Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 le grand dictateur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
GarfieldLove

avatar

Nombre de messages : 2641
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: le grand dictateur   30/6/2008, 15:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
neofeel



Nombre de messages : 304
Age : 39
Localisation : ici et là
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: le grand dictateur   30/6/2008, 17:44

Enorme, tellement d'actualité !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles.

avatar

Nombre de messages : 399
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: le grand dictateur   25/9/2008, 13:42

La fin d'un Grand Dictateur:

Un texte tiré du livre "La mort du Duce" de Giuseppe Minnella.



Après l’exécution, les corps de Mussolini et de Petacci (sa maîtresse) on été chargés sur un camion et ont pris la route pour Milan. De cet obscur trajet à 22h10 dans la rue Fabio Filzi, Walter Audisio et ses hommes, de retours de Dongo, où ils avaient exécuté la sentence de mort contre Mussolini et autres dirigeants fascistes, sont arrêtés à un poste de blocage de résistants de la Pirelli Brusada, appartenant à la 110ème Brigade Garibaldi, qui veulent inspecter la fourgonnette transportant les cadavres du Duce et des autres justiciés. Avec le refus de Valerio suivent des moments d’extrême tension qui ne prendront fin qu’après l’intervension du Commandement général.
Pourquoi ces nouvelles tensions ? Qui avait-il à cacher au colonel ? De toute façon ce fourgon ne devait contenir officiellement que des cadavres…ou bien ?

A 3h du matin à la place Loreto, les corps de Benito Mussolini, Claretta Petacci et 15 autres dirigeants ayant reçu justice à Dongo sont déposés au même endroit où le 10 Août 1944, par ordre de la police nazie, les fascistes ont fusillé 15 partisans laissant leurs corps exposés pour toute la journée. Les résistants de la 110ème montent la garde jusqu’à 7h du matin.
Plus tard dans la journée advient ce dont on se rappelle comme la peu glorieuse scène de la Place Loreto. La foule avec des crachats, des pierres et n’importe quel objet adapté à l’occasion s’acharnait sur ces cadavres accrochés à un distributeur d’essence. Nombreux se rappelleront de cet épisode comme une page noire de la résistance italienne, indignés par de tels actes sur des personnes qui n’existaient désormais plus.

Cen ‘est qu’après qu’on effectua l’autopsie sur le cadavre de Mussolini. Sur Petacci, il n’y a eu, pour des raisons obscures, aucun examen autoptique. On dit en effet que l’autopsie n’a pas été faite sur le corps de la femme à la suite des violences sexuelles qu’elle avait subi avant son exécution complètement criminelle, dans le sens où elle n’était coupable de rien. Donc pourquoi a-t-elle été tuée ? Autre mystère à ajouter à ceux déjà présents.

Un ordre précis du CLN, envoyé personnellement par le Professeur Bucalossi (le partisan Guido NDR : il a selon mon souvenir fait un faux témoignage de la scène de l’assassinat) à l’institut de Médecine Légale de Milan, a empêché qu’on procède à la prescription de l’examen autoptique sur le cadavre de Petacci. Probablement pour cacher les sévices et le viol de groupe auquel elle a été soumise.

L’autopsie est le mystère de cet événement tragique. Un médecin a affirmé dans une interview qu’il était présent lors de l’autopsie sur le corps de Mussolini pour mettre fin aux doutes. Cependant il a tout de suite soutenu que la mort de Mussolini n’était pas advenue seulement à cause des blessures dérivant de la fusillade. Et de quoi alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles.

avatar

Nombre de messages : 399
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: le grand dictateur   25/9/2008, 13:42

Selon le médecin légal, les coups d’arme à feu ont été successif à leur mort. En effet, ils ont d’abord été tappés, séviciés, malmenés et étouffés ! Ce n’est qu’après leur mort qu’il leur a été infligé leur premières balles. Le médecin continue : « Je déduis que Mussolini et Petacci étaient nuds au moment du décès parce que les blessures provoquées sur la peau nue sont bien diverses de celles provoquées sur des corps habillés. Cela peut être confirmé par n’importe quel médecin légal. Puis, on ajoute la vaste zone d’hématome à la base du cou de chacun.
La Petacci présentait des blessures ano-vaginales ; on pense qu’on lui a introduit dans les orifices un bâton ou un manche à balais assez violemment pour provoquer des hémorragies internes très graves.
A l’intérieur de la zone vaginale et anale, on trouve des traces de liquide séminal, laissant supposer que c’était un viol de groupe.
Le Duce à son tour, n’a pas été épargné, en effet, avant d’être tué, il a été soumis à un vrai supplice dans la mesure où il a été lui aussi violé et malmené à l’aide d’un bâton, puis, présumément alors qu’il était encore en vie, a été couvert d’urine ».

Du fait qu’ils étaient nus à ce moment il n’y a pas de doutes, comme il l’a déjà dit, les blessures sur un corps nu sont reconnaissables, puis, les trous des projectiles sur les corps ne correspondaient pas aux trous laissés sur les habits.
Enfin, aussi parce qu’on savait que Mussolini avait la jambe gauche plus courte que l’autre, et que dans ses bottes, à le moment de l’autopsie il n’y avait pas la talonnette de 2cm qu’il utilisait habituellement, en plus du fait que ses bottes n’étaient même pas à sa taille.
Il n’y a aucun dout possible non plus sur la mort par étouffement même si les nombreuses hémorragies internes causées par les violences ont été déterminantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean-Charles.

avatar

Nombre de messages : 399
Age : 39
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: le grand dictateur   25/9/2008, 13:44

C'est à ces actes et à ce film (le dictateur) que l'on voit les priorités du NWO...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auda

avatar

Nombre de messages : 1412
Localisation : Allemagne
Date d'inscription : 30/08/2008

MessageSujet: Re: le grand dictateur   25/9/2008, 18:31

C'est à ces ignominies que l'on mesure ce que furent, en réalité, ces "libérateurs" de la dernière heure.
Puisse le monde être un jour libéré à tout jamais de ces libérateurs-là !...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://spfc441.blogspot.com/
newbraves

avatar

Nombre de messages : 551
Date d'inscription : 06/08/2008

MessageSujet: Re: le grand dictateur   29/9/2008, 21:09

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
le grand dictateur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» UN PETIT RONDIER DICTATEUR "dirige" UN GRAND SYNDICAT
» Quel nom pour le grand stade du HAC?
» La grand-place de Mons le 16 décembre 07
» Le Grand Paris
» Article sur le Grand emprunt.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial-
Sauter vers: