Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Samchris

avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    27/3/2011, 21:31

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lola

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 23/03/2011

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    28/3/2011, 19:33

Bonjour à toutes et à tous .

Histoire de comparer chiffres officiels et non officiels :

Site regroupant différents graphiques de mesures au Japon :
Graphing Earthquake, Radiation and Water Data in Japan


Pour la France
http://criter.irsn.fr/exercice/acteur/

Grosso modo , en temps normal , la radioactivité oscille entre 50 à 150 nanosievert / heure, enfin il me semble pas que je sois miro et dans un article d ' hier , on lit ceci :

« Nous voulons éviter une panique, qui n'a pas lieu d'être. Mais je ne pense pas que ce soit le fait du hasard. » Mercredi 23 mars, à 23 heures, à Aussillon, Patrice Kappel a mesuré une radioactivité de 0,24 millisievert (mSv). « Le chiffre en soi n'est pas alarmant. On s'inquiète à partir de 0,30 et il y a danger à partir de 1 mSv. Mais c'est nettement au-dessus de nos relevés habituels, qui oscillent entre 0,08 et 0,17 mSv », compare ce porte-parole du réseau Sortir du nucléaire Tarn. Il n'en a pas la certitude, mais il « suspecte » ce résultat supérieur à la radioactivité naturelle d'avoir été provoqué par la masse d'air radioactif de Fukushima, dont l'arrivée était annoncée le même jour sur la France. Voilà déjà un mois, c'est-à-dire avant la catastrophe nucléaire au Japon, que Patrice Kappel enregistre la radioactivité matin, midi et soir à Aussillon. Depuis huit jours, d'autres antinucléaires en font autant ailleurs dans le Tarn.

Source

Soit je n'y comprends rien, soit on n'est plus du tout dans les mêmes ordres de grandeur là ? Et le monsieur sur Facebook , nous donne ces données en microsieverts /heures !!!! Là je suis désespérée Laughing


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    28/3/2011, 23:54

Bonjour Lola et bienvenue sur le forum cheers même si j'aurais préféré t'accueillir chez nous avec une actualité plus souriante et en l'espèce moins terrifiante.

Concernant cette info que tu donnes, je n'ai pas les connaissances pour te répondre. Dans quelle mesure (c'est le cas de le dire !!) les chiffres donnés par ce monsieur sont-ils fiables ? Quand on voit les erreurs (volontaires ou non) des relevés officiels, je suppose qu'il faut être très prudents avec ceux effectués par des personnes qui ne maîtrisent pas forcément la lecture de leurs appareils et les conversions en milli, nano, micro pico et compagnie...

Merci pour ta participation Smile Le lien que tu donnes par ailleurs http://fleep.com/earthquake/ est graphiquement très parlant, il faut toutefois garder à l'esprit qu'il s'agit de données fournies par les autorités nippones et qu'elles sont donc à priori susceptibles de ne pas correspondre du tout à la réalité.


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dao



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 15/10/2010

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    29/3/2011, 23:58

Site allemand très bien fait sur la dispersion potentielle du nuage radioactif dans l’hémisphère nord ( surface - 2500 m - 5000 m )
A conserver.

Cliquez sur l'image du centre pour voir les autres et reclic sur celles qui apparaissent pour voir les animations.

http://www.eurad.uni-koeln.de/index.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pétale

avatar

Nombre de messages : 232
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    30/3/2011, 23:53

Comment l'UE nous empoisonne une fois de plus



Le 25.3 l'UE a pondu une directive 297/2011 pour relever la dose de radiation maximale autorisée pour les produits alimentaires venant du Japon. La dose maximale de 370 (nourriture pour enfants et produits laitier) ou 600 becquerels/kg (autres produits) a été relevée à 400 (enfants) resp. 1.000 (produits laitiers) et 1.250 bq/kg (autres). Certains produits comme l'huile de poisson et les épices peuvent maintenant même dépasser 12.500 bq/kg, soit 20 fois la dose autorisée jusqu'à maintenant.
http://www.boursorama.com/forum-cac-40-eu-releve-les-seuils-de-radioactivite-407493276-1



http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=20162#comments


ETATS-UNIS – Etat de PENNSYLVANIE
L’EPA (Environmental Protection Agency, Etats-Unis) aurait relevé des niveaux très élevés de radioactivité dans l’eau de pluie en Pennsylvanie …
La quantité d’iode-131 relevée dans un échantillon d’eau de pluie serait de 3300% supérieure à la norme fédérale américaine pour l’eau potable…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Samchris

avatar

Nombre de messages : 305
Date d'inscription : 05/02/2011

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    31/3/2011, 21:40

Citation :
Breaking news: le lait est contaminé dans l'état de Washington (USA)

http://www.time.com/time/nation/article/0,8599,2062325,00.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pétale

avatar

Nombre de messages : 232
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    2/4/2011, 13:23



http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=20285

entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière.

affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    2/4/2011, 17:03

pétale a écrit:


http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=20285

entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière.

affraid affraid
Maintenant qu' Areva à épuisé les mines en France, il poursuit sa sale besogne en Afrique (Niger et congo) mais aussi au Canada et au Kazakhstan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
al_ankabout

avatar

Nombre de messages : 360
Localisation : Médine
Date d'inscription : 19/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    2/4/2011, 17:50

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    2/4/2011, 18:35

pétale a écrit:


http://noxmail.us/Syl20Jonathan/?p=20285

entre 1945 et 2001, la France a exploité 210 mines d’uranium sur son territoire. Elles ont produit 300 millions de tonnes de déchets radioactifs qui ont été abandonnés sans mesure de protection ou de surveillance particulière.

affraid affraid



Pas besoin d'un Fukushima pour être irradié en France.



http://www.rue89.com/tele89/2010/03/27/nucleaire-le-scandale-des-dechets-enfouis-sous-nos-pieds-144765




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
tuvoiscomment



Nombre de messages : 33
Date d'inscription : 18/03/2011

MessageSujet: Re: Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale    4/4/2011, 19:01

Synthèse des résultats des mesures de radioactivité en France du 1er avril 2011

IRSN - Institut de Radioprotection et Sureté Nucléaire - 01/04/2011 23:50:00

Synthèse des résultats des mesures de radioactivité en France : Bulletin d'information n°9 du 1er avril 2011
La détection d'iode 131 sur un prélèvement de particules atmosphériques effectué dès le 24 mars au sommet du Puy de Dôme, a constitué le premier indice de la présence en France de radionucléides rejetés lors de l'accident de Fukushima (synthèse n°3 du 26 mars). Les résultats de mesures obtenus par la suite pour des prélèvements de particules atmosphériques ou d'iode sous forme gazeuse effectués jusqu'au 31 mars ont confirmé une présence généralisée de traces d'iode 131 en France (voir synthèses n°4 à Cool. Les nouveaux résultats obtenus par l'IRSN ou transmis par certains exploitants d'installations nucléaires confirment la persistance d'iode 131 dans l'air en France à des concentrations variant entre quelques dixièmes de millibecquerels et quelques millibecquerels par mètre cube d'air (mBq/m3). Ce niveau de concentration dans l'air et son maintien dans la durée sont conformes aux prévisions effectuées par l'IRSN avec l'aide de Météo France.

La présence d'iode 131 est également confirmée dans les derniers prélèvements d'eau de pluie et de végétaux à des concentrations de l'ordre du becquerel par litre (eau de pluie) ou du becquerel par kilogramme (végétaux). Ce radionucléide est également détecté à l'état de traces dans un échantillon de lait de chèvre prélevé dans la Drôme. Les niveaux de concentration observés sont conformes aux prévisions de l'IRSN (voir note sur l'impact à très grande distance des rejets radioactifs provoqués par l'accident de Fukushima).

Des traces de césium 134 et de césium 137, détectées sur un prélèvement de végétal à Agen (47), sont également imputables aux rejets de l'accident de Fukushima.

Les concentrations en radionucléides artificiels mesurées en France dans les différents milieux surveillés sont très faibles et ne présentent aucun danger environnemental ou sanitaire, même en cas de persistance dans la durée.

1. SYNTHESE DES RESULTATS DE MESURE DE L'IRSN EN FRANCE (METROPOLE ET OUTREMER)
1.1. Surveillance en temps réel de la radioactivité ambiante Au cours du 31 mars, aucune élévation anormale de la radioactivité gamma ambiante n'a été détectée sur l'ensemble des sondes du réseau Téléray de l'IRSN (Métropole et DROM-COM).
La figure suivante synthétise par région les valeurs mesurées par ce réseau le 31 mars et les compare aux valeurs moyennes observées sur le dernier mois. Le débit de dose mesuré, qui peut varier d'un lieu à l'autre, correspond au rayonnement émis par les éléments radioactifs naturels présents dans l'air ou dans le sol ainsi qu'au rayonnement cosmique traversant l'atmosphère. En un lieu donné, le rayonnement mesuré peut également fluctuer au cours du temps en fonction des variations de concentration des éléments radioactifs naturels dans l'air, qui dépend des conditions météorologiques du moment. Ces variations temporelles sont normales et constituent le « bruit de fond » de la radioactivité naturelle.

1.2. Surveillance par prélèvements pour mesure en laboratoire
Les analyses réalisées à ce jour sur les derniers prélèvements analysés par l'IRSN (annexes 1 et 2) indiquent que :

- des traces d'iode 131 (0,18 à 1,05 mBq/m3) continuent à être détectées sur des prélèvements de particules atmosphériques réalisés entre le 29 mars et le 1er avril par plusieurs stations de l'IRSN de métropole. Ces résultats confirment la présence en France d'éléments radioactifs rejetés lors de l'accident de la centrale de Fukushima. La présence de ce radionucléide dans l'air est cohérente avec les prévisions effectuées par l'IRSN avec l'aide de Météo France, en ordre de grandeur de concentration dans l'air et en termes de durée ;

- les dernières mesures disponibles des concentrations en iode 131 sous forme gazeuse, réalisées sur 2 stations n'ont révélé aucune valeur au-dessus des limites de détection des appareils utilisés (< 0,260 mBq/m3) ;

- la présence d'iode 131 dans l'eau de pluie est encore mesurable sur le prélèvement réalisé à la station IRSN de Cherbourg-Octeville (50) le 31 mars. Cette activité, résultant du lessivage des masses d'air par la pluie, est cohérente avec les niveaux mesurés dans l'atmosphère (aérosols et gaz) ;

- sur les derniers prélèvements de végétaux réalisés entre le 25 et le 30 mars 2011, 8 prélèvements présentent une activité en iode 131 variant de 0,11 Bq/kg frais à Aix-en-Provence à 9,05 Bq/kg frais à Agen.
Le prélèvement d'Agen, réalisé le 30 mars présente également des traces de césium 134 et de césium 137 imputables aux rejets de la centrale japonaise ;

- des traces d'iode 131 ont été décelées dans un prélèvement de lait de chèvre réalisé dans la Drôme (0,99 Bq/L) le 29 mars. Ce prélèvement présente également des traces de césium 137 (0,18 Bq/L) à un niveau souvent observé dans ce type de produit, en raison de la persistance dans les sols et dans les végétaux consommés par le bétail de césium 137 déposé à la suite des essais nucléaires en atmosphère.

Evolution de l'activité volumique en iode 131 particulaire dans l'air :
La figure suivante présente l'évolution, au cours des 10 derniers jours, de la concentration en iode 131 dans les aérosols collectés à la station d'Orsay (91) par un dispositif de prélèvement à grand débit (700 m3/h) du réseau OPERA-Air de l'IRSN. La réalisation d'une mesure de longue durée a permis de détecter la présence d'iode 131 en très faible concentration dans le prélèvement du 24 mars. Cette concentration a augmenté les jours suivants jusqu'à atteindre 0,60 mBq/m3 le 30 mars.
La valeur plus faible mesurée le 31 mars devra être confirmée. Les niveaux de concentration très faible dans l'air et leur évolution dans le temps sont conformes aux prévisions effectuées par l'IRSN avec l'aide de Météo France.
Les résultats présentés dans la figure ci-dessus ne concernent que l'iode 131 sous forme particulaire. Les premiers résultats de quantification de l'iode 131 sous forme gazeuse (cartouche de piégeage à charbon actif) indiquent des concentrations 3 à 4 fois supérieures aux concentrations de l'iode 131 particulaire.

2. RESULTATS DE MESURE COMMUNIQUES PAR LES AUTRES ACTEURS DE LA SURVEILLANCE
Les derniers résultats d'analyses communiqués par les différents exploitants et d'autres laboratoires au 31 mars sont à des niveaux similaires à ceux obtenus par l'IRSN dans le compartiment atmosphérique (annexe 3).
Pour l'iode 131 sous forme d'aérosols, les résultats varient entre 0,17 mBq/m3 le 30 mars à Cadarache (13) et 2,73 mBq/m3 à Fontenay-aux-Roses (92) le 29 mars.
Sous forme gazeuse, l'iode 131 est présent à des activités oscillant entre 0,66 mBq/m3 à Chooz (08) et 4,5 mBq/m3 à Civaux (86) le 29 mars.
L'iode 131 est aussi détecté par les autres acteurs de la surveillance dans l'eau de pluie en plusieurs points du territoire métropolitain : entre 0,53 Bq/L à Brest (29) le 31 mars et 3,10 Bq/L à Gradignan le 30 mars.
Enfin, des traces de césium 134, césium 137 et ponctuellement de tellure 132 sont mesurées à différents points du territoire à des activités de l'ordre de quelques centièmes de millibecquerels.

Pour consulter les mesures en temps réel ainsi que les chroniques des jours précédents
Plus d'info tableaux et annexes :
www.irsn.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités et suivi de la dispersion des rejets radioactifs dans l’atmosphère à l’échelle globale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Suivi de nos objectifs ou engagements personnels dans notre parcours: les hauts et les bas
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» [résolu] Dispersion des cendres !
» Avez-vous déjà suivi une thérapie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Divers-
Sauter vers: