Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   22/7/2011, 19:27



Le Soleil, Les cultes païens, le Christianisme et L'Islam

Pan


**
Isis


**
Baphomet


**
Soulien


**
Mithra (culte: Le Mithraïsme, nous l'approfondirons un peu plus tard)


**
Râ/Ré


**
Malakbêl (le "dieu"-soleil palmyrénien )


**
Ishtar/DIANE/Isis (selon les lieux et les époques)



Elle "porte la lumière"

**
Inti ("Dieu" soleil Inca)


**
Surya (Inde)

Autres noms (car "adoré" en divers endroits en Inde):
Lohri (Punjab)
Pongal (Tamil Nadu)
Uttarayan (Rajasthan)


Une Légende interessante (vous comprendrez par la suite):
On raconte que Surya aurait profité de ce jour pour rendre visite à son fils Shani. Tout deux ne s'entendaient vraiment pas, mais Surya a quand même fait l'effort de se rendre dans la maison de son fils pour 1 mois. De ce fait, ce jour est le symbole de la relation père/fils.

On raconte aussi que c'est le jour où le seigneur Vishnu aurait stoppé le terrorisme des Asuras. C'est le symbole de la fin de tout ce qui est négatif et l'entrée dans une nouvelle ère .

On retrouve des références à cette fête dans les textes du "Mahabbharat". Exemple: lorsque le vénérable Bhisma quitte son corps mortel pour s'élever vers les cieux, c'est en ce jour bénit pour le dieu soleil.

**
Apollon


**
Sol Invictus
[/center]


L'empereur Aurélien (270-275) lui assure une place officielle à Rome en proclamant que le Soleil invaincu est le patron principal de l’Empire romain et en faisant du 25 décembre (jour suivant le solstice d'hiver) une fête officielle (dies natalis solis inuicti). Un temple est dédié au Soleil au Champ de Mars, et orné du butin rapporté de Palmyre ; ce temple est servi par un nouveau collège de prêtres, les pontifices Solis.

Un de ses successeurs, Constantin Ier (personnage clé), fut au début de son règne adepte du Soleil invaincu, comme en témoignent ses émissions monétaires.

Constantin Ier est un empereur païen, un monothéiste qui honore Sol Invictus mais qui s'intéresse depuis longtemps au christianisme puisqu'il finira par adopter comme religion personnelle en 312.

Concile de Nicée et infiltration du christianisme:
L'empereur romain Constantin Ier convoqua lui-même le concile. Il venait en effet de réunir l'Empire romain après avoir vaincu Licinius à Andrinople, le 3 juillet 324. S'étant rendu en Orient, il constatait très vite le grand nombre de dissensions qui divisaient le christianisme. Afin de rétablir la paix religieuse et de reconstruire l'unité de l'Église, et sans aucun doute aussi d'achever la pacification de l'empire, il décidait de réunir ce concile. Celui-ci rassemblerait des représentants de presque toutes les Églises chrétiennes, peu après la fin des persécutions. Certains évêques participants portaient encore les traces des sévices infligés pendant ces persécutions.

Le concile débuta par une séance d'apparat le 20 mai 3252, en présence de l'empereur.

On s'occupa d'abord de l'affaire d'Arius, qui était présent selon l'ordre de Constantin. Vingt-deux évêques soutenaient son parti. Mais la grande majorité fut d'accord pour le condamner. On eut quelque peine à s'entendre pour la rédaction de la formule. Finalement on rédigea une profession de foi, complétée d'un anathème, dans laquelle le Fils de Dieu, Jésus-Christ, était déclaré consubstantiel (ὁμοούσιος, homoousios) au Père, et par conséquent Dieu lui-même.(324 ans après la mort de Jésus Christ !) Seul Arius, et deux évêques d'Égypte, refusèrent de souscrire la profession de foi. Ils furent immédiatement exilés en Illyrie par l'empereur.


Et puisque l'on s’intéresse ici au symbolisme, jetons un œil sur l'iconographie chrétienne:






***********
***********
***********

Je copie ici un ancien message qui va dans le même sens


"Nous avons fait descendre la Tawrat (Torah) à Moise (pbsl) dans laquelle il y y a un guide et lumière"
Coran - 5:44

"et Nous avons fait descendre après eux, Jésus fils de Marie pour confirmer ce qu'ils y avait écrit dans la Tawrat avant lui et Nous lui avons donné l'Injeel (L'Evangile)"
Coran - 5:46

"Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui."
Coran - Sourate an-Nissa - 171

" De tous les prophètes, le plus proche de moi est Jésus, fils de Marie. Il n’y a entre lui et moi aucun autre prophète ". Paroles du prophète Mohammed (saw), rapportées par Abû Dâoûd.

Mais la Torah et l’Évangile auquel fait référence le Coran n'existent plus à l’état originel de nos jours. On y trouve de lourdes altérations, modifications, corruptions.

Le Coran parle de l'Injeel au singulier et non au pluriel. Donc déjà la multiplications des évangiles nous indique clairement qu'il y a des textes d'origine humaine qui sont considérés comme divins par les chrétiens...D'ailleurs, qui a décidé quels évangiles sont valables et quels sont ceux qui ne sont pas dignes d'être suivis ? (Question rhétorique). Jésus enseignait l’Évangile, point barre et non pas les "Évangiles-selon".

Seul Allah sait comment, où et pourquoi la Torah et l’Évangile originel ont disparus. Il a fait descendre le Coran, seul livre intégralement conservé qui dit que Jésus est un prophète et le Messie. Va t-on suivre un livre authentique ou des écrits selon un tel ou un autre qui nous disent que Jésus est Dieu (d'ailleurs pas toujours).

"Malheur, donc, à ceux qui de leurs propres mains composent un livre puis le présentent comme venant d'Allah pour en tirer un vil profit! - Malheur à eux, donc , à cause de ce que leurs mains ont écrit, et malheur à eux à cause de ce qu'ils en profitent "

Coran - 2:79

Je ne vais pas m'étendre sur l'empereur Constantin et son rôle lors du concile de Nicée où il fut décrété, 325 ans après la mort de Jésus que Jésus est Dieu. Constantin, qui n'en avait rien à faire du christianisme, visait seulement l'unification de son empire sous 1 seule religion. Et pour détruire les cultes idolâtres il fallait que le Dieu soit "incarné", qu'on puisse le voir et le représenter afin que les idolâtres puissent plus facilement s'y rattacher.

Par ailleurs, on peut évoquer le Mithraïsme (culte païen du soleil) introduit dans le christianisme:
Le culte de Mithra est un syncrétisme d’éléments iraniens, sémitiques et gréco-romains. Il célèbre le culte d’un dieu solaire et sauveur.
Or, on fêtait à l'époque le 25 décembre comme l’anniversaire du Soleil qui était aussi celui de Mithra. Comme les solstices, les équinoxes devaient être l’objet de célébrations solennelles.
Tout le monde peut constater ce qui se passe les 25 décembre avec en plus un culte matérialiste où il faut consommer plus pour faire la fête...On est loin des enseignement de Issa

Le Jésus qu'on nous présente est toujours auréolé d'un soleil (Il disparait parfois complètement au profit d'une croix et d''un soleil en arrière plan):


Paul:

Paul, Après avoir persécuté les chrétiens, a introduit la divinité de Jésus et la notion de Trinité (concept déjà utilisé chez les égyptiens avec Amon-Mout-Khonsou, et les indous avec la trinité Brahma-Vishnu-Shiva). C'est la vision de Paul qui a été consacrée lors du Concile de Nicée (En 324)

" Toutes les religions païennes ont adopté depuis le temps de Babylone dans une forme ou une autre une doctrine de trinité , qui a commencé à Babylone avec Nimrod ou Nemrod ( considéré comme le père) , Thammuz ( le fils ) et semirarmis ( saint esprit ).
Herbert W.Armonstrong

Il y a aussi un lien entre le culte du soleil et le dimanche chrétien, le fameux "Sunday" (Et non pas Sonday, qui aurait pu être logique). Le pire étant que cette corruption par le culte païen du soleil semble être assumée par un grand nombre tellement elle est évidente , et ceci ne semble déranger personne. Enfin presque car il y a des chrétiens qui continuent de garder le samedi au lieu du dimanche comme « jour du Seigneur » observant ainsi les prescriptions contenues dans la Torah. Il y a maintenant des ignorants complètement désespérés qui avancent que les musulmans adorent un dieu Lune...Éclairons les !

"Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c'est Lui que vous adorez."

Coran - 41:37

Dans un hadîth rapporté par al-Bukhârî (4524, 3027) le Prophète (sur lui soit la paix) a dit à Abû Dharr : "Sais-tu où se couche ce (soleil) ? Il part se prosterner sous le Trône". La prosternation du soleil indique qu'il est sous le joug de l'ordre D'Allah. La fait que le soleil se prosterne "sous" le Trône indique que Allah est au-dessus de toute la création.


Un hadith très instructif:

« Le temps [d'accomplissement] du Żuhr est quand le soleil décline et que l'ombre de l'homme a la même longueur que lui, tant que l'heure du `Aşr n'est pas arrivée. Le temps du `Aşr, s'étend jusqu'au jaunissement du soleil. Le temps du Maghrib s'étend jusqu'à la disparition du crépuscule, le temps de la prière du `Ichâ' va jusqu'au milieu de la nuit et le temps du Fajr jusqu'au lever du soleil. Si le soleil se lève, abstiens-toi de prier car il se lève entre les cornes du diable » (Şaћîћ de Muslim, t.1, p.427, hadith no 612) .




Pour conclure, et pour être clair et honnête avec vous (et éviter les arrières pensées), ma démarche consiste à dire que les Écritures sur lesquelles se basent les chrétiens (Je ne parle même pas des juifs) présentent des corruptions humaines et que la vérité a été rétablie par le prophète Mohammed (saw). Tout comme Jésus était envoyé par Allah pour guidé les hommes qui se sont éloignés du vrai message de Moise. La différence est que le prophète Mohammed (saw) est le dernier des prophètes et qu'il a annoncé l'imminence de la fin du monde, nous a avertis contre le Dajjal/Antéchrist de manière très explicite...Dans ce contexte je préfèrerait plutôt tirer sur les satanistes plutôt que contre mes frères d'arme...mais en tant que musulman, je ne peut aller contre la Vérité.

L'important étant de définir le terrain d'entente sans se renier. Je finirait donc en partageant ces versets du Coran avec vous:

"Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez-vous pas aux versets de Dieu (al-Coran), alors que Dieu est témoin de ce que vous faites ? »
99. Dis : «Ô gens du Livre, pourquoi obstruez-vous la voie de Dieu à celui qui a la foi, et pourquoi voulez-vous rendre cette voie tortueuse, alors que vous êtes témoins de la vérité ! » Et Dieu n'est pas inattentif à ce que vous faites."

Coran - 3:98

«Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions que Dieu, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors de Dieu». Puis, s'ils tournent le dos, dites : «Soyez témoins que nous, nous sommes soumis».
Coran - 3:64

"Ô gens du Livre, pourquoi ne croyez vous pas aux versets de Dieu (le Coran), cependant que vous êtes témoins ?
71. Ô gens du Livre, pourquoi mêlez-vous le faux au vrai et cachez-vous sciemment la vérité ?
72. Ainsi dit une partie des gens du Livre : «Au début du jour, croyez à ce qui a été révélé aux Musulmans, mais, à la fin du jour, rejetez-le, afin qu'ils retournent (à leur ancienne religion).
73. [Et les gens du Livre disent à leur coreligionnaires]: «Ne croyez que ceux qui suivent votre religion...» Dis : «La vraie direction est la direction de Dieu» - [et ils disent encore : Vous ne devez ni approuver ni reconnaître] que quelqu'un d'autre que vous puisse recevoir comme ce que vous avez reçu de sorte qu'ils (les musulmans) ne puissent argumenter contre vous auprès de votre Seigneur. Dis[-leur]: En vérité la grâce est en la main de Dieu. Il la donne à qui Il veut. La grâce de Dieu est immense et Il est Omniscient."
- Coran

Allahou A3lem, Allah est le Plus Savant.



Dernière édition par AldousOrwell le 23/7/2011, 15:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   22/7/2011, 22:19

Je suis Chrétien et pourtant j'ai plussé AldousOrwell histoire que le message qui suit soit basé sur une idée d’équité.

Il est louable pour un Musulman croyant sincèrement aider un de ses frère Chrétien de lui dire ce qu'il pense. (L'inverse étant comme toujours aussi vrai).

Le problème que nous rencontrons dans ce cas précis, c'est que des Chrétiens mal ou bien intentionnés pourraient faire la même chose avec les Musulmans. (L'histoire du Vizir Othman etc...)

C'est pour cela, que la règle implicite du forum est:


"Chacun est libre de parler de sa religion mais pas de celle des autres!" (sauf en bien).

Afin d’éviter de faire entrer parmi nous l'adversaire, qui a une propension exceptionnelle a mettre la discorde la ou règne la paix.

Mes frères soumis a Dieu, je vous en conjure. Plutôt que de regarder la paille ou la poutre dans l’œil de votre voisin, concentrez vous sur ce qui est juste et vrai.

Le reste, Dieu jugera.


Merci pour la compréhension.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Looney15

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   12/5/2013, 14:38

Super Post cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
enone01



Nombre de messages : 36
Date d'inscription : 25/05/2009

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   12/5/2013, 18:59

soyez patients et endurants.l'épreuve touchera tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   13/5/2013, 17:12

Salutation à tous (AldousOrwell, Ziril, Looney15. enone01)

Hé bé tout ça est très complexe. Proposer en plus la discussion de cette façon manque de finesse pour ne pas dire autre chose. Mais avec zeitgeist the movie (ex : sunday-sonday = anachronisme historique et de verbiage, homonymie, déjà utilisé dans Zeitgeist ) on y a prit l'habitude, ce qui a permis que beaucoup fassent des recherches. (PS pour les curieux creusez le lien entre la Nature fractal de la nature et la Nature fonctionnelle du langage qui tante de décrire cette première.)

Excusez moi par avance si tout n'est pas bien arrangé dans ce qui suit. C'est du " freestyle ".

Pour ceux qui voudrait savoir pourquoi certain chrétien ne font pas de l'héliocentrisme primaire...

(Car s'étant déjà posé les questions et donc y avaient déjà répondu en eux même.)
(On peut d'ailleurs se poser la même question sur le pourquoi: autant de noms grècs dans les appareils de l'union européenne...question complexe et simple à la fois.)

...Il faut étudier la chronologie et les milieux dans lesquels le christianisme c'est développé, étudier l'iconographie post- et surtout pré-chrétienne et connaître aussi les études sur le Suaire de Turin pour savoir d'où vient la figure du Christ. Savoir aussi que le " jour du seigneur ", quelque soit le jour de la semaine autre que le dimanche, se ferait, si changement, sous la représentation d'une planète, le samedi c'est Saturne par exemple.
(Les païens pourraient eux regretter qu'aucun jour la semaine ne repose sur la planète Terre.)

Aussi:
Les représentations du prophète de l'islam sont existantes au début du cycle de cette religion et même très au-delà (ça ne posait pas de problème), plus tard l'évolution iconographique se mathématisera via la géométrie si l'on peut dire, ou via la calligraphie vue que l'incarnation dans l'islam peut s'identifier à l'Ecrit, milieu qui a d'ailleurs influencé le judaisme si on en croit le découplage de la mystique mythique et de la mystique rationnelle. (L'islam a lui été influencé par les écrit grecs aussi, lire Sigrid Hunke).

Les 3 religions étant en réalité poreuses entre elles par nature ainsi qu'avec les idées et écrits antiques ou d'époques plus proches. L'influence dite paganisme est aussi présente dans l'Islam qui comme pour le Christianisme le remplace de façon stratégique et symbolique. (il est logique que soit nommé infiltration les attaques contre les religions car ce système procède de la Nature fonctionnelle des échanges.)

https://fr.wikipedia.org/wiki/Semaine

http://fr.wikipedia.org/wiki/Repr%C3%A9sentation_figur%C3%A9e_dans_les_arts_de_l%27Islam

Il faut donc savoir pourquoi Dieu chez les chrétiens a remplacer " le centre " antique comme les autres religions l'ont fait d'ailleurs... (Jésus Christ représenté avec un coeur aussi, pas qu'avec le " feu d'immanence " d'ornement, religion de l'incarnation " Et le Verbe s'est fait chair et il a habité parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire. " : Jean, 1, 14 ( Révélation ou langage imagé ? C'est là que les contradicteurs frappent, aux endroits stratégiques. Ce fut la même chose avec Jean Calvin. Mais un dogme ça ne se discute pas. Point. Ou on sort.)
Le coeur représente plus l'aspect d'incarnation pour ma part... (mais je ne suis pas un spécialiste)

Mais la représentation du coeur peut aussi être l'iconographie " du centre " comme le fait le " feu central " dans la tradition. En opposition avec le nombril si on le " diabolise " tout comme on l'a fait avec la symbolique du serpent.

" Feu central " qui n'est pas forcément une représentation du soleil dans certain cas.
(Ex: Le centre de l'univers des pythagoriciens qui travaillèrent à la conceptualisation physique du fonctionnement de l'univers.)

...remplacer le centre donc " Feu central " si on peut dire puisque représentatif aussi chez les autres cultures, d'une mystique/physique de l'univers. (C'est bien plus tard que l'on définira ce qu'est " l'énergie "...ça peut toujours se discuter d'ailleurs. Principe de l'éther aussi, ainsi que la nature de la lumière sont des sujets qui peuvent être creusés.)
....le centre mythique (et ou mystique) des anciennes représentations peut aussi faire comprendre le casse tête dans lequel c'est mis Copernic et ces ancêtres idéologiques pour faire coller leurs représentations du monde céleste parfait avec les observations de l'univers physique. (L'élément principal étant : les caractéristiques orbitales des planètes étant voulu comme parfaites via le cercle alors que l'orbite des planètes est elliptiques.)
Lire le livre : Les Somnambules, Essai sur l'histoire des conceptions de l'Univers.
(l'univers ou le cosmos était beaucoup plus petit à ces époques pas si lointaine.)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Incarnation_%28christianisme%29
http://fr.wikipedia.org/wiki/Immanentisme
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ther_%28physique%29


J'avais déjà essayé de découpler dans le billet sur le fameux Boson de Higgs la problématique de ce qui est aujourd'hui la mystique et mystificatrice doctrine de la science physique d'aujourd'hui (qui ressemble à ce qui c'est déjà passer dans le passé) mais c'est trop difficile pour moi (manque de talent) de faire ce travaille. Cela touche encore à l'inversion plus qu'à la fusion entre spiritualité et matérialité. (sujet des nouveaux prêtres scientistes, c'est eux l'ennemi principal aujourd'hui.)
Solstice avait bien fait de souligner que ma tentative était un échec (même si il aurait pu le dire plus poliment).
Si il y a un mouvement dit "païen" (mot que je trouve impropre et trop vague*) que l'on pourrait critiquer c'est celui du monde scientifique. Avec leurs théories comme le bigbang il y a une forme mentale qui m'apparaît comme dogmatique.
*Je préfère les visions païennes ou antiques du Soleil ou du "feu central" que la vision nucléarisé du fonctionnement du Soleil et du nouveau "feu central" (big bang) par les scientifiques d'aujourd'hui, même si elles ne sont que continuitées. Nostalgie d'un paganisme bio peut être... Wink

(le culte du big bang en fait chier plus d'un aujourd'hui
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/72603.htm ils cherchent à s'en défaire comme de la peste mais doucement histoire de rester créditeur de fond de recherche.)




----------------------------


Citation :

Le Coran parle de l'Injeel au singulier et non au pluriel. Donc déjà la multiplications des évangiles nous indique clairement qu'il y a des textes d'origine humaine qui sont considérés comme divins par les chrétiens...D'ailleurs, qui a décidé quels évangiles sont valables et quels sont ceux qui ne sont pas dignes d'être suivis ? (Question rhétorique). Jésus enseignait l’Évangile, point barre et non pas les "Évangiles-selon".

Citation :

"Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Allah qui les a créés, si c'est Lui que vous adorez."
Coran - 41:37

Coran – 41:37= Amr ibn As* rapporte de....= Le Coran selon Amr ibn As (Problème de linguistique pas très difficile à mettre au clair, la hiérarchisation de la transmission reste compréhensible mais c'est vrai que les gens aujourd'hui non pas trop le niveau sur comment fonctionne la transmission dans les écrits chrétiens.)**

*
Spoiler:
 
http://islamqa.info/fr/ref/5126
**
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ap%C3%B4tre
Ces hommes de l'époque avaient un esprit, une langue, et des oreilles comme les musulmans plus tard.



----------------------------


Dans cet esprit d'approfondissement général je vous proposerais si ça vous chante de changer le titre : Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam
pour :
Le Soleil, paganisme, Christianisme, et l'Islam dans l'histoire et la science.


----------------------------


Aussi, la chose qui me paraîtrait enrichissante serait le point de vue d'une personne païenne ou connaissant ce sujet. Les absents ont toujours tord. Il faut aussi dire que les païens ne se sont jamais appelé de la sorte eux même ainsi. Le paganisme lui fut victime des 3 religions.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paganisme


______________________________________________________________

Recherches parallèles :

Tout ce qui brille et qui est rond ne symbolise pas forcement le soleil/dieu.

Le problème de l'iconographie et du style peut aussi amené les antiques religions ou les nouvelles à être vu comme des religions basées sur les E.T pour certaine personne. (Il y a beaucoup de « techno-païens » si on veut, avec des rituels de communications...voir des affinités avec le new age.)
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7140-l-archeologie-qui-enterre-le-paradigme-moderniste_-pyramide-structure-ancienne-technologie#82658

Même aujourd'hui certains phénomènes physiques sont nommés avec des noms louches comme les Farfadets...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nom%C3%A8nes_lumineux_transitoires

...Ou comme superphénix, oui, on a bien une culture mythologique persistante. Ces promoteurs du progrès et scientifiques sont-ils pour autant traité comme étant des païens ? Avec des « temples scientifiques » ? des païens modèrnes ? Autre exemple égyptien:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Osiris_%28nucl%C3%A9aire%29

( Pour rire, vous imaginez un réacteur superJésus ? Oui au fond qu'ils délaissent les noms de la culture chrétienne, c'est pas plus mal. Mais en même temps il n'y a plus personne pour dénoncer le pillage des noms de la culture grecque par ces " élites ".)

Zeitgeist Refuted Final Cut (Full Movie)
http://youtu.be/1hgX6w4U-2o

Adieu
(j'aime bien comme sonne ce mot.)





Dernière édition par c.isme le 16/5/2013, 15:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Looney15

avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 14/01/2010

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   14/5/2013, 16:31

Quel Poste C.isme , Bravo pour tes recherche farao

En parlant de cette abomination nommée zeitgeist cela me fait pensée a la série The Signs qui parlent de ces croyances new ages :




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   16/5/2013, 11:47

Citation :

Quel Poste C.isme , Bravo pour tes recherche

Merci mais ne faites pas les feignants en écrivant qu'une ou deux phrases sinon c'est moi qui vais prendre la grosse tête alors que je suis tout aussi feignants que vous.

De plus ce n'est pas à proprement parler des recherches puisque je n'apporte en réalité aucun faits nouveaux sur la table.

Comme pour le cas des idéologies politiques qui règnent aujourd'hui ou des philosophies et des idées il n'y a rien de nouveau à par les langages qui vont avec. C'est par la diversification des langues que les peuples ont été puni par Dieu pour les séparer les un des autres.
Et bien plus que cela puisqu'un même peuple au fil du temps développe ou réduit sa langue ou ses langues, ou est unifié par elle.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ais
Comme ce fut aussi le cas pour de nombreux peuples sous l'égide* de l'Islam. (Les politiques qui unissent les hommes ne sont pas pour autant toutes bienfaisantes, ex: l'esperanto est pour moi une connerie onusienne (dit " langage politiquement neutre ") moi je dirais stérile.)

Les langages techniques des différentes sciences peuvent aussi être vu comme une malédiction, comme le montre le plus simplement du monde ce sketch. (les inconnus - les langages hermetiques )
http://www.youtube.com/watch?v=7w2VbOoXE2k
(PS : apocalypse oblige c'est étonnant de constater que c'est un Mr Gentil (autre nom pour goy) qui en est, dans ce sketch, la victime jusqu'au cimetière.)

Si on avait à diaboliser le serpent c'est bien par sa langue fourchue et la symbolique du double langage. Je pense que le christianisme n'a diabolisé le serpent que par cet angle de vue, des personnes comme Jovanovic (il en a beaucoup d'autre) voit le christianisme comme une horreur de répression mais c'est en fait lui qui diabolise le christianisme. Il suffit d'ailleurs pour le savoir que la bible n'a jamais nommé le fruit défendu (on ne peut savoir si ça serait une pomme) et de regarder cette erreur s'afficher sur la couverture de son livre Le Mensonge Universel.
(C'est comique car c'est comme si le mensonge s'affichait lui même pour se vendre. La vérité, elle, se partage bien gratuitement.)

Mon ciboulot fait inévitablement le rapprochement avec la science, quant on sait aussi que c'est Voltaire qui inventé le mythe de la pomme de Newton on peut y voir la preuve d'une pathologie anti religieuse dont l'outil dit " scientifique " depuis le début serait le concept de " gravité " (Newton a décrit un effet, la pesanteur dont il est loin d'être le premier à l'avoir conceptualisé, mais ce concept de gravité ne reposant sur aucune énergie qui en serait expérimentalement viable pour en être la cause première). Et j'ai vu d'autres preuves jour après jour qui le confirme.

Pour le paganisme je dirais même qu'il est plus que la victime des 3 religions et qu'il l'est aussi par le scientisme ou le modernisme. (les deux mots reviennent au même) Celui-ci veut remplacer toutes les formes mystiques ou mythiques ou religieuses. Je ne sais donc pas si le scientisme est une mutation du paganisme ou encore une substitution radical par le matérialisme avec des résidus païens dit d'obscurantismes ? Mais ça c'est pour la généralité des gens sur cette planète, c'est une lutte entre des concepts divers mais quant on remonte à la source du problème on remarque bien qui est derrière tout ça.

Je vous est retrouvé un passage du livre les Somnambules qui illustre un peu la problématique des échanges ou des infiltrations.

Parlant des découvertes de Kepler (1571-1630) l'auteur dit:

Ses problèmes s'inspirèrent quelquefois d'un mysticisme d'espèce moyenâgeuse, et n'en furent pas moins gros de découvertes. En faisant passer le Premier Moteur de la périphérie de l'Univers au corps physique du Soleil, symbole de Dieu, on se préparaît au concept de force de gravitation, symbole du Saint-Esprit, comme force régissant les planètes. Ainsi une idée purement mystique fut-elle à l'origine de la première théorie rationnelle de la dynamique de l'Univers, fondée sur la trinité laique des Lois de Kepler.

"trinité laique" est une drôle de référence cité par l'auteur ( anachronisme ) qui sait que Kepler est né dans une famille protestante très attaché à sa foi. Mais pas si on remarque que l'étude du ciel et du cosmos fut aussi un élément sensible dans les batailles religieuses de l'époques.... On sait donc où ça a fini.

______________

Dans un vocabulaire plus proche (mais aussi vieillot) j'ai oublié de dire qu'il existe aussi ce " feu central " ci.
http://archive.org/details/lactiondufeucen00lisgoog
Le " feu central terrien ". A une autre époque ce n'est pas le co2 qui devait faire de l'ombre à la puissance du Soleil mais ce feu ci. (C'était aussi une arnaque comme le problème du co2 aujourd'hui. Hilarant non ?)

Et puis si tout cela t'intéresse Looney15 recherche à savoir quels sont les symboliques du feu à travers les civilisations et leur rapport à tout ce qui chauffe pour l'homme. Sinon pour ce qui est des musulmans il est a noter que pour les mauvais génies ils seraient fait d'un " feu sans fumée". Le problème est là aussi des connaissances et visions des hommes par rapport au monde du réel évoluant sans cesse. Alors que les hommes cherchent toujours à se faire une idée du monde de l'invisible.

Et si on peut se réjouir du développement des connaissances qui détruisent ce que l'on appel vulgairement l'obscurantisme des religieux ou des païens, il serait bon de savoir si ces connaissances ne seraient pas des illusions qui elle même fabriquerait de nouvelles superstitions ou dogmes. Savoir aussi si cet obscurantisme des religieux ou des païens est bien ce que l'on en dit. Et surtout de savoir se mettre à la place de ces gens dans le passé car nous aurions sans doute cru aussi ce que ces gens croyaient à ces époques.
Il n'y a que notre propre vieillesse plus tard qui nous fera comprendre à quel point nous étions des idiots et c'est bien heureux.
Mais bien heureux aussi celui qui aura eu raison depuis le début.

*
Sous la protection de mais aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89gide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2505
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   25/5/2013, 21:24

Bonjour à tous

J'ai une simple question c'est pour une aide de mémoire.
Spoiler:
 

--------------------
Bon autant placer un lien sur l'astrologie.
http://web.archive.org/web/20070322094845/http://www.moissondeselus.com/terre_fixe-6.htm
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t3376-la-terre-ne-bouge-pas

Est cité "Robert A. Morley" c'est en fait Morey.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le soleil, Les cultes paiens, le Christianisme et L'Islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RECH] AB, Rétroviseurs, tapis, attache pare-soleil...
» Enfin le BC Soleil Levant est syndiqué!!!!!!
» THE poudre de soleil?
» SOLEIL LEVANT
» Coucher de soleil en mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: