Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités - Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Actualités - Afghanistan   14/7/2011, 14:07

Bonjour, je poste ici un nouveau sujet chronique sur les événement géopolitique se déroulant depuis 2001 en Afghanistan.

Aujourd'hui 14 juillet 2011, date symbolique, nos médias relèguent en partie assez discrètement, surtout dans son contenu, l'information selon laquelle 5 soldat de "l'armée française", sont morts dans l’exercice de pacification du pays (armée française entre guillemet car il n'ont rien de français en terme ni de commandement ni d'intérêt).

Participant de la coalition des pays membres de L'OTAN, leurs mission en Afghanistan et de combattre l'éternelle terreur sortie tout droit du 11 septembre 2001...

Ceux-ci ne sont très certainement pas les derniers mort de ce conflit, d'un coté comme de l'autre, car il s'agit là d'une guerre, guerre unilatérale ou les intérêts attaquant "alliés" vacillent entre trafique de pavot (héroine méthadone), protection d'infrastructures énergétiques et surtout désislamisation ou occidentalisation des populations (athéisme ou inversion, consumérisme, matérialisme..etc).. voir plus globalement dessein eschatologique.

Mr Gerard Longuet, ministre de la défense (et non de l'attaque) nous explique dans la vidéo la vidéo qui suit les raisons des interventions française en Afghanistan au bottes de l'Empire, ainsi qu'un bref état des lieu.

AFGHANISTAN 5 tués et des blessés français aux lendemains de la visite de Sarkozy pour "il faut savoir terminer une guerre"


Résumerons ainsi ce qui à été dit officiellement :

La France ne peut se dégager à cause du pacte de coalition OTAN, cela n'est pas de voie législative, mais par voie de pression historico-politique...

La France ne sait pas pourquoi elle est en Afghanistan, si ce n'est que pour le plan de certain malade mentaux idéalistes républicain néo-cons qui souhaitent modelé ce pays selon une architecture à leurs vues.

La France à une mission en Afghanistan, celle de combattre le "terrorisme", et d'importer le système oligarchique de la finance internationale

La France est un valet des USA, à qui l'ont doit beaucoup... pour l’éternité.. shoananas version ricain.. version empire... ce qui est du même bois..

La France est devenu une prostituer sans fierté ni honneur.

Par conséquent, les français sont des prostitués volontaire ou non, mais bientôt, il serons des prostitués mort.

Les français doivent donc sérieusement se réveiller et travailler à leurs libération.. c'est le seul chemin du salut

...


Voici le lien des nombreux sujet du forum se rapportant à l'Afghanistan :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/search?mode=searchbox&search_keywords=afghanistan&show_results=topics

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   14/7/2011, 16:06

Dernière info publiée le jeudi 14 juillet 2011

Afghanistan : 4 morts et 13 blessés dans un attentat-suicide à Kandahar

Quatre personnes ont été tuées et 13 blessées jeudi 14 juillet 2011 à Kandahar dans le sud de l'Afghanistan dans un attentat-suicide contre une mosquée où se tenait une cérémonie en mémoire d'Ahmed Wali Karzaï, frère du président afghan, assassiné mardi, annonce le ministère de l'Intérieur afghan. Parmi les morts figure le chef du Conseil des oulémas de la province de Kandahar, le mollah Hekmatullah Hekmat.


http://www.rfi.fr/contenu/afghanistan-4-morts-13-blesses-attentat-suicide-kandahar


De plus en plus de civils afghans tués, 3 morts (en faite 4, cf : RFI) dans un attentat à Kandahar


De Aymeric VINCENOT (AFP) – 14 juillet 2011

KABOUL — Le conflit afghan tue de plus en plus de civils, avec près de 1.500 morts au cours du premier semestre de cette année, a annoncé jeudi l'ONU, une spirale de violences symbolisée par un nouvel attentat meurtrier à Kandahar et des victimes civiles présumées de l'Otan dans l'est.

Ces annonces confirment la dégradation de la situation sécuritaire au moment où les troupes américaines et de l'Otan qui portent à bout de bras le faible gouvernement de Kaboul s'apprêtent à retirer progressivement leurs troupes de combat, qui devront en principe avoir toutes quitté le pays à la fin 2014.

Selon le dernier rapport semestriel de la mission de l'ONU en Afghanistan (Unama), 1.462 civils afghans ont été tués au cours des six premiers mois de 2011, une hausse de 15% sur la même période de 2010, et 2.144 blessés.

Or 2010 était déjà, avec 2.777 morts, l'année la plus meurtrière pour les civils, de loin les premières victimes de cette quasi-décennie de conflit.

"La vague croissante de violence et de sang lors du premier semestre de 2011 porte le nombre de civils afghans blessés et tués à des niveaux sans précédents au cours de ce conflit", s'alarme l'Unama.

Cet avertissement intervient alors que les forces internationales doivent commencer d'ici quelques jours à transférer à l'armée et à la police afghane la responsabilité de la sécurité du pays, un processus progressif censé s'achever à la fin 2014, en même temps que le retrait occidental.

"Avec le transfert de la responsabilité de la sécurité des forces internationales aux forces afghanes dans plusieurs zones du pays en juillet, la violence a augmenté, les groupes anti-gouvernementaux voulant montrer que les forces afghanes ne peuvent maintenir la sécurité seules", explique l'Unama.

Selon l'ONU, 80% des morts civiles entre janvier et juin 2011 sont imputables aux insurgés et 14% aux forces pro-gouvernementales (afghanes et internationales). La responsabilité des 6% restants n'a pu être attribuée.

Dans la matinée, un nouvel attentat a eu lieu à Kandahar, principale ville du sud, déjà endeuillée mardi par l'assassinat d'Ahmed Wali Karzaï, demi-frère du président Hamid Karzaï, et homme fort de cette région stratégique, et à ce titre l'un des interlocuteurs privilégiés de l'Otan. L'assassinat a été revendiqué par les rebelles talibans, mais aucune autre piste n'est écartée.

L'attaque de jeudi a justement visé une cérémonie organisée en sa mémoire, à laquelle assistaient plusieurs ministres. Elle a fait trois morts et 15 blessés, selon des sources officielles, mais épargné les ministres.

Dans l'instable province de Khost (sud-est), bastion taliban frontalier du Pakistan, les autorités locales ont par ailleurs affirmé que l'Otan avait tué six civils afghans tôt jeudi matin. L'Isaf a nié, affirmant dans un communiqué avoir tué six insurgés.

Malgré la détérioration de la sécurité dans le pays, les alliés occidentaux de Kaboul, dont les opinions publiques se lassent de se conflit lointain et meurtrier, ont annoncé leur retrait progressif du pays.

Fin juin, le président américain Barack Obama avait annoncé le retrait d'un tiers du contingent américain d'ici à l'été 2012, soit quelque 33.000 hommes. Les Américains composent plus des deux tiers de la force de l'Otan (Isaf).

Mardi, son homologue français Nicolas Sarkozy avait indiqué qu'il retirerait un quart des soldats français, soit un millier d'hommes, d'ici la fin 2012.

M. Sarkozy a précisé jeudi que le retrait français commencerait "dès cette année" et s'étalerait "jusqu'en 2013", au lendemain d'une attaque rebelles qui a tué cinq soldats français dans la province de Kapisa, au nord-est de Kaboul, les plus lourdes pertes françaises dans ce pays depuis l'embuscade d'Uzbin qui avait coûté la vie à dix soldats en août 2008.

Un commando marine a également été tué jeudi - le 6e soldat français en 2 jours - lors d'un "accrochage" dans la vallée d'Alasay, également en Kapisa.

70 soldats français ont péri en Afghanistan dans le cadre des opérations militaires depuis 2001

http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5g1pQUIEXtP9KXIrezl_HliGflHzA?docId=CNG.0e63a9d1b21bba99dc9cc0f7d36b31c3.721
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   18/7/2011, 23:32

Wali Karzai assassiné, un coup dur pour les Etats-Unis (pour le trafique US et la CIA donc) 13.07.2011
Citation :

Le demi-frère du président Hamid Karzai, président du Conseil provincial de Kandahar (sud), a été abattu le 12 juillet. La nouvelle tombe mal pour Barack Obama, qui, le 22 juin, a annoncé le retrait d'ici à l'été 2012 des troupes américaines de l'Afghanistan. Ces derniers mois, "Wali Karzai avait tranquillement reconstruit sa relation avec les Etats-Unis", s'imposant peu à peu comme "un leader régional disposé à partager le pouvoir avec ses rivaux politiques et tribaux", analyse le quotidien de Washington.
http://www.courrierinternational.com/breve/2011/07/13/wali-karzai-assassine-un-coup-dur-pour-les-etats-unis

Afghanistan : un proche conseiller de Karzaï assassiné
Mise à jour le dimanche 17 juillet 2011

Citation :

Peu après que l'OTAN eût entamé le transfert de ses responsabilités aux forces afghanes, un conseiller du président Hamid Karzaï, Jan Mohammad Khan, a été tué, dimanche, dans une attaque contre son domicile à Kaboul, selon la police.

Le député Mohammad Hashem Watanwal a également péri dans l'assaut qui survient une semaine après l'assassinat du demi-frère du président, Ahmed Wali Karzaï.

Ex-gouverneur de la province d'Ourouzgan, Jan Mohammad Khan « était très proche de Karzaï », a déclaré un haut responsable gouvernemental. « Il était aussi important [pour lui] qu'Ahmed Wali Karzaï », abattu le 12 juillet par un proche et responsable de sa sécurité.

Les mobiles de l'assassin, qui a été tué, restent inconnus, mais les talibans ont revendiqué l'attaque.

D'ethnie pachtoune, Jan Mohammad Khan appartenait à la puissante tribu des Popalzaï, comme Hamid Karzaï. En août 2010, il avait échappé à un attentat à la moto piégée qui avait explosée dans l'Ourouzgan, au passage de sa voiture.

D'autres membres de l'entourage présidentiel avaient par ailleurs été tués le 14 juillet, lors d'une explosion dans une mosquée de Kandahar à l'issue d'une cérémonie à la mémoire d'Ahmed Wali Karzai. L'attentat a fait trois morts, dont le chef du Conseil des oulémas de Kandahar.

Les ministres de la Défense, de la Justice et des Travaux publics avaient quitté les lieux peu avant la déflagration.

L'OTAN commence à passer le flambeau

Ces meurtres interviennent à un moment crucial pour l'avenir du pays. La coalition a lancé officiellement, dimanche, le processus de délégation de ses pouvoirs en matière de sécurité aux forces afghanes, qui devrait prendre fin en 2014.

Les troupes néo-zélandaises déployées dans la province de Bamyan ont remis aux forces policières et militaires locales le contrôle de la province. Le transfert a eu lieu lors d'une cérémonie à laquelle participaient des membres du gouvernement afghan et de nombreux ambassadeurs.

L'événement, qui a été annoncé à la dernière minute, n'a pas été télédiffusé en direct pour des raisons de sécurité même si Bamyan est l'une des régions les plus paisibles du pays.

Les forces néo-zélandaises demeureront sur place en soutien, sous commandement afghan.

Deux autres provinces ainsi que quatre villes passeront aussi, d'ici la fin du mois, sous la responsabilité des forces afghanes. Il s'agit des provinces de Kaboul (à l'exception d'un district) et du Panchir, ainsi que des villes de Mazar-i-Sharif, Hérat, Mehtarlam et Lashkar Gah.

La mort samedi d'un soldat de l'OTAN dans cette dernière ville illustre la difficulté de mener à bien ce processus. Il a été abattu par un homme portant l'uniforme de l'armée afghane lors d'une patrouille conjointe.

Le 27 avril dernier, huit militaires, dont sept officiers, tous américains, ont été tués dans une fusillade déclenchée par un militaire afghan, ex-pilote de l'armée, au centre de formation de l'aviation afghane, situé à l'intérieur de la base aérienne de Kaboul.

La dévolution de pouvoirs aux forces afghanes à travers le pays devrait prendre entre 12 et 24 mois, selon les régions. Elle se fera parallèlement au retrait des troupes combattantes de l'OTAN.

Washington a déjà fait savoir à la mi-juin son intention de retirer le tiers de son contingent, soit 33 000 hommes, d'Afghanistan d'ici à septembre 2012. L'OTAN compte environ 130 000 militaires déployés en Afghanistan, pour les deux tiers américains.

Radio-Canada.ca avecAgence France Presse et BBC

Orozgân ou Oruzgan est une province du centre de l'Afghanistan. Sa capitale est Tarin Kôt.


Les hommes forts des régions du sud se font abattre bref il y a du nettoyage en cours en Afghanistan.

Citation :

Sous le contrôle de Wali, le frère cadet du président Hamid Karzaï, l’Afghanistan est devenu le premier producteur mondial de pavot. Le suc est transformé sur place en héroïne et transporté par l’US Air Force à Camp Bondsteed (Kosovo). Là, la drogue est prise en charge par les hommes d’Haçim Thaçi qui l’écoulent principalement en Europe et accessoirement aux États-Unis [10]. Les bénéfices sont utilisés pour financer les opérations illégales de la CIA.
Karzaï et Thaçi sont des amis personnels de longue date de Bernard Kouchner, qui certainement ignore leurs activités criminelles malgré les rapports internationaux qui y ont été consacrés.
http://www.voltairenet.org/Operation-Sarkozy-comment-la-CIA-a

________
Afghanistan, pavot et CIA
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1784-afghanistan-pavot-et-cia?highlight=Afghanistan

________

Un bon point pour Le directeur du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN), Viktor Ivanov. 25/05/2011

Citation :

Le retrait des troupes internationales d'Afghanistan n'augmentera pas de manière significative le trafic de drogue vers la Russie et l'Europe, a déclaré mercredi le directeur du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN), Viktor Ivanov.
"Non, ça ne mènera pas à une hausse du trafic de drogue", a-t-il indiqué, inaugurant un centre de réhabilitation pour toxicomanes dans la région de Stavropol, dans le sud de la Russie.
Cette opinion prend le contre-pied de nombreux experts russes. Lundi dernier, l'ex-chef du bureau d'Interpol en Russie, Vladimir Ovtchinski, a estimé que suite au début du retrait de l'Afghanistan des troupes de la coalition internationale et de l'Otan, prévu pour juillet 2011, les talibans ne mèneraient pas une lutte ardente contre le régime de Hamid Karzai, mais concentreraient leurs efforts sur l'intensification du trafic de stupéfiants.
Chaque année, la drogue afghane fait 100.000 morts dans le monde, dont plus de 30.000 Russes. Moscou a fait entendre à plusieurs reprises que le trafic des stupéfiants afghans en Russie était le résultat de l'inaction de l'Otan en Afghanistan.

http://fr.rian.ru
source
http://www.alterinfo.net/notes/Drogue-Afghanistan-pas-de-hausse-du-trafic-suite-au-retrait-de-l-Otan-expert-russe_b3003545.html

Interpol quel bande de désinformateurs ceux là. Un commentaire de chez Alterinfo qui suit l'article;

Citation :

Sont très forts ces dégénérés mentaux avec leur jeu du mirroir...

"...les talibans ne mèneraient pas une lutte ardente contre le régime de Hamid Karzai, mais concentreraient leurs efforts sur l'intensification du trafic de stupéfiants.
Chaque année, la drogue afghane fait 100.000 morts dans le monde, dont plus de 30.000 Russes. Moscou a fait entendre à plusieurs reprises que le trafic des stupéfiants afghans en Russie était le résultat de l'inaction de l'Otan en Afghanistan."

Pour résumé : les talibans sont des traficant de drogues et la klic à Karzai et ses amis de l'otan (et de la cia) jouent le rôle de brigades anti-stup.

Ce n'est absouluments pas ce qui est dit dans un autre article tres bien référencé...et pas des allégations calomnieuses et trompeuses à l'encontre des talibans...

Karzai, la CIA et le trafic de la drogue
Tous en chœur, les médias américains accusent le défunt régime islamique, sans même mentionner que les Talibans – en collaboration avec les Nations unies – avaient imposé avec succès l’interdiction de la culture du pavot en 2000. La production d’opium avait ensuite décliné de 90 % en 2001. En fait, l’augmentation de la culture d’opium a coïncidé avec le déclenchement des opérations militaires sous commandement américain et la chute du régime taliban. Entre les mois d’octobre et décembre 2001, les fermiers ont recommencé à planter du pavot à grande échelle. Le succès du programme d’éradication de la drogue en Afghanistan en l’an 2000 sous les Talibans avait été souligné à la session d’octobre 2001 de l’Assemblée générale des Nations unies. Aucun autre pays membre de l’ONU n’avait pu mettre en oeuvre un programme semblable.


Sous les Talibans, la prohibition avait en effet causé « le début d’une pénurie d’héroïne en Europe vers la fin de 2001 », comme l’admet l’ONU.

L’héroïne est un commerce de plusieurs milliards de dollars supporté par des intérêts puissants, qui requiert un flux régulier et sécuritaire de la marchandise. Un des objectifs « cachés » de la guerre était justement de restaurer le trafic de la drogue, parrainé par la CIA, à ses niveaux historiques et d’exercer un contrôle direct sur les routes de la drogue.

En 2001, sous les Talibans, la production d’opiacés s’élevait à 185 tonnes, pour ensuite grimper à 3400 tonnes en 2002 sous le régime du président Hamid Karzai, marionnette des États-Unis.

Les Talibans avaient éliminé la culture du pavot

Tout en soulignant la lutte patriotique de Karzai contre les Talibans, les médias omettent de mentionner qu’il a déjà collaboré avec ces derniers. Il a aussi déjà été à l’emploi d’une pétrolière des États-Unis, UNOCAL. En fait, depuis le milieu des années 1990, Hamid Karzai agissait comme consultant et lobbyiste pour UNOCAL dans ses négociations avec les Talibans.

Selon le journal saoudien Al-Watan, « Karzai était un agent en sous-main de la Central Intelligence Agency à partir des années 1980. Il collaborait avec la CIA en acheminant de l’aide américaine aux Talibans à partir de 1994, quand les Américains, secrètement et à travers les Pakistanais, supportaient les visées de pouvoir des Talibans. »

Il est pertinent de rappeler l’histoire du trafic de drogue dans le Croissant d’or, qui est intimement lié aux opérations clandestines de la CIA dans la région.

L’histoire du trafic de la drogue dans le Croissant d’or

Avant la guerre soviético-afghane (1979-1989), la production d’opium en Afghanistan et au Pakistan était pratiquement inexistante. Selon Alfred McCoy, il n’y avait aucune production locale d’héroïne.

L’économie afghane de la drogue fut un projet minutieusement conçu par la CIA, avec l’assistance de la politique étrangère américaine.

Comme il a été révélé par les scandales Iran-Contras et de la Banque de Commerce et de Crédit international (BCCI), les opérations clandestines de la CIA en support aux moujahidins avaient été financées à travers le blanchiment de l’argent de la drogue.

L’hebdomadaire Time révélait en 1991 que « parce que les États-Unis voulaient fournir aux rebelles moujaheddins en Afghanistan des missiles Stinger et d’autres équipements militaires, ils avaient besoin de l’entière coopération du Pakistan. » À partir du milieu des années 1980, la présence de la CIA à Islamabad était une des plus importantes dans le monde. Un officier du renseignement américain avait confié au Time que les États-Unis fermaient alors volontairement les yeux sur le trafic de l’héroïne en Afghanistan.

L’étude d’Alfred McCoy confirme qu’en l’espace de deux ans après le déclenchement des opérations clandestines de la CIA en Afghanistan, en 1979, « les régions frontalières entre le Pakistan et l’Afghanistan devinrent la première source mondiale d’héroïne, fournissant 60 % de la demande américaine. »

Selon McCoy, ce trafic de drogue était contrôlé en sous-main par la CIA. Au fur et à mesure que les moujahidins gagnaient du terrain en Afghanistan, ils ordonnaient aux paysans de planter de l’opium comme une taxe révolutionnaire.

À cette époque, les autorités américaines refusèrent d’enquêter sur plusieurs cas de trafic de drogue par leurs alliés afghans. En 1995, l’ancien directeur des opérations de la CIA en Afghanistan, Charles Cogan, a admis que la CIA avait en effet sacrifié la guerre à la drogue à la Guerre froide.

En troisième position après le pétrole et la vente d’armes

Le recyclage de l’argent de la drogue par la CIA était utilisé pour financer les insurrections post-Guerre froide en Asie centrale et dans les Balkans, y compris Al Qaeda.

Les revenus générés par le trafic de la drogue afghane commandité par la CIA sont considérables. Le commerce afghan des opiacés constitue une grande part des revenus annuels à l’échelle mondiale des narcotiques, estimés par les Nations unies à un montant de l’ordre de 400 ou 500 milliards.

Au moment où ces chiffres de l’ONU furent rendus publics (1994), le commerce mondial estimé de la drogue était dans le même ordre de grosseur que celui du pétrole.

Selon des chiffres de 2003 publiés par The Independent, le trafic de la drogue constitue le troisième commerce le plus important en argent après le pétrole et la vente d’armes.

Il existe de puissants intérêts commerciaux et financiers derrière la drogue. De ce point de vue, le contrôle géopolitique et militaire des routes de la drogue est aussi stratégique que celui du pétrole et des oléoducs.

Cependant, ce qui distingue la drogue des commerces légaux est que les narcotiques constituent une source majeure de richesse non seulement pour le crime organisé, mais aussi pour l’appareil de renseignement américain, qui constitue de plus en plus un acteur puissant dans les sphères bancaires et de la finance.

En d’autres mots, les agences de renseignements et de puissants groupes d’affaires alliés au crime organisé se livrent une concurrence pour le contrôle stratégique des routes de l’héroïne. Les revenus de plusieurs dizaines de milliards de dollars provenant du commerce de la drogue sont déposés dans le système bancaire occidental.

Le commerce de la drogue fait partie des plans de guerre

Ce commerce peut seulement prospérer si les principaux acteurs impliqués dans la drogue ont des « amis politiques aux plus hauts niveaux ». Les entreprises légales et illégales sont de plus en plus imbriquées, la ligne de démarcation entre « gens d’affaires » et criminels est de plus en plus floue. En retour, les relations entre les criminels, les politiciens et des acteurs du milieu du renseignement ont teinté les structures de l’État et le rôle de ses institutions.

L’économie de la drogue en Afghanistan est « protégée ». Le commerce de l’héroïne faisait partie des plans de guerre. Ce que cette guerre aura accompli, c’est le rétablissement d’un narco-régime dirigé par un gouvernement fantoche soutenu par des États-Unis.

A t-on avis lorelianeGTQ cela va t-il accéléré certaines opérations au Pakistan ce genre de liquidation ? Pour Wali je me demande si les "Taliban " qui sont loin d'être organisés sont les tueurs ou si Karzai a fait lui même éliminé son demi frère. De toute façon de tueur de Wali c'est fait tuer après on n'aura pas la chance de l'entendre devant un tribunal.

______

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6085-actualites-du-moyen-orient#66974

Un article sur l'Afghanistan est à ce lien histoire de ce remettre dans le bain Afghan.
Extrait conclusion remarquable et évidente.

Citation :

La sombre vision présentée par Obama d’un renversement du gouvernement afghan par des talibans liés à Al-Qaida ou du « meurtre » du Pakistan par de petits groupes tribaux est assez peu différente des avertissement apocalyptiques et tout aussi peu plausibles qui étaient lancés par John McCain et de Dick Cheney au sujet d’une victoire d’ « al-Qaida » en Irak. Il est significatif que les vues développées par le président soient contredites par celles de son secrétaire à la Défense. Les tribus pachtounes du nord-ouest du Pakistan et du sud de l’Afghanistan ont une longue histoire de dissidence, de querelles et de rébellion, caractéristiques aujourd’hui attribuées au talibanisme et présentées comme une menace inquiétante pour le mode de vie occidental. Obama vient d’ajouter une nouvelle théorie des dominos à la longue histoire des raisons avancées à Washington pour justifier des interventions militaires massives en Asie. Lorsqu’un responsable politique se trompe sur les motifs de son action, il risque fort d’étendre la mission au delà du nécessaire et de faire preuve d’un engagement obstiné dans une entreprise inutile et condamnée.

Juan Cole est historien, enseignant à l’université du Michigan, spécialiste du Moyen Orient et de l’Asie du Sud. Il anime le site Informed Comment, qui traite des questions géopolitiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   6/9/2011, 02:08

DIVISER POUR MIEUX REGNER

Afghanistan – Démembrement en vue organisé par Londres

Jeudi, 18 août 2011
A en croire le quotidien Weesa qui paraît à Kaboul, la Grande Bretagne projette de démembrer l’Afghanistan.Huit provinces ou États devront naître de ce processus de démembrement dont les chefs-lieux seront, respectivement, les villes de Kaboul, Kundouz, Kandahar, Mazar-e-Sharif, Khost, Bamian, Hérat, Jalalabad.

On se croirait au XIXe siècle lorsque l’empire britannique dessinait, plume à la main, les bordures de nouveaux États.Selon le journal, c’est Tobias Ellwood député conservateur qui aurait détaillé le plan dans une lettre confidentielle au gouvernement.

http://www.geostrategie.com/4139/afghanistan-demembrement-en-vue-organise-par-londres/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   27/11/2011, 10:24

Afghanistan : l'exploitation sexuelle des afghanes par l'Otan

La commission des droits de l'homme d'Afghanistan s'inquiète très profondément de l'exploitation sexuelle des femmes afghanes. Dans un communiqué, la commission affirme que les pays occidentaux n'attachent aucune importance aux droits des femmes afghanes et que ces dernières sont exploitées. "Le discours occidental sur les femmes ne vise qu'à induire en erreur l'opinion publique, dit la commission. le texte souligne le viol systématique des femmes et des filles afghanes par les soldats étrangers et le silence "honteux" de leur hiérarchie militaire. "Les militaires américains entrainent les femmes moyennant l'argent dans les abimes de la prostitution et s'en vantent, s'insurge la commission.

Source : IRIB

http://nationalemancipe.blogspot.com/2011/11/afghanistan-lexploitation-sexuelle-des.html

De

http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/154507-afghanistan--lexploitation-sexuelle-des-afghanes-par-lotan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal



Nombre de messages : 327
Age : 33
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   12/1/2012, 20:07

Afghanistan: Des soldats américains urinent sur des cadavres de talibans

Le corps des Marines américains a promis d'enquêter mercredi sur une vidéo montrant quatre hommes en uniforme de combat de l'unité d'élite américaine en train d'uriner sur les cadavres de trois combattants taliban en Afghanistan.

Le document, posté sur YouTube et d'autres sites, pourrait enflammer le sentiment anti-américain en Afghanistan et survient à un moment délicat du conflit, Washington s'efforçant de promouvoir des négociations de paix entre Kaboul et les insurgés avant le retrait graduel des troupes américaines du pays.

src: http://www.20minutes.fr/monde/afghanistan/858084-afghanistan-soldats-americains-urinent-cadavres-talibans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
nemandi



Nombre de messages : 654
Date d'inscription : 20/05/2009

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   12/1/2012, 20:52

wiilwaal a écrit:
Afghanistan: Des soldats américains urinent sur des cadavres de talibans

Le corps des Marines américains a promis d'enquêter mercredi sur une vidéo montrant quatre hommes en uniforme de combat de l'unité d'élite américaine en train d'uriner sur les cadavres de trois combattants taliban en Afghanistan.

Le document, posté sur YouTube et d'autres sites, pourrait enflammer le sentiment anti-américain en Afghanistan et survient à un moment délicat du conflit, Washington s'efforçant de promouvoir des négociations de paix entre Kaboul et les insurgés avant le retrait graduel des troupes américaines du pays.

src: http://www.20minutes.fr/monde/afghanistan/858084-afghanistan-soldats-americains-urinent-cadavres-talibans

J'en suis à me demander si cette histoire n'est pas sortie pour attiser, entretenir, un peu plus leur choc des civilisations, et foutre les nerfs aux musulmans afghans pour ensuite aller dire: "vous voyez bien que les musulmans sont des fous barbares qu'il nous faut combattre pour que règne la liberté et la démocratie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/nemandi
lorelianeGTQ



Nombre de messages : 1746
Localisation : Dauphiné
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   13/1/2012, 12:38

14 Janvier 2012 - Manifestation des Jeunesses Nationalistes contre la guerre en Afghanistan


Et non, la guerre c'est pas un jeu vidéo, même si souvent beaucoup de jeux sont financés par l'industrie de l'armement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal



Nombre de messages : 327
Age : 33
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   13/1/2012, 14:50

nemandi a écrit:

J'en suis à me demander si cette histoire n'est pas sortie pour attiser, entretenir, un peu plus leur choc des civilisations, et foutre les nerfs aux musulmans afghans pour ensuite aller dire: "vous voyez bien que les musulmans sont des fous barbares qu'il nous faut combattre pour que règne la liberté et la démocratie."

Peut-être Bien Nemandi , il est aussi probable qu'ils veuillent semer le chaos avant leur prétendu retrait pour ensuite prétexter qu'ils peuvent pas laisser le pays dans un tel état et prolonger l'occupation.

Mais de toutes façons, je suis persuadé que ces histoires ne reflètent pas le centième des atrocités que subissent les afghans. Je suis pour la vérité même effrayante ou horrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   20/1/2012, 19:03

Afghanistan : le scénario de l’attaque



Au moment de l’attaque, les militaires, dont quatre faisaient du sport, sont morts vendredi.

Quatre morts, une quinzaine de blessés, dont "huit grièvement". C'est le lourd bilan de la dernière attaque qui s'est déroulée vendredi dans l'est de l'Afghanistan. Ce drame "est une reproduction à l’identique du scénario du mois dernier", explique Didier François, chef du service international à Europe1. Le 29 décembre 2011, deux légionnaires étaient abattus par un soldat de l’armée afghane alors qu’ils étaient en train de former.

"Le même drame s’est produit vendredi matin", souligne Didier François qui détaille : "un soldat afghan a tiré sur des artilleurs français alors qu’ils faisaient une séance de sport, dans un poste avancé, dans la province de Kapisa". Selon les informations d’Europe1, il s’agit d’un bastion construit sur les hauteurs, assez bien protégé des tirs des insurgés. Seule particularité : les forces françaises le partagent avec l’armée afghane.
"Un transfert des forces petit à petit"

Français et Afghans cohabitent en effet au sein des infrastructures militaires. Objectif : assurer petit à petit le transfert de la responsabilité des militaires français aux nouvelles forces afghanes. Ces derniers temps, les attaques de militaires de l'Otan par des soldats afghans, ou des insurgés ayant infiltré les forces de sécurité, se sont multipliées. Des attaques surnommées, en jargon militaire,"green-on-blue" ("vert sur bleu"), le vert désignant l'armée afghane et le bleu les forces de l'Otan.
Un problème de confiance

Comment assurer la transition si Français et Afghans se comportent en frères ennemis ? Alain Juppé a d'ailleurs demandé vendredi "des assurances crédibles" sur le recrutement des soldats afghans. Suite à cette attaque, Nicolas Sarkozy a interdit l’accès des bases françaises aux militaires afghans et les opérations en cours ont été suspendus Le chef de l’Etat envisage même le retour anticipé des soldats français.

http://www.europe1.fr/International/Afghanistan-le-scenario-de-l-attaque-913315/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   20/1/2012, 20:05

Vraiment, ces afghans sont incorrigibles, ils ne suivent pas les règles du jeu de l'OTAN en emporte l'afghan.
A savoir, l'US et ses valets ont le droit de massacrer femmes et enfants, pisser sur les cadavres etc, etc, la liste est longue (500To à télécharger sur USLOAD) .
Les afghans n'ont pas le droit de se défendre de l'agression.
Comprendo Shocked .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin


Nombre de messages : 3705
Age : 37
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   1/2/2012, 12:58

Anne Nivat: Autre regard sur l'Afghanistan





Citation :
Un autre regard sur l’Afghanistan

Grand reporter, lauréate du prix Albert Londres en 2000, Anne Nivat est une journaliste courageuse comme on en fait plus en France.
Pour mieux s’imprégner des réalités de l’Afghanistan, elle n’a pas hésité à vivre durant plusieurs mois, vêtue d’un châdri dans un pays en guerre au contact de la population locale.
Elle vient de faire paraître un livre incontournable aux éditions Fayard « Les brouillards de la guerre. Dernière mission en Afghanistan »

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   26/6/2013, 11:35


Témoignage de Slim Réhouma, vétéran de la guerre d’Afghanistan



Citation :
Slim Rehouma, caporal-chef de l’armée française et vétéran de la guerre d’Afghanistan, livre un témoignage cru et réaliste de la situation de l’institution et pose un certain nombre de questions.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=wdhHOJHyTl0#at=234
Revenir en haut Aller en bas
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Actualités - Afghanistan   9/9/2014, 14:20

Les Occidentaux confrontés au casse-tête de l'Afghanistan

04 sept 2014
http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2014/09/04/les-occidentaux-confrontes-au-casse-tete-de-l-afghanistan_4481513_3216.html
usa profession: pompier pyromane
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
 
Actualités - Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: