Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La Conspiration des Banquiers Internationaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gauchenationale



Nombre de messages : 448
Date d'inscription : 22/10/2008

MessageSujet: USA : Comment les banquiers ont pris le pouvoir...   30/10/2008, 18:57

Le début d’une énorme arnaque.

Aux USA, au début du XXe siècle, les familles dominantes, dans le milieu bancaire et des affaires mondiales, étaient : J.D Rockefeller - J.P Morgan - Paul Warburg - Baron Rotschild. Au début des années 1900, ces banquiers vont favoriser la création d'une banque centrale américaine privée placée sous leur contrôle.

Sachant que le Gouvernement et le public étaient très méfiants à l'égard de ce type d’institution, ils provoquèrent une spirale de faillites pour retourner l'opinion publique.

J.P.Morgan, diffusa des rumeurs à propos d'une banque importante de New York qui n'était pas solvable. Morgan savait que cela provoquerait l'hystérie collective et affecterait d'autres banques également. Par crainte de perdre leurs dépôts, les gens se précipitèrent en masse pour retirer leur argent. Par conséquent, les banques furent forcées de demander le paiement des emprûnts obligeant leurs prestataires à vendre leurs propriétés.

Une situation qui a permis aux banquiers de provoquer la panique de 1907 en la contrôlant astucieusement dans sa progression pour leur plus grand profit. C'est ainsi qu'émergea une spirale de faillites et de reprises de possessions à moindre frais.

N'ayant pas conscience de cette escroquerie, la panique de 1907 mena à une enquête du Congrès dirigée par le Sénateur Nelson Aldrich, ce dernier avait des liens privilégiés avec les cartels bancaires. Il devint plus tard membre de la famille Rockefeller maritalement. La commission dirigée par Aldrich préconisa l'implantation d'une Banque Centrale afin d'empêcher qu'une panique comme celle de 1907 ne se reproduise.

En 1910, une réunion secrète eut lieu dans la propriété de J.P. Morgan sur l'île de Jekyll au large des côtes de l'état de Georgie. C'est là que fut rédigée la loi de la Banque Centrale appelée le Federal Reserve Act. Cette législation fut écrite par des banquiers, pas par des législateurs.

Ce projet de loi fut remis entre les mains du Sénateur Nelson Aldrich, pour qu'il le soumette au Congrès. En 1913, fort du soutien des banquiers, Woodrow Wilson devint président des Etats-Unis d'Amérique, acceptant au préalable la signature du Federal Reserve Act en échange du soutien de sa candidature. Deux jours avant Noël, tandis que la plupart des membres du Congrès sont à la maison, avec leur famille, la création de la Federal Reserve Act fut votée et Wilson à son tour adopta cette loi.

Le fonctionnement de la FED.

Une Banque Centrale est une institution qui produit de la monnaie pour un pays tout entier. Basés sur un précédant historique, deux pouvoirs particuliers sont propres à la pratique de la Banque Centrale :

Le contrôle du taux d'intérêt et le contrôle du stock monétaire ou inflation.

La Banque Centrale ne se limite pas à fournir de l'argent à l'économie d'un gouvernement. Elle le prête avec un taux d'intérêt. Puis, par le biais de l'augmentation ou de la diminution de la quantité d'argent la Banque Centrale régule la valeur de la monnaie émise.

Il est essentiel de comprendre que la structure entière de ce système ne peut produire qu'un seul effet sur le long terme : l'endettement.

Désormais, il n'est pas bien compliqué de comprendre leur arnaque. Chaque dollar produit par la Banque Centrale est prêté avec intérêt. Autrement dit, chaque dollar produit est réellement 1 dollar plus un certain pourcentage de dette sur ce même dollar. la Banque Centrale a le monopole de la production de la monnaie pour le pays entier et qu'ils prêtent chaque dollar avec une dette immédiate associée,

Ce qui signifie que la Banque Centrale doit en permanence augmenter sa quantité d'argent pour couvrir de manière temporaire la dette extraordinaire ainsi créée qui à son tour, puisque cet argent est également emprunté avec un intérêt crée plus de dettes. Le résultat final de ce système infaillible est l'esclavage car il est impossible pour le gouvernement ainsi que pour le public, de sortir un jour de cette dette autogénérée.

Une banque privée.

Il est vital de bien comprendre que la Réserve Fédérale est une Société Privée. Elle décide de sa politique et n'est soumise à aucun contrôle réel du Gouvernement US.

C'est une banque privée qui bât monnaie et qui prête au Gouvernement de la monnaie avec des intérêts.

En imprimant des dollars, la FED convertit à moindres frais du papier sans valeur en dollars et prête ceux-ci aux Etats-Unis ainsi qu’à d’autres Etats et à d’autres ­banques contre reconnaissances de dettes. Au cours de son histoire, le cartel a donc créé des milliards de créances à partir du néant et encaissé des intérêts en permanence, ce qui lui assure sans prendre aucun risque, un profit annuel atteignant des milliards.


Des années plus tard, le président américain Woodrown Wilson écrivit avec regret :

"Notre grande nation industrielle est contrôlée par leur système de crédit. Notre système de crédit est privatisé c'est pourquoi la croissance du pays. Ainsi que toutes nos activités sont entre les mains d'une poignée d'hommes qui si nécessaire, pour des raisons qui leur incombent, peuvent geler, vérifier et détruire l'authenticité de la liberté économique. Nous somme devenus un des plus mal gouvernés, des plus contrôlés et des plus soumis des gouvernements dans le monde civilisé. Il ne s'agit plus d'un Gouvernement libre d'opinion ni d'un Gouvernement de conviction élu à la majorité mais d'un Gouvernement soumis à la volonté et à la fermeté d'un petit groupe d'hommes dominants"

Le député Louis Mc Fadden révéla également la vérité suite à l'adoption du projet de loi :

"Un système bancaire mondial est en train de se mettre en place un super état contrôlé par des banquiers internationaux travaillant ensemble à l'asservissement du monde pour leur propre plaisir. La FED a usurpé le gouvernement."

Braquage en série.

Le fait est, les banquiers internationaux disposaient désormais d'un dispositif rationnel pour étendre leurs ambitions personnelles.

Par exemple, de 1914 à 1919 la Fed augmente la masse monétaire de près de 100% se traduisant par des prêts considérables aux petites banques et au public. Puis en 1920, la Fed empoche de gros pourcentages sur cette masse monétaire exceptionnelle. Ce qui encourage les petites banques à emprunter massivement exactement comme en 1907, on assiste à des crises bancaires, des banqueroutes et des faillites.

Plus de 5400 banques concurrentes hors du Système de la Réserve Fédérale s'écroulent consolidant d'autant plus le monopole de ce petit groupe de banquiers internationaux.

Au courant de ce crime, le Député Lindbergh s'approcha et déclara en 1921 :

"Sous l'autorité du Federal Reserve Act, les peurs sont scientifiquement crées. La panique actuelle est la première scientifiquement créée, élaborée comme une véritable équation mathématique."

Cependant, la panique de 1920 n'était qu'un aperçu. De 1921 à 1929 la FED augmente à nouveau le stock d'argent générant une fois de plus des emprunts colossaux de la part des populations et des banques. Il y eut aussi un type de prêt assez nouveau appelé le prêt avec intérêt dans le marché boursier.

Le plus grand braquage de toute l'histoire de l'Amérique.

Le prêt avec intérêt permettait à l'investisseur de payer seulement 10% du prix de l'action et les 90% restants étaient prêtés par le courtier. Autrement dit, une personne pouvait détenir une action à 1000$, avec un apport de seulement 100$. Cette méthode était très populaire dans les années 1920 tandis que tout le monde semblait gagner de l'argent en bourse. Cependant, il y avait un piège dans cet emprunt. A tout moment il était possible d'exiger le paiement dans les 24 heures.

Cela s'appelle "une marge d'appel", et la conséquence directe d'une marge d'appel se traduit par la vente des actions achetées avec l'emprunt. Ainsi, quelques mois avant Octobre 1929, J.D.Rockefeller, Bernard Baruch et d'autres initiés se retirèrent discrètement du marché boursier. Et à partir du 24 octobre 1929 à New York les financiers qui ont fourni les prêts avec marge, ont commencé à demander le remboursement de manière massive.

Ceci entraîna instantanément la vente massive des actions sur les marchés boursiers pour quiconque devait rembourser son prêt marginal. Ensuite une crise bancaire massive se déclenche pour les mêmes raisons, provoquant à son tour la faillite de 16000 banques permettant aux banquiers internationaux manipulateurs de non seulement racheter les banques rivales à bas prix mais aussi de racheter des sociétés entières pour quelques centimes de dollar.

Mais il ne s'arrête pas là. Plutôt que d'augmenter la masse monétaire qui fut récupérée à partir de la crise économique, la Fed la contrôlait, et alimenta une des plus grosses dépressions de l'Histoire.
Razzia sur l’or.

Pour finir la mise sous tutuelle de l’économie américaine, les financiers devaient acquérir le reste de l'or en circulation. Prétextant "d'aider à mettre fin à la crise", une saisie de l'or fut organisée en 1933. Sous peine d'emprisonnement de 10 ans il fut exigé à tout citoyen américain de remettre ses lingots d'or au Trésor Public. Les banquiers parvinrent ainsi à déposséder la population des richesses aurifère qui leur restait.

Suite à quoi, les banquiers de la Réserve Fédérale prirent la décision de supprimer l'étalon-or.
À la fin de l'année 1933 le standard de l'or fut aboli. Si l'on observe un billet de 1 dollar avant 1933 il est écrit valeur équivalente en or. Prenons un dollar d'aujourd'hui, il est écrit qu'il a une valeur légale ce qui signifie qu'il n'est fondé sur absolument rien. Ca vaut un morceau de papier.

L'unique chose qui donne de la valeur au dollar, c'est la quantité mise en circulation. Désormais, le pouvoir de réguler la masse monétaire est aussi celui de réguler sa valeur. C'est aussi le pouvoir de mettre des économies et des sociétés entières à genoux, comme l’avait bien compris Mayer Amschel Rothschild - Fondateur de la dynastie Rothschild :

"Donnez-moi le contrôle de la masse monétaire, et je me fiche de qui fait les lois."

Une situation que les Pères Fondateurs des Etats-Unis, bien conscients du risque, avaient anticipées :

"Je considère que les institutions bancaires sont plus dangereuses qu'une armée si jamais le peuple américain autorise les banques privées à contrôler leur masse monétaire les banques et les corporations qui se développeront autour d'elles vont dépouiller les gens de leurs possessions jusqu'au jour où leurs enfants se réveilleront sans domicile sur le continent que leur Pères avaient conquis."

Thomas Jefferson - 1743/1826
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   30/10/2008, 19:37

Bon post gauchenationale Very Happy

Y a un article très complet de Alterinfo qui traîte de ce sujet :
Aux sources de l'escroquerie de la Réserve Fédérale - Le machiavélisme des hécatonchires* de la finance internationale
http://www.alterinfo.net/Aux-sources-de-l-escroquerie-de-la-Reserve-Federale-Le-machiavelisme-des-hecatonchires*-de-la-finance-internationale_a18789.html

Aussi le documentaire "Le jeu d'argent"
http://www.dailymotion.com/video/xryjf_le-jeu-de-largent-archives-oubliees

Et le documeantaire de Aaron Russo,"America,from freedom to fascicm"
Ce documentaire a été supprimé de dailymotion,on sait pas pourquoi ?

le minable "documentaire" zietgest a pompé le documentaire de Aaron Russo sur la réserve fédérale

Voici les liens pour télécharger le documentaire de Aaron Russo
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part1.rar
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part2.rar
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part3.rar
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part4.rar
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part5.rar
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part6.rar
rapidshare.com America_from_freedom_to_fascism.part7.rar
Revenir en haut Aller en bas
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Les banquiers centraux veulent le pouvoir totalitaire   16/4/2009, 01:33

Les banquiers centraux veulent le pouvoir totalitaire

par Henry Makow Ph.D., rédigé le 3 décembre 2005.
http://www.savethemales.ca/001297.html

La « guerre contre le terrorisme » est une ruse des banquiers centraux pour contrôler chaque aspect de votre vie.
En relisant « The Red Symphony » récemment, j’ai été choqué de lire l’affirmation d’un initié que les banquiers ne sont pas satisfaits avec une richesse infinie, ils veulent aussi un pouvoir illimité.
« The Red Symphony » est un interrogatoire de la police secrète staliniste (NKVD) de Christian Rakovsky, un ambassadeur russe qui était un proche associé de Léon Trotsky, un agent des Rothschild.
J’ai présenté ce document explosif de 50 pages à mes lecteurs il y a deux ans. Il lève le voile de l’histoire moderne et explique la vraie signification de la révolution, du communisme, de la franc-maçonnerie et de la guerre. Il n’était pas censé devenir domaine public. Le traducteur, le Docteur J. Landowsky, fit une copie non autorisée.
L’expérimentation humaine est mise en danger par des intérêts privés qui ont usurpé la fonction de création monétaire. L’histoire moderne reflète le processus progressif par lequel ils transfèrent toute la richesse et la puissance vers eux-mêmes, en détruisant la civilisation occidentale et créant un état policier mondial.
Rakovsky, dont le vrai nom était Chaim Rakover, fut condamné à mort dans la purge stalinienne de la faction trotskyste du parti. Léon Trotsky écrivit dans son autobiographie, My Life : « Christian G. Rakovsky... joua une part active dans les travaux internes de quatre partis socialistes – le bulgare, le russe, le français et le roumain – pour devenir finalement un des leaders de la fédération soviétique, président du soviet ukrainien des commissaires du peuple, et le représentant diplomatique soviet en Angleterre et en France... »
Rakovsky essaya de convaincre son interrogateur que Staline devrait coopérer avec les banquiers qui « sont juste comme vous et moi. Le fait qu’ils contrôlent une quantité d’argent illimitée, dans la mesure où ils le crée eux-mêmes, ne détermine pas … les limites de leurs ambitions … Les banquiers ont une soif de pouvoir, de pouvoir total. Juste comme vous et moi. »
Ils créèrent l’état communiste comme une « machine pour un pouvoir total » sans précédent dans l’histoire. Dans le passé, dû à plusieurs facteurs, « il y avait toujours de la place pour la liberté individuelle. Comprenez-vous que ceux qui contrôlent déjà partiellement les nations et les gouvernements mondiaux ont des prétentions de domination absolue ? Comprenez bien que c’est la seule chose qu’ils n’aient pas encore atteinte. »
Une force pernicieuse paralyse nos vies nationales. Rakovsky l’identifie: « Imaginez vous-même, si vous le pouvez, qu’un petit groupe de personnes ayant un pouvoir illimité grâce à la possession d’une vraie richesse, et vous verrez qu’ils seront les dictateurs absolus des marchés financiers et de l’économie… Si vous avez assez d’imagination alors … vous verrez leur influence anarchique, moral et sociale, c’est-à-dire une influence révolutionnaire… Comprenez-vous ? »
Le mouvement révolutionnaire, qui définit l’histoire moderne, était un moyen d’accroître le pouvoir des banquiers en détruisant l’ordre existant avant.
A la révolution française, le pouvoir est passé subtilement aux banquiers qui n’étaient pas contraints pas les subtilités chrétiennes, dit Rakovsky. « Le pouvoir royal suprême fut subtilisé par des personnes dont les qualités morales, intellectuelles et cosmopolites les autorisaient à l’utiliser. Il est clair que c’étaient des gens qui n’avaient jamais été chrétiens, mais cosmopolites. »
Le communisme, loin de distribuer la richesse, est conçu pour la concentrer dans les mains des personnes les plus riches de la planète. L’état possède la richesse et ils possèdent l’état. Et la marxisme, « avant d’être un système philosophique, économique et politique, est une conspiration pour la révolution. »
Rakovsky se moque du « marxisme élémentaire... le marxisme populaire démagogique » qui est utilisé pour duper les intellectuels et les masses.
[Quelque soient ses mérites intrinsèques, le socialisme semble conçu pour corrompre et rendre les peuples dépendants du grand gouvernement que les banquiers contrôlent.]
En ce qui concerne la franc-maçonnerie: « Chaque organisation maçonnique essaye de créer tous les pré requis nécessaires pour le triomphe de la révolution communiste; c’est le but évident de la franc-maçonnerie » dit Rakovsky, lui-même un franc-maçon de haut rang.
Le but de la révolution n’est rien de moins que de redéfinir la réalité en termes d’intérêts pour les banquiers. Ceci implique la promotion de la réalité subjective au détriment de la réalité objective. Si Lénine « sent que quelque chose est réel » alors c’est réel. Pour lui, chaque réalité était relative face à la seule et absolue réalité : la révolution. »
En d’autres termes, le blanc est noir et le haut est en bas. C’est comme ça qu’était l’Union Soviétique et c’est en train de nous arriver maintenant. La vérité et la justice sont en train d’être remplacées par un diktat politique. « Le politiquement correct » , un terme bolchevique est maintenant d’usage courant. Des physiciens comme Steven Jones qui s’interrogent sur le 11 septembre sont réduits au silence. Des historiens comme David Irving sont emprisonnés.
Rakovsky s’étonne que « les bancs sur lesquels étaient assis les usuriers graisseux pour commercer avec leur monnaie, sont maintenant devenus des temples, qui se tiennent avec magnificence à chaque coin de nos grandes villes contemporaines avec leurs colonnades païennes, et les foules s’y rendent … pour apporter assidûment leurs dépôts représentant tous leurs biens au dieu de l’argent… »
Il dit que « l’étoile à cinq branches des soviets représente les cinq frères Rothschild avec leurs banques, qui possèdent des accumulations de richesses colossales, les plus grandes jamais connues. »
« N’est-il pas étrange que Marx n’ait jamais mentionné ce fait ? » demande Rakovsky. « N’est-il pas étrange que pendant les révolutions, les insurgés n’aient jamais attaqué les banquiers, leurs châteaux ou leurs banques ? »
La guerre est le moyen par lequel les banquiers centraux avancent vers leur objectif d’un gouvernement mondial totalitaire. Rakovsky dit que Trotsky était derrière le meurtre de l’archiduc Ferdinand (qui a déclenché la première guerre mondiale). Il rappelle la phrase prononcée par la mère des cinq frères Rothschild : « 'Si mes fils le veulent, alors il n’y aura aucune guerre.' Cela veut dire qu’ils étaient les arbitres, les maîtres de la paix et de la guerre, mais pas les empereurs. Etes-vous capable de visualiser le fait d’une telle importance ? La guerre n’est-elle pas une fonction révolutionnaire ? La guerre ? La Commune. Depuis cette époque, chaque guerre fut un pas de géant vers le communisme. »
« Après l’assassinat de Walter Rathenau [membre des Illuminati, ministre des affaires étrangères de Weimar] en 1922, les Illuminati ne donnèrent des positions politiques et financières qu’à des intermédiaires » dit Rakovsky. « Evidemment à des personnes loyales et dignes de confiance, qui peuvent être garantis de mille manières : aussi on peut être sûr que ces banquiers et politiciens [aux yeux du public], ne sont que des hommes de paille, même si ils occupent des places très élevées, et sont manipulés pour apparaître comme les auteurs des plans qui sont menés. »
En 1938, Rakovsky souligna trois raisons pour la seconde guerre mondiale à venir.
La première était que Hitler commençait à imprimer sa propre monnaie. « C’est très sérieux. Beaucoup plus que tous les facteurs externes et cruels du national-socialisme. »
Deuxièmement, le « nationalisme complètement développé de l’Europe occidentale est un obstacle au marxisme ... le besoin de destruction du nationalisme vaut à lui seul une guerre en Europe. »
Finalement, le communisme ne peut pas triompher sauf s’il supprime la « chrétienté encore en vie. » Il parle de la « révolution permanente » comme datant de la naissance du Christ, et de la Réforme comme « sa première victoire partielle » parce qu’elle divise la chrétienté. Cela suggère que la « conspiration » contient aussi un facteur racial ou religieux.
« En réalité, la chrétienté est notre seul vrai ennemi depuis tous les phénomènes politiques et économiques des états bourgeois. La chrétienté contrôlant les individus est capable d’annuler la projection révolutionnaire de l’état neutre soviétique ou de l’état athée. »
Maintenant les banquiers centraux sont en train de promouvoir la troisième guerre mondiale comme étant « le choc des civilisations. » Substituez l’Islam à la chrétienté ci-dessus.

CONCLUSION
Nos croyances doivent s’adapter à la vérité et non le contraire. Apparemment, la vérité est qu’une relativement petite clique de familles de banquiers juifs et leurs alliés non juifs dans les familles dirigeantes en Europe et en Amérique ont usurpé le contrôle de la création des monnaies, et avec elle, la destinée du monde.
Cette classe supérieure possède et contrôle la plupart des plus grandes sociétés du monde, les médias, les agences de renseignement, les sociétés secrètes, les universités, les politiques, les fondations, les groupes de réflexion, les ONG (organisation non gouvernementales). Il apparaît aussi qu’ils dominent le crime organisé.
Le 11 septembre, la guerre contre le terrorisme et l’Irak font partie de l’inexorable processus par lequel la classe supérieure accroît sa richesse et son emprise. Le but final est un état policier mondial dans lequel les masses seront privées de leur richesse, de leur liberté et peut-être de leur vie.
Les néoconservateurs sont réellement des néo-communistes. Ils compromettent la sécurité de leurs compatriotes juifs (de même que tous les américains) par leurs machinations malfaisantes. Les juifs devraient suivre mon exemple et les répudier.
La classe supérieure veut que nous la voyions comme un « problème juif. » De cette manière, elle peut faire porter le chapeau à des juifs innocents et alors rejeter toute opposition en invoquant la « haine » et le « parti pris. » Le problème est principalement celui de la création de la monnaie (crédit) qui a conduit à une concentration intenable de puissance et de richesse entre peu de mains.
Pratiquement chaque individu utile à la société, juif ou non, est forcé, sciemment ou non, de s’aligner avec cette classe supérieure. Nos institutions religieuses, culturelles et politiques ont été détournées. Ceci explique la fausse qualité de la vie sociale en occident.
Comme nous célébrons Noël, rappelons nous du message du Christ: Dieu est Amour. Dieu est plus puissant que la force satanique qui tient l’humanité en esclavage. Mais Sa volonté ne peut être faite sauf si les hommes la font.
Quel qu’en soit le prix, ne rien faire coûtera encore plus. L’abondance dont nous jouissons maintenant fait partie d’un complot séculaire pour piéger et asservir l’humanité.

Cet article provient de La Voix des Opprimes
http://news.stcom.net
L'URL de cet article est:
http://news.stcom.net/modules.php?name=N



PS: Merci a Tonino pour ces informations tres importantes. Smile

L'interrogatoire de Christian G. Rakovski dans son integralitée est trouvable au debut du livre: "Le complot mondial Mythe ou Realité? Aux editions Jacques Delacroix a cette adresse: http://www.liesi.eu/catalogues/ (Thème De la guerre économique vers la Troisième Guerre Mondiale)

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enildem



Nombre de messages : 380
Localisation : Une âme dans un corps
Date d'inscription : 28/07/2008

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   17/4/2009, 11:54

Pour les anglophones voici les liens vers le texte "the red symphony"

http://crashrecovery.org/hallett/red-symphony.pdf

http://www.savethemales.ca/redsymphony2.pdf

Bonne lecture study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://alolibrius.blogspot.com
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: La Conspiration des Banquiers Internationaux   28/3/2011, 21:11

Louis Farrakhan - La Conspiration des Banquiers Internationaux



partie 1


partie 2

http://www.dailymotion.com/ultimemessage

Les ennemis de l'humanité exposés par Louis Farrakhan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   31/3/2011, 22:43

Je re-up, car il est bon de temps en temps de se rappeler les fondamentaux.

Qui sont les ennemis n°1 de l'humanité!!! (Ennemis en chair et en os...)


Ils "adorent" la pub, ils vont être content qu'on parle d'eux! Very Happy

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   7/6/2011, 06:08

Ci-dessous dans les liens,la "version longue" en texte de l'interview posté plus haut en 2 vidéos.Louis Farrakhan (de la Nation of Islam) y aborde le problème des noirs en amérique,mais aussi et surtout,pour ce qui nous concerne plus directement ici,la conspiration et les intrigues de la haute finance internationale apatride (dans une intention claire des banksters vicieux d'asservir le monde entier sous un gouvernement mondial),et développe un point de vue très juste sur la décadence morale,mentale et spirituelle de la société.

Certains passages valent vraiment le détour,Farrakhan n'ayant pas son pareil pour balancer ses 4 vérités quand il le faut. Very Happy

En cinq parties :

http://www.nationdelislam.com/20081016147/Min.-Louis-Farrakhan/la-conspiration-des-banquiers-internationaux.html

http://www.nationdelislam.com/20081020149/Min.-Louis-Farrakhan/la-conspiration-des-banquiers-internationaux-2eme-partie.html

http://www.nationdelislam.com/20081026151/Min.-Louis-Farrakhan/la-conspiration-des-banquiers-internationaux-3eme-partie.html

http://www.nationdelislam.com/20081113159/Min.-Louis-Farrakhan/la-conspiration-des-banquiers-internationaux-4eme-partie.html

http://www.nationdelislam.com/20081116161/Min.-Louis-Farrakhan/la-conspiration-des-banquiers-internationaux-5eme-partie.html

PS : impossible de reproduire ces fichus textes en copier-collé sur le forum bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   27/6/2011, 21:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   20/10/2011, 08:03

La Banque des Bilderberg
Banque des règlements internationaux

La Banque des règlements internationaux (BRI), (Bank for International Settlements en anglais ou BIS) a été créée en 1930. C'est la plus ancienne institution financière internationale. Son statut juridique est celui d'une société anonyme, dont les actionnaires sont des banques centrales.

Établie dans le cadre du plan Young, réglant les modalités des réparations de guerre imposées à l'Allemagne par le Traité de Versailles (d'où son nom), elle a servi aussi pour distribuer les financements de la reconstruction européenne. Sa fonction initiale étant devenue obsolète, elle est devenue le lieu de dialogue des grandes banques centrales.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, la Banque des règlements internationaux, dirigée par Roger Auboin, a continué de fonctionner, ce qui a provoqué diverses polémiques, sur le placement de l'or volé par l'Allemagne par exemple.

Elle est située à Bâle en Suisse, et surnommée la « banque centrale des banques centrales »4 (encore que cette appellation soit parfois utilisée aussi pour le FMI).


La tour de Babel des banksters cosmopolites



Rôles

La BRI a comme fonctions :

de servir de pivot pour les systèmes de transactions monétaires internationales ;
d'être l'organisme de coordination entre les grandes banques centrales du monde, lesquelles en sont les actionnaires et forment son conseil d'administration.

Elle prépare des accords au niveau de son comité de Bâle qui précisent un certain nombre de règles prudentielles (ratio de solvabilité, etc.) applicables à l'ensemble des banques commerciales de la planète : les Accords de Bâle, dont les derniers, les accords de Bâle III.

La réunion mensuelle du conseil d'administration, où se rencontrent les gouverneurs des grandes banques centrales, permet aussi une coordination informelle des politiques monétaires des grands pays.

Enfin, la BRI centralise la collecte et assure la publication de nombreuses données statistiques sur l'activité bancaire et les marchés financiers.

Différents comités traitent des grands sujets bancaires : Basel committee on banking supervision, Committee on the global financial system, Committee on payment and settlement systems.



Composition du capital


Actionnariat de la BRI (Pays membres)



Le capital de la BRI est composé d'actions appartenant aux banques centrales, les institutions et personnes privées en étant exclu depuis 2000. Seules les banques centrales ont un droit de vote.

Ce capital est divisé en 600 000 actions, dont la moitié appartiennent aux banques centrales d’Allemagne, d’Angleterre, de Belgique, de France, d’Italie et des États-Unis d’Amérique, ou tout autre établissement financier de ce dernier État. Ce sont les gouverneurs de ces six banques centrales qui se partagent la direction de la BRI, avec les gouverneurs des banques centrales du Brésil, du Canada, de Chine, du Japon, des Pays-Bas, de Suède et de Suisse, et le président de la Banque centrale européenne.

En 2011, le capital est ainsi composé de 58 banques centrales actionnaires de la BRI. Son actif est évalué à 221 milliards de USD.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Banque_des_r%C3%A8glements_internationaux

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vintage



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   19/12/2011, 13:22

Par rapport au dernier sommet européen et à l'attitude de la Grande-Bretagne.
Est-il exact que David Cameron veuille faire de la Grande-Bretagne un paradis fiscal avec pour "sanctuaire" la City de Londres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: La Conspiration des Banquiers Internationaux   9/2/2012, 08:56

Regroupement d'infos capitales sur la crise


Avant de développer ce sujet, une nouvelle qui demande à être confirmée : Georges Soros ferait l'objet d'un Mandat d'Arrêt International (Notice de recherche rouge d'Interpol), mandat lancé à la demande de Vladimir Poutine pour terrorisme International !


Putin a lancé un mandat international contre G. Soros pour terrorisme international
(dépêche du 7 février 2012)

Il finançait les opposants russes qui dénoncent les soi-disantes manipulations des dernières élections russes et qui essaient de renverser le régime en poussant une parite de la population incrédule à manifester dans les rues !

Soros a maintenant peu de chance de poursuivre ses jeux sales avec la spéculation qui mis à genoux l’ensemble du système financier mondial et toujours en collaboration de Rothschild, les Rockefeller et les autres chacals.

Soros utilisait les produits dérivés danois avec d’autres devises étrangères pour commencer à attaquer les actions de la monnaie russe sur le marché !

Notez que Soros a utilisé ces dérivés avec l’aide de banques de Luxembourg, qui est strictement interdit après que le contrat fait par les États de l’UE appelé Bâle II.

De même Vladimir Poutine s’est opposé dernièrement au président de la Reserve Federal (FED) Ben Bernanke, lorsqu’il signifia à ce dernier que la Fédération de Russie ne tolérera plus les fraudes massives en monnaies étrangères, de George Soros et Marc Rich de Zug, qui sont en train de déstabiliser l’économie mondiale

Le FMI et Interpol européen a émis un « avis de rouge », qui correspond à une arrestation immédiate non seulement contre Soros, mais aussi contre les requins de la finance, Bush, organisation criminelle de Clinton, Marc Rich et sa compagnie situé en Suisse, les produits de courtier-Richfield.

Poutine commence donc à chasser ces criminels et leurs complices de banquiers Rothschild, Rockefeller.

Sources :

http://www.nocensura.com/2012/02/putin-fa-emettere-un-mandato-di-cattura.html

http://thankyouwhiteknights.blogspot.com/2012/01/putin-vs-soros-by-tom-heneghan.html



_______________________________________________
___________________________________





La crise, un complot politico-financier


Alors que certains politiques, certains économistes, certains masses médias pratiquent l’omerta, ou mentent, ou ne savent pas tout simplement ; voici expliquées par différentes sources, les vraies raisons de cette crise et les solutions pour en sortir.

Chaque lien correspond à une source différente, démontrant la convergence des diagnostics, des solutions à prendre et des effets de cette crise fomentée par des banksters, escrocs, rusés, cupides, criminels, immoraux, sans scrupule et avec la complicité de politiques corrompus ou incompétents (à eux de choisir).


Comprendre la dette





Au début de la crise de l’Europe, la crise des subprimes :





Comment sortir la France de son endettement :





Non, l’indépendance des banques centrales n’est pas facteur d’inflation :

Lire : http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/non-la-loi-du-3-janvier-1973-sur-32615





Non, ce n’est pas aux Européens de payer les erreurs de leur gouvernement :





Les voleurs de Goldman Sachs à la tête de l’Europe :

Lire : http://networkedblogs.com/qsCg0



Quand Goldman Sachs s’enrichit sur le dos des américains et enfonce les USA :





Comment les banksters contrôlent les USA :





Comment Goldman Sachs a mis à genoux la Grèce :







Les gouvernements italiens à la solde de Goldman Sachs :





Un député européen révèle la collusion entre des commissaires européens et le club Bilderberg :





La pieuvre Goldman Sachs :





Goldman Sachs se moque des politiciens et des peuples :





Le rôle du cartel des banques dans les crises :

Lire : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Cartel-des-Banques-a-organise-toutes-les-crises-economiques-du-monde-8878.html



Le rôle du CFR et des médias :





Comment les banques ruinent les états :





Les Bilderberger prennent le contrôle de l'Europe :





Qui contrôle l'Occident :





Bush, Chirac, Obama, Sarkozy tous complices ?







Angela Merkel complice aussi





Sarkozy à la botte de la finance américaine ?





La crise est bien un complot permanent de banques anglo-saxonnes :





Sarkozy suppôt du Nouvel Ordre Mondial ? :





DSK complice du Nouvel Ordre Mondial :





Sur ce point Le Pen avait raison depuis longtemps !



Il est évident que cette crise est là pour abattre les démocraties en affaiblissant les peuples en les dépouillant de leur domicile, par le chômage, par l'impôt, le multi-culturalisme, le communautarisme, la précarité voire une troisième guerre mondiale, et ainsi leur imposer un Nouvel Ordre Mondial: dictature planétaire basée sur des valeurs telles que l’argent à tout prix, le progrès à tout prix, la science sans conscience, la concurrence et la concentration exacerbées, dont la capitale serait Jérusalem !!!

Aussi les Rockefeller confirment leur complicité :

"Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des USA, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l'accusation, je suis coupable et fier de l’être." disait David Rockefeller dans ses mémoires.

Et dans son discours à la Commission Trilatérale en juin 1991:

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés".

Et pour enfoncer le clou :

"Je crois absolument dans une planification mondiale totale de l'économie, des affaires sociales, de la politique, de l'armée" disait Nelson Rockefeller en 1975.

"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial." David Rockefeller.

"Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est à savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l'adhésion, ou par la conquête."James Paul Warburg (1896-1969), officier de l'OSS et membre du CFR, le 7 février 1950, devant le Sénat des États-Unis.

A la base du complot : enlever aux nations leur souveraineté monétaire, tel que Mayer Amschel Rostchild l'expliquait :

« Donnez-moi le contrôle de la monnaie d’une nation, et je me moque de qui fait ses lois »

C'est ce qui se passa en 1913 : la Réserve Fédérale des Etats-Unis tombait dans les mains des Rotschilds & Co…

Ne pouvant plus battre monnaie, les états sont obligés d'emprunter à des banques privées. Dirigés par des incompétents ou des complices au service de ces banques, les pays s'endettent trop, provoquant toutes les crises depuis le XIXe siècle.

Les états affaiblis par les crises, il est alors facile de remplacer les gouvernements incompétents ou complices par des représentants de ces banques et ainsi asservir les peuples sous par le paiement d'intérêts sur les intérêts, d'impôts exorbitants, les taxes, l'inflation comme en France, en Italie, en Grèce, en Espagne, en faisant croire aux peuples qu'ils sont aussi responsables, car ils ont élus ces gouvernements incompétents et ou corrompus.

Enfin, ces spéculateurs criminels et sans scrupule, ont infiltré la FED (les huit familles : Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild d'Allemagne, de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome) et la plus part des banques centrales européennes, les Rothschilds étant les instigateurs, la BCE sous contrôle des Rothschilds.

Ils sont prêts à tout, puisqu'ils ont essayé de tuer le président des USA : Andrew Jackson, ont fait tuer Abraham Lincoln et JF Kennedy, le secrétaire au trésor de Thomas Jefferson, parce qu'ils voulaient que les USA reprennent leur indépendance monétaire.

Ils ont ruinés des millions d'Américains avec les Hedge-Funds, se sont emparés de la Banque d'Angleterre par la ruse.

Ils se sont enrichis en prêtant aux états de l'argent à des taux usuraires pour financer des guerres : Sécession (Rothschild), napoléoniennes, première guerre mondiale ( Morgan & Co (sous-marin des Rothschild) la précipita, Rockfellers, Loeb et Kuhn, Warburgs, Rothschilds, Schiff ), la seconde guerre (les huit familles : Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild d'Allemagne, de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome ont financé Hitler !), la révolution en Tunisie : la banque centrale de Tunisie contrôlée par les Rothschilds ayant remplacé la banque Zitouna de la famille Ben Ali.

Ils sont aussi partie prenante dans la révolte égyptienne avec El Baradein qui préservera l'existence de la banque centrale d'Egypte, infiltrée par les Rotschilds.

Abdulhakim Belhadj, ancien dirigeant de la Jamahiriya groupe islamique (formé par l'OTAN) qui a contribué à renverser Mouammar Kadhafi et marionnette de Rothschilds, a rencontré, en Turquie, les dirigeants de l'armée syrienne libre pour envoyer des troupes lybiennes et ainsi alimenter l'insurrection contre Bachar al Assad.

Ils ont profité des grandes crises ou sont responsables : crises 1920 (Morgan) 1929 (la FED , c'est à dire les huit familles), grands esclavagiste du Sud des US avant la guerre civile aux US !

Ils ont aussi soutenu des régimes fascistes : l'Iran du Shah, l'apartheid en Afrique du Sud, la junte militaire de Pinochet (David Rockefeller).

Ils ont financé la construction de l'Europe (fondations Ford et Rockefeller) en recommandant d’empêcher tout débat jusqu’au moment où « l’adoption de telles propositions serait devenue pratiquement inévitable » !

Sarkozy, en plus de ses déclarations publiques et de la vente de l'or de la Banque de France, en bafouant le "non" des français au Traité de Maastricht, semble complice de l'instauration du NOM à tout prix.

Et terminons par plusieurs citations :

"Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence; leur unique objectif est le gain.” Napléon Ier, dont les adversaires ont été financé par les Rothschilds.

“Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients sont essentiels : une banque centrale, et un impôt progressif, pour que les gens ne s’en rendent pas compte.” Karl Marx (1818-1883)

“Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rébellion.” Aristote (384-322 A. J.-C.) , extrait de Aristote sur la Politique – traduction de J. Sinclair, publié en 1962.

“Le but du Concil On Foreign Relations est la dilution de la souveraineté américaine et de l’indépendance nationale dans un tout puissant gouvernement mondial unique.” Chester Ward, Admiral à la retraite, et ancien membre du Council on Foreign Relations, dans un mémo en 1975.

“La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions.” John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), dans un discours fait à l’Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat

“En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.” Franklin D. Roosevelt, président des Etats-unis de 1932 à 1945.

http://charlesdornach.wordpress.com/2011/12/15/la-crise-de-la-dette-un-complot-politico-financier/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Conspiration des Banquiers Internationaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ottawa veut serrer la vis aux étudiants internationaux
» Camp chantier humanitaire été2008 au TOGO et offre de stages
» eBay sans frais de livraison internationaux
» Colloque sur l'histoire de la grande pêche.
» Capter Radio Canada International par satellite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: