Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   19/6/2011, 00:04

Citation :
Enquête et débat, exemple pratique de l'entrisme judéo-sioniste sur le net : Jean Robin, un agitateur pro-israélien et anti-Islam



Ces dernières années, un certain Jean Robin s'est fait connaître dans la blogosphère islamophobe. Nous nous sommes penché sur son cas, qui nous a paru intéressant de décortiquer, non pas pour l'importance de cet individu - il a pour ainsi dire une très faible audience et il ne brille pas par ses qualités intellectuelles - mais surtout pour le fait que sa manière d'agir est un condensé assez brut de la méthode de domination sioniste. Il permet d'illustrer en somme les mensonges d'Israël et les méthodes de propagande des lobbys sionistes à travers le monde.

Jean Robin lors d'une intervention dans un église orthodoxe extrêmiste de Belgique, celle du père Samuel, incitant au choc des civilisations et à la guerre contre l'Islam





Premier point : la haine de l'Islam. Ce personnage, qui se présente comme journaliste, a ouvert un site dédié, selon lui, à la liberté d'expression, dont le nom est Enquête et Débat. Louable projet me direz vous. Le titre semble d'ailleurs tout à fait neutre et honorable. Or, que constate-t-on : plus de la moitié des articles sont à connotation islamophobe. Il relaie ainsi la propagande de Riposte laïque, de l'extrême droite islamophobe du bloc identitaire, de Freysinger, de Delcambre. Il a d'ailleurs contribué à publier des livres anti-Islam comme la Mosquée Notre-Dame de Paris (relatant le futur de la France, dans lequel les arabes auraient pris le pouvoir et massacreraient tout le monde). Bref, ce n'est pas un média pour la liberté d'expression, mais une courroie de transmission des agitateurs islamophobes de France. A la limite c'est son droit : mais l'on voit là un pilier de la stratégie sioniste de manipulation des peuples : avancer systématiquement sous faux drapeau.



Il est clair que les gens se méfieraient si son site s'appelait : "Haine de l'Islam et amour du fanatisme juif". De la même manière qu'Eric Zemmour et Alain Finkielkraut se disent défenseur de la République pour taper systématiquement sur les Arabes et les musulmans au service de la propagande néoconservatrice et sioniste - les deux sont synonymes - : tout cela est une stratégie savamment mise en place pour favoriser les intérêts ultra-communautaires de cette minorité. Jean Robin est d'ailleurs intervenu dans une église orthodoxe extrêmiste en Belgique pour y tenir un discours, disant en gros que le monde judéo-chrétien devait s'unir pour déclarer la guerre contre l'Islam.





Second pilier : l'argent, le business et le racket. Son site se veut être un relai pour la "liberté d'expression". Soit. Mais... quelle ne fut pas ma surprise en voyant qu'il réclame de l'argent à ceux qui visitent le site. Y aller est certes gratuit, comme tout site internet : mais il organise carrément des "souscriptions", en arrêtant pas de faire du chantage. Il réclame de l'argent, en disant que son "pauvre média" risque de disparaïtre, qu'il a des "frais"... Quel foutage de gueule. Dans ses commentaires, il réclame en gros aux visiteurs de payer : les frais de papier (mensonge car c'est un média internet) ; les frais téléphone - en gros qu'on paye son abonnement Bouygue ou SFR - et d'internet ! Bref il veut se faire de l'argent sur la tête des gens : et il y a des naïfs, très peu heureusement, qui se font avoir ! Berné par l'affiche (liberté d'expression), ils croient agir pour une noble cause. Or il s'avère qu'il rémunère un individu qui a juste monté un blog d'une grande médiocrité. Car la qualité de l'information et la pertinence des sujets traités sont quasi-nulles : beaucoup de règlements de compte personnels (contre les musulmans et les anti-sionistes du net : contre Blanrue, Soral, Dieudonné, le site Oumma.com) et des infos rabachées par tous les médias. Le contenu est très pauvre, c'est d'ailleurs lui qui devrait payer les gens qui visitent son site. Le plus drôle est qu'un dénommé André Bercoff, sois disant philosophe, collabore à ce site : ses analyses de bistro, dans des vidéos d'une minute dignes des grosses têtes de Bouvard, sont pathétiques et d'une nullité affligeante. Une sorte de BHL de droite, qui distille systématiquement la propagande israélo-américaine avec un talent proche de celui d'une merguez. Franchement faire payer ça ! Quelle escroquerie.

André Bercoff, une analyse de comptoir à couper le souffle !





Une chose très drôle : pour attirer et faire payer le maximum de monde, il a inventé des tas de formules : pour les chômeurs (sur justificatif !), pour les radins, mensuel, annuel, dons exceptionnels, bref y en a pour tous les goûts ! Il n'arrête pas de réclamer de l'oseille, alors que s'il est vraiment passioné par la liberté d'expression, il devrait s'y consacré de manière désintéressée. Encore une preuve de la fausseté de son "combat". On se croirait dans le Sentier ! Est ce vraiment sérieux ? Cet appât du gain illustre très bien la domination sioniste, fondée sur le rackette et le business. Il existe des tas de site d'information sur le net : aucun ne pleurniche sans cesse pour réclamer de l'argent.



Troisième pilier : la censure systématique et le mensonge. Contrairement au projet affiché, liberté d'expression, il s'avère qu'il ne cesse de supprimer des commentateurs. Sous des prétextes fallacieux : antisémitisme, racisme etc... Pourquoi fallacieux ? Parce qu'au contraire, il laisse filtrer sur son sites des tas de commentaires violemment arabophobes et islamophobes. Un dénommé Shaul, fidèle commentateur, est un ultra-sioniste fanatique, ouvertement anti-arabes et anti-musulmans, sévit impunément partout sur le site, sans que Robin n'ait émis la moindre censure. Moi, et d'autres, ont été censurés pour avoir simplement tenter de faire des parallèle : par exemple, un commentaire disait qu'il existait un complot islamique mondial pour dominer la planète ; j'ai répondu que s'il avait le droit de dire ça, alors on devrait pouvoir dire qu'il existe un "complot juif" etc.. Résultat : Jean Robin (ou Rabbin peut être) me vire direct, et laisse le premier commentaire ouvertement raciste. La preuve s'il en est du deux poids deux mesures avec lequel le sionisme règne en Occident.



Quatrième pilier : l'ultra-communautarisme judéo-sioniste. Jean Robin rappelle sans cesse, pour échapper à l'accusation d'ultra-communautariste, qu'il a écrit un bouquin intitulé la Judémanie, censé s'en prendre au traitement de faveur dont jouirait les juifs en France. Soit. Mais lorsqu'on se penche sur cet écrit, ce qui transparait c'est que Robin ne condamne pas ce traitement de faveur en tant que tel, mais redoute que cela suscite des jalousies de la part des goys qui ne sont pas traités avec tant d'égard. Pire : il n'attribue pas ce traitement de faveur à la mainmise criante du lobby sioniste en France, mais plutôt à la bêtise des goys, non juifs. L'on voit donc bien la manipulation : disculper le lobby, et peur de voir naître une contestation contre lui.



Il se dit républicain et patriote, amoureux de la France, mais tout dans ses activités témoigne d'un ultra-communautarisme : il offre un prix de la liberté d'expression à Eric Zemmour, il écrit un bouquin pour faire l'éloge d'Alain Finkielkraut, il collabore activement avec André Bercoff. Un épisode m'a aussi bien fait rire : il était dans le public d'une émission de Paul Amar (sépharade d'origine turque) : Jean Robin, qui se prétend "anti-système", a pris la parole...pour dire que l'émission de Paul Amar, son coreligionnaire, était absolument formidable ! Rien que ça. Alors que l'on sait que cette émission est la caricature d'un média aux ordres du système.


Démonstration de communautarisme en direct de J. Robin





Il est enfin un ultra-israélien... Mais regardez la manip' : il récuse le mot sioniste, pour camoufler son engagement communautaire. Il affirme ne pas être sioniste... pour la simple et bonne raison qu'Israël existe déjà et que le projet sioniste a abouti ! Trop fort sur la vie de Tata Rachel ! Nan vraiment il nous prend pour des imbéciles. Il se dit totalement pro-israélien, et non sioniste : jouant ainsi sur les mots, car l'on sait que le terme sioniste est utilisé aujourd'hui pour parler des pro-israéliens.





Je l'avoue, rédiger un article sur cet individu en quête de gloire ne sert pas à grand chose car il a très peu d'importance. Mais je pense qu'il est intéressant de voir les méthodes de l'entrisme sioniste sur internet. Sur le net en effet, les médias aux ordres sont peu crédibles. Il faut, pour le lobby, infiltrer la blogosphère. Le succès des sites sur internet est souvent du à leur caractère anti-système : les sionistes l'ont compris, et ont décidé d'investir la toile en jouant sur cette fibre, en mentant et manipulant. Mais en décryptant, l'on voit que les piliers de la domination sioniste restent les mêmes : haine des musulmans et choc des civilisations ; argent ; mensonges ; médiocrité intellectuelle ; ultra-communautarisme.
http://resistancemusulmane.over-blog.com/article-enquete-et-debat-exemple-pratique-de-l-entrisme-judeo-sioniste-sur-le-net-jean-robin-un-agitateur-pro-israelien-et-anti-islam-71561247.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   19/6/2011, 07:41

Il y quelques années, je devait avoir 17-18 ans, je suis tombé sur quelques vidéos à lui et à l'époque j'avais déjà senti son inclinaison sioniste islamophobe. Ce genre de troll sert juste a tirer dans les pattes de ceux qui disent les vérités, si dures soient-elles. Le simple fait de cirer les pompes d'une ordure comme Paul Amar le décrédibilise totalement. Je resterai toujours stupéfait devant ces gens âgés, ayant sois-disant lu, si loins de la vérité, si égarés, serviles, comme si le temps n'était que néfaste pour eux.

Bref, En tout cas merci pour ce post complet, je crois que c'était nécessaire pour enterrer définitivement cet amas putride.

Cdlabomb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   21/6/2011, 01:03

Le chantre de la liberté d’exprès Sion , Jean Robin, comme à son habitude colporte ragots et boniments, jusque-là rien à dire il fait son boulot il est payé pour, mais là, il part véritablement en biberine,...enfin, sans commentaire Beurk

Citation :
Le spécialiste de l'extrême droite Camus, ex-facho ? Ha ! ha !
Par Johan Weisz | street reporter | 19/06/2011


L'info est sortie sur le site du polémiste Jean Robin : le chercheur spécialiste de l'extrême droite Jean-Yves Camus serait un ancien du mouvement solidariste Troisième Voie. « Ha ! ha ! », rigole Christian Bouchet, qui est – lui – un vrai faf. Une histoire de second degré…
Sous la plume de Jean Robin (qui avait connu son quart d'heure de célébrité en 2006 avec un livre qui dézinguait Thierry Ardisson), on pouvait lire que Jean-Yves Camus, sans doute le plus fin spécialiste de l'extrême droite en France, aurait appartenu au mouvement solidariste Troisième Voie :

« Les mieux informés […] connaissent aussi Jean-Yves Camus pour son appartenance dans les années 80 à l'extrême droite, et notamment au GUD et au mouvement Troisième Voie, un mouvement réactivé en novembre 2010 par Serge Ayoub. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, Serge Ayoub est l'ex-leader skinhead, plus connu sous son surnom Batskin. »

Le politologue Jean-Yves Camus, ancien militant nationaliste révolutionnaire à Troisième Voie ? Le truc était tellement énorme qu'on a profité de l'excuse pour aller prendre un café avec Jean-Yves Camus. Alors c'est vrai cette histoire… Vous avez fait partie de Troisième Voie ?

« Tout à fait ! J'ai également appartenu sous un nom d'emprunt aux groupes nationalistes révolutionnaires de François Duprat [militant nationaliste, figure de l'extrême droite française dans les années 1960 et 1970, tué dans l'explosion de sa voiture piégée le 18 mars 1978, ndlr],à partir de 1979. Et ce que Jean-Robin a oublié de dire, c'est que j'ai aussi été un agent double des services guatémaltèques et zimbabwéens, ce qui m'a permis de m'acheter un chalet à Chamonix… »

Robin croit tenir le scoop de la mort pour son site
Tout commence quelques semaines plus tôt. Dans Charlie Hebdo, Camus gratte un papier sur l'extrême droite qui déplaît à Jean Robin, dépeint comme un « proche des identitaires ». Robin lui répond un mail pas content, l'accusant – entre autres – d'être un ancien du GUD. Camus répond par retour de mail :

« Vous vous trompez, ce n'était pas le GUD mais Troisième Voie. Le GUD Sciences-Po était composé de petits réacs qui ont tous fini préfets ou députés. »

Le second degré aura sans doute échappé à Jean Robin, qui pond son article le soir même, croyant-là tenir un vrai scoop de la mort qui tue pour son site, Enquête et Débat.

« Oui et j'ai aussi été un agent double des services guatémaltèques et zimbabwéens… »

Joint par StreetPress au téléphone, Jean Robin n'en démord pas. Allô Jean, tu es peut-être allé un peu vite en besogne, non ?

« Ah non, il y a plein de témoins qui l'ont vu. Je tiens cette info de trois sources différentes. »

Enfin Jean, c'était une blague…

« Ah non non, Camus était très sérieux. »

« On connaissait tous les adhérents »
« Ça m'a fait sourire, cet article », répond à StreetPress Christian Bouchet, qui n'est autre que l'ancien secrétaire général de Troisième Voie. « C'est pas que l'info n'est pas vraie, c'est que c'est complètement improbable », s'amuse-t-il. Christian Bouchet, docteur en ethnologie et aujourd'hui « militant national », anime le site VoxNR et signe dans le bimensuel Flash.
« Je n'y ai tellement pas cru, que je n'ai même pas été vérifier dans le listing de Troisième Voie », précise Bouchet, qui a gardé les archives du mouvement dans son garage :

« Vous savez, Troisième Voie ce n'était pas des milliers de personnes. Si vous adhériez, ça se savait, on connaissait tous les adhérents. »

Jean-Yves Camus :

« Mon parcours, je suis prêt à le rendre public, mais il n'a rien d'exceptionnel en fait. Je viens d'une famille catholique pratiquante et gaulliste et à 16 ans, j'adhère à la section locale de l'UDR à Châtenay-Malabry, pendant la campagne présidentielle de Chaban. Je franchis le pas du RPR et je suis présent Porte de Versailles, le 5 décembre 1976, jour du congrès fondateur du parti. »

« D'une famille de droite avec des valeurs sociales »
Le chercheur poursuit :

« Mais c'est à Sciences-Po que ça change. J'étais d'une famille de droite avec des fondements très clairs : les valeurs républicaines, la résistance, le patriotisme, certaines valeurs sociales… Et je me retrouve face à une droite de classe, de l'argent, de l'héritage, avec un refus total du changement.
Du coup, je cesse de militer. Je suis simplement sur une liste de l'Unef-ID aux élections étudiantes de 1980, mais je ne serai pas élu. Pendant ma scolarité, j'ai aussi adhéré à la Ligue des droits de l'homme. Depuis ma sortie de Sciences-Po, je n'ai adhéré à aucun parti. C'est aussi simple que ça. »

N'est pas spécialiste de l'extrême droite qui veut. En 1992, Jean-Yves Camus signe avec René Monzat (rencontré sur les bancs de Sciences-Po) aux Presses universitaires de Lyon un excellent « Répertoire critique des droites nationales et radicales en France ».
Avec de nombreux travaux et publications depuis, le chercheur à l'Iris reste jusqu'à aujourd'hui un des meilleurs observateurs de l'extrême droite française. Il reste encore du chemin à faire à Jean Robin qui, pour la petite histoire, vient de sortir au début de l'année un livre intitulé « La Nouvelle extrême droite »… Courrez l'acheter, il doit y avoir du lourd à l'intérieur !
http://blanrue.blogspot.com/2011/06/lidiot-de-la-semaine-quand-jean-robin.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   21/6/2011, 21:04

Citation :
Les sympathies douteuses de Jean Robin
L'arrogant sioniste Jean Robin n'est pas des nôtres
Depuis un certain temps un élément sioniste tente de s'immiscer dans les affaires de la mouvance nationaliste, distribuant bons et mauvais points au gré de ses humeurs à tel ou tel figure du mouvement. Il s'agit du sioniste Jean Robin.

Nous le savons, les militants sionistes tentent depuis 2001 de pénétrer la mouvance nationaliste en Europe afin d'encourager une orientation exclusivement anti-islamique, conformément à la doctrine mise au point par les néo-conservateurs sionistes américains tels Daniel Pipes, David Horowitz, Robert Kagan,
Elliott Abrams, Norman Podhoretz ou Richard Perle. Les fervents partisans de la société multiculturelle qui vantaient il y a peu le "droit à la différence" et l'immigration de masse ont amorcé un virage très net vis à vis du monde arabo-musulman depuis qu'Israël a durci sa géopolitique globale. C'est ainsi que les anciens défenseurs des "sans papiers" comme Enrico Macias ou Bernard-Henri Lévy se retrouvent désormais aux avant postes de la lutte contre le "fascislamisme".

Dans ce nouveau combat, le sionisme tente une nouvelle fois de sous-traiter ses conflits en les déléguant à des non-sionistes qui prendront les coups à sa place pour son seul et unique profit. C'est dans cette logique générale d'infiltration et de désorientation des fondamentaux nationalistes qu'intervient un sioniste comme Jean Robin. Si Jean Robin a pu tromper quelques observateurs inattentifs, ses prises de position ont toujours été conditionnées par son sionisme. Ainsi, il n'hésite-t-il pas à se déclarer sioniste et donc à agir en tant que tel, dans l’intérêt de sa communauté d'origine.

Récemment Jean Robin a baissé le masque en profitant de la générosité de quelques patriotes égarés pour utiliser les tribunes qui lui sont offertes afin de diffuser l'agenda politique sioniste dans nos milieux. On a pu relever récemment un article extrêmement virulent contre l'Islam dont la finalité s'explique par les desseins et calculs précités.

Indépendamment de ce que sont nos positions sur l'Islam en France, Jean Robin est de par ses engagements, ses discours et ses allégeances politiques un ennemi du camp nationaliste. Il ne peut en aucun cas être toléré dans quelque structure de la mouvance que ce soit. En conséquence Jean Robin devra être expulsé de la vie de notre famille politique et combattu par tous les opposants au système.

Publié par PartiSolidaireFrancais
http://partisolidaire.blogspot.com/2009/09/les-sympathies-douteuses-de-jean-robin.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 33
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   1/7/2011, 19:39

Voilà qui est intéressant.

Le point commun entre lui et Freysinger serait donc l'Islamophobie.

J'ai pu entendre une audio ou Oscar F. soutenait Jean Robin contre Soral.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
lorelianeGTQ

avatar

Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   4/10/2011, 22:28

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   13/11/2011, 10:01

Infiltration 2.0 facile mais ça bugue souvent.
Jean RABIN ROBIN: La chutzpah pour les nuls




PS: Jean s'il te plait, fais nous une petite traduction du talmud sur ton site :Casquette et des bas, aller sois sympo avec nous (les goyaves et les papayes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6032
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   13/11/2011, 12:20

nonwo a écrit:
Infiltration 2.0 facile mais ça bugue souvent.
Jean RABIN ROBIN: La chutzpah pour les nuls




PS: Jean s'il te plait, fais nous une petite traduction du talmud sur ton site :Casquette et des bas, aller sois sympo avec nous (les goyaves et les papayes)

Vraiment bien ce Frank Abed Bien

Merci pour cette vidéo Nonwo cheers

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panisse

avatar

Nombre de messages : 144
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   13/11/2011, 16:48

Jean Robin participe ce jour au salon des écrivains du B'naï B'rith France : http://www.bbfrance.org/agenda/16eme-Salon-des-Ecrivains_ae152014.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6032
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   13/11/2011, 16:51

Panisse a écrit:
Jean Robin participe ce jour au salon des écrivains du B'naï B'rith France : http://www.bbfrance.org/agenda/16eme-Salon-des-Ecrivains_ae152014.html

Excellente trouvaille Panisse cheers Bravo !!


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   29/1/2012, 18:55

Alors là, il y a du grand journalisme de monsieur robin... monter, sur une interview de plus de 2 heures, que les parties où sont employés les mots de juifs, rabbins, etc... ainsi complètement sortis de leur contexte explicatif.




Alain Soral : une citation sur les juifs par... par enquete-debat


Avec pour commentaire sous la vidéo:
"Alain Soral : une citation sur les juifs par minute ! par enquete-debat
Sacré Alain !
"

Moi j'ai plutôt envie de dire Sacré Robin va!






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   30/1/2012, 09:23

C'est tellement ridicule et médiocre que ça ne touche personne (peut être que Robin veut avoir un poste à TF1, il doit faire un CV vidéo ou truc du genre pour faire journaliste.)

Par contre restons sérieux nous aussi nemandi "monter, sur une interview de plus de 2 heures, que les parties où sont employés les mots de juifs, rabbins, etc."

Le montage explique qu'il n'a prit que la première partie de 28 minutes. Attendons de voir combien il trouve de citations sur les 5 parties histoire de voir si Robin est un statisticien professionnel. Aura t-il le temps d'écouter la suite ?

lol!

Robin devrait comprendre que quand le sujet est sur le sionisme, les juifs et l'histoire on cite forcément ces mêmes mots. Si ça vous chante trouvez une vidéo de Robin qui a pour sujet Israël ou le judaïsme et compté combien de fois Robin cite de noms juifs ou les mots, juif, talmud, judaïsme, blablabla......

Robine à toujours été jaloux de la voiture de Batman, mais qu'arrivera t-il au prochain épisode ?? La suite dans un mois !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   26/2/2012, 09:57

Monsieur Robin dans ses œuvres:

Citation :
25 février 2012. Réponse à Jean Robin
Depuis quelques jours, je reçois de nombreux messages de lecteurs me demandant la raison de la suppression, le 15 février 2012, de l’accès aux 3 vidéos, toutes consacrées au sujet d’ITER, où j’ai été interviewé, en ligne sur le site d’Enquête et Débat. Jean Robin a ensuite mis en ligne sur ce site , le 20 février 2012, un texte intitulé « Précisions sur Jean-Pierre Petit », où je suis, entre autres, qualifié de « menteur ». Des lecteurs m’interrogent sur les raisons de cet acharnement. Je n’avais pas jugé utile de porter sur la place publique nos différends, ayant en ce moment des travaux urgents à boucler et bien d’autres sujets plus importants sur lesquels concentrer mon attention. Je m’étais contenté d’indiquer sur mon site, sans en donner la raison, que je ne serais pas présent à la Foire du Livre, à Paris, les 16-17-18 mars 2012 et que je ne suis pour rien dans la suppression d’accès aux vidéos, opérée par Jean Robin le 15 février 2012.
Mais les allégations mensongères de Jean Robin me contraignent à apporter une réponse.
Dans son article, Jean Robin écrit « Reprenons l’historique ». Voici le véritable historique.

Prise de contact :
Jean Robin me contacte en mai 2011 et me sollicite pour une interview sur le thème de la «liberté d’expression». Avant cela, je ne connaissais ni son site, ni sa maison d’édition, ni sa personne. En regardant son site, l’idée de «donner la parole aux gens
et d’organiser des dialogues/débats sans tabous » me parait intéressante. J’accède donc à sa demande d’interview et il passe chez moi le week-end du 21-22 mai 2011, durant lequel, nous avons enregistrons 5 heures d’interview.
Avant sa venue chez moi, il n’est nullement question de vente. A mon domicile, Jean Robin exprime son souhait de commercialiser ces interviews. Personnellement, de toute ma vie, je n’ai jamais vendu une seule interview ! Mais, songeant aux difficultés que peuvent rencontrer des petits médias indépendants, je décide d’accepter que Robin puisse gagner quelque argent en vendant ces interviews sous forme de DVD, ceci dans le but de l’aider.
Nous concluons donc un accord selon lequel, je ne touche personnellement pas un seul centime dans cette opération, mais où 3€ par DvD vendu (vendu directement par Enquête et Débat, sans intermédiaire, au prix de 20 euros, plus les frais de port) devront être versés à l’association Savoir Sans Frontières.

Première « réussite » :
La vente du premier coffret (DvD 1-2-3) est lancée et j’en fais, à la demande de Jean Robin, l’annonce sur la page d’accueil de mon site pour l’aider à démarrer. Ce premier coffret est une réussite (l’article de Robin en témoigne). Il revient donc chez moi passer un second week-end (les 16-17-18 Juillet 2011), durant lequel nous enregistrons 10h d’interview. A cette occasion, Jean Robin m’informe que 400 DvD ont été vendus en 5 semaines, et que donc 1200€ reviennent à l’association Savoir Sans Frontières. Il tient à filmer le moment où il me remet ce fameux chèque et à intégrer cette séquence dans les DvD en vente, ce qui lui donne au passage une bonne image.

Quand des doutes se font jour :
La vente du deuxième coffret (DvD 4-5-6) est lancée. Comme pour le premier, à la demande de Jean Robin, j’en fais l’annonce sur mon site, toujours dans l’objectif de l’aider. Mais le temps passe, et on ne voit plus arriver quoi que ce soit, correspondant en principe à la part revenant à l’association Savoir sans Frontières.
Jusque là, je suis sans méfiance. A partir de novembre, je demande à Jean Robin quel est l’état de vente du deuxième coffret et ce qu’il en est de la suite des ventes du premier. Je lui demande au passage sur quelle somme l’association Savoir sans Frontières pourra compter.. Sa réponse est alors très élusive : « heu, vous savez, le 2ème coffret ne se vend pas aussi bien que le premier. ».
Je lui dis qu’il est alors envisageable d’abaisser la part de Savoir sans Frontières de 3 à 2 euros par DvD vendu, dans l’idée de lui laisser plus de marge. Et en même temps, j’envisage qu’au vu de cette baisse des ventes le troisième coffret de 3 DvD puisse ne pas être édité.
Mais, peu de temps après, Jean Robin me relance, de manière pressante, en me demandant d’annoncer sur mon site la proche mise en vente du 3ème coffret, de manière à bénéficier de pré-paiements qui lui permettraient de financer l’opération sans prendre de risque. Je lui repose alors la question sur l’état de vente des premiers deux coffrets. Là, le ton change et devient incisif : « je vous rappelle que ma femme et moi, nous ne sommes ni retraités ni employés, nous ne sommes pas propriétaires, nous devons d’abord sortir notre loyer et nos salaires… ».
Je comprends à ce moment là que l’Association ne percevra plus un euros sur les ventes de ces 9 DvD d’une heure trente chacun.
D’ailleurs, dans une réponse que Jean Robin a donné @bernard (en date du 20 février 2012), on trouve : « dès qu’on leur explique qu’on ne touche pas d’une retraite ni un salaire, les problèmes commencent… ».

Quels problèmes ?
Si j’avais su que les choses évolueraient de cette manière, je n’aurais jamais laissé se développer une telle opération dans laquelle l’association Savoir Sans Frontières et moi-même jourions le rôle de « caution morale » ! Il ne s’agit pas d’un simple désaccord sur l’exploitation de mon image, c’est une question d’honnêteté. Le fait est que la séquence où on voit Jean Robin me remettre ostensiblement un chèque de 1200€ lui confère une image durable de « mécène » vis-à-vis de l’association, puisqu’on la retrouvera présente sur tous les DvD, sans limitation de temps, alors qu’il était devenu rapidement clair que cette opération n’était plus pour lui qu’une source de profit.

Quand la situation se dégrade...
Entre temps, se situe la rencontre filmée avec Michèle Rivasi, le 16 novembre 2012, et ma longue interview sur ITER. Dans cette dernière, les lecteurs peuvent constater
mon état de fatigue. Mais, étant donné l’importance du sujet, je tiens à faire rapidement ce travail et à donner des explications sur les aspects techniques du projet d’ITER. Pour que ceci soit plus facile à comprendre, de retour chez moi, je décide d’ajouter des schémas. Je prépare donc toutes ces images, en fournissant à Robin le timing précis.
Il ne lui reste plus alors qu’à inserrer ces documents dans la vidéo, aux emplacement indiqués.
Ce sujet ITER est, à mes yeux, d’une grande importance. C’est pourquoi je souhaite que ces vidéos soient en accès libre à tout le monde. J’ai cru, quelque peu naïvement sans doute, que Jean Robin avait fait ces vidéos en accomplissant son devoir de journaliste ou par intérêt pour ce sujet.
Les jours passent, et la vidéo tarde à apparaître. Je me permets de demander à Jean Robin « quand la vidéo sera-t-elle mise en ligne ? ». Sa réponse, reproduite mot pour mot : « je ferai ça quand vous aurez fait la promotion du 3ème coffret sur votre site ».
Surchargé de travail, je reste littéralement estomaqué en me trouvant confronté à un tel chantage.
Ayant compris que je ne cèderais pas, face à son injonction, Jean Robin finit par mettre cette interview en ligne, en signalant (juste en bas de la vidéo) : "A noter que nous aurions pu en faire un DVD à commercialiser, mais vu l’importance du sujet, nous avons préféré le mettre gratuitement à la disposition du grand public, qui doit être informé".
Je lui demande immédiatement d’enlever cette phrase grotesque. Il ne donne pas suite. Au moment où j’écris ces lignes, elle figure toujours dans son site, sous l’image d’appel de cette vidéo.
Cette longue interview que j’ai donnée est le résultat d’un travail intensif, durant de longs mois, se traduisant par l’étude de plusieurs milliers de pages de documents et par des dizaines d’heures de discussions avec des spécialistes. Un travail effectué uniquement dans l’objectif d’informer les lecteurs et d’attirer leur attention sur les problèmes liés à ITER.

Dans l’esprit de Jean Robin, il en va tout autrement. Réaliser cet enregistrement, effectuer ce travail de montage, mettre cette vidéo en ligne représente à ses yeux une faveur insigne faite à ma personne, par quelqu’un qui se considère comme "LE journaliste qui, sur les 10 ou 15 dernières années, peut-être plus, en ait le plus fait pour JPP, sans la moindre contestation possible".

Il est à noter, au passage, dans cette phrase extraite de l’article qu’il a mis en ligne sur son site, que Jean Robin y modère quelque peu son propos. En effet, dans le message qu’il m’adresse le 3 février 2012 il écrit textuellement : « Je pense avoir fait beaucoup plus pour vous que n’importe quel éditeur ou journaliste dans toute votre carrière. Ne l’oubliez jamais ».
Le non respect des engagements dans la vente des DvD, et ce chantage stupéfiant me font comprendre que Jean Robin et moi n’avons pas la même conception du travail d’un journaliste ni les même critères éthiques. Alors que Robin souhaite vivement que j’aborde, dans d’autres interviews, d’autres pans de mes activités de recherche, concernant la construction des pyramides, la navigation dans l’Egypte de l’Ancien Empire, etc., je décide d’interrompre tout développement de notre collaboration en refusant de lui fournir matière à la création de nouveaux DvD.
Autant je suis toujours prêt à aider des jeunes qui veulent réellement faire du travail sérieux et qui défendent la liberté d’expression, en leur permettant de gagner au passage quelque argent, autant je ne souhaite pas m’associer à des actions dont l’opacité ne correspond plus à mes principes d’éthique.

La Bible en BD :
Pendant le deuxième week-end passé chez moi (les 16-17-18 juillet 2011), donc bien avant que je commence à apercevoir des problèmes liés aux DvD en vente, et aux interviews enregistrées, Jean Robin apprend que j’ai créé, des années auparavant, une adaptation de la Bible en BD. A sa demande je lui en fournis une copie, sous la forme d’un pdf gravé sur un CD. Une semaine plus tard il me demande si j’accepterais de publier cet ouvrage dans sa maison d’édition, Tatamis, dont j’apprends au passage l’existence. Il me décrit cette maison comme « existant depuis plusieurs années, marchant bien, avec un bilan positif ».
Après quelques hésitations, j’accepte.
Quand Jean Robin écrit dans son article « il nous présente une Bible en BD qu’il a écrite il y a bien longtemps, mais qu’aucun éditeur n’avait jamais voulu publier. Nous lui proposons après une lecture plus approfondie de la publier dans la maison d’édition Tatamis, partenaire (…) d’E&D. Il accepte sur-le-champ.», c’est faux.
Cette Bible en BD constituait initialement, mes propres notes d’étude de la Bible. Je ne l’ai JAMAIS présentée à aucun éditeur. Des internautes se souviendront peut être
qu’elle fut pendant des années librement téléchargeable sur mon site. A cette époque le pdf fut repris sur plusieurs autres sites (Sens de la vie, Livre pour Tous, etc.).
Sur quel document ou confidence Jean Robin s’appuie-t-il pour affirmer, concernant ce document qu’aucun éditeur n’ait jamais voulu le publier !?
Quand il me propose d’éditer ce document, mon hésitation est liée au fait que ces notes d’étude personnelles restent dans un état proche d’un « brouillon ». Pour faire de cet ensemble quelque chose de publiable, un énorme travail restait à faire, de retouche de dessins, de retranscription non manuelle des textes, de vérification des quelques 2000 citations bibliques qui les émaillaient.
J’hésite parce que ce travail de préparation représente des mois de travail à temps plein. Or le temps m’est précieux. Mais devant l’enthousiasme manifesté par Jean Robin, je finis par céder, un peu trop rapidement, puisque entre le temps où il formule sa demande et celui où je donne mon accord, il ne s’écoule que trois semaines. Le contrat d’édition est signé le 16 août 2011.
La Bible en BD, est mise en vente directe, par correspondance, par Robin lui-même le 13 décembre 2011. Après avoir suscité, depuis mon site, des pré-commandes, j’en fais immédiatement la promotion, par le même canal. A Paris, je participe à un débat avec l'abbé de Tanouarnau, et je présente l’ouvrage à des libraires de ma connaissance. Le résultat de ces annonces est immédiat.
Complétant nombre de pré-commandes, émanant des lecteurs de mon site, cette opération se solde par la vente de plus 300 ouvrages (du propre aveu de Jean Robin), constituant à son profit une trésorerie de plus de 7500€, pratiquement la moitié du coût d’impression. Et ceci pendant les premières 2 semaines de vente (décembre 2011)!
Postérieurement au lancement de cette publication, après que je lui aie signifié que je ne souhaitais plus enregistrer de nouvelles interviews il me sollicite à plusieurs reprises :

- En me demandant de participer à un débat en vue de promouvoir la vente d’un autre livre par sa maison d’édition.
- En me demandant de publier une note de lecture dans mon site, pour un de ses propres livres.

Je prends le temps de lire les livres en question, et pour différentes raisons je signifie à Robin que je ne peux pas commenter ces ouvrages, ni débattre avec l’auteur en question, malgré ses rappels pressants.
S’agissant de cette édition, Jean Robin la présente comme le plus grand risque qu’il ait pris de sa vie. Concrètement : 16.000€ frais d’impression à payer mi-février selon
ses propres dires.
Je rappelle :

- qu’outre les quelques milliers d’euros provenant de la vente directe de la BD, Jean Robin vend, depuis juin 2011, mes interviews représentant 9 DVD.
- que la vente des premiers 3 DVD lui a rapporté 8000€ en un mois.

Est-ce vraiment déraisonnable de supposer que les ventes de ces 9 DVD, en plusieurs mois, lui ont rapporté largement plus que les frais d’impression, avant même qu’il ait été mis en demeure de payer son imprimeur, le 15 février 2012 ?
En d’autres termes, quand Jean Robin évoque un « risque financier exorbitant », de quoi parle-t-il ?
Jean Robin s’abstient de payer, pendant plusieurs mois, la part censée revenir à l’association Savoir Sans Frontières, après avoir obtenu l’enregistrement la fameuse
séquence de la « remise du premier chèque » , sous prétexte que « la vente des DVD ne se passe pas si bien » . A plusieurs reprises il se présente, vis à vis de moi, comme un bienfaiteur, s’insurgeant contre mon manque de gratitude.
Au vu des données factuelles qui ont été présentées, j’invite simplement les lecteurs à se forger leur propre jugement. Citons quelques passages extraits de son l’article:

- Les premiers DVD se vendent bien, très bien même, largement au-delà de nos espérances, et principalement grâce à sa communauté de lecteurs assidus.
- les DVD se vendent bien, en plus Jean-Pierre Petit joue le jeu en indiquant en une de son site qu’ils sont sortis et que ses lecteurs peuvent les acheter, ainsi que la Bible.
- nous avions de nouveaux livres à sortir, donc de nouveaux auteurs à nous occuper, de nouvelles personnes à interviewer, de nouveaux articles à écrire, et surtout de nouvelles sources de financement à identifier car la manne des DVD se tarissait très vite.

L’incident « à caractère privé ».
A plusieurs reprises, Jean Robin, à travers ses réponses aux lecteurs, leur dit en clair que notre différent repose sur quelque chose de « privé ». Il y a eu effectivement un « incident privé », auquel je n’aurais jamais fait référence, si lui-même ne l’avait pas ainsi évoqué.
Il n'était pas dans mon intention d'étaler cette affaire en public. Mais le dernier article de Jean Robin sur moi, ainsi que ces réponses qu’il a faites aux lecteurs me contraint de le révéler.
En septembre 2011, quand la collaboration se passait encore plutôt bien, Jean Robin me demande d’être son témoin de mariage en me disant que « je suis une des deux personnes les plus importantes pour lui ».
Ma foi, n’étant pas de sa famille ni un proche de longue date, j’éprouve quelque surprise. Mais, je ne veux pas paraître impoli en refusant une telle demande.
Le mariage est prévu le samedi 4 février 2012. Entre-temps, j’avais appris à le connaître à travers les épisodes décrits ci-dessus. Nos contacts s’espaçaient. Mais,
une parole donnée doit être tenue.
Donc, le vendredi 3 février, je pars pour Paris. Si les lecteurs se souviennent bien, ce jour se trouve être un des plus froid de cet hiver, il neige, une partie de l’autoroute vers la gare d’Aix est même fermée, le trafic ferroviaire est très perturbé, avec beaucoup de retards à la clé. Pour être sûr de ne pas manquer à ma parole, je décide de partir à 7h du matin de chez moi, pour arriver à Paris au cours de l’après-midi. Or, dans la nuit de ce jour, à 2h28, Jean Robin m’envoie un courriel me disant, je cite : "Tout compte fait, votre présence à mon mariage n’est plus souhaitable car nous ne souhaitons pas avoir de personne d’esprit négatif".
De mon côté, en arrivant à Paris, logé chez des amis, je n’ai pas l’impolitesse de sauter sur leur ordinateur familial pour regarder ma messagerie. Je me rends donc au mariage comme prévu et suis accueilli par « ah, vous êtes quand-même venu ! ». Ne comprenant rien de cette remarque, je tiens mon rôle de témoin, comme j’avais promis.
Quarante huit heures plus tard, étant en mesure de consulter ma messagerie chez des amis je découvre le message de Jean Robin. Je lui écris aussitôt que si j’avais eu connaissance de ce message à temps, je ne me serais jamais rendu à son mariage. Sa réponse immédiate : « nous avons cru que vous aviez reçu le message mais vous teniez quand-même venir. Arrêtons de nous chamailler, moi, j’ai passé l’éponge ».
Pas un seul mot d’excuse après cette acte complètement insultant ! Il … passe l’éponge !
J’ai 75 ans J’ai dû voyager une dizaine d’heures, en taxi et puis en train, parcourir 1600km (A/R) par ce temps extrêmement mauvais au début février… pour faire face à un comportement aussi vulgaire et un pareil manque de respect.
Vous devez, à la lecture de ces lignes, vous interroger sur ce qui a pu motiver de la part de Jean Robin l’envoi d’un mail aussi insultant.
Dans les jours précédants, discutant des problèmes de logistique liés à la participation aux différentes manifestations ou Foires du Livre, j’avais recommandé à
Robin, qui disait n'avoir pas conduit depuis quelques années, de prendre quelques leçons de conduite pour valider un permis de conduire qu’il possédait déjà, et être ainsi à même de conduire une camionnette légère.
Quel rapport entre cette question de validation d’un permis et ces foires ? Le lecteur sera peut être surpris d’apprendre que lors de la préparation de notre participation au festival d’Angoulème, Jean Robin avait tout simplement proposé que ce soit moi qui me charge de la réception de centaines de livres (plus de deux tonnes !), de leur transport vers le stand et de leur vente, ce qui lui aurait, disait-il, permis de me rembourser mes frais de transport.
Je lui ai donné ce conseil de validation de son permis aux fins de lui faire comprendre qu’au cas où je serais amené à participer à un événement du même genre, je ne voudrais pas être confronté à une demande similaire.
Simple conseil de bon sens que Robin interpréta comme… un ordre, ce qu’il exprime dans son mail et qui n’est en fait qu’un prétexte grotesque. La vérité saute aux yeux,
quand on se réfère à l’historique de nos contacts.

Visiblement, depuis que j’avais refusé de continuer d’être pour lui « matière à profit »
(nouveaux DvD, promotion de son propre livre, aide au lancement d’un ouvrage d’un autre auteur de son « écurie »), je cessais d’être « une des deux personnes les plus importantes, dans sa vie ».
Le lecteur comprendra que continuer à être en contact avec un tel personnage m’est devenu absolument impossible.

Après cette incident, j’informe donc Jean Robin, par écrit, le 10 février, que je ne souhaite plus, en aucun cas, être personnellement en rapport avec lui.

Ayant constaté ma détermination, et (surtout) ayant vu que j’avais retiré les quelques
annonces le concernant, Jean Robin supprime l’accès aux 3 vidéos sur ITER le 15 février, en m’écrivant : "je découvre que vous avez enlevé, sans m'en faire part, tous les liens vers les DVD et la Bible en BD de votre site. Fort bien, vous voulez jouer à ce jeu, on va jouer… J'ai donc mis en privé les 3 vidéos sur Iter. Je les repasserai en
public quand vous serez revenu à la situation initiale
".

Visiblement, Jean Robin n’a pas vraiment compris que ce n’est pas dans mon habitude de céder aux chantages.

Ainsi les lecteurs peuvent mieux comprendre cette réponse de Jean Robin @Morel le 19 février (qu’il a effacé plus tard de la section dialogue qui fait suite à son article) : « c’est une histoire privée entre Jean-Pierre Petit et moi, il a la possibilité de faire en sorte que je remette en ligne cette vidéo ».

Dernières précisions :
Certains lecteurs se doutaient de la cause de cette « rupture », et ont demandé à Jean Robin et à moi-même quelles étaient les conditions financières (partage) des ventes des 9 DVD et la Bible en BD. Je précise les points suivants :

(1) Pour la vente des DVD, je ne touche pas un seul centime. Il est convenu que 3€ par DVD vendu doivent être versés à l’association Savoir sans Frontières, sur les 20
euros du prix de vente directe, par correspondance, les frais de port étant en sus. Mais sur ce point, je n’ai plus aucune illusion, alors que ces DVD sont toujours proposés à la vente sur la page d’accueil de son site, en bonne place. Je précise au passage que je n’ai même pas reçu un seul exemplaire du troisième coffret.
(2) Pour la Bible en BD : Le droit d’auteur est de 8% du prix public, quel que soit le mode distribution. Il n’y pas d’à-valoir (avance). Extrait du contrat me concernant : De son vivant, monsieur Petit souhaite céder ses droits d’auteur à une association humanitaire (ou/et) culturelle de son choix.

Que tout soit clair, une fois pour toute, ces deux opérations – DVD et la Bible en BD – ne sont en AUCUN cas pour moi une histoire d’argent.

Dès que possible, je ré-enregistrerai une suite de vidéos concernant mon parcours et mes souvenirs, que j’émaillerai d’illustrations et de photos. Celles-ci, mises en ligne sur un site comme Dailymotion, seront alors téléchargeables gratuitement.

Voilà comment une collaboration, qui a bien débuté, dérive vers une histoire beaucoup moins reluisante, banale, sans doute.
Cette Bible en bande dessinée m’avait demandé des années de travail et d’étude. S’appuyant sur le contrat, Robin pourra continuer d’exploiter cet ouvrage. En ce qui nous concerne, ma femme et moi sommes tellement écoeurés que nous avons mis
au grenier les quelques exemplaires d’auteur qui nous restaient, le manuscrit, et les notes qui s’y réfèrent, pour ne plus avoir l’ouvrage sous les yeux.

Cette histoire me dégoute et … me fatigue.


Jean-Pierre Petit, 25 février 2012


pour plus de détails voir la source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   27/2/2012, 22:37

ça c'est ce que j'appelle voler un livre. Robin des bois du kali yuga vole les pauvres uniquement pour sa gueule il ne l'emportera pas au paradis casher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6032
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   27/2/2012, 23:33

Merci pour l'info Nemandi Bien Piquante l'info, surtout quand on ramène ça à sa pitoyable accusation contre Soral sur le prétendu vol d'un livre par ce dernier ! Amusant de voir comment les aléas de son opportunisme vénal et hypocrite le désignent aujourd'hui aux yeux de tous pour ce qu'il est vraiment : une crapule sans morale ni honneur.
C.isme, pour ce qui est du paradis casher, ne pas oublier que le Talmud incite les juifs à voler les goyim (entre autres joyeusetés Razz )
Dans le cas de Robin, ceci explique sans doute cela !! CQFD !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Panisse

avatar

Nombre de messages : 144
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 25/05/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   28/2/2012, 02:11

Jean Robin Chiale sur Facebook se plaint de caricatures prétendument antisémites :

[img][/img]

Jean Pierre Petit caricature magnifiquement Jean Robin :
http://www.jp-petit.org/humour/humour6.htm#16_2_12
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   28/2/2012, 02:28

HAHAHA.. Robin des bois avec le nez de pinocchio comme c'est délicieux. D'ailleurs tout le monde sait bien que pinocchio est une œuvre de Goebbels (grand dessinateur), j'imagine qu'en portant plainte à la LICRA Robin trouvera matière à empocher les quelques sous qu'il reste à JPP.
Quel naze.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   13/4/2012, 12:55

Voici des nouvelles de Sieur Jean Robin:


"Comme d’habitude, c’est bien de relayer nos contenus mais auriez-vous l’amabilité de ne pas tout pomper pour votre site, et de renvoyer au bout d’une dizaine de lignes vers notre site ? Je vous montre un exemple de site qui respecte la netiquette :
http://www.contrepoints.org/2012/04/12/77048-fonctionnaires-les-grands-epargnes-de-la-campagne
Que vous fassiez ça avec TF1 ou Morandini, je m’en fiche, mais avec des petits indépendants et libres comme nous, c’est petit.
Cordialement
Jean Robin"

Trouvé sur le site des moutons enragés ici

Et toujours égal à lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   14/4/2012, 22:54

AH AH AH Sacré Robin comme dirait Batman, toujours le mot pour rire, en ces temps moroses heureusement que nous avons encore une poignée de clowns pour nous amuser.
Citation :
4. Alain Bonnet de Soral

Autre phénomène des plateaux télé passé à Internet avec succès, le frère d’Agnès Soral est passé maître dans le décervelage de jeunes de banlieue en manque de sensations fortes. Masquant de plus en plus difficilement une haine viscérale de tout ce qui se termine en -man, -schild ou -lévy, il se déclare dans une de ses vidéos de juin 2011 carrément antisémite, faisant à son tour son coming out. Mais attention, il se dit antisémite “face au judaïsme talmudo-sioniste d’aujourd’hui et face à cela, être antisémite revient à être authentiquement antiraciste“. C’est légèrement embrouillé dans les boyaux de la tête de ce garçon, il faut bien l’avouer.

Quiconque l’a côtoyé personnellement sait parfaitement à quoi s’en tenir, et sa déclaration à Complément d’Enquête en 2004 ne fut pas un dérapage ou un piège dans lequel il est tombé, mais bel et bien le fond de sa pensée. Nous l’avons nous-même constaté, devant témoins dont Oskar Freysinger avec qui il venait de débattre sans rien dire de particulier sur les juifs. Puis, une fois la caméra éteinte, le festival soralien se déclencha, l’auteur de ces lignes en faisant d’ailleurs personnellement les frais, car d’origine juive (personne n’est parfait, je ne suis le pas à 100%).

Comme Dieudonné et Faurisson, il faut croire qu’un livre lui sera bientôt consacré, tant le phénomène Soral (ou Soraël pour ceux qui veulent être un peu plus méchant) a pris de l’ampleur ces dernières années sur le net. Très souvent invité à la télévision dans les années 80 jusqu’à 2000 (où il a même travaillé en tant que chroniqueur-comique-pas-drôle-à-la-Ruquier), grand copain d’Ardisson qui l’invita à de multiples reprises dans ses émissions, il mit sa célébrité de people artificiel au service de la cause antijuive en investissant le net, où il peut déverser en toute tranquillité sa haine et son mépris envers “la communauté”. Ses vidéos sont moins vues que celles de Dieudonné, mais leur audience ne cesse d’augmenter, pour tutoyer les 100 000 visionnages récemment par vidéo, ce qui est considérable : l’émission télévisée de Zemmour et Naulleau, d’une durée équivalente, est visionnée en moyenne 120 000 fois sur Paris Première…

Comme tous les antisémites français actuels, Soral se dit censuré alors qu’il est encore invité dans des radios comme RFI (où l’auteur de ces lignes n’a jamais été invité) ou sur des plateaux télé comme celui de Frédéric Taddéï, qui invite toujours Dieudonné d’ailleurs. Et sur Internet, l’audience énorme que réussissent nos deux compères sont une des multiples preuves que leurs fadaises n’ont aucun sens : si le lobby juif était si puissant qu’ils le prétendent, il les aurait déjà mis en prison ou supprimé physiquement, car ils font vraiment du tort aux juifs par leurs discours haineux et toujours sous couvert de défendre une cause juste (cause palestinienne, réconciliation des peuples, et même véritable antiracisme, ce qui ne manque pas de sel). Or il n’en est rien. Son dernier livre, Comprendre l’Empire, loin d’être censuré, s’est écoulé à plus de 30 000 exemplaires, et principalement en librairie, y compris dans les grandes chaînes comme la Fnac ou Virgin (qui ne seraient donc pas aux mains des juifs ?).

La réalité est plus complexe qu’Alain Bonnet de Soral (son vrai nom) veut le faire croire à ses adeptes : le lobby juif existe mais il est divisé, entre pro et anti-israéliens (comme nous l’expliquait Philippe Karsenty), entre socialistes (UEJF) et umpistes (LICRA), entre juifs assimilés (Eric Zemmour, Elisabeth Lévy) et juifs affiliés à la France et à Israël (Gilles-William Goldnadel, Alain Finkielkraut), etc. etc. Mais tous ces courants sont bien trop compliqués pour un manichéen obsessionnel comme Soral, et son discours est bien plus percutant quand il met tout le monde dans le même sac, dès lors qu’il a un nom à consonance juive, ou qu’il est suspecté de fricoter avec “la communauté”, les banques (forcément juives), et s’il va au dîner annuel du CRIF, son compte est bon !

Ainsi, un discours qu’on n’avait plus entendu depuis ce que les antiracistes appellent pompeusement “les heures les plus sombres de notre histoire” refait surface avec la gouaille d’un marxiste qui est passé du PC au FN avant de fonder sa propre association, Égalité et Réconciliation, dont le but est de réconcilier tout le monde contre les juifs, enfin contre le sionisme pardon. En 2007, j’ai accepté l’invitation de Soral pour présenter à la première Université d’Été de son mouvement mon livre La judéomanie, elle nuit aux juifs, elle nuit à la République. Je n’avais été invité nulle part ailleurs, et j’étais curieux de voir par moi-même qui se trouvait là, et quelles étaient les motivations de ces jeunes (et moins jeunes). Je ne fus pas déçu, mais je fis passer l’idée au public rassemblé là que les juifs ne sont pour rien dans la judéomanie, Mitterrand, Jospin et Chirac n’étant pas juifs, et les lobbies ayant le droit d’exister mais les responsables politiques ayant le devoir d’y résister. Je fus applaudi, preuve que tout n’est peut-être pas perdu…

Peu de temps après, Soral refusa un débat qu’il m’avait pourtant promis, et refusa de me rendre un livre auquel je tenais, Les juifs dans la collaboration de Maurice Rajsfus, préfacé par Pierre Vidal-Naquet, introuvable dans le commerce. Il s’en glorifia même à plusieurs reprises, et fit créer un T-shirt “J’ai volé un livre à Jean Robin” qu’il exhiba fièrement dans certaines de ses vidéos. Se glorifier du mensonge et du vol, voici un curieux choix, mais après tout rien ne me surprend venant des antisémites. Il va sans dire que les sbires soraliens viendront pourrir en masse les commentaires de ce billet, je préfère donc les fermer, ça leur évitera de se fatiguer pour rien. Qu’ils aillent plutôt demander à leur gourou de secours pourquoi il refuse le débat avec quelqu’un qui est pourtant capable de lui tenir la dragée haute sur son sujet de prédilection.
http://www.enquete-debat.fr/archives/lantisemitisme-francais-va-bien-merci-pour-lui-37725

PS:Les autres portraits qu'il croque ne sont pas mal non plus, Faurisson, Blanrue, Dieudonné...ahahah.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   27/8/2012, 10:25

Filmé devant une bibliothèque, histoire de se rendre crédible auprès du zombie, Robin nous a pondu une deuxième daube sur Soral.

Son analyse politique est à mourir de honte. Selon lui, Soral fait diversion en s'attaquant au sionisme et à l'entité sioniste parce qu’il collabore avec le pouvoir islamo-communiste !!

En diffusant ce genre de débilité, ce talentueux crétin pense certainement obtenir une bonne place au sein de la matrice mais il n'est pas certain que ses supérieurs aiment tant que ça le léchage de couilles en public. C'est une indélicatesse visible qui pourrait desservir la cause.

Vidéo sans intérêts sauf pour l'analyse psychologique du sionard haineux de base.

http://www.dailymotion.com/video/xt1ui3_alain-soral-est-il-resistant-ou-collabo_news

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   27/8/2012, 11:20

Comandirej a écrit:
Filmé devant une bibliothèque, histoire de se rendre crédible auprès du zombie, Robin nous a pondu une deuxième daube sur Soral.

Son analyse politique est à mourir de honte. Selon lui, Soral fait diversion en s'attaquant au sionisme et à l'entité sioniste parce qu’il collabore avec le pouvoir islamo-communiste !!

En diffusant ce genre de débilité, ce talentueux crétin pense certainement obtenir une bonne place au sein de la matrice mais il n'est pas certain que ses supérieurs aiment tant que ça le léchage de couilles en public. C'est une indélicatesse visible qui pourrait desservir la cause.

Vidéo sans intérêts sauf pour l'analyse psychologique du sionard haineux de base.

http://www.dailymotion.com/video/xt1ui3_alain-soral-est-il-resistant-ou-collabo_news

Pour rebondir, je ne sais pas si il s’ennuie, mais il a pondu beaucoup de vidéos ce mois d'août; ou alors est-ce pour se racheter une image, faire parler de lui, passer pour un dissident, etc...
Je ne sais pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   27/8/2012, 20:19

nemandi a écrit:
Pour rebondir, je ne sais pas si il s’ennuie, mais il a pondu beaucoup de vidéos ce mois d'août; ou alors est-ce pour se racheter une image, faire parler de lui, passer pour un dissident, etc...
Je ne sais pas trop.

Orgueil, vanité, égocentrisme... L'égo rien que l'égo. Daccord

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nemandi

avatar

Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   27/8/2012, 20:37

Comandirej a écrit:
Orgueil, vanité, égocentrisme... L'égo rien que l'égo.

A oui tiens, j'avais pas pensé à ça dis donc... cheers

lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   18/9/2012, 12:14

Ça sonne comme une lettre de licenciement. Razz


Réponse à Jean Robin, au sujet d’une tribune
« refusée » par Riposte Laïque

A notre grande surprise, nous avons appris que notre journal aurait refusé une tribune à Jean Robin, responsable du site « Enquête et Débats », comme nous le lisons dans un texte mis en ligne dans la journée de dimanche.

http://www.enquete-debat.fr/archives/tribune-refusee-par-riposte-laique-47745

Notre journal comporte une sortie tous les lundis, avec environ 20 à 25 articles, et quatre à cinq papiers supplémentaires par jour, du mardi au dimanche, pour répondre à l’actualité. Nous avons donc reçu cette contribution lundi soir, tardivement, après la sortie du numéro 268, et avons répondu à Jean que les articles paraissant en semaine ne pouvaient qu’être réactifs à l’actualité. Dans ce contexte, les contributions relançant les débats, voire les articles polémistes, ne pouvaient trouver leur place que dans le numéro du lundi suivant. Nous avions ajouté que nous ne lui faisions aucune promesse, et prendrions, en fonction du nombre d’articles reçus, la décision dimanche soir, ou lundi matin. Nous lui avions même suggéré, s’il jugeait la publication urgente, de la faire paraître sur son site. D’où notre surprise, non devant la mise en ligne de l’article, mais dans le titre : tribune refusée par Riposte Laïque, qui laisseraient entendre que nous aurions censuré délibérément notre ami Jean.

Toutes les semaines, nous devons faire des choix rédactionnels difficiles. Nous ne voulons pas trop alourdir nos numéros, et devons donc ne pas publier des articles, souvent de qualité, pour en prioriser d’autres. Ce sont les règles, auxquelles se soumettent les membres de la rédaction, ou des contributeurs qui nous envoient leur texte. La seule exception que nous faisons est, et cela est logique, quand nous sollicitons un article, il y a chez nous un code d’honneur à le publier.

Il y a donc, toutes les semaines, une bonne dizaine d’articles qui sont « refusés » par RL. Il se trouve que cette fois, en jouant les victimes, notre ami Jean nous a évité de faire ce choix puisque, nos lecteurs le savent, nous ne publions que des exclusivités, et que cette contribution, parue sur Enquête et Débats, n’en est donc plus une.

Nous encourageons donc Jean Robin à continuer son utile travail de réinformation, et accepterons volontiers les prochaines contributions à débats qu’il voudra bien nous faire parvenir… même si nous ne les partageons pas toutes, sans pour autant lui promettre publication systématique.

Cyrano

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).   16/10/2012, 16:29

Application iRobin pour smartphones

C‘est justement parce que nul n’est censé ignorer la loi que cette application pour smartphones a été réalisée avec le plus grand soin. Il est question d’une application citoyenne qui vise à dénoncer non pas les niqabs, les fumeurs en infraction ou les mauvais stationnements, mais les abus de faiblesses et arnaques en tous genres que certains zozos donneurs de leçons pratiquent sans vergogne (de vrais crimes et délits…). Après l’histoire glauque et pathétique vécue par le physicien Jean-Pierre Petit avec l’auteur de l’application Observer la loi, Jean Robin (lire le dossier accablant ici), il nous a semblé urgent de réagir et de faire quelque chose pour mettre en lumière cette problématique de l’abus de confiance dans notre pays malheureusement vieillissant. Que la question des abus de faiblesse soit au centre du débat public comme elle le mérite grandement, vu le nombre inquiétant de victimes. Pensez à vos proches, vos parents,… cette situation est devenue insupportable. Il semble, selon les premiers résultats, que les contrevenants s’agglutinent, tels des rats, autour des maisons de retraites et des associations pour personnes âgées…

http://www.lelibrepenseur.org/2012/08/27/jean-robin-vs-jean-pierre-petit-lhistoire-dune-arnaque/





http://www.lelibrepenseur.org/2012/08/27/jean-robin-vs-jean-pierre-petit-lhistoire-dune-arnaque/
http://www.lelibrepenseur.org/2012/10/13/application-irobin-pour-smartphones/#more-5817882

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités - Jean Robin (Fichier collabo).
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Gérard Philipe
» Robin des Bois
» RDC : état de santé inquiétant de l’opposant Jean-Claude Muyambo
» Les actualités de la Marine Française
» Transfert de fichier lourd via Megaupload

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Personnalités-
Sauter vers: