Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invitée



Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 22:29

Et il faut arrêter avec ces délires d'égo ceci, égo cela ; L'égo il en faut, c'est aussi ça qui permet d'exister, d'avoir une identité, de forger sa personnalité et de pouvoir s'en servir. Et si la majorité des moutons en avait plus, d'amour propre, on en serait pas là non plus.

tant qu'il ne dépasse pas celui de Dieu, avoir de l'ego c'est plus que nécessaire dans le monde où on vit; si on veut se défendre et dire merde à la bien-pensance sclérosante. Sinon c'est simple, on se fait manger, et on reste une fiotte. après ça, la seule alternative c'est d'aller faire le poirier dans un champ.

Soral, il ne faut pas oublier ce qu'il est à la base, un entier, pas un demi. perso je l'aime comme ça, même si on se fout de mon avis je ne pense pas être la seule. et c'est peut être pas pour rien que la providence l'a choisi lui, et pas un autre comme porte parole efficace d'une certaine intelligentsia. ça ne met pas à l'abri des erreurs, et il en commettra peut-être dans l'avenir. A vouloir tout intellectualiser, on devient chiant.

(bon aller, y'en a quand même une gagnante à l'affaire... la femme à Guillon !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 22:39

Soral un pervers N ? franchement Laughing qu'il possède un ego au dessus de la moyenne, aucun doute possible ! de la à le prendre pour un PN, il faut vivre avec lui pour le savoir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 22:46

Kikiloutou si tu penses que la fréquentation de ce sujet et le fait d'y confier ton ressenti t'est d'une aide quelconque, je n'ai rien à te dire mais te sentant bouleversé je te donne un conseil à titre purement fraternel, prends soin de toi en t'éloignant de cette discussion parce que les mots d'un autre pourraient te blesser, même sans intention. En même temps ce que tu nous confies nous permet de prendre la mesure de ce qu'est réellement un PN et à cet égard tes interventions sont, bien entendues, dignes d'intérêt... Mais bon, fais attention à toi avant tout Wink

Lilas, totalement d'accord avec ta dernière intervention en ce qui concerne le rôle de Soral. Aurélien faisait remarquer que son attitude était indigne d'un homme politique, mais Soral n'est pas un élu, c'est un homme du peuple qui prend position sur des questions entre autres d'ordre politique, la nuance a son importance car cette position l'autorise de fait à une plus grande liberté de parole que nos politicards qui doivent constamment rendre des comptes (à l'élite qui les télécommande mais aussi au peuple qui a l'illusion de les avoir élus)

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.


Dernière édition par Bardamu le 11/5/2011, 07:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3076
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 22:49

Lilas a écrit:
Et il faut arrêter avec ces délires d'égo ceci, égo cela ; L'égo il en faut, c'est aussi ça qui permet d'exister, d'avoir une identité, de forger sa personnalité et de pouvoir s'en servir. ...


C'est aussi ce qui fait déraper, rester sur ses positions (fierté), ce qui crée un sentiment de supériorité et fait "bomber le torse".

Ce n'est pas du délire, cela fait partis de ce que doit savoir calmer quelqu'un "choisi par la providence" comme tu le souligne...

C'est une "arme" à double tranchant.


Dernière édition par nex le 10/5/2011, 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:01

Bardamu a écrit:
Kikiloutou si tu penses que la fréquentation de ce sujet et le fait d'y confier ton ressenti t'est d'une aide quelconque, je n'ai rien à te dire mais te sentant bouleversé je te donne un conseil à titre purement fraternel, prends soin de toi en t'éloignant de cette discussion parce que les mots d'un autre pourrait te blesser, même sans intention

tu as raison Bardamu, je sens de la haine monter en moi quand je participe à ce fil. je me barre. Je vous souhaite une bonne discution entre vous, je n'y remettrai pas les pieds pour des raisons d'équilibre personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:05

Sage décision ! De tout cœur avec toi frangin Smile

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:07

C'est dans la discussion avec le bonhomme que vous pouvez mesurer l'ampleur de son érudition et ça peut voler très haut, mais si vous pétez il chie.
L'essentiel n'est pas là, c'est le combat qu'il mène, c'est le combat vous dis-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:09

Bardamu a écrit:
Sage décision ! De tout cœur avec toi frangin Smile
t'es mon frangin aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:28

@ bardamu

Tu me prête des intentions machiavéliques que je n'ai pas, je n'ai pas lancé ce sujet pour me payer AS ou son parti (franchement qui suis je pour pouvoir faire cela ?) mais pour mieux cerner ce que les psychiatres appellent "Pervers Narcissiques".

Pour commencer, j'ai eu l'idée de ce topic  à la suite d'un acte de censure inexplicable de la part d'un expatrié français à Tokyo prénommé Alex et qui s'est taillé une grande réputation en narrant au monde ses malheurs vis à vis de la catastrophe de fukushima.

Au même moment j'avais en tête cet article sur les Dandy qui traite des PN et je me suis dit que cet Alex devait probablement en être un puisque les seuls commentaires autorisés sur sa page youtube étaient ceux qui chantaient ses louanges.

A partir de là, j'ai compris que je m'étais fait avoir par un excès de sentimentalité et je me suis demandé dans quelle mesure nous pouvions être les victimes de ce genre de personnalités, comment on pourrait les reconnaitre et comment s'en prémunir.

Il faut dire aussi que par le passé j'ai moi même fait la connaissance d'un sacré PN, qui a affecté la vie de tous ceux qui auraient eu le malheur de se trouver sur son chemin, j'ai donc une expérience pratique et je sais de quoi sont capables ces individus que je qualifirais de parasites sociaux.

Concernant Soral, je n'ai pas à (et je n'aurais pas du) exposer les querelles à l'intérieur de son mouvement. Il s'agit de leur cuisine interne, cela ne regarde qu'eux.

Par rapport au sujet que l'on traite, je me bornerais seulement à dire que son parti s'apparente désormais plus à un fan club, ce qui complète le tableau clinique du diagnostic de la PN.

Pour ce qui est de ces analyses politiques, je suis et demeure aficionado, sur ce plan, il n'y a rien à redire, c'est du béton, dans un face à face il est en mesure  d'enfoncer n'importe qui.

C'est au niveau de l'homme que la bat blesse, moi quand je l'entend dire "la nature m'a bien pourvu" ou annoncer le nombre de ces conquêtes (700 !) je prend cela comme un appel à la gent féminine.
Il utilise sa rhétorique pour leur transmettre un message.
Pour moi cela veut dire "venez mesdames, vous ne serez pas déçues !".


Alain Soral lors de ses débuts à la télé dans les années 80.

Maintenant peut être que je me fait des idées et que j'ai l'esprit mal placé, peut être parlait il d'autre chose et qu'en réalité il est aussi chaste qu'un moine, si c'est le cas alors je m'en excuse.

On pourrais ajouter à ce tableau clinique son évident désir de parader dans les médias, d'être vu et admiré pour sa verve et son intelligence.
A l'évidence Soral est un animal télégénique, il n'y a qu'à voir sa derniére prestation dans "ce soir ou jamais". L'homme se contrôle à peine, il frétille d'impatience, il fait tout pour être au centre de l'attention, un malaise s'installe...

Cela complète encore si besoin était le diagnostic du PN, c'est pourquoi j'avais posté initialement sa photo, pas pour l'accuser mais en tant qu'exemple pour qu'on puisse se faire une bonne idée de ce qu'est un PN.
Bardamu, on peut toujours discuter de la pertinence de ce choix, mais je t'assure qu'il n'y avait à la base aucune volonté spécifique de nuire à ce personnage.
Et l'épisode de la femme à Guillon, même s'il est tombé à point nommé sérieusement  je ne pouvais pas le prévoir.

Maintenant tu ne pourra pas nier que Soral a profondément blessé un couple voire même une famille puisque les enfants de de Stephane Guillon pourraient subir les moqueries de leurs camarades à propos de leur mère sur laquelle "tout le monde est passé" dixit Soral.
Cette volonté manifeste d'utiliser les sentiments pour faire du mal est selon moi le signe d'une pathologie de type "pervers narcissique".

Manifestement  Soral arrive à réunir à lui seul plusieurs typologies de PN,  c'est un dandy parce qu'il est à la marge, un mondain parce qu'il a ses entrées dans le cercle fermé du show bizz  et un don Juan parce que, selon ses dires, la nature l'a généreusement pourvu à cet effet.
On est quand même endroit de se poser des questions à son sujet.


PS: ça ma fatigué de te faire cette réponse circonstanciée, ça m'apprendra à citer des noms, la prochaine fois je discuterais des PN anonymes.

Et BHL et le troll en chef sont visiblement de grands malades, je ne me fatiguerais pas à répondre sur ce point.

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.


Dernière édition par Aurelien le 23/11/2014, 18:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitée



Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 30/08/2010

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:42

nex a écrit:
Lilas a écrit:
Et il faut arrêter avec ces délires d'égo ceci, égo cela ; L'égo il en faut, c'est aussi ça qui permet d'exister, d'avoir une identité, de forger sa personnalité et de pouvoir s'en servir. ...


C'est aussi ce qui fait déraper, rester sur ses positions (fierté), ce qui crée un sentiment de supériorité et fait "bomber le torse".

Ce n'est pas du délire, cela fait partis de ce que doit savoir calmer quelqu'un "choisi par la providence" comme tu le souligne...

C'est une "arme" à double tranchant.

Je ne dis pas le contraire Nex, c'est même logique, mais c'était aussi pour souligner une espèce de lassitude de lire partout l'Ego responsable de la souffrance humaine comme si c'était Satan ou la partie obscure de chaque être. Pour moi c'est ambivalent, comme tu le dis et je suis d'accord, "à double tranchant". Il faut de l'orgueil, mais pas trop.

Quant à Soral je ne le considère pas comme un messie non plus, oh, c'était une image pour faire remarquer qu'il avait un certain public, un parcours honorable, alors respect. C'est juste un humain; nous verrons si ce dérapage aura des conséquences. D'ailleurs je vais spéculer, mais en se mettant au niveau gent moutonnière, Soral a attiré l'attention de Voici, donc peut être des nouveaux ploucs futurs éveillés, alors... peut-être pas un si mauvais calcul bien que spontané. On verra bien à la prochaine vidéo.

Kikiloutou, je te souhaite de regonfler ton égo bien comme il faut et de te remettre d'aplomb le mieux possible. bon courage et prends soin de toi. Et d'ailleurs je fais comme toi, adieu ce fil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   10/5/2011, 23:56

Je peux admettre m'être totalement trompé sur ton intention initiale.
Comme le soulignais Nonwo, c'est avant tout le combat qu'il mène qui me préoccupe, je ne voue aucun culte à sa personne. Je t'ai fait cette réponse en réaction à ce que je prends pour une atteinte à ce combat et je note que tu persistes dans cette attitude à mon avis à tort de lui prêter une (j'sais pas comment dire ça) typologie pathologique à laquelle moi je ne crois pas une seconde.

En débattre plus avant me serait pénible à moi aussi parce que loin de moi l'idée de te traiter de pervers narcissique mais je dois t'avouer que ton insistance à ne pas entendre les arguments des autres et à redire les mêmes choses toujours sous le même angle d'une analyse psychologique réductrice et diffamante me fait furieusement penser à une attitude autistique.

Là où je te rejoins à 100 000% par contre c'est sur ta dernière phrase cheers BHL et Sarko de grands malades ? Assurément !! et totalement incurables eux par contre Razz


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   11/5/2011, 00:08

Moi j'aime pas la psychologie, ou plutôt c'est ce qu'on en à fait qui me plait pas.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Psychologie

C'est le marketing, Freud, Propadanda, la subversion. Je pense que la différence des esprits et de leurs fonctionnements (quand ils sont sorti du moule "TF1" pour faire court) les un par rapport aux autres sont trop important pour les analyser avec des mots.

Pour les comportements lié au formatage du système ambiant là on peut faire cette approche psychologique comme celle du pervers narcissique mais là aussi comme le dit kikiloutou ce problème est dû à l'environnement immédiat (changement de personnalité ou d'humeur) et pas seulement dû à la personne.
C'est plus une maladie sociologique qu'un problème réellement dû à l'esprit...sans parler des merdes chimiques qui déséquilibre les glandes humaines.

Pour BHL et Sarkozy je pense qu'ils savent qu'ils sont timbré mais comme pour Soral lui il le dit il joue le rôle du méchant que l'on attendait dans les émissions, le tout est de comprendre qu'il le faisait pour de vrai, c'est à dire pour ouvrir le débat réellement et pas faire de l'illusionnisme.

BL (de son vrai nom) et Sarkozy jouent aussi leur rôle et l'on pourrait avoir des surprises si l'on pouvait voir certains des instants secrets de leur vie qui nous montreraient à quel point ils sont humain.
Pour moi il est clair qu'ils finirons encore plus mal dans leur peau si leurs rôles ne les avalent pas avant. C'est même une prise de conscience chez eux qui pourrait totalement les détruire.
Et dans ce genre de milieu politique une prise de conscience mène aussi à l'abattoir les hommes du haut de la pyramide sont réellement des carnivores.

La "maladie" n'est qu'un moyen pour survivre et guérir ou cacher un problème plus grave ou un manque comme j'ai pu le lire plus haut.
Le truc pour les enfants pour évité qu'ils deviennent PM serait peut être de leur apprendre à être bien dans la solitude quand ils y sont.
Pas facile j'imagine c'est à contre courant et l'on finira par les appelé "autiste".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   11/5/2011, 00:32

Petit rajout.
C'est incroyable la puissance des mots quand même il ne faut pas sous estimer ça. En faite oui apprendre les mots c'est apprendre à détruire les maux, les vides de la vie ou a en fabriquer. Une maladie c'est d'abord un mot. Mais je le redis, peut être plus clairement, les émotions sont des mots bien supérieur et trop personnel pour que la psychologie et autrui les partages réellement. J'espère que ta copine du moment kikiloutou en sera (pour un vrai partage).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   11/5/2011, 00:51

Citation :
je dois t'avouer que ton insistance à ne pas entendre les arguments des autres et à redire les mêmes choses toujours sous le même angle d'une analyse psychologique réductrice et diffamante me fait furieusement penser à une attitude autistique.

Autiste je l'ai été, briévement certes et à la maniére de Rain Man. Mais quand je l'ai compris je me suis dépéché de me resocialiser, maintenant ça va mieux, merci.


_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.


Dernière édition par Aurelien le 14/5/2011, 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   11/5/2011, 02:40

J'aimerais mettre en garde ici sur un sujet spécialisé,la psychiatrie.

Méfiez-vous tout particulièrement des personnes qui exercent le métier de "psychiatre".

Les psychiatres sont des pervers narcissiques.

Peut-être pas tous dans leur totalité,mais la grande majorité d'entre eux le sont,et tous le seront,à plus ou moins large échelle,en exerçant ce métier sur le long terme.

Quelqu'un qui exerce le métier de psychiatre et qui n'est pas un pervers narcissique peut le devenir.

Pour ceux qui le sont déjà avant cela,ce métier est comme une sorte "d'aimant" qui attirera irrémédiablement ce type de personnages.

Cela leur permet d'exercer leurs vices de manière "légale",et de multiples manières s'offrent alors à eux...

Ils seront en plus payés pour cela.

Quel aubaine n'est-ce pas pour ces personnes-là,d'assouvir leurs vices en s'en faisant un "travail",tout en étant respectés par leur entourage pour leur activité.

C'est du au métier lui-même,qui est une perversion par nature.

Ce métier est très proche du satanisme,d'ailleurs en se renseignant sur les origines de la psychiatrie vous verrez les liens extrêmement troubles et les origines hautement vicieuses qui ont poussés à l'émergence de la psychiatrie,et les personnes gravement dépravées qui l'ont transformée en "métier".

Je vous encourage vivement à vous renseigner là-dessus.

Cartel pharmaceutique,expérimentations sur des cobayes humains,satanisme et haute finance s'entremêlent là-dedans,ce sont eux les "papas" de la psychiatrie,c'est leur bébé,et elle sert "leur" projet en fin de compte.

Pas étonnant que la psychiatrie soit liée de si près à la programmation mentale et au contrôle mental.

Ces choses-là sont très proche l'une de l'autre.

D'ailleurs méfier-vous tous particulièrement de tout ce qui touche à la psychiatrie,de près comme de loin.

Personnes travaillant dans les H.P.(hôpital psychiatrique) ,infirmières,etc,sont aussi,et bien souvent,des pervers dégénérés.

Je connais des personnes (dont un ami très proche) qui sont passés par là,certaines en sont mortes,suicide à cause des psychotropes,quand ils n'ont pas tentés de faire un carnage autour d'eux avant,ce qui peut arriver très souvent,car les médicaments de ce type ne servent pas du tout à soigner une personne loin de là,c'est tout le contraire qui se produira quoi qu'il arrive,ET CE DANS 100% DES CAS,AUCUNE EXCEPTION,ce sont des poisons mortels qui soit vous rendront fou,soit vous tueront (suicide),soit vous laisseront complètement sur le carreau avec des séquelles irrémédiables.

La plupart des gens qui vont en H.P ne sont pas fou,mais vous pouvez être sûr qu'ils le deviendront après y être entrés.

Mieux vaut faire deux an de prison ou se prendre une balle dans l'abdomen par exemple,que faire de l'hôpital psychiatrique et devoir prendre des psychotropes,tout ceux qui savent comment fonctionne ce système démoniaque et dégénéré vous diront la même chose là-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   23/5/2011, 04:59

Bardamu, désolé si j'en rajoute une couche mais cette photo Soral qui joue à l'incroyable Hulk est trop top Laughing


_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   23/5/2011, 08:48

Excellente cette caricature, sans compter qu'elle confirme le seul et véritable objectif de ton sujet prétexte Razz


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fleurdesprés



Nombre de messages : 482
Localisation : sud la france
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   24/5/2011, 19:32

PSYCHOPATHIE et POUVOIR
Ce sujet m’intéresse beaucoup , aussi j’ai collecté quelques articles qui j’espère vous intéresseront aussi.
(À Bardamu,
J’espère que cela ne dérange pas trop car c’est un LONG POST ?!!)

Je vous propose d’abord la lecture d’un très bon article, très complet, qui analyse tous les aspects pervers de nos prétendues démocraties, et les mécanismes par lesquels nos dirigeants , des pervers narcissiques , ont réussi à faire une société à leur image, aussi perverse et narcissique qu’eux
http://mecaniqueuniverselle.net/perversion/politique-perversion.php
voici un extrait :
(…) Quand une société préfère donner à vénérer l'élite narcissique plutôt que le peuple, la vanité plutôt que l'humilité, l'égocentrisme plutôt que la simplicité, le VIP plutôt que l'égalité, l'égoïsme plutôt que le partage, la domination plutôt que le mutualisme, le plaisir plutôt que l'amour, l'avoir plutôt que l'être ... elle engendre en son sein même, toujours plus de nihilisme, de violence, de cruauté et de perversité (..)

Ensuite, un bon ouvrage qui traite du problème . Titre : « Traité de Ponérologie Politique » (sous -titre : « de la genèse du mal appliqué à des fin politiques »
Le propos est audacieux et unique, car il associe psychiatrie et démonologie, concernant nos élites, et c’est d’ailleurs en quoi on peut supposer qu’il est juste
Une analyse du livre ici :
http://www.futurquantique.org/2007/08/13/ponerologie-politique-une-science-sur-la-nature-du-mal-adaptee-a-des-buts-politiques/


Tercio, un autre article, à prendre avec quelques réserves, toutefois ! car il est issu de la pensée Gnostique, se référant aux évangiles de Judas, dont l’interprétation est encore TRES soumise à controverse.
Toutefois, il y a des choses intéressantes dans cet article, et ne serait-ce que par curiosité intellectuelle, il me semble digne de lecture.
En gros l’idée est , qu’il y aurait deux races sur Terre, une issue de Dieu, l’autre issue du Malin. Le malin en question prend ici la forme d’une civilisation extraterrestre méchante, qui aurait à un moment donné envahi la Terre
Elle aurait de ce fait « modifié » par croisement les humains, engendrant de ce fait certains humains complètement déficients en amour, compassion, empathie, spiritualité ou grandeur d’âme. Par le fait de la reproduction (les mélanges successifs, etc ) ces mauvais gênes ne cessent de se multiplier , et les méchants sont de plus en plus nombreux. L’objectif du Malin étant - on l’aura compris- qu’en fin de compte au fil du temps il n’y ait plus que sa semence, et que les autres (les gentils, création de Dieu) aient complètement disparu.
Bien qu’il s’agisse aussi d’aliens, je précise que c’est toutefois complètement différent des hypothèses « DavidIckesques »
Voici le lien :
http://www.karmapolis.be/pipeline/evangile_judas2.html
On en parle aussi ici :
http://www.lepouvoirmondial.com/media/01/02/1131516870.pdf

Les deux à prendre, je précise, avec les réserves qui s’imposent !! À l’inverse des deux précédents, me semble-t-il

Bien sûr, on nage -là en pleine gnose, ce qui peut gêner les monothéistes chrétiens (comme moi) ou les musulmans .
Toutefois il est à noter qu'il ne s'agit pas d'un "satan créateur", mais plutot d'un "satan alien", ce qui me gêne moins
Or, je crois savoir que les musulmans n'excluent pas que les "Djins" aient pu se croiser avec des humains
Quant aux chrétiens, cette hypothèse peut parfaitement coller avec certains passages énigmatiques de la Bible.
En effet, dans la parabole du "bon grain et de l’ivraie", Jésus énonce, de façon très claire , que le monde est « un champs », et que son « ennemi » a semé son « mauvais grain » au milieu du «  bon grain » de Dieu.:

-Il en va du Royaume des Cieux comme d'un homme qui a semé du bon grain dans son champ.
-Or, pendant que les gens dormaient, son ennemi est venu, il a semé à son tour de l'ivraie, au beau milieu du blé, et il s'en est allé.
-Quand le blé est monté en herbe, puis en épis, alors l'ivraie est apparue aussi.
-S'approchant, les serviteurs du propriétaire lui dirent : "Maître, n'est-ce pas du bon grain que tu as semé dans ton champ ? D'où vient donc qu'il s'y trouve de l'ivraie ?
-Il leur dit : "C'est mon ennemi qui a fait cela. "
-Les serviteurs lui disent : "Veux-tu donc que nous allions la ramasser ?"
-Non, dit-il, vous risqueriez, en ramassant l'ivraie, d'arracher en même temps le blé.
Laissez l'un et l'autre croître ensemble jusqu'à la moisson ; et au moment de la moisson je dirai aux moissonneurs : Ramassez d'abord l'ivraie et liez-la en bottes que l'on fera brûler ; quant au blé, recueillez-le dans mon grenier.


Plus loin, les apôtres demandent à Jésus plus d’explications sur cette parabole
Explique-nous la parabole de l'ivraie dans le champ.
En réponse il leur dit :

-Celui qui sème le bon grain, c'est le Fils de l'homme
- le champ, c'est le monde
- le bon grain, ce sont les sujets du Royaume
- l'ivraie, ce sont les sujets du Mauvais-
-l'ennemi qui la sème, c'est le Diable
- la moisson, c'est la fin du monde ;
-et les moissonneurs, ce sont les anges.
-De même donc qu'on enlève l'ivraie et qu'on la consume au feu, de même en sera-t-il à la fin du monde :
- le Fils de l'homme enverra ses anges, qui ramasseront de son Royaume tous les scandales et tous les fauteurs d'iniquité, (nos élites, LOL)
-et les jetteront dans la fournaise ardente : là seront les pleurs et les grincements de dents. Alors les justes resplendiront comme le soleil dans le Royaume de leur Père.
Entende, qui a des oreilles !
"

Et pour finir, celà "collerait aussi" avec cette fameuse "lignée" dont certains pensent qu'elle dirige le monde :
les cadres sup de l'ivraie ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   24/5/2011, 22:31

fleurdesprés a écrit:

(À Bardamu,
J’espère que cela ne dérange pas trop car c’est un LONG POST ?!!)

Mais fleurdesprès, même si tu me perçois comme un censeur caractériel psychopathe Razz , de quel droit j'interférerais ? D'autant moins que ton post est en plus très intéressant Smile

Le premier lien que tu donnes est particulièrement pertinent. Comment d'ailleurs ne pas y retrouver, dans tous les aspects de l'autocratie qui y sont dépeints, le portrait de notre cher président ?

Merci pour cet excellent article cheers

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   15/9/2011, 21:27

A propos de perversité narcissique et aussi du lien entre psychopathie et pouvoir, un extrait que je trouve parlant d'un livre de Scott Peck, Le chemin le moins fréquenté, éditions robert Laffont 1987.

"... La psychologie a eu tendance, de manière générale, à agir comme si le Mal _le Malin_ n'existait pas. Or la psychologie a beaucoup à apporter sur la question [...] Premièrement, le Mal est réel. Ce n'est pas une invention de l'imagination d'un esprit religieux primitif essayant d'expliquer l'inconnu. Il existe vraiment des gens et des institutions qui répondent par la haine à la bonté et qui dans la mesure de leurs possibilités, détruisent le Bien. Et cela aveuglément, sans se rendre compte de leur malveillance dont ils évitent surtout de prendre conscience.
Comme il a été dit dans la littérature religieuse, ils n'aiment pas la lumière et font tout pour l'éviter, y compris en essayant de l'éteindre.Ils détruisent la lumière qui vit en leurs enfants et chez tous les individus soumis à leur pouvoir [...] Plutôt que d'aider les autres à évoluer, ils les détruiront. Si nécessaire, ils iront jusqu'à tuer pour échapper à la douleur de leur évolution spirituelle. Puisque l'intégrité de leur moi malade est menacée par la santé spirituelle de ceux qui les entourent, ils chercheront, pat tous les moyens, à l'écraser et à la démolir.

Je définis le mal comme l'exercice d'un pouvoir politique, c'est à dire l'imposition de sa volonté sur les autres par la contrainte, ouverte ou masquée, afin d'éviter de se dépasser et d'encourager l'évolution spirituelle. La paresse ordinaire est le non-amour; Le Mal est l'anti-amour."

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   30/11/2011, 12:39

Jean-Charles Bouchoux - Les pervers narcissiques






_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   3/12/2011, 03:21

Pourquoi la finance mondiale est pilotée par des psychopathes ?



Robert Hare, professeur expert de premier plan sur la psychopathie, pense que s'il ne pouvait plus étudier les psychopathes dans les prisons, il les chercherait dans les salles de marchés boursiers. D'après sa théorie, l'élite financière, industrielle et commerciale serait donc pilotée par des dirigeants pathologiquement dangereux pour la société.

Qu'est ce que la psychopathie ?

C'est une pathologie causant une perturbation de fonctions de la région du cerveau où siègent les émotions et la peur conduisant à un comportement social inapproprié. Cette connectivité chimique cérébrale anormale rend les psychopathes extrêmement froids, très calculateurs et bien plus impitoyables envers les autres que la plupart des gens.

Les psychopathes d'affaires désignent des psychopathes travaillant et opèrant dans le domaine organisationnel. Ces personnes ont également été appelé psychopathes exécutifs, industriels, ou organisationnels.

Leur pathologie sans conscience consiste à manipuler les autres de manière impitoyable afin de poursuivre leurs propres buts et objectifs.

La finance mondiale appartient-elle à de dangereux psychopathes ?

Les récents titres de la presse prouvent que «Wall Street n'exprime aucun remord» et que rien n'indique que son point de vue sur la crise est erroné.

Le professeur Hare a attiré l'attention de nombreuses fois sur les éventuels dommages que les psychopathes œuvrant dans les grandes corporations pourraient causer aux institutions financières.

Certains de ces dommages ont été mis en lumière par des recherches présentées dans un certain nombre de documents récents.

Les psychologues ont notamment démontré que les "psychopathes d'entreprise" au sein des grandes corporations peuvent être propulsés rapidement dans la hiérarchie en raison de leur apparence rassurante, leur charme, et leurs capacités à prendre froidement leurs décisions...

http://sos-crise.over-blog.com/article-pourquoi-la-finance-mondiale-est-pilotee-par-des-psychopathes-91003033.html


Portrait robot du psychopathe




Les noms qui nous viennent spontanément à l’esprit, à l’évocation du mot « psychopathe », sont ceux de Michel Fourniret, Marc Dutroux ou Guy Georges. En réalité, la psychopathie est un trouble du comportement relativement répandu (environ 1 % de la population) et fort heureusement, rares sont les psychopathes qui basculent dans le crime. La majorité d’entre eux vivent des vies normales. On peut en croiser dans tous les secteurs de la société. Mais apprenez tout de même à les détecter, de crainte que l’un d’eux ne s’immisce dans votre existence et ne la saccage...

Robert Hare est le grand spécialiste mondial de la psychopathie. Il a consacré sa vie à la définition de ce trouble du comportement qui prend la forme d’un syndrome de traits psychologiques. Les psychopathes possèdent généralement la plupart des caractéristiques suivantes :

De beaux-parleurs : ils sont souvent très doués à l’oral, d’autant qu’ils ne ressentent pas d’anxiété ou d’appréhension à parler en public. Ils ont réponse à tout et sont capables de moucher les meilleurs orateurs. Bagout extraordinaire, tchatche exceptionnelle, faconde hors-norme. Méfiance.

Charme, charisme, aura : les psychopathes sont souvent charismatiques. Certains se transforment en gourous dans des sectes. On leur prête naturellement des qualités de meneurs d’homme. Ce sont de grands séducteurs. Si vous les intéressez (parce que vous avez de l’argent, du pouvoir, du prestige), ils parviendront à gagner votre confiance.

Narcissisme : les psychopathes sont toujours très arrogants, mais certains parviennent à dissimuler ce trait de personnalité déplaisant sous une fausse modestie. Ils ont une vision grandiose de leur propre importance. Ils ont l’impression d’être des surhommes, des individus à part, des bienfaiteurs, des sauveurs. Ils se perçoivent comme le soleil de la scène sociale. Leurs démarches, toujours intéressées, seront souvent présentées comme des faveurs. Dans leur esprit, tout leur est dû car ils sont exceptionnels ; par conséquent, ils se servent. On parle souvent de leur « mégalomanie » ou de leur « égocentrisme ».

Absence d’empathie : les psychopathes sont abominablement dépourvus d’empathie. Ils n’ont pas de sentiments pour les autres : ni amour, ni amitié, ni compassion. Parfois, ils font même preuve de sadisme. Beaucoup mettent en scène, de manière théâtrale, leur empathie. Ils s’efforcent de se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas : des personnes sensibles avec un cœur grand comme ça.

Manipulateurs hors-pair : il existe de multiples manières de manipuler autrui. Les psychopathes possèdent un répertoire de techniques de manipulation particulièrement riche. Ils mentent avec un aplomb déconcertant ; ils peuvent vous culpabiliser en évoquant des obligations familiales ou professionnelles ; ils ont recours à des expressions-cadenas pour vous obliger à penser comme eux. Par exemple : « Quiconque pense le contraire est hypocrite ». Ils adoptent fréquemment une tonalité docte et se posent en dépositaires du savoir absolu. Ils tiennent des propos ambigus qui visent à vous faire comprendre leur pensée sans avoir à la formuler explicitement, pour éviter de se mouiller, etc.

Gestion virtuose de leur image : ils se comportent différemment selon les personnes à qui ils ont affaire. De sorte que certains les trouveront admirables, alors que d’autres auront perçu l’envers de la médaille : les mensonges, les manipulations, l’arrogance. Ils peuvent aussi se comporter très différemment en public et en privé, si bien qu’on a l’impression d’avoir affaire à un Dr Jekyll et Mr Hyde. Les psychopathes sont des communicants instinctifs. Ils ont un talent naturel pour donner d’eux-mêmes une image très flatteuse. Ils se font valoir pour le travail et les réalisations de leurs collègues ; ils bidonnent leur CV ; ils arrangent leur histoire ; ils traquent férocement tous ceux qui dans leur entourage ont compris à qui ils avaient réellement affaire et seraient susceptibles de faire tomber le masque.

La labilité logique : les psychopathes ont tendance à multiplier les erreurs de raisonnements. Ils accordent trop d’importance à certains faits, en minimisent d’autre. Leur esprit d’analyse, très sélectif, ne détecte que ce qui les arrange. Leur mémoire fonctionne de la même manière. Il leur arrive de se contredire dans une même phrase. Ils font des promesses qu’ils oublient peu de temps après. Ils commettent des lapsus, interprètent mal une situation. Tout cela pour vous manipuler. Après coup, ils vous diront qu’il s’agissait d’un « malentendu ».

Prise de risque : les psychopathes ont tendance à s’ennuyer et prennent plus de risques que les autres. Ils sont irresponsables et ont, semble-t-il, du mal à envisager toutes les conséquences de leurs actes. Ils ont fréquemment des trajectoires météoritiques. Du jour au lendemain, tout s’effondre comme un château de cartes. Parce que le psychopathe vit dans une bulle de présent. Il préfère jouir d’une gloire éphémère.

Absence de remords : ils ne ressentent jamais aucuns remords. Ils n’assument pas leurs responsabilités. Ils rejettent systématiquement la faute sur des boucs-émissaires. Ils essaient de culpabiliser les autres et de se faire passer pour de pauvres victimes. Ils minimisent les dommages qu’ils ont commis.

L’agressivité : les psychopathes sont toujours très agressifs et très combatifs. Ils ont aisément recours à des menaces. Ils conçoivent la vie comme une succession de combats avec, à chaque fois, un vainqueur et un vaincu. Ils sont déterminés à faire ce qu’il faut pour sortir vainqueur. Certains ont un tempérament explosif et peuvent en venir aux mains aisément. Ils abusent des procédures juridiques. Ils passent leur temps à dénigrer, à critiquer, à dévaloriser pour alimenter leur soi grandiose. Ce qu’ils font est exceptionnel ; ce que les autres font est banal.

La paranoïa : les psychopathes ont tendance à penser que tout le monde possède le même profil psychologique qu’eux. Si jamais on leur demande des comptes, ils crieront au complot. Ils ont souvent des tendances paranoïaques, pensent qu’on veut leur « faire la peau » ou qu’on leur a « baisé la gueule ». Ils n’ont aucun mal à imaginer que les autres commettent toutes sortes d’ignominies, car c’est ainsi qu’eux-mêmes se comportent. L’humanité est une confrérie de requins selon eux. Les psychologues disent qu’ils « projettent » sur autrui leurs propres dispositions psychologiques. Ils possèdent une connaissance intuitive du vice qui leur permet de voir le mal partout et notamment dans le bien. A leurs yeux, une amitié sincère devient du « copinage », du « piston », des « arrangements ». Ils peuvent se transformer en inquisiteurs féroces. Beaucoup de gens se font avoir et pensent qu’une personne qui dénonce avec virulence l’amoralité d’autrui est nécessairement exemplaire.

L’appétit de pouvoir : les psychopathes sont des « control freak ». Ils éprouvent le besoin de contrôler les gens qui gravitent autour d’eux et qu’ils perçoivent comme des objets ou des robots rats dont la seule fonction serait de subvenir à leurs besoins (psychologiques, matériels, sexuels). Ils sont dominateurs. Certains deviennent de parfaits tyrans domestiques. Ils occupent fréquemment des postes à responsabilité dans leur vie active. Ils s’entourent d’adjoints dociles et traquent tous ceux qui peuvent leur faire de l’ombre.

Ils connaissent la langue, mais pas la musique : le spectre émotionnel des psychopathes est pauvre. Ils apprennent tout au long de leur vie à simuler ces émotions qu’ils ne ressentent pas, notamment toutes celles qui relèvent de l’empathie et du sens moral : l’amour, l’attachement, la compassion, la honte, la tristesse, la dépression. On a souvent remarqué à leur propos qu’ils connaissent la langue, mais pas la musique. Les émotions qu’ils expriment sont parfois fausses. Ils ont tendance à en faire trop, leur style est grandiloquent, ampoulé, fleuri, pompier, truffé de métaphores. Il manque de sincérité. Les psychopathes manifestent leurs émotions à la manière d’adolescents sur MSN, en multipliant les points d’exclamation ou les smileys. Ils donnent l’impression d’une certaine immaturité émotionnelle.

Un style théâtral : les psychopathes ont tendance à en faire trop également sur le plan de la gestuelle. Ils ont un petit côté théâtral et parlent avec les mains, leur corps. Ils multiplient les mimiques, lèvent les yeux au plafond pour vous faire comprendre que vos propos sont stupides, ils soupirent, haussent des épaules, etc. Ils peuvent faire intrusion dans votre espace intime, vous toucher alors que vous les connaissez à peine. Ils outrepassent les étapes traditionnelles de l’amitié qui s’ébauche en s’efforçant de vous faire croire - trop vite - que vous êtes déjà les meilleurs amis du monde.

http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/portrait-robot-du-psychopathe-33661

Marrant ! Cet article dépeint trait pour trait le caractère des circoncis au 8ème jour tel que le décrit Roger Dommergue à travers sa théorie endocrinienne !!

Site de Robert Hare : http://www.hare.org/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6072
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   3/3/2012, 02:29

fleurdesprés a écrit:

çà me fait penser aussi aux procédés employés par les pervers narcissiques pour soumettre leurs victimes. Ils ne sont jamais frontalement agressifs, cela leur prend parfois des années pour arriver à vous convaincre lentement et surement que vous êtes juste une sous-mer-de , que vous n'êtes rien sans eux, et à la fin la victime ne cherche même plus à se révolter, elle est tout à fait convaincue qu'elle n'existerait plus sans son bourreau
c'est d'ailleurs ce que nos élites font depuis des siècles pour ne pas dire des millénaires, vu que ce sont tous des pervers narcissiques



Je suis un psychopathe - PART 1/2 - Documentaire - Arte





Je suis un psychopathe - PART 2/2 - Documentaire - Arte


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   27/6/2012, 17:54

Deux questions :

- Deux pervers narcissiques peuvent-ils entamer une relation de couple?
Si oui, quel est le profil de la relation? Comment cela se déroule.

- Quelqu'un peut-il se rendre compte que lui-même est un pervers narcissique?

Merci.

Revenir en haut Aller en bas
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]   27/6/2012, 19:02

le pervers narcissique n'est pas reconnu comme une maladie pour les psychiatres. En somme, il n'existe aucun remède, aucun traitement et aucun médicament. seule une prise de conscience du pervers peut l'amener à changer. C'est la réponse des psychiatres.

Deux pervers narcissiques peuvent ils entamer une relation de couple ?

Cela finira dans un combat à mort. Exemple, mon ex avec son ex mari, ça a mis 10 ans à s'éteindre et encore c'est parce qu’ils ont eu un enfant ensemble et que la gamine est un cas. La haine est toujours présente au fond de leur coeur l'un pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Psychologie : qu'est ce qu'un pervers narcissique ? [psychopathe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: