Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   25/1/2012, 11:24

Un ami vient de me faire parvenir le lien que voici :

https://fr.wikisource.org/wiki/La_Soci%C3%A9t%C3%A9_industrielle_et_son_avenir#LE_CONTR.C3.94LE_DU_COMPORTEMENT_HUMAIN

Un rapide parcours en diagonale me fait penser que ce document mérite d'être lu de façon critique (Rien qu'au patronyme de l'auteur, il faut s'attendre à de l'inversion des valeurs sur plusieurs niveaux, donc recul et prudence conseillés !)

Le sommaire :



Un paragraphe comme exemple :

LE CONTRÔLE DU COMPORTEMENT HUMAIN

143. Depuis le début de la civilisation, les sociétés organisées ont du faire pression sur les êtres humains pour arriver à fonctionner. Les moyens de pression varient considérablement d’une société à l’autre. Certains sont physiques (sous-alimentation, travail harassant, pollution de l’environnement), certains sont psychologiques (bruit, entassement, mise au moule du comportement humain). Dans le passé la nature humaine a été à peu près constante ou a varié seulement avec une amplitude faible. En conséquence les sociétés n’étaient pas capables de contraindre les gens au-delà d’une certaine limite. Quand cette limite avait été franchie, les choses commençaient à se gâter : apparaissaient rébellion, crime, corruption, absentéisme, dépression ou d’autres problèmes psychologiques, taux de mortalité élevé ou de natalité faible, et ainsi de suite, ce qui fait que soit cette société s’effondrait, soit elle déclinait et (plus ou moins rapidement, par la conquête, l’usure, ou une évolution) était remplacée par une autre, plus efficace. [25]

144. Ainsi, dans le passé, la nature humaine avait mis certaines limites au développement des sociétés. Les gens ne pouvaient être contraints indéfiniment. Mais aujourd’hui, les choses ont changé, car la technologie propose des moyens de changer les êtres humains.

145. Imaginons une société qui soumette les individus à des conditions qui les minent psychologiquement, mais qui leur fournit des drogues pour remonter leur moral. Science fiction ? Cela arrive de nos jours dans une large mesure au sein de notre société. Il est bien connu que les cas de dépression nerveuse ont considérablement augmenté ces dernières décades. Nous pensons que cela est du à l’effritement du processus de pouvoir ainsi que nous l’avons expliqué aux paragraphes 59-76. Mais même si nous nous trompons, il est évident que l’augmentation des cas de dépression provient de CERTAINES conditions existantes dans notre société. Au lieu de faire disparaître les conditions dépressiogènes, la société moderne leur fournit des antidépresseurs. En effet, ces substances permettent de modifier le comportement d’un individu de façon à ce qu’il tolère des conditions qui ne supporteraient pas autrement (certes nous savons que la dépression est parfois d’origine génétique, nous nous référons ici au cas où l’environnement joue un rôle prépondérant).

146. Les substances psychotropes ne sont qu’un des exemples de contrôle du comportement humain. Voyons les autres.

147. D’abord, il y a les techniques de surveillance. Des caméras dissimulées sont employées dans la plupart des magasins, et dans bien d’autres endroits, les ordinateurs sont utilisés pour collecter et traiter d’énormes quantités de données sur chaque individu. Les informations ainsi obtenues augmentent de manière considérable l’efficacité des moyens de coercition physique. [26] . Enfin, il y a les méthodes de propagande, dont les mass media sont les vecteurs les plus efficaces. Des techniques efficaces ont été mises au point pour gagner les élections, vendre des produits, influencer l’opinion publique. L’industrie du « divertissement » [entertainment] est un important outil psychologique du système, peut-être même lorsqu’il déverse des flots de sexe et de violence. Le « divertissement » offre à l’homme moderne parmi les meilleurs moyens d’évasion. Tant qu’il est absorbé par la télévision, les vidéos, etc., il peut oublier le stress, l’angoisse, la frustration, l’insatisfaction. La plupart des hommes primitifs, lorsqu’ils ne travaillaient pas, étaient satisfaits de rester assis à ne rien faire, car ils étaient en paix avec eux-mêmes et avec le monde. Mais la plupart des hommes modernes doivent être occupés ou divertis, sans quoi ils s’ennuient, c.à.d ils deviennent nerveux, instables, irritables.

148. D’autres techniques sont encore plus sournoises que les précédentes. L’éducation n’est plus simplement une affaire de fessée quand l’enfant ne connaît pas sa leçon ou de récompenses quand il la sait. C’est devenu une technique scientifique pour contrôler le développement des enfants. Les centres d’éducation Sylvan, par exemple, ont eu un grand succès en motivant les élèves pour leurs études, et des techniques psychologiques sont aussi utilisées avec plus ou moins de réussite dans les écoles traditionnelles. Les techniques « parentales » que l’on enseigne aux parents sont destinées à faire accepter aux enfants les valeurs fondamentales du système et à rester sur les voies qui lui sont utiles. Les programmes de « santé mentale », les techniques « d’intervention », la psychothérapie, et autres sont présentées comme étant bénéfiques pour l’individu, mais en pratique ne sont que des méthodes visant à contraindre les individus à penser et à se comporter comme le système le désire (Il n’y a aucune contradiction ; un individu dont le comportement ou les actions entrent en conflit avec le système se trouve face à face avec une puissance bien trop forte pour lui permettre de s’imposer ou de fuir, ce qui fait qu’il souffre alors de stress, de frustration, de sentiment d’impuissance. Sa vie de tous les jours sera bien plus facile s’il fait ce que le système attend de lui. Ainsi, le système travaille pour le bien des individus en leur lavant le cerveau pour s’assurer de leur conformisme). Les brutalités contre les enfants sous leurs formes « évidentes » sont condamnées par la majorité, si ce n’est toutes les cultures. Tourmenter un enfant, pour une raison donnée ou sans raison, est quelque chose qui répugne à presque tout le monde. Mais beaucoup de psychologues interprètent le terme de « brutalité » de manière beaucoup plus large. Est-ce qu’une fessée, quand elle est autorisée par un système d’éducation cohérent et rationnel, doit être considérée comme une brutalité ? La question ne peut-être résolue qu’en considérant qu’une fessée est un bon moyen ou non pour permettre à une personne de s’insérer convenablement dans une société donnée. En pratique, le mot « brutalité » tend à être interprété comme tout moyen de « dressage » des enfants qui génère des comportements nuisibles au système. Ainsi, lorsqu’ils veulent s’en prendre à la cruauté brute, sans motif, les programmes pour prévenir la brutalité contre les enfants, sont dans la ligne du système.

149. Il est probable que la recherche continuera pour augmenter l’efficience des techniques psychologiques pour contrôler le comportement humain. Mais nous pensons que les techniques psychologiques seules sont insuffisantes pour adapter les êtres humains au type de société que secrète la technologie. Des méthodes biologiques seront certainement utilisées. Nous avons déjà fait mention des médicaments. La neurologie peut fournir d’autres voies pour modifier l’esprit humain. L’ingénierie génétique est déjà en train de se mettre en place sous la forme du « soin génétique », et il n’y a pas de raison de penser que de telles méthodes ne seront pas utilisées pour modifier le corps de façon à affecter le fonctionnement mental.

150. Comme nous l’avons mentionné au paragraphe 134, la société industrielle semble devoir entrer dans une période de turbulences, due en partie aux problèmes du comportement humain, et aussi à ceux de l’économie et de l’environnement. Et une large part des problèmes économiques et environnementaux du système provient de la façon dont se comportent les êtres humains. L’aliénation, la faible estime de soi, la dépression, l’hostilité, la rébellion ; les enfants qui ne veulent pas étudier, les gangs de jeunes, la consommation de drogue, les viols, les sévices à l’encontre des enfants, les autres délits, le sexe unsafe, les grossesses chez les adolescentes, la surpopulation, la corruption de la classe politique, la haine raciale, les rivalités ethniques, les conflits idéologiques aigus (pour ou contre l’avortement, par exemple), l’extrémisme politique, le terrorisme, le sabotage, les groupes antigouvernementaux ou antisociaux. Tout cela constitue une menace pour la survie du système. Il va être FORCE de prendre des mesures efficaces pour contrôler le comportement humain.

151. La décomposition sociale que nous observons à l’heure actuelle n’est certainement pas due à la malchance. Elle ne peut être due qu’aux conditions de vie que le système impose aux gens.(nous avons souligné que la plus importante de ces conditions est la destruction du processus de pouvoir). Si le système réussit à imposer un contrôle suffisant pour contrôler le comportement humain de façon à assurer sa propre survie, un nouveau seuil de l’histoire aura été franchi. Puisque, en gros, les limites de l’endurance humaine ont été celles du développement social (comme nous l’avons expliqué aux paragraphes 143,144), la société techno-industrielle devra dépasser ces limites en modifiant les êtres humains, que ce soit par des moyens psychologiques ou biologiques, ou les deux. Dans le futur, le social ne s’adaptera pas aux besoins des individus, mais ces derniers s’ajusteront pour répondre aux demandes du système. [27]

152. De manière générale, le contrôle technologique sur le comportement humain n’est pas le produit d’un totalitarisme conscient ou même pour ouvertement restreindre les libertés [28] . Chaque pas sur le chemin de la prise de contrôle de l’esprit humain a été pensé comme une réponse rationnelle à un problème qui se posait à une société, comme limiter l’alcoolisme, réduire la criminalité ou inciter la jeunesse à s’engager dans des études techno-scientifiques. Dans beaucoup de cas, des justifications humanitaires ont pu être mises en avant. Par exemple, quand un psychiatre prescrit un antidépresseur, il vient en aide à un patient souffrant. Il semblerait inhumain de priver de médicaments quelqu’un qui en a besoin. Quand des parents envoient leurs enfants aux centres d’éducation Sylvan de façon à ce qu’ils soient manipulés pour s’aliéner dans leurs études, ils le font pour assurer un avenir à leur progéniture. Peut-être que certains de ces parents espèrent que personne n’a besoin de suivre un apprentissage dégradant pour obtenir un job, et que leur enfant ne subira pas un lavage de cerveau pour devenir un demeuré de l’ordinateur. Mais que peuvent-ils faire ? Ils ne peuvent changer la société, et leurs enfants seront chômeurs s’ils n’acquièrent pas certaines capacités. Alors ils les envoient à Sylvan.

153. Ainsi, le contrôle du comportement humain se fera non pas du fait d’une décision calculée des autorités, mais au fur et à mesure d’une évolution sociale (une évolution RAPIDE, toutefois). Il sera impossible de lui résister, car chaque étape, considérée en elle-même, apparaîtra comme bénéfique, à plus ou moins long terme, ou du moins, le mal créé par cette avancée semblera moindre que celui qui aurait été produit si elle n’avait pas eu lieu (voir paragraphe 127). La propagande par exemple sert pour de bonnes causes, comme s’opposer aux mauvais traitements contre les enfants ou la haine raciale [14] . L’éducation sexuelle est évidemment utile, mais son effet (du moins dans sa partie positive) est de faire se modeler les comportements sexuels hors de la famille pour qu’ils le soient par les mains de l’état, par le biais du système scolaire.

154. Supposons qu’on découvre un « gène de la criminalité » et qu’on ait aussi le moyen de prévenir cela [29] . Evidemment les parents des enfants « atteints » seront soumis à cette thérapie. Il serait inhumain de procéder autrement et de laisser l’enfant grandir pour finir comme un misérable criminel. Mais beaucoup, si ce n’est la plupart des sociétés primitives avaient une faible criminalité en comparaison de la nôtre, même si elles n’avaient aucun moyen sophistiqué de suivi des enfants, ni de systèmes élaborés de répression. Comme il n’y a pas de raison de supposer que l’homme moderne ait plus de dispositions innées que son ancêtre pour le mal, notre forte criminalité doit être due à la pression que la modernité fait peser sur les gens, dont beaucoup ne peuvent, ni ne pourront s’adapter. Ainsi un traitement pour annihiler des dispositions criminelles potentielles est, au moins en partie, un moyen de reformater les gens pour qu’ils soient « aptes » au système.

155. Notre société a tendance à regarder comme une « maladie » quelque mode de pensée ou quelque comportement qui n’est pas conforme, et il est plausible qu’un individu qui ne s’adaptera pas souffrira en même temps qu’il posera des problèmes au système. De cette façon, toutes les formes de manipulations à l’encontre des individus sont perçues comme un « traitement » contre une « maladie », et donc comme un bien.

156. Dans le paragraphe 127, nous avons souligné que l’utilisation d’un nouvel objet technologique est INITIALEMENT optionnelle, mais qu’elle ne le reste pas car cette nouvelle technologie tend à changer la société de façon à ce qu’il devienne difficile ou impossible pour un individu de se passer de cette technologie. Ceci s’applique aussi à la technologie du contrôle humain. Dans un système où la majorité des enfants sont programmés pour se passionner pour leurs études, un parent sera obligé de faire passer son enfant par un tel chemin, parce qu’il ne peut faire autrement, sans quoi, son enfant deviendra, par comparaison, un ignorant et, à terme, un chômeur. Ou supposons qu’on trouve un moyen de réduire le stress dont souffrent la plupart des gens, et ce sans effets indésirables. Si la majorité se soumet au traitement, le niveau général de stress s’en trouvera effectivement amoindri et le système pourra relever le niveau de stress induit en conséquence. En fait, un moyen de réduction du stress existe déjà : le divertissement de masse (voir paragraphe 147). Son utilisation est « optionnelle » : aucune loi ne nous oblige à regarder la télévision, écouter la radio ou lire les magazines. Mais le divertissement de masse est un moyen de réduire le stress et de s’évader dont beaucoup sont devenus dépendants. Tout le monde se plaint de la nullité de la télévision, mais presque tout le monde la regarde. Quelques uns se sont débarrassés de l’accoutumance à la télévision, mais ils sont rares ceux qui parviennent à vivre aujourd’hui sans user d’AUCUNE forme du divertissement de masse (jusqu’à récemment, la plupart des gens se satisfaisaient de ce qu’ils trouvaient dans leur entourage proche). Sans l’industrie du spectacle, le système n’aurait pas été capable de nous contraindre à un tel stress que celui que nous subissons.

157. En supposant que la société techno-industrielle survive, il est hautement probable que la technologie acquerra un contrôle presque absolu sur le comportement humain. Il a été établi, sans le moindre doute, que la pensée et le comportement humain ont un fondement majoritairement biologique. Comme l’ont démontré de nombreuses expériences, des sentiments comme la colère, le plaisir, la faim et la peur peuvent être activées ou désactivées grâce à des stimulus électriques sur les parties appropriées du cerveau. De même pour la mémoire. Des drogues peuvent provoquer des hallucinations ou simplement changer l’humeur. Il peut exister ou non une âme immatérielle, mais il est clair qu’elle a moins de force que les mécanismes biologiques. Si ce n’était pas le cas, les chercheurs n’arriveraient pas si facilement à contrôler les pensées et comportements humains par des moyens chimiques ou électriques.

158. Il est probable qu’il sera difficile de placer des électrodes dans la tête des gens de façon à pouvoir les contrôler. Mais le fait que les sentiments et pensées humaines soient si ouvertes aux interventions biologiques montre que le problème du contrôle de l’humain relève essentiellement du domaine technologique ; un « simple » problème de neurones, d’hormones, et de molécules complexes ; le genre de problème parfaitement solvable de manière scientifique. En gardant en tête cette obsession de notre société pour le contrôle social, on peut pronostiquer sans le moindre risque que de grandes avancées dans ce domaine ne vont pas tarder à être faites.

159. Est ce que la résistance populaire empêchera le contrôle technologique du comportement humain ? Ce serait le cas si l’on tentait d’imposer un tel contrôle d’un coup. Mais comme ce dernier s’insinuera progressivement, il n’y aura aucune résistance au bout du compte (voir paragraphes 127, 132, 153).

160. A ceux qui pensent que tout cela relève de la science-fiction, nous ferons remarquer que la science-fiction d’hier est devenue la réalité d’aujourd’hui. La révolution industrielle a complètement modifié l’environnement et le mode de vie de l’homme, et comme on peut s’attendre à ce que la technologie soit appliquée au corps et à l’esprit humain, l’homme lui-même sera aussi radicalement modifié que l’ont été son environnement et son mode de vie.


Notes :

↑ 25. (Paragraphe 143) Nous ne voulons pas suggérer que l’efficience ou la capacité à survivre d’une société soit inversement proportionnelle au degré de pression ou de contrainte à laquelle cette société soumet son peuple. Ce n’est certainement pas le cas. Il y a de bonnes raisons de croire que la plupart des sociétés primitives ont soumis leur peuple à moins de pression que ne le fit la société européenne, mais cette dernière s’est montré de loin plus efficace et a vaincu les sociétés primitives du fait de l’avantage que lui conférait la technologie.

↑ 26. (Paragraphe 147) Si vous pensez qu’un accroissement de l’arsenal répressif est indubitablement bénéfique parce qu’il supprimerait le crime, rappelez vous que ce qui est défini comme crime par le système n’est pas nécessairement ce que VOUS nous appelleriez crime. Aujourd’hui fumer de la marijuana est un « crime », et, dans certaines parties des Etats-Unis, la possession d’armes à feu — avec permis ou non, peut l’être aussi, et la même chose arrive avec certaines méthodes pour éduquer les enfants, comme la fessée. Dans certains pays, la dissidence politique est un crime, et il n’est pas certain que cela n’arrivera pas aux Etats-Unis, car aucune constitution ou système politique ne dure éternellement. Si une société a besoin d’un très puissant arsenal répressif, c’est qu’il y a quelque chose qui ne tourne pas rond dans cette société ; ce peut être parce qu’elle soumet les gens à de telles pressions que ceux-ci se rebellent ou ne marchent dans le rang que contraints et forcés. Beaucoup de sociétés s’en sont sorties avec un faible système policier ou pas de système du tout.

↑ 27. (Paragraphe 151) Soyons en sûrs, les sociétés de jadis avaient des moyens d’influencer le comportement, mais ils étaient primitifs et d’une faible efficacité en regard de ce que permet maintenant la technologie.

↑ 28. (Paragraphe 152) Toutefois, certains psychologues ont publiquement exprimé leur mépris pour la liberté humaine. Et le mathématicien Claude Shannon a écrit dans Omni (août 1987) : « je pressens une ère où nous serons aux robots ce que les chiens sont aux humains, et je suis du côté des machines ».

↑ 29. (Paragraphe 154) Ce n’est pas de la science-fiction ! Après avoir écrit le paragraphe 154, nous sommes tombés sur un article dans Scientific American relatant que des scientifiques étaient en train d’activement mettre au point des techniques pour identifier les criminels potentiels et pour les traiter par une combinaison de moyens biologiques et psychologiques. Certains d’entre eux plaidaient pour un emploi obligatoire du procédé, qui pourrait être au point très prochainement (« A la recherche du facteur criminel », par W. Wayt Gibbs, Scientific American, mars 1995). Vous pourriez être d’accord parce que le traitement pourrait être appliqué à ceux qui pourraient devenir des chauffards alcooliques (ils mettent la vie des autres en danger aussi), puis, dans la foulée, à ceux qui fessent leurs enfants, ensuite aux écologistes qui endommagent du matériel, et éventuellement à tous ceux dont le comportement est préjudiciable au système.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   31/1/2012, 14:09

François Hollande dans l'émission Cab des curiosités





La société marchande juive du spectacle dans toute sa sirupeuse et abrutissante absence d'âme !


On nous présente ainsi cette émission :
Avec sa traditionnelle allure débonnaire, François Hollande intrigue. Comment ce timide discret, est-il devenu celui que tous les médias s’arrachent désormais ?

En réalité, toutes les émissions de ce genre sont juste des mises en scènes qui tiennent surtout de l'échoppe du boutiquier et qui n'ont pour but que de nous vendre un produit frelaté.
Que ce soit le questionnement soigneusement orienté du faux psychiatre de circonstance ou les molles réparties de Hollande qui cherche à se montrer tout plein là où tout le monde ne ressent qu'un grand rien, la seule raison d'être de ces prestations voyeuristes et faussement intimes sont d'essence purement commerciale et participent d'une méthodologie soigneusement calculée, à la virgule près.
Pitoyable et lamentable système qui conduit ceux qui veulent y occuper les plus hautes places à se livrer à ces pantalonnades grotesques !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   3/2/2012, 13:21

Yannick Kergoat, co-réalisateur des Nouveaux chiens de garde avec Gilles Balbastre, revient sur le film sur le plateau de Frédéric Taddéi.

Résumé du film : "Aujourd'hui, les chiens de garde, ce sont ces journalistes, éditorialistes et experts médiatiques devenus évangélistes du marché et gardiens de l'ordre social. Sur le mode sardonique, Les Nouveaux chiens de garde dressent l'état des lieux d'une presse volontiers oublieuse des valeurs de pluralisme, d'indépendance et d'objectivité qu'elle prétend incarner. Avec force et précision, le film pointe la menace croissante d'une information pervertie en marchandise."


Les nouveaux chiens de garde

Yannick Kergoat (Acrimed) Ce soir où jamais (17 janvier 2012)





_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   6/2/2012, 10:45

USA: Comment les medias poussent à la guerre




Citation :
Comment les médias US manipulent le Monde à travers les guerres et leurs images, créant et légitimant les conflits armés par des mensonges savamment orchestrés.
Le rôle d'Internet dans ces guerres médiatiques.

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   7/2/2012, 08:03

Merci Ziril, vidéo essentielle pour la compréhension du comment ce système parvient à perdurer et à imposer sa loi ! Sa capacité de récupération et d'inversion est sans limite !
Un post sur http://realinfos.wordpress.com/ ce matin pour illustrer le propos :


Et maintenant la pub de la fin du monde !




Après le livre “Circus Politicus” http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/02/circus-politicus-les-medias-parlent.html qui marque l’irruption du “complotisme” dans le discours des médias dominants, c’est maintenant au tour des publicitaires d’incorporer la thématique conspirationniste dans leurs pubs. Le spot ci dessous a valeur de symbole puisqu’il a été diffusé lors de la soirée du Superbowl qui est l’événement le plus suivi de l’année aux USA avec 111 millions de téléspectateurs.

Tout de suite le tableau est posé : Dans un monde dévasté, une Chevrolet ensevelie sous les gravats démarre, l’un des derniers survivants va rejoindre tout content ses copains survivalistes qui ont eux aussi des Pick up Chevrolet (un signe qui ne trompe pas).
Tout y est ! La fin du calendrier Maya, le réveil des volcans, les pluies de météorites ainsi qu’une invasion d’extraterrestres et de robots géants et même des twinkies en bonus puisque que chacun le sait, aprés la fin du monde, il n’y a rien de tel qu’une petite friandise pour se remonter le moral (un clin d’oeil au film Zombiland).
En tout cas, le message est clair : Achetez une bonne Chevrolet et vous survivrez.


Force est de constater que la thématique conspirationniste est devenue un véritable phénomène de société. Et récément les médias dominants ont même étés contraints d’admettre que ce genre de thèses ne sont pas dénuées d’un fond de vérité. Et du point de vue du marketing, le survivalisme est en train de devenir un véritable segment de marché.

Dans un proche avenir, on peut donc s’attendre que ce phénomène prenne encore plus d’ampleur. Par exemple, des émissions exploitant les thèmes conspis pourront être lancées en prime time. Des journalistes de la presse traditionnelle pourront également se recycler dans ce qu’on appelle “complotisme”, des sites professionnels pourront même émerger.

Mais que l’on ne s’y trompe pas, il s’agira d’un conspirationnisme “light” faussement subversif qui évitera d’aborder les sujets brûlants sinon d’une manière déviée. Rappellez vous que les véritables chercheurs de vérité seront toujours ceux qui travaillent bénévolement en marge du système.



Chevy Super Bowl Commercial End Of World superbowl 46



http://realinfos.wordpress.com/2012/02/06/et-maintenant-la-pub-de-la-fin-du-monde/



Vidéo trouvée sur : http://www.wendy-leblog.com/

http://leschroniquesderorschach.blogspot.com/2012/02/et-maintenant-la-pub-de-la-fin-du-monde.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   9/2/2012, 11:08

Média et propagande: AFP (Agence France Pressetituée)

La vérité si je mens !





Hugo Chavez, l’Agence France Presse et le rôle des médias


Introduction

La visite du Président iranien Mahmoud Ahmadinejad au Venezuela, le 9 janvier 2012, a fait l’objet d’une couverture médiatique internationale. L’Agence France-Presse (AFP) a également couvert l’événement par le biais, entre autres, de sa chaîne de télévision AFPTV. Néanmoins, l’AFPTV s’est rendue coupable d’une grave dérive en publiant et en manipulant une vidéo tronquée du discours du Président vénézuélien Hugo Chávez, contrevenant à l’éthique journalistique qui impose à la presse de transmettre une information véridique et non biaisée à l’opinion publique. Cette affaire conduit inévitablement à se questionner sur le rôle des médias dans nos sociétés.


L’Agence France-Presse (AFP)

L’AFP est la toute première agence mondiale d’information puisque son histoire remonte à la création en 1835 de l’agence Havas, « pionnière des agences de presse internationales ». En 1944, un groupe de journalistes résistants reprit le contrôle de l’Office Français d’Information – alors sous contrôle du régime de Vichy pendant l’occupation nazie – et le rebaptisa Agence France-Presse[1].

L’institution se qualifie d’« agence de presse indépendante », même si une partie substantielle de son budget dépend des abonnements des services publics, c’est-à-dire de l’Etat. Ses principes fondamentaux, définis dans le statut de 1957, sont néanmoins censés garantir « l’indépendance de l’agence et la liberté d’action de ses journalistes ». D’après son article 2, « l’Agence France-Presse ne peut en aucune circonstance tenir compte d’influences ou de considérations de nature à compromettre l’exactitude ou l’objectivité de l’information; elle ne doit, en aucune circonstance, passer sous le contrôle de droit ou de fait d’un groupement idéologique, politique ou économique ». Ainsi, l’AFP revendique son impartialité et son objectivité[2].

L’AFP dispose d’un réseau conséquent de 2 900 collaborateurs de 80 nationalités différentes, répartis dans 165 pays, lesquels rendent compte en six langues différentes (français, anglais, espagnol, allemand, portugais et arabe) « de la marche de la planète, 24 heures sur 24, en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie[3] ». L’agence diffuse ainsi 5 000 dépêches par jour dans tous les domaines de l’actualité et dispose, en plus du texte, d’un service photo international (2 000 photos par jour et 8 millions de photos d’archives), d’une chaîne de télévision AFPTV (500 vidéos par mois) et d’une palette multimédia[4].

L’AFP revendique une marque de fabrique qui fait, selon elle, sa renommée dans le monde entier : la crédibilité. Elle est illustrée par la maxime suivante : « La fiabilité est notre absolue priorité ». L’organisme est composé de « journalistes professionnels expérimentés » qui « exercent leur métier dans la plus grande rigueur », « trient, hiérarchisent les informations, vérifient les faits pour les mettre en perspective ». Selon l’entité de presse, elle fournit « une information rapide, vérifiée et complète sur les événements qui font l’actualité internationale[5] ».


La visite du Président Ahmadinejad au Venezuela




Lors de la visite officielle du Président iranien Mahmoud Ahmadinejad au Venezuela, l’AFPTV a publié une vidéo de 58 secondes sous le titre « Ahmadinejad et Chávez ‘attaqueront Washington’ », dans lequel les journalistes L. Ramirez et L. de Suremain retranscrivent un extrait du discours du Président Hugo Chávez sur le perron du Palais présidentiel. Les deux présidents se trouvent côte à côte, entourés d’officiers militaires. La voix off traduit donc les propos de Chávez et l’extrait se lit comme suit : « Ahmadinejad et moi, depuis le perron du Palais présidentiel, viserons Washington avec des canons et des missiles. Parce que nous allons attaquer Washington[6] ».

Ainsi, dans le reportage réalisé par l’AFPTV, il semble que le Président Chávez menace les Etats-Unis d’une attaque militaire. Les propos semblent assez étranges et surprennent l’opinion publique. S’agit-il d’une déclaration de guerre à l’encontre de la puissance américaine, sachant que les relations entre les deux nations sont conflictuelles depuis plus d’une décennie ? Impossible d’en savoir davantage en raison du caractère succinct de l’extrait.

Une analyse de l’ensemble du discours de Chávez permet néanmoins de découvrir une toute autre réalité. En effet, le discours a été délibérément tronqué par l’AFPTV, qui en a sélectionné un passage afin de faire croire à l’opinion publique que Chávez menaçait explicitement les Etats-Unis. En réalité, les propos du président vénézuélien stigmatisaient la diabolisation de l’Iran et du Venezuela par les Etats-Unis et une grande partie de la presse occidentale. La déclaration complète est totalement différente :

« Les porte-paroles de l’impérialisme disent, les médias de l’impérialisme affirment, et leurs laquais présents dans ce pays le répètent tels des perroquets, que l’Iran se trouve au Venezuela, qu’Ahmadinejad est à Caracas, car en ce moment même, à 2h30 de l’après-midi, comme si nous allions, Ahmadinejad et moi, depuis les sous-sols [du palais présidentiel] de Miraflores, ajuster notre tir en direction de Washington, et que vont sortir de là de grands canons et des missiles car nous allons attaquer Washington. C’est quasiment ce qu’ils disent. Ou que la colline où se trouvent les journalistes, là, va s’ouvrir, et qu’une grande bombe atomique va en sortir. C’est quasiment ce qu’ils affirment. Il faut en rire mais il faut également être attentifs[7] ».

La volonté de manipulation et de tromperie est manifestement évidente, sans compter les erreurs – délibérées ? – de traduction. Face au tollé suscité sur Internet, l’AFP a modifié le titre initial et l’a remplace par « Chávez ironise en disant qu’il va attaquer les USA[8] ».

L’Agence a également publié le commentaire suivant sur son compte Facebook :
« L’AFP a publié une version corrigée d’une vidéo sur des déclarations du président vénézuélien Hugo Chavez lors de la récente visite à Caracas de son homologue iranien Mahmoud Ahmadinejad. Sur les six versions de cette vidéo AFP, la version en français comportait une erreur par défaut de mise en contexte d’une déclaration de M. Chavez. Une nouvelle version de cette vidéo, avec mise en contexte, a été diffusée[9] ».

Mais là encore, le nouveau titre – seul changement dans la nouvelle vidéo – est trompeur. En effet, le Président Chávez n’ironise pas sur une éventuelle attaque contre les Etats-Unis mais fustige les déclarations des médias qui prétendent que le Venezuela et l’Iran sont sur le point de déclarer la guerre à Washington. Ainsi, l’AFP transforme une critique de la presse occidentale en un discours belliqueux anti-américain.

Par ailleurs, cet ajustement n’a guère convaincu les internautes, outrés par le comportement de l’agence de presse comme l’illustrent certains commentaires : « C’est l’AFP qui envoie des missiles sur l’information et sur l’opinion publique ! », « La vidéo originale est une preuve irréfutable de calomnie et de manipulation du peuple Français », « agence de propagande », « À croire que le monde veut vraiment la guerre contre l’Iran et le Venezuela », « C’est la nouvelle PRAVDA[10] », « Ce que vous faites est d’une extrême gravité. Vous faites une propagande de guerre », « Comment les “journalistes” de l’AFP ont-ils osé, avec un ce grotesque mensonge prendre un tel risque, surtout à l’ère d’internet où tout peut être contrôlé et vérifié[11] ? ».


En réalité, le discours du président Chávez, qui a duré près d’une demi-heure et qui a été réduit à ces 58 secondes par l’AFP, était davantage un plaidoyer pour la paix mondiale qu’une déclaration de guerre contre les États-Unis comme l’illustrent ces extraits :


-Chávez : « La plus grande aspiration de nos peuples est la paix et on nous accuse de belliqueux ou de va-t-en-guerre. Nous ne sommes pas des va-t-en-guerre. L’Iran n’a envahi personne. La révolution islamique d’Iran n’a envahi personne. La révolution bolivarienne n’a envahi personne. Nous n’avons jamais bombardé quiconque. Qui a envahi des pays et des peuples entiers depuis plus de 100 ans ? Qui a jeté des milliers de bombes sur des peuples sans défense, y compris des bombes atomiques ? Qui a favorisé des coups d’Etat, des massacres et des génocides ? Qui a utilisé la guerre chimique, la guerre biologique et la guerre bactériologique contre des peuples entiers ? Ce n’est pas nous. Nous autres faisons partie des peuples qui ont été agressés. Et nous continuons à être agressés. Et on prétend nous présenter comme étant les agresseurs. Comme le dit Eduardo Galeano : « C’est l’histoire du monde à l’envers ».


De la même manière, le discours du président iranien n’était pas forcément hostile aux Etats-Unis :

-Ahmadinejad : « Nous aimons tous les peuples, y compris le peuple américain qui souffre sous la domination des arrogants. Nous sommes aux côtés de tous les peuples pour qu’ils parviennent à conquérir leurs droits inaliénables. Notre arme est la logique, notre arme est la culture, nos armes sont les valeurs humaines. Nos armes sont l’effort et le travail qui permettront de conquérir les droits de ceux qui souffrent. Notre arme est l’amour, la tendresse et l’amitié pour lesquels nous serons unis à jamais[12] ».


Conclusion

Le cas d’AFPTV est emblématique des dérives journalistiques de plus en plus fréquentes. En effet, de nombreux médias ne jouent plus leur rôle d’informateurs et d’analystes, mais se contentent d’un rôle de propagandiste au service de l’idéologie dominante et de l’ordre établi. La concentration des médias au sein de grands groupes économiques et financiers porte gravement atteinte à l’impartialité et l’indépendance de cette même presse qui répond à un agenda politique bien précis, au détriment de la diffusion d’une information fiable.

Pourtant, la Charte d’éthique professionnelle des journalistes « tient l’esprit critique, la véracité, l’exactitude, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, pour les piliers de l’action journalistique ; tient l’accusation sans preuve, l’intention de nuire, l’altération des documents, la déformation des faits, le détournement d’images, le mensonge, la manipulation, la censure et l’autocensure, la non vérification des faits, pour les plus graves dérives professionnelles[13] ».

Au lieu de respecter cette profession de foi, l’AFP s’est rendue coupable d’une dramatique faute professionnelle, trompant l’opinion publique et bafouant les principes fondamentaux de la profession journalistique, en particulier son propre statut. Dans ce cas précis, l’agence s’est comportée comme une officine de propagande destinée à diaboliser le président vénézuélien Hugo Chávez, outrageant ainsi la mémoire de ses pères fondateurs, qui eux avaient choisi, sous le joug nazi, de lutter contre la désinformation, « de passer la vérité en contrebande » si cela était nécessaire – pour reprendre les propos de Robespierre –, afin de la faire parvenir aux citoyens.

Salim Lamrani : Docteur ès Etudes Ibériques et Latino-américaines de l’Université Paris Sorbonne-Paris IV, Salim Lamrani est enseignant chargé de cours à l’Université Paris Sorbonne-Paris IV, et l’Université Paris-Est Marne-la-Vallée, et journaliste, spécialiste des relations entre Cuba et les Etats-Unis.

Son dernier ouvrage s’intitule État de siège. Les sanctions économiques des Etats-Unis contre Cuba, Paris, Éditions Estrella, 2011 (prologue de Wayne S. Smith et préface de Paul Estrade).

Contact : Salim.Lamrani@univ-mlv.fr ; lamranisalim@yahoo.fr

[1] Agence France-Presse, « Notre histoire ». http://www.afp.com/afpcom/fr/content/afp/historique (site consulté le 15 janvier 2012).

[2] Ibid.

[3] Agence France-Presse, « Nos missions ». http://www.afp.com/afpcom/fr/content/afp/nos-missions (site consulté le 15 janvier 2012).

[4] Agence France-Presse, « Nos services ? ». http://www.afp.com/afpcom/fr/content/afp/nos-services (site consulté le 15 janvier 2012).

[5] Agence France-Presse, « Qui sommes-nous ? ». http://www.afp.com/afpcom/fr/content/afp (site consulté le 15 janvier 2012).

[6] Agence France-Presse TV, « Ahmadinejad et Chávez ‘attaqueront Washington’ », 12 janvier 2012. http://www.dailymotion.com/video/xnmnx0_ahmadinejad-et-chavez-attaqueront-washington_news (site consulté le 15 janvier 2012).

[7] Vincent Lapierre, « l’AFP en flagrant délit de manipulation sur Chavez et Ahmadinejad », Agora Vox, 12 janvier 2012. http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/l-afp-en-flagrant-delit-de-33296 (site consulté le 15 janvier 2012).

[8] AFPTV, « Chávez ironise en disant qu’il va attaquer les USA », 12 janvier 2012. http://www.dailymotion.com/video/xnmo85_chavez-ironise-en-disant-qu-il-va-attaquer-les-usa_news (site consulté le 15 janvier 2012).

[9] Agence France-Presse, https://www.facebook.com/notes/agence-france-presse/birmanie-le-pouvoir-signe-un-cessez-le-feu-avec-les-karens/350015721677140 (site consulté le 15 janvier 2012).

[10] Ibid.

[11] AFPTV, « Chávez ironise en disant qu’il va attaquer les USA », op. cit.

[12] Vincent Lapierre, op. cit.

[13] Syndicat national des journalistes, « Charte d’éthique professionnelle des journalistes », mars 2011. http://www.snj.fr/spip.php?article1032 (site consulté le 13 septembre 2011).

Citation :
Il faut tout simplement arrêter de les lire ou les regarder à la télé. Quand ils n’auront plus de lecteurs ou d’auditeurs, ils comprendront peut-être.

http://resistance71.wordpress.com/2012/02/08/media-et-propagande-afp-agence-france-pressetituee-la-verite-si-je-mens/

http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=9643



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matrix



Nombre de messages : 39
Age : 27
Date d'inscription : 17/12/2011

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   9/2/2012, 14:55

Exemple d'informations inutiles "comme l'année dernière"

(Lobotomie)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   10/2/2012, 09:00

Psychologie de masse et Nouvel Ordre Mondial 1-2





Psychologie de masse et Nouvel Ordre Mondial 2-2



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shavo

avatar

Nombre de messages : 92
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 15/04/2009

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   10/2/2012, 22:52

En parlant de psychologie de masse, deux emissions "fiction" sur la fin de l'euro et le retour au franc diffusé à quelques semaine d'intervalle par BFMTV et M6. "Drôle" de canular scratch :

BFMTV:


M6:

Je trouve ca malsain de diffuser ce genre de programmes vue la gravité du sujet et la confusion que ca peut provoquer. Ils font leur petites expérience et nous montrent au passage, à quel point l'information est manipulable... Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   16/3/2012, 09:28

Média et propagande: un journaliste démissionnaire d’Al Jazeera dénonce…

D’un ex journaliste d’Al Jazeera: “Il n’y a plus de journalisme indépendant”



Ali Hashem


Les chaînes de télévision se sont transformées en partis politiques, poussant l’agenda de forces extérieures, a dit à RT l’ancien correspondant de la chaîne Al Jazeera à Beyrouth, Ali Hashem. Hashem s’est vu être mis sous les feux de la rampe après avoir démissionné de la chaîne de télévision citant sa partialité dans la couverture de l’information.

Dans des courriers électroniques fuités par des hackers syriens, Ali Hashem laissait passer sa colère contre la couverture unidimensionnelle d’Al Jazeera sur la Syrie et son refus de couvrir les évènements de Bahreïn. Dans une interview exclusive avec RT, l’ancien corespondant à Beyrouth Hashem n’a pas voulu en dire plus sur sa démission, mais a insisté sur le fait que de nos jours, l’idée que les médias sont indépendants est un mythe.

“Il n’y a plus de médias indépendants. Tout est fait pour l‘agenda de ceux qui paient, financent le média”, a t’il dit. “La politisation des médias veut dire qu’aujourd’hui, ceux-ci sont des partis politiques. Tout le monde prend partie, se bat pour son point de vue et utilise tous les outils et moyens possibles à leur disposition afin que leur vue touche le plus grand nombre possible.”

C’est maintenant le travail de ceux qui s’informent de comparer les informations de plusieurs sources différentes et de tirer leurs conclusions eux-même, pense le journaliste. “Aujourd’hui, nous sommes dans l’ère de l’information open source – source libre – et tout le monde peut obtenir l’information qu’il désire.”

Hashem a dit que le problème de cet état de fait est que certains médias peuvent atteindre une audience bien supérieure à d’autres et “ce qu’ils disent pourra sembler être factuel alors que çà ne l’est pas.” A t’il dit.

Les médias de masse devraient être “immunisés”, impartiaux lorsqu’il s’agit de conflit, cela garantit alors la liberté de parole et d’expression, pense Ali Hashem.

“En 2006, Israël a bombardé la chaîne de télévision Al-Manar parce qu’ils disaient que celle-ci diffusait de la propagande contre Israël”, dit-il. “Al-Manar était d’un côté de la guerre et ils supportaient le Hezbollah, la résistance et la guerre contre Israël. Mais ceci donne t’il à Israël l’excuse de les bombarder ? Certainement pas.”

“En tant que journalistes, nous devrions, et ce quelque soit notre point de vue (parce qu’il est clair qu’il n’y a plus de journalisme indépendant), avoir le droit de dire ce que nous voulons en toute sécurité, sans avoir à être menacés de bombardement, ou tués, exécutés ou arrêtés”, a conclu Hashem.

Al Jazeera a subi récemment un exode du personnel clef de son bureau de Beyrouth: le correspondant Ali Hashem, le directeur de gestion Hassan Shaaban et le producteur Mousa Ahmad.

Tous ces professionnels ont mentionné la partialité dans la couverture de l’information sur le printemps arabe de la part de la chaîne, spécifiquement en ce qui concerne les évènements de Syrie et du Bahreïn, comme étant la cause de leur départ.

url de l’article original (avec vidéo de l’ interview du journaliste en anglais):

http://rt.com/news/hashem-al-jazeera-resignation-523/

~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

http://resistance71.wordpress.com/2012/03/15/media-et-propagande-un-journaliste-demissionnaire-dal-jazeera-denonce/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   17/3/2012, 12:50

Plus que 3 jours avant la troisième édition des BOBARDS D’OR 2012






Votez - Consulter les premiers résultats - Inscrivez-vous

http://www.bobards-dor.fr/2012/


Polémia vous attend le 20 mars prochain à 20 heures
Salle Athènes-Services
8 rue d’Athènes
75009 PARIS

Cette cérémonie distingue et honore les journalistes les plus habiles ou les plus audacieux, ces désinformateurs d’un totalitarisme « doux » dont les mensonges répétés finissent par s’imposer dans les esprits et dictent les politiques de « droite » comme de « gauche ».

D’ici là, rendez-vous sur le site des BOBARDS D’OR pour participer au vote en ligne afin d'élire, dans chacune des quatre catégories (presse écrite, radio, télévision, bobards de guerre), les bobards les plus édifiants (voir également : http://www.polemia.com/article.php?id=4640).

www.bobards-dor.fr

Vous pourrez, en même temps, consulter les premiers résultats.

Le vainqueur de chaque catégorie sera désigné, dans un deuxième temps, par le public en direct, au cours de la cérémonie du 20 mars.

http://www.polemia.com/article.php?id=4666

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   30/3/2012, 10:36

New York bannit de l'école les mots politiquement incorrects



Un texte du département de l'éducation de la ville de New York veut éviter les mots et les concepts qui pourraient choquer les élèves.

Le politiquement correct a atteint des nouveaux sommets avec les dernières recommandations du département de l'éducation de la ville de New York qui veut bannir l'utilisation de mots comme «dinosaure», «anniversaire», «divorce» et «maladie» dans les écoles pour ne pas «provoquer des émotions déplaisantes chez les élèves», a révélé le New York Post .

Les dinosaures sont indésirables car ils évoquent fortement la théorie de l'évolution de Darwin, qui pourrait mettre mal à l'aise les fondamentalistes chrétiens défendant le créationnisme. Pour «divorce» et «maladie», les élèves peuvent avoir souffert d'une séparation dans leur famille ou avoir perdu un proche à la suite d'une maladie grave. Les anniversaires sont à exclure pour ne pas offenser les témoins de Jéhovah, qui ne les fêtent pas.

«Certains de ces sujets peuvent être parfaitement acceptables dans d'autres contextes, mais n'ont pas leur place dans une évaluation faite à l'échelle d'une ville ou d'un État», précise le texte du département de l'éducation.
Deux fois plus de mots à New York

Ces recommandations ont été faites à l'attention des entreprises rédigeant les tests utilisés pour comparer le niveau des élèves dans les diverses écoles de la ville de New York. Des documents équivalents ont déjà été mis en place par divers États américains, mais celui de New York est deux fois plus long que la moyenne, avec une cinquantaine d'entrées.

La liste est d'ailleurs tellement exhaustive qu'elle recouvre un très grand nombre de thèmes de la vie courante. Les mots qui suggèrent des différences de revenu, la pauvreté (comme le chômage) ou la richesse (comme «maison avec piscine») sont à exclure car ils pourraient rendre les enfants jaloux de ce qu'ils n'ont pas.

«Je ne sais pas comment ils font pour décider ce qu'il ne faut pas inclure, tous les aspects de la vie sont sur cette liste», a commenté sur CBS Seymour Fliegel, président du Center for Educational Innovation à New York.

Le «terrorisme», trop effrayant, est aussi sur la liste, tout comme, l'«esclavage», trop polémique.

La publication de ces recommandations a provoqué des réactions outrées de la part de nombreux éducateurs et enseignants à New York.

La liste complète des termes et concepts à éviter:

• Mauvais traitements (physiques, sexuels, émotionnels ou psychologiques)

• l'alcool (bière et spiritueux), le tabac et les drogues

• les anniversaires

• les fonctions physiologiques

• le cancer (et autres maladies)

• les catastrophes naturelles

• les célébrités

• les enfants faisant face à des problèmes graves

• les cigarettes (et autres accessoires liés au tabagisme)

• les ordinateurs à la maison (les ordinateurs à l'école ou dans une bibliothèque sont acceptables)

• la criminalité

• la mort et les maladies

• le divorce

• l'évolution des espèces (théorie de Darwin)

• les cadeaux coûteux, les vacances et les

• les jeux d'argent

• Halloween

• Les sans-abri

• les maisons avec piscine

• la chasse

• la malbouffe (junk food)

• les sujets sportifs qui nécessitent des connaissances préalables

• La perte d'emploi

• les armes nucléaires

• les sujets occultes (comme la divination)

• la parapsychologie

• la politique

• la pornographie

• la pauvreté

• Le rap (musique)

• la religion

• les fêtes et vacances religieuses (comme Noël, Yom Kippour et le Ramadan)

• le rock and roll

• les fugues

• l'esclavage

• le terrorisme

• l'usage excessif de la télévision et des jeux vidéo

• les sujets choquants et perturbants (comme les refuges pour animaux domestiques)

• les animaux nuisibles (rats et cafards)

• la violence

• la guerre et les actes violents

• les armes (armes à feu, couteaux, etc.)

• la sorcellerie

http://www.lefigaro.fr/international/2012/03/28/01003-20120328ARTFIG00531-new-york-bannit-de-l-ecole-les-mots-politiquement-incorrects.php

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   2/4/2012, 10:31

Manipulation des images

Sur ce site : http://www.fourandsix.com/photo-tampering-history/

Navigation par années, voir index sur la partie droite de la page d'accueil...
A gauche ou en haut, l'image trafiquée, à droite ou en bas l'image originale...

Édifiant non ? cyclops

Un exemple ou deux :



Le célèbre portrait d'Abraham Lincoln est en fait une composition faite à partir de son visage superposé au corps de John Calhoun, un politicien de l'époque...



Gommage de la mosquée du dôme sur un document publié par le Rabbinat militaire israélien...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   18/4/2012, 20:50

Comment les médias poussent à la guerre ?



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   24/4/2012, 12:02





Calvi, le pire journaleux de France,
le + communautariste,
le + aux ordres






On croit rêver ! Le pire journaliste, celui qui trompe le plus les Français, celui qui est le plus aux ordres de l'Oligarchie militaro-financière... sacré meilleur journaliste ! Il orchestre une émission de faux débats avec des invités ayant tous la même opinion (ultra-libérale, atlantiste, va-t-en guerres, etc), et il est tout sauf indépendant ! Notre pays est tombé sur la tête !


Yves Calvi sacré meilleur journaliste politique !!!


Eh non, amis lecteurs d’AgoraVox, vous ne rêvez pas, c’est ce qui ressort d’un sondage effectué par l’institut Harris Interactive pour le compte de l’hebdomadaire Télé Poche. Yves Calvi, ce nounours pataud élevé dans la dévotion du libéralisme, écrase la concurrence. Certes, mieux vaut lire ça qu’être aveugle, mais ça fiche quand même les boules, pour parler trivialement...

Écrabouillé, le Pujadas ; laminée, la Ferrari ; carbonisés, les Lapix, Chazal, Pernaud et Sylvestre ; réduits en bouillie, les Lucet, Field, Elkrief et autre Muhlmann ; bref, tous ceux* qui ont été opposés aux trois grands vainqueurs de cette enquête Harris Interactive. On ne plaindra évidemment pas les battus, dont l’incompétence le dispute le plus souvent à la servilité. Mais on ne manquera pas de s’étonner – le mot est faible – du palmarès en découvrant le podium sorti de l’échantillon des 1152 cobayes « représentatifs » de la population française sur les principaux items :

Interviewer politique le plus impartial : 1) Yves Calvi, 2) Laurent Delahousse, 3) Jean-Michel Aphatie. On nage en plein délire !

Celui qui ose poser tous les types de questions : 1) Yves Calvi, 2) Jean-Michel Aphatie, 3) Laurent Delahousse. Le cauchemar continue !

Celui qui pose les questions les plus pertinentes : 1) Yves Calvi, 2) Jean-Michel Aphatie, 3) Laurent Delahousse. On frôle l’attaque cardiaque !

Le plus politiquement indépendant : 1) Yves Calvi, 2) Jean-Michel Aphatie, 3) Laurent Delahousse. Trop, c’est trop, là on est carrément mort de rire !

La synthèse de l’enquête est évidemment à l’aune de ce qui précède. Elle est résumée dans cet item : Quel est le meilleur interviewer politique ? Sans surprise, le gagnant est... Yves Calvi, médaille d’or avec 27,7 %, devant Jean-Michel Aphatie, médaille d’argent avec 16,1 %, et Laurent Delahousse, médaille de bronze avec 9,7 %.

Comment s’étonner, au vu de tels résultats, de l’état de délabrement de la pensée politique chez un grand nombre de nos concitoyens ? Comment s’étonner de la prédominance, dans notre pays, des idées libérales insidieusement véhiculées par ces valets de l’oligarchie ? Il suffit, à cet égard, de constater quels sont les invités politiques d’Yves Calvi dans son émission Mots Croisés, et plus encore dans sa quotidienne C dans l’air : une écrasante majorité de journalistes, éditorialistes, politologues et économistes de droite, la palme revenant à l’omniprésent, omniscient et omnimanipulateur Dominique Reynié, compère préféré du présentateur.

J’espère de tout cœur que, dans les années qui viennent, le peuple français prendra conscience de la manière dont il est roulé dans la farine par les oligarques avec la complicité de personnages politiques et médiatiques serviles ; et j’espère en conséquence que ce peuple saura se dresser pour balayer ces clans d’intérêt scandaleusement nourris de la sueur, et parfois du sang, des travailleurs. Le sondage de Télé Poche montre malheureusement qu’il reste un énorme travail à accomplir.

* Curieusement, n’ont pas été testés, dans les items évoqués, Bourdin, Barthès, Pulvar, Zemmour, Naulleau et Polony. Á la question « Quel serait, parmi ces autres journalistes, le meilleur intervieweur politique, Bourdin l’emporte largement avec 40,1 % des voix, nettement devant Barthès et Pulvar. On ne peut pas dire, hélas ! que ceux-là relèvent beaucoup le niveau.

http://sos-crise.over-blog.com/article-calvi-le-pire-journaleux-de-france-le-communautariste-le-aux-ordres-103888942.html

http://www.agoravox.fr/actualites/medias/article/yves-calvi-sacre-meilleur-115237]

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   29/4/2012, 13:09

Je vais faire courte ma quenelle.

Calvi son vrai nom est Yves Calvitie. D'ailleurs si vous voulez perdre vos cheveux* il suffit de lire tout ça.

http://www.harrisinteractive.fr/news/SondagesPublies.asp

*et ce qu'il y a en dessous.

Pour l'autre je cite:
Apathie est un terme médical désignant un état de fatigue physique ou intellectuelle profond (mais le plus souvent réversible) se caractérisant par une indifférence à l'émotion et aux désirs. Ne pas confondre avec l'ataraxie.

Pour laurent delahousse j'ai rien contre lui, en faite pour moi c'est comme si il n'existait pas.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_Roland_Dorgel%C3%A8s

J'ai deux prix à décerner ("égalité" des sexes oblige)
Les deux qui m'horripile:

Nicolas Poincaré et Pascale Clark (ex æquo avec Géraldine Muhlmann) qui dit mieux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
NON"O"NOM

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Herault
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   29/4/2012, 17:28

Son véritable nom c'est Yves Krettly, né le 30 août 1959 à Boulogne-Billancourt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   29/4/2012, 18:09

Merci pour la précision Non"o"NOM Smile Tu as une source au sujet de cette info ?

C.isme Razz Pas mal les deux/trois exemples cités !!! Pour Poincarré, tu es sûr du prénom ? C'est bien Nicolas ? Pas Nicole ? C'est quoi son domaine de prédilection à ce journaleux ? La théorie du Genre ?


Quand à Harris et à ses clones de sondages tous aussi vides de sens les uns que les autres ça fout le tournis c'est clair !!

N'ayant plus de télé depuis un bout de temps, je suis en mal de répondre à ta demande de surenchère à moins de te balancer un ou deux brontosaures issus des temps où les écrans plasma n'existaient que dans quelques romans de SF Razz


Elkabbach et Nicolas Sarkozy, le 23 janvier au diner annuel du Crijf.

Un autre qui me plait beaucoup, en particulier l'harmonie gracieuse de son sourire franc du collier Razz


Antoine Sfeir

Une interview d'Antoine sur le site du CRIJF
http://www.crif.org/actualites/Antoine-Sfeir-les-Freres-musulmans-epee-de-Damocles-en-Egypte23524

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NON"O"NOM

avatar

Nombre de messages : 76
Localisation : Herault
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   29/4/2012, 18:18

Bardamu a écrit:
Merci pour la précision Non"o"NOM Smile Tu as une source au sujet de cette info ?

C.isme Razz Pas mal les deux/trois exemples cités !!! Pour Poincarré, tu es sûr du prénom ? C'est bien Nicolas ? Pas Nicole ? C'est quoi son domaine de prédilection à ce journaleux ? La théorie du Genre ?


Quand à Harris et à ses clones de sondages tous aussi vides de sens les uns que les autres ça fout le tournis c'est clair !!

N'ayant plus de télé depuis un bout de temps, je suis en mal de répondre à ta demande de surenchère à moins de te balancer un ou deux brontosaures issus des temps où les écrans plasma n'existaient que dans quelques romans de SF Razz


Elkabbach et Nicolas Sarkozy, le 23 janvier au diner annuel du Crijf.

Un autre qui me plait beaucoup, en particulier l'harmonie gracieuse de son sourire franc du collier Razz


Antoine Sfeir

Une interview d'Antoine sur le site du CRIJF
http://www.crif.org/actualites/Antoine-Sfeir-les-Freres-musulmans-epee-de-Damocles-en-Egypte23524

PRECISION ==> http://fr.wikipedia.org/wiki/Yves_Calvi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   29/4/2012, 20:24

Merci pour le Krettly NON"O"NOM c'est qu'il faudra bien voir un jour d'où sort Calvi, j'y penserais.

Bardamu a écrit:

N'ayant plus de télé depuis un bout de temps, je suis en mal de répondre à ta demande de surenchère à moins de te balancer un ou deux brontosaures issus des temps où les écrans plasma n'existaient que dans quelques romans de SF Razz

Tu as choisis des valeurs sures Bardamu mais quelques peu en décompositions à la Arlette Chabot, ce sont toujours de bon piliers de bar, Antoine Sfeir vivement qu'il finisse aussi au Qatar.
Moi je n'es fait que donner mes "coups de coeur" mais je suis alergique à bien d'autres.

Autre choix
Nicolas Demorand par exemple
agent__001 sur dailymotion à d'ailleurs balancé une veille vidéo de lui avec notre amis Todd.
On peut voir l'évolution du personnage avec par exemple le passage de chez Pierre Carles dans son dernier petit film. "lisez libé, lisez le, lisez le..... Diablerit " c'est bien l'instant le plus américan psycho du film.

Je remarque tout de même qu'en France la critique médiatique est elle même encore bien marquée soit à gauche soit à droite et qu'il n'existe pas de critique médiatique plutôt centristre.
Je parle de manière générale.
Enfin je sais pas si vous allez comprendre ce questionnement. Je ne sais pas d'ailleurs si ça servirait à quelques choses. Au fond un journaliste politiquement indépendant ne peut être qu'un journaliste lobotomisé qui bave, il n'y a que très peu de journalistes qui n'ont pas quelques questions historiques tabou à esquiver, que ce soit en public ou en privé.

PS Poincarré et Muhlmann on eu un enfant. Gender numéro 666 jocolor
J'arrête mes bêtises. Bonne soirée à tous.

___
Décidément...Je fais des petites notes des fois et j'ai trop envie de vous mettre 2 autres gugus de la classe américaine.

Cavada à
Serge Moati: " Vous êtes un noble interprète de la pensée obscure."
J'ai retrouvé la source 12 décembre 2011 « Objectif Elysée » dans les première minutes après son speech d'introduction gesticulatoire.

http://www.nationspresse.info/?p=153564

Sur Serge Moati (Lancement du Projet Aladin), lui non plus je le sent pas du tout.
http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/Revoir-nos-emissions/L-invite/Episodes/p-18624-Serge-Moati.htm

Je ne sais pas pour vous, mais pour ce que j'en est vu et écouté à la radio ces élections furent d'un grand cru ripoublicain et la fin actuelle sent le bouchon.


Dernière édition par c.isme le 20/5/2012, 17:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   10/5/2012, 17:36

Un bel exemple de propagande crasseuse. Si il existait sur le forum un sujet "décharge public" ou "chiotte crasseux", c'est là que j'aurais posté cette étude.

L'étude scientifique qui établit un lien
entre homophobie et homosexualité refoulée

Une étude américaine publiée en avril fait le lien entre homosexualité refoulée, éducation parentale autoritaire et homophobie.

On s'est aperçu que les participants dont les parents étaient ouverts d'esprit avaient plus de chances d'être en accord avec leur orientation sexuelle implicite et moins de probabilités d'être homophobes. Crédit Reuters

Vous souvenez-vous du pasteur Ted Haggard ? Probablement pas. Pourtant cet homme de foi, président de l'Association nationale des évangéliques, un puissant groupe religieux conservateur, a fait beaucoup parler de lui en novembre 2006. Mike Jones, un prostitué, affirmait alors que cet homme marié et père de cinq enfants, était son amant. Le pasteur, fermement opposé au mariage entre personnes de même sexe, a nié, les médias se sont emparés de cette histoire rocambolesque. Avec le temps, l'affaire s'est tassée. Le doute, lui, est resté.

Mais Ted Haggard est loin d'être l'unique personnalité contre le mariage gay à s'être retrouvé dans une telle situation. Le sénateur républicain Larry Craig, ou Glenn Murphy Jr., ex-président de la Fédération Nationale des Jeunes républicains, en font par exemple partie. Et avec ce qu'on pourrait qualifier de scandales politiques, l'idée que les homophobes sont en fait des homosexuels refoulés fait son chemin.

Une étude réalisée par des chercheurs anglo-saxons et publiée en avril dans la revue scientifique Journal of Personality and Social Psychology viendrait en effet confirmer cette hypothèse, déjà soulevée par une étude de 1996.

Netta Weinstein, qui a dirigé les recherches, expliquait au site Science Daily que "les individus qui se disent hétérosexuels mais qui montrent une attirance importante pour des personnes de même sexe dans des tests psychologiques pourraient se sentir menacés par les homosexuels et les lesbiennes qui leur rappellent leurs propres tendances".

A l'initiative des Universités de Rochester, d'Essex et de Californie, les chercheurs ont conduit six expériences aux États-Unis et en Allemagne sur 784 étudiants de cycle supérieurs.

Les participants devaient d'abord indiquer sur une échelle de un à dix leur orientation sexuelle. Un signifiant "complètement gay" et dix "complètement hétérosexuel". Ils étaient ensuite soumis à un test pour mesurer leur orientation sexuelle "implicite". Ils devaient alors ranger des séries d'images et mots dans les catégories "homo" ou "hétéro". Ces images étaient précédées d'images subliminales comprenant les mots "moi" ou "les autres". Cette théorie, plus connue sous le nom d'association sémantique, montre qu'une association plus rapide entre les mots "homo" et "moi" couplée avec une jonction plus lente entre les mots "moi" et "hétéro" indique le signe d'une "orientation homosexuelle implicite".

L'expérience ne s'arrête pas là. Les chercheurs voulaient en effet comprendre d'où pouvait venir le refoulement de certains participants de leur sexualité. La réponse se trouve dans l'éducation parentale.

On s'est aperçu que les participants dont les parents étaient ouverts d'esprit avaient plus de chances d'être en accord avec leur orientation sexuelle implicite et moins de probabilités d'être homophobes. Au contraire, les individus qui se trouvent dans un déni de leur orientation sexuelle implicite avaient le plus souvent été élevés par des parents autoritaires, et peu tolérants vis-à-vis de la communauté gay.

Rien dans l'étude ne permet cependant de conclure que tous les homophobes seraient nécessairement des homosexuels refoulés.

http://actualite.portail.free.fr/monde/06-05-2012/l-etude-scientifique-qui-etablit-un-lien-entre-homophobie-et-homosexualite-refoulee/[b]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   13/5/2012, 03:54

Belle trouvaille Génial2 ça va rentrer dans mon top TEN. Ils ont réussi à trouver que l'éducation avait un effet sur les enfants ! Mon dieu alors ça personne n'y aurait jamais pensé. Moque2 Bref on a ici un texte qui nous prend pour des cons et il faudrait applaudire en plus.

"On s'est aperçu que les participants dont les parents étaient ouverts d'esprit avaient plus de chances d'être en accord avec leur orientation sexuelle implicite et moins de probabilités d'être homophobes. Au contraire, les individus qui se trouvent dans un déni de leur orientation sexuelle implicite avaient le plus souvent été élevés par des parents autoritaires, et peu tolérants vis-à-vis de la communauté gay."

On peut faire la même chose avec pleins d'autres sujets allant du désire des parents à voir leurs enfants ne pas finir fleuriste à la place d'avocat ou ne pas finir voleur (donc avocat ou psy ) à la place de fleuriste.
On pourrait même dire que si les enfants ne deviennent pas des criminels c'est de la faute des parents, quelle horreur pour les psychologues à 2 francs.........

Ce texte est du même type que "l'effet loupe" et d'une exception on en fera la règle, après quelques associations ou ministres de l'éducation vont s'en servir pour dire "les homophobes ou les gens normaux sont tous des pervères mais ils le cachent." La honte serait un sentiment à banir et vive les partouseries.
Partouseries que les politiques ont tant de mal à nous cacher "haa si seulement ont pouvaient passer pour des gens normaux grace à nos études bidons, nos perversions n'auraient plus besoins d'être cachées pour les élections et nos candidatures...."

"Ces images étaient précédées d'images subliminales" Diablerit Ces scientifiques eux n'ont pas honte, qui sait qui se cache encore derrière ces études, feront-ils la même expérience pour savoir qui est un assassins refoulé ? Un chanteur d'opéra refoulé ? Ou un braqueur de banque refoulé ?

La source étant indisponible j'ai trouvé ça sur la page de Netta Weinstein.

"Weinstein, N., Ryan, W., & DeHaan, C. (2010, July). What kind of parent-child relationships lead to homophobia (and by what mechanism)? In Assor, A. (Chair), A self-determination theory perspective on close relationships. Talk presented at the International Association for Relationships Research Conference, Hertzliya, Israel."

http://www.essex.ac.uk/psychology/department/people/weinstein.html

J'ai retrouvé l'article
http://www.atlantico.fr/decryptage/homosexuels-gays-homophobes-refoules-etude-scientifique-journal-personality-and-social-psychology-netta-weinstein-346419.html

Voilà l'exactitude scientifico-homo "Actualité gay: les homophobes tous des homos refoules" oubliant la dernière phrase de fin par opportunisme "Rien dans l'étude ne permet cependant de conclure que tous les homophobes seraient nécessairement des homosexuels refoulés."

http://www.gay-actualite.com/11544_les-homophobes-tous-des-homos-refoules
Arrow mène ici chez têtu

Si je n'étais pas aussi fainéant et fatigué de nature j'aurais bien éclaté cette étude sur plusieurs pages.
Ces cons sont payés à rien foutre je veux le même travail de tocard ! Mais je ne m'appelle pas moi Weinstein. (hasard ou réalité scientifique ?)

Ces scientifiques parleront-ils un jour des homo qui sont des hétéro refoulés ? J'oubliais "on ne trouve pas ce que l'on ne cherche pas."

A bove ante, ab asino retro, a stulto undique caveto

Mondo del mierda, perdona yo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   31/5/2012, 11:01

Doublon volontaire avec http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4243p90-actualites-de-big-brother#78908


Internés sur Internet

Du Pentagone à Google...

Auteur: L.T. / C.R.O.M.


Lorsqu’on devient conscient de la situation mondiale actuelle, on cherche une échappatoire. Quoi de plus normal? Mais avez-vous remarqué que plus les chercheurs se sentent impuissants face à l’Ordre Mondial liberticide, plus ils se réfugient sur Internet? Dégoûtés du combat politique, les nouveaux dissidents se perdent sur la Toile, débattent sur les forums, signent des pétitions anti-N.O.M. et recherchent l’information vraiment «libre», qui leur donnera l’impression d’être en dehors du panier de crabes. Mais le panier de crabes, c’est Internet! Difficile à accepter, car Internet facilite tant la vie et tout le monde y a librement accès. Et pourtant... À ceux qui sont faits prisonniers du filet, nous avons l’âme solidaire. À ceux qui répètent depuis des années qu’Internet est le dernier espace de liberté, nous allons démontrer le contraire.


Demandons-nous qui a créé Internet et dans quel but.

Vous avez probablement déjà entendu parler de la DARPA (Defense Advanced Research Projects Agency – Agence pour les projets de recherche avancée dans la défense). Chargée du développement des nouvelles technologies destinées à l’armée, la DARPA est à l’origine de nombreuses technologies dont l’impact a été immense dans le monde entier. Citons par exemple les réseaux informatiques, dont Arpanet, ancêtre d’Internet. Internet est donc né dans le département de la Défense de l’armée américaine, ce qui n’est pas anodin. C’est une arme de guerre qu’on a rendu publique.

Les origines historiques de la DARPA remontent à la création à partir de 1940 du National Defense Research Committee (Comité de recherche sur la défense nationale). La création de ce comité fut motivée par le lancement du satellite soviétique Spoutnik en 1957 – un coup dur pour les États-Unis qui, à l’instar de l’ennemi russe, s’étaient lancés dans la conquête de l’espace. Ainsi, le 7 février 1958, le président Eisenhower signe la directive donnant naissance à la DARPA, avec pour objectif que la technologie de l’armée américaine soit toujours supérieure à celle de ses ennemis.

Pensez-vous qu’un tel organisme partagerait ses armes avec la terre entière, mû par un sentiment irrésistible d’altruisme? Pensez-vous que l’armée américaine se soucie d’apporter la liberté aux citoyens du monde, comme elle le prétend? Si oui, alors vous ne disposez pas de toutes les données. Au nom de la démocratie, de la liberté et des droits de l’homme, Oncle Sam est prêt à utiliser n’importe quelle arme, aussi pernicieuse soit elle, et à outrepasser toutes les conventions internationales pour soumettre les résistants à son Ordre Mondial.

Nous allons le voir, toute découverte technologique issue de la DARPA a pour but le contrôle du cheptel humain. Contrôle des corps, mais surtout des consciences.

Vous savez que dans la recherche technologique, l’armée a environ 50 ans d’avance sur les technologies rendues publiques. Ce qui signifie que lorsqu’elle choisit de proposer une technologie au grand public, c’est qu’elle en a le contrôle, et qu’elle a parfaitement mesuré l’opportunité d’une telle décision.

Même si son mandat est principalement militaire, et que ses découvertes doivent par conséquent demeurer secrètes, plusieurs des projets de la DARPA ont trouvé des applications très répandues dans le domaine civil. Énumérons brièvement ces technologies afin de comprendre pourquoi on nous les a offertes.


LES DOMAINES DE RECHERCHE

Outre Internet, la DARPA est à l’origine du système GPS que nous utilisons quotidiennement aujourd’hui et qui permet notre localisation quasi instantanée.

On ne voit pas forcément le lien entre la DARPA et une course automobile. Pourtant ce lien existe. Le DARPA Urban Challenge (Défi urbain de la DARPA) met en compétition des véhicules, dont les équipages s’affrontent à Victorville, en Californie. Mais ce ne sont pas des pilotes humains qui conduisent ces véhicules, ce sont des ensembles extrêmement sophistiqués, composés de GPS, senseurs, détecteurs, caméras et ordinateurs, le tout installé dans des véhicules conventionnels. Ces robots dotés d’une intelligence artificielle doivent pouvoir trouver leur chemin parmi des milliers d’itinéraires possibles en évitant tous les obstacles non-référencés sur une carte, parvenir à leur objectif, puis revenir au point de départ en toute sécurité. Cela sans intervention humaine.

Ordinateurs de bord, GPS et pilotes automatiques sont parmi les nombreuses retombées de cette compétition dans notre vie de tous les jours, sous la forme d’automatismes de plus en plus sophistiqués.

Une interface neuronale directe (ou BCI pour Brain-Computer Interface) est, comme son nom l’indique, une interface de communication directe entre un cerveau et un ordinateur. Officiellement, ces systèmes peuvent être conçus pour assister, améliorer ou réparer des fonctions humaines de cognition ou d’action défaillantes. Mais bien sûr, on peut s’attendre à ce que dans un futur proche, cette technologie soit proposée (ce qui veut dire imposée) à tous. Lier la pensée humaine à la machine est un but poursuivi par la DARPA depuis sa naissance. C’est un processus en cours d’aboutissement.

La recherche en matière de robotique occupe énormément la DARPA. 7 millions de dollars du budget global de l’agence nationale de recherche militaire seront alloués cette année à un projet baptisé Avatar. Ce projet consiste à mettre au point des interfaces et des algorithmes qui permettraient à l’homme de travailler en partenariat avec un robot semi-autonome, lequel, à terme, servirait de substitut au soldat. On est encore loin du film hollywoodien, dans lequel les avatars sont créés à partir de l’ADN des militaires, mais on s’en rapproche à grands pas. Ces bipèdes entièrement mécanisés seront contrôlés par des soldats se trouvant à plusieurs kilomètres de l’endroit de la mission.

Ce projet n’est qu’une étape de plus dans l’intense recherche robotique menée par la DARPA. Citons par exemple l’Alpha dog, un chien robotisé capable de transporter 400 kilos de matériel sur plus de 30 kilomètres tout en suivant les ordres de son maître humain. Ou encore Cheetah, le robot quadrupède le plus rapide au monde, capable d’atteindre la vitesse de 30 km/h grâce à la flexibilité de sa colonne vertébrale. Il est pour l’instant alimenté par une pompe hydraulique extérieure, mais des essais sont prévus pour le rendre autonome. L’agence américaine travaille également sur le premier exosquelette motorisé militaire, qui pourra être utilisé dans un proche avenir. De quoi emplir notre monde de robots de toutes sortes.

Les recherches sur les applications de la mémoire holographique vont donner naissance à «l’ordinateur du futur.» La mémoire holographique est une technique de mémoire de masse utilisant l’holographie pour stocker de hautes densités de données dans des cristaux ou des polymères photosensibles. Elle est souvent désignée comme étant la prochaine génération de stockage optique des données. Cette brève présentation, non exhaustive, du travail de l’agence qui nous intéresse montre au lecteur que toutes ces technologies vont dans le même sens: la robotisation totale de l’humanité.



POURQUOI TOUTES CES RECHERCHES?


Les frais d’administration de la DARPA paraissent réduits au maximum, le personnel permanent étant peu nombreux et renouvelé rapidement (5 ans en moyenne). Le budget semble donc pour l’essentiel consacré au financement des études et des programmes. Mais lorsqu’un projet intéresse un acteur extérieur, celui-ci participe à son développement. Il est donc pratiquement impossible d’avoir une idée précise des sommes investies. La DARPA ne fait quasiment rien elle-même. Elle sous-traite les recherches et le développement à de multiples contractants. Les laboratoires universitaires et les entreprises qui travaillent avec l’agence américaine s’engagent à une certaine confidentialité. La DARPA a des antennes sur tous les continents, cela va de soi. Ce qui signifie que vous pouvez être en train de travailler pour la DARPA, et donc pour l’armée américaine, sans même le savoir. Surtout si vous êtes dans le domaine de la recherche scientifique, de l’informatique ou tout simplement en milieu universitaire. Habile, n’est-ce pas? La question à se poser si l’on ne veut pas devenir un agent inconscient est «D’où vient l’argent?» Mais il est difficile d’obtenir la réponse.

Faites un effort de réflexion, et vous découvrirez que dans un futur proche, l’armée fera converger toutes ces technologies. Ce qu’elle est déjà en train de faire. Ainsi, après avoir accoutumé le public à ces différentes technologies, elle les retournera contre lui. Internet, GPS, téléphone portable, etc., le tout est déjà en un. Il ne sera bientôt plus possible de se passer du téléphone portable. Bien sûr, il y a toujours un rebelle qui affirme s’en passer très bien, et ce depuis toujours. Mais il représente une espèce en voie de disparition. Regardez les jeunes générations. Toute leur vie affective et sociale passe par la sphère technologique. S’en extraire, c’est se désocialiser. Aujourd’hui, rejeter la technologie, c’est être automatiquement marginalisé, et ça le sera toujours davantage. Par exemple, le jour où il n’y aura plus de texte sur les affiches, mais plus que des pictogrammes à flasher avec le smartphone, celui qui n’aura pas l’outil chutera au niveau de l’analphabète. Pire encore, parce que les banques s’intéressent de plus en plus aux micro-payements par téléphone portable, on ne pourra bientôt plus acheter sans disposer d’un téléphone portable, l’argent liquide étant amené à disparaître.

Mais pourquoi les «déconnectés» sont-ils si dérangeants? Pourquoi une telle obsession à imposer la technologique à tous? La réponse est simple: elle permet de tracer les individus. Tout ce qui passe par la technologie est labélisé «sous contrôle américain». Qui détient l’information détient le pouvoir, n’est-ce pas? Qui mieux que l’armée américaine le saurait? En disposant de toutes ces données vous concernant, elle contrôle votre vie entière. Vous craignez la puce, dont on parle tant sur Internet? Avec le téléphone nouvelle génération, on peut connaître vos amis et vos fréquentations; avec le GPS, votre localisation et vos déplacements; avec Internet, vos centres d’intérêts et vos préoccupations; avec la connexion à votre compte en banque, votre pouvoir d’achat. Toutes ces données peuvent être enregistrées et utilisées pour effectuer des sondages ou renseigner autrui sur vous-même. Ou encore on peut vous adresser personnellement une publicité correspondant exactement à votre profil. Si vous commettez une erreur, il n’est pas difficile de vous couper toute ressource. Ce qui fait dire à Finkielkraut: «Je n’ai pas de téléphone portable, je ne veux pas être contrôlé.»

On pourra toujours objecter que personne n’a le temps de s’intéresser à ces données. C’est faux. Hormis les systèmes tels qu’Échelon ou autres, qui enregistrent et trient automatiquement toutes les données «suspectes», des agents sont payés pour le faire. Prenez l’exemple du DCRI (fusion de la DGCE et des RG) en France, qui emploie 5 000 agents répartis dans sept zones géographiques sur le territoire national. Chacune de ces zones représentent une plateforme de contrôle ayant directement accès à toutes les conversations téléphoniques et à tous les SMS et emails qui s’échangent en France. Je vous laisse imaginer l’organisme américain équivalent.

La convergence technologique n’étant qu’à ces débuts, on risque de voir se réaliser plus vite que prévu la prophétie de Rudolf Steiner: «À partir de 2200, on verra apparaître une interdiction de penser. Cette interdiction viendra d’Amérique.» Celle-ci se manifestera en fait par une nouvelle façon de penser. La pensée humaine sera littéralement reliée à Internet, et ce soit via des interfaces neuronales, soit par la simple force du réseau global.


QU’EST-CE QUE LA PENSÉE?

Rudolf Steiner disait que «la pensée est de l’électricité.» D’après plusieurs clairvoyants, les pensées se manifestent sous forme d’ondes électriques traversant la sphère mentale de l’humanité. Plus une pensée est émise de façon claire, plus l’onde lui correspondant sera précise. Cette onde, entrant en contact avec le corps mental d’une personne, pénètre ce dernier, qui accepte l’onde, à moins qu’il soit en mesure de la repousser en répondant par une onde équivalente. A contrario, une idée confuse émettra une onde floue, qui se dissoudra rapidement. C’est pourquoi l’orateur qui a confiance en ce qu’il affirme est beaucoup plus convainquant que celui qui répète passivement ce qu’il a appris d’un autre.

Imaginez maintenant une onde de pensée nourrie par plusieurs personnes différentes. Elle va gagner en force. C’est le cas d’une pensée de groupe. Plus le nombre de personnes qui entrent en sympathie avec une idée est élevé, et plus l’onde correspondant à cette idée est facile à communiquer. Elle peut même devenir irrésistible, comme on l’observe dans certains mouvements de masse.

Mais revenons à Internet. Le même procédé entre en jeu avec des ondes électromagnétiques. Toute l’énergie mentale que vous émettez lorsque vous êtes devant votre écran n’est pas perdue. Elle rencontre les ondes issues de l’ordinateur et les nourrit. Les circuits électromagnétiques gagnent alors en puissance et deviennent les canaux de votre pensée. Au lieu de capter les ondes éthériques (c’est-à-dire les ondes électriques naturelles), votre pensée surfe sur les ondes électromagnétiques. C’est, bien sûr, au mouvement de la pensée que fait référence l’expression surfer sur Internet. Plus on nourrit les ondes de la machine, plus on renforce la Toile, qui devient un enclos pour la pensée. Imaginez la force mentale accumulée par des millions d’internautes partout dans le monde. Ce n’est pas nécessairement une force qualitative, mais c’est très certainement une force quantitative. Comment garder une pensée libre et indépendante devant cette force?

C’est pourquoi nous renvoyons dos à dos internautes attestataires et internautes contestataires, l’important étant de nourrir le réseau, qui est indifférent aux pensées mêmes des utilisateurs d’Internet. Militer, contester et même s’informer sur Internet est tout à fait illusoire. Nous l’avons souvent démontré, la pensée humaine est littéralement attaquée par l’informatique. D’abord parce que les rayonnements de l’ordinateur, et plus particulièrement ceux du microprocesseur, nuisent au fonctionnement de la glande pinéale, qui est le siège de la conscience.

Ensuite, parce que la capacité de réflexion est affectée par la machine. Au lieu de construire un raisonnement, par association d’idées (mouvement actif), l’internaute subit une réflexion préconstruite, à travers les liens qui le mènent d’une page à l’autre. Il développe une pensée passive, dite «lunaire.» Cette passivité le rend toujours plus vulnérable aux ondes électromagnétiques décrites plus haut.

Passé un certain temps devant l’ordinateur, l’homme moderne n’aura bientôt plus aucune pensée n’appartenant pas au réseau global. Mais il ne s’en rendra pas compte. C’est la véritable pensée unique, présentée bien sûr sous un très beau jour. D’aucuns l’accueillent déjà avec enthousiasme en s’écriant «C’est le progrès!» Alors que chacun est littéralement interné sur Internet. Après la camisole physique, puis la camisole chimique, voici la camisole psychique.

Les êtres humains pourront accéder à la connaissance totale, à tout moment, en toute liberté. Mais la pensée sera guidée d’une main de fer à travers LA connaissance unique, débarrassée de toutes les idées dérangeantes pour le système. Et qui décidera du contenu de cette connaissance? Le pouvoir qui censure Internet, c’est-à-dire l’armée américaine. Quoi que l’on puisse croire, on n’a jamais vu autant de censure qu’à l’ère d’Internet.


LE CONTRÔLE DU NET

Etant à la base du concept d’Internet, la DARPA continue à «se sentir largement responsable de la protection d’Internet», dixit son directeur, Regina Dugan. Et donc va augmenter de moitié son budget consacré à la cybercriminalité au cours des cinq prochaines années, soit pour cette année une augmentation d’environ 200 millions de dollars. Imaginez ce qu’on peut faire avec une telle somme.

Ce n’est bien sûr pas un hasard si Regina Dugan, jusqu’alors à la tête de la DARPA, vient de signer chez Google. Diplômée d’un doctorat en ingénierie mécanique, elle occupait le poste de directrice au sein de l’organisation de recherche et développement de l’armée américaine depuis juillet 2009. Spécialisée dans les questions de cyber sécurité, Regina Dugan est une avant-gardiste des nouvelles technologies.

Si la lutte contre le terrorisme a permis de produire le Patriot Act et autres lois liberticides, la lutte contre la cybercriminalité permettra un contrôle plus grand encore, cette fois au niveau des pensées. La chasse aux «dissidents de la pensée» a commencé. Internet a d’ailleurs été conçu à cette fin.

Ce qui signifie, si vous n’en êtes pas encore conscient, que Google est la police de la nouvelle ère, la véritable police de la pensée.

L’aphorisme de Goethe, «Nul n’est plus en esclavage que celui qui croit à tort qu’il est libre», semble plus que jamais d’actualité. Et vous, pensez-vous jouir d’une liberté de pensée totale?

http://www.crom.be/documents/internes-sur-internet

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
infoalternative

avatar

Nombre de messages : 34
Age : 37
Date d'inscription : 21/05/2012

MessageSujet: les medias ou merdias officiels   4/6/2012, 00:15






On voit Alex jones pris à parti par un journaliste dit « officiel », ses remarques seront vite renvoyées à l'expéditeur...

Luke Rudowski a également eu à faire à ces pseudos médias d’information le correspondant officiel avoue carrément qu’il ne veut pas traiter les sujets comme le Bilderberg et en déclarant que le monde est simple et plus souvent stupide que mauvais, des généralités qui en disent long sur le niveau du personnage et sa volonté d’investigation !!

Les médias aux ordres sont pathétiques de passivité et de complaisance et on voit qu’ils y perdent des unités d’écoute au profit des médias comme Infowars.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://infoalternative.unblog.fr
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct   11/9/2012, 11:57

Un exemple type d'ultra propagande où tout est mensonge, manipulation et désinformation.



Alter Info et la théorie du complot - Enquête d'Arte



_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Propagande Manipulation des Pensées et Opinions Euphémisme et Oxymore Médias de Masse Novlangue Politiquement Correct
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» pensée aux oiseaux l'hiver
» Histoire de la pensée arabe et islamoque
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Ce petit site devine vos pensées !!!!!
» Pétition Libérez Asia Bibi condamnée à mort pour ses opinions religieuses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Information et conscientisation  :: - Propagande ennemie-
Sauter vers: