Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 18:41

Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?


Voilà des années que le citoyen de confession musulmane est associé à juste titre aux classes les plus pauvres des couches des sociétés européennes.

Échec scolaire, inégalité des chances , ghettoïsation et marginalisation. Après plusieurs générations , ont demande encore et toujours une intégration à une population clairement exclue subissant le "containment" à l'américaine. .
Nous avons certes une grande part de responsabilité qu'il ne s'agit pas ici de nier mais l’État se sert trop souvent des erreurs des nouveaux arrivants pour stigmatiser l'ensemble des citoyens d'origine immigrée.

L'urgence de la situation actuelle faites d'incompris et de peurs (future guerre civile ?) ne devrait-elle pas nous pousser à construire , instruire et éduquer nos futures générations à pouvoir assumer ce rôle?

Quel rôle ? Celui d'une élite musulmane.

Un rôle différent voire carrément opposé au communautarisme tel que pratiqué par une toute petite minorité connue de tous (cette dernière est d'ailleurs notre principal frein ). Il ne s'agit pas de reproduire cette injustice à notre tour mais justement de rétablir un certain équilibre (justice pour tous) et de rappeler que les musulmans ont aussi le droit de se représenter eux mêmes. J'entends par là , par d'autres que ceux imposés par ce système. Ces "soumis au Dieu argent" auxquels ont donne la voix mais qui ne parlent qu'au nom du pouvoir établit et bien souvent pour appuyer les restrictions injustes à l'encontre de ces mêmes musulmans.

Pourquoi une élite ? Je dirais simplement parce qu’eux ne seront pas occupés a satisfaire leurs besoins élémentaires comme une majorités de citoyens aujourd’hui dans des pays en crise (économique/existentielle) . Cette élite devrait avoir l'éthique islamique afin de ne pas tomber dans les travers des autres élites tant décriées. C'est sur ce point primordial qu'ils devraient faire la différence. Cette solution devrait être temporaire , je ne suis pas un partisan de l'élitisme.

Si , un jour cette élite doit exister , elle se devrait d'être:

Intègre et ne jamais céder à la corruption et aux chantage des pouvoirs , chose extrêmement difficile à notre époque (c'est ici que la foi islamique doit jouer son rôle de rempart)

Légitime , reconnue par la majorité des musulmans comme représentant et interlocuteur valable , médiateur , ( il n'y aura jamais d'unanimité)

Éduquée , spécialisation dans au moins un domaine ainsi qu' une maîtrise parfaite de la culture et de la tradition du pays (exemple : Histoire France) et n'appartenant à aucun courant politique ou organisation (indépendant) .Maitrise parfaites des connaissances de bases de l'islam orthodoxe (aspects non négociables de l'islam) et non un l'islam purement culturel.

Non-communautariste , dans le sens ou elle devra assurer la cohésion nationale (non victimaire) et ménager les sensibilités de tous les citoyens avec le maximum d'équité (Justes)


Il faudrait des personnes avec toutes ses qualités pour rétablissement de la vérité et un apaisement des grandes tensions .Je ne parle pas de contre-lobbying mais d'une simple mise au point sur les fausses propagandes colportées (attaques) et les faux-musulmans mis sous les projecteurs.

Ils devraient aussi être très critique envers les musulmans et rien leur épargner sous aucun prétexte. C'est mon humble avis mais si ceci devrait absolument voir le jour dans une trentaine d'années maximum à moins que soyons déjà en plein guerre civile , il serait alors trop tard.

Sans en être l'exemple parfait , le profile qui se rapproche le plus de ce type de musulman est Tariq ramadan. Le problème est qu'il se retrouve forcé à lui seul d'assumer un rôle qui devrait être fait par une centaines de personnes(d’où son côté international dénoncé par certains qui réponds enfaite à un manque) . Je ne suis pas toujours d'accord avec tous ce qu'il dit mais il a au moins le mérite de produire un travail sérieux depuis plus de 20ans.

Ici une vidéo de Soral qui parle de Tariq ramadan:



Que pensez vous de cette question d’Élite ? A envisager ? Oui/Non? Pourquoi? Je n'aime pas le terme "élite" mais j'en vois pas d'autres. Les remarques et les critiques ( musulmans comme non-musulmans) sont les bienvenues , je ne prétends pas avoir raison , ce n'est qu'une simple réflexion dont je vous fait part . Je me doute que certains me prendront pour un doux de rêveur ou un fou dangereux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:08

Ah l'enthousiasme de la jeunesse ! Sacré Wiilwaal Smile Mais loin de moi l'idée de traiter ton apport par la dérision parce que sur le fond je comprends très bien ce que tu idéalises et même je partage très sincèrement quelques unes des idées que tu exposes ici.

Pour l'instant la France, c'est encore, malgré son Président à demi ...hongrois, un pays ancré dans la Tradition Chrétienne, et pour autant que cette dernière batte de l'aile pour toutes les raisons que l'on sait, rien ne permet de remettre en cause de façon définitive la place qui revient à notre Patrie, celle de fille aînée de l’Église. Exactement dans le droit fil de ce que tu suggères, je crois qu'il faudrait également que se détachent du lot quelques chrétiens intègres, légitimes, cultivés et non communautaristes.

J'adhère à l'idée qu'il manque effectivement en France des figures telles que celles que tu évoques. Au passage, au terme "élite" je préfèrerais celui de "sages", mais au delà de la sémantique, je partage ton point de vue sur la nécessité que puissent émerger quelques représentants de la communauté musulmane de la trempe que tu décris.

L'idée que ces "sages" de confessions différentes, mais partageant les mêmes valeurs essentielles en terme d’humanité et de respect de l'autre, puissent collaborer ensemble à l'édification d'une société différente, et bien jusqu'à preuve du contraire ça me parait être la meilleure façon d'avancer et de faire barrière aux conflits communautaires.

Pour résumer, je trouve ta proposition (et la mienne) utopique, totalement anachronique du point de vue de l'agenda et des visées mondialistes, et pour ces deux raisons, entres autres, j'y souscris allègrement Wink

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:20

Bardamu a écrit:


Pour résumer, je trouve ta proposition (et la mienne) utopique,totalement anachronique du point de vue de l'agenda et des visées mondialistes ,


Pas tant "anachronique" que ca en fait :

http://www.virgo-maria.org/articles_HTML/2009/007_2009/VM-2009-07-20/VM-2009-07-20-A-00-Reunion_Kazhakstan.html

http://www.blogcatholique.fr/2010/04/apostasieratzingerbenoit-xvi-en-visite.html

Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:25

Tu confond tout Tonino, je ne sais pas si c'est par volonté de nuire à ce sujet mais il est évident que le respect mutuel n'a rien à voir avec le reniement de la Tradition. Des siècles de coexistence pacifique sont là pour te le rappeler si tu l'as oublié !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:33

Ne te planque pas derrière ton statut de modo pour esquiver la question silteplait.

Des siècles de coexistences entre les peuples ne peuvent aucunement effacer les divergences théologiques qui existe être les Catholiques et les autres religions monothéistes.

Pour nous hors de l'Eglise du Christ il n'y a point de salut.

Ce n'est pas une opinion personnelle mais un dogme de notre foi chrétienne.

Arretez de nous prendre pour des billes sil vous plait.

Et avant de prétendre vouloir s'allier avec les autres,il faudrait déjà régler nos problèmes en interne n'est t'il pas?

Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:40

Une, en quoi je me planque et en quoi j'esquive ?

Les divergences théologiques existent, qui le nie ici ? Mais ces divergences théologiques, contrairement à toi, on ne s'en sert pas comme prétexte pour se bouffer la gueule entre nous. C'est toi qui esquives en refusant d'admettre qu'il puisse y avoir un échange sincèrement constructif entre chrétiens et musulmans, voire même entre athées et les deux précédents.

Le seul problème que je vois en interne ici, c'est toi et tes petites barres rouges dès lors qu'un membre à le malheur de poster quelque chose qui heurte ta détestable susceptibilité et le dogme ultra minoritaire que tu défends mal à cause de ton intransigeance.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:42

Citation :
Quiconque veut être sauvé doit avant toutes choses avoir la foi catholique ; car si quelqu’un ne garde pas inviolablement cette foi dans son entier, il périra indubitablement pour jamais.
Sans la foi, dit l’Apôtre, il est impossible de plaire à Dieu.
Ainsi avant toutes choses il faut avoir la foi, la vraie foi, la foi catholique, la foi de l’Église universelle, et l’avoir dans son entier.
Car si on refuse de croire un seul article de foi proposé par l’Église, on perd la foi, comme on perd la grâce par un seul péché mortel.
Or, la foi catholique consiste à adorer un seul Dieu en trois personnes, et trois Personnes en un seul Dieu, sans confondre les Personnes et sans diviser la substance.

SYMBOLE DE SAINT ATHANASE, QUE L’ÉGLISE RÉCITE DANS SON OFFICE

http://moye.chez-alice.fr/symboleathanase.htm
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:47

Tonino a écrit:
Citation :
Quiconque veut être sauvé doit avant toutes choses avoir la foi catholique ; car si quelqu’un ne garde pas inviolablement cette foi dans son entier, il périra indubitablement pour jamais.
Sans la foi, dit l’Apôtre, il est impossible de plaire à Dieu.
Ainsi avant toutes choses il faut avoir la foi, la vraie foi, la foi catholique, la foi de l’Église universelle, et l’avoir dans son entier.
Car si on refuse de croire un seul article de foi proposé par l’Église, on perd la foi, comme on perd la grâce par un seul péché mortel.
Or, la foi catholique consiste à adorer un seul Dieu en trois personnes, et trois Personnes en un seul Dieu, sans confondre les Personnes et sans diviser la substance.

SYMBOLE DE SAINT ATHANASE, QUE L’ÉGLISE RÉCITE DANS SON OFFICE

http://moye.chez-alice.fr/symboleathanase.htm



Discours prosélyte contraire aux règles du forum !

Pas de propagande religieuse quelle qu’elle soit, ce serait tomber dans un piège vraiment vulgaire et inextricable. Spiritualité, religiosité oui mais le souci premier est l’Union et non l’inverse.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:47

Bardamu a écrit:
et le dogme ultra minoritaire que tu défends mal à cause de ton intransigeance.

Effectivement dans cette époque pourrie la foi Catholique est devenue "ultra minoritaire" mais franchement n'est ce pas bon signe finalement?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:48



Bon allez je laisse tomber.

Bonne soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:49

Bardamu a écrit:

Discours prosélyte contraire aux règles du forum !

Pas de propagande religieuse quelle qu’elle soit, ce serait tomber dans un piège vraiment vulgaire et inextricable. Spiritualité, religiosité oui mais le souci premier est l’Union et non l’inverse.

Tonino a écrit:
Ne te planque pas derrière ton statut de modo pour esquiver la question silteplait.

Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:53

Ce n'est pas mon statut de modo ou d'admin dont il s'agit, mais des règles que tu es censé avoir acceptées en t'inscrivant sur ce forum. Si ces règles sont contraires à tes convictions, que fais-tu ici ?

Bonne soirée et que la nuit te porte conseil Tonino...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.


Dernière édition par Bardamu le 8/12/2011, 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 20:56

Ca te démange de me bannir?

Vas-y ne te gêne surtout pas!

Moi au moins je t'aurais fait la charité d'être totalement vrai avec toi sans hypocrisie aucune.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 21:00

Et excuse moi mais si moi je dois arrêter de faire du prosélytisme pour ma religion,arrete toi aussi d'en faire pour la tienne,cette religion mondialiste ,qui contrairement aux apparences., est infiniment plus dangereuse et porteuse de division entre nous.

Bonne nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 21:02

Mais arrête !! Quand ai-je parlé de bannissement ? Il n'en est nullement question ! Je te le répète, bonne soirée et que la nuit te porte conseil. C'est un souhait sincère que tu comprennes la différence entre un rappel des règles propres à ce forum et l'attaque personnelle dénuée de fondement.

Bon, je vois ton dernier pâté ! Tu es désespérant de mauvaise foi (sans jeu de mot !!)

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 22:48

Oula , je vois que ça a chauffé ( j'ai pas compris ce qu'il s'est passé) par ici mais je vais rester dans le thème et te répondre.

Si les jeunes ne sont même plus enthousiastes comment espérer un changement ? Malheureusement à l'image de notre époque , les vieux sont devenus les plus grands dissidents et révolutionnaires tandis que les jeunes aliénés , manipulés se contentent de suivre le mouvement pour les uns ou se soumettent au pouvoir de l'argent craignant pour leurs "places" ou la mort. Le vieux ne craint ni la mort , ni n'espère une quelconque place ou un titre .

Je n'ai jamais remis en question la base chrétienne de la France , j'aimerais beaucoup d'ailleurs que la France comme d'autres nations se réconcilie avec cet héritage.
La proposition de solution ne concernait pas les français chrétiens mais des français musulmans qui manquent cruellement de "sages" (j'aime mieux ce terme) et qui souffrent d'agressions qui ne cessent de s'intensifier. Voilà à quoi fait référence le titre qui parle de réponses et de solutions..

Je crois qu'il y a certainement beaucoup plus de chrétiens , intègres , légitimes et non communautariste ( a l'image d'un Pierre Hillard ) que de musulmans de la même trempe et c'est ce que j'ai essayé de dénoncer. J'espère ne pas avoir été compris de travers.

Si ça peut vous rassurer , il ne s'agit pas d’islamiser les français chrétiens mais de donner une représentation moins caricaturale des français musulmans que celles auxquelles nous avons droit tous les jours (je le précise car je vois que tu me rappelles la chrétienté de la France comme si mon message tentait de le nier ou proposait de la remplacer) et de nous débarrasser des représentants "musulmans" auto-proclamés ou plutôt désignés par le pouvoir.

je rappelle ces "sages" devraient être totalement indépendants il ne s'agit donc pas de faire le jeu du hongrois infiltré qui parle si bien de la France pour mieux la trahir. Ceux qui pensaient à ce type de solutions n'ont pas compris mes propos.Je ne pensais pas à la politique , je n'y crois pas.


Je me demandais donc si des "sages" musulmans pourraient apaiser les tensions communautaires et si nous devions éduquer nos enfants dans se sens. Parce qu'il y a autant d'efforts à faire du côté musulman que du côté non-musulmans pour démonter les pièges qui nous sont tendus.


Bien sur , ce n'étais qu'une réflexion et une question posée , je n'ai jamais prétendu trouver les moyens de la réaliser concrètement et en ce sens oui elle est utopique.
Mais le fait qu'elle ne soit pas dans l'agenda des mondialiste n'empêche pas cette réflexion ou une autre , ils nous faut chercher des solutions et des contre-projets.
Je voulais savoir si il était juste de poser cette question ou si c'était selon toi/vous une mauvaise voie ? Et quelle solution pour lutter contre cette islamophobie qui n'a d'autre but que de nous dresser les uns contre les autres?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Al-Kahf



Nombre de messages : 32
Localisation : Rivière de Dajjâl
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 23:24

Salam,

Redorer l'image des musulmans et de l'islam en France ou en Europe est un combat perdu d'avance on ne peut pas rivaliser avec les médias qui servent vous savez qui.

La seule solution contre l'islamophobie qui est basé sur des mensonges est la vérité mais comme je l'ai dit avant il'y en a qui travaillent avec acharnement pour répandre idées reçues et mensonges grossiers.

Heureusement il nous reste encore la prière et l'espoir en Celui qui voit et sait tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   8/12/2011, 23:37

Pour répondre très partiellement à ton questionnement

Je me demandais donc si des "sages" musulmans pourraient apaiser les tensions communautaires et si nous devions éduquer nos enfants dans se sens. Parce qu'il y a autant d'efforts à faire du côté musulman que du côté non-musulmans pour démonter les pièges qui nous sont tendus.


C'est pour cette raison que j'évoquais un dialogue constructif entre sages de Traditions différentes, tu le pressens toi-même, il faudra bien que nous fassions tous ensemble les efforts nécessaires pour que les mentalités évoluent. Ceux qui à l'image de Tonino se ferment totalement au dialogue interconfessionnel font le jeu de l'Empire et apportent des pierres au moulin de la religion mondiale que l'Empire est en train de nous concocter.
Il est donc essentiel de transmettre à nos enfants les valeurs attachées à nos Traditions respectives, mais aussi celles qui sont inhérentes au dialogue et au respect de l'autre.

Comme le souligne Al-Kahf, ce n'est pas gagné !!

Pour ce qui est des solutions, difficile de te répondre comme ça ce soir, toute cette discussion repose sur un postulat très hypothétique et la situation actuelle est d'une telle complexité ! J'y reviendrais Wiilwaal... Plus tard Wink

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   9/12/2011, 00:15

@ Al kahf

Oui mais en plus de la prière , l'espoir et un gros travail sur nous mêmes que faire ? Car nous serons aussi questionnés sur les actions positives que nous aurions pu/du faire . Avons nous fait tous ce qui était en notre pouvoir (pour éviter le pire) ? Nous sommes nous découragés trop vite ?

Ça ne m'intéresse pas de simplement redorer une image, je pensais a des gens qui rétablissent la vérité de manière honnête et ce pour une meilleure entente.

@ Bardamu

Je ne te demande pas une réponse toute faite sur une question aussi complexe. Quelques pistes tout au plus .


Bardamu écrit:
"Il est donc essentiel de transmettre à nos enfants les valeurs attachées à nos Traditions respectives, mais aussi celles qui sont inhérentes au dialogue et au respect de l'autre."

En ce qui me concerne c'est d'une évidence.Nous devons aussi faire l'effort de connaître un minimum les croyances de l'autre (question de vivre ensemble) .



@ Tonino

Je t'assure qu'aucun musulman authentique ne voudrait d'un syncrétisme religieux qui est comparable à une trahison de sa Foi , ne t'en fais pas pour ça. Cela n'empêche pas le dialogue et le respect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   9/12/2011, 07:08

wiilwaal a écrit:

@ Tonino

Je t'assure qu'aucun musulman authentique ne voudrait d'un syncrétisme religieux qui est comparable à une trahison de sa Foi , ne t'en fais pas pour ça. Cela n'empêche pas le dialogue et le respect.

Je te crois volontiers et je suis sur que tu es d'accord avec moi sur le fait que c'est bien l'œcuménisme inter-religieux qui porte en soi la division et la haine entre les communautés.

Vive le dialogue saint et sans hypocrisie (et dans le respect de l'autre).

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   9/12/2011, 07:29

Tonino a écrit:
wiilwaal a écrit:

@ Tonino

Je t'assure qu'aucun musulman authentique ne voudrait d'un syncrétisme religieux qui est comparable à une trahison de sa Foi , ne t'en fais pas pour ça. Cela n'empêche pas le dialogue et le respect.

Je te crois volontiers et je suis sur que tu es d'accord avec moi sur le fait que c'est bien l'œcuménisme inter-religieux qui porte en soi la division et la haine entre les communautés.

Vive le dialogue saint et sans hypocrisie (et dans le respect de l'autre).

Bonne journée.

Voila un constat tout simple qui si tu l'avais fait hier avant de me taxer à deux reprises d'adhérer à la religion mondialiste nous aurait fait faire l'économie d'un échange stérile.
J'en retiens que j'ai sans doute eu le tort de ne pas préciser davantage que dialogue (sain) interconfessionnel et œcuménisme inter-religieux n'ont rien en commun.
Merci d'avoir pris le temps d'y penser. Bonne journée Tonino.

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
menthe_verte



Nombre de messages : 98
Date d'inscription : 27/01/2011

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   9/12/2011, 11:35

Salam

Une élite musulmane comme celle qui existait du temps des premiers califes.
Elle n'est pas utopique, elle a juste besoin de temps pour se mettre en place.

Les générations à venir le feront pour nous si nous n'y arrivons pas.

incha Allah.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   9/12/2011, 12:01



Ghuraba

L’étrangeté et les étrangers
Imam Ibn ul Qayyim al Jawziyyah (rahimahullahi)

« L’islam a commencé comme quelque chose d’étrange et il redeviendra quelque chose d’étrange, alors annoncez la bonne nouvelle aux étrangers. »

Pourquoi ont-ils été nommés « étrangers » ?

Allah dit, dans le Coran : « Si seulement il avait existé, dans les générations d’avant vous, des gens vertueux qui interdisent la corruption sur terre ! Il n’y en avait qu’un petit nombre, que Nous sauvâmes. » (Sourate Hud (11), verset 116).

Ce verset parle d’un petit nombre de gens, les « étrangers », qui interdisent le mal sur terre. Ce sont les mêmes personnes auxquelles le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) faisait référence lorsqu’il a dit : « L’islam a commencé comme quelque chose d’étrange et il redeviendra quelque chose d’étrange, alors annoncez la bonne nouvelle [en arabe, touba, qui est le nom d’un arbre du Paradis. Donc le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) donne la bonne nouvelle du Paradis à ces étrangers] aux étrangers. » On lui demanda : « Qui sont ces étrangers, ô Messager d’Allah ? ». Il répondit : « Ceux qui corrigent les gens lorsqu’ils deviennent corrompus. ». (Rapporté par Abou Amr al-Dani, à partir du hadith de ibn Masoud. Selon al-Albani, le hadith est authentique. Dans une autre narration, il a dit : « Ceux qui corrigent ma sounnah après qu’elle ait été corrompue par les gens qui sont venus après moi. ») Et dans une autre narration, il a dit, en réponse à la même question : « Ils sont un petit groupe de gens qui vivent parmi une population majoritairement corrompue. Ceux qui s’opposent à eux sont plus nombreux que ceux qui les suivent. ». (Rapporté par ibn Asakir. Authentique selon al-Albani.)

Ces gens louables sont appelés étrangers parce qu’ils constituent une petite minorité parmi les hommes. Donc, les musulmans sont des étrangers parmi les hommes ; les véritables croyants sont des étrangers parmi les musulmans ; et les érudits musulmans sont des étrangers parmi les véritables croyants. Et ceux qui suivent la sounnah, qui ne font pas partie de ceux qui innovent en matière de religion, sont également des étrangers.

En réalité, cependant, leur étrangeté n’est due qu’au fait qu’ils sont une minorité, car leurs actions et leurs croyances ne sont pas étranges. C’est ce qu’Allah dit dans la sourate al-An’am : « Et si tu obéis à la majorité de ceux qui sont sur la terre, ils t’égareront du sentier d’Allah » (6:116). Allah dit aussi : « Et la plupart des gens ne sont pas croyants, malgré le fait que tu (Prophète Mohammed) le désires ardemment . » (Youssouf (12), verset 103) ; « Et la majorité des hommes sont certes rebelles et désobéissants envers Allah. » (Al-Ma’idah (5), verset 49) ; « Mais la plupart des gens ne sont pas reconnaissants. » (Youssouf (12), verset 38). Allah, le Créateur parfaitement connaisseur, sait donc que la majorité des hommes rejetteront la vérité. Seul un petit groupe de gens, qui Lui sont fidèles et qui croient vraiment en Lui, se distinguera : ce sont les étrangers parmi les hommes.

Cependant, les étrangers au niveau de la croyance et les étrangers au niveau du caractère et des actions constituent en réalité la majorité des hommes, car ils sont étrangers à l’islam et aux lois qu’Allah a révélées. Ainsi, nous constatons qu’il y a différents types d’étrangeté ; certains sont louables, certains sont blâmables et d’autres ne sont ni louables ni blâmables. Nous discuterons séparément, ci-dessous, de ces différentes catégories.

Les différents types d’étrangeté

Cher lecteur (qu’Allah soit miséricordieux avec toi), sache qu’il y a trois types d’étrangetés :

1/Le premier type d’étrangeté est l’étrangeté du peuple d’Allah et de Son Messager (sallalahu ‘alaihi wa sallam), que nous avons mentionné précédemment. Cette étrangeté est louable, car elle a été louée par Allah et par Son Messager (sallalahu ‘alaihi wa sallam). Ainsi, ce genre d’étrangeté doit être recherché et ceux qui font partie de cette catégorie doivent être appuyés. Cette étrangeté peut se produire à différents moments, à différents endroits et parmi différentes personnes. Ces étrangers constituent le vrai peuple d’Allah, car ils n’adorent personne ni rien à part Lui, ils ne trouvent de soutien dans aucune autre voie que celle du Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam), et n’invitent à aucun autre message qu’à celui transmis par le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam). Voilà les gens qui ont abandonné les hommes lorsqu’ils (les étrangers) avaient le plus besoin d’eux.

Au Jour du Jugement, lorsque chaque groupe de personnes ira vers ceux qu’il adorait sur terre, ces gens resteront à leur place et il leur sera dit : « N’allez-vous pas rejoindre un groupe comme les autres l’ont fait ? ». Ils répondront : « Nous avons abandonné les hommes lorsque nous étions sur terre et nous avions plus besoin d’eux à ce moment-là qu’aujourd’hui ; nous attendrons donc notre Seigneur que nous avions l’habitude d’adorer. ». [Recueilli par Boukhari et Mouslim]
Ainsi, il est évident que cette étrangeté ne cause aucun mécontentement à celui ou celle qui la subit. C’est plutôt une étrangeté réconfortante, une consolation pour le croyant, parce qu’il sait que ses alliés sont Allah, Son Messager et les croyants [ cela fait référence au verset 55 de la sourate al-Ma’idah (5) ], même si tous les hommes l’ont abandonné. Ces étrangers sont décrits dans un hadith rapporté par Anas ibn Malik, dans lequel le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) a dit : « Il est possible qu’Allah réponde à la prière d’une personne débraillée, couverte de poussière, indigente (litt., « ne possédant que deux keffiehs » ) que personne ne remarque. » (recueilli par at-Tirmidhi et al-Hakim. Selon Al-Albani, ce hadith est authentique.) Al-Hasan al-Basri (un fidèle de la deuxième génération (tabi’), très connu pour sa piété, son ascétisme et son savoir) a dit : « Un croyant est un étranger dans ce monde ; il ne craint jamais l’humiliation et ne concurrence jamais pour la gloire d’ici-bas. Ses préoccupations sont différentes de celles de la majorité des gens. Les gens ont une bonne opinion de lui, alors qu’il est tourmenté [litt. « fatigué »] intérieurement. »

Parmi les caractéristiques de ces étrangers que le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) a décrits, est le fait qu’ils se raccrochent à la sounnah du Messager (sallalahu ‘alaihi wa sallam) même si les gens abandonnent cette sounnah. Les étrangers rejettent toutes les innovations que leur peuple invente, même si ces innovations sont de pratique courante parmi eux. Ils sont également fidèles au tawhid, même si les gens le corrompent avec le shirk (association). Ils ne s’identifient à rien sauf à Allah et à Son Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) ; c’est-à-dire qu’ils ne s’identifient pas à un sheikh, à une tariqah (confrérie religieuse ou mystique ) , à un madhab ( école juridique) particulièr ou à un groupe quelconque de personnes. Ils ne sont dévoués qu’à Allah (et ils n’adorent sincèrement que Lui et Lui seul), et à Son Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam), en suivant le chemin qu’il a suivi. Ceux-là sont les gens qui saisissent avec leur main du charbon ardent [cela fait référence au hadith qui suivra, plus loin dans ce texte], même si la majorité des hommes – ou plutôt tous les hommes – le leur reprochent. Voilà, donc, la signification des déclarations du Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam), lorsqu’il fait allusion au fait qu’ils sont fidèles à la sounnah même si les gens la corrompent.

Allah (soubhana wa ta’ala) a envoyé Son Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) au moment où les hommes suivaient différentes religions ; certains adoraient les rivières et les arbres, d’autres adoraient des idoles, et il y avait des chrétiens, des juifs et des zoroastriens. Lorsque l’islam apparut parmi ces gens, ils le trouvèrent étrange. Si quelqu’un parmi eux embrassait l’islam et répondait à l’invitation d’Allah et de Son Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam), il était ostracisé par sa famille et sa tribu et il était condamné à vivre en étranger parmi son peuple. Par la suite, cependant, l’islam se répandit partout. Les musulmans devinrent de plus en plus puissants, et ce à tel point que ceux qui n’avaient pas accepté les enseignements du Prophète Mohammed (sallalahu ‘alaihi wa sallam) devinrent à leur tour des étrangers.
Mais, hélas, Satan trompa les hommes encore une fois. Les gens reprirent les habitudes que leurs ancêtres, qui avaient embrassé l’islam, avaient abandonnées, jusqu’à ce que finalement, l’islam redevienne étrange à nouveau, comme il avait commencé, ainsi que le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) l’avait prédit. En réalité, cependant, le véritable islam, celui que le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) et ses compagnons pratiquaient [cela fait référence à la réponse que le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) a donnée quand on lui a demandé quelles étaient les caractéristiques du groupe qui sera épargné] est devenu encore plus étrange aux yeux des gens qu’il ne l’était lorsqu’il est apparu au départ et ce, même si ses vestiges sont répandus et bien connus. [C’est ce qu’écrivait ibn al-Qayyim au 8e siècle de l’ère musulmane (hijrah). Imaginez notre situation six siècles après lui. Qu’Allah nous protège.].

Comment pourrait-il en être autrement alors que ces étrangers ne sont qu’un groupe parmi soixante-douze autres [le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) a dit, dans un hadith authentique, que la oummah musulmane se diviserait en soixante-treize groupes et que tous iraient en enfer sauf un, qui sera épargné.] qui ne suivent que leurs propres désirs et prennent leurs passions pour des dieux ? Ceux-là sont les groupes dont les enseignements sont basés sur des doutes et des innovations et dont l’unique but est la satisfaction de leurs propres désirs. Par conséquent, le groupe dont le but est de réussir à plaire à Allah en suivant le chemin de Son Messager (sallalahu ‘alaihi wa sallam) sera le groupe perçu comme étrange par tous les autres groupes.

C’est pourquoi les vrais musulmans – ceux qui se raccrochent fermement à la sounnah – recevront la récompense de cinquante Compagnons. Lorsqu’on questionna le Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam) au sujet du verset suivant : « Ô les croyants ! Vous êtes responsables de vous-mêmes. Celui qui s’égare ne vous nuira point si vous, vous avez pris la bonne voie. » (al-Ma’idah (5), verset 105), il répondit : « Encouragez le bien et interdisez le blâmable jusqu’à ce que vous voyiez que l’avarice est loi, que les désirs sont assouvis, que ce bas-monde est préféré à l’au-delà et que chacun est infatué de son opinion. À ce moment-là, occupez-vous de vous-mêmes et fuyez le public. Des jours pénibles viendront après vous ; vivre à cette époque nécessitera, pour les musulmans, une patience équivalente à celle qu’il faut pour tenir du charbon ardent dans la main. Quiconque, à ce moment-là, sera capable d’avoir cette patience recevra la récompense de cinquante personnes. » On lui demanda : « Ô Messager d’Allah, la récompense de cinquante d’entre eux ? ». Il répondit : « La récompense de cinquante d’entre vous. ». [Recueilli par at-Tirmidhi et Abou Daoud avec une chaîne de narration faible, mais avec des preuves à l’appui. Selon Al-Albani, le hadith est sahih. Voir al-Sahiha, #957]. Et cette récompense est due à son statut d’étranger parmi les gens.

Donc si le croyant à qui Allah a accordé de la sagesse et du savoir veut suivre ce sentier, le sentier d’Allah, alors qu’il se prépare et se résigne à vivre comme un étranger parmi son peuple, de la même façon que ses prédecesseurs, qui embrassèrent l’islam, furent traités par les gens. En effet, il sera perçu comme un étranger au niveau de ses croyances parce que les gens ont des croyances corrompues. Il sera perçu comme un étranger au niveau de sa religion à cause de ce à quoi les gens l’ont réduite. Il sera perçu comme un étranger dans sa façon de prier parce que les gens sont ignorants de la façon de prier du Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam). Il sera perçu comme un étranger lorsqu’il enjoindra le bien et interdira le mal, car les gens ont adopté le mal en croyant faire le bien et ils ont abandonné le bien en croyant que c’était le mal. En bref, donc, il sera perçu comme un étranger pour tout ce qui touche à sa vie d’ici-bas et à celle de l’au-delà, invitant au sentier d’Allah et résistant au tort que lui causeront tous ceux qui seront contre lui.


2/Pour ce qui est du deuxième type d’étrangeté, sache, cher lecteur, qu’elle est blâmable, car elle concerne les pécheurs, les ignorants et les arrogants parmi les hommes. Leur étrangeté est due à leur refus de suivre le bon et droit sentier d’Allah. Cette étrangeté est celle qui résulte du fait de ne pas se conformer à l’islam et ce comportement demeurera toujours étrange même s’il est adopté par un grand nombre de gens, même s’il est prédominant et répandu. Ce sont ceux-là les véritables étrangers aux yeux d’Allah. Qu’Allah nous garde de devenir l’un d’eux.


3/Le troisième type d’étrangeté est, par essence, ni louable ni blâmable. C’est le sentiment d’étrangeté qu’expérimente un voyageur lorsqu’il visite un pays étranger, comme une personne qui séjourne à un endroit pour une courte période de temps en sachant qu’elle repartira. Un des aspects de cette étrangeté est que chacun d’entre nous, qu’il le réalise ou non, est un étranger dans ce monde, car nous irons tous un jour dans notre demeure permanente de l’au-delà. Telle est la signification du hadith du Prophète (sallalahu ‘alaihi wa sallam), lorsqu’il dit à Abdoullah ibn Omar « Vis dans ce monde comme si tu étais un étranger ou un voyageur. ». Ainsi, cette catégorie d’étrangeté pourrait potentiellement devenir louable si nous prenons en considération la signification de cette déclaration du Messager d’Allah (sallalahu ‘alaihi wa sallam).

Nous prions Allah pour qu’Il fasse de nous des musulmans éclairés et pieux, et pour qu’Il nous pardonne nos péchés et nous accorde Sa miséricorde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Al-Kahf



Nombre de messages : 32
Localisation : Rivière de Dajjâl
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   9/12/2011, 14:47

Salam aleykoum wa ramtouallah wa barakatou

Merci frère nonwo pour ce message, wiilwaal je ne pense pas qu'une élite musulmane soit une réponse et solution (pour les relations islam / occident) car ses croyants d’élite, ses "étrangers" seront toujours considérés comme des terroristes islamistes par l’élite occidentale.

La vérité est que nous assistons au jour d’aujourd’hui a une vrai guerre contre l'islam aussi bien militaire que psychologique de par les apparences ils semblent gagner mais nous avons été prévenus par Allah que la vérité vaincra le mensonge et que la terre appartiendra a ses serviteurs.

Soyons patients et endurants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wiilwaal

avatar

Nombre de messages : 327
Age : 34
Localisation : Points vitaux
Date d'inscription : 06/06/2011

MessageSujet: Re: Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?   12/12/2011, 01:34

Wa aleykoum Salaam wr wb

Tous ça ne réponds pas vraiment aux questions posées mais merci à tous d'avoir pris le temps de répondre.

@ Al-Kahf

Al-Kahf a écrit:
Salam aleykoum wa ramtouallah wa barakatou

je ne pense pas qu'une élite musulmane soit une réponse et solution (pour les relations islam / occident) car ses croyants d’élite, ses "étrangers" seront toujours considérés comme des terroristes islamistes par l’élite occidentale.

Certes le "sort" ne semble pas jouer en notre faveur mais je trouve cette phrase un peu trop défaitiste.


Al-Kahf a écrit:

La vérité est que nous assistons au jour d’aujourd’hui a une vrai guerre contre l'islam aussi bien militaire que psychologique de par les apparences ils semblent gagner mais nous avons été prévenus par Allah que la vérité vaincra le mensonge et que la terre appartiendra a ses serviteurs.

Soyons patients et endurants.


Cette guerre médiatique (parce qu'il ne s'agit pas que de cela malheureusement) même dans les apparences et compte tenu de tous les moyens humains et financiers mis en œuvre , on peut objectivement dire qu'ils sont clairement sur la défaite. Donc , oui je suis optimiste tout en restant réaliste.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=sN8Cq5HEBug
 
Une "élite" musulmane comme réponse et solution ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les animaux ne sont plus considérés comme des biens meublés
» ça ne se passe pas comme je voulais...
» Roch Voisine - Comme j'ai toujours envie d'aimer
» Le Polonais comme Langue étrangère
» Comme à Ostende

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: