Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   18/2/2012, 20:56



Le but des études de Kinsey était de normaliser un lot de comportements qui avaient toujours été considérés comme socialement inacceptable, tel que, la sodomie, l’inceste, la pédophilie et la bestialité. En montrant que ces comportements étaient plus répandus que le public ne le percevait, cela les rendaient plus acceptables....




Intégrale V.O.





L’endoctrinement d’une société

Kinsey, Sex and Fraud, par Judith A. Reisman et Edward W. Eichel

Jonh H. Courth & Dr. J. Gordon Muir, éditeur, publié par LochinvarHuntingtion House . 1990



Il serait difficile de surestimer l’impact des rapports Kinsey, sur les hommes, sur la société et sur le développement culturel américain. Le rapport de Kinsey sur les mâles fut publié en 1948 et celui sur les femmes en 1953. Ces rapports étaient basés sur l’histoire sexuelle de 18,000 personnes et ils choquèrent la nation américaine en lui révélant que les habitudes sexuelles des Américains étaient plus libérales qu’on ne l’avait imaginé à l’époque.

Les études de Kinsey furent le point de départ de toute une révolution sexuelle et ont servi de base aux récriminations du mouvement gai. Le chiffre de 10% de la population américaine étant homosexuelle tire son origine des rapports de Kinsey. En fait, il se rait plus juste de dire que les étaudes de Kinsey ont joué un rôle majeur directement ou indirectement dans l’établissement des valeurs de la majorité des Américains d’aujourd’hui. Ils ont également joué un rôle important. dans l’établissement des cours et des programmes d’éducation sexuelle enseignés dans les écoles et collèges et spécialement au collège d’écologie humaine de Cornell. Un exemple de cette influence est l’utilisation de l’échelle de Kinsey qui va de l’homosexualité exclusive à la bisexualité exclusive. Cette échelle était une construction de Kinsey basée sur ses données et qui a servi depuis de modèle académique. ---la bisexualité étant considérée comme la condition la plus saine.

Que devrait-on faire si on découvrait que ce point de repère de la culture américaine n’a aucune base scientifique ? Si les rapports de Kinsey étaient frauduleux, nous devrions en toute honnêteté intellectuelle, examiner soigneusement toutes les conclusions qui en ont été tirées. Considérant à quel degré le mouvement gai s’est appuyé sur ces rapports pour nourrir son agenda, nous ferions bien de regarder attentivement leurs demandes. Le président de L’American Psychological Association (A.P.A), quand il prit sa décision en 1973 de rayer l’homosexualité de la liste des désordres pathologiques était grandement influencé par Kinsey. Nous devrions réévaluer nos propres moeurs sexuelles mais surtout les collèges et les universités qui enseignent la sexualité et la sociologie d’un point de vu Kinseyien, comme le collège d’écologie humaine de Corbeille, devraient examiner méticuleusement leurs données de base scientifiques et historiques pour tous leurs enseignements.

Dans ce livre phare, «Kinsey, Sex And Fraud» les auteurs, Judith A. Reisman et Edward W. Eichel expliquent l’extraordinaire degré de fraude qui caractérisent chaque niveau des rapports Kinsey. L'ex-candidat présidentiel, Patrick Buchanan a qualifié ce livre de ‘’dynamite sociale’’.

Les auteurs montrent que le but des études de Kinsey était de normaliser un lot de comportements qui avaient toujours été considérés comme socialement inacceptable, tel que, la sodomie, l’inceste, la pédophilie et la bestialité. En montrant que ces comportements étaient plus répandus que le public ne le percevait, cela les rendaient plus acceptables. Comme les psychologues Zimbardo, Ebbeson et Maslach l’écrivent, en 1977 dans leurs livres ‘’Influencing Attitudes and Changing Behaviour’’ , ‘’The results of the Kinsey Surveys on Sexual Behaviour of the American male and female established to some degrees social standards of what was acceptable common practice." (P89) (1)

Par exemple, Kinsey montrait que l’homosexualité était beaucoup plus fréquente qu’on ne l’avait alors pensé : Il écrivit : «37% de la population mâle (des États-Unis) possède au moins quelques évidences d’homosexualité reliées à l’orgasme entre l’adolescence et la vieillesse. » Il ajoutait que chaque 4ième mâle a eu «une expérience homosexuelle distincte et continue. » pendant au moins trois années entre 16 et 55ans, qu’un homme sur huit a «plus d’homosexualité que d’hétérosexualité « alors que 10% sont plus au moins exclusivement homosexuels pendant la même période ; et, que quatre pour-cent des mâles blancs sont exclusivement homosexuel pendant toute leur vie après l’assaut de l’adolescence ’’. N.D.T.) ne provenaient que de Kinsey.

De ces études, Kinsey tira son échelle, et la théorie maintenant dominant que la bisexualité est la norme et le style de vie le plus ‘’sain’’ pour les individus. Le sexologue bien connu John Money, de l’université John Hopkins a même suggérer que l’hétérosexualité exclusive soit presque pathologique, une relique culturelle d’une société répressive. Quelques livres encouragent même les jeunes enfants à avoir des expériences homosexuelles.

Kinsey avait ‘’découvert’’ que les enfants étaient des êtres sexués avec un appétit sexuel (qui devait supposément être satisfait) à partir des premiers instants de la petite enfance. Ceci a eu un effet important sur l’éducation sexuelle, et plusieurs enseignent maintenant que la pédophilie est un comportement légitime pointe. Il y a même des scientifiques qui suggèrent que la pédophilie puisse être une orientation comme l’homosexualité et que les pédophiles auraient des droits spéciaux.

Les études de Kinsey ont également servi à banaliser l’inceste et la bestialité. Plusieurs livres modernes, tels que ‘’Wardle Pomeroy’s Boys and Sex and Girls and Sex, (Pomeroy était un co-chercheur de Kinsey )’’ prétendent que les contacts sexuels avec un parent ou un semblable ou un animal familier seraient un bénéfice pour les deux individus en autant que les impressions de culpabilité imposés par la culture aient disparues et que les orifices utilisés soient propres.

Il a aussi démontré que la promiscuité, l’adultère et la masturbation était de pratique beaucoup plus courante qu’on ne le croyait. Ceci amenait à croire que de tels comportements étaient ‘’normaux’’ et servaient à réduire la culpabilité de ceux qui seraient tentés d’en faire autant. C’était là les semences de la révolution sexuelles.

Reisman et Eichel ont découvert des preuves que :

La plus importante découverte est que le quart des échantillons de Kinsey étaient des anciens prisonniers. ‘’Present and former prison inmates made up as much as 25% of the group of men Kinsey used to find out what «normal» male sexual behavior was!’’ (p.9) (2) . Il apparaît que Kinsey avait délibérément choisi une part importante de détenus pour biaiser son échantillonnage. Qui plus est, plus de 60% de ces détenus l’était pour des offenses d’ordre sexuel. Kinsey savait que ces hommes avaient eu des expériences sexuelles en prison. Il était évident que cet échantillonnage résulta en une information biaisée et non représentative des comportements sexuels. En plus des détenus 5% pourraient avoir été des prostitués mâles et les auteurs ont également découvert qu’il y a eu une contribution de 350 étudiants du collège Woodruff de Peoria, Illinois, dont le taux d’homosexualité était de 50%.

Ce qui est encore plus incroyable, c’est que les données de Kinsey sur la sexualité infantile provenait de ce qui paraît être des activités criminelles déguisées en recherches. Reisman and Eichel expliquent : «Kinsey appears to have directed experimental sex research on several hundred children aged 2 months to almost 15 years. The children were orally and manually stimulated to orgasm by a group of nine sex offenders, some of whom were technically trained» (if they were not child sex offenders before, they were after the experiments). (3) L’équipe de Kinsey masturbait des bébés de deux mois jusqu'à l’orgasme et les chronométraient.

Kinsey ignorait également tout expert qui tentait de démontrer l’erreur de ses méthodes ‘’When confronted with evidence from an expert that there was bias toward unconventional sexual behavior among his subjects who volunteered for his sex researches, Kinsey ended his professional relationship with this individual [noted psychologist Abraham Maslow] and, in a clear breache of scientific ethics, deliberately ignored and concealed the information.’’ (p.9) (4)


Jonathan H.H. Bloedow
Traduction : Grangalo

1. Les résultats des études de Kinsey sur les comportements sexuels des mâles et femelles américains ont établi jusqu’à un certain point les standards sociaux de ce qui est acceptables comme pratique normale.
2. Des détenus ou ex-détenus formaient pratiquement 25% des hommes utilisés par Kinsey pour établir ce qu’était un comportement sexuel mâle «normal»
3. Il semble, que Kinsey ait dirigé des expériences sexuels sur plusieurs centaines d’enfants âgés entre 2 mois et 15 ans. Ces enfants furent stimulés oralement ou manuellement jusqu'à l’orgasme par un groupe de 9 criminels du sexe, dont quelques-uns uns avaient reçu un entraînement technique. (S’ils n’étaient pas des criminels avant, ils l'étaient après).
4. Quand il était confronté par un expert à l’évidence que ses résultats étaient biaisés par les comportements sexuels non conventionnels des sujets qui s’étaient portés volontaires pour ses recherches, Kinsey mettait un point final à sa relation professionnelle avec cet individu [note le psychologue Abraham Mazelot], et dans un manque total d’étique scientifique, il ignorait et cachait délibérément l'information.

http://sites.rapidus.net/jeancbou/kinsey.html
http://www.drjudithreisman.com/the_kinsey_coverup.html




http://www.fichier-pdf.fr/2012/02/18/ministres-pedophilie/
http://www.pedopolis.com/blog/patrick-dupuis-les-ravages-de-l-abus-sexuel-nexus.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
stg45

avatar

Nombre de messages : 332
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   19/2/2012, 00:28

Citation :
Ce qui est encore plus incroyable, c’est que les données de Kinsey sur la sexualité infantile provenait de ce qui paraît être des activités criminelles déguisées en recherches.

Il semble, que Kinsey ait dirigé des expériences sexuels sur plusieurs centaines d’enfants âgés entre 2 mois et 15 ans. Ces enfants furent stimulés oralement ou manuellement jusqu'à l’orgasme par un groupe de 9 criminels du sexe, dont quelques-uns uns avaient reçu un entraînement technique. (S’ils n’étaient pas des criminels avant, ils l'étaient après).

n'est ce pas en hongrie dans les ecoles du temps de bela kun que des tres jeunes adolescentes furent violées par des jeunes fils de commissaires politiques sous couvert de courts d’éducation sexuelle ou de leçons d’hygiène ?


http://info-notre-dame.over-blog.com/article-l-ecole-de-francfort-61433888.html

Citation :
Afin de miner les fondements de l'Occident, Georges Lukács, fils d'un banquier juif hongrois et compère de Bela Kun, avait proposé, dans la cadre de ce qu'il appelait le Terrorisme Culturel, qu'une sexualité dévoyée soit enseignée dés la petite école. Cette idée, considérée comme une arme de destruction massive contre la Chrétienté, fut reprise par Herbert Marcuse dans son ouvrage Éros et Civilisation publié en 1955.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nonwo



Nombre de messages : 1007
Localisation : rue cache cache numero macache
Date d'inscription : 26/09/2010

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   2/5/2012, 00:17

Serge de Beketch: Alfred Kinsey la crapule "scientifique"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
c.isme

avatar

Nombre de messages : 2511
Age : 37
Localisation : terre
Date d'inscription : 19/08/2008

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   7/5/2013, 17:12

Histoire / 05-05-2013 / by Cattos / 18 Commentaires / 2 014 vues
Croatie: les pédophiles de Soros imposent leurs manuels d’éducation sexuelle !
Par Laurent Glauzy

Citation :




Laurent Glauzy

CROATIE:

LES PEDOPHILES DE SOROS IMPOSENT

LEURS MANUELS D’EDUCATION SEXUELLE



George Soros

En Croatie, l’introduction dans les programmes scolaires d’un module sur la sexualité a été imposée en janvier 2013 par le gouvernement de Centre-gauche, en exercice depuis le 23 décembre 2011. La république dalmate qui, de manière superficielle, évoque la méthode Kinsey, cache à sa population que ces manuels sont rédigés par des pédophiles.
Judith Reisman, scientifique de 78 ans d’origine juive, ancienne conseillère du FBI, du parlement et de plusieurs ministères américains, qui s’est rendue en Croatie le 29 janvier sur l’invitation de parlementaires de droite, a dénoncé les liens de cette initiative avec la richissime Soros Foundation, arguant que l’« éducation sexuelle et les droits des homosexuels cachent un programme de destruction de la famille et de défense de la pédophilie ».

Elle a enquêté sur les travaux du Kinsey Institute fondé en 1947 et a démontré les effets néfastes des théories d’Alfred Kinsey (1894-1956), auteur de deux importantes études sur le comportement sexuel de l’homme et de la femme. Il était aussi rédacteur dans l’éminent journal médical britannique The Lancet. Le Dr Reisman prend le cas d’une fillette de dix ans qui a été abusée par un violeur récidiviste âgé de trente ans et de plus est lecteur obsessionnel de Playboy. Alfred Kinsey justifie qu’elle est certainement consentante puisque les enfants sont des êtres sexuels, et seraient à ce titre demandeurs de relations sexuelles depuis leur naissance. Reisman ajoute qu’après la Seconde Guerre mondiale, ces théories nauséabondes ont encouragé la diffusion exponentielle de la pornographie et de la pédophilie.

Après ce compte-rendu, Judith Reisman a fait l’objet d’une vague d’insultes. Elle a été fustigée par les médias croates de gauche qui défendent les intérêts maçonniques du gouvernement. Elle fut traitée de négationniste, alors qu’une partie de sa famille disparut dans les camps de travail.

Dans le plus grand cinéma moderne de Zagreb, un « problème technique » a interrompu la projection du documentaire réalisé par le journaliste britannique Timothy Tate, collaborateur du Dr Reisman, qui traitait alors de la face cachée de Kinsey. Face aux 800 spectateurs, Timothy Tate n’a donc pas pu soumettre ses critiques contre ce programme d’éducation sexuelle initié par des pédophiles. Le même scénario s’est reproduit lors d’un exposé improvisé dans le cinéma. Ces boycotts successifs ont d’ailleurs suscité la colère de la section croate du Comité Helsinki, chargé de la surveillance du respect des Droits de l’homme.

À la fin d’une conférence tenue près de la faculté de Sciences politiques de la capitale croate, le Dr Reisman a été attaquée verbalement par Nenad Zakošek, président de la même école. Des mouvements politiques de gauche liés au gouvernement ont même tenté d’empêcher la conférence du Dr Reisman au parlement de Zagreb. Le Dr Reisman a étonné son auditoire en déclarant qu’Alfred Kinsey était « le pédophile qui a changé le monde » et un « psychotique sexuel qui a contaminé nos familles, notre culture et nos lois ». Cette scientifique démontrait ainsi l’influence de ce criminel derrière les programmes d’éducation sexuelle imposés à la Croatie, pays où, aujourd’hui, sur 2 000 grossesses d’adolescentes, 400 avortements sont recensés (AFP).



En outre, le débat prévu à la faculté de philosophie entre le Dr Reisman et le professeur Aleksandar Štulhofer, un disciple de Kinsey et l’initiateur du programme d’éducation sexuelle pour les enfants croates, a été suspendu sous prétexte de désordre public : des groupes homosexuels avaient fait irruption dans la salle. Le Pr Štulhofer ne voulait pas que le Dr Reisman s’exprime. Et pour cause. Au parlement, la scientifique américaine avait révélé la participation du Pr Štulhofer à l’écriture d’un livre avec le pédophile déclaré et néerlandais Theo Sandford, professeur à la Columbia University et également attaché au Département des Études gay et lesbiennes de l’Université d’Utrecht, aux Pays-Bas.



Sandford est cofondateur et rédacteur de la revue mensuelle néerlandaise en langue anglaise des pédophiles Paidika (sous-titrée Journal of Paedophilia)parue de 1987 à 1995, ainsi que l’auteur de l’étude Boys on their contacts with men : a study of sexually expressed friendships (Les garçons au contact des hommes adultes : une étude sur les amitiés exprimées sexuellement). Ce perverti ne se limite pas, dans son torchon pseudo-scientifique, à une enquête sur la pédophilie, mais exprime une évaluation positive de cette décadence sexuelle et criminelle. Un autre collaborateur de Štulhofer, le sexologue « allemand » Gunther Schmidt, a rédigé la préface du livre de Sandford, Male Intergenerational Intimacy (Intimité intergénérationnelle entre hommes), en ces termes : « Le fait que tous les actes de pédophilie soient plus difficilement punis par la loi serait une action digne d’une société civile ».

Dans une conférence de presse, Timothy Tate a ensuite repris une citation de Paidika du même degré de sadisme : « Le point de départ de Paidika est nécessairement la conscience de notre être pédophile. Nous considérons la pédophilie comme un rapport sexuel consentant entre personnes de générations différentes ». Lors d’un entretien accordé en 1978 à la revue pornographique américaine Hustler, le sexologue « allemand » Erwin J. Haeberle, qui avait contribué à la fondation de Paidika, avait souligné qu’« il est tout à fait normal d’avoir des rapports sexuels avec des enfants, lesquels devraient avoir libre accès aux revues [pornographiques] pour adultes et être libres de choisir leurs propres partenaires sexuels, y compris des adultes ». Ce pédophile a été membre, de 1977 à 1988, de l’Institute for Advanced Study of Human Sexuality de San Francisco qui, dans le monde entier, a rédigé la majeure partie des programmes d’éducation sexuelle pour les enfants. Timothy Tate a aussi montré des photographies d’enfants offerts aux pages de Paidika.

En 2001, Štulhofer et plusieurs de ses collègues pédophiles liés à la sphère de Paidika, ont participé au congrès international des sexologues, dans le port croate de Dubrovnik, subventionné par… le financier juif Soros, toujours par le biais de sa fondation.

Judith Reisman a maintes fois rappelé que le programme d’éducation sexuelle imposé à la Croatie était une tentative de perversion des enfants, pour livrer de la chair fraiche à la volonté malsaine d’obsédés et pour dédouaner l’homosexualité. Elle a ajouté que ce procédé avait pour objectif de rendre les jeunes générations dépendantes du sexe et de l’industrie de la pornographie. Commentant dans ce sens l’initiative du Ministère de l’Éducation croate, Anna Maria Grünfelder, « théologienne féministe », a affirmé : « La sexualité est un énorme pouvoir, celui qui la contrôle, contrôle la société ».

La présence du Dr Reisman en Croatie a engendré un fort séisme, qui a fait vaciller les palais de la démocratie et a obligé le gouvernement, à la solde de la haute finance apatride, à trouver une issue diplomatique. D’après les sources de la curie romaine [reprise par le site d’information italien Dietro il sipario], l’ambassadeur croate auprès du saint Siège, Filip Vu?ak, aurait rencontré Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les relations avec les États, dans le but d’assouplir la position de l’Église sur la question de l’éducation sexuelle. L’évêque, ordonné prêtre dans le diocèse d’Ajaccio en 1981, n’a donné aucune suite favorable à cette requête de détraqué digne d’une exécution en place publique.

Dans un pays démocratique, la présentation des preuves irréfutables des liens étroits entre l’initiateur d’un programme aussi honteux et des circulaires pédophiles soutenues par le grand capital, en dehors des conséquences pénales pour l’intéressé, aurait dû provoquer la démission immédiate du salaud Štulhofer et de tous les fonctionnaires criminels du Ministère de l’Instruction ayant collaboré à l’élaboration de ce programme, dont le ministre de l’Éducation en personne, Željko Jovanovi?, grand défenseur d’origine « serbe » de la Shoah. Mais cela ne se passe pas ainsi dans l’actuelle Croatie de l’après Franjo Tudman (1er président de la république croate décédé en 1999 et ennemi de Soros), qui s’apprête à entrer dans l’Union européenne. Il est vrai que la classe politique de ce pays offre des arguments pour convaincre les euro-technocrates maçons.

Après le départ du Dr Reisman, les médias du régime social-démocrate croate ont repris leur travail de désinformation. Pour cela, l’ignoble Štulhofer, le chien des capitalistes criminels et détraqués, est venu en personne à la télévision appeler à pontifier sur les questions de sexualité, spécialement infantiles, pendant que dans les écoles élémentaires, sont proposés à des enfants de dix ans des thèmes de langue croate présentant des situations explicitement sexuelles.

Le cas de la Croatie, qui n’a pas du tout été médiatisé, lève le voile sur les perspectives qui se dessinent en filigrane, dans notre pays, derrière le « mariage pour tous » et la place de l’enfant, ultime victime impuissante de la culture de mort sacrifiée à Baal.

Laurent Glauzy

http://lacontrerevolution.wordpress.com/2013/05/04/croatie-les-pedophiles-de-soros-imposent-leurs-manuels-deducation-sexuelle

http://www.propagandes.info/blog/croatie-les-pedophiles-de-soros-imposent-leurs-manuels-deducation-sexuelle-par-laurent-glauzy



Dernière édition par c.isme le 31/5/2013, 03:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.thunderbolts.info/wp/
stg45

avatar

Nombre de messages : 332
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   11/5/2013, 11:37

Citation :
« il est tout à fait normal d’avoir des rapports sexuels avec des enfants, lesquels devraient avoir libre accès aux revues [pornographiques] pour adultes et être libres de choisir leurs propres partenaires sexuels, y compris des adultes »


Citation :
« Le fait que tous les actes de pédophilie soient plus difficilement punis par la loi serait une action digne d’une société civile ».

Citation :

D’après les sources de la curie romaine [reprise par le site d’information italien Dietro il sipario], l’ambassadeur croate auprès du saint Siège, Filip Vu?ak, aurait rencontré Mgr Dominique Mamberti, secrétaire pour les relations avec les États, dans le but d’assouplir la position de l’Église sur la question de l’éducation sexuelle. L’évêque, ordonné prêtre dans le diocèse d’Ajaccio en 1981, n’a donné aucune suite favorable à cette requête de détraqué digne d’une exécution en place publique.



Colere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3042
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   7/6/2013, 16:38

Les ancêtres de la sexualisation précoce


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   7/6/2013, 19:04

@nex a écrit:
Les ancêtres de la sexualisation précoce




A noter que ce reportage est l’œuvre d'un groupe à tendance sectaire dirigé par un ressortissant suisse, Ivo Sasek. Une recherche sur le Net avec son nom vous éclairera sur ses buts et les nombreuses affaires auxquelles il est mêlé. Sans préjuger de la pertinence de tous les arguments exposés dans ce documentaire, notamment les références nombreuses au judaïsme, il convient de visionner ce film avec prudence et esprit critique !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
promachus

avatar

Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 17/11/2013

MessageSujet: Alfred Kinsey   30/1/2014, 06:37

Bonjour,

bien que ne partageant pas toutes les opinions à propos de la franc-maçonnerie, du judaïsme et du pseudo symbolisme sans en connaitre les clefs ce qui ne mène qu'a l'erreur donc à se mettre en danger, je préviens et ne peux faire plus, néanmoins pour revenir au sujet, ce personnage était bien un membre avoué de la contre-Tradition, comme l'on dit en Islam un des shayatin ou un suppôt de Satan, ceci est avancé sans preuve concrète, car il n'est pas nécessaire d'en donner afin de s'en garder (absolument) éloigné.

Bien à vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   8/6/2017, 03:37

Doublon du post publié ici : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8516-la-subversion-sexuelle-judith-reismann

@paralleye a écrit:
La subversion sexuelle - Judith Reismann

Cet ouvrage vient de paraître il y a quelques jours aux éditions Saint Remi.

Il mérite d'être creusé, car son contenu semble des plus solide à première vue.

Présentation :

Citation :
Nouveau titre inédit !

Traduit pour la première fois en français, ce livre dénonce par qui et comment la corruption des moeurs a été organisée à l'échelle planétaire.

On reste stupéfait de voir à quel point les démocraties modernes sont chargées de crimes les plus abominables et inimaginables. La société contre-nature que l'on nous prépare prend sa source dans les travaux du pervers Alfred Kinsey financé par la Rockefeller Foundation, continuée par le soutien de l'ONU.



LA SUBVERSION SEXUELLE
par Judith REISMAN, préface de Marion SIGAUT
traduit de l'américain par François Thouvenin
456 pages, format 16x24, relié cousu, couverture pelliculée, 20 €
Extrait + table en ligne


Citation :

Préface de Marion Sigaut. Livre pour adultes avertis.

Cette étude extrêmement documentée, est un admirable réquisitoire inattaquable contre un des hommes les plus pervers de l’histoire de l’humanité, l’ignoble Alfred Kinsey, pornographe, champion et propagateur du sado-masochisme, pédéraste, pédophile et violeur d’enfants sous couvert « de science en sexologie », père de toutes les déviances modernes contre-nature qui sont devenues « la norme » dans nos sociétés, qui a œuvré pendant la deuxième guerre mondiale et les années qui ont suivi.

Mieux, Judith Reisman démontre qu’Alfred Kinsey et ses nombreux disciples, comme Hugh Hefner fondateur de Playboy, ont servi d’agent utile à l’organisation mondialiste de corruption de la planète, la Rockefeller Foundation qui a financé du début à la fin cet imposteur, en lui donnant un « nom » de soi-disant scientifique et surtout en finançant ses « expériences » criminelles à l’université d’Indiana et en propageant ses livres et la mauvaise presse qui en fut issue.

Ce livre démontre de fait la mise en pratique de ce qui avait été prévu dans les loges maçonniques, comme le rapportait Mgr Delassus dans son célèbre ouvrage La Conjuration Antichrétienne : « Le catholicisme n’a pas plus peur d’un stylet bien acéré que la monarchie ; mais ces deux bases de l’ordre social peuvent crouler sous la corruption ; ne nous lassons donc jamais de corrompre. Tertullien disait avec raison que le sang des martyrs enfantait des chrétiens. Il est décidé dans nos conseils que nous ne voulons plus de chrétiens, ne faisons donc pas des martyrs, mais popularisons le vice dans les multitudes. Qu’elles le respirent par les cinq sens, qu’elles le boivent, qu’elles s’en saturent. Faites des coeurs vicieux, et vous n’aurez plus de catholiques ». 9 août 1838, dans une lettre de Vindice écrite de Castellamare à Nubius.

En montrant la perversion humaine absolue, financée et encouragée par des organisations reconnues par l’O.N.U., comme le Kinsey-Institute, cette étude pourra faire prendre conscience à nos contemporains de la réalité de l’immoralité criminelle contre nature dans laquelle la Rockefeller Foundation a plongé le monde, par le mensonge et la propagande, sans qu’il s’en rende compte, à tel point que maintenant ce sont ceux qui respectent les lois de la création et de la nature concernant le mariage, l’amour et la transmission de la vie qui sont regardés comme anormaux. C’est l’inversion totale des valeurs, la Révolution est complète, le monde est devenu un Sodome et Gomorrhe planétaire.

Réveillons nous et dénonçons les criminels !



source : mail des éditions Saint Remi et lien du livre http://saint-remi.fr/fr/la-revolution/1496-la-subversion-sexuelle.html

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6043
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée   8/6/2017, 03:44

Doublon du post publié ici : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8516-la-subversion-sexuelle-judith-reismann#90996

@nex a écrit:
Merci Paralleye, je rajoute ici la table des matières

Source PDF avec le sommaire et la préface de Marion Sigaut :
http://saint-remi.fr/fr/index.php?controller=attachment&id_attachment=815 )

Citation :

AVERTISSEMENT des éditions Saint-Remi
DÉDICACE
REMERCIEMENTS
PRÉFACE de Marion SIGAUT, historienne

CHAPITRE 1
Amérique de la haine : diffamation de la génération qui a vécu la
Deuxième Guerre mondiale


Qui étions-nous avant Kinsey ?
La Génération Grandiose : Dieu, patrie, famille
Des dames et des gentlemen

CHAPITRE 2
Les rapports Kinsey, une entreprise de subversion

Fin d’une guerre et commencement d’une autre
Bref examen des théories de Kinsey sur le comportement sexuel de l’homme
Bref examen des théories de Kinsey sur le comportement sexuel de la femme
Bref examen de la manière dont Kinsey décrit le comportement sexuel des garçons
Redéfinition de l’orgasme chez les garçons
Bref examen de la manière dont Kinsey décrit le comportement sexuel des filles
« Péché », « Sex » ou « Savon » ?
Conclusions de Kinsey

CHAPITRE 3
Kinsey et sa mansarde « Orginet-Porginet »

Mac
Le cours furtif de préparation au mariage de l’université de l’Indiana
Une subversion signée Rockefeller
Kinsey et son équipe de garçons anglo-saxons
Qui Kinsey interrogeait-il pendant la 2de Guerre mondiale ?
L’équipe de réfractaires à la conscription
L’effort de guerre
Le gourou psychopathe
Kinsey et sa mansarde « Orginet-Porginet »

CHAPITRE 4
Les conséquences toxiques

La diffamation de notre héritage : un blitz médiatique
Des retombées toxiques

CHAPITRE 5
Banalisation de la pathologie sexuelle – la culture et la législation après Kinsey

Le Code pénal modèle de l’American Law Institute (ALI-MPC) : un véritable changement de paradigme juridique

CHAPITRE 6
Mariage, famille et parentalité

Clara et le devoir conjugal
Kinsey et son modèle de mariage perverti
Le mariage au temps de la Génération Grandiose
L’imposture de Kinsey concernant le mariage
Un effet monumental
Protections juridiques en faveur des femmes
Kinsey l’adultère
L’amour libre n’est pas libre
Les retombées d’une nouveauté, le divorce « sans faute »
Le divorce facile, cause de chaos familial
Parentalité, permissivité et époque prédatrice
Les mensonges de Kinsey, moteur de la génération des années soixante

CHAPITRE 7
Proxénétisme, promiscuité et pornographie

Refoulement à l’église, à l’école et en famille
Le mariage, juste un bout de papier ?
Chienne, vache ou chèvre
Le Code pénal modèle de l’American Law Institute (ALI-MPC)
En 1960, l’étudiant et l’étudiante types étaient vierges
Tout le monde aime les enfants
Pour le « plan cul » de ce soir, l’homme n’a qu’à taper un numéro abrégé sur son portable
Le sexe sans âme Rien n’est moral ou immoral, bien ou mal
Les contacts « interspécifiques » de Kinsey (la bestialité ou zoophilie)
Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM)

CHAPITRE 8
La Grande Pornographie en tant que subversion sexuelle

Témoignage de Kate Hepburn :
tombées de leur piédestal dans la pornographie
Hefner apprend à l’étudiant moyen comment séduire une vierge
« Monsieur Tout-le-monde » est un playboy
Pouvoir de la pornographie sur le cerveau : les neurones miroirs
Le virus érototoxique Playboy a conduit des « lecteurs » à l’inceste
Représentation des enfants dans Playboy
« Elle aime les figures paternelles énergiques, alors allez-y carrément, les
papas vigoureux »
Les dessins humoristiques, outil de propagande
Les dessinateurs de Playboy rejettent la culpabilité du viol sur les enfants qui en sont victimes
Brooke Shields, ou la pornographie « Sugar and Spice » répandue par Playboy Press
Playboy, ou la minimisation du traumatisme de l’inceste par l’érototoxine
Le lobby pédophile universitaire
La subversion par la pédopornographie encourage les pédophiles
Les abus sexuels d’enfant sont évidents, comme en témoignent quelques
« études »
Les prédateurs sexuels en ligne
Les jeunes Pornographie et législation
Obscénité : illégale avant Kinsey, illégale après lui
Le sabotage de la génération porno
La pornographie sur l’Internet
L’industrie pornographique assure elle-même la reproduction de ses préposés à la subversion sexuelle

CHAPITRE 9
Éducateurs sexuels, suborneurs sexuels

Les recherches « pionnières » de Kinsey n’étaient pas les premières du genre
Comment la sexologie s’est peu à peu introduite dans le domaine
« académique »
Les pornographes investissent dans la « recherche » subversive sur la sexualité
L’éducation sexuelle, un train tout ce qu’il y a de plus chic
Légitimation de l’« éducation sexuelle » et Complexe Industriel du Sexe
L’éducation sexuelle dans l’enseignement supérieur
Sexualisation des salles de classe aux États-Unis
On change les règles du jeu
On pousse les adolescents à être sexuellement actifs
Promotion incessante et systématique des relations sexuelles adolescentes

CHAPITRE 10
Subversion par l’éducation à l’avortement

Les données stupéfiantes de Kinsey relatives à l’avortement
L’industrie abortive
Ce sont les contribuables qui financent la subversion sexuelle de Planned
Parenthood
L’éducation sexuelle a choqué et perturbé les adolescents
Explosion de l’exploitation sexuelle des élèves
Abus et inconduite sexuels commis par des éducateurs : des survivants commencent à se manifester
Flash d’information : épidémie d’enseignantes pédophiles

CHAPITRE 11
Subversion des écoles et des bibliothèques

La subversion de votre bibliothèque publique, transformée en un peep-show payé avec vos impôts
La connexion ALA-Playboy-NAMBLA
Liberté de lire... ou liberté de violer ?
Subversion sexuelle des éducateurs religieux et laïcs

CHAPITRE 12
Pandémie de crimes prédateurs

Juges et avocats rendent un culte à Kinsey
Le Code pénal modèle de l’American Law Institute (ALI-MPC)
Les données de Kinsey « imprègnent désormais toutes les réflexions actuelles en la matière »
Le viol légitimé par la propagande subversive
Théorie de « la plus vive résistance » et autres entraves à la poursuite
Les adeptes de Kinsey « libèrent » les peines pour viol
Les prédateurs sexuels réhabilités... et laissés en liberté
Résultat : une victime de viol toutes les quarante-cinq secondes
Explosion de la « drogue du viol »
Culture du consentement implicite
Vers la « sexploitation »
Prostitution et trafics sexuels
Légitimation de la prostitution et normalisation de l’inceste
L’étape suivante : une légitimation de l’inceste
Seule une moralité masculine répandue est de nature à protéger les enfants
Une échappatoire juridique : l’« exception de l’inceste »
Invocation du Premier Amendement pour violer les enfants
Pédophilie et pédérastie : le lobby infiltré
Viol et âge minimum du consentement
Des enfants de dix ans seraient sexuellement mûrs !
La quête kinseyienne du « Big O » : le fin du fin du vécu humain

CHAPITRE 13
Notre patrimoine bradé au profit des barbares

Pathologie galopante dans la magistrature
Normalisation de la pédophilie et de la pédérastie
Légalisation
La revanche de Kinsey
La cinquième colonne : des moyens de communication de masse sous contrôle
Pédophilie et pédérastie – La vérité
Le trucage des chiffres
Crédibilité des statistiques du FBI
Récidive : mensonge et vérité
Un sadisme à l’image de Kinsey
Le pire du pire : l’homicide pédophile sado-sexuel

CHAPITRE 14
Le complexe industriel du sexe

Le « syndrome d’excitation vaginale persistante », dernière en date des maladies de type « Soyez comme une star du porno » inventées par Big Pharma
Épicentre : le Kinsey Institute
Big Pharma
Les relations sexuelles enfant/adulte : une affaire profitable
Le gouvernement fédéral verse des millions de dollars au Kinsey Institute, donc
à Planned Parenthood et à la sexologie
Faut-il mettre fin au financement par l’État des recherches sexuelles du Kinsey Institute ?
Expériences kinseyiennes
Qui envoie des enregistrements de viol au Kinsey Institute ?
« Sexual Development in Childhood », un ouvrage écrit par les universitaires fous
du Kinsey Institute
Autres savants fous de la sexologie moderne
Malgré la folie de Kinsey, les autorités se réfèrent abondamment à lui
La littérature sexologique moderne
La fraude scientifique est socialement destructrice

CHAPITRE 15
Oui, le rétablissement est possible !

Première chose à faire : appeler les neurosciences à la rescousse
Deuxième chose à faire : attaquer le statut quo sexologique
Troisième chose à faire : corriger le dossier juridique !
Procès Qui Tam : « loi Lincoln », au nom de l’État
Quatrième chose à faire : enquêter sur la nébuleuse Kinsey
Cinquième chose à faire : appeler un traître un traître
L’obligation que nous fait Dieu est aussi un privilège qu’Il nous accorde

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alfred Kinsey: Pédophilie et révolution sexuelle dégénérée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les OGM, une seconde Révolution Verte. Sera-t-elle aussi meurtrière ?
» Documentaire: Darwin (R)évolution.
» Nouveautés/évolution sièges auto
» Révolution pacifiste en Islande ??
» L'Association Normande Alfred Rossel.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: - Affaires de Pédocriminalité-
Sauter vers: