Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvel Ordre Mondial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Nouvel Ordre Mondial   7/2/2012, 12:30

Druide a écrit:


Sur les prophéties messianiques juives, Jérusalem et le nouvel ordre mondial. Il n'est pas clairement question de l'incarnation de satan, mais...


http://www.amfirstbooks.com/IntroPages/Book_Preview_Pages/piper-michael_collins/New_Babylon/New_Babylon-12-Chapter_Two.html
Citation :


THE NEW BABYLON


CHAPITRE 2 (tr. fr.)

L'Utopie juive:
Le Nouvel Ordre Mondial


par Michael Collins Piper


En 1932, Michael Higger, Ph.D., a assemblé un livre remarquable intitulé 'The Jewish Utopia', qu'il dédia à l'Université hébraïque de Jérusalem, décrit par lui comme [le] "symbole de l'utopie juive". L'ouvrage de Higger est un document remarquable que le regretté Robert H. Williams, un écrivain nationaliste américain des années 1950 et 1960, décrivait comme une somme de la philosophie derrière ce que Williams a appelé "l'Ultime Ordre Mondial" - qui n'est autre que le Nouvel Ordre Mondial.

Ce qui est remarquable avec ce livre de Higger est que la copie que Robert H. Williams a découvert le premier pour ensuite le populariser auprès les nationalistes américains, a été trouvé dans la collection Abraham I. Schechter d'ouvrages hébraïques et judaïques de la bibliothèque de l'Université du Texas, offerte par la Kallah des rabbins du Texas. Donc le livre de Higger était pas un simple "document de réflexion" d'un auteur isolé. L'organisation de rabbins du Texas tenait l'œuvre en si haute estime qu'ils ont offert cette copie à la bibliothèque de l'université de l'Etat.

Le livre du Dr Higger était une compilation de ses propres études de ce que Williams a décrit comme "la somme totale des prophéties, des enseignements et des plans et des interprétations des plus éminents rabbins et des chefs tribaux sur une période de près de 2500 ans", depuis l'époque de la loi orale et du début du Talmud de Babylone, dans lequel on retrouve ce que Williams a décrit comme un "double standard entre Juifs et non-Juifs et son interprétation nationaliste, militariste de la Torah" (la Torah étant, bien sûr, les cinq premières livres de l'Ancien Testament - les "cinq livres de Moïse", le Pentateuque).

Les livres parlaient de "justes" et de "non-justes." En fin de compte, selon l'interprétation de Higger de la tradition juive, "le 'non-juste' périra". Higger écrit:
Citation :

Pour comprendre la conception rabbinique d'un monde idéal, il nous est utile d'imaginer une main balayant d'une terre à l'autre, de pays en pays, de l'Océan Indien jusqu'au pôle Nord, marquant «juste» ou «méchant» sur le front de chacun des 16 cents millions d'habitants de notre globe terrestre.
Nous devrions alors être sur la bonne voie pour résoudre les grands problèmes qui pèsent sur les épaules de l'humanité souffrante. Car l'humanité doit être divisée en deux groupes -- et seulement deux -- distincts et indiscutables, à savoir, les justes et les méchants. Les justes posséderont tout ce que le monde merveilleux de Dieu a à offrir; les
méchants ne posséderont rien.
Dans l'avenir, les paroles d'Isaïe, dans la langue des rabbins, seront accomplies: "Voici, mes serviteurs mangeront, mais vous aurez faim. Voici, mes serviteurs boiront, mais vous aurez soif; Voici, mes serviteurs se réjouiront, mais vous aurez honte. "
C'est la force de la prophétie de Malachie, lorsqu'il a dit, "Alors vous discerner à nouveau entre le juste et le méchant, Entre celui qui sert Dieu et celui qui ne le sert pas."

Et il est clair, à travers les écrits de Higger (basés sur son analyse des oeuvres de grands rabbins et chefs spirituels juifs) que les "justes" sont les Juifs et ceux qui choisissent de suivre les Juifs et de devenir leurs serviteurs, et que les "méchants" seront ceux qui sont perçus par les Juifs comme des entraves à leurs intérêts!

Higger cite les mots du Talmud: "C'est un patrimoine pour nous [les Juifs], pas pour eux [c'est-à-dire tous les autres -- tout autre être humain sur la face de toute la planète]."

Higger poursuit en soulignant que sous ce Nouvel Ordre Mondial (qu'il appelle "l'Utopie juive"): "Tous les trésors et les ressources naturelles du monde finiront entre les mains des justes" Ceci, dit-il, serait conforme, avec la prophétie d'Isaïe: «Dans son gain et son salaire doit être la sainteté du Seigneur, il ne doit pas être chéri, ni étalé au grand jour, car son gain sera pour ceux qui se tiennent face au Seigneur, pour manger à leur faim et pour des vêtements majestueux. "

Mais ce n'est pas tout. Les Juifs et leurs mercenaires posséderaient encore plus de richesses d'après l'Utopie juive. Higger a noté que: "De même, les trésors d'or, d'argent, de pierres précieuses, de perles et de navires de grande valeur qui ont été perdus dans les mers et les océans au cours des siècles émergeront et seront remis aux justes..." Higger ajoute:
Citation :

Dans l'ère présente, les riches méchants ou ordinaire jouissent de nombreux conforts de la vie, tandis que les justes sont pauvres et manquent les joies de la vie. Mais à l'époque idéale, le Seigneur va ouvrir tous les trésors aux justes et les injustes souffrirons. Dieu, le Créateur du monde ... ne sera heureux, pour ainsi dire, que dans l'ère à venir, quand le monde sera régi par les actes et actions des justes.

Voici l'étonnant résumé de tout cela qui nous est présenté par Higger:
Citation :

En général, les peuples du monde seront divisés en deux groupes principaux: les israélites et les non-israélites. Les premiers seront justes, ils vivront en conformité avec la volonté d'un Dieu universel, ils auront soif de connaissance et de volonté jusqu'au martyre afin de répandre des vérités éthiques au monde. Tous les autres peuples, d'autre part, seront connus pour leurs pratiques détestables: idolâtrie et actes similaires de méchanceté. Ils seront détruits et disparaîtront de la terre avant l'avènement de l'ère idéal.

En bref, il s'agit effectivement d'une discussion sur l'extermination massive de ceux qui s'opposent à l'Utopie juive - le Nouvel Ordre Mondial. Il continue:
Citation :

Toutes ces nations injustes connaîtront leur jugement avant d'être punis et condamnés. La peine sévère de leur damnation sera prononcée seulement après qu'ils aient eu droit à un procès équitable qu'il soit apparu évident que leur existence empêcherait l'avènement de l'ère idéale.
Ainsi, lors de la venue du Messie, où toutes les nations justes rendront hommage au juste leader idéal et lui offriront des présents, les nations impies et corrompues, en réalisant l'approche de leur malheur, apporteront des présent similaires au Messie. Leurs dons et leur prétendue reconnaissance de la nouvelle ère sera rejetée du revers de la main, car les nations vraiment méchantes, comme les individus vraiment méchants doivent disparaître de la terre avant qu'une société humaine idéale de nations justes puisse être établie.

Et si l'on considère le fait que le concept juif du Messie est souvent définit de telle façon que le peuple juif serait lui-même «le Messie», ce que Higger a décrit est riche de conséquences.

Qu'est-ce de l'Armageddon? C'est de ces choses dont sont faites les légendes. Armageddon, dans la tradition juive, c'est la bataille finale dans laquelle les Juifs établiront une fois pour toutes leur domination absolue sur terre. Selon l'analyse de Higger de l'enseignement juif portant sur cette question:
Citation :

Ainsi, Israël et les autres nations justes combattent les forces combinées des nations méchantes, injustes sous la direction de Gog et Magog.
Réunis pour une attaque contre les nations justes en Palestine, près de Jérusalem, les injustes subiront une défaite écrasante et Sion restera dès lors le centre du royaume de Dieu.
La défaite des injustes marquera l'anéantissement de la puissance des méchants qui s'opposent au Royaume de Dieu, à l'établissement de la nouvelle ère idéale.
Notez l'utilisation du terme "nouvelle ère idéale".

Ce n'est pas un hasard si la terminologie reflète et rappelle le terme "Nouvel Ordre Mondial" car c'est précisément ce en quoi consiste l'Utopie juive - cette "nouvelle ère idéale".

Cette lutte ne sera pas seulement une lutte d'Israël contre ses "nations ennemies", elle sera le point culminant de la lutte entre les «justes» et «injustes». C'est ce que disent les sages juifs.

Qui sont les "méchants"? Higger a expliqué que «la méchanceté» est «un obstacle au Royaume de Dieu». Il a dit qu' "aucune définition exacte" ne peut être formulée, mais que des passages rabbiniques traitant du sujet nous donnent une idée générale de la signification de "méchant" et de la "méchanceté" du moins en ce qui concerne l'Utopie juive. Et notez qu'il précise que ces termes sont définis par rapport à l'Utopie juive. Higger affirme:
Citation :

Tout d'abord, aucune démarcation ne sera tracée entre les mauvais Juifs et les mauvais non-Juifs.
Il n'y aura pas de place pour les injustes, qu'ils soient juifs ou non-juifs, dans le royaume de Dieu. Chacun d'entre eux aura disparu avant l'avènement de l'ère idéale sur cette terre. Les Israélites impies seront punis à égalité avec les méchants des autres nations. Tous les justes, d'autre part, qu'ils soient Hébreux ou Gentils, partageront le bonheur et l'abondance de l'époque idéale.

Contrairement à ce que le Chrétien Américain moyen pense de tout cela, ou à ce qu'il perçoit dans le cadre de sa foi chrétienne, qui attend avec impatience un royaume universel de Dieu au Ciel, le paradis visé dans l'Utopie juive décrivant une "nouvelle ère idéale" -- le Nouvel Ordre Mondial -- est "un paradis universel de l'humanité ... établis dans ce monde », sans aucune référence à un monde futur quel qu'il soit.

Qui va gouverner ce Nouvel Ordre Mondial? Selon l'évaluation de Higger de la tradition juive: "Il sera un descendant de la Maison de David."

Higger nous informe que la tradition talmudique annonce qu '"un descendant de la Maison de David apparaîtra comme le leader de la 'nouvelle ère idéale' seulement après que le monde entier ait souffert, pendant une période ininterrompue de neuf mois, à partir d'un gouvernement méchant, corrompu comme le méchant historique et traditionnel Edom. "

(Note: Aujourd'hui, il existe une organisation juive internationale formellement établie, Dynastie Davidique, qui travaille ouvertement à retracer et réunir tous les descendants de la Maison de David. Ce n'est pas une "théorie du complot". C'est un fait. Sachant ce que le Talmud enseigne sur qui doit gouverner le monde, nous pouvons peut-être comprendre la motivation de ce groupe.)

Et, comme Higger le proclame, le monde entier "prendra peu à peu conscience que la divinité est identique à la justice", et que Dieu "est attaché à Israël et qu'Israël est la nation juste idéale".

Selon ces enseignements rabbiniques qui sont au fondement du rêve juif immémorial d'un Nouvel Ordre Mondial, les peuples de la terre proclameront ensuite aux dirigeants juifs: "Nous irons avec vous, car nous avons appris que Dieu est avec vous. "

C'est ainsi que, comme les rabbins proclament: "Le peuple d'Israël conquerra spirituellement les peuples de la terre, de sorte qu'Israël sera élevé au-dessus de toutes les nations dans la louange, dans la renommée et dans la gloire."

Notez le concept de "conquête" comme dans une bataille. Notez le concept d'Israël élevé au-dessus tous les autres - comme dans la suprématie et la supériorité. La violence et le racisme envers les non-Juifs: aussi simple que cela.

Ce n'est pas un hasard si de nombreux d'autres écrivains et philosophes juifs conséquents ont dit qu'il y aurait éventuellement une religion mondiale et, en fait, nous avons vu des efforts être déployés en vue d'infiltrer toutes les religions du monde, de les rapprocher les unes des autres, et cela, comme le rapporte Higger, fait partie de la prophétie: "Les nations s'uniront d'abord dans le but d'appeler le nom du Seigneur à le servir."

En d'autres termes, il y aurait un gouvernement mondial et une religion mondiale, et comme Higger et d'autres l'ont noté, la religion internationale serait le judaïsme. Ce serait la «conquête spirituelle» du monde.

Qu'en est-il d'or? Qu'en est-il la richesse? Selon Higger , bien que l'or ait joué un rôle dans la conquête par les justes, à qui il a été donné par Dieu, dans la nouvelle ère idéale "l'or sera d'une importance secondaire dans le nouvel ordre social et économique. Mais la ville de Jérusalem possèdera la plus grande partie de l'or et de pierres précieuses du monde ... La dépréciation de l'importance de l'or et des autres matériaux précieux n'impliquent pas nécessairement l'introduction d'un système de propriété commune des avoirs. "

En d'autres termes, les Juifs auront le contrôle de tout cela étant donné que les Juifs - via la ville de Jérusalem - contrôleront l'or, il ne sera plus vraiment d'aucune conséquence dans le Nouvel Ordre Mondial dirigé par les Juifs.

Higger ajoute:
Citation :

L'importance secondaire accordée à l'or dans le nouvel ordre social aura deux raisons principales:
1) La répartition égale de la propriété privée et d'autres nécessités de la vie dépréciera automatiquement l'importance de l'or et autres objets de luxe;
2) Les gens seront formés et éduqués à la différence entre les valeurs réelles, spirituelles et les valeurs matérielles.

En effet, ce sera le pouvoir juif, assis à Jérusalem, dirigée par un descendant de la Maison de David, dénommé "le Saint" - qui divisera toute la propriété du monde.

Qui va obtenir cette propriété? La réponse, telle que définie par l'autorité rabbinique: "Les justes posséderont toutes les richesses, les trésors et les gains industriels et autres ressources du monde Les injustes ne posséderont rien".

Les nations injustes "n'auront aucune part dans l'époque idéale." Leur règne sera détruit et effacé avant l'avènement du Nouvel Ordre mondial. La «méchanceté» de ces pays consistera principalement à avoir accumulé de l'argent appartenant "au peuple" et d'avoir opprimé et volé "les pauvres".

Bien que Higger n'insiste pas sur ce point, ceux qui sont familiers avec la tradition, la logique et le raisonnement talmudique, le «peuple» et les «pauvres» sont les Juifs. Le Talmud enseigne que seuls les juifs sont l'humanité et tous les autres sont des animaux, ainsi, bien sûr, seuls les Juifs peuvent être le «peuple». Les «pauvres» sont - bien sûr - les Juifs qui se sont toujours présentés comme des victimes et des opprimés - comme des "pauvres Juifs persécutés."

Un autre groupe de nations "méchantes" subira le même sort que le premier: «Leur iniquité sera caractérisée par leurs gouvernements corrompus et par leur oppression d'Israël."

En d'autres termes, tout gouvernement qui se dresse contre les Juifs sera donc considéré méchant et injuste s'il ose défier l'agenda juif global: le Nouvel Ordre Mondial. (...)


_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:08

nikemsi a écrit:



Quand je m'ennuie au boulot je fais des dessins !



+++

Nikemsi



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:29

nonwo a écrit:


Dans ce magma de références historiques il y a des pistes intéressantes à creuser.

Citation :
CO-MAITRES DU MONDE — connexions avec les Témoins de Jéhovah, les Mormons, et le Judaïsme

Il est dit que toutes les routes mènent à Rome. Pour ce livre, il pourrait être dit que tous les chemins d’investigation mènent aux Rothschild. Charles T. Russell, dans une lettre de 1891 adressée au Baron Rothschild, de la Palestine, a présenté les possibilités d’action qui pourraient être prises pour établir les Juifs en Palestine. La lettre de Russell fait l’éloge de l’argent Rothschild qui avait établi des colonies Juives en Palestine. Russell écrit à Rothschild, « Ce dont on a besoin ici, donc, à côté de la propreté et de l’eau, est un bon gouvernement qui permettra de protéger les pauvres contre les affamés et les riches. Des institutions bancaires sur des bases saines, et faire du commerce honorablement, est aussi grandement demandé. » Russell continue, « Que le Dieu de Jacob vous dirige, mon cher Sir, et toutes les personnes intéressées avec vous dans la délivrance et la prospérité d’Israël, et bénis seront ceux qui, se livrent un tant soi peu, comme ses serviteurs dans l’accomplissement de sa volonté telle que prévue. » (14)

Quand l’Église Mormone avait besoin d’être financée à la fin du XIXè siècle, ils allèrent à Kuhn, Loeb Co. (15) Pour expliquer le contrôle Rothschild de Kuhn, Loeb Co. voila ici quelques informations de fond. La méthode que la Maison Rothschild utilisa pour gagner de l’influence, était la même que la Royauté utilisa pendant des siècles, le mariage. Les enfants Rothschild, fils et filles, ont eu leurs épouses choisies sur la base d’alliances pour les bénéfices de la Maison Rothschild, mais depuis la consolidation du pouvoir mondial ils se sont généralement mariés avec des cousins ces deux derniers siècles. (16)

Jacob Schiff grandit dans la maison que les Rothschild possédaient au 148 Judengasse, Frankfurt. Jacob Schiff arriva aux Etats-Unis avec le capital Rothschild et prit le contrôle d’une petite banque d’affaires juives fondées par deux marchants de mercerie de Cincinnati Abraham Kuhn et Solomon Loeb. Il maria même la fille de Solomon. En 1885, Loeb est parti à la retraite, et Schiff dirigea Khun, Loeb Co. pour les Rothschild jusqu’en 1920 quand il mourut. Durant l’enfance de Russell et de Brigham, le Baron Rothschild était considéré comme dirigeant laïc de la juiverie mondiale. (18)

Edmond Rothschild était le président de l’association de colonisation Juive, (19) qui était un groupe Sioniste Majeur. Amsel Rothschild indiqua que son grand père Amschel Mayer Rothschild a insisté dans la Clause 15 de son testament à ses enfants, « qu’eux et leurs descendants restent toujours vrais envers leur foi Juive ancestrale. » (20) Cependant, le testament était secret et il n’y a aucun moyen de savoir ce qu’il raconte. Les Rothschilds ne sont pas restés vrais envers la foi Orthodoxe. Si c’est actuellement ce que la Clause 15 raconte il manque quelque chose. Le monde Juif a comblé d’éloges les Rothschild, « Les Rothschilds gouvernent un monde Chrétien. Pas un seul cabinet ne marche sans leurs conseils. Ils tendent leur bras, de la même aise, de Saint-Pétersbourg à Vienne, de Vienne à Paris, de Paris à Londres, de Londres à Washington. Le Baron Rothschild, la tête de la maison, est le vrai roi de Juda, le prince de la captivité, le Messie tant attendu par ce peuple extraordinaire… .Le lion de la tribu de Juda, Baron Rothschild, possède plus de force réelle que David–plus de sagesse que Salomon. » (11) Le prieuré de Sion-Les Sages de Sion (22) parlent aussi des Rothschild et rapportent qu’ils servent à un conseil juif des Sages de Sion. (23) Les Rothschild ont « aidé » le peuple Juif de la propre manière des Rothschild. Pour ceux qui admirent les radins, vous pouvez observer les Rothschilds de près. Par exemple l’étendue de la charité James de Rothschild en France pour les Juifs pauvres était de 5 francs (l’équivalent d’1 $)??. Leur dynastie a détruit les juifs honnêtes avec les chrétiens. Aujourd’hui, peu de personnes osent critiquer les Rothschilds.

CO-MAITRES DU MONDE — connexions avec les sociétés secrètes

Les Rothschild ont joué un rôle majeur dans les Illuminati de Bavière, (25) et il est su qu’au moins un des fils d’Amsel en était membre. Alors que le lecteur se rappel, Amsel plaça ses fils dans les capitales majeures Européennes, où ils installèrent leurs banques principales. Par leur propre service secret de renseignement et leurs propres réseaux d’actualité ils pouvaient manœuvrer n’importe quel gouvernement Européen. (26) Les grandes quantités volumineuses de correspondance par courrier des Rothschild ont attiré l’attention, (27) mais personne n’arrêta leur renseignement personnel et services postaux. Après que les Illuminés de Bavière se sont fais exposer, le pouvoir occulte central des sociétés secrètes Européennes passèrent au Carbonarisme a.k.a l’Alta Vendita, (28) dirigée par un autre Rothschild puissant, Karl Rothschild, (29) fils d’Amschel. En 1818, Karl participa à un document secret qui fut envoyé aux quartiers généraux de la Franc-Maçonnerie depuis Alta Vendita. Les Maçons étaient alarmés quand une copie fut perdue, et offrirent des récompenses à celui qui ramènera la copie perdue. Le document est originellement en Italien. La lecture du titre donne, Instructions Permanentes, ou Code Pratique des Règles; Guide pour les Têtes des plus Hauts Degrés de la Franc-Maçonnerie. » (30) Le livre maçonnique de référence 10,000 Franc-Maçons Célèbres, Vol. 4, p. 74, indique que deux autres fils d’Amschel étaient franc-maçons, James Meyer Rothschild, et son frère Nathan Meyer Rothschild. James Rothschild à Paris était un Maçon 33è du Rite Écossais, et son frère Nathan à Londres était membre de la Loge d’Émulation. Et le Franc-Maçon Juif Katz indique que Solomon Meir Rothschild, un troisième membre des cinq frères, fut initié à la Franc-Maçonnerie le 14 Juin 1809. (31) Les Rothschild devinrent puissant à l’intérieur de la Franc-Maçonnerie. Nous trouvons les Saint-Simoniens, les occultistes millénaristes religieux précurseurs du communisme, faire l’éloge du Baron de Rothschild dans leur magazine Le Globe, « Il n’y a personne aujourd’hui qui représente le mieux le triomphe de l’égalité et du travail au dix neuvième siècle que Mr. le Baron de Rothschild… Ce Juif est-il né millionnaire? Non, il est né pauvre, et si seulement vous connaissiez quel génie, patience, et travail dur étaient demandés pour construire l’édifice Européen appelé la Maison Rothschild, vous l’admireriez plutôt que de l’insulter. »

Lionel de Rothschild (le de était ajouté par les Rothschild Français) était impliqué dans la première Internationale communiste. Le maçon Mazzini qui aida à démarrer le communisme faisait l’éloge de Rothschild, « Rothschild pourrait être le Roi de France s’il le désirait. » (32) Adolphe Crémieux, était un Franc-Maçon Juif (voir chap. 1.4 pour ses qualitifactions). Les Rothschild donnèrent au moins 1,000£ à Crémieux pour qu’il aille à Damas avec Salomon Munk et le Sir Moïse de Montéfiore pour arriver à libérer les Juifs emprisonnés là-bas, et à convaincre le Sultan Turc de déclarer que la charge de rituel meurtrier soit fausse. (33)

D’après trois auteurs Juifs de Dope, Inc. la B’nai B’rith était un dérivé de l’ordre de Sion et était organisée en tant que « couverture de front des renseignements » pour la Maison Rothschild. Il est très probable que la B’nai B’rith soit utilisée en tant que couverture des renseignements Rothschild.

Les Rothschid sont proéminent au rendez-vous Bilderberg aussi. Les Rothschild sont très proches du Council on Foreign Relations (CFR). Bien que plein de gens aujourd’hui ne perçoivent pas le CFR comme une société secrète, elle a été originellement lancée en tant que société secrète et était gardée secrète pendant plusieurs années, en dépit de sa puissance impressionnante. Carroll Quigley, professeur des Relations Internationales à l’Université Jésuite de Georgetown, exposa le Groupe de la Table Ronde avec son livre Tragedy and Hope. (34) Les Rothschild supportèrent Rhodes à former De Beers. (35) Plus tard, Rhodes fit sept volontés qui établirent une société secrète modelée d’après les Jésuites et la Franc-Maçonnerie pour aider à apporter Un Seul Gouvernement Mondial centre sur les études de Rhodes et de la Bretagne. (36)

Le groupe interne fut établi en Mars 1891 et consistait de Rhodes, Stead, Lord Esher (Brett), et le Maçon 33è Alfred Milner. (33bb) Un second cercle de « membres potentiels du Cercle des Initiés » consistait du Juif Lord Balfour, Sir Harry Johnson, Baron Rothschild, Lord Grey et autres. Initialement, le Baron de Rothschild faisait parti du groupe interne de la société secrète de Rhode, mais a été remplacé par son gendre Lord Rosebury qui n’était pas autant remarquable. Les Socialistes Fabiens dominèrent le staff à Oxford quand les étudiants de Rhodes commençaient à arriver. Ces étudiants étaient ensuite endoctrinés et préparés à devenir un morceau de ce Nouvel Ordre Mondial socialiste international. (38) Le Groupe de la Table Ronde se développa à partir d’un exécutif interne de la société secrète de Rhodes. Le cercle extérieur fut établit après le début du XXè siècle. Le Groupe de la Table Ronde s’est étendue après la Première Guerre Mondiale en organisation une organisation de front le Royal Institute of International Affairs. Le Council on Foreign Relations était le morceau Américain de ce front. Le cercle interne continu de diriger le cercle externe et ses deux organisations de front RIIA et le CFR. Le CFR ensuite met en place plusieurs fronts tel que le Institute of Pacific Relations (IPR).

CO-MAITRES DU MONDE — gestion de la richesse Catholique et du Tzar et la capture de la richesse de l’Église Orthodoxe.

Au tout début du XXIè siècle le Pape alla voir les Rothschild pour emprunter de l’argent. Les Rothschild étaient sympathiques avec le Pape, causant un journaliste à dire sarcastiquement « Rothschild a embrassé la main du Pape… L’ordre a finalement été ré-établie. » (39) En fait les Rothschilds au fil du temps ont été confiées de la plus grande partie des richesses du Vatican. L’Encyclopédie Juive, Vol. 2, p. 497 stipule, « Il s’agit d’une suite assez curieuse de tentative de mettre en place un concurrent catholique aux Rothschild qui à l’heure actuelle (1905) les derniers sont les gardiens du trésor papal. » Le chercheur Eustice Mullins écrit que les Rothschild ont prit le contrôle de toutes les opérations financières mondiales de l’Église Catholique en 1823. (40) Aujourd’hui les grosses affaires financières et bancaires de l’Église Catholique est un système important relié aux Rothschild et au reste du système Bancaire International. La grande richesse du Tsar Russe était confiée aux Rothschild, 35 millions de dollars dans la Banque d’Angleterre Rothschild, et 80 millions de dollars dans la Banque Rothschild de Paris. Les Rothschild financèrent la Révolution Russe qui confisqua de vastes portions de la richesse de l’Église Orthodoxe. Ils ont été capables de prévenir (grâce à leur pouvoir) que les héritiers légitimes de la fortune du Tsar puissent retirer un seul centime dans la variété de leurs banques. Les Mountbatten, qui sont reliés aux Rothschild, dirigèrent les batailles juridiques pour prévenir les demandeurs de pouvoir retirer leur fortune. En d’autres mots, l’argent qu’ils ont investi dans la Révolution Russe n’a pas uniquement été remboursée par les Bolchéviques par des millions de dollars or, mais en dérobant l’énorme dépôt de richesse du Tsar, les Rothschild gagnèrent ce qui est aujourd’hui estimé à 50 milliards de dollars. (41)

CO-MAITRES DU MONDE — CONTRÔLE SUR LE SATANISME ET LA SORCELLERIE

Le chapitre 2.11 donne les noms du Conseil de Sorcellerie des 13 qui est sous le contrôle Rothschild et à son tour donne les ordres à des groupes variés. Une des formes les plus pures du Satanisme peut être retracée à la secte Juive de Sabbataï et son dérivé Frankist. Les chefs de ce groupe jusqu’aux Rothschild étaient:

Sabbataï Tsevi (1626-1676)

Nathan de Gaza (16??-?)

Jacob Frank (1726-1791)

Les Rothschild


Trois connexions entre le Satanisme, le mal et l’argent. :

L’argent attire naturellement au mal. Par exemple, si une femme se prostitue elle peut recevoir une grosse somme d’argent, mais qui va la payer pour garder sa virginité ou sa dignité? Si vous êtes un tueur à gage un gros pactole d’argent est pour vous si vous tuez votre cible, qui va vous payer si vous ratez votre cible?

Deuxièmement, les hommes maléfiques croient que là où il y a une volonté il y a un chemin, et ils sont près à vendre leurs âmes pour leur Dieu l’argent. Ils emploieront le mal pour obtenir de l’argent.

Alors que la plupart des gens sont plutôt conscients de ces deux dernières connexions, une troisième peut avoir échappée votre attention. Troisièmement, le groupe principal d’hommes qui ont remonté à la manivelle les Affaires Financières Internationales étaient des Satanistes depuis le début. Ces Satanistes maintenant sont ceux qui dirigent la Réserve Fédérale et qui sont responsables pour la création du billet U.S. de la Réserve Fédérale. En ayant juste le contrôle de l’approvisionnement en papier des U.S. cela leur donne presque l’avantage sur la finance mondiale, sans mentionner qu’ils contrôlent la banque mondiale. Ce n’est pas un accident donc, qu’une fois qu’ils établissent un contrôle financier mondial, ils feront tout en leur pouvoir pour diviser et conquérir et détruire à la fois la foi en Dieu des Chrétiens et des Musulmans. Ces puissants Banquiers ont autant foi envers Dieu que Caïn en avait envers son frère Abel. Qu’ils peuvent être connectés au peuple Juif, ne veut pas dire qu’ils ont les intérêts du peuple Juif dans leurs cœurs. A la base Sabbataï Tsevi était rejeté par plein de Juifs. Sa secte monta en puissance durant la deuxième moitié du XVIIè siècle dans le sud-est de la Pologne. (42) Entre 1759-1760, 500 Juifs Sabbatiens se sont convertis au Christianisme. (43) En 1715, 109 des 415 familles Juives à Francfort étaient engagé dans le prêt d’argent. Le reste était des marchants de différentes sortes. Le concept que le Satanisme tend à porter des chaussures normales pour justifier la plupart des banquiers Juifs le type de comportement avec lequel ils se sont engagés. » (44)

LONGUE-HISTOIRE

De nombreuses divisions et batailles entre éléments religieux dans le monde ont été encouragés et soutenus par la richesse du Pouvoir. Malheureusement, beaucoup ont été trompés en pensant que d’être pieux et fidèle à Dieu est la source de lutte religieuse. Dans certaines régions du monde, musulmans, chrétiens, et d’autres se sont entendus sans problèmes pendant des siècles. Les tensions religieuses surgissent jusqu’à certain degré à l’intérieur des religions elles-mêmes, mais le fuel pour garder ces feus bouillants et pour allumer des conflits provient souvent de la richesse du Pouvoir. Un autre exemple évident est la guerre Irak-Iran.

CO-MAITRES DU MONDE — contrôle sur le traité de la Première Guerre Mondiale

Quand l’Allemagne tomba, les agents Rothschild n’ont pas seulement pas fait le brouillon du traité, préparé l’idée de la société des Nations, mais Max Rothschild était l’un des 11 hommes qui ont prit le contrôle de la Bavière. Max Rothschild était un Franc-Maçon de la Loge numéro 11 de Munich, Allemagne.

CO-MAITRES DU MONDE — connexions avec MI5, les Rockefeller, J.P. Morgan, le CFR etc.

Victor Rothschild, travailla pour J.P. Morgan & Co., et était un morceau important de MI5 (Service de Renseignement Britannique). Victor Rothschild était aussi un communiste et membre du Club des Apôtres à Cambridge. (45) Le Baron de Rothschild était un des membres du Groupe de la Table Ronde de Rhode qui se développa en CFR. Ce sont les Rothschild qui ont financé Cecil Rhodes, commençant avec l’Afrique. Les Rothschild ont plusieurs agents dont leur argent a décollée et qui les servent bien, les Morgan et les Rockefeller. Les Rockefeller étaient des Juifs Marranistes. Le Rockefeller originel a fait fortune en vendant des narcotiques, (ils n’étaient pas légaux à l’époque). Après avoir accumulé un petit capital il se lança dans le pétrole. Mais c’est le capital Rothschild qui a rendu Rockefeller si puissant. « Ils ont aussi financé les activités d’Edward Harriman (chemins de fer) et Andrew Carnegie Steel. » (46)

CO-MAITRES DU MONDE — Pouvoir dans la Chrétienté

Les Rothschild exercèrent aussi beaucoup d’influence et de pouvoir pas seulement dans les Sociétés Secrètes, mais aussi dans les églises de la Chrétienté. L’Armée de la Rédemption sous l’influence des Rothschild adopta le Bouclier Rouge (Roth/Red/Rouge Schild/Shield/Bouclier) comme logo. Un historien des Rothschild remarque, « Les Rothschild s’étaient eux-mêmes rapidement propulsé dans une position de puissance financière et une immense influence politique. Ils ont été une force indépendante dans la vie de l’Europe, rendant des comptes à personne et, dans une large mesure, tributaire de personne. Des pamphlets populaires les dépeint comme les véritables dirigeants de la chrétienté … » (47) Certains des Rothschild ont été impliqués dans des campagnes pour affaiblir la morale publique. Le premier secrétaire du bureau du Forum national des étudiants était John Rothschild. Ce Forum national des étudiants a changé son nom comme des articles de vêtements. Parlant de vêtements, l’un des objectifs de ce groupe socialiste était de promouvoir la nudité en public, et l’amour libre. Cette organisation possédait les groupes constituants suivants Radcliffe Liberal Club, Union Theological Seminary Contemporary Club, Yale Liberal Club » (48) pour en citer quelques un. Un développement ultérieur de cette jeunesse pour la paix a été la Fédération qui se composait de League of Youth of Community Church, le méthodiste Epworth League, NY District, Young Judea, and Young People’s Fellowship of St. Phillip’s Parish49 pour n’en nommer que quelques-uns. Les hommes religieux Américains ont des liens avec les Rothschild en particulier à travers leurs différents agents.

Harry Emerson Fosdick, qui était pasteur de l’église de Rockefeller a également été parmi les présidents de la Fondation Rockefeller. John Foster Dulles, CFR, a été président du conseil de la Fondation Rockefeller, et marié à une Rockefeller, Janet Pomeroy Avery. Souvenez-vous de John Foster Dulles qui a été un fonctionnaire important du Conseil fédéral des Églises du Christ. (Voir chap. 2.9) Toutes les routes mènent aux Rothschild. Il y a beaucoup plus que tout ce qui a été mentionné ci-dessus reliant les Rothschild à différentes tentacules que les conspirationnistes ont mis en avant,—les Juifs, les Franc-Maçons, Les Renseignement de Communautés, les Banquiers Internationaux, le Prieuré de Sion, les Catholiques, la Commission Trilatérale, le CFR, le New Age, les Cultes—chacun se connectant au pouvoir des Rothschild.

L’ÉTENDUE DU POUVOIR ROTHSCHILD

D’après une source « il a été estimé qu’ils contrôlent la moitié de la richesse mondiale. » (50) La Banque de la Réserve Fédérale de New York a été contrôlée par cinq banques qui possédaient 53% de son stock. Ces cinq banques étaient contrôlées par Nathan M. Rothschild et Fils à Londres. Le contrôle sur la Réserve Fédérale U.S. est techniquement le contrôle de l’argent du monde. Ce simple fait montre combien le Pouvoir des Rothschild est immense. Si l’on examine qui a été nommé à la tête de la Fed, et pour exécuter, les connexions du système de la Réserve « Fédérale » pour les Rothschild peut encore être vu. Une autre entreprise privée qui utilise le nom « Fédéral » et que les Rothschild dirigent aussi est Federal Express (FedEx). N’importe qui pourrait être poursuivi en justice pour faire croire que les affaires sont gouvernementales, pas des Rothschild. Il est approprié pour eux de s’approprier le nom « Federal », parce que par le biais du MI6 via la CIA, ils instruisent le gouvernement des États-Unis. Les sénateurs sont achetés et payés par leur système, que les enquêteurs de la BCCI découvrent. Les Rothschild ont été intimement impliqué dans la sorcellerie et les Illuminati depuis le début de son histoire connue. L’Empereur d’Allemagne semblait se référer à eux quand il dit, « les pouvoirs magiques de l’argent comme exercé par le Seigneur de Lucre sont les pouvoirs de la magie noire à son plus noir. » (51)

Si seulement la moitié de la richesse est contrôlée par les Rothschild, cela indique que s’ils doivent faire parti de la direction du monde, ils doivent avoir des alliés.

LES ALLIES

Les Rothschild et Rockefeller sont seulement deux de treize familles Illuminati au contrôle. (52) Deux familles Juives qui semblent se détacher du lot sont les Oppenheim et les Oppenheimer. Les Oppenheimer étaient de jeunes membres des Illuminés de Bavière. La Bund der Gerechten (Ligue du Juste) était un front illuminati dirigé principalement par des Juifs qui étaient Satanistes. Cette ligue financée en parti par les Rothschild paya le Sataniste et Franc-Maçon Karl Marx à écrire le Manifeste du Parti Communiste. Le Juif Gumpel Oppenheim était dans le cercle intérieur de cette ligue. Un membre de sa famille Heinrich Oppenheim a dirigé la révolution communiste de 1848 en Allemagne. L’histoire officielle du Parti communiste, accepte même la ligue comme l’ancêtre du communisme.

Les Oppenheimer sont apparemment proches des Rothschild. J. Robert Oppenheimer du CFR a été exposé en tant que communiste. Harry Oppenheimer, un banquier international, est directeur du monopole international de diamant De Beers Juif, et directeur de l’Anglo-American Corp. Oppenheimer peut être trouvé dans des positions financières importantes aux USA. Ils aidèrent à diriger 10 grandes fondations, y comprit la Charité Hass de New York pour le soin d’enfants Juifs dans le besoin.

L’Encyclopédie Juive Vol. 2, p. 496 indique que d’autres familles Juives « adoptèrent le plan Rothschild. » Elles étaient les Lazard, Stern, Speyers, et Seligman. Le plan des Rothschild était de placer les membres de la famille dans les 5 plus grandes capitales européennes pour coordonner leurs activités. Un des magazines les plus important en Allemagne est le Stern, et Ernst Stern est le deuxième au commande à la Banque Mondiale. » (53) Les familles Juives qui ont établi la Loge Juive de Francfort (c’était la loge Maçonnique à laquelle les Rothschild appartenaient à Francfort) comprenait les Adler, Speyers, Reisse, Sichel, Ellison, Hanau, Geisenheimer, et Goldschmidt. Isaac Hildesheim, un Juif qui changea son nom en Justus Hiller est supposé être le fondateur de la loge de Francfort. Michael Hess, directeur de l’école juive réformée Philanthrope était aussi un personnage important de la loge, comme ce le fut au Dr Ludwig Baruch (plus tard Borne) qui l’a rejoint en 1808. La plupart de ces francs-maçons juifs de Francfort étaient engagés dans le commerce. (54) Ces franc-maçons étaient les chefs de la communauté Juive de 1817 à 1842. (55) Johann Christian Ehrmann un Gentil Maçon à Francfort commença à alerter le peuple Allemand que les Maçons Juifs de Francfort voulaient une république mondiale basée sur l’humanisme. En 1816 il sortit un pamphlet d’alter Das Judenthum in der M[aurere]y (Les Juifs dans la Franc-Maçonnerie). Un allié puissant de la juiverie mondiale peut être vu commençant par des hommes comme Oliver Cromwell, qui était considéré Franc-Maçon.

Cromwell était financé par les Juifs, et aida les Juifs à gagner le pouvoir en Angleterre. Cromwell était près à suivre les Juifs, car il était convaincu de l’Israélisme Britannique. Comme le noyau du pouvoir de la conspiration est Juive, l’attitude de ces alliés avec elle dépend de leur attitude envers le peuple juif.

L’idée religieuse que le peuple Britannique descend des tribus d’Israël ne place automatiquement pas les gens dans le camp de la conspiration. Quelques Israélites Britanniques réalisent que le soi disant peuple Juif en général n’a aucun droit sur ??les promesses de Dieu. Pour cette raison, ils réalisent que ce n’est pas le devoir Chrétien de s’agenouiller et de s’érafler à chaque mouvement. Quand les chrétiens peuvent être arrêtés et maltraités en Israël, et que les chrétiens ne se battront même pas pour leur propre espèce, nous pouvons voir combien l’idée de la théorie de la « Race élue » a de l’emprise sur la chrétienté. Certains des Israélites britanniques comme les Mormons, les familles riches de l’ancienne Nouvelle Angleterre, certains maçons et adeptes du Nouvel Age, et les membres non-juifs du Prieuré de Sion collaborent avec les Pouvoir de l’Ordre Mondial. L’église anglicane, qui est gérée par la franc-maçonnerie est fortement British Israélite.

DIFFÉRENCIER LES DIVERS GROUPES D’IDENTITÉS

En revanche, un méli-mélo de groupes qui sont opposés à la conspiration comme certains groupes néo-nazis, et sans rapport avec les différentes Églises avec eux sont aussi des croyants en l’israélisme britannique. Ces différents groupes sont parfois tous regroupés comme «l’identité» du mouvement, qui est trompeuse en raison de leurs immenses différences. Il est important de faire la différence entre ces groupes qui tentent d’aborder les choses dans une perspective chrétienne et de se placer sous l’autorité de Dieu, et ceux qui sont eux-mêmes la mise en place sous l’autorité de l’Ordre Nouveau, ou sous leur propre autorité.

http://whisleblower.googlepages.com/therothschildbloodline

Par Fritz Springmeier
Extrait de Bloodlines of the Illuminati
source : http://www.nouvelordremondial.cc/2011/04/07/le-pouvoir-des-rothschild/


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:34

Makoto a écrit:


Une bonne synthèse je trouve, non?


Qu’est-ce que l’Empire ?




Il existe un réseau mondial de domination, qu’il est possible d’appeler « l’empire ». Il s’agit bien d’un réseau, et non d’un territoire. L’empire est constitué de tous les individus qui, reliés entre eux par des intérêts communs, participent à l’exploitation d’une partie massive de la population mondiale, voire de sa quasi-totalité.

L’Empire : trois centres majeurs de domination

L’empire n’est pas un gouvernement, dans lequel on pourrait isoler une partie exécutive monolithique. Il est constitué de différents centres décideurs, souvent alliés, parfois concurrents, qui, eux, peuvent être localisés géographiquement du fait d’une certaine concentration des individus dominants et des forces politiques de poids dans certaines régions du monde. Dans la mesure où ces centres sont géographiquement localisables, les individus qui les composent sont soumis à des déterminations culturelles, ethniques, religieuses – composantes dont le poids varie en fonction de l’histoire.

Aujourd’hui, il est possible de dire que l’empire comporte trois centres décideurs majeurs : Wall Street (New York), la City (Londres), et l’État israélien. À aucun moment ces trois structures concrètes, institutionnelles, incarnées par des individus aux fonctions officielles et situées dans des lieux matériels, ne doivent être confondues avec les nations au sein desquelles elles ont émergé.

Ces trois centres majeurs luttent pour leurs intérêts propres – ou plutôt : les individus qui œuvrent dans ces trois structures majeures de domination mondiale luttent pour leurs intérêts individuels. Ces intérêts individuels convergent la plupart du temps au sein de chaque centre de pouvoir ; c’est pourquoi il est possible de parler de centres. Mais il arrive qu’au sein même de ces structures, plusieurs forces de poids semblable s’opposent, parce qu’elles identifient des intérêts divergents.

L’histoire des forces de domination est en effet l’histoire de la compréhension par les individus dominants de leurs intérêts individuels respectifs, et des méthodes mises en place pour les défendre.

Aucun centre majeur de domination n’est suffisamment puissant pour maintenir seul sa domination. Les structures telles que Wall Street, la City et l’État d’Israël doivent donc s’entourer d’alliés pour conserver leur pouvoir. Aujourd’hui, la grande majorité des individus qui composent ces trois centres ont identifié des intérêts communs, qui gouvernent un même protocole de domination. C’est pour cette raison qu’il est possible de parler d’empire mondial.

Ensemble, ces trois centres de pouvoir sont en effet suffisamment puissants pour exercer leur empire sur – presque – toute la planète. Rappelons néanmoins que l’empire n’est pas ancré dans un territoire. Tel qu’il a été défini plus haut, il existe partout où les structures politiques – les structures, qu’elles soient publiques ou non, qui dominent la situation locale – poursuivent les mêmes intérêts que les centres décideurs.

Aujourd’hui, les institutions de l’Union européenne constituent l’un des alliés principaux des centres décideurs de l’empire ; il n’est pas possible pour autant de dire que les nations européennes font partie de l’empire, pas plus d’ailleurs que la nation états-unienne ou la nation israélienne – bien que cette dernière entretienne des liens particulièrement étroits avec la domination, point sur lequel nous reviendrons.

Les nations souveraines, ennemies de l’Empire

Si ces centres décideurs de l’empire ont des alliés, ils ont aussi des ennemis. Ces ennemis, ce sont les nations souveraines. Cela ne veut pas dire que toutes les nations sont les ennemis objectifs de l’empire ; seules les nations souveraines le sont. Elles le sont parce qu’une nation souveraine – maîtresse de ses politiques publiques, de sa justice, de sa production culturelle, de son armée, de son agriculture, de son industrie, de son éducation, de sa politique étrangère, de ses traditions, etc. – organise la vie, sur un territoire donné, d’une manière qui fait par définition résistance au médium principal de domination de l’empire : le capitalisme.

Parce qu’il est fondé sur l’oubli de la valeur d’usage (la richesse) et la transformation de celle-ci en valeur d’échange (objectivée par l’argent), le capitalisme doit, pour se développer et ainsi accomplir sa logique propre, effacer le plus possible les déterminations culturelles, historiques, nationales des marchandises et des travailleurs.

L’argent, qui dématérialise le commerce, n’est pas en soi une invention capitalistique ; il n’est que le moyen privilégié du capital pour se développer. De même pour la virtualisation récente de l’économie à travers la prise de pouvoir de la finance : elle n’est qu’un moyen encore plus parfait de se détacher de tout ce qui entrave le commerce de valeurs d’échange. A terme, et parce que la logique intrinsèque du capital est de s’étendre – tout comme l’empire –, le capitalisme auquel on laisse libre cours ne peut donc aboutir qu’à l’effacement des déterminations locales au profit d’échanges mondialisés – de capitaux, de marchandises mais aussi de travailleurs – et à la primauté du pouvoir économique global sur le pouvoir politique local.

Cette autonomisation du commerce comme instance de pouvoir sur les populations n’est pas une dérive du capitalisme ; elle n’en est qu’une conséquence mécanique, inscrite dans son projet initial, rendue concrète par son seul développement. Le libéralisme économique est la doctrine qui préconise justement de ne pas entraver son développement.

Parce que la domination proprement politique du commerce a pris une tournure mondiale et provoqué des privations de souveraineté individuelles et collectives difficilement conciliables avec l’idéologie du libéralisme comme source de liberté, on appelle désormais « ultra-libéralisme » la doctrine qui recommande toujours, aujourd’hui, de n’entraver sous aucun prétexte le développement naturel et logique du capitalisme mondialisé.

La nation est la seule échelle humaine capable d’offrir les structures nécessaires à la protection des individus contre l’autonomisation du commerce. Plus petite, la région se condamne à une très forte dépendance à la fois agricole, industrielle et militaire à l’égard des entités voisines, et à une incapacité certaine à se défendre en cas d’agression, que ce soit par la force ou d’autres moyens. En outre, ses faibles moyens humains et matériels limitent ses capacités de production culturelle et d’expression de ses valeurs.

La région est donc condamnée à n’avoir aucun poids extra-territorial et donc, dans un monde où la technique a imposé de fait la mondialisation, à se laisser emporter par des événements géopolitiques la dépassant. Plus grande, l’entité supranationale ne peut proposer d’intérêts communs à ses membres issus de nations différentes, à moins d’effacer justement une bonne partie des déterminations nationales dans lesquelles sont inévitablement pris les individus. D’une manière générale, l’empire œuvre donc au déracinement des individus.

Les racines, quelles qu’elles soient, font obstacle au libre-échange, parce qu’elles font obstacle au passage de la valeur d’usage (usage qui peut être autre que matériel et utile, par exemple culturel, identitaire, symbolique, traditionnel, etc.) à la valeur d’échange des marchandises et des travailleurs. Les racines régionales ou communautaires ne sont exploitées, mises en valeur, que lorsqu’elles peuvent être utilisées pour saper celles qui les dépassent, enracinent encore davantage les individus et peuvent leur permettre de se réunir en une force politique efficace : leurs racines nationales.

Le capitalisme globalisé, parce qu’il permet de dépasser les anciennes structures politiques locales et d’exercer un pouvoir véritablement politique sur les populations, constitue donc aujourd’hui le médium principal de la domination. Les individus qui composent les centres de domination de l’empire, ou qui œuvrent pour eux par la collaboration, ont donc un intérêt individuel clair à tout faire pour conserver le système économique actuel.

Le choix moral des agents impériaux

Que cet intérêt individuel soit incompatible avec l’intérêt général, c’est-à-dire celui des masses mondiales exploitées, est un problème moral. La lutte pour le maintien du système actuel de domination ou pour sa disparition n’est pas qu’un jeu de pouvoir entre sphères concurrentes de la domination ; c’est aussi un enjeu concret, vital, pour tous ceux qui en souffrent. Cette souffrance, lorsqu’elle prend une tournure radicale, devient physique : faim, maladie, emprisonnement, violence, guerre, mort. Elle peut également s’exprimer sous forme psychologique, par la dépression.

C’est particulièrement vrai dans les ex-pays industrialisés aujourd’hui tertiarisés, où l’effacement des liens entre individus par l’exacerbation de leurs différences d’une part et la destruction des institutions créatrices de spiritualité et d’union nationale d’autre part les a isolés, atomisés au point de leur faire perdre de vue le sens naturel de la vie en société – qui est l’intérêt général – et par extension celui de la vie tout court.

Il s’agit donc bien d’un problème moral, puisque les choix des individus qui composent les centres de pouvoir de l’empire ou ses instances collaboratrices ont pour conséquence le maintien de populations dans la souffrance, choix relevant donc plutôt du mal que du bien, c’est-à-dire plutôt de ceux qui mènent à la violence et la souffrance plutôt que de ceux qui mènent à la paix sociale et à l’existence agréable, aboutissement idéal de toute société.

Puisque la souffrance des peuples est aujourd’hui suffisamment médiatisée pour être connue de tous, il importe de bien comprendre qu’en dehors des esthètes bourgeois n’ayant jamais mis un pied sur terre, la plupart de ceux qui font ces choix de participer directement ou indirectement à la domination ont, à un moment donné, placé cette souffrance d’un côté de la balance, puis de l’autre côté leur pouvoir individuel – ce qui implique concrètement, pour eux : sexe et honneurs –, et décidé alors que ce dernier pèserait plus lourd.

Une donnée sociologique essentielle : le judaïsme au sein des élites impériales

Il existe par ailleurs un système religieux basé sur des textes concrets, qui explique aux hommes que parmi eux, une communauté a été choisie par Dieu pour servir d’interprète de son message. Ce système, c’est le judaïsme. Plus précisément, c’est la Torah – la parole de Moïse – interprétée par le Talmud. Dans les textes comme dans la pratique, le judaïsme est actuellement un paramètre important pour comprendre comment se fonde la domination impériale. Arrêtons-nous un instant sur ce point.

L’Ancien Testament énonce ainsi le principe de l’élection : « Désormais, si vous êtes dociles à Ma voix, si vous gardez Mon alliance, vous serez mon trésor entre tous les peuples ! Car toute la terre est à Moi, mais vous, vous serez pour Moi une dynastie de pontifes et une nation sainte » (Exode, 19 :5-6). D’après le texte, le peuple juif est donc ce qui fait le pont entre l’humanité et la parole de Dieu. Autrement dit, les autres peuples seront moralement éclairés par le peuple juif.

Oublions toutefois un instant le texte original, qui peut prêter à toutes les interprétations. En lui-même, il ne suffit pas à conférer aux juifs actuels une prétention à l’élection. Il pourrait tout aussi bien signifier que quiconque servira de pont entre la parole de Dieu et les hommes – c’est-à-dire se comportera de manière moralement exemplaire – pourra prétendre à la qualité de juif. Cela ne distinguerait en rien le judaïsme des autres monothéismes.

Il est une donnée qui opère une séparation radicale entre le judaïsme et toutes les autres religions du monde : sa transmission par le sang. Cette hérédité se fonde à la fois sur la transmission de la qualité de juif par la mère et sur la prohibition du mariage d’un juif avec un non-juif .

Ce type de mariage « est considéré comme illégal et tout enfant issu de cette union est tenu pour avoir été conçu par parthénogenèse, c’est-à-dire identifié uniquement en fonction des origines de sa mère. Si celle-ci est juive, il sera juif ; si elle ne l’est pas, il ne le sera pas non plus » (Adin Steinsaltz, Introduction au Talmud). Le judaïsme n’est donc pas seulement affaire de croyance : il est un paramètre « ethno-confessionnel ».

Cette hérédité du judaïsme est d’ailleurs l’unique raison pour laquelle il est possible de parler d’un « peuple » juif. Il ne viendrait à l’idée de personne en effet de parler d’un « peuple chrétien » ou d’un « peuple musulman » – sauf aux agents impériaux travaillant à une simplification falsificatrice de la réalité au service de la rhétorique du « choc des civilisations ».

Quoi qu’il en soit, la différenciation du peuple juif parmi les nations n’est donc pas seulement inscrite dans l’Ancien Testament ; elle est aussi et surtout inscrite dans le Talmud. Ce dernier constitue une sorte de recueil des paroles de ceux qui, à travers l’histoire du judaïsme, ont été considérés comme des sages.

Il participe activement à la transmission des traditions et à leur adaptation dans la vie moderne, et est donc considéré comme un texte « sans la connaissance duquel on n’est pas vraiment juif » (Josy Eisenberg, préface à l’Introduction au Talmud d’Adin Steinsaltz). Le Talmud, qui ne laisse aucune ambiguïté sur le caractère racial de la judéité, doit être considéré comme le texte de référence du judaïsme, celui qui dit ce qu’il est.

Au cœur de tous ses centres de domination, l’empire utilise régulièrement le principe de l’élection de certains individus pour justifier, en privé ou en public, certaines de leurs actions. Selon la composition ethno-confessionnelle majoritaire relative à chaque centre, les individus au pouvoir s’appuient plus ou moins sur le principe de l’élection juive pour faire de leur domination historiquement explicable un « destin », une fatalité, une chose inévitable et normale.

D’un point de vue sociologique, toute analyse sérieuse doit donc prendre en compte le fait que parmi les individus qui composent les centres de pouvoir politique mondial (c’est-à-dire les centres de domination réelle et concrète sur les populations), une partie importante est d’ « ethnoconfession » juive.

C’est bien sûr au sein de l’État d’Israël que l’élection divine est la plus utilisée pour justifier des actions tournées vers des intérêts particuliers. À cet endroit du globe, la différenciation du peuple juif parmi les nations est double : elle est à la fois raciale, comme nous l’avons vu, et territoriale. Dans cette région particulièrement stratégique, l’empire s’appuie directement sur les principes mêmes du judaïsme pour exercer sa domination (rappelons également que Dieu, dans sa grande sagesse, avait promis la terre de Palestine au peuple juif).

En retour, le centre particulier de domination qu’est l’État d’Israël exerce quant à lui une influence considérable sur les autres centres, et ce par l’intermédiaire d’une arme très efficace : le lobby sioniste. Ce lobby a pour fonction principale de fournir à la domination impériale sur la Palestine –incarnée aujourd’hui par l’État d’Israël, hier par l’empire britannique – les millions d’alliés ou de collaborateurs dont elle a besoin pour continuer d’exister, au premier rang desquels les individus composant les autres centres de domination mondiale. Les officines du lobby sont innombrables ; parmi les plus influentes, citons l’AIPAC aux États-Unis et le CRIF en France.

La possibilité d’un chantage à l’antisémitisme, offerte par le martèlement institutionnalisé de la mémoire des crimes commis contre les juifs durant la Seconde Guerre mondiale, donne en outre à ce lobby une arme très puissante pour réduire à néant toute velléité de subversion. Les crimes commis contre les juifs durant la Seconde Guerre mondiale constituent d’ailleurs l’un des arguments décisifs utilisé par les élites impériales pour justifier la création de l’État d’Israël après la guerre.

« Terre promise », hérédité du judaïsme et Shoah forment donc le triptyque ayant rendu possible l’existence même de l’État d’Israël. Le sionisme, projet politique de domination territoriale et raciale, constitue donc bien une phase ultérieure mais logique du judaïsme biblique – son accomplissement par la Shoah, en quelque sorte.

Lorsque des individus d’un réseau de domination particulièrement puissant partagent la même conviction qu’ils appartiennent à une élite élue par Dieu parmi les hommes et que cette élection se transmet par le sang (point de vue raciste par définition), nul doute qu’une porte est ouverte aux comportements les plus immoraux et les plus dévastateurs.

La donnée judaïque n’est donc pas un épiphénomène de la finance mondialiste, des médias collaborateurs et de l’empire en général ; elle participe à l’explication de la puissance de certains réseaux d’une part, et du choix éminemment immoral de domination globale à des fins particulières d’autre part.

Anoblir l’image de la domination

Bien entendu, on n’imagine pas que l’empire puisse parvenir à contrôler les populations qu’il asservit sans contrôler en même temps, par un système médiatique complexe, l’image de cette domination auprès des peuples qui la subissent. Hollywood est assurément le centre principal de diffusion mondiale de cette image. C’est sa fonction globale, pas nécessairement le but poursuivi par ceux qui font cette industrie du spectacle.

Localement – aux États-Unis, en France, et dans tous les territoires contrôlés politiquement par des instances impériales – les réseaux journalistiques assurent par ailleurs le contrôle de l’information, qui participe à la production et la gestion de cette image. Bien entendu, la domination que l’empire exerce sur les médias en général n’est pas de type fasciste, autoritaire, directe et subie.

D’une part les structures médiatiques sont aujourd’hui organisées de telle manière qu’elles ne permettent pas l’émergence ni même la recherche de la vérité, ce pour des raisons de rentabilité (qui rappellent d’ailleurs les conditions de travail dans les universités) ; d’autre part, on observe, en tout cas en France, une présence décisive du lobby pro-israélien dans les médias, cadenassant les débats sur les questions-clefs (celles qui permettraient de mettre à jour les mécanismes de domination réelle) et empêchant toute dissidence réelle par l’intimidation et la menace économique individuelle (qui a envie de se mettre à dos tous ses collègues, de perdre son emploi ou, pire, de compromettre sa carrière entière ?).

Comprendre l’Empire

En résumé : le centre de la puissance militaire de l’empire loge actuellement aux États-Unis ; son centre financier est partagé essentiellement entre New-York et Londres ; l’État d’Israël, lui, joue le rôle de point de contrôle d’une région stratégique nécessaire à la puissance militaro-industrielle de l’empire ; le lobby sioniste trouve dans l’origine ethno-confessionnelle de beaucoup d’agents impériaux de par le monde un terrain privilégié pour défendre la place de l’État d’Israël parmi les centres de domination ; Hollywood, de son côté, produit des objets culturels capables de modifier à l’échelle mondiale l’image de la domination impériale en la justifiant au nom de valeurs nobles ; les réseaux médiatiques locaux relaient et gèrent cette image ainsi que l’actualité qui l’abreuve.

Les analyses qui précèdent sont tirées dans leur écrasante majorité de celles d’Alain Soral. Son dernier livre, Comprendre l’Empire, détaille cette vision du monde et fournit toutes les clefs historiques indispensables à la compréhension des mécanismes actuels de la domination. Rappelons pour finir que la logique de l’empire veut que ses centres se fassent concurrence, mais que l’appartenance de ses membres à l’empire prévale par rapport à leurs déterminations locales, culturelles, religieuses, etc. – simplement parce qu’elle leur assure un pouvoir que ces déterminations ne peuvent plus leur fournir.

Conséquence logique de tout cela : lorsqu’au sein de l’empire, suffisamment d’individus auront décidé que l’économie des États-Unis peut s’écrouler sans entraîner dans cette chute leurs pouvoirs individuels, plus rien ne s’opposera réellement à cet effondrement. La puissance militaire et industrielle nécessaire à la domination impériale mondiale aura alors déjà changé de territoire, mais restera en charge des mêmes besognes.

De même, lorsqu’un groupe d’individus aura acquis suffisamment de puissance au sein de structures impériales et décidé que l’État d’Israël ne sert plus les intérêts de l’empire, c’est-à-dire du réseau mondial de domination, ce groupe lâchera le pouvoir israélien et ce dernier s’effondrera. Dans un cas comme dans l’autre, une violence sans nom s’abattra probablement sur les populations locales.

Puisque le peuple français, trahi par ses élites et privé de toute politique étrangère digne de lui et de ses valeurs, ne peut plus grand chose pour ces populations, souhaitons-leur simplement, peut-être, de se soulever contre leurs élites traîtresses respectives avant qu’elles ne trouvent d’autres terrains de jeu.

source:http://analyse-scenarios.over-blog.com/article-synthese-qu-est-ce-que-l-empire-80967758.html



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:44

paralleye a écrit:



Au cœur du Nouvel Ordre Mondial: le Dossier Rockefeller… 1ere partie


Excellent article de Résistance71 repris par Alterinfo sur les « dossiers Rockefeller », un livre sur le géant mondialiste dont certaines parties ont enfin été traduites en français.



Nous avons traduit de larges extrait d’un livre de Gary Allen publié en 1976 « The Rockefeller File » ou « Le dossier Rockefeller » et qui n’a jamais été traduit en français à notre connaissance (merci de nous dire si vous en trouvez trace).
Cet ouvrage est d’une importance capitale a notre sens, tout comme le sont ceux de l’historien de Stanford University Antony C. Sutton, pour la compréhension de ce qui est la dynamique implacable et destructrice du Nouvel Ordre Mondial.
L’ouvrage se compose de 196 pages et serait trop long à traduire
dans sa totalité, nous en avons donc sélectionné ce que nous pensons en
être la « substantifique moelle » pour la traduction et la diffusion a
notre lectorat (ceci étant subjectif bien entendu et nous encourageons
tous ceux qui peuvent lire l’anglais de lire le livre en VO, il est
disponible gratuitement sur la toile, une possibilite ici ). La traduction étant conséquente malgré tout, nous la publierons donc en trois épisodes à raison de un par semaine.

Voici donc la 1ere partie du « Dossier Rockefeller »...
Note: Resistance 71 ne partage pas les convictions politiques et
sociale de l’auteur, ceci n’enlève rien à la pertinence de cette étude
unique, qui est de l’avis des spécialistes, la meilleure étude jamais
réalisée sur la famille Rockefeller, car elle analyse les dessous du
pouvoir d’une des familles les plus puissantes au monde, ses
ramifications et ses conséquences tentaculaires sur le monde
d’aujourd’hui.

A titre d’exemple du livre, peu de personnes savent (c’est pourtant
documenté et a été relayé par les grands journaux de l’époque comme le
Chicago Tribune…) que David Rockefeller (95 ans aujourd’hui) a eu un
entretien privé à huis clos de deux heures et demies avec le premier
soviétique Nikita Kroutchev a Moscou en Juillet 1964, et qu’à l’issue
de cet entretien, plusieurs mois plus tard, Kroutchev fut déposé et
l’URSS prit certaines directions. Si cela n’est pas influer sur la
politique mondiale, qu’en est-il donc ?

Les Rockefeller sont au cœur de la poussée élitiste pour un Nouvel
Ordre Mondial, ce que nous vivons aujourd’hui, une grande crise économique
qui va aller en empirant et les multiples guerres impérialistes de
contrôle ne sont que les stigmates du pire a venir… Si nous les laissons
faire. La lutte contre la corporatocratie fasciste menée par les
familles Rockefeller, Rothschild, Kuhn-Loeb etc et leurs buts de
contrôle hégémonique et eugéniste est permanente et doit être vue comme
une mission citoyenne.

Ne croyez pas être immunisés contre le cancer ultra-capitaliste et
ses corollaires fasciste brun ou fasciste rouge. Il nous ronge toujours
plus, jour après jour, mais il existe un antidote, que les peuples ont à
porté de main depuis toujours mais ont été endoctrinés à ignorer. Il
est grand temps de réagir contre ce parasitisme planétaire !

– Resistance 71 –

Le dossier Rockefeller (extraits)

De Gary Allen, 1976 (éditions 76 Press California, 196 pages)
~ Extraits traduits par Résistance 71 ~

Introduction:

-NdT: la préface du livre se présente sous la forme d’une lettre à
entête du Congrès des Etats-Unis et a été écrite par un membre de la
chambre des représentants (le parlement en France) d’alors, Lawrence P.
McDonald.

La lettre est datée de Novembre 1975.
Voici ce que ce député dit dans sa lettre d’introduction au livre:

“Cher lecteur,
Les super-riches des Etats-Unis ont une puissance et des prérogatives
inimaginables pour la plupart d’entre nous. Qui peut concevoir de
posséder un empire privé incluant une centaine de maisons et propriétés,
plus de 2500 serviteurs, des milliers d’objets de luxe et des millions
de dollars sans en savoir réellement le chiffre exact ?
L’Amérique a une famille royale de la finance qui a connue tant de
richesses depuis des générations. Il s’agit bien sûr des Rockefellers.
Mais si les Rockefellers se contentaient de leurs richesses, si leurs
possessions satisfaisaient tous leurs désirs, ce livre n’aurait jamais
été écrit; tout comme je ne vous presserais pas de le lire.
L’argent seul n’est pas suffisant pour étancher la soif et les
extravagances des super-riches. Au lieu de cela, bon nombre utilisent
leur immense richesse et l’influence que cette richesse leur donne, pour
obtenir toujours plus de pouvoir. Un pouvoir jamais même rêvé par les
tyrans et les despotes des temps anciens et moins anciens. Une puissance
à l’échelle planétaire. Un pouvoir sur les gens et pas seulement sur
les produits.
Ce livre “Le dossier Rockefeller” n’est pas un livre de fiction. Il
est en fait une présentation compacte, puissante et effrayante de ce
qui est peut-être l’histoire contemporaine la plus importante: la
poussée des Rockefellers et de leurs alliés pour créer un gouvernement
mondial, combinant le super-capitalisme et le communisme, sous le même
toit, le tout sous leur contrôle.
Depuis plus de cent ans, depuis le temps où John D. Rockefeller Senior
utilisa toutes les stratégies déviantes possibles et imaginables pour
créer un monopole pétrolier gigantesque, beaucoup de livres ont été
écrits sur les Rockefellers, assez pour remplir une belle bibliothèque.
J’en ai lu un certain nombre. Mais aussi loin que va ma connaissance en
la matière, personne n’a osé révéler la partie la plus vitale de
l’histoire des Rockefellers: à savoir que les Rockefellers et leurs
alliés ont, depuis au moins 50 ans, suivi un plan soigneusement établi
d’utiliser leur puissance économique pour établir un contrôle politique
d’abord des Etats-Unis, pour ensuite contrôler le reste du monde.
Est-ce que je parle ici de conspiration, de complot ? Absolument. Je
suis convaincu qu’un tel complot existe, un complot aux ramifications
internationales, dont la planification a pris des générations et dont
l’intention est extrêmement malfaisante. Vous trouverez la vérité,
souvent surprenante, parfois désagréable, mais toujours d’une importance
capitale dans les pages qui vont suivre.
Gary Allen a accompli un travail absolument remarquable pour rassembler
ces centaines de faits éparpillés et d’indices cachés sur le puzzle
Rockefeller et ce jusqu’à ce qu’un dessin remarquable et unique émerge.
L’image qui y est révélée une fois le dossier Rockefeller totalement
ouvert va peut-être vous choquer. Dans ce livre, vous apprendrez
pourquoi les Rockefellers suivent la politique qu’ils se sont assignée,
quels sont leurs buts, où veulent-ils embarquer les Etats-Unis… et
pourquoi il est plus qu’essentiel qu’ils soient arrêtés à temps.
Je vous conjure de lire ce “Dossier Rockefeller” et d’encourager vos amis à faire de même.”

Chapitre 1

[...] Les Rockefellers ont inventé une tactique, qui est utilisée
aujourd’hui par la classe des super-riches: plus vous donnez
l’impression de donner de l’argent, plus riche et puissant vous
devenez. Avec l’aide de politiciens captifs du système et guidés par
quelques brillants esprits de firmes légales, des législations furent
écrites et passées qui protégeraient l’élite des super-riches dont les
Rockefellers font partie, de la taxation répressive qu’ils ont imposés à
tout à chacun.
La clef de ce système est d’abandonner la propriété tout en conservant
le contrôle… Il est souvent préférable d’avoir vos biens possédés par un
trust ou une fondation, que vous contrôlez bien sûr, que de les avoir
en votre nom propre[...]
[...] La maison Rockefeller n’est pas seulement une famille riche à
succès, mais c’est un empire. Aucune famille n’a recherché délibérément
autant de contrôle sur toutes les facettes de la vie américaine. Que ce
soit le gouvernement, les affaires, l’énergie, la banque, la finance,
les médias, la religion ou l’éducation, au centre même de la structure
de ces pouvoirs vous trouverez l’argent des Rockefellers, les
administrateurs des Rockefellers et leurs agents. Une telle
infiltration, influançant chaque aspect important de la vie aux
Etats-Unis, ne peut pas être une coïncidence[...]

Chapitre 2

“La concurrence est un pêché” (John D. Rockefeller Sr.)
[...] Quand John D fonda la Standard Oil, elle n’était qu’une parmi 27
autres raffineries de pétrole dans la région de Cleveland et
certainement pas la plus importante. Mais cet homme d’affaire ambitieux
qui déclara un jour que “la concurrence est un pêché”, élabora très tôt
un plan pour avaler ou détruire ses concurrents. La simplicité,
l’audacité et l’implacabilité de ce plan est effarant.
Il soudoya et força les compagnies ferroviaires qui desservaient la
région de Cleveland (La Pennsylvanie, le lac Erie et central New York),
de lui rétrocéder des commissions ou des ristournes non seulement sur
son propre fret, mais aussi sur celui de sa concurrence, sur chaque
baril de pétrole que sa concurrence envoyait par le train. Au plus ils
envoyaient par chemin de fer, et plus il gagnait ! Ce système permit à
Rockefeller de diminuer ses prix et de pousser ses concurrents à la
faillite sur la durée et ce en utilisant leur propre argent ! En un an
tous ses concurrents capitulèrent[...]
[...] En 1890, la Standard Oil raffinait 90% du pétrole brut américain
et ses opérations outre-mer se développaient très rapidement.[...]

Chapitre 3

[...] Ceci dit et de manière incroyable, le pétrole n’est pas le plus
gros business des Rockefellers. Cet honneur est réservé à la finance
internationale par la banque. Les banques de la famille Rockefeller
(NdT: à l’époque où ce livre fut publié, rappelons-le, en 1976) sont la
First National City Bank (NdT: aujourd’hui la Citi Bank) et la Chase
Manhattan Bank (NdT: aujourd’hui la Morgan Chase). La Chase Manhattan
Bank est la troisième banque mondiale (NdT: en 1976) et bien que
seulement numéro trois, elles n’en est pas moins la banque qui a le plus
d’influence.
La plus grande banque du monde (NdT: là encore en 1976) est la Bank of America en Californie, inventrice de la carte de crédit…
[...] La Chase Manhattan fut créée de la fusion de la Chase Bank des
Rockefellers et de la Manhattan Bank contrôlée par la famille Kuhn-Loeb.
Ce mariage fut un énorme succès pour les deux familles. En 1971 la
Chase Manhattan Bank avait un patrimoine de 36 milliards de dollars[...]
[...] Très proche du système bancaire des Rockefellers nous trouvons les
gigantesques compagnies d’assurance avec leurs investissements qui
valent des centaines de millions de dollars. Les compagnies d’assurance
vie jouent un rôle capital dans la finance parce qu’elles sont les
principales pourvoyeuses de crédit à long terme, alors que les banques
elles-mêmes sont plus pourvoyeuses de crédits à court et moyen terme… Le
groupe banquier Rockefeller est intimement lié avec les conseils
d’administration de trois des quatre plus grosses compagnies d’assurance
vie: Metropolitan Life, Equitable Life et New York Life. Les actifs de
ces trois géants étaient de 113 milliards de dollars en 1969.
D’après les recherches du professeur Knowles, le groupe de banques
contrôlé par la famille Rockefeller, compte pour environ 25% de la
totalité des biens possédés par les 50 top banques commerciales de la
nation et tous les biens des 50 plus grosses compagnies d’assurance vie
du pays.
Le contrôle par la famille Rockefeller de ces banques et compagnies
d’assurance, lui donne un levier énorme sur l’économie américaine qui va
au-delà de toute propriété directe[...]
[...] Résumons ce qui est connu (NdT: en 1976 toujours…): 37 des 100
plus grosses industries de la nation, 9 des 20 plus grosses compagnies
de transport, qui est le plus gros service utilitaire de la nation vue
sa taille, 3 des 4 plus grosses compagnies d’assurance, plus un grand
nombre de plus petites entreprises engagées dans la production
industrielle, la distribution, la vente de détail, les crédits, les
investissements, sont contrôlés par la famille Rockefeller.
“La puissance de la fortune de la famille est au-delà de toute mesure”, a rapporté le Washington Post[...]

Chapitre 4

[...] La fondation Rockefeller originale fut fondée en 1901 et était
appellée L’Institut Rockefeller pour la Recherche Médicale; elle fut
partie intégrante d’un programme de relation publique pour améliorer
l’image de Rockefeller…
Chaque année, les Rockefellers peuvent injecter jusqu’à la moitié de
leurs revenus dans leurs fondations et déduire ces “dons” de leurs
impôts. Nelson Rockefeller (NdT: ancien vice-président des Etats-Unis
sous Gerald Ford) admît dans une audition au congrès que “la fondation
ne paie aucuns impôts sur le revenu du capital et aucun impôt sur le
revenu, ainsi ces fonds peuvent continuer de croître” [...]
[...] Collectivement, les fondations Rockefeller ont plus de 1,5
milliards de dollars en actif (NdT: en 1976, bien plus aujourd’hui…),
mais elles ont aussi pouvoir de contrôle d’autres fondations très
importantes comme les fondations Carnegie et Ford. Quand vous entendez
le mot “Fondation Carnegie”.. Pensez “Rockefeller”. Depuis plusieurs
années déjà, les fondations Carnegie ne sont que des ramifications de la
pieuvre Rockefeller. Les directeurs des opérations des fondations
Carnegie ont été depuis des années des membres du comité de corrdination
Rockefeller. Le Council on Foreign Relation (CFR) est la colle qui
cimente l’entité Rockefeller.
Le gros bébé de la fondation est la fondation Ford qui représente plus
de 3 milliards de dollars de biens en propre (NdT: là encore, chiffre de
1976… Bien plus aujourd’hui) [...]
[...] Tout comme la fondation Carnegie, la majorité des trustees de la
fondation Ford sont des membres du CFR des Rockefellers[...]
[...] Le capitalisme monopolistique est impossible à moins d’avoir un
gouvernement qui a le pouvoir d’étrangler toute velléité de concurrence.
La meilleure façon de contrôler ou d’éliminer la concurrence n’est pas
d’être meilleur qu’elle sur le marché, mais d’utiliser le pouvoir du
gouvernement pour l’exclure en grande partie du marché. Si vous désirez
contrôler le commerce, la banque, les transports, et les ressources
naturelles à une échelle nationale, vous vous devez de contrôler le
gouvernement fédéral. Si vous et votre clique désirez établir un
monopole mondial, vous vous devez de contrôler un gouvernement mondial.
Les Rockefellers ne sont pas des humanistes; ils sont des contrôleurs de pouvoir machiavéliques[...]

article original : http://resistance71.wordpress.com/2011/09/28/au-coeur-du-nouvel-ordre-mondial-le-dossier-rockefeller-1ere-partie/

http://infoguerilla.fr/?p=12134

paralleye a écrit:
Directement en rapport avec ce sujet,consultez également l'article traitant de la mafia Rockefeller à ce lien ci-dessous sur le sujet du cartel pharmaceutique,intitulé "l'empereur David Rockefeller" du site Nos Libertés.org,le message posté le Dim 19 Juin à 21:38 :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t4663-le-cartel-pharmaceutique


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:52

paralleye a écrit:


Au cœur du Nouvel Ordre Mondial… Le dossier Rockefeller 2eme partie…


Source : résistance71.com

= = Suite de notre traduction en trois parties de larges extraits du livre de Gary Allen « The Rockefeller File » = =

Dossier Rockefeller 1ere partie

Chapitre 5

[...] Les Rockefeller ont maîtrisé à un point terrifiant l’art d’utiliser la puissance économique afin de bâtir une puissance politique qui va renforcer encore plus avant leur pouvoir économique et ainsi de suite, ad infinitum[...]

[...] La pierre angulaire de l’establishment Rockefeller est le Council on Foreign Relation (CFR). Le leadership du CFR est l’équivalent du cerveau de la pieuvre. David Rockefeller est le président du comité directeur (NdT: en 1975-1976, il est président honoraire aujourd’hui)…

Le CFR est basé à New York et est composé d’environ 1600 “initiés” au
faîte des affaires de la nation dans les domaines de la haute finance,
de la politique, de l’éducation supérieure, du commerce, des
fondations et des médias audio-visuels et écrits… Pendant ses cinquante
premières années d’existence, le CFR ne fut pratiquement jamais
mentionné par les grands de la presse nationale. Mais quand vous
réalisez que le CFR a pour membres les top exécutifs du New York Times,
du Washington Post, du Los Angeles Times, de Time, Life, Fortune,
Business Week, et des chaînes NBC, CBS (NdT: CNN, Fox News, MSNBC etc
n’existaient pas dans les années 70… Ils ont rejoint le club depuis…)
et bien d’autres, vous pouvez être certain qu’une telle anonymité n’est
pas une coïncidence et qu’elle est parfaitement délibérée… Anticipant
de manière évidente une attention publique grandissante au sujet du
CFR, le New York Times et le New York magazine se fendirent de deux
articles. La stratégie était d’admettre que le CFR avait de longue date
agit en super-gouvernement non élu des Etats-Unis, mais de maintenir
la ligne que cela avait été fait de manière altruiste, idéaliste et par
dévotion abnégatoire envers le bien public. (NdT: ceci se passa de la
même façon pour le groupe Bilderberg, dont l’existence même était niée
il y a encore une dizaine d’année et le fait de le mentionner n’amenait
que le déni et l’accusation d’élucubrations conspirationnistes.
Aujourd’hui, la presse de masse est obligée d’en parler car le groupe
ne peut plus avancer caché)[...]

[...] De fait, le CFR a servi d’agence pour l’emploi virtuelle pour
le gouvernement fédéral, à la fois républicain ou démocrate. Dans son
article du New York Times, Anthony Lukas observa: “Tout le monde sait
comment fonctionne la fraternité de groupe pour gravir les échelons de
la vie. Si vous voulez être dans la politique étrangère, il n’y a pas de
meilleure fraternité que le Council on Foreign Relation et il faut en
faire partie…” [...]

[...] Qu’essaient de faire les Rockefeller avec leur CFR ?

Pour la première fois dans l’histoire, nous avons un membre du CFR qui est prêt à parler contre l’organisation.

Il s’appelle Chester Ward et est un Amiral en retraite de la marine
américaine, qui est devenu l’avocat général du tribunal militaire de la
marine. Alors qu’il gravissait les échelons du succès au sein de la
marine, il fut invité à rejoindre le “prestigieux” CFR. L’establishment
anticipa le fait que comme beaucoup d’autres avant lui, l’Amiral Ward
succomberait à la flatterie d’être invité dans le sein des saints du
sanctuaire de l’establishment et qu’en faisant appel subtilement à son
ambition personnelle, il resterait gentiment dans la ligne de
conduite. Les “initiés” sous-estimèrent grandement la dureté de
caractère de l’amiral Ward. Il devint très vite un opposant très vocal
de l’organisation. L’amiral déclara:

“L’objectif de la majorité influente des membres du CFR n’a pas
changé depuis depuis sa création en 1922 il y a donc plus de 50 ans.
Dans le numéro du cinquantenaire de Foreign Affairs (la publication
officielle du CFR), le premier article directeur était écrit par le
membre du CFR Kingman Brewster Jr et intitulé “Réflexions sur notre but
national”. Il ne se découragea pas et le nomma expressément comme suit:
notre but national devrait être l’abolition de notre nationalité. Il
déballa tous les arguments pour un gouvernement global…”

Si le CFR de la famille Rockefeller a “pour passion de renier la
souveraineté” des Etats-Unis, a qui donc sommes-nous supposés la rendre ?

L’amiral Ward répond que le but est de “submerger la souveraineté et
l’indépendance nationales dans un tout-puissant gouvernement mondial;
et en accord avec l’amiral, environ 95% des 1600 membres du CFR sont
au courant que cela est le véritable but du conseil, et ils soutiennent
tous ce but ! [...]

[...] un des plus grands dangers pour les internationalistes du CFR
est la peur que suffisamment de citoyens américains comprennent
finalement ce qu’ils sont en train de faire et que dans la bonne vieille
tradition d’un électorat en colère, ils “balancent les rats hors du
navire”. Face a la possibilité qu’une centaine de mini-nations au sein
du pays ne vous boudent, ou pire, que les citoyens du pays ne deviennent
clairvoyants et sages concernant le plan de jeu que vous leur avez
préparé, que feriez-vous ?

La réponse fut évidente pour les Rockefellers depuis plus de
cinquante ans: vous créez un gouvernement mondial que vous contrôlez et
vous avez ce gouvernement à la tète de tous les autres.

Ceci a été le plan établi depuis au moins les 54 dernières années
(NdT: 1922, année de la création du CFR…) et depuis que papy
pétrodollars lui-même donna de l’argent pour construire la Ligue des
Nations à Genève[...]

[...] Un tel “Nouvel Ordre Mondial” de manière emphatique, ne veut
pas dire une société rendue impotente débattant de sujets avec le CFR.
Non, cela veut dire un régime international qui contrôle les armées du
monde, les armes, les cours de justice, les collecteurs d’impôts (NdT:
dont par exemple la fameuse inepte taxe carbone fait partie intégrante.
Le but est de la payer directement au cartel banquier qui sera en
contrôle du gouvernement mondial), les écoles, les gouvernements locaux
et tout le reste[...]

[...] Le “Nouvel Ordre Mondial” planifié par les Rockefeller sera une
dictature globale. Les conservateurs l’appelleront socialisme ou
communisme; les gens de gauche l’appelleront fascisme. L’étiquette ne
fait absolument aucune différence. Ce sera l’archipel du Goulag à
l’échelle planétaire.

Bien sûr les promoteurs d’un tel gouvernement mondial déguisent leurs
intentions derrière toute une série de propos à double sens. A titre
d’exemple voici comment le sénateur Alan Cranston de Californie (qui fut
pendant de nombreuses années le président de la dépendance des
Rockefeller: United World Federalists), défendît la proposition d’un
super-état:

“La proposition 64 de gouvernement mondial ne dit pas que nous
devrons abandonner notre souveraineté. Elle propose simplement des
moyens par lesquels nous pourrons exercer au mieux notre souveraineté
impotente sur des choses vitales comme par exemple la prévention de la
guerre. Elle propose que nous créions un gouvernement mondial limité et
que nous y déposions notre souveraineté…” En clair, nous n’abandonnons
rien, mais nous “déposons”, Orwell appelait cela la novlangue[...]

[...] Même Nelson Rockefeller (NdT: vice président du président
Gérald Ford, qui était en fonction au moment de la publication de ce
livre, juste avant l’élection de Jimmy Carter, qui lui aussi s’entourera
de membres du CFR et de la commission trilatérale également créée par
Rockefeller…) sait que la révolution américaine fut une protestation
contre exactement la sorte de pouvoir centralisé dont il se fait
l’avocat. L’empire britannique était le gouvernement mondial de
l’époque. Nos pères fondateurs ne voulaient pas être inter-dépendants,
ils voulaient être indépendants. Ils étaient d’accord de payer le prix
pour cette indépendance, dans la même monnaie que tout homme libre doit
toujours payer: en sang et en or.

Chapitre 6

[...] “De manière toute aussi importante est l’influence du CFR sur
les médias… Le CFR contrôle ou possède les journaux principaux, les
magazines ainsi que les réseaux de radio et de télévision…” Amiral
Chester Ward (CFR et amiral en retraite)

Les Rockefellers comme nous l’avons vu ne sont pas de ceux qui
laissent l’opinion publique se forger par chance. C’est pourquoi ils ont
aussi investi leur argent charitable si judicieusement dans les
filières de l’éducation et de la religion. Il serait d’une grande
naïveté d’assumer que la famille ne puisse pas exercer toute influence
subtile ou moins subtile sur les médias de masse de la nation[...]

[...] Les Rockefellers se sont assurés que les faiseurs d’opinion et
les preneurs de décision du domaine des médias et de la presse ont été
proprement introduits et initiés dans leur loge du CFR[...]

[...] Feu Arthur Hays Sulzberger, chairman du comité directeur du New
York Times (NdT: à cette période), était membre du CFR et aujourd’hui
(NdT: en 1975-76, c’est pire aujourd’hui !), il y a au moins 11
personnes ayant de hautes fonctions au sein du New York Times qui sont
membres du CFR[...]

[...] L’implication des Rockefeller dans les médias est multiple.
Principalement, les plans du gang Rockefeller pour créer un gouvernement
mondial monopoliste ne sont jamais, au grand jamais, discutés au sein
de la grande machine de désinformation. Les médias décident ce dont on
parlera dans le pays. Nous avons dans ce pays ce que le journaliste
Kevin Phillips a appelé une “médiacratie”.

Une médiacratie peut s’occuper de quelqu’un comme Ralph Nader et en
faire un héros populaire instantané; ou ils peuvent prendre un ennemi des
Rockefeller et en créer une image telle qu’il apparaît comme un
crétin, un bouffon, un bigot ou un paranoïaque dangereux[...]

[...] Les faiseurs d’opinion de Madison avenue, le think tank de la
Rand Corporation ou de l’Institut Hudson, peuvent manipuler et de fait
manipulent l’opinion publique. Les élitistes de l’establishment
appellent cela “le façonnage du consentement”, ce qui veut dire que nous
sommes manipuler à croire les devises que nous ajustons sur les
bracelets de nos poignets. Les techniques développées par le Thought
Trust des Rockefellers viennent juste d’être adoptées et plus
brutalement mises en œuvre par les communistes. Avec l’argent, les
Rockefeller ont acquis les médias et leur contrôle; avec les médias, la
famille a conquis l’opinion publique. Avec le contrôle de l’opinion
publique, elle a gagné la politique et avec le contrôle du paradigme
politique, elle a pris le contrôle de la nation[...]

Chapitre 7

“Nous aurons un gouvernement mondial que vous le vouliez ou non, le
tout est de savoir si ce sera par conquête ou par consentement.”

(James Warburg, membre du CFR, déclaration faite à l’occasion d’un
témoignage devant le comité sénatorial des relations étrangères le 17
Février 1950)

[...] Une liste complète de toutes les organisations, mouvements,
publications et programmes soutenant l’idée d’un gouvernement mondial,
qui a leur tour sont gérés par l’axe Rockefeller-CFR de derrière le
rideau, serait du volume d’un livre aussi volumineux que l’annuaire de
téléphone de Los Angelès. De manière évidente nous ne pouvons mentionner
ici qu’un petit nombre des éléments de la piste Rockefeller vers le
gouvernement mondial.

Certainement le chemin le plus visible vers le gouvernement mondial
est celui qui passe par l’organisation créée en 1945 par les rockefeller
avec justement ce but: L’Organisation des Nations Unies; à cet égard,
les médias sous contrôle ont créé l’illusion, le mythe que l’ONU est un
organisme de débat sans fondement réel[...]

[...] Si les contrôleurs de la pensée travaillant pour les
Rockefeller peuvent persuader suffisamment d’Américains d’accepter de
soumettre volontairement la souveraineté des Etats-Unis aux mains de
l’ONU, la longue campagne pour le gouvernement mondial sera terminée. Le
Nouvel Ordre Mondial sera en vigueur. Les Rockefeller désireraient
payer beaucoup d’argent pour un tel coup d’état pacifique et sans
effusion de sang.

De fait ils financent toutes les possibilités. Voici juste quelques
organisations aux Etats-Unis qui sont financées et / ou dirigées par le
consortium dirigé par les Rockefeller et leur CFR et qui font la
promotion directe de l’abandon de la souveraineté américaine: (NdT: nous ne citerons ici que celles éventuellement les plus connues en France, la liste est bien plus longue dans le livre !…)


  • American Associations for the United Nations
  • Atlantic Union
  • Chatham House
  • CFR
  • Federation of World Governments
  • Institute of International Education
  • Trilateral Commission
  • United World Federalists

[...] Peu de temps après la création de la Commission Trilatérale,
Zbigniew Brzezinski en fut nommé directeur. Celui-ci écrivit un article
pour le journal du CFR (dont il est aussi membre) “Foreign Affairs”,
dans lequel il déclara:

“Il y a tres peu de chance que le monde s’unisse volontairement
derrière une idéologie commune d’un super-gouvernement. Le seul espoir
pratique est que celui-ci réponde à une préoccupation sur sa propre
survie…”

En clair, Brzezinski dit qu’il est temps d’oublier l’approche ouverte
et bonne enfant sur le gouvernement mondial proposée par exemple par
L’Union Atlantique. L’union volontaire ne sera pas effectuée à temps,
mieux vaut essayer une approche nouvelle. Quelle est cette nouvelle
approche ? De manière simple, il s’agit d’imposer les mêmes contrôles
sur les nations qu’un gouvernement mondial ne le proposerait, mais cette
fois-ci sous le déguisement de résoudre des problèmes économiques,
écologiques ou énergétiques[...]

[...] La Commission Trilatérale a été créée par David Rockefeller
afin de guider ses pairs internationalistes dans l’utilisation de leur
influence privée pour garantir que leur gouvernement reste dans la
droite ligne, celle de la grande poussée vers la grande fusion globale.
Le pays qui ignore ces avertissements et donne trop d’importance à ses
problèmes domestiques, pourrait bien se retrouver confronté à des
problèmes alimentaires, d’approvisionnement en carburant ou de crise
financière, qui fera passer la grande dépression pour une randonnée
champêtre à travers la terre promise.

Chapitres 8 & 9

“Il y a toujours eu une alliance continuelle, bien que cachée,
entre les capitalistes, la politique internationale et les socialistes
révolutionnaires internationaux et ce pour leur bénéfice mutuel.”


(Antony Sutton, historien, université de Stanford, Californie, dans son livre “Wall Street et la révolution bolchévique”)

Si beaucoup de biographes ont parlé de la fortune et de la puissance
politique et économique quasi illimitée dont dispose la famille
Rockefeller, très peu se sont frottés avec l’aspect le plus remarquable
de cette famille: sa relation proche, voire intime, au travers de
plusieurs générations, avec ce qui est supposé être leur ennemi juré: le
communisme… Dire que tout n’est pas toujours ce qu’il paraît être
relève du cliché, mais il n’y a pas de mystère plus grand que l’identité
de l’ultime soutien au mouvement communiste international[...]

[...] Aujourd’hui, beaucoup de gens pensent que les communistes
furent capables de s’imposer en Russie parce qu’ils furent capables de
gagner le soutien des paysans qui en avaient assez de la tyrannie des
Tsars. Ceci n’est pas ce qui se passa… Au moment où le tsar Nicolas II
abdiqua, et pour les mois qui s’en suivirent, les leaders de la
révolution bolchévique, Lénine et Trotsky, n’étaient même pas sur le sol
russe. Lénine était en Suisse où il vivait en exil depuis 1905.
Trotsky était lui aussi en exil, travaillant comme journaliste pour un
journal communiste à New York.

Trotsky fut autorisé à retourner en Russie avec un passeport
américain et Lénine fut introduit en Russie par l’intermédiaire du
fameux train scellé[...]

[...] Les bolchéviques purent parvenir au pouvoir non pas parce que
les masses populaires de Russie les ont rappelé pour mener la
révolution; mais parce que des hommes puissants en Europe et aux
Etats-Unis, incluant les membres de la famille Rockefeller, les
envoyèrent en Russie. Mais alors que ces faits ont été en partie
supprimés dans le narratif, le plus grand secret de toute cette période
réside sans aucun doute avec le fait que le financement pour cette
révolution provint en fait des super capitalistes occidentaux et
principalement des Etats-Unis.

Un ouvrage à la documentation méticuleuse fut écrit par l’historien Antony C. Sutton sur le sujet: “Wall Street and the Bolshevik Revolution”

[...] Le chercheur du Hoover Institute de l’université de Stanford
pose la question la plus évidente: quelle serait la motivation derrière
une coalition entre les capitalistes et les bolchéviques ? Les
avantages sont très clairs pour les communistes; mais quels seraient
les bénéfices potentiels d’une telle union pour les super-capitalistes
occidentaux?

Sutton suggère que la Russie était et est toujours aujourd’hui (NdT:
rappel de la date: 1976), le plus gros marché non exploité au monde. De
plus, la Russie d’hier et d’aujourd’hui représente le plus gros risque
de compétition sur le marché pour l’Amérique et sa suprématie
industrielle et financière.

“Wall Street”, dit Sutton, “doit avoir des sueurs froides en se
représentant la Russie comme un second géant industriel à l’instar de
l’Amérique”. En mettant en selle la Russie, avec un système économique
improductif dépendant de l’Ouest pour des injections constantes de
liquidité et de technologie afin de survivre, celle-ci pourrait être à
la fois contrôlée et exploitée[...]

[...] Avec la révolution bolchévique, nous avons quelques uns des
hommes les plus riches du monde qui financent un mouvement qui clame que
sa raison même d’exister est d’accaparer la richesse des cartels
super-riches, des banquiers capitalistes comme les Rockefellers.

De manière évidente ces hommes n’ont aucune peur du communisme
international. Il est donc très logique d’assumer que s’ils l’ont
financé et sont enclins, avides même de coopérer avec celui-ci, ce doit
être parce qu’ils le contrôlent. Peut-il y a voir une autre explication
qui ait un sens ? N’oublions pas que pendant plus de 100 ans, ce fut
une routine procédurière standard pour les Rockefeller et leurs alliés
de contrôler les deux côtés de chaque conflit.

Ayant créé leur colonie en Russie, les Rockefellers et leurs alliés
ont puissamment lutté depuis lors pour la maintenir en vie. Depuis 1918
cette clique s’est engagée à transférer argent et probablement plus
important, de l’information technique et technologique vers l’URSS. Ceci
est étudié dans le détail dans le triptyque historique grandiose
d’Antony Sutton “La technologie occidentale dans le développement
économique soviétique”. Utilisant dans la plupart des cas des documents
du département d’état américain, Sutton prouve sans doute possible que
virtuellement tout ce que possède l’URSS a été acquis en occident,
principalement aux Etats-Unis. Ce n’est pas une exagération que de dire
que l’URSS est en fait made in the USA. Personne n’a même tenté de
réfuter le travail de recherche de Sutton. C’est impossible. Mais la
machine de la désinformation que compose notre médiacratie peut ignorer
Sutton. C’est ce qu’elle fait. Totalement[...]

[...] Dans ses trois volumes historiques sur le développement
technologique de l’URSS, le professeur Sutton prouve de manière
conclusive qu’il n’y a pas un segment de l’économie soviétique qui n’est
pas le résultat du transfert de technologie occidentale, surtout
états-unienne.

Ceci ne peut pas être une simple coïncidence; depuis plus de
cinquante ans les membres initiés de la clique réserve
fédérale-CFR-Rockefeller ont soutenu et implémenté des politiques qui
visaient à accroître la puissance de leur satellite: l’Union Soviétique.
Ainsi, les Etats-Unis dépensent 90 milliards de dollars annuels dans
un budget de défense (NdT: en 1975-76, il est bien plus considérable
aujourd’hui, l’URSS ayant été remplacée par une autre “menace” également
créée de toute pièce: la guerre contre le terrorisme et Al Qaïda..)
dont le but est de se protéger contre un ennemi que les “initiés”
bâtissent au fur et à mesure[...]

[...] En 1964 David Rockefeller et Nikita Kroutchvev ont eu un meeting à huis clos de deux heures et demie. Le Chicago Tribune du 12 Octobre 1964 rapporta:

“David Rockefeller a eu un briefing avec le président Johnson
aujourd’hui en rapport avec sa récente réunion avec le premier Nikita
Kroutchev de Russie… Le leader rouge a indiqué que les Etats-Unis et
l’URSS devaient ‘faire plus de commerce’. Kroutchev, d’après
Rockefeller, a dit qu’il désirerait voir les Etats-Unis étendre ses
crédits à longs termes à l’Union Soviétique.”

En fait ce meeting entre Rockefeller et Kroutchvev eut lieu deux mois
plus tôt en Juillet. Quelques soient les problèmes qui émergèrent de
cette réunion, ils ne furent pas résolus avant que le président des
Etats-Unis ait eu un briefing en Septembre avec Rockefeller. Un mois
plus tard, Kroutchev fut déposé. David Rockefeller rencontra peu après
son remplaçant sur les bords de la Mer Noire et en Octobre 1966, Lyndon
Johnson annonça sa nouvelle politique de “réconciliation” avec l’Europe
de l’Est. Ceci fut fait dans une période où le bloc communiste
escaladait son aide au Vietnam, dont virtuellement tout le matériel
militaire venait des usines de munitions et d’armement d’Europe de
l’Est[...]

[...] Le Viet Cong et l’armée nord-vietnamienne recevaient 85% de
leur armement et matériel de guerre des nations du pacte de Varsovie…
Les USA ont équippé et financé les deux côtés de cette terrible guerre
du Vietnam qui a tuée près de 55 000 soldats américains par proxy (NdT:
et plus d’un million de Vietnamiens bien sûr…). Une fois de plus, les
médias de masse ont laissé le public américain dans l’ignorance de cette
vérité choquante et scandaleuse[...]

[...] Ainsi, par la possibilité d’achat de patentes pour les
communistes, les Rockefeller sont virtuellement en charge de la
recherche et du développement de la machine militaire soviétique. Leur
but est de permettre aux soviétiques de produire en masse de la
technologie made in USA. Insistons ici sur le fait que le transfert
d’une telle connaissance technologique est bien plus important que la
vente d’armes[...]

[...] Parce que les Rockefeller ont maintenant le contrat exclusif de
suppléer des patentes américaines aux Soviétiques, ils sont, par
définition, les agents de la grande machine rouge. Il va sans dire
qu’ils sont les plus gros agents des communistes de l’histoire. Ou
peut-être serait-il plus à propos de décrire les communistes comme les
agents des Rockefeller ?

Un outil de plus en plus important pour le pillage des Etats-Unis par
les Rockefeller et leurs cohortes est la banque Export-Import, connue
sous le nom de Eximbank (NdT: qui existe toujours de nos jours et est
très proche de l’administration Obama). Cette banque fut établie en 1934
afin de financer et de promouvoir le commerce avec l’URSS. Mais ce ne
fut pas avant que Richard Nixon eut signé la “détermination
présidentielle” le 18 Octobre 1972, que l’Eximbank commença à financer
le commerce avec les Soviétiques[...]

[...] Comme faisant part de l’effort phénoménal de bâtir l’économie
soviétique en pillant les Etats-Unis, par le crédit (NdT: çà ne date pas
d’hier ces histoires de crédits…), Richard Nixon nomma William Casey
comme directeur de la banque Export-Import (NdT: ce même William Casey
deviendra directeur de la CIA sous George Bush père, de fait, depuis la
création de la CIA après la seconde guerre mondiale, une très vaste
majorité de ses directeurs ont été liés de près à Wall Street, de là à
dire que la CIA est une ramification, création de Wall Street, il n’y a
qu’un pas facilement franchissable…). Casey, membre du CFR contrôlé par
les Rockefeller est l’homme parfait pour le travail que Nixon et
Kissinger ont en tête[...]

[...] Mais David Rockefeller est sûr du repaiement de la dette. Les
prêts de la Chase sont garantis par les contribuables américains à
travers d’autres agences gouvernementales comme l’Overseas Private
Investment Corporation (OPIC) et la Foreign Credit Insurance Association
(FCIA). Gràce à cela, le contribuable américain est pris à l’hameçon
jusqu’au dernier centime. De la même manière qu’avec les prêts de
l’Eximbank, l’OPIC et la FCIA garantissent aux “hommes d’affaires” un
profit quelque soit la manière dont l’affaire se termine. Ce qui se
passe en fait, est que nous donnons aux soviétiques une usine de camions
valant 2 milliards de dollars tout en assurant les Rockefeller de leur
commission sur le contrat[...]

[...] “L’URSS est le plus grand marché non développé pour les
Etats-Unis (NdT: dans les années 70)”, dit Alfred R. Wentworth, senior
vice président de la Chase Manhattan Bank et directeur de l’agence
moscovite récemment ouverte. “Ce marché s’ouvre maintenant et nos
banques désirent participer à la multitude d’opportunités ainsi créées.”
… Comme le magazine Newsweek titra: “Le Kremlin a maintenant un
camarade à la Chase”[...]

[...] Le professeur Sutton a assemblé un puit d’abondance concernant
les preuves, que personne n’a jamais essayé de réfuter. Dans un premier
temps, il prouva que le système communiste d’état est un système
stagnant incapable d’innovation et de productivité. Sa survie même au
niveau basique a requis des transfusions régulières de fonds et de
technologie. Sans aide de l’Ouest, l’URSS se serait effondrée depuis
longtemps; mais sans elle, les Rockefeller et les autres super-riches
n’auraient pas eu “l’ennemi” à disposition pour justifier leur plans de
gouvernement mondial monopoliste. L’URSS fut d’abord sauvée par Herbert
Hoover avec de la nourriture; puis est venu la NEP de Lénine, sa
nouvelle politique économique, qui a rouvert les portes de la Russie aux
super-capitalistes… La seconde guerre mondiale a vu des prêts de 11
milliards de dollars… Pendant la présidence de Kennedy, nous leur avons
donné du blé pour nourrir les ouvriers d’usine. Pendant la guerre du
Vietnam, les Etats-Unis ont envoyé de la logistique déterminante aux
pays du bloc de l’Est, qui produisit au Nord-Vietnam son équipement de
guerre pour tuer notre propre soldats. Aujourd’hui nous leur fournissons
la plus grande usine de camion au monde, des ordinateurs très
sophistiqués et de la technologie de production. Cerise sur le gâteau, le
Wall Street Journal du 25 Avril 1975 titre: “Les Etats-Unis envoient
en catimini de l’uranium à l’URSS afin de fabriquer du combustible
nucléaire.”

Comme l’observa justement l’ex-secrétaire d’état à la marine James
Forrestal: “La consistance n’a jamais été une marque de stupidité. Si
les diplomates qui ont mal géré notre relation avec l’URSS étaient
simplement stupides, ils feraient de temps en temps une erreur en notre
faveur.” En bref, ce qui se passe n’est pas simplement le pillage de
notre économie, mais de la trahison pure et simple[...]


http://infoguerilla.fr/?p=12207


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:56

paralleye a écrit:




« Quelqu’un un jour a dit que 60 familles ont dirigé les
destinées de cette nation. Nous devrions aussi dire que si quelqu’un
voulait concentrer les feux de la rampe sur 25 personnes qui contrôlent
les finances de la nation, nous aurions face à nous les véritables
faiseurs de guerres du monde. »


- Henry Ford (interview New York Times, 1938) –


Le dossier Rockefeller première partie

Le dossier Rockefeller seconde partie



Chapitre 10

Le plan de jeu des Rockefeller est d’utiliser le contrôle de la
population, de la production alimentaire et de l’énergie comme méthode
de contrôle des gens et des nations, ce qui mènera immanquablement à la
grande fusion. Le gros du travail de sape pour établir cette stratégie
est effectué par Henry Kissinger, qui fut un employé personnel de Nelson
Rockefeller pendant plus de dix ans avant que celui-ci ne le place dans
le gouvernement Nixon. En de nombreuses occasions Henry Kissinger a
déclaré que son but était de créer un “Nouvel Ordre Mondial” (NdT: chose
qu’il réitéra à Wall Street en 2009 au début de la crise). A ce sujet,
le journaliste Paul Scott révèle:

“Kissinger croit, selon ses aides de camps, qu’en contrôlant
l’alimentaire, on peut contrôler les peuples, en contrôlant l’énergie,
spécifiquement le pétrole, on peut contrôler les nations et leur système
financier. En plaçant la nourriture et le pétrole ainsi que le système
monétaire mondial sous contrôle international, Kissinger est convaincu
qu’une première mouture de gouvernement mondial opérant sous les
auspices de l’ONU peut devenir une réalité avant 1980.”… De manière
évidente, le plan est de s’emparer des biens d’autrui et de les placer
sous le parapluie protecteur d’un gouvernement mondial contrôlé par les
Rockefeller.

Cette nouvelle stratégie pourrait être appelée la “route de la crise” vers le Nouvel Ordre Mondial. (NdT: si la date de 1980 pour une première mouture ne fut pas respectée, observons la “route de la crise” depuis et son emballement aujourd’hui, surtout depuis l’évènement catalyseur nécessaire du 11 Septembre 2001…)…

Le plan, tel qu’il fut publiquement annoncé par le membre du CFR
Richard Gardner, fonctionnaire à temps partiel du département d’état et
professeur de droit et d’organisations internationales à l’université de
Columbia, explique qu’au lieu d’essayer de faire de l’ONU une dictature
mondiale complète dès le départ, l’establishment identifiera des
problèmes dans différents pays. Ensuite ils proposeront des “solutions”,
qui ne pourront être réalisées que par une sorte d’agence
internationale, de façon que chaque pays concerné soit obliger de
soumettre segment après segment son indépendance nationale[...]

[...] Mais si plus de nations parvenaient à l’indépendance
alimentaire, le terreau pour une gouvernance mondiale disparaîtrait.
Pour que les Rockefellers puissent créer leur Nouvel Ordre Mondial, ils
doivent d’abord créer les famines et entretenir la peur de plus de
souffrance. Tout ce dont on a besoin pour créer une famine est de mettre
l’agriculture sous le contrôle d’une bureaucratie gouvernementale, et
d’attendre un peu. Plus grosse est la bureaucratie et moins il faut
attendre, de plus une bureaucratie internationale est le nec plus ultra
pour produire de la corruption et du blocage administratif au lieu de
blé.

Entremêlée avec le contrôle alimentaire est la poussée pour plus de
contrôle des populations. La gestion de la population (NdT: par la
doctrine néo-malthusienne mâtinée de darwinisme-social) est un outil
important pour construire le filet qui amènera les petits poissons vers
le Nouvel Ordre Mondial. “L’explosion démographique” réelle ou
totalement imaginée, est utilisée en parallèle avec les problèmes
alimentaires, énergétiques et de change international afin d’imposer Big
Brother[...]

[...] Pour les Rockefeller le socialisme n’est pas un système de
redistribution de la richesse et spécifiquement pas de la leur, mais un
système de contrôle des populations et de la concurrence. Le socialisme
met le pouvoir aux mains du gouvernement et parce que les Rockefeller
contrôlent le gouvernement, contrôle par le gouvernement veut en fait
dire, contrôle par les Rockefeller. Vous ne le saviez peut-être pas…
Mais vous pouvez être sûr qu’eux le savent ! [...]

Chapitre 11

[...] Il y a encore cinq ans de cela (NdT: 1970-71), pas une personne
sur mille n’avait entendu le mot “écologie”; mais d’un seul coup d’un
seul, nous sommes tous supposés paniquer à l’idée de la pollution qui
nous étouffe dans notre sommeil.

Les sources de financement de ce “mouvement spontané” furent les
diverses fondations Rockefeller, la fondation Carnegie, contrôlée par les
Rockefeller et les fondations impliquées avec les Rockefeller comme
celles de Mellon (Gulf Oil). Parmi les promoteurs publics les plus
fervents du mouvement furent enrôlés Robert O. Anderson de Richfield
Atlantic Oil (et membre du CFR) et Henry Ford le second de la compagnie
Ford Motor (et membre du CFR). La tirelire principale du mouvement
écologiste a été la fondation Ford (NdT: dont aujourd’hui Michelle Obama
et sa mère sont de purs produits), dont pratiquement tous les trustees
sont membres du CFR des Rockefeller. La fondation a littéralement
déversée des millions de dollars (NdT: et continue à le faire
aujourd’hui avec le renfort des néo-eugénistes des fondations Gates et
Turner) pour développer des plans de contrôle de la population et de
l’environnement de toute sorte[...]

[...] Le fond des frères Rockefeller, la fondation Rockefeller et le
fond de la famille Rockefeller contribuent lourdement à la révolution
environnementaliste de laquelle la Standard Oil (NdT: maintenant
Exxon-Mobil) profite très largement en pouvant mener les prix du pétrole
en orbite[...]

[...] L’Aspen Institute (of Humanistic Studies) est lourdement
financé par le fond des frères Rockefeller, nous espérons que cela ne
choque pas trop; les Rockefeller ne sont pas les seuls intérêts
pétroliers à financer le mouvement écologique anti-pétrole. De gros
donateurs ont été la fondation Gulf Oil, le trust de charité de la
compagnie Humble, la fondation Mobil et la fondation de l’union
pétrolière de Californie. Toutes ces entités étant bien sûr soit
contrôlées soit en affaire avec les Rockefeller au travers du CFR[...]

[...] Les crises créées dans les domaines de l’énergie, de
l’alimentation et de la population sont des leurres, créés de
l’intérieur de façon à ce qu’elles puissent être “résolues” et qu’un
“Nouvel Ordre Mondial” puisse être établi (NdT: le terme “New World
Order” est ici utilisé par Gary Allen dans ce livre écrit en 1975 et
publié en 1976. Ce terme fut déjà utilisé par l’écrivain H.G. Wells pour
le titre d’un de ses ouvrages publié en Janvier 1940…). Oui, les crises
sont un grand élément fédérateur[...]

[...] Si le peuple américain avale les couleuvres de la propagande
inspirée et financée par la famille Rockefeller, la prédiction d’une
apocalypse faite de dépression économique et de famine deviendra une
prophétie s’auto-réalisant. Si nous pouvons être réduits à l’état de
panique au point de soumettre notre liberté au nom de notre survie,
alors la dictature socialiste-fasciste du Nouvel Ordre Mondial des
Rockefeller deviendra une réalité.

Chapitre 12

Quand John D. Rockefeller fut proche de monopoliser l’industrie du
raffinement pétrolier, une de ses tactiques favorites et des plus
efficaces était de capturer la concurrence depuis l’intérieur. Il
plaçait ses hommes de main dans les bureaux de sa concurrence, ou
soudoyait les employés des autres compagnies pour accomplir ses
volontés.

Les descendants de John D. jouent maintenant le même jeu avec notre
gouvernement. Cela ne fait absolument aucune différence quel parti est
au pouvoir, que ce soit un gouvernement républicain ou démocrate, les
gens des Rockefeller tiennent les positions clefs, spécifiquement dans
les domaines de la politique étrangère et de la finance. La maison
Rockefeller est le pouvoir éternel derrière le trône.

L’influence des Rockefeller sur la Maison Blanche a commencé en 1894
avec l’élection de William MacKinley; mais ce ne fut pas avant
l’élection de Franklin Delano Roosevelt à la Maison Blanche qu’ils ne
furent en position décisive de pouvoir déterminer la politique. Ce bien
des façons, le New Deal de Roosevelt était une nouvelle donne de
Rockefeller[...]

[...] Les Rockefeller ont fait du secrétariat au trésor (NdT:
ministère des finances en France) une succursale virtuelle de la Chase
Manhattan Bank…

Alors que le poste de secrétaire d’état au trésor (NdT: ministres des
finances et du budget chez nous) est une position importante, celui de
directeur du comité de la réserve fédérale l’est bien plus. La Réserve
Fédérale est un mystère enrobé d’énigme pour la vaste majorité des
Américains. Néanmoins, elle est essentielle et critique pour les
manipulations économiques des Rockefeller. La famille fut instrumentale à
créer ce système de Réserve Fédérale. Elle fut créée en 1910 au cours
d’une réunion secrète sur l’île de Jekyll au large des côtes de Géorgie,
comme admit plusieurs années plus tard par l’agent des Rockefeller Frank
Vanderlip dans ses mémoires…

De cette réunion de l’île Jekyll naquît le rapport de la commission
monétaire dont s’inspira la loi Aldrich, qui créa la réserve fédérale.

Le parti républicain étant vu comme étant trop associé aux intérêts
de Wall Street, les conspirateurs décidèrent de faire promouvoir la loi
par les démocrates comme un moyen de limiter la puissance de Wall Street
!

La loi fut passée au congrès américain le 22 Décembre 1913, juste avant l’interruption de Noël.

Après le vote, Charles Lindbergh Sr, le père du célèbre aviateur, déclara au congrès:

“Cette loi établit le plus grand cartel banquier sur terre. Quand le
président signera cette loi, le gouvernement invisible de la puissance
de l’argent, dont l’existence est prouvée par l’enquête sur les trusts
monétaires, sera légalisé. Voilà ce qu’est la loi Aldrich sous son
déguisement… Cette nouvelle loi permettra au cartel banquier de créer de
l’inflation quand ce même cartel le jugera nécessaire pour ses
intérêts…”

La loi sur la réserve fédérale était et est toujours vue hier et
aujourd’hui, comme une grande victoire de la “démocratie” sur le “cartel
de l’argent”. Rien ne peut être plus loin de la réalité. Le concept
même du système des banques centrales fut inventé par ceux à qui on
voulait retirer le pouvoir financier.

Quel est le degré de puissance de notre “banque centrale” ? Elle
contrôle notre volume monétaire et les taux d’intérêts et manipule de
la sorte toute l’économie, créant à volonté de l’inflation, de la
déflation, des récessions ou des boums économiques; elle peut aussi
influer grandement et à volonté sur le marché boursier. La réserve
fédérale est si puissante que le parlementaire Wright Patman, président
du comité parlementaire des finances affirme:

“Aujourd’hui aux Etats-Unis, nous avons deux gouvernements de facto,
nous avons le gouvernement dûment constitué et nous avons un
gouvernement indépendant, incontrôlé et coordonné avec l’entité de la
réserve fédérale, qui possède le pouvoir de créer la monnaie alors que
celui-ci est réservé au congrès de par la constitution.”

A cet effet, la réserve fédérale gouverne les présidents, les parlementaires et les ministres des finances[...]

[...] Sous la brillante expertise des gérants monétaires agents des
Rockefeller et du CFR, le dollar a perdu les trois-quarts de son pouvoir
d’achat depuis 1940. (NdT: et bien plus depuis 1976…). La vitesse de
dépréciation s’accélère. Bientôt votre dollar papier, complètement
détaché de quelque valeur or ou argent que ce soit par les bons soins
des agents Rockefeller, ne vaudra plus le papier sur lequel il est
imprimé (NdT: n’est pas imprimé devrait-on même dire aujourd’hui,
puisque la masse de l’argent est une masse virtuelle qui n’existe pas et
n’existera jamais, elle n’est qu’une illusion créée sur des écrans
ordinateurs…). Ceci ne présente pas de problèmes pour les Rockefeller
qui ne doivent pas vivre sur un revenu ou une pension de retraite fixes.

L’Amérique d’aujourd’hui est programmée pour une autre débâcle du
style de 1929 (NdT: écrit en 1976… visionnaire, pas tant que cela car si
prévisible…)[...]

[...] Les Rockefeller aiguisent maintenant leurs tondeuses à moutons
et vont passer le monde à une nouvelle tonte. Cette fois-ci sera sans
doute la dernière. En 1929, l’Amérique était loin d’un système de
gouvernement total. La prochaine dépression sera utilisée comme prétexte
pour l’établissement de contrôles socio-fascistes dans le pays et d’un
super état mondial de manière internationale.

De la même façon que les Rockefeller utilise la banque Export-Import
comme d’un outil pour piller le capital et pour sevrer l’économie
américaine de crédit ainsi que ses citoyens sur-impôsés, ils utiliseront
la Banque Mondiale des Nations-Unies (NdT: et le FMI) comme un autre
moyen de siphonner dans le porte-feuille du contribuable états-unien.

EPILOGUE

[...] Nous avons montré que la maison Rockefeller vaut des milliards
de dollars et possède un moyen de levier sur ses centaines de milliards
de plus au travers de son influence sur les méga-banques, les
institutions financières, la production manufacturière et pétrolière. La
famille a utilisé des fondations et leurs réseaux pour préserver et
faire multiplier sa richesse ainsi que pour façonner l’opinion publique
par le biais de l’éducation, des médias et de la religion. A travers le
Conseil en Relations Etrangères (CFR), elle a augmenté son influence sur
le gouvernement, la réserve fédérale, la communication et l’éducation.
Une soif sans fin, quasi psychopathique pour le pouvoir monopoliste, a
motivé trois générations de Rockefeller. Parce que les Etats-Unis sont
un pays de grande taille, diversifié et une nation décentralisée, cela a
pris à la famille cent ans pour bâtir l’échafaudage qui étranglerait
finalement la liberté. Maintenant elle est prête à nous mettre la corde
au cou et à tirer le levier de la trappe.

La question est: Pourra t-on couper la corde avant que les
Rockefeller ouvrent la trappe ? La réponse la plus honnête et la plus
réaliste est celle-ci: peut-être…

[...] La résistance au Nouvel Ordre Mondial des Rockefeller demande
la même motivation et les mêmes efforts que cela a pris pour vaincre
Hitler. Heureusement, cela ne devrait pas demander le même sacrifice en
vies humaines que d’autres guerres ont causé, si en fait le temps,
l’argent et l’effort de le faire sont faits maintenant, avant que la
dernière résistance possible ne se fasse de derrière des clôtures de
fils de fer barbelés.

Ce livre n’a pas été écrit pour vous distraire ou simplement vous
informer, ni même pour vous faire peur. Il a été écrit pour donner une
épée aiguisée qui pourra couper la corde que le bourreau nous passera
autour du cou. Nous l’avons publié. Le reste est de votre ressort. Si
vous ne faites rien de cette connaissance, les Rockefeller eux seront
sans pitié.

http://resistance71.wordpress.com/2011/10/11/au-coeur-du-nouvel-ordre-mondial-le-dossier-rockefeller-3eme-et-derniere-partie/


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 04:58

paralleye a écrit:


Le club des complotistes
Hasard… vous avez dit hasard ou COMPLOT ?

« Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. (…) Est-ce que j’entends par là qu’il s’agit d’une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. »

Lawrence Patton McDonald Congressiste américain tué dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines. Message public diffusé en 1976.

N’existe t-il pas des confidences relatives à un Nouvel Ordre Mondial depuis des lustres?

Encore un complotiste… un vrai celui-là qui est de l’autre côté de la barrière…

« Nous aurons un gouvernement mondial, qu’on le veuille ou non. Reste à savoir si le gouvernement mondial sera établi par consentement ou par conquête ».
— James Paul Warburg, 17 février 1950, au Conseil des Relations Internationales des États-Unis.

Et voilà qu’aujourd’hui les Bush, Obama, Attali, Sarkozy et Cie nous
parlent de la nécessité d’un Gouvernement mondial parce que LES ETATS SONT INCAPABLES DE RESOUDRE UNE CRISE QUI ECLATE PAR HASARD.

Hasard ?

David Rockefeller, le 23 septembre 1994 :

« Tout ce dont nous avons besoin est une crise majeure appropriée, et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial ».

Justement, nous y voici… Alors, malgré l’évidence qui aveugle, il n’y
a vraiment pas de COMPLOT ! On ne doit pas savoir lire les phrases des « grands hommes » de la même manière. La pire calamité qui puisse arriver à l’homme du XXI° siècle, est d’être aveuglé par l’évidence et la vérité. Nous sommes « complotistes » parce que nous disons tout simplement la vérité. Et ceux qui prétendent le contraire sont nécessairement dans le mensonge et des menteurs. Au fait, le Père du mensonge n’est-il pas le Prince de ce monde ?

Ah oui, la mystique… Mais nos mondialistes ne se gênent pas pour affirmer :

« Personne n’entrera dans le Nouvel Ordre Mondial à moins qu’il ou elle ne fasse le serment de vénérer Satan. Personne ne fera parti du Nouvel Age sans recevoir une initiation Luciférienne. »

David Spangler, directeur de l’Initiative Planétaire, un projet des Nations Unies.

Vive donc l’occulte et la magie pour les enfants sous forme de distraction…

Alors franchement, ne trouvez-vous pas magnifique que les
ETATS-NATIONS soient en train de SAUTER comme par magie aujourd’hui, tout en emmenant l’ensemble de la classe moyenne occidentale vers la paupérisation ?


Il y aura 41 ans, sous le règne du Président Georges Pompidou, dans un entretien accordé à la revue Entreprise (ancêtre de la revue l’Expansion) et publié en page 62 à 65 du n°775 de cette revue en date du 18 juillet 1970, Edmond de Rothschild, aujourd’hui décédé, quatre ans avant qu’il ne fonde la section européenne de l’aujourd’hui célèbre Commission Trilatérale, créée aux Etats-unis par David Rockefeller et Zbignew Brzezinsky (mentor d’un cartin Barack Obama), et quatre mois avant le décès brutal et inopiné (rupture d’anévrisme) du Général de Gaulle à Colombey, déclarait déjà (en haut de la seconde colonne de la page 64 de cet entretien :

« Le verrou qui doit sauter à présent, c’est la nation ! »

Un authentique visionnaire ? Bien sûr…

Et la paupérisation de la classe moyenne se traduira par la perte des assurances-vie et le cash en banque… Tiens, ces mêmes groupes oligarchiques qui rêvent de gouvernement mondial depuis des décennies, ont réussi à instruire le petit Lénine (le Ben Laden de l’époque) qui nous dit en 1919 à Bakou :

« Dans un premier temps, nous détruirons les empires des pays capitalistes. (Ceci fut réalisé à la suite des deux Guerres mondiales, n.d.l.r.)
Dans un second temps, nous occuperons ces empires. (Pour réaliser ce second point il importait que la France abandonnât ses colonies à Staline ! n.d.l.r.)
Dans un troisième temps, nous créerons une crise économique sans précédent.
Dans un quatrième temps, nous créerons une crise sociale telle que l’Europe tombera comme un fruit mûr. »


Mais au fait : dans Europe n’y a t-il pas EURO ?

Mais alors, il n’y a aucune surprise à relever que les agences de notation dépendent de WALL STREET et que le marxisme comme la révolution bolchevique furent financés par… WALL STREET. Marx fut un employé du cartel bancaire et il fut reçu à Wall Street avec grande pompe.

Donc Lénine n’invente rien… ce n’est qu’un perroquet… un de ces
révolutionnaires haineux manipulés par des gens bien plus intelligents que lui.

Excusez ces délires… je vais vraiment finir par me croire complotiste. Heureusement, N. Sarkozy est là pour me rappeler ce qu’est le monde REEL :

« C’est un véritable New Deal à l’échelle planétaire qui est nécessaire. Un New Deal écologique et économique. Au nom de la France, j’appelle tous les États à se réunir, pour fonder le nouvel ordre mondial du XXIème siècle« .

Allocution de Nicolas Sarkozy devant l’Assemblée générale de l’ONU, 25 septembre 2007, Assemblée générale de l’ONU.

Il faut voir le monde tel qu’il est et arrêter de se mentir à soi-même.

http://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/13/le-club-des-complotistes-hasard-vous-avez-dit-hasard-ou-complot/


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   8/2/2012, 05:45

nonwo a écrit:


SATAN PARLE

Ordo Ab Chao, est-ce clair ?






AldousOrwell a écrit:



La double face d'Henry Kissinger

Extrait de Faits et chroniques interdits au public T1 par Pierre de Villemarest






Image tirée du Livre de Daniel Estulin, La véritable histoire des bilderbergers























Téléchargement des scans en haute qualité : #http://www.multiupload.com/LVKQHX8RH3



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   9/2/2012, 13:17

Bardamu a écrit:
Regroupement d'infos capitales sur la crise


Avant de développer ce sujet, une nouvelle qui demande à être confirmée : Georges Soros ferait l'objet d'un Mandat d'Arrêt International (Notice de recherche rouge d'Interpol), mandat lancé à la demande de Vladimir Poutine pour terrorisme International !


Putin a lancé un mandat international contre G. Soros pour terrorisme international
(dépêche du 7 février 2012)

Il finançait les opposants russes qui dénoncent les soi-disantes manipulations des dernières élections russes et qui essaient de renverser le régime en poussant une parite de la population incrédule à manifester dans les rues !

Soros a maintenant peu de chance de poursuivre ses jeux sales avec la spéculation qui mis à genoux l’ensemble du système financier mondial et toujours en collaboration de Rothschild, les Rockefeller et les autres chacals.

Soros utilisait les produits dérivés danois avec d’autres devises étrangères pour commencer à attaquer les actions de la monnaie russe sur le marché !

Notez que Soros a utilisé ces dérivés avec l’aide de banques de Luxembourg, qui est strictement interdit après que le contrat fait par les États de l’UE appelé Bâle II.

De même Vladimir Poutine s’est opposé dernièrement au président de la Reserve Federal (FED) Ben Bernanke, lorsqu’il signifia à ce dernier que la Fédération de Russie ne tolérera plus les fraudes massives en monnaies étrangères, de George Soros et Marc Rich de Zug, qui sont en train de déstabiliser l’économie mondiale

Le FMI et Interpol européen a émis un « avis de rouge », qui correspond à une arrestation immédiate non seulement contre Soros, mais aussi contre les requins de la finance, Bush, organisation criminelle de Clinton, Marc Rich et sa compagnie situé en Suisse, les produits de courtier-Richfield.

Poutine commence donc à chasser ces criminels et leurs complices de banquiers Rothschild, Rockefeller.

Sources :

http://www.nocensura.com/2012/02/putin-fa-emettere-un-mandato-di-cattura.html

http://thankyouwhiteknights.blogspot.com/2012/01/putin-vs-soros-by-tom-heneghan.html



_______________________________________________
___________________________________





La crise, un complot politico-financier


Alors que certains politiques, certains économistes, certains masses médias pratiquent l’omerta, ou mentent, ou ne savent pas tout simplement ; voici expliquées par différentes sources, les vraies raisons de cette crise et les solutions pour en sortir.

Chaque lien correspond à une source différente, démontrant la convergence des diagnostics, des solutions à prendre et des effets de cette crise fomentée par des banksters, escrocs, rusés, cupides, criminels, immoraux, sans scrupule et avec la complicité de politiques corrompus ou incompétents (à eux de choisir).


Comprendre la dette





Au début de la crise de l’Europe, la crise des subprimes :





Comment sortir la France de son endettement :





Non, l’indépendance des banques centrales n’est pas facteur d’inflation :

Lire : http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/non-la-loi-du-3-janvier-1973-sur-32615





Non, ce n’est pas aux Européens de payer les erreurs de leur gouvernement :





Les voleurs de Goldman Sachs à la tête de l’Europe :

Lire : http://networkedblogs.com/qsCg0



Quand Goldman Sachs s’enrichit sur le dos des américains et enfonce les USA :





Comment les banksters contrôlent les USA :





Comment Goldman Sachs a mis à genoux la Grèce :







Les gouvernements italiens à la solde de Goldman Sachs :





Un député européen révèle la collusion entre des commissaires européens et le club Bilderberg :





La pieuvre Goldman Sachs :





Goldman Sachs se moque des politiciens et des peuples :





Le rôle du cartel des banques dans les crises :

Lire : http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-Cartel-des-Banques-a-organise-toutes-les-crises-economiques-du-monde-8878.html



Le rôle du CFR et des médias :





Comment les banques ruinent les états :





Les Bilderberger prennent le contrôle de l'Europe :





Qui contrôle l'Occident :





Bush, Chirac, Obama, Sarkozy tous complices ?







Angela Merkel complice aussi





Sarkozy à la botte de la finance américaine ?





La crise est bien un complot permanent de banques anglo-saxonnes :





Sarkozy suppôt du Nouvel Ordre Mondial ? :





DSK complice du Nouvel Ordre Mondial :





Sur ce point Le Pen avait raison depuis longtemps !



Il est évident que cette crise est là pour abattre les démocraties en affaiblissant les peuples en les dépouillant de leur domicile, par le chômage, par l'impôt, le multi-culturalisme, le communautarisme, la précarité voire une troisième guerre mondiale, et ainsi leur imposer un Nouvel Ordre Mondial: dictature planétaire basée sur des valeurs telles que l’argent à tout prix, le progrès à tout prix, la science sans conscience, la concurrence et la concentration exacerbées, dont la capitale serait Jérusalem !!!

Aussi les Rockefeller confirment leur complicité :

"Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des USA, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale plus intégrée ainsi qu’une structure économique – un seul monde si vous voulez. Si cela est l'accusation, je suis coupable et fier de l’être." disait David Rockefeller dans ses mémoires.

Et dans son discours à la Commission Trilatérale en juin 1991:

"Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés".

Et pour enfoncer le clou :

"Je crois absolument dans une planification mondiale totale de l'économie, des affaires sociales, de la politique, de l'armée" disait Nelson Rockefeller en 1975.

"Nous sommes à la veille d'une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin est la bonne crise majeure, et les nations vont accepter le Nouvel Ordre Mondial." David Rockefeller.

"Nous aurons un gouvernement mondial, que nous le voulions ou non. La seule question est à savoir si le Gouvernement Mondial sera instauré par l'adhésion, ou par la conquête." James Paul Warburg (1896-1969), officier de l'OSS et membre du CFR, le 7 février 1950, devant le Sénat des États-Unis.

A la base du complot : enlever aux nations leur souveraineté monétaire, tel que Mayer Amschel Rostchild l'expliquait :

« Donnez-moi le contrôle de la monnaie d’une nation, et je me moque de qui fait ses lois »

C'est ce qui se passa en 1913 : la Réserve Fédérale des Etats-Unis tombait dans les mains des Rotschilds & Co…

Ne pouvant plus battre monnaie, les états sont obligés d'emprunter à des banques privées. Dirigés par des incompétents ou des complices au service de ces banques, les pays s'endettent trop, provoquant toutes les crises depuis le XIXe siècle.

Les états affaiblis par les crises, il est alors facile de remplacer les gouvernements incompétents ou complices par des représentants de ces banques et ainsi asservir les peuples sous par le paiement d'intérêts sur les intérêts, d'impôts exorbitants, les taxes, l'inflation comme en France, en Italie, en Grèce, en Espagne, en faisant croire aux peuples qu'ils sont aussi responsables, car ils ont élus ces gouvernements incompétents et ou corrompus.

Enfin, ces spéculateurs criminels et sans scrupule, ont infiltré la FED (les huit familles : Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild d'Allemagne, de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome) et la plus part des banques centrales européennes, les Rothschilds étant les instigateurs, la BCE sous contrôle des Rothschilds.

Ils sont prêts à tout, puisqu'ils ont essayé de tuer le président des USA : Andrew Jackson, ont fait tuer Abraham Lincoln et JF Kennedy, le secrétaire au trésor de Thomas Jefferson, parce qu'ils voulaient que les USA reprennent leur indépendance monétaire.

Ils ont ruinés des millions d'Américains avec les Hedge-Funds, se sont emparés de la Banque d'Angleterre par la ruse.

Ils se sont enrichis en prêtant aux états de l'argent à des taux usuraires pour financer des guerres : Sécession (Rothschild), napoléoniennes, première guerre mondiale ( Morgan & Co (sous-marin des Rothschild) la précipita, Rockfellers, Loeb et Kuhn, Warburgs, Rothschilds, Schiff ), la seconde guerre (les huit familles : Goldman Sachs, Rockefellers, Lehmans et Kuhn Loeb de New York, les Rothschild d'Allemagne, de Paris et de Londres, les Warburg de Hambourd, les Lazards de Paris et les Israel Moses Seifs de Rome ont financé Hitler !), la révolution en Tunisie : la banque centrale de Tunisie contrôlée par les Rothschilds ayant remplacé la banque Zitouna de la famille Ben Ali.

Ils sont aussi partie prenante dans la révolte égyptienne avec El Baradein qui préservera l'existence de la banque centrale d'Egypte, infiltrée par les Rotschilds.

Abdulhakim Belhadj, ancien dirigeant de la Jamahiriya groupe islamique (formé par l'OTAN) qui a contribué à renverser Mouammar Kadhafi et marionnette de Rothschilds, a rencontré, en Turquie, les dirigeants de l'armée syrienne libre pour envoyer des troupes lybiennes et ainsi alimenter l'insurrection contre Bachar al Assad.

Ils ont profité des grandes crises ou sont responsables : crises 1920 (Morgan) 1929 (la FED , c'est à dire les huit familles), grands esclavagiste du Sud des US avant la guerre civile aux US !

Ils ont aussi soutenu des régimes fascistes : l'Iran du Shah, l'apartheid en Afrique du Sud, la junte militaire de Pinochet (David Rockefeller).

Ils ont financé la construction de l'Europe (fondations Ford et Rockefeller) en recommandant d’empêcher tout débat jusqu’au moment où « l’adoption de telles propositions serait devenue pratiquement inévitable » !

Sarkozy, en plus de ses déclarations publiques et de la vente de l'or de la Banque de France, en bafouant le "non" des français au Traité de Maastricht, semble complice de l'instauration du NOM à tout prix.

Et terminons par plusieurs citations :

"Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L’argent n’a pas de patrie; les financiers n’ont pas de patriotisme et n’ont pas de décence; leur unique objectif est le gain.” Napléon Ier, dont les adversaires ont été financé par les Rothschilds.

“Pour obtenir le contrôle total, deux ingrédients sont essentiels : une banque centrale, et un impôt progressif, pour que les gens ne s’en rendent pas compte.” Karl Marx (1818-1883)

“Il est aussi dans l’intérêt d’un tyran de garder son peuple pauvre, pour qu’il ne puisse pas se protéger par les armes, et qu’il soit si occupé à ses tâches quotidiennes qu’il n’aie pas le temps pour la rébellion.” Aristote (384-322 A. J.-C.) , extrait de Aristote sur la Politique – traduction de J. Sinclair, publié en 1962.

“Le but du Concil On Foreign Relations est la dilution de la souveraineté américaine et de l’indépendance nationale dans un tout puissant gouvernement mondial unique.” Chester Ward, Admiral à la retraite, et ancien membre du Council on Foreign Relations, dans un mémo en 1975.

“La direction du Bureau du Président a été utilisée pour fomenter un complot pour anéantir la liberté des Américains, et avant que je ne quitte le Bureau, je dois informer les citoyens de ces conditions.” John Fitzgerald Kennedy (1917-1963), dans un discours fait à l’Université Columbia le 12 novembre 1963, dix jours avant son assassinat

“En politique, rien n’arrive par hasard. Chaque fois qu’un évènement survient, on peut être certain qu’il avait été prévu pour se dérouler ainsi.” Franklin D. Roosevelt, président des Etats-unis de 1932 à 1945.

http://charlesdornach.wordpress.com/2011/12/15/la-crise-de-la-dette-un-complot-politico-financier/

_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   22/2/2012, 04:29

Paralleye a écrit:
En ce qui concerne cette farce médiatique Israël/Iran

Ou la véritable nature du Nouvel Ordre Mondial


La "République (chercher l'erreur :.) d'Iran" est une création des Rothschilds, aussi il faut se poser la question du pourquoi tant de juifs orthodoxes (Thora/Talmud) sont si bien vus en Iran ?


Qu'attendent et que veulent ces talmudistes là-bas avec le soutien des Mollahs complices, si ce n'est mettre en place le plan kabbaliste luciférien pour l'avènement du Dajjal-Antéchrist.


Croyez-vous vraiment que,notez bien ce terme, les "élites" sionistes et les "élites" chiites iraniennes (toutes les deux maçonniques et donc au service du "Plan Global") qui feignent de se taper sur la gueule en public pour donner le change au peuple (un peu comme l'UMPS dans la "république" française) sont ennemis en coulisses et en loges ?

Ils vénèrent tous le même dieu "Satan ou le Grand Architecte de l'Univers" comme ils l'appellent, donc ne mettent-ils pas plutôt en œuvre quelque chose comme le "Plan Pike" (lui même un kabbaliste de très haut vol, de son vrai nom kabbaliste "Limoude Ainchoff"), donc le "Plan Rothschild" en définitive, qui était de mèche avec celui-ci, et a financé le Palladisme à l'époque.
(Rothschild possède 80% du territoire sioniste il me semble, et il est à l'origine de la création de cette entité génocidaire, donc à dans ses mains les deux côtés, l'Iran/Israël, où l'Iransraël si vous préférez).

Ce sont les financiers internationaux qui dirigent le cours de ces évènements (du moins de manière visible, car derrière eux il y a les mages lucifériens et kabbalistes qui inspirent le tout, ne pas être dupe.)

Revenons-en à l'Israël et à l'Iran.

Ces élites des deux côtés ne sont-elles pas tout simplement en train de préparer le grand plan et le grand sacrifice humain, la grande boucherie de la Troisième Guerre Mondiale qui approche, en offrande à leur "Dieu" et pour l'avènement de son fils l'Antéchrist ?

Où alors, tout en étant ennemis, quels sont les principes supérieurs qui les unis ?


La spiritualité (synthèse) qui les unit :











Même leurs parlements/courts suprêmes sont identiques quand à la symbolique maçonnique et luciférienne, quelle coïncidence !

Court suprême du Sionistan :






Parlement Iranien :





Ça fait beaucoup de hasards quand même, vous ne trouvez pas ?




Dans le même genre,les bienfaiteurs de l'humanité,et maîtres des deux côtés :





Donc voici les liens qui unissent l'Iran et l'Israël (du moins leurs élites, prêtes à sacrifier les peuples, dans une guerre mondiale), au delà de ce qu'ils disent, et ce sont des satanistes tout les deux, c'est la synthèse qui réunit la thèse et l'antithèse, représentée par le Baphomet et son Caducée, du kabbaliste Eliphas Lévy, dont Pike lui-même s'est inspiré :




Pourquoi Ahmadinejad (qui n'est qu'une vitrine,le pouvoir en Iran est dans les mains des "Ayatollahs", et ces derniers sont des agents des Rothschilds et mis en place par eux, l'Ayatollah Khomeini à été hébergé "au domicile" de Giscard d'Estain, agent direct des Rotschilds,avant d'aller faire "sa" révolution en Iran avec l'argent et le soutien des financiers internationaux et de la CIA), pourquoi ce type donc fait des "saluts de reconnaissance sataniques", appelle au Nouvel Ordre Mondial et à la Révolution mondiale, exactement comme toute la cabale américano-sioniste ?

N'est-ce pas exactement ce que veulent les Rothschilds-Rockefeller là-aussi ?

N'est-ce pas exactement le plan du Mouvement Révolutionnaire Mondial qui est en train d'être mis en place, autant du côté de l'axe américano-sioniste, que de l'autre par le cercle Iran-Russie-Chine, thèse vs antithèse = Synthèse ? (rappelez-vous Medvedev le larbin de Poutine qui appelle lui aussi à un Nouvel Ordre Mondial et qui présente un prototype de monnaie mondiale, le "Phénix", symbole hautement maçonnique de l'Ordo Ab Chaos.)

Ceux qui appellent au "Nouvel Ordre Mondial" savent très bien le sens occulte et luciférien de ce terme, il n'y a pas de "hasard" dans ce monde, que des serviteurs du Prince de ce monde.

Ces gens-là sont tous dans le coup, il n'y a pas de gentils ni de méchants, ils sont tous satanistes !

Ce n'est rien d'autre que le plan Pike/Rothschild adapté à l'évolution de la situation actuelle.

Des satanistes qu'ils soient sionistes ou antisionistes, restent des satanistes, et personnellement je n'ai pas envie de servir les plans des ennemis de l'humanité et de Dieu.

De plus, Ahmadinejad qui semble perçu par de nombreux anti-nom mal renseignés (ou peut-être refusent-ils de voir ?) comme du bon côté, développe l'énergie nucléaire dans son pays (au passage l'industrie du nucléaire est sous le contrôle du "syndicat des Rothschilds", eh oui, encore eux comme par hasard !), donc il est tout simplement en train d'empoisonner et de faire crever à petit feu son peuple,c'est sympa.

Voir ce lien concernant la face cachée du nucléaire :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t2134-uranium-de-guerre-la-fin-d-un-monde-uranium-appauvri-guerre-nucleaire#51012

Autre évènement pour le moins douteux, à l'adresse de ceux qui s'imagineraient encore après ça qu'Ahmadinejad est un gentil parce qu'il combat les sionistes, thèse développée par les antisionistes, paradigme à vue courte (alors qu'en réalité il accomplit le plan luciférien de destruction de l'humanité au même titre que les sionistes), qui peut expliquer la contradiction due au fait qu'Ahmadinejad à la permission de faire des speechs contre les sionistes...à l'ONU, c'est à dire au QG des internationalistes Khazars Rockefeller & compagnie !!! ?

Ahmadinejad qui fut également invité au CFR à une certaine époque.

Croyez-vous encore au hasard dans ce monde ?

Tout croyant sincère, qu'il soit chrétien ou musulman, peut-il nier cela ?

La grande farce est en train de se mettre en place.

Et ce "Nouvel Ordre Mondial", que toutes les marionnettes politiques qui défilent sur la scène (le "miroir au alouettes" cachant les coulisses,la Haute-Maçonnerie et la Haute-Finance, qui dirigent tout) appellent de leurs vœux les plus chers, de Bush à Sarkozy, de Chavez (autre laquais dégénéré pseudo-résistant qui appelle au NWO lui aussi, et déjà impliqué dans l'UNASUR) à Ahmadinejad, De Brown à Obama, de quelle essence est-il, si ce n'est d'essence luciférienne ?

Nous sommes ici, derrière les apparences, dans une guerre à mort contre la spiritualité vraie et contre la Tradition, une guerre de religion dirigée contre l'homme et contre Dieu.

Il n'y a pas de hasard, et à ce niveau là ces initiés des loges qui feignent de se quereller devant les peuples ébahis et abrutis quotidiennement par les mass-médias, savent tous très bien ce que ce terme "Nouvel Ordre Mondial" signifie en langage occulte, et vers quoi il mène en définitive.

Ce Nouvel Ordre Mondial, que David Rockefeller (Haute Finance), appelle lui aussi de ses vœux, de quelle spiritualité est-il fait, et donc de quel Dieu se réclame-t'il ?




IN GOD WE TRUST - EN DIEU NOUS CROYONS

De quel Dieu s'agit-il donc ?

Laissons parler un initié de la Haute Loge, qui va nous donner la réponse :

Albert Pike, le 14 juillet 1889, lors du centenaire de la Révolution Française (dont il glorifie la réussite dans "Morales et Dogmes"), prononça ces termes lors d'un discours (bien sûr en langage maçonnique, donc en langage de séduction et de tromperie absolue, car il est bien dit que "Satan se change en ange de lumière" pour mieux tromper) :

" Ce que nous devons dire au vulgaire c'est ceci : Nous adorons un Dieu, mais c'est le Dieu qu'on adore sans superstition.

A vous, Souverains Grands Instructeurs Généraux, nous disons ceci pour que vous le répétiez aux Frères des 32è,31è et 30è degrés : La religion maçonnique devrait être maintenue dans la pureté de la doctrine luciférienne par nous tous, initiés des hauts degrés.
"


Pour que ce Nouvel Ordre Mondial tant espéré par cette élite satanique et leurs serviteurs des "deux camps opposés" puisse émerger, une combinaison de crise économique mondiale et de guerre mondiale est mise en place en ce moment même, le tout saupoudré par des révolutions multiples et ayant pour but final d'envoyer tout le monde au tapis et d'enserrer l'humanité en esclavage.

Piqure de rappel,cette remarquable introduction de Johan Livernette :




La chose la plus importante, c'est de percevoir et de comprendre que nous sommes avant tout ici dans un clivage divin-luciférien, que tout part de là, et que de cela découle tout le reste.

Notre ennemi le sait, et il s'efforce par tout les moyen de le faire oublier à l'homme.

Cette conspiration a pour but non seulement de détruire l'homme, de l'asservir physiquement, mais surtout et véritablement, en dernier lieu, son but réel et ultime est l'asservissement total et absolu de l'être humain,corps âme et esprit.

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5856p75-actualites-iran#76886 (reproduction de ce lien)

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2511
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   2/10/2012, 23:18

Bardamu a écrit:
Un texte édifiant study

Citation :


« Le moment est donc venu de porter notre attention sur ce qui, en ce
moment, préoccupe le plus les esprits éclairés qui cherchent à se rendre
compte de l’état actuel de la France, de l’Eglise et du monde : la
question juive. Depuis un demi-siècle, son importance croît de jour en
jour. Elle est étudiée par les théologiens et les philosophes, les
historiens et les hommes politiques, les économistes et tout le public.
Depuis surtout que M. Edouard Drumont a attiré l’attention de ce côté,
que de travaux sont venus démontrer la gravité croissante du problème
juif ! Nous ne pouvons le traiter ici dans toute son ampleur, mais tout
ce qui précède appelle des éclaircissements que nous ne pouvons refuser à
nos lecteurs.

Nous avons vu la conjuration antichrétienne
manifester sa présence dans les deux mondes, employer partout la même
tactique, frapper aux mêmes points, souvent en même temps. Mgr Martin,
évêque aux Etats-Unis, conclut de là à l’existence d’une direction
centrale, d’un but arrêté vers lequel tout tend, d’un plan d’ensemble
pour l’atteindre et d’une forte organisation qui l’exécute. Nous avons
vu cette organisation dans sa structure et son fonctionnement au cours
de plusieurs siècles. Mais qui a construit la machine ? et qui la fait
fonctionner ? Le nombre de ceux qui nomment le juif s’accroît de jour en
jour. Se trompent-ils ? En remontant aux origines de la conjuration
antichrétienne en France, nous avons trouvé d’abord Voltaire, les
encyclopédistes et les francs-maçons exportés par lui de l’Angleterre
chez nous.

Nous avons constaté qu’en même temps s’introduisaient
chez nous des idées en contradiction avec celles que l’éducation
familiale, politique et religieuse y entretenaient (depuis des siècles).
De chez nous, ces idées se sont répandues chez les autres nations, qui
avaient une même civilisation, et cela avec une rapidité merveilleuse.
Comment expliquer sans un agent de propagande, répandu partout, cette
invasion à laquelle s’opposaient la culture française, la mentalité
européenne, la vigilance des pouvoirs spirituels et la difficulté des
excommunications ? La supposition de l’intervention des juifs donne une
réponse. Ils avaient intérêt à se faire les agents de transmission des
idées maçonniques, puisqu’elles enseignaient l’égalité des races et que
la leur était partout repoussée comme ennemie, seuls, eux seuls dans le
monde avaient cet intérêt. De plus, ils avaient la possibilité d’être
efficacement ces agents parce qu’ils avaient des communautés partout,
que depuis longtemps ils avaient l’habitude d’organiser des groupements
secrets et qu’ils en connaissaient le maniement et la force. Plus tard,
nous avons vu des juifs, membres de la Haute-Vente, entretenir des
relations avec leurs coreligionnaires de tous les pays.

Nous avons rencontré d’autres juifs dans toutes les révolutions opérées par
les sociétés secrètes. Nous avons vu que les fondateurs, les
propagateurs et les zélateurs de toutes les associations à caractère
universel, fondées pour saper le christianisme et renverser les
barrières dogmatiques et morales qui le séparent des fausses religions,
l’Alliance religieuse universelle, la Ligue universelle de
renseignement, etc., les Unions chrétiennes de jeunes gens, à laquelle
on peut bien joindre le le Sillon, etc., et au-dessus d’elles toutes,
l’Alliance israélite universelle, ont été et sont de race israélite. Ce
sont des juifs allemands qui sont à la tête du mouvement socialiste.
Jules Simon qui avait du sang juif dans les Veines est l’un des
fondateurs de l’Internationale. L’un des créateurs du Nihilisme russe
est un juif Hertzen, et c’est un juif allemand Deutz qui lui a donné la
première impulsion. Le pope Gapone est d’origine juive, et l’on sait
quelle grande part les juifs ont prise dans les tentatives de révolution
faites en Russie à la faveur de la guerre contre le Japon.

La main du juif a également été signalée dans la révolution qui a suivi et
qui a introduit le parlementarisme dans le pays de l’autocratie. Il y a
quarante ans, en 1870, M. de Camille écrivit de Bologne au journal Le
Monde (2 avril 1870). « J’accomplis en ce moment une tournée en Italie,
que j’ai visitée il y a quinze ans, et je viens d’y rencontrer une de
mes anciennes connaissances. Cet homme, je le savais, dans le temps,
mêlé activement aux affaires de l’ordre maçonnique et occupant une place
élevée dans une loge de la Haute-Italie. J’ai demandé à cet homme où il
en était avec son ordre maçonnique, et voici sa réponse : « J’ai quitté
ma loge et l’ordre définitivement, parce que j’ai acquis la conviction
que nous n’étions que l’instrument des juifs qui nous poussaient à la
destruction totale du christianisme. C’est à cela que la foule des
adeptes, qui n’y voit pas grand chose, est menée par les juifs qui
dirigent tout. » Le Monde faisait suivre cette lettre dont on n’a ici
qu’un très court extrait de cette conclusion : « Ce témoignage, joint à
tant d’autres, autorise donc à penser crue la grande conspiration
antichrétienne, qui nous enveloppe, est conduite par les anciens ennemis
du Christ, et par les descendants de ceux qui l’ont mis à mort. »

La nation juive est d’ailleurs la seule à se trouver dans les conditions
nécessaires pour remplir un tel office. Sa dispersion depuis dix-neuf
siècles sur toute la surface de la terre, la situation qui lui fut faite
chez tous les peuples, l'amenèrent à chercher les moyens de maintenir
sa nationalité, sa foi, ses espérances et de pourvoir à ses intérêts.
Pour cela, elle dut se constituer en une société bien disciplinée,
gouvernée par des chefs religieusement obéis et protégée par la loi du
secret la plus rigoureuse. Grâce à cette organisation, les juifs durant
ces dix neuf siècles, eurent toujours entre eux, d’un bout du monde à
l’autre, des rapports très actifs. L’étendue presque universelle de leur
commerce, l’habilité et la discrétion de leurs agents procuraient aux
chefs de la nation des moyens sûrs et nombreux de donner des mots
d’ordre, de les faire parvenir sans difficulté dans les pays les plus
éloignés, et par là d’obtenir une action commune et persévérante en vue
du résultat à obtenir.

Réduite à elle-même et sans alliance avec la juiverie, jamais la Franc-Maçonnerie n’eût pu accomplir ce que nous lui avons vu faire. Ici revient l’observation faite pour le XVIIIe siècle. Les idées, les intérêts, les convoitises des divers peuples qui habitent les deux hémisphères ne sont point identiques. Ces peuples sont gouvernés par des autorités, des dynasties qui n’ont ni les mêmes tendances, ni les mêmes ambitions. Si la Franc-Maçonnerie n’était composée que d’individus appartenant à ces divers pays, chacun aurait eu les pensées de son milieu : l’unité de vues, la correspondance des
efforts vers un but opposé aux traditions de la nationalité propre et à la foi de la religion nationale ne seraient pas possible.

Il faut donc que les Francs-Maçons reçoivent leurs inspirations du dehors et
que les impulsions viennent d’une religion et d’une nationalité
ennemies. Tout s’explique si les cadres de la Franc-Maçonnerie sont
fournis par la juiverie. Les individus formant ces cadres reçoivent les
suggestions du Pouvoir occulte de leur race, les transmettent, et après
que les suggestions ont préparé les esprits à la docilité, viennent les
directions. Un indice bien frappant de cette subordination de la
Franc-Maçonnerie à la juiverie, se trouve dans le symbolisme commun à
l’une et à l’autre, symbolisme adopté dans les pays catholiques, comme
dans les contrées protestantes, chez les infidèles, comme chez les
chrétiens. Ce qui ne donne pas moins à réfléchir, c’est le genre
d’œuvres accomplies par la Franc-Maçonnerie. Tout en elle est coordonné à
ce double but, l’abaissement des frontières et l’abolition du dogme. On
ne voit pas pourquoi et comment l’idée de ces deux destructions serait
venue dans l’esprit des Français et des chrétiens, si elles-n’étaient
suggérées d’ailleurs. Mais plus rien n’étonne, si on la suppose suggérée
par les juifs. Elle est alors le fruit naturel des deux grandes
passions d’Israël, depuis la dispersion : la haine du Christ et de son
œuvre et l’ambition d’asservir le genre humain. Dès les premiers jours
du christianisme, les juifs ne laissèrent point ignorer que la haine
qu’ils avaient conçue contre Notre-Seigneur Jésus-Christ et qui les
avait portés à cet excès de le crucifier, persévérerait dans leurs
cœurs. »

[...]

« En toute construction, les maçons sont guidés dans leurs travaux par des contremaîtres, des directeurs, et ces directeurs veillent à la bonne exécution des plans dressés par l’architecte. Il n’en va pas autrement dans l’édification du Temple de Salomon. Là aussi, il n’y a point que des ouvriers, mais, au-dessus d’eux, des maîtres de l’œuvre et un architecte. Déjà bien souvent nous avons surpris l’intervention des juifs dans l’œuvre maçonnique. Ce sont eux qui ont conçu l’idée d’une république universelle et d’une religion humanitaire pour asseoir leur domination sur tout le genre humain. Depuis cinq siècles, ils enrôlent, ils organisent en des sociétés secrètes superposées les unes aux autres, les ouvriers adonnés aux destructions et aux constructions nécessaires à cette double oeuvre; et ils ont pris sur eux assez d’ascendant et assez de pouvoir pour les maintenir à leur besogne malgré les difficultés et les traverses, ou les y ramener et arriver aux résultats que nous avons pu constater dans les pages qui précèdent. »

Mgr. Henri Delassus,
“La Conjuration Antichrétienne”, t. II, p. 675, 1910


ratman a écrit:


1) La Conjuration antichrétienne T1 (Le Temple Maçonnique voulant s'élever sur les ruines de l'église catholique).
2) La Conjuration antichrétienne T2 (Le Temple Maçonnique voulant s'élever sur les ruines de l'église catholique).
3) La Conjuration antichrétienne T3 (Le Temple Maçonnique voulant s'élever sur les ruines de l'église catholique).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   19/3/2013, 08:36

paralleye a écrit:



Les clés pour comprendre ce qui va se passer

Réveillez-vous !

Non, ce n’est pas le cri de ralliement d’un témoin de Jéhovah, c’est
la recommandation expresse d’un catholique abasourdi par ce qu’il voit
autour de lui.
Dans un autre article, j’explique que nous sommes arrivés à la fin des temps, et probablement dans sa dernière phase, celle des tribulations.

Il y a quatre clés pour comprendre ce qui se passe aujourd’hui.

La première clé est un combat à mort entre Dieu et les démons

Que vous y croyiez ou pas ne change rien à l’affaire : depuis Adam et
Eve, Lucifer combat Dieu en s’attaquant à sa créature préférée :
l’homme.
Il n’a eu de cesse que de corrompre, salir, avilir les hommes, les
conduire à la haine et au désespoir par les guerres, l’orgueil et la
concupiscence.

Aujourd’hui, Lucifer est, en apparence, le grand vainqueur du combat
qui l’oppose aux forces du Bien. Il règne sur la terre et va bientôt
pouvoir mettre en place son fameux gouvernement mondial, avec comme chef
l’Antéchrist.
Quand celui-ci se révèlera, on saura qu’il ne restera plus que trois ans
et demi de tribulations. Il ne sera pas difficile à reconnaître : ce
sera le premier (et le dernier) homme à mettre en place un gouvernement
mondial, et les juifs le reconnaîtront comme leur Messie.

La seconde clé est la connaissance du pouvoir occulte qui dirige le monde

Je vous rappelle que le pouvoir occulte qui dirige le monde est constitué à sa tête de la secte des Illuminatis.
Les Illuminatis sont dirigés par les 13 familles les plus puissantes du
monde, qui en constituent le pouvoir suprême, et leur organe de
commandement est le conseil des 300 : trois cent personnes réparties
dans le monde, qui se connaissent toutes et se cooptent entre elles. Tous sont des lucifériens qui pratiquent une très puissante magie noire d’extermination.

Leurs organes visibles d’exercice du pouvoir sont ce que l’on nomme
pudiquement le cartel bancaire, ainsi que les organisations plus ou
moins secrètes que sont le CFR, la Trilatérale, le groupe Bilderberg et
la Franc-maçonnerie. Leur programme de domination a été expliqué et
développé dans les Protocoles, c’est pourquoi cet ouvrage a été interdit.



Si vous voulez comprendre comment fonctionne la conspiration mondiale, qui
en sont les auteurs, quels sont leurs buts, et leurs moyens, il y a un livre indispensable à lire : Des pions sur l’échiquier, du Commodore William Guy Carr. Tout y est expliqué, clairement, preuves à l’appui.

Je n’ai pas la place ici de développer cette fameuse conspiration
mondiale, mais lisez ce livre, ou tapez Illuminatis sur internet et vous
comprendrez très vite.

Citons juste une phrase de W.G. Carr pour comprendre comment fonctionnent les Illuminatis :
« Les hommes qui constituent le pouvoir occulte derrière les affaires
internationales et nationales sont les Illuminatis. Ces lucifériens ont
utilisé le Sionisme et l’Antisémitisme, le Communisme et le Fascisme,
le Socialisme et le Capitalisme égoïste pour faire progresser leurs
plans secrets et amener un gouvernement mondial qu’ils ont l’intention
de contrôler
. »

Or, et il faut le savoir, seul Lucifer a la capacité de faire
progresser un tel plan sur autant de temps et avec autant de
détermination. Des Rose-Croix du XVIème siècle à Adam Weishaupt,
fondateur des Illuminatis en 1773, en passant par les fameux templiers
(dont l’ordre a été aboli en 1314), il n’est pas possible que ce plan
ait progressé et perduré sur autant de générations sans une impulsion
extérieure, surnaturelle… celle de Lucifer lui-même.

La stratégie des Illuminatis tient en deux actions principales :

a) La mise en place d’un monde sans Dieu, où la
chrétienté serait éliminée. Ceci n’est pas uniquement la conséquence de
la haine de Lucifer envers le Christ, mais aussi une obligation. Car les
chrétiens sont un obstacle majeur à ce projet. La société luciférienne
étant aux antipodes de la société chrétienne, il y aurait toujours des
opposants à ce projet, et suffisamment forts pour l’en empêcher.

b) La mise en place du Nouvel Ordre Mondial,
c’est-à-dire un gouvernement mondial, nécessite au préalable que les
peuples soient persuadés qu’il s’agit de la seule solution viable pour
éviter la guerre. Encore faut-il qu’il y ait des guerres… D’où le fameux
mot d’ordre : ORDO AB CHAO : l’ordre à partir du chaos. Il faut
susciter et provoquer des guerres pour que les peuples, exsangues,
épuisés et ruinés, acceptent avec joie un gouvernement mondial
totalitaire, soi-disant source de paix.

La troisième clé est la compréhension de ce qui va se passer

On vient de le voir, le monde subit une volonté implacable, celle du
maître des ténèbres. Pour arriver au règne luciférien de l’Antéchrist,
il va falloir provoquer le chaos et imposer ensuite une religion
mondiale et un gouvernement mondial.

a) Une religion mondiale

Détruire les chrétiens ne suffit pas, c’est même risqué, il en
resterait toujours. Certains empereurs romains ont essayé, comme Néron,
et n’ont pas réussi. Messala, dans le film Ben-Hur, nous fournit une meilleure piste : « Tu veux savoir comment combattre une idée ? Avec une autre idée. »
C’est génial. Ils ont donc résolu de détruire l’église de l’intérieur,
par un lent processus de désintégration dont le point d’orgue fut le
concile Vatican II. De nombreux livres ont traité de ce sujet, un des
plus complets étant L’église éclipsée ? aux éditions Delacroix.

La suite du programme est connue, elle a été expliquée par Albert Pike, le grand prophète luciférien du XIXème siècle : « La Troisième Guerre mondiale doit être fomentée en utilisant les
divergences que les agents des Illuminatis attiseront entre les
Sionistes Politiques et les dirigeants du monde musulman. La guerre doit
être menée de telle manière que l
’Islam (le monde Arabe y compris la religion de Mahomet) et le Sionisme Politique (y compris l’Etat
d’Israël) se détruisent mutuellement. Dans le même temps, les autres
nations une fois de plus divisées entre elles à ce propos, seront
forcées de se combattre jusqu
’à un état d’épuisement complet, physique, moral, spirituel et économique. »

Cette guerre ayant démontré une fois de plus l’animosité entre les
trois grandes religions monothéistes (chrétiens, juifs et musulmans),
les promoteurs du nouvel ordre mondial proposeront la religion mondiale
du noachisme via le faux prophète dont parle l’Apocalypse. La religion
noachide sera présentée comme celle de la « nouvelle civilisation de l’amour », celle de l’Antéchrist et de son bras droit, le faux prophète. « Le
Dieu unique est actuellement adoré sous des formes multiples, au sein
de cultes bien différents, mais à l’époque messianique, le monde
spirituel
verra se réaliser l’unité d’adoration » explique un promoteur
de la religion noachide. En somme, une religion universelle et
cosmopolite, réunissant tous les hommes devenus enfin frères. Albert
Pike est un peu plus clair : ce sera « la manifestation universelle de la pure doctrine de Lucifer, enfin révélée aux yeux de tous ».

b) le chaos, nécessaire au Nouvel Ordre Mondial

On l’a vu, pour s’imposer, le gouvernement mondial a besoin d’une crise majeure. Ce n’est pas moi qui le dit, ce sont les Protocoles. Seulement ce n’est pas UNE guerre qui se profile mais CINQ types de guerres différentes. Alors voici en très très très résumé ce qui nous attend :

- La guerre financière : crise économique,
crise monétaire, crise de la dette… toutes ces crises n’ont qu’un but :
préparer le monde à la banqueroute universelle. Aujourd’hui, toutes les
conditions sont réunies. Un grain de sable peut tout stopper en quelques
heures, et le monde s’arrêtera de tourner car sans argent, on ne peut
rien faire. Il suffit d’appuyer sur le bouton. C’est prévu.

- La guerre conventionnelle, ou militaire.
C’est la plus classique. Là aussi, tous les pions sont en place, sous
les yeux d’une population occidentale déjà préparée et résignée. Albert
Pike nous a expliqué qu’elle opposerait le monde musulman à Israël et
ses alliés. Effectivement, tout le Moyen-Orient est prêt, il n’y a plus
qu’à. Et on sait ce qui déclenchera la Troisième guerre mondiale version militaire : la guerre contre l’Iran.

- La guerre civile : la guerre financière
évoquée plus haut va ruiner les populations en un clin d’œil et les
priver de l’essentiel. La guerre au Moyen-Orient va faire exploser le
baril de pétrole, donc l’énergie, et générer une inflation fantastique.
La majorité de la population, qui vit désormais en ville, ne tiendra pas
trois jours. Quand aux « banlieues », elles n’attendent que ça pour se
livrer au pillage. « Le sang coulera dans les rues. Le français se
battra avec le français, l’italien avec l’italien.(…) On se tuera, on se
massacrera mutuellement jusque dans les maisons
» a prévenu la Sainte Vierge à la Salette.

- La guerre bactériologique : ce type de
guerre est encore peu connu, mais il est très probable. Depuis le coup
d’essai de la grippe espagnole en 1917, les laboratoires ont fait
beaucoup de progrès, et il faut s’attendre à des virus mortels
sélectifs, avec un coup de maître : la vaccination générale, vaccination
qui bien entendu portera en elle-même les gênes d’un (autre) virus
mortel.

- La cyber-guerre : cette forme de guerre
est redoutable, car elle agit sur des éléments qui nous sont devenus
essentiels : l’électricité et les moyens de communication. Plus de
liaisons satellites, c’est plus de téléphone, d’internet, de télévision
etc. Un virus informatique ciblant les centrales électriques, c’est plus
d’informatique, plus de chauffage, plus d’eau courante. Le retour à
l’âge de pierre. Sans compter les problèmes prévisibles dans les
centrales nucléaires.

Quand ces guerres commenceront-elles ? Avec quelle ampleur ? Pour
toutes, nous avons assisté à des répétitions. Une chose est sûre : elles
seront toutes actionnées, et probablement en même temps, ou alors avec
peu d’intervalle.

La quatrième clé est la réduction programmée de la population mondiale


Le Stonehedge américain

Je vous ai gardé le meilleur pour la fin. Derrière les desseins
sataniques des Illuminatis, les gens n’arrivent pas à croire, ni même à
imaginer, qu’ils veulent se débarrasser de vous.

Je vous épargnerai les nombreux témoignages que j’ai pu lire ici et
là, c’est tellement explosif que j’y laisserai probablement ma peau.

Je citerai seulement ce qu’ILS ont écrit sur le Stonehedge américain
ou Guidestones : sur d’immenses tables de granit, ils ont écrit en 8
langues les 10 commandements de leur monde idéal (celui donc à mettre en
place au moment de l’Antéchrist). Commandement N°1 : « Maintenir l’humanité sous les 500 millions en perpétuel équilibre avec la nature. »
Nous sommes 7 milliards, je vous laisse faire le calcul.

Pour compléter ce chapitre, je vous dirai juste trois choses :

a) « ILS » n’en ont rien à foutre de nous, pire : on les gêne. Nous
sommes des emmerdeurs, des bouffeurs d’espace, des empêcheurs de tourner
en rond. Maintenant qu’ils se sont bien enrichis sur notre dos avec la
société de consommation, ils nous jettent, ils nous éliminent. Ca, c’est
le point de vue des Illuminatis. Pour Lucifer, c’est tout bénéfice
également : c’est autant d’âmes qu’il récupère avec lui en enfer.

b) Ceux qui ont étudié le 3ème secret de Fatima
savent que celui révélé en 2000 est un faux, car le vrai aurait été
trop dangereux à révéler. Mais nous savons, grâce à des indiscrétions et
des confidences :
- que celui-ci est en rapport avec l’Apocalypse de St Jean (selon sœur Lucie)
- qu’il est « épouvantable », « terrifiant » (selon Jean-Paul II et le père Malachi Martin)
- que « toutes ces choses seront terminées dans moins de 20 ans » a dit le RP Malachi Martin en 1997,
- qu’il ne pouvait pas être révélé avant 1960 à la demande de la Sainte
Vierge, car on ne l’aurait pas compris à l’époque (l’apparition date de
1917).



Qu’est ce qui est terrifiant, trop dangereux pour être révélé et peu compréhensible avant 1960 ? Une guerre nucléaire,
hélas. Cette éventualité est confirmée par d’autres prophéties, dont
celle de Baba Vanga. Et comment réduire de façon rapide et efficace un
très grand nombre de personnes ?

c) « ILS » n’ont pas besoin de toute la surface de la terre, surtout
s’ils en réduisent la population à 500 millions. C’est l’autre piège
dans lequel tombent mes contemporains rationalistes pour écarter
l’hypothèse d’une guerre nucléaire. Qu’est ce que vous croyez ? Pourquoi
achètent-ils de vastes étendues en Argentine et en Australie ? Pourquoi
les chinois construisent-ils des villes fantômes (vides) en Angola et
ailleurs ? Pour le plaisir ? Je vous donne une piste : regardez tous les
pays que traverse le 33ème parallèle nord et calculez leur
population, vous aurez une idée du carton qui se prépare. Finalement, on
vit très bien au sud de l’Equateur.

Que faut-il faire faire ?

Il n’y a pas de solution humaine, matérielle. Le plan de domination
mondiale est trop avancé, et surtout il est dirigé par des forces
surnaturelles beaucoup plus puissantes que nous. Lucifer n’a plus que
quelques années devant lui, il le sait, et croyez-moi, il va s’en
servir.

Il n’y a aucune solution humaine.

Si vous voulez tenir plus longtemps, achetez de l’or et de l’argent
pour vous protéger des monnaies fiduciaires, filez à la campagne (dans
l’ouest de la France uniquement, à gauche d’une ligne Lille/Bordeaux),
cultivez votre jardin, creusez un puit et constituez-vous une équipe et
un réseau d’amis pour vous protéger à plusieurs quand viendra la guerre
civile.

Et surtout ! Surtout ! Priez, préparez votre âme. Réconciliez-vous avec Dieu ou rapprochez-vous de lui.
Entrez dans une église et priez. Récitez le chapelet tous les jours.
Détournez-vous du démon et confiez-vous à Dieu, à la Sainte Vierge et à
ses Saints.

Les quelques précautions que vous prendrez vous permettront peut-être
de gagner un peu de temps, mais pas d’éviter l’inéluctable. Les trois quarts d’entre nous seront balayés d’ici 5 ans.

Je le répète : ne cherchez pas de solution humaine, il n’y en a pas.
Nous sommes tous déjà morts. Laissez le plan divin agir, il balaiera à
la fin tous les démons et tous les méchants, et je vous conseille
vivement de ne pas en en faire partie.

Oubliez vos smartphones et vos basquets et préparez vos âmes :
l’enjeu c’est la vie éternelle et il ne faut pas la louper. Car bien que
« vous ne connaîtrez ni le jour ni l’heure » (de votre mort) nous a dit Jésus, sachez que cette date approche à grands pas.

C’est le moment de prendre de bonnes décisions.

http://legrandreveil.wordpress.com/objet-du-blog/



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6063
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   11/12/2013, 07:37

Regroupement dans ce sujet de quelques réflexions pertinentes sur le mouvement de la quenelle :

Citation :
Paralleye a écrit :

Le putride mouvement de la quenelle et son esprit corrupteur satanique

Un lien a été posté ici,qu'il est bon de citer intégralement dans un sujet à part :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8139-actualites-du-mouvement-de-la-quenelle#85604

- La quenelle©, geste obscène, déposé à l’INPI :
http://www.al-kanz.org/2013/12/06/quenelle/


Citation :
La quenelle©, geste obscène, déposé à l’INPI
Depuis plusieurs mois, la quenelle de Dieudonné, geste obscène, est pratiquée sans aucune pudeur par des femmes, des hommes, des enfants. Rappel sur la vulgarité.


Article publié le 6 décembre 2013. Mise à jour le 7 décembre à 10h49. Sur Twitter, l’avocat @IBnSalah nous renvoie vers un article de Rue89 dans lequel on apprend qu’Alain Soral futur ex-compagnon de Dieudonné se lance dans le business du vin, un Beaujolais à la qualité particulière, puisqu’il s’agit d’une « quenelle viticole » (dixit). Ceci expliquerait-il donc cela ?
Disons-le tout de suite. Si Alain Soral et Dieudonné n’instrumentalisaient pas l’islam et bien des musulmans naïfs qui les ont érigés au rang d’intouchables, nous ne consacrerions pas de billets à ce geste particulièrement vulgaire qu’est la quenelle.
Evacuons un point : la quenelle n’est ni en soi un geste antisémite ni même un salut nazi inversé. L’affirmer est inepte – et du reste dessert les anti-Dieudonné qui par leur outrance se tirent une balle dans le pied. Que le geste soit systématiquement associé à des propos antisémites ne suffit pas à justifier l’amalgame avec le salut nazi. Passons. Notre propos aujourd’hui ne portera ni sur l’antisémitisme ni sur Dieudonné lui-même, mais bien sur la quenelle.
Une sodomie symbolique
La quenelle est un geste particulièrement vulgaire. Dieudonné ne le cache pas : il s’agit d’enfoncer, avec plus ou moins de profondeur et d’ardeur, son bras dans le rectum de celle ou celui que l’on ne porte pas dans son coeur. S’introduire de la sorte dans le corps d’un tiers porte un nom : une sodomie, laquelle s’admet aussi par l’usage de tout autre membre que l’attribut masculin, voire par quelques objets chez les plus imaginatifs.
Faudra-t-il, pour s’en convaincre, rappeler le détournement du Chant des partisans le mois dernier par Dieudonné, détournement à l’adresse du président de la République François Hollande. Dieudonné demande au président s’il « sent glisser » une « quenelle » en lui. Le verbe cru, la vulgarité assumée, le comique ne dit évidemment pas « en lui ».
L’affaire est évidemment symbolique. Il n’y a pas sodomie effective. C’est le propre de l’insulte sexuelle. La quenelle n’en demeure pas moins obscène et donc inacceptable pour qui a une once de morale.
Le musulman n’est pas vulgaire
Il ne sied pas au musulman, comme à quiconque du reste, d’être vulgaire. Rappelons à toute fin utile quelques principes enseignés par notre noble Prophète (paix et bénédiction sur lui), qui certes ne sont pas dans l’air du temps, tant il faut être graveleux, grossier et injurieux pour être dans le coup.
Citons par exemple le sens de ce célèbre hadith, rapporté par At-Tirmidhi (qu’Allah lui accorde Sa Miséricorde).
Citation :
« Rien n’est plus lourd dans la balance d’un croyant le jour de la Résurrection qu’un bon caractère. Allah déteste l’homme grossier qui prononce des paroles obscènes »
Vous lisez bien. Notre Seigneur, et non le voisin du coin ni le sinistre Al-Kanz, déteste, le mot est fort, déteste la vulgarité. Quel esprit égaré peut-il se ficher de ce que Son Seigneur déteste et s’adonner au geste obscène qu’est la quenelle ? Continuons.
Les hadiths, les versets, les préceptes relatifs à la bonne conduite, au bon comportement sont innombrables en islam. Le Prophète (paix et bénédiction sur lui) a maintes fois insisté sur le bon comportement (husnu-l-khuluq), qui forge le musulman et permet à autrui d’être à « l’abri du mal de sa langue et de sa main » (sens d’une partie d’un hadith rapporté par Muslim).
Citons encore le sens de ce hadith dans lequel le Prophète (paix et bénédiction sur lui) dit : « Celui qui me garantit ce qu’il a entre ses mâchoires et ce qu’il a entre ses jambes je lui garantis le Paradis. » « Entre ses mâchoires » renvoie à la langue, « entre ses jambes » renvoie au sexe.
La vulgarité est laideur. Elle souille la langue et le coeur de celui qui est vulgaire. Il est à ce titre insupportable d’entendre tous ces jeunes musulmans partisans de Dieudonné soutenir cette vulgaire quenelle entre deux « Wallah » (c’est-à-dire « par Allah ») et autres références islamiques. Sans parler du prétendu soutien à la Palestine. Si certains sont convaincus par le pouvoir révolutionnaire de la sodomisation chansonnière de François Hollande et ses effets salvateurs sur la Palestine, qu’ils nous épargnent toute association avec l’islam, les musulmans. Et la Palestine.
Quenelle©
Terminons donc avec une information qui nous est envoyée par Hedi, lecteur d’Al-Kanz. Lisons d’abord ce qui suit ensemble.
Citation :
Marque : quenelle
Classification de Nice : 32 ; 33
Produits et services
32 Bières ; eaux minérales et gazeuses ; boissons à base de fruits et jus de fruits ; sirops et autres préparations pour faire des boissons ; limonades ; nectars de fruit ; sodas ; apéritifs sans alcool ;
33 Boissons alcoolisées (à l’exception des bières) ; cidres ; digestifs (alcools et liqueurs) ; vins ; spiritueux.
Publication 2013-10-25 (BOPI 2013-43)
Citation :
Marque : quenelle +
Classification de Nice : 38
Produits et services
38 Télécommunications ; informations en matière de télécommunications ; communications par terminaux d’ordinateurs ou par réseau de fibres optiques ; communications radiophoniques ou téléphoniques ; services de radiotéléphonie mobile ; fourniture d’accès utilisateur à des réseaux informatiques mondiaux ; mise à disposition de forums en ligne ; fourniture d’accès à des bases de données ; services d’affichage électronique (télécommunications) ; raccordement par télécommunications à un réseau informatique mondial ; agences de presse ou d’informations (nouvelles) ; location d’appareils de télécommunication ; émissions radiophoniques ou télévisées ; services de téléconférences ou de visioconférences ; services de messagerie électronique ; location de temps d’accès à des réseaux informatiques mondiaux.
Publication 2013-10-18 (BOPI 2013-42)
Si vous avez déjà surfé sur le site de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI), ce qui suit vous est immédiatement compréhensible. Il s’agit des informations relatives au dépôt de la marque « quenelle » et « quenelle+ ». Les marques ont été déposées le 18 et 25 octobre dernier par la société Productions de la plume, dont la gestionnaire n’est autre que l’épouse de Dieudonné.
On remarquera que le choix ne s’est porté que sur trois classes, alors que l’on compte en tout 45 classes. Pour rappel, l’INPI a établi ces catégories afin précisément de classer les différents produits et services qui peuvent exister. Dans le cas présent, les classes 32 et 38 sont relatives à des boissons. La 38 à ce qui se rapporte aux télécommunications et à Internet. Il ne s’agit vraisemblablement pas de protéger le concept de quenelle, sinon toutes les classes auraient été choisies – malgré les frais afférents –, mais bien de cibler spécifiquement ces trois classes. La quenelle de Dieudonné pourrait donc dans les prochaines semaines passer du symbole au concret : un soda ? une bière ? un webzine ?
Pour accéder au site de l’INPI pour la marque « quenelle » et « quenelle+ », cliquez sur le lien suivant, puis utilisez le formulaire de recherche : INPI – Quenelle
Voici certainement l'un des meilleurs articles pour prendre conscience à quel point toutes ces saletés vicieuses qui gangrènent depuis un bout de temps maintenant la résistance au Nouvel Ordre Mondial (et qui se propagent comme des tumeurs cancéreuses à l'heure actuelle) sont néfastes à notre cause.

Mouvement de la quenelle et autres dérives du même genre à la symbolique infecte.

Car enfin,êtes-vous aveugles au point de ne pas comprendre les influences spirituelles qui préside à un tel langage et comportement déviés (et in fine satanique dans son principe-même) ???

En tant que chrétien (et je suis heureux de voir que des musulmans en ai également conscience) j'ai toujours trouvé cette cochonnerie à gerber et mis en garde à de nombreuses reprises pas mal de monde en privé sur le danger que de tels cochonneries prennent de l'ampleur,mais je pense aujourd'hui avoir fait erreur de n'avoir pas été plus direct, et de ne pas en avoir fait carrément un sujet en première page,vu l'ampleur gravissime que prend le vice à l'heure actuelle.

Il est grand temps de tirer la sonnette d'alarme et de regarder la réalité en face une bonne foi pour toutes,chers amis.

Car je pense bien que nombres d'entre vous faisant la promotion de cette saleté et de l'image désastreusement vicieuse qu'elle donne d'une partie de la résistance (pas toute celle-ci heureusement,car les cercles traditionnalistes sont encore à peu près épargné,heureusement d'ailleurs !!!),n'ont pas vraiment conscience du mal qui est fait.

Ne voyez-vous pas que vous vous faites ici tout simplement les promoteurs (conscient ou inconscient,cela revient au même) de la pornographie et du salissement de l'âme,les promoteurs de l'influence de subversion que veut et que répand le mondialisme lui-même,et qui n'y réussit que trop bien.

Le vice,la grossièreté et la perversion intellectuelle,morale et spirituelle participent de cet esprit moderne et décadent,mondialiste,anti-traditionnel,il doit être combattu à tout prix et non pas promu,donc par pitié réfléchissez à cela !!!

Réveillez-vous !!!

Il est bon d'en prendre conscience une bonne foi pour toutes avant qu'il ne soit trop tard,et que la résistance soit complètement décrédibilisée et salie.

Ce mouvement de la quenelle (et autres dérivés porno-vulgaires) est une putréfaction satanique abjecte,il doit être montré pour ce qu'il est vraiment,une entreprise de corruption spirituelle à grande échelle qui vise la résistance anti-nwo de l'intérieur en particulier,et la spiritualité tout court en général,mouvements promu par nombres d'inconcients "sincères" dans leur opposition mais absolument ignorants des suggestions (et qui dit suggestions dit suggestionneurs en amont quelques parts,car nous ne croyons pas trop au "hasard" d'une telle "évolution"...) qui pèsent sur leurs esprits.

A moins qu'à l'instar de Jakob Frank et de Sabbataï Tsevi,il ne soit ici question de combattre le vice par le vice,le péché par le péché,le mondialisme par les vices qu'il véhicule...

Certes,nombres de grossières personnes sont attirées par le vice et la saleté dans notre société décadente babylonienne,et trouvent par là quelque chose qui correspond assez à leur "modernité" dans ce mouvement,d'où son succès,et "paradoxalement",celui-ci apporte une augmentation de pseudos-résistants venant grossir les rangs de l'Anti-Nouvel Ordre Mondial.

J'aurais donc tendance à penser que ce "mouvement de la quenelle",qui a carrément maintenant ses dérivés économiques et autres (une preuve s'il en est !!!),est une stratégie bien réfléchie de séduction visant une catégorie de personnes bien précises,un habile business dont le nom des businessmans nous sont connus (et certains de ceux-là sont de fin psychologues nous le savons-bien,doublés de bon opportunistes Wink!).

Ainsi,l'Anti-Nouvel Ordre Mondial grossit ses rangs en apparence, quantitativement,mais qualitativement,c'est la chute qui se produit par la promotion du vice dont l'Ennemi est le premier bénéficiaire...

C'est le règne de la quantité au détriment du principe qualitatif primordial.

C'est la résistance business qui se substitue à la résistance authentique,c'est la subversion des valeurs originelles qui devaient nous guider sur la voie juste (celle de Dieu).

Car croyez-bien que vous faites le mal ici,parce qu'en combattant les principes qui doivent animer notre cause,vous ne pouvez que servir la cause de ceux que nous dénonçons tous,depuis des années.

Puisse ce message ouvrir les yeux à certains,c'est tout ce qu'il demande.



paralleye a écrit:


adeq a écrit:
C'est le geste qui est obscène ou ce qu'il dénonce ?
Je dis ça parce qu'il faut bien appelé un chat un chat. Tout se désordre, se marasme puant, on a pas forcement envie de se salir la bouche pour le dénoncer, un geste c'est plus hygiénique.


Non adeq.

Je pense que toute personne un tant soi peu saine d'esprit a très clairement compris ce qu'il se passe et où je veux en venir,d'ailleurs je te crois suffisamment intelligent pour en fin de compte avoir déjà la réponse à la question que tu te poses.

Appeler un chat un chat,c'est bien ce que je fais ici en tirant la sonnette d'alarme.

Car créer un "mouvement" (???) voir carrément des produits financiers sur de l'allusion pornographique évidente qui fait passer l'idée,consciente ou subconsciente (la première est déjà grave,la seconde est encore pire),du principe de glisser une "bite bien profonde" (on m'excusera...) qu'est ce que cela ,si ce n'est un geste obscène et avilissant pour celui qui s'y rabaisse,quel que soit la chose visée d'ailleurs.

Je ne parle même pas des enfants ou des jeunes gens qui tomberait là-dessus.

Pas très "hygiénique" ton geste tu en conviendras,et certainement pas très utile au niveau doctrinal,argumentaire,au niveau de l'éveil,pour faire prendre conscience de quoi que ce soit à qui que ce soit,bien au contraire.

Le désordre et le marasme puant dont tu parles,c'est précisément avec un comportement digne de ce nom et des principes opposés à ce chaos ambiant qu'il doit être combattu,en prenant bien la peine,précisément,non pas de se salir la bouche,mais de faire l'effort,certes difficile et usant par moment, de développer un argumentaire précis et travaillé,implacable et montrant toute la fausseté des influences qui préside à ce chaos ambiant.

Un double travail donc,dénoncer le virus tout en apportant l'antidote à celui-ci,pour me permettre une métaphore symbolique.

C'est bien la tâche ardue que se propose ce forum,et c'est le travail qu'il a rempli tout au long de ces années. (et dont toi-même est d'ailleurs l'un des artisans,ce dont je te remercie)

Il ne l'a pas pour autant fait tomber dans le vice et la pornographie bien au contraire !

Depuis quand à - t'on besoin de se comporter en pornocrate et d'adopter les pires comportements viciés de nos ennemis pour les combattre ???

Non !

On ne combat pas un virus en inoculant soi-même les principes de celui-ci à ceux que l'on veut guérir,à moins d'être un dangereux criminel.

Précisément les feignasses qui n'ont pas envie de se salir la bouche de faire l'effort d'amener un argumentaire convaincant et développé,mais au contraire tombe dans un comportement grossier et malsain,outrageant pour la pudeur la plus élémentaire,l'avilissement par "le geste facile" (et vulgaire),ce sont encore eux les idiots utiles qui font le plus de mal à notre cause,en mélangeant le pur à l'immonde.

Sans compter l'image absurde que cela va donner aux personnes qui ont encore en eux le germe permettant la possibilité de s'éveiller.

Car si ceux que le Système appelle de manière péjorative les "conspirationnistes",les "antisémites" ou les "extrémistes" pour ridiculiser les chercheurs qui mettent en lumière le "Complot mondial et ses architectes",eh bien, si ses chercheurs sont assez naïfs ou corrompus pour tomber dans de la pornographie,il ne faudra pas s'étonner après que l'image que donne ceux-ci du "mouvement pour la vérité" soient tout simplement celle d'obsédés tombant dans des délires malsains.

Les mots,tout comme les symboles que l'on représente ont une importance cruciale.


nex a écrit:


Une chose à noter est que les mass-médiacre jouent le jeu de la quenelle en mettant en avant un phénomène à la base 'underground'.... Pointant les projecteurs vers quelque chose qui, nous disent-ils, est nauséabond.... lui faisant ainsi une publicité exceptionnelle en ces temps de colère qui gronde. L'ennemi n'est pas idiot, il sait qu'en dénonçant la quenelle dans le grands médias, il va renforcer ce mouvement. Ce qui apparemment va être bon pour le porte-monnaie de certains; quand aux raisons plus occultes...

Et à propos de bizness-dissidence, qui n'a pas encore son bonnet rouge ? Il est offert avec l'almanach de noël pour tous santa

http://www.kontrekulture.com/produit/bonnet-rouge



paralleye a écrit:


Bardamu a écrit:
Je pense très  utile et vraiment honnête l'angle sous lequel Para le montre, d'ailleurs, comme je l'ai déjà dit, j'approuve  son initiative à 100%, même si je me doute que ça va être là pour le forum une porte d'entrée idéale pour encore un peu plus de division ou plus simplement d'incompréhension mutuelle. Simple question de cheminement intérieur finalement, la maturité c'est un phénomène naturel qui demande du temps.

Merci Bardamu pour la compréhension dont tu fais preuve,par le fait,je m'en doute bien,d'avoir la conscience de percevoir le problème et toutes les conséquences qu'il implique à son niveau intrinsèque,ce que la grande majorité des adhérents à cette subversion qu'est le mouvement de la "quenelle" (le mouvement de la "b... bien profonde",n'en déplaise à ceux qui veulent nous faire croire que ce n'est pas de cela qu'il s'agit) ne semble pas voir,ou tout simplement feinte de ne pas voir,c'est à dire,son vice intrinsèque au niveau spirituel et moral.

Car c'est bien de cela qu'il s'agit en premier lieu,sans compter les autres dégénérescences donnant avantage à l'ennemi qui ne sont pas négligeable non plus.

Comme je le dit dans mon premier message,puisse celui-ci ouvrir les yeux à certains sur la supercherie dans laquelle ils se sont laissé entraîner,c'est là tout son souhait.


Par rapport à la porte d'entrée idéale à de l'incompréhension mutuelle (ou à de la division entre nous,bien que j'ose espérer que nous sommes assez conscientisé et formé intellectuellement pour se dire les choses quand il faut se les dire,sans fioriture et honnêtement,et sans pour autant tombé dans de la bassesse de ce genre...) qui peut en résulter,tu penses bien que ce problème qui touche surtout l'orgueil des personnes qui se sont laissé duper par ce mouvement perverti,j'y ai réfléchis longtemps avant de poster un topic en public.

C'est la raison pour laquelle j'ai tant hésité,et ai d'abord commencé par mettre en garde en privé sur la subversion de la chose,avant de faire le sujet. (que c.isme appel à tort un "sujet de merde",ne comprenant pas qu'en vérité il essaie de guérir une merde,ce qui n'est pas du tout la même chose)

Le vice prenant malheureusement de l'ampleur entre temps (c'est le propre des tumeurs malignes quand elle ne sont pas traité "sérieusement"),il est un moment ou il faut appeler un chat un chat encore une fois, et montrer ce qu'est vraiment la chose en question (un mouvement pornographique et d'une vulgarité indécente qui nous dessert).

Tan pis si cela offense certains de dire une vérité qui dérange,c'est pour le bien de la cause avant tout que cette sonnette d'alarme est tirée,et nous ne sommes pas là pour faire plaisir aux gens (d'autant plus inconcevable si l'on apprécie certains d'entre eux, et que se taire les maintient dans une aberration vicieuse qui les dessert eux autant que nous),mais pour servir la vérité avant tout,et faire honneur aux principes qui vont avec.

C'est dans cet esprit d'alerte et d'éveil à un problème suffisamment sérieux je pense, que ce sujet a été fait,nullement dans une intention polémique quelconque,chose dont j'ai horreur.

Il y a évidemment des sujets plus graves,et je pense que nous nous attelons tous ici à travailler sur ceux-ci avec des intentions louables,néanmoins quand un vice corrupteur émerge et peut déteindre par noirceur sur tous les autres sujets en jetant le discrédit sur le mouvement pour la vérité,il faut réagir.

Mieux vaut risquer une incompréhension plutôt que de se coucher devant le vice et de faire comme si de rien n'était,donc de laisser se propager la gangrène de la pornographie et au final trahir tous les principes moraux et spirituels qui nous sont chers.

Personnellement,j'ai en horreur la division,mais je déteste encore plus le vice,qui au final amène un chaos et une subversion bien plus grande,et une complète dissolution,souvent par des moyens détournés,comme ici.

Le Christ lui-même ne disait-il pas,dans son époque intégralement corrompue,« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre : je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive. » (Matthieu 10)



Cela peut vouloir dire,que quand un vice sévi,à plus forte raison sur ceux qui sont des nôtres,il faut le combattre,quand bien même cela implique d'avoir l'hostilité des gens qui sont trompés par ce même vice.


Quel croyant sincère, n'étant pas encore complètement infecté par tous les vices de cette société décadente moderne (et je sais bien que l'on a tous été plus ou moins visé à un niveau ou à un autre,je ne me met pas hors du sac),ne devrait pas s'offusquer d'un vice pornographique,qui sous le couvert fallacieux d'une bonne blague crasse,n'est rien d'autre qu'une entreprise de corruption spirituelle évidente et à grande échelle ?

Si la quenelle est "sacrée" pour certains,comme le remarque à juste titre nex (on passera sur l'imbécilité aberrante d'une telle absurdité,bien qu'il serait bon de comprendre qui "sacralise" en amont ce vice justement, et dans quel but caché),alors la pornographie sous-jacente qu'elle véhicule l'est aussi,et dans ce cas,pourquoi donc combattre le Nouvel Ordre Mondial et ses principes,puisqu'en fin de compte on adhère à l'un des fondamentaux de celui-ci ???

Après,à chacun en son âme et conscience,pour reprendre le mot très juste de Bardamu,en toute connaissance de cause du sujet j'ajouterais,d'agir comme il le sent.

Nous ne faisons que tirer la sonnette d'alarme,rien de plus,et ce sujet n'a pas lieu de s'éterniser ni de donner cours à des débats futiles.

Les choses sont dites,clairement énoncées sur la table,laissons place à l'avenir.

Aussi,relativement à la division,nous ne sommes pas dupes sur ce forum que des trolls sont aux aguets et essaie de profiter de n'importe quelle affaire qui peuvent leur passer sous la main.

Ce sujet en étant un bel exemple,si je vois des petits imbéciles qui tentent malhonnêtement de brouiller "à dessein" les discussions entre les membres sincères,je sévirais de la manière adéquate,et j'invite les modérateurs à faire de même. (bannissement immédiat des trolls, et suppression des embrouilles fumeuses repérées comme telles)

nex a écrit:
Une chose à noter est que les mass-médiacre jouent le jeu de la quenelle en mettant en avant un phénomène à la base 'underground'.... Pointant les projecteurs vers quelque chose qui, nous disent-ils, est nauséabond.... lui faisant ainsi une publicité exceptionnelle en ces temps de colère qui gronde. L'ennemi n'est pas idiot, il sait qu'en dénonçant la quenelle dans le grands médias, il va renforcer ce mouvement. Ce qui apparemment va être bon pour le porte-monnaie de certains; quand aux raisons plus occultes...

Tu vois parfaitement juste nex (les raisons occultées,et occultes...),cela participe de la stratégie des maladresses "bien volontaires",ou des "erreurs malencontreuses de communications" et autres "arnaques" dont ils ont le secret,dont on a déjà parlé sur le sujet des pyramides et des OVNIS.

Ils ont parfaitement compris tout ce que le mouvement de la quenelle peut leur apporter,sur plusieurs points,car ils en comprennent le vice.

C.isme, quand tu nous dit :

c.isme a écrit:
La preuve que non puisque vous devenez anti-quenelle. Ou sinon dites moi ce que j'ai loupé ?

T'as loupé un truc essentiel mon ami, et tu ne semble pas voir la contradiction paradoxale de ce que tu avances,c'est qu'à part une infime minorité qui a compris l'arnaque et qui se compte vraiment sur le bout des doigts (elle tente de tirer la sonnette d'alarme de cette porno-farce,soit en privé,soit en public comme maintenant),l'immense majorité des suiveurs de ce mouvement est au contraire tout heureux de voir la publicité "bien maladroite" que semble leur faire les médias,ce qui renforce l'imposture.

Sans ce sujet et à part quelques articles dissident de croyants sur la toile,personne n'y voit que du feu à cette arnaque,et tombe la tête la première dans le piège.

C'est la société du spectacle.

Je crois que tu t'es intéressé il y a quelques temps "aux armes silencieuses pour guerres tranquilles" ("induction/déduction et autres systèmes scientifiquement travaillé de la manipulation consciente des foules...tu devrais le relire et y réfléchir c.isme).

A part ça,je me dois malgré moi de revenir sur ce que je considère être dans ton message la porte ouverte à rendre obscur ce qui est pourtant évident dans ce que j'énonce.

N'y vois rien de personnel,juste une mise au point,histoire d'éviter de futurs malentendus et zones d'ombres par la suite.

Les arguments que j'avance sont clairs, net et précis sur la subversion pornographique et intrinsèquement vulgaire de la chose,ses conséquences au niveau spirituel.

C'est un fait qu'à ce niveau-là,son côté corrupteur ne fait aucun doute.

Mais tu ne semble pas vouloir concevoir le problème de ce côté-là, puisque tu dis :

c.isme a écrit:
Je ne suis pas près de cracher [...] sur tout ça, et encore moins avec le religieux comme argument.

C'est pourtant bien de cela qu'il s'agit avant toute chose,d'une corruption spirituelle par le vice intrinsèque et l'allusion vicieuse et pornographique que cela contient dans l'essence même du message (la cible,quelle qu'elle soit,que ce soit un dégénéré de larbin du Système,un parasite ou une personne respectable,une personne quelconque ou neutre,ou même n'importe quoi d'autres, n'a rien à voir là-dedans).

Le message est intrinsèquement vicieux et corrupteur dans son principe-même, et c'est cela le problème principal mis en avant ici et dénoncé pour ce qu'il est,d'autant qu'il touche à un mouvement de personnes qui au contraire devrait se battre contre ce genre de déviation.

Je me dois de te dire que ton intervention tend à tordre des choses claires pour l'occasion,elle cherche à jongler sur les mots et sur les interprétations tendancieuses d'une chose explicitement montrée pour ce qu'elle représente,et doublés d'exemples assez hors-sujet car n'ayant rien à voir avec nous ,le mouvement anti-nwo si tu préfères,mais relatif à la plus complète dégénérescence nwo-compatible,les dégénérés mentaux malsains,babyloniens,ultra-viciés, soutenus et financés par le Système (le savais-tu ?) : NTM.

Bref tout cela ne sert à rien d'autres que d'essayer de noircir des évidences mises en avant ici-même,dans ce sujet.





adeq a écrit:

...

Il n'y a pas d'arnaque, les choses sont juste logique. Même la quenelle est une suite logique, c'est un signe nazi inversé selon certain, ça explique sa popularité. Un système qui est assimilé a du fascisme ne peut avoir que se genre de symbole pour montrer son opposition. C'est une insulte, elle est fait pour vexer, provoquer. Le bonnet rouge, cela nous rappelle le bonnet frigien aussi, le fait qu'il soit vendus sur des sites comme contre culture ne m'étonne pas, ou ne me choque pas, ce qui me ferait rigoler vraiment c'est si c'était du made in china.





paralleye a écrit:


Je fais allusion à un symbole avilissant qui en tant que tel est un vecteur de transmission qui véhicule cette étiquette.

Et qui spirituellement,corrompt dans ce sens (second degré ou pas,il n'en restera pas moins que l'étymologie de la chose et ce à quoi elle renvoie véritablement à sa source,ne dissipera jamais les ombres sataniques qu'elles portent en son sein).


C'est là tout le propre des influences (contre)spirituelles qui président à une telle aberration,et dont je parle directement dans mon premier message.

Naturellement,c'est le point de vue traditionnel et religieux (celui des principes et du cheminement intérieur,ce qui n'est pas très bien vu aujourd'hui je sais...) qui entre en compte ici,et le produit moderne du matérialisme n'en aura cure,voire en aura haine,ce qui est d'ailleurs somme toute logique quand on sait ce que veut l'Ordre Mondial.

Comme tu le dis,un croyant ne s'abaissera jamais à tomber là-dedans si son esprit est clair,et pour cause.

Aussi le débat là-dessus sera définitivement clos pour moi ici après ce message (je me réserve quand même la possibilité d'intervenir en cas de trollage ou de manipulation intolérable hum...),les arguments pour ou contre sont suffisamment exposés pour permettre à tous de se faire une idée à fond (personne ne pouvant ainsi dire "je ne savais pas"),et s'éterniser dans un tel sujet ne peut être que contre-productif et lourd.

Il y a bien plus important ailleurs,comme tu l'as dit toi-même.

Maintenant un développement important s'avère nécessaire :



adeq a écrit:
Je pense juste que les choses sont lancées, et que l'on ne peux pas les arrêter. Je disais que le système est à l'agonie, il faut donc se référé au phase de l'acceptation de la mort :

Choc, déni : cette courte phase du deuil survient lorsqu'on apprend la perte. La personne refuse d'y croire. C'est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes. La personne affectée peut s'évanouir et peut même vomir sans en être consciente. C'est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s'installe.

Cette phase est passée, les gens ne sont plus dans le déni.

  Colère : phase caractérisée par un sentiment de colère face à la perte. La culpabilité peut s'installer dans certains cas. Période de questionnements.

Là on est en plein dedans, si on prend la période de dénis qui s'étale sur plusieurs années, cela nous laisse entrevoir la phase de colère, on a déjà le symbole et le geste, la radicalisation va arriver.

  Marchandage : phase faite de négociations, chantages…

A mon avis cela va être la phase la plus pathétique, les trahison vont être de mises, se sera la phase suivante

  Dépression : phase plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse. Les endeuillés dans cette phase ont parfois l'impression qu'ils ne termineront jamais leur deuil car ils ont vécu une grande gamme d'émotions et la tristesse est grande.


  Acceptation : Dernière étape du deuil où l'endeuillé reprend du mieux. La réalité de la perte est beaucoup plus comprise et acceptée. L'endeuillé peut encore ressentir de la tristesse, mais il a retrouvé son plein fonctionnement. Il a aussi réorganisé sa vie en fonction de la perte.

Avènement du NOM et du D.I.Y, les gens auront choisi leur camp esclave ou homme libre.

On ferme la parenthèse, c'est un processus que rien ne peut arrêter, point final. Les évènement qui compose ces phases sont logique et réponde a un processus, et la quenelle en fait partie.


Merci avant toute chose, d'avoir pris la peine d'exposer ton point de vue,très intéressant,plutôt fin psychologiquement,je pense qu'il y a pas mal de vrai là-dedans.

Il est bon d'y apporter quelques éléments aussi.

Si le système est en effet à "l'agonie",ce n'est pas le fruit du "hasard",mais bien d'un plan parfaitement réfléchi de destruction planifiée par le Pouvoir Occulte (autant aux niveaux nationaux qu'internationaux).

Une dissolution au niveau sociétal,économique,martial (militaire par la guerre mondiale) et religieux est en cours de finalisation pour amener l'avènement de l'Ordre Mondial.

Les plus hauts mondialistes (comme David Rockefeller et compagnie) l'appellent de leurs voeux.

"Tout ce dont nous avons besoin,c'est de la CRISE MAJEURE et le peuple acceptera le Nouvel Ordre Mondial" (David Rockefeller au CFR)


Les écrits de la Haute-Loge le reflète sur plusieurs points,notamment quand ils mentionnent l'avènement de la fameuse "République universelle".


Un autre haut initié de l'Internationale Financière,Paul Warburg,a lui-même déclaré devant le Sénat américain, en 1950,sans que personne ne bronche : "Nous aurons un Gouvernement Mondial,que cela plaise ou non.La seule chose est de savoir si cela se fera par conquête
(c'est à dire par la force) ou par consentement."  (par l'abrutissement général en somme et la soumission aveugle par la séduction du vice et la perte intégrale des valeurs)

"ILS" (l'agentur du Pouvoir Occulte) doivent détruire l'ordre ancien de fond en comble pour créer un ordre nouveau (le "Nouvel Ordre Mondial" satanique).

"Personne n'entrera dans le Nouvel Ordre Mondial à moins qu'il ou elle ne fasse le serment de vénérer Satan. Personne ne fera parti du Nouvel Age sans recevoir une initiation Luciférienne." (David Spangler, directeur de l'Initiative Planétaire, un projet des Nations Unies)

C'est le Solve et Coagula maçonnique par l'Ordo ab Chaos,au niveau matériel et spirituel.

Spirituel par la destruction de toute les valeurs morales et de tous les principes traditionnels, préalable à l'avènement d'une Nouvelle Religion Mondiale.

Matériel par la destruction de toutes les nations,préalable à l'avènement d'un Supergouvernement international.

Les nations doivent être broyées dans une "cuisine alchimique". (comme l'a dit Rothschild :"Le verrou qui doit sauter maintenant,c'est la Nation !")

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t2929p30-la-citation-du-jour-ou-des-citations-pour-comprendre?highlight=citations (voir "le club des complotistes")

Tout ceci ne sont pas des paroles en l'air,on en a apporté des preuves,et elles sont nombreuses ici :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution

où là :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6070p105-qu-est-ce-que-la-franc-maconnerie#85630

Pour ne citer que deux exemples importants.

Naturellement tout cela s'accompagne d'un plan de réduction drastique de la population mondiale,car leur Gouvernement Mondial pour dominer de manière sûre et pour être stable dans sa terreur satanique vise à peu près 500 millions de personnes, pour être sûr de garder l'équilibre (voyez les fameuses Georgia Guidestones).

Les mondialistes ne s'en cache pas :


"L'élimination progressive de la race humaine règlera tous les problèmes sur terre; sociaux et environnementaux." (Dave Foreman, fondateur du mouvement Earth First!, et membre de la direction du Sierra Club de 1995 à 1998)


"Une population mondiale totale de 250-300 million d'individus, une diminution de 95% de la population actuelle, serait idéale." (Ted Turner, milliardaire fondateur de CNN, dans une entrevue pour Audubon Magazine)

Celui-là va encore plus loin comme vous le constatez.

C'est très important pour eux car :


"Nous ne réussirons pas l'établissement d'un Nouvel Ordre Mondial sans en payer le prix en vies humaines aussi bien qu'en mots et en argent." (Arthur Schlesinger Jr., historien et critique politique américain, dans le Foreign Affairs de juillet/août 1995 )

Citations explicites partagées par le membre ratman ici :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t2929p60-la-citation-du-jour-ou-des-citations-pour-comprendre?highlight=citations

Peut-on être plus clair ?



Les choses qui sont lancés ici ne sont pas le fruit d'une "évolution" de l'air du temps ou autre diversion,mais le fruit d'une volonté (proprement messianique et satanique,si vous ne comprenez pas ce fondamental vous ne pourrez comprendre correctement ce qu'il se passe réellement) et d'un plan en découlant, qui ne laisse absolument rien au hasard,un plan incroyablement maléfique.


La colère qui gronde,volontairement entretenue par ce même Pouvoir Occulte dans l'optique du Grand Plan, sert absolument LEUR cause et à plus forte raison si la colère en question qui gronde est le fruit de populations complètement détachées de leurs racines,de leurs principes et de leur moralité (colère qui peut se transformer alors en Révolution,non pas spontanée évidemment,mais toujours manipulée par les puissances occultes en amont,les Puissances d'argent et la Haute-Loge, qui en sont les seules bénéficiaires,comme toute l'histoire de toutes les révolutions depuis trois siècles l'a amplement prouvée,car "le peuple n'est pour rien dans les révolutions,il n'y entre que comme instrument passif" dixit Joseph de Maistre qui avait tout compris du processus dans son livre "Considérations sur la France",à lire : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6258824q )

Relativement au mouvement dévié dit de la "Quenelle",(mais d'autres mouvements de contestation manipulés peuvent tout aussi bien faire l'affaire que celui-là),n'y a t-'il pas là l'une des raisons occultes en question,quand nex nous dit dans ce sujet :

nex a écrit:
Une chose à noter est que les mass-médiacre jouent le jeu de la quenelle en mettant en avant un phénomène à la base 'underground'.... Pointant les projecteurs vers quelque chose qui, nous disent-ils, est nauséabond.... lui faisant ainsi une publicité exceptionnelle en ces temps de colère qui gronde. L'ennemi n'est pas idiot, il sait qu'en dénonçant la quenelle dans le grands médias, il va renforcer ce mouvement. Ce qui apparemment va être bon pour le porte-monnaie de certains; quand aux raisons plus occultes...

Le fait de les promouvoir habilement tout en pouvant les ridiculiser à leur guise (stratégie de provocation délibérée donc),est,par la possibilité simple qu'ils ont de mettre en avant le principe intrinsèquement pervers et vicieux de la chose,une stratégie de renforcement anarchique que l'on peut appeler un "élément des plus troublants"...

Si la Quenelle s'inscrit dans un processus que rien ne peut arrêter,il serait bon de savoir à qui celui-là sert-il vraiment,au-delà des apparences.

Dans tous les cas,bien au delà de ce mouvement,il faut bien comprendre que toute révolution est un désastre absolu, une calamité et une catastrophe infernale pour le peuple,qui en sera le plus grand perdant,quand le Système en sera le seul vainqueur. (l'histoire le prouve à chaque fois)

Et le peuple en l'occurrence,c'est nous !

L'esprit traditionnel seul,intégralement Contre-Révolutionnaire (un retour à la tradition doublés de valeurs morales qui vont avec) et une gestion pratique conservatrice de la société basée sur le Nationalisme (cet ouvrage lui fait honneur http://www.nationalisme-francais.com/Nationalisme_Francais_Bibliotheque.htm ), qui en est la meilleure forme encore possible aujourd'hui (les deux points surlignés se rejoignent),peuvent y remédier.

Il est toujours bon de le savoir,bien que l'on pourra m'objecter (non sans raison) que tout est déjà bien trop avancé et que le processus de Révolution Mondiale a irrémédiablement pris trop d'avance pour être retourné.

Quand bien même,cela serait-il une raison pour ne pas dire la vérité,et ne pas essayer de proposer des antidotes aux fléaux de notre temps ?

Comme dit l'adage,"aide toi et le ciel t'aidera" car c'est en Dieu que sont les clés de la destinée humaine.


PS/ Pour finir sur la dissidence show-business complètement opposée à l'authentique esprit traditionnel qui devrait nous animer :


nex a écrit:
Et à propos de bizness-dissidence, qui n'a pas encore son bonnet rouge ? Il est offert avec l'almanach de noël pour tous

http://www.kontrekulture.com/produit/bonnet-rouge


Comandirej a écrit:
PS : Merci Nex pour le lien du bonnet rouge, c'est énorme. c'est du marketing pur et dur (vendre un produit inutile et cher aux gogos passionnés), fondamentalement opposé à un esprit totalement dissident.




adeq a écrit:
Le bonnet rouge, cela nous rappelle le bonnet frigien aussi, le fait qu'il soit vendus sur des sites comme contre culture ne m'étonne pas, ou ne me choque pas, ce qui me ferait rigoler vraiment c'est si c'était du made in china.

Bien vu,moi aussi cela m'a fait penser au bonnet phrygien dès que je l'ai vu,mais n'ayant pas de preuve directe que cela soi voulu j'ai préféré ne pas le mentionner.

Par contre tu ne sembles pas connaître son sens symbolique...

Il faut savoir que le bonnet phrygien est un pur symbole mondialiste/
maçonnique,il est l'un des symboles fondamentaux de la Révolution dite française, et était porté en masse par les jacobins et tous les pires criminels de l'époque qui ont fait couler le sang du peuple,hommes femmes et enfants,les asservissant intégralement sous couvert de les "libérer".

La Franc-maçonnerie en fait d'ailleurs l'apologie chez de nombreux auteurs. (symbole de LEUR "liberté" thélémique sans doute)

J'ai lu également quelque part qu'il était l'un des symboles utilisé dans l'initiation de certains grades des Illuminés de Bavière
d'Adam Weishaupt (je crois,sans en être certain, que c'était dans Augustin Barruel,qui en détaille absolument toute la subversion,notamment le code illuminé avec ses grades et ses symboles, dans ses 5 tomes monumentaux Mémoires pour servir à l'histoire du Jacobinisme, https://archive.org/search.php?query=jacobinisme%20barruel )

C'est à partir du tome 3 pour les Illuminés.

Dans tous les cas je recommande à tout le monde de lire ces 5 tomes quoi qu'il en soi,c'est une référence absolue pour bien saisir le rôle complètement satanique et anarchique de la Révolution mondiale et des principes désastreux qui l'anime.

On peut espérer que tout cela (l'allusion au bonnet phrygien) est une malencontreuse coïncidence chez KontreKulture...

Encore une fois si l'on se met à adopter les symboles des pires ennemis des peuples,des nations et de l'humanité c'est qu'il y a un problème.

Mais le plus honteux et extravagant est ce petit détail à mourir de rire !

Dans le lien de KontreKulture,pour appâter les gogos et leur vendre leur camelotte,ils espèrent se faire du fric facile en ajoutant cette petite phrase de propagande carrément ridicule,que voici :


KontreKulture a écrit:
"Bonnet acrylique actuellement beaucoup porté par les Bretons; le bonnet rouge est depuis des années porté par le Commandant Cousteau."



http://www.kontrekulture.com/produit/bonnet-rouge

Or qui est le "commandant Cousteau" ?

Nous avons vu au dessus,en détaillant les citations de tous nos mondialistes ambulants,les délires sataniques de réduction de la population qui revienne chez eux telle une manie.

Nous avons cité notamment ce lien :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t2929p60-la-citation-du-jour-ou-des-citations-pour-comprendre?highlight=citations

Et que trouves t-on à l'intérieur de toute cette brochette dégénére ???

Rien d'autre que le commandant Cousteau MDR !!!


Commandant Cousteau a écrit:
"Pour pouvoir stabiliser la population mondiale, il serait nécessaire d'éliminer 350 000 personnes par jour. C'est une chose horrible à dire, mais c'est tout aussi horrible de ne pas le dire."

L'océanographe Jacques Cousteau (1910-1997), publié dans le Courrier, une publication de l'UNESCO (United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization)

ha ha ha lol!!





nex a écrit:


Paralleye a écrit:
Si la Quenelle s'inscrit dans un processus que rien ne peut arrêter,il serait bon de savoir à qui celui-là sert-il vraiment,au-delà des apparences.

En effet, cela résume le topic.

adeq a écrit:
Ce monde agonise, il vit ces derniers instants, les gens deviennent lucides, laissons les suivre leur route, même si ça se termine dans un bain de sang, personne n'a le pouvoir d'arrêter cela.

Nous sommes d'accord que nous vivons la fin des temps annoncée, et qu'inverser la vapeur ne semble plus possible..... Mais nous nous devons encore de critiquer/dénoncer les impostures qui nous semblent flagrantes et qui ne mènent pas les gens vers une véritable conscientisation spirituelle (sauver leurs âmes) mais servant plutôt à faire bouillonner un chaudron pour une nouvelle révolution..... En effet, tout semble être déjà écrit depuis longtemps et chacun joue son rôle dans ce grand théâtre, certains étant plus 'mouillés' que d'autres avec le prince de ce monde: Lucifer...

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvel Ordre Mondial   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvel Ordre Mondial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE NOUVEL ORDRE MONDIAL
» la jupe .. nouvel etendard !!??
» Un nouvel éditeur en Normandie.
» Mondial-tv
» Réveillon nouvel an 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Sauvegarde de l'information essentielle-
Sauter vers: