Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 changer de metier : mais quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: changer de metier : mais quoi?    17/1/2012, 00:19

Bonsoir,

Dans quel metier se former avant un eventuel effondrement?

J'ai bcp reflechi et je ne trouve pas le bon filon. Rien ne me convient. Tout les metiers du tertiaire me semblent inutiles ou contraires à mes aspirations.

L'artisanat? Mais quoi?

Merci pour vos orientations.
Revenir en haut Aller en bas
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    17/1/2012, 04:13

Salut minaj

C'est la question à 1 millions de cacahuètes, tu n'es pas le seule crois moi.
Pour éviter l'usine (celle qui amène au tranquillisants) et à la robotisation du cerveau c'est pas facile et c'est pour ça que rester humain pour certain c'est éviter même de travailler dans le système.

Sans oublier que tout véritable travail est forcément dur personne ici ne pourra t'aider sans connaitre plus précisément tes qualités voir tes défauts.
Les défauts comptes aussi en réalité, je dis ça parce que tes aspirations comme certaines des miennes, j'en suis sur, compte pour d'autres comme des défauts. C'est toujours une histoire de points de vue.

Petit film en téléchargement
2003 – Attention Danger Travail
http://jankounenforum.free.fr/viewtopic.php?id=10658

Comme dans tous les autres secteurs de discutions je peux cogiter mais il faut savoir que je ne suis pas un exemple de réussite ni même en position d'être un modèle. Je peux juste te dire que l'artisanat ou autres ça amène à bosser pour des "riches" parfois détestables. Les femmes disent qu'elles doivent souffrir pour être belle. ça craint.

Si tu as du talant dans tes mains tes yeux et ta tête mais sans gros moyen pour démarrer (l'outillage demande toujours de l'investissement, c'est ce trésors de guerre que l'on dilapide de nos jours.) Il y a la petite production cad production de petits objets.
C'est vague mais pense qu'un petit objet peut être serviable comme un petit homme l'est pour certaine opération. Il y a donc le physique qui compte aussi.
Question difficile mais pour y répondre il faut s'intéresser à tout ce qui ce fait voir devenir inventeur de son travail ou d'un concept.

Voilà moi aussi je suis comme le gars collé au plafond avec de la super glue avec cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Al-Kahf



Nombre de messages : 32
Localisation : Rivière de Dajjâl
Date d'inscription : 26/02/2011

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    17/1/2012, 15:55

Salut,

Moi je connais un bon travail artisanal "Apprenti Quenellier" Laughing

Désole j'ai pas pu m'en empêcher, sinon sérieusement je pense qu'aucun métier ou tu travaille pour une marque ou corporation n'est intéressant.
Je ne sais pas si tu as la mer près de chez toi mais tu pourrais regarder du coté des métiers maritimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    17/1/2012, 17:32

Merci c seisme al khaf

Ya la montagne pas la mer.

Imagine que g bac +5 dans tous les domaines et aucun defaut. Toute idée est bonne à prendre.

G une idée. Lagriculture et lélevage.

Je pense à apprendre en France, economiser acheter une parcelle de terre et des animaux et vivre au nord du Maroc près de ma famille et avec mes parents. Mais faudrait connaître les couts ect.
Revenir en haut Aller en bas
AldousOrwell

avatar

Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 30/03/2011

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    17/1/2012, 17:36

Je partage les mêmes interrogations, je suis encore à l'université et à ce stade, je pense qu'avoir un travail "intellectuel" à notre époque est surement ce qu'il y a de pire et de plus risqué car la confusion et la pression dans le domaine intellectuel est totale. ....Par exemple, être prof dans les écoles officielles de nos jours c'est (quasiment) être un pion maçonnique au regard du contenu des programmes. Je me demande pourquoi personne parle de ça: les universités sont des lieux insupportables lorsque l'on est conscient de l'état actuel du monde, entre des cours à la gloire de barack obama et la glorification du libéralisme, de l'européisme, etc

Quant aux métiers du tertiaire ou de petits fonctionnaires, ils vous réduisent en zombie si vous n'êtes pas solides.

Les professions libérales et l'artisanat sont les meilleures pistes.



(On a quand même le luxe de pouvoir se poser ces questions, la plupart des gens font ce qu'il y a à faire pour pouvoir manger)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    17/1/2012, 18:45

(On a quand même le luxe de pouvoir se poser ces questions, la plupart des gens font ce qu'il y a à faire pour pouvoir manger)

Le luxe étant "le temps de". ça me fait pensé au modèle Cubain (autre billet), il faudrait un nouveau droit pour les citoyens français, celui d'avoir le droit au temps (de lire, de réfléchir et de structurer leurs visions du monde/avenir). Tes mots AldousOrwell sur le secteur de l'éducation sont horriblement déprimant, c'est comme une production de profs hors sol ou génétiquement modifié.

___

Sans trop de rapport;
Souvent on parle de supprimer les paradis fiscaux et les réseaux financiers dit phantomes (livres sur les banques de Eric Laurent ou Denis Robert).
Une question vient aussi me turlupiner pour savoir ou commence un Trust et ou il fini.
Je me pose donc la question si pour supprimer à la base cet " ultraliberalisme " il faudra en réalité interdire dans nos lois le statue de Société Anonyme dit SA société de capitaux avec des actionnaires parfois anonymes (avec action au porteur) bien qu'il existera toujours des hommes de paille comme nous le montre certains films sur les mafias.
Détail, on peut toujours avoir des actionnaires dans une entreprise sans qu'il soit question d'actions boursières comme nous le montre les dernières nouvelles journalières sur l'actionnariat par les forces vives de l'entreprise (dit vulgairement : salariés) grâce au SCOP (Société coopérative et participative
).
Ces entreprises résistent mieux à la crise apparemment. C'est surement des entreprises difficiles à intégrer pour y bosser (places disponibles ).
A ce que j'ai appris les ouvriers de LIP dans les années 70 voulaient faire de leur entreprise une SCOP mais les pouvoirs en place auraient été plus fort.
D'ailleurs en écoutant le discours de Marine Le Pen (Meeting de Marine Le Pen à Rouen) il est intéressant d'y entendre qu'elle désire ressourcer les syndicats (qui sont en réalité bien compromis et corrompus du point de vue de leurs élites.)
Il y a beaucoup de points à pendre en compte pour le bonheur des petites gens comme nous. Faire les difficiles ça aussi c'est un luxe.
Vous pensez que c'est possible en 5 ans de remettre la France sur pieds ?
Moi je pense que c'est possible mais ça serait comme une guerre très brutale.
On est loin d'avoir un Chavez en France.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%C3%A9t%C3%A9_coop%C3%A9rative_et_participative

____

Citation :

Imagine que g bac +5 dans tous les domaines et aucun defaut. Toute idée est bonne à prendre.

lol!

Mon rêve à moi serait de faire des moteurs (type Joseph Newman) pour charger des batteries etc. Mais là aussi il y a une conception intellectuelle à vendre (on retombe sur le problème cité par AldousOrwell).
Sinon la filière bois peut être une bonne idée tout comme les petites entreprises qui se montent dans le jouet.
Doudou sans matière plastiques ou produits pourris, jouet en bois, cadre de tableau, vaisselles gobelets... Beaucoup de chose sont possible avec un tourneur à bois ou dans la sculpture, gravure....
Il faut être un peu manuel mais avec le temps tout est possible. Avec le temps tu peux devenir restaurateur de haut vole (Eglise et patrimoine etc).
Je restaure plein de vieux trucs qui me tombe sous la main déjà mais ça aussi ça peut être un métier. Y'a des gars qui se font des couilles en or avec ça.
Au Maroc j'ai vu un gars qui fait de la sculpture sur pneu (j'espère qu'il n'aura pas de problème respiratoire à cause de la matière première.)

Les idées c'est pas ce qui me manque. Mon métier pourrait être vendeur d'idées. hahaha.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6052
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    20/1/2012, 19:23

Vendeur d'idées ?

Bien

Tu devrais te lancer c.isme...



Pensez à la solution de l'auto-entreprise, elle offre tout un tas de possibilités dont vous pouvez prendre connaissance ici :





Pour ceux qui s'engageraient dans un projet de ce type tout en étant craintif voire réfractaire à la paperasse, à signaler le site :




c'est un service en ligne de facturation destiné aux auto entrepreneurs. Pas de prise de tête ici, vous gérez vos clients, vous éditez vos factures exportables en PDF, et vous savez exactement où vous en êtes de votre chiffre d'affaire, graphique à l'appui, y compris de vos cotisations mensuelles...etc...etc.

L'objectif de Monae est donc de simplifier au maximum le côté chiant du statut pour tous les auto entrepreneurs un peu tête en l'air comme moi. Le système d'alerte est aussi très bien pensé et vous préviendra même bientôt lorsque vous devrez payer vos impôts.


L'essayer, c'est l'adopter ! Bien sûr il y a un coût pour ce service mais comparé au temps économisé, 2,50 € par mois c'est très raisonnable ! Le créateur de Monae est lui-même autoentrepreneur. Il connait donc bien ce statut et reste à l'écoute de ses utilisateurs pour rajouter de nouvelles fonctionnalités... Donc si après avoir testé le service, quelquechose vous manque cruellement, vous pouvez toujours lui demander de l'intégrer. En ce qui concerne la sécurisation de vos données, pas plus de risque qu'ailleurs... Vous pouvez exporter toutes vos infos comme bon vous semble, donc vous n'êtes pas dépendant du service. Une API va aussi bientôt être disponible pour par exemple créer automatiquement vos factures si par exemple vous avez un site à vous (ecommerce ou autre)



http://korben.info/monae-un-must-pour-les-auto-entrepreneurs.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    21/1/2012, 00:36

Bardamu a écrit:
Vendeur d'idées ?

Bien

Tu devrais te lancer c.isme...


C'était une petite blague, peut être de mauvais gout d'ailleurs ? (J'ai dû entrer dans ma phase hivernale de dépression = baisse de régime.)
Une idée ça ne se vend pas ça ce partage. Sinon les idées sont faites pour se vendre dans des livres ou à travers un concept matériel et là seulement on devient ce que l'on appelle "ingénieur".
Ce sont les traders qui vendent des idées et des rêves de richesse virtuelles.
Vendre une idée purement virtuelle c'est une arnaque, il faut qu'il y est un fruit à la fin ou alors on devient gourou à la Rael. (En temps de crise ce secteur va surement se développer.)
Après "l'idée" la chose la plus importante c'est "le dessin", mais faire un dessin qui tient compte de la réalité du monde c'est difficile.

Sinon minaj si tu es près de la montagne pense aux ressources naturelles du Maroc. Pigments peinture, minéraux, pierres précieuses, semi précieuse ou alors apprends des choses dans le végétale. Le point important c'est de réussir à produire quelque de fini et de qualité.

"Finir" ça me rappelle la blague
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t273p930-topic-humour#75363

Celle là était bien bonne. L'humour ça aussi c'est vendre du rire et en plus on peut partager des idées avec. C'est tout bénef.

http://www.artisanat-marocain.ma

La poterie c'est intéressant tu travailles avec la terre, l'eau, le feu, l'air etc. Même en tant de crise ça se vendra toujours. Tu peux même travailler avec le végétale par impression. Et puis tu garderas les mains douces en plus Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
hildegarde von b

avatar

Nombre de messages : 370
Date d'inscription : 01/03/2010

MessageSujet: Re: changer de metier : mais quoi?    21/1/2012, 01:04

penses à ces métiers qui remontent à presque la préhistoire
travail du bois : faire des meubles, des maisons,etc ;
la poterie aussi est une bonne idée : faire des objets utiles : surtout culinaires ; le travail du métal à la forge : je te laisse imaginer tout ce qu'on peut faire avec une petite forge !
le boulot du cuir, tu textile, du tissage
jardin, élevage etc

pour ces métiers, privilégier le système d, la récup etc ; au final,l'investissement de base est minime

dans ces tafs, on peut arriver à s'épanouir et vivre en autarcie, pour juste soi et les proches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
changer de metier : mais quoi?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sport oui mais comment faire ??
» L'outillage essentiel. Oui mais quoi comme outil ?
» A quoi tu penses?
» moteur changé ne démarre pas
» Mais c'est quoi ce bordel ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Que Faire :: Entraide-
Sauter vers: