Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   17/2/2016, 04:04

L'empire mondialiste de la Russie néo-soviétique et Poutinienne : une gigantesque mafia criminelle et judéo-talmudique - partie 3 (fin)

[ps paralleye : l'article étant très long et de surcroit difficile à éditer, il aura finalement fallu un troisième et dernier message au lieu de deux, pour le citer intégralement. Merci de votre compréhension]

Citation :
3) La colonisation de la Russie


L’immigration non européenne (et principalement islamique) vers les régions russes blanches s’est très fortement accélérée sous Vladimir Poutine. D’après les estimations les plus courantes, l’islam sera la religion majoritaire dans la Fédération de Russie vers 2050 (68). Avec plus de onze millions d’immigrés, la Russie accueille la plus grande population d’immigrés au monde derrière les États-Unis (69) et, si la tendance actuelle se perpétue, plus de la moitié de la population de Russie sera immigrée en 2050 (70). De plus, l’Institut russe de la Démographie, de la Migration et du Développement Régional prédit que la population russe aura été divisée par deux d’ici 2050 (71). 
Précisons aussi que la Chine colonise la Sibérie (72), que la Russie laisse transiter jusqu’en Norvège des colons auxquels elle remet un arrêté d’expulsion (73) et que (sans rapport direct avec ce qui précède) le business des « mères porteuses » est légal en Russie (74).

4) L’annexion de la Crimée


Poutine et ses acolytes séparatistes (pour la plupart des Russes, des Tchétchènes ou des Mongols. Tous les meneurs séparatistes sont des Russes soutenus par le Kremlin (75)) sont directement responsables de la guerre en Crimée. Leur but est d’imposer une république de Crimée communiste et multiraciale sous contrôle du Kremlin. De cela découle que la nouvelle constitution de l’autoproclamée « république populaire de Lougansk » stipule que :
« Article 9.4. Toute activité et organisation prônant la violence, le fascisme, le nationalisme seront interdites.
Article 22.2. La propagande ou la promotion de l’incitation à la haine raciale, sociale, nationale ou religieuse et linguistique et la propagande de la suprématie sociale, raciale, ethnique, religieuse ou linguistique sera réprimée. » (76)
Poutine, pour tenter de dissimuler l’implication russe en Crimée, a fait passer une loi dans le but de rendre secret le nombre de soldats morts en période de paix. Des informations confirmant l’implication russe en Crimée ont toutefois été fournies accidentellement (77). Le Kremlin a fait intervenir un nombre important de mercenaires non-Européens en Crimée (78).
 Depuis l’annexion de la Crimée, il a été décidé de l’importation de travailleurs immigrés (79), de confier à l’oligarque juif Arkady Rotenberg la construction d’un pont vers la Crimée occupée, pour un montant de 3,3 milliards de dollars (80), et de la construction d’une synagogue et d’un centre culturel pour les juifs (81). Staline, Churchill et Roosevelt reviennent également en Crimée, 70 ans après Yalta (82). [color=#00ae00]a Crimée est plus complexe que ce qu'en pense l'auteur par contre, car elle implique l'influence du Pouvoir Occulte au delà des divergences entre blocs Est et Ouest : MARS 2014 : DECISION DU CONSEIL DES TREIZE : LE NOUVEL ORDRE MONDIAL se fera par le CHAOS
Un ouvrage à creuser pour appréhender la question]

IV) Poutine et l’islam


Vladimir Poutine a déclaré que « les traditions de l’Islam sont basées sur les valeurs éternelles de bonté, de miséricorde et de justice. Des millions de gens dans notre pays pratiquent cette religion. » Toujours selon Poutine, «l’islam est aujourd’hui partie intégrante de la société et de la culture russe. » (83) Ce dernier a également félicité la communauté musulmane de Russie au début du mois du ramadan en affirmant que « Nous sommes fiers des noms de notables musulmans qui ont apporté une contribution inestimable au renforcement de la défense de l’indépendance et de la souveraineté de la Russie, qui ont tant fait pour préserver la paix et l’harmonie de notre société multiculturelle. » (84)
Le 23 septembre, veille de la fête musulmane de l’Aïd, a été inaugurée à Moscou la plus grande mosquée d’Europe, d’une superficie de 19.000 mètres carrés et d’une capacité de 10.000 personnes. La cérémonie d’ouverture s’est faite en présence notamment des présidents russe et Turc Vladimir Poutine et l’islamiste Recep Tayyip Erdoğan [Ce dernier est en vérité un descendant de sabbataïstes notoires, actif soutient de Daech et pro-mondialiste avéré. Du beau monde encore une fois pour la "représentation"]. Il s’agit de la quatrième mosquée dans la capitale russe.
« C’est un grand événement pour les musulmans de Russie. L’une des plus anciennes mosquées de Moscou a été reconstruite à son emplacement historique. La Russie est un pays multiconfessionnel dans lequel, et je tiens à le souligner, l’islam est une des religions traditionnelles. Cette mosquée sera une source pour propager les idées humanistes et les vraies valeurs de l’islam », a déclaré le président russe. (85) [L'humanisme est une notion maçonnique et certainement pas islamique]
Deux autres mosquées vont être construites à Moscou, dont une pourra accueillir jusqu’à 20.000 personnes. (86)
Finalement, la construction d’une quatrième mosquée à la périphérie de Moscou, pouvant accueillir jusqu’à 60.000 personnes, a été décidée. Selon différentes estimations, plusieurs millions de musulmans résident à Moscou et dans son agglomération. L’archiprêtre de l’Église orthodoxe Vsevolod Chaplin convient qu’il est nécessaire de construire la mosquée, mais qu’il est essentiel de choisir un site approprié. En raison du manque d’espace dans les mosquées, les autorités de Moscou permettent actuellement à des milliers de fidèles de prier dans les rues pendant les jours saints les plus importants des musulmans. Les foules déposent leurs tapis de prière sur le trottoir, créant des embouteillages et se mettant en travers du chemin des Moscovites se rendant au travail. (87)


V) Le patriarche de l’Église orthodoxe russe, soutien de Poutine


Kirill Ier, ou Cyrille Ier, de son nom civil Vladimir Mikhailovich Gundyayev, est un évêque orthodoxe russe probablement d’ascendance finno-ougrienne (88) qui est patriarche de Moscou et de toute la Russie ainsi que primat de l’Église orthodoxe russe depuis le 1er février 2009. Avant de devenir patriarche, Cyrille Ier était archevêque (puis métropolitain) de Smolensk et Kaliningrad à compter du 26 décembre 1984, et également président du département des relations extérieures de l’Église orthodoxe, ainsi que membre permanent du Saint-Synode à partir de novembre 1989.


Cyrille Ier fit une carrière spectaculaire dans la hiérarchie de l’Église par sa coopération étroite avec les services secrets soviétiques et son soutien au régime communiste (89). En effet, « nommé évêque à 30 ans, il tient les rênes de l’Académie de théologie de Leningrad pendant dix ans. Et sert le régime. « Aucun moine ne pouvait devenir évêque sans appartenir au KGB », raconte Gleb Yakounine, un prêtre défroqué ayant eu accès aux archives du KGB à la fin de l’URSS. A l’époque, Kirill a déjà un nom de code : « Mikhaïlov ». Il exerce même ses activités d’agent dès le début des années 70, lorsqu’il est nommé représentant du patriarcat à Genève. Il découvre là-bas le ski et les voitures de luxe. » (90)


A partir de la perestroïka, « Kirill s’enrichit. « Il a touché sur tout, explique le journaliste Alexandre Soldatov, de Credo.ru, un site d’informations religieuses régulièrement bloqué par les autorités. Sur l’exportation de pétrole, le négoce d’alcool, le traitement des pierres précieuses à Smolensk, l’industrie du crabe au Kamtchatka, l’assemblage de BMW à Kaliningrad. » Mais c’est avec le tabac qu’il touche le jackpot. Le principe? Importer les cigarettes détaxées sous couvert d’aide humanitaire et les revendre deux fois plus cher. Un jeu d’enfant. D’autant que les Antonov du ministère des Situations d’urgence acheminent de nuit la cargaison à l’aéroport Cherentievo de Moscou. Résultat, au milieu des années 90, l’Église assure un quart de l’importation des cigarettes en Russie. « Kirill a ainsi gagné son premier milliard de dollars », assure Soldatov. Aujourd’hui, le patriarche aurait gardé l’appétit des affaires. Il détiendrait des parts au sein de Peresvet, une banque de l’Église. Il siège aussi à la fondation de la cathédrale Christ-Sauveur, laquelle abrite dans ses sous-sols une blanchisserie, un atelier de réparation de pneus et une laverie pour voitures. Sans oublier les salles de réception parfois réservées aux défilés de mannequins ou aux campagnes de lancement des compagnies de télécoms. » » (91) Ainsi, « après la chute de l’Union Soviétique, l’Église reçut des privilèges officiels comprenant le droit d’importer de l’alcool et du tabac détaxés. En 1995, le monastère Nikolo-Ugreshky, qui était directement subordonné au patriarcat, gagna 350 millions de dollars grâce à la vente d’alcool. Le département des relations extérieures à l’Église du patriarcat, que Cyrille Ier dirigeait, gagna 75 millions grâce à la vente de tabac. Mais le patriarcat rapporta un budget annuel en 1995-1996 de seulement 2 millions de dollars. La fortune personnelle de Cyrille Ier était estimée en 2006 par le Moscow News à 4 milliards de dollars. » (92) [Bref nous avons-là un véritable antéchrist, un vrai loup déguisé en brebis, rien à envier au clergé démoniaque de Vatican II, il n'y a absolument rien de chrétien là-dedans ! Tout ceci rentre dans la grande tromperie satanique du "plan communiste/mondialiste à longue échéance" dont nous avons parlé au précédent message. S'y reporter pour plus d'info]


Cet opportuniste a soutenu Poutine dès son arrivée au pouvoir et déclarait il y a peu que « les 12 ans de règne de Vladimir Poutine sont un « miracle de Dieu », tout en critiquant ses opposants, à un rassemblement où les dirigeants religieux n’ont pas tari d’éloges envers le Premier Ministre. », ne manquant pas de « comparer la période précédent l’ascension de Poutine au pouvoir à l’invasion nazie de l’Union Soviétique de 1941. » (93)


Selon Cyrille Ier, « les tensions ethniques et les crimes de haine mettent en danger le progrès de la Russie et doivent être arrêtés à tout prix, a dit Kirill Ier le patriarche de Moscou et de toute la Russie.
[…]
« La répression des mouvements d’extrême-droite est le chemin que nous devons suivre aujourd’hui afin de conduire les relations interethniques en dehors de leur dangereux état actuel », a dit le patriarche Kirill Ier aux journalistes ce mardi en réponse à l’émeute de samedi sur la place Manezhnaya dans le centre de Moscou. Le patriarche a ensuite ajouté que des moyens pour faire en sorte que de tels groupes ne puissent pas perturber la société civile sont nécessaires. « Il est nécessaire de créer un écart entre les groupes radicaux et les gens qui respectent la loi, » a-t-il dit à Interfax. « Il est nécessaire de créer des conditions qui rendraient impossibles pour un quelconque groupe radical de fonctionner, que ce soit parmi les minorités ethniques ou au sein de la majorité. »
[…]
Selon la police de la ville, plus de 5500 personnes ont pris part à l’émeute qui a éclaté à quelques pas des murs du Kremlin. Les manifestants ont scandé des slogans nationalistes, brûlé des fusées éclairantes et ont lancé des bombes fumigènes.
Le patriarche russe a souligné qu’une victoire contre la haine raciale nécessite des efforts de la part du gouvernement, des organisations publiques et dans l’Église orthodoxe russe, ainsi que des adeptes des autres religions. «  Chacun d’entre nous devrait travailler à diminuer le degré de radicalisme et à prévenir la destruction de la paix inter-religieuse et inter-ethnique, grâce à laquelle la Russie continue à être un grand État, » a dit Kirill Ier. « Toute provocation à la haine ethnique constitue un défi à l’existence même de notre grande patrie multinationale. » (94)


Plus globalement, le projet de l’Eglise orthodoxe russe est que « la Russie [bénéficie] d’un influx de travailleurs immigrés dans le cadre d’une adaptation culturelle et sociale réussie. « La capacité à accepter de nouveaux peuples – toujours un témoignage de la puissance d’une société – est une des clés de sa force, de sa stabilité et de son développement futurs », selon l’archiprêtre Vsevolod Chaplin. Toujours selon lui, vous ne devez pas penser que la meilleure manière de sauver une société est de maintenir son homogénéité formelle, de construire des barrières contre de nouveaux membres dans la société. » (95)



VI) Le conseiller Alexandre Douguine


[rappelons que ce monsieur est un kabbaliste psychopathe et un adepte de l'OTO comme démontré plus haut dans ce sujet (précisons d'ailleurs que l'OTO est une maçonnerie occulte et satanique très dangereuse, impliqué dans la magie noire et le pédo-satanisme http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8327-complot-mondialiste-kabbale-maconnerie-satanisme-et-occultisme-les-ovni-identifies-les-extraterrestres-dans-le-mystere-d-iniquite?highlight=kabbale ),bref un agent actif de la Synagogue de Satan très virulent : les inversions délirantes qui suivent n'étonneront donc personne je pense, cela répond à une stratégie juive messianique bien arrêtée...]


Un des conseillers de Poutine est un certain Alexandre Douguine, un Russe eurasianiste. Voici quelques citations de cet individu :

« Je soutiens les noirs. La civilisation blanche [sic] – ses valeurs culturelles et sa déshumanisation du monde – bâtit par eux n’a apporté aucun bénéfice. Tout mène aux débuts de pogroms anti-blancs à l’échelle mondiale. La Russie est sauve uniquement par le fait que nous ne sommes pas de purs blancs. Les corporations multinationales prédatrices (96), l’oppression et l’éradication de tout le reste, MTV (97), les gays et les lesbiennes (98) sont les fruits de la civilisation blanche [sic] qu’il est nécessaire d’éradiquer. Donc je suis pour les rouges, les jaunes, les verts et les noirs mais pas pour les blancs. Je suis de tout cœur avec le peuple du Zimbabwe. » (99)
« L’Occident est le Satan géographique, l’Antéchrist géographique. L’Occident devrait payer pour tout. Il serait mieux de le peupler de Chinois, de Tatars, de musulmans, de tout ce nomadisme eurasien. » (100)

De plus, cet individu a le cynisme d’accuser les Blancs de ce dont les juifs et affidés sont responsables, pour ensuite reprocher à ceux qui expliquent justement en quoi les juifs le sont d’être des « antisémites paranoïaques » (101). [C'est ce que l'on appelle la Chutzpah talmudique et l'inversion accusatoire typique de ces gens-là. Accuser ceux que l'on veut détruire, des vices dont lui et ses complices criminels (notamment ses propres frères complices à l'Ouest) sont responsables.]


J. B.

(i) Ainsi, « [e]n Allemagne […] la radio [La Voix de la Russie] a mis sur la table près de 140 millions de roubles (plus de 3 millions d’euros) pour financer des émissions » (http://www.slate.fr/story/75047/russie-fn), et donc rémunérer ses employés et collaborateurs.
(ii) Le texte suivant, d’un thuriféraire de Poutine, est digne d’intérêt : http://nationalisme-francais.com/le-mensonge-de-la-legende-gaulliste.html.
(iii) http://www.cbsnews.com/news/preview-russian-president-vladimir-putin-interview-with-charlie-rose-60-minutes/.
(iv) Un des nouveaux « sauveurs » des judéo-chrétiens, qu’ils s’ignorent ou pas, est Donald Trump, magouilleur multi-milliardaire et politicard acteur de théâtre. A ce sujet, voir http://theneworder.org/news/2015/10/donald-trump-great-white-hope-or-great-white-hype/, http://forward.com/news/breaking-news/318770/trumps-strong-jewish-ties/, http://thefederalistpapers.integratedmarket.netdna-cdn.com/wp-content/uploads/2015/08/trump-500×201.jpg.
(v) http://www.cbsnews.com/news/preview-russian-president-vladimir-putin-interview-with-charlie-rose-60-minutes/.
(vi) Voir aussi https://www.stormfront.org/forum/t1083824/.
(vii) http://fr.novopress.info/178751/poutine-gaulle-russe-tribune-guillaume-faye/ ; http://jeunesdroitepopulaire.fr/poutine-ce-de-gaulle-russe-une-tribune-de-quentin-vercruysse/ ; http://fr.sputniknews.com/analyse/20150314/1015172426.html ; http://www.scriptoblog.com/index.php?option=com_content&view=article&id=792:poutine-de-gaulle-russe-demain-un-nouveau-pierre-le-grand-&catid=40:geopolitique&Itemid=54.
(viii) Concernant de Gaulle: [url=http://www.contreculture.org/AG De Gaulle jusqu%E2%80%99en 1940.html%C2%A0]http://www.contreculture.org/AG%20De%20Gaulle%20jusqu’en%201940.html [/url]; [url=http://www.contreculture.org/AG De Gaulle id%E9es directrices.html]http://www.contreculture.org/AG%20De%20Gaulle%20id%E9es%20directrices.html[/url].
(ix) Poutine avoue que ses apparitions et sorties ne sont que des mises en scène, et donc qu’il n’est qu’un vulgaire politicard acteur de théâtre: http://www.slate.fr/lien/61837/poutine-exploits-photos-tigre-grues.
(x) https://www.youtube.com/watch?v=Kn305RFTzO8.
(xi) http://newsland.com/news/detail/id/628950/.
(1) http://newsland.com/news/detail/id/628950/.
(2) http://www.geni.com/people/Maria-Putina/6000000015753922395.
(3) https://elementsdeducationraciale.wordpress.com/2012/08/30/les-racines-occultes-du-bolchevisme/.
(4) http://www.dailymotion.com/video/x21godf_le-mythique-alain-soral-et-le-se-mythique-vladimir-poutine_webcam.
(5) http://www.israel-infos.net/Israel–un-parterre-de-milliardaires-pour-Vladimir-Putin-8953.html ; http://www.jpost.com/Jewish-World/Jewish-Features/At-Putins-side-an-army-of-Jewish-billionaires.
(6) http://philosemitismeblog.blogspot.fr/2012/07/rapprochement-entre-la-russie-et-israel.html.
(7) http://www.collive.com/show_news.rtx?id=20655 ; http://www.portal-credo.ru/site/?act=news&id=93301.
(Cool http://fr.sputniknews.com/international/20120625/195155061.html.
(9) http://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/182754.
(10) http://www.lemondejuif.info/2015/09/voeux-de-poutine-depuis-des-siecles-les-valeurs-juives-servent-de-nobles-causes/.
(11) http://newsland.com/news/detail/id/628950/.
(12) http://www.jta.org/2014/03/11/news-opinion/world/putins-jewish-embrace-is-it-love-or-politics.
(13) http://www.breitbart.com/national-security/2014/03/02/princeton-prof-putin-didn-t-create-crisis-had-no-choice-but-to-react/.
(14) http://sputniknews.com/analysis/20040126/39906060.html.
(15) http://www.haaretz.com/news/rumors-that-putin-s-successor-is-jewish-has-community-worried-1.239874.
(16) http://www.jta.org/2011/10/04/news-opinion/world/in-putins-return-russian-jews-see-stability.
(17) http://www.collive.com/show_news.rtx?id=19899&alias=putin-now-has-a-chazakah.
(18) http://www.themoscowtimes.com/business/article/billionaire-businessman-says-putin-sent-quotfrom-godquot/471402.html.
(19) http://www.jta.org/2014/03/11/news-opinion/world/putins-jewish-embrace-is-it-love-or-politics.
(20) http://www.timesofisrael.com/back-in-the-ussr/.
(21) http://siteresources.worldbank.org/INTINVTCLI/Resources/JUNE7&8PAPERBraguinsky.pdf ; http://web.archive.org/web/20130620120938/http://www.martinfrost.ws/htmlfiles/oct2008/russian-business-oligarch.html ; http://www.exile.ru/articles/detail.php?ARTICLE_ID=8575.
(22) http://www.thejc.com/news/world-special-reports/how-russia%E2%80%99s-jews-found-a-richer-future.
(23) http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-4587086,00.html ; http://jewishvoiceny.com/index.php?option=com_content&view=article&id=9289:a-quarter-of-russias-richest-are-jewish&catid=96:business&Itemid=279.
(24) Pour plus d’informations, voir http://www.stormfront.org/forum/t926284/.
(25) Koval est un nom juif : http://jewishdata.com/browse_jewish_genealogy/family_name/Koval. « Chuk », un suffixe.
(26) http://www.youtube.com/watch?v=Gat-hrgeajQ&cc=1&yt:cc=on ; http://archive.kremlin.ru/eng/speeches/2003/12/18/1200_type148987_57480.shtml ; http://www.newsru.com/russia/18dec2003/beg.html.
(27) http://www.news24.com/World/News/Putin-apologises-for-racism-20050927.
(28) http://www.news24.com/Africa/News/Fight-nationalism-says-Putin-20051220.
(29) http://sptimes.ru/index.php?action_id=2&story_id=17537.
(30) http://www.interethnic.org/EngNews/121107_9.html.
(31) http://www.kommersant.com/p-10743/Putin_summit_Samara/ ; http://archive.kremlin.ru/eng/speeches/2007/05/18/2256_type82914type82915_129689.shtml.
(32) http://www.csmonitor.com/2007/0809/p06s01-woeu.html.
(33) http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3409150,00.html.
(34) http://www.worldpoliticsreview.com/articles/560/putins-criticisms-of-extreme-russian-nationalism-are-politically-motivated.
(35) http://rt.com/news/putin-xenophobia-and-nationalism-are-russian-time-bombs/.
(36) http://www.youtube.com/watch?v=Lu4XRJBmJVM&t=92s&cc=1&yt:cc=on.
(37) http://lifenews.ru/news/54818 ; http://www.specletter.com/news/2011-03-29/print/24624.html.
(38) http://www.itar-tass.com/en/c32/536144.html.
(39) http://rapsinews.com/news/20121213/265767720.html.
(40) http://rt.com/politics/russia-putin-israel-iran-258/.
(41) https://www.rnw.org/archive/putin-slams-ultra-nationalists-after-protests.
(42) http://articles.chicagotribune.com/2012-08-24/news/sns-rt-us-russia-putinbre87n10x-20120824_1_president-vladimir-putin-ethnic-groups-sochi.
(43) http://ria.ru/defense_safety/20130305/925911885.html.
(44) http://www.kremlin.ru/news/18336.
(45) http://eng.kremlin.ru/news/5328 ; http://lenta.ru/articles/2013/05/13/grajdanin/.
(46) http://rt.com/politics/empire-russian-citizenship-passport-067/.
(47) http://voiceofrussia.com/2013_10_08/Vladimir-Putins-press-conference-at-APEC-2013-LIVE-UPDATES-6357/.
(48) http://eng.kremlin.ru/news/6007.
(49) http://www.fontanka.ru/2013/10/05/032/ ; http://sputniknews.com/russia/20131005/183958044/Ethnic-Enclaves-Fuel-Social-Tension–Russian-Premier-.html ; http://rbth.com/news/2013/10/05/medvedev_appearance_of_ethnic_enclaves_in_russian_big_cities_unacceptabl_30550.html.
(50) https://www.rt.com/politics/russia-ethnic-enclave-medvedev-829/ ; http://er.ru/news/2013/10/5/stenogramma-vystupleniya-dmitriya-medvedeva-na-xiv-sezde-edinoj-rossii/.
(51) http://www.themoscowtimes.com/news/article/russia-s-putin-says-parts-of-europe-have-lost-vaccine-for-nazism/509461.html.
(52) http://www.russian-criminal-code.com/PartII/SectionX/Chapter29.html.
(53) https://www.stormfront.org/forum/t941887/#post10960154.
(54) http://www.legislationline.org/documents/id/4368.
(55) http://lenta.ru/news/2006/06/28/duma/ ; http://www.csmonitor.com/2007/0809/p06s01-woeu.html.
(56) http://lenta.ru/news/2012/12/26/symbols/ ; http://mir24.tv/news/society/5948273 ; https://www.rt.com/politics/nazi-crime-ban-law-751/ ; http://www.rferl.org/content/russia-anti-swastika-crusade/26987440.html.
(57) https://www.rt.com/news/russia-list-terrorism/.
(58) http://rapsinews.com/news/20121213/265767720.html.
(59) http://via-midgard.info/news/iskorenit-mysleprestupnikov.htm ; http://lenta.ru/news/2013/12/13/extremism/ ; http://nr2.com.ua/News/world_and_russia/natsionalisticheskie-demotivatory-%C2%ABshkoloty%C2%BB-v-sotssetjah-stanut-tjazhkimi-prestuplenijami-56959.html ; https://www.rt.com/politics/russian-putin-law-extremism-623/.
(60) http://www.kyivpost.com/content/russia-and-former-soviet-union/putin-signs-bill-on-blocking-websites-with-extremist-information-334456.html ; https://www.rt.com/news/internet-law-website-extremism-591/.
(61) http://tass.ru/en/archive/682993 ; http://ria.ru/defense_safety/20130305/925911885.html.
(62) http://www.themoscowtimes.com/news/article/putin-signs-law-giving-prison-terms-for-internet-extremism/502717.html.
(63) https://www.rt.com/politics/russia-putin-breakup-constitution-648/.
(64) http://sputniknews.com/voiceofrussia/news/2013_12_17/Russian-Duma-separatist-incitement-close-to-being-criminalized-4186/.
(65) https://www.rt.com/politics/154332-russia-nazi-rehabilitation-ban/.
(66) http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3868718,00.html.
(67) http://www.contre-info.com/onu-le-gouvernement-poutine-veut-criminaliser-les-commemorations-nationalistes-dans-les-pays-baltes.
(68) http://www.contre-info.com/prieres-de-rue-a-moscou-rien-a-voir-avec-paris.
(69) http://sputniknews.com/russia/20130912/183384782/Russia-Has-Second-Largest-Number-of-Immigrants–UN-Study.html.
(70) http://www.interpretermag.com/immigrants-will-form-half-of-russian-federations-population-in-2050-experts-say/.
(71) https://vk.com/wall-77513712_9387.
(72) http://geopolis.francetvinfo.fr/russie-lavenir-de-la-siberie-orientale-passe-par-la-chine-68347.
(73) http://www.dhnet.be/dernieres-depeches/afp/migrants-frictions-entre-russie-et-norvege-avec-l-essor-de-la-route-arctique-564227ca3570bccfaeef7e83.
(74) http://www.courrierinternational.com/article/2010/04/29/12-500-euros-le-bebe.
(75) http://vk.com/wall-77742604_19.
(76) http://vk.com/wall-77742604_424.
(77) http://www.ibtimes.com/number-russian-troops-killed-ukraine-accidentally-published-online-russia-2069500.
(78) http://euromaidanpress.com/2015/08/31/moscow-using-non-slavic-soldiers-in-donbas-to-prevent-russian-ukrainian-fraternization/ ; http://vk.com/wall-77742604_306.
(79) http://vk.com/wall-77742604_142.
(80) http://www.reuters.com/article/2015/01/30/russia-crisis-crimea-ally-idUSL6N0V90XO20150130#uXgxObsRj8FeHyMX.97.
(81) http://vk.com/wall-77742604_230.
(82) http://www.lemonde.fr/international/article/2015/02/04/staline-revient-en-crimee-70-ans-apres-yalta_4569634_3210.html.
(83) https://www.rt.com/politics/islam-inseparable-russias-society-915/.
(84) http://kremlin.ru/events/president/news/18566.
(85) http://www.jeune-nation.com/actualite/jdj/22770-journal-du-25-septembre-2015.html.
(86) http://vk.com/wall-77513712_10726.
(87) https://www.rt.com/politics/mosque-muslim-russia-moscow-921/.
(88) http://poslezavtra.com.ua/nacionalnost-patriarxa-kirilla-vpervye-priznala-moskovskaya-patriarxiya/.
(89) http://mosmonitor.ru/news/society_news/yunost-patriarha.html.
(90) http://www.lepoint.fr/monde/kirill-l-ange-gardien-de-poutine-29-11-2012-1695055_24.php.
(91) Ibid.
(92) http://www.forbes.com/2009/02/20/putin-solzhenitsyn-kirill-russia-opinions-contributors_orthodox_church.html.
(93) http://af.reuters.com/article/worldNews/idAFTRE81722Y20120208.
(94) https://www.rt.com/politics/russian-patriarch-crackdown-moscow-riots/.
(95) http://www.fontanka.ru/2013/04/08/087/.
(96) Dont on sait entre les mains de qui beaucoup sont : https://judeologie.wordpress.com/2012/03/08/les-juifs-milliardaires-en-2012/.
(97) Le fait est que « MTV » est une chaine du groupe « MTV Networks », lui-même filiale du conglomérat « Viacom » dont l’actionnaire à 80% est le juif Sumner Redstone (Rothstein), qui déclarait « We own them. » (« Nous les possédons. ») en parlant des jeunes (blancs), pour la plupart Américains. « MTV » est en effet diffusé à des fins de corruption et d’abrutissement des jeunes blancs. Le PDG, le président, le vice-président et le fondateur de « MTV » sont également juifs.
Plus globalement, l’image suivante est une représentation graphique de l’emprise juive sur les médias états-uniens : http://imagizer.imageshack.us/a/img199/3662/fkpe.png. Mais mettre en exergue ces quelques faits est, pour un individu cynique et habitué à l’inversion accusatoire comme Douguine, de la « paranoïa antisémite ».
(98) Le lobby « LGBT » est intégralement contrôlé par des juifs, tout du moins aux Etats-Unis d’Amérique : http://web.archive.org/web/20100330045819/http:/intransigeants.wordpress.com/2010/02/19/liste-des-leaders-gays-et-lesbiens-aux-usa.
(99) http://www.destroyzionism.com/2014/08/11/note-alexandr-dugin/.
(100) http://www.fronda.pl/a/aleksander-dugin-czekam-na-iwana-groznego,45653.html?part=4.
(101) Pour de plus amples informations sur Douguine, voir https://elementsdeducationraciale.wordpress.com/2014/07/11/race-ethnos-et-la-quatrieme-theorie-politique/ ; https://elementsdeducationraciale.wordpress.com/2014/07/30/race-ethnos-et-la-quatrieme-theorie-politique-2/.

source de l'article :
https://elementsdeducationraciale.wordpress.com/2015/11/21/vladimir-shlmv-poutine/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   19/5/2016, 04:27

Le plan luciférien du messianisme apocalyptique juif et l'agenda Crise-Guerre-Révolution : les banquiers internationaux, le rôle des BRICS et la chute de l'Amérique.

Voici ci-dessous (voir en toute fin de message) un excellent article de plus pour saisir le double-jeu 100 % Nouvel Ordre Mondial compatible de la mafia poutinienne et des BRICS (Russie, Chine etc...).

Cette mafia mondialiste eurasiatique est complètement liée jusqu'au coup avec les banquiers internationaux et le Pouvoir Occulte supranational.

Méfiez-vous comme la peste des infiltrés et des dupes innombrables de nos milieux à ce propos, qui, étalant leur ignorance à qui mieux mieux sur des sujets dont ils n'ont aucune connaissance, désinforment à tout bout de champ sur le problème tout en se trompant eux-mêmes pour la plupart, en répétant à qui veut l'entendre que la Russie et les BRICS seraient "opposés" au Nouvel Ordre Mondial, et pire, que la chute des Etats-Unis "marquerait la fin du Nouvel Ordre Mondial" (affirmation complètement fausse et trompeuse défendue par exemple par un Phillipe Ploncard d'Assac à ses ouailles mystifiées...lui-même étant complètement mystifié sur le sujet, chose fort dommage et regrettable car l'homme peut dire des choses très juste par ailleurs sur d'autres sujets. Le cas d'un Alain Soral par contre, étant beaucoup malsain encore, celui-ci étant un troll pur et simple en mission d'enfumage : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7827-l-imposture-intellectuelle-et-morale-alain-soral?highlight=soral / http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8167-le-putride-mouvement-de-la-quenelle-et-son-esprit-corrupteur-satanique-imposture-des-mouvances-dieudonne-soral-et-affilies-etc?highlight=soral).

En vérité, comme on l'a déjà prouvé à maintes et maintes reprises dans les pages qui précèdent (pages que certains ferait bien de lire pour se mettre à niveau), pages qui éclairent lumineusement l'article sur la symbolique du Phénix contenu dans ce sujet http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8327-complot-mondialiste-kabbale-maconnerie-satanisme-et-occultisme-les-ovni-identifies-les-extraterrestres-dans-le-mystere-d-iniquite (une symbolique du Phénix que l'on va d'ailleurs retrouvé dans l'article reproduit ci-dessous en fin de message) la chute des Etats-Unis est indispensable pour l'avènement d'un Gouvernement Mondial et d'une monnaie mondiale, elle est programmée par l'élite judéo-messianique illuministe depuis le début.

C'est à cette déstabilisation programmée que nous assistons aujourd'hui.

C'est cette même Maçonnerie kabbalistique des arrières-loges ayant crée les Etats-Unis pour leur agenda à longue échéance http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution , qui vont les détruire (du moins les dissoudre selon la formule "solve et coagula" maçonnique) lorsque le moment sera venu pour eux (probablement en entrainant l'Est et l'Ouest dans une Troisième Guerre Mondiale, elle-même programmée depuis longtemps par les initiés kabbalistiques http://novusordoseclorum.discutforum.com/t3773p105-albert-pike-et-le-plan-luciferien-de-gouvernement-mondial#87021 )

Les propres dires des élites internationalistes au pouvoir en Amérique vont dans ce sens, comme la famille Rockefeller, ici par la bouche de son rejeton abominable David, qui se vante dans ses mémoires, ni plus ni moins de ceci :

Citation :
Quelques-uns croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des États-Unis, caractérisant ma famille et moi en tant qu’internationalistes et conspirant avec d’autres autour de la Terre pour construire une politique globale ainsi qu’une structure économique plus intégrée – un seul monde si vous voulez. Si cela est l'accusation, je suis coupable et fier de l’être.

"David Rockefeller - Mémoires" page 405

Le gars ne s'en cache même pas, car son emprise sur le pays est totale, toute les larves yankees rampant devant lui comme des cafards...

On aurait pu ajouter directement à cette phrase, ce que pensa Rockefeller en écrivant ça : "et je vous emmerde bande de ploucs yankees, car je vous contrôle et mon emprise sur vous est absolue, donc je ne m'en cache pas et j'en suis fier !"

C'est dans la même veine qu'un Rotshchild affirma au XVIIIème siècle, alors que l'Empire britannique était la nation la plus puissante au monde, ceci :


Citation :
"Je me fiche de savoir quelle marionnette est placée sur le trône d'Angleterre pour diriger l'Empire sur lequel le soleil ne se couche jamais. L'homme qui contrôle la masse monétaire de la Grande-Bretagne contrôle l'Empire Britannique, et je contrôle la masse monétaire britannique."

Nathan Mayer Rothschild


Tirée du livre d'Eustace Mullins - Les secrets de la réserve fédérale


http://www.babelio.com/auteur/Eustace-Mullins/203960/citations

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8078-eustace-mullins-les-secrets-de-la-reserve-federale?highlight=mullins

Rothschild aurait pu ajouter : "et je pisse sur la reine d'angleterre et sur tous les sujets de sa majesté."


Croyez vous que cette vieille peau sataniste s'en offusquerait ? Nullement, cette sorcière juive sait que c'est Rothschild le patron, donc elle n'a plus qu'à s'écraser !

Jadis l'empire britannique était la nation dominante, puis elle a laissé la place aux Etats-Unis et à l'URSS au vingtième siècle selon le bon vouloir de l'échiquier truqué mondialiste (le royaume britannique a été affaissé suite à la première et à la seconde guerre mondiale, donc au complot des Rothschild/Rockefeller)

Aujourd'hui, c'est au tour des USA de subir le même sort, mais cela va être plus violent pour eux que pour les anglais, conformément au plan des initiés kabbalistiques.

Croyez-vous que cela va affecter ces messieurs Rotshchilds/Rockeffeller & Cie ?

Nullement, c'est eux qui le veulent !

Ces gars-là n'appartiennent à aucune nation, ils représentent l'Internationale de la Finance.

Les Rothschild sont toujours la famille la plus puissante du monde, quelque soit les fluctuations des nations depuis des siècles.

Ils contrôlent la BRI (Banque des Règlements Internationaux, la tête de l'hydre financière mondialiste http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6821p25-l-ennemie-de-l-humanite-mise-a-nue-la-haute-banque-internationale?highlight=l+ennemie) le réseaux des Banques Centrales qui en découlent et toutes les courroies de transmission des hautes banques internationales, sans compter bien sûr les sociétés secrètes sataniques et maçonniques qui cimentent la pyramide infernale du crime organisé mondialiste.

Là est le vrai pouvoir, les nations ne sont que des pions sur l'échiquier pour eux, et les Etats-Unis, tout criminels qu'ils sont, ne font pas exception pour le Pouvoir Occulte !

Rothschild affirmant même :


Citation :
le verrou qui doit sauter à présent, c'est la nation !

https://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/13/le-club-des-complotistes-hasard-vous-avez-dit-hasard-ou-complot/


Faut-il le rappeler.

Le livre "Les secrets de la Réserve Fédérale" (lien au-dessus) vous permettra d'ailleurs de comprendre (en complément de tous les liens précédents déjà assez révélateurs si ce n'est plus !) que ces gars-là ont toujours financés le côté pile et le côté face des nations, en clair la thèse et l'anti-thèse dans tous les grands conflits du monde moderne : que ce soit la France de Napoléon et l'Empire britannique au XIXème siècle pour ne prendre qu'un exemple célèbre parmis d'autre de l'époque, la république allemande de Weimar et la France, l'Angleterre, les USA et la Russie tsariste lors de la première guerre mondiale, les Nazis, les Communistes et les Yankee lors de la seconde guerre mondiale, et aujourd'hui bien sûr les Us-sionistes et l'Eurasie à 100%, intégralement pour préparer la troisième guerre mondiale ! (sans compter tout le reste des intrigues crapuleuses)

Comme on l'a rappelé, l'empire britannique a été réduit à une puissance de seconde zone après la première guerre mondiale, alors qu'il était la nation dominante pendant deux siècles auparavant.

Cela conformément aux "voeux" de ces messieurs.


Tout cela, pour que "leur" monde moderne progresse ver leur utopie mondialiste...

Citation :
Nous sommes reconnaissants au Washington Post, au New York Times, Time Magazine et d'autres grandes publications dont les directeurs ont assisté à nos réunions et respecté leurs promesses de discrétion depuis presque 40 ans. Il nous aurait été impossible de développer nos plans pour le monde si nous avions été assujettis à l'exposition publique durant toutes ces années. Mais le monde est maintenant plus sophistiqué et préparé à entrer dans un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d'une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l'autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés.

David Rockefeller (encore lui...l'agent de la lignée Rothschild pour l'Amérique du Nord, au service de "LEUR" complot mondialiste.)

https://liesidotorg.wordpress.com/2012/09/

Ce monde plus "sophistiqué" nécessite aujourd'hui d'abaisser les yankees dans leur jeu d'équilibre sur l'échiquier truqué dont il est question, naturellement en leur laissant juste ce qu'il faut de manoeuvre pour que la bête blessée et complètement cinglée entraine à "LEUR" profit le monde dans le "chaos programmé"... nécessaires au messianisme apocalyptique de ces élites mondialistes.

Car le chaos global planifié au niveau géopolitique par l'Internationale de la Finance va de pair avec le chaos économique et les intrigues monétaires de "fusion" mondialiste des ces mêmes banquiers internationaux judéo-messianiques.

Vous seriez bien naïfs d'imaginer (et l'histoire de ces deux derniers siècles ne vous aurait donc rien appris...) que ces deux choses-là n'ont rien à voir dans l'agenda mondialiste : au contraire elles sont intimement liées entre elles et soudées par un même programme à longue échéance (qui comporte aussi des grandes révolutions majeures, telles la Révolution dite française et la révolution bolchevique etc... http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5522-la-revolution-francaise?highlight=r%E9volution+fran%E7aise / http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7601-judaisme-communisme-la-filiation-satanique-un-monstre-ne-d-un-monstre-revolution-mondialiste-et-synagogue-de-satan ), paravent du messianisme apocalyptique juif global, dont le sionisme politique (lié au rétablissement de "l'existence nationale", nécessaire au messianisme mondialiste de la "nation internationale juive" et à son projet de chaos universel) est l'un des éléments catalyseurs de la fin des temps (il le sera aussi pour la troisième guerre mondiale) :


Citation :
Le messianisme, en effet, a toujours eu pour objet le rétablissement de l'existence nationale, bien qu'il mène également au-delà de celle-ci.

Le messianisme apocalyptique a concilié de façon presque spontanée les promesses et les traditions antiques avec de nouvelles raisons d'y adhérer, avec de nouvelles interprétations et réinterprétations.

 Le messianisme prit alors dans la conscience juive un double aspect, qu'il a gardé depuis. Ces deux aspects du messianisme se fondent sur les paroles des prophètes, où on les rencontre de façon plus ou moins explicite : un aspect qui souligne les cataclysmes et les destructions qui doivent accompagner la venue de la rédemption et un aspect d'utopie quant à ce que seront les réalités messianiques.

 Le messianisme juif est dans son origine et dans sa nature - on ne saurait jamais assez y insister - l'attente de cataclysmes historiques. Il annonce des révolutions, des catastrophes qui doivent se produire lors du passage du temps de l'histoire présente aux temps futurs messianiques.


[...]

Ces cataclysmes et ces visions funestes prennent un tour nouveau et propre dans les visions de la venue du Messie. On les retrouve, en effet, dans l'ère de transformation ou de destruction qui verra naître la rédemption messianique ; c'est pourquoi cette période est regardée dans le Judaïsme comme celle des "souffrances de l'enfantement" du Messie.

Le messianisme juif, Gershom Scholem - page 31-32, éditions Calmann-Lévy

(tirée de ce lien pour rappel http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927p50-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution )

Comprenez-vous le jeu en train de s'accomplir actuellement, le jeu que les idiots-utiles de la "dissidence" (et des trolls infiltrés dans celle-ci) ne comprenne pas, ou feintent de ne pas comprendre, en débitant des sornettes sur "l'opposition au Nouvel Ordre Mondial", ou "la fin du Nouvel Ordre Mondial" avec la chute des USA, et la montée en puissance des BRICS et de l'Eurasie...

Ces gens-là vous cachent qu'en vérité cette chute programmée et cette montée en puissance de l'antithèse eurasiatique (Russie, Chine, BRICS etc...) est indispensable et cruciale pour l'agenda à longue échéance calqué sur l'Ordo Ab Chaos maçonnique/mondialiste.

Ils se font donc les complices (consciemment ou non) de l'agenda du Nouvel Ordre Mondial en occultant ces clés de compréhensions fondamentales.

Vous empêchant de comprendre (et ainsi de vous prémunir et de mettre en garde les autres)) que nos ennemis voient loin et planifient leur "échiquier truqué" longuement à l'avance (l'histoire des derniers siècles ne l'a que trop prouvée...), beaucoup plus stratégiquement et de manière infiniment plus maligne que ce que les dupes à vues courtes de nos milieux mystifiés s'imaginent.


Le "messie des kabbalistes" ne viendra que lorsque le Gouvernement Mondial (chapeauté par les lignées déchues d'Israël) prendra une forme concrète.

Il faut donc pour que progresse l'agenda talmudo-kabbalistique et qu'ils y parviennent, faire de l'alchimie maçonnique : "Solve et Coagula" (dissoudre et reconstruire).

Sur les plans économiques, politiques et sociaux.

Cela passe par un chaos financier (chute du dollar et préparation puis avènement d'une monnaie mondiale, dont la Russie et la Chine sont partie prenante, autant que le sont d'ailleurs les véritables élites internationalistes en amérique) et un chaos géopolitique (troisième guerre mondiale).

Et aussi, une dissolution des nations et des conflits de civilisations, tous attisés à dessein :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8385-ordo-ab-chaos-attentats-de-paris-du-13-11-2015-ou-l-acceleration-du-plan-maconnique-mondialiste

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8290-eiil-ou-l-etat-islamique-daech-une-creature-du-mondialisme-au-service-de-l-ordo-ab-chaos

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8390-preuves-de-la-conspiration-judeo-maconnique-mondialiste-concernant-l-immigration-invasion-incontrolable-pour-detruire-la-france-et-l-europe

Cela, les élites kabbalistes messianiques l'appellent : "les douleurs de l'enfantement du Messie"...

A l'heure actuelle, ce que ne comprennent pas ou feintent de ne pas comprendre certains, c'est que ces mêmes élites apatrides et sans frontières ("internationalistes et fier de l'être", comme disait Rockefeller...), qui ont ensanglantées le monde pendant des décennies grâce au contrôle total de leur esclave, le grand démon américain, pour mieux "sophistiquer" le monde comme ils disent, prépare maintenant, avec les fruits mûrs abominables que tout cela a produit (cette sophistication moderne, cette mondialisation financière et mammonique, cette prostitution aux idéaux talmudiques), la chute de ce même grand démon américain, pour conforter leur Pouvoir Occulte supranational vers un monopole devant en dernier recours leur apporter une domination ultime du monde : ce système par "étapes successives" (voir également les post précédents du sujet pour toutes les infos) se traduira en dernier recours par un monopole financier global total, condition préalable d'un Gouvernement Mondial dominant toutes les nations et qui se traduira dans les faits par une monnaie mondiale (qu'ils ont l'intention ensuite de dématérialiser rapidement dans l'optique d'une intégration électronique de type puces RFID implantées http://www.dailymotion.com/video/x3qiv7_aaron-russo-sur-le-11-septembre-le_news , chose nullement étonnante pour les "bestiaux" humains que représentent les non-juifs/goïms, aux yeux des élites talmudo-kabbalistes) , et qui sera chapeauté par une religion mondiale de type satanique/kabbalistique (dont le temple luciférien de l'ONU sera le porte-drapeau, ONU tant vanté par Poutine & Cie.)

Dans cette optique, la nation yankee devra être dynamitée pour mieux consolider le pouvoir des élites mondialistes qui se servent d'elle !

Oui, elle le sera par ceux-là même qui la contrôlent et s'en servent depuis des décennies, et ce sera fait avec l'aide de la Russie de Poutine (qui n'est qu'une vitrine des forces liées aux siloviki qui se cachent derrière lui) et des communistes chinois (le politburo ou soviet de pékin, très liés aux cercles de la finance internationale, une finance internationale qui l'a d'ailleurs mis en place à l'époque, et dont le système criminel abominable fut vanté comme une réussite sociale sublime par... Rockefeller sic !!!

Citation :
« Peu importe le prix de la Révolution Chinoise, elle a réussie de façon évidente; non seulement en produisant une administration plus dévouée et efficace, mais aussi en stimulant un moral élevé et une communauté d’ambitions. L’expérience sociale menée en Chine sous la direction du Président Mao est l’une des plus importante et des plus réussie de l’histoire humaine. » 


David Rockefeller, commentant sur Mao Tse-tung, cité dans le New York Times du 8 octobre 1973

https://penserrendlibre.wordpress.com/2013/06/26/les-juifs-et-le-nouvel-ordre-mondial/

Inutile de dire que la Chine communiste d'aujourd'hui en est la consécration la plus complète et absolue.

Les Rockefeller et les Rothschild sont donc très heureux de les prendre comme modèle pour leur Nouvel Ordre Mondial et d'être en intime business avec eux dans l'agenda mondialiste, cherchant à fusionner le Communisme et le Capitalisme pour faire émerger le Nouvel Ordre Mondial, conformément à la "Symphonie en rouge majeur", dont parlait il y a presque un siècle déjà l'initié juif Rakovsky :

http://www.histoireebook.com/index.php?category/L/Landowsky-Josef

Une Symphonie rouge menée par les Rothschild depuis le début, depuis qu'ils sont à la tête des Illuminés de Bavière :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7104-la-societe-secrete-des-illumines-une-creation-des-rothschild-pour-conquerir-le-monde

On comprendra que les mises en garde du sénateur Lawrence Patton McDonald (1935-1983) lui ait valu de se faire assassiner plus tard lorsqu'il révéla en 1976 :

Citation :
« Le but des Rockefeller et de leurs alliés est de créer un gouvernement mondial unique combinant le Supercapitalisme et le Communisme sous la même bannière, et sous leur contrôle. […] Est-ce que j’entends par là une conspiration? Oui, en effet. Je suis convaincu qu’il y a un tel complot, d’envergure internationale, en planification depuis plusieurs générations, et de nature incroyablement maléfique. » 


Lawrence Patton McDonald (1935-1983), congressiste américain tué dans l’attaque d’un vol de la Korean Airlines, dans un message public diffusé en 1976

https://penserrendlibre.wordpress.com/2013/06/26/les-juifs-et-le-nouvel-ordre-mondial/

A ce moment les gogos croyait à la guerre froide, de même que les gogos croient aujourd'hui à l'opposition entre l'Est et l'Ouest, sans rien voir de ce qui se passe derrière.

L'histoire se répète, car les gens n'apprennent pas de leurs erreurs.

Quand ces erreurs sont reproduites, malgré la connaissance qu'ils devraient en avoir, par nos propres milieux, cela devient impardonnable.

Il serait donc grand temps que certains dans nos milieux commence à comprendre ce que veut dire "complot mondialiste" et "internationalisme", "kabbale" et "messianisme apocalyptique juif" en se renseignant un peu plus sur l'agenda judéo-maçonnique messianique des banquiers internationaux.

Voici maintenant l'article dont j'ai parlé en début de message, très révélateur des dessous des intrigues de ces mêmes banquiers internationaux et du rôle clé des BRICS dans le processus mondialiste.


Citation :

La chute de l’Amérique signale la montée du Nouvel Ordre Mondial


Par Brandon Smith – Le 2 décembre 2015 – Source alt-market




«La quête contemporaine pour l’ordre du monde va requérir une stratégie cohérente pour établir un concept d’ordre dans les différentes régions et relier ces ordres régionaux à un autre.» – Henry Kissinger, lors de l’assemblée du Nouvel Ordre Mondial


«Une partie de la préoccupation des gens est tout simplement la conscience que partout dans le monde, l’ordre ancien ne tient pas et que nous ne sommes pas encore tout à fait là où nous devrions être concernant ce nouvel ordre qui est basé sur un ensemble différent de principes, sur un sens commun de l’humanité et sur des économies qui fonctionnent pour tous les peuples.»Barack Obama


«Nous réitérons notre engagement fort pour les Nations Unies (ONU), en tant qu’instance multilatérale, avant tout chargée d’apporter l’espoir, la paix, l’ordre et le développement durable dans le monde. L’ONU jouit d’une adhésion universelle, elle est au centre de la gouvernance mondiale et le multilatéralisme. » – Déclaration du cinquième Sommet des BRICS


«Nous soutenons la réforme et l’amélioration du système monétaire international, avec un système de monnaie de réserve international à grande échelle assurant la stabilité et la certitude. Nous nous félicitons de la discussion sur le rôle des DTS dans le système monétaire international actuel, y compris la composition du panier de monnaies des DTS. Nous soutenons le FMI pour rendre son cadre de surveillance plus intégré et équilibré.» –  Déclaration du cinquième Sommet des BRICS


Voici où de nombreux analystes politiques et économiques pêchent terriblement dans leur examen des paradigmes mondiaux actuels : ils ont tendance à croire aveuglément la narration dominante plutôt que de prendre en compte les déclarations et les actions contradictoires des dirigeants politiques et financiers. Même dans le mouvement de la Liberté, composé de certaines des personnes les plus sceptiques et les plus épargnées par les médias sur la planète Terre, les cancers des suppositions et des préjugés prennent souvent le dessus.


Certains partisans de la Liberté sont plus qu’heureux de croire dans certaines dynamiques particulières des médias traditionnels. Ils sont heureux de croire, par exemple, que le conflit croissant entre l’Est et l’Ouest est légitime plutôt que monté de toutes pièces.


Vous pouvez lister citation après citation et action politique après action politique prouvant que les gouvernements de l’Est, dont la Chine et la Russie, travaillent main dans la main avec les institutions mondialistes comme le Fonds monétaire international, la Banque des règlements internationaux, la Banque mondiale et l’ONU vers l’objectif de la gouvernance mondiale et de la centralisation économique mondiale. Mais ces gens ne vont tout simplement pas écouter. Ils doivent croire que les États-Unis est le méchant couronné, et que l’Est est dans l’opposition héroïque. Ils sont tellement prêts à tout pour un avant-goût de l’espoir qu’ils sont prêts à consommer le poison des fausses dichotomies.


Le mouvement de la Liberté est entiché de la supposition que le gouvernement américain et les élites bancaires les entourant sont au sommet de la nouvelle pyramide de l’ordre mondial et qu’ils «se battent pour leur survie» alors que l’économie américaine se désagrège derrière la façade d’un faux gouvernement et de fausses statistiques de la Banque Centrale. Combien de fois avons-nous entendu au cours de la seule année écoulée que la Réserve fédérale s’est «elle-même acculée dans un coin» ou s’est elle-même mise «entre le marteau et l’enclume» ?


Je dois rire de l’absurdité d’un tel point de vue, car les banquiers centraux et les internationalistes ont toujours utilisé l’instabilité économique comme un moyen d’obtenir un avantage politique et social. La consolidation de la puissance mondiale bancaire après la Grande Dépression est un témoignage de ce fait. Et même l’ancien président de la Fed, Ben Bernanke, [url=http://www.federalreserve.gov/boarddocs/Speeches/2002/20021108/default.htm %28]a admis[/url] – au moins dans une certaine mesure – que la Réserve fédérale était responsable de cette terrible implosion, une implosion qui a idéalement servi les intérêts des cartels de banques internationales comme JP Morgan.


Mais la Réserve fédérale n’est rien de plus qu’un appendice d’un système plus vaste ; elle n’est pas le cerveau de l’opération.


Dans son livre «La tragédie et l’espoir», Carroll Quigley, membre du CFR et mentor de Bill Clinton, a déclaré:


Citation :
«Il ne faut pas croire que les dirigeants des banques centrales principales du monde ont eux-mêmes des pouvoirs substantiels dans la finance mondiale. Ils ne les ont pas. Au contraire, ils ne sont que les techniciens et les agents des banquiers d’investissement dominants de leurs propres pays, qui les ont élevés à leur place et sont parfaitement capables de les renvoyer. Les pouvoirs financiers du monde sont dans les mains de ces banquiers d’investissement (aussi appelés des banquiers internationaux ou marchands) qui sont restés en grande partie dans les coulisses de leurs propres banques privées non constituées en société. Ceux-ci forment un système de coopération internationale et de domination nationale qui est plus privé, plus puissant et plus secret que celui de leurs agents dans les banques centrales.»


Dans Gouverner le monde de l’argent, le Harper’s Magazine établit ce que Quigley a admis dans La tragédie et l’espoir, que le contrôle de la politique économique mondiale et, par extension, de la politique politicienne est dominé par un petit nombre d’élites, notamment à travers le cadre institutionnel obscur de la BRI.


Les États-Unis et la Réserve fédérale ne sont que des tentacules des grands vampire des abysses qu’est le Nouvel Ordre Mondial. Et il est possible de sacrifier un tentacule, dans une certaine mesure, si l’échange se traduit par une plus grande centralisation du pouvoir.


L’illusion de certaines personnes au sein du mouvement de la Liberté, est que la chute de l’Amérique se traduira par la chute du Nouvel Ordre Mondial. En réalité, la chute de l’Amérique est une étape nécessaire vers la montée du nouvel ordre mondial. Le magasine financier The Economist appartenant à la famille Rothschild a réaffirmé cette tendance à l’harmonisation économique dans son article de 1988, Préparez-vous à une monnaie mondiale en 2018, qui décrit la création d’une monnaie mondiale appelée Phoenix sur trois décennies:


Citation :
«La zone Phoenix imposerait des contraintes serrées sur les gouvernements nationaux. Il n’y aurait plus, par exemple, de politique monétaire nationale. La création du Phoenix mondial serait gérée par une nouvelle banque centrale, peut-être une émanation du FMI. Le taux d’inflation dans le monde et, par conséquent – avec des amplitudes faibles – chaque taux d’inflation national, serait à sa charge. Chaque pays pourrait utiliser les impôts et les dépenses publiques pour compenser les chutes temporaires de la demande, mais il aurait à emprunter plutôt qu’à imprimer de l’argent pour financer son déficit budgétaire. En l’absence de recours à une taxe inflationniste, les gouvernements et leurs créanciers seraient obligés d’étudier leurs plans d’emprunt et de prêt de bien plus près qu’ils ne le font aujourd’hui. Cela signifie une grande perte de souveraineté économique, mais les tendances qui rendent le Phoenix si attrayant l’emportent sur cette souveraineté dans tous les cas.»


«… Le Poenix serait probablement, au début, comme un cocktail de monnaies nationales, tout comme les droits de tirage spéciaux (DTS) le sont aujourd’hui. Avec le temps, cependant, sa valeur par rapport aux monnaies nationales cesserait d’avoir de l’importance, parce que les gens le choisiraient pour sa commodité et la stabilité de son pouvoir d’achat.»


Nous sommes maintenant sur le point de voir se réaliser la prédiction dont a parlé The Economist, il y a plus de 27 ans. Les nations des BRICS, y compris la Russie de Vladimir Poutine, ont tous constamment appelé à la formation d’un système mondial de monnaie de réserve sous le contrôle direct du FMI et fondé sur la méthode du panier de DTS. Ce nouveau système mondial, comme The Economist l’a suggéré, exige la marginalisation des structures de pouvoir existantes et la fin du contrôle économique souverain. Les gouvernements à travers le monde, y compris aux États-Unis seraient à la merci fiscale des nouveaux grands prêtres financiers grâce à l’utilisation de la dette en fonction des incitations insidieuses accordées ou non selon le bon vouloir du FMI.


La Chine est appelée à être intronisée dans le panier des DTS en 2015, avec des changements économiques spécifiques à effectuer avant septembre 2016, un développement sur lequel je vous ai mis en garde depuis des années. Le vote a eu lieu et la décision a été finalisée. Alors que certains dans les médias traditionnels minimisent la montée du yuan comme insignifiante, à la tête du FMI, Christine Lagarde présente ce changement comme un événement majeur, pas pour la Chine, mais pour le FMI et les DTS dont elle parle avec fierté comme la monnaie de monnaies.




L’ajout de la Chine au panier de DTS, je crois, est le prochain événement déclencheur sur le chemin de l’élimination du dollar en tant que monnaie de réserve mondiale. Le décalage monétaire peut exploser à grande vitesse si l’Arabie saoudite suit [les USA, NdT] avec un possible plan de dépréciation du dollar, mettant ainsi fin au statut du pétrodollar qui a tant réussi aux États-Unis depuis des décennies.


Ceci est, bien sûr, le même système des DTS contrôlé par le FMI que Poutine et le Kremlin ont appelé de leur vœux, malgré le fantasme courant sur Poutine qui serait en quelque sorte un adversaire des mondialistes.


Poutine continue d’appuyer sur la narrative, «les États-Unis sont les méchants maladroits», tandis que dans le même temps il soutient les institutions mondialistes et l’internationalisation de la gouvernance économique et politique.


Alors que beaucoup de gens étaient trop concentrés sur son «cri de guerre» concernant les États-Unis et leur implication dans la création d’ISIS dans son récent discours à l’ONU, ils semblent avoir complètement négligé son adoration pour l’Organisation des Nations Unies et le développement d’une gouvernance mondiale constituée. Poutine parle souvent avec des sous-entendus comme Barack Obama le fait – un moment supportant la souveraineté et la liberté, puis appelant à la centralisation mondiale :


Citation :
«La Russie est prête à collaborer avec ses partenaires pour développer l’ONU sur la base d’un large consensus, mais nous considérons toutes les tentatives visant à saper la légitimité de l’Organisation des Nations Unies comme extrêmement dangereuses. Ils peuvent entraîner l’effondrement de l’ensemble de l’architecture des relations internationales, et alors en effet il n’y aura pas de règles en réserve, sauf la règle de la force. »


«Chers collègues, assurer la paix et la stabilité mondiale et régionale demeure une tâche essentielle pour la communauté internationale guidée par les Nations Unies. Nous croyons que cela signifie la création d’un environnement de sécurité égal et indivisible qui ne servirait pas quelques privilégiés, mais tout le monde.»


M. Poutine a également proclamé son soutien à la lutte de l’ONU contre le changement climatique, le même changement de climat que le secrétaire d’État John Kerry a fait valoir comme étant un facteur dans la crise en Syrie et la montée d’ISIS. J’ai écrit par le passé sur la fraude du changement climatique anthropique (réchauffement global) et je ne vais pas entrer dans ce débat ici maintenant, mais il reste que Poutine est entièrement à bord avec ladite fraude comme tous les autres politiciens marionnettes du monde entier :

Citation :


Note du saker francophone

A ce sujet, je vous conseille le point de vue plus nuancé de

Dmitry Orlov et sa série sur la technosphère qui commence par

analyser le discours à l'ONU de Valdimir Poutine.



Citation :
«… Une autre question qui affectera l’avenir de l’humanité tout entière est le changement climatique. Il est dans notre intérêt de faire en sorte que la prochaine Conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui aura lieu à Paris en Décembre de cette année, aboutissent à des résultats tangibles. Dans le cadre de notre contribution nationale, nous prévoyons de limiter les émissions de gaz à effet de serre à 70-75% des niveaux de 1990 d’ici l’an 2030.»


«C’est en effet un défi d’ampleur mondiale. Et je suis convaincu que l’humanité a la capacité intellectuelle nécessaire pour y répondre. Nous devons unir nos efforts, et principalement l’engagement des pays qui possèdent des capacités de recherche et de développement solides, et ont fait des progrès significatifs dans la recherche fondamentale. Nous proposons la convocation d’un forum spécial sous les auspices de l’ONU pour aborder de façon globale les questions liées à l’épuisement des ressources naturelles, la destruction de l’habitat et le changement climatique. La Russie est prête à co-parrainer un tel forum.»


En effet, il est dans l’intention de Poutine de soutenir totalement et défendre le cadre internationaliste tout en participant en même temps au faux paradigme Est/Ouest théâtralisé :


Citation :
«Dans le cadre des BRICS, nous voyons coïncider un ensemble d’intérêts stratégiques.


Tout d’abord, il y a une intention commune de réformer le système monétaire et financier international. Sous sa forme actuelle, il est injuste envers les BRICS et les nouvelles économies en général. Nous devrions prendre une part plus active dans le FMI et le système de prise de décision de la Banque mondiale. Le système monétaire international lui-même dépend beaucoup du dollar américain, ou, pour être précis, de la politique monétaire et financière des autorités américaines. Les pays des BRICS veulent changer cette situation.»


Les Chinois soutiennent le même agenda d’un monde économique géré par le FMI :


Citation :
La crise économique mondiale montre les «vulnérabilités inhérentes et les risques systémiques du système monétaire international actuel», a déclaré le gouverneur Zhou Xiaochuan dans un essai publié lundi par la banque. Il a recommandé la création d’une monnaie constituée d’un panier de devises mondiales et contrôlée par le Fond monétaire international et il a déclaré qu’il aiderait «à atteindre l’objectif de sauvegarde de la stabilité économique et financière mondiale.»


Il est assez intéressant de voir comment les désirs des BRICS semblent coïncider directement avec les conceptions des banquiers internationaux. Cette dialectique hégélienne est peut-être la distraction du public la plus élaborée de tous les temps, avec une solution ultime au problème conçue artificiellement, un système économique mondial et de gouvernement du monde multilatéral mais centralisé, à savoir le Nouvel Ordre Mondial.


Encore une fois, les mondialistes de la BRI et du FMI exigent un dollar américain affaibli, une forte réduction du niveau de vie américain et une empreinte géopolitique beaucoup plus petite des États-Unis avant de pouvoir établir et finaliser une seule oligarchie mondiale élitiste publiquement acceptée.


Si vous ne pouvez pas comprendre pourquoi il semble que la Réserve fédérale et le gouvernement des États-Unis semblent vouloir mordicus leur auto-destruction, alors peut-être devriez vous considérer les faits et les motivations à portée de main. Ensuite, vous vous rendrez compte que c’est leur travail de détruire l’Amérique, pas de la sauver. Lorsque vous serez enfin prêt à accepter cette réalité, chaque évolution désastreuse depuis la création de la FED il y a un siècle, ainsi que tout ce qui est sur le point de se produire dans les prochaines années, prendra tout son sens.


Cela ne veut pas dire que la finalité ultime du Nouvel Ordre Mondial se traduira par une victoire. Mais les preuves concrètes, froides, tangibles  montrent que les internationalistes ont un plan ; ils mettent en œuvre ce plan systématiquement ; et tous les gouvernements majeurs à travers le monde participent à ce plan. Ce plan implique l’effondrement inévitable et la réforme de l’Amérique en une enclave du Tiers-Monde, un objectif qui est presque achevé, comme je vais le décrire dans mon prochain article.


Lorsque que les États-Unis seront déstabilisés, nous n’échapperons pas à l’emprise de la Réserve fédérale, mais nous échangerons seulement un modèle de gestion totalitaire pour un autre. Il est absolument vital que le mouvement de la Liberté en particulier embrasse enfin pleinement cette réalité. Si nous ne le faisons pas, alors il n’y aura vraiment aucun obstacle à la réussite d’un tel plan et pas de fin à la tyrannie de l’ancien monde ou du nouveau monde.


Brandon Smith


Traduit par Hervé, édité par jj, relu par Literato pour le Saker Francophone

Note du Saker Francophone

Pour la partie de transfert du pouvoir, les analyses de Brandon se concrétisent et renforcent son point de vue, me semble-t-il. Pour le rôle de la Russie dans la promotion du NOM [Nouvel Ordre Mondial], c’est plus discutable car certes la Russie et la Chine renforcent le rôle du FMI qui est une place forte visible de ce NOM, mais cela se fait au détriment des USA et de leur armée qui reste un danger existentiel pour ces pays. Et il n’est pas exclu qu’ils changent de direction à un certain point.


Concernant l’ONU, c’est aussi ambigu car la promotion de l’ONU comme outil de dialogue n’engage à rien de bien concret. Il reste que l’ONU est bel et bien un vecteur du développement au sens ou l’entendent les corporations et les mondialistes en Guerre contre le modèle de civilisation Russe, la promotion des marchés, la privatisation du droit et de la guerre, qui font des ravages dans les pays les plus faibles.


La question reste ouverte sur une troisième voie des BRICS, collaborer à minima pour affaiblir l’adversaire sans se faire prendre dans un filet monétaire ou institutionnel.


Pour Brandon, il faut aussi comprendre qu’il est citoyen américain et que la fin de l’Amérique va secouer son environnement immédiat. Comme chacun, il voit aussi le monde au travers de ses lunettes. Et la situation de 100 millions d’Américains, un tiers de la population, exclus du système donnent un avant-goût de ce qui peut nous attendre.


source : http://lesakerfrancophone.net/la-chute-de-lamerique-signale-la-montee-du-nouvel-ordre-mondial/

original anglais (sans les notes bidons du saker francophone) : http://alt-market.com/articles/2753-the-fall-of-america-signals-the-rise-of-the-new-world-order

Concernant la note du "saker francophone", nous avons là encore une belle preuve de l'ignorance de ceux qui n'ont pas étudié l'histoire moderne depuis les "Lumières" et les intrigues de l'agenda judéo-maçonnique messianique qui en découlent.

L'exemple même de l'état d'esprit dévié qui malgré les preuves sous les yeux, se refuse à voir correctement l'influence du Pouvoir Occulte supranational (lié à la Maçonnerie internationale et aux sociétés secrètes sataniques et kabbalistiques, dont son partie prenante autant les banquiers internationaux judéo-messianiques que leurs frères Medevdev/Poutine & Cie à l'Est, et leur alter-égo messianique Kerry/Bush/Obama & Cie à l'Ouest) ainsi que la raison d'être profonde de ses intrigues : préférant chipoter et se trouver des excuses rassurantes pour éviter de regarder les faits en face.

Le genre de personnes qui ferait bien de lire les autres messages de ce sujet en somme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   7/6/2016, 03:53

Selon le voyou Sergueï Lavrov, ministre russe des affaires étrangères de Poutine, "le vaccin de Nuremberg contre le virus nazi commence à s'affaiblir progressivement".

Saoul


Citation :
 
 
Moscou empêchera toute tentative de revoir le bilan de la 2GM

31.05.2016

 

Selon Sergueï Lavrov, le "vaccin antinazi" de Nuremberg commence à perdre de
son efficacité.

La Russie est déterminée à contrer toute tentative de revoir les résultats
de la Seconde Guerre mondiale, a déclaré le ministre russe des Affaires
étrangères Sergueï Lavrov.
 


"La Seconde Guerre mondiale a infligé des souffrances sans précédent au
monde entier. Les pays de la coalition antihitlérienne sont parvenus à
surmonter leurs ambitions pour détruire l'idéologie criminelle qui menaçait
l'existence même de la civilisation humaine
", a indiqué le chef de la
diplomatie russe dans un message adressé aux participants à la conférence
internationale "70 ans du procès de Nuremberg et les leçons de l'histoire".
 

    "Malheureusement, le vaccin de Nuremberg contre le virus nazi commence à
s'affaiblir progressivement. La propagande des idées et des valeurs nazies
est menée ouvertement, et des tentatives sont entreprises en vue de placer
bourreaux et victimes sur un pied d'égalité
", constate M.Lavrov.

    "La Russie contrera toute tentative de revoir les résultats de la guerre
et de déformer l'histoire. Le bilan de ces années tragiques témoigne de
l'absence d'alternative au travail diplomatique commun dans la recherche de
réponses optimales face aux défis et menaces
", souligne le ministre russe.
 
 

source : http://yenamarredesconnards.blogspot.fr/2016/06/revision-de-l-histoire-de-la-2eme.html

100% Nouvel Ordre Mondial compatible.

L'abrutissement des goïms ne semblent pas encore assez fort pour eux, il manque encore du formatage pour certains semble-t-il, et ce, malgré l'inversion de toutes les valeurs et le travestissement absolu de la vérité historique à absolument tous les niveaux à ce sujet par la cabale mondialiste.

Ce n'est pas suffisant, il faut encore en rajouter une couche selon les russes, et surtout veiller à ce qu'aucune personne ne commence même à se poser des questions à ce sujet.

"Allez, plus de propagande talmudique, et encore plus de désinformation à tous les niveaux, plus plus plus !"

Il faut véritablement être un dégénéré en phase finale pour ne pas voir le double-jeu intégralement judéo-maçonnique mondialiste joué par cette mafia russe.

Petite guéguerre d'intérêts avec l'amérique sioniste (tout en respectant scrupuleusement l'agenda des banquiers internationaux des Rothshcild & Cie, autant dire de la Kabbale), mais en accord sur tous les fondamentaux du complot mondialiste avec leurs copains israélo-américains concernant la falsification totale de l'histoire au profit du Judaïsme messianique, cherchez l'erreur !


Vous pourrez juger avec ce genre de livre ultra-révélateur http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8016-juri-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme#90157 ce que cette mafia satanique néo-communiste russe cherche à cacher concernant les abominations de la Seconde Guerre Mondiale (sans compter tout ce qui s'est passé avant et après, notamment les exactions abominables et les viols en masse par l'armée rouge de milliers d'innocents...) par les criminels soviétiques et les juifs extrémistes de tout bord (la prétendu "coalition anti-hitlérienne" dont Parle la clique à Poutine, n'est rien d'autre en fait que l'alliance du mal de la conjuration antichrétienne multi-millénaire : l'Occident judéo-maçonnique sous domination de la haute-finance juive avec les juifs extrémistes communistes de l'URSS dans le secret avec eux depuis toujours, unis dans une même conspiration pour la ruine des nations et de la civilisation chrétienne), et pourquoi ils ont tout intérêt, tous autant qu'ils sont, à combattre par tous les moyens possible toute entreprise salvatrice de mise en lumière de la vérité historique autant que principielle de notre histoire (qu'ils osent appeler avec une inversion inouïe, "déformer l'histoire", eux-même qui l'ont infiniment plus que déformée, mais carrément détruite, invertie, subvertie à tous les niveaux possibles et imaginables : cette dialectique infernale est du pur satanisme sorti tout droit du Talmud).

En effet, mettre en lumière cette vérité historique et principielle, ce serait les mettre en lumière eux-mêmes, et risquer ainsi de mettre à nu aussi tous leurs petits jeux qu'ils continuent de jouer aujourd'hui (tel que dévoilés dans ce sujet), tout en feintant de se combattre sur le fond alors qu'il n'en est rien sur l'essentiel (exactement la même mascarade que celle du XXème siècle, où les querelles ne furent que pour des parts du gâteau, absolument jamais sur les fondamentaux, où là ils furent toujours unis comme un seul homme dès que les principes du complot mondialiste messianique furent en jeu : l'union de l'alliance du mal en question !).

Voilà les agents actifs de la Synagogue de Satan qui sont pris par certains de nos milieux comme des "résistants" au complot mondialiste aujourd'hui...précisément celui de cette même Synagogue de Satan, couvert par les agents en question de toutes leurs forces SIC !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   8/6/2016, 15:20

Dernières infos des arrangements entre agents du Prince de ce monde.


Russie - Israël : relations entre frères du crime organisé international (judéo-messianique) au delà du conflit syrien.

Citation :
Troisième visite de Benyamin Netanyahu en Russie depuis septembre





Le Premier ministre israélien doit s'entretenir ce mardi avec le président Poutine à Moscou. Un entretien qui portera essentiellement sur le Proche-Orient. Malgré la proximité du Kremlin avec Damas et Téhéran, Israël et la Russie entretiennent de bonnes relations.


Avec notre correspondante à MoscouMuriel Pomponne


Après l'incident au cours duquel un avion russe a été abattu par les Turcs en novembre dernier, un responsable militaire israélien a été interrogé pour savoir si la même chose ne risquait pas de se produire dans le ciel israélien. « Notre accord avec les Russes est simple, a-t-il répondu. Israël n'abat pas les avions russes et les Russes n'abattent pas les avions israéliens ».


Pour l'expert russe en relations internationales Fyodor Loukianov, cet état d'esprit peut s'appliquer à l'ensemble des relations russo-israéliennes. Malgré la proximité de Moscou avec Damas et Téhéran, Israël et la Russie entretiennent de bonnes relations. Et cela en grande partie en raison de la personnalité des deux dirigeants Vladimir Poutine et Benyamin Netanyahu.


« On ne peut pas parler d'amitié ou de relations particulièrement chaleureuses entre les deux hommes, analyse-t-il. En revanche, il y a entre eux une compréhension mutuelle parce que la vision du monde de Netanyahu est très proche de celle de Poutine. Pour Netanyahu, la question de la sécurité domine sur les autres, et c'est à partir de ce principe qu'il jauge les problèmes. Il est réaliste, très pragmatique, conservateur. Pour lui, les intérêts d'Israël sont au-dessus de tout le reste. Sur ce plan-là, sa vision du monde est proche de celle de Poutine et je pense que ce sont des relations sans hypocrisie. Mais ce ne sont pas des amis. En revanche, celui qui est l'ami de Poutine, c'est le nouveau ministre israélien de la Défense, Avigdor Lieberman. »


Echanges de bons procédés


Ainsi, la Russie veille à ce que les armes russes ne se retrouvent pas aux mains du Hezbollah, qui combat au côté de l'armée syrienne, mais qui est également ennemi déclaré d'Israël. En avril dernier, Benyamin Netanyahu a d'ailleurs admis pour la première fois qu'Israël avait attaqué des dizaines de convois d'armes destinés au Hezbollah.


La livraison par la Russie des missiles S300 sol-air à l'Iran ne manque pas d'inquiéter Israël. Depuis que Vladimir Poutine a décidé d'honorer ce contrat, Moscou est en relation constante avec Tel Aviv pour apporter des garanties sur la non-utilisation des missiles comme arme offensive.


Moscou a tout intérêt au maintien de la neutralité d'Israël dans le conflit syrien. Tel Aviv peut compter sur Vladimir Poutine, qui de plus a un nouvel ami dans le gouvernement israélien, en la personne d'Avigor Lieberman, le nouveau ministre de la Défense, qu'il connait personnellement.

http://www.rfi.fr/europe/20160606-troisieme-visite-benyamin-netanyahu-russie-depuis-septembre

Quelques infos sur Liebermann :

Citation :

Vu de Russie. Israël - Lieberman : un fan de Poutine au ministère de la Défense ?





Que faut-il attendre si le “premier homme politique issu de la diaspora russophone” d’Israël est nommé “à la tête de la plus puissante armée du Proche-Orient” ? Le quotidien en ligne russe Gazeta.ru propose quelques éléments de réponse.


Après la démission de Moshe Yaalon, c’est Avigdor Lieberman qui devrait prendre la tête du ministère de la Défense israélien très prochainement. L’homme, natif de Chisinau – capitale de l’ex-République soviétique de Moldavie –, a émigré en Israël en 1978 à l’âge de vingt ans. Il est “considéré en Occident comme un fan de Poutine et un virulent anti-palestinien”.


Ce poste est considéré comme le deuxième plus important du pays après celui de Premier ministre. Comme le souligne le titre russe, aucun ressortissant d’ex-URSS n’avait jusqu’à présent accédé à un poste aussi influent. “La nomination de Lieberman constituera une percée politique de la communauté russophone d’Israël.”


Selon Benni Briskin, ancien conseiller de Benjamin Netanyahou interrogé par Gazeta.ru, s’il nomme Lieberman à la Défense, le Premier ministre israélien réalise l’union du Likoud avec le parti Israel Beytenou (“Notre maison Israël”), fondé en 1999 par Lieberman et orienté vers la communauté russophone. Lieberman a déjà été plusieurs fois ministre, et vice-Premier ministre entre 2009 et 2012, et cette “riche expérience en fait un allié précieux pour Netanyahou”.


Pour Zeev Hanin, professeur à l’université Bar-Ilan, interviewé par Gazeta.ru, la nomination du nouveau ministre de la Défense ne devrait pas nuire aux relations d’Israël avec son allié traditionnel, les Etats-Unis. Au contraire, dans ses négociations avec Washington, Lieberman ne sera pas entravé par le sentiment d’inimitié qui entache les relations entre Netanyahou et Obama. Par ailleurs, il entretient d’assez bonnes relations avec la candidate démocrate à la présidence américaine, Hillary Clinton.  


“Très mauvais signal” pour les relations israélo-palestiniennes


Concernant les relations d’Israël avec la Russie sur la question de la Syrie, les experts interrogés par Gazeta.ru estiment qu’elles resteront stables. Actuellement, un accord entre les deux pays permet à la Russie de conserver son alliance avec l’Iran, et à Israël de frapper des cibles syriennes qui peuvent menacer ses frontières orientales. “La Russie a tout à gagner à la nomination de Lieberman, estime Elena Souponina, conseillère du directeur de L’Institut russe des recherches stratégiques. Il entretient en effet d’excellentes relations avec Vladimir Poutine.”
En revanche, concernant la question israélo-palestinienne, cette nomination est “un très mauvais signal”, estime l’experte. Pour Zeev Hanin, elle signifie que “la conférence internationale sur le Proche-Orient obtenue par Mahmud Abbas [et prévue en principe début juin à Paris] n’aura pas lieu dans un avenir proche”.


Laurence Habay

http://www.courrierinternational.com/article/vu-de-russie-israel-lieberman-un-fan-de-poutine-au-ministere-de-la-defense

Un extrémiste sioniste fanatique de la plus belle espèce :

Citation :
Les criminels de guerre sionistes font figure de modèles de vertu



La société israélienne est constamment tirée vers la droite et, ce faisant, tout le champ politique du pays s’en trouve régulièrement transformé.


Dire qu’Israël est maintenant dirigé par « le gouvernement de droite le plus extrême de son histoire » est passé d’une réflexion pertinente à un simple cliché en l’espace de quelques années à peine.


Cette appréciation a été fort justement utilisée en mai 2015, lorsque le Premier ministre Benjamin Netanyahu, d’extrême-droite, a formé son gouvernement par une mince majorité grâce à des fanatiques religieux et ultranationalistes. Les faits semblent se répéter alors que Netanyahu vient d’élargir sa coalition en y intégrant l’ultranationaliste Avigdor Lieberman.


En date du mercredi 25 mai, Lieberman est devenu le ministre de la Défense d’Israël. Considérant les sorties choquantes et violentes de Lieberman durant ses deux mandats comme ministre des Affaires étrangères (de 2009 à 2012 et de 2013-2015), le fait qu’il soit devenu ministre de la Défense d’Israël dans le « gouvernement de droite le plus extrême de son histoire » recèle toutes sortes de perspectives terrifiantes.


Alors que de nombreux commentateurs ont à juste titre souligné les provocations passées de Lieberman et ses déclarations violentes et injurieuses - par exemple, sa déclaration en 2015 de faire décapiter les citoyens palestiniens d’Israël avec une hache s’ils n’étaient sont pas totalement loyaux envers Israël [les nazis décapitaient à la hache les résistants communistes allemands - N.d.T]

{ ps paralleye : allusion absurde et ignorante de l'auteur ici, qui s'est laissé mystifié par la propagande juive d'inversion accusatoire : c'est bien au contraire les communistes soviétiques, complètement subjugués par la haine juive talmudique séculaire envers les autres êtres humains, qui étaient responsables d'exactions abominables de ce genre, et de bien pire encore, à chaque fois qu'il le purent, dès qu'ils le purent, où qu'ils le purent, non seulement sur les allemands, mais sur toutes personnes innocentes non-communistes quelles qu'elles soient, ou qu'elles soient, de quelques nationalités qu'elles soient, et cela, avec la couverture et la complicité tacite de l'Occident sioniste qui les finançaient et les aidaient en sous-main : les soviétiques, mouvement d'inspiration et de domination juive presque totale rappelons-le, allaient jusqu'à éviscérer vivant les gens, à violer les femmes et notamment les femmes enceintes avant de les mettre à mort dans des conditions horribles avec leurs bébés, à bruler vives leurs victimes, à écarteler les gens lors de tortures gratuites abominables et indicibles, à leurs écraser la tête et à les démembrer à petit feu etc... et même d'autres horreurs pires encore : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8016-juri-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme . Il est totalement absurde de parler de "résistants" communistes allemands dans un cas comme celui-ci. Il ne s'agissait pas de résistants mais de crapules sataniques intriguantes et inhumaines au sens le plus large du terme, de conspirateurs, d'assassins criminels sauvages et bestiaux, non seulement ennemis du peuple allemand tout entier, mais de l'humanité entière à plus large échelle... partout où ses gens-là passèrent en Europe, ils ne laissèrent que ruine et désolation. Notons que c'est précisément de cette catégorie de personnes que descend Avidgor Lieberman, qui perpétue ces exactions aujourd'hui sur les palestiniens innocents. La filiation spirituelle et l'inspiration juive talmudique en amont est évidente pour toutes personnes qui aura creusé la question. Les vainqueurs réécrivent l'histoire en la falsifiant et en inversant les rôles entre criminels et victimes méfiez-vous ! }

, d’appeler au nettoyage ethnique des citoyens palestiniens d’Israël, de vouloir faire assassiner l’ancien Premier ministre palestinien Ismaïl Haniyeh, et ainsi de suite - son prédécesseur, Moshe Yaalon, est resté à l’écart de beaucoup de critiques.


Pire encore, l’ex-ministre de la Défense, Yaalon, a été considéré par certains comme un exemple de professionnalisme et de moralité. Il est « bien considéré », a écrit William Booth dans le Washington Post, par rapport au « non-conformiste et radical » Lieberman. Mais « bien considéré » par qui ? Par les Israéliens, la majorité d’entre eux soutenant l’assassinat de sang-froid des Palestiniens ?


Depuis toujours, Israël a eu sa propre définition de la terminologie politique. Son « socialisme » des débuts était une sorte de vie communautaire, soutenue par la violence militaire et le colonialisme. Sa définition actuelle de la « gauche », la « droite » et du « centre » sont également relatives et valables uniquement en Israël.


Grâce à Lieberman - l’ancien immigrant russe, l’ex-videur de boîte de nuit devenu homme politique qui rallie autour de lui les près d’un million d’Israéliens juifs russes autour de son programme politique toujours plus violent - Yaalon est maintenant présenté comme un exemple de pondération et de moralité.


En effet, la citation qui a été reproduite à plusieurs reprises dans les médias est celle de Yaalon invoquant, comme raison de sa démission, sa perte de confiance dans « la prise de décision et la moralité de Netanyahu ».


Moralité ? Examinons cela d’un peu plus près...


Yaalon a pris part à toutes les guerres israéliennes depuis 1973, et son nom a été associé aux plus atroces des guerres et des massacres commis par les Israéliens, d’abord au Liban et, plus tard, à Gaza.


Sa « morale » ne l’a jamais dissuadé de commander certains des crimes de guerre les plus innommables commis contre des civils, que ce soit à Qana au Liban (1996), ou dans Shujayya à Gaza (2014).


Yaalon a systématiquement refusé de coopérer dans les enquêtes internationales conduites par les Nations Unies ou tout autre groupe de surveillance, sur les violences dont il s’est rendu responsable. En 2005, il a été poursuivi devant un tribunal américain par les survivants du second massacre de Qana au Liban où des centaines de civils et de soldats des Nations Unies ont été tués ou blessés dans des frappes militaires israéliennes. Dans ce cas-là, ni la soit-disant morale israélienne, ni la soit-disant morale américaine n’ont prévalu, et la justice est encore à rendre.


Yaalon, qui a reçu une formation militaire au début de sa carrière au Collège militaire britannique de Camberley, a continué à monter en grade au sein de l’armée jusqu’en 2002, quand il a été nommé chef d’état-major des Forces de défense israéliennes. Il a été à ce poste pendant près de trois ans, période durant laquelle il a ordonné l’assassinat de centaines de Palestiniens et a supervisé divers massacres perpétrés par l’armée israélienne pendant la Seconde Intifada.


Il a été remplacé à ce poste de ministre de la Défense en 2005 par Shaul Mofaz. Dans ce cas aussi, c’était l’immoralité et non pas la morale qui a joué un rôle dans le conflit entre lui et ses supérieurs. Yaalon était - et reste - un ardent défenseur de la colonisation de la terre palestinienne. En 2005, il a rejeté avec véhémence le redéploiement des troupes d’occupation en dehors de la bande de Gaza et le transfert de quelques milliers de colons vers des colonies juives en Cisjordanie.


Ses crimes de guerre l’ont poursuivi jusqu’en Nouvelle-Zélande en 2006, après l’assassinat d’un commandant du Hamas, Saleh Shehade, ainsi que de 14 membres de sa famille et d’autres civils. Un mandat d’arrêt avait été délivré, mais révoqué plus tard suite à une forte pression politique, ce qui avait permis à Yaalon de s’enfuir du pays.


Il est revenu à la tête de l’armée en 2013, juste à temps pour conduire la guerre dévastatrice contre Gaza en 2014, qui a tué 2257 Palestiniens en 51 jours. Le groupe de surveillance des Nations Unies, OCHA, estime que plus de 70% des personnes tuées étaient des civils, avec parmi eux 563 enfants.


La destruction de Shujayya, en particulier, était une stratégie délibérée conçue par Yaalon lui-même. Lors d’une réunion tenue en juillet 2013 avec le Secrétaire général des Nations Unies Ban Ki-moon, Yaalon a informé ce dernier qu’il bombarderait tout le quartier en cas de guerre. Ce qu’il a fait.


En mai 2015, il a récidivé. Lors d’une conférence à Jérusalem, il a menacé de tuer les civils en cas d’une nouvelle guerre contre le Liban. « Nous allons frapper les civils libanais, y compris les enfants, » a-t-il dit.


« Nous avons eu une très longue et profonde discussion. Nous l’avions déjà fait, nous l’avions fait aussi dans la bande de Gaza, et nous allons le refaire à chaque reprise des hostilités dans l’avenir », a-t-il déclaré. Il a également parlé implicitement de lancer une bombe nucléaire sur l’Iran.


Il a donné à plusieurs reprises à l’armée d'occupation israélienne le feu vert pour appliquer la règle de « tirer pour tuer » contre les Palestiniens, pour soit-disant contrecarrer la hausse « des tensions » dans les territoires occupés.


Nous citons ici Yaalon lui-même lors d’une visite dans une base militaire à Gush Etzion en novembre 2014 :


« Il doit être clair que toute personne qui vient de tuer des Juifs doit être éliminée. Tout terroriste qui brandit une arme à feu, un couteau ou une pierre, essaie de renverser ou [utilise] tout autre moyen pour attaquer des Juifs, doit être mis à mort. »


Des centaines de Palestiniens ont été abattus au cours des derniers mois dans Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie. Un grand nombre des personnes tuées sont des enfants qui lançaient des pierres, face à des véhicules de l’armée israélienne et à des milliers de colons juifs à la gâchette facile.


Dans ses premières déclarations publiques depuis sa démission, Yaalon a accusé une « minorité agissante » en Israël de s’attaquer au « valeurs fondamentales » du pays, déclarant que « la boussole morale » du pays a été perdue.


La chose inquiétante est que beaucoup d’Israéliens sont d’accord avec Yaalon. Ils considèrent comme un exemple de moralité celui qui a été accusé de commettre des crimes de guerre tout au long de sa carrière.


Alors que Lieberman a démontré être un animal politique retors et assez imprévisible, Yaalon a ouvertement parlé de son intention de tuer des enfants et a tenu ses promesses à plusieurs reprises.


Lorsque quelqu’un comme Yaalon, un homme maculé de sang, personnifie la morale en Israël, on comprend pourquoi l’avenir de ce pays donne peu d’espoir, surtout après que Lieberman ait intégré son organisation Beytenou dans la clique effrayante des partis politiques regroupés autour de Netanyahu.

Source: Info-Palestine


http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=306998&frid=18&seccatid=22&cid=18&fromval=1

Voilà le genre de bon copain à Poutine,j'espère que vous commencez à comprendre ce qu'il se passe derrière les apparences et les conflits d'influences Russie vs USA...




Citation :
Netanyahu: les relations avec la Russie contribuent à la sécurité d’Israël




Selon le premier ministre d'Israël Benjamin Netanyahu, le renforcement des liens avec la Russie est un facteur de sécurité nationale, qui a permis d'éviter des confrontations inutiles à la frontière nord de l'Etat hébreux.


Benjamin Netanyahu effectuera lundi son troisième déplacement à Moscou depuis l'automne dernier. Au menu des négociations figureront, entre autres, les problèmes de la Syrie où Israël et la Russie ont mis en place un mécanisme permettant d'éviter des incidents entre les militaires israéliens et russes lors des opérations dans le ciel syrien.


"La Russie est une puissance mondiale et nos rapports deviennent toujours plus étroits. J'ai œuvré pour obtenir un rapprochement qui nous sert aujourd'hui, qui contribue à notre sécurité nationale en prévenant des heurts dangereux et inutiles à notre frontière nord", a déclaré M.Netanyahu cité par son service de presse.


L'accord de principe sur la mise en place d'un mécanisme dit de déconflictualisation a été conclu lors de la visite du premier ministre israélien à Moscou en septembre dernier. Il prévoit notamment une ligne de liaison directe entre la base aérienne russe de Hmeimim et le commandement des forces aériennes d'Israël.


Selon les données israéliennes, ce canal de communication a été utilisé en octobre quand un avion russe est entré par erreur dans l'espace aérien au-dessus du plateau du Golan contrôlé par Israël. Israël, pour sa part, est intéressé à avoir les mains libres en Syrie afin d'empêcher que des armes modernes ne tombent entre les mains de ses adversaires, y compris ceux qui combattent actuellement du côté du président syrien Bachar el-Assad.


"Bien que Moscou travaille étroitement avec l'axe pro-iranien comprenant l'ennemi le plus hostile et le plus fort d'Israël dans la région, le (mouvement libanais) Hezbollah, la présence russe produit un effet modérateur sur le comportement du Hezbollah à l'égard d'Israël", écrit le Jerusalem Post de lundi.


La présente visite de Benjamin Netanyahu à Moscou coïncide avec le 25e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre la Russie et Israël. A l'opposé de ses visites de septembre et d'avril, dont le programme se réduisait à des négociations de quelques heures sur la sécurité régionale à travers le prisme de la situation en Syrie, elle donnera cette fois lieu à la signature de documents économiques et sociaux, ainsi qu'à un programme culturel.


https://fr.sputniknews.com/international/201606061025610788-rapprochement-russie-israel-securie-netanyahu/

https://www.nouvelordremondial.tk/2016/06/06/netanyahu-les-relations-avec-la-russie-contribuent-la-scurit-disral/



Citation :

Les liens inchangés de la Russie avec le sionisme








Le premier ministre sioniste Netanyaou est en Russie, ex Soviétie selon les apparences, pour célébrer le prétendu rétablissement des liens entre les deux puissances politiques, il y a, le souligne-t-on, vingt cinq ans ! C’est oublier vite que c’est sur une proposition soviétique formulée par Gromyko, sur décision de celui qui se faisait connaître sous le pseudonyme de Staline, l’homme d’acier, que fut proposée aux Nations Unies, en 1947, pour la première fois, un an avant le coup d’Etat de Ben Gourion immédiatement reconnu avant les États-Unis, par Staline qui prêtera des avions à réaction allemands d’une base tchèque barbouillées aux couleurs étoilées sionistes pour écraser toute résistance arabe indigène, la création de quelque « Etat juif » séparé de l’ensemble palestinien définissant juridiquement l’étendue du mandat britannique. Tout espoir, même léger et assez utopique, faut-il l’admettre, de voir soumettre le mouvement sioniste à une loi commune palestinienne, et au contraire, lui laissant, comme la brutalité des événements le révélera vite les mains libres pour s’emparer définitivement de terres arabes, s’effondrait.


Touchant le sens de ce projet formulé pour la première fois, en dehors des cercles sionistes, d’un État juif, dont il n’avait jamais été question auparavant, dans les discussions internationales, par la première puissance russe socialiste, il convient de lire ce passage des Mémoires du chef anglais de la Légion arabe, Glubb Pacha, cité par notre défunte amie la dr.ph. mademoiselle Amélie-Marie Goichon, arabisante et théologienne catholique qui soutint en 1939, une thèse remarquée en Sorbonne, parue chez Desclee De Brouwer, sur la distinction de l’essence et l’existence d’après Ibn Sina (Avicenne), gloire de la philosophie islamique sous le ciel iranien : « Glubb raconte, écrit-elle en avocate de la cause palestinienne, une singulière conversation entre un officier supérieur de la Légion arabe (lui-même à ce qu’il semble) et un fonctionnaire juif, « respectable et modéré » employé par le gouvernement du mandat. L’officier demande si le nouvel État juif ne risquait pas des troubles, avec les habitants arabes aussi nombreux que les Juifs.


« Oh ! non, répondit le fonctionnaire juif, il y sera mis bon ordre. Quelques massacres délibérés nous débarrasseront d’eux rapidement ! » (cf. cité en note, Glubb Pacha : Soldat avec les Arabes, traduction, Plon 1958, p.67). Avant de revenir à notre sujet principal des relations constantes et au soutien moral et matériel apporté par la Russie non pas nouvelle ou chrétienne, comme elle est ainsi présentée par ses chefs longtemps au service de la machine soviétique, matrice d’Israël, au point que, pour l’illustrer par une image, Golda Meier sortie de Russie y retourna comme ambassadrice en se jetant dans les bras de la Molotova, l’épouse juive du ministre des Affaires étrangères Molotov, donnons un exemple de tromperie et de double langage, de mensonge devenu base de la morale politique et des sionistes et de leurs soutiens, souvent de même famille : « Selon Musa Alami, The lessons of Palestine, pp. 381-382, l’évacuation des Arabes était voulue et suivait un plan » (ce n’était point un complot, selon un mot dont on abuse, mais un plan, un dessein exécuté avec des complices toujours actifs !). Il cite ce curieux témoignage de Menachem Begin, le chef de l’Irgoun visitant New York pendant l’été de 1948 : « Dans le mois précédant la fin du mandat, l’Agence juive décida d’entreprendre une mission difficile, celle de faire sortir les Arabes  des villes avant l’évacuation des troupes britanniques… L’Agence juive en vint à un accord avec nous pour que nous exécutions ces arrangements pendant qu’ils répudieraient tout ce que nous ferions et prétendraient que nous étions des éléments dissidents comme ils le faisaient quand nous combattions les Britanniques. Alors nous avons frappé avec force et mis la terreur dans le cœur des Arabes. Ainsi nous avons accompli l’expulsion de la population arabe des régions assignées à l’État juif » (Cité par Al Hayat, du 20 décembre 1948 à Beyrouth), (A.M Goichon, Jordanie Réelle, tome I, 1967, 580 pages. p. 247). Toute cette longue parenthèse pour bien signifier que cette proposition russe à l’ONU de création d’un état juif accompagnait une action terroriste, mais que furent le bolchevisme et le soviétisme d’autre ? Avec les mêmes choux, on fait la même soupe. Que représentaient pour cette diplomatie russe des victimes arabes potentielles, alors que les campagnes d’après-guerre en Europe, encombrées par les convois de réfugiés étaient le théâtre de massacres par ses partisans comme on tire à la carabine sur des cartons à la Foire du Trône parisienne ou à la fête de l’Huma, le quotidien du parti communiste ? Prendre Staline comme fée au berceau n’incite pas à découvrir le tête du bébé, qui n’a rien de l’Enfant de la Vierge des églises baroques alors en ruines en Europe !


Toute la propagande sioniste, à commencer par Tribune juive parisienne ou le Jewish Chronicle de Londres, célèbre les liens affermis et constants russo-sionistes, et déplore bien sûr, l’obscurantisme d’esprits retardés qui se font rappeler à l’ordre, comme en seraient victimes aujourd’hui, sous les nouveaux règlements poutiniens les Dostoïevski et Soljenitsyne, et la preuve en est, en matière de stratégie commune, cet accord entre leurs deux flottes aériennes, ce qui garantit pour toujours la possession des fermes et hauteurs du Golan à qui l’on devine. L’armée syrienne régulière remporte des succès, et l’appui militaire russe lui a été nécessaire, mais le but patriotique d’intégrité du territoire et de l’effacement du terrorisme passant de l’habit de Daech à celui Al Nosra ou aux démocrates terroristes de l’Armée libre ou traître à leur patrie, pourrait fort bien échouer par le seul souci russe de garder l’entité sioniste et son pouvoir occulte arbitre et seul gagnant de tous les conflits en cours, y compris du général où l’on entraîne les peuples, sur une pente raide ! On ne peut servir Dieu et Mammon, être chrétien orthodoxe et rester athée, bref ne pas être ce que l’on est ! Si  l’entité sioniste est satisfaite de répandre que son cher Poutine connaît si bien les fêtes, caricaturant le christianisme comme celle d’Hanouka – fête du reste, si l’on admet la chronologie, toujours contestable, antisyrienne puisqu’elle est dirigée contre le dit persécuteur, le Bachar el Assad de l’antiquité, le roi syrien Antiochus quatrième du nom – qui est à la religion véritable, ce qu’un film d’Hollywood est à un opéra wagnérien, et s’autorise à illuminer Paris, alors il n’y a pas que les Palestiniens d’Orient à se faire du souci et à implorer la miséricorde de Dieu pour les graves fautes commises par les apparents puissants du jour !

http://www.lelibrepenseur.org/les-liens-inchanges-de-la-russie-avec-le-sionisme-par-pierre-dortiguier/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   11/6/2016, 03:45

Russie - Israël : relations entre frères du crime organisé international (judéo-messianique) au delà du conflit syrien. (suite)

Les "accointances" qui en disent long...

Les dernières infos relatives aux grosses magouilles entre les sbires mondialistes de l'entité sioniste génocidaire et les voyous soviéto-talmudiques de la Russie poutinienne sont tellement révélatrices de l'imposture en cours, qu'elles méritent que l'on s'y arrête de nouveau un instant.

Il suffit d'être attentif et de laisser parler ces gens-là en vérité, pour constater l'incroyable mascarade du jeu d'échec en cours.

Citation :
Russie : la convergence de vue entre Poutine et Netanyahu



Le président russe Vladimir Poutine (g) et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahu (d) lors d'un concert au Théâtre Bolchoï à Moscou pour marquer le 25e anniversaire de la restauration des relations entre les deux pays, le 7 juin 2016.


Sputnik/Kremlin/Mikhail Klimentyev/via REUTERS


Le Premier ministre israélien en visite de travail à Moscou, à l'occasion du 25e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Vladimir Poutine et Benyamin Netanyahu ont signé un certain nombre d'accords dans le domaine économique, et ont évoqué les grands dossiers internationaux.


Avec notre correspondante à Moscou, Muriel Pomponne


Israël renonce à son projet d'importation de gaz russe, car il n'en a plus besoin, tandis que la Russie va importer plus de produits agricoles d'Israël. Cela n'a pas semblé réjouir Vladimir Poutine qui a toutefois gardé bonne figure lors de la conférence de presse avec Benyamin Netanyahu. En effet, sur les autres dossiers, et notamment en politique étrangère, les deux hommes ont affiché une convergence de vue.


« Nous avons évoqué la nécessité d'efforts conjoints dans la lutte contre le terrorisme international. Sur ce plan, nous sommes des alliés. Nos deux pays ont une expérience importante en matière de lutte contre l'extrémisme. Nous allons donc renforcer nos contacts avec nos partenaires israéliens dans ce domaine », a déclaré Vladimir Poutine.  (SIC !!!)


Même tonalité chez Benyamin Netanyahu : « Nous avons discuté des contacts entre nos militaires dans la région. Des contacts permanents visent d'une part à éviter toute sorte d'incidents, et d'autre part, à garantir le succès dans la lutte contre l'ennemi commun qui est le terrorisme international ».


Benyamin Netanyahu a également remercié Vadimir Poutine pour avoir rendu à Israël un char de l'armée israélienne tombé aux mains des Syriens lors de la guerre du Liban en 1984. Le blindé était jusqu'alors exposé dans un musée en Russie.

http://www.rfi.fr/moyen-orient/20160608-russie-convergence-vue-entre-poutine-netanyahu

Très intéressant passage que celui surligné en gras n'est-ce-pas ?

J'ai comme qui dirait les oreilles qui sifflent un peu, ça doit être l'effet de la "chutzpah hystérique en apesanteur" Twisted Evil !

Il y a comme qui dirait un petit paradoxe satanique dans l'air, toutes les infos un tant soi peu sérieuses démontrent que bien contraire c'est précisément les réseaux sionistes et judéo-maçonniques qui sont derrière absolument tout le prétendu "terrorisme international" et les mouvances takfiristes dégénérées & Cie... donc pour avoir de l'expérience ça ils en ont, mais certainement pas dans le sens de la couleuvre géante qu'un certain marrane déguisé en chrétien veut faire gober... Diable

Même pas la peine de rappeler ces liens n'est-ce-pas, ces vidéos et autres articles ?

EIIL ou l'état islamique, Daech : une créature du mondialisme au service de l'ordo ab chaos

Ordo Ab Chaos - Attentats de Paris du 13 - 11 - 2015 (ou l'accélération du plan maçonnique mondialiste).


Citation :

Benjamin Netanyahu et Vladimir Poutine, une amitié de circonstance



Le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, et son épouse Sara, à leur arrivée à Moscou le 6 juin 2016, à l'occasion du 25e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre la Russie et l'Etat hébreu.


Le Premier ministre israélien est une nouvelle fois à Moscou pour coordonner avec le président russe les actions militaires sur le terrain en Syrie. Une visite de deux jours, qui devrait permettre également la signature d'accords économiques et le renforcement des liens entre Vladimir Poutine et Benjamin Netanyahu.


Et de quatre ! C’est le nombre de déplacements du Premier ministre israélien à Moscou depuis un an. Cette fois-ci le prétexte était tout trouvé, la visite de Benjamin Netanyahu à Vladimir Poutine coïncide avec le 25e anniversaire du rétablissement des relations diplomatiques entre leurs deux pays. Mais l’objectif reste le même.

 
Après avoir fait de la résistance à Barack Obama tout au long des deux mandats du président américain et après avoir fait capoter la dernière réunion internationale organisée le 3 juin 2016 par Paris sur la solution à deux Etats, Benjamin Netanyahu renforce ses relations avec la Russie.


Un cadeau pour entretenir l'amitié 


Contrairement aux précédentes visites éclairs, destinées à synchroniser leurs actions militaires en Syrie pour éviter des mésaventures à la turque, cette rencontre est prévue pour deux jours et donnera lieu à la signature d’accords économiques et sociaux ainsi que d’un programme culturel.

 
Pour sceller ce qui s’apparente à une opportune relation d’amitié personnelle, Vladimir Poutine a consenti à restituer à Israël le char Magach 3 (Version israélienne du M 48 américain)  capturé par les troupes syriennes en juin 1982, lors de la bataille du village Sultan Yacoub au Liban.

 
Transféré dans ce qui était encore l’URSS à l’époque, ce char était jusque là exposé dans un musée de la région de Moscou.

 
Le Premier ministre israélien, qui avait demandé à la Russie de le restituer en mémoire des trois soldats israéliens portés disparus lors de cette bataille, a déjà remercié le président russe pour ce «geste humain», et une délégation militaire se trouve à Moscou pour organiser l’opération de transfert.

 
Une liaison directe entre bases aériennes russe et israélienne


Concernant le bourbier syrien, il existe, depuis septembre 2015, «un mécanisme dit de déconflictualisation» entre les deux pays. A savoir une liaison directe entre la base aérienne russe de Hmeimin et le commandement des forces aériennes israéliennes pour assurer la coordination des actions. Elle a déjà fonctionné en octobre lorsqu’un avion russe était entré par erreur dans l’espace aérien du Golan occupé par l’Etat hébreu.

 
En retour, ce dernier a les mains libres dans la région pour empêcher que des armes sophistiquées ne transitent par la Syrie à destination du Hezbollah libanais. Une stratégie clairement résumée par Benjamin Netanyahu.

 
«La Russie est une puissance mondiale et nos rapports deviennent de plus en plus étroits. J’ai œuvré pour obtenir un rapprochement qui nous sert aujourd’hui, qui contribue à notre sécurité nationale en prévenant des heurts dangereux et inutiles à notre frontière nord».


Allié préventif contre le danger chiite du Hezbollah et l'Iran 


Outre le rôle d’allié préventif contre le Hezbollah libanais et son parrain iranien que «Bibi», reconnaît à Moscou, il attend également un soutien russe à sa politique de sécurité de l’«Etat juif».


Au centre de l'image les sourires complices d'Avigdor Lieberman, actuel ministre israélien de la Défense et le président russe Vladimir Poutine, le 25 juin 2012 à Netanya, jour de l'inauguration d'un monument de la victoire dédié aux soldats de l'Armée rouge tombés contre les Nazis et au rôle de l'Union soviétique dans la libération des camps de concentration,  © JACK GUEZ/AFP

[ps-paralleye : encore des vices d'une perversion abominable et inouïe !!! Pour "l'armée rouge", le plus grand repaire de criminels sataniques de toute l'histoire, il suffira de se référer à ma note en vert et à son lien présent dans le message précédent pour comprendre à qui on a affaire. Quand à l'allusion ultra-vicieuse du rôle de l'Union soviétique dans la prétendu libération des camps de concentration, c'est d'un vice à peine croyable d'oser dire ça. Il est impératif de lire la Controverse de Sion à ce sujet
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5547-synthese-sur-l-histoire-de-sion pour être bien édifié sur le rôle réel qu'à eu l'Union soviétique là-dedans. Non pas un rôle de "libérateur" le moins du monde, mais bien un rôle de bourreau criminels dominants d'une nature incroyablement odieuse et satanique : chose évidemment plus que jamais occultée par l'histoire, car elle est écrite par les vainqueurs !!! Voir les preuves de cela à partir de la page 506 et suivantes de l'ouvrage en question]


Notamment après l’arrivée du russophone Avigdor Lieberman au ministère de la Défense. Un homme dont le quotidien russe en ligne Gazeta dit qu’il est «considéré en occident comme un fan de Poutine et un virulent anti-palestinien».
[ps - paralleye : voir les preuves de cela dans le message au dessus]

 
Lors de son passage en avril 2016, Netanyahu avait fait comprendre à son hôte russe que le Golan resterait «à jamais» sous souveraineté israélienne. Cette fois-ci, en amont de son arrivée, il a prévenu que «Jérusalem ne serait plus jamais divisée».

 
Des objectifs contraires aux résolutions de l’ONU, mais dont Vladimir Poutine devra tenir compte s’il veut continuer à être comme il le dit «un véritable ami d’Israël et de Netanyahu». [ps - l'ONU est un leurre servant à faire diversion et oeuvrant activement au Nouvel Ordre Mondial judéo-messianique et luciférien. C'est un miroir aux alouettes pour mystifier les gogos crédules, mais c'est surtout un organisme dans la main de la haute-finance juive mondialiste et internationale. Sa responsabilité dans la création de l'entité sioniste est fondamentale. Voir encore une fois pour toutes infos utiles "la Controverse de Sion", mais aussi "maçonnerie et sectes secrètes, le côté cachée de l'histoire" http://www.librairiefrancaise.fr/fr/home/516-maconnerie-et-sectes-secretes-le-cote-cache-de-l-histoire-epiphanius--9782913643123.html).

http://geopolis.francetvinfo.fr/benjamin-netanyahu-et-vladimir-poutine-une-amitie-de-circonstance-108305

Le lien cité en fin d'article et intitulé "Vladimir Poutine un véritable ami d'Israël et de Netanyahu" est intéressant et mérite que l'on s'y arrête une seconde.

Passé complètement inaperçu et jamais traduit en français (il date de 2014), un blog l'a néanmoins repris de l'original, tiré du site "israël national news", un site sioniste, vous ne serez donc pas surpris de l'inversion des faits odieux envers les palestiniens génocidés par les agents sionistes fanatiques criminels et complices des rabbins psychopathes en question (leurs cinémas de spécialistes de l'inversion victimaire vaut à elle seule le détour, notamment le fou-furieux rabbin Yitzhak Yossef : cela est explicite pour montrer jusqu'où va le mensonge hystérique de ces gens-là, mais aussi leur flagornerie envers ceux dont ils pensent pouvoir tirer partie).

Vous comprendrez mieux la nature satanique de tels psychopathes se succédant aux postes de "grands rabbins d'Israël", avec la vidéo et les liens que je transmettrai juste en dessous de l'article, pour mieux l'éclairer (ps - l'article retranscrit sur le blog, l'a été par "traduction google" de l'original : je me suis chargé de corriger dans les grandes lignes les coquilles là où j'ai repéré des erreurs de syntaxe) :

Citation :
RUSSIE : Vladimir Poutine « un véritable ami d’Israël et de Netanyahu »



Le président russe Vladimir Poutine a rencontré mercredi une délégation de rabbins, dirigé par le rabbin sépharade Yitzhak  Yossef, ancien Grand Rabbin d' Israel, le grand Grand Rabbin Berel Lazar de Russie, et les rabbins du Centre rabbinique européen (RCE).


«Je suis de près ce qui se passe en Israël », a déclaré M. Poutine au cours de la longue réunion, qui s’est tenue à Moscou.


« Je soutiens la lutte d’Israël, car il tente de protéger ses citoyens. J’ai aussi entendu parler de l’assassiner choquant des trois jeunes. C’est un acte qui ne peut être accepté, et je vous demande de transmettre mes condoléances aux familles», a ajouté le président russe, en se référant à l’enlèvement et l'assassinat de trois adolescents en Juin par les terroristes du Hamas.

[ps-paralleye l'inversion classique de la réalité : les palestiniens sont les terroristes, et les sionistes génocidaires sont bien entendu les pauvres victimes]
Rabbi Yossef a commencé en disant : «selon la tradition juive, votre leadership est décidée par le royaume de Dieu, Roi du monde, et par conséquent, nous vous bénissons : Béni soit Celui qui a donné sa gloire à la chair et au sang. »


Le rabbin a discuté de la fusée de roquettes en cours sur Israël par des terroristes dans la bande de Gaza, un assaut implacable qui a conduit à l’opération de Tsahal de protection de bord lancé ce lundi.

[nouvelle inversion classique sioniste absolument abominable. Je rappelle ce lien pour toutes infos utiles, pour comprendre et surtout bien saisir la vérité derrière tous les massacres répétés de l'entité sioniste génocidaire, qui n'ont absolument rien de réactionnel, mais qui sont des meurtres et des génocides délibérés et perpétré froidement sur une population autochtone spoliée, exterminée et colonisée, travestie ensuite à l'aide de propagande médiatique en son exact contraire : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1944p250-l-entite-sioniste-cette-colonie-appellee-israel-n-a-plus-la-cote?highlight=isra%EBl ]


« . Ce matin, j’ai quitté l’Etat d’Israël, l’état ​​de du peuple juif. Plusieurs heures avant que je ne sois parti pour me rendre ici, une roquette est tombée juste à côté de ma maison dans la capitale du peuple juif – Jérusalem», a souligné le rabbin.


Rabbi Yossef a ajouté: «Je n’ai pas besoin de souligner la panique qui est tombé sur mes enfants et petits-enfants, qui ont été forcés d’entrer dans les abris, malgré n'avoir rien fait de mal. Il est difficile de décrire les dommages psychologiques causés sur eux. Tout  leur « péché » fut d'être né pour le peuple juif».


« Malgré la situation difficile, j’ai tout laissé et je suis venu ici, pour vous demander, monsieur le président, d'agir pour lutter contre le terrorisme menée au nom de la religion« , a demandé Rabbi Yossef.


« Il ne peut y avoir une situation où les gens manipulent la religion pour abattre des innocents …. Je vous demande au nom du peuple d’Israël : s’il vous plaît, mettez un terme à la violence« , a ajouté le rabbin.

[on constatera à quel point ces trois derniers paragraphes sont un summum de "l'inversion accusatoire sioniste" : toutes les tares et les comportements typiques des sionistes fanatiques depuis toujours, sont projetés sur ceux qu'ils exterminent depuis 60 ans. De la pure inversion satanique sortie tout droit du Talmud !!! Le rabbin Yitzhak Yossef est un fanatique psychopathe de la pire espèce, typique de ces rabbins sionistes qui pullulent en Israël. Voir la vidéo et les liens en dessous pour être édifié bien comme il faut sur les extravagances de ces gens-là et leurs pouvoirs. ]



 Un véritable ami d’Israël

Poutine a répondu au Rabbi Yossef, lui demandant de dire au Premier ministre Binyamin Netanyahu qu’il est un véritable ami d’Israël et de Netanyahu.


Netanyahu a appelé Poutine jeudi, et dans leur conversation, M. Poutine a appelé à une fin du conflit dans la bande de Gaza.


Rabbi Lau, ancien chef rabbin ashkénaze et actuel Grand Rabbin de Tel-Aviv, a parlé à la réunion sur son histoire personnelle remarquable en tant que survivant de l’Holocauste qui devint plus tard le grand rabbin d’Israël. [ps paralleye : mais bien sûr on y croit...]


Dans ce contexte, M. Poutine a consulté les rabbins sur les moyens de faire face à l' antisémitisme, à l’Holocauste et à la prévention du révisionnisme historique.


Poutine a noté que la réunion marque 73 années depuis le massacre de milliers de Juifs à Sébastopol en 1942, remarquant ​​la bravoure des Juifs qui ont lutté contre la machine de guerre nazie génocidaire.


«Je me souviens de la visite dans le Musée Yad Vashem en Israël, qui ne permet pas à quiconque de rester apathique, et qui décrit les atrocités horribles qui se sont produits dans ces jours« , a déclaré Poutine.


Le président a ajouté : « ici aussi à Moscou la communauté juive a créé un musée juif qui donne une image amère de ces terribles années, et en même temps donne de l’espoir pour le peuple juif et la communauté juive dans toute la Russie. »


La chaude réunion avec le président russe arrive à un moment où Israël renforce ses relations avec plusieurs grands pays.


Ce dimanche, le Japon a signé un accord de collaboration industrielle (Recherche et Développement) avec Israël, faisant de l’Etat juif le premier pays  a signé un tel accord avec le Japon. Israël également signé un plan d’échanges bilatéraux historique avec la Chine historique en mai.

source : israelnationalnews.com

https://streettelevirtuelle.wordpress.com/2014/07/13/russie-vladimir-poutine-un-veritable-ami-disrael-et-de-netanyahu/

Voici la vidéo et le lien dont j'ai parlé dans la note.

A noter que le rabbin en question au début est Ovadia Yossef, un autre fou-furieux de la pire espèce.

Je ne sais pas si le Yitzhak Yossef est de sa famille, en tout cas c'est exactement le même esprit de fanatique psychopathe.



https://www.youtube.com/watch?v=1Iwts6lIv2k

Citation :
Intolérance. Les dérapages incontrôlés du rabbin Ovadia Yossef



Il est très facile de faire passer les insultes proférées
par Ovadia Yossef pour
le énième dérapage d’un vieillard. Cette excuse est trop commode. De même, le fait qu’il s’en prenne à tout
le monde et pas seulement aux Arabes ne le dégage d’aucune responsabilité. Ovadia Yossef, nous dit-on, est un sage de la Torah,
le dernier grand maître
de sa génération, vénéré
par de nombreux laïcs.
Cet homme, nous explique-t-on, connaît par cœur les livres sacrés et maîtrise toutes
les subtilités de la loi judaïque. Fort bien. Pourtant,
les discours prononcés
à la synagogue Yazdi, à Jérusalem, frappent par leur pauvreté.
C’est ça, le maître de la Torah ? C’est ça, le chef d’un mouvement politique qui pèse sur les décisions de l’Etat d’Israël ? C’est ça, l’homme chez qui tous les dirigeants israéliens, à de rares exceptions, se précipitent pour obtenir quelque insigne faveur ? Cette personnalité qui pèse tant sur l’agenda israélien n’est pourtant qu’un raciste, doublé d’un misogyne patenté. Après l’ouragan qui a frappé La Nouvelle-Orléans,
il a déclaré : “Là-bas, ce sont des Nègres. Les Nègres ont-ils apporté la Torah ? Yallah, un ouragan s’est abattu sur eux et les a noyés, parce qu’ils n’ont pas de dieu.” Il s’est moqué d’Obama en le traitant d’“esclave”. A une autre occasion, il a décrété que “marcher entre deux femmes, c’est marcher entre deux ânes”. A propos de Shulamit Aloni [dirigeante historique de la gauche pacifiste et laïque],
il a déclaré : “Le jour où elle mourra, il faudra organiser un festin.” Les Noirs et les femmes ne sont pas les seuls à faire les frais de son éloquence. Si un religieux comme [le ministre de
la Justice] Yaakov Neeman
a dû subir ses anathèmes,
ce n’est rien à côté de Yossi Sarid [ancien dirigeant de la gauche], à propos duquel Yossef a déclaré : “C’est le mal incarné. Il faut l’extirper de ce monde, le pendre haut et court.” Son sermon sur Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne,
et ses amis s’inscrit donc dans une suite logique : “Puissent-ils disparaître de la Terre. Puisse Dieu envoyer un fléau aux Palestiniens, ces enfants d’Ismaël, ces vils ennemis d’Israël.” Au moins, voilà les Palestiniens en excellente compagnie.




Loin d’être remis à sa place, le rabbin Yossef fait l’objet d’un culte fervent. Son influence s’étend bien au-delà des 11 sièges de députés [obtenus par le Shas ultra-orthodoxe séfarade, dont il est le guide spirituel]. Un mot de lui suffirait à faire couronner Tzipi Livni [chef
de l’opposition centriste]
et tomber Nétanyahou. Dans le monde démocratique, Ovadia Yossef est sans doute un phénomène. Certes, un prédicateur islamiste comme Youssef El-Qaradaoui dérape souvent sur la chaîne
Al-Jazira. Mais, lorsque Qaradaoui lance des anathèmes contre les juifs ou les chrétiens, l’émotion est vive, parce que ces paroles ont une influence et trouvent des disciples – les anathèmes d’Ovadia Yossef n’en créent pas moins un climat propice.
Le problème, ce n’est pas
tant Ovadia Yossef que l’indulgence qu’on lui accorde, cette même indulgence dont les islamistes bénéficient de la part des milieux de gauche. Certes ils sont dangereux, racistes, voire antisémites, mais ce sont des opprimés
et tout leur est permis.
Chez nous, en particulier
au sein de la droite, c’est de cette même indulgence que jouissent les insultes et les anathèmes du rabbin Yossef. Mais c’est un damné de la terre et tout lui est permis .


Ben Dror Yemini

http://www.courrierinternational.com/article/2010/09/09/les-derapages-incontroles-du-rabbin-ovadia-yossef


Citation :


Les non-Juifs n’ont pas leur place en Israël, affirme Yitzahk Yosef, grand rabbin sépharade

in International, Israël / by Pierre-Alain Depauw / on 28 mars 2016 at 15 h 31 min /

Yitzahk Yosef, grand rabbin sépharade d’Israël, a déclaré samedi, au cours d’un sermon, que les non-juifs ne devraient pas vivre en terre d’Israël s’ils n’obéissent pas à un ensemble de sept règles établies par le judaïsme.


Citation :
. « Selon la loi juive, les gentils ne devraient pas vivre en terre d’Israël. »
. « Si un gentil n’est pas d’accord ou n’accepte pas les sept lois de Noé, nous devrions l’envoyer en Arabie saoudite. Quand la rédemption complète et réelle arrivera, c’est ce que nous ferons. »
 . « Si notre main était ferme, si nous avions le pouvoir pour régner, c’est ce que nous devrions faire. Mais il se trouve que notre main n’est pas ferme, et nous attendons le Messie. »


Le grand rabbin Yitzhak Yosef a ajouté que les non-juifs qui accepteront d’obéir aux lois de Noé seront autorisés à rester en Israël et à remplir les rôles réservés aux non-juifs dans le service des juifs. En gros, les goyms dociles seront autorisés à être des valets…
C’est ce même grand rabbin Yitzhak Yosef que l’on voit ci-dessous avec le pape François…



http://www.medias-presse.info/les-non-juifs-nont-pas-leur-place-en-israel-affirme-yitzahk-yosef-grand-rabbin-sepharade/51883

Cela en dit long n'est-ce-pas sur les influences dominantes en Israël...

Un dernier article pour conclure sur les relations intimes entre Russie et Israël.


Citation :
25 ans de relations entre Israël et la Russie


Le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou a rencontré mardi le président russe Vladimir Poutine à Moscou pour marquer les 25 ans de relations entre Israël et la Russie.


Il s'agit de la quatrième visite de Netanyahou dans l'Etat russe.


Poutine appelle au renforcement des liens militaires et économiques en créant une zone de libre-échange entre Israël et l'Union économique eurasiatique lors d'une conférence de presse.


"Nous accordons une grande importance à notre relation avec Israël", a déclaré M. Poutine, ajoutant qu' Israël a de nombreux résidents russophones.


Netanyahou a noté que certains ministres de son gouvernement parlent le russe, y compris le ministre des Affaires de Jérusalem Ze'ev Elkin, qui l'a accompagné au Kremlin.


La réunion a eu lieu un jour après que le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a exhorté la reprise des négociations israélo-palestiniennes dans une conférence de presse.

[ps paralleye : rappel de qui est l'infâme Sergueï Lavrov : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7551p100-actualites-russie-brics-eurasie-imposture-mondialiste-pro-nouvel-ordre-mondial#90245 ]


Lavrov doit rencontrer mercredi le ministre palestinien des Affaires étrangères Riad al-Maliki, qui se rendra également à Moscou, selon le Times Of Israël.

http://www.i24news.tv/fr/actu/international/115954-160607-vladimir-poutine-salue-les-liens-avec-israel

Le business est le business comme on dit. (et ne parlons pas des intrigues maçonniques-mondialistes en amont sur l'agenda judéo-messianique)

Que valent la vie de milliers d'innocents et le génocide d'innombrables victimes (notamment des centaines d'enfants) écrasés dans le sang par l'entité sioniste périodiquement ??? Après tout, ne sont-ils pas que des "goys", donc d'une nature non-humaine auy yeux du Talmud, le livre sacré du Judaïsme orthodoxe ???

Rappelons ces quelques passages tirés de l'ouvrage-clé de Flavien brenier, tirés de ce sujet de la plus haute importance :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8189-preuves-irrefutables-montrant-que-le-judaisme-est-une-religion-satanique-et-que-son-dieu-jehovah-est-un-demon
(pour beaucoup plus de détails encore, voir le message du Ven 9 Oct - 2:02, qui donne le lien du livre et d'autres citations)


Citation :
Quelques passages sélectionnés de l'ouvrage de Flavien Brenier maintenant :

Citation :
Citation :
Les juifs sont plus agréables à Dieu que les anges" en sorte que si quelqu'un vient à en souffleter-un, " le crime est aussi grand que si l'on souffletait la majesté divine"*. "C'est pourquoi un goy qui frappe un juif mérite la mort"*

*traité chûllin, folio gi b
*traité sanhédrin, folio 58b


"il y a certainement une différence entre toutes les choses ; les plantes et les animaux ne pourraient exister sans les soins de l'homme, et, de même que les hommes sont supérieurs aux animaux, les Juifs sont supérieurs à tous les peuples de la terre".*

"Ceux-ci ne sont que de la semence de bétail* ; en sorte que, si les juifs n'existaient pas, il n'y aurait aucune bénédiction sur la terre, ni rayon de soleil, ni pluie, et les peuples ne pourraient subsister "
*.

*speher zero ha mar, folio 107 b
*Jebammoth folio 63a; bachaï folio 153 b ; etc

[...]
 

Tous les rabbins sont d'accords pour reconnaître aux non-juifs une nature purement animale. Rabbi Moïse ben Nach'Man, rabbi Raschi, rabi Abravanel, rabbi Jalqût, rabbi Menachem, les comparent tour à tour aux chiens, aux ânes et aux porcs, non par manières d'injures, mais par des commentaires étudiés et à intention scientifique :

"le peuple juif est digne de la vie éternelle, mais les autres peuples sont semblables aux ânes", conclut Abravanel*
-
"Vous autres Juifs, vous êtes des hommes, mais les autres peuples ne sont pas des hommes, puisque leurs âmes viennent de l'esprit impur, tandis que les âmes des Juifs proviennent de l'esprit saint de Dieu", expose rabbi Ménachem* ;

c'est aussi la conclusion de rabbi Jalqût, qui dit :

"les Juifs seuls doivent être appelés hommes, mais les goïym, venant de l'esprit impur, n'ont droit qu'au nom de porc"*

Pour illustrer cette règle par une anecdote, le TALMUD nous conte l'aventure du célèbre rabbin Ben-Sira, qui, au temps de la Captivité de Babylone, fut pris en grande amitié par Nébucadnetzar. Le roi lui donna mille preuves de sa faveur et crut un jour lui être agréable en lui proposant en mariage sa propre fille; mais Ben Sira, se redressant fièrement, lui dit :

" Apprends, roi, que je suis un enfant des hommes, et non un animal."*

*Comment. du HOs. IV, folio 230, col.4
*Comment. sur le pentat., folio14a.
*Jalqût Reûbeni, folio io b
*Sepher Ben Sira, folio 8

La fille d'un roi n'est, en effet, au point de vue Talmudique, qu'une chienne ou une truie un peu plus remarquable que les autres ; un juif se dégrade en l'acceptant pour épouse.

p.105-106
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   15/6/2016, 13:20

http://www.lelibrepenseur.org/aux-poutinolatres-poutine-les-juifs-et-israel-par-lali-deray/


Citation :
Edit paralleye : merci pour le partage de cet article contenant des infos intéressantes pour peu que l'on ai la bonne grille de lecture stg45, un article que j'ai édité et corrigé (tous les passages en vert sont de moi), pour plus de clarté et une meilleure compréhension globale, vu sa posture intellectuelle complètement frelatée.

J'y ai aussi ajouté le titre, et les indications sous le titre.



Aux poutinolâtres : Poutine, les Juifs et Israël, par Lali Deray

ps paralleye - ci-dessous comme prévu les indications sous le titre, qui sont d'importances : la date, mais surtout la source originale de la retranscription, ainsi que le posteur de l'article paru sur le site de LLP :

14 juin 2016 - 12:58
Aguelid
Source : Tribune juive

ps - parraleye : on constate donc une première chose qui doit tout de suite être pris en compte avant même la lecture de l'article : la source originale de l'article est "tribune juive", vous l'aurez compris il s'agit d'un paravent actif de la propagande judéo-sioniste, donc d'une source qui va présenter à dessein, et de manière complètement tronquée (pro-talmudique criminelle) les infos relatives au "peuplé élu autoproclamé"... gare aux inversions de la réalité et des valeurs qui peuvent s'y trouver, nous ne manquerons pas de les débusquer à chaque fois que cela est nécessaire.




commentaire LLP:
"Il y a une grande différence entre garantir la liberté de culte à tous dans le respect mutuel et la légalité et agir comme il le fait. Dans tous les cas, les sionistes parlent de Poutine de manière fort élogieuse et ils ont raison, quand on sait les lois iniques et stupides qu’il a fait voter en leur faveur et les millions d’euros distribués larga manu, sans compter la propagande infligée aux enfants… Bref, article à lire entièrement pour découvrir et connaître la face cachée de Vladimir Poutine."

ps paralleye : pour être précis, ce commentaire d'introduction n'est pas de LLP, comme l'affirme stg45, mais vient du posteur Aguelid.

Par ailleurs rien à redire, ce commentaire est très juste et confirmé par tous les articles du topic lui-même.

Poutine est un véritable imposteur, et un agent mondialiste du crime organisé international judéo-messianique. Son comportement de destructeur de la vérité et de censeur talmudo-maçonnique histérique rentre en droite ligne
de ce que veulent les élites mondialistes qui l'entourent, et sert la cause de l'agenda du Nouvel Ordre Mondial à laquelle la Russie est partie prenante comme on l'a prouvé.


Citation :
Pour beaucoup de personnes déçues par le président américain Barack Obama, Vladimir Poutine est parvenu à hisser son pays au rang de grande puissance mondiale, malgré la crise économique qu’il traverse.


   Sa fermeté, son image entretenue de guerrier sans peur, son implication au Moyen Orient ont fait de Poutine, et par extension de la Russie, un des acteurs principaux sur la scène internationale.

   A Jérusalem et Moscou, les relations naviguent entre admiration mutuelle, intérêts convergents et suspicion perpétuelle. (ps paralleye : cela s'explique pour les raisons que nous avons dévoilées dans le sujet : entre les sionistes talmudiques de Jérusalem, Tel-Aviv & Cie, et les talmudistes orthodoxes, à dominance hassidique, de Moscou & Cie, il y a des arrangements divers, ainsi que des intérêts communs de domination par le vice, le crime et le mensonge sans limite sur les "goïms", mais il y a aussi des des conflits d'intérêts entre clans juifs et des intrigues pour le profit et le pouvoir : chacun veut sa petite part du gâteau sur l'échiquier truqué du Nouvel Ordre Mondial.

Il s'agit donc de relations subtiles entre frères du crime organisé international, faisant intervenir des notions complexes d'ententes et d'intrigues, mais unis dans une visée commune plus profonde, le mondialisme judéo-messianique et son projet satanique (d'où le "Nouvel Ordre Mondial" en progression constante qui en découle, une conspiration qui d'ailleurs joue habilement depuis des siècles sur cette stratégie de thèse-antithèse convergeant vers la Synthèse)
.

   Mais pour la communauté juive orthodoxe de Russie, Poutine est surtout celui qui combat l’antisémitisme, admire le judaïsme qui le passionne et permet aux Juifs russes de pratiquer sans crainte leur religion, le tout avec en toile de fond une augmentation constante de la alya. Russie a longtemps été synonyme d’enfer pour les Juifs : pogroms, interdiction de pratiquer, déportations au goulag et antisémitisme d’Etat ont ponctué l’histoire de ce pays durant des siècles.

ps paralleye - Propagande abominable judéo sioniste d'inversion des faits et de la vérité, autant historique qu'idéologique : on constate que c'est l'exact inverse qui est vrai : ce sont toujours les voyous juifs criminels qui cherchèrent à déstabiliser le pays, et à exploiter le peuple par tous les moyens possibles et tous les vices possibles, dès qu'ils le purent, où qu'ils le purent.

C'est avec la désastreuse et criminelle révolution dite "russe" en 1917 (en vérité révolution juive maçonnique contre la Russie, et financé par les banquiers juifs internationaux pour piller le pays et le noyer dans le sang à l'aide de leurs agents juifs communistes ), que les juifs communistes au pouvoir instaurèrent justement le "goulag". (c'est donc une création 100% juive, pure et dure)

Des millions et des millions de russes y périrent, pendant que les juifs communistes se vautraient dans le pouvoir et assassinaient, pillaient et violaient tout ce qui respiraient.


C'est dire à quel point l'auteur de l'article est en train de mentir effrontément ici !


L'antisémitisme était d'ailleurs un crime d'état capital en Russie à cette époque, passible de la peine de mort immédiate
(cette excuse fut d'ailleurs invoqué pour liquider sommairement presque n'importe qui), ou dans le meilleur des cas (mais vu l'horreur des camps cela était peut-être pire...) de la déportation illico-presto au "goulag" judéo-communiste.

Tous les chefs de camps qui martyrisaient la population sans défense, étaient juifs à presque 100 %, de manière proportionnelle au pouvoir communiste, et sous ses ordres.


Quand à la Russie tsariste (avant la période soviétique), loin d'être "antisémite" (ce qui lui aurait permis de se protéger et de protéger son peuple de bien des maux...), elle fut bien plutôt trop gentils avec les juifs (surtout sur la fin), leur octroyant des privilèges qui ont finalement causés sa perte.

Les soi-disant "pogroms" sont de la même veine que tout le reste : rien d'autre que de la propagande mystificatrice (une célèbre propagande qui n'est d'ailleurs pas limité qu'à la Russie n'est-ce-pas...) d'inversion de la réalité historique par les juifs : les seuls soi-disant "pogroms" (sic !!!) que l'on connaissent, pour peu que l'on cherche par soi-même sans être abruti par la propagande judéo-maçonnique, s'apparente en vérité à des représailles légitimes d'un peuple (en Russie comme ailleurs) excédé par les sales intrigues et les sales coups (usures, crimes et meurtres, notamment dans certains cas meurtres rituels d'enfants chrétiens) des juifs.

Le troll sioniste qui a écrit cet article veut donc faire prendre des vessies pour des lanternes ici à tout le monde, en bon menteur pathologique talmudiste qu'il est.

Quelques liens très révélateurs à ce sujet, en guise de rappel et de contre-poison contre la propagande juive d'inversion de la réalité :

  http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8016-juri-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme?highlight=L%EFna

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7601-judaisme-communisme-la-filiation-satanique-un-monstre-ne-d-un-monstre-revolution-mondialiste-et-synagogue-de-satan

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8189-preuves-irrefutables-montrant-que-le-judaisme-est-une-religion-satanique-et-que-son-dieu-jehovah-est-un-demon


http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution

Mais il semble qu’une nouvelle ère soit arrivée, avec la montée au pouvoir de Vladimir Poutine, qui a entamé en 2012 son troisième mandat à la présidence de la Russie.

PS - paralleye : encore un énorme mensonge : il ne s'agit nullement d'une "nouvelle ère" ( sic !!! genre tombée de nulle part comme veut le faire croire le menteur éhonté de cet article), mais bien d'une continuation logique de l'imposture judéo-communiste, dont Poutine (agent du KGB) fut l'un des hommes les plus actifs pendant des décennies (et bien sûr il l'est encore plus que jamais maintenant, à la différence que le Communisme a "changé de peau", conformément à la "perestroïka" mondialiste, pour les raisons que l'on a démontrées dans ce sujet... à méditer !)


   Une guerre sans merci contre l’antisémitisme

   Le président russe a en effet déclaré une guerre sans merci contre l’antisémitisme dans son pays : des lois sont promulguées, les arrestations de néo-nazis sont régulières et Poutine affiche un niveau de tolérance zéro face aux actes prenant pour cible la communauté juive de son pays. « Chers rabbins, je m’engage devant vous à me battre de manière ferme contre toute manifestation d’antisémitisme sur la terre de Russie. Je m’engage également à renforcer la sécurité des communautés juives et à leur offrir toute liberté d’agir. La Russie continuera de dire un non ferme à l’idéologie néo-nazie et aux idéologies fascistes, quelles qu’elles soient », a ainsi déclaré Poutine en juillet 2014, devant le Congrès des rabbins d’Europe.

Là encore son comportement est dans la suite logique de tout ce qu'ont fait les communistes soviétiques.

   Mais en marge de ces démarches pour « éloigner le mal », Vladimir Poutine agit aussi pour « faire le bien » : jamais, au cours de l’Histoire russe, un leader n’avait autant prouvé son admiration pour le judaïsme, ses us et coutumes, mais aussi, jamais un président n’avait démontré autant de respect pour les dirigeants de la communauté.


Là encore c'est un mensonge éhonté : cela dure depuis 1917 : Poutine n'en fait pas plus qu'en ont fait ses prédécesseurs au pouvoir : Lénine (qui après avoir massacré des milliers de chrétiens envoyaient des lettres à des rabbins pour leur demander "s'ils étaient satisfait" sic !!!), Trotzky, Staline , Kaganovitch (le "boucher de "Staline", le plus grand meurtrier de masse de toute l'histoire de la Russie, et appelé avec admiration par la communauté juive "le grand Lazare"), le pédo-criminel Beria & Cie, chacun lié à la même "communauté", sous des formes différentes, mais avec le même fond.

Tous étaient juifs à 100 % où d'origine juive, ce qui revient au même, surtout quand l'on sait ce qu'est le "marannisme".

Encore un mensonge vil et profondément mesquin de l'auteur donc.

Voir les sujets (lien plus haut) et l'ouvrage de "Jurï Lïna Sous le signe du scorpion" pour toutes ces preuves accablantes.


   Ainsi, en août 2014, Poutine remettait la médaille du Président, la plus haute distinction russe, au Grand rabbin de Russie, Berl Lazare, ’’pour son action en faveur de la nation’’ lors d’une cérémonie qualifiée d’historique. Dans son discours, le rav Lazare a souligné à quel point le changement pris par la Russie, du point des relations entre l’Etat et la communauté juive, était « émouvant ». 

(un nouveau mensonge énorme de plus, par un talmudiste de plus)

« Je tiens à remercier le Président Poutine, ainsi que son gouvernement, pour le changement ressenti ces dernières années, à l’encontre des citoyens juifs de Russie et pour le respect et l’admiration dont ils font l’objet », a-t-il alors déclaré.

En fait il semble que Poutine aille par moment encore plus loin que tous les escrocs talmudiques antérieurs, c'est dire !!!)



   Il ajoute une note de yiddishkeit

   Contacté par Hamodia, Yéoushoua Deutsch, qui dirige le centre de ‘hessed’ juif à Moscou, et qui vit depuis plus de quinze ans en Russie, affirme : « Poutine est le leader politique n°1 au monde et de ce fait, il est d’autant plus impressionnant de constater à quel point il a ouvert son cœur à la communauté ». Deutsch raconte ainsi que deux fois par an, le président russe envoie une lettre adressée personnellement aux Juifs de Russie, dans lesquelles il se montre particulièrement au courant de la signification des fêtes juives : « Il ne se contente pas de souhaiter une bonne fête. Il ajoute toujours une note de yiddishkeit, comme par exemple lorsqu’à Pessah, il a souhaité que les inquiétudes ’’passent au-dessus de nous’’, référence à l’une des explications du mots Pessah. Il cherche toujours la signification profonde des fêtes et insiste tout particulièrement sur son engagement à permettre à la communauté de vivre pleinement son judaïsme ».

   Pour Deutsch, il ne s’agit pas seulement de manœuvres politiques : « Non, je pense que tout simplement, il investit du temps pour étudier un sujet qui l’intéresse et qui force son respect ». D’ailleurs, selon la presse juive russe, Poutine aurait été particulièrement prolixe durant sa rencontre avec le rav Lazare, pendant Hannouka : « Il nous a épaté par ses connaissances. L’entretien avec le rav Lazare s’est déroulé bien au-delà du temps imparti et le rav a vraiment ressenti que le Président avait plaisir à débattre avec lui des miracles de cette fête et de ce qu’elle symbolise ».


Poutine étant lui-même un marrane (un juif secret) tout cela se comprend aisément.

   Deustch, on le voit, ne cache pas son admiration, et va même jusqu’à déplorer qu’en Israël, on ne partage pas son enthousiasme : « Lorsque Vladimir Poutine à rencontré le Premier ministre israélien, Binyamin Netanyahou, à Paris, lors de la conférence sur le climat, il y a quelques jours, il lui a souhaité de bonnes fêtes de Hanoukka et lui a parlé longuement de cette fête, qu’il a qualifié de victoire de la lumière sur l’obscurité. Où a-t-on rencontré un homme d’Etat, de la stature de Poutine, parler ainsi de judaïsme ? Car ce n’était pas à l’Israélien que Poutine parlait, mais au Juif. Malheureusement, j’ai le sentiment qu’en Israël on ne saisit pas la portée de ce genre d’anecdote ».

   Comme exemple de l’engagement russe en faveur de la communauté, Deutsch cite l’inauguration, le 10 décembre dernier, du nouveau centre communautaire juif à Moscou, dirigé par le rav Alexander Leib Barda, un complexe impressionnant comprend une synagogue pouvant contenir jusqu’à 250 personnes, mais aussi une salle des fêtes, un bain rituel, des classes d’étude, une auberge de jeunesse, une garderie pour enfants, une bibliothèque et un restaurant casher.

   Selon le directeur du centre de hessed de Moscou, l’attitude de Poutine résonne sur la population non-juive qui apprend elle aussi à respecter la communauté : « Désormais, tout élève du système scolaire officiel doit obligatoirement visiter le centre culturel juif où ont été investis plus de 60 millions de dollars par les autorités. Ces élèves apprennent l’histoire du peuple juif mais aussi les bases du judaïsme. Après une telle visite, je suis sûr qu’ils ne pourront pas devenir antisémites ».


Point fondamental dans l'imposture poutinienne néo-soviétique, intimement lié au projet de "perestroïka" judéo-mondialiste en cours en Russie : il s'agit d'un travail de contrôle mental de grande ampleur sur la population, qui sous couvert d'une propagande effrénée et d'une désinformation absolue de la réalité, autant sur le plan historique qu'idéologique, doit faire passer au peuple russe (victime des abominations et des intrigues judéo-communistes depuis plus d'un siècle, et qui en garde forcément un ressenti profond) un conditionnement complet sur la nature de leurs bourreaux.

Ce "programme" culturel s'inscrit véritablement dans l'optique d'un lavage de cerveau à grande échelle du peuple russe tout entier : il s'agit de faire croire aux masses zombifiées que le Judaïsme n'est pas responsable de tout cela, mais qu'il est en fait un exemple à suivre.

Les goys abrutis viendront alors s'abreuver à la mamelle juive pour tout ce qui concerne la "vérité" sur le "peuple élu" sic !!!



   La menace antisémite reste entière


   Mais malgré l’enthousiasme de Yéoushoua Deutsch, la menace antisémite en Russie reste entière, si on se réfère aux données du ministère israélien des Affaires étrangères.

   Selon un document publié il y a quelques semaines par le site Walla, à Jérusalem, on craint que si la situation économique et politique en Russie allant en s’empirant, les juifs seront les premiers à en subir les conséquences. Selon cette enquête réalisée par le ministères des Affaires étrangères, la situation économique des Juifs russes s’est détériorée et, suite à la crise ukrainienne, leur situation politique est également menacée.

Là encore il s'agit d'un mensonge éhonté, que seul des abrutis sans aucune connaissances des dessous en cours et de ce qu'il se passe réellement en Russie au niveau du Pouvoir, peuvent gober.

   Pire encore, les propos antisémites seraient devenus de plus en plus fréquents sur les médias locaux contre la communauté juive, accusée de privilégier les intérêts ukrainiens sur le compte de leur fidélité à la Russie. Preuve de ce malaise : on enregistre une augmentation de 90% du nombre de Juifs envisageant leur alya dans un avenir plus ou moins proche. D’ailleurs, nous confie Ygal Palmor, porte-parole de l’Agence juive, le nombre des Olim de Russie a considérablement augmenté ces dernières années, passant de 3 000 personnes en 2008 à près de 6 000 cette année.

   « La motivation première de cette vague d’alya est économique. Quoi qu’il en soit, Vladimir Poutine n’est pas antisémite ou en tous cas ne se comporte pas comme tel. Mais on peut se demander s’il n’utilise pas la communauté juive à des fins politiques », confie-t-il.

A propos de cette dernière phrase faussement candide : les élites juives ont toujours utilisées leur peuple (appelés aussi "frères inférieurs" selon le mot même des Protocoles) suivant leur propre intérêts. Les sionistes font exactement la même chose depuis toujours.

   Malgré cet état des lieux peu rassurant, le ministère des Affaires étrangères affirme que le gouvernement Poutine est bon pour les Juifs et souligne que le nombre d’actes antisémites violents reste très bas par rapport à d’autres pays et stagne depuis plusieurs années. En outre, à Jérusalem, on félicite la détermination de Poutine à lutter contre l’antisémitisme sous toutes ses formes.


(Ce qui en dit long SIC !!!)



   L’énigme Poutine reste entière

   L’énigme Poutine reste donc entière : athée (ps paralleye - enième mensonge...) , mais profondément respectueux de la religion juive, particulièrement dur avec ses adversaires mais fidèle à ses alliés, le président russe a réussi à hisser son pays au rang de grande puissance mondiale, malgré la crise économique très dure qu’il traverse. En 2015, la communauté juive orthodoxe jouit d’une proximité remarquable avec le pouvoir.

(ps paralleye - logique vu que c'est l'élite juive messianique qui est le pouvoir là-bas)

Une proximité qui la place dans une situation relativement confortable. Les pessimistes diront : pour le moment.

(ps - paralleye : un dernier petit mensonge pour finir et mystifier les dupes une dernière fois avant de conclure)


   Lali Deray/ Hamodia (le troll sioniste en chef)


Dernière édition par paralleye le 16/6/2016, 01:22, édité 7 fois (Raison : correction et mise en garde contre la manipulation juive)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   15/6/2016, 13:22

Aux poutinolâtres : Poutine lance une loi contre les commentaires bibliques antisémites !

http://www.lelibrepenseur.org/aux-poutinolatres-poutine-lance-une-loi-contre-les-commentaires-bibliques-antisemites/



commentaire LLP:
"Poutine a fait encore mieux que la loi Fabius-Gayssot, il interdit carrément les commentaires de la Bibles. Reste à savoir s’il a interdit également les textes racistes du Talmud contre les goyim ou … pas. La réponse vous la connaissez déjà. Il faut vraiment être stupide comme un Soral et sa secte pour croire en de telles sornettes poutiniennes de sauveur de l’Europe et du monde."


   Le Président russe continue de surprendre avec sa position ferme contre l’antisémitisme


   À l’initiative du président russe Vladimir Poutine, la Douma (Parlement russe) a légiféré une loi interdisant les commentaires « déformés et/ou extrémistes » des Saintes Écritures.

   Le but de cette loi inhabituelle prévient l’avantage cynique des prises de versets bibliques à des fins antisémites.

   L’histoire de la Russie a vu de nombreux cas dans lesquels des éléments antisémites annoncaient des « nouvelles révélations choquantes » de la Bible et des écrits rabbiniques pour encourager l’antisémitisme.

   Poutine, un ancien agent du KGB, est depuis longtemps connu pour s’opposer à l’antisémitisme, et les attaques violentes contre les Juifs dans son pays sont en effet à la baisse ces dernières années. Il mène également des relations chaleureuses avec Israël – même s’il en est de même avec l’Iran.

   Rabbin Berel Lazar, le Grand Rabbin de Russie, a déclaré que la loi est vraiment importante dans la lutte contre l’antisémitisme russe. Il a remercié publiquement «mon ami le président Poutine qui bloque, à bras le corps, tous les phénomènes antisémites » et les membres de la Douma pour « prouver que la Russie respecte les croyances de tous ses citoyens. »

   Les relations chaleureuses de Poutine avec la communauté juive dans son pays ont longtemps été un sujet de curiosité. Certains disent que c’est dû à ses nombreux amis et voisins juifs quand il était enfant. D’autres disent même qu’une famille juive se lia d’amitié avec lui quand il était un enfant pauvre de Saint-Pétersbourg dont les parents étaient à peine présents. Une autre histoire raconte que des années plus tard, en tant que vice-maire de cette ville, M. Poutine s’est risqué à donner l’autorisation pour l’ouverture d’une école juive dans la ville, même si ce n’était pas en son pouvoir.

   En 2012, Poutine est arrivé en Israël pour participer à l’inauguration du Monument de la Victoire dans la ville de Netanya, commémorant les sacrifices de l’Armée Rouge en faveur des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. M. Poutine a déclaré à cette occasion: «Je suis très heureux d’être ici aujourd’hui …. L’Holocauste juif était l’événement le plus honteux et sombre de l’histoire humaine, et l’armée soviétique a été celle qui a écrasé la tête du monstre nazi … Ce monument extraordinaire renforce le respect que je ressens envers le peuple juif et l’État d’Israël « .

   De toute évidence, l’opposition de Poutine à l’antisémitisme est seulement un des nombreux aspects de la personnalité et de la politique complexes du chef de l’une des grandes puissances du monde d’aujourd’hui.

   Eretz aujourd’hui


Dernière édition par stg45 le 15/6/2016, 13:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   15/6/2016, 13:27

http://www.lelibrepenseur.org/soral-en-russie-la-nouvelle-arnaque-du-poutinolatre/



commentaire LLP:

"Le poutinolâtre Alain Soral se vante d’être allé faire une conférence en Russie sur le thème du journalisme (sic) dont on se demande, à juste titre, quelles sont ses compétences (à moins que les articles publiés naguère dans des journaux féminins 20 ans ou dans la rubrique Rumeurs d’Entrevue… soient considérés comme étant du journalisme) ! Quel monde de fous… On imagine que la qualité de cette conférence est égale à celle tenue au Brésil sur Julius Evola dans laquelle il était question de tout, sauf de Julius Evola et de traditionnalisme, dont, du reste, il ignore absolument tout (lire le chapitre du Mythomane- La face cachée d’Alain Soral pour un compte-rendu de cette conférence). Certainement une énième occasion pour lui, de pleurnicher et chouiner afin de se victimiser et espérer des dons de ses victimes et pouvoir ainsi garder sa moto de luxe Godet Egli-Vincent à 70.000 €.

À l’instar du FN qu’il essaie de vendre malgré ses trahisons maçonniques, LGBT… il essaiera ce coup-ci de vendre, voire sur-vendre Poutine en le décrivant comme le sauveur, le messie. Rien que ça ! Tout en omettant de dire que le Poutine est citoyen d’honneur de la City de Londres, centre névralgique mondial de l’ultra libéralisme, à la Panama Papers. En oubliant aussi de préciser que Poutine a fait voter une loi Fabius-Gayssot, interdisant toute remise en cause du récit officiel de la 2e guerre mondiale ! Au fait, en a-t-il parlé avec son nouvel ami, le Pr Faurisson, de ce petit détail ? Il omet également de dire que Poutine a reçu Netanyahu 4 fois en une année — davantage que les USA — et que le Russe psychopathe, actuellement ministre de la défense de l’entité sioniste scélérate Avigdor Lieberman, est un grand fan de Vladimir Poutine. Il suffit de voir le montage ci-dessous pour comprendre les liens très serrés qui unissent Poutine à israhell.

Bref, toujours la même rengaine caractéristique des sectes : on mélange tout, on ne parle jamais de ce qui fâche ; et, de toute façon, celui qui dit le contraire ou émet la moindre réserve, est aussitôt taxé de traître et de vendu ! Quand ce pitre ridicule cessera-t-il de prendre ses lecteurs pour des imbéciles ? La question reste posée. Comme toujours : oui, Soral a raison, fort bien mais à quelle heure au juste ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   15/6/2016, 13:42

http://www.lelibrepenseur.org/aux-poutinolatres-poutine-avait-achete-un-appartement-a-tel-aviv-a-son-ancienne-prof-dallemand/

commentaire LLP:

"Drôle d’histoire que cet achat d’appartement à Tel-Aviv avec l’argent du contribuable russe pour son ancienne professeur d’allemand. Il faut s’attendre à tout de la part de Vladimir Poutine qui collectionne les preuves de sionisme aigu et totalement assumé. Il faut être sacrément mythomane à essayer de faire croire l’inverse aux gens, alors que tout est limpide."



   Vladimir Poutine a acheté un appartement à son ancienne professeur d’allemand à Tel Aviv, révèle mercredi cette dernière dans une interview au site internet israélien Ynet.  

   Après l’avoir retrouvée lors d’un voyage en Israël en 2005, Vladimir Poutine a offert un petit appartement à , aujourd’hui âgée de 93 ans, a confié l’ex-professeur d’allemand au site d’informations en ligne.

   Peu après sa visite, elle avait reçu des cadeaux du président russe – une montre, une autobiographie dédicacée de Poutine – jusqu’au jour où un fonctionnaire du gouvernement russe s’est présenté chez elle pour l’emmener voir des appartements.

   « Je lui ai dit que tout ce dont j’avais besoin c’est d’un appartement près de la gare centrale d’autobus et du marché », a raconté Mina Berliner, née en Ukraine. « Tout s’est passé très vite. Quelques mois plus tard les déménageurs sont venus dans mon appartement en location dans le quartier Florentine (sud de Tel Aviv) et ont fait le nécessaire pour tout transférer dans mon nouvel appartement ».

   Discipliné et peu bavard

   L’enseignante, qui a émigré en Israël il y a 40 ans, se souvient de Vladimir Poutine comme d’un étudiant « discipliné et peu bavard » qui manquait certains cours pour participer à des entraînements de catch mais n’en
   connaissait pas moins les réponses aux questions qu’elle posait. Le président russe fut un agent du KGB à Dresde, en République démocratique allemande, dans les années 1980.

   Interrogé par Ynet, le bureau de Vladimir Poutine a confirmé que Mina Berliner avait été la professeur du président russe et qu’ils s’étaient vus en Israël, mais n’a pas commenté les autres détails de l’interview.

   AFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   15/6/2016, 19:38

Poutine/Russie/Mondialisme, ce que Soral ne dit pas !

http://www.lelibrepenseur.org/poutinerussiemondialisme-ce-que-soral-ne-dit-pas/



commentaire LLP:

"Il est consternant de constater que certaines personnes croient au mirage Vladimir Poutine alors que des preuves accablantes sont nombreuses, très nombreuses. Cette vidéo offre une série de preuves factuelles, donc vérifiables, de la totale complicité de Poutine avec les mondialistes apatrides de la pire espèce : Goldmann Sachs, Rockefeller, Kissinger, Sarközy, Berlusconi,… On peut ajouter à cette liste d’arguments québécois une autre série non moins grave : loi Fabius-Gayssot à la russe, rencontres multiples avec Netanyahu, Lieberman…
Alain Soral, comme à son habitude, est en train de se planter magistralement ; mais, comme dans sa secte, il est impossible de contredire le gourou, il emmène son troupeau de naïfs dans l’erreur absolue. D’aucuns nous expliqueront que c’est une ruse, une stratégie bla bla… Il y a assez de lumière pour ceux qui veulent voir, quant aux autres… tant pis pour eux."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   15/6/2016, 22:51

Merci pour les dernieres infos, la dernière a déjà été postée page 3 il y a plus d'un an :

(en guise de rappel)

paralleye a écrit:
Poutine, Russie et Mondialisme



https://www.youtube.com/watch?v=BGvbfnjKe10

La vidéo à mettre sous le nez des rigolos de la dissidence (type Ploncard Soral et compagnie) qui par ignorance,orgueil ou mauvaise foi (bien souvent les trois à la fois), vous cachent toutes ces infos cruciales pour la compréhension de l'échiquier mondialiste.

Edit/ ajout d'un nouveau lien pour la vidéo ci-dessus, l'ancienne intitulée "Poutine, Russie et Mondialisme" ( https://www.youtube.com/watch?v=F-AEdowNQHU&index=4&list=PLx1KELvpgf5yH4kszy8LBMLmxwFRZS1mh ) ayant été curieusement "supprimée"...

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7551p50-actualites-russie-brics-eurasie-imposture-mondialiste-pro-nouvel-ordre-mondial

Pensez à bien vérifier dans le topic pour s'assurer que les vidéos n'aient pas déjà été partagées.

Je la garde néanmoins en doublon, pour le rappel Wink.

Concernant l'article intitulé "Aux poutinolâtres : Poutine, les Juifs et Israël, par Lali Deray" :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7551p100-actualites-russie-brics-eurasie-imposture-mondialiste-pro-nouvel-ordre-mondial#90265

j'ai jugé nécessaire d'éditer et d'annoter le message pour une meilleure compréhension globale de l'article et surtout pour permettre d'éviter aux personnes qui ne seraient pas au fait de l'inversion talmudique/sioniste, de tomber dans certains pièges sournois typiques de nos mythomanes professionnels. Daccord
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   16/6/2016, 12:36

La censure de Dostoïevski par la loi poutinienne, par Pierre Dortiguier

http://www.lelibrepenseur.org/la-censure-de-dostoievski-par-la-loi-poutinienne-par-pierre-dortiguier/



Dans cette loi renouvelée d’une précédente, le dirigeant démocratiquement élu et aussi exalté par l’oligarchie, Vladimir Poutine, veut arracher par une sorte d’anachronisme, l’antisémitisme de la société russe et du christianisme local, ce qui devrait le ramener sur des positions du clergé progressiste : celui-ci corrige Bible ou Ancien Testament et Évangile par la méthode la plus efficace, celle de ne pas le donner à lire. C’est ainsi que les établissements libres en France, comme ils se nomment, ou religieux, font le minimum d’instruction au point qu’un professeur d’école de mon entourage n’a pu obtenir d’explication du nom de l’Ascension que de la part de la musulmane algérienne, toute sa classe des 11 ans y voyant un équivalent de jour férié.
La question est de savoir si ce ne serait pas plutôt la Bible elle-même qu’il faudrait supprimer, et comme le fit l’Église catholique, ne la faire lire que sous conduite éclairée.

L’administration poutinienne va emboîter le pas à Kerensky, le petit ami de la sœur de Lénine, et devenu haut gradé de la maçonnerie, réfugié aux USA après avoir été premier ministre dictatorial ; il avait interdit, sous peine de mort, la lecture d’un célèbre ouvrage que l’on dit un faux et fut publié pour la première fois par un procureur russe devenu moine. Mais le ménage devra être poussé très loin, et toucher le Journal d’un Écrivain de Dostoïevski : « Supposons que ce ne soient pas les Israélites, mais les Russes qui soient 3 millions et les Israélites 80 millions, dites : que deviendraient alors les Russes à leurs yeux, et comment les traiteraient-ils ? Leur permettraient-ils d’avoir les mêmes droits qu’eux ? Les laisseraient-ils prier librement au milieu d’eux? N’en feraient-ils pas tout simplement des esclaves ? Pis encore : ne les écorcheraient-ils pas jusqu’à complète extermination, comme ils le faisaient des autres nationalités jadis, dans leur ancienne histoire ? » (Dostoïevski dans « Le Journal d’un écrivain », seconde partie : « Le pour et le contre »)

La question est de savoir si ce ne serait pas plutôt la Bible elle-même qu’il faudrait supprimer, et comme le fit l’Église catholique, ne la faire lire que sous conduite éclairée. Sinon l’on risque de tomber dans cet abîme luthérien, quand le réformateur se montra impitoyable à la fin de sa vie, et dénonçait le livre d’Esther comme une apologie du meurtre en masse d’un peuple, nommément le peuple de l’Iran.

Il existe dans ce Journal d’un écrivain quelque autre passage sur les Bourses de l’Ouest européen et sur l’influence de ceux qui la dirigent sur la morale. Vraiment la législation poutinienne a un vaste chantier ! Mais il peut compter sur la servilité du clergé et le nôtre viendra à sa rescousse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   20/6/2016, 18:06

http://www.lelibrepenseur.org/le-clownesque-voyage-de-chutzman-alain-soral-en-russie/

Le voyage clownesque de chutzman (Alain Soral) en Russie !







commentaire LLP:

"Soral n’a de cesse de vouloir refiler sa camelote poutinienne à ses lecteurs, heureusement de moins en moins nombreux. Son récent voyage en Russie le démontre d’une façon assez cocasse au vu de la présentation qu’il en fait. On découvre, en effet, un Soral, frétillant de joie, tel un enfant, tout heureux de se retrouver dans une conférence de journalisme (sic). Eh oui, ne fut-il pas le spécialiste des potins et rumeurs dans les pages des magazines féminins décérébrants ? (cf. Le Mythomane – La face cachée d’Alain Soral). Le hic est qu’il s’en vante, comme à l’accoutumée. Pire encore, chutzman (c’est le nouveau nom d’Alain Soral, car il en faut du culot pour oser ce qui va suivre) va se prendre en photo devant le mausolée de Lénine, l’assassin de masse et surtout des chrétiens russes qui ont été pratiquement exterminés.

Mieux encore, on le voit discuter avec Alexandre Douguine, qui ne cachait pas ses sympathies crowleyennes (cliquer sur ce lien pour comprendre qui est le sataniste et occultiste Aleister Crowley) comme le prouve la vidéo ci-dessous. Nous ne pouvons qu’inciter les lecteurs à relire l’article publié en février 2016 sur ce site même et intitulé Révélations : les disciples de Crowley qui ont investi la dissidence, on y croise des membres de la dissidance soraëlienne et frontiste comme Christian Bouchet, le pianiste à la vulgarité époustouflante Stéphane Blet, Alexandre Douguine…

comprendre-marx-cousin-erIl faut vraiment souffrir d’un chaos indescriptible dans le ciboulot pour oser mélanger christianisme et catholicisme avec les sornettes marxistes, léninistes ou staliniennes. Sinon, comment est-ce possible de se présenter comme un défenseur du christianisme et se comparer au Christ persécuté — en roulant sur une moto Godet Égli-Vincent à 70.000 €, des Rolex à la main et crécher dans un duplex à Saint-Germain-des-Près !!! — tout en allant se recueillir au mausolée de Lénine et en organisant des conférences (cf. photo de droite) pour expliquer le monde actuel à travers le prisme marxiste comme le propose Francis Cousin ?! La bouillie intellectuelle gloubiboulguesque d’Alain Soral et de ses affidés, est pesante et indigeste ; il faut être d’une grande stupidité pour y adhérer sans risquer un claquage neuronal.

Pour finir, on imagine que Soral sera bien accueilli par son ami, le Nomade Pornocrate, acteur porno et chauffeur de salles géantes à orgies… Rappelons également que le webmaster du site de E&R, Stéphane Rovidati, tient  en parallèle un site pornographique, rien que ça. Comme tout ceci est très classe… très chrétien."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   25/6/2016, 21:44

L’ambassadeur de Russie, Alexandre Orlov, au GODF

http://www.lelibrepenseur.org/lambassadeur-de-russie-alexandre-orlov-au-godf/

Une TBF ou tenue blanche fermée est l’équivalent d’une réunion purement maçonnique puisque contrôlée et secrète, interdite aux profanes inconnus.


L’ambassadeur de Russie, Son Excellence Alexandre Orlov, a étonné les frères du Grand Orient avec un discours critique sur la laïcité à la française. Le diplomate était l’invité de la Loge Intersection pour une Tenue Blanche Fermée (TBF, réunion rituelle réservée aux francs-maçons avec un invité profane) le mardi 15 juin, au siège du GODF, Rue Cadet à Paris, pour plancher sur le thème : « Donner du sens aux relations franco-russes ».

«Votre laïcité n’est pas la nôtre… la laïcité française est agressive… et cette agressivité peut expliquer certaines réactions violentes. » Manifestement, les frères et les sœurs présentes n’en ont pas cru leurs oreilles… surtout lorsque le diplomate a ajouté, en substance : « La Russie est laïque… mais Dieu est avec nous. »

L’ancien Grand Maître Philippe Guglielmi, puissance invitante es qualité de Vénérable Maître d’Honneur Fondateur de la Loge Intersection lui a très courtoisement répondu en l’invitant à revenir rencontrer les frères du GODF afin qu’ils lui expliquent la laïcité à la française.

Poursuivant sa série de propos inattendus, Orlov a livré un extrait d’un échange téléphonique entre Vladimir Poutine et Jacques Chirac : « Allô Vladimir. J’ai quelqu’un de très bien dans mon bureau. Il s’appelle Bachar. Tu devrais le rencontrer.»

Le diplomate devait se sentir à l’aise avec les frères du GODF, puisqu’il est resté deux heures après la TBF à bavarder, coupe de Champagne à la main.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   7/8/2016, 20:37

Citation :

Le roman turc de Poutine ! par Pierre Dortiguier


30 juillet 2016 - 10:23
Pierre Dortiguier






Le roman  turc de Poutine !




L’abus et la tromperie de l’opinion publique sont une arme redoutable, et dans cette guerre d’Orient comme ailleurs, l’intoxication commune anglo-américano-russe s’étend au point de nous faire accroire que la Russie ex soviétique, dont Poutine a été l’exécutant policier des œuvres après son action de répression comme officier du KGB à Dresde, ville martyre située en zone communiste, vient de « contrer » (selon un français exécrable), déjouer le plan d’un coup d’état militaire et civil aussi, contre le frère musulman Erdogan ! Ceci permet de duper son monde en séparant artificiellement en deux camps, comme sous la guerre froide ainsi prolongée : d’un côté l’Occident et l’OTAN, de l’autre l’Orient et la coopération économique des BRICS, à la façon d’un jeu d’échec.


Le méchant dans l’affaire serait le sectaire turc, dans sa niche pensylvanienne des USA, Gülen déjà, à notre sentiment, artificiellement séparé d’Erdogan après avoir été son patron ou inspirateur, et aussi différent de lui qu’un Bronstein dit Trotski pouvait se démarquer d’un Djougachvili, dit Staline, le premier réfugié au Mexique, le second devenu le premier soldat de la seconde guerre anglo-américaine contre l’Allemagne, tout comme l’avait été le Tsar Nicolas II ! Ainsi chacun s’attendait au coup d’État otanien contre un homme qui s’est aplati devant toutes les exigences des créateurs de Daech et naguère annonçait son rapprochement, plus exactement le renforcement des liens traditionnels militaires et autres avec l’entité sioniste.

Après le manteau néo-ottoman, Erdogan prend celui que tenait l’infâme Walter dit Tito, faux Croate, mi-libéral, mi-communiste, auprès des anciens dirigeants tiers-mondistes qui trahit le courageux et naïf Nasser et l’Indonésien – pendant la guerre, du reste pro-japonasi, Soekarno -, celui dont on peut attendre tous les retournements, qui veut détruire la Syrie, mais peut l’embrasser au besoin, la reconstituer comme l’Osiris d’Égypte antique fut remembré par sa sœur Isis, si l’on croit à ces fables courantes en loge, et bientôt aidera l’Iran à résister au blocus menaçant et reconduit des USA !

Cet illusionniste Douguine, fils faut-il y insister, d’un policier du KGB…



En fait, la purge militaire et civile opérée par Erdogan en Turquie, ayant frappé juges, enseignants et soldats, ressemble à celle, avant-guerre, de Staline prêt à l’alliance anglo-américaine, avec pour but de briser en Turquie toute résistance à l’alignement prévu sur la politique conduite et conclue après les nombreuses visites de Netanayou en Russie, d’affaiblissement et saignée systématique du Proche Orient, l’Iran étant la dernière victime ! Tout le reste est poudre aux yeux !

Dans cette farce internationale, un homme aurait joué un rôle d’avertisseur du complot prétendu d’Obama contre la Turquie, Alexandre Douguine après un périple l’ayant conduit à Asthana, capitale de ce Kazakhstan bâtie par un architecte de la City londonienne et où se concentre le capitalisme international, avec ses congrès maçonniques inter-religieux, par exemple, pour en tirer une synthèse artificielle ; oui, ce Douguine aurait rencontré Erdogan pour lui annoncer que tout est dévoilé, que si ce dirigeant turc a été à la tête d’une mafia, si celui qui a abattu un avion russe ne l’a pas fait sur son ordre réellement, mais sur injonction des futurs complotistes, bref si Erdogan redevient lui-même échappé au charme des pro-otaniens, il est prêt à servir la cause de l’indépendance des peuples, à soutenir l’armée nationale syrienne, et pourquoi pas, dans cette affabulation sinistre, à ressusciter les morts ?

Cet illusionniste Douguine, fils faut-il y insister, d’un policier du KGB – dont on ne sort jamais, comme d’une loge maçonnique, sauf les pieds devant ! – et qui a  voulu, à la fin du siècle expiré, recréer, à l’imitation d’Illuminés allemands vite dévoilés, un parti « national bolchevique » (tout cela est un montage ridicule, que l’on prétend guignolesquement mêler à du René Guénon, à du Julius Evola etc., dans des laboratoires diaboliques) est un faux Raspoutine, car ce dernier fut massacré pour avoir été contre la guerre imposée à la Russie par les mêmes forces occultes alimentant les futurs bolchevistes, et au contraire, sous un masque chrétien et philanthrope, la Russie actuelle consolide son pacte conclu avec Netanyaou assurant les frontières de l’entité sioniste à la grande satisfaction du ministre se voulant leader de la communauté juive russe, très puissante surtout  en Sibérie, Liebermann, prépare la transition vers un partage de la Syrie conforme au vœu de Tel-Aviv d’une division du Proche Orient. Le principal acteur sera dans cette affaire le vrai mannequin Erdogan, purifié de ses anciens péchés !


Que ceux qui rêvent naïvement d’une Russie conforme à leurs vœux se souviennent que le ministre et ancien Président Medvedev a présenté le projet d’une monnaie unique mondiale,…



Le pire est qu’il s’agit là d’un accord entre les puissances pour couvrir les crimes commis. Si la Russie voulait aider sincèrement la Syrie elle eût pu, au lieu de freiner l’armée nationale dans sa marche vers Raqqa,  annihiler tout le brigandage de Daech, ayant la maîtrise aérienne, et cela vaut pour les compères Anglo-américains, la France y étant quantité négligeable et méprisée, ayant brisé toute sa politique arabe depuis que le nouveau converti  socialiste  Mitterrand est allé à la Knesset, dès son élection présidentielle, s’en excuser !

Avec ce faux complot, Erdogan sera imposé à la Syrie nationale comme on fait entrer un loup dans la bergerie !

Cela fait beaucoup de convertis, de pèlerins, de miracles, de retournements de situation, mais nous ne croyons pas à la vertu du moscovite Douguine, à ces anges de paix et défenseurs de la patrie russe qui vont puiser leur force à Asthana, dans cette construction que certains assimilent au nouvel ordre mondial, soit, mais qu’il serait plus réaliste de qualifier d’extension de ce même capitalisme apatride dont le mandat anglo-sioniste ne fut qu’une étape, et le Kremlin, comme toujours, qu’une tour, comme aux échecs, l’infanterie, sur le continent européen et maintenant eurasiatique, de la cavalerie Saint-George, comme on le disait  au XIXe siècle, pour marquer son alliance avec la City, vrai bureau, aujourd’hui plus qu jamais des oligarques pilleurs des peuples de Russie !

Que ceux qui rêvent naïvement d’une Russie conforme à leurs vœux se souviennent que le ministre et ancien Président Medvedev a présenté le projet d’une monnaie unique mondiale, et entre temps, une crise financière est inévitable, nécessaire même, aussi faut-il avec des faux prophètes comme les Douguine, amuser la galerie, comme on le fait avec Trump !

Le voyage annoncé d’Erdogan à Moscou, dont se réjouit, par habitude des semi-vérités et une sorte de démangeaison marxiste pseudo russophile et en vérité ex-soviétolâtre, le gourou de la secte des soraliens, est une manière de sceller les accords récemment conclus entre Poutine et Netanyahou, au terme de plusieurs visites de ce dernier toujours montré satisfait des résultats de ceux que l’on peut appeler, surtout s’agissant de Medvedev, ses parents éloignés mais, à parler le langage des loges, solidaires !

La tête politique réelle de la Palestine, qu’est la Syrie, doit tomber, au terme de cette conspiration ou mieux, pareille coalition internationale. Que Dieu prenne en pitié la Palestine martyre et punisse les coupables, selon ses voies propres de justice qui ne sont pas à mesure humaine, mais néanmoins infaillibles !

source:http://www.lelibrepenseur.org/le-roman-turc-de-poutine-par-pierre-dortiguier/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: L’étrange histoire d’amour entre Poutine et Netanyahou   15/9/2016, 21:13

L’étrange histoire d’amour entre Poutine et Netanyahou






Cette nouvelle amitié, dont personne n’a encore réussi à évaluer le prix payé par Israël à la Russie, inquiète Washington    

On a assisté la semaine dernière à l’un des événements les plus bizarres et inexpliqués des récentes annales de la politique étrangère et de sécurité d’Israël. Près de la centrale secrète d’enrichissement nucléaire hautement fortifiée de Fordo, l’Iran a déployé ses systèmes avancés de défense aérienne S-300, construits par la Russie. Alors que les États-Unis ont exprimé leur « inquiétude », Israël a gardé le silence. Les médias locaux ont rapporté le fait, mais les dirigeants d’Israël n’ont rien dit. Cela marque un contraste flagrant avec les déclarations virulentes, presque hystériques, du Premier ministre Benyamin Netanyahou à l’encontre de la moindre manœuvre militaire de l’Iran.

Au cours des dix dernières années, Israël s’est battu bec et ongles contre la vente de ces systèmes à l’Iran, faisant usage de tous les moyens de pression dont il dispose pour les empêcher. Israël a ainsi envoyé ses émissaires à Moscou, offert de rendre la pareille en vendant sa technologie de construction de drones, et utilisé ses lobbyistes de l’AIPAC ainsi que son influence pour mobiliser le soutien américain. Israël a présenté l’accord comme une menace « existentielle » pour sa sécurité. Mais maintenant, rien ; juste un silence dérangeant.

Il semble que le silence d’Israël ait moins à voir avec l’Iran – qu’il considère toujours comme son ennemi numéro 1 et qui conserve sa place au sommet de l’ordre du jour des objectifs de renseignement israéliens – et plus avec la Russie. Depuis l’année dernière, Israël et la Russie, ou pour être plus précis le Premier ministre Benyamin Netanyahou et le président russe Vladimir Poutine, flirtent – une relation qui a rendu perplexes les experts d’Israël et du Moyen-Orient et déclenché la sonnette d’alarme à Washington.

Depuis août 2015, Netanyahou s’est rendu à Moscou quatre fois pour rencontrer Poutine, ce qui dépasse le nombre de visites qu’il a rendues à tout autre leader mondial. En comparaison, au cours de cette même période, Netanyahou a rencontré le président des États-Unis Barack Obama une fois seulement, en novembre 2015. Et ne vous méprenez pas – les États-Unis sont toujours considérés comme le meilleur allié stratégique d’Israël et comme son généreux ange-gardien, avec une injection moyenne de 3,5 milliards de dollars par an.

Geste inhabituel

Lors de l’une de ces rencontres, Poutine a montré sa gratitude par un geste inhabituel. Il est allé voir un spectacle de danse classique au théâtre du Bolchoï avec le Premier ministre israélien et sa très influente épouse, Sarah.

Entre ces rencontres, Netanyahou a téléphoné à Poutine au moins dix fois pour se briefer, se consulter et échanger des estimations. Le nombre de ces conversations téléphoniques est probablement plus élevé que ce que le bureau du Premier ministre a annoncé au public. La plus récente d’entre elles a eu lieu fin août.

Il est difficile de comprendre et d’expliquer cette amitié insolite, exceptionnelle.

Le premier pèlerinage de Netanyahou à Moscou avait sa propre logique. Il a eu lieu en septembre 2015, quand Israël s’est mis à paniquer après avoir réalisé que la Russie avait déployé ses avions de chasse en Syrie et commencé à bombarder les positions des rebelles en soutien au régime de Bachar al-Assad. Netanyahou a essayé de persuader Poutine que les avions russes ne devaient pas voler près de la frontière israélo-syrienne au-dessus du plateau du Golan. En d’autres termes, le dirigeant israélien voulait créer une « zone de non vol » près de la frontière et permettre à la Force aérienne israélienne de continuer à jouir de son monopole et de sa supériorité aérienne dans l’arène syrienne.

Depuis le début de la guerre civile il y a cinq ans et demi, les avions de guerre israéliens ont attaqué au moins quinze fois les dépôts d’armements et les convois transportant des missiles surface-air, des missiles sol de longue portée et des missiles sol-mer de la Syrie au Hezbollah. Les faibles forces de défense aérienne syriennes n’ont même pas essayé de défier la puissante force aérienne israélienne.

Poutine a rejeté la requête de Netanyahou, arguant que ses pilotes bombarderaient tous les rebelles qui combattent le gouvernement à travers la Syrie, y compris près de la frontière israélienne, où le Front al-Nosra, Daech (l’État islamique) et les groupes rebelles modérés possèdent des bases. Cependant, le président russe a accepté lors d’une rencontre que les deux pays créent un mécanisme conjoint de « désescalade » afin d’empêcher d’accidentels affrontements aériens et au sol entre les pilotes et systèmes de défense aérien israéliens et russes.

Depuis le début de cette coordination, qui est toujours en place et fonctionne bien, il n’y a plus eu besoin de meetings supplémentaires entre les deux leaders, le dispositif de désescalade étant mis en œuvre par des hauts-gradés des deux armées. Et pourtant, Netanyahou a continué à se rendre en Russie pour y rencontrer Poutine.

Outre quelques déclarations laconiques, le Premier ministre israélien n’a jamais fourni un rapport élaboré et franc ou une quelconque explication sur la nature et le contenu de ses relations intimes avec Poutine, même pas à ses ministres ou à la Knesset (le parlement israélien), encore moins au public. Il n’est un secret pour personne dans les relations internationales qu’avec Poutine, rien n’est gratuit. Sans aucun doute, Netanyahou et Israël paient d’une manière ou d’une autre l’hospitalité de Poutine et ses gesticulations publiques laissant entendre que le Premier ministre israélien compte parmi ses leaders mondiaux préférés.

Mais jusqu’à présent, personne n’a réussi à déchiffrer la monnaie qu’Israël rend à la Russie.

Par le passé, afin de plaire à la Russie, Israël a accordé à Moscou des licences sur des technologies avancées. Par exemple, à l’issue de la guerre entre la Russie et la Géorgie en 2008, la Russie a exprimé sa colère au sujet de la vente par Israël d’armes à la Géorgie. Pour se faire pardonner, Israël a autorisé la Russie à produire des drones conçus par Israël. La Russie a ainsi rapidement commencé à produire sa propre version des drones sur la base de la technologie israélienne.

Maître dans l’art de la tromperie

En tant qu’ancien officier du KGB, Poutine est un dirigeant rusé et astucieux, passé maître dans l’art de la tromperie. Il convient de garder ces talents à l’esprit lorsque l’on analyse l’amitié apparemment florissante entre les deux hommes.

Par le biais de la Russie, Israël se trouve par inadvertance dans le même lit que d’étranges partenaires – en fait, ses pires ennemis : l’Iran et le Hezbollah. La Russie, l’Iran et le Hezbollah exploitent une salle de commandement conjointe. Cela ne surprendra personne si l’on découvre un jour que certains secrets qu’Israël a partagés avec la Russie, notamment ceux liés au mécanisme de désescalade, ont trouvé leur chemin jusqu’à cette salle de commandement conjointe.

De fait, les États-Unis observent la lune de miel entre Israël et la Russie avec une inquiétude grandissante. L’administration Obama sait bien que les buts stratégiques russes en Syrie ne visent pas seulement à sauver le régime d’Assad et à maintenir ce dernier au pouvoir – du moins dans certaines parties du pays – ou à renforcer la position de la Russie au Moyen-Orient. Washington est conscient du fait que Moscou cherche également à créer un fossé entre les États-Unis et leurs alliés traditionnels dans la zone, y compris Israël. En ce sens, volontairement ou pas, Israël est manipulé par la Russie.

Incursions russes

En outre, malgré le mécanisme de désescalade et les promesses de Poutine à Netanyahou de ne pas violer l’espace aérien israélien, les avions de chasse et les drones russes ont infiltré Israël en diverses occasions – au moins dix fois au cours de l’année passée. Bien que le commandement militaire russe ait expliqué à son équivalent israélien que tous ces incidents étaient de simples erreurs humaines, bien peu y ont cru.

Les experts israéliens de la défense pensent que les jets russes étaient en mission d’espionnage afin de tester l’état de préparation et d’alerte de la défense aérienne israélienne. À nouveau, on ne devrait pas exclure la possibilité que les informations récoltées durant ces sorties soient transférées et partagées avec les alliés de la Russie, c’est-à-dire les ennemis d’Israël.

Dans certains cas, Israël a fait décoller d’urgence ses propres avions de chasse mais a fait taire ses fusils. Contrairement à la Turquie, qui il y a quelques mois a abattu un avion de chasse russe qui avait empiété sur son territoire, Israël a ravalé sa fierté et n’a pas essayé d’abattre les intrus venus de Russie.

Israël ne s’est jamais plaint des actions hostiles de la Russie ; or on peut aisément imaginer, sur la base de précédents, ce qu’aurait été la réaction israélienne si les États-Unis avaient fait quelque chose s’apparentant même de loin aux actions russes. Il ne fait aucun doute que Netanyahou et ses ministres auraient fait une scène de tous les diables et réprimandé les États-Unis pour leur « traitrise », comme ils l’ont fait par le passé.

Le plus virulent aurait été le ministre de la Défense Avigdor Lieberman, né en URSS, qui a toujours appelé à une politique plus « équilibrée » et est considéré comme étant un bon ami du dirigeant biélorusse Alexander Lukashenko, le dernier dictateur d’Europe, lui-même un bon ami de Poutine.

L’une des tirades de Netanyahou contre Obama a pour objet l’accord sur le nucléaire signé entre le groupe du P5+1 et l’Iran. Netanyahou a essayé maintes fois de saboter l’accord et a accusé les États-Unis de ce qu’il définit comme un « mauvais deal ».

La politique du deux poids, deux mesures concernant l’accord avec l’Iran

Le Premier ministre israélien, cependant, a oublié de mentionner que la Russie de Poutine compte parmi les pays ayant soutenu l’accord et fait pression sur les puissances mondiales afin qu’elles le signent. Netanyahou s’est également plaint qu’en signant l’accord, en levant les sanctions et en libérant des centaines de milliards de dollars, Washington a permis à l’Iran de financer l’achat d’armes. Mais encore une fois, il a omis le fait qu’un bénéficiaire majeur de la frénésie d’achats militaires de l’Iran n’est autre que la Russie, qui vend ses armes les plus avancées, notamment des avions de chasse et des systèmes de défense aérienne S-300.

On pourrait conclure qu’alors que Netanyahou et ses ministres ont la chutzpah (« insolence », « audace », « impertinence ») de critiquer les États-Unis, qui demeurent le meilleur allié stratégique d’Israël, ils évitent toute controverse avec la Russie, redoutant l’ire de Poutine.

Pourtant, en réchauffant sa relation avec la Russie à un si haut degré, Israël refroidit parallèlement celle avec Washington. Il s’agit là d’un jeu dangereux, qui accroît les doutes à Washington selon lesquels le cabinet israélien, et Netanyahou en particulier, sont des alliés ingrats. Tôt ou tard, cela se retournera contre eux et affectera la coopération encore étroite entre les communautés militaires et du renseignement des deux pays.

– Yossi Melman est un commentateur spécialiste de la sécurité et du renseignement israéliens. Il est co-auteur de Spies Against Armageddon.

Les opinions exprimées dans cet article n’engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement la politique éditoriale de Middle East Eye.

Photo : le président russe Vladimir Poutine (L) accueille le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou lors d’une réunion au Kremlin, à Moscou, le 7 juin 2016 (AFP).


Source : http://www.middleeasteye.net/fr/opinions/l-trange-histoire-d-amour-entre-poutine-et-netanyahou-1814290826 et repris par http://www.lelibrepenseur.org/letrange-histoire-damour-entre-poutine-et-netanyahou/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45



Nombre de messages : 319
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   19/9/2016, 13:26

http://www.lelibrepenseur.org/comment-vladimir-poutine-diffuse-son-modele-en-france/



Citation :

On imagine que la Russie a intérêt à manipuler des Français afin qu’ils soutiennent la politique poutinienne, sauf que les Français doivent veiller aux intérêts de la France seule et non d’une nation étrangère. D’autant que Poutine, c’est prouvé, est un membre d’honneur de la City de Londres et qu’il appartient totalement à cette mascarade néoordomondialiste. Malheureusement, les cerveaux de nos contemporains sont formatés sur le modèle simpliste bipolaire – binaire – et ceci est bien dommage.

Le journaliste Nicolas Hénin mène une enquête fouillée sur les réseaux Poutine en France qui propagent la propagande russe contre l’Union européenne, l’Occident ou les droits de l’homme, comme aux plus beaux jours de l’Union soviétique.

L’URSS n’est plus, mais la Russie n’a pas renoncé à influer sur les élites et l’opinion publique française. C’est la thèse de Nicolas Hénin, journaliste indépendant et ancien correspondant de nombreux médias dont la Croix, dans une enquête soignée sur les soutiens à la politique du Kremlin en France. Depuis la disparition du communisme, la Russie de Vladimir Poutine ne dispose plus d’une idéologie forte pour diffuser sa vision du monde.

À défaut, « le discours russe est multiforme pour pouvoir draguer un public le plus large possible, écrit l’auteur. À chaque groupe ciblé, il offre un slogan ». Aux conservateurs, les « valeurs russes » contre la décadence. Aux militaires, la lutte contre le terrorisme islamiste. À l’extrême gauche, la résistance à la mondialisation. À la droite souverainiste, le discours anti-américain. Et tant pis si aucun de ces messages ne reflète la Russie du XXIe siècle.

Une France particulièrement vulnérable à l’ingérence

Les éléments de langage du Kremlin sont ensuite diffusés, consciemment ou non, « dans le monde politique, dans les médias, les institutions, le monde des affaires ou parmi les intellectuels », rappelle Nicolas Hénin ; certains journalistes ou directeurs d’association étant même payés pour le faire à travers des fondations ou des mécènes qui se révèlent rapidement des faux nez de l’État russe ou de l’entourage proche du pouvoir.

Plus inquiétant, la facilité avec laquelle le « modèle de civilisation » poutinien est repris en France et pourquoi les agents russes et les espions y concentrent leurs efforts. « Derrière ce tableau de l’influence russe, c’est un tableau bien inquiétant de notre pays qui apparaît. Une France fragile, à tâtons, divisée par des discours politiques parfois peu responsables, sujette au populisme. Une France finalement particulièrement vulnérable à l’ingérence. »
Olivier Tallès
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/12/2015

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   23/11/2016, 00:16

Salut !

J'ai trouvé un document publié en 1961, présentant le résultat des recherches d'un groupe d'étude fondé par les Rockefeller et dirigé par Henry Kissinger dès 1956. On peut y lire, entre autres, que le monde devrait être réorganisé autour d’une organisation mondiale – une sorte d’ONU améliorée -, qui chapeauterait un ensemble d’organisations régionales. Cela ressemble déjà un peu au projet d'ordre mondial multipolaire...

https://trianglenoir.info/2016/11/21/prospect-for-america-rockefeller-kissinger-brics-poutine-onu/

Cordialement,

Lars
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   23/11/2016, 02:56

Intéressant merci.

Comme on l'a démontré plus haut, Poutine et sa clique des siloviki sont des acteurs clés du Nouvel Ordre Mondial.

Le rôle de la Russie poutinienne et de ses alliés est entre autre capital pour la réussite du programme mondialiste lié à la dédollarisation globale (ainsi qu'au crash à grande échelle qu'il provoquera, raison de certaines lois criminelles qui passent en ce moment-même http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8484-directive-brrd-une-banque-pour-se-renflouer-pourra-ponctionner-les-comptes-de-ses-clients#90661 ) et à la réforme monétaire internationale qui va avec avec : tout ceci est voulu et planifié de longue date par les Rothschild et leurs proches associés des lignées messianiques (cela passent par un dynamitage des avantages géopolitiques qu'avaient les yankees pendant ces 60 dernières années, des yankees qui ont accomplis le sale boulot qui leur était dévolu pendant toutes ces décennies : maintenant ils doivent dégager de leur prédominance mondiale apparente pour laisser le système purement internationaliste espérée par la clique sabbatéeo-frankiste  http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution prendre la place qui lui revient.

Raison de l'élection de Donald Trump (l'homme des Rothschild/Rockefeller), préféré à la sataniste Clinton :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8422-donald-trump-agent-a-la-solde-du-pouvoir-occulte-mondialiste#90678

Tout cela s'intègre parfaitement dans l'agenda Crise-Guerre-Révolution que nous avons développé longuement ici.

A peu près tout ce que les idiots-utiles de nos milieux n'ont pas compris et ne sont pas près de comprendre sans doute.

Ce n'est nullement un hasard si la majorité des buses (on va rester poli lol !) pro-poutine de la soi-disant "dissidence" voient aujourd'hui en Trump un "nouvel homme providentiel" de plus sic !!!

Bientôt ils verront Rothschild en homme providentiel, si celui-ci se fend d'une déclaration anti-US Grosourire !

L'illusion bat son plein et les idiots-utiles, de par leur ignorance profonde des véritables intrigues mondialistes et du véritable but du projet occulte, la renforce encore par leurs propres bêtises.

L'existence même de l'Eurasie et de son double-jeu géopolitico-financier rentre en droite ligne de ce projet occulte voulu les lignées de la haute-finance internationale depuis le début.

Un indice fort de plus : ce n'est pas pour rien que le yuan chinois vient d'être intégré dans le panier de devises du FMI tout dernièrement.

Les complicités sont énormes à tous les niveaux (géostratégique, financier, politique, occultiste, etc...), mais comme dit l'adage : "il n'est pire aveugle que celui qui ne veut pas voir".

Cet aveuglement est somme toute justice en fin de compte, car il s'agit avant tout d'un aveuglement dû à l'orgueil et la mauvaise foi, pour éviter de regarder la vérité en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 06/12/2015

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   24/11/2016, 21:02

Je pense que tu as raison paralleye, la Russie de Poutine et les BRICS en général font partie du plan... Et par extension, on peut y ajouter Soral et toute la dissidence en extase depuis l'élection de Trump. As-tu déjà lu Le secret de l’eurasie, la clef de l’histoire cachee et des événements mondiaux par Mehmet Sabeheddin ? Ce texte a été publié par Ars Magna de Christian Bouchet, qui fut très proche de Soral pendant un moment. À la fin, l'auteur cite Bailey, qui disait qu'une nouvelle religion devait émaner de la Russie... Bailey, c'est la Lucis Trust et le fameux retour du Christ... Le texte s'ouvre sur une citation tirée d'un bouquin sur les Rose-Croix. Mais l'auteur n'explique jamais que le mouvement Rose-Croix fut infiltré par les Sabbatéens avec la fondation des Frères Initiés de l'Asie... Bref, les deux camps qui s'opposent dans ce clash des civilisations (Atlantisme et Eurasisme) sont contrôlés par les mêmes finalement...

http://www.voxnr.com/cc/d_douguine/EpAFFAAlZFPWgTgUye.shtml

« De la Russie … émergera cette religion nouvelle et magique dont je vous ai si souvent parlé. Elle sera le produit de la grande et imminente Approche qui prendra place entre l’Humanité et la Hiérarchie. De ces deux centres de force spirituelle, dans lesquels la lumière rayonna toujours, l’Orient illuminera l’Occident ; le monde entier sera inondé par le rayonnement du Soleil de la Justice. Je ne me réfère pas ici, concernant la Russie, à l’imposition d’une quelconque idéologie politique, mais à l’apparition d’une religion grande et spirituelle, qui justifiera la crucifixion d’une grande nation et qui se manifestera et se concentrera en une grande et spirituelle Lumière qui sera proclamée par un véritable représentant russe de la vraie religion – cet homme que de nombreux Russes ont cherché, et qui sera la justification d’une très ancienne prophétie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2274
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial   2/12/2016, 01:51

Salut Lars, Smile

Désolé de la réponse tardive mais des problèmes informatiques majeurs ne m'ont pas permis d'intervenir sur le forum depuis plusieurs jours.

Merci pour ton lien (non je ne connaissais pas cet article), je vais le lire en intégralité sous peu, je l'ai seulement survolé pour l'heure, par manque de temps.

Mais ces sornettes occultistes eurasianistes que tu me cites en exemple, rentrent en droite ligne de ce que j'avais déjà lu et constaté de nombreuses fois chez d'autres auteurs et références clés de la mouvance eurasiatique : c'est une constante dans ces milieux.

Ce qu'il faut fondamentalement comprendre, c'est que la mystique eurasiatique est foncièrement une synthèse de spéculations kabbalistiques et gnostiques d'essences lucifériennes, avec des références très nettement maçonnique et magico-sexuelle pour beaucoup d'entre eux (Douguine n'est pas membre de la secte pédo-luciférienne de l'OTO pou rien... Bouchet aussi en est membre d'ailleurs, comme à peu près toutes les élites occidentales dégénérées http://novusordoseclorum.discutforum.com/t5528p45-le-satanisme ).

L'Eurasie puise effectivement à la même source (anti) spirituelle que l'Occident sioniste : dans l'ésotérisme juif satanique et par excroissance dans la maçonnerie luciférienne qui en découle (raison pour laquelle les grands pontes de l'Eurasie ont choisi "Astana" comme centre d'inauguration symbolique pour leur "communauté eurasiatique supranationale" (voir l'une des pages précédentes qui en parle longuement).

Tout ceci étant intégralement Illuministe et satanique, avec un parallèle symbolique frappant avec la cour suprême occulte des Rothschild en Israël, comme on l'a démontré à la page précédente qui en traite.

PS : Un exemple patent de cette mystique satanique eurasiatique prônée par ces milieux, est représenté dans la personne de Jean Parvulesco : il s'agit de l'une des plus grandes références "intellectuelles" de ces milieux eurasiatiques.

Ce troll 100 % maçonnique et kabbaliste, presque à coup sûr membre de l'OTO lui aussi,  prône entre autre dans ses "romans à clés" occultes, dont ces milieux sont si friands, la délivrance spirituelle de l'homme par la pratique opérative de la magie sexuelle sic !!!

http://euro-synergies.hautetfort.com/archive/2008/06/18/j-parvulsco-parle-a-synthesis.html

Il ne s'agit de rien d'autre en vérité, là encore, que de l'arcane suprême de l'OTO enseignée graduellement aux derniers degrés de cette secte maçonnique luciférienne, et c'est aussi le coeur-même des enseignements du pédo-sataniste Aleister Crowley, qui en fut un membre imminent, comme le démontre Craig Heimbichner dans son livre monumental "Du sang sur l'autel" cité dans un des liens au dessus.

Rappelons en passant que de larges et très révélateurs extraits du livre, ont été postés ici :

chapitre II "La fraternité du sang opérant sous le signe de Baphomet"
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927p45-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution#89041
Chapitre VII "La filière Judaïque" http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927p45-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution#89043
Chapitre IX "Politique et pédophilie" http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927p45-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution#89009
chapitre X intitulé "Flûte de Pan pour un éon mort-né" http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927p45-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution#89010

(Voilà la prétendue "spiritualité" qui inspire les pseudo-élites Eurasiatiques et Occidentales, toutes deux pro-juives, cherchez l'erreur !).

Toute son oeuvre (à Parvulesco) est d'ailleurs remplie de clins d'oeils occultistes, kabbalistiques et maçonniques :

http://www.contrelitterature.com/archive/2014/10/07/un-livre-hexagramme-de-jean-parvulesco-5463244.html

Cela n'empêche pas ces milieux eurasiatiques à prétentions chrétiennes, de le prendre comme une "référence incontestée".

Et naturellement cette légende littéraire pour les milieux eurasiatiques, voit en Poutine une "incarnation du Christ Pantocrator" (rien que ça lol !), le tout sous fond de délire mystique lié au royaume de Shamballa et autres sornettes 100 % sataniques venant tout droit de la société Théosophique.

http://www.contrelitterature.com/archive/2011/02/20/a-propos-de-vladimir-poutine-et-l-eurasie-de-jean-parvulesco.html

Cette même société Théosophique fait elle aussi appel au "retour du Christ" dans ses écrits (notamment le retour du "Christ cosmique", et autres mystifications intégralement antéchristiques et sataniques, toutes du même acabit séducteur), comme tu le remarques Lars, et ce pour mieux pervertir les principes authentiquement chrétiens derrière les apparences.

Je rappelle d'ailleurs mon post de ce topic à ce propos, et les déclarations des fondateurs théosophiques, qui valent mieux que mille discours (vous pouvez toujours approfondir les liens pour plus d'infos) :


Citation :
Voici ce que la fondatrice même de la Société théosophique,Helena Petrovna Blavatsky (d'origine juive), a dit :

"Notre but n'est pas de restaurer l'hindouisme,mais de balayer le christianisme de la surface de la terre".

Et comme pour sceller les paroles de la prophétesse satanique Blavatsky,celle qui lui succéda à la tête de la Société Théosophique après sa mort,j'ai nommé l'illuministe Annie Besant,avait elle aussi affirmé, lors d'un congrès de libres-penseurs dégénérés en 1880,qu'il fallait :

" Avant tout,combattre Rome et ses prêtres, de lutter partout contre le Christianisme et de chasser Dieu des Cieux."


http://www.barruel.com/un-peu-de-lecture.html


http://novusordoseclorum.discutforum.com/t3110p15-critique-du-bouddhisme-tibetain

La mystique eurasiatique (maçonnico-kabbaliste) n'est pas autre chose que la continuation de ce combat à mort de la Judéo-Maçonnerie (dont l'OTO et la société Théosophique ne sont que des branches virulentes) contre le véritable Christianisme et ses principes transcendants (qui n'ont strictement rien à voir avec les dépravations sataniques de la kabbale et de la magie sexuelle, faut-il le rappeler aux idiots bernés).

Cette mystique qui unit l'Orient et l'Occident moderne en amont de leur querelle géopolitique (querelle nécessaire à l'agenda kabbaliste à longue échéance), est ce qui explique les collusions complètes et le soutien intégral de la Russie de Poutine avec le Judaïsme international messianique, qui représente l'ennemi mortel et implacable du Christ et de son église depuis 2 000 ans.

Cherchez l'erreur !


Ceux qui ne comprennent pas ces rouages et qui n'ont pas étudiés l'histoire occulte du monde, sont condamnés à ne rien comprendre à l'histoire réelle de la grande coulisse mondiale, et donc à ce faire manipuler par elle, encore et encore.

C'est la raison pour laquelle les gogos de la "dissidanse" tombent dans tous les panneaux les plus grossiers à chaque fois : tantôt il voient en Poutine le sauveur, maintenant il s'agira du yankee Donald Trump, leur nouveau "héros".

Comme tu le dis très bien Lars, celui-ci met en "extase" (le mot n'est pas trop fort  lol !) les idiots-utiles de la dissidanse (les dernières infos valent d'ailleurs leur pesant d'or pour dévoiler la complète ignorance de ces gens-là http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8422-donald-trump-agent-a-la-solde-du-pouvoir-occulte-mondialiste#90715 ) et surtout le mal qu'il font au combat pour la vérité.

PS2 : Je constate une fois encore que la vidéo "Poutine, Russie et Mondialisme"  postée à la base page 3 de ce topic (message du dimanche 26 avril, 19h28 http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7551p50-actualites-russie-brics-eurasie-imposture-mondialiste-pro-nouvel-ordre-mondial), une première fois censurée et remplacée par un nouveau lien https://www.youtube.com/watch?v=F-AEdowNQHU&index=4&list=PLx1KELvpgf5yH4kszy8LBMLmxwFRZS1mh , a été censurée une fois de plus.

Elle a même été supprimée de toutes les chaines youtube à ma connaissance (après recherche je ne la retrouve pas), notamment celle de l'article du site Lelibrepenseur qui avait été posté dernièrement par stg45 dans le topic.

http://www.lelibrepenseur.org/poutinerussiemondialisme-ce-que-soral-ne-dit-pas/

On la retrouve encore ici pour l'heure :




Mieux vaut l'archiver.

Si des vidéos sautent, n'hésitez pas à me faire signe, j'archive tout dans la mesure du possible, et je vous conseille d'en faire de même. Génial2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualités Russie BRICS Eurasie - imposture mondialiste pro Nouvel Ordre Mondial
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Les actualités de la Marine Française
» Mer et marine, toute l'actualité marine.
» [Politique] Géorgie - Russie - Osséties - Abkhazie- Kosovo
» SEISME RUSSIE
» L’expo Russie Viking au musée de Normandie à Caen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Pays-
Sauter vers: