Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Alliance improbable contre l'islam ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 08:07

Tous cela avec une parfaite coordination dans les changements d'alliances.

Comme si il s'agissait d'une chose tout à fait naturelle les prétendus pires ennemis d'hier deviennent copains comme cochons!

Phénomène à peine relayé dans les médias préférant uniquement parler des "méchants européens" sans parler des autres protagonistes.

Édifiant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 08:45

A 13"50 : des sales bouches de Hillel Weiss et Ayoub Kara, la seule raison d'être de tout ceci !!! Il faut vraiment avoir du brun devant les yeux pour ne pas voir que tout ceci est orchestré, au plan mondial, par les juifs et les idiots utiles qui les servent !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 11:16

C'est réglé comme du papier à musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 11:45

Quand une alliance du type: "contre nature objective" se crée, et dans ce cas précis alliance du sionisme, du nazisme et de l'extrême droite Sidéré ... Il est piquant de regarder cela à la lecture d'une vielle lettre (fausse ou vrai) d'un Luciférien reconnu: "Albert Pike".


“ La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les divergences que les agents des Illuminati attiseront entre les Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit être menée de telle manière que l’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront forcées de se combattre jusqu’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique."

Source: « Des Pions sur l’Échiquier » de William H. A. Carr. (Première édition du livre 1954).


Il est clair que l’extrême droite Française sauce Marine le Pen joue a merveille son rôle de diviseur. Elle ne joue pas le rôle de paix qui incombe aux Chrétiens:


Éphésiens 6:10-18 Les chrétiens sont des gens qui doivent être caractérisés par un esprit de paix. S’il n’en est pas ainsi, nous détruisons l’effet de l’évangile.


Chacun se fera son opinion. Et les"mouton Rothschield" son déjà en train de chasser les électeurs. Avant d'autres chasses...



Edit ziril:
@nonow. J'avais pas vu ton post... Je laisse quand même même si le message est intrinsèquement le même. Smile

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ForceTranquille

avatar

Nombre de messages : 399
Date d'inscription : 09/02/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 11:52

3eme guerre mondiale = plan du choc des civilisations!

Les blocs se forment...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 16:43

Trop émouvante la fin de la vidéo avec sheikh Qardaoui .

Al aqsa on arrive !

P.-S Fausse ou non , on peut dire que ils se sont clairement inspirés de cette lettre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   18/6/2011, 22:44

C'EST CLAIR, les chiens sont lâchés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   26/9/2011, 14:51

islam antéchrist et jambon beurre



Partie 1:



Partie 2:

Lien MU: megaupload.com 9QFX91H7

édité , je me suis rendu compte qu'il manquait une partie importante à la partie 2 (daily). Maintenant vous avez le doc complet.


Dernière édition par wiilwaal le 27/9/2011, 04:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   26/9/2011, 20:08

Ce sont de vrais idiots utiles du système atlanto-mondialiste ces gens du bloc identitaires.

J'irais même plus loin en les qualifiants de valets de la judeo-maçonnerie au service de la mise en place du nouvel ordre mondial.

Il faut vraiment être tres peu formé pour tomber dans ce genre de pièges a la con.

Mad
Revenir en haut Aller en bas
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   4/10/2011, 04:20

Le trafic international de drogue serait-il la véritable cause de l'invasion de l'Afghanistan par l'USrael et les larbins coalisés?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   14/10/2011, 22:57

Extrême droite et sionisme , un mariage consommé ?







Alors que Jean-Marie était constamment isolé , Le "nouveau" FN de Marine est accepté dans tous les médias depuis cette nouvelle alliance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   30/10/2011, 16:50

article intéressant 29/10/2009

Quand les organisations sionistes misent sur l'islam de France

http://www.ism-france.org/analyses/Quand-les-organisations-sionistes-misent-sur-l-islam-de-France-article-12906
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   30/10/2011, 17:03

Merci Willwall Smile Un article particulièrement intéressant sur un site qui l'est tout autant !


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   1/11/2011, 16:16

Le carnage d’Oslo, un symptôme des dérives de la pensée intellectuelle occidentale

L’alliance entre l’extrême droit européenne et Israël: une imposture morale de l’alliance des descendants des victimes du génocide hitlérien avec les héritiers spirituels de leurs anciens bourreaux.

Anders Behring Breivik, l’auteur des attentats de Norvège, juillet 2011, cite plusieurs dizaines de fois Bat Ye’or dans son manifeste pour expliquer son acte. Bat Ye’or,n est le nom de plume de Gisèle Littman-Orebi (Le Caire, 1933), une essayiste britannique, juive d’origine égyptienne. Son nom de plume Bat Ye’or signifie «fille du Nil» en hébreu. Dans son ouvrage (Eurabia, Islam and Dhimmitude), elle dénonce un accord, ourdi selon elle entre certaines instances dirigeantes européennes et des pays arabes visant à soumettre l’Europe au Monde arabe afin de former une nouvelle entité qu’elle désigne sous le vocable d’«Eurabia».

Dans son manifeste de 1500 pages, le terroriste norvégien cite plusieurs fois Alain Finkielkraut. Voilà ce qu’aurait écrit Anders Behring Breivik dans son manifeste «A European Declaration of Independence – 2083» (2083, une déclaration d’indépendance européenne): «French philosopher Alain Finkielkraut has warned that “the lofty idea of ‘the war on racism’ is gradually turning into a hideously false ideology. And this anti-racism will be for the 21st century what Communism was for the 20th century: A source of violence”. «Le philosophe français Alain Finkielkraut a prévenu que “l’idée généreuse d’‘une guerre contre le racisme’ se transforme petit à petit en une idéologie monstrueusement mensongère. Et cet antiracisme sera au XXIe siècle ce que fut le communisme au XXe: une source de violence”.

1- Oslo, lieu chargé d’un lourd symbolisme


Lieu chargé d’un lourd symbolisme, Oslo, dont le siège du gouvernement a fait l’objet d’un attentat meurtrier, vendredi 22 juillet 2011, a servi de cadre aux négociations qui ont débouché sur les premiers accords directs israélo-palestiniens, les accords d’Oslo, le 13 novembre 1993.
Fâcheux Hasard, effet d’emballement ou préméditation? Le carnage, qui a fait 76 morts, est intervenu au lendemain de l’engagement du gouvernement norvégien d’agir en faveur de la «reconnaissance de l’Etat palestinien» à l’occasion de la prochaine assemblée générale de l’ONU qui doit se tenir en septembre prochain, alors que les jeunes du parti travailliste norvégien en congrès dans l’île voisine de la capitale prônaient une action plus radicale allant jusqu’au boycottage économique d’Israël. Au point qu’un journaliste israélien réputé, Gilad Atzmon, n’hésite pas à poser ouvertement la question du lien entre cette boucherie et la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanction) dont les jeunes socialistes réclamaient l’application contre Israël sur le modèle de l’Afrique du sud du temps de l’apartheid (1).

Yasser Arafat, chef de l’Organisation de Libération de la Palestine, et les signataires israéliens de l’accord, le premier ministre travailliste Ytzhak Rabin, assassiné depuis par un ultra sioniste, ainsi que Shimon Pères, à l’époque ministre des affaires étrangères, avaient obtenu conjointement, à cette occasion, le prix Nobel de la Paix, le seul des cinq prix Nobel attribué par la Norvège en vertu des dispositions testamentaires du chimiste Alfred Nobel. Le gouvernement israélien, qui avait déjà vidé de sa substance les accords d’Oslo lors du premier passage au gouvernement de Benyamin Netanyahu, en 1995, envisage d’ailleurs la possibilité d’abroger purement et simplement ces accords en représailles à la proclamation d’indépendance de la Palestine.

Œuvre d’un fondamentaliste chrétien, proche des milieux de l’extrême droite, cette attaque remet en mémoire les liens de l’extrême droite européenne avec Israël dans une alliance contre nature fondée sur une idéologie particulièrement islamophobe. Selon ses propres aveux, Anders Behring Breivik, le principal suspect de la double attaque meurtrière d’Oslo, ancien membre du «Parti du Progrès» (FrP), la droite populiste), est un nationaliste revanchard, mû par une aversion viscérale à l’égard de l’islam.

La presse occidentale a traité par le mutisme, voire dans une indifférence coupable, les dérives tant sémantiques que politiques de cette invraisemblable alliance entre Israël et des antisémites notoires européens, scellée par une «Déclaration de Jérusalem» en Décembre 201O, dont l’effet paradoxal aura été de dégrader un peu plus l’image d’Israël dans le monde tout en dédouanant les populistes européens.
Favorisée par un climat xénophobe relayé au niveau européen par la campagne en faveur de la liberté d’expression à l’occasion de la parution des caricatures de Mahomet, toute une terminologie de stigmatisation a été forgée par les plus en vue des intellectuels médiatiques pro israéliens, pour mettre en accusation toute une frange de la population hostile à l’unilatéralisme de l’axe israélo-américain.

II- Fascislamisme, Eurabia, Islamo gauchiste: Bat Ye‘or, Alain Finkielkraut Alexandre Adler, Yvan Riouffol, Philippe Val, Bernard Henri Levy et Dominique Strauss Khan.

Pas un grand journal européen n’a émis la moindre critique contre cette phraséologie islamophobe et arabophobe qui a prospéré dans les débats politiques, particulièrement dans les médias, sous couvert de lutte contre le «terrorisme islamique», pour fustiger en fait les réfractaires à la pensée hégémonique occidentale.
Pas un n’a émis la moindre réserve contre des propos démagogiques, tels le «fascislamisme» (2), l’expression préférée du tandem magique du journal Le Figaro Alexandre Adler et Yvan Rioufol, ou Eurabia» (3), l’expression forgée par la théoricienne de l’ultra droite européenne, Bat Ye’or, une juive égyptienne de nationalité britannique, icône des milieux d’extrême droite, pour dénoncer une prétendue islamisation rampante de l’Europe, de même que leur sœur jumelle, l’expression méprisante d’«islamo gauchiste», brandie en vue de criminaliser la mise sur pied d’une alliance des exclus de la société d’abondance fédérant les diverses composantes de la société française, au delà des clivages religieux ou communautaires.

Pas un n’a cillé face au travail de déconstruction historique entrepris par Alain Finkielkraut (4) et Bernard Henry Lévy, présentant, dans une sorte de révisionnisme anti arabe, «l’islamisme radical comme une variante de ce phénomène mondial que fut, il y a presque un siècle, le fascisme», ou encore le dénigrement systématique de la «politique arabe de la France» initié par le CRIF avec le soutien actif de Philippe Val, directeur de Radio France, et de Dominique Strauss Khan, dont le socialiste flamboyant en dénonçait la «supercherie» avant son placement en résidence forcée à Manhattan pour comportement déplacé.

Pas un n’a fait œuvre de pédagogie sur ce problème complexe, notamment contre cette présentation tendancieuse des faits, qui rend les Musulmans en général et les Arabes en particulier responsables de tous les maux de la planète, alors que les dénonciateurs de l’Islam dans ses diverses déclinaisons, à l’instar du roman enquêteur Bernard Henri Lévy, saluaient, en d’autres temps, les Moudjahiddine afghans de même que les Arabes afghans comme des «combattants de la liberté» en pleine exaltation de la guerre antisoviétique d’Afghanistan (1980-1989).


Pas un n’a mis en valeur la contribution du Monde musulman à l’implosion de l’Union soviétique et à la Liberté de l’Europe. Coquetterie d’amour propre national, pas un n’a relevé le fait notamment que le Monde musulman et le Monde arabe auront été les principaux alliés de l’alliance atlantique dans l’implosion du bloc soviétique à l’apogée de la guerre froide soviéto-américaine, de surcroît un des principaux pourvoyeurs de combattants durant les deux Guerres Mondiales (1914-1918/ 1939-1945) pour la libération notamment de la France du joug nazi, en même temps que le grand perdant de leur alliance privilégiée avec les Etats-Unis d’Amérique, dont la lourde contribution ne s’est accompagnée de la moindre concession sur leur cause centrale: la cause palestinienne.

Le même mutisme coupable a été observé lors de la jonction politique entre l’extrême droite européenne et la frange la plus xénophobe de l’échiquier politique israélien, au point que les déplacements en Israël des plus radicaux des dirigeants européens devenaient un exercice obligé du parcours électoral, un passage obligé de la réhabilitation politique et morale d’antisémites redoutables (5).

III- L’alliance entre l’extrême droit européenne et Israël: une imposture morale de l’alliance des descendants des victimes du génocide hitlérien avec les héritiers spirituels de leurs anciens bourreaux.

Parmi ces opérations médiatiques, à dividendes électoraux, il importe de signaler le déplacement d’une impressionnante délégation de près de trente-cinq parlementaires et responsables européens d’extrême droite, effectué le 18 décembre 2010 en Israël, durant les vacances de Noel. La délégation couvrait toute la gamme des sensibilités droitières européennes, des populistes de l’UDC aux fascistes suédois, dont le lien commun était une égale islamophobie, amplifiée par le passé nazi ou antisémite avéré de certains des participants.

La délégation était composée des personnalités suivantes: Geert Wilders, fondateur du PVV (Partij voor de Vrijheid, Parti pour la Liberté), parti populiste néerlandais, Filip Dewinter et Frank Creyelman (responsable de la commission des affaires étrangères, Parlement belge), Heinz-Christian Strache (successeur de Jorg Haïder), René Stadtkewitz (président du Parti de la Liberté Wilderien, Allemagne), Kent Ekeroth (responsable du Parti des Démocrates Suédois), des Suisses et bien évidemment des Danois, dont l’extrême-droite est ouvertement atlantiste.



Lors de cette tournée, Geert Wilders aura d’ailleurs droit à un entretien personnel avec Avigdor Lieberman, ministre xénophobe israélien des Affaires étrangères alors que, de son côté, la délégation était reçue à la Knesset en loge d’honneur, puis par le maire d’Ashkelon (jumelée avec Aix en Provence), à l’occasion d’une conférence organisée à l’université locale, David Buskila, Maire de Sederot (jumelée avec Antony), membre du parti travailliste, ainsi que par le kahaniste Moshe Feiglin, membre important du Likoud, avant une tournée en «Samarie».


La délégation se réclamait d’une «European Freedom Alliance (EFA)» qui n’est autre que le nom de la branche européenne de l’«American Freedom Alliance», une de ces officines néo conservatrices islamophobes financées par la lobbyiste milliardaire Aubrey Chernick. Cette dernière a signé une «Déclaration de Jérusalem», qui propose une alliance des démocraties contre «une nouvelle menace globale de type totalitaire: l’islamisme».

Focalisés contre l’islam (et non contre l’islamisme), ancrés dans la théorie du « Choc des civilisations», partisans de la démocratie directe contre les élites, ces mouvements soucieux de se débarrasser des oripeaux encombrants de l’antisémitisme ont fait une jonction tactique avec Israël promu au rang de «rempart de l’Occident»; une variante de l’expression du président français Nicolas Sarkozy et du journaliste de l’express, Christophe Barbier, présentant l’Etat Hébreu, comme un «rempart du Monde libre», lors de la guerre de destruction israélienne de Gaza, en décembre 2007-janvier 2008.

La même Logique erratique nourrit la pensée de Claude Goasguen, le député maire UMP du XVIme arrondissement de Paris, pourfendeur par excellence de la bi nationalité, alors qu’il est, paradoxalement, le parrain du plus problématique des binationaux, Gilad Shalit, le tankiste israélien anglophone sans la moindre attache linguistique ou patrimoniale avec la France, qui s’est souvenu néanmoins de sa nationalité française au moment précis de sa capture à Gaza par le Hamas palestinien.

Prompts à dénoncer, à tout propos et hors de propos, «l’alliance brun, rouge, noir», selon leur propre terminologie faussement scientifique, ces faussaires seront d’une mansuétude extrême à l’égard de cette imposture morale représentée par l’alliance de la xénophobie israélienne avec les antisémites européens, autrement dit l’alliance des descendants des victimes du nazisme avec les héritiers spirituels de leurs anciens bourreaux.




IV – L’islamophobie est une idéologie de masse qui imprègne lentement la société française.

«L’islamophobie est une idéologie de masse qui imprègne lentement la société française», observe Nicolas Lebourg, historien spécialiste de l’extrême droite, pointant la responsabilité tant de l’extrême droite radicale française, que de l’UMP, des intellectuels de la gauche laïque ou les grandes chaines de télévision.

«L’argumentaire islamophobe est né à la marge, dans l’extrême droite radicale, avant de se diffuser dans la société française. Les guerres dans l’ancienne Yougoslavie ont marqué un tournant, avec les premières diffusions de l’idée que l’Europe est en cours d’islamisation.

Y compris dans les hauts rangs de l’état-major français et dans une partie de la gauche laïque circulait l’idée que la Serbie était, au Kosovo, en train de défendre l’Europe contre l’islamisation. Depuis dix ans, on laisse le discours islamophobe devenir légitime. On l’entend aujourd’hui sur les grandes chaînes de télévision. C’est trop facile de ne pointer que les radicaux. En France, le discours de l’extrême droite radicale n’est que la caricature de celui entendu à l’extrême droite traditionnelle, à l’UMP, ou dans une partie des intellectuels de la gauche laïque. La terminologie utilisée en France évoque sans cesse, à des degrés divers, l’invasion, la colonisation.

A partir du moment où on suggère sans arrêt aux gens qu’ils sont envahis, il est logique qu’au bout d’un moment, cela arme certaines personnes. C’est une idéologie de masse qui imprègne lentement la société», explique-t-il dans une interview à libération parue le 25 juillet 2011.


V- La première conférence «transatlantique anti-islamisation».

Cette lune de miel sans accroc devait se conclure par un grand cérémonial à Strasbourg l’été 2011 avec la première conférence « transatlantique anti-islamisation ». Prévue samedi 2 juillet 2011, la conférence n’a finalement pas eu lieu. Les organisateurs l’ayant annulé par suite du refus de l’Institut catholique de leur accorder une salle.

Le plateau devait réunir les principales têtes de pont de l’islamophobie de part et d’autre de l’Atlantique. Christine Tasin et Pierre Cassen de Riposte Laïque/Résistance Républicaine devaient y prendre la parole, ainsi que Fabrice Robert, le président du Bloc identitaire. Les organisateurs avaient également convié Roberta Moore, abrice Robert,Bloc Identitaire,Pamela Geller,représentante de la « section juive » de l’English Defence League, ainsi que Pamela Geller, une activiste américaine, proche de John Bolton, un faucon de l’administration de George W. Bush dont il fut l’ambassadeur auprès des Nations Unies.

Auteure du livre « La présidence Post-américaine: la guerre de l’administration Obama contre l’Amérique», Patricia Geller anime aussi «Stop islamization of America». Le Danois Anders Gravers, qui a fondé dans la foulée de l’affaire des caricatures de Mahomet, le groupe «Stop à l’islamisation de l’Europe», était l’une des chevilles ouvrières de ce rassemblement.

Tous ces grands démocrates, porteurs de civilisation, donneurs de leçon, devraient pourtant se souvenir, dans l’intérêt de la crédibilité de leur message universel, de cette règle d’hygiène morale, qu’ils devraient ériger en ligne cardinale inaltérable: Nos amis sont nos amis, nos ennemis sont nos ennemis, mais les ennemis de nos ennemis ne sont pas nécessairement nos amis.

René Naba

Références

1-Sur cette problématique, à l’attention du lectorat anglophone Cf. l’article du journaliste israélien Gilad ATzmon GILAD ATZMON: WAS THE MASSACRE IN NORWAY A REACTION TO BDS? http://www.gilad.co.uk/writings/gilad-atzmon-was-the-massacre-in-norway-a-reaction-to-bds.html

2- Ce terme est particulièrement utilisé par Alexandre Adler et Yvan Rioufol, (Journal le Figaro) et le groupe des intellectuels gravitant dans l’orbite de la revue «Le Meilleur des Mondes» par recyclage de la terminologie de Bernard Lewis, l’islamologue américain pro israélien, de même que l’expression «Fascisme vert» ou «l’alliance brun rouge noir» pour fustiger toute pensée critique à l’égard de l’unilatéralisme pro occidental.

3 – Eurabia: terme forgé par Bat Ye’or, nom de plume de Gisèle Littman-Orebi (Le Caire, 1933), une essayiste britannique, juive d’origine égyptienne. Son nom de plume Bat Ye’or signifie «fille du Nil» en hébreu. Dans son ouvrage (Eurabia, Islam and Dhimmitude), elle dénonce un accord, ourdi selon elle entre certaines instances dirigeantes européennes et des pays arabes, visant à soumettre l’Europe au monde arabe afin de former une nouvelle entité appelée Eurabie. Anders Behring Breivik, l’auteur des attentats de Norvège, juillet 2011, cite plusieurs dizaines de fois Bat Ye’or dans son manifeste pour expliquer son acte.

4- A propos d’Alain Finkielkraut, voir à ce propos son intervention au centre de civilisation française de l’Université de Varsovie, le 27 juin 2011 sur le thème « Qui a peur du multiculturalisme en Europe ?» où le philosophe développe sa démonstration de la disparition de l’identité française. Dans le rapport de 1 500 pages, le terroriste norvégien cite plusieurs fois Alain Finkielkraut. Voilà ce qu’aurait écrit Anders Behring Breivik dans son manifeste «A European Declaration of Independence – 2083» (2083, une déclaration d’indépendance européenne): «French philosopher Alain Finkielkraut has warned that “the lofty idea of ‘the war on racism’ is gradually turning into a hideously false ideology. And this anti-racism will be for the 21st century what Communism was for the 20th century: A source of violence”. «Le philosophe français Alain Finkielkraut a prévenu que “l’idée généreuse d’‘une guerre contre le racisme’ se transforme petit à petit en une idéologie monstrueusement mensongère. Et cet antiracisme sera au XXIe siècle ce que fut le communisme au XXe: une source de violence” [ce, dans une interview au quotidien israélien Haaretz, le 17 novembre 2005, ndlr]. D’autres français sont cités par le meurtrier norvégien: Jacques Chirac (les bruits les odeurs), Nicolas Sarkozy « les moutons que l’on «égorge dans les baignoires». D’après les chiffres de l’ONU et de l’Ined (Institut national de la démographie), pourtant, la proportion d’immigrés (étrangers résidant en France et Français aillant acquis la nationalité) est stable depuis vingt ans : 10,7% en 2010 contre 10,4% en 1990.» http://www.rue89.com/2011/07/27/finkielkraut-malade-de-son-obsession-du-metissage-215843

5- Sur la jonction entre Israël et l’extrême droite israélienne, Cf. à ce propos

ainsi que la série «Israël: De la propagande» du site www.renenaba.com
1 er volet: Du bon usage de la Bible http://www.renenaba.com/israel-de-la-propagande-part-13-2/
2eme volet: Hasbara, Kiss, spot and shot, le vade mecum des outils de la communication http://www.renenaba.com/israel-de-la-propagande-part-23/
3eme volet: « La Soft Warfare” (La douce guerre): Al Jazira en exemple et les Sayanim à contribution. http://www.renenaba.com/israel-de-la-propagande-part-33/

René Naba

sources article : http://mediabenews.wordpress.com/2011/08/08/le-carnage-d’oslo-un-symptome-des-derives-de-la-pensee-intellectuelle-occidentale/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   24/11/2011, 19:12

Citation :
Etats-Unis: le mystérieux interlocuteur de Marine Le Pen en Floride

Le voyage de Marine Le Pen aux Etats-Unis ne s'est pas arrêté à New York. La présidente du Front national était en effet, samedi 5 novembre, à Palm Beach, en Floride. Elle y a rencontré William J. Diamond, un cadre de l'American Israel Public Affairs Committee (AIPAC), structure qui se présente comme un "lobby pro-Israël américain". Cette étape au sud des USA était "à huis-clos".

M. Diamond y est "king maker", en clair un homme d'influence qui agit en coulisse, un intermédiaire entre personnalités politiques et l'AIPAC. Selon Jean-Yves Camus, fin observateur de la vie politique israélienne, un "king maker" de l'AIPAC est "un homme d'influence particulièrement influent". M. Diamond est aussi l'un des "directeurs" de la Palm Beach Synagogue. C'est surtout un proche de l'ancien maire de New York, Rudolph Giuliani, souvent cité en exemple par Marine Le Pen pour sa politique sécuritaire de "tolérance zéro" alors qu'il était l'édile de la Grosse pomme. C'est aussi M. Giuliani qui officia lors du mariage de M. Diamond.

M. Diamond est aujourd'hui un soutien du candidat à la primaire Républicaine Herman Cain. Ultra-conservateur, patron d'une chaine de pizzerias, noir, Herman Cain est la nouvelle coqueluche à droite aux Etats-Unis. D'ailleurs, samedi soir au domicile de M. Diamond, des délégués du candidat Cain étaient présents pour la rencontre avec Marine Le Pen. Récemment, plusieurs femmes l'ont accusé de "harcèlement sexuel", pour des faits remontant aux années 1990.

Stratégie de contournement

" Diamond a voulu voir de près ce que disait Marine Le Pen. Il a appelé une semaine avant pour la rencontrer. Ils voulaient avoir un autre son de cloche", raconte Louis Aliot, n°2 du FN. Au menu de la discussion: "Islam, révolutions arabes, immigration". Sur ce dernier point M. Aliot indique que les gens rencontrés en Floride sont "sur les positions" du FN, voire "pires".


Celui qui a servi d'intermédiaire entre Mme Le Pen et M. Diamond est une nouvelle fois Guido Lombardi, tête chercheuse du FN aux Etats-Unis, proche du Tea-Party, ancien représentant outre-atlantique de la Ligue du Nord - le parti xénophobe qui participe à la coalition gouvernementale de Silvio Berlusconi.

Après Ron Prosor, l'ambassadeur d'Israël à l'ONU, c'est une autre prise pour la candidate d'extrême droite. M. Aliot veut croire que cette rencontre "aura une influence sur la communauté juive de France. William Diamond a des relais en France, qui ne sont pas ceux du CRIF". Ce qui pourrait servir la stratégie de Marine Le Pen pour séduire des juifs français: contourner le CRIF - dont le président Richard Prasquier a une ligne très ferme vis-à-vis du FN - pour passer directement par les réseaux de la droite et de l'extrême droite israélienne.

L'on comprend ainsi mieux l'objectif du voyage américain de Marine Le Pen: celui de tisser des liens politiques. "Ce n'était pas pour avoir une stature internationale. Elle l'a déjà. Il s'agissait de travailler des réseaux", reconnait M. Aliot.


Un voyage en Israël de la candidate FN n'est pas - selon l'entourage de Marine Le Pen - au programme "avant l'élection présidentielle". Et si les relations semblent se réchauffer avec une partie de la droite israélienne, de nombreux obstacles demeurent à une visite officielle de Mme Le Pen à Tel-Aviv.

source: http://droites-extremes.blog.lemonde.fr/2011/11/08/etats-unis-le-mysterieux-interlocuteur-de-marine-le-pen-en-floride/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   25/11/2011, 19:06

Merci AldousOrwell , très intéressant. Si c'est ça l'élue révolutionnaire de certains constamment à genoux et mendiante, je n'ose même pas imaginer ce à quoi s'adonnent les autres politiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Panisse

avatar

Nombre de messages : 144
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   25/11/2011, 19:39

@wiilwaal : Osons un petit peu, histoire de rigoler : Martine Aubry, par exemple, est allée fêté rosh ashana quelques jours avant les primaires au domicile de Marek Halter avec le gratin germanopratin. (F&D n°324)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   25/11/2011, 20:06

Marine Le Pen est la dernière personnalité politique qui permet à certains de continuer de croire au système ripoublicain/démocrateux, car s'ils admettent la duplicité de Marine Le Pen, alors il n'y a plus personne et ils sont mis face à l'évidence: changer de système politique radicalement, revenir à un système traditionnel et dans le cas de la France, ça passe par la restauration de la royauté . Tout autre aspirations laïques, ripoublicaine etc. ne feront que prolonger la confusion totale dans laquelle ce pays est plongé. Cela peu paraitre lointain, mais il ne faut pas se baser sur la dégénérescence moderne pour définir ce qu'il faut faire, sinon on est condamnés au compromis, et au lieu de tendre vers le bien, on se contente du moins pire.

Le plus triste, c'est que le FN de Marine est devenu un des plus ardents défenseurs de la laïcité (lien avec l'infestation de ce parti par les franc-maçons) et on peut y voir tous ces cathos y adhérer ne fait qu’appuyer ce que j'ai dit précédemment. Le pragmatisme et le "bougisme" (gesticuler pour gesticuler) moderne empêchent toute véritable action de fond qui s'inscrit dans la durée. Le pire étant que ce "baissage de froc" ne paye pas, il servira juste à prolongé le mandat illimité de l'UMPS. D'ailleurs les gauchos malins devraient voter FN.

Ceci pour dire que si certains incitent les musulmans à voter FN, faudrait peut-être expliquer au nom de quoi un catho devrait voter FN. A la limite, on pourrait dire que ça permettrai de faire tomber les masques et réveiller du monde, secouer un peu le pays, mais je trouve cela un peu léger comme projet.



Guénon à assez bien expliqué ces principes de base:


Citation :

Guénon - la Crise du Monde Moderne

Nous n'entendons pas, dans cette étude, nous attacher spécialement au point de vue social, qui ne nous
intéresse que très indirectement, parce qu'il ne représente qu'une application assez lointaine des principes
fondamentaux, et que, par conséquent, ce n'est point dans ce domaine que pourrait, en tout état de cause,
commencer un redressement du monde moderne. Ce redressement, en effet, s'il était ainsi entrepris à
rebours, c'est-à-dire en partant des conséquences au lieu de partir des principes, manquerait forcément de
base sérieuse et serait tout à fait illusoire. ; rien de stable ne pourrait jamais en résulter, et tout serait à
recommencer incessamment, parce qu'on aurait négligé de s'entendre avant tout sur les vérités essentielles.


(...)

Mais, sans nous étendre davantage sur ces considérations, revenons aux conséquences qu'entraîne la
négation de toute vraie hiérarchie, et notons que, dans le présent état de choses, non seulement un homme
ne remplit sa fonction propre qu'exceptionnellement et comme par accident, alors que c'est le cas contraire
qui devrait normalement être l'exception, mais encore il arrive que le même homme soit appelé à exercer
successivement des fonctions toutes différentes, comme s'il pouvait changer d'aptitudes à volonté. Cela
peut sembler paradoxal à une époque de « spécialisation » à outrance, et pourtant il en est bien ainsi, surtout
dans l'ordre politique ; si la compétence des « spécialistes » est souvent fort illusoire, et en tout cas limitée à
un domaine très étroit, la croyance à cette compétence est cependant un fait, et l'on peut se demander
comment il se fait que cette croyance ne joue plus aucun rôle quand il s'agit de la carrière des hommes
politiques, où l'incompétence la plus complète est rarement un obstacle. Pourtant, si l'on y réfléchit, on
s'aperçoit aisément qu'il n'y a là rien dont on doive s'étonner, et que ce n'est en somme qu'un résultat très
naturel de la conception « démocratique », en vertu de laquelle le pouvoir vient d'en bas et s'appuie
essentiellement sur la majorité, ce qui a nécessairement pour corollaire l'exclusion de toute véritable
compétence, parce que la compétence est toujours une supériorité au moins relative et ne peut être que
l'apanage d'une minorité.

(...)

L'argument le plus décisif contre la « démocratie » se résume en quelques mots : le supérieur ne peut
émaner de l'inférieur, parce que le « plus » ne peut pas sortir du « moins » ; cela est d'une rigueur
mathématique absolue, contre laquelle rien ne saurait prévaloir.


Donc finalement, pour revenir sur le thème de ce fil, leur "alliance improbable" contre l'Islam est bien plus que cela, elle est totalement débile et illusoire, infondée et relève de la gesticulation stérile...Des idiots-utiles guidés par des personnes qui, elles, ont un projet pour le monde beaucoup plus fondé.

En bref, que les gens se réveillent spirituellement avant qu'ils ne le soient matériellement de la plus brutale des manières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   25/11/2011, 22:38

@ Panisse
Merci pour l'info mais je crois à la théorie des "filtres" dans la politique , pour atteindre un poste supérieur dans la hiérarchie il faut forcément adhérer à certains "principes" au risque de voir sa carrière politique abrégée (heureusement il existe des accidents et autres imprévus connus) . Les politiciens sincères sont rapidement congédié ou éliminés physiquement et l'histoire peut en témoigner. Ce serait d'ailleurs intéressant de recenser les cas mondiaux les plus significatifs.

Pour ce qui est de Marine précisément , je crois qu'elle donnerait beaucoup pour fêter rosh ashana avec Alter. Elle n'est donc pas la candidate anti-système car prête à jouer le rôle qu'on voudra bien lui donner (anti-islam) pour prouver son allégeance et avoir le privilège d'intégrer le système sans volonté de le changer (détails symboliques, politique politicienne). Enfin ce n'est pas Marine qui m'intéresse mais ceux qui ont fait d'elle une héroïne. Marine fait son boulot à sa manière pour atteindre ses objectifs .

Tout comme AldousOrwell , je pense qu'il n'y a pas que le système économique à repenser, car ce sont ces systèmes politiques qui ont permis de telles dérives économiques, sociales et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   14/12/2011, 11:56

Un site sioniste révèle la visite secrète de Louis Aliot, alias Monsieur Marine Le Pen, en Israël...
...qui attaque en passant Alain Soral...
...Mais la téchouva des goyim ne passe pas auprès des "élus"



Citation :
Wikipedia : La techouva (hébreu תשובה « retour » ou « réponse») désigne le processus de repentance dans le judaïsme, tant dans la Bible hébraïque que dans la littérature rabbinique. Conformément à la pratique juive, une faute, une erreur, un acte interdit, peuvent être pardonnés sous réserve d'engager une démarche de techouva.

Interview de Louis Aliot sur pour le site sioniste www.guysen.com:
Citation :
Un haut responsable du Front national en Israël : la nouvelle a de quoi intriguer. Si Jean Marie le Pen a toujours été persona non grata sur le territoire de l'Etat juif et que Marine le Pen attend une invitation officielle du gouvernement israélien pour s'y rendre, le compagnon de cette dernière, Louis Aliot, a franchi le pas. Le but : nouer des liens, préparer le terrrain avant une éventuelle visite de la présidente du FN. Le but également : faire croire que le FN a changé et que l'antisémitisme n'est plus l'un de ses traits de caractère. Malgré un emploi du temps chargé, M. Aliot a accordé quelques minutes d'interview à Guysen, juste après sa visite de la Vieille ville de Jérusalem.


Guysen : Quel est le sens de votre visite en Israël ? S’agit-il d’une réponse à l’invitation d’officiels israéliens et si oui, qui sont-ils ?


Louis Aliot : Non évidemment que non. Ce sont plutôt des Français qui résident en Israël qui voulaient connaitre à la fois le dirigeant politique que je suis et le programme de Marine le Pen pour les présidentielles.


Justement, est-ce que le but de votre présence ici n’est pas de préparer une future visite de Marine le Pen en Israël ?

Ça participe des contacts à nouer pour l’avenir. Il n’y a aucune raison qu’un parti comme le Front national, qu’une dirigeante comme Marine le Pen, qui demain représentera plus de 20% de l’électorat en France, ne puisse pas discuter avec des démocrates en Israël des problèmes nationaux et internationaux.


Est-ce que vous-même vous avez rencontré des officiels israéliens ?

Non, pas de rencontres avec des officiels israéliens. Uniquement des rencontres à caractère privé avec des personnes qui ont des connaissances pointues sur la région et sur l’économie. Mais il s’agit d’une visite exploratoire en attendant des contacts plus réguliers et plus approfondis.


Donc vous êtes là pour tâter le terrain auprès des Français d’Israël. Or Marine le Pen a été qualifiée par Alain Soral de la candidate la plus « antisioniste ». Dans le même temps, vous venez d’investir un candidat sur la 8ème circonscription des Français à l’étranger pour les élections législatives de 2012. Qu’est-ce qu’un parti qui a à sa tête une dirigeante « antisioniste » a à proposer aux Français d’Israël ?

M. Soral n’est ni docteur de la loi, ni membre du FN et encore moins dirigeant du FN. Il s’exprime à titre particulier. Moi je n’écoute pas ce que dit M. Soral et d’ailleurs personne ne l’écoute. La vérité est que Marine le Pen est aujourd’hui une dirigeante politique qui compte dans le paysage politique national et international et que les nationaux français ont à parler avec les nationaux israéliens. Nous ne sommes pas d’accord sur tout, évidemment, mais il n’y a aucune raison qu’il y ait de l’ostracisme et un fossé entre nos deux pays. Ça n’a aucun sens.


Mais qu’est-ce qu’un candidat du Front national sur la 8ème circonscription aura à proposer aux Français d’Israël ?

Les Français d’Israël sont sensibles à la thématique de l’immigration, de l’Islam radical qui s’exprime d’ailleurs autour d’Israël mais qui s’exprime aussi, on l’oublie, en France. Je rappelle que 48% des franco-tunisiens qui ont voté aux élections tunisiennes ont voté pour un parti islamiste. Tout cela a un sens, pose des questions. Et ces questions se posent à la fois aux politiques français mais également à tous ses partenaires de la Méditerranée dont fait partie Israël.


Est-ce que Marine le Pen a totalement tourné la page des idées de Jean Marie le Pen ? Plusieurs cadres de l’époque de Jean Marie le Pen sont encore en fonction, ce que d’ailleurs critiquent les institutions juives qui, du coup, refusent de parler avec le FN.

Marine le Pen est présidente du Front national. Il y a toujours eu au sein du FN, parmi les élus du FN, des Français de confession israélite. Il n’y a jamais eu d’animosité envers les Français juifs. Mais nous ne considérons pas le Crif comme une organisation représentative de tous les Juifs en France. La meilleure preuve est que demain des milliers de Français juifs voteront Marine le Pen et ne considèrent pas les dirigeants du Crif comme ses représentants. Il y a une fracture au sein de la communauté juive en France entre les organisations et le « petit peuple ». On le voit de plus en plus souvent dans nos banlieues, dans nos quartiers. Et je peux vous dire que M. Richard Prasquier (le président du Conseil représentatif des institutions juives de France, ndlr) et que les organisations juives feraient bien de regarder la vérité en face. Les Juifs en France vivent les mêmes problèmes que tous les Français. Comme tous les Français les Français juifs souffrent de l’Islamisme radical et de l’insécurité. Et ça le Crif ne veut pas le voir, tant pis pour lui.


Il y a donc une tentative de rapprochement entre le FN et la communauté juive française

Il n’y a pas de communauté juive ! Il y a des Français qui sont de confession juive et qui ne veulent pas être singularisés dans une communauté. Il y a des Français de confession israélite mais ils sont français !


Mais tout de même. Ce voyage en Israël que vous qualifiez vous-même d’exploratoire, les déclarations de Marine le Pen à l’attention des Juifs de France, tout ceci n’illustre-t-il pas une volonté de se rapprocher des Juifs de France ? Ce qui d’ailleurs est étrange après toutes ces années de déclarations ambigües et provocatrices sur les Juifs, notamment par Jean Marie le Pen. Pourquoi aujourd’hui ce changement de discours ?

Parce que nous défendons des valeurs communes. Nous sommes des gréco-romains. Nous défendons le judéo-christianisme qui aujourd’hui est entamé par tout ce qui se passe sur la scène internationale. Il y a donc une communion d’idées. Et sur cette base nous essayons de nouer des liens, de bâtir des ponts. Qu’il y ait eu des ambigüités peu importe. Les intérêts français et israéliens divergent parfois. Il n’y a pas de volonté de « draguer » un électorat juif. D’après ce qu’on dit la communauté juive en France aujourd’hui c’est 600.000 personnes, la communauté musulmane c’est plusieurs millions. Nous on se bat pour défendre des idées, une civilisation. On se bat pour défendre la République et les lois de la République. C’est ce qui nous différencie de beaucoup de nos concurrents.


Ma dernière question sera une question personnelle pour vous M. Alliot. Depuis ce matin la presse se fait l’écho de vos origines juives. S’agit-il d’un alibi pour rendre votre présence acceptable ici en Israël ?

Rires. Non pas du tout. Il se trouve que j’ai un grand-père, né en Algérie, qui était Français juif. Il a beaucoup donné pour la patrie. Engagé volontaire en 1940 pour la France. Engagé pour l’Algérie française. Nous sommes totalement engagés pour la France et sa culture.

D’ailleurs ce n’est pas moi qui ai relevé le fait que mon grand-père était juif, ce sont des sites antisémites ! Ils voulaient dire « Marine le Pen est mariée avec un Juif ».


--------------------


L’homme qui a la réputation de limoger tous ceux qui ne sont pas d’accord avec ses méthodes et ses idées est donc bien en Israël pour tenter ce qui semblait impossible il y a encore peu de temps : inviter la présidente du Front national à se rendre sur le territoire de l’Etat juif. Pour le moment, le gouvernement israélien se refuse à lancer une telle invitation. Elle devra donc venir, si elle en a envie, à titre privé.

Au cours de l’interview M. Alliot appuie son discours sur deux types d’argument. Dans un premier temps il utilise la peur, fondée et bien réelle en Israël, de l’Islam radical et son écho en France parmi les victimes juives de l’antisémitisme. Puis, il joue d’une prétendue fracture entre les Juifs de France et les responsables communautaires. A l’heure actuelle, le Crif refuse catégoriquement d’inviter Marine le Pen à son diner annuel. Et pour cause : le Front national ne s’est pas du tout débarrassé de ses cadres les plus antisémites et les plus négationnistes. Par ailleurs, il est évident que le Front national se trompe profondémment en affirmant qu'il n'y a pas de communauté juive en France alors même que celle-ci existe depuis des siècles, qu'elle est structurée et qu'un véritable sentiment d'apartenance à une communauté habite les Juifs de France.

Si le visage de sa présidente a changé, ses structures, elles, restent inchangées par rapport à l’époque de Jean Marie le Pen. Ceux qui travaillent au FN aujourd’hui sont les mêmes que ceux qui y travaillaient lorsque Jean Marie le Pen qualifiait les chambres à gaz de « détail de l’histoire ». Les mêmes qui ont organisé le rapprochement Le Pen – Dieudonné.

Par ailleurs, comme on peut le voir dans l’interview, M. Alliot ne prend, à aucun moment, ses distances avec les déclarations négationnistes et antisémites de Jean Marie le Pen, en se contentant de répondre à côté du sujet et de regretter des « ambigüités ». Dans ces conditions, on comprend pourquoi le Crif estime que le FN n’a pas changé.

En jouant sur les peurs de Juifs de France et des Israéliens, le FN utilise la partition la plus facile et espère faire oublier qu’il a incarné, à visage découvert, pendant des années, leur pire ennemi. Clairement, le FN espère pouvoir créer une alliance de circonstance avec la communauté juive pour devenir fréquentable et accéder à des postes à responsabilités.


En résumé, le petit manège du FN ne dupe personne et est d'une inutilité confondante.





Article de http://www.medialibre.eu:
Citation :
Sur le site sioniste Guysen info, Louis Aliot met les choses au point. Non le FN n’est pas antisioniste et non Marine Le Pen n’est pas « la plus antisioniste des candidats » contrairement à ce qu’affirme le gourou d’Egalité et Réconciliation. Interrogé sur Soral lui même, Louis Aliot déclare que non seulement personne au FN n’écoute Alain Soral, mais que personne ne l’écoute ailleurs non plus. Soral ne serait « rien » selon le numéro 2 du FN et compagnon de Marine Le Pen. Ceci n’est d’ailleurs pas exact, mais pourrait bien le devenir rapidement si le virtuose du logos persiste à nier la dérive sioniste du parti qui sauterait pourtant aux yeux du premier demeuré venu. La question est de savoir si Soral va devoir boire le calice jusqu’à la lie au risque de remettre en cause son leadership antisioniste et rentrer purement et simplement dans le rang, ou s’il va péter une durite et nous écrire un « Marine m’a tuer 2″ afin de garder le minimum de cohérence vitale.

En tout cas cette visite et cette interview tombent au plus mauvais moment, à quelques jours d’une manifestation contre l’Arabie saoudite, à l’occasion de laquelle Soral et ER ont pondu un texte se voulant finaud et qui attaque l’Islam « littéral » comme fauteur de troubles, au lieu de se cantonner à dénoncer le saoudisme comme composante politique de l’Empire. Une manière, avec la discrétion kolossale qui le caractérise, de faire le lien avec l’islamophobie rabique qui règne au FN nouveau. Une manière aussi d’intervenir dans le champ religieux en instillant le poison de la division en l’absence de toute légitimité, ce qui en agace plus d’un.

En attendant un apéro saucisson-pinard ?


Effectivement, Soral devrait vraiment arrêter de vouloir concilier l’inconciliable surtout que maintenant ses amis d'hier lui crachent à la gueule.



Sources:
Source de l'interview de Louis-Aliot sur le site sioniste guysen.com :http://www.guysen.com/article_Interview-du-numero-2-du-FN-en-visite-en-Israel_16922.html
Annonce de la visite en Israel par le site de propagande sioniste JSSNews: http://jssnews.com/2011/12/11/scoop-jssnews-louis-aliot-alias-monsieur-marine-le-pen-en-visite-secrete-en-israel/
Reprise par: http://www.medialibre.eu/monde/louis-aliot-compagon-de-marine-le-pen-et-vice-president-du-front-national-en-israel/11929
source "Depuis Tel Aviv, Aliot/Le Pen attaque Soral" : http://www.medialibre.eu/monde/depuis-tel-aviv-aliotle-pen-attaque-soral/11958#comments

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Neiysa



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 22/12/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   29/12/2011, 03:21

J'aimerais juste revenir sur un petit point sur la 2ème vidéo du premier sujet a un moment le mec dis vous êtes anti sioniste donc anti juif, anti sioniste c'est anti juif ou anti le petit groupe de juifs qui domine ? je pense qu'il faut être anti sioniste mais pas anti sémite enfin c'est mon avis, donc sur ce point le mec a raison mais après c'est clair que le bloc identitaire n'est pas vraiment pour la tolérance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al-Kahf



Nombre de messages : 32
Localisation : Rivière de Dajjâl
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   29/12/2011, 11:44

Être anti-sioniste ne veut pas dire etre anti juif puisque tous les sionistes ne sont pas juifs et la plupart des sionistes utilise la religion comme une couverture.

Être anti-sioniste c'est être contre toute personne qui se dit sioniste, l'anti-sioniste se qui le dérange c'est que le gars il est sioniste il s'en fiche de ces convictions religieuses. Bien sur le sioniste il va utiliser la religion contre toi.
Israël est un bon exemple ils utilisent le judaïsme pour justifier tous leurs actes terroristes leurs guerres leurs crimes et leur colonisations, et ce font passer pour les victimes dans leurs médias corrompus.Je finis en citant un homme qui écrit bien mieux que moi : "Ils ont diabolisé toute résistance à leur
oppression en la qualifiant d’antisémite." Imran Hosein
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   29/12/2011, 23:52

Soral et Blanrue sur le front mariniste

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menthe_verte



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   30/12/2011, 10:12

Salam, salut, shalom,

Un croyant sert Allah/Dieu. Un sioniste se sert d'Allah/Dieu, enfin il pense se servir ms
tôt ou tard Allah le remettra à sa place comme tt un chacun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: L'Alliance improbable contre l'islam ?   1/1/2012, 22:59

Stephen Yaxley-Lennon alias Tommy Robinson leader de l'EDL (English Defense League)

Joyeux Noël Tommy Selon diverses sources islamophobes en Angleterre , Tommy Robinson a été passé à tabac vendredi 23 décembre à Luton dans la grande banlieue de Londres. D'après le témoignage du leader de l'English Defense League (groupuscule d'extrême-droite vedette au Royaume-Uni) au blog islamophobe Gates of Vienna, une bande « d'Asiatiques » l'aurait agressé au cri « de Allah Akbar et Joyeux Noël Tommy » pendant qu'il rentrait chez lui.




« Il était en train de conduire quand une voiture similaire à celle de sa femme et conduite par une fille blanche lui a fait un appel de phare. Tommy est descendu de la voiture et s'est fait tombé dessus par un groupe de jeunes Pakis armés de poings américains. » détaille un communiqué de l'EDL.

Robinson aurait été laissé inconscient mais n'aurait que des blessures superficielles. Si vous voulez voir une jolie photo de son visage tuméfié, c'est ici.

Ouuupps Problème: Peu de temps après que la prétendue agression soit rendue publique, un groupuspucle d'extrême-droite rival de l'English Defense League expliquait sur son wall Facebook que le tabassage de Tommy Robinson etait « une affaire qui concerne à 100% le monde du football. »

Les Men in Gear, un groupe de hooligans de la ville de Luton revendiquent avoir tabassé Robinson pour un sombre histoire de surnom volé. Plus LOL encore un des Luton MIG s'emporte sur Facebook:

« Mes couilles ! Cette photo date d'il y a trois semaines! »

D'après Indymedia UK , The Sun qui a interviewé Tommy Robinson aurait même refusé de relayer la nouvelle de la prétendue agression raciste.

Robinson lui ne veut pas porter plainte à la police parce que « les attaques racistes contre les blancs ne les intéressent pas ». A moins qu'il n'ait peur qu'ils découvrent le pot-aux-roses.

Face à la caméra Tommy insulte les passants mais redescends vite sur terre :



Résumé: vraie claque mais faux tabassage "islamiste"

Sacré Tommy , il exploite la moindre de ses mésaventures hooliganesques pour lutter contre l'islam.

src: http://www.streetpress.com/news/12741-le-vrai-faux-tabassage-de-tommy-robinson-par-des-pakistanais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
 
L'Alliance improbable contre l'islam ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» A ceux qui sont Contre.
» Pétition à Marrakech contre le bureau syndical
» pour ceux et celles qui sont contre le syndicat

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Islam-
Sauter vers: