Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Spiritualité : Judaisme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Spiritualité : Judaisme   30/5/2009, 00:04

Que répondre aux juifs en ce qui concerne la problématique que leur pose la révelation de Muhamad.






Verset 119 de la sourate "La Famille D'Imran"
119. Vous, (Musulmans) vous les aimez, alors qu'ils ne vous aiment pas; et vous avez foi dans le Livre tout entier. Et lorsqu'ils vous rencontrent, ils disent “Nous croyons”; et une fois seuls, de rage contre vous, ils se mordent les bouts des doigts. Dis : “mourrez de votre rage”; en vérité, Allah connaît fort bien le contenu des cœurs.

Ce n'est un secret pour personne que dés le départ les rapports entre Muhammad et les juifs furent dés le départ placés sous le signe de l'hostilité, voire de la haine.

Quand Muhammad proclama qu'il était messager de Dieu aux Juifs de Médine , ceux là demandérent à ce qu'il soit mis à mort puisque s'il était vraiment ce qu'il prétendait être il devrait survivre à l'épreuve comme Daniel qui fut jeté dans la fournaise.
Cette hostilité dure encore de nos jours, ce qui est étonnant quand on sait que juifs et musulmans adorent le même Dieu unique, condamnent les uns comme les autres l'idolatrie et l'associanisme et qu'il n'y a donc pas de différent majeur sur le plan doctrinal.

C'est ainsi qu'on trouve quelques livres et articles avançant des théses pour le moins saugrenues selon lesquelles soit Muhammad était juif, soit qu'il aurait instauré l'Islam en le calquant sur le Judaisme d'aprés les preceptes d'un rabbin.

D'ailleurs c'est ce que vous diront la plupart des juifs à partir du moment où ils auront étés mis en confiance.

Si les choses se passent ainsi c'est que la révélation prophétique de Muhammad a eu pour eux dés le début l'effet d'un cataclysme du même niveau que le fut 6 siécles avant celle d'Issa (appellé aussi pour d'innavouables calculs gématriques Jésus).

Voiçi dans ses grandes lignes la problématique que leur pose la révélation de Muhammad.
Voyons tout d'abord le contexte de l'époque.
VII iéme Siécle aprés JC, les juifs sont dispersés parmis les nations, depuis des siécles la révelation prophétique s'est interrompue, ils n'ont même pas le droit de s'approcher de Jerusalem, ils pleurent toujours la destruction du temple et le messie tant promis qui n'est pas venu.
A sa place, il ont eu un pauvre fils de charpentier dont la secte prend de plus en plus d'ampleur à travers le monde.
Ils se consolent en le maudissant lui et ses adeptes.

C'est à ce moment là que leur parvient la nouvelle qu'un nouveau prophéte rassemble de plus en plus d'adeptes, il détruit les idoles de la mecque et proclame l'adoration du dieu unique. Manque de pot, c'est un fils d'Ismael, il a été béni par Dieu grace à Abraham, il est circoncis et fait donc partie de l'alliance. A ce titre, il a le même le droit d'habiter la terre sainte. Il n'est pas juif mais c'est tout comme. Catastrophe !
A partir de ce moment, ils n'arreterons pas de lui mettre des batons dans les roues bien qu'officiellement ils admettent adorer le même Dieu, en cachette ils se mordent les doigts et le haissent.

Pourquoi ?
L'essence de la doctrine judaique c'est que les juifs sont le peuple élu et qu'à ce titre ils seront appellés à être les lieutenants de Dieu sur terre. C'est la raison pour laquelle ils desirent tant s'accaparer Jérusalem et y construire un temple. L'irruption sur la scéne du concurrent Ismaél signifie pour eux la négation de leur doctrine qui est le fondement de leur identité.

D'ailleurs la plupart des juifs ne s'en cachent pas, l'ére mesianique sera pour eux le moment de la reconnaissance de leur statut de peuple élu par toutes les nations de la terre qui devront s'incliner bien bas et dire merçi.
On comprend que la plupart soient séduits par l'idée d'un nouvel ordre mondial ayant pour capitale spirituelle Jérusalem.
A ce titre, on comprend aussi qu'ils soient des partisans actifs des guerres menées contre les nations musulmanes ainsi que de la diabolisation de l'Islam.

Aujourd'hui Ismaël represente 800 millions d'âmes, 1,3 Milliards d'humains sont musulmans et par un coup du sort, là où ils s'installent, le pétrole afleure sous leurs pieds.
Qui plus est, c'est une religion vivace dont l'évolution est croissante.
Si du temps de Muhammad ils se mordaient les doigts, maintenant ils s'en grignotent les phalanges car cela signifie que l'être supréme a favorisé les fils d'Ismaël à leurs dépends. Que leur courronne est tombée, que bientôt sonnera l'heure de la disgrace.

Dans ce contexte la supercherie du 11 Septembre et la diabolisation de l'islam représente pour la plupart des juifs la derniére chance de salut pour sauvegarder leur leaderchip même si cela signifie lutter contre Dieu.

Revenons au XII siécle en arabie là ou tout à commencé.
Muhammad est un orphelin analphabéte, qui fut berger puis caravanier. Du jour au lendemain il se met à reciter des vers d'une poésie si sublime que personne n'a jamais pu en reproduire de pareils.
En 10 ans, en partant de rien, et contre les arabes qui n'étaient que des ivrognes fourbes et idolâtres, il réussit à conquérir la Mecque à la tête de 10 000 croyants.
Quelques années plus tard, c'est toute la péninsule arabique qui adhére à son mouvement qui finira par s'étendre jusqu'au Magreb puis à l'Espagne.
La civilisation islamique est née, elle supplantera l'empire romain à bout de souffle, elle recueillera et transmettra le savoir antique qui servira de base à la renaissance en Europe.
Et tout cela fut l'oeuvre d'un bédouin analphabéte !
Jamais dans toute l'histoire connue on n'a vu un tel homme fondateur de religion et de civilisation.

Maintenant voiçi le noeud du probléme, je le traduit sous forme de dialogue :

Si on demande aux juifs pourquoi il n'ont pas suivi ce prophéte ils retorqueront invariablement que ce n'en était pas un car il a le défaut de ne pas être juif. (argument fallacieux car les rabins reconnaissent que d'autres peuples ont eu droit à des prophétes).

-Mais il a revelé un livre dans lequel il recommande d'adorer le Dieu Unique comme l'ont fait Moise et tous vos prophétes.

-En fait il s'est inspiré de nos livres, il a voulu faire comme nous, c'est du plagiat.

-Et cette poésie incomparable ? c'est étonnant de la part de quelqu'un qui ne savait ni lire, ni écrire.

-C'est quelqu'un de chez nous qui l'a aidé et qui lui a tout appris.

-S'il a fait tout cela de son propre chef, s'il n'était pas l'instrument de Dieu alors ce serait le plus grand homme ayant jamais existé puisqu'il a crée à lui tout seul une civilisation à partir d'un peuple barbare et insensé. Ce fut un chef de guerre, un législateur, un génie de la politique en plus de ses talents de poéte et d'orateur. Comment expliquez vous ça ?

A ce moment de la discussion, comme en principe un juif n'admettra jamais qu'un goy soit un tel homme, pour lui la seule solution possible sera de déclarer que Muhammad était lui même juif.

-Mais alors, s'il était juif pourquoi ne l'avez vous pas suivi ?

De la même maniére que le serpent ourobouros se mord la queue, votre interlocuteur prit à son propre piége, à defaut de mordre les doigts n'aura d'autre choix que de simuler une crise de colére plutôt que d'avouer s'être trouvé démuni dans l'art de la rhétorique face à un goy.

Quelques références :
http://www.anarkhia.org/article.php?sid=1950


Citation :
A ses débuts Mahomet gardaient en haute estime les juifs, eux dont il devait tout sur le plan religieux. Des juifs appartenaient probablement à son entourage, peut-être des samaritains. Mais justement, comme il s’attendait à ce que les juifs fussent les premiers à accueillir favorablement son message monothéiste à Médine, il fut rapidement déçu par leur méfiance et leur frilosité. En effet, les juifs ne le recevaient pas comme leur prophète. Au comble de l’amertume, il se détourna du judaïsme et développa une religion qui tira désormais sa source mystique d’Abraham, et non plus de Moïse. Le divorce avec le judaïsme était consommé.
http://www.sos-islam.org/comprendre_islam/mahomet.htm
http://www.harissa.com/D_Communautes/Tunisie/connaitrelislam.htm

http://www.lamed.fr/index.php?id=1&art=936

à suivre, une plaie encore béante : comment en son temps Issa (Jésus) a traumatisé l'élite juive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Spiritualité : Judaisme   30/5/2009, 00:42

D' ailleurs il leur ai repproché dans le coran de s' etre autoproclamé "peuple élu":


Sourate 5 : La table servie (Al-Maidah)

62. Et tu verras beaucoup d'entre eux se précipiter vers le péché et l'iniquité, et manger des gains illicites. Comme est donc mauvais ce qu'ils oeuvrent !

63. Pourquoi les rabbins et les docteurs (de la Loi religieuse) ne les empêchent-ils pas de tenir des propos mensongers et de manger des gains illicites ? Que leurs actions sont donc mauvaises !

64. Et les Juifs disent : "La main de Dieu est fermée !" Que leurs propres mains soient fermées, et maudits soient-ils pour l'avoir dit. Au contraire, Ses deux mains sont largement ouvertes : Il distribue Ses dons comme Il veut. Et certes, ce qui a été descendu vers toi de la part de ton Seigneur va faire beaucoup croître parmi eux la rébellion et la mécréance. Nous avons jeté parmi eux l'inimité et la haine jusqu'au Jour de la Résurrection. Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Dieu l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors que Dieu n'aime pas les semeurs de désordre.

65. Si les gens du Livre avaient la foi et la piété, Nous leur aurions certainement effacé leurs méfaits et les aurions certainement introduits dans les Jardins du délice.

66. S'ils avaient appliqué la Thora et l'Evangile et ce qui est descendu sur eux de la part de leur Seigneur, ils auraient certainement joui de ce qui est au-dessus d'eux et de ce qui est sous leurs pieds. Il y a parmi eux un groupe qui agit avec droiture; mais pour beaucoup d'entre eux, comme est mauvais ce qu'ils font !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Spiritualité : Judaisme   30/5/2009, 14:08

Je tempére mes propos, il ne s'agit pas d'une attaque contre TOUS les juifs mais principalement contre leurs leaders religieux, ceux qu'Issa traitait de face de serpents et qui n'ont pas hésité à tuer des prophétes.
Il y en a parmis eux qui suivent la loi de la thora et d'autres qui s'en détournent, le Coran est trés clair à ce sujet, quand à la Thora c'est une suite d'avertissements et de maledictions à l'encontre de ces derniers.
La paracha de Kitouvo est éloquente à ce sujet, elle énonce 98 malédictions qui se sont presque toutes accomplies dans les moindres détails.
On comprend que les rabbins aient préféré écrire leur propre loi, le talmud plutôt que de s'en tenir au texte revélé.
Je précise que selon les preceptes de la thora, il est absolument défendu de rentrer en Israel avant d'avoir vu le Messie.
C'est écrit clairement noir sur blanc, et les juifs sionistes le savent pertinement, mais ils préferent éluder la question et faire comme si de rien n'était.
Avant 1948, presque tous les rabbins étaient contre l'établissement de l'entité sioniste, aujourd'hui seuls les Neturei Karta tiennent le flambeau.
Une leçon à méditer...

extraits de la sourate 3 : La Famille d'Imran.
Citation :
113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets d'Allah en se prosternant.
114. Ils croient en Allah et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
115. Et quelque bien qu'ils fassent, il ne leur sera pas dénié. Car Allah connaît bien les pieux.


Dernière édition par Aurelien le 7/7/2012, 01:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antipropagande



Nombre de messages : 1691
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Spiritualité : Judaisme   30/5/2009, 15:03

J' aurais du faire la distinction aussi. Nombreux versets disent qu'il y en avait de pieux parmi eux:

Sourate 3 : La famille d'Imran (Al-Imran)

113. Mais il ne sont pas tous pareils. Il est, parmi les gens du Livre, une communauté droite qui, aux heures de la nuit, récite les versets de Dieu en se prosternant.
114. Ils croient en Dieu et au Jour dernier, ordonnent le convenable, interdisent le blâmable et concourent aux bonnes oeuvres. Ceux-là sont parmi les gens de bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/mehdi04000
Aurelien

avatar

Nombre de messages : 2288
Localisation : entre ciel et terre
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Une plaie encore béante : Comment en son temps Jésus (Issa) a traumatisé l'élite juive.   1/6/2009, 18:56

Une plaie encore béante : Comment en son temps Jésus (Issa) a traumatisé l'élite juive.






Ce qui va suivre fait partie de la tradition orale que se transmettent les gardiens de la halaka (loi rabbinique).
Si les autres rabbins et à fortiori le reste du peuple juif n'en connaissent pas la teneur c'est afin d'éviter d'exposer leur psychisme à un traumatisme contraignant de même ampleur que l'avénement de l'Islam au VII iéme siécle et ainsi que d' autres plus recents que la loi et la police de la pensée m'empéchent de mettre sur le même plan.

Ce qui va suivre est un secret sur lequel les docteurs de la loi ont jeté un voile pudique, il sera donc trés difficile de trouver des sources sur ce sujet et ce d'autant plus que le Jésus dont il sera est question içi est assez différent de l'icone adulée en occident que les péres de l'église se sont dépechés d'affubler de traits empruntés à diverses doctrines gnostiques (le cheval de bataille des Zeitgestiens).

Je rappelle que le nom même de Jésus à été inventé de toutes piéces afin de correspondre à d'innavouables calculs gématriques, qu'en fait il s'appelait Issa, prononçable Yechoua en Araméen.

Physiquement il n'avait surement pas les yeux bleus et les cheveux blonds, et il était loin d'être chetif, d'ailleurs il n'hésitait pas à taper du poing comme en témoigne l'opération menée contre les marchands du temple.
C'est du véritable Jésus dont il sera question pas de celui d'Hollywood.

Une haine toujours vivace
Tout d'abord il est aisé de constater que 2000 ans aprés les faits, le commun des juifs voue à Jésus et aux chrétiens de tous bords un mépris à peine voilé.
C'est ainsi que le prophéte est aimablement affublé du surnom d'acrobate ou de trapéziste du fait de sa position sur la croix.
Les religieux vont jusqu'à faire des priéres afin de les maudire lui sa mére et ses adeptes et il existe une quantité phénoménale de litanies insultantes à leur encontre qu'il est inutile d'exposer içi.
On s'aperçoit aussi qu'en agissant ainsi ils ne font que suivre les preceptes que leurs ont inculqués les docteurs de la loi, les sages de la Thora.
Eux mêmes ne savent pas vraiment pourquoi il leur est demandé d'agir ainsi.
Pour eux, Jésus était un héretique coupable d'avoir voulu privilégier l'esprit de la loi sur le texte, le fond sur la forme.
Rappelons qu'en ce temps les pretres juifs exerçaient une véritable dictature par le biais de lois complétement absurdes, incompréhensibles et trés contaignantes.
(d'ailleurs cela ne s'est pas arrangé depuis).
Pour les religieux, Jésus s'est présenté en tant que reformateur, il a contesté le pouvoir des pretres et c'est à ce titre qu'il a été chatié.

Bien entendu la vérité est tout autre mais seuls les "sages d'Israël" la connaissent pleinement.
Néanmoins elle transparait dans quelques passages du nouveau testament et il est possible a celui qui à l'esprit avisé d'en deviner le contenu.
Le noeud du probléme réside dans la raison pour laquelle les grands pretres d'Israël ne l'ont pas accepté comme Messie. C'est une raison simple voire enfantine mais néanmoins innavouable, mais avant d'y venir il faut retracer le contexte de l'époque.

Il y a 2000 ans, la palestine est en ébullition, les esprits s'échauffent (comme aujourd'hui bom ), l'éxitation est à son comble : ça y est ! l'heure de la délivrance va bientôt sonner, le joug de l'expiation va se lever, une nouvelle ére s'annonce, c'est la fin des temps, l'ére messianique !
Pour résumer, les juifs sont convaincus de l'imminence de l'arrivée du Machiah fils de David, personnage eschatologique légendaire qui va restaurer le royaume d'Israël et les débarrasser de la tutelle romaine.

Pourquoi en sont ils si sûrs ?
C'est mathématique, d'aprés la prophétie, il doit arriver aprés "un temps, des temps, et la moitié d'un temps" une expression juive qui veut dire 3 jours et demi.
D'autre part il est dit dans la thora que pour Dieu, un jour est comme un an, et un an comme mille ans, comme le monde a été crée il y a 3500 ans, ils sont donc sûrs et certains de leurs calculs.
D'ailleurs la majeure partie du peuple juif a fait son alyah (comme aujourd'hui bom ), il reste bien des réfractaires qui ont préferé s'en tenir à la loi et rester en exil en mésopotamie (le Mossad se chargera de les faire revenir au XXiéme siécle bom ).
Qui plus est, du point de vue astrologique, une nouvelle ére s'annonce celle des poissons (aujourd'hui on nous rabache les oreilles avec l'ere du verseau).
Donc tous les signaux sont au verts, ne manque plus que le principal intérréssé, ce fameux Messie.

A quoi le reconnaitrons ils ?
La tradition orale et cachée (orale car elle n'est écrite nulle part, cachée car des esprits désincarnés en sont à l'origine) stipule un certain nombre de signes qui permettrons de reconnaitre cet individu hord du commun.
-Tout d'abord, il sera de la lignée du roi David. (ce qui n'est pas reluisant car David n'est même pas juif selon la loi rabbinique puisque sa mére était une moabite, un peuple issu de pratiques incestueuses).
-Il connaitra la Torah mieux que quiconque puisqu'il fera en sorte que tous se mettent à l'étudier.
-Il pourra tuer qui il veut rien qu'avec le souffle de sa bouche. (Moise est reputé avoir eu le même pouvoir).
Tous les rabbins connaissent ses signes mais il en existe un autre que seuls les "grands de la torah", les maîtres du peuple d'Israël connaissent, et depuis le temps de Jésus ils gardent le secret puisque sa nature même n'est pas conforme aux preceptes spirituels de la religion mosaïque.
- Simplement le messie est censé avoir accaparé toutes les richesses de la terre.

Ce n'est pas une affirmation à prendre au sens figuré, ou une quelconque métaphore, le messie en question n'est pas censé être immensement riche, non, il doit posséder en son nom propre toutes les richesses du monde.
Il y avait des juifs trés riches du temps de Jésus comme du temps de Moise (comme celui à qui il fallait 600 anes pour transporter les cléfs de ses coffres), mais aucun n'a jamais prétendu au titre de messie. Non, celui que les juifs attendaient et continuent d'attendre, doit selon la doctrine secréte posséder un droit de propriété innaliénable sur tout ce qui a une quelconque valeur pécuniaire sur l'ensemble du globe terrestre.
A l'époque cette incroyable prétention aurait pu faire sourire, comme ce fut le cas en 1897 lors de la révelation du projet de creation d'un état pour les juifs, mais à l'heure de la mondialisation et de la gouvernance globale force est de reconnaitre que cet objectif est à portée de ces dynasties de la haute finance qui par le biais d'un endettement généralisé peuvent se prévaloir d'une hypothéque sur l'ensemble des biens produits. Qui l'eut cru ?

Petite parenthése :
Plutôt que de crier au loup je m'efforce de comprendre les motivations de ceux qui sont dans le camp adverse.
Et à ce titre, en toute objectivité, force est de reconnaitre que l'avénement d'une nouvelle ére placée sous le signe de la spiritualité et du retour à la complétude de l'être humain (comprenne qui pourra) passe obligatoirement par la destruction de la matérialité qui régit notre époque. Cette matérialité est la source de la plupart de nos pulsions et elle se cristallise sous forme d'objets, terrains, maisons qui sont autant de délimitations, sources de toutes les convoitises qui exitent ce qu'il y a de plus bas en nous.
La finalité de Satan (en tant que source du mal) est de nous ramener à la matiére.
Si on supprime cette matérialité tout en lui substituant son équivalent spirituel, le mal perd alors son meilleur moyen d'action sur le genre humain ( cela ne veut pas dire qu'il ne lui en reste pas d'autres).
C'est surement de cette maniére que les choses ont étés presentées aux anciens sages d'Israël. Il est probable qu'au départ, ils ne voulaient faire que le bien. Et cela continue de nos jours, ils pensent que du petit mal qu'ils causent maintenant sortira un bien énorme.
Il est dit que l'enfer est pavé de bonnes intentions...Fin de la parenthése.

Revenons à Jésus.
C'est dans ce contexte d'éffervescence pré-mésianique qu'un pauvre fils de chapentier commence à faire parler de lui à Jérusalem.
Ses sermons aménent une foule de plus en plus grandissante, il s'en prend aux docteurs de la loi, les traite de face de serpents, renverse les tables des changeurs de monnaie sur le parvis du temple.
Des disciples le suivent, il fait des miracles, guérit des malades, il a le roah akodesh en lui (esprit saint), il aide les pauvres, leur promet le royaume des cieux. La foule est subjuguée, là où il passe des attroupements se forment. Il veut apporter la torah aux goys et comble du comble il déclare être le Messie !
S'en est trop pour les sâges d'Israël qui décident de le convoquer un examen en bon et due forme.



Manque de pot, c'est un descendant du roi David, il connait la torah sur le bout des doigts (on l'appelle même rabouni cad maître).
Aprés toute une série de questions piéges, le chef du sanhédrin lui pose la question qui lui brule les lévres:

-Est tu le Messie ?
-Oui,je le suis.
-Mais alors où est ton royaume ?
(Dans leur esprit le Messie ne peut être qu'un roi qui s'est lancé à la conquéte du monde comme Alexandre le Grand).
-Mon royaume n'est pas de ce monde, il est dans les cieux.
S'en est trop pour les docteurs de la torah qui déchirent leurs chemises en signe de colére. Un charpentier pauvre de surcroit a prétendu être le richissime messie, c'est un affront qui ne doit pas rester impuni.

A ce moment du récit, les versions divergent, selon les chrétiens il aurait été crucifié au terme d'une journée de tortures, selon les musulmans, il s'est envolé au ciel. Dans les 2 cas il en redescendra le jour du jugement dernier.
Les juifs quand à eux se sont dépéchés d'oublier cet épisode traumatisant dont on trouve néanmoins des traces dans les archives rabbiniques de l'époque.
Au fait, en quoi le magistére de Jésus fut traumatisant pour l'élite juive de l'époque ?
Ils ont parfaitement compris la parabole de Jésus qui leur a démontré qu'au lieu de privilégier le spirituel, ils se sont complétement abandonnés au matérialisme, cad à Satan.
Cet épisode marque une rupture dans le judaisme, la prophétie s'est intérrompue, l'alliance scéllée sur le mont Sinaï entre Dieu et les juifs a été rendue caduque. A partir de ce moment toutes les maledictions prophétisées ont commencé à s'abattre sur eux, le temple a été détruit, l'arche d'alliance profanée et ils ont étés emmenés en esclavage.

6 siécles plus tard, la révélation de Muhammad les plonge encore plus dans la perpexlité, peuple limité en nombre, ils doivent lutter sur les 2 fronts sans cesse croissants que sont le christianisme et l'islam. Les temps modernes en creent un troisiéme, celui de l'assimilation, ils sont contraints de reconstruire des murs, de reformer des guettos.
Le XX iéme siécle leur a donné un berger qui a rongé même la corne de leurs sabots, Ils se posent la question : Dieu les aurait il abandonné ?
Mais miracle ! La terre promise est de nouveau entre leurs mains, puis c'est le tour de Jerusalem, il ne manque plus que le messie (comme à l'époque bom )



PS 1 :
Post scriptum à l'égard de ceux qui peuvent croire que ce texte constitue une critique personnelle à l'encontre des juifs, je ne fait que mettre en évidence des faits tels que décrits dans la bible.
D'ailleurs Si Jésus revenait aujourd'hui, il serait se ferait probablement tabasser par des extrémistes sionistes, poursuivre en justice pour antisémitisme et incitation à la haine raciale et peut être même crucifier une seconde fois.
En effet, quand le prophéte dénonce les grands prétres, il ne fait pas dans la dentelle comme en témoigne les versets suivants :
Citation :

Évangile selon Matthieu :
23.1. Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, dit : « Les scribes et les Pharisiens sont assis
dans la chaire de Moïse. Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent ; mais n’agissez pas selon
leurs oeuvres. Car ils disent, et ne font pas.

23.4. Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent
pas les remuer du doigt. Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de
larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements ; ils aiment la première place dans
les festins, et les premiers sièges dans les synagogues ; ils aiment à être salués dans les places
publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. Mais vous, ne vous faites pas appeler
Rabbi ; car quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.

23.14. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites ! Parce que vous fermez aux hommes le
royaume des cieux, vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent
y entrer. Malheur à vous, parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour
l’apparence de longues prières ; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement. Malheur à vous,
parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte ; et quand il l’est devenu, vous en
faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous. Malheur à vous, conducteurs aveugles, qui
dites : « Si quelqu’un jure par le temple, ce n’est rien ; mais si quelqu’un jure par l’or du temple, il
est engagé ».
Malheur à vous, parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et
que vous laissez ce qui est plus important dans la Loi : la justice, la miséricorde et la fidélité. C’est
là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. Malheur à vous, parce que vous nettoyez
le dehors de la coupe et du plat, et qu’au-dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance.

23.26. Pharisien aveugle ! Nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que
l’extérieur aussi devienne net. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous
ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au-dedans, sont pleins
d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés. Vous, de même, au dehors vous paraissez
justes aux hommes, mais au-dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité. Serpents, race de
vipères ! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?


23.34. C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et
crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez
de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang
d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et
l’autel. Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération.
A quand une interdiction du nouveau testament pour manque de respect à l'égard du peuple juif ?

PS 2:
Le picsou qui tape le plongeon est une note humoristique en réponse au délire de Jacques Attali qui compare le temple de Jérusalem à un dépot d'argent dans son livre 'les juifs, le monde et l'argent".
Ami Juif, pourquoi parle tu de la paille dans l'oeil du voisin quand tu ne voit pas la poutre qui est dans le tien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Spiritualité : Judaisme
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Maternité et spiritualité
» Mylène F. et la spiritualité
» TESTER sa Spiritualité
» spiritualité et esotérisme
» Santé Humaine et Spiritualité : pourquoi le handicap ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Spiritualité :: Judaïsme-
Sauter vers: