Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une réponse chrétienne au sionisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Moa

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Une réponse chrétienne au sionisme   10/2/2011, 13:54

Bonjour à tous !

Je pense qu'aujourd'hui c'est plus possible de voir des chrétien-sionistes qui pensent vraiment que la Bible justifie amplement cette idéologie et ses crimes en Palestine.
Voilà pourquoi j'ai pour projet de faire un blog avec des citations bibliques pour leur montrer que, premièrement, la notion de peuple élu comme ils l'utilisent est erronée et qu'elle n'est plus valable sous la nouvelle alliance, que si peuple élu, il y a il s'agit d'une sélection spirituelle pour une transmission des valeurs morales, et non un privilège arbitraire et exclusif par rapport à la "race".

Alors, dans un premier temps, je me renseigne chez les sioniste-chrétiens volontaire, la plupart sont juif, c'est très "marrant" de voir comme ils glorifient l'état d'Israël, c'est limite s'il font pas la prière avec le drapeau sur les épaules (ça existe vraiment, malheureusement) et ils sont d'accord pour dire que Dieu est d'accord pour utiliser l'armée pour se débarrasser d'un peuple, il faut le lire pour le croire, c'est ce qu'ils disent, c'est affligeant.
Bien sur, ils interprètent les choses à leur façon, dans leur logique meurtrière.
C'est l'une des choses qui me poussent vers ce genre de projet, je n'accepte pas qu'on justifie le meurtre par la Bible.

Je poste ça ici, car s'il existe des gens qui seraient éventuellement intéressé pour participer, même de loin, à ce cyber-projet qui me semble néanmoins intéressant et indispensable, la porte est grande ouverte à tout le monde, peu importe les convictions religieuses, au contraire il serait aussi bien de regrouper des juifs et des musulmans dans un esprit de fraternité, d'entente et d'amour, pour la vérité en Christ, en Dieu mais aussi pour la Palestine et pour la paix.

Ma démarche est peut-être naïve pour certains mais ça part d'une bonne intention, sachant aussi qu'il existe des gens qui se font endoctriner par le sionisme et qui pensent vraiment qu'Israël est un état tout à fait légitime à la lumière des enseignements bibliques, alors que c'est pas du tout le cas.
Que si l'on dit le contraire, on est soit un hitlérien, soit de confession musulmane, les chrétiens ont aussi leur mot à dire !

Voilà c'est à peu près tout, j'ai pensé à ça hier soir et j'aimerais beaucoup que ce projet voit le jour, c'est peut être pas grand chose, mais ça sera déjà pas mal, comme petit recueil à ceux qui comprennent pas tout ce brouhaha volontaire, toute cette confusion voulu par le sionisme.
Je prétend pas être le chef de ce projet, je lance juste l'idée, on va dire, pour commencer...

Tout documents, livres, vidéos qui pourraient servir d'inspiration ou tout simplement de source est souhaitable, donc n'hésitez pas à poster ici.

Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   11/2/2011, 10:09

Moana je ne suis pas assez instruit de ces questions pour prétendre t'aider dans ton projet mais je le trouve vraiment très intéressant et surtout, j'y vois l'occasion pour les musulmans et les chrétiens de se réunir sur ce forum et sur ton blog pour réfléchir ensemble à cette question extrêmement sensible et lourde de conséquences.
Sois certain que je suivrais ce débat, s'il a lieu, avec beaucoup d'attention.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moa

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   11/2/2011, 18:30

Oui, déjà dans un premier temps ce topic peut servir de recueil ou les informations seront commentées avec les connaissances de chacun, j'ai même personnellement demandé à des témoins de Jéhovah ce qu'ils en pensaient de cette notion de peuple élu et de l'état d'Israël, quelle lecture ils avaient de l'ancien testament, c'est assez intéressant et n'ont donné pas mal d'informations importantes.

Pour ma part je pense que l'état d'Israel n'a aucune légitimité biblique qu'elle est strictement politique et les mouvements chrétiens sont bien silencieux à ce sujet.

Les gens vont dire que cela ne nous concerne pas, moi je pense que ça nous concerne tout autant quand je vois sur quel support ils s'appuient pour justifier le crime, qu'ils trouvent tout à fait normal aux yeux de Dieu et à la lumière des enseignements bibliques.
Par conséquent l'expression chrétien-sioniste ne veut rien dire et rentre en complète contraction avec les prescriptions de Jésus et ça, ça concerne autant les catholiques que les protestants ou les courants unitariens. Alors même si le projet de blog n'aboutit pas, c'est pas grave, ça c'est pour plus tard, ce topic pourrait être un recueil d'idées et d'interprétations intéressantes comme réponse au mouvement sioniste-chrétien politique moderne.

En ce qui concerne les musulmans ou les juifs ils peuvent aussi intervenir, bien entendu, dans un but commun : La vérité et la justice.
La tentation de la division est forte, surtout lorsqu'il y a des différences de perception.
Je prétend pas être celui qui va changer les choses, mais tous les projets d'unité sont important, il faut désormais faire entendre la voix de ceux qui veulent construire des ponts.


Écoutez-donc ceci, chefs du peuple issu de Jacob et vous qui gouvernez, le peuple d'Israël qui détestez le droit, et qui corrompez la justice, vous qui bâtissez Sion en répandant le sang, et Jérusalem par le crime. Ses chefs rendent leurs jugements contre des pots-de-vin, et ses prêtres se font payer pour dispenser l'enseignement, et ses prophètes prédisent l'avenir pour de l'argent. Et ils s'appuient sur l'Éternel en disant "L'Éternel n'est-il pas au milieu de nous ? Par conséquent, aucun malheur ne pourra nous atteindre" Aussi, par votre faute, Sion sera labourée comme un champ, et Jérusalem deviendra un tas de ruines; la montagne du Temple sera une colline couverte de broussailles

Michée 3:9 à 12




Homme, on t’a dit ce qui est bien, ce que le Seigneur demande de toi : rien que de pratiquer la justice, d’aimer la bonté et de marcher humblement avec ton Dieu


Michée 6:8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moa

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   11/2/2011, 19:03

Voici les passages principaux sur lesquels ils s'appuient :


Abram parcourut le pays jusqu'au lieu nommé Sichem, jusqu'aux chênes de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays.
L'Éternel apparut à Abram, et dit: Je donnerai ce pays à ta postérité. Et Abram bâtit là un autel à l'Éternel, qui lui était apparu

Ge 12: 6-7


L'Éternel dit à Abram, après que Lot se fut séparé de lui: Lève les yeux, et, du lieu où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l'orient et l'occident;
car tout le pays que tu vois, je le donnerai à toi et à ta postérité pour toujours

Ge 13: 14-15

Donc avec ça, ils disent que l'Éternel a donné le pays à Abraham et ses descendants pour toujours.
Alors déjà il faudrait définir qui sont les descendants d'Abraham, le livre Shlomo Sand comme pas mal de réponse à ce sujet, également le livre de Michel Collon ou ce dernier est interrogé.
Il affirme que les descendants d'Abraham sont en fait les palestiniens habitants ancestraux. Par contre lui remet en question tout l'exode biblique, ce qu'il faut c'est le comprendre avant tout.


Et l'Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans. Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses. Toi, tu iras en paix vers tes pères, tu seras enterré après une heureuse vieillesse. A la quatrième génération, ils reviendront ici; car l'iniquité des Amoréens n'est pas encore à son comble.

Ge 15: 13-16

Et avec ça :

Ne vous souillez par aucune de ces choses, car c'est par toutes ces choses que se sont souillées les nations que je vais chasser devant vous. Le pays en a été souillé; je punirai son iniquité, et le pays vomira ses habitants.
Lév 18: 24-25

En gros leur lecture est que les palestiniens ont commis des pêchés et l'Éternel juge les palestiniens. C'est pour ça qu'ils trouvent ça normal et qu'il faut les tuer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moa

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   20/2/2011, 10:13

En lisant le livre de Michel Collon, il y a un passage de Noam Chomsky qui est intéressant qui parle des colons blancs qui ont massacrés les indiens, eux aussi étaient tout aussi raciste que les sionistes et eux aussi justifiés leurs crimes par la Bible :


Les Américains tendent quasi instinctivement à sympathiser avec un Etat colonial de peuplement qui leur rappelle de plusieurs façons l'histoire américaine. Puisque les tout premiers colons en Amérique du Nord - dont beaucoup étaient fondamentalistes religieux - se considéraient comme les "enfants d'Israel". Eux aussi revendiquaient une terre promise et accomplissaient la volonté de Dieu en massacrant les Indiens qui résidaient de façon "illégitime" en Amérique.
Ces indiens étaient assimilés aux "Amalécites". (Dans la Bible, les Amalécites étaient une ancienne tribu qui harcela les Hébreux lorsque ceux-ci fuyaient l'Égypte vers la Palestine. Ils furent défaits et condamnée à être anéantis).
Noam Chomsky, Israel parlons-en, p173.

L'histoire se répète donc, je trouve intéressant ces exemples, pour faire prendre conscience que ce qu'ils font est dans le même genre et qu'on peut pas cautionner, que ça se passe aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   20/2/2011, 12:45

Justifier un génocide par la Bible il faut quand même oser...

Si ces gens la avait eu un tant sois peu une réel crainte de Dieu jamais il n'auraient agit de la sorte avec les Indiens.
Revenir en haut Aller en bas
Moa

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   23/2/2011, 11:17

Tonino a écrit:
Justifier un génocide par la Bible il faut quand même oser...

Si ces gens la avait eu un tant sois peu une réel crainte de Dieu jamais il n'auraient agit de la sorte avec les Indiens.

Pourtant c'est ce qu'ils font ces malades d'Israel, il faut les écouter parler ou les voir prier avec le drapeau de cet état sur les épaules, des vrais malades !!!

Voilà ce que nous dit Matthieu 23:37 :

"Ah Jérusalem! Jérusalem! toi qui fais mourir les prophètes et qui tues à coups de pierres ceux que Dieu t'envoie! Combien de fois j'ai voulu rassembler tes habitants auprès de moi comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes !
Mais vous ne l'avez pas voulu! Maintenant, votre maison va être abandonnée et restera déserte.
En effet, je vous le déclare : Désormais, vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient de la part du Seigneur !"

Je continue mon projet de mon côté, selon le temps que j'ai, puis en ce moment je n'ai plus internet, si quelqu'un à une question ou des éléments de réponse qu'il n'hésite pas.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoros Agapè

avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   23/2/2011, 16:50

Mais vous ne l'avez pas voulu! Maintenant, votre maison va être abandonnée et restera déserte.
En effet, je vous le déclare : Désormais, vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient de la part du Seigneur !"

C'est un passage très intéressant puisque ne reconnaissant pas Jésus en tant que Messie (le livre la thora qui n'est que la 1ère partie de la bible et qui s'arrête juste avant la naissance du Christ) les judaïstes et les sioniste ne sont pas près de réalisé cette prophétie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menthe_verte



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   23/2/2011, 17:14

Amoros Agapè a écrit:
Mais vous ne l'avez pas voulu! Maintenant, votre maison va être abandonnée et restera déserte.
En effet, je vous le déclare : Désormais, vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient de la part du Seigneur !"

C'est un passage très intéressant puisque ne reconnaissant pas Jésus en tant que Messie (le livre la thora qui n'est que la 1ère partie de la bible et qui s'arrête juste avant la naissance du Christ) les judaïstes et les sioniste ne sont pas près de réalisé cette prophétie.

Salam, Salut, Shalom,

il me semble que justement pour les sionistes le messie n'est autre que le faux messie, l'antéchrist, le dajjal. Donc ils attendent et préparent sa venue (destruction de la mosquée d'al aqsa, le "temple" de Salomon, pour le reconstruire...).
Ils attendent la grande armée qui viendra les attaquer et qu'ils vainqueront. un signe de l'arrivée sur terre de leur messie, le faux, le borgne, le grand illusioniste.

Dieu Seul sait.


mais j'y pense.
Les juifs quand il sont cru avoir tué Issa/Jésus (3aleyi salam) n'en n'ont-ils pas conclu qu'il n'était pas le messie, car ils ont pu le "tuer".
Celà tendrait à dire qu'ils attendent toujours leur messie.

Dieu Seul sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoros Agapè

avatar

Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   23/2/2011, 17:36

Mourir pour racheter le péché des hommes (du péché originel) c'est pour cela qu'il est venu et il le savait dès le début de son ministère c'était le but de sa venue.

Pour ce qui est du Messie sioniste il ne reste plus que le diable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moa

avatar

Nombre de messages : 191
Age : 29
Date d'inscription : 27/07/2010

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   24/2/2011, 11:29

Amoros Agapè a écrit:
Mais vous ne l'avez pas voulu! Maintenant, votre maison va être abandonnée et restera déserte.
En effet, je vous le déclare : Désormais, vous ne me verrez plus jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient de la part du Seigneur !"

C'est un passage très intéressant puisque ne reconnaissant pas Jésus en tant que Messie (le livre la thora qui n'est que la 1ère partie de la bible et qui s'arrête juste avant la naissance du Christ) les judaïstes et les sioniste ne sont pas près de réalisé cette prophétie.

Rien que ça devrait faire comprendre qu'il est impossible d'accepter la nouvelle alliance en confirmant le peuple élu, juif.
En d'autre terme nous ne pouvons pas être chrétien et sioniste, pro-israélien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une réponse chrétienne au sionisme   9/6/2015, 08:27

Le clash historique entre Saint Pie X et Théodore Herzl


Entretien avec le Pape Saint Pie X rapporté par Théodore Herzl, père du sionisme, dans son journal le 25 janvier 1904 :

Je fus conduit chez le Pape en passant par un grand nombre de petits salons. Il me reçut debout et me tendit la main, que je ne baisai pas (…).

Je lui soumis brièvement mon affaire. Il répondit sur un ton sévère et catégorique (…) :

« Nous ne pouvons pas soutenir ce mouvement [sioniste]. Nous ne pourrons pas empêcher les juifs d’aller à Jérusalem, mais nous ne pouvons en aucun cas soutenir cela. Même si elle n’a pas toujours été sainte, la terre de Jérusalem a été sanctifiée par la vie de Jésus-Christ. En tant que chef de l’Eglise, je ne peux vous dire autre chose. Les juifs n’ont pas reconnu notre Seigneur, c’est pourquoi nous ne pouvons pas reconnaître le peuple juif. » (…)

Et voilà, pensai-je, le vieux conflit qui recommence entre Rome et Jérusalem ; lui représente Rome, moi Jérusalem. (…)

« – Mais que dites-vous, Saint-Père, de la situation actuelle ? demandai-je.

– Je sais bien qu’il est désagréable de voir les Turcs en possession de nos Lieux saints, répondit-il. Nous sommes forcés de le supporter. Mais soutenir les juifs pour qu’ils obtiennent eux, les Lieux saints, c’est une chose que nous ne pouvons pas faire. »

Je soulignai que notre motivation était la détresse des juifs, et que nous entendions laisser de côté les questions religieuses.

« Oui, dit-il, mais nous, et plus spécialement moi en tant que chef de l’Eglise, ne le pouvons pas. Deux cas peuvent se présenter. Ou bien les juifs restent fidèles à leur croyance et continuent d’attendre le Messie, qui pour nous est déjà venu. Dans ce cas, ils nient la divinité de Jésus, et nous ne pouvons rien faire pour eux. Ou bien ils vont là-bas sans aucune religion, et dans ce cas-là nous pouvons encore moins les soutenir. La religion juive a été la base de la nôtre, mais elle a été remplacée par la doctrine du Christ, et dès lors nous ne pouvons plus reconnaître son existence. Les juifs, qui auraient dû être les premiers à reconnaître Jésus-Christ, ne l’ont pas fait jusqu’à ce jour. »

Je faillis dire : «  C’est ce qui arrive dans toutes les familles. Nul n’est prophète dans sa famille. » Au lieu de cela, je déclarai : « La terreur et les persécutions n’étaient peut-être pas les meilleurs moyens pour éclairer les juifs. »

Il répliqua cette fois avec une simplicité désarmante :

« Notre Seigneur est arrivé sans disposer d’aucune puissance. Il était pauvre. Il est venu en paix. Il n’a persécuté personne, on l’a persécuté. Même les Apôtres l’ont abandonné. Ce n’est qu’ensuite qu’il a grandi. C’est seulement au bout de trois siècles que l’Eglise a été mise en place. Les juifs avaient donc le temps de reconnaître la divinité de Jésus-Christ sans aucune pression extérieure. Mais ils ne l’ont pas fait, ils ne le font toujours pas à l’heure qu’il est. »

« Mais, Saint-Père, dis-je, la situation des juifs est épouvantable. Je ne sais si Votre Sainteté réalise toute l’ampleur de ce drame. Nous avons besoin d’un pays pour les persécutés.

– Mais cela doit-il être Jérusalem ? demanda-t-il.

– Nous ne demandons pas Jérusalem, précisai-je, mais la Palestine, seulement le pays profane.

Il répéta : « Nous ne pouvons pas soutenir cela. »

«- Connaissez-vous, Saint-Père, la situation des juifs ? questionnai-je

– Oui, je l’ai connue à Mantoue, répondit-il. Il y a des juifs là-bas. J’ai d’ailleurs toujours eu de bonnes relations avec les juifs. Tout récemment, un soir, j’ai eu la visite de deux juifs. Il est vrai qu’il existe des rapports qui se situent en dehors de la religion : des rapports de courtoisie et de charité. Nous ne refusons aux juifs ni l’une ni l’autre. Du reste, nous prions pour eux, afin que leur esprit s’éclaire. Précisément en ce jour, nous célébrons la fête d’un incroyant qui, sur le chemin de Damas, s’est converti de façon miraculeuse à la vraie croyance [Saint Paul]. Ainsi, si vous allez en Palestine et si vous y installez votre peuple, nous préparerons des églises et des prêtres pour les baptiser tous. »

Theodore Herzl – Journal 1895-1904. Le fondateur du sionisme parle. Cité dans la revue « Le sel de la Terre ». – Voir également le site de la Fraternité sacerdotale Saint Pie X.

https://bibliothequedecombat.wordpress.com/2014/11/17/le-clash-historique-entre-saint-pie-x-et-theodore-herzl/


Aujourd'hui...  Sad
















Pendant que :  Evil or Very Mad



















_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une réponse chrétienne au sionisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Portons-nous vers la maturité chrétienne
» L'origine de la croix n'est pas chrétienne
» Ma 1er Bataille d'Alger janvier à mars 1957 avec Bigeard
» Soudan: Une chrétienne condamnée à mort pour apostasie
» Bon Samedi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Christianisme-
Sauter vers: