Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Personnalités

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Personnalités   7/2/2012, 12:33

Druide a écrit:


Ce texte de fonzibrain.wordpress.com est écrit du point de vue "soralien". Mis à part pour l'équation "conflit de civilisation = guerre civile" qui témoigne d'une mauvaise compréhension de la doctrine-stratégie du conflit néocon des civilisations, je suis entièrement d'accord avec son propos:


http://fonzibrain.wordpress.com/2011/02/17/trop-bon-rockefeller-se-fait-copieusement-insulter-faux-islamistes-sur-la-toile-tunisienne-et-zemmour-se-fout-de-vous


Citation :
(...)

Un petit mot sur Zemmour, il dit des choses parfois assez justes et censées mais c’est avant tout un intellectuel juif qui ne veut ni critiquer israel ni les excès et les répercusions du sionisme dans le monde et la France (jamais autant pro israélienne et atlantiste) alors qu’il nous fait la danse sioniste des méchants musulmans.

Quand je le vois dire gravement, se joignant les mains » oui l’islam est un problème pour la démocratie » je me dis qu’il faut vraiment ne pas être très fute-fute pour ne pas comprendre pourqui il bosse.

Comprenez que les juifs extrémistes sont des malins, ils jouent sur tous les tableaux, le créneaux du juif qui défend israel, la laicité, qui est internationaliste et qui stigmatise les arabo-noirs musulmans est saturé, c’est la ou se démarque zemmour, il reste anti islam et pro laicité mais ne parle jamais d’israel et au contraire ne fait que du franco/français, comme cela il ratisse ceux qui n’aiment pas les arabo-noirs-musulmans et qui possèdent une idée d’une France souveraine, à la tonalité gaullienne.

Lisez cet article, il y a une vidéo ou zemmour s’exprime. Quelques morceaux ( très bien) choisis par l’auteur
de l’article :

« Je ne me positionne pas par rapport à Israël, les Etats-Unis, le monde arabe… etc. Ce n’est pas mon problème. Mon problème c’est la France »
- « L’islam doit s’adapter comme les autres religions l’ont fait »
- « La France aux Français et à ceux qui veulent être français »
- « Je m’en fous [de Le Pen]. Je dis ce que je veux, ce que je pense être vrai. Qu’il l’ait dis ou pas, je m’en fous »
- « Les électeurs de Le Pen son des français comme les autres, souvent des ouvriers, des gens très pauvres qui sont en première ligne, qui souffrent de la mondialisation, d’une immigration mal contrôlée, mal assimilée. Il faut arrêter de leur cracher à la gueule en plus »
- « J’essaie de défendre une culture, un art de vivre qui a fait notre bonheur pendant des siècles »

Ce n’est pas parceque zemmour dit des choses très interressantes et fort justes qu’il ne faut pas comprendre qu’il TRAVAILLE MAIN DANS LA MAIN AVEC LES EXTRÉMISTES JUIFS QUI POUSSENT À LA GUERRE CIVILE.

Je suis désolé, comment un intellectuel peut il parler de l’extrémisme musulman sans parler d’israel, c’est d’une hypocrisie sans nom.

Comment aujourd’hui, alors que le clivage idéologique est atlanto-sionisme / reste du monde, un intellectuel peut il se permettre de penser la France sans prendre en compte cette ligne de force qui balaye tout le champ politique.

Comment un intellectuel peut il penser l’état de la France sans la lier au reste du monde, sa phrase : » « Je ne me positionne pas par rapport à Israël, les Etats-Unis, le monde arabe… etc. Ce n’est pas mon problème. Mon problème c’est la France » » est avant tout la pour noyer le poisson.
Penser la france sans le reste du monde est une imposture intellectuelle.
Le contexte, dans ce monde interdépendant comme jamais, est d’une importance capitale, le nier et en faire abstraction fausse toute analyse.

Taper uniquement sur les musulmans alors que de nombreux juifs extrémistes dévastent le pays avec des conséquences bien plus importantes que la délinquance des arabo-noirs démontrent un objectif bien particulier avec un parti pris effrayant.

De toute façon, à partir du moment ou zemmour déclare : » » Je suis israëlite …et français «

je crois que tout est dit, non ?

Il nous dit qu’il est juif avant d’etre français et vous voulez prendre pour argent comptant ses déclarations sur les arabo-musulmans alors que ceux envers qui il se sent le plus proche (les juifs) sont en danger face à des musulmans.

Ne tombez pas dans le piège de la guerre civile, l’islam n’est pas une menace, la seule menace c’est la substitution de population en cours, il faut absolument stopper toute immigration, sinon ce sera la guerre civile.

Sociologiquement, si en quelques dizaines d’années 20 à 30% de la population n’est pas de la même couleur de peau, ni de la même religion que les autochtones, il y aura des tensions inhérentes à un tel bouleversement ethnico-sociologique, ce qui nous rendra vulnérables à des opérations de déstabilisations qui pourront nous mener à des accès de violence communautaire.

Pour vous montrer que l’islam n’est pas le probleme mais le simple corrolaire du type d’immigration choisi par la France.

Si on avait fait venir de sikh, des chinois confucianistes ou des indiens avec leur systeme de caste, nous aurions eu également des problèmes, des gens diraient être envahis, que la culture et les croyances des arrivant s’imposent peu à peu
"ils oppriment leur femmes",
ils construisent leurs temples
"c’est des voleurs d’emplois"
etc etc….

La réalité c’est qu’il y a eu trop d’étrangers qui sont arrivés en très peu de temps et la population ne peut que vivre difficilement cela, c’est quasiment psychologique comme réaction. Dans une nation avec une population homogène au niveau religieux et d’aspect physique, il est » humain » que les autochtones aient une attitude de rejet, plus les differences culturelles et physiques seront importantes, plus il y aura de difficultés d’assimilation.

Prenez n’importe quel pays dans le monde, ajouter y 25 % de population étrangère et vous êtes sûre qu’il y aura des tensions, ceux qui vous diront le contraire sont des menteurs ou des abrutis.

Il n’y a que l’europe qui a décidé VOLONTAIREMENT de faire venir des millions de familles culturellement différente

Pourquoi le Japon par exemple ne l’a pas fait ? Ils sont pourtant victime d’un vieillissement rapide et intense de leur population, il est vrai qu’il y a peu de BHL et consort tamudo-ouvreur de frontière au Japon.

Pourquoi vouloir un état homogène est il une mauvaise chose ?

On a réussi à faire croire aux gens que vouloir vivre avec les siens dans son pays est raciste.

Enfin bref :

ZEMMOUR EST UN SUPER MANIPULATEUR, IL POUSSE À LA GUERRE CIVILE.

Moi, je ne veux pas de guerre civile dans mon pays, je ne veux pas que les gens pensent que les 6 millions de personnes qui sont susceptible d’être musulmane soient une menace et un danger contre lequel il faille se prémunir.

Cela installerait un climat malsain propice aux manipulations, la France ce n’est pas le Liban, j’entends par la les opérations de déstabilsation menées par israel, montant chrétiens contre musulmans dans l’optique d’une guerre civile.

Si la France porte un projet, si la France se démarque du reste du monde et retrouve sa place de nation particulière, novatrice et perçue comme un modèle par le monde entier, alors français chrétiens, musulmans, athée ou que sais je seront tous fiers d’être français.

Je précise que je ne suis pas pris d’angélisme béat sur l’existence d’extrémistes musulmans vivant en europe et qui ont une posture trop aggressive et donc contre productive.

J’ai par exemple été horrifié par une vidéo de Forzane Alizza à Limoges, le gars dans une violence verbale incroyable finit par jeter le code pénal par terre en disant » ce livre ,nous ne le respectons pas » et de gueuler allah akbar.

J’ai essayé de lui parler sur son site, pour lui dire que ce qu’il faisait, la manière, l’intensité était totalement contre productif et qu’au lieu de lutter contre ce sentiment diffus de peur et de rejet de l’islam il l’alimentait comme peu de gens peuvent le faire. En fait je peux comprendre son ressentiment mais ce que je ne comprends pas c’est qu’il ne se rende pas compte qu’il a fait peur aux gens ce jour la, qu’en partant les passants se sont dit » c’est vraiment des malades ces musulmans « . Donc n’importe quoi, méthodes à changer d’urgence !

Sinon, pour en revenir à » la plupart des dealers sont des noirs et des arabes » c’est tout à fait vrai et réfléchissons deux secondes.

La délinquance/deal est sureprésenté dans les catégories socioprofessionnelles pauvre/chomeur, peu diplomé et parqués dans les banlieues à fort taux de chomage. Ok, ce sont les trois éléments qui favorisent la délinquance et le deal.

Maintenant, quel type de population est sureprésenté dans ces trois catégories, les noirs et les arabes, donc il est logique qu’ils soient sureprésentés dans la délinquance et le deal. Je n’excuse pas leurs méfaits, loin de la, je dis juste qu’il n’y a rien d’étonnant à ce que la plupart des dealers dans les grandes villes soient des noirs et des arabes puisque ces derniers sont sureprésentés dans les catégories qui génèrent la délinquance et le deal. Rien de nouveau dans cette déclaration.

Donc zemmour vous prend pour des cons, il enfonce des porte ouvertes, il dit des évidences sociologiques banales et stigmatise ces populations dans un but bien précis, montrer les arabo-noirs musulmans comme une menace, faire croire aux gens qu’ils sont un problème majeur. Et tout juif qui fait le jeu du clash des civilisation est un danger public dont il faut se mefier.

Pas de guerre civile dans mon pays,
c’est le but des extrémistes juifs
Nous ne devons jamais faire ce que les juifs veulent
Jamais.



_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 03:12

Tonino a écrit:


Alain Soral - Marseille - Partie 1


http://www.egaliteetreconciliation.fr/Succes-olympien-pour-Alain-Soral-5636.html

lorelianeGTQ a écrit:


Soral + LLP - Marseille - partie 2



Bonne écoute à tous

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 03:17

nonwo a écrit:


Tout ce qui peut aider à la paix civile est bon à prendre, le chaos n'est jamais bon pour le peuple.Il ne profite qu'à une certaine oligarchie qui l'utilise dans le but d'assoir son autorité quand elle perd de sa superbe.





_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 04:02

patatracaca a écrit:


Jacques Vergés... sans commentaire.








_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 04:37

AldousOrwell a écrit:


Robin nous livre le Bonus du débat Soral / Freysinger




Alain Soral et Oskar Freysinger débattent -... par enquete-debat


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 05:02

nonwo a écrit:


alain soral: religions et sphères d'influences





_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 05:46

c.isme a écrit:


Comment provoquer des envies de meurtre chez moi ? Vous l'aurez compris il suffit de dire Bill Gates et vous aurez réussi.

Bill Gates : un bienfaiteur de l’humanité... version OGM et nucléaire

LE PLUS. Que faire de son argent quand on est le 2e homme le plus riche du monde ? Aider les autres ! Encore faut-il investir dans des entreprises éthiques. Yves Paccalet, écologiste, n'est pas dupe de la philanthropie du patron de Microsoft.

Par Yves Paccalet philosophe écologiste (Merci Yves)

Citation :

Peu d’entre nous ont été dupes, quelques-uns s’y sont laissés prendre…

(je préfère cette image à l'originale)

Bill Gates, un des hommes les plus riches du monde, le fondateur (et profiteur) de la firme Microsoft, a lancé une fondation dite "philanthropique et écologiste". Peinture verte ! Voici quelques infos récentes (2010), données par la revue en ligne Sauve la Terre, la gazette des lanceurs d’alerte :


"Créée en 1994, la fondation Bill et Melinda Gates gère un capital de 33,5 milliards de dollars. Ce pactole a été investi à hauteur de 23 millions de dollars dans l’achat de 500.000 actions de la firme agrochimique Monsanto."


Valse avec Monsanto


Oui : Monsanto, le temple des OGM, le fabricant de l’agent orange (à la dioxine) déversé par tonnes sur le Vietnam, de nombreux pesticides parmi les pires, ou du sinistre herbicide Roundup…


Gates-Monsanto : contemplons, ébahis, l’union amoureuse de deux des monopoles les plus cyniques et les plus agressives de la planète ! 90 % du marché mondial des logiciels informatiques pour le premier, 90 % du marché des OGM pour le second…


Tango avec les OGM


La fondation Gates coopère, en outre, avec la fondation Rockefeller, fervente promotrice des OGM à destination des pays pauvres. Tous ces humanistes se sont alliés pour créer l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (Alliance for a Green Revolution in Africa – Agra). Celle-ci s’emploie à ouvrir le continent noir aux produits agrochimiques et aux OGM.


La fondation Gates s’est, par ailleurs, assuré les bonnes grâces des ministres des Finances des États-Unis, du Canada, de l’Espagne et de la Corée du Sud, lesquels ont mis sur la table 880 millions de dollars pour un "Programme mondial d’agriculture et de sécurité alimentaire"( Global agriculture and food security program ). L’avenir des paysans et des consommateurs du monde est entre les meilleures mains.


Cha cha cha avec le nucléaire



Ce n’est pas tout ! Le dernier numéro (8 décembre 2011) de Courrier International, qui reprend lui-même les infos du quotidien de Hong Kong South China Morning Post, révèle que, depuis 2009, Bill Gates engage de bons paquets de capitaux dans le nucléaire. Ce doux humaniste écolo rencontre, courant décembre, les patrons de la China National Nuclear Corporation, afin de concevoir et de vendre avec eux un nouveau type de réacteur atomique "propre", c’est-à-dire qui utilise "moins" d’uranium "peu enrichi", et qui laisse par conséquent "moins de déchets".


Tous les guillemets sont utiles et recommandés. Amis du genre humain, si vous accueillez un jour Bill Gates dans votre noble assemblée, ne manquez pas de lui offrir un peu de thé OGM chauffé au nucléaire : il adore ce type de breuvage…

Source et liens supplémentaires.
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/221814;bill-gates-un-bienfaiteur-de-l-humanite-version-ogm-et-nucleaire.html


http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7391-l-arche-de-noe-des-semences-monsanto-bill-gates-rockefeller-compagnie

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Personnalités   8/2/2012, 06:10

AldousOrwell a écrit:


Livre : Freud et l'occultisme, L'approche Freudienne Du Spiritisme, De La Divination, De La Magie Et De La Telepathie

Par Christian Moreau

Je ferais un compte rendu ici des éléments intéressants dans ce livre.

Cependant, l'auteur ne vaut pas mieux que Freud puisque c'est un adepte de la "parapsychologie", une pseudo-science que Guénon avait déjà épinglé dans son dernier livre (le règne de la quantité) et ceci ne s'est que trop bien confirmé puisque cette pseudo-science est très en vogue dans les milieux New-age. Mais son livre est tout de même bon car il cite et rassemble les déclarations éparses de Freud, et au fond, c'est tout ce qui importe pour se faire son avis.








Voilà le genre d'individu que l'on peut croiser dans les salon de "parapsychologie"....On retombe sur la pseudo-religion Théosophique, les OVNIS, etc etc

Signes du retour de Maitreya? étoile, OVNI, Crop... par liloumace

**********************************
Pourquoi ces gens sont dangereux ? Consciemment ou inconsciemment...


René Guénon - Résidus Psychiques
Le Règne de la Quantité et les Signes des Temps - chapitre XXVII[/center]

Pour comprendre ce que nous avons dit en dernier lieu à propos du «chamanisme» et qui est en somme la raison principale pour laquelle nous en avons donné ici cet aperçu, il faut remarquer que ce cas des vestiges qui subsistent d’une tradition dégénérée et dont la partie supérieure ou «spirituelle» a disparu est, au fond, tout à fait comparable à celui des restes psychiques qu’un être humain laisse derrière lui en passant à un autre état et qui, dès qu’ils ont été ainsi abandonnés par l’«esprit», peuvent aussi servir à n’importe quoi; qu’ils soient d’ailleurs utilisés consciemment par un magicien ou un sorcier, ou inconsciemment par des spirites, les effets plus ou moins maléfiques qui peuvent en résulter n’ont évidemment rien à voir avec la qualité propre de l’être auquel ces éléments ont appartenu antérieurement; ce n’est plus qu’une catégorie spéciale d’«influences errantes», suivant l’expression employée par la tradition extrême-orientale, qui n’ont gardé tout au plus de cet être [Note de Loup K.: l'être auquel ces éléments ont appartenu antérieurement] qu’une apparence purement illusoire.

Ce dont il faut se rendre compte pour bien comprendre une telle similitude, c’est que les influences spirituelles elles-mêmes, pour entrer en action dans notre monde, doivent nécessairement prendre des «supports» appropriés, d’abord dans l’ordre psychique, puis dans l’ordre corporel lui-même, si bien qu’il y a là quelque chose d’analogue à la constitution d’un être humain.

Si ces influences spirituelles se retirent par la suite, pour une raison quelconque, leurs anciens «supports» corporels, lieux ou objets (et quand il s’agit de lieux, leur situation est naturellement en rapport avec la «géographie sacrée» dont nous avons parlé plus haut), n’en demeureront pas moins chargés d’éléments psychiques et qui seront même d’autant plus forts et plus persistants qu’ils auront servi d’intermédiaires et d’instruments à une action plus puissante.

On pourrait logiquement conclure de là que le cas où il s’agit de centres traditionnels et initiatiques importants, éteints depuis un temps plus ou moins long, est en somme celui qui présente les plus grands dangers à cet égard, soit que de simples imprudents provoquent des réactions violentes des «conglomérats» psychiques qui y subsistent, soit surtout que des «magiciens noirs», pour employer l’expression couramment admise, s’emparent de ceux-ci pour les manoeuvrer à leur gré et en obtenir des effets conformes à leurs desseins.

Le premier des deux cas que nous venons d’indiquer suffit à expliquer, tout au moins pour une bonne part, le caractère nocif que présentent certains vestiges de civilisations disparues lorsqu’ils viennent à être exhumés par des gens qui, comme les archéologues modernes, ignorant tout de ces choses, agissent forcément en imprudents par là même.

Ce n’est pas à dire qu’il ne puisse pas parfois y avoir encore autre chose: ainsi, telle ou telle civilisation ancienne a pu, dans sa dernière période, dégénérer par un développement excessif de la magie

[note en bas de page: Il semble bien que ce cas ait été, en particulier, celui de l'Égypte ancienne.]

et ses restes en garderont alors naturellement l’empreinte, sous la forme d’influences psychiques d’un ordre très inférieur.

Il se peut aussi que, même en dehors de toute dégénérescence de cette sorte, des lieux ou des objets aient été préparés spécialement en vue d’une action défensive contre ceux qui y toucheraient indûment, car de telles précautions n’ont en soi rien d’illégitime bien que cependant le fait d’y attacher une trop grande importance ne soit pas un indice des plus favorables puisqu’il témoigne de préoccupations assez éloignées de la pure spiritualité, et même peut-être d’une certaine méconnaissance de la puissance propre que celle-ci possède en elle-même et sans qu’il soit besoin d’avoir recours à de semblables «adjuvants».

Mais tout cela mis à part, les influences psychiques subsistantes, dépourvues de l’«esprit» qui les dirigeait autrefois et réduites ainsi à une sorte d’état «larvaire», peuvent fort bien réagir d’elles-mêmes à une provocation quelconque, si involontaire soit-elle, d’une façon plus ou moins désordonnée et qui, en tout cas, n’a aucun rapport avec les intentions de ceux qui les employèrent jadis à une action d’un tout autre ordre, pas plus que les manifestations saugrenues des «cadavres» psychiques qui interviennent parfois dans les séances spirites n’ont de rapport avec ce qu’auraient pu faire ou vouloir faire, en n’importe quelle circonstance, les individualités dont ils constituèrent la forme subtile et dont ils simulent encore tant bien que mal l’«identité» posthume, au grand émerveillement des naïfs qui veulent bien les prendre pour des «esprits».

Les influences en question peuvent donc, en bien des occasions, être déjà suffisamment malfaisantes lorsqu’elles sont simplement livrées à elles-mêmes; c’est là un fait qui ne résulte de rien d’autre que de la nature même de ces forces du «monde intermédiaire» et auquel personne ne peut rien, pas plus qu’on ne peut empêcher l’action des forces «physiques», nous voulons dire de celles qui appartiennent à l’ordre corporel et dont s’occupent les physiciens, de causer aussi, dans certaines conditions, des accidents dont nulle volonté humaine ne saurait être rendue responsable; seulement, on peut comprendre par là la vraie signification des fouilles modernes et le rôle qu’elles jouent effectivement pour ouvrir certaines de ces «fissures» dont nous avons parlé.

Mais en outre, ces mêmes influences sont à la merci de quiconque saura les «capter», comme les forces «physiques» le sont également; il va de soi que les unes et les autres pourront alors servir aux fins les plus diverses et même les plus opposées, suivant les intentions de celui qui s’en sera emparé et qui les dirigera comme il l’entend; et en ce qui concerne les influences subtiles, s’il se trouve que celui-là soit un «magicien noir», il est bien évident qu’il en fera un usage tout contraire à celui qu’ont pu en faire, à l’origine, les représentants qualifiés d’une tradition régulière.

Tout ce que nous avons dit jusqu’ici s’applique aux vestiges laissés par une tradition entièrement éteinte; mais à côté de ce cas il y a lieu d’en envisager un autre: celui d’une ancienne civilisation traditionnelle qui se survit pour ainsi dire à elle-même, en ce sens que sa dégénérescence a été poussée à un tel point que l’«esprit» aura fini par s’en retirer totalement; certaines connaissances, qui n’ont en elles-mêmes rien de «spirituel» et ne relèvent que de l’ordre des applications contingentes, pourront encore continuer à se transmettre, surtout les plus inférieures d’entre elles mais, naturellement, elles seront dès lors susceptibles de toutes les déviations car elles aussi ne représentent plus que des «résidus» d’une autre sorte, la doctrine pure dont elles devaient normalement dépendre ayant disparu.

Dans un pareil cas de «survivance», les influences psychiques antérieurement mises en oeuvre par les représentants de la tradition pourront encore être «captées», même à l’insu de leurs continuateurs apparents mais désormais illégitimes et dépourvus de toute véritable autorité; ceux qui s’en serviront réellement à travers eux auront ainsi l’avantage d’avoir à leur disposition, comme instruments inconscients de l’action qu’ils veulent exercer, non plus seulement des objets dits «inanimés», mais aussi des hommes vivants qui servent également de «supports» à ces influences et dont l’existence actuelle confère naturellement à celles-ci une bien plus grande vitalité.

C’est bien là exactement ce que nous avions en vue en considérant un exemple comme celui du «chamanisme», sous la réserve, bien entendu, que ceci peut ne pas s’appliquer indistinctement à tout ce qu’on a l’habitude de ranger sous cette désignation quelque peu conventionnelle et qui, en fait, n’en est peut-être pas arrivé à un égal degré de déchéance.

Une tradition qui est ainsi déviée est véritablement morte comme telle, tout autant que celle pour laquelle il n’existe plus aucune apparence de continuation; d’ailleurs, si elle était encore vivante, si peu que ce fût, une pareille «subversion», qui n’est en somme pas autre chose qu’un retournement de ce qui en subsiste pour le faire servir dans un sens antitraditionnel par définition même, ne pourrait évidemment avoir lieu en aucune façon.

Il convient cependant d’ajouter que, avant même que les choses en soient à ce point, et dès que des organisations traditionnelles sont assez amoindries et affaiblies pour ne plus être capables d’une résistance suffisante, des agents plus ou moins directs de l’«adversaire»

[note en bas de page: On sait que «adversaire» est le sens littéral du mot hébreu Shatan, et il s'agit en effet ici de «puissances» dont le caractère est bien véritablement «satanique».]

peuvent déjà s’y introduire pour travailler à hâter le moment où la «subversion» deviendra possible; il n’est pas certain qu’ils y réussissent dans tous les cas, car tout ce qui a encore quelque vie peut toujours se ressaisir; mais si la mort se produit, l’ennemi se trouvera ainsi dans la place, pourrait-on dire, tout prêt à en tirer parti et à utiliser aussitôt le «cadavre» à ses propres fins.

Les représentants de tout ce qui, dans le monde occidental, possède encore actuellement un caractère traditionnel authentique, tant dans le domaine exotérique que dans le domaine initiatique, auraient, pensons-nous, le plus grand intérêt à faire leur profit de cette dernière observation pendant qu’il en est temps encore car, autour d’eux, les signes menaçants que constituent les «infiltrations» de ce genre ne font malheureusement pas défaut pour qui sait les apercevoir.

Une autre considération qui a encore son importance est celle-ci: si l’«adversaire» (dont nous essaierons de préciser un peu plus la nature par la suite) a avantage à s’emparer des lieux qui furent le siège d’anciens centres spirituels toutes les fois qu’il le peut, ce n’est pas uniquement à cause des influences psychiques qui y sont accumulées et qui se trouvent en quelque sorte «disponibles»; c’est aussi en raison même de la situation particulière de ces lieux, car il est bien entendu qu’ils ne furent point choisis arbitrairement pour le rôle qui leur fut assigné à une époque ou à une autre et par rapport à telle ou telle forme traditionnelle.

La «géographie sacrée», dont la connaissance détermine un tel choix est, comme toute autre science traditionnelle d’ordre contingent, susceptible d’être détournée de son usage légitime et appliquée «à rebours»: si un point est «privilégié» pour servir à l’émission et à la direction des influences psychiques quand celles-ci sont le véhicule d’une action spirituelle, il ne le sera pas moins quand ces mêmes influences psychiques seront utilisées d’une tout autre manière et pour des fins contraires à toute spiritualité.

Ce danger de détournement de certaines connaissances, dont nous trouvons ici un exemple très net, explique d’ailleurs, notons-le en passant, bien des réserves qui sont chose toute naturelle dans une civilisation normale mais que les modernes se montrent tout à fait incapables de comprendre puisqu’ils attribuent communément à une volonté de «monopoliser» ces connaissances ce qui n’est en réalité qu’une mesure destinée à en empêcher l’abus autant qu’il est possible.

À vrai dire, du reste, cette mesure ne cesse d’être efficace que dans le cas où les organisations dépositaires des connaissances en question laissent pénétrer dans leur sein des individus non qualifiés, voire même, comme nous venons de le dire, des agents de l’«adversaire» dont un des buts les plus immédiats sera précisément alors de découvrir ces secrets.

Tout cela n’a certes aucun rapport direct avec le véritable secret initiatique qui, ainsi que nous l’avons dit plus haut, réside exclusivement dans l’«ineffable» et l’«incommunicable» et qui, évidemment, est par là même à l’abri de toute recherche indiscrète; mais, bien qu’il ne s’agisse ici que de choses contingentes, on devra pourtant reconnaître que les précautions qui peuvent être prises dans cet ordre pour éviter toute déviation, et par suite toute action malfaisante qui est susceptible d’en résulter, sont loin de n’avoir pratiquement qu’un intérêt négligeable.

De toute façon, qu’il s’agisse des lieux eux-mêmes, des influences qui y demeurent attachées, ou encore des connaissances du genre de celles que nous venons de mentionner, on peut rappeler à cet égard l’adage ancien: «corruptio optimi pessima», qui s’applique peut-être plus exactement encore ici qu’en tout autre cas; c’est bien de «corruption» qu’il convient de parler en effet, même au sens le plus littéral de ce mot, puisque les «résidus» qui sont ici en cause sont, comme nous le disions tout d’abord, comparables aux produits de la décomposition de ce qui fut un être vivant; et comme toute corruption est en quelque sorte contagieuse, ces produits de la dissolution des choses passées auront eux-mêmes, partout où ils seront «projetés» une action particulièrement dissolvante et désagrégeante, surtout s’ils sont utilisés par une volonté nettement consciente de ses fins.

Il y a là, pourrait-on dire, une sorte de «nécromancie» qui met en oeuvre des restes psychiques tout autres que ceux des individualités humaines, et ce n’est assurément pas la moins redoutable car elle a par là des possibilités d’action bien autrement étendues que celles de la vulgaire sorcellerie et il n’y a même aucune comparaison possible sous ce rapport; il faut d’ailleurs, au point où en sont les choses aujourd’hui, que nos contemporains soient vraiment bien aveugles pour n’en avoir pas même le moindre soupçon!


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Personnalités
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Personnalités d'origine Normande
» Sondage : les personnalités qui agacent ...
» Test de personnalité de sherwood (2)
» Notables et personnalités - Saint-Romain-de-Colbosc
» Phobie sociale et personnalité évitante, auto-diagnostique par Christophe André

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Sauvegarde de l'information essentielle-
Sauter vers: