Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Excellence du Rosaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   19/9/2011, 23:38

Je me demandais quand Atrahasis allait trouver la bonne opportunité pour venir répandre son poison dans les rubriques Christianisme ou Islam.

Atrahasis, votre intervention est blasphématoire parce que bien que vous tentiez de protéger vos propos par quelques perfides précautions liminaires, globalement vous vous livrez à une attaque en règle d'un des piliers de la foi chrétienne. Je n'irais pas jusqu'à étendre votre intention à l'Islam mais étant donnée la place de Marie dans le Coran, je subodore qu'un musulman pourrait également se sentir offensé par votre approche.
Commencer par "il n'y a d'autre dieu que Dieu", voilà une belle introduction pour vous attirer les grâces d'une partie des membres du forum, mais vous prenez les musulmans sincères pour des naïfs qu'ils ne sont pas.

J'admirerais votre habileté si elle n'était pas au service du Mal.

Une des règles essentielles du forum est la suivante : Pas de propagande religieuse quelle qu’elle soit, ce serait tomber dans un piège vraiment vulgaire et inextricable. Spiritualité, religiosité oui mais le souci premier est l’Union et non l’inverse.

Écrire comme vous venez de le faire que ceux qui prient la Très Sainte Vierge Marie prient en fait d'autres dieux est une attaque directe contre la Tradition Chrétienne, et c'est aussi du prosélytisme malsain destiné à promouvoir la propagande New Age.

La concession qui vous avait été accordée pour développer votre sujet sur la hiérogamie ne constituait pas un blanc seing de la modération pour que vous veniez répandre votre inversion des valeurs partout sur le forum.
Le sujet que vous avez développé se suffit à lui-même pour que chacun y prenne la mesure de la subversion du Monothéisme que vous y faite.
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6834p30-hierogamie-ou-mariage-sacre

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   1/10/2011, 08:48

La France entière prie Marie Reine de France




Quelques considérations de Saint Louis-Marie Grignion de Montfort sur le Rosaire :


Citation :
Après avoir invoqué le Saint-Esprit, pour bien réciter votre Rosaire, mettez-vous un moment en la présence de Dieu (…).

" Avant de commencer la dizaine, arrêtez-vous un moment, plus ou moins, selon votre loisir, pour considérer le mystère que vous célébrez par la dizaine et demandez toujours, par ce mystère et l’intercession de la sainte Vierge, une des vertus qui éclatent le plus dans ce mystère ou dont vous aurez le plus de besoin.

Prenez surtout garde aux deux fautes ordinaires que font presque tous ceux qui disent le chapelet ou le Rosaire : La première, c’est de ne prendre aucune intention en disant leur chapelet, en sorte que, si vous leur demandez pourquoi ils disent leur chapelet, ils ne sauraient vous répondre. C’est pourquoi ayez toujours en vue, en récitant votre Rosaire, quelque grâce à demander, quelque vertu à imiter, ou quelque péché à détruire.

La seconde faute qu’on commet ordinairement en récitant le saint Rosaire, c’est de n’avoir point d’autre intention, en le commençant, que de l’avoir bientôt fini. Cela vient de ce qu’on regarde le Rosaire comme une chose onéreuse, qui pèse bien fort sur les épaules, lorsqu’on ne l’a pas dit ; surtout quand on s’en est fait un principe de conscience, ou quand on l’a reçu par pénitence et comme malgré soi."
Saint Louis-Marie Grignion de Montfort,
Le Secret Admirable du Très Saint Rosaire, n° 126



Citation :
"C’est une pitié de voir comment la plupart disent leur chapelet ou leur Rosaire. Ils le disent avec une précipitation étonnante et ils mangent même une partie des paroles. On ne voudrait pas faire un compliment de cette manière ridicule au dernier des hommes, et on croît que Jésus et Marie en seront honorés !

Après cela, faut-il s’étonner si les plus saintes prières de la religion chrétienne restent quasi sans aucun fruit, et si, après mille et dix mille Rosaires récités, on n’en est pas plus saint ?"
Saint Louis-Marie Grignion de Montfort,
Le Secret Admirable du Très Saint Rosaire, n° 127


Citation :
" Le bienheureux Alain de la Roche et d’autres auteurs, entre autres Bellarmin, racontent qu’un bon prêtre conseilla à trois pénitentes qu’il avait, et qui étaient toutes trois sœurs, de réciter tous les jours dévotement le Rosaire, pendant un an, sans y manquer, pour former un bel habillement de gloire à la sainte Vierge, et que c’était un secret qu’il avait eu du ciel.



Toutes les trois sœurs le dirent pendant un an. Le jour de la Purification, sur le soir, lorsqu’elles étaient couchées, la sainte Vierge, accompagnée de sainte Catherine et de sainte Agnès, entra dans leur chambre, revêtue d’un habit tout brillant de lumière, sur lequel il y avait de tous côtés écrit en lettres d’or : Ave Maria gratia plena. La Reine des cieux approcha du lit de l’aînée des sœurs et lui dit : « Je vous salue, ma fille, qui m’avez si souvent et si bien saluée. Je viens vous remercier des beaux habits que vous m’avez faits. » Les deux saintes vierges qui l’accompagnaient la remercièrent aussi et toutes trois disparurent.



Une heure après, la sainte Vierge, avec ses deux compagnes, vint encore dans la chambre, habillée d’un habit vert, mais sans or et sans lumière, approcha du lit de la seconde sœur, la remercia de cet habit qu’elle lui avait fait, en disant son Rosaire. Mais comme cette seconde sœur avait vu la sainte Vierge apparaître à sa sœur aînée avec beaucoup plus de brillant, elle lui en demanda la raison. « C’est, lui répondit Marie, qu’elle m’a fait de plus beaux habits, en disant mieux son Rosaire que toi. »



Environ une heure après, la sainte Vierge apparut une troisième fois à la plus jeune des sœurs, habillée d’un haillon sale et déchiré et lui dit : « Ô fille, vous m’avez ainsi habillée, je vous en remercie. » La jeune fille, couverte de confusion, s’écria : « Et quoi ! ma maîtresse, je vous ai si mal habillée, je vous en demande pardon. Je vous demande du temps pour faire un plus bel habit, en récitant mieux mon Rosaire. »"

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort,
Le Secret Admirable du Très Saint Rosaire, n° 128
Revenir en haut Aller en bas
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   5/11/2011, 17:36

Merci donc à toi Tonio de poursuivre ton ouvrage de partage. Sur le dernier récit cela me fait pensé que nul n'est plus propre que celui qui se lave (et pas à l'arrache lol) chose simple mais pourquoi je dis cela car déjà on a vu ce qui c'est passé lors de la vrai-fausse grippe porcine de laboratoire en France. On a apprit que de nombreux établissements scolaires n'avaient pas de savon ou de serviette pour l'hygiène.
Oui cela peut paraitre hors sujet mais qui oserait pensé encore aujourd'hui que les institutions sont garantes de quoi que soit quand cela ces choses sont constatées. (Au pays du mythe Pasteur en plus de qui ils se moquent !)

Encore merci Tonio A+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   24/1/2012, 18:01

Abbé Paladino-La puissance du Rosaire

Revenir en haut Aller en bas
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   7/5/2012, 07:46


Citation :

Symbolique

Dans le symbolisme, la nacre est censée évoquer des vertus maternelles (aspect laiteux), féminines et protectrices. Elle est utilisée pour recouvrir l'âme d'un voile tendre qui adoucit les aspérités de la personnalité. Elle est aussi censée prémunir des difficultés de l’existence, des blessures de cœur. La nacre est donc garante de sécurité et de bien-être. Ces qualités renvoient, chez les chrétiens, à la protection spéciale et maternelle de la Vierge Marie que le blanc irisé de la nacre rappelle. C'est pourquoi la nacre est, parfois, ou a été, utilisée pour la confection de chapelets.

Couleur nacre, éclat nacré, reflet nacré.

Les noces de nacre symbolisent les 42 ans de mariage dans le folklore français
source
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nacre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Badonga



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Livre Ecrits sur l'hésychasme   12/6/2012, 15:57

"Écrits sur l'hésychasme, une tradition contemplative oubliée" de J-Y Leloup. La prière continue (Japa yoga, Dhikr, ...) et quelques articles qui concernent les effets physiologiques de la prière (libération d'endorphines par exemple). Lien : jheberg.net/download-A2B3FCC4DAC6-ecrsurlhe.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badonga



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Excellence du Rosaire   14/6/2012, 17:29

Excellence du Rosaire
Sauvés par le Rosaire. En 1945, des prêtres se sortent indemnes de l'explosion de la bombe atomique.

Lien : jheberg.net/download-74BCE080C41D-miracle-rosaire-hiroshima.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   7/10/2012, 11:44

Notre-Dame du Saint Rosaire


Notre-Dame du Saint Rosaire
pinxit O.D.M.


En action de grâces de la décisive victoire remportée à Lépante par la flotte chrétienne sur la flotte turque, le premier dimanche d'octobre 1571, le saint Pape Pie V institua une fête annuelle sous le titre de Sainte Marie de la Victoire; mais peu après, le Pape Grégoire XII changea le nom de cette fête en celui de Notre-Dame-du-Rosaire.
Le Rosaire avait été institué par saint Dominique au commencement du XIIIe siècle. Par le zèle des Papes, et aussi par les fruits abondants qu'il produisait dans l'Église, il devenait de plus en plus populaire. Au XVe siècle, le bienheureux Alain de La Roche, Dominicain, fut suscité par Marie pour raviver cette dévotion si excellente.
Plus tard, dans les premières années du XVIIIe siècle, parut un homme extraordinaire appelé à bon droit le Dominique des temps modernes, et qui fut le grand propagateur, l'apôtre de la dévotion au saint Rosaire; c'est saint Louis-Marie Grignion de Montfort. Depuis saint Dominique, il n'y a pas eu d'homme plus zélé que ce grand missionnaire pour l'établissement de la confrérie du Rosaire: il l'érigeait dans tous les lieux où elle ne l'était pas; c'est le moyen qu'il jugeait le plus puissant pour établir le règne de Dieu dans les âmes. Il composa lui-même une méthode de réciter le Rosaire, qui est restée la meilleure entre toutes, la plus facile à retenir, la plus instructive et la plus pieuse. L'Apôtre de l'Ouest récitait tous les jours son Rosaire en entier, suivant sa méthode, et le faisait de même réciter publiquement tous les jours dans ses missions, et il a fait un point de règle à ses disciples de suivre son exemple.
Par son Rosaire quotidien, Montfort convertissait les plus grands pécheurs et les faisait persévérer dans la grâce et la ferveur de leur conversion; il pouvait dire: "Personne ne m'a résisté une fois que j'ai pu lui mettre la main au collet avec mon Rosaire!" Il avait mille industries pour propager et faire aimer le Rosaire: là, c'étaient quinze bannières représentant les quinze mystères du Rosaire; ailleurs, d'immenses Rosaires qu'on récitait en marchant, dans les églises ou autour des églises, à la manière du chemin de la Croix. Il exaltait le Rosaire dans ses cantiques; un tonnerre de voix répondait à la sienne, et tous les échos répétaient, de colline en colline, les gloires de cette dévotion bénie.
Son oeuvre a continué après lui; c'est le Rosaire à la main que la Vendée, en 1793, a défendu ses foyers et ses autels; c'est aussi le Rosaire ou le chapelet à la main que les populations chrétiennes paraissent dans toutes les cérémonies religieuses.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950


Dernière édition par Tonino le 25/11/2012, 11:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   8/10/2012, 18:03

Solennité de Notre-Dame du Rosaire

http://wordpress.catholicapedia.net/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Excellence du Rosaire   25/11/2012, 11:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Excellence du Rosaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Beauchamp, Rosaire
» Malenfant Soeur Annette, Soeurs du St-Rosaire Rimouski
» Sœurs du St-Rosaire: Les cercueils de 653 religieuses seront exhumés
» Parent, Abbé Rosaire
» MATRI EMIGRATA -- MERE EMIGREE ( poème de Rosaire di Stefano en Sicilien et en Français )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Christianisme-
Sauter vers: