Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   9/5/2011, 22:49

Décryptant beaucoup d'informations comme vous, suivant les réflexions de Hillard, Meyssan, Soral, et d'autres sur la politique en France... le développement au FN, PS, UMP et les autres partis je me rend compte qu'il y une évolution obscure d'un parti.

Kikiloutou oui j'aimerais aussi comme toi pourrir Hulot et les autres d'ailleurs. Mais je pense aussi qu'il faut bien calculer les choses.
Comme vous le savez l'idée européenne est un mythe mais on ne peut pas cracher sur ceux qui y vont (député européen) pour essayer de faire du bon boulot.
Pour être clair je n'ai pas beaucoup d'information sur les détails de ce qui se passe chez europe écologie les verts. C'est aussi pour ça que je fait ce poste.

"L'union fait la force" mais l'on sait que parfois il n'y a rien de moins vrai, pour engluer un mouvement puis faire le ménage dedans et enfin être totalement récupéré par l'ennemi. Ce qui semble être le cas en ce moment mais je poste ici pour que l'ont puissent tous mettre au claire cette éco-LoveStory-Européenne.
Jusqu'où le green-washing se fait qui sont les traitres et qui sont les vaillants ?

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6570-les-ecotartufes?highlight=%E9cotartufes

Ce lien nous aidera d'ailleurs, ce poste est loin d'être remplis car des écotartufes ça se compte pas sur les doigts d'une main mais on va plutôt se faire un catalogue.

Personnellement j'apprécie Eva Joly pour la qualité de son travail et encore plus Michel Rivasi. J'ai peur comme vous que ce mouvement ne finisse par détourner la masse de citoyens "vert" vers les bas fond.

Les questions sur les "énergies libres", système sur-unitaire, sur les forums des grandes chaines (quand le débat et ouvert sur le net) ne trouvent pas encore de réponse, mais ça fait plaisir de voir des gens parler de Tesla etc... La question des choix technologique et des découvertes scientifique alternatives sont une de mes préoccupations car cela est la clef de voute du système carnivore d'aujourd'hui.
La manipulation en France du mouvement vert est importante vue par exemple ce qu'il c'est passé lorsque le climategate a éclater.
De ce point de vue la France est pire que les USA.
On a vu des idiots devant la maison blanche pour oncle Ben mais pour le CO2 on en a plus chez nous.

Il va falloir mettre des noms sur qui fait quoi. Pierre Hillard a surement des informations la dessus Asselineau aussi peut être. Le poste peut contenir aussi des informations sur les verts d'Allemagne etc... La politique fondamentale reste bien sur pro anglo-amériaine donc certaines manipulations mènerons ici;

Science et climat
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t900-science-et-climat

Actualités GIEC
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4865-actualites-giec?highlight=GIEC

CARBURANT E10 : ARNAQUE À L’ÉCOLOGIE !
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t2374-carburant-e10-arnaque-a-lecologie?highlight=%E9cologie

"Qui a tué l'écologie"
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6539-qui-a-tue-l-ecologie?highlight=%E9cologie

En espérant qu'il y est plus d'informations et de poste dans le domaine.

___________________

Qu'est qu'est ce parti mutant qu'EELV ?

Citation :

Europe Écologie est le nom donné aux listes du rassemblement de la mouvance écologiste en France pour les élections européennes de 2009. Ce processus de rassemblement se poursuivit en 2010 à l'occasion des élections régionales ; les listes du rassemblement de l'écologie se présentèrent alors à nouveau sous le nom « Europe Écologie ».

Ce rassemblement d'écologistes a été initié à l'automne 2007 par plusieurs de ses leaders : Daniel Cohn-Bendit, Jean-Paul Besset, Cécile Duflot, Noël Mamère. Il réunit Les Verts et la Fédération régions et peuples solidaires, des membres d’associations comme José Bové et Yannick Jadot, et des personnalités comme Eva Joly. Il propose une conversion écologique de l'économie.

Fort de ses résultats aux élections européennes (16,28 % des voix), le rassemblement de l'écologie s'est maintenu après et a présenté des listes aux élections régionales de 2010, lors desquelles ses listes obtiennent 12,18 % au premier tour. Les écologistes confirment ainsi leur rang de partenaire politique privilégié du Parti socialiste.

Le 13 novembre 2010, en congrès national à Lyon, Les Verts et Europe Écologie décident de fusionner et de créer une nouvelle structure politique, du nom d'Europe Écologie - Les Verts.

___Fusion avec les Verts

Suite aux résultats obtenus par Europe Écologie aux européennes et aux régionales, Daniel Cohn-Bendit se prononce pour la dissolution des Verts au sein d'« une nouvelle formation politique à inventer »[37].

À l'occasion de l'université d'été des Verts, en août 2010, leur secrétaire nationale Cécile Duflot donne « rendez-vous » pour « une autre histoire qui verra la fin de nos deux logos ». La fusion des Verts et d'Europe Écologie est prévue le 13 novembre 2010, lors des Assises nationales du Rassemblement des écologistes à Lyon[38] où seront notamment adoptés le nom et le logo du mouvement unifié de l’écologie. Alors que la candidature d'Eva Joly à l'élection présidentielle de 2012 semble acquise, de nombreuses questions restent néanmoins en suspens, Corinne Lepage accusant par exemple les Verts de vouloir prendre l'appareil du futur mouvement[39].

Le 13 novembre 2010, Europe Écologie fusionne officiellement avec Les Verts pour donner la nouvelle entité Europe Écologie - Les Verts, présidée par Cécile Duflot.

_____Bureau exécutif

La direction politique transitoire jusqu’aux assises est assurée par le Bureau exécutif d’Europe Ecologie[41].

Leïla Aïchi, Françoise Alamartine, Suzanne Auger, Denis Baupin, Alexis Braud, Sandrine Bélier, Jean-Paul Besset(pas à jour vu la lettre de démission), Peggy Briset, Brigitte Brozio, Jean-Marc Brulé, Daniel Cohn-Bendit, Cécile Duflot, Pascal Durand, Hélène Gassin, André Gattolin, Yannick Jadot, Mickaël Marie, Philippe Meirieu, Jean-Vincent Placé, Pascale Rossler, Jean-Louis Roumégas, Lucile Schmid, François Simon, Djamila Sonzogni, Anne Souyris.

(y'a peut être des casseroles à trouver grâce aux noms ou des personnes plus authentique que d'autre. )

source
http://fr.wikipedia.org/wiki/Europe_%C3%89cologie

_________

Fiche intéressante sur le promoteur de l'EELV qui suivant son parcours fut apparemment un trotskiste.

Citation :

Jean-Paul Besset est originaire d'Auvergne, il est né en 1946 à Chamalières dans le Puy de Dôme.

Il a fait ses études au lycée Blaise Pascal de Clermont-Ferrand.

Il fait partie dès sa création de la Ligue communiste révolutionnaire dont il sera membre du comité central, et y restera onze ans.

Journaliste, il a collaboré à de nombreux organes de presse (RTL, La Croix, Que Choisir, Libération, Politis, etc.), il a été pendant 10 ans rédacteur en chef au journal Le Monde. Il a été auparavant rédacteur en chef de l’hebdomadaire Politis[1].

Il a été chargé de mission pendant un an auprès de Laurent Fabius, quand celui-ci était Premier ministre, puis a quitté Matignon pour aller créer un quotidien en Nouvelle-Calédonie en 1985.

En 2005, dans son dernier ouvrage, Comment ne plus être progressiste sans devenir réactionnaire, il s'attache à déchiffrer le rôle de la croissance et de notre modèle de développement dans la production des inégalités et la mise à sac de la planète. Il trace la voie d'une autre logique économique et sociale fondée sur la décroissance de l'empreinte écologique, le partage des ressources et le respect des équilibres naturels.

Il est proche de Nicolas Hulot qui l'a rencontré après avoir lu ce livre où il développe que la croissance est une machine à produire des inégalités, alors que la décroissance matérielle s'inscrit dans une logique de partage. Il devient en 2006 le maitre d’œuvre du Pacte écologique et coordonne sa transcription sous forme de livre : Pour un pacte écologique, chez Calmann-Lévy. Par la suite, il continue à travailler avec Nicolas Hulot dont il devient la plume et oeuvre comme porte-parole de la Fondation Nicolas Hulot[2], poste qu'il abandonnera pour pouvoir se consacrer à la politique dans le cadre du rassemblement Europe Écologie, désormais fusionné avec Les Verts dans le nouveau parti Europe Écologie - Les Verts.

Il est en effet l'un des initiateurs du rassemblement des écologistes pour les élections européennes de juin 2009 avec Daniel Cohn-Bendit, José Bové, Eva Joly, des responsables associatifs et les Verts. Il conduit la liste d'Europe Écologie dans la circonscription Massif central-Centre et est élu député européen le 7 juin, la liste réunissant 13,33% des voix.

Le 6 décembre 2010, Jean-Paul Besset décide de renoncer à sa responsabilité nationale au sein d'Europe Ecologie-Les Verts. Dans une lettre transmise aux responsables d'Europe Ecologie - les Verts et publiée par Marianne, il déclare s'être trompé et juge impossible de faire la paix entre les différentes sensibilités d'EELV[3]. Il déclare que sa démission du bureau exécutif (et de son poste de Président du futur "Parlement d'Europe Ecologie - les Verts") « vise à dissiper l'illusion fédératrice que sa présence entretient dans la direction du mouvement, entre marteau et enclume » et dénonce qu'au sein du parti Europe Ecologie-Les Verts « l'essentiel des préoccupations consiste à entretenir les suspicions ou à rêver d'en découdre pour affaiblir tel courant, détruire tel individu ou conquérir tel pouvoir »[4

1. ↑ (fr) « Jean-Paul Besset, Comment ne plus être progressiste... sans devenir réactionnaire. » [archive] sur decroissance.info, 3 décembre 2005
2. ↑ (fr) François Koch, « Besset, du rouge au vert » [archive], L'Express, 6 novembre 2008
3. ↑ (fr) « Besset démissionne du staff d'Europe écologie! » [archive] sur marianne2.fr, 6 décembre 2010
4. ↑ Démission avec fracas à la tête d'Europe Écologie [archive], Bastien Hugues, lefigaro.fr, le 7 décembre 2010, consulté le 7 décembre 2010.


Dernière édition par c.isme le 4/9/2011, 18:19, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Eva Joly vs Nicolas Hulot   10/5/2011, 23:00

Citation :

"Notre objectif, c'est de le soutenir pour la primaire et appeler au calme dans le duel qui l'oppose à Eva Joly", explique un des signataires au Post. En allusion aux attaques lancées par l'eurodéputée contre Nicolas Hulot. Jeudi, sa rivale l'a présenté sur RMC comme le candidat "des multinationales". "Depuis que Nicolas Hulot a annoncé sa candidature, il y a une vraie dynamique autour de lui. 50 personnes ont signé l'appel en 24 heures", assure au Post ce membre d'EELV.
http://www.lepost.fr/article/2011/04/15/2467374_info-le-post-un-appel-de-150-elus-et-militants-ecolos-pour-nicolas-hulot.html

voir la liste des 156 signataires (moins de 60 femmes sur 156 donc_ ainsi que 62 IDF=Ile de France ? ) pro-Hulot il y a du beau monde comme Denis Baupin (Adjoint au maire de Paris) l'un des 25 du bureau exécutif de EELV selon wikipédia. Yves Cochet est aussi un des partisans.

Denis Baupin: "Nicolas Hulot est le meilleur candidat"
http://www.metrofrance.com/info/denis-baupin-nicolas-hulot-est-le-meilleur-candidat/mkdA!Izbsjah4PTw/

Denis Baupin croit tout sur le 11 septembre 2001 a gobé Al Qaida et Ben Laden avec. De plus il croit que tout les français ont soutenu Ben Ali...

Citation :

On doit être capables de prendre notre part à l'aide à la transition démocratique dans ce pays, non ? Surtout après l'aide qu'on a apporté à Ben Ali si longtemps.
source http://www.metrofrance.com/info/denis-baupin-nicolas-hulot-est-le-meilleur-candidat/mkdA!Izbsjah4PTw/


Cécile Duflot (qui habite dans l'hémisphère Sud sans le savoir !) est intéressante.
http://fr.wikipedia.org/wiki/C%C3%A9cile_Duflot

Citation :

Duflot dénonce le «négationnisme» climatique et se reprend

15.11.2009

Dérapage verbal ou simple lapsus? Interrogée lors du «Grand rendez vous» d'Europe1/Le Parisien-Aujourd'hui en France sur le fait que certains scientifiques réfutent la thèse du réchauffement climatique, elle a répondu qu'ils étaient «minoritaires» et «financés par les lobbies». «Le négationnisme climatique se heurte à la réalité», a-t-elle poursuivi, aussitôt interrompue par le journaliste Jean-Pierre Elkabbach, qui lui a lancé: «Pourquoi vous employez des mots comme négationnisme ? Vous voyez ce que ça renvoie comme connotation ?». «Parce que c'est la réalité !», s'est d'abord justifiée Cécile Duflot en assurant que «toutes les études convergent» pour prouver le réchauffement climatique. Mis à part «quelques non-spécialistes», comme «Claude Allègre», «il n'y a en a pas plein» qui le réfutent, a-t-elle dit. «Tout le monde sait» que le réchauffement est «une réalité» même si «le pire n'est jamais certain», a-t-elle ajouté. Un peu plus tard dans l'émission, Mme Duflot est revenue sur l'utilisation du mot «négationnisme», qu'elle a retiré car c'est «sûrement maladroit». «Je ne suis pas accrochée à cette formule. A chaque fois qu'on touche à ce mot-là ou à ce sujet-là, on évoque tellement de sujets qui peuvent être blessants pour certains... Bien sûr que moi, je ne suis pas du tout dans cette dynamique-là», a-t-elle expliqué.«Ce que je veux dire, c'est que ceux qui sont en situation de contester la réalité de la dégradation du climat ne sont pas seulement minoritaires mais pas crédibles scientifiquement», a ajouté la patronne des Verts, tête de liste aux élections régionales en Ile-de-France.
http://www.leparisien.fr/politique/duflot-denonce-le-negationnisme-climatique-et-se-reprend-15-11-2009-712219.php
_______

Primaire écologiste: un comité d'éthique mis en place pour éviter les attaques

Citation :

Un comité d'éthique sera bientôt mis en place pour éviter les attaques entre candidats participant à la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts, a-t-on appris vendredi.

"Dans le cadre de la primaire il va être dit qu'on n'a pas le droit d'attaquer les autres candidats", a expliqué à l'AFP Alexis Braud, membre de la commission sur la primaire. Parlant d'une sorte de "pacte de non agression", il a affirmé qu'un "petit comité d'éthique" devrait être mis en place par le Conseil fédéral du 14 mai.

En cas de manquement grave aux règles, la "sanction ultime" sera de "ne plus participer à la primaire", a-t-il ajouté, y voyant une manière de dire "tout n'est pas permis". Le comité pourra s'autosaisir, ou être saisi par les candidats ou les organisateurs de la primaire.

Lors d'un déplacement mercredi à Lille, Nicolas Hulot a rappelé le "code de bonne conduite" qu'Eva Joly et lui s'était promis il y a quelques mois. "Quand je fixe un code de bonne conduite, je m'y tiens", a-t-il dit devant les militants EELV, soulignant que son soutien au vainqueur de la primaire EELV s'il en sortait perdant, "dépendrait du ton de la primaire".

Ces dernières semaines, l'ex-magistrate a lancé quelques piques : "il y a des gens encore beaucoup plus populaires en France que Nicolas Hulot, Zidane par exemple, mais est-ce que vous demanderiez que je me retire pour Zidane?".

Elle s'est également posée comme candidate des "intérêts du citoyen" et pas de ceux "des multinationales" alors que la Fondation de Nicolas Hulot, dont il a récemment démissionné, est financée notamment par L'Oréal et EDF.

Stéphane Lhomme, président de l'Observatoire du nucléaire et candidat à la primaire, s'en est également pris à M. Hulot, "candidat des multinationales et des shampooings Ushuaïa" qui nuit "gravement à l'écologie politique".
AFP
source du 6 mai 2011 - 20 h 45 AFP - FRANCE
http://www.la-croix.com/Actualite/S-informer/France/Primaire-ecologiste-un-comite-d-ethique-mis-en-place-pour-eviter-les-attaques-_NG_-2011-05-06-613388


Dernière édition par c.isme le 20/12/2011, 20:52, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Daniel Cohn-Bendit l'internationaliste_ primaire écologiste   10/5/2011, 23:26

Un petit retour sur Skippy Cohn-Bendit (le grand gourou qui aimait bien les gâteaux au chite et les gamins.)

Citation :

L'eurodéputé Daniel Cohn-Bendit, chef de file d'EELV, attendu samedi après-midi au conseil fédéral dans les locaux de la CFDT à Belleville (XIXe arrondissement), avait récemment proposé dans Libération que cette primaire s'adresse au "peuple de l'écologie", et soit élargie à des organisations comme France Nature Environnement ou Greenpeace.

La primaire sera en effet ouverte "au-delà des adhérents et des coopérateurs" (militants non adhérents), c'est-à-dire à tous les sympathisants écologistes, venus d'ONG ou du monde associatif qui signeront "le manifeste" d'EELV, a expliqué M. Placé. Ils pourront voter en assemblée générale, par correspondance et sur Internet et "sans payer", selon M. Placé, contrairement à la primaire socialiste où un euro devra être déboursé par les votants.

Toutes les modalités de la primaire ne seront pas décidées ce week-end. Un comité de pilotage en lien avec les candidats sera mis en place pour décider notamment de débats en région entre candidats. Le député de Paris Yves Cochet a déjà annoncé qu'il se retirerait au profit de Nicolas Hulot s'il décidait d'être candidat. L'animateur d'Ushuaïa doit se prononcer d'ici à mars-avril.
article entier ici
http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/01/26/la-primaire-ecologiste-devrait-se-tenir-le-9-juillet_1470984_823448.html

Du marketing utilisé juste pour humilier le PS !! Une question se pose alors... d'où vient le financement d'EELV ? et le futur financement pour la campagne de 2012 ?


Dernière édition par c.isme le 18/3/2012, 06:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   8/6/2011, 23:00

Sachez le il y a eu un tirage au sort pour savoir qui commencerais à parler et à se présenter à Toulouse le lundi 6 juin 2011 chez EELV
dans l'ordre Eva Joly, Nicolat Hulot, Henri Stoll, Stéphane Lhomme.
J'ai moi aussi tiré au sort et arrive à l'inverse mais étrangement le billet avec écrit dessus Hulot c'est désintégré dans le chapeau du tirage au sort. C'est fou non ?


Premier débat entre les candidat-e-s de la Primaire de l'écologie (intro 4 - Stéphane Lhomme)




Premier débat entre les candidat-e-s de la Primaire de l'écologie (intro 3 - Henri Stoll)





Premier débat entre les candidat-e-s de la Primaire de l'écologie (intro 1 - Eva Joly)



_________________

La direction d'Europe-écologie-Les Verts censure la profession de foi de Stéphane Lhomme

Motif : il est interdit d'égratigner Nicolas Hulot, candidat de la direction
Voir le doc interdit
source;
http://pacte-contre-hulot.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   8/6/2011, 23:25

On sent le malaise à la fin de l'intervention de Stéphane Lhomme qui dit qu'en aucun cas notre parti ne doit être associé financièrement aux entreprises les plus polluantes.

C'est ce que fait Nicolas Hulot hahahaha. Et Eva Joly approuve, avec un regard en coin.

Nicolas Hulot, c'est le cancer du parti! Le cancer des écologistes sincères!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   9/6/2011, 21:18

Eva Joly dit être la seule à être poursuivie en justice sur 5 affaires en France. Lhomme et Stoll avec Joly ont un "pédigrée" très positif et j'ai hâte de voir Hulot se prendre une dérouillée.
Le coté positif de Hulot c'est qu'il est un révélateur sur certaines élites des écologistes qui sont en train de pourrir "le mouvement écologiste".


Stoll a une cravate en bois lol! il est marrant ce gars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   10/6/2011, 00:50

Ces 3 personnes me plaisent bien, surtout Lhomme et Eva Joly. Ma mère a acheté le bouquin d'Eva Joly, elle y parle de la corruption de notre monde apparemment entre autres, faudra que je le lise.

Stoll est pas mal non plus mais je le trouve quand même trop mégalo xD
J'ai bien aimé quand il a dit : "Je porte une cravate de bois, et j'ai aussi une tête de bois, mais je n'ai surtout pas la langue de bois" Very Happy

Et bravo à Lhomme d'attaquer Hulot.

HULOT DEGAGE, LAISSE LES VERTS RESPIRER DE L'AIR PUR! POLLUEUR D'IDEES!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   25/6/2011, 20:01

Je ne mets pas cet article dans Fukushima car il ne nous apprend rien de neuf. Les résultats des primaire d'EELV devraient tomber d'ici pas longtemps (certain on voté par internet= vote électronique).

Citation :

Fukushima: les autorités instrumentalisent la culture japonaise pour maintenir la population dans l'ignorance

Michèle RIVASI, députée européenne Europe Ecologie - les Verts (EELV) et fondatrice du premier laboratoire indépendant de mesure de la radioactivité (CRIIRAD), vient de rentrer d'un voyage au Japon où elle a pu constater sur place l'impact de la catastrophe nucléaire sur le quotidien et la mentalité des Japonais. Invitée par le puissant Seikatsu Club, union des consommateurs forte de 22 millions de membres, et les Verts japonais elle est notamment allée à la rencontre des familles de paysans affectés par la catastrophe.

Elle revient effarée et révoltée par ce qu'elle a pu constater dans les territoires contaminés où la population continue de vivre exposée à des fortes doses d'irradiation. Trois mois après la catastrophe, le cauchemar ne fait malheureusement que commencer.

"Je reste de plus en plus convaincue que là où commence le nucléaire s'arrête la démocratie. Quand les autorités ne font pas de la désinformation, elles pêchent tout simplement par manque d'information: aucune précaution n'est prise pour protéger la santé des populations vivant en zone contaminée qui continuent de consommer les aliments contaminés, au péril de leur santé et de leur vie. J'ai appris que lors de la catastrophe, la distribution de pastilles d'iodure de potassium n'avait même pas été effectuée: on peut donc s'attendre à une forte hausse du nombre de cancers, surtout chez les enfants.

Qui plus est, aucune solution n'est apportée aux réfugiés de la radioactivité, ces populations exclues du périmètre des 20 kilomètres entourant la centrale. La plupart d'entre eux trouvent refuge auprès de proches, dans le périmètre de la zone d'évacuation volontaire. Aucune indemnité n'ayant encore été versé et aucun relogement n'ayant été effectué, les femmes et les enfants sont envoyés ailleurs pendant que les hommes continuent d'exercer leurs activités agricoles dans des zones contaminées. Les villageois n'arrivent pas à croire que la nature qui fleurit et bourgeonne est une nature morte: ils tentent d'éviter ainsi ce que l'on appelle communément le 'stress radiologique' qui peut mener à des troubles psychologiques sérieux.

Cet état de fait est facilité par la culture japonaise, une culture de soumission qui pousse les gens à contenir leurs émotions: ils s'interdisent d'exprimer leur désarroi publiquement, terrassés par la fatalité. Leur colère interne se manifeste sous la forme d'une résignation totale. En conséquence, les autorités profitent de cette faiblesse culturelle pour imposer une omerta inquiétante facilitée par l'absence de contre-pouvoirs. Heureusement, des groupes aidés par la CRIIRAD viennent d'être créés et visent à contrôler le niveau de radioactivité de aliments consommés: c'est un premier pas salutaire dans la lutte contre la désinformation. Pourtant la catastrophe reste permanente: l'irradiation reste tellement forte que les travaux dans la centrale peinent à évoluer et le risque d'explosion par hydrogène dans les réacteurs endommagés reste important. Le pire peut toujours subvenir."
--------------------------------------
Bureau de Michèle Rivasi
Députée au Parlement Européen Groupe Verts/ALE
60 rue Wiertz, 1047 Bruxelles
Bureau 08G309
Tel: 00 32 2 284 73 97
Fax: 00 32 2 284 93 97

http://www.michele-rivasi.eu/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   26/6/2011, 20:01

Ou se situe la mentalité d'EELV ?

Et bien en épluchant les noms des élites, candidats, partisans, députés nationaux ou européens, on constate que ce mouvement (au sommet) et bien un groupement de tout et de n'importe quoi, avec des portes battantes qui ne cessent d'aller et venir. On en a mal au crâne de tous ces parcours politique mêlant associations, entreprises, ONG, conseils économiques sociales écologiques, alliances d'un tel avec un autre, scissions et créations de bataillons pour mieux plus tard faire liste commune avec le PS parfois ou avec le PC.

Donc quelle mentalité ? Et bien celle de tout le monde c'est d'abord le pouvoir et la survie. Et si il y a une mentalité qui ressort c'est bien le fait que l'écologie n'est ni de droite ni de gauche ni du centre puisque cette écologie de survie politique est tout autant de droite de gauche et du centre suivant le gout du jour. Donc cette question ne va pas plus loin pour moi, le gros du travail étant déjà fait sur voltairenet ou mondialisation.ca et étant à cheval sur d'autres travaux comme ceux de Pierre Hillard sur l'europe et les régions et ceux de Asselineau sur la loi du plus fort et donc de la pensé dominante écrasant toute dissidence dans la "politique européenne".

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t900-science-et-climat?highlight=climat

_____

Si j'ai un conseil à donné informez vous sur cela;

Groupe Spinelli
site officiel
http://www.spinelligroup.eu/fr/

http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_Spinelli

Citation :

Le Groupe Spinelli est une initiative pro-européenne destinée à relancer la recherche d'un fédéralisme au sein de l'Union Européenne. Il se concrétise dans la mise en place d'un réseau de citoyens, think tanks, ONG, universitaires, écrivains et politiciens qui soutiennent l'idée d'une Europe fédérale et unie. Le groupe se donne entre autres pour but de « trouver une majorité au sein du Parlement Européen sur des sujets importants ».

Fondé le 15 septembre 2010 au Parlement Européen (à Bruxelles), il tire son nom de celui d'Altiero Spinelli (1907 - 1986), fondateur de l'Union des fédéralistes européens et père fondateur de l'Union Européenne. Le groupe est fondé, avec le soutien de l'Union des fédéralistes européens, par :

* Guy Verhofstadt, Président du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l'Europe au Parlement et président d'honneur de l'Union des Fédéralistes Européens en Belgique,
* Daniel Cohn-Bendit (député européen, coprésident du groupe Verts/ALE),
* Sylvie Goulard (groupe ALDE), ancienne présidente et actuelle vice-présidente du Mouvement européen-France
* Isabelle Durant (Verts/ALE), ancienne vice-premier ministre belge.


Ce Mr se dit minoritaire dans son groupe il va de soi que ce groupe Spinelli est une nouvelle fois de l'enfumage poussant à l'atlantisme primaire.


titre; Interview de Jean-Marc Ferry pour le Taurillon 1/3
et suite;



Citation :

Le 15 septembre 2010, Sylvie Goulard co-fonde, avec Daniel Cohn-Bendit, Isabelle Durant et Guy Verhofstadt le Groupe Spinelli, nommé en l'honneur du fédéraliste Altiero Spinelli[2]. Cette initiative fédéraliste tend à regrouper des députés européens, des experts ainsi que des personnes issues de la société civile, tous désireux de défendre une Europe communautaire.
source
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvie_Goulard

L'important reste à comprendre ce qui ce joue au dessus d'EELV et ou l'on veut que ce navire aille, pour cela il faut voir à l'œuvre les pions principaux dans leur géostratégie politicarde.
Les verts embarqués dans EELV c'est le reflet du fait que la politique n'a plus de valeurs nationale bref la politique nationale c'est finie.
Les postes les plus demandés sont à l'étage au dessus là ou la moquette est plus épaisse, que les personnes est de bonnes intentions ou non, ils l'ont tous bien comprit.


Dernière édition par c.isme le 20/12/2011, 21:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   13/7/2011, 19:19

Europe Ecologie Les Verts compte quatre député-e-s à l’Assemblée nationale. Ils sont membres du groupe de la gauche démocrate et républicaine (GDR).



titre;LIBYE vote députés EELV et résultat Assemblée nationale...

On a donc explicitement 2 députés Verts qui votent pour la suite de la guerre alors qu'ils critiquent la guerre. Comprendra qui voudra.
Noël MAMERE, député de Gironde. François DE RUGY, député de Loire-Atlantique.

Anny Poursinoff, députée des Yvelines. Yves COCHET, député de Paris
Reste a savoir ce que les 2 autres ont voté réellement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: LOGO parti politique symbolique UPR   4/9/2011, 18:22

http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/que-signifient-les-logos-des-99961#commentaires

Articles sur les logos des partis politique en France dont EELV.

__

Discours d'Eva Joly - 27 Août 2011– Mouans-Sartoux – Université d’été RPS

http://poctolosan.over-blog.fr/article-discors-d-eva-joly-a-l-universitat-d-estiu-de-rps-82857554.html

Ceux qui connaissent les travaux de Pierre Hillard sur la régionalisation comprendront très vite le problème. Précision; Eva Joly c'est quand même moins pire que Hulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   30/11/2011, 23:59

12 novembre 2011
Discours d'Eva Joly au Green Congress - Paris 2011


____

L'accord EELV-PS mis en pièces par ...un anti-nucléaire
Par Stéphane Lhomme
, Président de l'Observatoire du Nucléaire
lundi 28 novembre 2011 16:06

François Hollande cède-t-il aux exigences des "anti-nucléaires" ? Non, dit Stéphane Lhomme, ancien candidat aux primaires des verts. Pour lui, c'est même la relance de Superphenix.

Citation :

Les promoteurs de l'atome poussent de hauts cris à propos de l'accord signé par Europe écologie-Les verts (EELV) et le Parti socialiste (PS).

Parmi les nombreuses protestations, on peut noter celle du Premier ministre François Fillon qui a déclaré qu'il s'agissait d'une "grande défaite pour le pays puisqu'il contient en germe la fin du nucléaire". Hélas, en réalité, cet accord ne remet PAS en cause le nucléaire. Il valide même le retour... du fameux surgénérateur Superphénix dont les Verts avaient obtenu l'arrêt en 1997 ! (ndlr : voir les dernières positions de François Hollande )

Étudions les principaux points de cet accord concernant le nucléaire :

1) La fermeture d'ici 2025 de 24 réacteurs nucléaires sur 58

- Cela peut sembler une mesure terriblement audacieuse, et on a d'ailleurs entendu dire qu'il s'agissait de réduire de près de moitié la production nucléaire. Or les 24 plus vieux réacteurs font aussi partie des moins puissants : c'est en réalité à peine 30% de la production nucléaire française qui sont concernés.

- En 2025, ces réacteurs auront été mis en service depuis 43 à 48 ans, alors qu'ils sont prévus à l'origine pour durer 30 ans. Au vu de l'état de délabrement déjà avancé de ces réacteurs - situation attestée par les témoignages des précaires qui assurent dans des conditions terribles la maintenance de ces installations - il apparaît improbable qu'ils fonctionnent jusqu'en 2025 ! Ils auront assurément été fermés d'ici là, aussi bien par un gouvernement de droite que de gauche, ou par EDF elle-même, en espérant d'ailleurs que ce ne soit pas à la suite d'une catastrophe.

- Dans l'hypothèse d'une victoire de M. Hollande à la présidentielle 2012, rien ne prouve qu'il sera toujours aux affaires après 2017, et il n'y sera forcément plus à partir de 2022. De fait, on ne peut vraiment compter que sur les fermetures de réacteurs opérées entre 2012 et 2017. Or, l'accord EELV-PS prévoit seulement dans cette période la fermeture des deux réacteurs de Fessenheim (Haut-Rhin). La production nucléaire française sera juste réduite de 1760 MW (2x880)... ce qui sera quasi intégralement compensé par la mise en service du réacteur EPR de Flamanville (1650 MW).

2) La mise en service du réacteur EPR de Flamanville

Non seulement la mise en service de ce réacteur compensera la fermeture de la centrale de Fessenheim, mais elle donnera aussi la possibilité à la droite, lorsqu'elle reviendra au pouvoir (toujours à supposer que M. Hollande gagne en 2012), de relancer la filière nucléaire française en mettant en chantier d'autres EPR. Si la construction de l'EPR de Flamanville était stoppée nette en 2012, il serait très difficile à la droite de la relancer quelques années plus tard, ou du moins de lancer la construction d'autres EPR avant que le premier n'ait été achevé et exploité quelques temps.


3) La continuation de la filière MOX

Le cas de ce combustible nucléaire, le plus dangereux qui soit, a fait l'objet d'une passe d'arme très médiatisée entre les négociateurs d'EELV et ceux du PS. Finalement, il a été convenu que cette filière continuerait "aussi longtemps que nécessaire". Les dirigeants d'EELV prétendent qu'elle s'éteindra "naturellement" du fait de la fermeture de la vingtaine de réacteurs utilisant ce combustible, qui font majoritairement partie des plus anciens.
Mais :

- comme expliqué plus haut, la fermeture réelle des 24 plus vieux réacteurs est très incertaine ;
- certains réacteurs moxés ne font pas partie des 24 réacteurs les plus anciens ;
- EDF augmente actuellement le nombre de réacteurs moxés. (...)
- contrairement à ce qui a été prétendu par certains négociateurs du PS pour justifier la continuation du MOX, le réacteur EPR est aussi bien prévu pour fonctionner sans MOX qu'avec. Mais il est clair que EDF le mettra en service avec du MOX, ne serait-ce que pour rendre cette filière "indispensable".


4) La continuation de divers projets nucléaires... dont le retour de Superphénix

L'accord EELV-PS prévoit que "aucun nouveau projet de réacteur ne sera initié". Attention à ce dernier mot. Il s'agit là d'une astuce qui ne surprendra pas venant des pronucléaires du PS mais qui laisse pantois de la part des négociateurs d'EELV. En effet, tout en ayant l'air d'empêcher tout nouveau projet, cette formule valide au contraire ceux qui sont déjà "initiés".
L'accord entérine donc la continuation du projet ITER (bien que ruineux et déjà condamné à l'échec) mais aussi celle du projet, d'ores et déjà "initié" à Marcoule (Gard), de réacteur "de 4ème génération" (cf par exemple : bit.ly rOGdx6 ).

Il s'agit en fait d'une appellation marketing pour masquer une nouvelle tentative de faire... un surgénérateur de type Superphénix ! Oui, ce même Superphénix dont les Verts avaient obtenu de Lionel Jospin la fermeture en 1997. Quatorze ans plus tard, EELV cautionne le retour de ce réacteur qui, comme son nom l'indique, semble donc toujours capable de renaître de ses cendres.

Voir le blog de Stéphane Lhomme

Source
http://energie.lexpansion.com/energie-nucleaire/l-accord-eelv-ps-mis-en-pieces-par-un-anti-nucleaire_a-32-6796.html

_______

Petit débat ce soir (30nov2011) entre Eva Joly vs Besson sur Itélé (je crois) et france inter. C'était tendu bizarre coupé par plein de pub comme pour Chanel ou pour la BNP.
Besson n'a pas changer (= Capital sur M6 )

Joly fait face au monstre un peut stressé ( il reste encore des couteaux dans son dos.)
lol! La Arlette Chabaud est monstrueuse pour ceux qui ne sont pas au courant. Moi j'ai eu peur. lol!

Sinon vous n'avez rien loupé de fondamental. A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   18/3/2012, 06:52


Comment j'ai loupé un truc pareil ?

Actualité > Présidentielle 2012 >
Dans l'ombre de...
Stéphane Sitbon, le gamin

Rosalie Lucas | Publié le 04.11.2011

Citation :

«Stéphane m’avait déconseillé de porter ce petit haut », sourit Cécile Duflot. Ce samedi de juin dernier à La Rochelle, Stéphane Sitbon n’a pas eu gain de cause sur la tenue vestimentaire de sa patronne.

Mais ce sont les mots de ce jeune homme barbu que la secrétaire nationale d’Europe Ecologie-les Verts a prononcés, quelques minutes plus tard, à la tribune.

Du haut de ses 24 ans, c’est lui qui a écrit son discours, comme il le fait depuis 2006. Entré à 14 ans chez les Verts, le timide Sitbon a rencontré Duflot quand celle-ci s’occupait d’accueillir les nouveaux militants. A une époque où les écolos étaient encore loin de réaliser des scores à deux chiffres aux élections.

« Quand on a commencé à travailler ensemble, je me chargeais déjà de son agenda, mais il était beaucoup moins rempli qu’aujourd’hui! » se souvient Sitbon. Très vite, Duflot et lui deviennent de vrais complices. Elle le rebaptise Yop, un clin d’œil au célèbre yaourt liquide. « Car, disait-elle, le calcium ça fait grandir », s’amuse-t-il. Depuis, le surnom lui colle à la peau et est utilisé aussi bien par les enfants de Duflot que par Martine Aubry. Ses interlocuteurs sont toujours étonnés par son âge. « Dans les réunions où je représente Cécile, j’entends encore souvent cette pique : Pourquoi on nous a mis ce gamin dans les pattes! » confie-t-il.

Codirecteur de campagne d’Eva Joly

Depuis cet été, Stéphane Sitbon a une seconde femme dans sa vie. Directeur de cabinet de Cécile Duflot à la région Ile-de-France, le jeune homme, qui vient de finir ses études à Sciences-po, a accepté d’être le codirecteur de campagne de la candidate à la présidentielle, Eva Joly. « Quand elle me l’a demandé, raconte-t-il, j’ai mis plusieurs jours avant de répondre. » Habitué à côtoyer sa première patronne « du matin au soir », il ne se voyait pas travailler avec quelqu’un d’autre. « Mais j’aime les aventures et je crois en cette nana », lâche-t-il, même si leurs relations ne sont pas aussi complices. Sitbon travaille sur la stratégie de campagne, coordonne les équipes et les déplacements de l’ancienne juge, pour laquelle il a « du respect et de l’affection ».

Yop n’a plus de temps pour lui et trop peu pour « sa bande de potes » gardée depuis le collège. « Ils ne comprennent pas toujours ma vie mais acceptent que je disparaisse pendant des semaines », les remercie-t-il. Sa famille ne le comprend pas non plus très bien. Petit-fils d’un journaliste engagé, fils de militants gauchistes libertaires, il a aussi pour beau-père un ancien activiste italien de Lotta Continua, groupe de la mouvance de l’autonomie prolétarienne. « Je suis le plus à droite de la famille, ironise Sitbon. C’est sûr que pour eux je suis un mou depuis que j’ai adhéré à un parti. Pire : à un parti de gouvernement. » Dopé à l’adrénaline, il ne sait pas encore s’il continuera longtemps en politique. « Ce sera sain de faire autre chose un jour, sourit Yop. Et commencer jeune, c’est une bonne raison pour arrêter tôt! »

Naissance : 13 août 1987.
2001 : adhère aux Verts à 14 ans.
2002 : rencontre Cécile Duflot.
2006 : commence à travailler au côté de la future secrétaire nationale des Verts.
Juin 2011 : obtient son master à Sciences-po.
Eté 2011 : devient codirecteur de campagne d’Eva Joly.

http://www.leparisien.fr/election-presidentielle-2012/stephane-sitbon-le-gamin-04-11-2011-1701780.php

"T'as craché dans ton Yop !! "


Dernière édition par c.isme le 21/6/2012, 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   21/6/2012, 20:07

un petit doublon merci à axerider2012.

axerider2012 a écrit:
Citation :
" Un "risque d'échec" plane sur le sommet de Rio sur le développement durable prévu du 20 au 22 juin prochain au Brésil. C'est le message envoyé par François Hollande vendredi à Paris lors du forum du club France Rio+20. Le président français plaide, comme Nicolas Sarkozy avant lui, pour une Organisation mondiale de l'environnement (OME) qui serait basée à Nairobi. Mais ce projet connaît déjà plusieurs obstacles.

François Hollande se montre sceptique sur les possibles avancées du sommet de Rio prévu les 20 et 22 juin prochain. Vendredi, lors du forum du club France Rio+20, qui rassemble des élus territoriaux, responsables d'associations et d'entreprises, ONG, syndicats, le président a souligné le "risque de l'échec" qui plane sur ce prochain sommet. La conférence de "Rio va être difficile, nous savons qu'il y a des risques, des risques de paroles prononcées qui ne se retrouveront pas dans des actes, le risque de la division entre pays développés, pays émergents, pays pauvres, le risque de l'échec parce qu'il peut y avoir d'autres urgences", a-t-il prévenu.

Autrement dit, François Hollande redoute que ce sommet n'aboutisse à aucune mesure concrète. Alors, pour prendre les devants, le président a plaidé pour la création d'une "organisation mondiale de l'environnement", comme Nicolas Sarkozy l'avait déjà fait avant lui. Selon le locataire de l'Elysée, cette agence spécialisée de l'ONU pourrait être installée "à Nairobi". Ce serait la reconnaissance pour l'Afrique de cet enjeu majeur qui est la prise en compte de la diversité et de la richesse environnementale dont l'Afrique est le plus beau symbole", a-t-il conclu.

Les Etats-Unis réticents à l'idée d'une OME
Le Programme des Nations unies pour l'environnement (PNUE) était déjà basé à Nairobi. Il s'agirait donc de faire évoluer cette institution en Organisation mondiale de l'environnement (OME). Même si, pour l'heure, plusieurs pays restent réticents à l'idée d'une telle organisation, à commencer par les Etats-Unis, l'Inde, la Chine, la Russie ou encore le Brésil. Et d'autres pays comme la Russie s'opposent à ce que des experts viennent vérifier sur leur sol s'ils respectent bien les réglementations internationales, ce qui serait un des mandats de l'OME.

Côté français, les écologistes mettent la pression sur François Hollande. Lors d'une conférence de presse vendredi, Eva Joly a souligné la "nécessité d'outils de gouvernance" avec la création d'une Organisation mondiale de l'environnement (OME) ayant des "possibilités de sanctions" pour "un nouvel ordre mondial beaucoup plus juste". François Hollande, qui a reçu Cécile Duflot sur le sujet jeudi, a une "responsabilité particulière" dans ce sommet, a aussi déclaré Pascal Durand, porte-parole d'EELV. Il souhaite ainsi que François Hollande porte l'idée d'une OME pouvant imposer "des contraintes" à l'OMC.

Les Français préoccupés par les sujets environnementaux
Nicolas Hulot s'est lui montré beaucoup plus pragmatique et ne semble pas vraiment croire à l'efficacité du sommet de Rio. Il a ainsi souligné qu'il préférait que cette rencontre débouche sur "un crash diplomatique" plutôt que sur "des engagements mous". "Ça ne sert à rien d'aller à Rio pour constater l'incapacité de nos Etats à coordonner leurs volontés", a expliqué à l'AFP le président de la fondation qui porte son nom. Et d'ajouter : "Je ne vois pas pourquoi il y aurait un miracle et que tout se règlerait d'un coup de baguette magique", a-t-il estimé.

Un débat qui intervient alors que selon un sondage Opinion Way publié vendredi, une forte majorité de Français se disent préoccupés par les sujets environnementaux. D'après cette étude, 72% des Français se préoccupent du changement climatique et 69% des risques de l'utilisation des produits chimiques dans l'industrie ou l'agriculture. Mais seulement 22% savent que va se tenir le sommet Rio+20, et 10% de quoi il s'agit.

C.V. (avec AFP) - leJDD.fr
vendredi 08 juin 2012 "

Toujours le même discours "organisation mondiale ....", toujours vers la mondialisation, tous du même côté, même le nouveau président UMPS Laughing

Sources :

http://www.lejdd.fr/International/Ameriques/Actualite/Rio-20-Hollande-pour-une-organisation-mondiale-de-l-environnement-517731/

http://www.mediapart.fr/journal/international/210612/rio20-hollande-demande-une-organisation-mondiale-de-lenvironnement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   24/6/2012, 03:52

Pascal Durand succède à Cécile Duflot à la tête d’EELV



Pascal Durand succède à Cécile Duflot à la tête d’EELV par BFMTV
Pascal Durand a pris la succession de Cécile Duflot à la tête d'Europe Ecologie-Les Verts (EELV) ce samedi (23 juin 2012). Seul candidat en lice, l'ancien porte-parole a été élu à la quasi-unanimité des délégués du conseil fédéral du mouvement écologiste.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pascal_Durand

Citation :

Reprenant la phrase du prix Nobel Japonais Masatoshi Koshiba " ITER n'est plus entre les mains des scientifiques, mais des politiciens et des hommes d'affaire".

Ce qui me choque n'est pas tellement cette "faillite annoncée" que l'attitude des Verts français, auxquels j'ai eu l'occasion de me frotter. Je reproduirai ci après les récents propos de Daniel Cohn Bendit, qui n'y va pas avec le dos de la cuillère.



Source : AFP :

Le député écologiste européen Daniel Cohn-Bendit livre dans un entretien à paraître vendredi dans Libération un réquisitoire très dur contre Europe Ecologie-Les Verts, dont "l'image est devenue détestable", et contre la "chef de clan" Cécile Duflot, tout en menaçant de quitter EELV.

"On existe à l'Assemblée, au Sénat et au gouvernement, mais plus dans la société. Nos succès institutionnels ne sont pas accompagnés, bien au contraire, d'une dynamique citoyenne. Notre image est devenue détestable. Nous avons échoué là où on voulait redonner espoir en faisant de la politique autrement. Aujourd'hui, nous incarnons souvent l'insoutenable légèreté de l'arrivisme", assène "Dany" dans cet entretien.

Invité à préciser ses reproches, M. Cohn-Bendit, régulièrement critique contre sa formation, souligne le comportement de la secrétaire nationale d'EELV: "Quand on (la) voit par exemple, dans un documentaire, brandir son stylo en jurant qu'elle ne signera jamais un accord avec le PS sans la sortie du nucléaire, et qu'évidemment on le signe quand même car c'est un bon accord, cela est dévastateur."

"Le plus détestable a été la course aux maroquins ministériels, y compris chez mes propres amis", lance-t-il, alors que Mme Duflot ou le patron des sénateurs écologistes Jean-Vincent Placé avaient fait amende honorable, quelques jours avant l'annonce du premier gouvernement de Jean-Marc Ayrault, pour "l'image de chasse aux portefeuilles" qu'ils avaient donnée, selon les mots de M. Placé.




J'adhère totalement à ces propos. Ces gens n'ont aucune vision d'envergure, aucun talent, aucune imagination. Ils ne font que se féliciter d'avoir obtenu 18 sièges à l'Assemblée. Les lunettes vertes, sur le nez d'Eva Joly, sont l'équivalent, en matière d'image, de la chemise blanche, au col largement ouvert, de Bernard Henri Lévy.

Ces gens papillonnent, palabrent, jouent les importants, posent lapins sur lapins. On sait que Cécile Duflot croyait, en 2011, que le Japon était dans l'hémisphère sud. Après l'élection de Hollande, beaucoup se voyaient déjà ministres.

Toute cette faune fait penser à une phrase de Steinbeck, dans La Rue de la Sardine :

- Il y a des gens qui passent tellement de temps à être malins qu'ils n'ont pas le temps d'être intelligents.

Des gens parlent de démarches effectuées, via le Parlement Européen, pour obtenir un audit scientifique sur le projet Iter (qui est un corps sans tête, sans véritable direction scientifique, à la différence du JET). Cet audit mobiliserait alors des scientifiques issus de différents pays, de haut niveau. Serais-je dans le lot ? Franchement, rien n'est moins sûr, alors que je crois avoir, depuis un an, suffisamment creusé le dossier pour être à même de poser les bonnes questions.
source de l'extrait 16 juin 2012 : Il y a un mois, j'avais donné une conférence sur ITER dans le cadre des soirées de Gargas ("Gargas Café"), organisée par Thierry le Roy.
http://www.jp-petit.org/nouv_f/videos_liens/Liens_et_videos.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   5/10/2013, 21:33


Les magouilles d'EELV :
Enquête sur un scandale politico-financier



http://www.youtube.com/user/LeJournalduSiecleTV

Citation :
L'émission de Cash Investigation présentée par Élise Lucet s'interrogeait sur les pratiques de cet organisme, dirigé pendant dix ans par Jean-Vincent Placé et aujourd'hui par Henri Arevalo, secrétaire départemental d'EELV en Haute-Garonne. Dans le reportage, un élu avoue avoir été prié d'émarger pour une formation de trois jours et demi durant une université d'été des Verts, alors qu'il ne pourra être présent qu'une journée. On y voit aussi que Cécile Duflot, en 2011, a cédé à la même pratique. Bref que les élus payent pour des formations qu'ils ne suivent pas.

Reste à démontrer que cet argent (170 000 euros de bénéfices pour la seule université d'été de 2011) est reversé délictueusement au parti. Pour Cash investigation, EELV a bien bénéficié d'un apport du Cédis d'un montant de 75 000 euros pour acheter son siège parisien, une somme remboursée finalement après l'intervention d'un commissaire aux comptes. Dans un communiqué, le Cédis explique avoir cofinancé l'achat de l'immeuble parce qu'il s'est servi des locaux pour son propre compte. Il a finalement revendu ses parts, car, explique-t-il, "l'utilisation [des] salles de réunion n'était pas fonctionnelle". Quant à Jean-Vincent Placé, il refuse de s'expliquer, dit ne pas se souvenir de cette somme et lâche cette phrase dont Twitter faisait ses choux gras mercredi et jeudi : "75 000 euros, c'est peut-être important pour vous..."

Reste les explications très embarrassées d'Henri Arevalo. Selon lui, ce système n'a plus cours, car il "n'était pas bon. Il prêtait à ambiguïté". Sauf qu'il n'est pas loin de se décomposer lorsque Élise Lucet lui met sous les yeux une citation tirée du P-V d'un conseil d'administration du Cédis en 2002, auquel il était présent : "La question est aujourd'hui de savoir si le Cédis doit contribuer au financement des Verts. Bien sûr que oui."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   17/12/2013, 11:17

Citation :

par Paul 21 dimanche 15 décembre 2013


Emmanuelle Cosse (EELV) : "Il faut en finir avec le sentiment national"

Emmanuelle Cosse (jolie CV), secrétaire nationale d'Europe Écologie Les Verts, dit enfin clairement le projet de son mouvement : la dissolution de la France et des nations européennes dans une fédération européenne.
 
Des propos que l'on peut rapprocher du rapport explosif qui vient de sortir des cerveaux de Matignon, et qui prône la fin de l'intégration en France. Même si le projet de la gauche sociétale était visible depuis quelque temps, il devient officiel à présent.




EELV pour la dissolution de la France et des nations d'Europe



http://www.agoravox.tv/actualites/politique/article/emmanuelle-cosse-eelv-il-faut-en-42303


Rappel historique:
Citation :
Et l’ironie de l’histoire, c’est que c’est un adversaire de la nation, donc du nationalisme, qui créée le mot ‘nationalisme’ ! Et il (Weishaupt) dénonce justement les partisans de la mouvance nationale ou nationaliste comme dangereux à leur projet internationaliste de la Révolution. Et c’est cela ce que bien des gens des nationaux ne comprennent pas, et ils disent 'le nationalisme est une création de la Révolution'. C’est effectivement une création de la Révolution en réaction, ce n’est pas la même chose.

http://christroi.over-blog.com/article-philippe-ploncard-d-assac-repond-a-franck-abed-66182256.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Comandirej



Nombre de messages : 1280
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   19/4/2014, 15:50

Campagne Automne-Hiver 2013 des jeunes-ecologistes


Entre la présentation du projet de loi en conseil des ministres et le premier mariage, les Jeunes Écologistes se sont particulièrement mobilisés en faveur de l’ouverture du mariage et de l’adoption aux couples de même sexe, mais aussi pour l’ouverture de la PMA à toutes les femmes et contre l’homophobie.




Source  Arrow 
http://www.jeunes-ecologistes.org/nos-campagnes/


Citation :
La dernière affiche créée par les jeunesses vertes a le mérite d’être éloquente sur la volonté de ces intégristes d’éliminer (entre autres) toute notion de genre, de gommer toutes les différences entre les humains, au nom de l’égalité, afin d’en faire des clones lobotomisés dignes du Meilleur des mondes.

Alors que la France est en train de crever de son manque de compétitivité et de l’incompétence de nos gouvernants, alors que la planète est rongée par la pollution, les jeunes écologistes estime que la priorité actuelle consiste à promouvoir l’indifférenciation des sexes, des genres, des âges…

On peut donc voir sur cette affiche moderne et progressiste l’apologie de l’homosexualité, bien sûr, mais également de la transsexualité (pour être heureux, mon fils, fais toi couper les testicules) et des rapports entre personnes d’âges opposés (en attendant la demande de la légalisation de la pédophilie comme les Verts l’ont si souvent fait durant leur histoire).

On imagine facilement la prochaine étape : quiconque osera remettre cette indifférenciation en cause (en prétendant, par exemple qu’une personne de 50 ans a plus d’expérience et de maturité qu’un gamin de 20 ans, qu’il vaut mieux apprendre à vire avec son corps plutôt que de consulter un chirurgien esthétique, qu’il faut un homme et une femme pour faire un enfant, que ce sont les hommes qui ont des barbes et les femmes qui tombent enceintes…) finira sur le bucher médiatique, au mieux, sur celui de notre justice idéologue, au pire.

C’est donc ça leur monde de rêve ? Des femmes à barbes et des vieillards qui culbutent des gamines (ou des gamins) ??!!

Puisque Laurent Ruquier et Antoine de Caunes nous jurent que la théorie du genre n’existe pas…

La décadence, c’est maintenant !
http://24heuresactu.com/2014/03/17/genre-laffiche-eelv-qui-devoile-lideologie-dominante/

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   5/3/2015, 18:09

Tempête dans un verre d'eau...?

Citation :
IRIB- Trois députés d'Europe-Ecologie Les Verts (EELV) dénoncent, mardi 3 mars, dans une tribune publiée sur Huffingtonpost la décision de leur parti de ne pas participer à un meeting « contre l'islamophobie et le climat de guerre sécuritaire », qui doit se tenir vendredi 6 mars.

Les eurodéputés Yannick Jadot, Karima Delli et le député Serge Coronado, qui se disent « particulièrement choqués » de la décision d'EELV, appellent « chacune et chacun à participer individuellement pour y porter (les) valeurs écologistes ».

La raison invoquée par le parti écologiste pour justifier son retrait, à savoir le soutien du rassemblement par l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) et les Indigènes de la République, est qualifiée de « prétexte » par les trois élus d'EELV. « Or nous considérons qu'il est de notre responsabilité de participer à un collectif, dès lors que la cause défendue est également la nôtre, et d'y défendre avec conviction nos principes et nos valeurs, y compris pour y combattre certaines dérives sectaires », s'indignent Yannick Jadot, Karima Delli et Serge Coronado.
Ils accusent leur parti de « donner l'impression de reculer », alors que « les écologistes étaient jusqu'alors fiers d'être dans un parti politique à la pointe de la lutte contre l'Islamophobie et la stigmatisation de l'ensemble des musulmans de France », écrivent-ils.

Plusieurs organisations ont appelé à participer à ce rassemblement, parmi lesquelles Attac, Ensemble, le PCF, l'Union juive française pour la paix (UJFP), l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), Stop le contrôle au faciès, les Parti des Indigènes de la République et EELV.

saphirnews



http://www.huffingtonpost.fr/yannick-jadot/lutte-racisme-islamophobie-antisemitisme_b_6789386.html

"Face au cancer du racisme...

[C'est pas le racisme qui a tué mon père, lui...]

...
"La lutte contre le racisme ne se saucissonne pas et
ne se clientélise pas

[MDR dans ce cas c'est un argument à ce que ton parti ne prenne pas position, dans ces affaires, ou bien expliquez moi le but d'un parti ?]

...
C'est pourquoi nous, militantes et militants EELV, anti-racistes et cosmopolites*, nous dénonçons les propos du président du CRIF et regrettons le retrait de notre signature de soutien au meeting du 6 mars contre l'islamophobie, meeting auquel nous appelons chacune et chacun à participer individuellement pour y porter nos valeurs écologistes [ Novlang = la guerre écologiste ] et converger avec toutes les associations et organisations qui luttent contre toutes les formes de racisme."
[triangulaire, cerculaire, tétradécagone jusqu'à l'infini = même principe que "la guerre contre la terreur". Une seule chose importe en réalité comme l'a comprit E.Ratier "faits et documents"]

* http://fr.wikipedia.org/wiki/Cosmopolitisme

Un peu d'humour
"L'islamophobie n'est pas qu'un droit mais un devoir"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique   

Revenir en haut Aller en bas
 
EELV Europe écologie les verts_Le nouvel ordre écologique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
» Elections européennes : liste Europe Ecologie
» la jupe .. nouvel etendard !!??
» au sujet de la réunion de Marseille
» Génération écologie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: