Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove



Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)   1/3/2011, 10:54

Lors de la pandémie de grippe espagnole en 1918, le Docteur Milton Rosenau, médecin de la marine américaine, a inoculé le virus de cette maladie que l'on considérait comme mortelle, a une centaine de marins soi-disant volontaires pour en étudier les modes de contagion:

http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2862332/

Dans les années 60, les juifs Khazars, ont irradié volontairement 100.000 de leurs jeunes coreligionnaires séfarades parce qu'ils étaient infestés du parasite de la teigne, tuant 6000 d'entre eux et causant de graves séquelles aux autres:

http://www.diatala.org/pages/Genocide_1000_00_Enfants_Sefarades_Irradies_et_6000_Tues_par_des_Israeliens-4267696.html

Le 25 mars 1993, l’hebdo VSD informe ses lecteurs que pendant la Seconde Guerre Mondiale, le Pentagone avait exposé:

“Entre 8000 et 10000 soldats américains de 17-18 ans au gaz moutarde pour tester l’efficacité des vêtements protecteurs et des masques à gaz”(p.49)”Ceux qui refusaient l’expérience étaient menacés de quarante ans de prison et de haute trahison s’il parlaient”(Id.)

Des révélations en cascades suivirent par la suite:

le 29 décembre 1993, la presse française indiqua que, dans les années 50, les expériences sur les cobayes humains s’étaient multipliées:

-des adolescents handicapés mentaux avaient reçu des repas radioactifs;

-751 femmes enceintes du Tennessee avaient reçu, sans le savoir des pilules radioactives qui leur administrait une dose trente fois supérieure à la moyenne…

Encore Pire par la suite; dans les années 60, ces expériences ont continué:

- des patients hospitalisés reçurent de petites doses de plutonium afin de suivre le devenir dans l’organisme. C’était de grands malades déjà condamnés pour la plupart; mais tous ne pouvaient être classés dans cette catégorie. ainsi, un ouvrier blessé à la jambe reçut une dose de plutonium 239. Trois jours plus tard, sa jambre fut coupée et emportée par les chercheurs.

-En 1963, 131 détenus de l’Oregon et de Washington reçurent une forte dose de rayons X aux testicules afin d’observer les effets sur la spermatogénèse. Par la suite, les détenus de l’Oregon furent vasectomisés.

Pour tous ces faits: Voy. “La Haute-Marne Libérée du 29 décembre 1993, article intitulé: “Tests nucléaires sur des humains : les USA aussi” et “Sciences et Vie” n°917, février 1994 pp53 et suivantes: “Le scandale des cobayes humains".

Ce genre d'expériences se poursuit de nos jours évidemment.

Conclusion: Expériences sur les cobayes humains:

1°) Si celles-ci sont effectuées par les “nazis” “expériences pseudo-scientifiques qui prouvent le mépris de l’homme et le sadisme des nazis. Doivent être sans cesse rappelées au grand public afin de condamner radicalement le “nazisme”.
Sans compter les innombrables fraudes concernant des expériences médicales nazies totalement inventées pour les besoins de la "cause" du "devoir de mémoire".
http://www.saveyourheritage.com/auschwitz.htm

2°) Si elles sont effectuées par des chercheurs américains : démarche scientifique traditionnelle dont l’objectif est de faire avancer la science médicale. Ne sont donc nullement condamnables, même s’il vaut mieux les cacher au grand public…

Conclusion de la conclusion : Les méchants et les gentils sont parfois les mêmes

ATLANTA – Shocking as it may seem, U.S. government doctors once thought it was fine to experiment on disabled people and prison inmates.

http://news.yahoo.com/s/ap/20110227/ap_on_he_me/us_med_experiments_on_humans

Edit Bardamu : Repositionnement de la partie en anglais à la fin du post
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antonin



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 09/04/2009

MessageSujet: Re: Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)   1/3/2011, 12:53

Voir aussi le documentaire sur les expériences menées par la CIA, notamment visible sur le site de Mecanopolis:
http://www.mecanopolis.org/?p=12433
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nabil1414



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 01/02/2011

MessageSujet: Re: Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)   1/3/2011, 13:28

Citation :
Entre 8000 et 10000 soldats américains de 17-18 ans au gaz moutarde pour tester l’efficacité des vêtements protecteurs et des masques à gaz”(p.49)”Ceux qui refusaient l’expérience étaient menacés de quarante ans de prison et de haute trahison s’il parlaient”(Id.)

lors d'une menace d'une guerre mondiale prochaine je ne pense pas que les generaux et compagnie puisse nous faire une fleur , a l'exemple de ces américains

il ne faudrai surtout pas croire que dans les pays occidentaux ont respectera la dignité de la personne cowbail

les souffrances des guerres précédentes nous permettent de retenit des lecons en tant que citoyen ou militaire ,ils ont réussi dans le passé mais aux jours d'aujourd'hui la mentalité a évoluer

restons vigilent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amoros Agapè



Nombre de messages : 186
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)   1/3/2011, 16:56

Si ils n'ont même plus de pitié pour les enfants ils n'en n'ont plus pour personne:

SIDA : LES ENFANTS COBAYES

Voilà de nombreuses années que des enfants abandonnés ou simplement confiés à des services publiques dans un certain nombre de pays subissent des traitements expérimentaux « abusifs ».
Abusifs : c'est bien évidemment un euphémisme ! C'est le cas particulièrement pour des enfants dont la mère séropositive, aurait pu induire une séropositivité chez l'enfant.

Rien n'est sûr, mais cela suffit pour que l'entant se voit prescrire un traitement lourd, dont on connaît les nombreux effets secondaires, et dont on ignore les effets à long terme.
Qu'importe, on a ainsi des cobayes, sans défense, déjà terriblement marqués par la vie, alors un peu plus ou un peu moins.
Le scandale a enfin éclaté au grand jour grâce aux journalistes de la BBC en novembre 2004 dans un documentaire appelé Guinea Pig Kids (Enfants cobayes).

Il est notoire que nombre de malades servent de cobayes dans le cadre de la recherche et que le corps médical a tendance à les considérer comme du « matériel humain ».
Nous savons également que des expériences sont conduites sur des enfants appartenant à des ethnies pauvres, dans des pays du Tiers-monde.
A présent, ces comportements sont devenus tellement courants que personne ne s'émeut plus, d'autant qu'on nous répète que ces essais sont nécessaires à « l'avancée de la médecine et au sauvetage de milliers de malades ».
Il faut sacrifier certains pour le bien-être de la majorité.
Par là, nous nous apparentons aux civilisations dites « sauvages » qui immolaient quelques enfants à leurs dieux.
La science ayant remplacé la religion, il est normal que ces habitudes perdurent, sous d'autres noms évidemment, et de manière beaucoup « plus raffinée ».

Actuellement, à New York (USA), 23 000 enfants, tous issus de familles pauvres, sont placés dans des centres d'accueil sous la surveillance des autorités locales.
Ils ont été retirés à leurs mères, droguées et séropositives, qui refusaient de leur donner des médicaments. 90% d'entre eux sont d'origine noire ou hispanique.
Ces enfants, dont certains sont âgés d'à peine quelques mois sont recrutés pour participer à un vaste programme national d?essais à long terme sur des médicaments toxiques contre le VIH...
http://forums.france5.fr/cdanslair/Sante/usa-scandale-cobayes-sujet_125_1.htm



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)   5/9/2011, 21:57

Le Guatemala identifie 5 survivants des expériences médicales américaines




Mardi, le Guatemala a annoncé avoir identifié 5 personnes qui auraient survécu aux expériences médicales conduites dans les années 1940 par des scientifiques américains. Celles-ci consistaient à inoculer des maladies sexuellement transmissibles aux sujets afin de tester l'efficacité de la pénicilline.

C'est une affaire méconnue du grand public que le Guatemala vient de faire ressurgir. Mardi, le pays a annoncé avoir localisé cinq survivants des expériences médicales que des scientifiques américains ont réalisées dans les années 1940. Des recherches qualifiées de "crime contre l'humanité" par la présidence du Guatemala et qui, selon une commission américaine, aurait causé la mort de près de 83 personnes.


En effet, dans ses conclusions préliminaires, la commission explique que ces expériences ont eu lieu entre 1946 et 1948 et ont impliqué plus de 5.500 personnes choisies pour leur vulnérabilité, parmi lesquelles de nombreux malades mentaux. Des cobayes à qui les chercheurs américains ont inoculé à leur insu des maladies sexuellement transmissibles telles que la syphilis ou la blennoragie. Ils ne les ont alors informés ni de l'objet de leur recherche, ni ce qui allait leur arriver. Ils les ont également encouragés afin qu'ils transmettent ces maladies, sans pour autant leur parler des risques.

Le but de ces recherches financées par les Instituts nationaux américains de la santé (NIH) était en fait de déterminer si la pénicilline, dont on commençait à se servir, pouvait prévenir ces maladies. Mais sur les 1.300 personnes infectées par la syphilis et la blennoragie, seuls 700 ont bénéficié d'un quelconque traitement. Alors que la molécule s'est effectivement révélée efficace contre la syphilis, ceci n'a donc fait qu'aggraver l'atrocité de ces expériences et les conséquences qu'elles ont eues.


Des enquêtes et des excuses


Ainsi, en octobre dernier, le président Alvàro Colom avait annoncé qu'il allait diriger une commission spéciale d'enquête sur ces recherches destinée à honorer les victimes et à "s'assurer que cela ne se reproduirait plus". C'est dans ce cadre-ci qu'il est parvenu à identifier les cinq survivants aujourd'hui âgés de 84 et 85 ans. "Jusqu'à présent, nous avons localisé cinq hommes vivant dans l'ouest du pays qui vont être transférés vers la capitale pour y subir des tests médicaux", a annoncé à des journalistes le vice-président guatémaltèque Rafael Espada cité par l'AFP. Ces analyses qui seront également effectuées sur les proches des victimes, viseront notamment à déterminer quelles conséquences ont eues les expériences sur leur état de santé.

De son côté, le président Barack Obama a également mis en place en novembre dernier une commission qui étudie actuellement plus de 125.000 documents liés à ces recherches et qui doit rendre ses conclusions finales en septembre. Le mois dernier, les Etats-Unis ont néanmoins présenté leurs excuses à des centaines de Guatémaltèques infectés délibérément. Mardi, le ministre des Affaires étrangères du Guatemala Haroldo Rodas a tenu à assurer que ces faits regrettables n'auraient pas d'impact sur les relations futures entre les deux pays.

http://www.maxisciences.com/maladie-sexuellement-transmissible/le-guatemala-identifie-5-survivants-des-experiences-medicales-americaines_art16673.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)   12/3/2012, 13:48

L'Expérimentation Médicale Humaine Sans consentement


proposée par la Commission Européenne !!!





" A moins que nous n'incluions la liberté thérapeutique dans notre Constitution, la médecine installera un jour une dictature que nous sommes incapables de concevoir pour le moment " Dr Benjamin Rush, médecin de George Washington et signataire de la Déclaration d'Indépendances des Etats-Unis en 1776



La Commission Européenne a, comme projet, de modifier la Directive 2001/20/EC sur les bonnes pratiques cliniques et donc d'abolir le droit des patients de décider des produits qu'on peut leur administrer en cas d'urgence (par exemple en cas d'attaques ou d'autres accidents graves).



Une pétition publiée début novembre dernier par le Comité pour la Médecine préventive et le soin des patients, appelle les citoyens à stopper les propositions de la Commission Européenne destinées à permettre, dans des situations d'urgences (sic), l'expérimentation humaine sans consentement.





Il s'agit donc d'une pétition qui tend à protéger les fondamentaux de tout individu, à savoir, le respect de son intégrité physique et dont les signatures seront envoyées au Parlement Européen, au premier semestre 2012, lorsque ces propositions seront débattues.



Quels sont les risques ?

Tout acte médical pourrait être considéré comme une urgence


- Le patient ne serait plus tenu d'être informé de la balance bénéfices/risques d'un traitement

- Le patient serait traité selon un protocole dont il ignorera tout

- Le patient recevra des traitements expérimentaux potentiellement dangereux sans en être informé.

- Les parents ne seront plus informés des soins expérimentaux pratiqués sur leurs enfants.

- En cas d'épidémies cette proposition se verra automatiquement élargie à la vaccination de masse. Ce que coroborent les récentes informations de l'AFP selon lesquelles le Commissaire européen à la Santé John Dalli a récemment formulé des propositions suite à la crise du H1N1 dont celle de "permettre à la Commission Européenne de déclarer une situation d'urgence sanitaire au niveau européen."



De là, on voit qu'une étape de plus est en passe d'être franchie puisqu'après les propos-chocs de Mme Testori (DG Santé & Consommateurs, CE.) du 5 octobre 2010 qui appelait à une vaccination humaine à la façon d'un troupeau de bétail, on voit qu'on est ici ni plus ni moins en train de préparer le terrain pour le recours forcé à des produits expérimentaux dont les vaccins pandémiques font bien sûr partie comme en témoigne d'ailleurs le contenu des contrats que les fabricants ont conclu avec les Etats.



Relégant aux oubliettes toute déontologie et tout principe de précaution, cette proposition doit donc être rejetée avec la plus grande virulence.

Sous couvert d'une " plus grande sécurité du consommateur ", il est essentiel de percevoir sur un plan pratique que c'est ainsi, par palliers progressifs, que les droits fondamentaux s'érodent et s'étiolent et que, in fine, l'étau se ressert sans qu'on ait forcément la garantie que, le moment venu, chacun puisse encore avoir la possibilité d'être réellement informé des risques qu'il encoure et, partant, de choisir en toute conscience de s'exposer ou non à des traitements, des actes thérapeutiques ou des produits indésirables.



Il est à noter que dans le même temps :


- Des traitements médicamenteux fortement suspectés d'être nocifs voire dangereux ne sont retirés de la vente que lorsque les scandales sanitaires eclatent...dans la presse !.


- La Liberté individuelle en matière de santé s'amenuise : " Un autre droit semble s'égarer. Il revêt pourtant une importance considérable. Il s'agit du droit de se soigner comme on l'entend. A cet égard, les failles se multiplient. Nombreux sont pourtant les médecins et les patients qui revendiquent la liberté de choix dans ce domaine.(...)" Maître Chantal Méral, Avocate à la cour.


- Le recours aux médecines dites traditionnelles ou aux traitements à base de plantes sont de plus en plus restrictifs.


- La médecine allopathique fait peur, même à ses plus grands praticiens, ainsi, le Pr Lépine de l'Académie des sciences et de l'Académie de médecine, constatait dans une interview accordée au journal l'Alsace : " Nous sommes des apprentis sorciers "


- La pharmacopée d'aujourd'hui est une boîte de Pandore et, comme le souligne L. Merle, Professeur de pharmacologie à Limoges dans une lettre qu'il a adressé à L'Express en 1996 : " Les jeunes médecins ont, en France, des connaissances superficielles et insuffisantes dans le domaine des médicaments et restent trops vulnérables aux sirènes de l'industrie (pharmaceutique). C'est regrettable car les médicaments sont de gros pourvoyeurs d'incidents ou d'accidents " Ainsi les Professeurs Debré et Even, dans un récent rapport demandé par le chef de l'Etat, après la triste affaire du Médiator, ont identifié : " près de 2000 molécules, sous 4500 marques et présentations galéniques différentes, souvent sans autre logique que celle du profit ".



- Alors les expérimentations sans consentement des patients vous n'y croyez pas ?

Lisez donc ceci :


Essais cliniques : GSK épinglé en Argentine



Les faits remontent aux années 2007 et 2008, durant lesquelles Glaxo Smith Kline aurait procédé à des essais cliniques sur une large population de 14.000 enfants dans plusieurs provinces argentines. Les vaccins contre l’otite et la pneumonie avaient été alors administrés pour la plupart à des enfants de familles pauvres du pays.

" Nos enfants pauvres utilisés comme cobayes "

Selon la justice Argentine, “ Des failles ont été détectées dans la procédure pour obtenir l’accord des familles ”. Plusieurs associations de professionnels de santé ont dénoncé le vide jusque là existant dans le pays au sujet des essais cliniques. De son côté, GSK, condamné au final à une amende de 177.000 euros, a annoncé qu’il ferait appel de cette décision devant les autorités compétentes. Le laboratoire a notamment précisé que le vaccin en question a été approuvé et est en vigueur dans plus de 80 pays dont l’Argentine elle-même.
" Les (personnes) coupables d'utiliser nos enfants pauvres comme des cobayes ne seront même pas traduits devant la justice ", a dit à la presse la Fédération syndicale des professionnels de la santé d'Argentine (Fesprosa), déplorant un vide juridique sur cette question.
Source : AFP - LaLettrePharma n° 275 5 janvier 2012 & Le Figaro 4 janvier 2012


En Afrique, comme en Inde des tests médicaux sont pratiqués en secret...sur des enfants

Mais ça ne pourrait se passer en Europe...

Pourtant en Irlande le BelfastTelegraph f rond dro revenait, en 2010, sur des faits similaires s'étant produits en 2004 : " Pharmaceutical giant GlaxoSmithKline -- the firm that was behind controversial vaccine trials on children in state care during the 1960s and 1970s -- handed over records relating to the tests to a child-abuse inquiry in 2004. "

Et que dire de la France où des pratiques médicamenteuses et vaccinales sont acceptées par les patients sans que leur soient clairement mentionnés les risques et effets secondaires inhérents aux traitements proposés par leurs médecins ?
Ainsi, le médicament Médiator continuait à être prescrit alors qu'il présentait de fortes suspicions, le vaccin contre le cancer du col de l'utérus est toujours fortement conseillé alors que de nombreuses jeunes filles souffrent souvent d'effets secondaires gravissimes, post injection, et que l'Affsaps l'a placé sous surveillance. Quelle est donc cette surveillance qui se contente de comptabiliser les effets secondaires ?
Ne sommes-nous pas face à une expérimentation où les patients ne sont absolument pas informés des risques qu'ils encourent ? Qu'en est-il donc du droit des patients ?
Plusieurs jeunes filles victimes post injection se sont unies en une association :
" Les Filles et le Gardasil " qu'elles présentent sur facebook : 34x34-facebook via cette page vous aurez accès à leur site internet, vous y trouverez : des informations et des témoignages édifiants.

Aujourd'hui, il est temps :



Et, " Il faut se poser la question de l'incompatibilité éventuelle entre science et démocratie, entre " lois du marché " et droits de l'Homme et de l'absence de contre-pouvoir, face aux abus des systèmes. La survie de la planète et le bien-être de ceux qui la peuplent, hommes et bêtes, passent par des actions courageuses qui ne viendront pas " d'en-haut" comme on le croit généralement. Prenons conscience que nous sommes à une étape cruciale dans un débat de civilisation, qui, si nous n'y prenons pas garde, avec les manipulations de toute nature -génétiques, politiques et psychologiques- peuvent nous ramener aux heures les plus sombres de l'Histoire. " Philippe Desbrosses. Docteur en Sciences de l'Environnement, Expert-consultant de l'Union Européenne & du Parlement Européen.

http://home.naturopathe.over-blog.com/article-vers-des-experimentations-medicales-humaines-sans-consentement-98639742.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cobayes humains !! (Expérimentation humaine)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Expérimentation animale - 30 beagles libérés en Italie
» Radar laser anti-alcool en expérimentation
» Découverte d'une tribu isolée en Amazonie
» Une expérimentation du programme Scorpion prévue en juin prochain au CENZUB de Sissonne
» G) Expérimentation sur EFA du nouveau porteur polyvalent terrestre (PPT).

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: