Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DesEspoirs



Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   6/6/2011, 01:49

Un Blog assez complet écrit par Danna Doldstein.

lien du blog

Bonne lecture. Lire

Ajout des liens des différents chapitres du blog :


PREMIÈRE PARTIE - PART 1

Chapitre 1 : Introduction
Chapitre 2 :La preuve
Chapitre 3 : A la découverte d'autres réalités
Chapitre 4 : Naissance, enfance, adolescence
Chapitre 5 : Ma vie de jeune femme
Chapitre 6 : Nouvelle vie, nouvel âge
Chapitre 7 : Le hasard n'existe pas
Chapitre 8 : L'horrible vérité
Chapitre 9 : Une pièce à la place du coeur
Chapitre 10 : La religion
Chapitre 11 : La cacheroute et la taxe cachère
Chapitre 12 : Israël
Chapitre 13 : Racisme et antisémitisme
Chapitre 14 : Contrôle sur la psyché Gentille 1ère partie
Chapitre 15 : Dieu est le dieu des Juifs
Chapitre 16 : La bible
Chapitre 17 : Jésus
Chapitre 18 : Les Jésuites
Chapitre 19 : Témoignage à charge contre les Juifs
Chapitre 20 : Savitri Devi à propos du Christianisme
Chapitre 21 : Jewish Encyclopedia

DEUXIÈME PARTIE - PART 2

Chapitre 1 : Une histoire de cerveau
Chapitre 2 : L'Alimentation, outil pour un génocide planétaire
Chapitre 3 : Maladies, médications
Chapitre 4 : L'argent, outil d'asservissement
Chapitre 5 : Choc des cultures en images : polythéisme et monothéisme
Chapitre 6 : Franc-Maçonnerie et Nouvel Ordre Mondial
Chapitre 7 : Ancienne Egypte, une autre compréhension, un autre regard 1ère partie
Chapitre 8 : L'ADN Gentil, le don de Satan à l'humanité
Chapitre 9 : Monsanto et son système juridique - 1ère Partie
Chapitre 10 : Monsanto et son système juridique - 2ème partie
Chapitre 11 : L'Axe du Mal, le Vrai : USA - Israël
Chapitre 12 : Détruire systématiquement le passé des Gentils - 1ère Partie
Chapitre 13 : Détruire systématiquement le passé des Gentils - 2ème Partie
Chapitre 14 : Monsanto et son sytème juridique 3ème partie
Chapitre 15 : L'ADN Juif
Chapitre 16 : 666 une autre imposture
Chapitre 17 : Quand les Chrétiens réécrivent l'histoire
Chapitre 18 : Pyramide de Maslow - le Coeur et l'Argent
Chapitre 19 : La création de l'Humanité - 1ère partie
Chapitre 20 : La création de l'humanité 2ème partie
Chapitre 21 : Direction planète Terre
Chapitre 22 : Fourth Tablet Lost Book of Enki
Chapitre 23 : Technologie de l'espace des Anciens


Citation :
L'écriture de certains chapitres est toujours en cours.
Par conséquent, cette page sera mise à jour à jour au fur et à mesure des publications.

Bonne lecture

Dana


Dernière édition par DesEspoirs le 26/7/2011, 18:32, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   6/6/2011, 02:32

Bonsoir et bienvenue à toi !!

Merci pour ce blog DesEspoirs, il y a l'air d'avoir pas mal de chose intéressante .

Le blog est de Dana Goldstein et je ne peu m’empêcher de citer une de ces phrases

Citation :
Etre Juif ou Juive, c'est vivre, consciemment ou non, dans une secte oppressive, tyrannique qui applique la dictature de la pensée unique et de l'action dirigée vers un seul but : le pouvoir.

Un petit article sur cette personne et ça publication :

http://herve-ryssen.blogspot.com/2011/05/dana-goldstein-la-veritable-nature-du.html

Le nom de famille "Goldstein" me fait penser à Emmanuel Goldstein, le chef de la fraternité dans 1984 d'Orwell Very Happy

Au plaisir !
Revenir en haut Aller en bas
DesEspoirs



Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   6/6/2011, 13:55

Dans le livre de George Orwell, on a pas la preuve de L'existence d'Emmanuel Goldstein, et si c'était une création du partie ? No
Bon, il faut que je me repose Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   7/6/2011, 02:42

Citation :
Dans le livre de George Orwell, on a pas la preuve de L'existence d'Emmanuel Goldstein, et si c'était une création du partie ? No

C'est bien une création du parti Sad, j'aime imaginer Goldstein rentrer dans la salle 101 pour éradiquer O'Brien !!

Merci pour la réorganisation du blog !!
Revenir en haut Aller en bas
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   7/6/2011, 13:38

Mis sur megaupload (646 pages)

megaupload.com 4BIB8YAI

Bien sur les liens video ne marche pas, mais l'essentielle est la !

Sachez que Dana Goldstein correspond avec RDPM depuis peu, et qu'il l'apprécie ènormement. Ils ont le fait d'avoir en commun chacun respectivement une mère juive (la judaïcité s'acquérant par la mère) et surtout de ne pas rentraient dans le "moule", et bien sur, tout les 2 non circoncis au 8 ème jours.
Bénéficiant, alors, d'une antériorité analytique juive et d'un esprit "droit" et synthétique GOY.

Lien megaupload a diffusé tant et plus avec le lien du blog, c'est comme cela que nous combattons. afro




study study study study scratch scratch scratch study study study afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   9/7/2011, 13:05

Ca y est la FDII la dans le pif !
La FDII c' est :

>

>
> http://www.juif.org/fdii/index.php
>
>

En fin de compte la FDII est une antenne Europe de L'Anti-Defamation League (ADL, « Ligue antidiffamation ») est une ONG fondée par l'organisation B'nai B'rith aux États-Unis dont le but premier est de soutenir les Juifs contre toute forme d'antisémitisme et de discrimination, par tous les moyens légaux possibles et des campagnes d'information et de sensibilisation. Ses statuts précisent qu'elle « combat l'antisémitisme et toute forme d'intolérance, défend les idéaux démocratiques et sauvegarde les droits civiques pour tous »1.

L'association possède 29 antennes aux États-Unis et trois dans d'autres pays. Son quartier général est installé à New York.

En 2005, l'ADL a écrit aux 25 ambassadeurs de l'Union Européenne pour que cette dernière rajoute le Hezbollah sur sa liste des organisations terroristes en argumentant que « [son] objectif est de détruire l'Etat d'Israël et qu'[il] soutient activement les terroristes palestiniens [ce qui] affaiblit les efforts exercés actuellement par l'Autorité Palestinienne (...) pour consolider le cessez-le-feu et mettre fin à la violence dans la région. »16
L'affaire du fichier[modifier]

Depuis les années 1930, l'ADL collecte et publie des rapports sur les organisations antisémites, racistes, extrémistes ou prônant la violence. Le résultat en est selon l'ADL une « célèbre base de données exactes, détaillées et indiscutables d'information sur les individus et groupes extrémistes »3.

Toutefois, le 10 décembre 1992, puis le 8 avril 1993, les locaux de la Ligue anti-diffamation du B'nai B'rith à San Francisco et à Los Angeles sont perquisitionnés simultanément par le FBI qui prouvera au vu des documents saisis qu'un employé de l'ADL a constitué depuis les années 1970 un vaste ensemble de fiches concernant 950 organisations et près de 10 000 individus, tels le Ku Klux Klan, le Djihad islamique, la Ligue de défense juive, la NAACP, le Congrès National Africain (ANC), l'ACLU (American Civil Liberties Union), le syndicat United Auto Workers, le mouvement Act Up, l'agence Tass, des représentants au Congrès, dont Nancy Pelosi, l'activiste Lyndon LaRouche, etc. L'affaire se conclut par le paiement d'environ 200 000 dollars américains par l'ADL aux parties civiles17.
Critique[modifier]

Pour Noam Chomsky, qui a souvent été pris à partie par l'ADL18,19, cette organisation, comme d'autres, ne se préoccupe pas d'antisémitisme mais seulement « de l'opposition aux politiques d'Israël, ou plus exactement l'opposition à leur propre vision belliqueuse des politiques d'Israël »20.

Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Anti-Defamation_League


________________________________________________________
Ce qui me fait rire, si tant est que cela puisse être drôle, c'est que ceux sont eux parlent de haine !
Alors que ce sont eux qui haïssent les non-juifs, c'est tout bonnement diabolique ! ______________________________________________________

voir l'attaque en règle de la part du lobby qui n'existe pas:

http://www.juif.org/fdii/combats/1249,la-veritable-nature-du-judaisme-empoisonnement-asservissement.php


clown


Dernière édition par MOBY37 le 9/7/2011, 14:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   9/7/2011, 13:10

Voici le Blog "aspiré" par HTTRACK puis compréssé (168 MO), tout ne fonctionne pas, mais l'essentiel y est :

megaupload.com Y6A43SHY

Tout ce qui rentre sur le net n'en sort jamais ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   9/7/2011, 15:01

Fédération de défense contre l'antisémitisme sur internet .... à quand la fédération de défense contre le vampirisme talmudiste bordel !!!

J'aimerai bien voir sur leur site de combat contre la vérité apparaitre l'origine de la blogueuse avant de l'accuser de racisme anti-juif extrême.

Avec toutes ces lois et organisations de censure de la vérité, le seul sujet permit dans les années à venir sera le scandale de Francky insultant Georgette dans la star académie n°18 !

Merci pour l'info et le blog, je prend !!

Revenir en haut Aller en bas
DesEspoirs



Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   26/7/2011, 18:35

Je viens de mettre à jour les liens.
J'ai vue qu'elle commente aussi l'actualité mais la ya trop de liens alors compter par sur moi. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs



Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   21/10/2011, 21:49


L'IMPOSTURE
DU
DIEU DES JUIFS


QUAND LE DIEU DES JUIFS
SE FAIT PASSER POUR DIEU


"Qu'ont donc les autres nations qui se qualifient d'aryennes,
à faire de cette divinité sémitique, de ce dieu de tribu d'Israël ?"
HP Blavatsky dans l'Abrégé de la Doctrine Secrète p 379



Avant de commencer ce chapitre, je précise au lecteur que toutes les citations proviennent de textes juifs écrits par des Juifs dont la plupart traduits de l'anglais par mes soins. Les caractères gras ou/et entre parenthèses sont de mon fait.

I - L'OBSESSION DU DIEU DES JUIFS
Les Gentils/polythéistes/païens vécurent et prospérèrent sur Terre pendant des milliers d'années avant l'arrivée des juifs et de leur dieu.
Ces populations polythéistes vénéraient leurs dieux qui les enseignaient et leur donnaient toute la Connaissance possible afin qu'ils atteignent eux-mêmes un haut niveau d'évolution, d'individualité et de puissance personnelle créatrice. (voir le chapitre sur l'Egypte)

Le dieu des Juifs, quant à lui, avec son peuple élu, dès son entrée dans l'histoire, se positionna en ennemi de l'humanité puisque toutes les nations étaient gentilles/païennes, comme ils le reconnaissent eux-mêmes dans les textes.

Le dieu des Juifs et le(s) dieu(x) des Gentils démontrent une conception diamétralement opposée de la Vie, totalement incompatible.
Le premier, tyrannique et despote, prône le monothéisme, le collectivisme, la pensée unique, l'action dirigée toujours vers un même but, l'obéissance absolue. Le second, le polythéisme, la liberté, la créativité, l'expression de la nature individuelle, le développement de la puissance personnelle par une connaissance spirituelle et ésotérique élevée.

Pour les Juifs, les Gentils/paiens sont des barbares, impurs, et représentent le mal absolu. Le mépris, la haine pour eux transpirent à chaque ligne, à chaque page avec une volonté de sujétion qui relève de l'obsession. Mais l'insulte ne s'arrête pas là.
Pour les Juifs et leur dieu ou plutôt pour le dieu des Juifs et son peuple, il est vital de combattre l'ennemi Gentil qui représente la mal absolu incarné, de mener une guerre contre lui jusqu'à ce qu'il soit totalement soumis et finalement détruit.
C'est le thème central du judaisme qui se déploie sur des milliers de pages, tous textes confondus.
C'est même encore plus : c'est la raison d'être du judaisme et des Juifs, ce qui explique cette obsession.

"Puisque tous les hommes ne sont pas accessibles à Ses raisons, Il (Dieu) chargera un peuple d'être son intermédiaire auprès d'eux. Il lui confiera des devoirs particuliers, sans aucun privilège (sic). Il exigera de lui qu'il serve d'exemple, qu'il répare le monde brisé par la faute. Ainsi nait le peuple 'hébreu', il ne deviendra le peuple 'juif' que quinze siècles plus tard."1

La conversion des Gentils est le but. Les Juifs sont là pour y parvenir.
Les Gentils doivent se convertir au dieu des Juifs qui, de dieu des Juifs, va subrepticement devenir Dieu, le seul, l'unique, l'universel, de tous les hommes.
Dans la Jewish Encyclopedia, il est dit concernant les Gentils:
"La conversion des nations Gentilles (heathen en anglais= barbare, sauvage, paien) en la croyance en Dieu est l'attente messianique fondamentale et est basée sur la conception d'une révélation originelle d'un dieu commun à tous les hommes, par conséquent il est aussi attendu des pécheurs Gentils qu'ils se repentent et se tournent vers dieu."2

Les Gentils sont donc des pécheurs qu'il faut remettre sur la voie de Dieu (le dieu des Juifs) puisqu'ils étaient égarés sur la voie du mal, du péché avec leurs dieux et leur religion polythéiste.

"La conversion de toutes les créatures pour devenir un seul groupe pour instaurer la volonté de Dieu est l'objectif le plus important de l'espoir messianique d'Israel; seulement la suppression du 'royaume de la violence' doit précéder l'établissement du royaume de dieu."3

Différents stratégies furent tentées puisque visiblement les Gentils ne se laissèrent pas faire.
Nous pouvons en effet lire " le Tout-Puissant offrit la Torah aux nations gentilles, mais elles refusèrent alors de l'accepter."
Il s'ensuivit que "le dieu des Juifs leur retira son "éclatante" protection légale ("shining" legal protection ) et transféra leur droits de propriété sur Israel qui observait sa loi.
Le Talmud ajoute à cela Qu'il (le dieu des Juifs) a observé comment les nations gentilles ont résolument refusé d'obéir les sept préceptes moraux noahides et en conséquence a décidé de les proscrire. "4

Le dieu des Juifs décida donc de soumettre les Gentils sur le plan mental, le plan de la psyché en commençant par l'aspect spirituel.
Ce qui est logique puisque au départ, il y a incompatibilité de fond entre les notions de polythéisme avec le Panthéon des dieux égyptiens et les Gentils/Paiens/Egyptiens, et de monothéisme avec le dieu des Juifs et son peuple élu. Donc effectivement le premier combat ne peut que porter sur le terrain religieux-spirituel, autrement dit un combat pour les âmes.

Ensuite, on nous dit que les Juifs firent du prosélytisme jusqu'à ce que l'Eglise prenne le relais.
"Dès que l'Eglise assuma la tâche, en suivant les méthodes de Paul, qui était impatient d'y faire entrer la totalité des Gentils, le zèle des juifs diminua, et la conversion des Gentils qui causa une grande joie dans toute la communauté, fut censuré à la Synagogue."5

Autrement dit, une fois, le relais pris par l'Eglise, les Juifs non seulement ne ne firent plus de prosélytisme mais l'interdirent.

En fait, avec les Juifs, dès qu'un palier a été atteint dans leur stratégie, ils changent totalement de comportement puisque l'objectif de la première étape est franchi. Ce changement de comportement implique la plupart du temps de nier avoir fait ce qu'ils viennent de faire mais qui pour eux n'existe plus et pour lequel, ils s'empressent de préparer une "histoire" à faire avaler au monde goy. Pour rajouter à l'imposture, ils feignent de combattre ce qu'ils ont créé. Plus le combat est violent et durable, plus ils sont crédibles et gagnants puisque leurs méfaits sont masqués par leur soi-disant combat contre ce qu'ils viennent de créer.
Ce sont donc les initiés (j'entends par là ceux qui connaissent et contrôlent la stratégie) qui lancent le combat religieux, idéologique, intellectuel ou selon, repris ensuite par le peuple, qui ignorant et complètement fanatisé et endoctriné depuis toujours à assumer son statut de peuple élu, suit aveuglément ses leaders.
Ceci pour donner l'illusion au monde gentil qu'ils sont comme eux, des individus à part entière défendant leur nature et donc leurs idées.
Pour rajouter à la complexité, au fur et à mesure que le temps passe et que le combat, qui devient ensuite les combats, se déploient, les Juifs obtiennent grâce à ce jeu pervers une façade gentille qui n'est pas consciente qu'elle est téléguidée par les forces juives perverses et qu'ainsi elle joue contre son camp.


Ne sous estimer jamais l'intelligence et l'esprit tordu et sans conscience des Juifs qui sont prêts à tout, absolument tout pour arriver à leurs fins.

Pour mieux infiltrer les nations gentilles, les Juifs devaient se faire passer pour ceux qu'ils ne sont pas (une constante à garder à l'esprit), c'est à dire des personnes de même nature que les Gentils, afin que ces derniers ne se doutent de rien ou à tout le moins, ne soupçonnent pas leur nature inhumaine, au sens premier du terme.


II - LE CHRISTIANISME, L'ARME DE DESTRUCTION DES GENTILS
Malheureusement, le Christianisme allait devenir l'arme juive pour venir à bout des Gentils.

"Offrir au monde Gentil, la vérité juive adaptée à ses capacités psychiques et intellectuelles fut la mission providentielle du christianisme. Afin de devenir une puissance unifiée pour toutes les nations du globe, formant et reformant les empires et concentrant les forces sociales, politiques, spirituelles de l'humanité d'une manière jamais atteinte ni rêvée auparavant, cela nécessitait un idéal de sublime grandeur et beauté, qui pourrait fasciner et toucher les âmes en profondeur pour satisfaire leurs désirs."6

Jésus
"Sa vie, quoique indirectement si essentielle, n'eut que très peu d'influence directe sur le cours de l'histoire ou de la pensée juive."7
La Jewish Encyclopedia explique au sujet de Jésus qu'il tient si peu de place dans l'histoire juive, qu'il n'est nullement besoin de faire davantage que de dresser un portait succinct de sa carrière publique.

"Graduellement la notoriété de Jésus comme 'guérisseur' et 'aide' de ceux frappés par la maladie éclipsa celle de Jean le Baptiste, au moins dans les cercles de Galilée, ce dernier fut déclaré comme ayant été le précurseur de celui destiné à soumettre la totalité du Royaune de Satan."8

"L'histoire de la résurrection de Jésus est la conséquence naturelle de la croyance de ses disciples en ses pouvoirs miraculeux de vaincre Satan."9

Christ, médiateur
"Mais le dogme de la Trinité fut basé sur le concept de Paul du christ mediateur. Très vite, l'idée du pouvoir d'expiation par le juste fut appliqué à Jésus et Christ devint le médiateur nécessaire 'délivrant l'homme du pouvoir de Satan et du dernier ennemi - la mort.'"
"Contrairement au judaïsme qui n'a aucune place pour le dualisme, puisque dieu parla à travers le prophète 'j'ai formé la lumière et créé les ténèbres, je fais la paix et crée le mal' et que les divins attributs de justice et d'amour, la colère qui punit et la pitié qui pardonne, sont uniquement contrastés mais jamais divisés en deux pouvoirs distincts, le monde de Satan et le monde du Christ sont, eux, opposés l'un à l'autre et une unité (notez le jeu de mots en anglais an at-one-ment = signifie unité = expiation) par le sang de la croix est nécessaire selon le "système de Paul". Dieu doit réconcilier le monde pour Lui par la mort de Jésus et rendre 'les enfants de la colère', les enfants de sa grâce." 10
"En fait, la venue du christ est vue dans le nouveau testament comme la bataille avec Satan."
"L'histoire de la chute d'Adam qui fit dire au Livre de la Sagesse 'à travers la tentation de Satan, la mort vint dans le monde' fut créé par Paul comme la note dominante de toute l'histoire humaine. Pour les Rabbins qui acceptèrent cette vue, la Loi était une antidote contre 'le venin du Serpent' - qui est le germe de la tendance au péché; pour Paul qui s'opposait à la Loi, 'le souffle du serpent' devint le pouvoir du péché éternel que seul Dieu, à travers son fils le Christ, pouvait surmonter."11

À L'ORIGINE DU CHRISTIANISME
C'est donc Paul de Tarse, le Juif qui devint Saint-Paul un des apôtres de Jésus-Christ, qui conçut l'idée qui allait faire du Christianisme ce qu'il est aujourd'hui. D'abord, il adapta la propagande qui dut changer de forme pour se conformer aux besoins d'un monde polythéiste et il élabora le principe de la résurrection du Christ comme principe rédempteur du péché de l'Homme.
Le Christ en mourant sur la croix rachetait les péchés de l'Homme, la chute d'Adam.

"Aux environs de - 100 avant le début de l'ère chrétienne, les Esséniens, une secte juive, vivaient en communauté près de la Mer Morte. Cette secte prônait des idées d'auto-dévalorisation et toutes sortes d'idées corollaires hautement suicidaires pour ceux qui embrassaient leurs croyances.
Les Esséniens étaient méprisés des autres Juifs parmi lesquels Saul de Tarse qui fut un de leurs plus fervents persécuteurs jusqu'à ce qu'il reçoive la vision d'utiliser leurs doctrines contre les Gentils/païens. Afin d'humilier et de détruire l'Empire romain.
De persécuteur des Esséniens, Paul devint un vigoureux porte parole, champion de leurs enseignements."12

"Le "système Paul" (Pauline system) devint dominant. Les idéaux esséniens captivèrent les païens dont un "émotionalisme morbide valorisait l'amour comme étant 'la plus grande de toutes les choses'". La Jewish Encyclopedia nous explique ensuite que les architectes du Christianisme basèrent la nouvelle religion sur ces enseignements afin d'obtenir une dégénérescence à la fois intellectuelle et sexuelle."13

Paul utilisa donc ces enseignements auto-destructeurs et dévalorisants qu'il adapta à la mentalité des Gentils dotés de conscience, de coeur, de compassion pour les détruire.
Les Esséniens étaient d'obédience communiste. Comme nous le précise encore la Jewish Encyclopedia: "Jean le Baptiste semble avoir fait partie des Esséniens, mais en attirant les pécheurs à être régénérés par le baptême, il inaugura un nouveau mouvement qui amena l'avènement du Christianisme. Le silence du Nouveau Testament au sujet des Esséniens est peut-être la meilleure preuve qu'ils en fournirent les principaux éléments, tant aux niveau des enseignements individuels que collectifs. La similarité sur de très nombreux aspects entre le Christianisme et l'Essénisme est frappant : ils sont fait du même communisme; de la même croyance dans le baptême et dans le pouvoir de la prophétie; la même organisation et les mêmes règles de voyage des frères délégués à la charité....La ressemblance est telle que l'influence des derniers sur les premiers peut à peine être niée......." 14

Il est à noter que la question du mariage et de la sexualité dans le Christianisme diffère des Esséniens. Ce point-là fut "aménagé" et limité au mariage conçu pour la procréation.
En effet tandis qu'il y avait une aversion pour le mariage dans la secte essenienne où la femme y caractérisait la faiblesse et l'impureté de l'homme, le Christianisme préconisa le mariage et bien sûr la procréation. L'acte sexuel fut donc autorisé et limité à ce seul cadre.
Il est important de comprendre que par ce système religieux sophistiqué, l'énergie de la dévotion chrétienne nourrit le vortex juif puisque les Chrétiens prient pour les Juifs par un système de dérivation de l'énergie psychique. Par conséquent, plus le nombre d'âmes chrétiennes augmente, plus la quantité d'énergie dévouée et priant le fils de Dieu, le Christ, va remplir le réservoir d'énergie psychique des Juifs, l'amplifiant et augmentant ainsi le pouvoir de ces derniers.

"Il conçut la crucifixion de Jésus comme acte rédempteur d'un monde pollué et ruiné par le péché depuis la chute d'Adam. Ainsi seule la foi dans le Christ pourrait sauver l'homme, le baptême scellant la foi en l'amour salvateur de Dieu."
"Telle était la vision du missionnaire Paul de Tarse. Mais ce fut, après tout, la bonne nouvelle du juif Jésus qui gagna l'humanité pour le dieu d'Abraham."
"Le principe de la charité juive Tsedaka fut utilisé afin d'alléger le fardeau de la souffrance et partout furent organisées des oeuvres de charité. "
"Grâce à cela, l'Eglise, la congrégation du seigneur conquit les masses du vaste empire romain et comme elle apprenait la meilleure manière d'appliquer le système juif au plus de monde possible, elle réalisa de plus en plus de merveilles avec les puissantes ressources à sa disposition. Des établissements publics de logements pour les sans abris devinrent un puissant facteur de bienfaits et transforma les forces profondes de l'Eglise en une activité glorieuse."
"Le christianisme suivant l'idéal inégalé du christ racheta les méprisés et les exclus et ennoblit la souffrance."
"Il contrôla l'infanticide et fonda des asiles pour les jeunes, il retira la malédiction de l'esclavage en rendant le plus humble esclave fier d'être un enfant de dieu, il lutta contre les cruautés, il entra dans chaque maison avec une pureté et proclama, dans l'esprit d'Ezechiel, la valeur de chaque âme humaine comme étant un trésor aux yeux de dieu, il stimula les masses populaires de l'empire au point de transformer la croix du Christ en signe de victoire de ses légions à la place de l'aigle romain."
"L'église devint l'éducateur des nations paiennes et une race après l'autre passa sous sa tutelle. les Latins furent suivis par les Celtes, les Teutons et les Slaves. Le même enthousiasme passionné qui envoya le premier apôtre embrasa également les missionnaires, ramena toute l'Europe et l'Afrique, et enfin le continent américain, sous le sceptre de la puissante église. L'épée et la croix ouvrirent la voie à travers de vates déserts et par delà les mers et répandirent les bienfaits d'une civilisation se réclamant chrétienne parce que son but était la règle du Christ. "15

"Le Christianisme est le système de la vérité religieuse basée sur la croyance que Jésus de Nazareth fut le Messie, ou Christ et, qu'en lui tous les espoirs et prophéties d'Israël concernant le futur ont été remplis."
"Bien qu'il comprenne des credos et pratiques qui diffèrent très largement (autrement dit toutes les mouvances, sectes, communautés ou groupes) , le Christianisme dans sa totalité est basé sur la foi en le dieu d'Israël, les Ecritures hébraiques étant le mot de Dieu. Mais il dit que ces Ecritures, l'ancien Testament, reçoivent leur véritable signification et interprétation dans le Nouveau Testament, pris comme étant les témoignages écrits des apôtres que Jésus apparait à la fin et remplit toutes les prophécies hébraiques. Il revendique, qui plus est, que Jésus, son Christ fut et est le fils de dieu d'une manière plus élevée et essentiellement différente de tout autre être humain, portant dans sa nature divine un principe cosmique destiné à neutraliser le principe du mal incarné en Satan; qu'en conséquence, la mort du Christ crucifié fut conçue par Dieu comme étant le moyen d'expiation du péché hérité par la race humaine à travers la chute d'Adam, le premier homme, et qu'en conséquence sans la croyance en Jésus, il n'y a aucun salut possible. "16

La doctrine du péché original
"En adoptant la doctrine du péché originel, l'Eglise privait l'homme à la fois de son droit de naissance moral et intellectuel en tant qu'enfant de Dieu et déclarait toutes les générations à venir d'hommes, être nées dans le péché.
En conséquence, tous ceux qui ne croyaient pas en Jésus étaient condamnés à la destruction éternelle.
Christ par sa descente en enfer pour libérer sa propre âme des affres de la destruction éternelle devint, par conséquent, un des fondamentaux du credo apostolique." 17

"Le renouveau de la nature de l'homme qui en rejetant l'impureté du péché qui lui collait à la peau de son ancienne vie, le tournait en enfant de Dieu pieux et droit. 'Je répandrai sur vous l'eau pure de toutes vos souillures et de toutes vos divinités, je vous purifierai et vous donnerai un coeur et un esprit nouveau que je mettrai en vous.' C'était sans doute ce qui était suggéré et lié à chaque conversion et signifiait une transformation de la totalité de l'homme. L'expression utilisée par les rabbins pour une personne qui entreprit un changement de coeur ( = de conscience) par la repentance et la conversion est, en conséquence 'beriah hadascha' (une nouvelle créature).
Le prosélyte qui jete l'impureté de l'idolatrie et se tourne vers dieu devient une nouvelle créature." 18

Au début du christianisme "Les convertis avant d'être baptisés devaient s'avancer à la fin du service divin, faire une confession publique en se retournant d'abord pour renoncer au Royaume de Satan et cracher en signe de mépris, ensuite se tournant de face au nom du Créateur du monde et de l'homme, ils prêtaient serment d'allégeance à Jésus, Fils de Dieu."19

Le Christianisme fut donc l'arme religieuse, anti-spirituelle d'auto-flagellation concocté par les Juifs pour convertir les Gentils. En plus de l'insulte et de l'humiliation à tout ce qu'ils avaient été et vénéré, l'objectif était clairement leur dégénérescence intellectuelle et sexuelle.

En contraignant les Gentils à se convertir au Christianisme

Les Juifs les obligèrent à abandonner toute la Connaissance et les pouvoirs occultes afin que seuls, eux, aient la main sur les pouvoirs psychiques pour accéder à un total contrôle

Les Gentils furent endoctrinés dans une mentalité de servitude et de pacifisme en plus d'être encouragés à abandonner tout l'argent et les richesses terrestres aux seuls mains des Juifs.

Les populations Gentilles furent préparées à accepter un monde communiste où ils seront les esclaves des Juifs.

Spirituellement et énergétiquement, cela signifie que les Chrétiens prient depuis plus de deux mille ans pour les Juifs et leur dieu via le Christ et sa seconde venue, qui n'est autre que le Messie des Juifs. Voilà pourquoi les Juifs sont si puissants !
Les prières forment un réservoir d'énergie psychique considérable à la disposition des Juifs et de leur dieu.
Autrement dit, les Chrétiens travaillent depuis plus deux mille ans à leur propre perte.
Il sont en effet devenus les esclaves spirituels des Juifs avant de devenir leurs esclaves économiques.

Les Juifs coupèrent les Gentils de leurs dieux d'origine; leurs identités furent modifiées et remplacées par des personnages juifs fictifs.

Après avoir lu des centaines, des milliers de pages des textes juifs, en plus de vous donner la nausée, il y a plusieurs choses qui deviennent flagrantes :
Lorsque les Juifs parlent de manière plus que récurrente d'un peuple, d'une personne, d'une situation, c'est qu'il/elle leur pose un vrai problème qui tourne à l'obsession jusqu'à ce qu'ils trouvent une solution qui leur permet de régler définitivement ledit problème ou de l'avoir sous contrôle.
Nous avons cette récurrence avec les Gentils/Païens et avec Satan mais pas avec Jésus - Christ.
Ce dernier n'existe que lorsqu'il est question d'expliquer ce que Paul (Saül) de Tarse imagina pour soumettre les Gentils et dans le seul contexte du christianisme. C'est tout. Il y a même une phrase qui dit textuellement
"Il n'y aucune indication dans la littérature juive que l'apparition de Jésus, aussi bien comme enseignant ou comme leader politique et social fit une impression durable sur les juifs." 20
Effectivement, rien sur Jésus, nulle part, excepté dans le contexte évoqué ci-dessus, ce qui est quand même un minimum surtout pour une religion créée de toutes pièces par les Juifs !
Si Jésus, le juif, a vraiment existé, il n'a jamais été un problème pour les juifs mais plutôt un outil pour détruire ceux qui eux représentaient LE problème, à savoir les Gentils.

Quant à Satan, selon les textes, il représente non seulement le mal absolu en tant que principe mais apparaît aussi comme un dieu à part entière ayant même un Royaume qui, là aussi, obsède les Juifs.
Pourquoi ?
Parce qu'il paraît évident après avoir lu des centaines, des milliers de pages de textes juifs en plus d'avoir vécu auprès d'eux pendant toute une vie, que Satan est le Dieu des Gentils. Il est donc l'Adversaire, l'Ennemi des Juifs.
Et les pauvres Chrétiens qui sont devenus les esclaves spirituels des Juifs, ont été endoctrinés à fuir Satan. Ce qui est le comble de l'horreur pour leur plus grand malheur.
En faisant du dieu des Gentils, le diable, le Mal absolu, en lui faisant endosser toutes les horreurs que eux, les Juifs, commettaient et commettent toujours en son nom, ils étaient sûrs d'éloigner les Enfants de leur Véritable Père et Dieu Créateur pour toujours.




Les Juifs ont une tactique récurrente qui consiste à accuser les autres de leurs propres cruautés, d’autant plus que lorsque il/elle représente un réel danger.





Quiconque est calomnié, diffamé, accusé, traîné dans la boue par les Juifs est leur ennemi mais pas celui des Gentils, au contraire !

Leur stratégie est de clouer au pilori leurs adversaires, leurs ennemis.
Je rappelle à toutes fins utiles que le bouc émissaire est un concept juif.
Et parce que les Chrétiens ont subi lavage de cerveau sur lavage de cerveau, ils fuient leur véritable dieu, le seul qui puisse les sauver d’une mort atroce.

Ainsi les anciens Gentils, les anciens Païens, définitivement détruits, ne sauraient jamais qu'ils sont de descendance divine parce que directement engendrés par un Dieu cosmique.
Donc des demi-dieux ayant potentiellement les mêmes pouvoirs qui n'attendent qu'une chose : qu'ils en prennent conscience pour les développer et se libérer de leurs oppresseurs qui, entre temps, sont devenus leurs assassins.
C'est là qu'est le problème : les GENTILS sont des dieux en devenir ! 21


Et pour finir nous lisons toujours la Jewish Encyclopedia

Statut actuel des Gentils
"Avec la conversion des Gentils au Christianisme ou à l'Islam, les heathen (barbares, sauvages) et païens du monde civilisé ou semi civilisé ont presque totalement disparu ............" 22


Références
1- Jacques Attali in Les juifs, le monde et l'argent, Editions Fayard, p.18
2- Conversion to Christianity in Jewish Encyclopedia
3- Eschatology in Jewish Encyclopedia
4 - Gentile in Jewish Encyclopedia
5 -Conversion to Christianity - Jewish Encyclopedia
6 - Christianity Historic Mission in Christianity in its relation to Judaism - Jewish Encyclopedia
7 - Jesus de Nazareth - Jewish Encyclopedia
8 - ibid
9 - ibid
10 - Cette phrase prendra tout son sens au chapitre sur la Véritable Histoire de l'Humanité
11 - Christianity in its relation to Judaism - Jewish Encyclopedia
12 - ibid
13 - ibid
14 - The Essenes in Jewish Encyclopedia
15 - Christianity in its relation to Judaism - Jewish Encyclopedia
16 - ibid
17 - New Birth - Jewish Encyclopedia
18 - ibid
19- Alenu - Jewish Encyclopedia
20 - Christianity in its relation to Judaism - Jewish Encyclopedia
21 - voir à ce sujet les Chapitres sur la Bible, l'Egypte, la Véritable Histoire de l'Humanité
22 - Gentile in Jewish Encyclopedia

http://laveritablenaturedujudaisme.blogspot.com/2011/01/limposture-du-dieu-disrael-quand-le.html



J'aimerais avoir des avis la dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 00:56

C'est pas une blague DesEspoirs ?
Tu nous incites vraiment à lire et à réfléchir sur les écrits de la personne qui prétend s'appeler Dana Goldstein ?

Qu'une citation de la Blatte à Skis serve d'entrée à matière à son texte suffit à comprendre que nous sommes en présence d'une subversion d'ordre satanique.

La personne qui tient ce site est soit dérangée mentalement, soit totalement consciente de ce qu'elle fait en se servant de sa prétendue haine du juif comme prétexte à faire avaler d'énormes couleuvres aux gogos de passage.

As-tu lu le chapitre dans lesquels "elle" expose sa vision de la création de l'humanité par les "dieux" extra-terrestres ? Ça vaut aussi son pesant de gefelte fish Razz

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs



Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 01:31

Nan c'est pas une blague Laughing

J'ai demander un avi je l'ai eu, et je te remercie.

Par contre, ce qu'elle raconte est pour moi aussi crédible et que les récits qui se trouvent dans la bible, donc en tant qu’athée ça tombe pas forcément sous le sens qu'il s'agit d'une pure connerie satanique même si j'avoue que je m'attendais à cette réponse. Very Happy

De mon point de vue, un récit c'est un récit, donc celui la ou un autres de toutes façon j'ai pas la preuve de ça véracité.
Alors à moins que je soit un jour frappé par une parole divine ou je ne sais quoi d'autres, je suis pas près de croire a toutes c'est histoires.

Disons que je lis, j’essaie de comprendre certaine choses, j'essaie d'avoir des réponses à mes questions, mais plus je lis plus je me dit que la vérité, la révélation c'est pas pour demain. Laughing

Tant mieux si vous avez la foi, si vous êtes sur d'avoir la vérité, mais moi je sais pas ce que c'est donc je peut pas jugé, en tout cas pour le moment j'ai tendance à me méfier de tout ce qui viens d'un peuple qui nous créé les pires emmerdes. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 01:58


DesEspoirs a écrit:

j'ai tendance à me méfier de tout ce qui vient d'un peuple qui nous créé les pires emmerdes. Neutral

C'est la phrase la plus censée sur le sujet que j'ai lu cette semaine sur le forum Wink Merci pour ton pragmatisme Daccord

Quand à être sûr de détenir la vérité, ce n'est pas du tout ce que je ressens, ça m'arrangerait même d'être dans ce ressenti, c'est loin d'être le cas ! Par contre je ne nourris pas ma quête de vérité aux discours qui appellent ouvertement à la haine comme celui de la Dana, il y a suffisamment d'autres sources plus fiables et clairement identifiées pour pouvoir se passer de son racisme primaire.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DesEspoirs



Nombre de messages : 342
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 02:14

Citation :
Par contre je ne nourris pas ma quête de vérité aux discours qui appellent ouvertement à la haine comme celui de la Dana, il y a suffisamment d'autres sources plus fiables et clairement identifiées pour pouvoir se passer de son racisme primaire.
Avoir la haine sa peut se comprendre, même si je pense qu'il faut pas faire des généralités.
Les sources fiable de ton point de vue son plus facilement identifiable puisque qu'il suffi qu'elles ailles dans le sens de t'est croyance, moi je crois "en rien", donc de quel point de vue je peut identifier les sources fiable de celle qui ne le sont pas ?

C'est déjà difficile d'avoir des sources fiable en ce qui concernent les événement actuel, alors pour l'histoire qui remonte à 2000 ans voir bien avant...

Edit : concernent la vérité, tu pense en avoir au moins une partie, c'est déjà ça Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 02:45

Je me trompe peut-être mais ces écrit me donnent l'impression que l'auteur est un "Botul" qui se défoule et s'amuse bien...Il n'y a aucun moyen d'être sûr de l'existence de cette personne.
Demain je peux aussi créer "Simon Crockfeld" et venir déblatérer et rire des crédules qui colporterons mes élucubrations...Encore faut-il avoir le temps et l'esprit tordu pour le faire mais bon, sur internet, on trouve de tout.

Donc perso, je passe, la crédibilité fait défaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2428
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 06:19

AldousOrwell a écrit:
Je me trompe peut-être mais ces écrit me donnent l'impression que l'auteur est un "Botul" qui se défoule et s'amuse bien...Il n'y a aucun moyen d'être sûr de l'existence de cette personne.

En fait,c'est pire que ça,je viens de m'en rendre compte un peu plus tôt.

Cette Dana Goldstein est aussi une grosse manipulatrice qui sous prétexte de dénoncer le Judaïsme/Sionisme,fait de la propagande luciférienne sans retenue,à côté de son baratin sur tout un tas d'autres sujets.

Tout ces écrits sont basés sur une inversion totale des principes traditionnels.

Le jeu à laquelle joue cette personne (qui qu'elle soit) est extrêmement vicieux et retors,car en fait sa dénonciation apparente du judéo-talmudisme ne sert qu'a séduire,et ce dans le seul but de mieux tromper encore,et d'attirer les gogos dans le piège.

La propagande contenue sur ce site est extrêmement grave et dangereuse pour ça,d'autant plus qu'elle mélange le vrai et le faux pour donner le change de plus belle (stratégie du gâteau empoisonnée bien maitrisée par tout les imposteurs mondialistes).

Vous verrez certaines choses vraies,ce qui aura tendance à vous faire baisser votre garde,et c'est exactement la chose attendue pour vous faire avaler toutes la subversion cachée en douce à côté,et celle-ci est présente en masse,on a affaire à de gros morceau bien crasseux.

Cette "Dana Goldstein" blasphème autant de venin haineux contre le Christ que le plus fervent rabbin talmudiste d'Israël,tiens tiens comme c'est curieux...

C'est une luciférienne notoire,en fait son raisonnement inversé est dans la droite lignée de la subversion de la conscience à la sauce "philosophie des lumières",humaniste et culte de l'être suprême,qui as pris son envol au XVIII° siècle après la Révolution Française,une haine mortelle contre tout ce qui a trait au divin et au Monothéisme ressort de chacun de ces textes,bien sûr le tout saupoudré de new-age intensif,ce qui est tellement en vogue à notre époque,avec des gens qui ne jugent que sur l'apparence,la Dana n'invente rien dans ces stratégies de subversion,elle ne fait que reprendre des techniques éprouvées par d'autre avant elle,et de longue date.

On est tout simplement en présence d'une agenture au service de l'idéologie du Mouvement Révolutionnaire Mondial,ni plus ni moins.

Les juifs-sionistes et le Judaïsme Talmudique dénoncés là-dedans ne sont là que pour induire en erreur et donner une apparence de sincérité et d'honnêteté à son but ultime qu'elle se propose,celui de nous faire comprendre,et croire,que Satan est le seul Dieu véritable que l'on doit adoré,le seul Dieu qui nous aime,le "Dieu-Bon". (et oui,encore une fois ! )

Au final elle fait le jeu de leur élite (kabbaliste/luciférienne) qu'elle feint de dénoncer,donc c'est du pur foutage de gueule tout ça.

Elle n'hésite d'ailleurs pas à l'affirmer clairement,c'est Satan qui a crée l'humanité,et les délires flatteurs new-age humaniste qui vont avec sont là pour mieux faire passer la couleuvre :

Citation :
C'est le Dieu connu aujourd'hui sous le nom de Satan qui créa l'Humanité.

Son intention était d'apporter la Connaissance à la race qu'Il créa afin
qu'elle puisse devenir l'égale des Dieux. Il souhaitait pour elle la
perfection.

Mais il en fut empêché par ceux qui considérèrent les êtres humains comme un danger à leur suprématie.

Ce qui eut pour conséquence que depuis, la Race Humaine est l'enjeu d'une guerre entre Dieux et que bien que très évoluée à un certain moment, elle sombra et dégénéra au point actuel.
http://laveritablenaturedujudaisme.blogspot.com/search/label/Part%202%20-%20Ch%20008%20-%20L%27ADN%20Gentil

Sa propagande est plus ou moins reprise de celle des palladistes lucifériens (et des autres élites maçonniques,des banquiers internationaux Khazars,ainsi que de toute la cabale onusienne affiliée,"Lucis Trust",etc,etc...)

Leur doctrine,on peut la décrire rapidement,d'ailleurs j'en avait déjà fait un court résumé sur un autre sujet :

paralleye a écrit:
Au sens symbolique du terme,chez les Lucifériens,ce terme Illuminati représentent donc symboliquement cette "illumination" par la connaissance,et c'est celle de "Lucifer",leur Dieu,que les Palladistes appellent leur Dieu-Bon,principe opposé au Dieu mauvais "Adonaï" (le Dieu des chrétiens et des musulmans).

Cette croyance est basée sur une dualité qu'ils considèrent comme universelle,et sur l'inversion des valeurs des croyances traditionnelles,dont ils considèrent les adeptes comme des profanes et des dégénérés,des faibles d'esprits,des "goys",juste bon à être aveuglés par la superstition,et juste bon à être gouvernés par eux les Supérieurs,pour le bien de l'humanité (toujours selon leur doctrine bien sûr).

Ils sont les "éclairés" et vous,croyant,êtes les égarés,vous vous êtes fait piéger par Adonaï le mauvais principe,le Dieu à lequel vous croyez naïvement,voilà ce que celle-ci leur enseigne encore.

Ils sont donc porteur de lumière,c'est à dire "porteur de la connaissance",celle de Lucifer,leur Porteur de Lumière (connaissance) Divin,à qui ils associent ce principe.

En effet,dans leur doctrine,c'est Lucifer qui offre ce "don" de connaissance à l'homme au commencement de la création,ainsi que le don de reproduction (c'est la raison pour laquelle le "phallus" est vénéré chez les lucifériens comme dans les branches profondes de la maçonnerie,comme principe actif de reproduction).

Bien sûr,c'est une fausse connaissance pour nous,mais dans leur doctrine à eux,par exemple la doctrine palladiste,elle leur enseigne cela précisément.

Le Fiat Lux lui-même est Luciférien aussi dans leur doctrine,il est très présent,et ils y sont très attachés,il est très souvent-là dans leurs écrits,ils n'a simplement pas la même représentation symbolique que dans le Christianisme.

Tout est question d'inversion par rapport à celui-ci là-dedans,c'est tout.
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t2114p75-interviews-de-svali-ex-illuminati-repentie?highlight=svali

Bref le blog de cette Dana Goldstein est à n'en pas douter une subversion de source maçonnique/new-age,on pourrait y passer des heures à démonter toutes cette fange boueuse,mais entre Satan le gentil dieu créateur,les délires sur le Christ,les élucubrations délirantes sur les extra-terrestres,et de multiples multiples multiples autres choses encore ,je pense qu'on a mieux à faire et notre temps est précieux,trop précieux pour le perdre avec des débilités pareilles.

Hop une dernière pour finir,à un moment donné elle dit que les juifs sont tellement méchants qu'ils n'en sont pas à leu première planète :

Citation :
vous n'avez aucune idée de la capacité de nuisance des Juifs. Aucune !Vous avez affaire avec eux à la pire engeance des univers et ils n'en sont pas à leur première planète.
http://laveritablenaturedujudaisme.blogspot.com/2011/05/ladn-gentil-le-don-de-satan-lhumanite.html

Parfait pour tourner en dérision et faire passer pour des cons les personnes sincères dénonçant la conspiration judéo-talmudique après ça.

Si vous voulez des sources sérieuses sur cette conspiration juive-sioniste,lisez plutôt la Controverse de Sion,car si là vous n'avez pas encore compris à quoi et à qui vous avez à faire sur ce blog,eh bien bon vent !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 13:19

Ce qu'il y a d'étrange, je lis actuellement l'ancien testament ( qui fait partie de la bible chrétienne) et sa description de ce dieu sanguinaire, ignoble, vengeur, arrogant, empreint d'orgueil est tout à fait exact, et ce qu'elle décrit du peuple juif est l'exact miroir de ce dieu infâme. Je rappelle que ce dieu ordonne le massacre de tribu d'hommes/femmes et d'enfants sans discernement, seule sera épargné une prostituée qui a protégé des juifs eclaireurs venus espionner les tribus qu'ils veulent détruire ( livre du deutéronome). quelqu'un a t'il lu l'ancien testament ?

De plus que penser de toute la description faite sur sa famille qui est une diatribe de haine, alimentée par tous un tas d'exemples concrets qu'elle a vécu. aurait-elle inventé toutes ces histoires ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 17:45

Que les histoires de famille de la "Dana Goldstein" soient vraies ou fausses n'a aucune espèce d'importance. Cela reste, même si elle ne ment pas, l'histoire d'une seule et même famille. Le fait qu'elle se serve de cette histoire personnelle pour maudire tous les juifs de la Création suffit à discréditer totalement tout son discours.

Comme l'explique très bien Paralleye, la conséquence directe d'un site de cette nature, c'est de tourner en dérision et faire passer pour des cons les personnes sincères dénonçant la conspiration judéo-talmudique, qui elle, est bien réelle et pèse sur nos vies dans tous les domaines.

A propos de cette conspiration judéo-talmudique, il me semble important de répéter un texte particulièrement pertinent qui répond en partie au questionnement de Solstice sur la nature exacte du judaïsme et de ses dérives contemporaines :

Extrait de http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7095-quest-ce-que-lempire#69011

Une donnée sociologique essentielle : le judaïsme au sein des élites impériales

Il existe par ailleurs un système religieux basé sur des textes concrets, qui explique aux hommes que parmi eux, une communauté a été choisie par Dieu pour servir d’interprète de son message. Ce système, c’est le judaïsme. Plus précisément, c’est la Torah – la parole de Moïse – interprétée par le Talmud. Dans les textes comme dans la pratique, le judaïsme est actuellement un paramètre important pour comprendre comment se fonde la domination impériale. Arrêtons-nous un instant sur ce point.

L’Ancien Testament énonce ainsi le principe de l’élection : « Désormais, si vous êtes dociles à Ma voix, si vous gardez Mon alliance, vous serez mon trésor entre tous les peuples ! Car toute la terre est à Moi, mais vous, vous serez pour Moi une dynastie de pontifes et une nation sainte » (Exode, 19 :5-6). D’après le texte, le peuple juif est donc ce qui fait le pont entre l’humanité et la parole de Dieu. Autrement dit, les autres peuples seront moralement éclairés par le peuple juif.

Oublions toutefois un instant le texte original, qui peut prêter à toutes les interprétations. En lui-même, il ne suffit pas à conférer aux juifs actuels une prétention à l’élection. Il pourrait tout aussi bien signifier que quiconque servira de pont entre la parole de Dieu et les hommes – c’est-à-dire se comportera de manière moralement exemplaire – pourra prétendre à la qualité de juif. Cela ne distinguerait en rien le judaïsme des autres monothéismes.

Il est une donnée qui opère une séparation radicale entre le judaïsme et toutes les autres religions du monde : sa transmission par le sang. Cette hérédité se fonde à la fois sur la transmission de la qualité de juif par la mère et sur la prohibition du mariage d’un juif avec un non-juif .

Ce type de mariage « est considéré comme illégal et tout enfant issu de cette union est tenu pour avoir été conçu par parthénogenèse, c’est-à-dire identifié uniquement en fonction des origines de sa mère. Si celle-ci est juive, il sera juif ; si elle ne l’est pas, il ne le sera pas non plus » (Adin Steinsaltz, Introduction au Talmud). Le judaïsme n’est donc pas seulement affaire de croyance : il est un paramètre « ethno-confessionnel ».

Cette hérédité du judaïsme est d’ailleurs l’unique raison pour laquelle il est possible de parler d’un « peuple » juif. Il ne viendrait à l’idée de personne en effet de parler d’un « peuple chrétien » ou d’un « peuple musulman » – sauf aux agents impériaux travaillant à une simplification falsificatrice de la réalité au service de la rhétorique du « choc des civilisations ».

Quoi qu’il en soit, la différenciation du peuple juif parmi les nations n’est donc pas seulement inscrite dans l’Ancien Testament ; elle est aussi et surtout inscrite dans le Talmud. Ce dernier constitue une sorte de recueil des paroles de ceux qui, à travers l’histoire du judaïsme, ont été considérés comme des sages.

Il participe activement à la transmission des traditions et à leur adaptation dans la vie moderne, et est donc considéré comme un texte « sans la connaissance duquel on n’est pas vraiment juif » (Josy Eisenberg, préface à l’Introduction au Talmud d’Adin Steinsaltz). Le Talmud, qui ne laisse aucune ambiguïté sur le caractère racial de la judéité, doit être considéré comme le texte de référence du judaïsme, celui qui dit ce qu’il est.

Au cœur de tous ses centres de domination, l’empire utilise régulièrement le principe de l’élection de certains individus pour justifier, en privé ou en public, certaines de leurs actions. Selon la composition ethno-confessionnelle majoritaire relative à chaque centre, les individus au pouvoir s’appuient plus ou moins sur le principe de l’élection juive pour faire de leur domination historiquement explicable un « destin », une fatalité, une chose inévitable et normale.

D’un point de vue sociologique, toute analyse sérieuse doit donc prendre en compte le fait que parmi les individus qui composent les centres de pouvoir politique mondial (c’est-à-dire les centres de domination réelle et concrète sur les populations), une partie importante est d’ « ethnoconfession » juive.

C’est bien sûr au sein de l’État d’Israël que l’élection divine est la plus utilisée pour justifier des actions tournées vers des intérêts particuliers. À cet endroit du globe, la différenciation du peuple juif parmi les nations est double : elle est à la fois raciale, comme nous l’avons vu, et territoriale. Dans cette région particulièrement stratégique, l’empire s’appuie directement sur les principes mêmes du judaïsme pour exercer sa domination (rappelons également que Dieu, dans sa grande sagesse, avait promis la terre de Palestine au peuple juif).

En retour, le centre particulier de domination qu’est l’État d’Israël exerce quant à lui une influence considérable sur les autres centres, et ce par l’intermédiaire d’une arme très efficace : le lobby sioniste. Ce lobby a pour fonction principale de fournir à la domination impériale sur la Palestine –incarnée aujourd’hui par l’État d’Israël, hier par l’empire britannique – les millions d’alliés ou de collaborateurs dont elle a besoin pour continuer d’exister, au premier rang desquels les individus composant les autres centres de domination mondiale. Les officines du lobby sont innombrables ; parmi les plus influentes, citons l’AIPAC aux États-Unis et le CRIF en France.

La possibilité d’un chantage à l’antisémitisme, offerte par le martèlement institutionnalisé de la mémoire des crimes commis contre les juifs durant la Seconde Guerre mondiale, donne en outre à ce lobby une arme très puissante pour réduire à néant toute velléité de subversion. Les crimes commis contre les juifs durant la Seconde Guerre mondiale constituent d’ailleurs l’un des arguments décisifs utilisé par les élites impériales pour justifier la création de l’État d’Israël après la guerre.

« Terre promise », hérédité du judaïsme et Shoah forment donc le triptyque ayant rendu possible l’existence même de l’État d’Israël. Le sionisme, projet politique de domination territoriale et raciale, constitue donc bien une phase ultérieure mais logique du judaïsme biblique – son accomplissement par la Shoah, en quelque sorte.

Lorsque des individus d’un réseau de domination particulièrement puissant partagent la même conviction qu’ils appartiennent à une élite élue par Dieu parmi les hommes et que cette élection se transmet par le sang (point de vue raciste par définition), nul doute qu’une porte est ouverte aux comportements les plus immoraux et les plus dévastateurs.

La donnée judaïque n’est donc pas un épiphénomène de la finance mondialiste, des médias collaborateurs et de l’empire en général ; elle participe à l’explication de la puissance de certains réseaux d’une part, et du choix éminemment immoral de domination globale à des fins particulières d’autre part.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice

avatar

Nombre de messages : 3147
Age : 50
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   22/10/2011, 18:42

Merci pour cette sagesse Bardamu, j'abandonne cette lecture infâme et trafiquée Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45

avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   17/3/2012, 23:33

Solstice a écrit:
Ce qu'il y a d'étrange, je lis actuellement l'ancien testament ( qui fait partie de la bible chrétienne) et sa description de ce dieu sanguinaire, ignoble, vengeur, arrogant, empreint d'orgueil est tout à fait exact, et ce qu'elle décrit du peuple juif est l'exact miroir de ce dieu infâme. Je rappelle que ce dieu ordonne le massacre de tribu d'hommes/femmes et d'enfants sans discernement, seule sera épargné une prostituée qui a protégé des juifs eclaireurs venus espionner les tribus qu'ils veulent détruire ( livre du deutéronome). quelqu'un a t'il lu l'ancien testament ?

non, et le necronomicon non plus...trop dangereux ! lol!


Citation :
Cette hérédité se fonde à la fois sur la transmission de la qualité de juif par la mère et sur la prohibition du mariage d’un juif avec un non-juif .

Ce type de mariage « est considéré comme illégal et tout enfant issu de cette union est tenu pour avoir été conçu par parthénogenèse, c’est-à-dire identifié uniquement en fonction des origines de sa mère. Si celle-ci est juive, il sera juif ; si elle ne l’est pas, il ne le sera pas non plus »

un pur matriarcat.


il me semble que pour être hindou il faut être de parents hindous non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45

avatar

Nombre de messages : 335
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   18/3/2012, 15:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Druide

avatar

Nombre de messages : 971
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Que    20/3/2012, 00:38

L'obscurantisme barruellien semble tenir entre ses griffes la pensée de paralleye.

Le palladisme est une invention des barruelliens. Taxil, Vaughan, Pike... absolument rien de sérieux de ce côté. Que de la franc-maçonnerie dégénérée et de l'anti-maçonnisme primaire fondé sur l'ignorance crasse des origines véritables de la f-m (les origines de la f-m ne sont pas Sataniques, chers amis. Prétendre une telle chose c'est s'exposer à une humiliation bien méritée. En ce qui me concerne, le catholicisme décadent des derniers siècles est autant un véhicule satanique que peut l'être la franc-maçonnerie des derniers siècles).

Pour des barruelliens obscurantistes comme Étienne Couvert ("La Gnose Universelle", Les Cahiers Barruel), le bouddhisme est une invention manichéenne luciférienne, la réincarnation est une invention du diable, Bouddha n'a jamais existé, etc. Le barruelisme est un amateurisme fondé sur l'ignorance et le dogmatisme.

Dana Goldstein n'est clairement pas celle qu'elle prétend être. À lire ce qu'elle dit sur Satan et l'ADN gentil, on se demande si c'est pas écrit par un barruellien comme paralleye dans le but de montrer "combien ils sont sataniques les antisémites"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2428
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   20/3/2012, 04:32

Faut arrêter l'abus de principes Théosophique et de sa soeur Antroposophique Druide,parce que j'ai l'impression que l'occultisme te crame la cervelle aussi gravement que celle de la Dana Goldstein !!!

A moins que tout cela ne soit que "stratégie" Wink ?

Quelle coïncidence tout de même que ta réaction,et certains termes que tu emploies Druide (mais pas tant que ça quand on est au courant de certaines choses,notamment le "but final" de cette même Théosophie Wink !),soient si proches de la façon de parler de nos ennemis...

Car le terme "obscurantiste" que tu te plait à introduire dans ton message et à répéter est bien un terme de propagande typique des mondialistes (type "rayon paralysant" comme "antisémite" d'ailleurs,qui cherche à faire de l'effet sur le subconscient des naïfs),terme de propagande sortit tout droit de l'idéologie des Lumières dégénérée,et repris avidement depuis par tous les gros agenturs de subversions qui ont cherchés à détruire de fond en comble la morale chrétienne et les principes de l'Evangile,dans l'esprit des gens et de la société.

Tu t'imagines que ce genre de feinte vont faire de l'effet ici Smile ?

N'est-ce pas ces même adeptes de la Théosophie dégénérée qui se plaisent à utiliser des termes de ce type Wink ?

Quand au terme "barruellien" scratch Razz ,c'est toi qui l'a inventé celui-là ???

Parce que sinon je serais très curieux d'en trouver l'origine,et je suis presque certains qu'on ne devrait pas être loin de l'esprit des gens qui ont inventé celui "d'obscurantiste",c'est-à-dire maçonnique et mondialiste,ou alors peut-être théosophique (soi-dit en passant c'est à peu près la même chose !) ?

C'est vrai quand même,tout ses fanatiques religieux,avec leur "obscurantisme" et leurs "respects aux dogmes de l'évangile",ils nous retardent la progression de la modernité et du Nouvel Ordre Mondial,n'est-ce pas Druide affraid ?

Sinon donc ces "barruelliens" pour utiliser ton néo-terme,je présume que ça doit donc faire référence à Augustin Barruel sans aucun doute,et à ses "Mémoires pour servir à l'histoire du jacobinisme",qui apparement semble te poser problème.

Les (re)voici donc à ce lien,pour ceux qui ne les auraient pas encore pas lu,c'est extrêmement intéressant et complet,et c'est pas pour rien que des "individus" de tout genre continuent à s'acharner contre ses ouvrages,aujourd'hui comme hier :

http://www.archive.org/search.php?query=barruel

(d'autres ouvrages intéressants en plus des "Mémoires sur le jacobinisme" sont également présents à ce lien,notamment "Histoire du clergé pendant la Révolution Française" study ).

Quand au "Palladisme",qui dans l'esprit est tout à fait proche de la Théosophie (vu que vénérant le même singe-Dieu,"Lucifer"),c'est vrai que toutes les grosses agentures de tout genre et de tout temps se sont exciter à nier à son inexistence quand on la rappelle,tellement bien qu'on se demande ce qu'ils ont à cacher. Wink

Pourtant nombres de livres,de traces et de signes de cette maçonnerie occulte secrète (ou plutôt de cette "organisation occulte" supérieure à la maçonnerie et se servant de celle-ci comme couverture) prouve qu'il y a là nettement plus que ce qu'on veut bien faire croire.

Quelques livres qui en parlent pour ceux que ça intéressent :

"Le complot mondial,mythe ou réalité" : (ouvrage extrêmement intéressant contenant aussi l'interview intégrale de Christian Rakovsky,à lire !)



http://www.liesi-editions-delacroix.com/lecomplotmondial.htm

"Maçonnerie et sectes secrètes,le côté cachée de l'histoire" (nouvelle édition 2005) :



Enorme livre (797 pages) qui montre les liens très étroit entre la Théosophie,le New-age,le Judaïsme talmudique,la Haute-finance,tous au service du Nouvel Ordre mondial et de l'idéologie luciférienne,et qui traite aussi du Palladisme à un moment donné.

D'autres livres encore ici qui évoque le sujet du Palladisme :

http://www.editions-delacroix.com/librairie/index.html?c24.html

Ah,et encore celui-là,intéressant,"l'affaire Diana Vaughan - Leo Taxil au scanner" :

http://sourcesretrouvees.free.fr/taxil.htm

Druide a écrit:
l'ignorance crasse des origines véritables de la f-m (les origines de la f-m ne sont pas Sataniques, chers amis.

Tu penses nous apprendre quelque chose là ?

Naturellement la Franc-maçonnerie "opérative" (entendue au sens de celle des constructeurs de cathédrales et autres édifices de l'art traditionnel) ,n'est nullement satanique mais bien chrétienne d'inspiration et de lien,de même que le Compagnonnage d'ailleurs.

Il n'en est pas de même du tout de la Franc-maçonnerie "spéculative",qui elle est belle et bien d'inspiration satanique (et kabbalistique) dans ses principes,dans ses visées,dans son but de destruction complète de la société chrétienne traditionnelle,et elle n'a que trop bien réussi malheureusement,il suffit d'en juger par l'inversion des valeurs totales qui règne dans la décadence actuelle !

Il est bien inutile de chercher à vouloir embrouiller les gens Druide,car tout le monde sait très bien que c'est de cette "Franc-Maçonnerie spéculative" que l'on parle ici,celle qui n'est qu'une inversion satanique de l'ordre du même nom qui existait au Moyen-Age,celle qui n'a rien à voir avec celui-ci.

Druide a écrit:
Pour des barruelliens obscurantistes comme Étienne Couvert ("La Gnose
Universelle", Les Cahiers Barruel), le bouddhisme est une invention
manichéenne luciférienne, la réincarnation est une invention du diable,
Bouddha n'a jamais existé, etc.

Pour cette théorie de la "réincarnation" que tu sembles tenir à faire avaler plus ou moins indirectement ici,ce n'est rien d'autre que de la subversion luciférienne cette chose,ce n'est ni plus,ni moins,qu'une Subversion avec un grand "S" (S comme Serpent,mais je suis surement obscurantiste Twisted Evil) .

Etienne Couvert je ne connais pas,mais cette farce occultiste de la "réincarnation",pas besoin de celui-ci de toute façon pour comprendre à quoi on a affaire,lisez plutôt ce chapitre de "L'erreur spirite" de René Guénon qui en traite,c'est très instructif :

http://esprit-universel.over-blog.com/article-rene-guenon-l-erreur-spirite-la-reincarnation-1-5-60070110.html

Il suffit pour comprendre de toute façon l'arnaque avec cette théorie,de voir qui en fait la promotion,c'est-à-dire toutes les plus grosses agenturs de la pensée New-age luciférienne,les H.P Blavatsky,les Annie Besant,les Alice Bailey etc etc.

Tous des agenturs qui n'ont qu'un but,la destruction du Christianisme et par là l'instauration d'un Nouvel Ordre Mondial.

La théorie de la réincarnation n'est que "l'arme de Satan" pour nier la résurrection chrétienne et les principes de l'Evangile tout simplement,de la même manière que l'évolutionnisme en est une autre, pour nier la création divine.

Le Malin à plusieurs cordes à son arc.

Druide a écrit:
En ce qui me concerne, le catholicisme décadent des derniers siècles est
autant un véhicule satanique que peut l'être la franc-maçonnerie des
derniers siècles).

Que le Catholicisme (et surtout ces institutions) ait dégénéré,c'est un fait inéluctable que toute personne sincère ne peut que reconnaître,fruit principalement de l'infiltration maçonnico-juive et luciférienne dans ses rangs,et du poison du modernisme qui y est véhiculé par ce moyen. (c'est la raison pour laquelle ceux qui s'attache encore à la Tradition et refuse ce "modernisme" sont traités..."d'obscurantiste" affraid)

Néanmoins cet amalgame plus que douteux que tu fais entre "Catholicisme" et "Franc-Maçonnerie" des derniers siècles me semble pour le moins sujette à caution,voir à manipulation flagrante de ta part.

C'est vraiment étonnant,en effet,quand on sait que c'est précisément ce même Catholicisme,ses Principes ses croyants et ses institutions,qui sont attaqués,assassinés,détruits,infiltrés,roulés dans la boue et tourné en dérision sans relâche depuis des siècles justement (et l'époque de la "Révolution Française" et tout ce qui a suivi depuis,en est la preuve la plus éclatante,toute personne sincère doit donc prendre connaissance de ce lien essentiel et de ce qui s'y trouve : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5522-la-revolution-francaise ),par le mondialisme et ses agents.

Etrange "véhicule satanique" donc que ce Catholicisme "des derniers siècles",si férocement combattu par ce Pouvoir Occulte d'inspiration satanique et kabbalistique justement.

Accusation venant de la part d'un promotteur de la réincarnation,d'un débiteur de terme comme "obscurantiste" comme toi Druide (pourquoi donc "Druide" Wink ???),adhérant aux principes de l'Antroposophie,qui n'est qu'une variante des principes de la Théosophie luciférienne (à ce propos, l'occultiste Rudoplh Steiner,son fondateur,fut pendant 10 ans l'un des membres principaux de la Société Théosophique en Allemagne),je pourrais donc fortement croire,et non sans raison,que ce n'est pas le "Catholicisme des derniers siècles", mais bien toi, ici, qui est un "véhicule satanique".

(un peu dans le même rôle que Dana Goldstein en quelque sorte,mais avec une forme différente)

A bon entendeur "Druide" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
schoolm



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 10/02/2016

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   11/2/2016, 15:56

Est ce qu'une bonne ame aurait gardé une archive du blog de Dana Goldstein ?

j'aimerais le lire mais il a disparu du web.
Merci d'avance à celui/celle qui prendra un peu de temps pour le reuploader. Génial2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme   11/2/2016, 17:54

Bonjour schoolm. Il est toujours possible que quelqu'un sur ce forum ou ailleurs ait pu sauvegarder cette prose haineuse et manipulatrice, histoire peut-être de conserver une trace de ce dont sont capables les talmudos-sionistes pour pourrir la compréhension du réel et fabriquer de l'antichristianisme, c'est compulsif chez ces gens-là, voire même quasiment génétique !

Quoi qu'il en soit, je te remercie pour l'annonce de la disparition de son site, c'est une excellente nouvelle Youpi Bien cheers

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dana Golstein : la véritable nature du judaïsme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le véritable camembert.. communiqué
» stage dégustation plantes sauvages et survie dans nature
» BIBERONS "Closer to Nature" de TOMMEE TIPPEE
» tétines second nature
» Où acheter Cosatto me-Mo nature trail? Help!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: "Archivisme"-
Sauter vers: