Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le KUWAIT GATE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Le KUWAIT GATE   6/3/2011, 00:44

Citation :
Le «Kuwait Gate» gêne DSK

Vingt ans après la guerre du Golfe, l’affaire des puits de pétrole en feu au Koweït rebondit devant la justice. Elle pourrait embarrasser Dominique Strauss-Kahn.
PAR CHRISTIAN CAMPICHE
L’assignation qui se trouve sur le bureau de l’huissier du Tribunal de grande instance (TGI) de Paris ressemble à une bombe à retardement. L’objet de la demande émane d’un citoyen niçois, Christian Basano, et vise à «condamner l’Etat français à réparer le préjudice causé à cet expert-comptable et commissaire aux Comptes des faits de déni de justice et faute lourde de l’Etat». M. Basano, lit-on dans le document, «a été victime d’usurpation d’identité, faux et usage de faux, vol et recels dans l’affaire dite Kuwait Gate, de 1991 à ce jour».
Le «Kuwait Gate»? Un gigantesque trafic d’argent qui a suivi l’incendie, par les troupes de Saddam Hussein, de 1100 puits de pétrole au Koweït. Les feux ont pu être éteints en quelques semaines grâce au système développé par Joseph Ferrayé, un industriel libanais établi dans le midi de la France. Une catastrophe écologique majeure a été ainsi évitée. Mais tant le concepteur du procédé que son associé Christian Basano n’ont jamais touché un sou de dédommagement, à la différence d’une myriade d’intermédiaires, notaires et banquiers, notamment suisses. Dominique Kounkou, l’avocat parisien de Christian Basano, parle d’«une escroquerie internationale à 22 milliards de dollars».
L’affaire Clearstream
Dans son livre «La boîte noire» qui dénonce les mécanismes de corruption du scandale Clearstream, le journaliste Denis Robert résume: «L’affaire Basano a commencé quand ce dernier s’est rendu compte qu’on s’était servi de son identité et de ses papiers pour transférer, via une banque hollandaise, des fonds provenant du Koweït. Ces fonds seront investis en titres grâce à un compte non publié de Clearstream.»
Le texte de l’assignation relève aussi qu’une filiale de l’Institut français du pétrole, la société Horwell, a obtenu le marché d’extinction des puits de pétrole, «exploitant sans licence les procédés brevetés par le mandant de M. Basano, l’inventeur Joseph Ferrayé». Horwell, poursuit le document, a été «fortement recommandée» au gouvernement koweïtien par Dominique Strauss-Kahn, alors ministre délégué à l’Industrie et au commerce extérieur français dans le gouvernement d’Edith Cresson, aujourd’hui directeur général du Fonds monétaire international.
«Il est clair, lit-on encore dans l’assignation, que M. le ministre Dominique Strauss-Kahn fut très bien informé du dépôt de ces brevets par Joseph Ferrayé, puisque l’INPI (Institut national de la propriété industrielle, ndlr), dépositaire, était un de ses services et qu’il a très simplement affecté l’exploitation des brevets nouvellement déposés à la société Horwell qui n’était à l’époque des faits qu’une coquille quasiment vide.»
Accord à point nommé
Représentant de l’Etat français devant le tribunal, l’agent judiciaire du Trésor n’a pas encore pris position. «Les conclusions sont attendues à une audience fixée au 16 mars prochain. Ensuite une enquête approfondie devra être diligentée par le TGI dans les prochains mois», précise Me Kounkou.
«La sagesse serait de crever l’abcès en parvenant à un accord sur l’indemnisation avant la fin de la procédure», commente l’avocat de Christian Basano. Une allusion nullement voilée à l’échéance de 2012, l’année de l’élection à la présidence française. Beaucoup, dans les rangs de la gauche, poussent Dominique Strauss-Kahn à annoncer officiellement sa candidature. Mais il ne faudrait pas pour lui que le «Kuwait Gate» se transforme en boulet.
Article paru dans « La Liberté » du 1er mars 2011

par Christian Campiche
source
http://www.lameduse.ch/2011/03/01/le-%C2%ABkuwait-gate%C2%BB-gene-dsk/

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Le KUWAIT GATE   6/3/2011, 15:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yhato



Nombre de messages : 185
Age : 34
Localisation : 38
Date d'inscription : 25/02/2011

MessageSujet: Re: Le KUWAIT GATE   6/3/2011, 16:04

enquetes sur le "kuwait gate" de frederic berger redacteur en chef de "l'echo des montagnes" (en bas de page cliquer sur "dossier christian basano")

http://echosdesmontagnes.chez-alice.fr/Echo_des_Montagnes/Chistian_Basano/Preface_EdM.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Le KUWAIT GATE   6/8/2011, 01:48

Les gros sous sont en dessous des loges ou ''au régal des frères la kabbale''.

Citation :
Sarkozy-Takieddine: un secret à 350 millions €, DSK : un secret à 22 milliards $ !

Nous ne pouvons que nous féliciter du courage de certains agents de la DST qui ont compris leurs erreurs et ont décidé de mettre au grand jour les magouilles des politiques élus au soi-disant suffrage universel !dans les semaines à venir, pour fêter les 20 ans de la Guerre du Golfe (le 2 août), le Kuwait Gate, un détournement de plus de 22 milliards us $

Le 26 juillet 1991, en sa qualité de ministre délégué à l'Industrie et au Commerce Extérieur, dans le gouvernement d'Édith Cresson, Dominique Strauss Khan écrit à Monsieur Hammoud Abdallah AL RAQBAH, Ministre du pétrole Emirat du Koweït :
« Monsieur le Ministre,
J’ai été informé de l’intention de la Kuwait Petroleum Company de conclure un
contrat avec le consortium français conduit par HORWELL en vue d’éteindre des puits en feu sur certains champs pétroliers de votre pays.
Le gouvernement français est très sensible à cette intention.
Il souhaite vous confirmer toute la confiance qu’il a dans les capacités de ce
consortium à mener à bien une telle mission.
En espérant que les négociations en cours pourront aboutir aussi vite que possible, et en vous remerciant par avance pour votre aide, je vous prie de croire, Monsieur le Ministre, à l’expression de mes sentiments les meilleurs.. »
Monsieur Yves Bertrand, l’ancien
directeur des renseignements généraux,
dans son livre « Je ne sais rien…mais je dirai (presque) tout », évoque cette affaire (pages 187 à 189) : « …Affaire qui, à
l’heure où nous parlons, semble porter malheur à ses protagonistes puisque, parmi
eux, trois décès suspects sont à déplorer : un ancien agent de la DST, un
financier suisse de la société BSC Finances, et le président de la société OIL
SA… »
http://basacode.blogspot.com/2011/07/sarkozy-takieddine-un-secret-350.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le KUWAIT GATE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La frégate Jean de Vienne et Besançon
» Frégate La Belle Poule
» Libye - Frégate Dat Assawari
» Frégate Aconit (F713)
» La frégate DUPLEIX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: