Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   27/4/2012, 20:57

BHL : " Marine le Pen est entourée d'anciens NAZIS ! "



Ce type est fou. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   7/5/2012, 21:32

Article à considérer comme un modèle de chutzpah extrait du bloc-notes du Point tenu par le pseudo philosophe milliardaire mais vrai criminel de guerre BHL...
http://www.lepoint.fr/editos-du-point/bernard-henri-levy/libye-les-points-sur-les-i-19-04-2012-1453053_69.php

Il y joue la carte de la surenchère sur la Lybie !! De plus, comme je l'indiquais dans un autre sujet, il fallait s'attendre à ce qu'il se rapproche rapidement de Hollande en cas de victoire de ce dernier aux pestilentielles.... Lire la phrase en rouge (parce que déclencher une guerre en s'autoproclamant ministre des affaires étrangères de fait, ce n'est pas un acte politique bien sûr!!!) !! Prévoyant le Bernard Bien






Libye : les points sur les i


Mme Le Pen fait huer mon nom dans ses meetings.

Elle ne perd aucune occasion de m'abreuver, avec quelques autres, d'injures parfois ordurières.

Et cette nécrophage du mal français, cette femme qui n'aime parler de la France que pour la décrire abaissée, humiliée, souillée par une vermine imaginaire, cette amie des dictateurs arabes, des nostalgiques du nazisme autrichien, des factieux de tous pays, bref, des ennemis de son pays, a le culot de me présenter, de surcroît, comme un représentant de l'anti-France.

Tout cela n'a, en soi, guère d'importance.

Et il y a des gens auxquels, par principe, on ne répond pas.

Un point toutefois.

Un point, un seul - car il touche à l'essentiel et l'on ne peut pas, sur l'essentiel, laisser dire, et accréditer, n'importe quoi : la guerre en Libye.

Je passe sur le malin plaisir que prend la candidate au rictus gras à associer systématiquement mon nom à celui du président sortant. Cette association "libyenne" m'honore tant Nicolas Sarkozy aura été, dans cette affaire, exemplaire (déterminé, courageux, fidèle à l'idée que je me fais des valeurs de mon pays). Elle néglige juste le fait (mais ce n'est pas très grave) que notre compagnonnage aura, comme je l'avais toujours annoncé, duré très exactement le temps de cette guerre inédite, de ce sauvetage sans précédent de civils menacés de destruction par un Néron arabe : après quoi la politique a repris ses droits, chacun revenant à ses fidélités d'origine - dans mon cas, depuis quarante ans, avec plus ou moins de ferveur, la gauche.

Ce que je ne peux, en revanche, laisser passer, ce sont les points suivants.

1. L'idée que l'on aurait, en la personne de Kadhafi, abattu une dictature laïque, hostile au terrorisme. C'est absurde. Et le savent, pour ne parler que d'elles, les milliers de victimes de l'Ira irlandaise, des attentats de Lockerbie et du vol UTA 772, ou des attentats antisémites fomentés par les Abou Nidal et autres extrémistes palestiniens sponsorisés par Kadhafi.

2. L'idée selon laquelle sa chute aurait créé un désordre régional dont la guerre civile au Mali serait le premier épisode. Comme si le sécessionnisme touareg, lancinant depuis la révolte de Kaocen, au Niger, en 1916, datait de la mort de Kadhafi ! Comme si la question de l'unité territoriale du pays ne se posait pas depuis un demi-siècle au moins ! Et comme si, surtout, le millier d'ex-mercenaires kadhafistes passant la frontière en janvier, après la disparition de leur maître, posaient un problème au Mali (quand ils font la jonction avec les indépendantistes de l'Azawad) mais n'en posaient aucun en Libye (quand ils y semaient la terreur et y tuaient en masse).

3. L'idée, répétée jusqu'à la nausée, que la Libye post-kadhafiste serait la proie de divisions tribales qui auraient, entre autres effets, celui d'avoir déjà fait éclater le pays en deux, voire trois, entités. C'est faux, bien sûr. Et ce n'est pas parce que des délégués autodésignés ont, le 6 mars, unilatéralement annoncé la création d'un "Conseil provincial" sans ressources, sans pouvoir et aussitôt désavoué, d'ailleurs, par les forces vives de la population de Benghazi et de Tobrouk, que le pays serait déjà fédéralisé !

4. L'image d'une Libye que l'on aurait, en l'aidant à se libérer, livrée aux partisans de l'islamisme radical et de la soumission à la charia. Faux, encore. Ridicule et faux. Un responsable, un seul, Mustafa Abdeljalil, s'est exprimé, pour le moment, en ce sens. Il l'a fait, le 13 septembre, lors d'un meeting, à Benghazi, où il a effectivement émis le voeu de voir les lois civiles décrétées nulles et non avenues si non conformes au commandement divin. Mais c'était une opinion personnelle. Il n'avait ni le pouvoir ni même la prétention de se substituer à l'Assemblée constituante qui, seule, aura mandat de dessiner les contours de la future Libye. Et il est à noter qu'aucune autre personnalité libyenne, aucune autorité morale ni politique, n'a repris cette proposition à son compte.

5. Et quant à la description, enfin, d'un pays livré à l'arbitraire, quand ce n'est pas à la sauvagerie, de milices sur lesquelles les autorités n'auraient aucun contrôle, il faut l'ignorance crasse des "experts" du FN pour l'avoir mise dans la tête de la pauvre candidate. Il se trouve que je suis, avec mon ami Marc Roussel, coauteur de mon futur film sur la révolution libyenne, récemment retourné à Tripoli. Alarmés par des rapports d'ONG faisant état de mauvais traitements infligés par les vainqueurs aux vaincus en attente de jugement, nous avons exigé d'entrer, puis de filmer, dans les prisons de Misrata. Et je rassure ceux que le pilonnage de la désinformation pourrait avoir ébranlés : il n'y a pas de check-points à chaque carrefour des villes libyennes ; on y respire un air de liberté dont on avait, depuis quarante-deux ans, oublié jusqu'au souvenir ; et les geôles de Misrata ne sont ni le goulag ni, surtout, les mouroirs qu'elles étaient du temps du "Guide".

Que Mme Le Pen, fidèle, sur ce point comme sur tant d'autres, à son père, soit nostalgique des tyrannies, qu'elle pense que le monde arabe est voué à l'humiliation et à l'esclavage, qu'elle se refuse, par exemple, à avoir un mot, un seul, de compassion pour ces civils de Homs et d'Alep qui sont dans l'exacte situation où seraient ceux de Benghazi si la communauté internationale n'avait, sous l'impulsion de la France, réagi avec force et célérité, c'est son droit. Mais c'est le mien de m'insurger quand je la vois salir, à longueur de journée, l'événement le plus incertain mais le plus prometteur de ce début de XXIe siècle.



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2286
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   8/5/2012, 00:28

Citation :
Alarmés par des rapports d'ONG faisant état de mauvais traitements infligés par les vainqueurs aux vaincus en attente de jugement, nous avons exigé d'entrer, puis de filmer, dans les prisons de Misrata.

Et je rassure ceux que le pilonnage de la désinformation pourrait avoir ébranlés : il n'y a pas de check-points à chaque carrefour des villes libyennes ; on y respire un air de liberté dont on avait, depuis quarante-deux ans, oublié jusqu'au souvenir ; et les geôles de Misrata ne sont ni le goulag ni, surtout, les mouroirs qu'elles étaient du temps du "Guide".


Un petit aperçu de l'air de liberté auquel fait allusion BHL :




Un petit aperçu de ce qui n'est pas un mouroir selon BHL :




Conclusion :

BHL est un dangereux schizophréne mythomane qui devrait se faire interner No

_________________
"si vous n'etes pas prets à mourir pour cela retirez le mot "liberté" de votre vocabulaire."
Malcolm X.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   20/5/2012, 19:10


Citation :

LÉVY Bernard-Henri
A se tordre !
Bernard-Henri Lévy s'est plongé dans la littérature révisionniste... turque. Horreur et putréfaction: c'est la même chose. 17 janvier 2007 :
http://www.dailymotion.com/video/x37s8d_devoir-de-memoire-un-droit-moral-a_news

Le négationnisme est "une étrange passion", "une méchanceté infinie", "une haine infinie". Ce clown n'est pas triste. Rappelons qu'il usurpe la "qualité" de juif. Sa mère était une sorte de bonniche normande.

«.... quand je réfléchissais à tout cela, je me demandais ce qu'il serait advenu des survivants de la Shoah. Ce qu'il serait advenu des Juifs de ma génération nés au lendemain de la Shoah s'ils avaient eu en face d'eux une Allemagne structurellement négationniste. Une Allemagne niant le Crime.
C'est la situation des Arméniens. Et c'est ce qui rend cette situation particulièrement tragique.
Face aux discours de ceux qui viennent, non pas exprimer une opinion, mais nier que la réalité ait existé, face à ceux qui viennent dire que vos grands-parents ou arrières grands-parents ne sont pas vraiment morts.
Ou pas vraiment morts comme ça.
Ou que vous prétendez qu'ils sont morts ainsi en vertu d'obscures intérêts dont vous seriez les trafiquants, vous les Arméniens et nous les Juifs.
Face à cette haine brute, presque sans mot, la vérité est en effet impuissante.
Il s'agit d'autre chose que d'un mensonge.
Il s'agit d'autre chose que d'un duel entre le vrai et le faux.
Il s'agit d'une haine dont nous connaissons bien le nom.
Une haine antisémite dans un cas, raciste dans l'autre.
Une haine qui ne peut être arrêtée que par la Loi.»

On dirait qu'il recule devant le mot "antiarméniste"...
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

http://www.aaargh.codoh.info/video/guidevideo.html

un peu plus bas à la moitié de page. Il y a un paquet de vidéos censurées dans le lot mais ça se retrouve. "il usurpe la "qualité" de juif" question à creuser non ? Malheureusement il n'y a de source. Prudence.

Personnellement je recherche de la documentation sur
http://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_Babi_Yar
J'ai lu quelques trucs mais cherche d'autres points de vues.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   30/5/2012, 04:47


Le film de Bernard-Henri Lévy sur la Libye fait un bide

Citation :

Scandale. Samedi soir, l’avant-première parisienne du nouveau film de Bernard-Henri Lévy a connu un échec cinglant. Reportage-express sur le lieu du drame.

[...] Au lendemain de la projection de son documentaire -intitulé « Le serment de Tobrouk »- au festival de Cannes, l’écrivain Bernard-Henri Lévy a gagné la capitale pour venir le présenter, 12 jours avant la sortie nationale, au public parisien. Une terrible déconvenue l’attendait : malgré l’annonce médiatisée de l’évènement, seule une vingtaine de personnes ont daigné se déplacer pour occuper les 584 sièges de la prestigieuse salle A du cinéma MK2 Bibliothèque. Un tiers était composé d’amis comme en témoignaient les salutations affecteuses du philosophe à tel ou tel en remontant les marches de la salle. [...] Peut-être dépité par la faible affluence, BHL n’est pas resté à la suite du film pour répondre, comme c’est l’usage, aux éventuelles questions des spectateurs. [...]

http://www.fdesouche.com/303042-le-film-de-bernard-henri-levy-sur-la-libye-fait-un-bide


Publiée le 22 mai 2012 par LevyBernardHenri
23 aiment, 662 n'aiment pas
Spoiler:
 

____

Wiesel, BHL, Kouchner, Sopo… : «Nous sommes tous des juifs grecs !»

Citation :


Le Monde publie un texte collectif intitulé « L’Europe unie est un rêve, l’austérité et le rejet de l’immigré, un cauchemar » dénonçant l’entrée du parti néonazi Aube dorée au Parlement grec et appelant à faire «vivre le rêve européen».

Nous appelons tous les citoyens, les partis politiques, les syndicats, les forces de la société civile, les intellectuels et les artistes à s’opposer à l’extrême droite en faisant vivre le rêve européen.

Cette résurgence de l’idéologie nazie ne concerne pas uniquement la Grèce. […]

Cette résurgence a été rendue possible par un minutieux travail de remise en cause du vivre-ensemble orchestré par les partis d’extrême droite ayant adopté la stratégie élaborée aux Pays-Bas par le Parti pour la liberté de Geert Wilders au début des années 2000. Celle-ci consiste à cacher le discours de l’inégalité des races derrière le masque culturel de «la lutte contre l’islamisation de l’Europe». […]

Le rêve européen pour lequel nous nous engageons, c’est celui d’un continent qui se souvient qu’il s’est construit sur les ruines laissées par le nazisme et dans le souvenir de la Shoah. C’est celui d’un continent débarrassé du racisme et de l’antisémitisme. C’est celui d’un projet de société fondé sur un vivre-ensemble par-delà les frontières. […]

Signataires : Anthony Giddens, sociologue ; Adam Michnik, historien, ex-membre de Solidarnosc ; Elie Wiesel, Prix Nobel de la paix, écrivain ; Benjamin Abtan, président d’EGAM ; Dario Fo, prix Nobel de littérature ; Svetlana Gannushkina, dirigeant de Memorial en Russie ; Amos Gitaï, réalisateur ; Béate et Serge Klarsfeld, président de Fils et filles de déportés juifs de France ; Bernard Kouchner, ex-ministre ; Bernard-Henri Levy, philosophe ; Oliviero Toscani, photographe ; A. B. Yehoshua, écrivain ; Daniel Barbu, professeur à l’Université de Bucarest ; Jovan Dijvak, général défenseur de Sarajevo assiégée ; Amélie Nothomb, écrivaine, Dominique Sopo, président de SOS Racisme.

LeMonde
http://www.fdesouche.com/303016-wiesel-bhl-kouchner-sopo-nous-sommes-tous-des-juifs-grecs

____

Syrie : BHL suggère à Hollande de plaider une intervention militaire

Citation :

Dans une tribune à paraître mercredi dans plusieurs journaux européens, Bernard-Henri Lévy insiste sur la nécessité pour la France « de prendre l’initiative en Syrie ». « La France fera-t-elle, pour Houla et Homs, ce qu’elle a fait pour Benghazi et Misrata ? », demande-t-il, suggérant ainsi un recours à la force.

LCI
http://www.fdesouche.com/303255-syrie-bhl-suggere-a-hollande-de-plaider-une-intervention-militaire

____

Bernard-Henri Lévy : "En Libye, Sarkozy s'est conduit avec grandeur"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3146
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   3/6/2012, 01:52

Pour BHL, l’ambassadeur russe aux Nations Unies est un crétin

Alors qu’il venait faire la promotion du film qu’il consacre, selon ses propres mots, au miracle libyen, le lobbyiste Bernard-Henri Lévy s’en est violemment pris à Vitali Tchourkine, représentant de la Fédération de Russie aux Nations Unies.

« Il y a des crétins..., je lisais une dépêche AFP ou Reuters tout à l’heure, l’ambassadeur russe aux Nations Unies qui dit qu’ils vont bientôt révéler la confession de ceux qui ont vraiment armé les rebelles syriens. Imbécile ! Crétin ! Toujours la même idée, le complot. »

« Le vrai complot, c’est celui dont je vous parle là : des gens qui avaient vécu la Bosnie comme une brûlure au cœur et qui ne voulaient pas la voir se répéter [en Libye et en Syrie] ».

Envisager que les guerres répondent à des stratégies politiques, serait donc soutenir une théorie du complot. Au contraire, pour l’esthétisme BHLien, les guerres devraient être des œuvres d’art : de pures réactions émotionnelles de dirigeants politiques considérés comme des individus autonomes, et non plus comme les représentants d’intérêts collectifs.

http://www.voltairenet.org/Pour-Bernard-Henry-Levy-l

C'est quand même dingue cette négation chez lui du complot, toutes les preuves s'étalent partout sur le net, et ce guignol continue de répandre sa propagande sioniste. C'est lui le crétin qui pense encore que les gens sensé regardent l'AFP. Vraiment quel con.

http://www.bfmtv.com/l-invite-de-ruth-elkrief-bernard-henri-levy-actu28540.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1280
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   3/6/2012, 12:37

Solstice a écrit:
Pour BHL, l’ambassadeur russe aux Nations Unies est un crétin

Alors qu’il venait faire la promotion du film qu’il consacre, selon ses propres mots, au miracle libyen, le lobbyiste Bernard-Henri Lévy s’en est violemment pris à Vitali Tchourkine, représentant de la Fédération de Russie aux Nations Unies.

« Il y a des crétins..., je lisais une dépêche AFP ou Reuters tout à l’heure, l’ambassadeur russe aux Nations Unies qui dit qu’ils vont bientôt révéler la confession de ceux qui ont vraiment armé les rebelles syriens. Imbécile ! Crétin ! Toujours la même idée, le complot. »

http://www.bfmtv.com/l-invite-de-ruth-elkrief-bernard-henri-levy-actu28540.html

Dans cette interview, Bechamel reconnait les intérêts communs entre Al quaïda et le pouvoir occidental. Il admet par ailleurs l'implication active de l'entité sioniste.

On notera que Ruth Elkrief résiste à l'envie irrépressible de se glisser sous la table pour boire le venin sioniste à sa source. Elle se contente pour aujourd'hui de boire les paroles de son supérieur.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs2



Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   3/6/2012, 14:14

Moi j'ai envie de renversé le gouvernement Français, d'après vous si j'écris une lettre au ministre des affaires étrangères d’Israël pour qu'il me donne un coup de main à moi et mon équipe, ça peut marché ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   3/6/2012, 14:31

BHV est aussi passé chez Ruquier le cirque Pinder classique.

___


Commentaire sur le livre La Barbarie à visage humain [Poche] (1 mai 1985)

12 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile, et moi aussi je le trouve utile.

Entre le fou rire et l'indignation devant le grotesque de la rhétorique et l'indigence du propos
1 mai 2009
Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond"

Citation :

L''apparition des «nouveaux philosophes» en France autour de 1977 demeure une sorte de chef-d'œuvre puisque le phénomène vit d'anciens maoïstes découvrir et dénoncer tardivement les crimes staliniens qu'ils avaient adorés. ' Dans le sillage de Soljenitsyne, une petite escouade d''intellectuels hexagonaux se présentent comme «anti-totalitaires» .

Deux d'entre eux feront carrière ' Bernard-Henri Lévy et André Glucksmann ' et le plateau d''Apostrophes leur servira de faire-part de naissance. Les «anciens» philosophes (Gilles Deleuze, Jacques Derrida ou Pierre Bourdieu) les clouent au pilori, mais surtout les penseurs anti-totalitaires de la première heure comme Cornelius Castoriadis ou Claude Lefort, qui à la lecture de "La Barbarie à visage humain" de BHL oscillèrent «entre le fou rire et l''indignation devant le grotesque de la rhétorique et l''indigence du propos».

De philosophie, il n''y en avait guère dans leurs écrits. Alors, ils compensèrent par l''occupation de l''espace médiatique et leur création de l''intellectuel télévisuel fut un incontestable coup de génie.
BHL avec sa chemise blanche échancrée et Glucksmann avec sa coupe à la Mireille Mathieu devinrent des vedettes des médias avec l''indignation vertueuse (mais très sélective) contre les atteintes aux droits de l''homme comme juteux fond de commerce. À l''image de beaucoup de leur génération et de leur pedigree gauchiste, ils se transformèrent sans problème en petits télégraphistes - grassement rémunérés -de l''Empire américain.
Aux Etats-Unis, on appellerait ces anciens «nouveaux philosophes» des néo-conservateurs

source
http://www.amazon.fr/La-Barbarie-%C3%A0-visage-humain/dp/2253037400
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
NON"O"NOM

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Herault
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Notre "ami" BHL l’agent israélien de la dictature sioniste sur la France.   4/6/2012, 01:42

BHL L'AGENT ISRAELIEN DE LA DICTATURE SIONISTE SUR LA FRANCE.

Il est quand même incroyable de constater dans notre pays combien cet homme a le pouvoir médiatique de pouvoir s’exprimer quand il le souhaite et en toute sérénité. Aucun journaliste ne lui opposera la moindre contradiction et bien au contraire tous ses sentent obligés de se prosterner devant sa parole divine. En quel honneur? D’où tient-il cette autorité qui ne mène qu’à la haine, à la guerre et à la destruction de peuple entier?

Un pantin au service de la guerre et de la haine
BHL est le représentant de la tribu d’Israël comme il le dit lui-même avec clarté lorsqu’on l’écoute:


C’est donc cette posture idéologico-politique qui lui donne le droit immense de passer au-dessus des positions des ministres des affaires étrangères français pour imposer sa vision d’avenir favorable dans tous les cas à Israël.

Est-ce une coïncidence que parmi la classe médiatique soumise à sa grandeur on trouve beaucoup de membres de cette communauté issue des tribus dispersées d’Israël? Ainsi c’est une sorte de communication en vase clos où l’agent israélien peut parler à une membre de la communauté sioniste de France pour expliquer son projet. Ici avec Ruth Elkrieff:


N’est-ce pas là une connivence dangereuse pour notre pays que de constater que la vision géopolitique impliquant une posture politique française, soit entièrement entre les mains de cette disapora ultrasioniste? Souvenons-nous de Kouchner en Bosnie et en Roumanie. Pourquoi cette communauté est-elle si agressive contre les régimes nationalistes et souverains? Tout simplement parce qu’elle conduit un projet mondialiste de soumission des nations et des peuples comme le montre la vindicte vulgaire avec laquelle Cohen-bandit s’attaque à la Hongrie souveraine qui remet en cause la toute puissance de sa banque centrale liée à la BCE.

Cela devrait commencer à nous ouvrir quelques yeux non? Où est-il écrit que les sionistes auraient le pouvoir intégral dans notre pays? Car les juifs qui sont devant nous sont les représentants ultrasionistes n’en doutez pas. Vous ne verrez pas des juifs contre le sionisme et que l’on traite abusivement, et bêtement il faut le dire, d’antisémite.

Tout cela n’est qu’une imposture idéologique qui s’étend depuis la seconde guerre mondiale. Dorénavant on va conditionner nos enfants à l’imposture de la shoah par le plus haut niveau politique! L’alliance entre Yad Vashem et le conseil de l’Europe validant l’enseignement et la propagande sioniste: lire ICI http://fr.ejpress.org/article/nouvelles/europe_centrale_et_orientale/45029 Cela laisse clairement entendre que l’on va encore plus en bouffer de la shoah et que celle-ci deviendra une religion d’état. Une seule vision de l’histoire. D’ailleurs n’est-ce pas à cause de ses coreligionnaires (loi Fabius-Gayssot de 1990) qu’on n’a plus le droit de revisionner l’histoire et que celle-ci doit être fixée par un tribunal militaire d’après guerre? L’histoire soumise au point de vue militaire et fixée par des gouvernements n’est-ce pas là une dictature?


Mais finalement le pire dans tout ça c’est la politique mondiale qu’elle entraine. C’est-à- dire la guerre et la destruction partout. En Libye nous avons détruit, sous la volonté des sionistes israéliens donc, un pays indépendant africain qui offrait le plus haut niveau du continent mais qui refusait de se soumettre au FMI et à la banque mondiale. En Syrie c’est en cours, l’Iran est à suivre.
Et cela se fait dans une alliance étrange s’il en est entre les sionistes israéliens et Al-Qaeda qu’on nous présentait pourtant comme étant le diable sur terre! Lire ICI
http://911nwo.info/2012/06/03/syrie-bhl-avoue-les-interets-objectifs-voire-les-liens-entre-lotan-et-al-qaida/

Enfin faut-il vraiment présenter Israël comme un exemple de démocratie pour achever de nous convaincre que nous défendons l’axe du bien? Voici un événement politique qui montre exactement le contraire: Voici comment le nouveau président élu de Kadima ( mouvement politique qui faisait de l’ombre à la gouvernance Netanyahu) s’est rallié à Netanyahu alors que celui-ci envisageait des élections anticipées car il n’avait plus le pouvoir d’agir au sein de son parlement:

"Six semaines après avoir ravi la direction du parti centriste Kadima, il a rallié dans la nuit de lundi
à mardi, à la surprise générale, la coalition de M. Netanyahu qui, du coup, a renoncé
aux élections législatives anticipées qu’il devait convoquer pour septembre.

Voilà ce qui s’appelle un coup d’état démocratique qui permet de prolonger le pouvoir de cette coalition guerrière d’extrême-droite sous l’autorité du Likoud jusqu’en 2013 au moins. Lire ICI
http://911nwo.info/2012/06/03/syrie-bhl-avoue-les-interets-objectifs-voire-les-liens-entre-lotan-et-al-qaida/
C’est cela une démocratie? Moi j’appelle cela une dictature parlementaire donc du fascisme pour être clair.

C’est donc au nom de ces valeurs bien comprises que nous, la France, sommes contraint de nous ranger sans restriction d’aucune sorte sous peine de se voir excommunier par la “communauté internationale” qui, comme par hasard, est elle aussi entièrement entre les mains du sionisme maçonnique mondial. Nous allons donc devoir faire la guerre en Syrie avant d’aller la faire en Iran même si cela doit nous brouiller avec la Russie, la Chine et autre BRICS. Nous sommes entièrement entre les mains des sionistes comme la composition de ce gouvernement judéo-maçonnique http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/05/09/le-pouvoir-judeo-maconnique-a-definitivement-mis-la-main-sur-la-france/ sous les ordres du juif-jésuite Hollande le montre. Autrement dit préparons-nous au pire car maintenant ils sont réellement au pouvoir comme l’a expressément montré Manuel Valls à peine élu. Nous entrons dans l’ère de la dictature républicaine sioniste et ça va être sale. Le vrai fascisme est en place dans notre pays.

A lire aussi: L’homme qui exploitait la forêt africaine mais qui ne voulait pas que cela se sache.
http://diktacratie.com/lhomme-qui-exploitait-la-foret-africaine-mais-qui-ne-voulait-pas-que-cela-se-sache/

Retrouvez les infos engagées (de plus en plus de blogs) dans un flux actualisé: ICI
http://larevolutioncitoyenne.blogspot.fr/

Edit: Ca y est la manipulation médiatico-sioniste se met en place! Ca n’aura pas trainé! Voici notre ministre de l’intérieur sortant de ses gonds pour dénoncer une agression antisémite (bien évidemment) par des jeunes ayant des marteaux et autres objets (peut-être des tronçonneuses ou des hachoirs aussi): Lire ICI

Il y a des centaines de faits divers par jour dans notre pays mais celui qu’a choisi de relayer le ministre de l’intérieur (soutenu par la LICRA bien évidemment) est cette agression antisémite horrible dont pourtant on sait combien plusieurs d’entre elles ont été dénoncées dans le passé car manipulées par des juifs eux-mêmes! Rappelez-vous la fausse agression antisémite du RER D:


Ce que nous devons donc comprendre c’est que nous allons rentrer dans une dictature sioniste de la pire espèce. Manuel Valls l’ultrasioniste a été mis à l’intérieur sous demande israélienne pour faire la chasse aux antisionistes et surtout pour empêcher la liberté de dénoncer le régime sioniste qui prépare la guerre finale contre l’Islam. Dans tout l’occident les lois liberticides se multiplient et internet va être bientôt sous contrôle policier. Préparons-nous au pire!

Source http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/06/03/bhl-lagent-israelien-de-la-dictature-sioniste-sur-la-france/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs2



Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   4/6/2012, 17:07



http://www.facebook.com/photo.php?fbid=471395306220301&set=p.471395306220301&type=1&theater

Les rebelles Libyens font la guerre avec des bouchons de balles a blanc...
C'est quand même une belle preuve que BHL enfume son monde, par contre c'est dommage que cette information soit perdu dans des commentaires inutiles.
J'ai bien envie de refaire le montage. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   5/6/2012, 04:12


Le robot BHL cybernétique bis répétita, si vous écoutez bien BHL chez Ruquier vous retrouverez les mêmes propos;

Citation :

En 1997, il réalise au Mexique un film de fiction, Le Jour et la Nuit, mettant en scène son épouse Arielle Dombasle, mais aussi Alain Delon, Lauren Bacall et Karl Zéro. Le scénario fut co-écrit par Bernard-Henri Lévy et Jean-Paul Enthoven. Ce film fut un fiasco retentissant tant critique que public, et demeure à ce jour sa seule tentative de cinéma de fiction. Face à cet échec, BHL regretta en particulier « d'avoir été mégalo » et d'avoir fait « trop grand, trop fort, trop beau, trop tout »24. Les Cahiers du cinéma l'ont qualifié de « plus mauvais film français depuis des décennies », et ont regretté que de l'argent du cinéma mexicain soit allé à ce film plutôt qu'à des cinéastes mexicains « qui auraient mieux su l'utiliser. »25

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bernard-Henri_L%C3%A9vy

Chez Ruquier il n'avoue pas être "mégalo" mais on va voir la suite du bide intégral du serment de Tobrouk pour confirmation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   5/6/2012, 08:37


Regarder Tobrouk, et entendre Houla
Le 4 Juin 2012

Poutine est passé ce week-end à Paris réaffirmer l’intransigeance russe sur la Syrie.
A François Hollande qui disait clairement qu’ « il n’y a pas de solution possible en Syrie sans le départ de son président, Bachar Al-Assad », Poutine a ironisé : » Assad a visité beaucoup plus souvent Paris que Moscou ! « , ce qui, par ailleurs, est largement inexact. Le Président russe s’est quand même inquiété des signes précurseurs de guerre civile en Syrie, après le massacre d’ Houla où 108 personnes dont 49 enfants ont été tués.
Vincent Giret de Libération avait raison de souligner samedi notre malaise devant « une scène d’horreur (qui) chasse une autre scène d’horreur ». Son journal expliquait fort bien que les événements de Houla n’étaient pas qu’une tuerie de plus, mais un tournant s’il se confirme, qu’incités par des provocations policières, des villages alaouites sont allés assassiner les habitants d’une petite ville sunnite. Ce qui pourrait être le prélude à une guerre civile totale, dont Bachar El Assad a accusé évidemment l’étranger d’être à l’origine.

Ces horreurs s’impriment dans le cerveau en même temps que les images du film de BHL « Le serment de Tobrouk » qui sera en salles mercredi, et qui fut présenté à Cannes dans la sélection officielle. Et on se dit qu’il s’en est fallu d’un rien pour que Poutine, il y a un an, dise la même chose sur la Libye pour laquelle il a consenti quand même l’intervention de l’ONU.

Je vais donc vous dire quelques mots de ce film. Oh, je vois d’ici vos soupirs : non, pas encore BHL ! Et j’entends vos réserves, réticences, critiques, tant il est vrai que pour une partie de la population, non insensible aux modes, le philosophe est à vouer aux gémonies.
Alors, transparence d’entrée de jeu, pour que cette chronique ne soit pas hypocrite. Bernard-Henri Lévy est mon ami. Depuis 35 ans. Et depuis 35 ans, on entend les mêmes critiques sur son look, son narcissisme, la façon qu’il a de se mettre en scène et ses combats et reportages de journaliste, qui ont pris le pas sur ses écrits d’intellectuel.
Ceux qui verront « Le Serment de Tobrouk » se retrouveront donc, comme d’habitude, partagés en deux camps. Les « anti-BHL » qui dénonceront un film fait par, pour, avec et à la gloire de BHL. Et les « pro-BHL » qui regarderont ce documentaire comme un récit à la première personne, avec les défauts mais aussi les qualités du genre. Je fais partie de cette dernière catégorie.

Les images de Marc Roussel sont belles, poignantes, inédites, c’est la guerre vue de l’intérieur, avec ses combattants, ses héros, ses ombres, ses hésitations, ses ruines, ses manœuvres.
Alors oui, BHL est là, sur toutes les images, omniprésent, mais comme dans un journal de bord dont il est le récitant.
Il n’a pas voulu, je pense, faire un documentaire historique et objectif sur la Libye de Kadhafi et sur la prise de pouvoir des rebelles.
Nous savons bien – comme l’écrit Le Nouvel Observateur dans un de ses passages les moins violents sur le film et son auteur, « que la situation est plus complexe que la présentation d’une population libyenne sauvée par l’intervention d’un philosophe ayant accès au pouvoir politique et inversant, par son action providentielle, le cours de l’histoire ». Evidemment. Mais, à l’inverse, comme l’écrit Libération, « On suit l’espoir et le désespoir des révoltés du désert (…) Et on revoit donc, en images, ces huit mois où les Libyens ont pris leur sort en main, où le monde occidental a compris que l’histoire était du côté de ce peuple, que le XXIe siècle ne pouvait pas toujours reproduire les erreurs génocidaires du XXe. »

BHL agit, harangue, court la planète pour convaincre, et commente.
Avec un brin trop de lyrisme, mais avec la foi aveugle de ceux qui pensent qu’on peut renverser les montagnes. Bien sûr, il pourrait être en jean et en t-shirt dans les ruines de Misrata plutôt que grimper les dunes, élégante silhouette dans son costume noir, comme une sorte de conteur, hors du film et dans le film à la fois, mais est-ce vraiment important ?
Sa nostalgie malrucienne pour « l’Espoir » et la Guerre d’Espagne est évidente – Malraux, son éternel modèle (comme Hemingway), depuis sa première aventure au Bangladesh où il partit sur ses conseils.
Présente tout au long aussi, la mémoire de son père, combattant du désert, dans les troupes de la Deuxième DB, faisant avec ses compagnons le Serment de Koufra au début de 1941: se battre jusqu’à ce que le drapeau français flotte sur la cathédrale de Strasbourg. Cette fidélité à la trace paternelle me touche. Mon propre père, mon oncle (qui lui aussi fut des combats de Libye aux côtés de Leclerc) ont fait ce chemin-là, et leur exemple imprègne toute notre génération qui ne cesse de se dire, malgré tous les arguments raisonnables, qu’on n’a pas le droit de laisser un peuple, des peuples, se faire massacrer crier notre colère et notre honte.

C’est l’illustration de notre impuissance pour la Syrie et voilà pourquoi, ce matin, nous avons décidé d’y consacrer notre Une avec des documents inédits et bouleversants, comme vous le verrez.

Mais revenons au « Serment de Tobrouk« .
Marc Roussel qui n’avait pas prévu de filmer mais seulement d’illustrer un reportage en images, a fait tourner sa caméra. Et il a capté les moments les plus insolites qui intéresseront les historiens qui décrypteront le conflit.
Comme celui où Bernard-Henri Lévy, muni de son téléphone satellitaire, appelle Nicolas Sarkozy et lui demande – et obtient – qu’il reçoive ces opposants libyens, ce qui leur valait reconnaissance ; comme celui où il briefe ses amis résistants arrivés à Paris sur la psychologie du Président qu’ils vont rencontrer, et sur le degré de précision dans leur demande de munitions pour ouvrir un second front; comme celui où il aide le vieux Wade, disparu du pouvoir depuis au Sénégal, à rédiger un texte où il soutient la lutte des Libyens contre leur tyran, à la condition qu’il soit acceptable pour le reste de l’Afrique.

Images surprenantes donc. Agaçantes, j’en conviens, pour ceux que la personnalité du philosophe hérisse.
Pour ceux qui ne savent pas qu’il fut et qu’il reste un écrivain de gauche, quand tant de ses anciens compagnons de « La Nouvelle Philosophie » allaient, revenus de tout, goûter aux charmes de la droite.
Pour ceux qui se veulent plus lettrés, et lui reprochent de n’avoir pas fait une « œuvre » discrète, laborieuse et obscure et de s’être dispersé aux hasards de la Bosnie, du cinéma, du théâtre, avec de temps en temps, des arrêts sur images, le temps d’une réflexion, d’un livre sur Sartre ou de la tentative de penser la guerre.

Cet homme pourrait passer sa vie à naviguer sur les mers, à spéculer en Bourse, ou faire du business. Mais il est hanté par les drames du monde, de la tragédie stalinienne aux guerres oubliées auxquels il a redonné existence. Sous les bombes de Sarajevo, tapis derrière une carcasse de tank, en plein Pakistan, à la poursuite des assassins de Daniel Pearl, au milieu des snipers de Benghazi tout juste libérée, reconnaissons-lui un courage dont peu d’intellectuels seraient capables hors de leur bibliothèque.

Avait-il tort, avait-il raison d’ameuter tout le monde dans ce conflit ? Je n’en sais rien, et ce n’est pas le sujet. Peut-être cette guerre fut une erreur. Peut-être en effet la Libye est en train de basculer du côté de la Charia tout comme l’Egypte, et qui sait, demain la Syrie ? Ce sont les politiques, le Conseil de Sécurité, la communauté internationale qui ont pris les décisions, ils sont élus pour cela. BHL veut seulement que ceux qui ont la chance d’avoir accès à la parole publique ne se taisent pas, qu’ils disent à la face du monde, par les moyens qui sont les leurs, qu’on tue, qu’on massacre, qu’on torture une population.

Deux points restent pour moi obscurs dans ce film : le crédit de l’intervention est-il vraiment dû aux seuls Sarkozy et Cameron, et Obama n’a-t-il fait que prendre le train en marche alors que rien n’était vraiment possible sans les Américains ?
Qu’en est-il aujourd’hui du CNT (le Conseil National de Transition) ? A-t-il jamais été la grande force démocratique rêvée, ou est-il devenu un autre pouvoir totalitaire qui imprimera sa lourde marque sur les hommes (et surtout sur les femmes !) de Libye ? BHL entrouvre la question, avec angoisse, sans y répondre.

Quoiqu’il en soit, ce film doit être vu pour ce qu’il est : les très fortes images d’une guerre révolutionnaire qui pour une fois, l’emporte, quand tant d’autres ont échoué.
Il doit être regardé aussi pour ce qui n’était pas son but d’origine : ce qui se passe en Syrie, à Homs, à Houla, répète – je le disais au début – ce qui se passait hier à Benghazi ou Misrata. Pourquoi n’intervient-on pas aujourd’hui quand on a cru bon de le faire hier ? Parce que l’armée libyenne était médiocre, comparée aux troupes et milices d’Assad surarmées ? Parce que les Russes qui craignent la contagion tchétchène, et les Chinois, celle du Tibet, ne bougeront pas un petit doigt ? Et d’ailleurs faut-il que l’Occident s’engage dans une nouvelle guerre qui devient civile et dont nul ne connaît l’issue en termes de déstabilisation régionale ?
Il reste que les morts à Houla enterrent les morts non pas dans le silence, mais dans l’impuissance des nations. C’est ce que ce film veut dire.

Anne Sinclair.

http://www.bernard-henri-levy.com/regarder-tobrouk-et-entendre-houla-the-huffington-post-le-4-juin-2012-29707.html

Source originale
http://www.huffingtonpost.fr/anne-sinclair/bernard-henri-levy-film-libye-syrie_b_1566181.html?ref=france
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   5/6/2012, 22:13

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
NON"O"NOM

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Herault
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Bernard Henri Lévite   7/6/2012, 16:46

Bernard Henri Lévite...
(Oui encore lui !)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs2



Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   7/6/2012, 18:08

BHL insulte un représentant russe: "sans commentaire" (Moscou)


Citation :
Moscou refuse de commenter les insultes prononcées par l'écrivain français Bernard-Henri Lévy à l'encontre de Vitali Tchourkine, délégué permanent de Russie auprès de l'Onu, a indiqué jeudi le porte-parole de la diplomatie russe Alexandre Loukachevitch.

"Les déclarations effrontées de BHL se passent de commentaires (…). Il s'agit d'une question d'éthique la plus élémentaire", a déclaré le diplomate.

Intervenant le 1er juin dernier en direct sur la chaîne française BFM TV pour faire la promotion de son film le Serment de Tobrouk, consacré au conflit libyen, BHL s'en est violemment pris à Vitali Tchourkine, ambassadeur russe aux Nations unies.

"Il y a des crétins..., je lisais une dépêche AFP ou Reuters tout à l'heure, l'ambassadeur russe aux Nations unies qui dit qu'ils vont bientôt révéler la confession de ceux qui ont vraiment armé les rebelles syriens. Imbécile ! Crétin ! Toujours la même idée, le complot".

Craignant un nouveau détournement des résolutions de l'Onu par l'Occident afin de renverser les régimes qu'il réprouve, comme dans le cas de la Libye, la Russie s'oppose à une intervention étrangère armée en Syrie.

En octobre et février derniers, Moscou et Pékin ont bloqué une résolution contre les autorités syriennes au Conseil de sécurité de l'Onu, recourant à leur droit de véto en tant que membres permanents du Conseil.

Pour élaborer des actions collectives contre le régime de Bachar al-Assad, les Etats-Unis ont alors convoqué le groupe des "Amis du peuple syrien". La Russie et la Chine n'ont participé à aucune des rencontres des Amis de la Syrie".

Depuis la mi-mars 2011, la Syrie est secouée par un mouvement de contestation du régime en place. Selon les Nations unies, la confrontation armée y aurait déjà fait plus de 9.000 morts et quelque 230.000 réfugiés. L'Occident prône le départ du président Assad.

Le Serment de Tobrouk, présenté au festival de Cannes, vise à montrer le rôle politico-diplomatique joué par BHL aux côtés des rebelles durant le conflit libyen. Récemment, l'écrivain s'est dit favorable à une intervention armée en Syrie.

http://fr.rian.ru/world/20120607/194977062.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs2



Nombre de messages : 292
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   7/6/2012, 19:13

DesEspoirs2 a écrit:


http://www.facebook.com/photo.php?fbid=471395306220301&set=p.471395306220301&type=1&theater

Les rebelles Libyens font la guerre avec des bouchons de balles a blanc...
C'est quand même une belle preuve que BHL enfume son monde, par contre c'est dommage que cette information soit perdu dans des commentaires inutiles.
J'ai bien envie de refaire le montage. Rolling Eyes

BHL a-t-il bidonné une de ses photos en Libye ?


Citation :
Alors que sort aujourd’hui dans les salles de cinéma "Le serment de Tobrouk", film de Bernard-Henri Lévy sur l’action du philosophe pendant la guerre en Libye, une photo fait le tour du web depuis lundi.

On y voit le philosophe, accompagné par "un commando des forces spéciales, dans un camp d’entraînement de l’armée rebelle, quelque part entre Benghazi et Ajdabiya". C’est du moins ce qu’affirme BHL sur son site officiel, en légende de l’image.

Le doute sur la véracité de cette photo est toutefois fortement remis en cause sur les réseaux sociaux, alors qu’un internaute du nom de François Frichon a publié en début de semaine un document mettant en lumière plusieurs incohérences dans l’image.

De fait, Frichon insinue que cette photo n’est pas truquée au sens littéral du terme, mais a été mise en scène en Libye, par Bernard-Henri Lévy, accompagné par des figurants.

Voir la photo en grand format

Le doigt sur la détente...

Si certains des arguments avancés par Frichon peuvent sembler futiles (l’internaute dénonce des "vêtements immaculés" ou la "présence de plis du pantalon neuf", d’autres sont plus troublants. L’internaute, qui a l’air de s’y connaître en armes en feu, dénonce notamment la présence de BTB (Bouchons de Tir à Blanc) sur les armes des combattants – plutôt curieux –, ainsi que le fait que ces derniers aient les doigts posés sur la détente de leurs armes. Ce qui selon Frichon est contraire aux règles de base "pour n’importe quel utilisateur d’armes". L’absence de "gouttes de respiration" en plein désert est également troublante.

S’il faut certes prendre ces accusations avec les précautions nécessaires que l’on accorde à un "buzz" du web, les incohérences relevées ici méritent néanmoins que la polémique soit exposée.

Un commentaire sur ER :

Citation :
Le 7 juin à 16:07 par k
BHL a-t-il bidonné une de ses photos en Libye ?

et surtout pas de sangles.... galere de tenir son fusil entre ses mains toute la journee...

http://www.midilibre.fr/2012/06/06/bhl-a-t-il-bidonne-une-de-ses-photos-en-libye,512910.php

A partir de maintenant quand je poste un article d'ER ou autres qui reprendre un article d'un autre site, je met la vrais source et non pas le site qui l'a repris, c'est plus cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mech

avatar

Nombre de messages : 695
Age : 35
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 05/08/2009

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   9/6/2012, 12:17

BHL était l'invité du petit journal de Yann Barthès du vendredi 8 Juin (1ère moitié de l'émission)
Je laisse le lien du site direct je n'ai pas trouvé la vidéo ailleurs.

http://player.canalplus.fr/#/666669

Botul est visible dans cette vidéo sur le fil du doute de se faire casser (ses regards en disent long) mais Canal reste cireur de pompe (oblige) alors du coup il sort les trompettes dans toute sa minimité mentale. Beurk
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://individucible.over-blog.com
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   19/6/2012, 14:17

Le mystérieux monsieur L.

(texte et peinture d’Ibara)






Le mystérieux monsieur L.

Monsieur L. ment.

Monsieur L. ment.

Monsieur L. est un menteur.

Monsieur L. ment.

Monsieur L. ment.

Monsieur L. est un imposteur…

Mais en plus d’être un menteur et un imposteur gonflé de prétention, monsieur L. aime par dessus tout semer la terreur au nom d’une idéologie issue des bas fonds les plus nauséabonds de l’âme abâtardie de l’espèce la plus dégénérée.

Monsieur L. n’aime pas l’humanité, ni les animaux, ni les plantes. Monsieur L. ne supporte pas ce qui est naturel. Il exècre le vivant.

Monsieur L. n’aime et ne peut aimer que la mort. Monsieur L. est ainsi fait. C’est un justicier de l’inversion, un justicier malfaisant qui adore punir ceux qu’il dénonce comme étant les méchants de la terre. La terre et ses créatures, dont ils se prétendent, lui et ses coreligionnaires, les propriétaires.

Ainsi, monsieur L. affectionne faire la guerre. La guerre pour des causes qui ne servent que les intérêts de monsieur L. et de ses amis.

Monsieur L. est un élu, un élu d’un Dieu, d’un Dieu vengeur, sanguinaire et cruel, qui n’est autre qu’un Démon, le Démon de l’imposture, du mensonge et du vice. C’est pourquoi monsieur L. est prêt à tout faire pour satisfaire les désirs de son ignoble divinité qu’il vénère et dont il craint par dessus tout le courroux et c’est donc sans aucun scrupule qu’il est prêt à faire massacrer sans l’ombre d’un remord des millions de gens innocents. Lui pourtant si remonté en apparence contre toute forme d’injustice et de racisme, est en réalité persuadé d’appartenir à une race supérieure. La race des seigneurs du malheur.

Monsieur L. est un caméléon, un caméléon de l’Enfer. Il est le fer de lance sanglant d’une ignominieuse organisation.

Monsieur L. n’a rien à craindre. Il est protégé, soutenu, encouragé par l’Empire de l’ombre.

Monsieur L. est un paon. Un paon mortellement redoutable qui, sans crainte et avec un culot inouï, se pavane, admoneste et vitupère en costard noir et chemise blanche sur tous les fronts médiatiques de l’univers cathodique.

Monsieur L. est pire que tout, il est un fou dangereux, un criminel de Paix qui se croit immortel…

Ibara

http://www.espace-ibara.com/oeuvres/le-mysterieux-monsieur-l-texte-et-peinture-dibara

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   19/6/2012, 20:29


Bulletin de réinformation Radio courtoisie du lundi 18 juin 2012
à 8 minutes 25:

Citation :

Le chiffre du jour est 1917 soit le nombres d'entrées en une semaine du film le serment de Tobrouk de Bernard Henri Levy Botul. Le film a été distribué dans 15 salles soit 18 spectateurs par jour et par salle. En moyenne le serment de Botul a réalisé 6 spectateurs par séance, dans une grande salle de l'île le film a carrément fait 0 entrée en 7 jours.

geek Youpi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
bilbox

avatar

Nombre de messages : 79
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   22/6/2012, 19:04

Ne dites pas à BHL que j'aime l'Iran !


En France, ceux qui n'ont pas visité l'Iran, ont une opinion très négative de ce pays : dictature, pays de terroristes gouverné par des fascistes, danger pour les peuples laïcs d'occident ... d'où vient cet imaginaire, cette idée d'une menace perpétuelle qui viendrait d 'Iran ?

Dans les faits, l'Iran n'a jamais profèré aucune menace sur les peuples. Malgré cela, les médias dominants véhiculent une image très négative de ce pays. Les occidentaux qui se croient libre de penser, sont en fait victimes sans le savoir d'une propagande acharnée sur ce pays.

C'est en tous cas ce que tente de démontrer cette vidéo en proposant un parallèle entre différentes interventions propagandistes, et une découverte plus objective de l'Iran.








http://www.ubest1.com/?page=video/39504








Dernière édition par bilbox le 23/6/2012, 11:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NON"O"NOM

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Herault
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   23/6/2012, 00:16

Il faut le traduire en justice pour incitation à génocide, et le renvoyer dans son pays, Israël !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   28/6/2012, 10:48


La guerre sans l'aimer


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3146
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   10/7/2012, 03:20

BHL a tenté de créer l’organisation "Unicité et Djihad" en Irak

Bernard Henri Levi, intellectuel juif français, fervent défenseur de l’entité sioniste est accusé d’être derrière le projet de création de l’organisation (Unicité et djihad) en Irak.

C’est le journal algérien, Ech-Chourouk qui a révélé ce fait dans son édition de vendredi, citant un document classé, "confidentiel et personnel", du 18 septembre 2001, issu de la présidence irakienne. Signé par Abdelhamid Mahmoud, secrétaire spécial du président déchu Saddam Hussein, il assure que Levi a essayé de fonder une organisation terroriste liée à al-Qaïda, sous le nom "Unité et Djihad".

Selon ce document, c'est la sécurité présidentielle à cette époque qui a intercepté les agissements de Levi, et s’est aperçu qu’il cherchait à organiser une réunion de coordination avec Massoud Barazani, président du Kurdistan irakien, en vue de créer ladite organisation terroriste pour commaniditer des opérations et les imputer à al-Qaïda.

La découverte de ce projet par les autorités irakiennes l’a étouffé dans l’œuf, selon le journal algérien, mais BHL a revu ses plans d’ingérence dans les affaires irakiennes et arabes conformément à d’autres scénarios, qui ont mené à l’occupation de l’Irak et à la pendaison de Saddam, indique le journal.

"Bernard Henri Levi est revenu de nouveau à l’avant-scène des événements arabes, à travers son soutien du printemps arabe en Tunisie, Egypte, Yémen, Libye et Syrie", ajoute Ech-Chourouk.

"Le rôle de Levi est apparu plus dans la révolution libyenne, mais ses plans ont échoué dans l’agitation de la rue algérienne à plus d’une occasion", conclut le journal.

http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=18&frid=18&eid=69689
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3146
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   10/7/2012, 03:24

BHL veut faire réécrire le Coran

Le criminel de guerre et fervent partisan du Grand Israël, Bernard-Henri Lévy a déclaré qu’il souhaitait voir le Saint Coran réécrit et, de plus, par un juif. L’information, qui est passée totalement inaperçue, a été diffusée par WikiBHL, un site dédié à ce chauvin partisan du sionisme.

Bernard-Henri Lévy a fait cette déclaration à Marc Roussel, le photographe qui l’accompagnait dans ses sorties à travers le monde : «La grande œuvre de ma vie sera de faire réécrire le Coran par un juif», a-t-il lancé à son collaborateur.

Le photographe révèle que cette confidence lui a été faite à Kaboul, aux premières heures de la guerre lancée par les Américains contre les talibans.

Bernard-Henri Lévy n’en est pas à sa première sottise du genre s’agissant de l’Islam et des musulmans. Dans un film réalisé à El-Qods occupée, il a invité les musulmans à s’inspirer de sa religion, voire à se convertir carrément au Talmud.

Ces dernières années, Lévy se montre particulièrement agressif contre la religion musulmane, alliant propagande anti-arabe et actions directes sur le terrain des opérations en Libye et en Syrie. Du statut controversé de philosophe – beaucoup d’universitaires lui renient cette qualité pour ses lacunes scientifiques –, Lévy le criminel est passé à celui de prosélyte et de partisan de la violence.

En Libye, il a été pris en photo à Tripoli descendant le drapeau vert, après la chute du régime de Kadhafi, signe qu’il venait de gagner une guerre qu’il assure avoir lui-même planifiée et conduite avec Sarkozy. En Syrie, il ne cesse d’appeler les dirigeants occidentaux à une escalade militaire jusqu’à aboutir à une guerre civile dans un pays où on compte déjà 16 000 morts.

http://www1.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=19&frid=19&eid=71330
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).   

Revenir en haut Aller en bas
 
Actualités - BHL Bernard Henri Levy (Fichier collabo).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Présentation Bernard Henri
» Les actualités de la Marine Française
» Transfert de fichier lourd via Megaupload
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» [résolu]impossible de publier un fichier .ged

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Personnalités-
Sauter vers: