Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Dissolution de la "Ligue de Défense Juive": Pétition   12/7/2009, 13:46

Dissolution de la "Ligue de Défense Juive" : signez la pétition

Nous, Associations et Citoyens de toutes origines et appartenances politiques, EXPRIMONS notre écoeurement suite aux faits récents suivants :

La Librairie « Résistances » dans le 17° à PARIS a une nouvelle fois fait l’objet d’une attaque d’une particulière violence de la part de délinquants se revendiquant de la LDJ (Ligue de Défense Juive), et qui ont saccagé des centaines de livres.

La Mairie de Vitry-sur-seine vient également de subir une attaque de la part d’individus violents se réclamant de la LDJ.

Un individu franco-israélien, qui appartiendrait au Betar et soupçonné d’avoir poignardé un commissaire de police français le 7 avril 2002, a pu en toute impunité quitter le territoire français pour le territoire israélien, où il a assassiné un père de famille palestinien. Il est aujourd’hui libre et sur le point de revenir en France, sans que les autorités françaises l’aient démenti.

Ces faits font suite à une longue liste de violences contre des librairies, de ratonnades, d’attaques à caractère raciste, de menaces jusque dans les enceintes des tribunaux, de la part de personnes se revendiquant de ces groupuscules.

Les autorités françaises ont été à plusieurs reprises mais en vain alertées sur leur dangerosité.

Plusieurs enquêtes et articles de presse ont été consacrés à ces groupements, bien connus des services de police.

Nous, Associations et Citoyens, REFUSONS :


Que ceux qui manifestent leur compassion pour les victimes palestiniennes des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité de l’armée israélienne soient systématiquement accusés d’ « importer le conflit », alors que dans le même temps des associations se proclamant « juives » et pro-israéliennes, y compris les plus extrémistes et dangereuses d’entre elles, bénéficient de la complaisance des autorités françaises.

Nous AFFIRMONS que cette attitude est non seulement discriminatoire mais également génératrice de graves troubles à l’ordre public.

Nous AFFIRMONS en effet que ce « deux poids - deux mesures » alimente un sentiment d’impunité totale dangereux pour la paix civile et qu’il porte gravement atteinte à l’exercice de la liberté d’expression des idées et des opinions.

Nous DENONCONS :

- Les choix de la politique intérieure française, qui n’hésite pas à sanctionner un sous-préfet et des universitaires pour leurs opinions mais qui échoue à garantir la sécurité d’une librairie.

- Les choix de la politique étrangère française qui contredit les engagements de cette dernière, aux termes notamment la IV° Convention de Genève, et qui ne parvient même pas à éviter à ses représentants diplomatiques les violences et les humiliations israéliennes.

Nous EXIGEONS des autorités françaises qu’elles assument leurs responsabilités et qu’elles assurent le respect des lois de la République.

Nous EXIGEONS en conséquence :


- la dissolution immédiate de la LDJ et du Betar dont l’idéologie et les actes ne sont pas tolérables sur le territoire national français, et ce en application de l’article 1er, 6°, de la loi du 10 janvier 1936.

Premiers signataires : John BASTARDI-DAUMONT (Avocat), Cyril BORGNAT (Avocat), Sohil BOUDJELLAL (Avocat), Narriman KATTINEH (Avocat), Martine TIGRANE (Avocat), Jean-François ANGEVIN-ROMEY (ancien officier des forces spéciales de l’armée de terre américaine, conseiller en sûreté et sécurité internationale), Alain BROSSAT (Professeur de philosophie, Paris Cool, MRAP (Comité NICE/GRASSE)
Pour signer la pétition :

1-
Complétez le formulaire avec votre nom et votre adresse email (celle-ci ne sera pas publiée) et indiquez éventuellement votre profession et votre ville puis valider
2- Vous recevrez un email de confirmation
3- Il vous suffira de cliquer sur le lien dans cet email pour confirmer votre signature

http://www.dissolution-ldj.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   12/7/2009, 14:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Dissolution de la "Ligue de Défense Juive" : signez la pétition   25/7/2009, 04:50

A mon avis c'est un piège à con pour dresser une liste des dissidents anti israelien. qu'en pensez vous ?

http://www.dissolution-ldj.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   26/7/2009, 00:54

Je confirme c'est un piége à cons, j'ai été sur le site en question, il est anonyme, personne n'est cité (sauf de prétendus signataires).
Qui plus est mon navigateur s'est planté juste aprés (trojan ?).

A mon avis ce sont des crypto-sionistes qui essaient de récolter le maximum de noms dans l'idée soit de les transmettre au troll en chéf, soit d'établir une base de données avec adresses et N° de Tel trés utiles pour leurs spécialités que sont les menaces téléphoniques et les agréssions à domicile.
Ils se croient trés futés mais de mon point de vue ce ne sont que des ploucs car tout cela finira par se retourner contre eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   26/7/2009, 02:12

C'est la pétition qui était annoncée lors de la manif de soutien à la librairie Résistance (attaqué par la LDJ), un avocat en a parlé. Après je crois que la CAPJPO est aussi parmi les initiateurs de ca. De toute facon, meme si ces avocats qui ont fait ca sont sans doute sincère, je ne partage pas le combat de ces organisations qui se sont appropriés la "lutte" pour la défense de la Palestine, CAPJPO et autres. Les meme associations qui se sentent obligés, sans rien qu'on leur demande bien souvent, de se démarquer (lyncher serait mieux approprié) de Dieudonné ou d'autres dans des déclarations et par les faits.

Et meme le combat qu'il mène pour 2 états, c'est à dire 1 petit état palestinien et 1 état sioniste, 2 états n'est pas ma vision des choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
offset97



Nombre de messages : 270
Age : 27
Localisation : France
Date d'inscription : 10/03/2009

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   26/7/2009, 12:55

Les deux états c'est la vision des sionistes...

"Actuellement, il agit pour gagner les cœurs des nombreux militaires palestiniens et pour les convaincre que sa stratégie, sa méthode et sa façon d'orienter, de commander et d'entraîner vont conduire inéluctablement à la construction d'un Etat Palestinien indépendant. "
http://www.alterinfo.net/LE-GENERAL-DAYTON-LEADER-PALESTINIEN!!!-premiere-partie_a34960.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   6/4/2011, 06:05

Un fait divers récent mettant en cause un de ces groupuscules juifs et l'info n'ayant pas été bien sûr relayée dans les médias officiels, je propose la création d'un sujet réservé au traitement de l'actualité liée à ces bandes de jeunes égarés. (ou de ces bandes de sales bâtards selon votre degré d'indignation).



Merci de poster ici tout article impliquant ces groupes. Je poste une info récente et à la suite une liste aussi complète que possible des faits qu'ils leurs sont reprochés.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   6/4/2011, 06:10

Un commando de la LDJ a attaqué le cinéma St Michel à Paris qui programme le film "Gaza-strophe, Palestine"


Dimanche 3 avril à 17h55, un commando d’une vingtaine de nervis d’extrême droite pro-Israël de la LDJ (Ligue de Défense Juive), s’est attaqué au Cinéma Espace St Michel (Paris Vème) qui projette en ce moment notre film documentaire "Gaza-strophe, Palestine". Grâce à l’intervention du projectionniste, leur opération a échoué, et les séances programmées ont pu se dérouler comme prévu.

Si les nervis de la LDJ avaient voulu "discuter" avec nous, eh bien c’est raté : nous étions à 2000 km de Paris, à Belgrade, où notre film a été présenté au 58e Festival de film documentaire et de court métrage, ce week-end.

En fait, nous étions en train d’admirer le Danube avec un couple d’amis depuis la forteresse turque qui domine Belgrade, lorsque le responsable du cinéma St Michel nous a appelés pour nous raconter ce qui venait de se passer : équipé d’antivols, le commando (formé de jeunes gens très excités) a tenté d’enfermer le projectionniste et l’ouvreuse derrière la caisse du cinéma afin de pouvoir interrompre la séance. Mais le personnel du cinéma a courageusement résisté à l’agression et appelé la police.

Visiblement surpris par cette résistance inattendue, les brutes ont rapidement pris la fuite, après avoir frappé le projectionniste, et promis de brûler le cinéma. Ils ont collé dans le hall les autocollants de la Ligue de Défense Juive, et jeté des tracts haineux. Une plainte a été déposée par le projectionniste, le directeur du cinéma envisage les suites judiciaires et dénonce l’agression contre son cinéma. Alertés dans la soirée, plusieurs sympathisants de la lutte pour les droits humains en Palestine ont accouru sur les lieux pour apporter leur soutien au personnel du cinéma. Ils se sont donné rendez-vous aux prochaines séances.

Après les pressions diverses des groupes intolérants pro-israël qui ont conduit à la déprogrammation du film à Versailles, et d’un débat à Ris Orangis, le 16 mars, les menaces et intimidations de leurs nervis racistes (dont le guide spirituel le rabbin Meir Kahane appelait à tuer les Arabes et à former le grand Israël sur toute la Palestine après en avoir expulsé tous les Palestiniens) ne nous empêcheront pas de continuer à animer sereinement les projections du film à Paris et ailleurs.

Les réalisateurs, Samir Abdallah et Khéridine Mabrouk

http://www.oumma.com/Un-commando-de-la-LDJ-a-attaque-le

PS : A noter qu'à 20 contre deux ces fiotes n'ont pas fait le poids Razz

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   6/4/2011, 06:51

Pour rappel, actions de la LDJ recensées entre 2000 et 2006 :

18 décembre 2000 :
Saccage des locaux du M.R.A.P

11 juin 2001 :
Saccage des locaux de l’association Enfants de Palestine
(cf. www.enfantsdepalestine.org )

19 décembre 2001 :
Agression de manifestants pro-palestiniens place de la Convention (Paris XVème) par une trentaine de membres du Betar. 10 blessés
(cf. Libération du 21 décembre 2001)

11 février 2002 :
Agression par une demi-douzaine de jeunes du Betar, en marge d‘un conseil municipal, des proches de l’ancien maire (U.M.P) Olivier de Chazeaux 3 plaintes sont déposées pour « violence en réunion »
(cf. Vigie- média -palestine)

19 février 2002 :
Agression des participants à une conférence pro-palestinienne à la Sorbonne (Paris Vème) par des membres du Betar. 1 blessé (21 jours d’I.T.T), 1 arrestation
(cf. Communiqué du M.R.A.P)

18 mars 2002 :
Altercation entre des manifestants pro-palestiniens et des membres du Betar à l’occasion du gala annuel de l’A.B.S.I au palais des sports de Paris. Un photographe de Libération qui portait un keffieh autour du cou est agressé.
(cf. Libération du 19 mars 2002)

22 mars 2002 :
Saccage de la librairie : Envie de Lire à Ivry (Val de Marne), qui abrite la section parisienne de l’Association des palestiniens de France. Plusieurs interpellations
(cf. les O.G.R.E.S.com )

26 mars 2002 :
Remise du prix de la désinformation à l’A.F.P lors d’une manifestation d’une centaine de personnes à l’appel de la Ligue de Défense Juive devant le siège de l’A.F.P 1 passant pro-palestinien est giflé.
(cf. observatoire du Communautarisme)

2 avril 2002 :
Affrontements entre militants pro-israéliens et pro-palestiniens à l’aéroport d’Orly après les déclarations antisionistes de José Bové.
(cf. Journal de 20h00 de TF1, France2 et le 6 minutes de M6)

4 avril 2002 :
Saccage des locaux de l’association Enfants de Palestine.
(cf. www.enfantsdepalestine.org )

7 avril 2002 :
Violences en marge de la manifestation du C.R.I.F,Place de la Bastille (Paris IIIème), 2 journalistes et plusieurs photographes sont passés à tabac, des passants maghrébins sont agressés, des pro-palestiniens venus sur les lieux de la manifestation sont roués de coups, des manifestants de « Shalom Arshav » se font asperger de gaz incapacitant, et un commissaire de police est poignardé par un individu "non identifié" (sic). (cf. Libération du 9 avril 2002)

10 avril 2002 :
Insultes à l’encontre du candidat des Verts : Noël Mamère, alors qu’il passait dans le quartier du Marais. (cf. L’E.Novateur du 10 avril 2002)

15 avril 2002 :
Agression à coups de battes de base-ball de quatre étudiants qui tentaient de déchirer des affiches sionistes, par des membres du Tagar (_ cf. Est-il permis de critiquer Israël ? de Pascal Boniface)

19 avril 2002 :
Par crainte d’une descente du Betar, la préfecture ne donne pas son autorisation à un départ de manifestation pro-palestinienne de la Place des Fêtes (Paris XIXème).
(cf. Hacktivist news service)

22 avril 2002 :
Saccage d’une exposition de photos à Paris (XIXème)
(cf. L’Oursaint 2ème partie)

14 mai 2002 :
Affrontement entre des membres de la Ligue de Défense Juive et des jeunes maghrébins à la sortie du concert du LIBI. 2 blessés 1 arrestation

19 septembre 2002 :
Manifestation de la L.D .J (précédée d’un réveil aux casseroles à 6h00 du matin) devant le domicile de Maurice Papon.
(cf. Libération du 20 septembre 2002)

2 octobre 2002 :
Remise du prix de la désinformation à France 2 et Charles Enderlin par le collectif contre la désinformation regroupant plusieurs associations dont la Ligue de Défense Juive, au cours d’une manifestation d’environ 5000 personnes.
(cf. Arrêt sur images du 6 octobre 2002)

12 novembre 2002 :
Agression à la faculté de Nanterre d’un administratif d’origine maghrébine confondu avec un membre de l’A.G.E.N (syndicat pro-palestinien d’ultra gauche). 1 blessé. 1 arrestation
(cf. Paris Obs de Catherine Erhel du 29 janvier 2004)

7 décembre 2002 :
Saccage des locaux de radio Méditerranée (radio appartenant à l’islamiste Tawfik Mathlouti par ailleurs fondateur de Mecca-Cola)
(cf. communiqué de l’association CAPJPO)

8 janvier 2003 :
Affrontements entre des membres du Betar et des militants syndicaux pro-palestiniens épaulés par de jeunes maghrébins, suite à la manifestation de l’U.E.J.F pour protester contre le boycott par l’université Jussieu d’un accord de coopération avec des universités Israéliennes. 3 hospitalisés, un traumatisme crânien.
(cf. Oumma.com)

2 mars 2003 :
Manifestation de soutien à l’intervention Américaine en Irak, Place de la Concorde (Paris VIIIème), organisée par la Ligue de Défense Juive. 1 interpellation suite à une échauffourée avec les forces de l’ordre. (cf. Lundi Investigation reportage de Canal +)

18 mars 2003 :
Affrontements entre membres du Betar et de la Ligue de Défense Juive et des militants pro-palestiniens venus perturber un gala de soutien à Israël et agresser les spectateurs. 1 blessé , Des coups de feu sont tirés.
(cf. Libération du 19 mars 2003)

6 mai 2003 :
Insultes et menaces de la part d’une dizaine de militants sionistes d’extrême- droite lors du rassemblement républicain organisé à l’Hôtel de Ville, contre une dizaine d’enfoulardées dont la présence relevait clairement de la provocation.

30 septembre 2003 :
Insultes et menaces contre des militants pro-palestiniens lors du procès du gestionnaire du site amisraëlhaï.org par des membres de la L.D .J
(cf. Le Monde du 2 octobre 2003)

7 octobre 2003 :
Agression d’un militant pro-palestinien venu sur les lieux d’une manifestation pro- israélienne devant le siège de la délégation palestinienne à Paris (XVème), par un membre du Betar . L’agression étant filmée, l’auteur des coups a été condamné à 4 mois de prison ferme par la 24ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris.
(cf. www.communautarisme.net )

30 décembre 2003 :
Agression des membres du syndicat étudiant pro- Hamas : A.G.E.N, du campus de Nanterre, devant et dans la cour du tribunal administratif de Paris, rue de Fourcy (IVème). 1 arrestation et une condamnation à 8 mois de prison avec sursis, 4 blessés dont 1 très gravement (45 jours d’arrêt de travail).
(cf. Paris Obs de Victoria Bataillie et Catherine Erhel, 29 janvier 2004)

5 février 2004 :
Incidents à Lyon lors du spectacle de Dieudonné. (6 blessés, 1 arrestation)
(cf. Les O.G.R.E.S)

24 mars 2004 :
Contre manifestation d’une centaine de militants du Tagar, du F.E.J, et de la Ligue de Défense Juive armés de tyser, de couteaux, de manches de pioche, de shuriken, et de gaz lacrymogène faisant face à environ 1000 manifestants pro-palestiniens venus manifester sur l’esplanade des Invalides (Paris XVème) contre l’élimination de Cheikh Ahmed Yassine (porte parole du Hamas). 20 arrestations, 1 voiture saccagée.
(cf. Actualité Juive de Jean-Yves Camus)

16 mai 2004 :
Agression contre Noël Mamère par un groupe de jeunes Juifs qui lui reproche ses positions pro-palestiniennes, lors de la manifestation contre le racisme et l’antisémitisme.
(cf. France- Soir de Cécile Maillard du 17 mai 2004)

22 juin 2004 : Manifestation du Betar-Tagar (Place du Châtelet, Paris Ier) pour dénoncer la relaxe systématique des prévenus poursuivis pour des propos anti-juifs. (cf. Actualité Juive de Jean-Yves Camus) (voir photos)

10 septembre 2004 :
Insultes et menaces à l’encontre de Fouad Alaoui (responsable de l’U.OI.F)par des militants de la L.D .J devant le siège du C.R.I.F
(cf. Libération du 10 septembre 2004)

28 septembre 2004 :
Agression de personnes présentes lors d’une séance de dédicace de l’écrivain Alain Soral et saccage de la Librairie Au pays de Cocagne qui organisait la séance de dédicace. 7 personnes blessées (voir photo) (cf. _ Le Parisien de Renaud Saint- Cricq, le 29 septembre 2004)

1 novembre 2004 :
Manifestation anti-Arafat devant l’hôpital Percy à Clamart par une cinquantaine de personnes qui appartiendraient selon les policiers sur place à la L.D .J
(cf. Reportage T.F.1 du 1 novembre 2004)

12 janvier 2005 :
Lors du concert organisé par l’association Migdal au Bataclan, des membres de la L.D .J passent à tabac 8 manifestants pro-palestiniens dont une jeune fille.

20 février 2005 :
Agression à 3 reprises de militants pro-palestiniens présents lors de la manifestation syndicale des fonctionnaires et enseignants. 2 blessés (cf. Novopress.info France)

2 mars 2005 :
Agression de Dieudonné lors de sa tournée en Martinique par 4 membres de la L.D .J. 4 arrestations
(cf. Le Nouvel Observateur du 4 mars 2005)

19 février 2006 :
Lors d’une marche en la mémoire d’Ilan Halimi-torturé puis assassiné- la manifestation dégénère : des passants maghrébins sont passés à tabac, des journalistes sont molestés et une voiture est saccagée.
(cf. Le Parisien du 20 février 2006)

19 février 2006 :
Une vingtaine de militants juifs extrémistes tentent de pénétrer dans le théâtre de Dieudonné en enfonçant la porte à coups de pieds
(cf. Libération du 20 février 2006)

25 octobre 2006 :
Agression contre Ginette Skandrani - fondatrice des Verts - à son domicile, rouée de coups par deux individus, quelques jours avant sa participation à une rencontre pacifique d'associations dénonçant et condamnant les atrocités et le génocide subis par le peuple Palestinien.
(cf. Les Ogres)

[...]

3 juillet 2009 :
La librairie Résistances (4 Villa Compoint, 75017 Paris) est saccagée par une demi-douzaine d'individus, la plupart masqués, et déclarant appartenir à la LDJ. Violence, jet d'huile sur des livres, destruction de matériel informatique, puis fuite des écervelés. La librairie a notamment permis de mettre en exergue la censure relative au livre "Sarkozy, Israël et les Juifs" écrit par Paul Eric Blanrue. Ce livre a été officieusement 'interdit' de distribution en France, pays de Voltaire. Mais le 'buzz' fait son chemin...

Cette liste est loin d'être complète ! (liste du site bellacio.com : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article88916 )

Personne n'aura oublié non plus le meurtre de Saïd Bourarach le 30 mars 2010, ce vigile d'origine marocaine agressé par quatre juifs sur son lieu de travail et retrouvé noyé dans le canal de l'Ourq (Pas d'information cependant sur l'appartenance de ces juifs à une milice quelconque).

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aryo-romain



Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 23/05/2009

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   13/4/2011, 22:16

On lira avec interet à ce sujet l'ouvrage d'Emmanuel Ratier "Les guerriers d'Israel , enquete sur les milices sionistes" ed facta 1995 . L'ouvrage racante l'histoire détaillée des milices et groupes terroristes sionistes , des soutiens dont ils bénéficient etc ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   14/4/2011, 09:13

Merci pour l'info Aryo-Romain cheers

Il ne court pas les rues ce bouquin !!

http://www.amazon.fr/guerriers-dIsra%C3%ABl-Enqu%C3%AAte-milices-sionistes/dp/2950831818/ref=sr_1_1?s=books&ie=UTF8&qid=1302763807&sr=1-1

Découvert ce matin un autre aspect de la nature profondément prosélyte et manipulatrice des judéopathes !
En voulant creuser un peu plus l'info sur le hack du site de la LDJ, je tombe sur ce lien

http://www.col.fr/ldj/index.html


Le contenu est "intéressant" !!




Et allez hop !!! Deux LDJ pour le prix d'une !! cheers On ne va pas bouder notre plaisir, pour une fois qu'ils dessèrent les cordons de la Bourse Razz

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   17/4/2011, 20:08

mr saf a écrit:
presqu un hs

[youtube][/youtube]


Edit Bardamu
Déplacé depuis http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6636-le-retour-de-tous-les-juifs-en-terre-sainte-sauf-les-noirs#60809

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   26/4/2011, 19:03

Dossiers du FBI: Eazy-E et Tupac menacés et rackettés par la Ligue de Défense Juive



Selon des documents
déclassifiés par le FBI, la Jewish Defense League (JDL), organisation
considérée comme terroriste aux Etats-Unis, extorquait des fonds à
certains rappeurs américains. Eazy-E aurait été racketté et Tupac menacé
de mort juste avant son assassinat à Las Vegas, en septembre 1996.


"Les plus curieux vont s'en donner à coeur joie", assurait, il y a une semaine, l'article de France soir
annonçant la déclassification de 2 000 dossiers du FBI américain. Après
Marilyn Monroe, la fusillade de Columbine ou encore le dossier d'Al
Capone, des informations concernant les rappeurs Tupac Amaru (2Pac) et
Eazy-E (Eric Wright) viennent de sortir. <blockquote> "La Ligue
de Défense Juive (organisation considérée par le FBI comme terroriste)
et d'autres, non-identifiés pour le moment, ont extorqué de l'argent à
de nombreuses stars de musique via des menaces de mort", indique les documents déclassifiés datant de 1997. </blockquote> Toujours selon le FBI, Eazy-E, propriétaire de Ruthless Records, fut
victime d'extorsion de fonds par la JDL avant de mourir du sida. Tupac
Shakur aurait également été menacé de mort par l'organisation extrémiste
juste avant son assassinat à Las Vegas.



"Safe haven"


La méthode décrite par les agents fédéraux est extrêmement simple.
La star se voit tout d'abord menacée de mort par téléphone. Ensuite, la
victime et sa famille sont emmenées dans un "safe haven
(refuge), habituellement une propriété privée, et sont protégés par des
gardes du corps armés et associés avec la Jewish Defense League (JDL)".

Les escrocs persuadent alors la victime qu'ils ont passé un "deal"
avec la personne ayant fait les menaces de mort pour convenir d'un
cessez le feu. La victime paye alors pour les services de protection
rendus et pour retourner à sa vie normale. Selon une source, dont "l'honnêteté a été éprouvée"
précise le FBI, ce schéma aurait également été répété avec des dealers
de drogue. La source assurait au FBI que le montant moyen rapporté par
opération était de 50 000 dollars.

La Ligue de Défense Juive a été fondée en 1968 aux Etats-Unis (puis
en Israël) par Meir Kahana, rabbin extrémiste. Dans le Monde du 14 avril
2006 consacré à la JDL, on pouvait lire que son créateur "a
également fondé le parti Kach, qui prônait l’expulsion des populations
arabes de Palestine hors du “Grand Israël”. Le parti a été,
officiellement, dissous par le gouvernement israélien en 1994, pour
cause de racisme.
"

Jean-Yves Camus, politologue spécialiste de l'extrême droite,
explique que l'organisation se place, depuis toujours, dans une optique
militante d'actions violentes.<blockquote> "La police américaine
s'intéresse à la JDL depuis les années 70 et a classé nombre de ses
actions comme illicites et terroristes. Pour autant, je n'avais pas eu
connaissance d'activités liées à des crimes organisés." </blockquote>

Assassinat inexpliqué


Ces documents pourraient relancer l'enquête sur la mort de Tupac. Le 7
septembre 1996, après avoir assisté au match de boxe opposant Myke
Tyson à Bruce Seldon, Tupac est victime d'une fusillade. Il décède des
suites de ses blessures six jours plus tard.

Un proche de Tupac avait alerté quelques jours auparavant la police
de Las Vegas pour signaler des menaces de mort adressées au chanteur de
gangsta rap. De nombreuses théories avaient fleuri autour de son
assassinat sans pour autant donner d'explications satisfaisantes. Le
documentaire du cinéaste anglais Nick Broomfield "Biggie & Tupac"
revenait sur l'affaire en dénonçant justement le manque d'avancée de
l'enquête.



Ces révélations sur l'assassinat de Tupac rappellent l'enquête bâclée sur l'assassinat du rappeur Christopher Wallace,
alias Notorious Big, où la version du FBI - également révélée récemment
par des documents déclassifiés - pointait des erreurs grossières de
l'enquête du LAPD (Los Angeles Police Department), soupçonné de couvrir
l'un des siens.

Sur son site, le FBI assure avoir publié ce dossier, comme "beaucoup (d'autres) d'intérêt public et de valeur historique" afin de "construire une relation avec le public fondée sur la confiance et la transparence".


Geoffrey Le Guilcher

source : http://www.lesinrocks.com/actualite/actu-article/t/63287/date/2011-04-18/article/dossiers-du-fbi-tupac-et-eazy-e-menaces-et-rackettes-par-la-ligue-de-defense-juive/

PS : à lire avec esprit critique quand même...

« Sur son site, le FBI assure avoir publié ce dossier, comme "beaucoup (d'autres) d'intérêt public et de valeur historique" afin de "construire une relation avec le public fondée sur la confiance et la transparence". »


On les croit sur parole ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   6/5/2011, 11:59

Emmanuel Ratier
Les guerriers d'Israël
Enquête sur les milices sionistes


La première enquête au monde sur les milices juives, l’autodéfense juive et la violence sioniste, aussi bien en France que dans le monde ou en Israël. Les étranges relations des ultra-sionistes avec les autorités nationales-socialistes. Chronologie complète des violences en France (1976-1995). Organigramme des groupes terroristes (Organisation Juive de Défense, Groupe d’Action Juive, etc..). Les « fous de Dieu » du judaïsme. Histoire du Bétar. Les soutiens politiques dont ces groupes bénéficient. Le livre qui raconte la véritable histoire des adeptes de la « loi du talion ».




Pour la première fois au monde, Les Guerriers d'Israël fait le point sur un sujet totalement tabou : les milices sionistes et l'autodéfense juive.

Des troupes du Bétar paradant en uniforme à Berlin sous le IIIe Reich jusqu'aux "milices" de Françoise Fabius, de l'assassinat de François Duprat aux attentats terroristes de l'Organisation Juive de Combat, des manipulations du Mossad aux adeptes français du Dr Goldstein, vous y découvrirez l'étonnante histoire des adeptes de la "loi du talion".

Fruit d'une longue et rigoureuse enquête, Les Guerriers d'Israël comprend plusieurs centaines de photos et documents confidentiels ou inédits (rapports de police, jugements, revues internes, etc.).

Outre une chronologie détaillée de la violence en France (1976-1995), ce livre démonte tous les rouages des milices actuelles.

En toute indépendance, il répond aux questions que vous vous posez à propos de ces inquiétantes milices : qui les a fondées, qui sont ses membres, qui les manipule, qui les soutient, sont-elles armées ?, comment opèrent-elles ?, pourquoi bénéficient-elles d'une totale impunité judiciaire, etc.

Dans la lignée de Mystères et secrets du B'naï B'rith, un nouveau livre présenté par Emmanuel Ratier qui dévoile vraiment le dessous des cartes.





AVANT-PROPOS



Une petite équipe de chercheurs m'a proposé cet ouvrage mesuré sur un sujet totalement inédit, l'histoire de l'autodéfense sioniste.
Malgré les pressions qui n'ont pas manqué, il m'a paru de mon devoir d'éditeur de le publier. Je crois que tous nos lecteurs seront du même avis. Ce livre est de bonne foi. Il a exclusivement un but informatif. Dans le cas où vous relèveriez des erreurs ou inexactitudes, n'hésitez pas à nous écrire afin de nous permettre de corriger une édition ultérieure.

Emmanuel Ratier



SOMMAIRE

Introduction: l'autodéfense juive,
un facteur permanent... ......... .... ..... .... .... .. .... . ... ...... .. ..... 9
Jabotinsky, le père du Bétar ................................ .. ....... . 27
Les révisionnistes et le fascisme.. .... ...... .. .. .................... 65
Sionisme révisionniste et national-socialisme ...... .... .... .. 75
Le pacte secret entre le groupe Stern et le III' Reich ... 97
Les milices armées et groupes terroristes en Palestine .. 107
La Ligue de Défense Juive.. .. ...... .. ................................ 137
Les relais de Meir Kahane en France .. .... ..................... 173
La radicalisation de la communauté juive en France .... 185
Chronologie de la violence sioniste : 1976-1994 .......... 231
Les milices et les groupes armés clandestins .. .... .... ...... 263
Anatomie d'une manipulation: Jean-Yves Pellay et la
F.A.N.E. ................. .... ..... ..... ..... .................................... 285
Défiguré au vitriol ............ .... .... .... ...... .. ......................... 295
La fête de Jeanne d'Arc 1988 :
une attaque très ordinaire ............................ .. ...... .... ...... 319
L'attaque Saint-Loup : la police a-t-elle couvert
l'action du groupe d'action juive ........ .. ...... .... ...... .. ........ 335
L'extrême droite juive : le Bétar .................. .. ...... .. ........ 345
Le Hérout de France au service d'Israël ....................... 377
Les associations (, amies .) et le Hérout de France ........ 393
Index sélectif. ..... ..... .......................... ........ ..... ..... .. .........413

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   6/5/2011, 18:16

Nouvelle agression violente d’un commando de la Ligue de défense juive (LDJ)

Le soir du jeudi 5 mai se tenait une réunion débat à la Mairie du 14ème arrondissement de Paris, sur le thème « Palestine : une résistance populaire non violente », à l’initiative de l'AFPS Paris 14 - groupe local de l'Association France Palestine Solidarité - avec le soutien de la Ligue des Droits de l'Homme du 14ème et la participation d'intervenants palestiniens et israéliens.


Peu après l'allocution de Pascal Cherki, maire du 14ème arrondissement, un groupe d'une vingtaine de personnes, très bien organisé, s'est violemment levé, brandissant des drapeaux israéliens, lançant des invectives, agressant les participants et créant rapidement une bousculade.

La venue rapide de la police sur place a permis de contenir cette agression. Celle-ci s'est terminée par le retrait du commando, qui a lancé violemment des chaises dans la salle et laissé des tracts signés :

« Antisémites - Nous n'aurons aucune pitié, vous n'aurez aucun repos, il n'y aura pas de compromis... Nous sommes toujours là » signé Ligue de défense juive et « Nazisme hier = antisionisme aujourd'hui ».

Aucun blessé n'est à déplorer.

Après cette nouvelle agression, qui fait suite à beaucoup d'’autres, la LDJ doit une fois pour toutes être interdite. Cette organisation violente, interdite même en Israël et aux États-Unis, n'a aucune place dans une société démocratique. Malgré une saisine du Garde des Sceaux demandant sa dissolution, la réponse se fait toujours attendre.

Association France Palestine Solidarité
Paris le 6 mai 2011

http://www.france-palestine.org/article17331.html

Association France-Palestine Solidarité (AFPS)
21 ter Rue Voltaire 75011 Paris
Tél: 00.33.1.43.72.15.79
Fax: 00.33.9.56.03.15.79
afps@france-palestine.org
www.france-palestine.org


http://www.france-palestine.org/article17331.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   25/5/2011, 10:47

Citation :

La LIGUE DE DEFENSE JUIVE attaque la Mairie du 14 ème !


La Ligue de Défense Juive a attaqué jeudi 5 mai à Paris une réunion organisée par un comité local parisien de l’AFPS, Association France Palestine Solidarité, dans la mairie du 14ème, en présence du maire d’arrondissement.

Un groupe de jeunes et de très jeunes militants de cette organisation sont venus s’asseoir dans la réunion et ont prétendu vouloir simplement poser des questions. Mais très vite ils se sont faits bruyants, menaçants et finalement violents, s’en prenant physiquement à plusieurs personnes dans l’assistance. Résultat : un meeting saboté, un portable volé (retrouvé dans les poches d’un des agresseurs à la suite d’une fouille réalisée par la police), deux blessés légers qui ont une ITT et ont décidé de porter plainte.



Quand je pense à mon défunt père qui s'est marié avec ma mère dans cette mairie, que j'y suis née dans le 14e..., bref bien dégouté de voir ce type d'action, surtout quand la police présente sur place ne daigne pas intervenir pour sortir ses parasites Rolling Eyes


PS modos: il me semblait avoir vu un topic plus récent traitant du problème LDJ, je ne l'ai pas trouvé donc hésitez pas à déplacer si besoin est. Wink
Revenir en haut Aller en bas
undercontrolimpossible



Nombre de messages : 292
Age : 35
Localisation : amsterdam
Date d'inscription : 14/07/2009

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   26/5/2011, 16:14


No comment a regarder & écouter...

Je ne comprend pas pourquoi il y a 2 poids 2 mesure dans la justice en France...

On a bien les visages de ces gens, il suffit que la justice fait son job maintenant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   12/3/2012, 18:15

EXCLUSIF: Le garde du corps de François Hollande est un juif Skinhead ex-néo Nazi et responsable de la LDJ


Un des gardes du corps de M. François Hollande est un individu assez connu dans le microcosme marginal et non moins voyoucratique des fameux Skinheads.

Philippe Wagner, aussi connu comme Philippe Avichaï est un ancien néo-nazi (oui, juif et néo-nazi, et ça n'est visiblement pas le premier, ni le dernier) devenu par la suite , l'un des cadres et des hommes les plus actifs de la LDJ (Ligue de Défense Juive) mouvement d'extrême droite sioniste connu pour ses accointances avec le gouvernement Sarkozy.

Voici les photos:








Note : Nous invitons le lecteur a faire des recherches sur le personnage, qui est aussi l'un des architectes de l'alliance entre l'extrême droite islamophobe de France (Bloc Identitaire) et la LDJ citée plus haut.

Voilà pour les maghrébins qui voudrons voter pour le PS , et aussi pour tout les arabes de service du Parti "Socioniste".

EDIT: nous remercions un de nos lecteurs qui nous a transmis un lien fort intéressant avec des photos d'archives en plus: http://gloryrac.blogspot.com/2009/07/sharp-rash-gay-skins-united.html

http://elafkarelwataniya.blogspot.com/2012/03/exclusif-le-garde-du-corps-de-francois.html

Les images en question (certaines en spoiler car de nature obscène)


Plus jeune, avec un tshirt du Ku Klux Klan












Les amitiés viriles lol! affraid

Spoiler:
 

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.


Dernière édition par Bardamu le 14/3/2012, 10:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   12/3/2012, 19:38

Citation :
Philippe Wagner, aussi connu comme Philippe Avichaï est un ancien néo-nazi (oui, juif et néo-nazi, et ça n'est visiblement pas le premier, ni le dernier) devenu par la suite , l'un des cadres et des hommes les plus actifs de la LDJ (Ligue de Défense Juive) mouvement d'extrême droite sioniste connu pour ses accointances avec le gouvernement Sarkozy.

Il était le porte parole de la LDJ, lors de sa descente aux Fnacs des Ternes et Montparnasse pour protester contre la vente de billets du spectacle de Dieudonné.




Lors de l'apéro saucisson organisé en 2010, on peut le voir à terre essayant de retenir sa Kippa.
http://www.alterinfo.net/Une-kippa-lors-de-l-apero-anti-islam_a49648.html


Ce dégénéré à même eu le droit à son mini documentaire drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3072
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   13/3/2012, 02:12

à voir cet excellent reportage sur les origines du mouvement antifa (qui viennent brailler devant les conf de Soral, enfin, c'est plus tout à fait les mêmes aujourd'hui), lol, c'est le polo Fred Perry de Philippe Wagner qui m'a rappeler les antifaf.





Antifa: Chasseurs de skins





Citation :
Paris début 80 le mouvement Skinhead arrive en France, et s'apprête à défrayer la chronique pour la décennie à suivre, à coup de provocations et de crimes racistes.
Des bandes se forment et se lancent dans une véritable guérilla urbaine pour contrer l’offensive fasciste.
Ils sont les Red Warriors, les Ducky Boys ou les Ruddy Fox.
Les jeunes parisiens vont les surnommer « chasseurs de skin ».
Leur motivation : combattre le fascisme et les actes racistes par tous les moyens nécessaires quitte à retourner contre leurs adversaires la violence qu’ils emploient.

ANTIFA est non seulement l’histoire d’une culture, le mouvement skinhead mais aussi l’histoire des bandes qui ont créé un antifascisme autonome, urbain et ultra violent aujourd’hui reconnu partout en Europe.
À travers des interviews exclusives, les membres des principales bandes antifa reviennent sur leur engagement et livrent leur témoignage sur la situation de la jeunesse des rues 20 ans auparavant.

À l’aide d'archives exceptionnelles "ANTIFA » porte un regard sur une période charnière, celle d’une génération entre la fin du rock et le début du rap, dont les maux étaient déjà annonciateurs des tentions urbaines d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   13/3/2012, 08:58

La réponse au reportage " Antifa, chasseurs de skin".

Citation :
2008 fut l'année du grand film COMIQUE "ANTIFA CHASSEURS DE SKINS" ;
2009 sera l'année de la réponse à cette comédie humoristique avec le film "SUR LES PAVÉS" ,et oui les SKINHEADS de "l'époque" peuvent ,eux aussi,raconter leurs souvenirs .............HAHAHA SORTIE JANVIER 2009 et en plus il sera GRATUIT P.S. : et pour tous ceux qui parlent sans savoir ,le jeunehomme que l'on voit sur cette bande-annonce est Serge "BATSKIN" AYOUB toujours vivant et toujours là !!!

Sur les pavés - partie 1

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   13/3/2012, 17:57

Franck Abed recoit Serge Ayoub



LES HALLES 1986 BATSKIN




A l'ancienne!

Sacré Serge va ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   14/3/2012, 05:36

Le strip teaser gay de la LDJ n'est pas content et menace de porter plainte contre E&R.
Probléme, il y a des dizaines d'autres sites qui ont repris l'info clown

Citation :
Bonjour,
je vous demande de retirer l’article mensonger me concernant :


http://www.egaliteetreconciliation.....


pour lequel je viens de faire des démarches à votre encontre auprès
des instances judiciaires, du procureur de la république et de la CNIL.


Le fait de promouvoir encourager et diffuser un contenu tel que
décrit, pouvant porter atteinte a mon intégrité physique et morale vous
rend responsable solidairement de rendre compte devant l’autorité
judiciaire compétente pour les faits suivant : discrimination
religieuse, atteinte a la personne par voie écrite et diffusée,
discrimination sexuelle, diffamations encourageant la haine, et la
violence a mon encontre.


Diffamations portant atteinte a ma vie professionnelle, diffusion de
photos sans autorisations, stigmatisant le caractère religieux et/ou
ethnique, diffamations personnelles portant atteinte a moi, ma famille
et mes proches, ci-joint les références de la plainte déposé ; les
références de la main courante ne pouvant vous être transmise, je suis
a votre disposition pour vous mettre en relation avec l’officine
compétente et mon avocat.


Toutes fois, la suppression sans délais de votre article, et la
diffusion d’un message d’excuses avec une demande de suppression des
liens sera suffisant pour abandonner les poursuites.


Restant à votre disposition,


Cordialement,


Philippe Wagner


Pour information :


Les informations que vous avez communiquées sont enregistrées dans notre
base de données sous la référence suivante :



Incitation à la haine raciale ou provocation à la discrimination de
personnes en raison de leurs origines, de leur sexe, de leur orientation
sexuelle ou de leur handicap



N° de dossier de plainte 2e909bc849


La loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux
fichiers et aux libertés s’applique aux réponses contenues dans ce
formulaire. Les renseignements demandés sont exclusivement destinés au
traitement informatisé du signalement. La référence ci-dessus vous sera
utile pour exercer votre droit d’accès aux données, par courrier
adressé à l’office central de lutte contre la criminalité liée aux
technologies de l’information et de la communication :



Direction Centrale de la Police Judiciaire
11, rue des Saussaies
75008 PARIS

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-chef-de-la-LDJ-responsable-de-deux-agressions-sur-Alain-Soral-nous-ecrit-pour-se-plaindre-10879.html

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   14/3/2012, 08:19

Quelques commentaires sur E&R en réponse à cette missive :


Ce responsable en chef d’un groupuscule terroriste ose se plaindre d’une critique virulente (mais nullement calomnieuse) sur sa personne !
Je me marre !
Sans parler de ses piètres qualités de rédacteurs...



Ils avancent vers la victoire, et après la victoire ce sera l’anéantissement. Alors tous nos voeux de victoire.
’’Nous avions décrété pour les Enfants d’Israël dans le Livre par deux fois vous sèmerez la corruption et transgresserez de façon excessive. Au moment de la première de ces prédictions Nous avons envoyé contre vous certains de Nos serviteurs dotés d’une force terrifiante, ils ont pénétré à l’intérieur de vos demeures et la prédiction fut accomplie (Nabuchodonosor), ensuite Nous vous avons donné une revanche sur eux, multipliant vos biens et vos enfants, et vous fîmes un peuple nombreux, si vous faites le bien c’est pour vous et si vous faites le mal, c’est contre vous.
Puis quand viendra la seconde prédiction (retour de Jésus) c’est pour qu’ils affligent vos visages, entrent dans le Masjid comme à la première fois, et détruisent complètement ce dont ils se sont emparés.’’ Coran : Le voyage nocture, 4-8



Quelle pourriture ce type. Lui et sa ldj de merde ont la ratonnade et le lynchage très faciles contre tout opposant intellectuel. Mais si on voit sa sale tronche dans un article, monsieur se met a réciter le code pénal.
La lamentation et la complainte c’est vraiment une deuxième nature chez ces gens la.



Il ne faut plus se taire tout en restant prudent en ces temps de MENSONGE intégral !
Vous avez bien fait de mettre en ligne la menace judiciaire et le courrier de ce personnage.
Vous aurez tous noté qu’il ne répond pas sur le fond :
Philippe Wagner, chef de la LDJ, garde du corps de François Hollande, est-il oui ou non un ancien néo-Nazi et Skinhead ?
C’est la seule chose qui nous importe : la VERITE !



La Justice ne se risquerait pas à faire retirer d’un site internet un lien vers un article (de presse officielle ou non) et d’ordonner des excuses écrites sur le motif d’avoir relaté un passé qu’on aurait déjà soi-même reconnu publiquement ou exposé à sa révélation publique. Il n’y a là ni diffamation, ni atteinte à la vie privée.
Sinon, les avocats de dsk n’auraient plus qu’à se réjouir d’une telle jurisprudence !


Pour conclure :

"De toute façon ça sert à rien de fuir le passé, il vous rattrape toujours" P.Wagner aka Philippe Avichaï

Et donc ferme là et assume !!!

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-chef-de-la-LDJ-responsable-de-deux-agressions-sur-Alain-Soral-nous-ecrit-pour-se-plaindre-10879.html#forum

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.   10/4/2012, 17:31

Un Israélien agressé par la Ligue de Défense Juive



Invité à assister au 1er congrès des Amis d’Israël, l’Israélien Ofer Bronchtein, Président du Forum international pour la paix, a été agressé physiquement par des membres de la Ligue de défense juive qui l’ont empêché d’entrer dans la salle où cet événement était organisé le 3 avril 2012 à Paris.

A l’initiative du groupe d’Amitié France-Israël et avec le soutien d’organisations juives de France dont le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), le 1er congrès des Amis d’Israël a été organisé le 3 avril 2012 à la salle de la Mutualité à Paris.

Porteur d’une invitation officielle, Ofer Bronchtein a décidé de s’y rendre. Israélien, Président du Forum international pour la paix, il a occupé des fonctions importantes en Israël : Yitzhak Rabin, alors Premier ministre, l’avait nommé envoyé spécial à Tunis pour la préparation et le suivi des accords d’Oslo.« J’étais convié à ce congrès de Amis d’Israël par les organisateurs », précise Ofer Bronchtein. « En réalité, je n’ai pas besoin d’être ‘ami’ d’Israël, je suis moi-même israélien. Mais je suis venu parce que je suis convaincu que c’est une bonne chose d’exprimer son soutien et son amitié pour Israël, mon pays ».

Mal lui en a pris. A son arrivée à la salle de la Mutualité, des membres de la Ligue de défense juive (LDJ) l’attendaient pour l’empêcher d’entrer. Ce n’est pas la première fois que ce groupuscule d’extrême droite s’en prend à Ofer Bronchtein. C’est même la troisième fois. Mais cette fois-ci, ils l’ont agressé physiquement.

Et que font les organisateurs d’une soirée d’amitié avec Israël lorsqu’un Israélien est agressé ? « Rien », s’emporte Ofer Bronchtein. « Bien qu’ils m’aient expliqué qu’ils étaient embarrassés par cette agression, les organisateurs ont jugé bon de ne pas intervenir et le comble, c’est qu’ils m’ont demandé de partir. Au lieu de faire en sorte que des agresseurs soient neutralisés ou expulsés, c’est la victime qui doit s’en aller. Tacitement, les organisateurs se sont donc associés à leur violence ».

Aucun dirigeant du CRIF n’a dénoncé publiquement ce qui s’est passé. Ofer Bronchtein n’a toujours pas reçu le moindre communiqué des organisateurs annonçant qu’ils se dissocient de la LDJ ou qu’ils condamnent explicitement leur violence. « J’ai demandé à mon avocat d’entamer une procédure judiciaire », confie Ofer Bronchtein.

Il est surprenant que les institutions juives représentatives ne se désolidarisent pas de la LDJ : une organisation qui appelle à voter Marine Le Pen (Front national) aux élections. Et en ce qui concerne Israël, elle incitait au meurtre d’Yitzhak Rabin. Une fois qu’il a été tué, elle justifiait cet assassinat. « Les responsables de la communauté juive ne doivent pas ignorer que la LDJ est interdite en Israël », glisse Ofer Bronchtein. Et d’ajouter, « Comment peut-on organiser une manifestation des Amis d’Israël et laisser un groupuscule raciste interdit en Israël agresser un citoyen israélien ? Il y a un véritable problème au sein du judaïsme français organisé ».

Les racistes et les fascistes seraient-ils devenus les amis d’Israël et les Israéliens qui prônent le dialogue et la réconciliation seraient-ils les ennemis d’Israël ? Cet incident reflète une dérive inquiétante au sein d’une partie la communauté juive de France. « Ce n’est pas la communauté juive dans son ensemble. Pour sa part, elle se désolidarise majoritairement de groupuscule », insiste Ofer Bronchtein. « Il faut néanmoins que les Juifs de France prennent conscience que la LDJ existe bel et bien et que non seulement elle véhicule une idéologie haineuse et raciste mais elle s’attaque physiquement à des Juifs et à des Israéliens. Ils m’ont agressé et menacé en me disant qu’ils savent où j’habite. Ils m’ont même conseillé de quitter la France » !

Les agresseurs d’Ofer Bronchtein sont très fiers de cette agression et ils se répandent sur les sites internet israéliens d’extrême droite. Ils lui reprochent surtout d’avoir accepté un passeport palestinien que lui a remis symboliquement Mahmoud Abbas. « C’est un crime à leurs yeux. Au contraire, si c’est le Palestinien que je suis devenu symboliquement –même s’il n’y a pas de citoyenneté palestinienne- vient témoigner de son amitié à Israël, ils devraient être ravis », fait remarquer Ofer Bronchtein.

Aujourd’hui, ce militant israélien pour la paix ne cache pas son amertume : « Si j’avais été agressé par des antisémites en rue, de nombreuses organisations juives auraient très rapidement lancé un appel à manifester à la Bastille. Quand ce sont des fascistes juifs qui m’agressent, tout le monde se tait dans toutes les langues ».

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Un-Israelien-agresse-par-la-Ligue-de-Defense-Juive-11286.html


Le plus drôle c'est que l'info provient d'un site juif talmudique :





http://www.cclj.be/


lol!



A la rubrique qui sommes-nous de ce site, on peut lire :



La Charte du Centre Communautaire Laïc Juif




Basé sur l’esprit du libre examen, de la tolérance à l’égard d’opinions contradictoires et du refus de tout dogme, plongeant ses racines dans les traditions humanistes et s’inspirant de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Droit des Peuples à disposer d’eux-mêmes, le programme de nos activités devrait contribuer à l’élaboration d’un judaïsme laïque, participer à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et le fascisme, renforcer notre solidarité avec Israël et avec toutes les communautés juives dans le monde qui mènent le combat pour assurer leur existence physique, morale et culturelle.


Les combats du Centre Communautaire Laïc Juif



"Si je ne suis pas pour moi, qui le sera ?
Si je ne suis que pour moi, que suis-je ?
Et si pas maintenant, quand ? "
Hillel (Pirké Avoth, Talmud)


Veiller à l’affirmation et à la transmission de l’identité juive laïque et humaniste dans le respect des différences.


Diffuser la culture juive et israélienne, perpétuer notre devoir de mémoire, explorer l'histoire du peuple juif, renforcer notre solidarité avec Israël.


Relayer toutes les initiatives en faveur de la paix entre l’Etat d’Israël et ses voisins.


Perpétuer la mémoire de la Shoah et des autres génocides du 20e siècle : Arméniens (1915) et Tutsi du Rwanda (1994).


Défendre les valeurs de laïcité, d’égalité, de mixité, de tolérance, de dialogue et d’ouverture héritées de l’humanisme juif.


Lutter contre toute forme d’antisémitisme, de racisme, de xénophobie, de sexisme, d'homophobie et participer au combat contre l’extrême droite et toutes les politiques de discrimination.


Construire le "vivre ensemble" en lançant une dynamique d’échanges et de dialogue entre Juifs et Arabo-musulmans et avec d’autres minorités culturelles en Belgique.

Promouvoir le dialogue interculturel par le biais de projets d’éducation à la citoyenneté "La haine, je dis non !", notamment menées dans les écoles primaires et secondaires de la Communauté française.

http://www.cclj.be/structures

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LDJ et BETAR : crimes et méfaits des ligues juives sionistes.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Dictionnaire des faits historiques - Mise à jour
» Les méfaits de la médication sur le nouveau-né
» Les méfaits d'une alimentation trop riche en matières grasse
» mise à jour dictionnaire faits historiques en Bretagne
» 91 % des crimes d’honneur dans le monde sont commis par des musulmans

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: - Propagande ennemie-
Sauter vers: