors même que son système s’appuyait sur le soutien américain et la collaboration israélienne. Tout cela était connu et le silence complice de l’Occident vis-à-vis du régime corrompu et tortionnaire de Ben Ali tenait de la simple protection des intérêts multiples dans la région. Peu importe que celui-ci tuât, torturât ou spoliât son peuple tant que la sécurité et les intérêts régionaux et stratégiques étaient maintenus. Rien de nouveau, au demeurant.

Or l’immédiate réaction américaine, face à une rébellion massive que personne n’avait prévue, fut proprement étonnante et à vrai dire intelligente et habile. Le Président Barack Obama a très vite salué le courage du peuple tunisien alors que les nations européennes, au premier rang desquelles la France, restaient interdites et déstabilisées par l’évolution rapide de la situation. C’est que Washington avait un temps d’avance sur tous les autres « gouvernements amis » de la Tunisie. C’est en effet sur le conseil et l’orientation de la Maison Blanche et de son commandement militaire que le Ministre des affaires étrangères et le commandant en chef de l’armée tunisiens ont géré la situation. Après quelques heures de troubles et d’hésitations,j il s’est agi d’aller très vite et deux décisions se sont imposées : exiler le dictateur et faire jouer à l’armée un rôle de médiation et de protection. Le Président Ben Ali est proprement tombé dans un piège : le Ministre des affaires étrangères l’a persuadé de quitter “pour un temps” le pays et de revenir quand les choses auraient été maitrisées. Ben Ali a quitté la Tunisie en pensant qu’il y reviendrait et qu’il se rendait en France (ce qui explique les premières informations lancées sur sa possible destination). Son avion est parti sur Chypre et ce sont les Américains qui ont négocié, avec le Gouvernement saoudien, les termes de l’exil du dictateur : isolement, interdiction de mouvement et d’expression publique, neutralisation absolue.

Ainsi l’administration américaine a pris de court la France et l’Europe et s’est assurée des bénéfices politiques et géostratégiques fondamentaux dont l’impact va sans doute s’avérer déterminant pour l’avenir. La rapidité de cet exil piloté a d’abord permis, paradoxalement, de circonscrire la potentielle influence de la révolution tunisienne sur ses voisins du monde arabe. Au-delà du caractère soudain du mouvement, et malgré les imprévus inévitables, la situation restait et reste relativement sous contrôle. L’armée, dont le commandement fut et demeure un allié des États-Unis, a su préserver une image fondamentalement positive tout en s’assurant un rôle crucial d’observateur, de médiateur et de gardien des intérêts de la nation. Un acquis de taille qui pourrait être déterminant selon l’évolution de la situation puisqu’il faut tenir compte, d’une part, des contestations vis-à-vis du gouvernement transitoire (maintenant à des postes clefs des anciens du régime – en contact avec les administrations étrangères – ) et, d’autre part, de l’organisation d’élections libres dans six mois. L’administration Obama a particulièrement bien réussi son opération et ce retour décisif sur la scène nord-africaine, et plus globalement africaine, n’est point dû au hasard ou à son penchant humanitaire et démocratique.

De la Côte d’Ivoire au Soudan, en passant par le Sahel et le Sud de la Méditerranée, le continent africain reste un enjeu stratégique majeur sur le triple plan de l’économie, de la géostratégie et, bien sûr, de la sécurité. L’influence européenne, et particulièrement française, traverse en ce moment une période de crise et de dé-légitimation grandissante en Afrique face à la présence américaine et chinoise. Ces dernières puissances semblent permettre aux dirigeants africains de se décentrer de la relation centenaire et difficile entretenue avec l’Europe, sa mémoire et ses intérêts.

Les enjeux sont conséquents. L’exploitation des matières premières reste à l’évidence un enjeu économique de taille et la découverte récente de gisements pétroliers dans le Sahel (Niger et Mali) n’est point de nature à calmer les appétits des grandes puissances. Derrière les gouvernements, les « régimes amis », les « élections troubles et troublées » et les tensions sociales et militaires, les Etats-Unis et l’Europe – avec la nouvelle présence des Chinois – se livrent à une lutte d’influence politique et économique acharnée et décisive. Le spectre du terrorisme s’est installé dans le Sahel et justifie la présence des forces occidentales amies au nom de la sécurité internationale. Les bases militaires américaines et françaises, avec des agents et experts européens et israéliens, sont engagés dans la lutte contre le terrorisme dans la région. La stratégie de surveillance et d’intervention armée est violente, brutale, sans concession : il s’agit de « tuer tous les terroristes » sans faire de prisonniers (pourquoi ?). Tous les protagonistes de l’enlèvement de deux jeunes Français au Niger ont été éliminés après que le gouvernement français ait pourtant annoncé l’arrestation de deux des kidnappeurs avant de se rétracter. Semaine après semaine des raids ont lieu et les morts (terroristes, bandits et trafiquants) se multiplient sans qu’aucun progrès ne soit enregistré. Comme s’il fallait que l’état d’alerte demeure et justifie au nom de la sécurité, la présence militaire et l’ingérence politique. Dans une région qui est devenue économiquement intéressante puisque les gisements pétroliers y sont conséquents.

La violente extrémiste est un fléau qu’il faut combattre, de façon claire. Il faut néanmoins ne pas être naïf et concevoir que celui-ci est parfois un épouvantail que l’on agite pour protéger d’autres intérêts. Le dictateur Ben Ali était un rempart à l’islamisme, disait-on, et cela justifiait qu’on le soutenât. Aujourd’hui le Sahel, comme le Sud Soudan d’ailleurs, sont des enjeux économiques et stratégiques réels et l’agitation de la menace islamiste, violente et extrémiste, cachent des intentions ô combien moins louables.

Alors que le peuple tunisien essaie de préserver les acquis de sa révolution, les puissances américaine, européenne, chinoise et russe cherchent à s’assurer un rôle en Afrique. Il faut également ne jamais oublier le rôle d’influence déterminant des services israéliens dans toute l’Afrique du Nord jusqu’au Soudan (comme l’a relevé le dernier livre de Pierre Péan, par exemple, comme d’autres enquêtes l’avaient montré au Maroc, en Algérie, au Rwanda, en Erythrée ou encore en Ethiopie). Il est question d’intérêts économiques, de sécurité et de contrôle militaire stratégique. La révolution tunisienne est aujourd’hui unanimement saluée et l’ancien dictateur voué aux gémonies, mais les calculs et les ingérences vont bon train derrière la scène des théâtres publics et médiatiques. L’administration américaine observe attentivement et n’est pas loin de l’évolution de la situation en Tunisie : elle fera ce qu’il faut pour empêcher que ses intérêts – et ceux d’Israël et de lses alliés en Egypte, en Jordanie, et au Moyen-Orient de façon générale, ne soient mis en danger.

A l’heure où les fronts iranien et libanais semblent monopoliser médiatiquement ce qui relèverait de la politique américaine et européenne, il est urgent de ne point minimiser cet autre front de la politique africaine et régionale. Sous peine de saluer naïvement une « révolution tunisienne » sans avoir pris la mesure de ce qu’il reste à faire encore pour lui assurer l’indépendance politique et la transparence démocratique. Et de sourire à la lumineuse victoire promise quand d’autres forces gèrent cyniquement, dans son ombre, les dividendes de leur nouvelle influence et de leurs bénéfices acquis.

Cette lucidité nous manque trop souvent : la lucidité des réalistes, actifs et positifs, et non les illusions des rêveurs passifs et des émotifs naïfs.

Tariq Ramadan

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Censure Alter Info   22/5/2011, 18:31

Qu'en pensez vous ?




Citation :
Cette info est parue hier sur le site alterinfo, elle concerne les démélés d'une tunisienne portant un niqab avec la police de l'aéroport de Rossy.

Je me suis permis d'intervenir sur le fil de discussion en faisant remarquer qu'en Tunisie aucune femme ne portait de niqab et que celle ci avait probablement du enfiler le sien lors de l'atterrissage de l'avion.

Pour moi c'était clairement une provocation de sa part d'autant plus qu'elle enfila un masque anti pollen lors du contrôle ce qui ne fit qu'ajouter au ridicule de la situation.

S'en est suivit une volée d'injures dans les commentaires, j'étais un sioniste, un raciste, un cancer du web, un abruti apathique, un zombi fréquentant les prostituées...


J'étais en train de remettre tout ce beau monde à sa place, on leur rappelant courtoisement qu'un musulman ne profère pas d'insultes gratuites quand le modérateur du site s'en est mêlé en effaçant mes commentaires qui ne contenaient pourtant aucune insulte.

Bien entendu, les messages de ceux qui m'insultaient n'étaient pas effacés, ce qui est en contradiction flagrante avec la charte du site alterinfo.


J'avais déjà parlé de ce site qui relayait naïvement la propagande sioniste du "journal de personne".

Il faut croire qu'en plus de naïveté, l'admin fait également preuve de parti pris en ne défendant que le point de vue de ses coreligionnaires musulmans quand bien même ils s'imaginaient qu'être musulmane consiste à se recouvrir d'un tissu des pieds à la tête selon une tradition moyen ageuse.


A ceux ci, je rappelle une dernière fois que la foi ne se mesure ni à la longueur de la barbe, ni à l'épaisseur d'une burqa, ni en vaines paroles. Seuls comptent les actes.


Et en matière d'actes, force est de constater que l'admin du site alterinfo pratique une forme de censure injustifiée. Force est de constater aussi que derrière l'islamité, il n'hésite pas à faire du racolage avec des images obscènes que n'aurait pas renié le pornocrate Marc Dorcel comme celle de cette fillette en minijupe pour illustrer un article sur des lycéennes musulmanes portant des robes longues !

Qu'ils cherchent à créer le scandale avec un niqab ou à insulter et à censurer ceux qui ont le malheur de ne pas penser comme eux, certains musulmans se rejoignent.

On se contentera de souligner qu'en islam un tel décalage entre les intentions affichées et les actes (en l'occurrence racolage sexuel , insultes et censure) est bien le signe trahissant les munafkines (hypocrites).


Qu'ils aillent tous bruler en enfer !


http://www.alterinfo.net/Jupe-et-string-obligatoires_a56565.htm


http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2011/05/hypocrisie-islamique-en-action.html

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.


Dernière édition par Aurelien le 23/5/2011, 03:49, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 18:56

???????????????
C'est quoi le programme, on écrit pour rien dire, on exprime sa haine ordinaire, ...je sais pas,...quoi? enfin faut m'expliquer l’intérêt de ce sujet débile façon BHL à la sauce Finki, avec un titre provok à 2 balles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patatracaca

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 19:23

"en Tunisie aucune femme ne portait de niqab "

A BON ???

certainement pas à lac palace , sidi bou-saïd ,carthage , la marsa ou dans tous les hotels 5étoiles,.

mais à médenine, matmata ,douz ,tozeur ,pour ne citer que ça ,la majorité des femmes portent le niqab je dirais même que dans cette région, elles portent toutes la burqa d'une couleur indentique .c'est assez frappant pour ne pas l'oublier.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 19:30

@nonwo
Comme tu ne semble pas avoir compris je vais te macher le travail.

Cela concerne une frange de la population que l'islam appelle les "hypocrites", ils font semblant d'être des musulmans mais en réalité leurs actes ne correspondent pas à ce qu'ils prétendent être.

Je vais te donner un exemple grossier pour que ce soit clair.
Les séoudiens affirment être les gardiens du dogme islamique, chez eux tout est strict, les femmes doivent porter la burqa et ne sont pas autorisées à conduire de véhicules.

Pourtant ces mêmes séoudiens se vautrent dans le luxe, se payent des prostituées de luxe, organisent des orgies à malaga.
Il y a un décalage entre ce qu'ils affirment être et ce qu'ils sont réellement. Le Coran les appelle les hypocrites.

Tous les hypocrites ne sont pas séoudiens, mais leurs méthodes les trahissent également.

Sur le site alterinfo, il est interdit sous peine de censure d'émettre la moindre critique à propos d'une femme qui veut garder son niqab à l'aeroport, on a même le droit de se faire insulter. Par contre l'admin qui se prétent musulman, n'hésite pas à publier la photo d'une fillette en mini jupe à propos d'un article au sujet similaire.

Selon moi, ce n'est pas le comportement d'un musulman mais d'un hypocrite c'est à dire quelq'un qui affiche les signes extérieurs de l'islamité mais dont les actes ne sont pas en conformité avec ce qu'il prétend être.

J'ai pris cet exemple pour l'illustrer, mais c'est un probléme trés grave.
Si ça n'intérrésse personne, je retirerais le sujet et tout ira pour le mieux au pays des bisounours flower

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 19:35

Citation :

mais à médenine, matmata ,douz ,tozeur ,pour ne citer que ça ,la majorité des femmes portent le niqab je dirais même que dans cette région, elles portent toutes la burqa d'une couleur indentique .c'est assez frappant pour ne pas l'oublier.

Je suis allé dans ce régions et je n'ai pas vu ce que tu décris, tu dois confondre avec le Cefsari.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 19:57

Il faut noter que l'hypocrisie n'est pas musulmane, elle est tout simplement humaine, le choix que tu as fait Aurélien dans le titrage de ce sujet me semble inutilement provocateur. Je propose que tu édites ton message et que tu en changes le titre.
Par exemple "Port du niqab à l'aéroport : acte hypocrite ?" Enfin bon, c'est juste une suggestion !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 20:10

Euh...ce sujet n'a pas vraiment de sens car si on commence à faire la liste des hypocrisies, on n'en finira jamais. Il serait donc plus sage de s'élever au delà de ce genre "sujet". Cette hypocrisie n'est pas musulmane, elle est moderne. Elle est celle de la prédominance du paraitre sur la profondeur.

Cette hypocrisie est généralisée: Il y a une église près de chez moi et les femmes qui y entrent le dimanche sont presque toutes habillées en pantalon moulant et jupes courtes.
J'aurai très bien pu prendre des photos que j'aurais exhibés ici en ouvrant un sujet d'idiotie-utile sur "la dégénérescence catholique" mais je sait qui sont mes farouches ennemis...

Chacun à des contradiction qu'il faut essayer de gommer et ce genre de sujet ne fera que créer des tensions ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 20:11

Je comprend que de la maniére de présenter le sujet n'est pas trés claire.
Je ne suis pas en train de dire que toutes celles qui portent hijab, burqa, et niqab sont des hypocrites mais que des hypocrites veulent se faire passer pour ce qu'ils ne sont pas en revétant les apparences extérieures des bons croyants.

Il s'agit d'un comportement général, cela ne se limite pas à la tenue vestimentaire.
Les exemples que j'ai donné, censure, insultes et racolage sur alterinfo ne sont là qu'à titre d'illustration.

@bardamu
Le titre a été modifié.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 20:18

Citation :
Cette hypocrisie est généralisée: Il y a une église près de chez moi et les femmes qui y entrent le dimanche sont presque toutes habillées en pantalon moulant et jupes courtes.
J'aurai très bien pu prendre des photos que j'aurais exhibés ici en ouvrant un sujet d'idiotie-utile sur "la dégénérescence catholique" mais je sait qui sont mes farouches ennemis...

Il y a aussi les hypocrites religieux sionistes qui prétendent que la palestine est à eux alors que bibliquement ce n'est pas vrai.
C'est vrai qu'on ne peut pas faire le tour de tous les hypocrites de la terre mais ça m'interrésse de savoir à quel genre de musulmans j'ai affaire sur ce forum quitte à choquer un petit peu.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 20:21

Il n'est de sujet dont on ne puisse ouvertement parler, hormis ceux que la loi nous contraint à ne pas aborder. C'est, quand chacun fait l'effort de répondre avec réflexion et une réelle attention portée aux autres, celle de ne pas les blesser, un exercice qui va dans le bon sens. C'est pour cette raison que je ne ferme pas ce sujet.
Ceci dit AldousOrwell, je trouve ton commentaire remarquable Smile

@ Aurélien :

Aurélien a écrit:
@bardamu
Le titre a été modifié.
un merci mais qui ne préjuge pas d'une vigilance particulière de ma part sur le devenir de ce post.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.


Dernière édition par Bardamu le 22/5/2011, 20:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mr saf

avatar

Nombre de messages : 147
Age : 38
Date d'inscription : 21/01/2011

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 20:44

déjà,il ne faudrait pas oublier que sous bourguiba jusqu as ben ali la pratique de l islam (et c est un comble en terre d islam ) était combattu avec une grande violence (se référer au nombreux témoignage )

beaucoup de musulmans disent qu ils sont plus libre de pratiquer leurs religions en france que dans leurs pays d origine

maintenant aurelien peut tu me donner -son nom

- celui de sa famille

- son parcours
je ne pense pas et moi non plus alors comment statuer sur une personne dont on ne connait rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patatracaca

avatar

Nombre de messages : 354
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 20:48

non non je parle de niqab et pas de Cefsari, je suis encore capable de faire la différence entre les deux.
tous de la même couleur avec 2 signes distinctifs, si je me souviens bien ,une petite bande blanche que portent que les femmes mariées, et un autre pour les femmes en deuil "mais je me souviens plus".

toute façon , c'est n'importe quoi , une majorité de femmes qui sont de très bonnes musulmanes, ne portent pas le hijab dans leur vie quotidienne ,etil te suffit de te cacher prés de la mosquée le vendredi midi pour les prendre en photo avec un hijab et venir nous dire qu'elles sont hypocrite ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   22/5/2011, 21:11

@ patatracca

Un sefsari tunisien c'est ça :

Pour le niqab voir la photo du haut


Citation :
toute façon , c'est n'importe quoi , une majorité de femmes qui sont de très bonnes musulmanes, ne portent pas le hijab dans leur vie quotidienne ,etil te suffit de te cacher prés de la mosquée le vendredi midi pour les prendre en photo avec un hijab et venir nous dire qu'elles sont hypocrite ?

Je suis d'accord pour dire que de bonnes musulmanes ne portent pas le hijab mais ce dernier est obligatoire pour la priére même celles qui prient à la maison.
Et en vérité le voile est également obligatoire pour les chrétiennes lors de la priére, aller à l'église en jupe courte est un grave manque de respect.


@ mr saf

En tunisie actuelement il n'y a aucune contrainte envers la religion.
Mais c'est vrai que le niqab n'est pas toléré, je vais demander des renseignements à des tunisiens.

Je t'aurais bien donné le nom de la personne car l'un des intervenants sur le fil d'alterinfo avait discuté avec elle mais le sujet a été vérrouillé.

Alterinfo commence à avoir la réputation de censurer injustement.

Voici le lien :

alterinfo.net/Recit-de-l-agression-d-une-francaise

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Tarik Ramadan, Alterinfo et censure   23/5/2011, 03:56

Sujet déplacé dans la rubrique débat et rebaptisé "censure alter info",
Le véritable probléme venant de ce site obscurantiste, il n'a pas à figurer dans la rubrique islam.

A fusionner si possible avec ce fil :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6178-tarik-ramadan-alterinfo-et-censure


_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Tarik Ramadan, Alterinfo et censure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est parti pour un mois de Ramadan...
» le Ramadan
» Le jeûne du mois de Ramadan
» La censure au cinéma
» moubarek ramadan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: