Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Syrie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
AuteurMessage
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   19/6/2012, 09:43

Syrie/Al Jazeera: 3 journalistes démissionnent
en signe de protestation


MOSCOU, 16 mars – RIA Novosti

Trois journalistes de la chaîne de télévision qatarie Al Jazeera ont démissionné la semaine dernière pour dénoncer la position de leur direction sur la crise syrienne, rapporte vendredi la chaîne russe Rossiya 24, citant Ali Hachem, un des journalistes protestataires.

"Les premières manifestations au début de la contestation n'étaient pas pacifiques – il y avait même des personnes armées. Je l'ai vu de mes propres yeux, et c'est probablement une des raisons de mon départ d'Al Jazeera. J'ai vu des hommes armés se déplaçant du Liban en Syrie, traversant la frontière", a déclaré M.Hachem, ex-correspondant d'Al Jazeera au Liban.

"Il ne s'agissait pas d'un ou de deux militants, mais de dizaines de personnes qui allaient ensuite affronter les forces gouvernementales (syriennes)", a-t-il ajouté.

Selon Rossiya 24, le directeur exécutif du bureau d'Al Jazeera à Beyrouth, Hassan Chabaan, fait partie des démissionnaires qui protestent contre une couverture partiale des événements en Syrie.

Le 15 mars, l'agence syrienne SANA, citant une source au sein du ministère de l'Information du pays, a affirmé que des groupes terroristes capturaient et tuaient des civils syriens afin de les faire passer pour des victimes du régime. En outre, selon la source, les chaînes satellitaires arabes (Al Jazeera et Al Arabiya) ont ces derniers temps commencé à prendre des militants en qualité de correspondants pour couvrir ces faux crimes dans les régions contrôlées par les terroristes.

Selon SANA, ces informations sont confirmées par des habitants de la ville syrienne de Homs, qui identifient, parmi les victimes présumées de l'armée syrienne selon les reportages d'Al Jazeera et d'Al Arabiya, leurs proches, qui ont été depuis longtemps capturés et tués par des terroristes.
http://fr.rian.ru/world/20120316/193922518.html


Syrie: liaison par satellite pour terroristes grâce à Al Jazeera

LE CAIRE, 3 avril,
La chaîne de télévision Al Jazeera approvisionne les terroristes en Syrie en moyens de liaison par satellite (téléphone et internet), importés illégalement du Liban, de la Jordanie et de la Turquie, a annoncé mardi au quotidien libanais As Safir Ali Hachem, ancien correspondant de la chaîne.

"Cela se fait pour que les terroristes puissent contacter la chaîne et couvrir en direct les événements en Syrie à leur manière. La couverture objective de la crise syrienne n'intéresse pas la direction d'Al Jazeera", a raconté M.Hachem.

Selon ce dernier, la chaîne qatarie est prête à débourser 50.000 dollars pour une livraison de téléphones portables aux terroristes en Syrie.

Al Jazeera a subi récemment un exode du personnel clef de son bureau de Beyrouth: le correspondant Ali Hashem, le directeur de gestion Hassan Shaaban et le producteur Mousa Ahmad. Ces trois journalistes ont démissionné pour dénoncer la position de leur direction sur la crise syrienne.

Le 15 mars dernier, l'agence syrienne SANA, citant une source au sein du ministère de l'Information du pays, a rapporté que des groupes terroristes capturaient et tuaient des civils syriens afin de les faire passer pour des victimes du régime. Par ailleurs, selon la source, les chaînes satellitaires arabes (Al Jazeera et Al Arabiya) ont ces derniers temps commencé à embaucher des militants en qualité de correspondants pour couvrir ces faux crimes dans les régions contrôlées par les terroristes.

"J'ai vu des hommes armés se déplaçant du Liban en Syrie, traversant la frontière", a déclaré M.Hachem, révolté par une couverture partiale de la crise syrienne.

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon les estimations des Nations unies, la répression de la révolte y aurait déjà fait plus de 9.000 morts. Damas indique que 2.000 policiers et soldats syriens ont été tués dans les affrontements contre des bandits financés de l'étranger.
http://fr.rian.ru/world/20120403/194170728.html

En Syrie, la guerre passe aussi par les images

Le Figaro- 18 juin 2012.

Des blogueurs syriens postent chaque jour sur les réseaux sociaux des vidéos et images de la répression menée par le régime de Bachar el-Assad, contournant la censure et prenant des risques pour leur vie. Ils sont aidés par des relais à l'étranger.

Des bombes qui tombent sur des immeubles en flammes sous un soleil de plomb. Sur le site de partage de vidéos en direct Bambuser, il est possible de regarder la guerre à Homs, en direct, depuis son écran d'ordinateur. Chaque jour sur YouTube, de nouvelles vidéos insoutenables de corps humains décharnés, de fosses communes et de familles éplorées sont postées. Derrière des pseudos comme Assad Crimes ou Souria2011 se cachent des militants, qui, au péril de leur vie, capturent et publient des images de la répression menée par le régime de Bachar el-Assad. «Car on ne gagne pas de guerre sans d'abord gagner la guerre des médias», explique Shakeeb al-Jabri, blogueur syrien exilé à Beyrouth, au Liban.

À mesure que la répression s'intensifie en Syrie, le contenu de ces vidéos se professionnalisent, les blogueurs comprenant les règles du jeu pour avoir plus de chances d'être repris par les chaînes de télévision internationales. Certaines vidéos sont dorénavant sous-titrées en anglais, et ceux qui les réalisent prennent le soin de filmer un journal du jour, afin d'en authentifier la date. Selon l'agence de presse pro-gouvernement Sana, ces blogueurs pratiquent eux-mêmes les exactions qu'ils filment afin de manipuler l'opinion.
«Nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes»

La trentaine, Shakeeb al-Jabri s'occupe depuis un an de relayer sur Internet les informations qu'il recueille auprès de sa famille, de ses amis et de son réseau d'informateurs restés en Syrie. Interrogé sur la violence des images diffusées par les militants, où de nombreux gros plans sont réalisés sur des plaies ouvertes, sur des visages ravagés par la souffrance de la perte d'un proche, Shakeeb al-Jabri rétorque: «Nous sommes là pour montrer la réalité des choses, pas pour faire de l'humanitaire.»

«Comme le gouvernement a banni de Syrie les journalistes étrangers, nous n'avons pas d'autre choix que de compter sur nous-même», poursuit le militant. «Internet est censuré en Syrie, nous nous appuyons sur l'Internet par satellite, qui nous permet de contourner la censure d'el-Assad, de nous connecter et de publier des vidéos.» La chaîne de télévision al-Jazeera serait, selon l'agence de presse russe pro-Assad Ria Novosti, leur principal fournisseur. «La chaîne de télévision al-Jazeera approvisionne les terroristes en Syrie en moyens de liaison par satellite (téléphone et Internet), importés illégalement du Liban, de la Jordanie et de la Turquie», écrit l'agence. Ria Novosti présente ces blogueurs comme des terroristes car elle adopte la position du gouvernement syrien.

Au moins deux figures éminentes de la publication de vidéos y ont déjà laissé leur vie. Rami al-Sayed, connu sous le pseudo de Syria Pionner, 25 ans, est mort en février dernier. Son cousin du même âge, Basil al-Sayed, est lui décédé en janvier. Les deux hommes avaient chacun posté plus de 1000 vidéos, les deux ont succombé, selon les informations postées par d'autres blogueurs, à des blessures contractées alors qu'ils filmaient des bombardements.

Publier des vidéos n'est pas le seul moyen utilisé par ces militants pour faire entendre au reste du monde leur version des faits. Kareem Lailah, exilé en Europe, supervise l'édition d'un hebdomadaire d'opposition, Syrian Hurriyat, tiré à un millier d'exemplaires environ. «Nous écrivons et imprimons avec les moyens du bord, et nous le distribuons en cachette, principalement à Homs et à Damas», indique Kareem Lailah. La distribution est très dangereuse et obéit à des règles très strictes: les militants sonnent à la porte, déposent le journal et partent en courant, comme on peut le voir sur cette vidéo, fournie par le Syrian Hurryat.

Le journal est également distribué en dehors de la Syrie et possède une version en ligne. Shakeeb al-Jabri s'occupe aussi de traduire les articles en anglais. «Nous avons recueilli des réactions fantastiques, poursuit Kareem Lailah. Je me souviens d'avoir lu un tweet disant: “C'est beau de se lever et de trouver le Syrian Hurriyat devant sa porte...Je sens déjà venir l'odeur de la liberté!”»
http://www.lefigaro.fr/international/2012/06/18/01003-20120618ARTFIG00820-en-syrie-la-guerre-passe-aussi-par-les-images.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   20/6/2012, 20:01

Al-Jaafari: Le Conseil de sécurité est bien conscient de la dimension terroriste dans la situation en Syrie

20 Juin 2012


Citation :

New York / Le délégué permanent de la Syrie à l'ONU, Bachar al-Jaafari, a affirmé que certaines parties poussaient la crise syrienne vers l'explosion, soulignant que certains membres du Conseil de sécurité international, qui avaient misé dés le début sur l'échec de la mission Annan, cherchaient à mettre la mission des observateurs internationaux en Syrie sous le chapitre VII et à revenir à l'idée de l'établissement des corridors humanitaires et des zones tampons.

Dans une conférence de presse, al-Jaafari, a fait noter que le Conseil de sécurité (CS) et l'ONU avaient été informés des noms des terroristes étrangers capturés ou bien tués sur les territoires syriens.

"Le CS a été également informé des armes à bord du navire Loutfallah II qui se dirigeait vers la Syrie", a ajouté al-Jaafari, soulignant que les membres du Conseil de sécurité sont aujourd'hui bien conscients de l'existence d'une dimension terroriste dans ce qui se passe en Syrie et que cette dimension devrait être réglée.

Al-Jaafari s'est interrogé des efforts internationaux déployés pour exercer une pression sur les gangs terroristes armés notamment de la part des pays qui ont de l'influence sur eux comme Qatar, l'Arabie Saoudite et la Turquie. "Quelqu'un devrait s'adresser à ces pays qui appuient les gangs terroristes en Syrie parce que cet état de fait est devenu flagrant et insolent", a-t-il ajouté, précisant qu'une guerre civile en Syrie signifie une guerre dans la région toute entière. "De ce fait, on devrait être logique et avoir un sens de responsabilité avant de parler de telle question", a martelé al-Jaafari.

Il a appelé le CS, le secrétait général des NU et le chef de la mission des observateurs en Syrie, ainsi que toutes les parties concernées par la situation en Syrie, à contribuer à la mise en œuvre du plan Annan à six points pour que la mission du général Mood reprenne son travail "vu que ce plan est irremplaçable et qu'il faut garantir sa réussite".

Le délégué de la Syrie a qualifié d'équilibré le communiqué présenté par le général Mood devant le Conseil de sécurité, appréciant les analyses de la situation qu'il avait fait pour indiquer que sa décision de suspendre la mission est provisoire.

En réponse à une question sur la nécessité d'un cessez le feu unilatéral de la part des forces syriennes, al-Jaafari a affirmé que cela n'a, malheureusement, pas marché à plusieurs reprises parce que les gangs armés ont exploité ce cessez le feu pour se doter davantage d'armes.

Au sujet des rapports de presse sur l'envoi d'armes russes vers la Syrie, al-Jaafari a souligné que la Syrie, en tant que pays indépendant, est libre d'acheter des armes de n'importe quelle partie, et ceci, en vertu de la loi internationale. "Il ne faut pas mettre en égalité l'Etat et les gangs armés parce que l'Etat a besoin de se fournir d'armes et d'équipements pour son armée", a-t-il clarifié.

Questionné sur les civils détenus par les terroristes armés dans certaines régions de Homs, al-Jaafari a répondu : "La Syrie avait informé le général Mood et Annan qu'elle est favorable à ce que des pressions soient exercées par les parties ayant de l'influence sur eux pour qu'ils permettent l'évacuation des civils séquestrés. "Ces groupes armés utilisent les civils comme boucliers humains en vue de faire chantage au gouvernement syrien", a-t-il précisé.

Al-Jaafari a mis l'accent sur le fait que la sécurité nationale est importante pour la Syrie en tant que pays souverain. "Toutes les déclarations présidentielles, les conférences de presse et les résolutions du Conseil de sécurité affirment la nécessité de préserver la souveraineté de la Syrie et son intégrité territoriale, qui sont des choses sacrées", a encore ajouté al-Jaafari.

En réponse à une question sur un éventuel retrait des observateurs de la Syrie, al-Jaafari a exclu de tel retrait, se référant aux déclarations du secrétaire général adjoint de l'ONU, Hervé Ladsous, selon qui, "il n'existe pas d'alternatif au plan Annan et tout le monde devrait focaliser sur sa réussite".

Concernant les mesures prises par le gouvernement syrien pour mettre un terme aux actes terroristes, al-Jaafari a souligné que le gouvernement syrien fait de son mieux pour séparer la lutte anti-terroriste, de la poursuite du processus politique mentionné dans le plan Annan.

Le délégué de la Syrie a clarifié aux journalistes que, pour certains membres du CS, la question de la Syrie n'a rien à voir avec la protection des civils syriens. "Ces membres ne cherchent que le changement du régime politique en Syrie. Ils veulent détruire l'Etat syrien et faire souffrir le peuple syrien", a fait noter al-Jaafari, s'interrogeant : "Comment peut-on donc justifier les sanctions économiques imposées par l'Europe, les USA, le Canada et l'Australie sur la Syrie ?"

Pour sa part, le délégué de Chine à l'ONU, Li Pao Dong, a affirmé dans une conférence de presse similaire que le plan Annan était le seul choix pour résoudre la crise en Syrie.

"Il faut obtenir l'appui de la communauté internationale au plan Annan et encourager toute évolution positive qui pourrait mener à l'amorce du dialogue politique global en Syrie", a ajouté le délégué de Chine.

K.W. & T. Slimani

http://www.sana.sy/fra/55/2012/06/20/426731.htm


Des officiers tombés en martyr à Daraa et à Damas…Accrochage à Homsn des tués et blessés parmi les terroristes

20 Juin 2012

Citation :

Gouvernorats / Un groupe terroriste a ciblé aujourd'hui sur la route Daraa-Damas à proximité du carrefour Kherbet Ghazaleh, une patrouille chargé de protéger une délégation médiatique italienne en route à Darra pour prendre connaissance des événements réels dans cette ville.

Une source de la police du gouvernorat a assuré au correspondant de Sana qu'aucun des membres de la délégation italienne n'étaient atteint alors que le capitaine Anas Moussa, de la patrouille, est tombé martyr par balles du groupe terroriste.

Sur un autre plan et dans le cadre de leur ciblage des compétences nationales, un groupe terroriste a assassiné ce matin à Damas le général de division Ghassan Abou al-Daheb, directeur de la clinique gouvernementale de Harasta.

Une source du gouvernorat a souligné au correspondant de Sana que des terroristes avaient fait exploser une charge collée sous la voiture du général devant sa maison dans le quartier de Rokeneddine à proximité de l'hôpital de Hicham Sinan, causant sa mort sur le coup.

Dans la banlieue de Damas, le citoyen, Abdel-Qaddous Jebarah, (39) est tombé martyr par balles d'un groupe terroriste qui avait pris d'assaut sa maison dans la région de Sayyedeh Zeineb.

Une source du commandement de la police au gouvernorat a souligné au correspondant de Sana que Jebarah est décédé sur le coup alors que son frère, Ali, a été grièvement blessé.

Dans la banlieue de Homs, les services compétents se sont accrochés avec un groupe terroriste qui avait commis des agressions contre les citoyens et des actes de vol et de sabotage contre les biens publics et privés à Arrastane dans la banlieue de Homs.

Citée par le correspondant de Sana, une source du gouvernorat a souligné que l'accrochage a fait nombre de tués et de blessés parmi les terroristes alors que d'autres ont été arrêtés avec leurs armes.

La source a ajouté que l'un des tués est le terroriste, Youssef al-Achtar, recherché pour des crimes d'assassinant et de sabotage.

Toujours dans le gouvernorat de Homs, un groupe terroriste armé a fait explosé un engin dans le pont liant les villages de Mariamin et al-Chenyah sur la route Homs-Messyiaf, le détruisant complètement.

Citant une source du gouvernorat, le correspondant de Sana a fait noter que la charge était plantée au milieu du pont, précisant que l'explosion a causé des dégâts matériels seulement.

Notons que le pont susmentionné a été la cible des groupes terroristes depuis deux semaines.

A Deir Ezzor, les gardes du champ pétrolier al-Kharatah à Jebsseh, relevant de la société syrienne du pétrole à Deir Ezzor, ont fait face à un groupe terroriste qui tentait d'attaquer le champ.

"L'accrochage entre les gardes et le groupe terroriste a fait nombre de tués et de blessés parmi les terroristes alors que d'autres ont été arrêtés", a souligné une source du gouvernorat, affirmant qu'une voiture chargée d'une quantité d'armes, de munitions et de charges explosives a été saisies.

Saisie de grandes quantités d'armes et de munitions à Homs

Les services spécialisés ont saisi lors de leur ratissage aujourd'hui contre les repères des gangs terroristes dans les quartiers al-Waar, Deir Baalbé, al-Qarabis et al-Qussour de gros lots d'armes et de munitions, utilisés par les terroristes dans leurs agressions répétées contre les civils et les agents de sécurité et de l'armée.

Une source au gouvernorat de Homs, citée par SANA, a déclaré que différents types d'armes, tous calibres confondus ont été saisis à savoir : des Kalachnikov, des fusils à jumelles belges, des fusils à pompes, une quantité de balles et de cartouches, des grenades défensives, des roquettes d'assaut, des lance-roquettes etc.

Les services spécialisés ont aussi saisi des roquettes de type LAW, des roquettes thermiques antichars, des jumelles nocturnes, des plaques d'immatriculation volées, des cartouchières et des chargeurs de fusils automatiques.

Bulletin français

http://www.sana.sy/fra/338/2012/06/20/426682.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   21/6/2012, 21:22

Bilan d’une après-midi syrienne
Par Guy Delorme, le 21 juin 2012


Les quartiers de Homs encore tenus, au moins en partie, par les insurgés sont devenus autant de mini-villes fantômes. Les derniers civils encore pris dans ces souricières doivent en principe être évacués à partir de ce jeudi par La Croix Rouge internationale et le Croissant Rouge syrien

Citation :

L »OSDH prétend toujours que 28 soldats ont péri dans des combats mercredi 20. Mais indique jeudi 21 que ces pertes ne concernent pas le seul secteur de Lattaquié, comme elle l’affirmait hier, mais aussi celui de Hama et d’Idleb. Le bilan d’une attaque contre une caserne de la région de Lattaquié est donc ramené par Rami Abddel Rahmane à « plusieurs soldats » tués. L’officine pro-CNS reconnait la mort de cinq rebelles dans ces combats de Lattaquié (dans le secteur dit de la Montagne des Kurdes). Sinon, elle parle toujours de combats à Homs, y compris à Bab Amr, à Rastane, à Andane (près d’Alep), dans le quartier Tadamone de Damas, à Daël et Ibtaa (respectivement 10 et 15 kilomètres au nord de Deraa).

Encore 1 000 ou 2 000 insurgés à Homs ?


Du côté pro-gouvernemental, le site Syria Truth affirme que l’armée serait à la veille de lancer un assaut décisif contre le quartier homsi d’al-Khaldeeye et un ou deux autres le jouxtant. Syria Truth estime à près de 2 000 le nombre d’insurgés encore présents dans ces quartiers, et précise que ces effectifs seraient répartis entre deux « brigades« , l’une relevant d’un obédience wahhabite pro-séoudienne, et l’autre se réclamant carrément d’al-Qaïda. On est à peu près certain en tous cas que l’islamisme sunnite radical doit être le principal référent idéologique de ces hommes, sur lesquels ni le CNS ni sans doute l’état-major de l’ASL ne doivent exercer leur influence. Quoiqu’il en soit, l’armée aurait réuni près de 20 000 hommes pour cette explication finale.

C’est ce jeudi que le CICR, avec l’aide du Croissant Rouge syrien, devrait commencer l’évacuation de centaines de civils bloqués dans les secteurs disputés entrez l’armée et les insurgés. Cette évacuation a été rendue possible par la trêve qu’ont accepté d’observer les deux camps, selon des responsables de la Croix Rouge internationale.

Quant à Sana, on doit, par rapport à son bulletin de mi-journée de mercredi, ajouter les événements suivants :

-à Homs, dans les quartiers al-Qarabis, al-Kussur (nord), al-War (centre), Deir Balbé ont mené des perquisitions qui ont permis la découverte d’un certain nombre de caches d’armes. Parmi le « butin » figurent des obus thermiques anti-char, des fusils à lunette, des jumelles de visée nocturne. Précisons quand même que ce qui est souvent désigné, pour des raisons de commodité, comme un quartier n’a, dans la plupart des cas, pas l’importance administrative ni la superficie d’un arrondissement parisien et peut se réduire à quelques pâtés de maisons. Bref, al-Qarabis ou al-War ne sont pas l’équivalent de Bab Amr.

-à Hama, un accrochage avec un groupe armé dans le secteur d’al-Qossour (est de Hama) a occasionné plusieurs pertes côté insurgés, et la saisie de nombreuses armes. Toujours à Hama, cette fois dans le quartier Janoub al-Malaab, un autre groupe a été détruit.

-dans la province d’Idleb, à mi-distance des villages d’Ebline et de Balchoune, un accrochage a coûté la vie à quatre rebelles, deux membres des forces l’ordre étant blessés.

-à Palmyre, deux activistes ont été arrêtés alors qu’ils transportaient 11 fusils automatiques dans un bus.

Les médias français insistent sur les lourdes pertes subies, ce mois-ci, par les forces gouvernementales. Mais il semble bien que celles des insurgés soient plus importantes encore. Et dans une guerre d’usure de ce genre, ce n’est évidemment pas la rébellion, même avec le renfort de centaines de djihadistes étrangers, qui peut gagner.

source
http://www.infosyrie.fr/actualite/bilan-dune-apres-midi-syrienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
infoalternative



Nombre de messages : 34
Age : 36
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   22/6/2012, 01:55



interview Yiftah Shapir directeur du projet equilibre des forces militaires de Tel Aviv

Selon lui les intérêts d’une attaque frontale en Syrie sont peu probable d’un point de vue des intérêts Israéliens et Occidentaux d’une part Israel ne lui semble pas assez armés militairement et d’autre part les USA sont dans une année d’élection présidentiel ce qui stratégiquement serait défavorable à Obama ou pourrait l’être.



Malgré la volonté d’Israel de sanctionner d’avantage l’Iran il nous dit que les sanctions prise pourrait satisfaire temporairement Israel. Les capacité militaire de L’Iran d’un point de vue nucléaire pourrait lui permettre de riposté ce qui serait un grand dommage pour Israël à tout point de vue meme economique.

Les liens entre l’Iran et la Syrie sont un probleme geostrategique pour les nations occidentales .

Cela nous porte à réfléchir sur les intérêts profonds qui sont forcement économiques et notamment de contrôle des richesses pétrolières . les pays occidentaux tentent d’affaiblir cette régions qui de part leurs pays souverains pose un problème hégémonique aux nations occidentales en déclins et aussi d’un point de vue des énergies fossiles dont le controle du marché est stratégique d’ou les alliés qui ont un interet dans ses guerres comme le Quatar et l’Arabie Saoudite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infoalternative.unblog.fr
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   23/6/2012, 21:07

Un avion turc abattu par l’armée syrienne : Quid des milliers de Syriens
abattus par les forces pro-turques ?



Ce vendredi 22 juin à 11h58 précises, un avion de type F4 Phantom parti de la base aérienne d’Erhaç à Malatya (Est de la Turquie) a disparu en Méditerranée, au large des côtes syriennes.

Il aurait été abattu par la défense anti-aérienne syrienne au moment où celui-ci aurait franchi son espace aérien d’au moins un kilomètre.

La version syrienne des faits n’est pas dénuée de sens puisque l’épave de l’avion se trouve actuellement dans les eaux territoriales syriennes.

Autre détail important : l’avion de reconnaissance (et donc non équipé de missiles) aurait été abattu après qu'il ait disparu des écrans radars turcs. L'avion a probablement disparu parce qu'il aurait violé l'espace aérien syrien.

Par ailleurs, l’endroit où l’avion de reconnaissance turc a été abattu se situe aux confins de la frontière turque, dans les eaux qui font face à la ville turque de Samandag mais qui se situent à une jetée de pierre du village côtier syrien de Ras El Bassit.

D’autant que les pêcheurs et certains riverains de Samandag (ville turque majoritairement arabophone) disent avoir entendu trois déflagrations en provenance de la frontière.

Ces témoins « auditifs » ont d’abord pensé qu’il s’agissait de tirs entre soldats et rebelles syriens. Ce n’est qu’après avoir aperçu un zodiac des garde-côtes turcs et deux frégates en provenance de la base navale d’Iskenderun que les habitants de Samandag ont pensé à un « naufrage ».

De retour du sommet de Rio+20 au Brésil, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a convoqué vendredi soir, une réunion d’urgence dont le sujet principal devait être le « terrorisme séparatiste » et l'attaque menée par le PKK à Daglica dans la zone montagneuse de Hakkari.

Selon la chaîne turque NTV, l’état-major turc n’aurait pas soufflé mot sur les pertes humaines essuyées par son armée. Ainsi, pendant 2h10 minutes, le seul sujet de discussion aurait été la disparition du F4 et la responsabilité syrienne dans cette perte.

Dans un communiqué de presse très laconique émis à l’issue de la réunion de crise, le premier ministre Erdogan a confirmé que l'avion a été abattu par la défense syrienne. Il a par ailleurs annoncé que les recherches de l’épave sont menées conjointement avec les autorités syriennes et que « la Turquie fera connaître sa position finale une fois que toute la lumière aura été faite sur cette incident. »

Aucune information n’a été communiquée concernant le sort des deux pilotes qui se trouvaient à bord de l’avion abattu.

Entretemps, la plupart des analystes interrogés par les chaînes satellitaires turques tiennent un discours plus que dangereux, se référant à tous les articles de la charte des Nations Unies et de l’OTAN qui permettraient de contourner le véto sino-russe pour intervenir militairement en Syrie, expliquant que le « crime » commis par la Syrie est très grave et relève du « casus belli ».

Ils démentent, par ailleurs, les allégations de soutien militaire de la part de la Turquie aux insurgés syriens.

Sur ce dernier point, l’administration Erdogan et ses panégyristes médiatiques sont peu convaincants.

Rappelons d’abord quelques faits avérés :

- les Frères musulmans syriens et l’Armée syrienne libre (ASL) sont les invités de marque du gouvernement turc et les principaux acteurs pro-turcs de l’opposition syrienne.

- l’ASL dispose de camps d’entraînement dans la province turque du Hatay, à quelques kilomètres de l’endroit où l’avion turc est tombé.

- certains camps de réfugiés syriens sont utilisés comme couverture pour les insurgés syriens. Durant l’été dernier, des opposants syriens ont été arrêtés en territoire turc par les services secrets de la MIT pour avoir dénoncé le détournement des camps de réfugiés à des fins militaires notamment par des groupes djihadistes.

- l’ASL lance des attaques en territoire syrien depuis ses bases turques en s’infiltrant vers les provinces de Lattaquié et d’Idlib via le Djebel Zawiya. L’ASL revendique des attentats depuis le territoire turc. Des milliers de soldats et de civils syriens ont été tués dans ces attentats.

- tous les militants maghrébins d’Al Qaida capturés par l’armée syrienne et passés aux aveux parlent de la piste Istanbul-Antakya dans leur itinéraire vers le djihad en Syrie. Il est impossible que ces militants traversent toute la Turquie de haut en bas, rencontrent des insurgés syriens agissant sous contrôle de l’armée turque et franchissent une zone frontalière militarisée sans que les autorités turques ne soient au courant.

- le New York Times (article d’Eric Schmitt) du 21 juin évoque des opérations secrètes de la CIA qui coordonnerait le trafic d’armes en provenance des pays du Golfe avec l’aide des Frères musulmans syriens.

- dans une interview réalisée le même jour avec Reuters, le ministre US de la défense Leon Panetta a révélé que des militants d’Al Qaida actifs en Syrie étaient munis de MANPAD. Cet armement capable d’abattre des avions civils ou des hélicoptères proviendraient selon lui de l’ancienne armée libyenne. En même temps, des rumeurs circulent concernant l’arrivée dans les villes portuaires du Sud de la Turquie (Iskenderun) des bateaux remplis d’armes en provenance de Libye. A l’insu de l’armée turque ? Ces rumeurs sont invérifiables car la TSK n’a procédé à aucune saisie d’armes. En revanche, l’armée libanaise a effectué plusieurs prises, notamment la cargaison du Lutfullah II battant pavillon sierra-léonais avec une cargaison d’armes libyennes.

En 1998, l’armée turque avait menacé de marcher sur Damas en raison de la présence du leader kurde Abdullah Öcalan sur son territoire. En novembre 2011, elle a organisé des exercices de mobilisation baptisés « Yildirim » (la foudre) à ses frontières avec la Syrie. En mars dernier, un journal émirati rapportait que l’armée turque se préparait à entrer de 15 km en territoire syrien pour y créer une zone-tampon[1] Cette info avait auparavant été évoquée par Reva Bhalla le directeur de l’agence privée de renseignement américain STRATFOR.[2]

A l’aune de ces multiples indications concernant le bellicisme turc, Ankara semble mal placée pour accuser Damas de « menaces » et de « provocations ».

Finalement, que vaut une carcasse d’avion face aux milliers de victimes syriennes tombées sous les balles et les bombes des insurgés sponsorisés par Erdogan ?



Le 22 juin 2012
Bahar Kimyongür
http://www.mondialisation.ca/index.php?context=viewArticle&code=KIM20120622&articleId=31554
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   24/6/2012, 18:53

Les Russes, impliqués dans l'attaque contre le F4 turc?

Les Russes, impliqués dans l'attaque contre le F4 turc?
IRIB- Des sources occidentales évoquent de plus en plus l'hypothèse d'une implication indirecte de la Russie, dans l'attaque qui a provoqué le crash du F4 turc, dans les eaux territoriales de la Syrie.

Selon ces sources, l'appareil a été abattu par un système de défense anti-aérienne ultra-sophistiqué, Buk-M2, de conception russe. Ce système est connu sous le nom de SA-11, et il est capable d'abattre des avions de combat, qui volent à une altitude de 14 kilomètres. Mais l'affaire n'en finit pas là, puisque le système livré, il y a quelques semaines, à la Syrie, ne peut être mis en marche que par les Russes eux mêmes. Les Russes ont-ils tiré les missiles contre l'appareil turc? les Russes sont-ils entrés directement en scène? Davoutoglu vient d'avoir un contact téléphonique avec les Russes, pour leur dire, peut être, qu'il savait bien d'où vient l'attaque.
http://french.irib.ir/info/international/item/196439-les-russes-impliqu%C3%A9s-dans-l-attaque-contre-le-f4-turc


L'Otan confirme une réunion mardi sur l'avion turc abattu par la Syrie


BRUXELLES - L'Otan a confirmé dimanche qu'une réunion du Conseil de l'Atlantique nord se tiendra mardi à Bruxelles à la demande de la Turquie après qu'un de ses avions de chasse a été abattu vendredi par la Syrie en Méditerranée.

Le Conseil de l'Atlantique nord se réunira mardi à la demande de la Turquie, a indiqué la porte-parole de l'Otan, Oana Lungescu.

Nous prévoyons que la Turquie fera une présentation sur ce récent incident devant les ambassadeurs des 27 autres pays membres de l'Alliance atlantique, a-t-elle précisé.

Une source diplomatique turque avait indiqué dimanche à Ankara que la Turquie réclamait cette réunion urgente, qui se tiendra au siège de l'Otan à Bruxelles.

Mme Lungescu a précisé que la Turquie avait pour cela invoqué l'article 4 du traité fondateur de lAlliance atlantique. Celui-ci prévoit que tout pays membres de lOtan peut porter une question à lattention du Conseil et en débattre avec les alliés lorsqu'il estime que son intégrité territoriale, son indépendance politique ou sa sécurité est menacée.

Le ministre turc des Affaires étrangères Ahmet Davutoglu a reconnu dimanche que l'avion de type F4 Phantom était entré momentanément dans l'espace aérien syrien, mais il a affirmé qu'il avait ensuite été abattu sans avertissement préalable par les Syriens alors qu'il se trouvait de nouveau dans l'espace aérien international, à 13 milles nautiques des côtes de Syrie. L'appareil serait alors tombé dans les eaux syriennes.
(©AFP / 24 juin 2012 13h14)
http://www.romandie.com/news/n/_L_Otan_confirme_une_reunion_mardi_sur_l_avion_turc_abattu_par_la_Syrie88240620121316.asp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   24/6/2012, 23:43

Entretien avec Mme Ginette Skandrani, Présidente de la Pierre et l'Olivier, au sujet de l'avion turc, abbatu par la Syrie.-



http://french.irib.ir/analyses/interview/item/196465-ginette-skandrani,-pr%C3%A9sidente-de-la-pierre-et-l%E2%80%99olivier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   26/6/2012, 03:41

Enfin.....La vérité sur l'affaire du F4 turc abattu

Violation de l’espace aérien à deux reprises

l'appareil a été abattu par un Canon DCA anti aérien


- Les 2 pilotes sont morts. Des restes de leurs corps auraient été retrouvés par les équipes de sauvetage.

- Les turcs ont voulu testé la défense antiaérienne syrienne pour le compte de l'Otan et sa destruction a montré l'efficacité des systèmes russes dont est équipée la Syrie, estiment des experts spécialisés russes cités lundi par l'agence d'Etat Ria Novosti. L'agence affirme, citant l'expert Saïd Aminov, que le vol visait "selon toute probabilité à tester les systèmes de DCA syriens dans le but de mettre au jour ses éléments". "L'avion volait à basse altitude, et c'est un des éléments clés de la violation de tout système de défense antiaérienne", ajoute Ria Novosti, citant M. Aminov, qui dirige le site spécialisé "Vestnik PVO" (Les nouvelles de la DCA). Une opinion partagée par l'expert russe Igor Korotchenko, du Centre d'analyse des ventes d'armes internationales. Le but probable de la mission était "de forcer les moyens de visée des batteries syriennes à se déclencher, d'activer les stations radar, et de provoquer leur basculement en régime de combat", indique l'agence, citant M. Korotchenko.

- Les avions turcs ont violé une première fois l’espace aérien syrien le 21-6-2012 au dessus de la région de « Badroussia » (Lattaquié). Mais ils ont été contraints à rebrousser chemin après que les Canons mitrailleurs anti-aérien sont entrée en action », raconte l’officier syrien qui a requis l’anonymat. Et de poursuivre : « Les mêmes appareils ont franchi l’espace aérien le jour de l’incident (22-6-2012) au dessus de la région de Ras el-Bassit (Lattaquié). Ils ont été visés et touchés directement par les mitrailleurs de l’armée syrienne, vu qu’ils survolaient les eaux syriennes à 50 m d’altitude ». « Le commandement de l’armée a peu après ordonné un cessez-le-feu total. Et puis, dans un acte de provocation, un drone est venu survoler à basse altitude la position militaire à partir de laquelle l’avion a été abattu ».

- Les débris de l'avion remis dimanche aux parties turques "prouvent que l'appareil a été abattu par un canon mitrailleur" dont la portée est de deux kilomètres et demi.

- Un expert libanais, Noureddine a cité les déclarations d’un haut responsable turc au quotidien « Milliyet » selon lequel « Ankara ne partira pas en guerre, malgré l’agression dangereuse », et de poursuivre, « Erdogan ne pourra pas prendre une décision de déclencher unilatéralement une guerre qui effraye les Turcs avant les autres ».

http://www4.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=69809&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   27/6/2012, 20:28


Alain Soral sur la tension actuelle très forte entre la Syrie et la Turquie

Entretien avec la radio francophone iranienne



Alain Soral dit que le Coran prophétise que le début de la 3em guerres mondiale démarrera par la prise de Damas, qui peut confirmer/infirmer, développer ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   29/6/2012, 03:53


Le F4-Phantom turc abattu par la DCA syrienne n’était pas seul

Citation :

L’épisode de la destruction d’un avion de l’armée de l’air turque par la DCA syrienne n’en finit pas de susciter des gesticulations de la part des autorités d’Ankara.
Inconséquent comme à son habitude, le gouvernement turc a d’abord joué l'apaisement avant de virer de bord pour prendre une posture agressive, sans doute sous l’influence de con maître américain. Et c’est pour cette raison que la Turquie a saisi l’OTAN comme si cet incident était de nature à faire jouer les clauses prévues par cette alliance militaire.
C’est sans doute pour justifier sa volte face que le gouvernement turc a inventé l’affaire de 
cet avion de type CASA, un avion de transport utilisé également pour les opérations de recherche et secours en mer, qui aurait été lui aussi pris pour cible par la DCA syrienne.


Du fait de sa forme, de son volume, de sa motorisation et de sa faible vitesse de déplacement, le CASA ne peut absolument pas être confondu avec un avion de combat tel que le F4-Phantom abattu par un système de DCA de fabrication russe.

http://mounadil.files.wordpress.com/2012/06/casa-et-f4.jpg
F4-Phantom et CASA CN-235 de l’armée turque

En fait, si le  F4 avait quelques chances d’échapper aux tirs syriens, le CASA n’en avait sans doute aucune.

Maintenant, si on revient aux circonstances de la destruction de l’appareil turc, il faut d’abord observer que les autorités d’Ankaea ont admis que leur avion avait bel et bien violé l’espace aérien syrien .

Une chose que le président Turc semble trouver très banale !

« Quand vous pensez à la vitesse des jets lorsqu’ils volent au-dessus de la mer, il est courant qu’ils passent et repassent les frontières pour un court laps de temps », a déclaré le président turc, cité par l’agence de presse Anatolie.

Pourtant, même dans des circonstances ordinaires, cette situation est tout sauf banale et source d’incidents au minimum diplomatiques. Or , le contexte actuel en Syrie est tout sauf ordinaire. Outre qu’il est à la merci de nouvelles incursions aériennes sionistes, ce pays est aujourd’hui ouvertement menacé par diverses puissances dont la Turquie.
Alors dans ce genre de circonstances, les exercices d’entraînement se doivent d’être réalisés à bonne distance du pays que vous menacez et où vous encouragez la sédition armée.

C’est franchement un minimum.
Surtout que le premier ministre Turc vient d’ annoncer que
la Turquie ripostera à toute violation de sa frontière par la Syrie

M. Erdogan précise même qu’il s’agit là d’un changement des règles d’engagement de l’armée turque. Cette armée qui viole presque chaque jour les frontières de l’Irak et continue à occuper une partie de Chypre !

A mon avis Erdogan ne connaît pas bien son armée et la Turquie est décidément empêtrée dans ses contradictions…
Ceci dit, il semble assez évident que l’avion de l’armée de l’air turque avait précisément pour mission de tester la défense anti-aérienne syrienne car une éventuelle intervention militaire étrangère tentera probablement de s’appuyer, comme en Libye ou en Serbie, sur d’intenses raids aériens.

De ce côté-là, l’armée turque a pu voir qu’il y avait du répondant et que les choses ne seraient pas aussi simples qu’avec Kadhafi ou avec Milosevic.

http://mounadil.files.wordpress.com/2012/06/zsu-23-4-shilka.jpg
Batterie antiaérienne ZSU 23-4 Tchilka des forces syriennes

Sans doute en partie parce que l’équipement défensif syrien a été récemment modernisé et que ce matériel est peut-être directement manipulé par des spécialistes venus de Russie.

En même temps qu’il faisait  des démarches pour se rallier l’OTAN (démarches en fait sollicitées par Washington), Recep Tayyip Erdogan a voulu faire appel à l’unité nationale en présentant le dossier à charge contre la Syrie à son opposition.

Sans cependant la convaincre, alors même qu’aucun Turc n’est satisfait de la destruction d’un avion de son armée et surtout de la mort probable des deux membres d’équipage.

Non seulement le CHP, le principal parti d’opposition, n’a pas été convaincu par la posture de son gouvernement, mais  un de ses leaders, Orhan Düzgün affirme qu’un deuxième avion se trouvait avec  le F4 de l’armée turque et que cet avion qui a « disparu » ou a été également abattu appartenait à un Autre pays de l’OTAN.

Le CHP et l’opposition turque sont en général bien informés sur les développements militaires et sécuritaires en Syrie. Le propos d’Orhan Düzgün doit être donc pris très au sérieux.
http://mounadil.wordpress.com/2011/12/21/lechec-de-la-guerre-secrete-de-la-turquie-contre-damas
21 dec 2011 L’opposition turque affirme que 49 espions Turcs sont détenus en Syrie

Vice-président du CHP: le jet abattu volait avec un autre avion 

Hurriyet (Turquie) 27 juin 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri
Un avion turc abattu le 22 juin volait en tandem avec un autre appareil quand les forces syriennes l’ont descendu, selon Orhan Düzgün, vice-président du CHP (Parti Populaire Républicain).
Düzgün a exigé que le gouvernement révèle la nationalité de l’avion accompagnateur que «les habitants du Hatay ont pu voir à l’œil nu.»
 « Il y avait deux avions en vol. Le sort du deuxième avion demeure inconnu. Le gouvernement nie maintenant l’existence d’un avion vu clairement par les habitants du Hatay, » a déclaré Düzgün.
 «La clef pour résoudre ce problème est [le deuxième avion]. A qui appartenait-il et que faisit-il par là ? » a demandé Düzgün.
Le deuxième avion appartenait à un membre de l’OTAN, mais d’autres informations sur son pays d’origine n’ont pas été données par les sources officielles, a déclaré Düzgün.
source
http://www.hurriyetdailynews.com/downed-jet-was-flying-with-another-plane-chp-deputy-.aspx?pageID=238&nid=24217

Cette entrée a été publiée le juin 27, 2012 à 7:27
http://mounadil.wordpress.com/2012/06/27/le-f4-phantom-turc-abattu-par-la-dca-syrienne-netait-pas-seul

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
AdolfObama



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 11/02/2012

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   30/6/2012, 23:14

Thierry Meyssan sur le massacre contre la liberté de la presse à la télévision Al-Ikhbariya


Mercredi 27 juin au matin, des hommes armés ont lancé un raid contre le siège de la chaîne de télévision syrienne Al-Ikhbariy, tuant sept employés, en enlevant d’autres et démolissant les locaux.

Quelques heures après l’attaque, la chaîne continuait à diffuser ses programmes.

Le Réseau Voltaire a pu se rendre sur place pour rencontrer le personnel de Al-Ikhbariya et observer les dégâts.

Depuis le début de la tentative de déstabilisation de la Syrie il y a 15 mois, plusieurs journalistes syriens ont été pris à partie, kidnappés ou tués par l’ASL.



SOURCE :http://www.voltairenet.org/Video-Thierry-Meyssan-sur-le,174832
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   1/7/2012, 08:54

Le Journal de Syrie 30 Juin 2012 - Réunion sur la Syrie à Genève/Lavrov/Attentat à la voiture piégée à Alep/Terroristes abattus


Réserve, Journal de Syrie du 23 au 28 juin 2012.
Spoiler:
 



Dernière édition par c.isme le 10/8/2013, 20:10, édité 1 fois (Raison : remplacement des vidéos de chez Ubest1)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   7/7/2012, 15:13

Khaled Abou Saleh : l'activiste syrien plusieurs fois blessé et tué était… présent à la conférence de Hollande !


En haut : Khaled Abou Saleh à la conférence de François Hollande sur la Syrie

القاتل المجرم الارهابي خالد ابو صلاح كذاب الجزيرة.flv
3 avril 2012 par tahalofsyria

Disponible ici: http://www.youtube.com/watch?v=hUBgKoqbFOo

Khaled Abu Saleh - Emotional Appeal to the World 5-2-2012

Pas retrouvé

إصابة الناشط خالد أبو صالح -سلامتك أيها البطل - قناة أموي
Ajoutée par OmawiTV le  8 févr. 2012
Peut être celle_là: http://www.youtube.com/watch?v=NwVBDS0hTH8 (خالد أبو صلاح : نهدي تحرير باباعمر لأمّنا حمص )

Image grande taille des multiples rôles de Khaled Abou Saleh

http://3.bp.blogspot.com/-BB2em_K67X0/T_gL-SLKl-I/AAAAAAAADSo/pBkTynUQtBU/s1600/salah_menteur.jpg

Source
http://blanrue.blogspot.fr/2012/07/khaled-abou-saleh-lactiviste-syrien.html

Source racine
http://globalpresse.wordpress.com/2012/07/06/le-syrien-plusieurs-fois-tue-blesse-et-secouriste-present-a-la-conference-de-hollande
Archive:
http://web.archive.org/web/20120816064929/http://globalpresse.wordpress.com/2012/07/06/le-syrien-plusieurs-fois-tue-blesse-et-secouriste-present-a-la-conference-de-hollande
http://tv.globalresearch.ca/2012/07/dead-and-alive-aid-worker-shows-friends-syria-conference-fren

Changement de site web, aussi
http://www.mondialisation.ca/vid-o-le-syrien-plusieurs-fois-tu-bless-et-secouriste-pr-sent-la-conf-rence-de-hollande/31811


Dernière édition par c.isme le 10/8/2013, 20:23, édité 1 fois (Raison : mise à jour)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   7/7/2012, 15:50

J'ai fais un poste sur le sujet, "Qui est Khaled Abou Saleh".

J'ai trouvé aucune source qui annonce son décès, il a juste était blessé, donc l'info est une intox (en tout cas pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi



Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   7/7/2012, 17:36

DesEspoirs2 a écrit:
J'ai fais un poste sur le sujet, "Qui est Khaled Abou Saleh".
J'ai trouvé aucune source qui annonce son décès, il a juste été blessé, donc l'info est une intox (en tout cas pour le moment).


Pour ce qui concerne le décès de Monsieur Khaled Abou Saleh, c'est Le Figaro qui en parle, en date du 14/05/2012, via une dépêche de l'AFP.
Et il est présenté comme un candidat à l'élection législative de... LIBYE!
Oui, oui, vous avez bien lu! DE LIBYE!

L'article en question:
Citation :

Libye : un politique assassiné

AFP
Publié le 14/05/2012 à 16:27

Un candidat aux élections législatives libyennes du 19 juin a été tué à Obari, dans le Sud, a-t-on appris aujourd'hui de source proche des services de sécurité.
Khaled Abou Saleh rentrait chez lui dimanche après avoir déposé sa candidature lorsqu'il a été pris pour cible. "Nous pensons qu'il s'agit d'une organisation criminelle. Une enquête est en cours. Il se déplaçait seul en voiture", a-t-on précisé.
Cet assassinat témoigne de la difficulté des autorités à reprendre le pays en main, six mois après l'effondrement de l'ancien régime de Mouammar Kadhafi.
Premier scrutin de l'après-Kadhafi, les législatives du 19 juin permettront la formation d'une assemblée constituante. Quatre-vingts des 200 sièges de l'Assemblée sont réservés aux représentants de partis politiques et les autres iront à des candidats sans étiquette.

source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   7/7/2012, 18:07

Merci nemendi, tu a était plus efficace que moi.

J'en profite pour poster la photo grand format du lien de c.isme :



Et une impression écran de l'article du Figaro, on est jamais trop prudent et je sais de quoi je parle Laughing :



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   7/7/2012, 19:14

C'est drôle nemandi car j'avais posté par réflexe l'information dans le billet Lybien. Tout ça est troublant Khaled Abou Saleh qui est réellement cette personne, est-ce réellement cet homme sur les photographies ?
Est-ce son véritable nom ? Tous ces éléments sont étrange je me demande si ce Khaled est Lybien Syrien ou autre ?
Si ça ce trouve il y a d'autres personnes en photos dans ce cas. On avait aussi les hommes mystères autour de BHL qui cachaient leurs visages. Si tout ça est vérifié on a les mêmes personnes en Syrie qu'en Lybie d'une façon formelle pour ce cas.

La suite risque d'être intéressante, de nombreuses personnes risque d'enquêter sur le sujet.

Sinon j'avais fait exprès de ne pas mettre l'image car trop grande vu les règles mais pour une foi je pense qu'une exception est souhaitable vu la situation grotesque de ce flagrant délit. Merci pour l'ouverture du billet. Génial2

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7695-qui-est-khaled-abou-saleh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Syrie   9/7/2012, 20:31


Les atrocités commises par les rebelles « syriens » S/T

Revenir en haut Aller en bas
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   10/7/2012, 02:40

Le massacre de Zamelka

Dans l’après-midi de samedi, une explosion dont l’origine n’a pas encore été définie a tué plus de trente personnes et blessé 60 autres lors d’un cortège funèbre dans une banlieue de Damas, proche de Douma, Zamalka.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme, (OSDH), c’est un missile Morter lancé par un hélicoptère de l’armée régulière, accusant les forces gouvernementales de l’avoir perpétré.. (toujours la meme rangaine !)

En faite il s'agit d'une voiture piégée qui a explosé au passage du cortege. Un Consultant, expert en explosif, estime qu’il est exclu qu’un obus mortier ait pu causer autant de victimes et dont les cadavres ont été déchiquetés: « le grand nombre de victimes et de blessés en plus de la nature des lambeaux causés par le déchirement des cadavres laissent penser que c’est une charge explosive pesant plus de 100 kg qui en est la cause », ajoute cette source ayant requis l’anonymat.

Une armée régulière utilise t-elle des voitures piégées ? Cet attentat est le résultat des armes envoyés par l'OTAN à des voyous et des meurtriers.

La première vidéo montre plusieurs dizaines d'hommes agitant des drapeaux de la révolution syrienne en accompagnant un cortège funéraire, avant que l'image ne soit brusquement interrompue apres une forte explosion.

La seconde vidéo, tournée visiblement juste après l'explosion montre des gens courir pour échapper à un épais nuage de poussière, qui se dissout peu à peu et révèle de nombreux corps déchiquetés gisant au sol.
images supportables car on ne voit rien, beaucoup de fumée, on entend le cameraman hurler sa détresse

La troisième vidéo, filmé quelques secondes après la deuxième, la fumée est maintenant dissipée, montre un décor apocalyptique , et une vision d'horreur ! Attention image dures et difficiles, ames sensibles s'abtenir
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   10/7/2012, 15:29

Syrie : Des navires de guerre russes en route vers le port de Tartous

Un groupe de navires de guerre russes, avec à leur tête “l’Admiral Tchabanenko”, un bâtiment de lutte anti-sous-marine, a quitté au matin du 10 Juillet 2012, Severomorsk, près de Mourmansk (nord-ouest), pour le port syrien de Tartous, seule base navale russe en Méditerranée, a annoncé Interfax.

http://lejournaldusiecle.com/2012/07/10/syrie-des-navires-de-guerre-russes-en-route-vers-le-port-de-tartous/#more-533
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   10/7/2012, 15:45

une information donnée plus haut, ici en version video



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vintage



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   18/7/2012, 13:33

Un attentat-suicide à Damas, perpétré par un garde du corps proche du pouvoir syrien, cause la mort du ministre de la Défense et d'un beau- frère de Bachar-Al Assad.

Qui est derrière tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anonyme2011



Nombre de messages : 106
Age : 25
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   18/7/2012, 20:12

Comme l'avais fait remarquer Thierry Meyssan lors de la guerre en Lybie, l'OTAN utilise la guerre psychologique en éliminant des membres de la famille de Khadafi. Il semblerait que la même stratégie soit utilisé puisque c'est le beau frère de Bachar Al Assad qui est mort dans cet attentat.

Je met un article de info-syrie qui rappele les faits pour ceux qui n'auraient pas suivis.

Le gouvernement décimé, pas abattu
Par Louis Denghien, le 18 juillet 2012


Fahd Jassem al-Freij, le nouveau ministre de la Défense : on peut penser que sa résolution d’en finir avec les terroristes est plus forte que jamais


L’ASL et un groupe islamiste, Liwa al Islam, ont revendiqué l’attentat qui a décimé ce matin à Damas le gouvernement syrien. Un communiqué de l’ASL salue en effet le « succès d’une opération remarquable (…) qui a tué plusieurs piliers de la bande d’Assad« . Mais l’ASL ne joue-t-elle pas les « coucous » – ou les vautours – en s’appropriant une opération qui ne sort pas de ses rangs ? La question mérite d’être posée.

Un kamikaze infiltré ?


En tuant Assef Chawkat, autre homme-clef de la direction militaire syrienne – et beau-frère et ami du président – les terrorises ont frappé Bachar au moins deux fois
Se pose la question du mode opératoire : on a parlé de voiture piégée, mais une source gouvernementale évoque à présent un kamikaze présent à la réunion du conseil sécuritaire et qui « a fait exploser sa ceinture d’explosifs« . De fait, la possibilité de garer une voiture piégé dans le périmètre ultra-surveillé du siège de la Sécurité nationale est peu crédible. Si le kamikaze a pu actionner sa ceinture piégée, soit dans la salle de réunion, soit dans un autre endroit du bâtiment, c’est qu’il y occupait une fonction officielle, même subalterne. Des sources proches du pouvoir parlent d’un « garde du corps« . L’identifiera-t-on un jour ? D’autres sources parlent cependant d’une bombe déposée.

Des nouvelles contradictoires ont circulé sur le sort du ministre de l’Intérieur Mohammad al Chaar, mais il semble qu’il soit toujours vivant. La chaîne libanaise pro-Hezbollah al-Manar donnait son état comme « stable » en début d’après-midi. Autre victime : le général Hassan Turkmani, chef de la cellule de crise sur la situation sécuritaire.

Le coup n’a pas frappé Bachar al-Assad sur le seul plan politique et militaire : le général et vice-ministre de la Défense Assef Chawkat, décédé à 62 ans dans l’attentat, n’était pas seulement le beau-frère du président syrien, mais un très proche, et de longue date. Et lui aussi une figure centrale du dispositif militaire et sécuritaire syrien.

Bachar al-Assad a désigné un successeur au général Daoud Rajah au ministère de la Défense : le général Fahd Jassem al-Freij. Dans le même temps, un communiqué officiel diffusé par tous les médias syriens donnait une indication de l’état d’esprit de la direction syrienne : « Cet acte terroriste renforce la détermination de nos forces armées à nettoyer la patrie des restes des bandes terroristes« .

Et les affrontements ont continué dans certains quartiers de Damas ce mercredi matin pour la troisième journée consécutive : dans les communiqués invérifiables de l’OSDH les noms des quartiers de Midane (au sud de la ville) et de Kafar Soussé (à l’ouest) reviennent toujours.

Les terroristes, quels qu’ils soient, et quels que soient leurs commanditaires, ont porté un coup sévère au gouvernement syrien. Mais, même si le général Daoud Rajah était l’homme-clef du dispositif sécuritaire – armée et renseignements -, les hommes se remplacent. Et ceux qui les remplacent sont sur la ligne « vaincre ou mourir ».

Ces dernières semaines, l’ASL et ses concurrents activistes ont reçu de rudes oups aux quatre coins du pays. Et nous maintenons que l’offensive ASL de Damas n’est, militairement, que de la poudre aux yeux, les quelques centaines de combattants étant bien incapables de subjuguer la capitale syrienne. Ce qui n’est pas atteignable par les armes, les ennemis objectifs et quasi-déclarés de la Syrie indépendante espèrent l’obtenir par les bombes. Et aussi la désinformation : elle se déverse à un débit plus élevé que jamais ces derniers jours en France et ailleurs. On peut considérer que ce déchaînement est le dernier effort d’une vaste coalition ne voulant pas avouer son échec.

Nouveau barrage russe au Conseil de sécurité

On attend une réaction de la Russie et de la Chine adaptée à la gravité de l’heure. Sergueï Lavrov – était-ce peu avant la nouvelle de l’attentat ? – a mis en garde l’Occident : « Si une politique basée sur le soutien à l’opposition continue – c’est une politique vouée à l’échec puisque Bachar al-Assad ne partira pas de lui-même -, et tous ces appels rituels à sa démission sont enracinés dans le désespoir« . Le chef de la diplomatie russe a précisé que son pays ne laissera pas adopter par le Conseil de sécurité un résolution qui signifierait le soutien à une révolution. « Des combats décisifs sont en cours en Syrie. Et l’adoption de la résolution (occidentale) serait un soutien direct à un mouvement révolutionnaire. L’ONU n’a aucun rapport avec ça » a martelé Lavrov.

Plus exactement, l’ONU ne devrait avoir en principe aucun rapport avec cette ligne d’ingérence et d’agression. Mais on sait – Poutine et Lavrov les premiers – ce qu’il en a été en Libye l’année dernière.

L’allusion du ministre russe des Affaires étrangères aux « combats décisifs » en cours nous parait littéralement « remarquable » : à notre sens, cette expression traduit le sentiment russe, certainement basé sur des rapports précis, que l’armée syrienne est, depuis plusieurs semaines, en train de porter des coups décisifs à l’ASL et aux bandes. Sinon, un haut-responsable d’un pays premier allié de la Syrie n’aurait certainement pas employé cette expression si la situation lui paraissait tourner à l’avantage de la rébellion. Apparemment, si nous avons raison, la direction russe n’est pas impressionnées par l’offensive finale sur Damas de l’ASL, et certainement la considère d’un point de vue militairement comme une diversion.

Mais encore une fois attendons la réaction de Moscou à l’attentat de Damas. Quant au Quai d’Orsay fabiusien, il a déjà réagi, sans aucun mot de condamnation. Ces messieurs ont-ils accordé moralement toutes les « licences to kill » aux James Bond islamistes ?



source: http://www.infosyrie.fr/actualite/le-gouvernemnt-decime-pas-abattu/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   18/7/2012, 23:16

Du lourd! horrible !

Regardez sur quoi je suis tombé en faisant des recherches sur Youtube

Un officier de l'armée libre syrienne dénonce l'usage d'armes chimiques et bactériologiques

Ensuite j'ai tapé arme chimique sur google et je suis tombé sur ça:

L'arsenal chimique du régime syrien, l'inconnue qui inquiète le monde
http://www.lepoint.fr/monde/l-arsenal-chimique-du-regime-syrien-l-inconnue-qui-inquiete-le-monde-18-07-2012-1486761_24.php

la concordance des dates est frappante, 6 heures séparent ces 2 informations, la vidéo ayant été publié à 20h00 et l'article à 13h45

quelle bande d'enculés ces media toutou, les articles sont déjà en ligne pour accuser Assad d'avoir utilisé des armes chimiques contre sa population. tout est planifié. bien joué les occidentaux. Mad

restons méfiant, il s'agit d'une vidéo de aljazeera, une chaine propagande du proche et moyent orient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités Syrie   18/7/2012, 23:59

je ne sais pas à quel jeu joue al jazeera mais cette nouvelle vidéo qui vient d'etre publié s'intitule encore

Farah Al Atassi : Les armes chimiques et bactériologiques comme ultime recours pour Bashar

je suis en train de choper toute la propagande de cette chaine puante sur Youtube

Si c'est avéré, cela fera les gros titres demain. Bachar, le boucher, bachar le chimiste.

cherchez chimique sur google, les articles vont probablement sortir en masse demain dans la presse.

qui peut traduire cette dernière video ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités Syrie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Guerres et épaves - Le Syrie
» Syrie . 120 militaires français arrêtés
» Actualité des Années 60

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: