Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Medecine alternative

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ziril
Admin
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 38
Localisation : ici bas!
Date d'inscription : 20/01/2008

MessageSujet: Medecine alternative   7/2/2012, 12:37

nex a écrit:


Le magnésium dans les affections des voies respiratoires et la grippe


vendredi 10 juillet 2009 par Archétype

(Source : Ma santé naturelle.com)

Le Dr Neveu, durant les années 1940 a obtenu des succès en utilisant le chlorure de magnésium dans le traitement de la diphtérie, qui faisait des ravages à cette époque.

Le Dr Neveu ne s’est pas contenté de soigner la diphtérie par le chlorure de magnésium. Comme ce traitement n’était pas spécifique, il l’a essayé, avec succès, dans de nombreux cas d’autres maladies infectieuses, dont la grippe et les affections des voies respiratoires.

Le Dr Neveu raconte : " J’ai assuré le service médical des vieillards des Petites Sœurs des Pauvres à Rochefort-sur-Mer, pendant 17 ans, de 1923 à 1939. Le quart des quelques 160 vieillards recueillis, la plupart physiquement misérables, mourait bon an, mal an, de broncho-pneumonie. J’ai commencé le traitement magnésien à l’asile des Petites Sœurs, au début de l’année 1934. Nous donnâmes à tous les malades fébriles la solution de chlorure de magnésium par doses de 125 cm3 toutes les 6 heures. Les résultats furent excellents, les malades guérissaient rapidement. Vint l’épidémie de grippe sévère de l’hiver 1934-35. Les vieillards furent à peu près tous contaminés et tous s’en tirèrent par la solution de chlorure de magnésium. Ce médicament leur coupe la fièvre. Au mois de mai 1935, à la fin de l’épidémie, nous n’avions pas perdu un seul malade de broncho-pneumonie grippale, alors que la mortalité, en ville, avait été très élevée. "

Comme toujours dans le traitement cytophylactique magnésien, il faut qu’il soit institué dès les premiers symptômes. Si commencé tardivement elle n’arrête pas la maladie, elle l’atténue toujours. Les antibiotiques peuvent se montrer dangereusement impuissants, les moyens de défense du malade peuvent sembler annihilés, le chlorure de magnésium réunit à redresser la situation.

Les conseils du Dr Neveu :

* La méthode de la minéralisation magnésienne est bonne à titre préventif, à raison d’une dose de 125 cm3 de la solution, matin et soir. * Le coryza ou rhume de cerveau, pris à son début, disparaît, presque immédiatement par l’absorption d’une seule dose de 125 cm3. * Le vulgaire mal de gorge, l’enrouement, l’angine banale cèdent rapidement, eux aussi, au traitement magnésien (125 cm3 de la solution toutes les 6 heures) ; * Pour l’asthme, bronchite chronique et emphysème : 125 cm3 de solution de chlorure de magnésium, matin et soir durant 20 jours. Renouveler ce traitement autant de fois que nécessaire.

Protocole de préparation et utilisation :

Préparer la solution de chlorure de magnésium en utilisant une dose de 20g de poudre de chlorure de magnésium que l’on dilue dans 1 litre d’eau. (En France, Belgique et Québec, on peut se procurer les sachets de 20 gr de chlorure de magnésium, en vente dans les magasins de produits naturels ou certaines pharmacies).

La dose de 125 cm3 correspond à 6 c. à soupe pleines à ras bord.

Adultes et enfants jusqu’à 5 ans : 125 cm3 toutes les 6 heures.

Cas très graves : 2 doses initiales de 125 cm3, à deux heures d’intervalle, ensuite 125 cm3 toutes les 6 heures.

Ces doses se comprennent pour la phase aiguë de la maladie. On les espacera progressivement, toutes les 8 heures, puis, toutes les 12 heures, à mesure que les signes cliniques s’amélioreront.

Pour les enfants de moins de 5 ans, nous conseillons de vous adresser à votre médecin ou votre naturopathe.

Le signe indiquant que vous avez absorbé votre limite de magnésium, est la diarrhée. Il suffit d’espacer le temps entre les doses. Les personnes souffrant d’insuffisance ou de troubles rénaux, ne devraient pas suivre la thérapie au chlorure de magnésium.


http://www.newsoftomorrow.org/
[News Of Tomorrow]


_________________
Rien n'est beau que le vrai: le vrai seul est aimable;
Nicolas Boileau épître IX.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Medecine alternative   8/2/2012, 02:02

bamboo a écrit:


Bonjour et Merci Mortelys pour ta pertinente pensée que je partage .


Bonjour à Vous Tous

- ( Traduction des sous titre en français de la VDO Montagnier . )

Je me permet de refaire un appel à l'aide .
Il semble y avoir une bonne équipe active ici, ce qui est différent de la dissidence du sida, qui est bien sur, plus dans la difficulté physique et la dépression, leur autorisant peu de dynamique pour se défendre face au puissant complot du sida, lequel a permis entre autre, celui du H1N1 .
D'où cette demande .

Mais cette rubrique « entre aide », ça fait joli dans un forum, mais ça n'a pas l'air de fonctionner très bien .! (?)
Ma demande est-elle impossible technologiquement ?
Ëtes vous homophobe ?
Ëtes vous indifférent ?
N'avez-vous pas vu ce message ?
Que de question peut on se poser dans le silence …!!
I
Bref ce n'est pas l'important

Cette VDO de Montagnier est par contre très importante et rare . En effet, Montagnier y fait son mea-culpa et, Montagnier, autorité officielle du sida Nobelisé, confirme , ENFIN, ce que la dissidence essaye de faire entendre depuis 25 ans et qui serait bienvenu dans le cadre du H1N1 !
Il est très rare d'avoir une autorité reconnue, qui change d'avis sur une vérité médicale pour laquelle elle fut Nobelisé !!!! Même jamais vu en ce qui me concerne !!!

J'insiste, parce que le message délivré par Montagnier s'applique également à la grippe H1N1,et à la majorité des maladies .
Le combat frontal avec le NWO sur le terrain du virus, ne mènera qu'à conforter leur « vérité » .
La question n'est pas de savoir si le virus est manipuler, si c'est le vrai ou le faux, si il y en a deux ou trois, etc...On reste dans la logique pasteurienne et ça la renforce .
La question concerne plutot la réalité du virus, ou ses réelles capacités .
Vous voyez pas mal de complots, mais celui du virus invisible que vous ne verrez jamais, reste apparemment bien séduisant ! Pasteur aussi est un complot, et tout le matérialisme rationaliste d'ailleurs, bref tout le système n'est qu'un gros mensonge .

Il est facile, en observant les malades du cancers, du sida, ou de la grippe et les autres, de s'apercevoir qu'il n'y a pas deux malades identiques et que chacun donne une forme personnalisée à la maladie . Certain en meurt, d'autres on des symptomes mineurs .
Cela doit mettre en évidence la prédominance du Terrain par rapport au virus, comme l'avait lui-même reconnu Pasteur .
En fait, sans notre « consentement », un virus ne fait pas grand chose, et la virulence d'une maladie dépend de notre terrain .

Cette évidence enfin reconnue par Montagnier, peut être un cheval de Troie face aux manipulations orchestrées actuellement . Je ne sais pas, si c'est une réponse à mes prières, mais en tout cas, c'est le miracle que j'attendais et la dissidence aussi ! Car seul, Montagnier, en tant qu'autorité du sida, peut faire évoluer les choses, puisque les nombreux scientifiques dissidents ont subi le même discrédits et la même loi du silence, que ceux d'aujourd'hui qui se lèvent contre le H1N1 et que vous relayez .

C'est pourquoi, cette déclaration de Montagnier, est utile à TOUS .
Le pasteurisme est en train de pousser son dernier râle, il se fait harakiri . Le génétisme va le remplacer, puisque les deux concepts ne peuvent cohabiter dans un même paradigme . Mais tout deux n'ont pour but que de déresponsabiliser et sont aussi liberticides . Le génétisme en pire !

Il faut remettre l'Humain au centre de sa réalité et de sa liberté, lui rendre son pouvoir de responsabilité, son pouvoir d'être, au lieu de lui enlever .
Il manque des autorités audibles pour créditer nos analyses .
Voilà Montagnier, autorité incontestable, qui appuie le discours que l'on attend, surtout en cette période de H1N1, je pense qu'on doit en profiter et s'appuyer dessus .

Si il est important d'informer les hommes de ce qui les menaces, il est plus important de les informer de ce qui les protège .
Concernant le Terrain, si l'alimentation et l'activité sont essentielles, il donnent tous leurs effets si le terrain psychologique le permet . Comme c'est développé dans cette analyse : http://www.sidasante.com/forum/index.php?showtopic=17141

S'il vous plait , aidez nous (vous), si cela vous est possible, à diffuser cette VDO en français . Chaque jour, 17 français sont condamné à vie et 7400 personnes le sont dans le monde .

Merci de votre attention et j'adresse d'avance tous mes remerciements de coeur, à la personne qui, éventuellement réalisera ce travail .

Bien à vous


Lien de la discussion: http://novusordoseclorum.discutforum.com/entre-aide-f24/info-capitale-sur-le-sida-t4000.htm


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Medecine alternative   8/2/2012, 03:22

nex a écrit:


MISO : pate de soja et riz fermentée.


cat

En 1945, la bombe A est lâchée sur Nagasaki. L'hôpital du Dr. Shichiro Akizuki est détruit. Au cours des années qui suivent, le Dr. Akizuki et le personnel de son hôpital travaillent en contact rapproché constant avec les victimes ayant survécu au bombardement, dans des secteurs de la ville sévèrement détruits et hautement radioactifs. Quoiqu'il en soit, ni lui ni ses collègues, médecins et infirmières, ne souffrent des effets habituels et redoutés de l'exposition aux radiations. Intéressé au plus haut point par ce singulier phénomène, il avance alors l'hypothèse que cette heureuse situation soit le fait de leur consommation quotidienne de soupe au miso. Il sait bien, cependant, que seule une étude scientifique sérieuse dudit phénomène fournira une réponse complète.

Ce n'est qu'en 1972 que des chercheurs japonais, parmi lesquels le Dr. Morishita Keiichi, découvrent enfin que le miso contient de l'acide dipicolinique, un alcaloïde qui offre la particularité de chélater les métaux lourds tels que le strontium radioactif, le plomb, le mercure, le cadmium... et de les éliminer par les voies urinaires. À l'époque, cette découverte fait la Une des grands journaux japonais. Depuis, les autorités des grandes villes japonaises ont recommandé aux agents de la circulation - ceux qui règlent le traffic des voitures aux grandes intersections - de prendre leurs 2 bols de soupe au miso quotidiens, afin de favoriser l'élimination des polluants auxquels ils sont exposés. Cette histoire des docteurs Akizuki et Morishita est citée dans "The Book of Miso" de William Shurtleff et Akiko Aoyagi (1976, 1983 et 2001). Nous n'avons pas encore retrouvé la référence exacte de l'étude de Morishita.

Depuis, d'autre études ont été menées sur cette question. En 2001, Ohara et son équipe ont observé que plus la fermentation du miso était longue et plus il offrait une protection efficace contre les radiations. Résumé de l'article.

Chélation : Processus physicochimique qui conduit à la formation d'un complexe entre un ion métallique positif et une substance organique. Le complexe résultant étant stable, inactif, non toxique, soluble et facilement éliminé par voie rénale, la chélation constitue une méthode thérapeutique ayant un intérêt pour éliminer des substances indésirables ou nocives de l'organisme. Ainsi, elle trouve notamment des applications pour l'élimination des substances radioactives nocives, de même que dans le traitement des intoxications par les métaux ou de certaines maladies caractérisées par une accumulation de métaux dans l'organisme (maladie de Wilson, hémochromatose, par exemple). Enfin, la chélation peut également faciliter l'absorption et l'élimination des minéraux dans les suppléments qui en contiennent. (Source: le Grand Dictionnaire Terminologique)


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Medecine alternative   8/2/2012, 03:53

pétale a écrit:



http://lesdernieresnouvellesdumonde.blogspot.com/2011/03/rares-sont-ceux-qui-savent-que-loms-et.html

Rares sont ceux qui savent que l’OMS et l’AIEA ont signé un accord, le 28 mai 1959 (WHA 12-40), par lequel ces deux agences de l’ONU ne peuvent prendre de position publique qui puisse nuire à l’une ou l’autre (art. III, § 1).



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Medecine alternative   8/2/2012, 05:50

c.isme a écrit:



Pour retrouver le texte de Nex

http://web.archive.org/web/20101111051513/http://biogassendi.ifrance.com/alualz.htm
Copie du 11 novembre 2010. (aucune idée du pourquoi le site est mort)

INTRODUCTION: UNE INTOXICATION PERMANENTE

Bien que la Direction Générale de la Santé n’en ait communiqué aucun bilan officiel, la plupart des experts ont acquis la conviction que l’épidémie d’encéphalopathie, une forme progressive de démence caractérisée par tremblements, convulsions, psychose et autres changements cognitifs -parole et comportement-, qui, dans les années 70, a décimé les insuffisants rénaux, avait pour origine la forte teneur en aluminium de l’eau de dialyse et des médicaments.
Mais, si des fortes doses provoquent des encéphalopathies aluminiques, de récentes études neurobiologiques laissent à penser que certaines maladies du cerveau de type Alzheimer seraient au moins favorisées par l’ingestion chronique de petites doses d’aluminium.
Or l’Aluminium est omniprésent dans notre vie quotidienne de la forme la plus inoffensive et normale, à la plus sournoise et dangereuse (on en trouve dans certaines prothèses dentaires notamment), dans les traitements de l’eau du robinet, dans ceux des produits alimentaires, mais aussi ceux des produits d’hygiène, sans oublier les produits médicamenteux les plus courants (contre les maux d’estomac, les maux de tête), etc.. et même dans le filtre de la derniere cigarette ...

I- THERAPEUTIQUE ALUMINIQUE

L'Aluminium a en effet démontré son utilité dans le cadre d'un suivi médical strict et raisonné.
Randoin a montré qu'une carence en aluminium inhibe l'action d'une enzyme, la deshydrogénase succinique; il en résulte des troubles nerveux qui rappellent ceux de la carence en thiamine ou avitaminose B1 (une déshydrogénase ou déshydrase est un transporteur d'hydrogène indispensable à l'organisme; c'est le point initial de l'oxydo-réduction).

C’est pourquoi cet oligo-élément est intéressant dans le traitement des déficiences intellectuelles de l'enfant, en cas de surmenage ou d'atonie cérébrale, et aussi pour lutter contre les troubles du sommeil. Il peut aussi constituer un auxiliaire efficace de la thérapeutique des mongoliens.

Le docteur Henry Picard qui est à l'origine de l'expérimentation clinique de l'Aluminium catalytique, a démontré que l'aluminium catalytique
- agit sur le névraxe ou système nerveux central: encéphale, tronc cérébral et moelle épinière, d’où son utilité dans le traitement de l'hyperkinesie infantile,
- améliore l'état des cartilages d'ossification du foetus et du jeune enfant, et les cartilages des surfaces articulaires de frottement.

L'aluminium (présent notamment dans l’argile sous forme de silicate d’alumine) illustre ainsi parfaitement le fait qu'un même element peut engendrer des effets contraires selon la forme chimique et le dosage utilisé...


II- INGESTION CHRONIQUE NEUROTOXIQUE

Ainsi, si la prescription, bien dosée, de l’oligo-élément Aluminium ne produit que des avantages, de l'Aluminium ingéré en longue durée ou reçu par les insuffisants rénaux au cours de la dialyse, expose à une intoxication larvée et dangereuse..

1. L’ALUMINIUM SE FIXE DANS LE CERVEAU ...

Si on retrouve 90% de l’aluminium ingéré dans les os, les muscles et les poumons, un mécanisme encore mal élucidé – qui utiliserait un acide aminé, le glutamate (1) et une protéine du sang chargée de distribuer le fer, la transferrine- permettrait à une partie du métal de franchir la barrière hémato-encéphalique.

« La concentration d’aluminium dans le cerveau était plus importante chez les rats que nous avions volontairement carencés en fer » (P.V den Bosch)
.
(1) "Chronic administration of aluminium l-glutamate in young mature rats:
Effects on iron levels and lipidperoxydation in selected brain areas"
R. Deloncle et al. Centre d'etudes et de recherches en xenobiotique - Faculté de Poitiers
Toxicology 1999


2. ..ET ACCELERE SON VIEILLISSEMENT

Des expériences ont montré que des cellules neuronales soumises in vitro à un excès d'aluminium subissent une baisse de l'activité enzymatique acétylcholinestérase, une diminution de l'acide ribonucléique, déficit accompagné d'une augmentation de la synthèse protéique caractérisée par la formation de filaments non fonctionnels dans les neurones.
Ainsi, s’accumulant dans le cortex et l’hippocampe, l’aluminium induirait la nécrose progressive des astrocytes du système nerveux central. Or ces zones gouvernant les processus de mémorisation et d’orientation, le fait que l’on rencontre les mêmes déficiences de ceux-ci, chez les rats intoxiqués et chez les rats âgés, laisse à penser que le vieillissement du cerveau s'accentuerait avec l’accumulation d’aluminium.
Il ressort des expériences de Chapper et de ses collaborateurs (1) que les neurones subissent des altérations quand la concentration dépasse 4µg par gramme de substance cérébrale.
En 1994, le Professeur Van den Bosch de Aguilar de l’UCL (Université Catholique de Louvain) en Belgique, spécialiste du vieillissement nerveux renforce l’hypothèse d’une relation, chez les rats, entre une dégradation des performances cognitives et la prise quotidienne de faibles quantités d’aluminium.

« Pendant 6 mois, nous avons fait consommer de l’aluminium à des rats. Puis en étudiant leur comportement dans un labyrinthe, nous avons constaté qu’ils mettaient deux fois plus de temps pour retrouver leur chemin que leurs congénères non chargés en aluminium. » (2)

Suivant Lapresle et ses collaborateurs (3), s'il n'est pas mis un terme à l'intoxication, des cas de démences avec myoclonie (secousses brusques par contractions musculaires involontaires) peuvent se produire, trouble associé au syndrome cérébelleux. Ce syndrome, qui affecte le cervelet, donne lieu à une incoordination motrice et à une démarche titubante, par suite du trouble de l'équilibre déterminé par les lésions. Il faut donc être prudent à l'endroit de l'aluminium..
.
(1) Dr Chapper et Coll. Aluminium neurofibrillary degeneration and alzheimer's disease, (Brain ir 99).
(2) « An experimental Animal Model of Aluminium Overload » Neurodegeneration vol.3 1994
(3) Pr Lapresle et Coll. Encéphalopathie avec présence de dépôts d'aluminium, (Société de biologie).

3. DES ANALOGIES AVEC LA MALADIE D’ALZHEIMER

La maladie d’Alzheimer est l’une des plus fréquentes démences dégénératives primaires dans le monde développé et une cause prépondérante de décès. En France, 150 à 300 000 personnes de plus de 65 ans souffrent de la maladie d’Alzheimer et les sujets atteints sont de plus en plus jeunes.
Les cellules du cerveau des patients atteints d’Alzheimer contiennent de 10 à 30 fois plus d’aluminium que la normale. D’après une note ministérielle d’octobre 1998 :

« Tout un faisceau de données expérimentales plaide en faveur d’une intervention de l’aluminium dans le développement des lésions cérébrales caractéristiques des maladies dégénératives du système nerveux comme les DSTA (Démences Séniles de Type Alzheimer), même si l’on ne connait pas l’importance spécifique de ce facteur par rapport aux facteurs génétiques, nutritionnels ou immunologiques ou son éventuelle action synergique »

Après 40 ans d’études contradictoires, l’aluminium paraît être indéniablement impliqué dans la maladie d’Alzheimer. Une récente étude comparative portant sur l’alimentation par perfusion de prématurés a en effet révélé des altérations du développement mental chez les nourrissons âgés de 18 mois, dont les perfusions contenaient de l’aluminium.
.
-BISHOP N. J. and al. : « Aluminium neurotoxicity in preterm infants receiving intraveinous-feeding solutions »,
in The New England Journal of Medicine, t.336 (22), p.1557-1561 ; 1997).
-CRAPPER MC et col. « Intramuscular dysferrioxamine in patients with Alzheimer disease » Lancet 1991-337-1304 , 1308
-HARRINGTON CR et col. « Alzheimer’s disease-like changes.. » Lancet 1994-343-993, 7
-GARRUTO et BROWN « Tau protein, aluminium and Alzheimer’s disease, » Lancet 1994-343-989


4. ALUMINIUM ET AUTRES TROUBLES NEUROLOGIQUES

Les foyers de nécrose observés dans la maladie d’Alzheimer et imputables à des taux élévés d’aluminium dans certaines régions du cerveau, présentent des analogies flagrantes avec ceux de diverses pathologies neurocérébrales comme


* la myofasciite à macrophages, pathologie d’émergence récente (voir aluminium vaccinal)
* la maladie de Parkinson
* la maladie de Lou Gehrig (sclérose latérale amyotrophique ou SLA)

Une incidence anormalement élevée de ces maladies chez des populations indigènes de Guam et de Nouvelle-Guinée suggère qu’il pourrait y avoir une corrélation entre ces maladies et les conditions environnementales qui prévalent, notamment des taux élevés d’aluminium et des taux faibles de calcium et de magnésium dans le sol et les aliments.
* voire les maladies à prion type Creutzfeld-Jakob (voir « ces folles maladies »)

-RIFAT SL. « Aluminium hypothesis lives » Lancet 1994-343-4
-MITANI, K : « « neurological degeneration due to aluminium :
the effect of magnesium deficiency » Magnesium Research 1991-4-3/4-272
-FORBES WF et MC AINEY CA « Aluminium and Demencia »
letters to Editors , Lancet 1992-340-395

5. AUTRES PATHOLOGIES LIEES A L’ALUMINIUM

Si la lente intoxication à l’aluminium conduit donc à des troubles nerveux paralysants, à des troubles de mémoire[/b], à l’épilepsie, on a également déjà démontré sa responsabilité dans le psoriasis, et les insuffisances hépato rénales chroniques, l’anémie, l’ostéomalacie (os cassants ou mous), l’intolérance au glucose, et les arrêts cardiaques chez les humains..

III. USAGE DOMESTIQUE

1. ADDITIFS ALIMENTAIRES

La couverture des besoins quotidiens en aluminium est assurée par une alimentation salubre et équilibrée. Les aliments contiennent en moyenne moins de 5mg/kg d'aluminium (coquillages, végétaux, etc..) et on en trouve les teneurs les plus intéressantes dans les algues, la levure alimentaire et la pomme.
L’ennui est que l’alimentation industrielle par le biais de ses additifs (colorants, anti-coagulants, raffermissants ou encore levants), rend l’aluminium omniprésent à des doses anti-physiologiques dans la plupart des aliments et augmentent ainsi le taux d’aluminium dans le sang de façon spectaculaire.

* desserts et boissons,
* fruits confits,
* produits laitiers,
* lait maternisé industriel,
* préparations à base de blanc d’oeuf,
* grains et les produits céréaliers,
* sel blanc de table traité au silicate d'aluminium,
* agents de blanchiment pour traiter la farine,
* certains fromages fondus contenant de l'aluminium comme émulsifiant (fromages en boite) etc...

Les additifs parmi les plus courants à base d’aluminium sont entre autres
par exemple des Colorants :

* E173 l’aluminium même (coloration bleutée de l’eau).

ou encore des Anti-Coagulants :

* E520, E521, E522, E523: (la famille des sulfates d’aluminium: blancs d'oeufs des préparations culinaires, fruits et légumes confits et cristallisés..)
* E541 (génoiseries),
* E554, E555, E556, E559 : Phosphates et Silicates d’Aluminium (utilisés dans les denrées séchées en poudre : potage, purée.., le sel raffiné et le fromages industriels, les laits en poudre bien que connus pour agresser le placenta pendant la grossesse)



2. MODES DE CUISSON ET DE PREPARATION (papillottes, ustensiles)

Il existe une contamination des aliments par contact, c’est à dire que l’aluminium peut également s’introduire dans la nourriture à partir des casseroles, des ustensiles de cuisine et des emballages (rouleaux ménagers de papier d’aluminium pour protéger les aliments mis au réfrigérateur ou des barquettes du même métal pour plats destinés à mettre au four :
Le risque de contamination est encore plus évident lorsque

* l’on recouvre tout simplement d’aluminium des salades assaisonnées au vinaigre ou au citron. Pendant un long stockage à la chaleur humide, les feuilles d’aluminium enveloppant les aliments ont tendance à se dégrader et donc à libérer des oxydes d’alumine.

* . l’on cuisine quotidiennement dans des casseroles en aluminium ou en téflon (le matériel en téflon éraflé peut faire ressortir l'aluminium). (une étude américaine menée sur 416 personnes de plus de 65 ans, a mis en évidence le lien entre cette habitude et une déminéralisation des os (probabilité de fractures de la hanche ou du col du fémur augmenté de 100%). News Scientits, 1993

* . l’on cuit régulièrement des aliments fortement acides (après cuisson, 100 g de rhubarbe et d'abricots peuvent en contenir respectivement 4 mg et plus de 7 mg). Après avoir été cuits et conservés pendant toute une nuit dans un récipient en aluminium, 100 g de tomates peuvent renfermer 6,5 mg d'aluminium. (selon une étude du Professeur Joyeux, Faculté de Médecine de Montpellier, une casserole en aluminium à ébullition sert de catalyseur aux nitrates qui devenu nitrites peuvent neutraliser une partie des vitamines A , B1 et B2 du carotène) .. (voir acidité, paragraphe suivant)

* . l’on utilise l’aluminium pour des aliments de grand feu ou exigeant d'être longuement mitonnés.

« La cuisson du poisson en papillote avec adjonction de citron libère, sous l'effet conjugué de la chaleur et de l'acide citrique, une grande quantité de citrate d'aluminium particulièrement soluble dans l'organisme »
Daniel Burnel, Laboratoire de chimie de la faculté de médecine de Nancy.

D’autres études encore mettent en corrélation la diffusion de l’aluminium dans les aliments lors de la cuisson, avec de nombreuses maladies du tube digestif dont le cancer, ainsi que l'agglutination des globules rouges dans le sang.
(travaux de l'organisme gouvernemental de protection des consommateurs, Finlande 1993-94).


3. CONDITIONNEMENTS ET ACIDITES (canettes, emballages)

Une étude du Medical Journal of Australia de 1992 met l'accent sur un taux d'aluminium quintuplé dans les boissons selon qu'elles étaient conditionnées dans du verre ou des canettes d'aluminium... (1)
Ainsi, vingt quatre milliards de « BB » ou « Boites-Boissons», ces canettes fabriquées chaque année en Europe, présentent de sérieux risques de santé publique dans la mesure où l’aluminium qui les tapisse peut provoquer à la fois des carences et des intoxications. L’aluminium est en effet un chelateur, c’est à dire qu’il a la capacité de capturer et d’empêcher l’assimilation d’elements essentiels, et par là de perturber la bonne utilisation de plusieurs mineraux essentiels comme le calcium, le zinc ou le cuivre. (2)
Et ce d’autant plus que

« L’Acidité du milieu accroit la solubilité de l’aluminium qui passe alors plus facilement la barrière intestinale pour se retrouver dans le plasma sanguin »
Dr Guy Berthon, dir. recherche laboratoire de chimie bio-inorganique médicale -Toulouse.

Si les canettes sont sur la sellette, les boites de conserves non ou mal vernies présentent les mêmes risques (c.isme dit;préférer les bocaux en verre.)

« Même si les emballages en aluminium sont recouverts d’un vernis de protection [..on explique officiellement en Suède que les vernis sont utilisés pour que l’aluminium ne donne pas de gout !..], des piqures de corrosion peuvent apparaitre au bout d’un certain temps et provoquer une migration des ions aluminium, surtout en présence d’un liquide acide » G. Berthon

(1) "Aluminium beverage cans as a dietary source of aluminium".
Med J Aust. 1992 May 4;156(9):604-5. de Duggan JM, Dickeson JE, Tynan PF, Houghton A, Flynn JE.
Une étude française est en cours et devrait le confirmer bientot.
(2) COUZY et MARESCHI : « Implications nutritionnelles des interactions entre les elements mineraux «
Cahier Nutr. Diet 1988-2-154, 162



4. TRAITEMENTS DE L’EAU DU ROBINET

Les stations d’assainissements rendent l’eau potable en utilisant l’alun sulfate d’aluminium et le chlorure de polyaluminium. Ces composés à base d’aluminium chargés d’eliminer les microorganismes nocifs de l’eau la débarrassent également des matières organiques qui y sont naturellement présentes. En effet, la réaction entre les substances chimiques utilisées pour la désinfection et ces matières organiques engendre des cancéogenes puissants. Ces sels d’aluminium ont en outre l’avantage de donner à l’eau une coloration légèrement bleutée que les consommateurs prennent pour une marque d’authenticité et de qualité.

Or l’étude PAQUID de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) a démontré qu’un fort taux d’aluminium dans l’eau du robinet rendait plus fréquentes les affections de type Alzheimer.

« Sur 63 personnes exposées à plus de 100µg/l [..la recommandation européenne limite à 200µg/l la teneur en aluminium de l’eau potable..] dans 4 communes (situées principalement en Dordogne) 17 ont developpé une démence alors que statistiquement nous en attendions moins de 9 » (Pr. Dartigues)
« Si les résultats de l'étude Paquid étaient confirmés, il faudrait impérativement revoir à la baisse la recommandation européenne qui limite à 200µg/l la teneur en aluminium de l'eau potable .. » Michel Boisset, membre du CSHPF (conseil supérieur de l'hygiène publique de France) et dir. du laboratoire de biologie du CNAM,

Ainsi, peu coûteux, les sels d’aluminium, mal utilisés, peuvent être la cause de concentrations élevées d’aluminium résiduel dans l’eau potable. Dès 1978, devant l’hecatombe des dialysés, la Ville de Paris a remplacé les sels d’aluminium par les sels de fer beaucoup moins dangereux. Mais toutes les communes et distributeurs d’eau n’en ont pas les moyens ni la volonté..

PAQUID : Pesonnes Agées Quid, étude de 1990 à 1998 en partenariat avec le Ministere de l’Environnement et l’INSERM sur 3411 individus de 65 ans et plus. Etude du vieillissement,
Pr D. Commenges, Pr JF Dartigues et al, université de Bordeaux II- CHU de Bordeaux.)
voir aussi phtalates / voir eaux de source (bioélectronique).
http://web.archive.org/web/20101112103826/http://biogassendi.ifrance.com/roucous.htm



5. PRODUITS D’HYGIENE et COSMETIQUES (brunisateurs, dentifrices, déodorants anti-transpirants)

En 1995, des recherches ont mis en évidence que l'organisme est encore plus réceptif à l'aluminium lorsque celui ci est absorbé par voie cutanée. (1)

« Il est essentiel de poursuivre les travaux sur le passage transcutané de l'aluminium et ses conséquences. Mais, faute d'argent nos recherches sont au point mort » Pr Edmond Creppy, laboratoire de toxicologie et d'hygiène appliquée à la faculté de pharmacie de Bordeaux

Ainsi, même lorsque des doses infinitésimales de chlorure d’aluminium sont appliquées sur la peau (les déodorants anti-transpirants ou anti perspirants (comme Vichy ou autres ETIAXIL) ainsi que beaucoup de cosmétiques courants du grand commerce en renferment couramment plus de 20%), on retrouve de l'aluminium dans le sang, l'urine et le cerveau..
C'est pourquoi, selon une étude américaine, le fait d'utiliser quotidiennement ces produits aluminiques multiplierait fortement la probabilité de développer une maladie de type Alzheimer(2).


LES ANTI-TRANSPIRANTS SONT ANTI-NATURELS

Par définition, les anti-transpirants font obstacle à la respiration de la peau en en obstruant les pores. Or, c'est par la peau, le plus grand des émonctoires, que l'organisme se débarrasse de ses toxines et maintient la température adéquate au bon déroulement des processus enzymatiques.
C'est la dégradation de la sueur par les bactéries constituantes de la flore cutanée qui rend mal odorante la transpiration : c'est donc à ce niveau que l'on peut agir sainement.



PIERRE D'ALUN vs PIERRE D'ALUN !

Pierre d'alun traditionnelle (CRISTAL d'ALUN): Connue depuis l'antiquité et utilisée dans les sociétés traditionnelles, la pierre d'alun est en fait un CRISTAL D'ALUN, un cristal de roche naturel extrait des mines d'alunites et composé de sulfates d'aluminium et de potassium. Les aluns sont donc des oxydes et hydroxydes d'aluminium, sans danger (l'alumine est le principal constituant des argiles) car chimiquement INERTES DONC INCAPABLES DE LIBERER DE L'ALUMINIUM. Et c'est justement parce qu'ils ne présentent aucune toxicité que la cosmétique bio les adopte.


Pierre d'alun industrielle (PIERRE D'ALUN D'AMMONIUM): Abusivement appelée pierre d'alun en référence au cristal de roche décrit plus haut, son vrai nom est "pierre d'alun d'ammonium". Ce produit synthétique (et donc pas naturel) fabriqué à base de sel d'ammonium contient des hydrates de chlorure d'aluminium (CHLORHYDRATES D'ALUMINIUM) qui sont chimiquement INSTABLES (contrairement aux cristaux d'alun). Leur dangerosité réside dans leur CAPACITE A LIBERER LEUR ALUMINIUM. La cosmétique bio les refuse donc.


(1)Bioaccumulation du chlorure d'aluminium soluble dans l'hippocampe après exposition cutanée chez la souris",
R. Anane, M. Bonin, J.-M. Grafeille, E. Creppy, Arch Toxkol, 1995.
(2) The Association between Aluminium- Containing Product and Alzheimer's Disease",
Amy Borestein Graves et al., J Clin Epidemiol, vol. 43, 1990.

_______

Suite plus bas


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.


Dernière édition par Bardamu le 8/2/2012, 06:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6066
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Medecine alternative   8/2/2012, 05:53

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5796-alumuminium-alzheimer#74709

c.isme a écrit:


IV. USAGE MEDICAMENTEUX

1. SUBSTANCES ACTIVES CONTENANT DE L’ALUMINIUM

Ces substances qui entrent dans la composition des médicaments et vaccins sont des composées d’aluminium

•ACETYLSALICYLATE BASIQUE D'ALUMINIUM •ALCLOXA •ALDIOXA •ALEXITOL SODIQUE •ALOXIPRINE •ALUMINIUM •ALUMINIUM ACETATE •ALUMINIUM ACETOTARTRATE •ALUMINIUM AMINOACETATE •ALUMINIUM CARBONATE BASIQUE •ALUMINIUM CHLORURE •ALUMINIUM CHLORURE BASIQUE •ALUMINIUM ET SODIUM SILICATE •ALUMINIUM GLUCONATE •ALUMINIUM HISTIDINATE •ALUMINIUM HYDROXYDE •ALUMINIUM HYDROXYDE ET MAGNESIUM CARBONATE •ALUMINIUM LACTATE •ALUMINIUM OXYDE •ALUMINIUM PENTASILICATE •ALUMINIUM PHOSPHATE •ALUMINIUM SILICATE •ALUMINOSILICATE DE CALCIUM MAGNESIUM SODIUM •ALUMINOSILICATE TRIPLE DE BISMUTH MAGNESIUM SODIUM •ALUN DE CHROME •ALUN DE POTASSIUM •AMOBARBITAL •ATTAPULGITE • BISMUTH ALUMINATE •BISMUTH ALUMINOCARBONATE •CLOFIBRATE D'ALUMINIUM •HYDROXY-8 QUINOLEINATE D'ALUMINIUM •HYDROXYDES ET CARBONATES D'ALUMINIUM ET DE MAGNESIUM •HYDROXYNAPHTOATE D'ALUMINIUM •IBROTAMIDE •P.A.S. ALUMINOCALCIQUE •PHOSPHATE D'ALUMINE •SALICYLATE D'ALUMINIUM •SILICOALUMINATE SODIQUE SULFURE etc..
(source: Vidal)


2. ANTI-ACIDES (anti-ulceres ou ulcereux)

Pour soulager des maux dus à l'acidité gastrique, les médicaments destinés à la neutraliser (famille des anti-acides ou pansements gastriques) utilisent massivement les sels d'aluminium (souvent l’hydroxyde d’aluminium). Or un pH acide et une muqueuse d'estomac enflammée rendent précisément plus facile l'absorption de l’aluminium par l'organisme. Certains médicaments, comme le célèbre Maalox(R), en contiennent même une très forte dose (200mg). L'aluminium se retrouve alors à taux élevé dans le cerveau (1). Ainsi, l’OMS (Organisation mondiale de la santé) a estimé que l’apport en aluminium des consommateurs réguliers d’anti-acides pouvait s’élever jusqu’à 5 g/ jour, chiffre atteint d'autant plus vite que la plupart des pansements gastriques sont en vente libre et ne font l’objet d’aucun suivi médical.

« Les adeptes de ces médicaments absorbent quotidiennement des quantités d'aluminium de 5 à 100x supérieures à celles que contient leur alimentation », Michel Boisset.

Si les usagers des pansements gastriques sont donc concernés, leur descendance également puisque l’aluminium intoxiquerait le fœtus malgré la barrière placentaire selon le laboratoire de toxicologie et d’hygiène appliquée de la faculté de pharmacie de Bordeaux. L’aluminium y provoque selon toute vraisemblance des dégâts importants : pour preuve, le cas d’une enfant accusant, avant sa mort à 9 ans, de graves retards mentaux (son cerveau ne pesait que 650g). Sa mère l'avait condamnée en consommant quotidiennement durant sa grossesse pas moins de 75 comprimés anti-acides (2).

Les anti-acides sont donc de ce point de vue dangereux, mais l’hydroxyde d’aluminium entre également dans la composition de l’acide acétylsalicilique (aspirine tamponnée) et de la plupart des vaccins obligatoires ou non.

(1) "Aluminium et Antiacids Shown to Accumulate in Brain and Bone Tissue". H. C. Dollinger et al., Gastroenteroi Obs, 1986.
(2) d'apres l'article de mai 98 d'une revue americaine de pediatrie


3. ALUMINIUM VACCINAL ET MALADIES CEREBRALES (myofasciite, ..)

A/ Surdosage Massif

25 vaccins couramment utilisés en France, vaccins obligatoires comme ceux contre la diphtérie, tétanos, polio, ou facultatifs comme ceux contre les hépatites A et B, font appel à l’aluminium sous forme de phosphate, sulfate ou encore d’hydroxyde à des doses de 50 à 80 fois supérieures aux doses admises par les instances européennes (15µg/l)

(cf. Dr Léry, chef du service des vaccinations à l’Institut Pasteur de Lyon).
.
B/ Myofasciite, SFC, SEP, etc..

Une nouvelle maladie, la myofasciite à macrophages (MFM) liée à l’aluminium vaccinal, a été isolée en 1998. Malgré une sous-notification certainement très importante, plus de 150 cas ont été identifiés officiellement en France - dont 30% chez du personnel paramédical - chez des adultes d’âge moyen. Se manifestant essentiellement pas des douleurs articulaires et neuro-musculaires ainsi que de la fatigue chronique – comme les syndromes du Golfe (plus de 1000 cas) et des Balkans - et de la SFC (100 à 200 cas pour 100 000) ou les fibromyalgies (plus de 500 000 personnes en France), voire les diverses myosites, la MFM est caractérisée histologiquement par la découverte d’aluminium au point d’injection en moyenne trois ans après l’administration du vaccin (et parfois plus de huit ans). Dans un tiers des cas, la maladie s’accompagne d’une maladie auto-immune, le plus souvent une sclérose en plaques (1/3 des patients).

Le Comité Consultatif pour la Sécurité des vaccins de l’OMS « a conclu à un lien de causalité très probable entre l’administration d’un vaccin contenant de l’hydroxyde d’aluminium et la présence de la lésion histologique caractérisant la MFM » Ce lien irréfutable a été reconnu par les agences de sécurité sanitaire française et américaine ainsi que par la branche vaccin de l’OMS.
Dans une interview accordée au magazine Alternative Santé-L’impatient en Avril 2001, le Pr. Gherardi a dit à ce sujet :

« Cela nous a pris un an et demi. Résultat : tous les malades de notre série ont un antécédent vaccinal certain. Sur 50 malades à l'époque (150 aujourd'hui), 85 % ont reçu au moins le vaccin hépatite B avec d'autres vaccins le plus souvent, les autres ayant été vaccinés principalement avec le vaccin contre le tétanos. Cette étude rétrospective nous a révélé une nouvelle surprise : le délai moyen entre la vaccination et la biopsie était de trois ans, et dans certains cas atteignait huit ans. » (1)

(1) Gherardi et all. « Macrophagic myofasciitis : a reaction to intramuscular injections of aluminium containing vaccines »
Journal of Neurology 1999 n° 246).


C/ Cancers au Point d'Injection Vaccinal

On observe avec une fréquence croissante des cancers chez les animaux domestiques, de préférence au point d’injection des vaccins qui font également appel à l’hydroxyde d’aluminium. Pas moins d’une quarantaine de publications scientifiques abordent ce sujet (1)
Les tumeurs sont généralement décrites dans les revues médicales comme sarcomes félins post-vaccinaux, sarcomes dus aux vaccins, ou sarcomes à l'emplacement de la vaccination. Ultérieurement, l'augmentation de la fréquence des néoplasies a été démontrée aux points d’injection vaccinale ainsi qu’une relation épidémiologique entre les dates de vaccination, les points d’injection et l’occurrence des tumeurs. La présence de granulations comportant de l’aluminium, faisant craindre l’apparition de complications comparables chez l’homme.

Il est maintenant formellement établi scientifiquement que l’aluminium présent dans les vaccins peut déclencher - en moyenne 3 ans après l’injection, avec un délai maximum de 8 ans – une myofasciite à macrophages qui est associée dans 30 % des cas à une maladie auto-immune, le plus souvent une sclérose en plaques.

Le dommage causé par l’aluminium présent dans la majorité des vaccins « établit une absence de sécurité de ces vaccins à laquelle les utilisateurs pouvaient légitimement s'attendre et démontre la défectuosité de ces produits. »
comme l’a reconnu la Cour d’appel de Versailles pour le vaccin hépatite B par rapport à la sclérose en plaques.

(1) Smith C A. in J Am Vet Med Assoc, 15 août 1995; 15; 207(4) : 421 – 425).
+ la synthese de. Shane Ryan in Singapore Veterinary Journal, 1998, 22 : 65-73).


D/ Vaccins moins dangereux : pourquoi faire?

Il y a près de vingt ans, alors que l’on connaissait déjà la toxicité de l’aluminium, les chercheurs de Pasteur avaient mis au point un adjuvant à base de phosphate de calcium. Mais lorsque Mérieux racheta Pasteur-Vaccins, les vaccins à base de phosphate de calcium furent mis aux oubliettes. Il est permis de se demander pourquoi, car, la toxicité du Thimérosal paraît évidente et celle de l’hydroxyde d’aluminium certaine, faisant craindre l’émergence de maladies comparables à celles qui sont observées chez les animaux domestiques avec un pronostic autrement plus sombre que pour la myofasciite à macrophages..


V. USAGE PROFESSIONNEL ET INDUSTRIEL

1. RISQUES PROFESSIONNELS OCCULTéS

Si aux Etats-Unis, des études ont établi un lien entre altérations cérébrales et inhalation de poussières d’aluminium, le peu d’enquêtes menées en France ont (été) avorté(e)s.
En effet, bien que dans une étude épidémiologique de mortalité menée sur un site de production de l’aluminium du type Pechiney, le chiffre de 6 morts dont 3 par Alzheimer représentait un « excès non significatif de décès par états psychotiques et dégénérescences cérébrales », ce résultat fut retiré des conclusions car « il n’est pas souhaitable de poursuivre cette enquête » selon l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité).
L’IGAS (Inspection des Affaires Sociales) dans son rapport confidentiel de mai 1999 (controle de l’INRS) se contente de mettre en exergue « cette pratique peu déontologique dans l’affaire de l’aluminium ».

2. PLUIES d’ALUMINIUM

voir plus bas: un riverain d'une société d'armement et qui reçoit des tonnes de résidus d'aluminium dans son jardin depuis 20 ans et qui ne peut rien faire...

CONCLUSION : QUE FAIRE FACE A L'EMPOISONNEMENT ? (Al, Hg, Pb)

Si le taux sanguin en aluminium est indispensable à l'économie organique, il ne peut rester normal, c’est à dire très bas, que si l’on prête la plus grande attention à la qualité, à la fois de son alimentation (sa composition, sa préparation, son conditionnement, etc..), de son eau de boisson, de ses produits d'hygiène les plus banals, et de sa médication au sens large (avec et sans suivi médical, obligations vaccinales, actes chirurgicaux, etc..)...
Des apports adaptés en vitamines C, A (provitamine A bétacarotène) et E, en métaux comme le magnésium, le germanium, le silicium, ou encore des traitements par les élixirs floraux -suèdois par exemple-, par la pectine des fruits ou par la chlorella, et bien d'autres encore bien connus des praticiens de médecines naturelles, aident l'organisme à éliminer ces toxiques.
En fin de compte, échapper à l'intoxication ou s'en libérer dans la mesure du possible, revient à faire un choix de vie, c'est à dire notamment à ne s'approvisionner qu'en produits naturels de qualité, alimentaires et non alimentaires..
Mais c'est aussi prendre conscience que la composition de beaucoup des produits industriels du grand commerce agro-pharmaceutique, obéit à des critères parfois extrêmement éloignés des préoccupations de santé publique, ce qui n'est pas sans conséquence sur la parution ou non des études scientifiques, sur le traitement ou la censure de l'information par la grande presse, sans parler des décisions politiques prises trop peu, trop tard, ou pas du tout.

___

c.isme dit; Il y a d'autres liens (livres bon de commande et remèdes contres plusieurs INTOXICATION ) mais je me contenterais de mettre les sources.
Et le truc sur la pluie d'aluminium.

Bibliographie et sources :
en plus des études internationales citées tout au long de l'article, nous ont aidé à rédiger cet article :
- Science & Vie n° 986 novembre 1999 p 100 à 106, Labbe & Recasens
- "Cri-Vie" : Coordination de Recherche et d'Informations pour la VIE- Sylvie Simon et Dr Marc Vercoutere
- Equilibre Psychobiologique et oligoaliments Bio Brain Center Pfeiffer & Gonthier
- L'Homme Empoisonné Daniel Kieffer FENAHMAN
- Comment Perdre la Santé Pr Henri Joyeux
- La Révolution Silencieuse de la Médecine Dr Joseph Levy
- La Mafia Pharmaceutique et Agro Alimentaire Dr Louis de Brouwer
- Le Dossier Noir des Médicaments de Synthèse Dr Louis de Brouwer
- Les Sels Minéraux et la Santé de l'Homme Dr Franck Mirce
- Les Minéraux et les Oligo Elements Dr Franck Mirce
- Alternative Sante L'impatient, avril 2001
- Revue Des Clefs pour Vivre Dr Alain Scohy
- La Pollution Alimentaire Antoine Roig
- Des Poubelles dans notre assiette F. Perucca et G. Pouradier
- La Bouffe d'Egout F. Perucca et G. Pouradier
etc..etc...


PLUIES d'ALUMINIUM

En relais à une lettre reçue sur notre site de la part d'un monsieur riverain d'une société d'armement et qui reçoit des tonnes de résidus d'aluminium dans son jardin depuis 20 ans.
Nous vous appelons à l'aider si vous avez des informations sur les recours ou la conduite à tenir dans cette situation totalement scandaleuse! Nous transmettrons ..
Voici ce qu'il dit et l'état du dossier:

_______

"..Mon voisin, la société LACROIX-RUGGIERI, produit pour l'armement des explosifs destinés à diffuser dans l'air des leurres pour les radars. Ces leurres destinés à détourner les missiles de leurs cibles, sont composés de fibres de verre aluminisées. Elles sont vaporisées dans l'atmosphère en tant que de besoin. Des essais sont fréquemment effectués et les résidus tombent chez moi (piscine, jardin potager, pelouse..)
Ces essais se poursuivent depuis 20 ans ce sont des tonnes d'aluminium projetées!

En 1995 m'installant dans ma propriété actuelle j'ai constaté les retombées de ces fibres, j'ai pris contact avec la société qui m'a assuré que le produit était inoffensif et biodégradable et qu'ils prendraient les dispositions pour que cela ne se reproduise pas.
Pendant 4,5 ans le phénomène s'est régulièrement reproduit, accompagné après mes réclamations, de nombreuses promesses jamais tenues.
Ayant lu il y a quelques mois des articles sur le danger des fibres de substitution à l'amiante j'ai fait procéder à un constat d'huissier.

En juin l'affaire a été portée devant le tribunal de Grande Instance. LACROIX-RUGGIERI a été condamné à 5000 F d'amende pour toutes nouvelles infractions constatées et un expert chimiste a été nommé pour évaluer le préjudice que j'avais subi.
Ce rapport doit être remis fin septembre, il semble être loin de ce que j'espérais et se limitera sans doute à un rappel de la législation du travail concernant les fibres et l'aluminium.

Il n'y a pas eu d'analyses pedologiques et médicales, je suis persuadé de leurs utilités mais je ne sais comment faire et je n'ai aucune idée du coût.

La municipalité informée se désintéresse de la question. Je me suis procuré auprès de la préfecture les arrêtés réglementant l'activité de la société ; il leur est interdit, entre autre, tout rejet en dehors de leur périmètre géographique.
D'autres voisins sont dans le même cas, mais pour l'instant, pensent que la société est intouchable !
Mon objectif dans ce problème est d'essayer d'obtenir l'arrêt des essais s'il y a danger pour la santé.!.."

______

Merci de vos réponses.. Contactez nous, Aidez-le ( biogassendi yahoo.fr _ ja.felipe freesbee.fr _ Leouge aol.com (il ne manque plus que les @ après les noms)) nous transmettrons

______

gassendi-dietetique 1999-2009 (création page 29/04/00 -refonte 07/08/01 maj 12/8/09)




_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Medecine alternative
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand l'éducation "alternative" isole...
» association motocycliste alternative
» Alternative au gaz de ville et isolation d'une maison "courant d'air"
» Ecole alternative Primevère : LA DECEPTION
» Ecole alternative

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Sauvegarde de l'information essentielle-
Sauter vers: