Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les symptômes de l'ascension...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jétudie



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Les symptômes de l'ascension...   21/2/2011, 15:48

Bonjour,

Article trouvé sur le pouvoir mondial.....pour ceux qui désirent le texte en format pdf:

http://www.lepouvoirmondial.com/archive/2011/02/13/les-symptomes-de-l-ascension.html


"Les Symptômes de l'Ascension"

Si vous et vos enfants avez des
troubles et des symptômes actuellement, ne vous affolez pas, ils et vous
n'êtes pas malades. Vous êtes sans doute touchés par les symptômes de
l'ascension, et leur liste est longue.

Voir un exemple ici
d'enfants Indigo et ci-dessous, de ces enfants qui se réveillent et
qui sont sensibles et pertubés par l'inversion des pôles magnétiques en
cours et les nouvelles énergies que nous traversons.

Crise d’angoisse contagieuse : 7 collégiens hospitalisés dans la Loire:

http://www.neotrouve.com/?p=1181

Soyez attentifs aux comportements des enfants et des animaux!!!

Voir aussi l'article précédent :
Le point zéro et résonance de Schumann de Gregg Braden, auteur de "L'éveil au point zéro"
MANUEL ÉLÉMENTAIRE DE L'ASCENSION - Chapitre 4 "Les Symptômes de l'Ascension"
http://www.anneduquesne.com/article-5825314.html

VOUS
ÊTES-VOUS DÉJÀ retrouvé en pleine conversation passionnante et
soudainement incapable de trouver vos mots ou de vous souvenir d’un nom ?
Est-ce qu’il vous arrive de manger plusieurs fois par jour parce que
vous avez l’impression que votre glycémie est en train de baisser
brusquement ? Avez-vous eu des périodes où vous étiez incapable de
dormir de toute la nuit, ou d’autres avec des réveils réguliers entre 2
et 4 heures du matin... ou d’autres encore où vous dormiez comme une
souche toute la nuit sans pouvoir garder les paupières ouvertes dans la
journée ?

Ou peut-être avez-vous eu par moments le sentiment
écrasant de ne pas avoir votre place. À chaque fois que vous vous
regardiez dans le miroir vous ne saviez pas qui diable vous étiez en
train d’y voir ? Avez-vous perdu toutes vos passions pendant quelque
temps, vous sentiez-vous découragé et léthargique, incapable de trouver
l’énergie de faire quelque chose, et simplement ne plus vous soucier de
rien ?

Si vous avez vécu l’un ou l’autre de ces scénarios, vous
n’êtes très certainement pas le seul. Pour la plupart d’entre nous, les
symptômes de l’ascension sont probablement les plus universels, bien
qu’en même temps aussi les plus déroutants et les plus effrayants. Sans
aucun cadre de référence pour ce que nous vivons, nous pouvons même
avoir l’impression de développer quelque trouble mental, ou de perdre
vraiment la boule. En fait, c’est la stricte vérité, car nous perdons !
Nous perdons tous les aspects de nous-mêmes les plus denses et de
vibration plus basse.

Souvent, il peut s’avérer vain d’aller chez
le médecin car la communauté médicale conventionnelle n’a pas encore vu
la plupart de ces symptômes et n’a aucune compétence pour s’en occuper.
La plupart du temps, les symptômes finissent par disparaître
d’eux-mêmes sans aucune sorte de traitement. Mais il peut parfois être
utile aussi de voir un médecin. Et souvenez-vous toujours que nos maux
étranges et inconfortables, qu’ils soient physiques, mentaux ou
spirituels, ne sont pas tous à attribuer aux symptômes de l’ascension.
Parfois un cigare c’est tout simplement juste un cigare....

Bien
que les symptômes de l’ascension varient d’un individu à l’autre,
beaucoup parmi eux sont assez universels. Si vous avez un symptôme
étrange ou une expérience qui ne sont pas listés ici, vous n’êtes pas
seul. Chacun de nous est branché différemment et expérimentera ce
processus rapide et intense en fonction de ce qu’il est, de la manière
dont il voit les choses, de ce qu’il croit, et de la manière dont il est
connecté et ouvert à la Source et aux dimensions supérieures.

Ce
que nous croyons détermine la manière dont nous gérons notre énergie.
Le filtre au travers duquel nous faisons couler notre énergie, ou ce
dont nous nous occupons, affectera énormément notre processus
d’ascension et le déterminera. Une des choses les plus importantes et
les plus faciles que nous puissions faire pour soutenir un processus
d’ascension sans heurts consiste à ne pas prendre les choses
personnellement. Ce processus ne peut être évité. Nous l’avons accepté
parce que nous savions que nous serions à la hauteur, et nous y sommes
engagés tous ensemble. Rien ne vous attaque personnellement. Vous n’êtes
pas abandonné, piétiné, ignoré ou puni. Vous n’avez rien fait de mal.
Vous n’êtes pas quelqu’un de méchant. Au contraire, vous vivez cette
expérience en raison de la personne exquise et formidable que vous êtes !
Votre courage, votre force et votre consécration sont très hautement
révérés par tout ce qui vit dans l’univers. Cette expérience prodigieuse
de l’ascension est une expérience exceptionnelle, puissante et
étonnante qui pave la route afin que tous les autres suivent. En
commençant la construction, vous rendez les choses bien plus faciles
pour tous ceux qui viennent après vous. Vous êtes des anges... car vous
êtes véritablement divins.

Et sachez qu’en progressant au travers
du processus d’ascension votre enfant intérieur et votre ego commencent
à diminuer. De ce fait, le processus devient de plus en plus aisé au
fil du temps. Si ce n’est déjà fait, vous parviendrez à un stade où il
vous sera possible d’observer simplement ce qui se passe à l’intérieur
de vous, de l’observer de l’extérieur. Vous pourrez penser : « Oh, voici
un nouveau symptôme » ou bien « une nouvelle vague d’énergie arrive ! »
Puisque le processus d’ascension est tellement permanent, tous ses
aspects finiront par vous devenir si familiers qu’ils ne représenteront
même plus de gros défis. À force de clopiner à moitié mort, vous
finissez par vous habituer (sourire) ! Et vous en viendrez à apprendre
que cela ne vous tuera pas. Vous pouvez mourir en restant en vie, vous
pouvez vous sentir par moment carrément bizarres et mal à l’aise, mais
ces sensations passent toujours. Et tandis que nous progressons si
graduellement vers l’énergie qui nous fait nous sentir bien, vers les
états d’être qui nous font du bien, les choses ne cessent de
s’améliorer. Au commencement, notre densité et celle de la planète se
disloquent et se retirent. Parce qu’elles sont délogées et se déplacent
autour de nous, c’est tout ce que nous pouvons voir et expérimenter
pendant un certain temps. Mais ça s’améliore de plus en plus... et nous
avons déjà fait tant de progrès ! Vous trouverez, à la fin, que cela en
valait bien la peine.

Globalement parlant, notre corps, notre
mental, et notre esprit[1] progressent vers des niveaux plus élevés. Ils
perdent leur densité. Afin de « mourir » c’est-à-dire d’atteindre une
dimension supérieure où les fréquences sont beaucoup plus élevées, nous
devons nous y « ajuster ». Vous ne pouvez pas mettre une cheville carrée
dans un trou rond. Et vous ne pouvez pas presser une grosse goutte
d’énergie dense à travers un filtre fragile. Tandis que nous poursuivons
cette incroyable transition dans les dimensions supérieures tout en
étant dans un corps physique, beaucoup de choses se mettent en place du
fait de notre transmutation. Et tandis que nous élevons nos fréquences à
un niveau toujours plus élevé (la matière plus légère vibre à une
fréquence plus élevée), nous sommes par moments ici dans la vieille
réalité 3D et par moments dans une dimension plus élevée.

Dans
les dimensions supérieures, les choses sont très différentes. Nous
n’avons pas l’habitude de demeurer là tout en habitant encore notre
vieux véhicule 3D, avec un vieux mental et des modes de pensée 3D. De
plus, lorsque survient un quelconque changement, le niveau physique est
toujours le dernier à être affecté et à se transformer. Et il se produit
énormément de changement !

Ainsi donc, notre corps se transmute
et devient de plus en plus léger et de plus en plus pur. Cela peut
provoquer de nombreuses douleurs et souffrances physiques variées car ce
qui vibre plus bas (spécialement les vieux traumatismes et les vieilles
blessures, ou même des états de santé déséquilibrés) le ressent le
plus. Lorsque l’énergie plus élevée pénètre en nous — et nous recevons
chaque jour de l’énergie de plus en plus élevée — cela affecte tout ce
qui est de vibration plus basse. Et plus la vibration est basse, plus
nous le ressentons.

Au travers de ce processus, notre mental
commence à voir de nouvelles réalités et de nouvelles manières d’être et
de vivre. Tandis que la couche de densité qui a obscurci notre pensée
devient de plus en plus mince, c’est comme si nous nous familiarisions
avec une intense clarté et pouvions enfin voir ce qui, réellement,
est... et parfois, il se peut que nous ne sachions pas où nous sommes !
Au travers de ce processus, nos émotions sont affectées elles aussi.
Lorsque nous commençons soudainement à nous ouvrir, cela peut être très
spectaculaire et véritablement inconnu pour nous. Et nos âmes (« spirits
» en anglais, voir note en bas de page - NdT) s’approchent de plus en
plus près de la Source tandis que nous commençons à nous souvenir de
quoi il s’agit. Des niveaux accrus d’amour, de compassion et de
gratitude sont quelques-uns des aspects du processus d’ascension que
j’apprécie le plus.

Parce que nous retournons à la Source et à la
version purifiée originelle de nos âmes, le processus de la perte
concerne beaucoup de choses. Quelle aventure excitante et quelle
chevauchée fantastique !

Symptômes, symptômes, et encore des symptômes

Bien
que le processus d’ascension produise de nombreux symptômes étranges et
inconfortables, j’ai remarqué qu’il est préférable, dans la mesure du
possible, de ne pas trop se focaliser sur eux. Comme nous le savons
tous, plus nous nous focalisons sur quelque chose, plus cette chose
entre dans notre réalité. Et en cette période Nouvelle de vibration
élevée, ce sur quoi nous nous focalisons devient plus réel, plus
intense, et participe beaucoup plus de notre réalité que jamais
auparavant.

Les symptômes sont listés ici afin que vous puissiez
valider votre propre expérience personnelle et savoir que vous n’êtes
pas seul, que vous ne devenez pas fou, et que vous n’êtes pas gravement
malade. Vous êtes simplement en train de vous transformer en un ange
humain, en un être de vibration plus élevée. Sans les symptômes de
l’ascension, nous n’aurions jamais pu être certains que nous nous
élevions véritablement. Quiconque n’ayant pas vécu lui-même ces
expériences ne pourrait certainement jamais les comprendre. Tous ont
donc une bonne raison d’être et un but, en même temps qu’une explication
de niveau plus élevé. Puissiez-vous être animé d’un bon fou rire en
lisant les pages qui suivent...

1. Sensation d’être comme dans
une cocotte-minute ou en surchauffe d’énergie ; une sensation de stress.
Ces symptômes sont parmi les premiers généralement ressentis. Au
début, lorsqu’arrivent les « sauts » d’énergie, ils apportent avec eux
une vibration Nouvelle plus élevée. Les vieux schémas, les vieux
comportements et les vieilles croyances sont poussés vers la surface
afin d’être évacués. Cela peut être un grand stress de ressentir cette
pression qui vous traverse, ou de ressentir que vous êtes surchargé. Si
vous êtes encore dans un mode de vie conventionnel, soumis aux pressions
du courant dominant, cette Nouvelle énergie peut, réellement « vous en
rajouter ». Vous vous ajusterez finalement à cette vibration plus élevée
et beaucoup sera aussi entrepris pour vous libérer intérieurement.
Davantage d’espace intérieur pour davantage d’énergie plus élevée !

2.
Dépression. Ce symptôme figure indiscutablement parmi le trio de tête
des symptômes et il est très largement répandu. Le processus d’ascension
élimine tant de nos énergies sombres et denses que nous nous sentons
encore « en elles » pendant quelque temps. Et nous pouvons avoir
l’impression que les choses ne pourront tout simplement jamais
s’améliorer. Et, pour couronner le tout, le monde extérieur n’est plus
en accord avec le nouveau « vous » qui vibre désormais à un niveau
supérieur. Ce n’est pas génial à l’extérieur et vous pouvez vous
demander s’il existe un lieu où cela serait mieux. Pour cette raison
nous percevons tout ce qui nous entoure comme parfaitement laid et
déplaisant. De plus, lorsque nous vibrons à un niveau supérieur et que
nous devons attendre que le monde extérieur se manifeste lui aussi sur
un plan plus élevé, nous pouvons avoir l’impression que cela va durer
éternellement. L’envie de laisser tomber et le sentiment que les choses
ne changeront jamais sont également très fréquents. Ce processus est
long. Une humanité, un monde et une réalité sens dessus dessous sont en
train de se remettre d’aplomb. Il y a pourtant un joyau dans la lenteur
du processus, et un effet secondaire nécessaire et parfaitement
planifié. Car nous ne pouvons pas créer à partir de l’ego. Nous devons
atteindre un stade où nous serons OK quoi qu’il arrive. Être désappointé
à propos de quelque chose qui nous semble éternel, nous apprend
finalement que nous n’obtiendrons jamais rien qui nous paraisse
indispensable. Lorsque nous apprenons à nous détacher, à laisser aller
tous nos attachements, c’est alors précisément que nous obtenons ce que
nous voulons. C’est comme de la magie et une partie essentielle du
processus de l’ascension implique de laisser aller tous les
attachements. Lorsque nous parvenons dans cette dimension, nous sommes
véritablement au paradis, car absolument rien ne peut plus nous affecter
ici, et nous obtenons également tout ce que nous désirons, même si nous
ne désirons rien. Il s’agit d’un symptôme véritable de notre « arrivée »
et c’est seulement à partir de ce point que nous pouvons être
totalement en paix.

3. Anxiété, panique et sensations
hystériques. Quand votre ego commence à s’éloigner de vous, il se met
littéralement à « flipper » car il ne veut pas cesser d’exister. Vous
pouvez avoir l’impression que c’est la fin de tout (ce qui est vrai la
plupart du temps !). Votre organisme est aussi en surcharge et vous
pouvez sentir que vous faites de l’hyperventilation. Il vous arrive des
choses que vous ne parvenez pas à comprendre. Vous perdez aussi les
modes de comportement de niveau vibratoire plus bas que vous aviez
développés pour survivre en 3D. Ce qui peut vous faire sentir impuissant
et vulnérable. Ces modèles et ces comportements que vous perdez ne sont
plus nécessaires dans les dimensions supérieures. Lorsque nous
expérimentons la mort au niveau 3D, nous pouvons paniquer et être pris
d’anxiété car nous ne savons pas où nous allons. Lorsque j’eus à
franchir un grand « saut », je savais que je « partais ». Mon guide
non-physique d’ascension me dit de me relaxer et de faire confiance, et
c’était vraiment très paisible de l’autre côté. En l’absence de cadre de
référence, ce fut néanmoins difficile. Je fais maintenant totalement
confiance, je m’abandonne entièrement et cela m’aide énormément. Lorsque
finalement vous « arriverez » vous serez à l’unisson et vous
ressentirez énormément d’amour et de sécurité. Attendez, c’est tout ! Et
sachez aussi que d’autres vont là où vous allez… vous ne partez pas
seul.

Voici un autre lien intitulé "La Résonnance de Schumann ou le point zéro":

http://www.praxion.org/spip.php?article74

Qu'en pensez-vous? N' y'a t il pas un lien avec le déplacement magnétique actuel? et en rapport également avec la baisse magnétique du noyau terrestre favorisant les éruptions volcaniques et les hécatombes d'animaux morts depuis le début de l'année 2011?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adeq



Nombre de messages : 348
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Les symptômes de l'ascension...   21/2/2011, 16:53

L'effet Barnum (expression attribuée au psychologue Paul Meehl en référence aux talents de manipulateur de l'homme de cirque Phineas Taylor Barnum), autrement appelé effet Forer ou effet puits par Henri Broch, effet de validation subjective ou effet de validation personnelle, désigne un biais subjectif induisant toute personne à accepter une vague description de la personnalité comme s'appliquant spécifiquement à elle-même.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Effet_Barnum

Oui nous sommes tous en ascenSION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lichou



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 27/03/2011

MessageSujet: Re: Les symptômes de l'ascension...   31/3/2011, 22:56

quelqu'un peut il me dire ce que c'est l'ascension? merci d'avance ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Les symptômes de l'ascension...   31/3/2011, 23:12

lichou a écrit:
quelqu'un peut il me dire ce que c'est l'ascension? merci d'avance ..


L’Ascension est une fête chrétienne célébrée quarante jours après Pâques (en comptant le dimanche de Pâques). C’est pourquoi elle tombe généralement un jeudi du mois de mai. Dans la tradition et la foi chrétienne, elle marque l’élévation au ciel de Jésus de Nazareth après sa résurrection et la fin de sa présence terrestre.


Sinon y'a l'explication new age, mais la faut changer d'adresse...

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les symptômes de l'ascension...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les symptômes de l'ascension...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shiatsu et symptômes de peur, anxiété excessive, panique
» Prévisions de circulation pour le week-end de l’Ascension
» Vos témoignages sur la gestion des symptômes envahissants
» Des symptômes de grossesse à 13 jours du verdict!
» Symptômes de la spasmophilie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: