Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Maroc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Wolf



Nombre de messages : 63
Date d'inscription : 01/09/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    10/10/2011, 20:42

saladdin a écrit:
Salam Wolf, le problème c'est que certes, les manifestations ont débutés depuis le 20 février mais il n'ont lieu que chaque Dimanche, personnellement je ne pense pas que des manifestants peuvent changer des choses en manifestant un jour par semaine...
Et puis le mouvement du 20 février n'en est pas encore a la chute du régime pour le moment ils veulent une monarchie parlementaire a l'image de celles en Espagne et en Angleterre, dans les slogans il disent éAchaab yourid iskat aistibdad""le peuple veut la chute du despotisme" (ils ne s'en prennent pas au régime directement). Mais ça risque de basculer d'un moment a l'autre si le régime ne les prend pas en considération.
Déjà les manifestations sont chaque samedi et Dimanche , des petites manifestations pour le Samedi dans plusieurs quartiers et chaque dimanche des manifestations monstres , pourquoi que le dimanche ? c'est très facile , les gens ont des boulots et des études , alors ils ne peuvent pas protester toute la semaine ,mais quand le bon temps viendra , crois moi que personne ne quittera les places quand ça sera le bon temps de déclencher la touche finale de la révolution . en Égypte c'était la même chose , ils faisaient des manifestations chaque Vendredi et quand c'était le parfait temps, personne n'a quitté le Tahrir .
concernant la chute du régime , c'est déjà dit Smile "Isqaat l Makhzen " ou dans les slogans comme "Allah Al Watan Al shaab" (Allah , la nation, et le peuple ) au lieu de l'hymne national "Allah,la nation,le Roi"
ou " sa majesté le peuple vous parle " ," tu la prends pour la ferme de ton père ? c'est notre pays à nous !" , " Seul sa majesté est Allah" , si tu veut l'écouter clairement "Isqaat Nidam" "la chute du régime " c'était déjà dit , et le but des manifestations est la chute du régime actuel et construire une monarchie parlementaire ( si c'est toujours le temps, je ne sais pas , les manifestants ont marre "

Voilà les vidéos :
à Tanger :

pour les francophones , les manifestants disent
" Seul sa majesté est Allah " (refus d'appeler le roi par sa majesté )
"le peuple veut la chute du régime "
"Allah ,la nation,le roi"
"Allahu Akbar liberté !"

"Dégage ! Dégage ! "
"Sa Majesté le peuple , que Dieu bénisse sa majesté le peuple " !
A Safi :

"le peuple veut la chute du régime "
Fès

"Le Peuple veut la chute du régime "
Marrakech :

"Zanga Zanga Dar Dar ,Faut que M6 s'"écroule"
Casablanca

"...Aujourd'hui nous sommes égaux ! nous voulons vivre en liberté, dignité ! le Makhzen baise les mains et nous sommes les jeunes du 20 Février !"

une hélicoptère au dessus des manifestants à Casablanca
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Trax-Tadaa



Nombre de messages : 45
Localisation : Devine
Date d'inscription : 04/05/2011

MessageSujet: Emeutes au Maroc - Actualité   3/11/2011, 22:06

Salam
J'estime que c'est une bonne initiative à prendre, le fait de manifester ses propres droits légitimes. D'ailleurs, je ne me dissocie nullement de ces actes qui montrent clairement cette société corrompue et un peuple n'ayant aucun moyen d'échaper à la pauvreté. Le pays est rempli de mécontentement et de rancunes profondes.
Mais il reste toujours des questions. Malgré l'apparence du mouvement du 20 Février, je voudrais savoir autant qu'individu parmis tant d'autres, qui ils sont réellement?
Ce mouvement est-il vraiment le fruit d'un rassemblement de jeunes à esprit pur et commun?
Ou peut-etre y a t il une face caché derrière ce monteau proclamant ses droits?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    28/11/2011, 21:31

ANTICOLONIALISTE AUVERGNAT POUR LE MAROC LIBÉRÉ!


En réponse à cette vidéo se trouve un message très pertinent posté sur le site E&R

Citation :
"Toute l’économie d’un pays (le Maroc) se tourne, s’adapte, se structure, se dénature pour correspondre au tourisme mondialisé". Constat juste et implacable ! Vous avez parfaitement résumé, Monsieur l’Auvergnat, le programme économique de la nouvelle caste politico-mondialiste qui gangrène le Maroc. Un pays qui se bâtit essentiellement autour d’un tourisme de masse, sauvage et irresponsable, est un pays dont l’élite dirigeante ne peut être que vendue à la finance apatride mondialisée. En plus l’ économie d’un tel pays ne peut être qu’artificielle. Résultat la prostitution, notamment enfantine est très répandue, elle a explosée (pour ne pas dire encouragée) sous le règne du despote, Sa "Majetski" M6. Marrakech a remplacée Bangkok comme destination privilégiée des pédophiles et autres prédateurs sexuels. Parmi les populations marocaines qui ont abandonné leur mode de vie traditionnel depuis longtemps, les méfaits du tourisme se font déjà sentir. On peut citer les restrictions imposées aux populations locales pour le bénéfice des touristes. C’est notamment le cas des restrictions sur l’arrosage des cultures vivrières pour permettre aux touristes de se baigner dans une piscine ou de jouer au golf (très gros consommateur d’eau et de pesticides).
On notera aussi les interdictions et les restrictions qui sont faites aux populations locales pour pénétrer dans les villages de touristes ou les hôtels, dans leur propre pays, sur les propres terres, afin de préserver les touristes de tout désagrément. Dans les villes très touristiques, la mendicité guette les populations locales puisque la masse des touristes provoque généralement un accroissement des prix qui engendre des frustrations importantes chez les populations locales qui ne peuvent plus consommer leurs propres produits mais voient des étrangers venir les consommer sous leurs yeux. Enfin les emplois que font miroiter ceux qui préconisent le développement par le tourisme, sont bien souvent un leurre. Car l’expérience démontre qu’il s’agit souvent d’emplois subalternes voire dégradants, la plupart du temps sous-payés et saisonniers, ne permettant pas toujours de vivre décemment. Je connais le cas d’un chauffeurs de taxis touristiques au Maroc dont les revenus ne suffisent pas à remplacer le véhicule pourtant amorti depuis plus de dix ans. Ce qui entraîne un cercle vicieux dans la mesure où les touristes rechignent à emprunter ces véhicules trop délabrés.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Message-de-l-Auvergnat-Pour-un-Maroc-libere-9239.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    26/4/2012, 21:27

Viols de mineures : Rétropédalage de Bassima Hakkaoui ?
18.04.2012 Par Mohammed Jaabouk

Citation :

Marche arrière, revirement sous la pression ou un simple repli stratégique en attendant que l’orage passe ? La nouvelle position de Bassima Hakkaoui sur le viol des mineures suscite de nombreuses interrogations.

L’affaire Amina Filali continue de poursuivre Bassima Hakkaoui. D’outre-tombe, la mineure de Larache de 16 ans, qui s’est suicidée après son mariage à son violeur, marque des points, contraignant la très conservatrice ministre de la Solidarité, de la femme, de la Famille et du développement social, à opérer une marche arrière et de modifier certaines de ces positions initiales.

Interpellée, lundi lors de la session hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants, par les députés du Groupe démocratique (formé essentiellement par le PPS, parti de la majorité gouvernementale de Abdelilah Benkirane, ndlr) sur les mesures de protections des filles mineurs victimes de graves abus, Bassima Hakkaoui, du PJD, s’est débarrassée, pour une fois, de sa réserve sur ce sujet, qui lui avait value d’ailleurs de vives critiques de la part de la société civile, pour annoncer que « la place naturelle d’un violeur est la prison car le viol est un acte condamnable à tous les niveaux ».

Disposée à réviser l’article 20 du Code de la famille


Mieux encore, au cours de la même séance, la ministre s’est dite favorable à une révision de l’article 20 du Code de la famille, qui certes fixe l’âge minimum légal de mariage à 18 ans, mais accorde plein pouvoir aux juges de bénir le mariage des mineures, bien entendu dans certains cas. Mme Hakkaoui a souligné que, s’il est prouvé que cet article pose problème dans le cadre de la mise en œuvre des dispositions du code, il est possible de réviser cette loi et de la réformer.

L’article 20 précise que « le juge de la famille chargé du mariage peut autoriser le mariage du garçon et de la fille avant l’âge de la capacité prévu à l’article 19 ci- dessus, par décision motivée précisant l’intérêt et les motifs justifiant ce mariage, après avoir entendu les parents du mineur ou son représentant légal, et après avoir eu recours à une expertise médicale ou procédé à une enquête sociale. La décision du juge autorisant le mariage d’un mineur n’est susceptible d’aucun recours ».

Dans le cas de Amina Filali y a-t-il eu une « expertise médicale » ou une quelconque « enquête sociale » ? Ce revirement de la ministre Bassima Hakkoui intervient dans un contexte très particulier marqué essentiellement par une mobilisation international en faveur des abrogations des articles 20 du Code de la famille et 475 du code pénal.
http://www.yabiladi.com/articles/details/10091/viols-mineures-retropedalage-bassima-hakkaoui.html

Après la résolution européenne (mars avril 2012) qui a pour thème "Les femmes et le changement climatique"* je note qu'il y a aussi des discutions sur "L’égalité entre les femmes et les hommes : une condition du succès du Printemps arabe" au conseil de l'Europe avec le ministre des affaires étrangère du Maroc et Bassima Hakkaoui.
J'espère que nous aurons l'avis de femme Marocaine sur ces affaires.

Citation :

Les retombées du Printemps arabe seront l’un des grands thèmes de la session de printemps de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), qui se tiendra à Strasbourg du 23 au 27 avril 2012, avec des allocutions du Secrétaire général de la Ligue arabe et du ministre marocain des Affaires étrangères.
Une demande de débat d'urgence a par ailleurs été déposée concernant la situation en Syrie.
Le ministre marocain des Affaires de la Femme prendra part au débat sur « L’égalité entre les femmes et les hommes : une condition du succès du Printemps arabe ».
Lien Mort#http://www.coe.int/fr/web/coe-portal/press/newsroom?p_p_id=newsroom&_newsroom_articleId=921445&_newsroom_groupId=10226&_newsroom_tabs=newsroom-topnews&pager.offset=0
Re http://www.delegfrance-conseil-europe.org/spip.php?article666

*
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4173p45-chronique-des-interventions-pertinentes-au-parlement-europeen#78130

____

Petit bonus kali yuguesque (la guerre des sexes, le système réussi à diviser le peuple, on apprend que la création du féminisme a fini par engendrer des masculinistes.)

http://www.femmesdumaroc.com/article/livres/l-homme-qui-haissait-les-femmes-660.html


Dernière édition par c.isme le 19/8/2013, 01:45, édité 1 fois (Raison : en vert)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    20/5/2012, 18:48

Je viens de voir une émission sur la 6 qui parlait d'une affaire ou une jeune fille marocaine violé a était contrainte d’épouser son mari.

Un article qui en parle :

Le Maroc choqué après le suicide d'une jeune fille violée


Citation :
Amina Al Filali,16 ans, a été obligée par la loi à épouser celui qui l'avait violée. La jeune fille s'est suicidée en absorbant de la mort aux rats, déclenchant une réflexion dans le pays sur la protection des femmes.

Elle s'appelait Amina Al Falali, elle avait 16 ans. Le samedi 10 mars, elle s'est tuée près de Tanger avec de la mort aux rats. La raison de son geste bouleverse le Maroc : violée à 15 ans, elle avait été contrainte d'épouser son agresseur. Cet arrangement est prévu par la loi marocaine et permet à son violeur d'échapper à la prison. Le drame a provoqué une vaste mobilisation sur la blogosphère et dans les médias. Une pétition pour l'abrogation de «l'article de loi criminel» et intitulé «Nous sommes tous Amina Al Filali» a été mis en ligne sur Facebook. «Au delà de l'aspect législatif, c'est une affaire de mœurs, de perception de la femme-objet qui perdure, du manque d'éducation à proprement parler et d'éducation sexuelle notamment», estime le quotidien francophone l'Économiste .

Quelque 300 personnes ont organisé jeudi un sit-in, à l'appel de la Ligue démocratique pour les droits de la femme, devant le tribunal de Larache où le jugement entérinant le mariage de l'adolescente avait été prononcé. Un autre sit-in est prévu samedi devant le siège du parlement à Rabat.

L'émotion dans le pays a forcé les politiques à s'exprimer sur la législation de protection des femmes. Fait rare: le gouvernement a largement consacré sa réunion hebdomadaire à l'examen de ce drame. «Cette fille a été violée deux fois, la dernière quand elle a été mariée», a déclaré le porte-parole du gouvernement Mustapha El Khelfi. «Il faut étudier d'une manière approfondie cette situation avec la possibilité d'aggraver les peines dans le cadre d'une réforme de l'article du code pénal. Nous ne pouvons pas ignorer ce drame», a-t-il ajouté.
«Un débat pour réformer cette loi»

La seule femme ministre du gouvernement islamiste, Bassima Hakkaoui, responsable du portefeuille de la solidarité, de la femme et de famille a reconnu un «vrai problème» et préconisé un «débat pour réformer cette loi», sur la chaîne de télévision publique 2M. «C'est un cri de la société», a lancé une ex ministre, Nouzha Skalli, qui occupait le même poste dans le gouvernement précédent. Les deux femmes s'exprimaient sur la chaîne publique qui, fait rare, y consacrait jeudi la quasi totalité de son journal de la mi-journée. «La loi considère la mineure violée comme une criminelle bien qu'elle soit victime de la violence», a dit Nouzha Skalli, regrettant «l'absence de protection en faveur des mineurs». «Il faut réformer le code pénal afin de l'adapter à la nouvelle constitution qui interdit la violence contre les femmes et assure l'égalité des sexes», a-t-elle ajouté. Dans la loi marocaine, le viol est considéré comme un délit, et est punit au maximum de 5 ans de prison. le violeur a la possibilité de choisir entre l'emprisonnement ou le mariage avec sa victime.

Dans de nombreuses familles où le poids de la tradition et de la religion est très fort, la perte de la virginité hors du mariage est considéré un déshonneur pour la famille. Souvent, des arrangements sont trouvés, avec la contribution de la justice, pour que les filles violées épousent leur agresseur. Le Maroc n'est pas le seul pays du Maghreb dans cette situation. En Tunisie et en Algérie également, si la victime épouse son violeur, celui-ci échappe aux poursuites.

http://www.lefigaro.fr/international/2012/03/15/01003-20120315ARTFIG00733-le-maroc-choque-apres-le-suicide-d-une-jeune-fille-violee.php

Un commentaire d'un internaute sur l'article :
Citation :

Lali Simo

Non Mme Caroline Bruneau ! Ne prenez pas ce raccourci trés dangereux ! Vous induisez par la même occasion vos lecteurs en erreur !!! Prenez le temps d'expliquer vos propos à la plupart. "Amina Al Filali, 16 ans, à été obligée par la loi à épouser celui qui l'avait violée." Ceci est l'interprétation que vous en faite ! La réalité est toute aussi décevante, là n'est pas la question : la loi propose à la famille de la victime ou de juger le coupable ou d'accepter que celui-ci épouse sa victime. Et c'est malheureusement les parents de cette regrétée jeune fille qui ont pris la décision de la mariée à son bourreau !!! La justice ne les a pas forcer.

Qu'en est-il vraiment des lois Marocaine ? Déjà j'imagine bien qui y a un peut de propagande et de désinformation sur cette affaire, de plus j'aurais du mal à croire que ce genre de choses sont toléré dans le Coran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    20/5/2012, 19:32


"Qu'en est-il vraiment des lois Marocaine ?" c'est chaud !

"la loi propose à la famille de la victime ou de juger le coupable ou d'accepter que celui-ci épouse sa victime" Allucinant ! Assez grave quand même....

C'est sur que tout ça va très vite être récupérer pour diaboliser TOUT les Mulsulmans. Les racines de cette lois et ceux qui l'on signé oui c'est ce genre d'informations qu'il nous faudra pour clarifier la chose. On nage dans les extrèmes de nos jours. D'un pays à l'autre.

Bonus
http://www.defrancisation.com/rentrer-au-pays-pour-najat-vallaud-belkacem-on-ne-sait-jamais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    4/4/2014, 11:03

Quel est cet ancien ministre français qui a abusé sexuellement d'enfants marocains à Marrakech ?


La presse marocaine rapporte ces jours-ci l’humiliation subie par le ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar dans un aéroport parisien, tout en faisant le parallèle avec le traitement de faveur qui est offert aux officiels français lorsqu’ils sont au Maroc.

Elle révèle ainsi que «le Maroc couvre les crimes sexuels d’un ministre français à Marrakech». Le quotidien marocain Assabah, cité par le site électronique Alif Post, évoque «le traitement très hospitalier et combien respectueux réservé aux responsables français, anciens et actuels, lors de leurs séjours au Maroc. Cette hospitalité prend des tournures spéciales lorsque la justice marocaine ferme les yeux sur leurs crimes sexuels dont les victimes sont des mineurs marocains».

Le journal, qui s’indigne de la mésaventure du ministre Mezouar à l’aéroport Charles-de-Gaule à Paris, en profite pour «s’interroger sur les multiples faveurs accordées par le pouvoir marocain aux responsables français en visite au Maroc, qui va de la mise à disposition de jets privés aux invitations tous frais payés dans des hôtels de luxe dans la cadre de la "diplomatie de la Mamounia". Cette générosité peut choquer l’opinion publique lorsqu’elle devient juridiquement inadmissible et moralement inacceptable», précisant que «c’est ce qui est arrivé quand la police marocaine est tombée sur un ancien ministre français qui abusait sexuellement d’enfants marocains mineurs dans la ville Marrakech.». «Au lieu de le déférer devant la justice, elle a couvert le crime», affirme le journal. «Le Maroc officiel a préféré le silence, mais des journalistes et des hommes politiques français ont révélé le scandale et dévoilé le nom du ministre qui fréquentait Marrakech.

Par la suite, des associations des droits de l’Homme et des acteurs de la société civile ont exigé de la justice marocaine l’ouverture d’une enquête après ces déclarations publiées par les médias français. En vain», souligne le journal qui estime que «dans ce cas, c’est le silence du Maroc officiel qui a été un vrai complot contre la dignité et l’honneur du Maroc et des Marocains».
Meriem Sassi


http://ds.algeriepatriotique.com/article/quel-est-cet-ancien-ministre-francais-qui-abuse-sexuellement-denfants-marocains-marrakech#.UzqRpfJMDeQ.facebook

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur


Nombre de messages : 3011
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    23/5/2014, 13:03

Incroyable Maroc
Éducation à l'abondance et à l'autonomie alimentaire





Citation :
Younes Zghari, professeur à l'école Abdallah Ben Yassine, dans la région de Rabat, nous explique comment quelques actions éducatives simples autour de l'alimentation, de l'autonomie alimentaire, au travers de la culture d'un jardin potager, de la cuisine et de cours autour d'une alimentation saine, peuvent créer une belle dynamique après des enfants.
En effet, ces derniers ont alors plus de plaisir à apprendre, à venir à l'école, se sentent acteurs, et prennent conscience de l'origine de leurs aliments et de l'importance d'une bonne alimentation. Et c'est souvent par leur biais que les parents peuvent également être sensibilisés.
Les enfants, moteur du changement ? Les enfants, porteurs du germe de l'abondance ? C'est en effet ce que croit le mouvement des Incroyables Comestibles, ainsi que celui de Slow Food, qui inscrivent l'éducation parmi leurs priorités.

Un reportage co-créé par les Incroyables Comestibles et le magazine Le Chou Brave.

Incroyables Comestibles Maroc :
https://www.facebook.com/incroyablescomestiblesmaroc

Incroyables Comestibles France :
http://www.incredible-edible.info

Le Chou Brave :
http://lechoubrave.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Maroc    19/8/2014, 05:19

Le déploiement militaire au Maroc se confirme

??? (site web d'info inconnu pour ma part...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
 
Actualités - Maroc
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Obtention du visa et la durée pour quitter le Maroc???!!!!
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Energie: Comment le Maroc soigne sa crise
» Communique 01/2009 "Syndicat d’Amendis-Tanger"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: