Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   24/5/2011, 13:55

Je me permets de citer ici un passage important du livre de William Guy Carr : "Des pions sur l'échiquier". Je sais que ce livre a été réfuté par plusieurs auteurs, il n'empêche que ces plans d'action ne peuvent que nous confronter à la réalité actuelle. A chacun et à chacune de se faire son opinion.

Voici donc un plan détaillé d'actions en vue de la réalisation du "Mouvement Révolutionnaire Mondial".

Je cite : "Des pions sur l'échiquier", Editions Delacroix, page 71-78 (ca va être long à tout recopier...).

A la suite de l'introduction générale et afin de susciter un accueil enthousiaste pour le complot qu'il voulait mettre en oeuvre, Rotschild (Mayer) saisit un manuscrit et commença à lire un plan d'action soigneusement préparé.[...] (La lecture de ce manuscrit se serait produite en 1773 à Francfort).

1) Puisque la majorité des hommes avait une inclination pour le "Mal" plutôt que pour le "Bien', on pourrait obtenir les meilleurs résultats, dans le domaine du gouvernement, par l'usage de la violence et du terrorisme et non par des discussions académiques. Le conférencier partit ensuite du raisonnement qu'au commencement, la société humaine avait été soumise à la force brutale et aveugle qui était devenue par la suite la LOI. Il prétendit que la LOI n'était que la Force sous une forme travestie et conclut que "par les lois de la nature, le droit réside dans la force".

2) Il soutint que la liberté politique était une idée et non un fait et déclara qu'afin d'usurper le pouvoir politique, tout ce qu'il était nécessaire d'accomplir, c'était de prêcher le Libéralisme de façon à ce que l'électorat en la recherche d'une idée accorde quelques uns de ses pouvoirs et de ses prérogatives que les conjurés annuleraient ensuite à leur profit.

3) Le conférencier assura que la puissance de l'Or avait dépassé et usurpé celle des dirigeants libéraux. Il rappela à ses auditeurs qu'il y eut une époque où la FOI régnait mais il déclara qu'une fois la LIBERTE substituée à la FOI, le peuple ne saurait comment l'utiliser avec modération. Il prétendit qu'à cause de cela, il était logique d'imposer l'idée de LIBERTE qui produirait "LA LUTTE DES CLASSES". Il fit remarquer qu'il n'était pas important pour le succès de SON plan que le gouvernement établi fusse détruit par des ennemis intérieurs ou extérieurs, car le vainqueur devrait par nécessité s'assurer l'appui du "Capital", qui est "entièrement entre nos mains".

4) Il prétendit que l'utilisation d'un seul ou de tous ces moyens pour atteindre le but final était justifié : l'homme politique qui gouverne selon le code moral ne fait pas preuve d'habileté, et se montre vulnérable, car il est dans une position instable sur son trône. "Ceux qui veulent prendre le pouvoir doivent avoir recours à la ruse et à la mystification parce que les grandes qualités nationales comme la sincérité et l'honnêteté sont des vices en politique".

5) Il assura : "Notre droit réside dans notre force. Le mot Droit est un concept abstrait qui ne prouve rien du tout: j'ai mis au point un nouveau Droit... celui d'attaquer par le Droit du plus fort et de faire éclater toutes les forces d'ordre et de réglementations , celui de reconstruire toutes les institutions existantes et devenir le Seigneur souverain de tous ceux qui noujs ont abandonnés volontairement leurs Droits et leurs pouvoirs par pur Libéralisme".

A suivre pour les 15 autres points, je n'ai pas le temps de tout taper, je le ferais petit à petit, de 5 en 5 je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   24/5/2011, 15:22

6) Il avertit ensuite ses auditeurs en ces termes : "La puissance de nos moyens doit rester invisible jusqu'au moment où elle aura acquis suffisamment de force pour qu'aucune ruse ou force ne puisse la détruire". Il leur déclara alors que toute déviation de la "Ligne" du plan stratégique qu'il portait à leur connaissance risquerait de faire échouer LES TRAVAUX DE TANT DE SIECLES.

7) Il recommanda ensuite l'utilisation de la "Psychologie des foules" pour obtenir le contrôle des masses. Il partit du raisonnement que la "force" de la foule est aveugle, dénuée de sens, iraisonnée et toujours à la merci d'une suggestion venant de n'importe quel parti. "Seul un dirigeant despotique pourrait diriger efficacement une foule parce que sans despotisme absolu la civilisation ne peut exister: elle est produite non par les masses mais par leur guide, quelle que soit cette personne". Il prévint qu' "au moment où la masse se saisirait de la véritable Liberté, cela retournerait rapidement à l'anarchie."

8 ) Il recommanda l'emploi de l'alcool, de la drogue, de la corruption morale de toutes sortes de vices que leurs agents devraient répandre pour corrompre la morale chez la jeunesse de toutes les nations. Il conseilla d'entraîner des agents spéciaux à certaines fonctions ou métiers: tuteurs, laquais, gouvernantes, employés. Les femmes de l'organisation séviraient dans les endroits de sipersion fréquentés par les Goyim. "Au nombre de ces derniers, je compte les sois-disant dames de société qui deviennent volontairement des éléments de corruption et de luxure (Carla Bruni, Daphnée Guiness, Rachida Dati? etc...). Nous ne devons pas nous arrêter à la corruption, aux tromperies, à la trahison lorsqu'elles serviraient à l'accomplissement de notre but".

9) Abordant la politique, il affirma qu'ils avaient le Droit de conquérir la propriété par tous les moyens et sans hésitation, car ils s'arrogeaient ainsi la soumission et la souveraineté: "Parce qu'il s'établit par le biais d'une conquête pacifique, notre Etat a le droit de substituer aux horreurs de la guerre des sentences de mort moins perceptibles et plus satisfaisantes qui sont nécessaires au maintien d'une Terreur nécessaire (le terrorisme?) pour obtenir des sujets une soumission aveugle."

10) Traitant de l'usage des slogans, il dit: "En des temps maintenant révolus, nous fûmes les premiers à inculquer aux masses les principes de "Liberté", "Egalité", "Fraternité", mots répétés jusqu'à ce jour par de stupides perroquets; mots que les prétendus conseillers des Goyim ne peuvent se représenter dans leur abstraction et dont ils ne peuvent saisir la contradiction dans leur signification et dans leur interrelation". Il rappela qu'il faut amener aux oreilles des "légions qui portent nos bannières avec enthousiasme". Il partit du raisonnement qu'il n'y a aucune place dans la nature pour l'"Egalité, la "Liberté', ou la "Fraternité" et il déclara: "Nous avons établi l'aristocratie de l'ARGENT sur les ruines de l'aristocratie naturelle et généalogique des Goyim. L'essence de cette aristocratie, c'est la RICHESSE qui dépend de nous".

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   24/5/2011, 15:39

11) Il exposa ensuite point par point ses théories sur la guerre.Dès 1773, il établit un principe que les gouvernements de Grande-Bretagne et des Etats-Unis firent connaître publiquement comme leur politique en 1939: il faudrait faire la politique à ceux qui veulent les guerres pour diriger les conférences de paix de façon à ce qu'aucun des belligérants n'obtienne des gains territoriaux. Il dit aussi que les guerres seraient menées de telle façon que les nations impliquées, des deux côtés, verraient leur dette nationale augmenter de plus en plus sous l'influence de leurs agents.

12) Puis l'administration. Il dit à ceux qui étaient présents qu'ils devaient se servir de leur richesse "pour choisir des candidats aux fonctions publiques qui seraient serviles et obéissants de façon à ce qu'ils puissent être rapidement utilisés par des hommes avertis et ingénieux, à nos ordres, comme des Pions dans un jeu. Ces hommes seraient désignés par nos soins afin d'agir dans les coulisses des gouvernements en tant que conseillers officiels (Attali?)". Il ajouta : "Les hommes que nous désignerons comme "Conseillers" auront été élevés, éduqués et entraînés depuis l'enfance selon nos idées pour diriger les affaires du monde entier".

13) Il s'occupa de la propagande et expliqua comment l'union de leurs richesses permettrait de contrôler l'information publique pendant qu'ils resteraient dans l'ombre et à l'abri de toute accusation. Sans considérer les conséquences de la publication d'écrits diffamatoires, calomniateurs ou bien mensongers, le conférencier déclara :"Grâce à la Presse nous avons accaparé l'Or, un Or extrait d'océans de sang et de larmes... Mais il nous a rémunéré même si nous avons sacrifié beaucoup des nôtres. Chaque victime de notre camp vaut bien un millier de Goyim".

14) Il expliqua ensuite la nécessité, pour leurs agents d'apparaître bien en évidence sur la scène lorsque la situation serait favorable et que les masses auraient été asservies, au besoin par la terreur. Il fit remarquer que lorsqu'il serait temps de rétablir l'ordre, ils le feraient de telle façon que les victimes croiraient avoir été en butte à des criminels et à des irresponsables. "En exécutant les criminels et les fous après qu'ils aient mis en place notre "règne voulu de la terreur", nous nous poserons en sauveurs des opprimés et en champions des travailleurs". Le conférencier ajouta alors: "Ce que nous voulons en fait, c'est le contraire... l'élimination des Goyim".

15) Il expliqua ensuite comment ils pourraient "fabriquer" les dépressions industrielles et les paniques financières et comment ils pourraient les utiliser pour qu'elles servent leur objectif: "Le chômage et la faim seront imposés par la contrainte aux masses grâce au pouvoir que nous avons de créer des pénuries de nourriture. Nous accorderons au Capital le droit de diriger beaucoup plus sûrement qu'il ne le fut accordé à la véritable aristocratie et par l'autorité légale des Rois". Il déclara que grâce au contrôle de la foule par leurs agents, il leur serait possible de l'utiliser pour balayer tous ceux qui oseraient se mettre en travers de leur chemin.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   24/5/2011, 16:41

16) On discuta ensuite amplement de l’infiltration de la Franc-Maçonnerie continentale. Le conférencier déclara que leur objectif serait de profiter des facilités et du secret qu’offrait la Franc-Maçonnerie. Il fit remarquer qu’ils pourraient organiser leurs propres Loges du Grand Orient dans la Franc-Maçonnerie Bleue afin de répandre leurs activités révolutionnaires et camoufler la nature véritable de leur entreprise sous le manteau de la philanthropie. Il déclara que tous les membres initiés dans leurs Loges du Grand Orient seraient utilisés à des fins de prosélytisme, pour répandre leur idéologie matérialiste et athée parmi les Goyim.
Il termina cette étape de la discussion par ces mots : « Quand l’heure sonnera pour notre Seigneur souverain du Monde entier d’être couronné, ces mêmes mains écarteront tout ce qui pourrait se tenir sur son chemin « [58].

17) Il donna des explications sur la valeur des mensonges systématiques, faisant remarquer que leurs « agents » devraient être exercés à l’emploi des phrases bien balancées et des slogans populaires. Ils devraient rendre les masses très friandes de promesses. Il observa : « On peut toujours faire par la suite l’opposé de ce que l’on a promis... cela n’entraîne aucune conséquence » [59]. Son raisonnement était le suivant : en employant des mots tels que « Liberté », « Droit de Cité », on pouvait amener les Goyim à un tel degré de ferveur patriotique qu’il serait même possible de leur faire combattre les lois de Dieu et de la Nature. Il ajouta : « Et pour cette raison, après que nous aurons obtenu le pouvoir absolu, nous rayerons à jamais du « Livre de Vie « [60] le nom même de Dieu » [61].

18) Il passa en détail les plans de la guerre révolutionnaire, l’art du combat de rue ; il définit et insista sur les grandes lignes du « Règne de la Terreur » qui doit accompagner tout effort Révolutionnaire « parce que c’est la façon la plus économique d’amener la population à une rapide sujétion ».

19) Il discuta de Diplomatie. Après toutes les guerres, on se devait d’insister sur la diplomatie secrète « De façon à ce que nos agents, se dissimulant sous les masques de conseillers « politiques », « financiers » et « économiques » puissent répandre nosordres sans danger d’exposer l’identité des « puissances secrètes » derrière les affaires nationales et internationales ». Le conférencier dit ensuite aux personnes présentes qu’au moyen de la diplomatie secrète ils exerceraient un tel contrôle « que les nations ne pourront même pas aboutir à un simple accord sans que nos agents secrets y aient mis la main » [62].

20) Le But (ultime) : le Gouvernement Mondial.
Afin d’atteindre ce but, « Il sera nécessaire d’établir des monopoles gigantesques, des accumulations de richesses colossales, si bien que même les plus grandes fortunes des Goyim dépendront quasiment, de nous et iront à l’abîme avec le crédit de leurs gouvernements le jour qui suivra la grande banqueroute politique ». Le conférencier ajouta alors : « Vous, Gentlemen ici présents, qui êtes des économistes, pouvez à peine faire une estimation de l’importance de ce plan ».

21) La guerre économique. On discuta des Plans qu’il fallait mettre en place pour dérober aux Goyim leurs propriétés terriennes et leurs industries. On recommanda la combinaison d’impôts élevés et d’une concurrence déloyale É-ni d’amener la ruine économique des Goyim, celle de leurs intérêts financiers nationaux et de leurs investissements. Dans le domaine international, il leur faudrait fixer eux-mêmes dès que possible les cours des marchés, ce qui serait réalisable rapidement grâce à un contrôle minutieux des matières premières [63], à l’agitation entretenue parmi les travailleurs en vue de la diminution des heures de travail et d’une paie plus élevée, et aussi grâce à l’affaiblissement des concurrents. Le conférencier avertit ses conspirateurs associés qu’ils devraient s’occuper de ces matières et contrôler la situation pour que « les augmentations de salaire obtenues par les travailleurs ne leur soient en rien profitables ».

22) Les armements. On suggéra de lancer la fabrication d’armements pour que les Goyim s’entre-détruisent, à une échelle colossale et que finalement « il n’y ait plus dans le monde que les masses prolétaires et quelques millionnaires tous dévoués à notre cause,... ainsi qu’une police et des soldats en nombre suffisant pour assurer la protection de nos intérêts ».

23) Le Nouvel Ordre (du Monde). Les membres du Gouvernement Mondial seraient nominés par le Dictateur qui choisirait ces hommes parmi les scientifiques,les économistes, les financiers, les industriels et aussi parmi les millionnaires, « car en fin de compte tout sera réglé en terme de chiffres ».

24) L’importance de la Jeunesse. On fit remarquer fortement l’importance qu’il y avait à capter l’intérêt de la Jeunesse : « Nos agents s’infiltreront dans toutes les classes, à tous les niveaux de la société et du gouvernement dans le but de duper, d’hébéter et de corrompre la jeunesse de la société en lui enseignant — nous, nous le savons — de fausses théories et de faux principes » [64].

25) Les Lois nationales et internationales ne devraient pas être remplacées, mais utilisées telles qu’elles sont pour détruire la civilisation des Goyim « simplement en les entortillant dans des contradictions d’interprétation telles que la loi sera d’abord maquillée, puis ensuite complètement cachée. Notre but ultime est de substituer l’Arbitrage à la Loi ». Le conférencier dit alors à ses auditeurs : « Vous pouvez penser que les Goyim se précipiteront sur nous avec des armes, mais à l’Ouest nous avons prévu face à cette éventualité : une organisation pratiquant une terreur si épouvantable que même les coeurs les plus vigoureux trembleront... l’ « Underground »... les réseaux occultes... le monde souterrain… tout cela sera installé dans les capitales et les villes de tous les pays avant que ce danger ne menace ».

Fin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2481
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   24/5/2011, 21:17

Merci,ces 25 points ont un lien inhérent avec les "protocoles des sages de Sion" et se rejoigne dedans,c'est le même esprit de fond qui en ressort.

ForceTranquille a écrit:
Je me permets de citer ici un passage important du livre de William Guy Carr : "Des pions sur l'échiquier". Je sais que ce livre a été réfuté par plusieurs auteurs, il n'empêche que ces plans d'action ne peuvent que nous confronter à la réalité actuelle. A chacun et à chacune de se faire son opinion.

Voici donc un plan détaillé d'actions en vue de la réalisation du "Mouvement Révolutionnaire Mondial".

Je cite : "Des pions sur l'échiquier", Editions Delacroix, page 71-78 (ca va être long à tout recopier...).


La version en pdf des Editions Delacroix "Des Pions sur l'échiquier" est disponible sur le forum.

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1071p15-la-conspiration-mondiale-de-wgcarr-en-pdf?highlight=carr

Tu aurais pu faire un copier-collé ça t'aurait été beaucoup plus rapide... drunken

Cette version Delacroix n'est pas une traduction complète du livre original (voir le lien au-dessus qui l'explique),néanmoins les 25 points du "plan d"action" sont reproduits intégralement aussi dans la version Delacroix donc de ce côté là c'est bon il n'y a pas eu de perte.

Quels sont les auteurs et surtout quels sont leurs livres qui l'ont réfuté,peux-tu nous donner des liens là-dessus ?

Ce serait intéressant de comparer les écrits en question sur ce point.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   25/5/2011, 00:47

Ouais paralleye, le dernier post je l'ai copié collé, c'est Coyote qui me l'a filé en MP. Très sympa de sa part, je le remercie :-)

En fait, je lisais le livre "Les secrets de la Réserve Fédérale" (une bombe pour comprendre le rôle des Banquiers dans les affaires du monde du début du XXeme siècle à la seconde guerre mondiale), où l'auteur, Eustace Mullins, parle de ces 25 points tirés de "Des pions sur l'échiquier".

Il y a une note du traducteur, qui dit que des auteurs ont réfuté ce texte, sans pour autant donner de noms. Pour le traducteur, l'invention est alors possible, mais le doute subsiste. Il ne tranche pas. Donc voilà j'en sais pas vraiment plus en fait. Il me semble que dans wikipédia il y a des réfutations des éléments apportés dans l'ouvrage de William Guy Carr. Si tu veux faire la recherche, libre à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   25/5/2011, 18:40

Ca y est, après avoir fait lire cela à ma mère, j'ai fini par lui faire croire au complot international par des banquiers racistes et Lucifériens! cheers

3 ans de lutte, je m'en suis ramassé plein la tête des insultes! Mais voilà, ça a porté ses fruits! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pétale

avatar

Nombre de messages : 232
Localisation : planète terre
Date d'inscription : 17/03/2011

MessageSujet: Re: Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)   26/5/2011, 10:24

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Plan d'action en 25 points pour le "Mouvement Révolutionnaire Mondial" (William Guy Carr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Points de votre main à compresser pour guérir
» Courgettes farcies au bacon 5 points la portion
» A lire : 8 points pour comprendre le programme Ww
» plan de la futur piscine olympique de DIJON
» Papillotes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: