Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Irlande du Nord

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Actualités Irlande du Nord   22/6/2011, 17:51

Belfast : « violences gratuites » de la part des protestants





De nouvelles violences ont opposé catholiques et protestants à Belfast hier soir. Un photographe de presse britannique a été blessé par balle. La veille, deux personnes avaient dû également être hospitalisées à la suite de blessures par balle. Les violences ont redémarré dans la nuit de lundi à mardi, lorsque des groupes d’hommes masqués s’en sont pris à des habitations de Short Strand, une enclave catholique en zone protestante, dans l’est de Belfast.

Le maire de la ville, Niall O Donnghaile, a qualifié la situation de «tendue et dangereuse». Il s’agit selon lui de violences gratuites de la part des protestants, partisans du maintien de l’Ulster sous souveraineté britannique.

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2011/06/belfast-violences-gratuites-de-la-part-des-protestants.html



Dernière édition par Tonino le 23/6/2011, 12:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   23/6/2011, 09:16

A propos du loyalisme et du blitz contre Short Strand

Le prolétariat protestant ne profite pas du « processus de paix », c’est vrai et nous l’avons dit et répété. Cette nouvelle donne est une restructuration de l’entité des Six Comtés, elle a concerné et avantagé principalement les bourgeois, anciens et nouveaux, sous la tutelle de l’Etat britannique. Dans ces conditions, les leaders loyalistes, qui sont les tribuns de cette section du peuple, auraient pu virer à gauche, contester l’ordre établi en leur défaveur, et apporter leur contribution à un début d’unité populaire, mais non, ils n’ont pas pris ce chemin. Ils ont préféré la voie du pogrom à la voie de la révolution. Ils ont donc décidé de déchaîner ces blitz qui n’avaient rien de spontané contre leurs voisins prolétaires catholiques dans l’îlot de Short Strand, plutôt que contre leurs ennemis de classe les propriétaires, les institutions, les banques, l’Etat. C’est pourquoi nous les identifions et les stigmatisons comme fascistes, agissant au service de la division du peuple et au service de la domination impérialiste.

A ce sujet, voici un extrait d’article tout récent tiré d’un blog d’informations, écrit par Chris Donnelly :

"La raison qui sous-tend les attaques loyalistes de Belfast-Est, qui en sont à leur deuxième nuit consécutive, semble peu claire au premier abord, mais comme Moochin et d’autres l’ont fait remarquer, il y a eu pas mal de commérages à propos de l’acitivité loyaliste à Belfast-Est depuis un bon moment.

La prolifération de drapeaux loyalistes dans tout Belfast-Est et la peinture de murals agressifs, au milieu du cliquetis des armes, qui expriment la colère loyaliste face aux plans de déviations des trajets des parades de l’été, tous ces signes ont indiqué que le loyalisme allaient relancer un cycle de paramilitarisme plus actif."

Suite de l'article :

http://liberationirlande.wordpress.com/2011/06/22/a-propos-du-loyalisme-et-du-blitz-contre-short-strand/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   12/7/2011, 10:11

En Irlande du Nord, une église catholique vandalisée avant les marches protestantes

L’église catholique Notre-Dame à Ballymena, au nord de Belfast, en Irlande du Nord, a été vandalisée le 9 juillet dernier, à la veille des marches orangistes prévues pour défiler le 12 juillet à travers l’Irlande du Nord.

Les parades orangistes, organisées chaque 12 juillet par les protestants irlandais, commémorent la victoire du roi protestant Guillaume d’Orange sur son rival catholique, le roi James II, le 12 juillet 1690.

Le vandalisme commis contre l’église de Ballymena ravive les tensions communautaires en Irlande du Nord, marquées par plusieurs actes de violence commis au cours du week-end. Ces violences, qui ont éclaté dans plusieurs villes, ont opposé protestataires loyalistes (protestants) et forces de police. La police avait retiré des drapeaux loyalistes placés près d’une église catholique à Ballyclare (au nord de Belfast). Six policiers ont été blessés et plusieurs voitures, brûlées, selon le Belfast Telegraph.


Une forte minorité de catholiques

D’après le même quotidien d’Ulster, une famille catholique de Magherafelt (à l’ouest de Belfast) a prévu de déménager après des attaques contre leur maison.

Ces violences montrent les difficultés à apaiser les tensions communautaires en Irlande du Nord malgré l’accord historique conclu entre unionistes et républicains le 10 avril 1998, dit accord du Vendredi Saint, mettant fin à trente années d’un conflit qui a fait près de 4 000 victimes.

La population d’Irlande du Nord, enclave du Royaume-Uni, compte une majorité de protestants et une forte minorité de catholiques. À l’inverse, la République d’Irlande voisine comprend une très large majorité de catholiques et une toute petite minorité protestante.

SÉBASTIEN MAILLARD

http://www.la-croix.com/Religion/Urbi-Orbi/Monde/En-Irlande-du-Nord-une-eglise-catholique-vandalisee-avant-les-marches-protestantes-_NP_-2011-07-11-688183
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   15/7/2011, 00:34


Citation :
La police d'Irlande du Nord a fait usage de balles en caoutchouc et de canons à eau pour mettre fin aux émeutes qui ont éclaté mardi au passage d'une marche protestante dans un quartier catholique de Belfast. D'autres troubles ont été signalés à Londonderry, à Newry et à Armagh, ainsi que dans le centre de Belfast. Le 12 juillet, anniversaire la bataille de la Boyne en 1690 qui a vu la victoire du roi protestant Guillaume d'Orange sur le catholique Jacques II d'Angleterre, donne lieu chaque année à de grandes marches dans la province, une tradition que les Catholiques assimilent à une provocation.

http://lci.tf1.fr/filnews/monde/heurts-en-irlande-du-nord-lors-de-marches-orangistes-6574191.html
Revenir en haut Aller en bas
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: élections 2011 irlande gay homoxexuel   24/7/2011, 02:10

Irlande: Un candidat à la présidentielle ouvertement gay rattrapé par des propos sur la pédophilie Société 4 juin 2011



Citation :

David Norris a beaucoup à perdre dans la controverse soulevée au début de la semaine au sujet d’une interview qu’il a accordée il y a neuf ans de cela. Favori pour l’élection présidentielle en Irlande, ce candidat indépendant récoltait jusque là, selon le dernier sondage RTE (une radio irlandaise) 44% des voix des sondés, son premier rival plafonnant à 22% des opinions de vote. Mais des propos choquants tenus au sujet de la pédophilie pourraient lui coûter sa place lors du scrutin qui aura lieu en octobre 2011.

DANS L’ANTIQUITÉ
« Je n’éprouve aucune attirance envers des enfants ou envers des personnes considérablement plus jeunes que moi », déclarait en 2002 cet homme ouvertement homosexuel, aujourd’hui âgé de 66 ans. « Je ne comprends pas que l’on puisse trouver un enfant attirant, quel que soit son sexe… Mais quand on parle de pédophilie dans l’Antiquité, telle qu’elle était pratiquée par les Grecs, par exemple, où un homme plus âgé amène un homme plus jeune vers l’âge adulte, là, on peut en discuter. Maintenant, une fois encore, ce n’est pas du tout quelque chose qui m’attire. »

« LES CHOSES DE LA VIE »
L’homme politique s’aventure ensuite à quelques confidences sur ses désirs d’enfant… « Quand j’étais plus jeune, j’aurais vraiment apprécié qu’un homme mûr, plus âgé et attirant, me prenne sous son aile, et qu’il m’enseigne avec tendresse ce qu’est la sexualité, qu’il me traite affectueusement, et qu’il m’apprenne les choses de la vie. »

SABOTAGE?
David Norris confirme avoir tenu ces propos, mais d’après lui, s’ils remontent aujourd’hui à la surface, c’est dans le but de « saboter » sa campagne. Il se défend en expliquant que cette conversation avait lieu dans le cadre « d’une discussion académique » sur la sexualité dans la Grèce antique, et qu’elle ne reflète en rien ses opinions politiques. Le candidat pressenti affirme par ailleurs qu’il ne savait jamais quand il était enregistré ou pas, la journaliste à l’origine de cette interview appuyant sur son magnétophone à plusieurs reprises. Celle-ci nie et soutient qu’elle a laissé l’enregistrement se dérouler pendant la totalité de l’entrevue. Elle indique qu’elle avait soumis son article au candidat pour d’éventuelles suggestions et qu’elle dispose toujours de la cassette.

David Norris a finalement déclaré que les Irlandais devraient voter, non pas en fonction d’une « discussion académique pendant un dîner avec une journaliste », mais sur son bilan et les actions qu’il a menées au cours de ses 35 années dans la politique. Militant en faveur des droits des homos, David Norris s’est notamment battu pour faire abroger la loi qui pénalisait l’homosexualité.
souce
http://yagg.com/2011/06/04/irlande-un-candidat-a-la-presidentielle-ouvertement-gay-rattrape-par-des-propos-sur-la-pedophilie/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Yagg+%28Yagg%29

Les deux derniers présidents en Irlande sont deux femmes. (c'est assez rare pour le noter) Les élections sont pour octobre.

élections en europe calendrier de 2011
http://www.electionseneurope.net/p/calendrier-2011.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   14/8/2011, 22:06

Affrontements à Derry en réponse à une marche loyaliste

La police de l’Irlande du Nord dit avoir été attaquée par des émeutiers irlandais catholiques dans la deuxième plus importante ville du territoire britannique, Londonderry, mais n’a pas fait état de blessés. Les violences de la nuit de samedi, réparties sur plusieurs heures, font suite à une parade paisible à travers le centre médiéval entouré de murailles de Londonderry, durant la journée, organisée par une confrérie protestante appelée les Apprentice Boys de Derry, dont près de 12 000 membres ont défilé.

Leur marche annuelle commémore une victoire militaire du 17e siècle contre les forces irlandaises catholiques, lorsque les habitants protestants de la ville ont survécu à un siège de 105 jours. Le défilé pousse traditionnellement les extrémistes irlandais vivant dans la ville à majorité catholique à déclencher une émeute. Des heures avant la marche, des républicains irlandais ont lancé des dizaines de cocktails Molotov contre le quartier général des Apprentice Boys, causant de faibles dommages au bâtiment, qui surplombe le district catholique de Bogside.

Des groupes appuyant des éléments renégats de l’Armée républicaine irlandaise ont affronté la police en bordure du défilé, puis ont agi plus violemment une fois le défilé terminé. La police a indiqué que trois véhicules avaient été volés et incendiés. Lors d’un incident, des hommes masqués ont tiré une mère et sa fille hors de leur voiture, qui a ensuite été conduite près des lignes policières et détruite. La police affirme que des gangs catholiques ont lancé des dizaines de cocktails Molotov, et au moins une grenade artisanale sur les effectifs policiers, mais qu’ils n’ont pas blessé personne de façon sérieuse. La police a saisi neuf cocktails Molotov et arrêté un émeutier présumé.

Les marches protestantes estivales de l’Irlande du Nord déclenchent pratiquement toujours des conflits entre les catholiques et la police. Le mois dernier, Belfast a été le théâtre de deux nuits d’émeutes catholiques avant et après la parade annuelle de l’autre confrérie protestante majeure, l’Orange Order. Les policiers ont compté 40 blessés lors de ces heurts, alors qu’ils ont mis des canons à eau en batterie et ont tiré des balles en caoutchouc contre les émeutiers

http://liberationirlande.wordpress.com/2011/08/14/affrontements-a-derry-en-reponse-a-une-marche-loyaliste/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   12/10/2011, 20:22

My Youngest Son Came Home Today

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   12/10/2011, 21:03

J'aime beaucoup cette chanson.

Je pourrais me l’écouter 10 fois dans la soirée.

Cool
Revenir en haut Aller en bas
Etherwold



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: Moi aussi j'aime beaucoup cette chanson   13/10/2011, 06:52

Moi aussi j'aime beaucoup cette chanson, elle me rappelle l'Irlande que j'ai connue, terre splendide à la population chaleureuse qui ne demandait qu' à vivre en paix, et que malgré tout le nouvel ordre mondial juif a décidé de mettre au pas. Résultat, il y a quelques années, comme notre chère Bretagne, l'Irlande a été envahie par Israël. Je n'ai pas de nouvelles, je ne sais pas où en sont les combats, mais je peux le dire, l'humanité ne doit pas céder : vive l'Irlande, la vraie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   13/10/2011, 18:50

Irlande du Nord: Une bombe explose à Derry


Une bombe a explosé mercredi soir sans faire de blessés dans le centre historique de Londonderry, en Irlande du Nord, a indiqué la police.

L'engin explosif avait été déposé dans un immeuble hébergeant le comité d'organisation de «Londonderry, Ville britannique de la culture 2013». La bombe a explosé avant que les artificiers ne puissent intervenir, a précisé une porte-parole de la police.

En janvier, un précédent attentat revendiqué par des nationalistes irlandais avait visé le même bâtiment.

Certains nationalistes partisans d'un rattachement de l'Irlande du Nord à la république d'Irlande se sont opposés au label de capitale culturelle attribué à "London"derry, qu'ils considèrent comme une manifestation de l'«occupation britannique».

http://www.20minutes.fr/ledirect/805108/irlande-nord-bombe-explose-londonderry
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   4/11/2011, 19:48

Irlande du Nord :
La Real IRA revendique les dernières attaques

Dans un communiqué au quotidien The Guardian, la Real IRA a reconnu être responsable des attaques contre deux banques en Irlande du Nord ainsi que de celle contre les bureaux de la ’City of Culture’ à Derry la semaine dernière. L’organisation affirme qu’elle va continuer à viser les intérêts économiques, comme elle l’avait affirmé en septembre dernier, lorsqu’elle avait publié une déclaration affirmant que les banques et les banquiers pourraient être visés par diverses actions. Aujourd’hui, un de ses représentants a déclaré au Guardian que les dernières attaques, ainsi que celles à venir, sont la réponse de l’organisation à la cupidité des banquiers et qu’elles visent à délivrer le message que bien que la lutte nationale irlandaise et la lutte des classes soient distinctes, elles ne sont pas séparées. Il a affirmé que les bureaux de la ’City of Culture’ était une cible symbolique parce que la décision de les attribuer à la ville de Derry sous-tendait l’autorité britannique sur la ville. ’De telles attaques font partie intégrante de notre stratégie qui consiste à viser l’infrastructure financière qui soutient le système colonial capitaliste du gouvernement britannique en Irlande. L’impulsion pour mettre à exécution ce genre d’attaque est directement liée à la pression des communautés ouvrières en Irlande dans leur ensemble. Il est évident que notre objection à la ’City of Culture’ est concentrée sur l’exploitation politique du nom et de la culture de Derry par les britanniques’.

http://infurmazione.unita-naziunale.org/9050/irlanda-irlande-du-nord-la-real-ira-revendique-les-dernieres-attaques/2011/
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   26/7/2012, 20:45

Ardoyne – 12 juillet 2012

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   4/8/2012, 15:55


l’IRA renaît de ses cendres



L’Irlande du Nord, ou Ulster, toujours rattachée à la couronne britannique, voit renaître la menace d’une nouvelle IRA prête à se livrer à une résistance armée.

Divers groupes, dont le Real IRA (IRA véritable), viennent de se coaliser, pour recréer l’Irish Republican Army. Seule, Continuity IRA (ou Cira, l’un des groupes républicains paramilitaires « maintenus »), formée en 1986, issue de l’IRA provisoire, surtout présente à Limerick, qui rassemblerait environ 150 membres, n’a pas rejoint la nouvelle IRA reconstituée.

Le Royaume-Uni célèbre les Jeux Olympiques de Londres dans la liesse, mais en Ulster, l’IRA renaît.

Elle regroupe divers groupes paramilitaires existants, moins la Continuity Ira, qui, plus tôt ce mois, avait annoncé une nouvelle scission, l’expulsion de divers membres, et un remaniement de son commandement. Mais on ne connaît pas ses effectifs, précédemment évalués à près de 150 personnes.

C’est via un communiqué reçu par The Guardian que l’IRA recréée s’est manifestée. Elle rassemble trois groupes, dont la Real IRA, la nébuleuse Óglaigh na hÉireann (dissidents de la CIRA et autres), et la RAAD (Republican Action Against Drugs), implantée surtout à Derry, milice luttant contre les vendeurs de stupéfiants, parfois abattus, souvent contraints à quitter la ville.

La nouvelle organisation entend s’en prendre à des symboles de la présence britannique, comme des postes de police, des agences de l’Ulster Bank (filiale de la Royal Bank of Scotland), et la manifestation culturelle prévue à Derry en 2013.

C’est le premier regroupement constaté de divers groupes depuis 1998. « Ces dernières années, l’établissement d’une Irlande libre et indépendante a souffert des reculs en raison de carences de sa direction et de scissions du mouvement républicain, » indique la nouvelle organisation. Une paix « fallacieuse » ne peut être maintenue en l’état et le retour à la « lutte armée » est nécessaire, indique le communiqué.

Toutefois, l’actuelle IRA demande un retrait des troupes de la couronne britannique sous supervision d’observateurs internationaux selon un processus progressif et par étapes. La libération de militants est aussi exigée. Le secrétaire d’État pour l’Irlande du Nord est décrit tel une sorte de vice-roi (overlord).

Les derniers incidents les plus marquants des groupes paramilitaires ont été deux assassinats de catholiques ayant rejoint la police (en janvier 2010 et avril 2011). Mais à Derry, les incidents entre la RAAD et des habitants catholiques suspectés de se livrer à des trafics de stupéfiants sont fréquents.

Le 9 février dernier, un jeune père (24 ans) de deux enfants a été abattu à son domicile, alors même qu’il avait quitté, après avoir reçu des menaces, le centre de la ville. L’ampleur des attaques a évoqué une chasse aux sorcières.

Mais c’est surtout la pauvreté et le sentiment d’être des laissés pour compte qui motive la relative tolérance d’une partie de la population catholique à l’égard de ces groupes armés.

La majorité du Sinn Féin approuve le processus de paix et la cogestion de l’administration avec les formations protestantes loyalistes. Martin McGuinness, ancien négociateur de l’IRA devenu co-Premier ministre de l’Irlande du Nord a bien sûr désavoué l’action du RAAD et assuré que la police traquerait les coupables d’intimidations et d’exécutions. Mais pour le moment, personne n’a été déféré devant la justice.

Les troubles en Irlande du Nord ont provoqué la mort de plus 3 600 personnes (dont un millier de soldats ou policiers britanniques) en trente ans, en particulier entre le 30 janvier 1972 (Bloody Sunday, 14 morts catholiques tués lors d’une manifestation, la troupe ayant tiré) et 1994, année du cessez-le-feu déclaré par l’IRA Provisoire. L’accord dit du Good Friday, en 1998, avait instauré une période de stabilité, marquée toutefois par un attentat plus tard dans l’année, la pose d’une bombe à Londres en 2001 et l’attaque d’une base militaire en 2009.

On ne sait trop si le nouveau directoire de l’IRA reconstituée sera capable de mener des actions vraiment coordonnées. Les observateurs doutent que le soutien de la population catholique soit resté fort. Gerry Kelly, du Sinn Fein, considère que cet accord pourrait n’être que provisoire et que les questions d’égos ou d’intérêts divergents pourraient reprendre le dessus.

Mais diverses personnes pourraient se livrer à des attaques ou attentats individuels, sans vraiment en référer à quiconque. Ils pourraient aussi, faute de fonds de la communauté catholique irlandaise aux États-Unis, tenter de s’en prendre à des banques pour financer leur semi-clandestinité et acquérir des armes plus puissantes.

Cette annonce n’a pas été suivie d’autres de la part de groupes paramilitaires loyalistes protestants issus de l’UVF (Ulster Volunteer Force).

Pour le moment, l’Irlande du Nord s’inquiète plutôt d’un marché parallèle de viande de moutons. Des troupeaux entiers sont subtilisés et un homme politique unioniste a considéré qu’un véritable réseau avait été mis sur pied pour écouler la viande.

Mais, fin juin dernier, le chef du MI5, Jonathan Evans, avait déclaré qu’une attaque terroriste en Angleterre cet été ne pouvait être exclue de la part de groupes républicains dissidents.

http://www.egaliteetreconciliation.fr/l-IRA-renait-de-ses-cendres-13131.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités Irlande du Nord   22/9/2012, 19:59

Honneur à Alan RYANAlan


Ryan était un volontaire de l’IRA (Armée Républicaine Irlandaise) nouvellement réunifiée. Il était fortement impliqué dans la lutte contre la drogue dans les quartiers populaires du nord de Dublin. Lundi dernier, celui-ci est tombé sous les balles d’un commando. Selon des sources républicaines, un contrat avait été mis sur la tête d’Alan Ryan par des gangs criminels contrôlant le marché de la drogue dans la capitale de la république d’Irlande.Les obsèques d’Alan Ryan ont été célébrées ce samedi devant plus de 500 personnes. L’allocution funèbre a été effectuée par Colin Duffy, militant républicain d’Eirigi (parti républicain de gauche) et activiste contre le trafic de drogue dans les quartiers républicains. Colin Duffy a été libéré de prison en février, il avait été incarcéré dans des conditions très dures dans le cadre de l’exécution de deux militaires britanniques par l’IRA Véritable (R-IRA).Malgré la présence massive de policiers de la Gardai (la police irlandaise), de la police anti-émeute et de fonctionnaires britanniques du MI5, 7 volontaires de l’IRA ont salué la levée du corps par une salve d’honneur. Ce matin la presse irlandaise parlait de « démonstration de force » de la part de l’IRA.L’aile politique de l’IRA réunifiée, le 32 CSM (Mouvement pour la souveraineté des 32 comtés) a condamné fortement l’assassinat et, selon des sources républicaines, l’IRA compte répliquer à cette provocation des trafiquants de drogue « de manière appropriée et massive ».

http://corsicapatrianostra.over-blog.com/article-honneur-a-alan-ryan-110003254.html
Revenir en haut Aller en bas
Etherwold



Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 23/09/2010

MessageSujet: La lutte continue.   23/9/2012, 02:15

La lutte continue. Soutien à l'Ira dans son combat contre l'oppresseur anglo-sioniste, vive l'Irlande !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités Irlande du Nord
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Irlande du Nord
» Formalites pour mariage en Irlande.
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» SÉMAPHORE - CAP CORSE (CORSE DU NORD)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: