Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   21/10/2011, 13:53

Citation :

Les membres du MES s’engagent de manière irrévocable et inconditionnelle à honorer sur demande tout appel de fonds adressé à eux par le Directeur général en vertu de cet alinéa, et ce dans les sept jours après réception.

Traité établissant le mécanisme européen de stabilité, art. 9.3



http://www.defrancisation.com/mes-mecanisme-europeen-stabilite-1427-milliards-euros-a-la-france/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   21/10/2011, 13:58

Le Mécanisme Européen de Stabilité

Qu’est ce que c’est Le Mécanisme Europeen de Stabilité, voici la version de notre cher gouvernement :

Citation :

« Cette institution nouvelle de droit public international apportera, dans le cadre d’une stricte conditionnalité, une assistance financière aux États de la zone euro touchés ou menacés par de sévères difficultés financières et dans le but de sauvegarder la stabilité financière de la zone euro dans son ensemble. La contribution française sera protégée par le statut de créancier privilégié reconnu au MES, similaire, mais subordonné à celui du FMI» Christine Lagarde

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/les-principes-du-futur-mecanisme-europeen-de-stabilite-sont-fixes

Le 21 mars 2011, les ministres des Finances de la zone euro sont parvenus à un accord sur les modalités de fonctionnement du Mécanisme européen de stabilité (MES). Destiné à soutenir les Etats membres de la zone euro sur lesquels pèsent des difficultés financières importantes, cet organe de coopération intergouvernementale sera opérationnel dès juillet 2013.

Le communiqué de presse

Réunis en Eurogroupe exceptionnel les ministres des Finances de la zone euro ont trouvé un accord le 21 mars 2011 sur les principes du futur Mécanisme européen de stabilité (MES) qui sera mis en œuvre à compter de juillet 2013. Cet instrument intergouvernemental a pour objet de refinancer des États membres de la zone euro et bénéficiera, à cet effet, d’une garantie de 500 milliards d’euros apportée par l’ensemble de ces États. D’autres États européens dont la monnaie n’est pas l’euro souhaitant témoigner de leur solidarité pourront y contribuer.

Une institution internationale établie par traité

Le MES est destiné à remplacer le fonds européen de stabilisation financière à partir de la mi-2013. Organisation nouvelle de droit public international établie par un traité entre les États membres de la zone euro, son but est d’apporter une assistance financière aux États de la zone euro touchés ou menacés par de sévères difficultés financières afin de sauvegarder la stabilité financière de la zone euro dans son ensemble. Les décisions les plus importantes seront adoptée par consensus par un Conseil des gouverneurs composé des ministres des Finances de la zone euro. Ce consensus se fera sur la base d’une analyse de soutenabilité de la dette de l’État membre concerné, réalisée par la Commission européenne et le Fonds monétaire internationnal (FMI), en liaison avec la Banque centrale européenne (BCE)

Une institution disposant d’une capacité d’intervention financière adossée à deux instruments

Le MES sera doté d’une capacité d’intervention financière effective de 500 milliards d’euros qui sera assurée grâce à la constitution d’un capital total de 700 milliards d’euros, composé de 80 milliards d’euros de capital libéré et de 620 milliards d’euros de capital appelable.

40 milliards d’euros de capital libéré seront disponibles dès juillet 2013, la mise à disposition des 40 milliards d’euros autres s’étalera sur les trois années suivantes. Chaque État contribuera au capital du MES en fonction d’une clef de répartition basée sur les contributions au capital de la BCE ajustée marginalement pour tenir compte de la richesse relative des pays. Pour la France, cela impliquera une contribution proche de 20 % de ce montant total.

Une institution travaillant en étroite collaboration avec le FMI

Le MES coopérera étroitement avec le FMI, afin de définir conjointement les programmes d’ajustement et de coordonner les modalités d’assistance financière, dont la tarification et les échéances des prêts. En outre, l’intervention du MES s’accompagnera d’une participation du secteur privé, conformément aux pratiques du FMI. Afin de faciliter la participation du secteur privé, des clauses d’action collectives identiques et standardisées seront, par ailleurs, introduites dans tous les obligations souveraines de la zone euro pour des maturités dépassant un an et à compter de juillet 2013.

...La Dictature européenne prend place.


http://bellaciao.org/fr/spip.php?article121471


Dernière édition par Solstice le 21/10/2011, 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   21/10/2011, 14:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   21/10/2011, 14:14

Shocked Shocked Shocked Lagarde parle du Fonds européen de stabilité. Shocked Shocked Shocked



je pense qu'on peut ajouter Christine Lagarde à la liste des collabo, si ce n'est déjà fait !




Dernière édition par Solstice le 21/10/2011, 14:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   21/10/2011, 14:24

Christine Lagarde est une collabo

Article de novembre 2010.

La crise irlandaise a forcé la zone euro à clarifier les contours d’un futur mécanisme européen de stabilité. Ses méthodes seront alignées sur le FMI

Rien ne changera avant 2013. Sous la pression de la crise irlandaise,les ministres des Finances de la zone euro ont confirmé, dimanche, que le Fonds temporaire de stabilisation financière (EFSF), basé à Luxembourg et capable d’emprunter jusqu’à 440 milliards d’euros, fonctionnera jusqu’au terme de son mandat décidé le 9 mai, dans la foulée du sauvetage de la Grèce.

L’Irlande sera le premier pays à en bénéficier à hauteur de 22,5 milliards d’euros (lire ci-dessous). Pas question, en revanche, de doubler la capacité du Fonds comme certains le suggéraient en Allemagne pour faire face à un éventuel sauvetage du Portugal, voire de l’Espagne. Et pas question, surtout, de faire participer tout de suite le secteur privé, comme cela avait été évoqué par Angela Merkel et Nicolas Sarkozy. Avec pour conséquence d’agiter les marchés.

«Réponse systémique» Pour l’après-2013, un mécanisme européen de stabilité ( dixit MES), capable «d’apporter une réponse systémique» aux menaces qui pèsent sur la zone euro, verra bien le jour. Sa création sera actée lors du prochain sommet européen de la mi-décembre, de même qu’une révision «a minima» du Traité de Lisbonne, exigée par l’Allemagne pour éviter tout recours devant la Cour constitutionnelle de Karlsruhe.
Ce fonds «respectera les grandes lignes» de celui qui existe actuellement, a précisé la ministre française de l’Economie, Christine Lagarde. Il nécessitera toujours l’accord unanime de l’Eurogroupe. Mais il sera aligné, pour tout ce qui concerne le diagnostic des créances, de la solvabilité des Etats et de la renégociation éventuelle des dettes «au cas par cas» avec les créanciers privés, sur… le Fonds monétaire international (FMI).

«Des critères très exigeants et une analyse très rigoureuse de la viabilité
de la dette s’appliqueront», a réaffirmé le président de la BCE Jean-Claude Trichet, hostile à une implication des marchés dans le climat actuel d’instabilité. Un compromis a dû être trouvé à ce sujet avec l’Allemagne, qui exigeait un automatisme. Même si le terme n’est pas utilisé, il s’agira bien d’une sorte de Fonds monétaire européen.

Jean-Claude Trichet et le président de l’Eurogroupe, Jean-Claude Juncker, ont d’ailleurs à plusieurs reprises répété que ce mécanisme «se conformera absolument à la pratique du FMI». L’efficacité globale de ces mesures sera révisée en 2016.

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/06ad88d2-fb41-11df-976b-d5208c2bd742/Un_Fonds_mon%C3%A9taire_europ%C3%A9en_pour_2013
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   25/10/2011, 14:06

Le scandale éhonté des eurodéputés venant pointer pour soutirer de l'argent puis repartir vaquer à leurs propres affaire



Je ne connais pas la date mais de nombreuses affaires ont déjà éclaboussé notre fourmilière pleine d'euro-libéraux de députés. On a eu la même chose avec les députés français donc les traditions crapuleuses française sont en partie approuvées au nivaux européen Wink il ne nous reste que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   25/10/2011, 14:53

Merci C.isme pour cette vidéo vraiment explosive. Les députés européens sont des cafards ! Des voleurs prit la main dans le sac. Ils ne valent pas mieux que tous ces bankers pourris qui nous volent ! je balançe cette vidéo sur youtube. Ecoeurant !

Edit: c'est fait clown
http://www.youtube.com/user/phobos7244?feature=mhee#p/f/0/vE9rKZA2zGw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   22/11/2011, 08:48

L'Europe Des Tricheurs - Archives Officielles

L'Union Européenne est-elle une démocratie ?

Comment s'est-elle construite ?









_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   25/11/2011, 12:28

Gouvernements fantoches installés en Grèce et en Italie

http://fr.gloria.tv/?media=219409
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   25/11/2011, 17:07

Démystification...La CIA est à l'origine de la création de l'Europe

http://www.gloria.tv/?media=219787
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   13/12/2011, 11:39

Nouveau traité européen :

l’arme atomique pour détruire les avantages sociaux






La passion soudaine de Nicolas Sarkozy pour le respect et la mise en place d’une règle d’or via un nouveau traité européen est pour le moins surprenante surtout étant donné qu’il été largement participé à l’aggravation des déficits.

Comme nous le verrons ce n’est pas innocent et correspond au premier coup de pioche d’une longue série dans les avantages sociaux européens.





Lundi 5 décembre 2011, Nicolas Sarkozy et Angela Merkel ont annoncé vouloir un « nouveau traité » de l'Union européenne à 27 ou à 17. Le point saillant de ce nouveau traité sera la mise en place de « sanctions automatiques en cas de non-respect de la règle du déficit inférieur à 3% » du produit intérieur brut (PIB) ». Afin d’éviter que le déficit ne soit caché, Nicolas Sarkozy indique la nécessité de l'instauration d'une « règle d'or renforcée et harmonisée au niveau européenne », afin que les cours constitutionnelles de chaque pays puissent vérifier que les budgets vont « vers le retour à l'équilibre ».

La Cour de justice européenne devra dire si « les règles d'or nationales correspondent à un vrai engagement de retour à l'équilibre budgétaire », a affirmé la chancelière allemande, approuvée par Nicolas Sarkozy. Etonnante mesure…

Cette déclaration est étonnante à plus d’un titre, comme nous allons le détailler :

La crise actuelle est mondiale et certainement pas limitée à 17 ou même 27 pays européens, cette proposition ne pourrait répondre qu’à une toute petite partie du problème actuel
La crise actuelle en Europe n’est pas limitée à la question des déficits. Ainsi, la proposition ne règle pas des sujets important comme le chômage, les délocalisations, la définition d’une stratégie économique claire et de long terme, le traitement des dérives de la finance, etc…
L’intérêt soudain de Nicolas Sarkozy pour l’équilibre budgétaire de la France est étonnant à plus d’un titre. D’abord, depuis que la droite est au pouvoir, et en particulier depuis que Nicolas Sarkozy est au pouvoir, des réductions massives d’impôts ont eu lieu pour tous les ménages (mais principalement les riches) ainsi que pour les entreprises (mais principalement les grosses). La cour des comptes chiffrait ces cadeaux à plus de 172 milliards comme je l’indiquais dans « Mon troisième plan et dernier plan d’austérité indolore ». Ce décompte ahurissant ne tenait pas compte de la réforme de la taxe professionnelle qui, à elle seule aggrave le manque à gagner de presque 23 milliards supplémentaire comme le révèle Marianne : « Réforme de la Taxe pro: le cadeau à 23 milliards d'euros pour les entreprises ». Encore une fois ce sont les grosses entreprises qui en bénéficient : « 850 000 petites et très petites entreprises figurent parmi les perdantes de cette reforme pourtant hyper-généreuses » qui aura permis aux entreprises de toutes tailles confondues de réduire leur fiscalité de 31 % avec cette réforme.

Cette annonce n’est qu’une réponse inadaptée et étrange à la crise économique que le monde subit. Elle ressemble plus à une réponse à l’annonce de l’agence de notation S&P qui indiquait une possible dégradation des notations des pays européens. Dégradation qui ne changerait pas grand-chose pour la France étant donné que les marchés ont déjà intégré le fait que la note française et allemande, bien qu’identique sur le papier, ne l’ait pas en réalité avec des taux d’intérêt très différents entre les deux pays.

Alors, quel est le véritable but de cette annonce ?

Pourquoi ce nouveau traité est sur urgent et doit être ratifié au mois de mars ? Pourquoi Nicolas Sarkozy déclare « Il nous faut aller vite et les ratifications auront lieu après ces rendez-vous politiques français importants que sont les présidentielles et législatives » ? Pourquoi les origines de la crise ne sont plus le capitalisme qu'il faudrait moraliser et la dérégulation dont la population ressent les ravages, pas plus que les agences de notations accusées de ne pas avoir vu venir la tempête, mais le fait que l'Europe soit coupables de ne pas imposer « le travail, l'effort et la maitrise de nos dépenses » comme l’a indiqué Nicolas Sarkozy lors de son discours de Toulon le 1er décembre dernier ?

La réponse est triste et simple. L’état pitoyable des finances publiques ne peut plus être ignoré, Nicolas Sarkozy le sait. Il sait donc que s’il est réélu, il devra gérer ce dossier. Comme il ne pourra pas défaire tous les cadeaux fiscaux qu’il a faits ces 5 dernières années, il faudra faire payer les classes moyennes et les pauvres. Comme ce ne sera pas facile, il faudra un prétexte pour raboter fortement les avantages sociaux (sécurité sociale, assurance chômage, droit du travail, retraite, assurance maladie…) : la règle de 3% surveillée par l’Europe sera le prétexte idéal. Chaque rognage sera demandé par l’Europe au nom du respect des 3%, ce ne sera pas à cause du président…

La preuve ?

Elle est dans la suite du discours de Nicolas Sarkozy à Toulon : « la retraite à 60 ans et les 35 heures ont été des fautes graves dont nous payons aujourd'hui lourdement les conséquences et qu'il nous a fallu réparer », a-t-il martelé. Évidemment, nous ne payons pas les presque 180 milliards d’euros de cadeaux fiscaux fait par le même Nicolas Sarkozy !

Évidemment, la solution des euro-obligations n'est en aucun cas une solution à la crise : « L'Allemagne et la France, nous sommes tout à fait d'accord pour dire que les eurobonds ne sont en aucun cas une solution à la crise, en aucun cas », a dit le chef de l'État. « Comment convaincre les autres de faire les efforts que nous sommes en train de faire nous-mêmes si on mutualise les dettes dès maintenant? Tout ceci n'a guère de sens », a-t-il ajouté.

Les choses sont claires, maintenant. Le social va trinquer et quant au chômage qui ne cesse de grimper, il faut se dire que la seule solution (sic !) sera de faire travailler plus les Français et bien sûr, en aucun cas, le partage du travail devenu plus rare grâce aux gains de productivité des entreprises et des délocalisations : « Ce n'est pas en choisissant une politique de partage du travail qui a échoué partout dans le monde que la France tirera le meilleur parti de ses ressources » ! Du grand Sarkozy.

Conclusion
Ce nouveau traité est un piège social pour la France, mais également pour l’Europe, l’accepter c’est accepter que les cadeaux fiscaux faits aux plus riches soient compensés – ou plutôt payés - par une annulation généralisée de tous les avantages sociaux acquis pendant le dernier siècle. La durée du travail augmentera et le chômage explosera. Ce bilan catastrophique sera uniquement de la faute des erreurs socialistes (d’il y a 20 ans, donc !) qui ont conduit aux déficits abyssaux que nous connaissons, mais pas du tout à la gestion des dix dernières années de la droite !

Comme le dit le président « la retraite à 60 ans et les 35 heures ont été des fautes graves dont nous payons aujourd'hui lourdement les conséquences et qu'il nous a fallu réparer »…


http://blog-economique-et-social.blogspot.com/2011/12/nouveau-traite-europeen-larme-atomique.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   14/12/2011, 08:41

"la règle de 3% surveillée par l’Europe" Ce qui m'avait fait halluciner c'est l'impression d'entendre le discours de 2007 2008 avant la faillite de Lehman Brothers. A l'époque c'était aussi 3% qu'il ne fallait pas dépasser.

Avec les élections j'entends de nouveau les mêmes phrases les mêmes "idées" et propos de 2007 2002. C'est ça devenir vieux ? Le système se répète comme un vieux devant ses petits enfants.
"Vous savez faut pas dépasser les 3% gnagnagaaa..."
"Oui papi tu nous l'a déjà dit"..."Tu prends tes médicaments papi ? "

C'est la quatrième dimension cette impression que tout saute en boucle comme un vieux disque rayé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   14/12/2011, 08:52

Je crois que nous sommes nombreux à ressentir cela, tu as raison, on a vraiment l'impression qu'ils gâtisent Sleep Mais ce n'est pas involontaire !! La répétition est une des techniques de base de la propagande et de la manipulation, un fondamental !!! Il traine quelques vidéos qui mettent ces techniques en exergue sur youtube et dayli, notamment une de la mère de GW Bush qui est hallucinante en terme de répétitions...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   31/1/2012, 11:38

Le traité de discipline budgétaire adopté par 25 pays européens

Les pays de l'Union Européenne, à l'exception de la Grande-Bretagne et de la République tchèque, ont adopté lundi soir un nouveau traité renforçant leur discipline budgétaire, avec l'introduction prévue partout de "règles d'or" sur l'équilibre, a annoncé le président de l'UE.

"Vingt-cinq pays vont signer le traité budgétaire", a déclaré Herman Van Rompuy, sur son compte twitter.

Ce pacte répond à une exigence de la chancelière allemande Angela Merkel qui l'a posé comme condition en échange de la solidarité financière de son pays avec les Etats en difficulté de la zone euro. L'accord de principe trouvé lors d'un sommet des dirigeants européens à Bruxelles a été rendu possible suite à un compromis trouvé entre la Pologne, d'une part, et la France d'autre part sur un sujet annexe: les formats des sommets de la zone euro.



Le traité sera signé en mars

Cette question, symbolique mais politiquement très sensible, a constitué un sujet de contentieux depuis plusieurs semaines. Varsovie, soutenu par plusieurs pays d'Europe de l'Est, insistait pour les pays n'utilisant pas encore la monnaie commune puissent quand même participer aux sommets de la zone euro. Paris refusait que cela devienne systématique. Un formule de compromis a été trouvée à mi-chemin.

Le traité budgétaire doit encore être formellement signé début mars et s'appliquera dès que 12 pays l'auront ratifié. Après la Grande-Bretagne, la République tchèque est devenue le deuxième pays de l'UE à refuser d'y adhérer lundi soir. Le pays a fait état de "raisons constitutionnelles" et de difficultés à le faire ratifier, selon le président français Nicolas Sarkozy, qui s'est étonné de ce changement d'attitude de Prague qui en décembre avait soutenu le projet.
"Pourquoi ce qui était acceptable en décembre ne l'est plus aujourd'hui?", s'est-il interrogé.



Chaque Etat se corrigera lui même

Le pacte prévoit que les pays qui y souscrivent s'engagent à avoir des budgets équilibrés ou en excédent sur un cycle économique, soit un déficit structurel ne dépassant pas 0,5% du PIB. Chaque Etat sera tenu de mettre en place lui-même un mécanisme de correction qui se déclenchera automatiquement en cas de dérapage par rapport à cet objectif.

La Cour de justice européenne vérifiera la mise en place de la règle d'or budgétaire et pourra être saisie par un ou plusieurs Etats et infliger des amendes allant jusqu'à 0,1% du PIB du pays fautif. Après un bras-de-fer avec la France, l'Allemagne a renoncé, en tout cas provisoirement, à confier à la Cour le pouvoir de sanctionner les dérapages des déficits et de la dette des pays.



Sanctions quasi-automatiques pour les mauvais élèves

En cas de dépassement de la limite de 3% du PIB des déficits publics annuels, les pays seront exposés à des sanctions quasi-automatiques. Le traité devra être inscrit si possible dans la constitution des Etats. Devant les difficultés soulevées, l'Allemagne a cependant dû accepter que certains pays l'inscrivent dans un simple texte de loi. Le texte a déjà été remis en cause avant même sa signature, notamment par le ministre finlandais des Affaires étrangères, Erkki Tuomioja, qui l'a jugé "inutile et nuisible". Et la Commission européenne a souvent exprimé son agacement face à ce traité, estimant que son contenu était déjà presque entièrement couvert par la législation européenne.

http://www.rtl.be/info/monde/europe/853302/discipline-budgetaire-un-nouveau-traite-adopte-par-25-pays-de-l-ue

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   23/2/2012, 23:41

L'effarante inauguration d'un Parlement JUIF Européen !

Citation :

- Sources exclusivement issues de sites juifs et/ou Israéliens -

CRIF : http://crif.org/revuedepresse/inauguration-%C3%A0-bruxelles-du-premier-parlement-juif-europ%C3%A9en/29987

Europe-Israel .org :
http://www.europe-israel.org/2012/02/seance-inaugurale-du-premier-parlement-juif-europeen-a-bruxelles-un-grand-jour-pour-les-juifs-en-europe

Gusyen TV site israélien :
http://www.guysen.com/article_Le-Parlement-juif-europ-C3-en-qu-C3-saco-_17420.html

Juif Org
http://www.juif.org/societe-israel/168228,le-parlement-juif-europeen-quesaco.php

Parlement Juif Européen à Bruxelles - Séance d'inauguration

Citation :

CQFD !!!! Source : http://www.youtube.com/watch?v=3uDDlynv--o
Si censure, la source indique le compte http://www.youtube.com/user/TheEuropeIsrael

Supplément
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5825p375-actualites-de-sarkozy-de-nagy-bocsa-dit-nicolas-sarkozy#76885
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   23/2/2012, 23:48

Vendredi 17 Février 2012
Retrait de 11 000 militaires américains d'Europe
[Fenêtre sur l'Europe]

Plus de 11 000 soldats américains stationnés en Allemagne et en Italie vont être rapatriés aux Etats-Unis, conséquence directe des restrictions budgétaires et des nouvelles priorités stratégiques nationales, a officialisé jeudi le Pentagone.

Deux brigades lourdes de combat, comprenant chacune 3.850 hommes, vont être retirées d'Allemagne en 2013 et 2014.

Elles seront dissoutes dans le cadre de la réduction du format de l'armée de Terre américaine, qui passera de 565 000 à 490 000 soldats en 2017.

Quelque 81 000 militaires américains sont actuellement présents en Europe. Parmi eux se trouvent 41 000 soldats de l'US Army, principalement stationnés en Allemagne.

Les deux brigades, équipées notamment de chars de bataille M1 Abrams, ont été choisies au profit de deux autres brigades de combat plus légères et mobiles - et donc plus adaptées à la nouvelle stratégie américaine - qui resteront en Europe. L'une, en Allemagne, est équipée de véhicules blindés Stryker tandis que l'autre, en Italie, est une unité aéroportée.

Communiqué du ministère de la défense américain : http://www.defense.gov/news/newsarticle.aspx?id=67232

source (merci à EVHEE)
http://www.fenetreeurope.com/php/page.php?section=actu&id=24528
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   13/3/2012, 13:45

Le choc des civilisations prôné dans un clip de la commission européenne

Le Scandale d’une campagne publicitaire de la commission européenne confirme spectaculairement mes analyses à savoir : l’Europe c’est le racisme, la haine et le choc des civilisations !

Pour « promouvoir l’élargissement de l’UE auprès des jeunes », la Direction générale de l’administration de la Commission européenne a commandé, payé et validé un clip vidéo carrément raciste qui vient de provoquer un scandale.
Le scénario met en scène :

- d’un côté une jeune femme blanche (censée représenter l’Europe) ;
- de l’autre côté, des hommes patibulaires et basanés maniant les arts martiaux, originaires de Chine (kung fu), d’Inde (Kalaripayattu) et du Brésil (capoeira).
La jeune femme, seule, est agressée par chacun de ces mâles dans un décor d’entrepôt désert et angoissant…



Ces agressions sont censées représenter l’agressivité des puissances économiques émergentes. Elles sont le symbole du « péril jaune », du »péril indien », du « péril brésilien »… Il ne manque que des Noirs et des Arabes pour que le tableau soit complet !

Mais finalement, tout finit bien car la jeune femme blanche ferme les yeux et se multiplie par 12 pour former un cercle autour des combattants, tout à coup doux comme des agneaux. Ce cercle de femmes vu d’en haut se transforme à son tour en drapeau étoilé de l’UE et se conclut par un slogan en anglais affirmant : « Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts ».

Comme le souligne le site suisse 24heures.ch, « l’incroyable de cette histoire, c’est qu’il y a eu probablement plusieurs hauts-fonctionnaires bruxellois qui n’ont simplement rien vu d’offensant dans ces images. En ligne hier sur quelques sites d’information, ce clip-vidéo a été retiré en début d’après-midi et la campagne annulée » devant l’avalanche des réactions scandalisées.


CONCLUSION : L’EUROPE OBÉIT À UNE LOGIQUE D’APARTHEID PLANÉTAIRE

Le clip a certes été annulé. Mais le fait qu’il ait été commandé, payé, approuvé et diffusé par les européistes bruxellois en dit long sur l’univers mental qui est le leur.

Comme je ne cesse de l’expliquer depuis la création de l’UPR voici bientôt 5 ans, la prétendue « construction européenne porteuse de paix » est porteuse de rejet de l’Autre et de tout ce qui n’est pas américain.

L’Europe ce n’est pas la Paix. C’est au contraire une dictature militaro-financière en marche, qui nous entraîne vers des guerres effroyables entre les civilisations.

Ce clip vidéo scandaleux a valeur de symbole d’avertissement.

Il nous faut nous rassembler tous ensemble pour dénoncer et sortir de cet « apartheid planétaire » que moi-même et tous ceux qui nous ont rejoints à l’UPR sommes les seuls à dénoncer (je l’ai encore dénoncé très récemment sur BEUR FM, au grand scandale de M. Fabien Perrier, journaliste à l’Humanité Dimanche…).

Le clip est visible ici : http://www.24heures.ch/monde/europe/Un-clip-de-l-Union-europeenne-retire-pour-offense-raciste/story/13368560

http://www.u-p-r.fr/actualite/europe/le-choc-des-civilisations-prone-dans-un-clip-de-la-commission-europeenne

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin


Nombre de messages : 6002
Age : 58
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   24/4/2012, 23:43

L'UE envisage de remplacer Van Rompuy et Barroso par un "super président"




Le site EUObserver rapporte qu’un officiel de l’UE lui a révélé que lors d’une réunion qui s’est tenue à Val Duchesse, un groupe de réflexion composé de quelques ministres des affaires étrangères européens dirigé par le ministre allemand Guido Westerwelle ont discuté de la possibilité de fusionner le rôle du Président du Conseil de l'Europe (tenu par Herman Van Rompuy) et celui du Président de la Commission européenne (tenu par José Manuel Barroso). Ce nouveau « super président » aurait plus de pouvoir que ces deux charges combinées, mais aussi plus de légitimité sur le plan démocratique, puisqu’il serait élu directement par les eurodéputés.

Voir : http://euobserver.com/18/115965

Le « super président » présiderait également les Conseils des Affaires Générales (GAC) qui se tiennent tous les mois avec les ministres des Affaires étrangères pour débattre de questions internes de l’UE.

L’idée de ce projet provient de la confusion qui règne parfois dans la structure actuelle, qui a été définie par le Traité de Lisbonne en 2009. Sur certains dossiers, par exemple, c’est Van Rompuy qui supervise les débats, tandis que Barroso agit comme une force de proposition, mais aussi comme le décisionnaire final.

L'introduction d'obligations en euros, ou euro-obligations, a également été discutée à cette occasion. Mais selon l’informateur de EUObserver, cette possibilité ne serait mise en œuvre que pour les nouveaux financements, mais pas pour les dettes du passé.

http://www.express.be/business/fr/economy/lue-envisage-de-remplacer-van-romuy-et-barroso-par-un-super-president/166534.htm

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio                                                                    
Info importante: Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site http://www.lelibrepenseur.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   25/4/2012, 03:12

super président = super salaire et super retraite

Logiquement il ou elle devrait avoir une super gueule de ....
Aussi ça devrait causer pas mal de remoue, ils vont nous mettre qui ?

Une idée ?


Non vous avez raison ce super président viendra surement de Golman Sachs ou de JPMorgan.

Je n'ais pas eu d'écho de ce qui c'est passé au Spinelli mais j'ai pensé à ça:

Citation :

Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe des Verts/ALE au Parlement et l’une des figures de proue du groupe fédéraliste Spinelli, a appelé à l'organisation de primaires un an avant les élections européennes de 2014, afin de sélectionner des candidats potentiels à la présidence de la Commission européenne.

http://www.euractiv.com/fr/avenir-europe/les-ralistes-clament-des-primaires-europ-ennes-en-2013-news-511790
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
vintage



Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Tentative de restriction du droit de grève   26/4/2012, 13:10

Le N.O.M voudrait (sous couvert de l'UE) restreindre le droit de grève dans chaque état.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2012/04/26/97002-20120426FILWWW00539-refus-du-senat-sur-le-droit-de-greve-ue.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   16/5/2012, 11:18

Important
L’Union Européenne autorise officiellement le transfert de nos données personnelles à l'entité sioniste scélérate en vue de stocker ces informations.

2011/61/UE: Décision de la Commission du 31 janvier 2011 constatant, conformément à la directive 95/46/CE du Parlement européen et du Conseil, le niveau de protection adéquat des données à caractère personnel assuré par l’État d’Israël concernant le traitement automatisé des données à caractère personnel [notifiée sous le numéro C(2011) 332] Texte présentant de l'intérêt pour l'EEE



Décision de la Commission

du 31 janvier 2011

Article premier


1. Aux fins de l’article 25, paragraphe 2, de la directive 95/46/CE, l’État d’Israël est réputé assurer un niveau de protection adéquat des données à caractère personnel transférées à partir de l’Union européenne en ce qui concerne les transferts internationaux automatisés de données à caractère personnel au départ de l’Union européenne ou, s’ils ne sont pas automatisés, les transferts soumis à un traitement automatisé complémentaire sur le territoire de l’État d’Israël.

http://eur-lex.europa.eu/LexUriServ/LexUriServ.do?uri=OJ:L:2011:027:0039:01:FR:HTML

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NON"O"NOM



Nombre de messages : 76
Localisation : Herault
Date d'inscription : 20/01/2012

MessageSujet: Vers la destruction de l’Europe?   4/6/2012, 11:40

VERS LA DESTRUCTION DE L'EUROPE ?


Et si la région la plus menacée du monde était la nôtre finalement
? Et si le continent qui pensait imposer sa domination sur le monde était au bord de la disparition? Et si le modèle européen en construction était au bord de l’implosion? Voilà des questions troublantes alors que nous nous enorgueillissons de faire partie des pays les plus développés du monde. Certes c’est le cas mais représentons-nous l’avenir de ce monde ?

L’euro agent destructeur du modèle européen


La monnaie vecteur de destruction massive

La crise de la dette que le continent est en train de vivre est annonciateur de l’apocalypse à venir pour les peuples, car elle porte en elle les germes de notre propre autodestruction. Il suffit d’ouvrir les yeux pour comprendre que ce qui se joue devant nous est la destruction complète du modèle social pour sauver le système financier, du moins pour le prolonger encore un peu avant son inexorable effondrement.

Nigel Farage fait son possible pour nous ouvrir les yeux sur cette construction européenne qui n’a plus rien d’humaniste:



Qui peut croire que nous allons vers le progrès social? Plus personne. C’est donc la fin officiel du rêve européen tel que les peuples l’ont rêvé mais ne l’ont jamais vécu. Il n’a jamais été question en effet de construire une Europe sociale exemple d’humanisme universaliste porté au monde. L’Europe a été construite pour servir de débouchés aux capitalistes de wall street et de la City.

Nous arrivons au bout de cette logique capitaliste et notre construction européenne est au bord de l’effondrement. L’initié Georges Soros nous donne trois mois pour sauver l’euro Lire ICI Ce qui revient à dire que nous sommes dans l’urgence, dans le choix décisif, l’euro ou la mort. Malheureusement dans les deux cas nous le serons.


Vers une Europe qui détruit notre modèle social

L’objectif de cette construction européenne est d’imposer un état supra-national autoritaire capable d’imposer la politique financière, or il semblerait que ce serait plus compliqué que prévu. les peuples touchés ouvertement par la crise de la dette sont en révolte et au bord de l’explosion. En Italie, en Grèce, en Espagne les mouvements populaires se multiplient et ne pourront qu’amplifier puisqu’on exigera toujours plus de sacrifices sociaux pour rembourser la dette. Ce cercle vicieux est porteur de mort. Lorsque cela touchera vraiment la France que l’on est en train de préparer à la guerre civile via la montée en puissance du duel front contre front, alors l’Europe basculera dans le chaos généralisé propice à sa propre destruction.

La fausse solution des euro-bonds ou le racket généralisé.[


Voilà une question qu’elle est bonne…

La dernière bouée de sauvetage que l’on nous donne en pâture est la course à la croissance via des grands travaux payés par la dette couverts par des euro-bonds. N’est-ce pas reculer pour mieux sauter? Et la croissance est-elle vraiment la solution? Ne serait-il pas tant de réorganiser sociétalement et socialement totalement notre société plutôt? Cela demanderait une réorientation radicale de cette construction européenne qui n’est pas à l’ordre du jour bien au contraire. La course aux euro-bonds est le dernier clou sur notre cercueil.

Pourquoi? Parce que la mutualisation des dettes de la zone euro fera inévitablement la hausse du taux d’intérêt de notre endettement à nous français en faisant baisser modérément celle des pays faibles. Seulement nous sommes déjà au bord de perdre notre triple A qui est le signe distinctif de la menace bancaire, alors payer notre endettement encore plus cher ne fera que précipiter notre faillite. Quel intérêt? pour nous aucun, pour ceux qui dirigent la finance mondiale celui de faire perdurer encore un peu le système sur le dos de la richesse des peuples. Lire ICI


L’Allemagne est le dernier pays souverain d’Europe.

A la lueur de ce plan l’on peut très bien comprendre la position allemande qui domine la zone euro. Celle-ci a des conditions d’endettement extrêmement favorables avec des taux frisant le négatif! Elle a donc tout à perdre à laisser son indépendance monétaire entre les mains de la BCE et des technocrates européens de Bruxelles. L’Allemagne est le dernier pays souverain de l’Europe dans le sens où l’Europe s’est construite sur ses intérêts. On exige d’elle qu’elle abandonne ses derniers attributs de souveraineté pour se fondre véritablement dans l’Europe et construire ainsi l’Europe fédérale. C’est là tout l’enjeu de ce jusqu’au boutisme français sur les eurobonds qui départage les pays de la zone entre les “nordistes” et les “sudistes” Lire ICI

Bizarrement l’Angleterre est à notre côté, et cela devrait plus nous inquiéter que nous rassurer, d’autant plus qu’elle exige en échange de son soutien que la France renonce à son projet, minimaliste, d’une taxe financière européenne. Les USA sont aussi à notre côté montrant que le projet d’Europe fédérale leur tient particulièrement à cœur. On pourrait se demander pourquoi si l’on savait que les USA sont entre les mains de Wall street comme l’Angleterre est entre les mains de la City, les deux entités maléfiques de ce monde moderne. Nous pouvons dire objectivement que la France Hollandaise fait le boulot pour ces deux entités qui exigent de la stabilité et uniformité politique pour poursuivre leurs affaires et assurer leurs bénéfices.
Lire ICI

Vers la destruction européenne.


La destruction se fera sous le patronage de la gauche
dite progressiste, internationaliste et humaniste

Cette convergence vers un état fédéral européen sur le modèle européen est annonciateur de l’auto-destruction puisque les peuples n’y souscriront pas. Nos différences sont trop importantes et les points d’achoppement trop radicaux notamment en ce qui concerne le serpent élève en notre sein: l’immigrationnisme. Depuis trente ans que les sociétés européennes pratiquent l’immigration massive pour le plus grand profit des capitalistes, l’exaspération des populations européennes autochtones atteint son comble. La montée de l’islamophobie et du racisme ne peut que s’accroître en ces temps de restriction social. C’est une évidence et il ne faut pas se voiler la face c’est inéluctable. Lire ICI

En France nous allons assister donc à la destruction de l’intérieur de nos sociétés construites sur des malentendus, sur des inégalités criantes, sur des injustices sociales, sur une non-intégration culturelle. tout ce que nous avons construit depuis trente ans s’est réalisé contre l’avis des français de souche qui n’étaient pas pour l’immigrationnisme car ils n’en voyaient pas l’intérêt. Depuis trente ans donc les autorités politiques de notre pays ont combattu sévèrement la xénophobie du peuple en stigmatisant les questions inéluctables que se posaient le peuple autochtone et notamment quid de l’identité culturelle du pays? Réflexe identitaire logique devant une vague immigrationniste de plus en plus forte.

Ecoutons le projet de cette élite mondialiste immigrationniste par l’agent Mélenchon :


Mais la destruction de l’intérieur des sociétés européennes pourra s’accompagner par une destruction physique et complète de l’Europe par une guerre mondiale dont nous serons les premières victimes contrairement à ce que l’on pourrait penser. Le conflit moyen-oriental en gestation trouvera son prolongement radical à l’intérieur de nos sociétés et la fracture entre sionistes et antisionistes sera inévitable. Israël exigera notre soutien militaire à son attaque contre l’Iran ce qui aura des conséquences irréversibles exacerbant la fracture entre l’élite majoritairement sioniste et le peuple majoritairement pro-palestinien, bien que l’Iran est aussi un symbole de l’islamisme vengeur honni par les identitaires européens qui se rallieront aux sionistes. ce sera donc la guerre civile en Europe exacerbée par toutes les tensions sociales retenues depuis des années.

A voir comment Hollande sous la pression de Todd dévoile clairement sa vision internationaliste des choses au détriment même des intérêts de son propre peuple:


Il existe aussi une prophétie troublante d’une aveugle, Baba Vanga, sur la destruction de l’Europe liée aussi aux retombées nucléaires et chimiques que connaîtra le continent suite à la guerre que pourrait se livrer USA et Russie sur notre sol Lire ICICette prophétesse aveugle a connu un immense succès durant sa vie en Bulgarie et nombre de ses prophéties se sont réalisées, notamment l’arrivée d’un homme noir président aux USA, qui sera le dernier et annonce la guerre mondiale à venir. Lire ICI

Tout converge donc vers le pire à venir pour nous les peuples européens impuissants à décider de notre destin et à empêcher l’irréparable se produire: notre propre auto-destruction. Déjà les forces destructrices qui agissent sous le couvert du progressisme et de l’internationalisme sont prêtes au combat contre la révolte des peuples. Elles seront le bras armé du fascisme bancaire mondial en croyant défendre les immigrés contre les peuples de souche. Lire ICI


Tout cela est impitoyablement inextricable, le ver est dans le fruit et nous allons boire le calice jusqu’à la lie. Quant à savoir ce que deviendront les élites bancaires mondiales après la destruction de l’Europe, et bien la Chine leur tend les bras. Là-bas pas besoin de faire le boulot de la mise en place d’un état autoritaire il est déjà en place. La Chine est prête à prendre le relève, le système, l’industrie est en place, les transferts de technologie ont été effectués. Tout cela chapeauté par un parti unique et militarisé. Que du bonheur. Après l’Europe la Chine deviendra le nouvel eldorado mais il est fort possible que nous ne le voyons pas advenir…

Retrouvez toutes les infos engagées dans un flux actualisé ICI

Source http://litinerantcitoyen.wordpress.com/2012/06/04/vers-la-destruction-de-leurope/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme



Nombre de messages : 2511
Age : 36
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   9/6/2012, 17:48


Des petites news de chez schuman-CIA

http://www.robert-schuman.eu/breve.php?num=24502&typ=art
PDF 4 pages anglais
Citation :

Nouvelles concessions hongroises sur une loi controversée
Le 4 juin 2012

Le Parlement hongrois a voté, le 29 mai, une série de modifications à sa loi sur la Banque centrale, exigées par la Commission européenne, le FMI et la BCE. Mais certains points cruciaux n'ont pas été pris en compte. Parmi eux, c'est l'indépendance de la Banque centrale qui soulève des inquiétudes. En effet, elle serait mise en cause par le projet de réforme, or il s'agit d'une condition non négociable pour intégrer la zone euro (engagement pris par la Hongrie au moment de son adhésion à l'Union). La loi devait être votée définitivement le 4 juin, mais le négociateur hongrois avec le FMI et l'Union européenne a demandé le 3 juin le report du vote qui inquiète les partenaires européens de la Hongrie.


http://www.robert-schuman.eu/breve.php?num=24548&typ=art
Dossier PDF très intéressant, relié aussi au terrorisme et aux libertés
Citation :

Perception de l'asile et de l'immigration par les Européens
Le 4 juin 2012

Selon une étude publiée par Eurobaromètre le 1er juin, une large majorité de citoyens européens estime que les Etats membres de l'Union européenne devrait harmoniser davantage leurs règles d'immigration et d'asile afin de pouvoir mieux accueillir les migrants dans le besoin. La libre-circulation des personnes est également plébiscitée par deux tiers des sondés. Une large majorité estime que l'immigration enrichit culturellement et économiquement l'Union européenne, et l'aide à faire face aux défis démographiques, notamment le vieillissement de la population et la faible natalité. 80% pensent enfin que l'Union européenne doit davantage intervenir pour aider les Etats soumis à une pression migratoire soudaine ou incontrôlée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Solstice



Nombre de messages : 3147
Age : 49
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   20/8/2012, 17:56

L'Union Européenne une véritable escroquerie

Découvrez ou redécouvrez, à travers cette vidéos, plusieurs dizaines d'années de mensonges par ceux qui nous gouvernent, de manipulations, d'abus de pouvoir, de corruptions et de criminalités...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages : 1282
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne   14/10/2012, 01:37

Le prix Nobel de la paix est décerné à

l'Union européenne


Le prix Nobel de la paix a été attribué, vendredi 12 octobre, à l'Union européenne (UE), pour avoir "contribué pendant plus de six décennies à promouvoir la paix et la réconciliation, la démocratie et les droits de l'homme en Europe", a annoncé le comité Nobel.

http://www.lemonde.fr/prix-nobel/article/2012/10/12/le-prix-nobel-de-la-paix-est-decerne-a-l-union-europeenne_1774412_1772031.html

"Depuis 67 ans la paix règne en Europe". J. Delors.









Ex-Yougoslavie 1991/2001 : 200 à 300 000 morts et 1 à 3 millions de déplacés.

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Chronique Europe : genèse et actualités de la Communauté Européenne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Magazine de l'actualité poilitique européenne
» Des nouveaux pays en Europe pour 2020 !
» Michel Onfray et la Fin de l'europe et de l'Occident
» Sarkozy veut créer une force navale européenne !
» Pétition européenne pour sauvegarder la médecine naturelle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: