Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Marianne (révolution française)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Marianne (révolution française)   17/4/2011, 14:34

Bonjour, j'ouvre ce topic car il se faisait un moment qu'il aurait du, ou put être ouvert.

Le sujet est donc ici de se consacrer à Marianne, symbole féminin de la République, dont nous ne savons au fond, surtout dans l'optique lambda, que peu de chose.

Le sujet n'est, par soucis de temps, qu'ouvert est seulement brièvement survoler.

Celui-ci a vocation à faire le rapprochement d'une inversion d'avec Marie, Mère de Jésus, car il semblerait que cette symbolique, bien qu'inversée soit liée. Ainsi qu'avec toutes sortes de personnages religieux, mythiques, légendaires, historiques - donc de divers natures (mythe/réalité..) selon les individus (croyant littéraire, ésoteriste, athée...) -tels la Statue de la Libérté « La liberté éclairant le monde », par conséquent Lucifère, Satan, Iblis, (Jésus dans la symbolique inversé?..). Ou bien même, en parallèle de l'Apocalypse de St Jean, la "Prostituée de Babylone", ce qui délocaliserait sa position d'au Vatican? Ou bien d'en connexion directe.

Voilà pour un depart de questionnements et de pistes, pour conclure, j'ajouterais simplement quelques liens, illustré de photos.

Merci d'avance pour vos interventions, les plus modestement sérieuses et enrichissante. Smile

Marianne




Buste de Marianne ancien, au Sénat. Remarquer la symbolique de la broche, l'equerre maçonnique spéculative, placée de même façon que l'A d'anarchisme, représentant ainsi le Delta, puis le pentagramme renversé d'où émane les rayon lumineux..

Fiche wikipédiae

http://fr.wikipedia.org/wiki/Marianne

Quelques explications sur le symbolisme de la Statue de la Liberté

http://zled-bd.over-blog.com/article-quelques-explications-sur-le-symbolisme-de-la-statue-de-la-liberte-61263755.html

Luciférisme dissimulé - La Statue de la Liberté... (traduction d'une collègue):

http://notkillme7hiddenlucifer7notkillyou.blogspot.com/2010/08/luciferisme-dissimule-la-statue-de-la.html

Topic ; La statue de la Liberté ou Lucifer au feminin? :

http://www.onnouscachetout.com/forum/topic/14658-la-statue-de-la-liberte-ou-lucifer-au-feminin/


Dernière édition par lorelianeGTQ le 21/8/2011, 22:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Marianne (révolution française)   17/4/2011, 16:08

Pas besoin de creuser loin effectivement pour tomber sur les signes de l'infestation maçonnique...

Les symboles de Marianne sont souvent empruntés à l’Antiquité gréco-romaine ou à la Franc-Maçonnerie :



Les symboles de Marianne

Le bonnet phrygien = La liberté

La couronne = Le pouvoir

Le sein nu = Le symbole nourricier et L’émancipation

La cuirasse = L’invincibilité

La gueule ou les pattes de lion = Le courage et la force du peuple

L’étoile = La lumière

Le triangle = L’égalité (Mais oui bien sûr !! Razz )

Les chaînes brisées = La liberté

Les mains croisées = La fraternité

Les faisceaux = L’autorité de l’Etat

La balance = La justice

La ruche = Le travail

Les tables de la loi = La loi

Les représentations de la Marianne diffèrent selon les époques et les préoccupations du peuple français. Elle ne porte pas systématiquement la totalité des symboles.







_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Marianne (révolution française)   17/4/2011, 16:37

Marianne est une inversion de la Sainte Vierge Marie c'est une évidence.

tout comme la république inverse l’Église

http://fr.gloria.tv/?media=47591

La franc-maçonnerie et ceux qui la dirige n'ont toujours eu qu'un seul but sous couvert d'activité philanthropiques: détruire l’Église Catholique.

Le diable ne crée rien il ne fait que pervertir et inverser l'ordre des choses.



Dernière édition par Tonino le 17/4/2011, 16:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Marianne (révolution française)   17/4/2011, 16:43

Merci bien Bardamu & Tonino pour vos contributions Smile

Note :

La gueule ou les pattes de lion = Le courage et la force du peuple

Voir la dernière des représentation posté ci-dessus...

L'Ange de lumière (Satan) écrasant Le courage et la force du peuple

Les symboliques invoqués ne trompe jamais, elles ne sont que les émanations de la nature sensible de ces choses.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Marianne (révolution française)   17/4/2011, 18:43

Voici ici une petite trouvaille intéressante.

Tiré du dictionnaire infernal de Collin de Plancy :

Note sur l'auteur (Les notes en rouge sont de moi) :

Citation :
Jacques Auguste Simon Collin de Plancy

Jacques Auguste Simon Collin de Plancy, né le 30 janvier 1794 à Plancy-l'Abbaye et mort le 13 janvier 1881, est un écrivain français. Il est l’auteur de nombreux ouvrages où l’occulte le dispute à l’insolite et au fantastique.

Libre-penseur influencé par Voltaire, il est imprimeur-libraire à Plancy-l’Abbye et à Paris. Entre 1830 et 1837, il réside à Bruxelles, puis revient en France après avoir abjuré ses "erreurs" et opéré un retour à la religion catholique.(abjurations dont ils serait intéressant de prendre connaissance notamment pour la simple historicité)

Son œuvre la plus importante est son Dictionnaire infernal ou bibliothèque universelle, sur les êtres, les personnages, les livres, les faits et les choses, qui tiennent aux apparitions, à la magie, au commerce de l’enfer, aux divinations, aux sciences secrètes, aux grimoires, aux prodiges, aux erreurs et aux préjugés, aux traditions et aux contes populaires, aux superstitions diverses, et généralement à toutes les croyances merveilleuses, surprenantes, mystérieuses et surnaturelles, publié en 1818 dans lequel il recense toute la connaissance de l’époque concernant les superstitions et à la démonographie.

Sa publicité disait pour un exemplaire de 1822 : « Anecdotes du dix-neuvième siècle ou historiettes inédites, anecdotes récentes, traits et mots peu connus, aventures singulières, citations, rapprochements divers et pièces curieuses, pour servir à l’histoire des mœurs et de l’esprit du siècle où nous vivons comparé aux siècles passés. »
(travail maçonnique de sape identique à celui de Diderot, Voltaire et Alembert concernant la Relgion Catholique d'avant son abjuration?)




C'est la Superstition foulant aux pieds la Raison, l'Humanité et la Nature. Elle est entourée d'êtres fantastiques effrayans, porte des oreilles d'âne, un bandeau sur les yeux, un poignard, une torches et des chaînes.
On l'a aussi représentée quelquefois sous les traits d'une vieille femme chargée d'amulettes, de chapelets, de grains bénits et de talismans.

http://luxesoterae.forumpro.fr/t504-collin-de-plancy-et-son-dictionnaire-infernal

Exemple de symbolique inversé, une "Foi" aveugle anthropomorphe, lorsque sa nature même est présenté de façon manichéenne, qui sous entendrait une Foi Opposé à ce qui serait une "Raison", superieur car factuelle, réelle, materielle. Et c'est le règne d'une Raison qui se fait opposition d'avec toute transcendance, qui s'érige comme dogme, puis qui se spécule philosophiquement dans sa Grande absence de Principe, pour, dans sa mission même de ne pas coïncider d'avec "l'ancienne croyance" la "Foi" "faible" et superticieuse, dans sa même "tradition" manichéenne sataniste (synonyme), la "Raison, restant fidèle à elle même dans son inversion, en viens à adopter tout principe contraire, par convention d'inversement.

Ainsi la "symbolique" se découvre les yeux, pour se rendre compte qu'elle viens de "chuter" du paradis terrestre, et dans sa nudité, se vêtir d'obscurantisme philosophique.

Pour conclure, voici un extrait très intéressant du livre de René Guénon, Introduction générale à l'étude des doctrines hindoues.


Pages 144-145 :

La conséquence immédiate de ceci,c'est que connaître et être ne sont au fond qu'une seule et même chose ; ce sont,si l'on veut,deux aspects inséparables d'une réalité unique,aspects qui ne sauraient même plus être distingués vraiment là où tout est "sans dualité".Cela suffit à rendre complètement vaines toutes les "théories de la connaissance" à prétentions pseudo-métaphysiques qui tiennent une si grande place dans la philosophie occidentale moderne,et qui tendent même parfois,comme chez Kant par exemple,à absorber tout le reste,ou tout au moins à se le subordonner ; la seule raison d'être de ce genre de théories est dans une attitude commune à presque tout les philosophes modernes,et d'ailleurs issue du dualisme cartésien,attitude qui consiste à opposer artificiellement le connaître à l'être,ce qui est la négation de toute métaphysique vraie.Cette philosophie en arrive ainsi à vouloir substituer la "théorie de la connaissance" à la connaissance elle-même,et c'est là,de sa part,un véritable aveu d'impuissance ; rien n'est plus caractéristique à cet égard que cette déclaration de Kant : "La plus grande et peut-être la seule utilité de toute philosophie de la raison pure est,après tout,exclusivement négative,puisqu'elle est,non un instrument pour étendre la connaissance,mais une discipline pour la limiter" ¹.De telles paroles ne reviennent-elles pas tout simplement à dire que l'unique prétention des philosophes doit être d'imposer à tous les bornes étroites de leur propre entendement ? C'est là,du reste,l'inévitable résultat de l'esprit de système,qui est,nous le répétons,
antimétaphysique au plus haut point.

Dictionnaire infernal 1844 - Collin de Plancy

#http://dl.free.fr/dKJj86eGh

ou

#http://www.multiupload.com/8QA8IQJADP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marianne (révolution française)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Marianne
» Les symboles de la Republique Française
» La Marine Française
» Et la Normandie devint française!
» La marine française en 1720

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: