Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Minéralisation et colloïdes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lauw

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Minéralisation et colloïdes   22/6/2011, 23:07

Bonjour forum

J'ai consulté le règlement des lieux ne sachant pas si la publicité était permise. N'ayant rien trouvé je me permets de poster un lien direct.

http://www.Orvive.fr/

Le site traite du sujet de l'importance du minéral et de la minéralisation, aussi bien des sols que des organismes vivants. Les solutions sont sous forme de colloïdes et comprennent le platine colloïdal, l'or colloïdal, aussi bien que l'argent, le cuivre, chrome, et de nombreux autres dont les plus essentiels tels que le fer, le zinc, etc.

Ce site est le résultat de beaucoup d’efforts afin d'optimiser au mieux le potentiel catalytique des colloïdes. La plupart des solutions sont produites en HVAC/haut voltage ce qui n'a rien à voir avec les "jouets" vendus à usage personnel (que de nombreux revendeurs utilisent également). Si cette publicité est jugée malvenue je prie les modérateurs de m'en informer.

N'hésitez pas à me faire part de vos pensées ou recommandations.

Dans l'attente de vos avis, bien le bonsoir de l'alsace Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Minéralisation et colloïdes   22/6/2011, 23:47

lauw a écrit:

N'hésitez pas à me faire part de vos pensées
Qu'il n'y aucun lien entre colloïde et minéralisation. Si le but est d'épater le chalant en compilant des "mots savants" qui n'ont aucun rapport, pourquoi pas un petit chapitre sur les bases de la physique quantique ??

lauw a écrit:

La plupart des solutions sont produites en HVAC/haut voltage ce qui n'a rien à voir avec les "jouets" vendus à usage personnel
Et alors ? On s'en tape le coquillard. Le voltage ne donne pas l'intensité, et pas la puissance. quand bien même, la différence sera juste d'ordre cinétique. Si le but est de faire une suspension de X litres à Y ppm, quel est est l'avantage de la faire en quelques minutes au lieu de quelques heures ? Aucun.
Les solutions ne sont certainement pas faites en HVAC High Voltage Alternative Current, ça marche beaucoup mieux en courant continu. Si si, je t'assure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauw

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Minéralisation et colloïdes   23/6/2011, 02:57

Cher agitateur tout d'abord si tu reçois les gens comme ça aussi chez toi, ça doit être gai ! Bonjour et au revoir c'est toujours un bon début..

Passons ! Ton commentaire me prend vraiment de court mais on va s'y mettre. J'ai 500 bornes à faire en voiture demain matin, je ne mets cependant pas la courtoisie de côté même si cela n'est pas ta spécialité (de quoi es-tu le spécialiste exactement ?)

"Aucun lien entre colloïdes et minéralisation"

Avant tout, est-ce qu'on parle bien de la même chose ? Qu'entends tu par minéralisation. De quel type de colloïdes parles-tu, à savoir type de métal, ordre de taille, de surface, enfin, ton raisonnement complet.. dès lors je pourrais essayer de répondre au mieux.

"Si le but est de faire une suspension de X litres à Y ppm, quel est est l'avantage de la faire en quelques minutes au lieu de quelques heures ? Aucun"

On ne crée pas de l'HVAC en arc ou MOT ou quelque méthode que ce soit en quelques minutes, où as-tu vu cela ?? Es-tu bien sûr de ce que tu cherches à dire ? Il me faut approximativement 45 minutes pour produire 1 LITRE à 15-20 ppm ! Or si tu achètes par exemple un LVDC chez Silvergen tu pourras boucler 20 litres en 2 heures... en d'autres termes comment vendre des flacons à 30 euros en un minimum d’efforts. D'un autre côté, mettre ses pattes sur un générateur HVAC en marche et c'est l’hôpital dans la plupart des cas, voir l'aller sans le retour. Je peux comprendre que certains n'y voient pas l'intérêt.

Navré si la remarque du jouet t'a agacé, vraiment je n'aime pas dénigrer et ce n'était pas le but. Tout dépend de ce que tu recherches, je ne dénigre pas du tout le LVDC même s'il reste quoi qu'on en dise un jouet face au haut voltage. J'ai à vrai dire beaucoup travaillé avec ce mode de production auparavant et et j'ai même mis au point des techniques pour charger des préparations jusqu'à 50ppm avec un potentiel zeta correct sans agglomération. En outre, je suis d'accord pour dire que le LVDC peut produire des préparations satisfaisantes.

De toutes les façons, le HVAC sur Orvive n'est pas vendu à un prix supérieur à ceux qui se font en LVDC, je dirais même bien au contraire.
Donc, il n'y a pas d'enjouement marketing derrière la mention "HVAC" mais un pur souci de potentiel.. au prix d'un effort et d'un risque pourtant bien plus élevé.
Je te propose de jeter un oeil au site "colloides", penses-tu que si il produisait en bas voltage il serait aussi souvent en rupture ? Non, c'est une charge de travail considérable de produire ainsi, et pour un prix identique voir inférieur aux autres je trouve ça plutôt fait de bonne grâce. Evidemment, si on ne le fait pas chaque jour, on réalise moins bien ce que ça peut représenter.

"Quel est l'avantage"

Question pour le moins étonnante.. Les différences majeures avec le LVDC est la polarisation au niveau particulaire, ensuite vient la taille nanométrique, en principe inférieure, parfois des centaines de fois, à ce qu'on trouve dans les préparations LVDC. TEM à l'appui. Ensuite, en HVAC chacune des particules est hautement chargée énergétiquement, et les préparations peuvent être conservées virtuellement sans limite de temps pour les métaux nobles, pour les autres le délai de conservation reste également supérieur. Marc Peterson avec qui je suis partenaire dirige une société active depuis 20 ans dans ce domaine, ils travaillait déjà sur le lvdc et le hvac des années avant que toi et moi ne connaissions même l'argent colloïdal.. Il a fait analyser des anciennes préparations d'or HVAC vieilles de 10 ans, et il se trouve que ces dernières avaient gardé le même potentiel que celles produites aujourd'hui !

Tu trouveras autant d'apôtres de l'ionique expliquant sa supériorité sur le particulaire, que l'inverse, la vérité est que les deux sont bons même si mon expérience personnelle me laisse penser que le particulaire est supérieur. Ça reste un champ complexe avec beaucoup de variables.

Enfin, on ne peut produire tout types de métaux par LVDC. Lorsque tu auras trouvé le moyen de faire des bonnes dispersions d'or, de platine, d'iridium ou même simplement de cuivre en bas voltage, j'écouterais volontiers ce fabuleux procédé !

"Les solutions ne sont certainement pas faites en HVAC High Voltage Alternative Current, ça marche beaucoup mieux en courant continu. Si si, je t'assure. "

Qu'est-ce que ça veut dire clairement Question Pour sûr ça ne m'assure ni ne me rassure..

Bonne fin de nuit et à la prochaine..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Minéralisation et colloïdes   24/6/2011, 22:33

Hey, c'est toi qui a parlé de minéralisation. Alors c'est à toi de donner les précisions.

Qu'on se méprennent pas: je n'ai rien contre ( ni pour ) un type d'appareil ou un autre type. Simplement, le temps nécessaire pour faire un litre, c'est le fabricant que ça regarde et pas le consommateur, parce que c'est juste une histoire de coût de fabrication: à toi de savoir combien tu en fait en 24 heures avec un appareil, et combien tu en vends. Ca n'a aucune incidence sur la "qualité", donc le consommateur s'en balance.
Si je commande un steak au restau, que le cuisinier l'ai découpé avec un opinel ou un couteau de cuisine japonais à 300 euros, c'est lui que ça regarde. Il est libre d'utiliser un "bel" outil, mais ça ne transformera pas une tende de tranche de laitière de réforme en une entrecôte de salers.

En parlant de qualité: tu nous affirme que tes produits sont géniaux, mais à part sur l'argent tu ne mentionne aucune concentration. C'est quand même le minimum, tu crois pas ? Voilà, c'est super génial, mais on sait même pas combien y'en a ( remarque, c'est pratique, tu peux faire une solution en 1 minute, tu ne risque pas d'être en sous concentration puisque tu n'en donnes pas ) Sur ce coup là, on dirait un vendeur de tapis 100% synthétique nous assurant que le produit est magnifique, en 450% poil de dos de chèvre du cashmere.

La certification iso 22000, tu vas pouvoir courir. C'est pour l'agro alimentaire, alors faudrait que tu ais au moins un produit dont tu annonces la concentration et qui puisse y intervenir ( puisque ce n'est pas le cas de l'argent colloïdal ).

Si l'on va direct à la boutique sans passer par les fiches "détaillées", on ne voit plus les avertissements sur certains articles ( rapport au réglement 1170/2009 ). C'est dommage.....


Les mentions légales, contact, et conditions de ventes ne sont pas (ou pas encore ) cliquables. C'est répréhensible.

Bref: nous voilà face à un site construit à la hâte qui mise tout sur l'emballage, le visuel, mais qui se fout royalement de ce qu'il vend tant que c'est vendu. J'appelle çà un miroir aux alouettes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Agitateur



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 16/06/2011

MessageSujet: Re: Minéralisation et colloïdes   24/6/2011, 23:48

Tiens, Nex a effacé son message, j'ai juste eu le temps de le lire.
NON, je ne fustige pas les compléments.

- Sur la vit C, j'ai dit que je n'en prenais pas, je n'ai pas dit que c'était nul. Je rajouterai un post sur le dosage, le but est simplement que les gens soient informé sur ce qu'ils achètent ( s'ils souhaite acheter quelque chose ) et tu notera que je les dissuade pas. Et je ne dit pas "le produit de telle marque est miraculeux, et celui de tartanpion est une bouse ". Un consommateur averti, c'est quelqu'un d'autonome capable de se débrouiller, pas quelqu'un qu'on prend par la main pour lui dire "achète çà de telle marque chez tel vendeur, ça soigne tout, ça prévient tout, et même tu marchera sur l'eau"

- Sur ce qui nous concerne ici, je m'étonne juste que le vendeur ne dise même pas combien de ppm contiennent ses solutions, à l'exception du colloïde d'argent. C'est même assez énorme, je dois dire. En clair, le site nous explique que le produit utilise un outillage dernier cri pour faire un mélange de jus de fruit et de flotte ( je fais ce parallèle ), mais ne nous dit pas s'il y a 99.99% de flotte ou 99.99% de jus de fruit. Circulez y'a rien à voir, retenez juste que c'est fabuleux, que c'est la top qualité, bla bla bla....Si ça ne ressemble pas à une arnaque, je me fais moine ( et je n'ai pas envie de rejoindre les ordres pig ). C'est de l'enrobage avec du vent, du vide, du courant d'air, et rien d'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lauw

avatar

Nombre de messages : 49
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/08/2009

MessageSujet: Re: Minéralisation et colloïdes   24/6/2011, 23:53

Le nombre de ppm est tout à fait de seconde importance. A vrai dire, ça n'a aucune influence sur la qualité du produit à proprement parler.

Par exemple argent 20 ppm = 100mcg d'argent par cuillère à café.

Si la dose d'argent voulue est de 300mcg, ce que l'on observe le plus souvent, alors il te faudra 3 cuillères à café. Maintenant si la préparation est à 10ppm, il t'en faudra le double, soit six cuillères.

Voilà tout ce que les ppm changent au produit final, il s'agit ni plus ni moins qu'un indice de concentration..

Toutes les concentrations ont été calculées et figurent sur le label comme exigé par les normes d'étiquetages. Néanmoins je prends note de ta remarque, c'est vrai qu'il serait mieux qu'elles soient aussi indiquées sur le site.

Le cuivre est dosé à 40ppm. 5ml font donc 200mcg. Tout ces calculs fournissent beaucoup plus de travail que tu n'imagine puisqu'il y'a de nombreuses choses à prendre en compte.
Par exemple les AJR (apports journaliers recommandés) du cuivre sont bien en deçà des données que je possède de sources comme l'institut Linus Pauling qui préconise du double au triple. Malgré tout les dosages ne doivent pas dépasser les données de références et doivent à l'idéal se situer un poil en dessous.
Si tu penses que le site fut bouclé en trois jours détrompe toi, il représente un effort de travail considérable.

Pour revenir à nos moutons l'indicateur ppm n'a d'autre importance que celle d'indiquer la concentration. La bio-disponibilité comme le potentiel catalytique d'une particule d'argent se décide au niveau de sa taille et de sa surface..

Des icebergs de 500, 700nm ou même 1 micron ne peuvent être comparés à des particules de 1 à 30 nm. Oui, certains producteurs qui bossent en LVDC vendent des icebergs aux gens..

Aux Etats-Unis, la boîte purest colloids emploie un systême similaire au mien et a investi dans un matériel de mesure hyper-sensible (un Malvern ZS-nano à 50.000€), ils se sont donc amusés à mesurer TOUTES les marques d'argent colloïdal sur le marché US et ont réussi à enfoncer pas mal de monde..

Les résultats sont sévères : http://www.silver-colloids.com/Reports/reports.html#CompTable

"qui se fout royalement de ce qu'il vend tant que c'est vendu."

Ça me vexe carrément. Je dois dire que tu possèdes un type de personnalité asticotant, celui de quelqu'un qui juge avec beaucoup de subjectivité le travail des autres SANS savoir de quoi il en retourne, et qui est persuadé de la pertinence de ses conclusions. C'est sans rancune pour moi je sais qu'il y'a des gens intelligents ici, dont tu fais sûrement partie en dehors de ce fâcheux travers..

Je tiens juste à répéter une dernière fois que le HVAC produit des solutions connues pour être plus "chargées" et actives ainsi qu'une taille particulaire bien inférieure allant de 1,2 à 30nm à faible concentration. Le HVAC n'est qualitativement pas comparable aux solutions LVDC, qui peuvent être malgré-tout satisfaisantes.. Donc pour le même prix, pourquoi s'en priver ? Ça a beau ressembler à un slogan mais c'est la vérité ExclamationExclamation

Je n'aurais plus l'occasion de répondre avant une bonne semaine

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3072
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Minéralisation et colloïdes   25/6/2011, 00:55

@ Agitateur, mon message est au frais et j'attends de voir tes apports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
 
Minéralisation et colloïdes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Thon masqué (minçavi)
» Maquillage minéral (en particulier les 3 fées)
» Vos astuces de "minérales-addict" ??
» LIEN : Site officiel de Minçavi
» Site Minçavi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: Medecine alternative-
Sauter vers: