Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Futurs groupes de résistance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
fleurdesprés



Nombre de messages : 482
Localisation : sud la france
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   14/4/2011, 20:32

à Bardamu
j'ai répondu à Tristan , et là, je vois que mon post a disparu !
affraid
je me demande si je ne l'ai pas collé au mauvais endroit sur un autre sujet !!
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   14/4/2011, 20:39

Désolé Fleur je ne le trouve pas (ton profil puis tous les messages de Fleurdesprés)
Tu ne l'as pas envoyé par MP par hasard ?

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RICO



Nombre de messages : 46
Age : 44
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   14/4/2011, 21:01

Une option intéressante est celle de la coopérative d'habitant qui est un statut juridique particulier permettant à un groupe composé de personnes plus ou moins fortunées de vivre ensemble de façon autonome tout en mutualisant des biens et services ( pourquoi 10 tondeuses quand 3 suffisent pour l'ensemble du voisinage)
cf le lien suivant :
http://www.habicoop.fr/spip.php?rubrique1

AMHA, je pense que c'est la diversité de la population intéressée par un tel projet qui permet que ce soit viable (vieux, jeunes, couples, célibataires...).

J'habite un tout petit hameau dans le Périgord et avec mes voisins on est chacun chez soi mais dés qu'on peut mutualiser on le fait, par exemple on a chacun un jardin + une partie commune, une tondeuse récupérée pour 2, et dés qu'on a besoin on s'aide. Pourtant à la base on n'est absolument pas dans le même délire.
Il faut certes de la cohérence pour former un groupe mais de la différence aussi afin de ne pas "tourner en rond" et se fermer à d'autres possibilités, à évoluer.

Perso, c'est ce qui me conviendrait bien, et bien sur dans l'axe déjà exprimé par Bardamu.

Voilà, à ++

edit : il ne faut pas oublier qu' installer ce genre de projet se fait sur un territoire avec des gens qui y vivent. Il ne faut donc pas s'isoler mais vraiment s’intégrer et d'autant plus avec un projet plus ou moins communautaire et surtout si on n'est pas originaire du territoire d'accueil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   14/4/2011, 21:25

Très intéressant ce lien Rico, merci beaucoup cheers et une ressource de plus à rajouter au catalogue.

On est un peu pays tous les deux Wink

Dans le lieu dit où habitent mes parents, les gens s'entraident beaucoup (jardinage, faire les courses pour les personnes malades, covoiturage, surveillance de la maison des absents, ...) Il n'y a pas longtemps j'étais chez eux et pendant un orage, coupure du courant. Cinq minutes montre en main, ça frappe à la porte, c'était le voisin le plus proche avec une rallonge relié à son groupe électrogène qu'il a acheté plus puissant pour pouvoir dépanner également ses voisins...

La notion d'évolution que tu évoques me semble également très importante. Si les règles de départ le sont également, le projet ne doit pas pour autant rester figé et l'ensemble du groupe doit être réactif et solidaire pour faire face à des changements imprévus.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   15/4/2011, 09:29

Modération d'un échange partiellement hors sujet entre Patatracaca et Tristan... Je précise que ce sujet en devenir s'oriente vers la construction d'un projet de vie de type communautaire initié par Tristan et qu'il n'est question pour l'instant que de poster ici vos propositions concrètes à ce propos, pas de débattre du bien fondé de la démarche.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shavo

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   17/4/2011, 00:15

En effet c'est peu être le moment d'aborder ce genre de sujet... En attendant l'instauration du gouvernement mondial et même quelques temps après sa mise en place officielle, (ré)apprendre à vivre en communauté est une des meilleures choses que l'on puissent faire.

Une idée sympa serait de mettre en place un système d'échange de compétences ( chacun dans son domaine, rend un service à l'autre et vice versa ).
Pourquoi pas aussi constituer des archives, ou chacun contribue comme il veut, un genre de bibliothèque accéssible à tous et à toutes ?
En plus de ca, j'ai pensé à organiser des ateliers où l'on apprendrait toute sorte de choses, débatrait sur toute sorte de sujets afin d'échanger des connaissances et de continuer à avancer. Ceux ci pourront être proposés par n'importe qui partant du principe que c'est fait serieusement. Tout le monde pourrait apporter sa pierre à l'édifice, tant que c'est fait dans le respect d'autrui et que ca apporte quelque chose au groupe.

Quelques exemples d'ateliers :

- Survie: situations d'urgences, chasse, self-défense, etc...
- Santé/connaissance de la nature: jardinage, cuisine, anatomie/physiologie/pathologie, premiers secours, géologie, météorolgie, etc...
- Psychologie/communication: gestion de conflits, des émotions (peur, stress,...) organisation, etc...
- Bricolage: construire une cabane, coudre, construire un recepteur FM, etc...
- Recherche/débat: Au choix !
- Et beaucoups, beaucoups d'autres...

Le but de tout ca est simple : s'entraider, continuer à apprendre en joignant l'utile et l'agréable, permettre à chacun de pouvoir vivre au mieux et d'être le plus autonome possible. Car comme on peut s'en douter, une fois le NOM bien en place, les mots "resistants" et "indépendants" ne seront pas très éloignés du mot "terroristes" dans le dico. Et on peut s'imaginer comment réagira le pouvoir en place à notre égard.. A mon avis, beaucoups de communautés seront dissoutes "de gré où de force". Ceux qui sauront le mieux s'adapter aux diverses circonstances auront sûrement plus de chance de s'en sortir et seront mieux armés. D'où la nécessité d'apprendre et de pratiquer.. On dit que la connaissance (pour ne parler que de ca) est une arme. Plus la situation est délicate, plus cette citation semble vraie !

Dans l'idée de communauté, le mode de vie nomade peut aussi être interessant à aborder... qu'en dites-vous?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   17/4/2011, 11:57

Propositions et questions très intéressantes Shavo, merci.

En fait je crois que ce système de partage des connaissances, de mise en commun des savoirs-faire existe déjà comme par exemple dans le système du S.E.L (voir les topics sur cette page : http://novusordoseclorum.discutforum.com/search?mode=searchbox&search_keywords=Syst%E8mes+d%92Echange+Locaux&show_results=topics ou bien directement ici : http://www.selidaire.org/spip/ )

Dans l'optique qui nous réunit ici sur ce projet particulier, il est évident que se posera, si le projet prend forme, la question des compétences de chaque participant et il est évident que l'avancement et le réalisme du projet dépendront en grande partie de ce capital "savoir" et de sa qualité et de son réalisme.

Concernant le nomadisme, je pense qu'il est voué à disparaître, que le NOM ne saurait tolérer que lui échappent ainsi une population. Tout est déjà fait pour pousser à sédentariser les nomades et sois certain que lorsqu'il en aura les moyens, le pouvoir agira ouvertement de façon violente pour éliminer ces électrons libres. Ils sont par nature totalement incompatibles avec l'idéologie du NWO.


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   19/4/2011, 22:20

Je re-up par pure prosélytisme ! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PsYloW

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   20/4/2011, 11:02

Je suis avec vous, excellente idée!

Je peux me déplacer en Suisse et Rhone-Alpes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   20/4/2011, 13:32

Exellent post !! cheers Merci à vous !

J'y pense également de mon coté drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Shavo

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   23/4/2011, 08:53

Bardamu a écrit:

Concernant le nomadisme, je pense qu'il est voué à disparaître, que le NOM ne saurait tolérer que lui échappent ainsi une population. Tout est déjà fait pour pousser à sédentariser les nomades et sois certain que lorsqu'il en aura les moyens, le pouvoir agira ouvertement de façon violente pour éliminer ces électrons libres. Ils sont par nature totalement incompatibles avec l'idéologie du NWO.

Certes ! Mais dans une optique de resistance et de survie, autant envisager toutes les possibilités ! pirat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RICO



Nombre de messages : 46
Age : 44
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   26/4/2011, 14:37

Pour ce qui est de l'apprentissage de nouvelles compétences, il est évident que c'est nécessaire mais je crois qu'il faut faire attention à plusieurs aspects.
Nous ne sommes pas dans un jeu de rôle. Il ne faut pas tomber dans un trip mais plutôt réfléchir à qui l'on est, quels sont nos centres d'intérêt, si on est manuel ou intellectuel...?

Cela dépend aussi si on se prépare pour "l'Apocalypse", pour évacuation du pays en cas de totalitarisme, pour une guerre sur notre territoire, pour vivre en autonomie seul ou en communauté...?

Cela permet déjà de mieux se situer et d'apprendre plus facilement.


Pour ce qui et du nomadisme, je rejoins Bardamu sur le fait que les populations nomades traditionnelles en France sont de plus en plus sédentarisées. Forains, gitans, manouches se fixent de plus en plus, ou réduisent leurs "tournées".

Il y a tout de même le cas des travellers, souvent liés au mouvement techno mais pas seulement. J'ai vécu 1 an et demi en camion avec des gens. Le fait est ,qu'une vie itinérante s'organise. Vit-on à la roots ? intégré?
Quelle activité pour vivre? Le rapport aux autres change énormément, je me souviens que très vite, je me suis retrouvé à parler avec des gitans au sujet de pièces de moteur sur des parking de supermarché et retrouvé à me faire salement regardé dans le bar-tabac improbable d'un village perdu.

Je pense aussi à la Zone, les gens de la rue. Ces personnes arrivent à survivre, et certains , les routards traversent parfois toute l'Europe sans trop être inquiétés par les autorités qui les perçoit souvent comme un problème sanitaire et sociale que contestataire .



Pour ce qui est du post je vois qu'il y a déjà plusieurs fils de discussion:
- se rencontrer de façon informelle
- s'organiser (réseau de résistance)
- mutualiser des savoirs et des compétences par des rencontres réelles
- créer un réseau de communication hors web
- créer un ou des groupes communautaires
- se donner un ou des points de chute en K2KK.

Chacun de ces points soulèvent chez moi moults questions et réflexions.

Qu'en pensez-vous? Faut-il tout aborder ici ou créer d'autres post ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kain



Nombre de messages : 76
Localisation : Nord-est
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   26/4/2011, 15:44

Les rencontres informelles pourrait être un premier pas important, pour apprendre a connaître l'autre déjà, façonner la bonne entente pour éviter les discordes.
Les rapports IRL sont plus ou moins différent que sur le net, c'est une évidence et ce n'est qu'ainsi que l'on peut plus profondément apprécier les rapports. Une bonne entente est un point qu'on ne peut pas négliger et ca ne va pas toujours tout seul. Cela permet aussi de savoir les attentes des uns et des autres, pour "tâter" les possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RICO



Nombre de messages : 46
Age : 44
Localisation : Sud Ouest
Date d'inscription : 17/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   26/4/2011, 21:09

Ok, alors je réitère mon offre de rencontre dans le 24, Dordogne en particulier Périgord Noir.
Les modalités par MP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   26/4/2011, 21:43

RICO a écrit:

- se rencontrer de façon informelle
- s'organiser (réseau de résistance)
- mutualiser des savoirs et des compétences par des rencontres réelles
- créer un réseau de communication hors web
- créer un ou des groupes communautaires
- se donner un ou des points de chute en K2KK


Tu résume bien ici ce qui déplais fortement à l'empire...
Tant qu'on est sur le web à blablatéré, je crois qu'ils n'y voient pas beaucoup d'inconvénients, à part peut-être de l'ajout d'informations pro-éveil sur le net.
Ton témoignage de vagabondage est très intéressant, le nomadisme étant dans la ligne de mire du n.o.m. depuis longtemps.
Les Travellers ont ce mérite de lâché prise sur notre confort...aléatoire, très aléatoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Kain



Nombre de messages : 76
Localisation : Nord-est
Date d'inscription : 20/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   1/5/2011, 17:03

K2KK? Ça veut dire en cas de catastrophe?
Merci d'avance pour l'éclaircissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luffy

avatar

Nombre de messages : 23
Date d'inscription : 06/02/2011

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   22/2/2012, 20:14

Je reviens sur le forum après quelques temps passé à me reconstruire, par ce que j'avoue que j'en avais besoin. Je croyais être fort, je le suis mais pas indestructible à priori.

Ce fil est très intéressent, plus que ça même, vital si l'ont veut survire à ce rouleau compresseur.

Il y a un moment que je réfléchi à un tel projet, acheter une ferme comme le suggère Bardamu ou un hameau à l'abandon si il en reste, et créer non pas une secte (point partagé par tous) mais disons un village sans pervers (c'est comme ça que je les nomme). Vous avez beaucoup de bonnes idées, notamment l'échange de compétences.

Et pour cela, pas besoin de créer quelque chose de physique, l'entraide n'a nul besoin d'édifice, pas plus que le croyant n'a besoin de sanctuaire. Aujourd'hui avec internet plus qu'hier.

Une plate-forme dans le genre du forum peu servir de mise en relation entre les personnes de même lieu ou de même affinité, pour des tas de raisons, pas besoin de se cacher pour s'entraider, temps que nous ne faisons rien de mal, les exemples de se qui se dévoile sans faire autre chose que d'exercer leurs droits ne manque pas, même si je n’apprécie pas la communication de tous, je n'en admire pas moins leur courage, je fais référence à Nabe, Soral ou encore LLP et j'en passe.

Je donne ma situation personnel pour exemple, j’habite actuellement sur Lyon, j'ai quitté mon passé pour ne pas tombé, ou plus précisément pour quitté les abysses dans les quelles j'étais, sans vouloir admettre mes erreurs.

Aujourd'hui j’essaie temps bien que mal de me mettre à comblé mes lacunes culturelles, de l'aide serait la bien venu, je vis sans compté sur personne, sans faire le parano j'en dirais pas plus sur ce sujet, mais c'est bien le cœur du sujet, vivre sans se déconnecté de la société, mais sans se mêler aux pervers, et bien cela fait maintenant plus de trois ans que j'y arrive, avec de plus en plus de mal car même si on vit bien seul, c'est mieux quand on a de la compagnie.

Donc pour créer des associations d'entraide, des entreprises, des coopératives, et pourquoi pas des communautés, pas besoin de se caché au contraire puisse-t-ont donné l'exemple à d'autres.

Pour résumé, internet c'est bien, le forum est une bouffé d'air frais quand je passe par là et que je vois qu'il y à encore tant de résistant je me sans moins seul, même si je ne vous connais pas. Mais moi comme vous je pense, j'ai besoin de confronté mes idées aux autres pour avancé, et pas qu'au travers d'un forum mais de visu, parlé de nos expériences, de nos idées et bien d'autres choses. Pour cela ont peut organiser des journées en extérieurs, des pics niques, des journées pêches (même si je ne sais pas pêcher c'est pas grave ) ou que sais-je.

Cet été j'ai passé quelques heures au bord du Rhône à médité ou encore faire de la randonné dans la région et c'était très agréable. Ces activités n’empêchent pas la conversation. Il en faut de peut pour démarré un projet et je sais de quoi je parle, je n'ai pas en être fière certes, mais je fait parti de ceux qui nombreux sont parti de rien pour se retrouvé à la tête d'une entreprise avec des salariés et ce pendant une petites dizaine d'années, juste pour dire que la peur si elle est nécessaire à notre survie et encore je ne sais si dans ce cas c'est réellement de la peur, elle peut être un frein à notre évolution
Il est dommage de voir ce fil tombé aux oubliettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   2/3/2012, 22:21

Bien bien je vois que la discussion a continué sans moi ! cheers

J'ai été coupé du net pendant un moment et puis... circonstances de vie changeantes... déscotchage... plus de nouvelles. Désolé Bardamu, mais j'espère que tu as médité sur le sujet ? Moi j'y pense toujours... quotidiennement à vrai dire bien que je sois encore "bloqué" dans la grande ville.

Des propositions intéressantes ont été faites. Qu'en est-il ? Je serai assez pour l'organisation d'une rencontre, n'importe ou... enfin un endroit qui arrange le plus de gens possible. Serait-il possible de centraliser les propositions pour un rdv (de manière sécurisé) après avoir lancé un appel sur divers supports ? Et si oui, comment et ou ?

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   2/3/2012, 23:04

Je suis perplexe pour apporter une réponse constructive et concrète aux différentes demandes exprimées dans ce sujet. Je réfléchis un temps à une ou deux propositions possibles qui permettraient de poursuivre ces échanges sans remettre en cause les règles obligées de confidentialité et de sécurité que nous sommes contraints de respecter. Une des difficultés premières est celle de l'éloignement géographique, une autre celle de l'existence et de la fédération des ressources, une enfin que l'expérience me fait davantage redouter que les deux premières, celle de la confrontation des idéaux à la dure réalité de la vie ! Mais quoi qu'il en soit, ......... A suivre !

Un sujet en lien (bien que très spécifique)
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7094-creation-de-village-musulman

Tristan, ça fait vraiment plaisir que tu rejoignes le forum car tes apports ont toujours été les bienvenus et ton absence remarquée et surtout regrettée Wink

Lutfy, je n'avais pas prêté attention à ton post, je t'envoie un MP Smile


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   2/3/2012, 23:16

Merci Very Happy

Comme plateforme, on peut utiliser team speak par exemple. Après, l'intérêt de se rencontrer, c'est justement que ça permet la confrontation !

On garde le topic au chaud donc Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Futurs groupes de résistance ?   2/3/2012, 23:25

Tristan a écrit:

Comme plateforme, on peut utiliser team speak par exemple.

C'est un moyen que j'avais envisagé effectivement Smile Je repasse dans le coin très bientôt !@+

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Futurs groupes de résistance ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» classification des groupes alimentaires
» groupes 123 grandes surfaces
» Futurs(es ) AS de l'IUT MONTAIGNE
» Les groupes de verbes polonais
» Pourquoi il y a plusieurs groupes sanguins ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire :: Entraide-
Sauter vers: