Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Actualité Henry Makow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
jevola

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: La vérité sur « la Diversité »   29/10/2012, 19:58


http://henrymakow.wordpress.com/2012/10/29/la-verite-sur-la-diversite/

Nous sommes tous touchés par la «diversité», mais peu de gens comprennent sa véritable nature.

Attention : ça n’est pas joli.



La «Diversité» est un énorme programme à long terme de modification du comportement qui utilise les minorités afin de déshériter la majorité.

En bon français, « la diversité » signifie de reconnaître les différentes races, religions et «orientations sexuelles».

Dans le double langage du Nouvel Ordre Mondial, la «diversité» est une façon détournée de diluer la discrimination contre la majorité blanche Chrétienne hétérosexuelle en Europe, au Canada, en Australie et aux États-Unis.

Alors qu’elle prétend défendre l’égalité, son véritable objectif est de culpabiliser essentiellement les hommes blancs hétérosexuels pour qu’ils renoncent à leur position et au pouvoir. L’objectif est de préparer l’Amérique du Nord et l’Europe pour l’inclusion dans un «gouvernement mondial» géré par le cartel bancaire central basé à Londres.

La puissance de ce cartel privé se mesure au fait que pratiquement toutes les grandes entreprises, tous les établissement d’enseignement et organismes du gouvernement fournissent des « formations à la diversité » (c’est à dire de l’endoctrinement politique) à ses employés. Même si les études montrent qu’il ne présente aucun bénéfice économique, ils dépensent huit milliards de dollars par an à ce sujet. La firme Toyota prévoit à elle seule de dépenser autant dans les dix prochaines années.

Voici un exemple de l’humiliation des Blancs se déroulant dans ces sessions. Cela provient du texte : «Seeing Ourselves : Exploring Race Ethnicity and Culture» (199) de Carl James.



Un participant, Greg dit au groupe :

« En ce qui concerne ma race, je suis blanc mais je n’ai jamais vraiment eu à y réfléchir avant. Je ne pense pas que cela ait jamais eu la moindre influence sur les gens avec qui je parlais ou m’associais. Mes deux meilleurs amis sont un noir et un indien (canadien). J’ai été élevé dans une famille qui ne croyait pas dans les préjugés et j’en suis fier. Si je n’aime pas une personne, c’est à cause de sa personnalité, et non de sa race ou de son héritage biologique.»

Maintenant, vous pourriez penser que Greg s’en tirerait avec brio.

Vous ne considérez pas l’ordre du jour caché. L’auteur, un formateur à la diversité, châtie Greg pour supposer qu’il est «la norme». Greg ne parvient pas à reconnaître son «privilège de race», cet «ensemble invisible d’atouts non acquis», c’est «l’héritage colonial blanc.» Les Blancs comme Greg nient «la manière par laquelle ils produisent socialement, culturellement et politiquement des rapports de domination.» (P.44)

En d’autres termes, les Blancs oppriment naturellement les autres peuples. Cela ressemble à du racisme vicieux pour moi.

Pouvez-vous voir ce qui se passe? Ces sessions de la diversité projettent de la culpabilité sur les Blancs, notamment les hommes, afin qu’ils cèdent le pouvoir à des minorités conformes et reconnaissantes qui ne l’ont pas mérité. Il s’agit d’une escroquerie. Toute personne qui s’oppose à cet ordre du jour politique compromet sa carrière. C’est de la persécution politique.

Je veux dire clairement que la race humaine est une seule famille et que Dieu aime tous les peuples de façon égale. Comme Greg, je crois que les gens devraient être jugés sur leur seul mérite, sans distinction de race, de sexe ou d’orientation sexuelle.

Je n’ai aucun problème avec le fait que des «minorités» obtiennent des positions de pouvoir aussi longtemps qu’elles le font de manière équitable. Je me réjouis de la riche contribution des immigrants. Je suis venu au Canada quand j’étais encore un bébé en 1951.

Mais «la diversité» n’est pas une question d’équité ou d’enrichir la société. Elle favorise les minorités, non pour leurs mérites, mais comme un moyen de saper et de contrôler la majorité.



L’IRONIE

Il est ironique de constater que la clique de banquiers centraux fasse peser cette culpabilité sur les Blancs alors qu’ils sont eux-mêmes responsables de l’impérialisme et des guerres passées et présentes. Ils se sont enrichis par l’esclavage et le commerce de l’opium, et ils contrôlent aujourd’hui le crime organisé par le biais de leurs agents.

La population américaine est constituée à 75% de Blancs et de Chrétiens. Le plan est que les Blancs deviennent une minorité d’ici à 2050 ou plus tôt. Les Blancs sont censés se tenir debout et devenir des invités dans leur propre maison.

Lorsque les Blancs seront une minorité, personne ne se fera le champion de leurs droits. Il y a deux millions de femmes de plus que d’hommes dans les universités américaines. Avez-vous jamais entendu parler de programmes de discrimination positive pour les hommes?

La «Diversité» est pratiquement inconnue en Chine, au Japon, en Israël, en Inde et en Amérique latine. Ces pays sont autorisés à conserver leur caractère racial. Mais parce que les gens d’origine européenne ont un sens d’implication politique matériel et spirituel, ils sont les plus difficiles à absorber dans le Nouvel Ordre Mondial. Ils sont les cibles du programme de la « diversité ».

Les banquiers centraux utilisent la tactique du « diviser pour mieux régner » pour saper les quatre piliers de notre identité : la race, la religion, la nation et la famille.

Tout d’abord, ils firent semblant de défendre les travailleurs pour se débarrasser du régime tsariste en Russie. Puis ils ont prétendu se faire les champions des femmes et des homosexuels pour saper les valeurs hétérosexuelles et la famille. Enfin, ils dupent les Blancs afin qu’ils acceptent passivement la discrimination et un statut diminué.

Ils utilisent le même refrain éculé avec (au choix) les travailleurs, les Juifs, les Noirs, les homosexuels, les femmes proclamant qu’ils ont été opprimés pendant des siècles. C’est ainsi que les banquiers mettent leurs hommes (ou femme) de paille au pouvoir.

CONCLUSION

Malléable et conformiste, les masses adoptent habituellement la norme. Lorsque des gens mal intentionné façonnent la norme, les masses succombent à des comportements déformés et autodestructeurs.

Le cartel bancaire crée l’argent en utilisant notre crédit national. En conséquence, la société a été subvertie par un pouvoir étranger détenant un ordre du jour satanique. Nos élites politiques et culturelles sont composées de traîtres qui, par exemple, ont permis au 11/09 de se produire et d’être couvert. Nous sommes soumis à un flux constant de mensonges de la part de ces pions moralisateurs égoïstes.

Dans un sondage effectué le 18 octobre 2007, par le Globe and Mail de Toronto, 63% ont répondu «Non» à la question : «Pensez-vous que les politiques de multiculturalisme au Canada aient été un succès?» L’échantillon portait sur environ 11 000 participants et les lecteurs du Globe ont tendance à être des libéraux.

Les peuples fondateurs de l’Occident ont le droit de conserver leur caractère national et de le voir s’épanouir. Les immigrants doivent s’intégrer, tout en conservant leur patrimoine. Ils ne s’attendent pas à être utilisé pour saper la majorité.

Alors, ne tombons pas dans leur piège du «diviser pour régner» en concentrant notre indignation sur les minorités. Elles sont manipulées autant que nous. Concentrons-nous sur les banquiers centraux et leurs laquais, dans la politique, le système éducatif, les entreprises et les médias.

Je sais que cela va à l’encontre de certains. Demandez-vous d’où vous tenez vos attitudes. Elles vous ont été serinées par les médias et le système éducatif. Nous sommes manipulés et dupés ; il est grand temps de se réveiller.

Puis-je vous rappeler que le terme «politiquement correct» est née au sein du Parti Communiste en URSS dans les années 1920. Ce n’est pas un hasard si le terme fait partie de notre vocabulaire d’aujourd’hui. Les mêmes banquiers qui contrôlaient alors l’URSS, contrôlent secrètement les États-Unis, le Canada et l’Europe d’aujourd’hui.

Commentaires des lecteurs :

GARY : Merci pour votre récent article sur la diversité. Je viens juste d’être viré d’un emploi au sein d’une entreprise en contrat avec l’état pour avoir refusé de participer au programme de formation de l’entreprise à la diversité. J’ai passé plus de 12 ans dans le même établissement, ai reçu d’excellentes notes annuelles chaque année et ai gagné le respect de mes collègues de travail. Mon supérieur immédiat, le gestionnaire du site et le gestionnaire de programme ont tous essayé de convaincre l’entreprise de ne pas me virer, mais en vain.

Toute personne qui s’oppose à l’endoctrinement de la diversité alors qu’il est employé par une grande entreprise sous contrat commet, comme vous le dites, un suicide professionnel. Lorsque les dirigeants d’entreprises ne se soucient pas de ce que leurs gestionnaires disent au sujet de garder un bon employé, il devient évident qu’elles servent l’objectif des banquiers centraux.

Savez-vous ce qui est intéressant au sujet de la formation sur la diversité dans mon ancienne entreprise? Lorsque l’obligation d’assister à la formation a été reçue dans notre boîte e-mail, tous les hommes de mon groupe râlèrent et se plaignirent à ce sujet. Ils ont tous détesté! Il y a quelque chose à l’intérieur d’un homme, dans ses tripes, qui est révulsé par toutes ces formations sur la diversité. Il est offensant et insultant à l’intelligence d’un homme et à son honneur d’avoir à assister à certaines vidéos de formation stupide qui lui parle comme à un élève de première.

Je suis un homme blanc marié avec des principes Chrétiens. J’ai aussi la chance d’avoir une femme qui a soutenu ma décision. Elle m’a dit à plusieurs reprises la façon dont elle est fière que je sois prêt à perdre mon travail et tous ses avantages pour défendre mes principes.

———

ANTHONY : Un autre article perspicace Henry, qui a vraiment fait mouche à mon sens.

Je suis un étudiant en Australie qui a eu le malheur d’étudier les sciences sociales à une soi-disant université «Catholique» d’ici à Melbourne. Mon infortune est encore plus grande car je suis souvent un des deux seuls hommes dans ma classe. Dès le premier jour, j’ai dû entendre cours après cours, massacré tout ce qui est bon et décent et loué toutes les choses féministes, anti-familles et anti-chrétiennes (c’est vrai, dans une université catholique!) Je regarde les autres élèves en train de laper ce poison et accepter chaque mot comme si c’était l’évangile.

Chacun de mes professeurs sont des femmes et toutes sont des militantes féministes. J’ai gardé mes pensées pour moi-même pendant les deux premières années (aussi dur que cela fut), mais je dû y mettre un terme à la suite d’une conférence où des écrits d’un militant homosexuel questionnant l’innocence des enfants nous étaient présenté. J’ai écrit, dans un journal qui devait être évaluée, que cette sorte d’écriture ne faisait rien pour dissiper les craintes de la nature pédophile de CERTAINS homosexuels.

La réponse (de la part du chef du département de sociologie, rien de moins) était une diatribe de 200 mots (le reste de mon travail était à peine mentionné) me traitant d’homophobe et m’avertissant en termes non équivoques que ce type d’écriture était inacceptable. Tout cela dans un journal qui a été structuré de manière à servir de «réaction critique» aux écrits étudiés! Merci pour la «diversité» et «la liberté de pensée» …oh, c’est à dire aussi longtemps que vous pensez de la même façon qu’eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrymakow.wordpress.com/
jevola

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Le film « Avatar », les Illuminati et la filière Raëlienne   29/10/2012, 19:59


http://henrymakow.wordpress.com/2012/10/29/le-film-avatar-les-illuminati-et-la-filiere-raelienne/

Cet article a été écrit pour henrymakow.com par Steve Thomas)

Y-a-t-il un lien entre la croyance au culte Raëlien que nous avons besoin d’une intervention extra-terrestre pour gouverner la planète Terre et le film de James Cameron AVATAR? Est-il possible que ce culte loufoque manifeste l’ordre du jour des Illuminati, et que le film aux recettes les plus élevées de tous les temps soit une forme de programmation prédictive?



Mes recherches http://www.henrymakow.com/steve_thomas.html m’ont permis de découvrir un réseau de plusieurs milliers de célébrités et de politiciens reliés aux Illuminati, qui sont également liées à l’énigmatique Raël Maitreya http://www.facebook.com/profile.php?id=694189344, dirigeant du Raelism («la religion athée-alien pour englober toutes les religions») via la page Facebook de son alter ego, «Igor N. Grata.» http://www.facebook.com/grata?v=wall

Raël a répondu à mes articles via le mur Facebook d’Igor N. Grata (Journal du Forum public), confirmant la connexion entre Raël Maitreya et Igor N.Grata.

Les noms vont de Rothschild à Rockefeller, en passant par Madonna et McCartney, Olmert avec Onassis, Guilderberg lié avec des Madames http://www.facebook.com/profile.php?id=1248453480 à des Cardinaux et des Monarques. Pour découvrir comment ce monde est relié, suivez les liens intégrés. (Cette information vérifiable est accessible via un compte Facebook – connectez-vous, cliquez sur le nom/amis/recherche.)

Sur la liste d’amis personnels d’Igor N. Grata, nous trouvons 57 Rothschild & 14 Rockefeller!!!!!

La page Facebook du réalisateur «d’Avatar» James Cameron, contient environ 50 stars de cinéma de renommée mondiale, (Hopkins, Jennifer Aniston, Collins, Johnny Depp…) des musiciens (Dylan, Joel, Twain…), des politiciens (Schwarzenegger, Netanyahu), et «la Reine Elizabeth d’Angleterre. http://www.facebook.com/queenofengland.elizabeth?ref=sgm

Trente-quatre de ces 50 liens connus ont chacun une connexion directe au dirigeant Raël Maitreya – via son alter ego IGOR N. GRATA.

AVATAR – LA CONNEXION RAÉLIENNE



Pour commencer, la page Facebook d’Igor N. Grata fait la promotion du film. Le Raëlisme favorise le dogme selon lequel les êtres humains sur la terre ont été créés génétiquement par des extraterrestres. De même, les créations avatar dans le film sont des «constructions scientifique de laboratoire » placées sur la planète Pandora.

L’intervention des Aliens venant du ciel est l’attente fondamentale rédemptrice du Raëlisme. De même, «l’Avatar» Jake Sully est venu du ciel, un avatar d’humain-alien hybride-sauveur venu pour sauver les Pandoriens des malheurs de l’ignorance et de la guerre. Ainsi, le Raëlisme voudrait nous faire regarder vers le ciel pour y trouver une «rédemption à travers des aliens».

Le monde envoûtant des caractéristiques de Pandore : le panthéisme ; les flux d’énergie planétaires; l’animisme ; une déesse-mère, les arbres sacrés ; la «vision» télépathique, la guérison chamanique etc. – toutes les fonctionnalités de la sorcellerie occulte et du spiritisme.

L’ultime victoire sur Pandora est obtenue par l’intervention d’un puissant dragon rouge avec ses hordes de reptiles ailés et aux bêtes noires aux yeux rouges. Il s’agit d’une référence à l’Apocalypse.

http://www.biblegateway.com/passage/?search=revelation%2012:3-12&version=NIV

Les Raëliens condamnent le mariage et la famille comme répressive et promeuvent la promiscuité sexuelle comme libératrice. Dans le film, le seul «sexe» que nous voyons est entre l’alien et son avatar. Le film induit un état d’esprit préparatoire que c’est acceptable d’avoir des relations sexuelles/union intime avec les aliens. Cela relie à l’énergie de Gaia tout être qu’il soit un animal, un homme, un alien etc. Le simple message du film est d’être ouvert à la connexion intime avec les aliens, les étrangers.



UNE EX-RAÉLIENNE RÉVÈLE LES PLANS GLOBAUX LUCIFÉRIENS

Daniel Vandinja, un ancien Raëlien de niveau élevé, décrit le système de croyance Raëlien, où : «Dieu est un fantasme et l’âme humaine est une blague. La vie éternelle peut être atteinte par le clonage et les vrais Dieux sont extraterrestres, qui viendront sur la terre pour nous sauver de la destruction.»

Dans son livre, «RAEL, Le Messie Maçonnique» Vandinja révèle comment le Raëlisme renverse la vérité – Dieu est remplacé par des extraterrestres – Satan et Dieu sont inversés. Raël a déclaré : «Toutes les personnes, rendues passionnées par l’amour… devraient adorer Satan plutôt que leur Dieu assoiffé de sang.» Les gens sont encouragés à accueillir les aliens qui requièrent l’asservissement de l’humanité. Cela n’est pas sans rappeler la description biblique de Lucifer cherchant à être comme Dieu, nourrissant une fierté mal placée, ce qui entraîne sa chute du ciel, tandis qu’il cherche à corrompre et à diaboliser la création de Dieu.

En accord avec le mensonge satanique, Jésus est blasphématoirement défini comme un «métis étranger». Vandinja décrit les similitudes entre le respect mal placé des Francs-maçons et des Raëlien pour Lucifer, qui, en tant que «porteur des lumière de la raison» (deux groupes dont il revendique la paternité) saura «détrôner Dieu» – en créant finalement des HUMAINS-ALIENS HYBRIDES. Est-ce une dernière tentative de la part de Satan pour échapper à son sort final à cause de sa rébellion contre Dieu? Fait inquiétant, Vandinja cite Raël : «ceux qui agissent contre le Guide des guides, et essayent de l’empêcher d’accomplir sa mission… verront leur vie devenir un enfer.» Nous découvrons la contribution raëlienne à de larges plans pour : le clonage humain ; http://www.clonaid.com/page.php7 Le dépeuplement et le reboisement ; le contrôle de la météo ; la technologie Tesla HAARP (les tremblements de terre organisés) ; une monnaie mondiale scripturale avec des puces d’identification personnelle ; une surveillance de 24/24 7/7 à distance par satellite ; une fédération et un gouvernement mondial ; l’éducation mondiale universelle ; le discrédit jeté sur le Christianisme et l’Islam ; http://apostasie.org/english/acte.php et les soldats citoyen du monde comme «gardiens de la paix».

Vandinja décrit la vision de Raël d’une «géniocratie» (http://raelianews.org/news.php?default.0.84) Où un petit nombre de «génies illuminés» dirigent le monde, décrit dit-il par Thomas Jefferson comme : «les ILLUMINATI, l’aristocratie naturelle, l’Intelligencia.»

Vandinja suggère que Raël à l’intention d’utiliser la technologie de surveillance mondiale pour contrôler la population humaine. Il décrit un changement de paradigme Raëlien-Maçonnique-Illuminati prévu : «la religion NEW AGE, avec le MESSIE MAÇONNIQUE (qu’il a défini comme l’Antéchrist) à sa tête, est le fondement même de ce nouveau Gouvernement Mondial, sans quoi, la dictature du NOUVEL ORDRE MONDIAL est totalement impossible.»

En 1994, Serge Monast, un journaliste canadien a révélé l’existence du «Project Beam Blue» de la NASA ; un spectacle de lumière globale qui fera semblant de manifester le retour du Messie depuis l’espace extra-atmosphérique. En fait, il sera l’Antéchrist. Est-ce que les Illuminati construisent encore un autre canular monstrueux avec le soutien des Raëliens et du film «Avatar» ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrymakow.wordpress.com/
jevola

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Lucifer est-il le Dieu du Judaïsme ?   29/10/2012, 20:00

http://henrymakow.wordpress.com/2012/10/29/lucifer-est-il-le-dieu-du-judaisme/

(Ceci a été écrit pour Henrymakow.com par Will Newman qui a fréquenté la synagogue juive, et a des parents impliqués dans le Talmudisme, la Kabbale, le B’nai B’rith et la Franc-maçonnerie.)

En 1976, Walter White Jr., «un patriote inquiet» a mené une entrevue avec un jeune Juif nommé Harold Rosenthal, qui fut l’assistant du sénateur Javits de New York.

Dans l’interview, publiée plus tard sous le titre «La Tyrannie Cachée» l’arrogant Rosenthal se vante (sur bande) que le peuple juif a fabriqué certains «mensonges qui servent à dissimuler leur nature et à protéger leur statut et leur pouvoir.»



Rosenthal démystifie le mensonge communément admis que «les Juifs sont des Israélites, et donc le peuple élu de Dieu.»

Rosenthal a dit en partie : «La plupart des juifs n’aiment pas l’admettre, mais notre dieu est Lucifer – alors je ne mentais pas – et nous sommes son peuple élu. Lucifer est bien vivant. « (www.mac-quirelatory.com/Interview Wallace1967.htm)

L’objectif de Lucifer est «d’être comme le Très-Haut» (Isa. 14:14) et d’usurper le rôle de Dieu (Mat. 4:9).

Le but de Lucifer est de tromper le monde entier (Ap. 12:9) en se transformant en ange de lumière (2Co. 11:4). Ceci est bien illustré par les Francs-maçons. Leur mot d’ordre de «rendre les hommes bons meilleurs» produit une image beaucoup plus favorable aux yeux du public que l’alternative la plus précise : «comment devenir démoniaque en 33 étapes faciles.» Les religions juive et franc-maçonne adorent toute deux le même dieu.

LA LUMIÈRE BRILLANTE

Dans la plupart des synagogues juives, une flamme brûlante et lumineuse représente leur dieu. Le mot hébreu pour Lucifer est «Hillel» (forte concordance # H1966) ce qui signifie «lumière brillante». Curieusement, c’est le nom choisi pour l’organisation étudiante juive. Un texte central dans la Kabbale est intitulé «le Zohar» qui se traduit par le livre de la lumière ou de la splendeur.

L’étoile juive à six branches est le plus haut symbole de l’occulte et possède des noms différents – l’étoile de Moloch/Saturne/Chiun/Remphan. Il est un symbole de l’union du mâle et de la femelle et est identique dans un sens à l’équerre et au compas maçonnique, qui est aussi un symbole à six branches autour de la lettre «G» signifiant l’acte sexuel générateur. En lieu et place de la lettre «G», nous trouvons au milieu הוהי sur de nombreuses étoiles juives.

Le symbole hébreu יח porté autour du cou de nombreux Juifs, symbolise soi-disant la «vie» (lachaim). Le mot signifie littéralement une «chose vivante» ou «bête» (H2416), ce symbole est une idole pour La Bête.

Le nom juif pour dieu est représenté par le tétragramme הוהי (YHVH) pouvant être prononcé Yahvé ou Jéhovah. La signification du nom de Dieu est soulignée à plusieurs reprises tout au long des Écritures.

Traduite en hébreu, la vraie définition de l’Éternel (Yah-Hovah) se révèle. « Yah » (# H3050) signifie « dieu ». « Hovah » (# H1942) se traduit par «l’impatience de la convoitise, la chute, le désir, la ruine, la calamité, l’iniquité, la malice, la méchanceté, le malin, le pervers, le méchant.»

Jéhovah est synonyme de Baal :

«Baali (# H1180) De ba’al ; mon maître ; Baali, un nom symbolique pour Jeovah – Baali.»

L’Encyclopédie juive («Adonaï et Ba’al») révèle : «Le nom Ba’al, a apparemment comme équivalent Yhwh.»

Depuis les jours de Jérémie, les Juifs ont oublié le nom de leur dieu et l’ont remplacé par le titre « Baal » ou « YHVH »: Les faux prophètes «qui pensent faire oublier mon nom [de Dieu]  à mon peuple… comme leurs pères l’ont oublié pour Baal.» (Jer. 23:27).

YHVH et Ba’al représentent tout deux le dieu de la perversion sexuelle et de la méchanceté, Satan.

Cependant, les Juifs prétendent que ce nom (YHVH) ne doit pas être lu à voix haute, en dépit de l’ordre de Dieu de déclarer son nom par toute la terre (Ex 9:16). Pourquoi ignorer ce commandement?



PRONONCER LE NOM DE DIEU

Le judaïsme se réclame de l’autorité de l’Ancien Testament, mais ils ne pratiquent pas ce qu’ils prêchent. Ils s’habillent en noir, la couleur de la mort, en dépit de la recommandation des écritures de porter du blanc [Ecc. 9:8], rejettent le Christ comme Messie (qui est prophétisé dans l’Ancien Testament) et refusent de prononcer «le nom de Dieu» en violant les Écritures.

En vénérant leur nom de Dieu (YHVH) sans le prononcer, les Juifs créent un air de mystère et de sainteté autour du nom, tout en améliorant la curiosité entourant sa prononciation et sa puissance. Lorsque les Juifs et les non-juifs curieux voient le tétragramme «sacré» utilisé dans la pratique occulte, ils sont intrigués par la probabilité que ces sorciers aient exploité les pouvoirs mystiques de ce nom.

La sorcellerie Wicca, le Satanisme, le Tarot, le Catholicisme occulte, la Franc-maçonnerie et la Kabbale utilisent leur connaissance du « nom sacré de Dieu » comme un appât pour recruter des membres dans leur secte. Si le nom n’était pas caché, il manquerait à ces cultes un outil essentiel dans leurs processus de recrutement. Ils ne pourraient pas offrir cette connaissance si les Juifs, l’autorité auto-proclamée au sujet de Dieu, prononçaient ouvertement ce nom.

Les religions à mystères et les convents de sorcellerie ont une dette importante envers le judaïsme pour le conditionnement du grand public à accepter l’importance et le secret de ce nom. La louange vocale du nom YHVH est réservé pour les «élus» qui apprennent la Kabbale (et payent pour le faire) et est interdite pour le «profane». La doctrine judaïque est fondamentale afin de vendre l’occultisme comme une juste pratique.

Satan est l’auteur de la confusion et porte plusieurs noms. Bon nombre des anciennes divinités païennes étaient Satan et ses anges sous d’autres formes («Les Deux Babylones», par A. Hislop). Les Juifs emploient un certain nombre de faux noms pour Dieu dans leurs rituels, qui sont aussi d’autres titres pour Satan et d’autres puissants démons.

De la même manière, le Sataniste et Magicien Noir invoque des démons par leur nom. Dans la Bible satanique, Anton LaVey (juif) fournit une longue liste de «noms infernaux» qui, lors d’une évocation, fournissent à l’impétrant des super capacités humaines à savoir l’intelligence, la puissance, les compétences dans la manipulation, une créativité accrue, la richesse matérielle, et la satisfaction de diverses convoitises.



LA PRIÈRE

Dans les synagogues Hassidiques, de nombreuses prières juives sont conduites en yiddish, une langue composite loin de la prononciation prévue de l’Hébreu originel. Ces prières ne sont rien de moins que des invocations démoniaques déguisées. Elles sont des sorts hypnotiques, semblables à la langue Enochienne de l’Église de Satan.

Des jeunes Juifs passent d’innombrables heures à se préparer pour leur Bar Mitzvah en mémorisant les longs chants, la cadence et le ton appropriés. La plupart de ceux qui passeront leur Bar Mitzvah ne seront pas en mesure de traduire plus d’une poignée de mots. Ces jeunes hommes et femmes n’ont aucune idée de ce qu’ils disent ou à qui ils prient. Les Juifs invoquent dans leurs rituels les démons appelés Adonaï, Élohim, El Shaddai, Zeba’ot, Diyenu (Diana) et bien d’autres.

Les vaines répétitions et les mouvements de têtes, au cours des prières juives aident à pénétrer dans un état de transe. Un grand nombre de Juifs athées s’engagent dans le culte pseudo-religieux du statut et de la connaissance. Comme Bill Cooper l’a écrit, «le CULTE (très différent de l’ÉTUDE) de la connaissance, de la science ou de la technologie est le Satanisme dans sa forme la plus pure, et son dieu est Lucifer» («Behold a Pale Horse», 70). Le judaïsme fournit à ses membres les mêmes puissances sataniques que l’Église de Satan et de la Franc-maçonnerie.

LE KABBALISME

Les fondations du Kabbalisme sont identique au Satanisme : l’inversion des rôles de Dieu et Satan. C’est la poursuite cachée (occulte) de connaissances qui permettent d’atteindre des capacités d’un dieu en faisant appel à des prétendus noms de Dieu. Ce sont les noms des anges déchus ou démons/guides spirituels qui sont les gardiens de la connaissance occulte (Gen. 6:4, Jubilés, Enoch). Alors que tous les Juifs ne pratiquent pas ouvertement la Kabbale, ils acceptent tous le nom kabbalistique le plus élevé comme leur dieu-YHVH.

L’infâme Kabbaliste et Sataniste Aleister Crowley a écrit : «Il y a donc 72 anges… ces [noms] sont dérivés du «Grand Nom de Dieu»… Le «Nom» est le Tétragrammaton : IHVH, communément appelé Jéhovah. Il est le Seigneur suprême de l’Univers tout entier… («Le Livre de Thoth», 43). Un certain nombre d’autres prononciations secrètes de YHVH sont utilisées dans l’occultisme, en plus de Yahvé et Jéhovah.

«Des 54 noms sacrés de la Kabbale juive, le principal est YHWH» («Sacred Name of God ? Or Blasphemy» de R. Hathaway www.remnantradio.org/Archives/articles/sacred_name.htm)

Le credo juif, le Chema, déclare : «Notre Seigneur est Un», alors pourquoi invoquer ces autres noms?

LA DÉMONOLOGIE

Le secret des anciens Égyptiens, et de leurs disciples modernes, les Francs-maçons, c’est l’art de la démonologie pour accéder au pouvoir – principalement par le diable, Jéhovah. Dans le degré de l’Arche Royale, le Franc-maçon «reconnaît que le diable, sous le nom de Jahbulon, est son Seigneur sacré», le nom de Jahbulon est un «composite de Yahvé, Baal, et Osiris.» Il chante «Jahbulon, Jahbulon, Jahbulon, Jéhovah» (Texe Marrs, «Codex Magica» Ch. 4). Albert Pike parle longuement de la signification kabbalistique/maçonnique de IAHOVAH dans son «Moral & Dogma» (pages 66, 213, 401, 467, 519).

Le nom de YHVH a été injecté dans le texte de l’Ancien Testament par les pharisiens et les autres qui pratiquaient le Satanisme Babylonien (le précurseur de la Kabbale et du Talmudisme). Pour ceux qui ne croient pas que le Talmud est satanique, il proclame que le Christ est en enfer en train de bouillir dans les excréments et le sperme (Gittin, 56b, 57a).

Un accord a été conclu entre les Massorètes juifs et l’Église Catholique vers 1000 après J.C. pour remplacer le nom de Dieu dans l’Ancien Testament hébreu par le nom païen de Yahvé/Jéhovah par l’intermédiaire du tétragramme www.remnantradio.org/Archives/Articles/sacred_name.htm

C’est ce qui explique la déclaration de Rosenthal : «Nous sommes étonnés par la stupidité des Chrétiens à recevoir nos enseignements et à les propager comme s’il s’agissait des leurs.»

Selon les propres termes d’Henry Ford, «Le Chrétien ne peut pas lire sa Bible, sauf à travers des lunettes juives, et, par conséquent, la lit mal.» («Le Juif International», vol. IV, 238).

LE VÉRITABLE NOM DE DIEU

Le dédain démoniaque pour l’humanité présenté par le Juif luciférien Harold Rosenthal, caractérise le résultat final d’une fusion mortelle : un rituel religieux juif combiné avec le culte de la connaissance et l’égo. Les Juifs en tant que peuple, par le rejet de Dieu et/ou en acceptant Jéhovah, ont été livrés «à un esprit réprouvé… rempli d’iniquité…» (Rom 1:28-31).



Bien sûr, M. Rosenthal était membre d’une élite, une minorité ouvertement Satanique parmi le peuple juif. Les juifs du quotidien ne savent pas que le dieu de leur foi est en fait Satan se cachant derrière un nom mystique. Il est sans conséquence aux yeux de Satan s’il est adoré délibérément ou par des mensonges et des tromperies subtiles (Gen. 3).

Salomon le sage lui demande : «quel est le nom [de Dieu], et quel est le nom de son fils, si tu peux le dire?» (Pro 30:4). Le nom de Dieu est היהא AHAYAH (parfois traduit par Ehyeh) signifiant JE SUIS. C’est le nom donné à Moïse avec la Loi. «Et Dieu dit à Moïse, JE SUIS CELUI QUI EST : et il dit : Ainsi tu diras aux enfants d’Israël, CELUI QUI EST m’a envoyé vers vous… ceci est mon souvenir pour toutes les générations.» (Ex 3: 14-15). «JE SUIS le Seigneur ton Dieu… Tu n’auras pas d’autres dieux devant moi» (Exo 32:4-5).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrymakow.wordpress.com/
jevola

avatar

Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 22/06/2012

MessageSujet: Les Juifs sont définis par une idéologie occulte, et non par la notion de Nation/Race   29/10/2012, 20:01


http://henrymakow.wordpress.com/2012/10/29/les-juifs-sont-definis-par-une-ideologie-occulte-et-non-par-la-notion-de-nationrace/


Les Juifs sont-ils une nation, une religion ou une race? Rien de tout ça apparemment.



Shlomo Sand, l’auteur de « Comment le peuple Juif fut inventé » montre que les Juifs d’aujourd’hui ne sont pas les descendants des Hébreux bibliques, mais des peuples de races différentes qui se sont convertis au «Judaïsme» à travers les siècles. Inconnu de la plupart des Juifs, le Judaïsme Talmudique est une société secrète satanique comme la Franc-maçonnerie, pas une religion. C’est pourquoi vous n’avez pas besoin de croire en Dieu pour être juif. (J’ai développé ce sujet dans l’introduction de mon ouvrage « Illuminati ».)

D’après Sand, la description des Juifs comme une nation errante et auto-isolée d’exilés, «qui erraient à travers les mers et les continents, avaient atteint les extrémités de la terre et enfin, avec l’avènement du Sionisme, avaient fait demi-tour et étaient revenu en masse dans leur patrie orpheline», n’est rien d’autre qu’une «mythologie nationale».

«Je me suis demandé comment ces grandes communautés juives étaient apparues en Espagne. Et puis j’ai appris que Tariq ibn Ziyad, le commandant suprême des musulmans qui avaient conquis l’Espagne, était un Berbère, et que la plupart de ses soldats étaient des Berbères s’étant convertis au Judaïsme.» (En d’autres termes, ils se sont convertis à une société secrète occulte, qui se faisait passer pour une religion.)

Elizabeth Dilling dit la même chose sur la race dans «The Jewish Religion : It’s Influence Today», (1964, chapitre IX) Le livre est disponible en ligne.

«Les Juifs d’aujourd’hui sont un pot-pourri de toutes les races d’homme», écrit-elle, «et ils n’ont pas de dérivation généalogique ou raciale provenant des anciens peuples de la Terre Sainte.»



MON NOUVEAU PARADIGME

Je nourrissais l’idée fausse que les Juifs étaient une race à cause de leur antipathie à l’égard du mariage métissé. Cela a été mis en pratique par Hitler sous la forme d’un traitement des juifs sur une base raciale. Mais je ne pouvais pas expliquer pourquoi les Juifs se différenciaient racialement et discriminaient les autres sur cette base.

Par ailleurs, je ne pouvais pas concilier le fait que les Illuminati, le noyau secret intérieur du Judaïsme recherchaient activement les mariages avec des non-Juifs, et le fait que les autres juifs avaient été sacrifiés au cours des pogroms et pendant l’Holocauste.

Mon paradigme a changé. Ma dernière approche est que, comme son intermédiaire de la Franc-maçonnerie, l’élément déterminant du Judaïsme est une idéologie occulte. La race n’a pas d’importance. Tout le monde peut rejoindre le club : Marilyn Monroe, Sammy Davis, Elizabeth Taylor, Madonna, Britney.

Comme avec American Express, «l’adhésion a ses avantages.»

Et tout comme dans la Franc-maçonnerie, les membres sont ignorants du véritable ordre du jour. Seul les « Illuminés » sont dans le secret. Le reste est manipulé et jetable.

Comme avec la Franc-maçonnerie, l’ordre du jour caché est païen et satanique. Le Judaïsme utilise l’Ancien Testament pour attirer les gens dans la bergerie. Mais ce plan est en réalité défini par le Talmud et la Kabbale qui méprisent l’Ancien Testament.

Le Judaïsme Talmudique se servait de «l’Ancien Testament pour couvrir sa négation de toute loi morale prescrite dans l’Ancien Testament, telle la promotion de la pratique de toutes les abominations occultes démoniaque excoriées par l’Ancien Testament» écrit Dilling.

Dilling montre comment les injonctions de Moïse contre la bestialité, la sodomie, l’adultère, l’inceste, la nécrophilie, etc. dans l’Ancien Testament, sont inversées dans le Talmud. (Chapitre V)

L’image des Juifs en tant que nation-race est une autre façon de les contrôler et de les manipuler. Il est essentiel pour les Juifs (et les Francs-maçons) de comprendre que les meilleures parties de l’idéologie sont pour la consommation publique et pour duper les innocents. A partir de ce réservoir, seul les corruptibles sont informés du véritable programme et autorisés à progresser. Ils font partie des Illuminati.

Mais s’il y a des problèmes, les Illuminati porteront le blâme sur les juifs innocents et les Francs-maçons, la couche externe de dupes qui leur servent de bouclier humain.

SATANIQUE?

L’ordre du jour caché (Talmudique/Kabbalistique) du Judaïsme et de la Franc-maçonnerie, est de parvenir à supplanter les lois naturelles et spirituelles de l’univers (Dieu) avec la tyrannie des banquiers Illuminati. Ils veulent redéfinir la réalité.



Par exemple, l’homosexualité, la bestialité, l’inceste, etc. sont peu à peu normalisés. Ce qui est sain (par exemple le mariage, la famille) est présenté comme malade ; ce qui est faux (le changement climatique par exemple) est présenté comme vrai ; ce qui est obscène et laid (l’art moderne, le divertissement) est présenté comme beau. C’est le Nouvel Ordre Mondial.

Les banquiers Kabbalistes ont été en guerre contre l’humanité depuis des siècles. Les juifs ordinaires et les Francs-maçons sont en péril à cause de leur association avec ce fléau.

Selon l’Ancien Testament, les Juifs doivent attendre le retour du Messie, avant de rétablir Israël. Mais le Talmud dit que le Messie est déjà là et qu’il s’agit du «peuple juif» lui-même. Par «peuple juif», ils entendent les banquiers Illuminati qui parrainent et dirigent la communauté juive organisée.

Par exemple, le Talmud Kethuboth 111a, déclare : «Le Messie est sans aucune métaphore le peuple juif.» (Dilling, chapitre VI)

La Kabbale enseigne que Dieu (« En Sof « ) n’est pas moral, et n’a pas de caractéristique. Dieu est un composé de la nature. Comme la plus haute expression de la nature, c’est l’homme, il est Dieu. Et comme seul les Juifs sont des êtres humains, et au-dessus du niveau de la bête, les Juifs (c’est à dire les banquiers Illuminati) sont divins.



Selon l’Encyclopédie Juive, la Kabbale enseigne que la relation entre l’homme et Dieu est érotique, «la religion étant identique à l’amour, le plaisir sensuel, et surtout l’ivresse.» (Ch. VI)

La chanson de la Pâque juive « Had Gadia » annonce le jour où toutes les grandes nations du monde se détruisent mutuellement par la guerre, et seul demeure Israël. (Chapitre XIV)

CONCLUSION

Ne vous faites aucune illusion, l’humanité a été intronisée à un culte satanique basé sur le Talmud et la Kabbale. Peu à peu, nous sommes mis sous sédation et offert en sacrifice à Lucifer par ses disciples. L’humanité est vouée à une vie factice, à l’arrêt du développement, prise dans une boucle fermée d’erreurs répétées.

Les antisémites protègent les Illuminati en blâmant le Juif «racial». Le véritable méchant est le banquier Illuminati et ses laquais de toutes les ethnies et «religions», qui embrassent l’idéologie satanique du Nouvel Ordre Mondial.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://henrymakow.wordpress.com/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   6/1/2014, 01:26

La Société est Contrôlée par un Culte Satanique prônant la haine de Noël






Comme un scorpion paralyse les facultés mentales de sa victime, les Illuminati sont parvenus à convaincre les Chrétiens que de célébrer la naissance du Christ est de mauvais goût. Chaque année, Noël disparait un peu plus de la conscience populaire.


Cette année, même le débat de la « Guerre contre Noël » n’aura pas lieu. À la place, il y a comme un sentiment de capitulation – l’acceptation tacite de quelque chose de fade et dénué de sens : « les vacances ».

Rien ne saurait mieux démontrer que la laïcité est un déguisement pour le Satanisme, que la transformation de Noël comme célébration de la naissance du Christ, en « vacances ».

Quelles autres vacances y-a-t-il ?

Hanoukka ? Une semaine au début de décembre où 2% de la population US s’auto-congratule pour avoir les faveurs de Dieu ?

Pourquoi faire usage d’un terme générique tel que vacances ? Pourquoi les Chrétiens ne peuvent-ils pas mentionner le véritable objet des vacances : Noël ?

De plus en plus, la société ressemble à un culte où les gens sont intimidés d’agir et de penser d’une certaine manière. Cela s’appelle le « politiquement correct ».

« Politiquement correct » est un terme émanant du Parti Communiste. Le Communisme est un culte satanique. Karl Marx était un sataniste.

Leur logique communiste est absurde. Par exemple, pour ne pas discriminer, nous devons exclure la Chrétienté, la foi reconnue par 73% des américains.

Comme un scorpion paralysant les facultés mentales de sa victime, les Illuminati sont parvenus à convaincre les Chrétiens que leur foi était de mauvais goût. Tout cela au nom des « droits de l’homme » et de la tolérance.

Si la laïcité était neutre, elle embrasserait la vérité et la bonté avec la même ferveur que la dépravation.

Noël a été transformé en une orgie d’accumulation de dette. Chrétiens, où est donc votre indignation ? Votre ferveur ? Avez-vous besoin de Musulmans pour vous donner une leçon de dévotion religieuse ?

(Encore plus d’ingénierie sociale : les hétérosexuels lobotomisés redéfinissent la nature du mariage pour satisfaire 1/10 d’un pour cent de la population, les 10% d’homosexuels qui veulent les imiter.)


LA RÉSIGNATION


Je suis assez vieux pour me souvenir des Noël d’autrefois.

Nous célébrions la naissance du Christ et l’Évangile d’amour.

« Tu aimeras ton prochain comme toi-même. » (Matthieu 22:37)

Cette Évangile d’amour fraternel, la sensation que nous faisons partie de la même famille, était la raison de célébrer et d’échanger des présents. C’était un jour saint.

Personne n’était exclu. Bien que je sois Juif j’aimais l’esprit de Noël. Il y avait une atmosphère particulière.

Maintenant les kabbalistes (les Juifs Illuminati et les Francs-maçons, c’est-à-dire les Satanistes) qui possèdent les médias et les politiciens ont vidé Noël de son contenu. Chacun doit prendre ses responsabilités pour ce que ces gens font en notre nom.

Là où auparavant nous célébrions notre unité en Dieu, nous endossons maintenant le rôle de bétail payant des intérêts.

Là où auparavant nous accomplissions des actes charitables, nous montrons à présent notre foi en nous couvrant de dette. Qui dépensera le plus ? Les consommateurs montreront-ils plus de dévotion cette année que la précédente ? Nous célébrons la « religion » des marchands du Temple.

Ne nous y trompons pas, la société ressemble de plus en plus à un culte satanique : le Kabbalisme (l’Illuminisme, le Communisme, la Franc-maçonnerie). Ce culte nie l’existence de Dieu (un ordre moral et naturel) et redéfinie le mal comme étant le bien, le mensonge comme la vérité, ce qui est malsain est présenté comme sain, la laideur passe de la beauté.

LA SUPERCHERIE COMMUNISTE


Il est évident que le Communisme fut utilisé pour manipuler les gens. Les appels à la justice sociale et à l’égalité étaient une supercherie.

La « dictature du prolétariat » dissimulait en fait la main de fer des banquiers Juifs Illuminati. Les travailleurs grévistes furent massacrés. (Voir « Dans l’ombre d’Hermès », peut-être la vidéo la plus importante que vous ayez jamais vue.)

Des livres comme « The God that Failed » relatent cette fraude. Les millions d’idéalistes qui se battirent pour le Communisme sont morts pour rien. Il s’agissait d’un mensonge, comme tout ce qui provient de ses initiateurs.

Les socialistes, les sionistes, les libéraux et les féministes sont maintenant utilisés pour mettre en place le Nouvel Ordre Mondial Communiste. Ils sont poussés par des commissaires médiatiques comme Jon Stewart (né Liebowitz) pour demander une restriction du port d’arme. Eux aussi seront trahis et écartés si les patriotes sont désarmés.


Ne vous faites pas d’illusion : nous sommes en train d’être réduits en esclavage par les banquiers kabbalistes et leurs pions francs-maçons. Leur but est le contrôle total.

Ce cancer sataniste a infecté les organes vitaux de la société : le gouvernement, le milieu des affaires, le système éducatif, les médias de masse, l’Église, le système judiciaire, et l’armée.

Il tente à présent de s’emparer du peu de cellules encore en bonne santé. Le chaos politique et économique sera orchestré délibérément. Ignorez les « raisons » ostensibles qui vous seront présentées.

Résistons en lisant des passages du Nouveau Testament chaque jour et en redécouvrant le véritable esprit du Christ.

Joyeux Noël à tous !

N.B. Je compare la manière dont Noël était célébré il y encore peu de temps. Je ne suis pas intéressé par la controverse suggérant que Noël n’est pas Chrétien. Je crois qu’il l’est.

http://henrymakow.wordpress.com/2013/12/21/la-societe-est-controlee-par-un-culte-satanique-pronant-la-haine-de-noel/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   7/2/2014, 18:37

Plusieurs articles très intéressants ont paru ces derniers temps sur le site http://henrymakow.wordpress.com/

En voici une sélection :

Citation :
Le N.O.M. est le retour au Judaïsme totalitaire

Publié par henrymakow le janvier 27, 2014 dans Articles, Histoire, Juifs, Kabbale, Satanisme, Société, Talmud



D’où provient le désir de dominer et d’exploiter les autres ? L’ouvrage Histoire Juive, Religion Juive : le poids de trois millénaires fournit la réponse.


« Certains l’appelle Communisme, moi je le désigne comme ce dont il s’agit : du Judaïsme. » Le rabbin Stephen Weiss.

« L’anticommunisme est de l’antisémitisme. » Jewish Voice, Juillet-Août 1941.

Nous avons récemment appris que la NSA surveillait nos échanges et nos moindres déplacements.

La sécurité n’est qu’un prétexte car la plupart des actes terroristes sont perpétrés par l’État.
D’où provient ce besoin d’espionner et de dominer les autres ?

Le livre d’Israël Shahak, Histoire Juive, Religion Juive (1986) fournit la réponse. Depuis le IIème siècle jusqu’aux alentours du XVIIIème, les Juifs étaient sous la botte de leurs rabbins et de leurs dirigeants richissimes. Ils constituaient une « société en vase clos… une des sociétés les plus totalitaire de toute l’histoire de l’humanité. » (14-15)

Tel est le modèle sur lequel repose le Nouvel Ordre Mondial, à part qu’aujourd’hui tout le monde est en train d’être réduit en esclavage.

Depuis l’Empire Romain, le Judaïsme s’est préservé par la coercition et la violence physique. Les courts rabbiniques appliquaient les amendes, les flagellations, les peines de prison et même la peine de mort pour les Juifs qui transgressaient la moindre des centaines de lois gouvernant chaque aspect de leur vie quotidienne. « Les femmes juives qui cohabitaient avec les Gentils avaient leur nez coupé par les rabbins… Au cours des disputes religieuses, ceux qui étaient désignés comme hérétiques avaient leur langue coupée. »

Les rabbins et les riches juifs faisaient alliance avec l’aristocratie des Gentils qui appliquaient cette tyrannie et en partageaient les profits. Ils exploitaient les juifs pauvres et les paysans de la même manière. Les riches Juifs prospéraient toujours au sein des régimes féodaux oppressifs, parce qu’en tant que bureaucrates, baillis et fermiers généraux, ils servaient d’arbitre de l’oppression envers les paysans.

UNE SOCIÉTÉ EN VASE CLOS

D’après Shahak, le Judaïsme classique fut inspiré par l’image de Sparte comme elle se trouve décrite dans les Lois de Platon en 942. Le Judaïsme a adopté les objectifs de Platon décrits dans le passage suivant : (Shahak, p.13) "Le principe est que personne, homme ou femme, ne doit jamais se trouver affranchi de la tutelle d’un officier, et que personne ne doit jamais prendre l’habitude mentale, même pour plaisanter, de sa propre responsabilité individuelle. En temps de paix comme à la guerre, l’individu doit toujours vivre les yeux fixé sur son officier supérieur… en d’autres termes, nous devons former les esprits à ne jamais considérer d’agir en tant qu’individu, ni même de savoir comment le faire."

(À gauche, Israël Shahak, 1933-2001)

Shahak explique que les termes de « rabbin » et d’« officier » sont interchangeables. Dans le Communisme, les fils de rabbins ont établi une nouvelle religion mondiale qui reflétait le fanatisme et l’oppression du Judaïsme classique.

Après avoir visité la Russie bolchévique en 1920, Bertrand Russel écrivit à Lady Ottoline Morrell : « Le bolchévisme est une bureaucratie tyrannique en vase clos, doté d’un système d’espionnage encore plus élaboré et terrible que celui du Tsar, et une aristocratie tout aussi insolente et impitoyable, composée de Juifs américanisés. Aucun vestige de liberté ne demeure, ni en pensé, ni en parole, ni en acte. » (The Autobiography of Bertrand Russel, p.354)

Shahak explique qu’Israël aussi est une « société fermée » dédiée franchement à la suprématie juive et la haine des non-juifs. La culture juive écarte tout examen de conscience honnête pour éviter que le véritable caractère maléfique du Judaïsme soit révélé. Shahak écrit : « Le Judaïsme classique ne montre que peu d’intérêt à s’exposer ou à s’expliquer auprès de ses membres… Le premier livre de l’histoire juive (traitant de l’histoire ancienne) fut promptement banni et supprimé par les autorités rabbiniques… En conséquence, il y a ne serait-ce que 200 ans, la vaste majorité des Juifs se trouvaient complètement ignorants au sujet de l’histoire juive et de celle de l’État de la juiverie contemporaine ; et ils étaient plutôt satisfaits de le rester… Les études juives sont constituées de polémiques contre un ennemi externe plutôt que de débats internes… Lorsqu’une société entière tente de retourner au totalitarisme, une histoire totalitaire est écrite. » (p. 20-22)



De la même manière, l’Occident retourne vers ce totalitarisme. L’Occident est un mini-Israël ou le discours dominant est étroitement encadré et contrôlé. Les experts qui s’écartent de la ligne du parti sont virés ou réduits au silence. Nous sommes devenus des Juifs sous la botte du Judaïsme (c’est-à-dire le Communisme).

L’initié Christian Rakowski a expliqué que les banquiers Illuminati ont créé l’État Communiste comme « une machine de pouvoir total » sans précédent dans l’histoire. Par le passé, à cause de multiples facteurs, « il y avait toujours une place pour la liberté individuelle. Comprenez-vous que ceux qui règnent déjà partiellement sur les nations et les gouvernements du monde ont des prétentions à la domination absolue ? Comprenez que c’est la seule chose à laquelle ils ne sont pas encore parvenus. »

Le Judaïsme est constitué d’observances inutiles et de rituels formalistes, plutôt que de moralité ou de foi. Loin d’être de nature monothéiste, la Kabbale Juive inclue beaucoup de cultes et de prières destinés à se concilier Satan.



CONCLUSION

A l’insu de la plupart des Juifs et des Gentils, le Judaïsme n’est pas la religion de l’Ancien Testament que la majorité des gens s’imaginent. Tous les cultes sataniques revêtent un masque de respectabilité. Tout comme ses émanations : le Communisme, le Sionisme et la Franc-maçonnerie, le Judaïsme est basé sur le Talmud et la Kabbale, qui cherche à supplanter Dieu et à redéfinir la réalité. Seuls les « initiés » sont au courant de ce secret.
Comme le banquier Otto Khan l’a déclaré, les dirigeants Juifs complotent pour devenir Dieu et « refaire le monde » à leur image : « Nous épurerons l’idée de Dieu en l’identifiant avec la nation du peuple d’Israël, qui est devenu son propre Messie. Son avènement sera facilité par le triomphe final d’Israël… »

Le but du Nouvel Ordre Mondial est d’introniser l’humanité au Judaïsme qui n’est que du Satanisme déguisé en « laïcité ». Voici 10 exemples de cette possession satanique. Un culte satanique est le modèle pour tout ce qui préside aux changements dont nous sommes les témoins. Telle est l’explication de l’intrusion dans nos vies privées par la NSA, et les massacres organisés et mis en scène dont le but est de confisquer les armes des citoyens.

La Juiverie Organisée est le cheval de Troie de ce plan de conquête, mais grâce à la Franc-maçonnerie, la plupart des gouvernements, des religions et de toute autres formes d’organisations ont été également subvertis.

Pendant la plus grande partie de leur histoire, les Juifs furent maintenus mentalement et physiquement en captivité par le Judaïsme. Le NOM est une recrudescence de cette tyrannie satanique pas seulement pour les Juifs mais pour l’humanité dans son ensemble. Selon les propres termes de Shahak : « Israël et le Sionisme sont un retour au rôle ancestral du Judaïsme classique, cette fois-ci au sens large à une échelle mondiale… »


http://henrymakow.wordpress.com/2014/01/27/le-nom-est-le-retour-au-judaisme-totalitaire/

Citation :
Un banquier illuminati dévoile leur méthode de contrôle

Publié par henrymakow le janvier 23, 2014 dans Articles, Histoire



Traduction par JLG

Dans un moment de franchise après la 1ère guerre mondiale, Otto Khan, partenaire de la banque Kuhn Loeb, explique que les banquiers cabalistes "refont" le monde en créant des conflits artificiels et en en déterminant le résultat. Il s’agit notamment de deux guerres mondiales, de la guerre froide, et de la "guerre contre le terrorisme" sans parler de la fracture bidon "gauche-droite" qui maintient l’Amérique [ou la France] dans l’impasse.

Otto Kahn (1869-1934) était un partenaire de Jacob Schiff et de Paul Warburg chez Kuhn Loeb, la banque d’investissement la plus influente des Etats-Unis. Il est ainsi intéressant de rappeler ce qu’il a dit à propos de la stratégie juive illuminati.

Dans son livre "Genève versus la paix" (1937), le comte de Saint-Aulaire, qui était l’ambassadeur français à Londres, a rappelé une conversation avec Otto Kahn lors d’un dîner qui a eu lieu peu de temps après la Première Guerre mondiale. Cet exposé choquant est rapidement en train de disparaître dans le "trou de la mémoire".

Demandant pourquoi les banquiers protégeaient le bolchevisme, un système soi-disant hostile à la propriété privée, Kahn a tiré sur son énorme cigare et a expliqué que les banques créent des contraires apparents pour  "refaire le monde ", en fonction de leurs propres spécifications :

" Vous dites que le marxisme est l’antithèse même du capitalisme, qui est tout aussi sacré pour nous. C’est précisément pour la raison que ce sont des contraires directs l’un vis à vis de l’autre, qu’ils ont mis dans nos mains les deux pôles de la planète et nous permettent d’en être son axe. Ces deux contraires, comme le bolchevisme et nous-mêmes, trouvent leur identité dans l’Internationale. [ Il voulait vraisemblablement parler du Komintern.]

"Ces opposés… se retrouvent dans l’identité de leur but et aboutissent à la refonte du monde depuis le dessus par le contrôle des richesses, et depuis le bas par la révolution.

"Notre mission consiste à promulguer la nouvelle loi et la création d’un Dieu, c’est-à- dire dans la purification de l’idée de Dieu, et à la réaliser lorsque l’heure sera venue. Nous allons purifier l’idée en l’identifiant à la nation d’Israël, qui est devenue son propre Messie. L’avènement de celui-ci sera facilité par le triomphe final d’Israël…

"Notre dynamisme essentiel utilise les forces de la destruction et les forces de la création, mais utilise la première pour nourrir la deuxième… Notre organisation pour la révolution est attestée par le bolchevisme destructeur et pour la construction par la Société des Nations, qui est aussi notre œuvre.

"Le bolchevisme est l’accélérateur et la Ligue est le frein sur le mécanisme dont nous fournissons à la fois la force motrice et la puissance de guidage.

"Quel est le but ? Il est déjà déterminé par notre mission. Elle est formée d’éléments disséminés dans le monde entier, mais jeté dans la flamme de notre foi en nous-mêmes. Nous sommes une Société des Nations qui contient les éléments de tous les autres… Israël est le microcosme et le germe de la ville de l’avenir".

Les gens qui pensent prendre la place de Dieu sont des satanistes. Les satanistes redéfinissent la réalité et la morale, en les retournant à l’envers. Ils cherchent un monopole politique, économique et culturel mondial institutionnalisé dans un gouvernement mondial.

Cela est réalisé par un processus dialectique hégélien de création d’adversaires (thèse – antithèse) et la réalisation d’une synthèse qui correspond à leurs objectifs. Dans le processus, les opposants potentiels sont éliminés.

COMMUNISME – CAPITALISME



Dans la révélation "Symphonie Rouge", l’initié Christian Rakovsky a montré comment le communisme et le capitalisme ont fait partie de ce processus dialectique. Dans chaque cas, le cartel bancaire juif illuminati contrôle toute la richesse et la puissance.

"A Moscou, il y a le communisme : à New York, le capitalisme. C’est la thèse et l’antithèse.  Analysons. Moscou, c’est un communisme subjectif, mais [objectivement] c’est du capitalisme d’État. New York, c’est du capitalisme subjectif, mais objectivement du communisme.  Une synthèse personnelle, la vérité : la finance internationale, le communisme capitaliste. «Eux.» "

En URSS, l’État détenait les sociétés et l’État appartenait aux banquiers, c’est à dire du capitalisme d’État. Les États-Unis présente objectivement également des traits de communisme parce que les mêmes banquiers contrôlent la plupart des sociétés.

Bien sûr, ce qui est cohérent avec la célèbre citation de 1954 de Rowan Gaither, président de la Fondation Ford : "Nous exerçons nos activités  ici en vertu des directives qui émanent de la Maison Blanche… La substance des directives dans lesquelles nous exerçons nos activités, c’est que nous allons utiliser notre octroi de pouvoir de pour modifier la vie aux États-Unis de façon à ce que nous puissions confortablement être fusionnés avec l’Union soviétique".

CONCLUSION

Nous sommes dans les dernières étapes d’un complot à long terme par une cabale de banquiers juifs et leurs laquais maçonniques d’ériger un état policier mondial, et de nous contrôler par la fraude et la force (leurs mots d’ordre. ) Ceci a été réalisé par un "processus dialectique artificiel" dont  les meilleurs exemples sont la Deuxième Guerre mondiale et la guerre froide où ils ont fabriqué et financé les adversaires.

Sur le plan intérieur, la dialectique illuminati se reflète par George Soros qui finance la gauche, et les frères Koch qui financent et contrôlent la droite.
Les deux sont des juifs illuminati. La gauche radicale et l’islam sont également financés par des sociétés au travers de la fondation Tides. Vous pouvez parier que ce financement s’étend au contrôle des médias par la propriété ou la publicité. Il s’étend également à des universités, des fondations et des think tanks.

Des manifestations de masse comme Occupy Wall Street font partie de cette fausse dialectique. Ce serait réel s’ils  exigeaient : (1) La nationalisation de la Fed, la création de monnaie sans dette et l’abandon de cette partie de la dette nationale créée par inscription en compte. (2) Une enquête indépendante sur le 11-Septembre et la poursuite des responsables de l’attentat et de la dissimulation. (3) Que toutes les campagnes politiques nationales soient financés par l’État. Pour le prix d’ un croiseur de combat, nous pourrions avoir une véritable démocratie. (4). Que les monopoles de médias soient dissous. (5). Que les interventions de l’OTAN (Rothschild) soient arrêtées. En l’état, la résistance populaire est un jeu de guignols bancaire.

J’espère me tromper, mais je crois que la Russie de Poutine fait partie de cette stratégie de contrôle. Il en va de même pour l’Iran et même la Chine. Le Mouvement libertaire et les mouvements anti- communistes des années 1950 ont été motivés de façon similaire. Nous n’avons pas de liberté politique réelle, tout comme nous n’avons pas de véritable culture. Tout est conçu pour faire avancer l’agenda du Nouvel Ordre Mondial, un monopole économique, politique et culturelle total par les banquiers iIluminati. Vos commentaires sont les bienvenus.



NOTE :

Otto Kahn illustre également comment ces banques créent la réalité par le contrôle de ce qui se passe pour la culture. Kahn a financé de nombreux films et a pratiquement créé le Metropolitan Opera de New York. Il était responsable de l’introduction de Stanislavski, Nijinski, les joueurs de l’abbaye, le Théâtre d’Art de Moscou, et pratiquement tous les autres personnages et événements importants au cours de la période la plus vigoureuse de l’histoire du théâtre américain. Il a subventionné, parrainé, et entretenu des relations étroites avec Toscanini, Caruso, Chaliapine, Pavlova, Pirandello, Eugene O’Neill, Paul Robeson, Grace Moore, et des centaines d’autres artistes dont les noms font désormais partie de cette histoire.

Apparent à tous ceux qui ont des yeux pour voir, leur agenda satanique comprend la destruction du mariage et de la famille et l’intégration du satanisme, de l’homosexualité, de la pornographie, de la promiscuité,  de la pédérastie et de  l’inceste.

NOTE (Dan).  Cette citation du puissant Otto Kahn par nom moins que l’ambassadeur français en Grande-Bretagne au cours de l’entre deux guerres m’a fait tomber de ma chaise ce matin. J’ai vérifié – le livre existe bien, c’est donc indiscutable que le comte de Saint-Aulaire l’a écrit.

À mon grand désarroi, je n’ai trouvé aucune encyclopédie internet mentionnant l’ambassadeur Saint-Aulaire. Il semble que quelqu’un a essayé de le jeter dans le «trou de mémoire» d’Orwell.

J’ai continué à creuser et j’ai trouvé la preuve irréfutable de son existence dans un journal 1921 y compris les photos.



Voici également un scan d’une revue littéraire de 1937 de la «Genève versus la paix":

"La thèse de ce petit essai violent sur la politique internationale, c’est que la Société des Nations (*), créée pour empêcher la guerre, n’a rien fait d’autre que de l’engendrer et de la favoriser."

(*) En 1945, la Société des Nations a été ressuscitée sous une nouvelle image : Les Nations Unies.

http://henrymakow.wordpress.com/2014/01/23/un-banquier-illuminati-devoile-leur-methode-de-controle/


Dernière édition par paralleye le 7/2/2014, 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   7/2/2014, 18:46

[suite des articles]

Citation :
Le Juif de Wall Street

Publié par henrymakow le janvier 20, 2014 dans Articles, Juifs, Société

 

Tout au long de l’histoire la juiverie organisée a œuvré à la subversion des sociétés chrétiennes et sapé les valeurs chrétiennes. Le film « Le loup de Wall Street » perpétue cette tradition en glorifiant et normalisant un comportement dévié et dégénéré.


« Les goyim sont un troupeau de mouton et nous sommes leurs loups. Et savez-vous ce qui se produit lorsque les loups s’emparent du troupeau ? » Protocoles des Sages de Sion 11

« Le loup de Wall Street » dirigé par Martin Scorsese est un film sur des Juifs arnaquant des goyim et se défonçant à la cocaïne tout en fréquentant des prostitués. Mais vous ne vous en rendrez pas compte parce que le protagoniste est un goy joué par Leonardo di Caprio, choisi à dessein pour propager les valeurs sataniques du film.

Tout comme beaucoup de Juifs changèrent leur nom, Hollywood s’emploie à dissimuler l’ethnicité des personnages. Par exemple, dans Chicago, l’avocat juif joué par Richard Gere est présenté comme l’Irlandais « Billy Flynn ». Dans « Le mystificateur », le plagiaire juif homosexuel est dépeint comme un goy hétérosexuel, de manière à convaincre les goyim que le comportement juif gay est le leur. Dans Mean Streets, Martin Scorsese dépeint les criminels de rue comme étant blancs, alors qu’en réalité ce sont des noirs.

Tout au long de l’histoire l’antisémitisme était justifié parce que les Juifs s’employaient à subvertir les sociétés chrétiennes et à saper les valeurs chrétiennes, aidés en cela par leurs marionnettes franc-maçonnes. Le loup de Wall Street est l’histoire d’un arnaqueur juif Jordan Belfort qui a vendu pour des millions de produits financiers frauduleux à ses clients. Il finit par faire une overdose de drogue, puis il divorce et passe 22 mois en prison. Il n’a toujours pas remboursé ses victimes.

Le film célèbre la fraude, la crudité sexuelle et la drogue, y compris la masturbation homosexuelle et le fait de sniffer de la cocaïne sur les fesses d’une prostitué. Le mot fuck est utilisé 569 fois. Il a reçu d’excellentes critiques, déjà engrangé 80 millions de dollars et reçu cinq nominations aux Oscar y compris celui de meilleur film, meilleur réalisateur et acteur.

De manière symbolique, le film est sorti le jour de Noël.

LA VÉRITABLE HISTOIRE

La véritable histoire n’est pas racontée. Pourquoi Belfort et ses collègues Juifs n’éprouvent-ils aucun remord en confisquant les économies de toute une vie ? C’est parce qu’il s’agit de goyim !

L’écrivain juif Ron Eshman évoque cette question dans un article : Jordan Belfort et le problème juif dans le loup de Wall Street.

(Jonah Hill joue le seul personnage explicitement juif Donnie Azoff)

« Mais entre nous (les juifs), parlons de Belfort le juif – parlons-en. Dans le film on ne parvient jamais à comprendre comment quelqu’un d’aussi doué puisse être à ce point moralement détaché. Mais dans ses mémoires, à partir desquelles le film est tiré, dès que Belfort fait référence à ses racines juives, le diagnostic devient plus évocateur.

C’est un gamin de Long Island. Son père, Max, a grandi au sein du vieux Bronx juif, à l’époque de la grande dépression. Belfort n’a pas du tout été élevé dans un environnement pauvre, c’est juste qu’il n’était pas assez riche à son gout. Le manque présent en lui n’était pas imputable à la pauvreté, mais à son désir de reconnaissance. Les « WASP au sang bleu », écrit Belfort, me considéraient comme une attraction juive de cirque. »

Belfort évoque ses recrues de la manière suivantes : Ils étaient les jeunes juifs les plus sauvages de Long Island. Venant de Jéricho et Syosset, c’est de la moelle de ces deux ghettos juifs de la classe moyenne supérieure que la plupart de mes cent premiers Strattonites provenaient… » Il avait donné à sa compagnie le nom goy de Oakmount Stratton.

(Le vrai Jordan Belfort)

Cela n’est vraiment pas compliqué à comprendre. Le pauvre petit Jordan voulait montrer à ces WASP et à leur country club au sein desquels il ne pouvait pas pénétrer, qu’il était plus intelligent, plus riche et meilleur qu’eux. Ce qu’il ne comprenait pas est que tout juif, toute minorité en fait, partage le même désir. Mais seuls quelques un décident que le seul moyen de s’en sortir est de faire du mal aux autres. »

Eshman s’engage dans l’auto-tromperie juive typique : la croyance que les juifs réagissent à l’antisémitisme alors qu’en fait ils en sont la cause profonde. Le Talmud prêche que les non-juifs sont des animaux créés pour servir les élus. Ce sont les attitudes provoquées par ce racisme, ainsi que le Satanisme inhérent à la Kabbale qui ont causé l’antisémitisme.

Eshman suggèrent aux juifs de se demander s’il n’y a pas quelque chose de fondamentalement mauvais dans leurs valeurs : « Belfort, tout comme Bernie Madoff, est un exemple extrême. Ce sont des gens qui sentent qu’ils n’ont rien, qu’ils ne sont rien, alors ils font tout pour tout avoir. Ils franchissent continuellement la ligne jaune.

La question qui me taraude est : n’y aurait-il pas quelque chose qui cloche au sein de la vaste zone grise qui les mène à franchir cette ligne. Les Belfort et les Madoff sont-ils des mutations non naturelles, ou sont-ils les excroissances inévitables d’attitudes profondément enracinées au sein de notre communauté ?

De nos jours, nous débattons ardemment au sujet du boycott par l’ASA (American Studies Association) des universitaires israéliens et sur le fait que les étudiants juifs du Swarthmore College doivent accueillir des intervenants anti-sionistes… Mais est-ce que le débat dont nous aurions besoin au sein de notre communauté ne concerne-t-il pas les conditions favorables à l’émergence du prochain Madoff ou du prochain Belfort. Cela n’est pas un film, c’est une honte. »

CONCLUSION

Félicitations à Rob Eshman pour oser aller aussi loin. Mais les juifs doivent aller bien plus loin et reconnaitre que le judaïsme kabbalistique est essentiellement un culte satanique. Le fait qu’il se soit emparé du monde sous couvert de la laïcité n’en réduit pas la nocivité.

Et tout le monde doit attaquer Hollywood pour son influence pernicieuse sur la société moderne. Un scénariste a même confronté Scorsese et Di Caprio lors d’une projection, en leur disant : « Honte à vous. C’est dégoutant. » Une actrice Hope Holliday a tweeté : « Trois heures de torture. La même merde dégoutante déversée jusqu’à la nausée. » La fille de l’un des acolytes de Belfort a été jusqu’à dénoncer publiquement la fausseté de son mode de vie. « Derrière tout cela, il n’y avait vraiment qu’une spirale honteuse de perdition masquée par l’addiction, que nous aimons appeler ambition, alors qu’il s’agit seulement d’avidité. »

Un autre reproche contre les juifs est qu’ils ne produisent rien, mais ne font qu’échanger. Je ne pense pas que cela soit vrai de la plupart de ceux qui travaillent très dur au sein de professions diverses et variées. Pourtant le marché boursier est devenu un gigantesque casino et les goyim sont maintenant aussi devenus des traders à temps-plein. CNBC analyse 24 heures sur 24 des achats et des ventes. En toute occasion, la question est : « combien cela peut rapporter ? » Puis Jim Cramer survient avec un « argent fou » et tente les goyim encore plus.

Le marché boursier est encore plus tentateur que la pornographie. Qui peut résister à la tentation de gagner de grosses sommes d’argent en tapant sur quelques touches de clavier ?

Le loup de Wall Street se présente comme un conte moral. Mais au final il ne fait que promouvoir la chose qu’il prétend condamner ; ce qui me pousse à m’interroger : « les juifs Illuminati et les francs-maçons nous conduisent-ils vers une chute similaire à celle de Jordan Belfort ? »

http://henrymakow.wordpress.com/2014/01/20/le-juif-de-wall-street/

Citation :
Pour nous aider à faire le deuil d’Ariel Sharon

Publié par henrymakow le janvier 13, 2014 dans Articles, Histoire, Juifs, Sionisme



« Je vais vous dire quelque chose de très clair,
ne vous inquiétez pas au sujet des pressions américaines sur Israël, nous, les Juif, contrôlons l’Amérique, et les américains le savent. »

« Nous sommes des Judéo-Nazis, et pourquoi pas ? Si vos parents gentils et civilisés, à la place d’écrire des livres à propos de leur amour de l’humanité étaient venus en Israël et avaient tués 6 millions d’arabes, que ce serait-il passé ? Assurément, deux ou trois pages auraient été écrites dans les livres d’histoire, et on nous aurait traité de tous les noms, mais nous serions ici aujourd’hui 25 millions ! Ce que vous ne semblez pas comprendre c’est que le sale boulot du Sionisme n’est pas encore terminé, loin de là. »

« Je ne connais rien à cette chose appelée « principes internationaux ». Je jure que je brulerai chaque enfant palestinien qui naitra dans cette contrée. Les femmes palestiniennes et leurs enfants sont plus dangereux que les hommes, parce que l’existence des enfants palestiniens implique que leur présence va se perpétuer, mais les homme ne représentent qu’un danger limité. Je vous promet que si j’étais juste un civil israélien et que je croisais un palestinien, je le brulerai et que je le ferai même souffrir avant de le tuer. »

« Dites-moi, les hommes méchants de ce monde ont-ils la vie dure ? Ils chassent et prennent tout ce qu’ils ont envie de manger. Ils ne souffrent pas d’indigestion et ne sont pas punis par les cieux. Je veux qu’Israël leur soit semblable. Peut-être alors que le monde commencera à nous craindre au lieu de nous plaindre. Peut-être commencera-t-il à trembler, à avoir peur de notre folie au lieu d’admirer notre noblesse. Laissez-le trembler, laissez-le nous traiter d’État enragé. Montrons-lui que nous sommes un pays de sauvages et d’anormaux, dangereux pour ceux qui nous entoure, que nous pouvons nous mettre en colère et déclencher la Troisième Guerre mondiale juste comme ça, ou qu’un jour nous décidions dans un moment de folie de brûler tous les champs pétroliers du Moyen-Orient. Personnellement, je ne souhaite pas être meilleur qu’Harry Truman qui a pulvérisé un demi-million de japonais avec deux bombes. »

« J’encourage mes soldats à violer les filles arabes, car la femme palestinienne est une esclave pour les Juifs, et nous faisons d’elle ce que nous voulons et personne n’a à nous dicter ce que nous devons faire, car c’est à nous de dire aux autres ce qu’ils doivent faire. »

Citations d’un membre du « Peuple Élu ».

http://henrymakow.wordpress.com/2014/01/13/pour-nous-aider-a-faire-le-deuil-dariel-sharon/

A lire aussi cet article intitulé "L'arme secrète des Illuminati : le péché" déjà cité dans ce sujet :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1677p15-qui-sont-les-illuminati#85936
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   8/2/2014, 14:57

En complément direct de l'article "Un banquier illuminati dévoile leur méthode de contrôle" (posté un peu plus haut http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7690p30-actualite-henry-makow#85999 ) est parue hier une suite sur le site d'Henry Makow intitulée "Un banquier Illuminati « Nous dissoudrons toutes les Nations »".

Cet article complémentaire est d'une grande importance car il contient des passages approfondis et des citations assez rares d'un des banquiers internationaux les plus influents du XXème siècle,Otto Kahn,qui fut directeur de la haute banque internationale Kuhn&Loeb,celle ayant financée et soutenue le Communisme...

Cela permet de comprendre beaucoup,beaucoup de choses pour peu qu'on ait la bonne grille de lecture.

Ces citations furent rapportées par le comte Saint Aulaire (l'ambassadeur de France à Londres de l'époque) dans son livre "Geneva Versus Peace" ("Geneve contre la paix"),à propos d'une conversation entendue par lui lors d'un diner international à laquelle il fut convié.

Pour bien comprendre l'article qui va suivre et l'état d'esprit qui anime ce haut financier du mondialisme messianique qu'est Otto Kahn,il sera nécessaire d'avoir à l'esprit ce passage des "Protocoles des sages de Sion" (Protocoles I,tiré de la Revue internationale des Sociétés Secrètes,traduction Butmi) :

Citation :
Notre devise est : la force et l'hypocrisie. Seule la force est victorieuse en politique, surtout si elle se dissimule dans les capacités indispensables aux hommes d'État. La violence doit être le principe, la ruse et l'hypocrisie une règle pour les gouvernements qui ne veulent pas concéder leur pouvoir aux agents d'une nouvelle force. Ce mal est l’unique moyen de parvenir au but, au bien. C'est pourquoi nous ne devons pas craindre d'employer la corruption, la tromperie et la trahison quand elles peuvent nous servir à atteindre notre but. En politique il faut savoir s'emparer de la propriété d'autrui sans hésiter, afin d'obtenir par ce moyen la soumission et le pouvoir.

http://fr.scribd.com/doc/33781221/Revue-Internationale-Des-Societes-Secretes-Protocoles-Des-Sages-de-Sion

et de le mettre en relation avec le Credo sabbataïste-frankiste (la rédemption par le péché et la fameuse tromperie satanique du mal soi-disant fait pour le bien) :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927p15-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution#85838


A voir aussi la Symphonie en Rouge Majeur de Landowsky et les révélations de l'initié mondialiste Christian Rakowsky,qui recoupe et confirme très nettement ce qui va être cité juste après d'Otto Kahn.

http://www.histoireebook.com/index.php?q=landowsky

En gros,celui-ci (Otto Kahn) use un peu de la même technique que Rakowsky dans son interrogatoire,qui est de "mentir tout en disant la vérité" (en somme ici,il va dire la vérité mais tentera de faire paraître acceptable et même séduisant ce qui est en vérité inacceptable, abominable et criminel).

Dans la tromperie,tout est dans "l'art de faire croire" comme dit à juste titre Henry Makow dans son livre Illuminati vol2 ( http://henrymakow.wordpress.com/illuminati-2-mensonge-et-seduction/ )


Ce qui suit est donc du plus haut intérêt et est à lire avec esprit critique en complément des liens cités plus haut :


Citation :
Un banquier Illuminati : « Nous dissoudrons toutes les Nations »

Publié par henrymakow le février 7, 2014 dans Articles, Histoire, Juifs, Sionisme



Dans son livre Geneva Versus Peace (1937), le Comte de Saint Aulaire, l’ambassadeur de France en poste à Londres de 1920 à 1924, se souvient d’une conversation qu’il avait eue lors d’un dîner avec le Directeur de Kuhn & Loeb, Otto Kahn, peu après la Première Guerre mondiale. Ce compte-rendu édifiant avait été bien vite éliminé de la mémoire historique.

Nous avons déjà indiqué les raisons qui avaient présidé au financement du Communisme par les Illuminati.

Ici Kahn indique que les banquiers centraux kabbalistes utilisent également le nationalisme Juif (Sionisme) afin de dissoudre les identités nationales, d’ « unifier » le monde, et de supplanter Dieu pour inverser la réalité.

Il admet que leur but est de détruire l’État-nation :

« Nous les Juifs, formons une Ligue des Nations qui contient les éléments de toutes les autres. C’est cela qui nous qualifie pour unifier les nations autour de nous. Nous avons été accusés d’être les agents qui organisaient leur dissolution. C’est seulement sur des points imperméables à cette synthèse des éléments nationaux, dont les nôtres forment à la fois les modèles et les moyens, que nous agissons comme élément dissolvant. »

Ce passage explique les attaques contre la Lybie, l’Irak, la Syrie – Tous les États-nation indépendants sont visés.

Par le Comte de Saint-Aulaire

J’ai gardé en mémoire la conversation échangée avec une de ces augures dont la table était voisine de la mienne, lors d’un de ces diners internationaux… Il était devenu le directeur d’une grande banque de New York, une de celle qui finançait activement la Révolution Bolchévique… Un invité lui demanda comment il était possible que la haute finance protège et encourage le Bolchévisme, un système hostile à l’industrie bancaire… Notre ami qui se trouvait alors à la tête d’une institution charitable, pris une gorgée de Tokay, fit une pause, pris une longue bouffée sur son énorme cigare… et finit par dire :

« Ceux qui sont surpris de notre alliance avec les Soviétiques oublient que la nation d’Israël forme le plus nationaliste de tous les peuples, car elle est la plus ancienne, la plus unie et la plus exclusive… elle a existé à travers les siècles en dépit de tous les obstacles et sans territoire pour lui donner force et vigueur. Comme la papauté, elle est de forme œcuménique et spirituelle… Mais son regard est tourné vers le futur plutôt que le passé et son royaume est de ce monde.

C’est pourquoi elle est le sel de la terre, pourtant elle est en même temps, le plus dessalé des nationalismes, ce qui signifie que le monde le décante et le dépouille.

Lorsque je dis « dépouille », je veux dire que le vin de notre nationalisme est le plus buvable du monde ; il a le bouquet le plus fin, et les nations du monde l’absorbent avec la plus grande facilité, avec délice et sans le mal de tête du lendemain.

Mais pour revenir au sujet du sel, connaissez-vous le dicton des saleurs de poissons ? Trop de sel corrode la chair, trop peu la laisse pourrir. Ce précepte peut avec justice être appliqué à la fois à l’esprit humain et aux peuples de la terre. Nous, les Juif, l’appliquons sagement comme il se doit, le sel étant l’emblème de la sagesse. Nous le mélangeons discrètement avec le pain que les hommes consomment.

Nous ne l’administrons en doses corrosives que dans des situations exceptionnelles, lorsqu’il est nécessaire de se débarrasser des débris d’un passé immoral, comme ce fut le cas de la Russie Tsariste. Cela devrait vous fournir l’explication partielle de notre regard favorable à l’égard du Bolchévisme ; il s’agit d’une salaison admirable utilisée pour corrompre et détruire et non préserver…



Vous m’objecterez que le Marxisme est l’antithèse du Capitalisme qui est tout aussi sacré à nos yeux. C’est précisément pour cette raison, étant directement opposés l’un à l’autre, qu’ils remettent entre nos mains les deux pôles de cette planète et nous permettent d’en être l’axe directeur. Les deux contraires, comme le Bolchévisme et nous-mêmes, trouvent leur identité dans l’Internationale. Ils se retrouvent dans l’identité de leur but, la recomposition du monde par le haut grâce au contrôle des richesses, et par le bas par la révolution.

Pendant des siècles Israël a été tenu à l’écart de la Chrétienté, parqué dans le ghetto… comme punition pour avoir tué Dieu. Ce sort nous a sauvé, et à travers nous, sauvera l’humanité. Grâce à lui, nous avons préservé notre génie et notre mission divine… Notre mission consiste à promulguer une nouvelle loi et à créer un Dieu, c’est-à-dire de purifier l’idée de Dieu et de la réaliser lorsque les temps seront venus. Nous purifierons l’idée de Dieu en l’identifiant avec la notion d’Israël, qui est devenu son propre Messie. Sa venue sera facilitée par le triomphe final d’Israël. Dans ces idées, nous trouvons notre Nouveau Testament, dans lequel nous réconcilions les rois et les prophètes, tout comme la figure de David le roi-prophète, le représentait en personne. Nous sommes rois pour que les prophéties s’accomplissent et nous sommes prophètes pour ne pas cesser d’être roi…

Dans l’organisation du Nouvel Ordre Mondial, nous sommes à l’œuvre à la fois par la révolution et la construction. Notre œuvre révolutionnaire est mise en évidence par le Bolchévisme destructeur, et la construction se révèle par la Ligue des Nations qui est aussi notre œuvre. Le Bolchévisme est l’accélérateur et la Ligue le frein du mécanisme au sein duquel nous sommes à la fois la force motrice et le pouvoir directeur. Quel est le but ? Celui qui est déjà déterminé par notre mission. Israël est une nation synthétique et homogène. Elle est formée d’éléments éparpillés à travers le monde entier, mais unis par la flamme de notre foi en nous-mêmes.

Nous les Juifs, formons une Ligue des Nations qui contient les éléments de toutes les autres. C’est cela qui nous qualifie pour unifier les nations autour de nous. Nous avons été accusés d’être les agents qui organisaient leur dissolution. C’est seulement sur des points imperméables à cette synthèse des éléments nationaux, dont les nôtres forment à la fois les modèles et les moyens, que nous agissons comme élément dissolvant.

Nous ne brisons pas la surface, excepté pour réveiller en profondeur les affinités qui ne se reconnaissent pas encore entres elles. Nous ne sommes le plus grand diviseur commun des nations que pour en devenir leurs plus grands fédérateurs communs. Israël est ainsi le microcosme en germe de la Cité du Futur.

http://henrymakow.wordpress.com/2014/02/07/un-banquier-illuminati-nous-dissoudrons-toutes-les-nations/


La meilleure réponse qui peut être fournie à cet imposteur satanique d'Otto Kahn qui affirme hautement que lui et sa clique de démons seront "roi,prophète et messie tout à la fois" malgré leur montagne de crimes abominables,est cette parole de Jésus-Christ,le vraie Messie qui les condamnent tous par cette parole :


Citation :
Saint Matthieu 7

« Méfiez-vous des faux prophètes qui viennent à vous déguisés en brebis, mais au-dedans ce sont des loups voraces. C’est à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. On ne cueille pas du raisin sur des épines, ni des figues sur des chardons. C’est ainsi que tout arbre bon donne de beaux fruits, et que l’arbre mauvais donne des fruits détestables. Un arbre bon ne peut pas porter des fruits détestables, ni un arbre mauvais porter de beaux fruits. Tout arbre qui ne donne pas de beaux fruits est coupé et jeté au feu. C’est donc à leurs fruits que vous les reconnaîtrez. »

Que dire des fruits façonnés par les Illuminati ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badonga



Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 05/06/2012

MessageSujet: Illuminati - 2 livres de Henry Makow   29/3/2015, 20:31

À lire
ILLUMINATI 1 - Le Culte qui a détourné le monde - Henry Makow
ILLUMINATI 3 - La possession satanique - Henry Makow
Lien :
zippyshare.com/v/Uxt2NtZM/file.html
C'est de l'ePub, qui peut facilement être formaté (en PDF ou Mobi) et lu sur PC avec le programme Calibre (gratuit).
Bonne lecture.


Edit Bardamu

Merci pour le lien. Je rajoute celui qui permet de se procurer ces excellents ouvrages en payant l'auteur pour son travail :

http://www.amazon.fr/gp/product/0968772587/ref=pd_lpo_sbs_dp_ss_1/278-1551385-0325761?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_r=1EZ85VP513QNRKMAB6NF&pf_rd_t=201&pf_rd_p=556244447&pf_rd_i=0991821114

http://www.amazon.fr/gp/product/0991821130/ref=pd_lpo_sbs_dp_ss_2/278-1551385-0325761?pf_rd_m=A1X6FK5RDHNB96&pf_rd_s=lpo-top-stripe&pf_rd_r=1EZ85VP513QNRKMAB6NF&pf_rd_t=201&pf_rd_p=556244447&pf_rd_i=0991821114

Avertissement

Pour chaque lien de téléchargement gratuit d'une œuvre doit figurer en préalable un lien de téléchargement payant ou toute information permettant d'acquérir l’œuvre légalement.

La première démarche (achat des œuvres) permet de soutenir les auteurs et leurs éditeurs dans leurs démarches. D'autre part il est toujours préférable de privilégier le livre original à une version numérique qui a pu être altérée volontairement ou non lors de sa numérisation.

La seconde démarche (téléchargement gratuit), a pour objet de permettre à ceux qui n'en ont pas les moyens d'accéder à une œuvre,et donc de pouvoir diffuser et rendre disponible cette information au plus grand nombre de personnes possibles. Les fichiers en question étant de toute façon accessibles sur le Net à quiconque souhaite les trouver, ce serait hypocrite de ne pas les tolérer ou d'en entraver le partage,et totalement contraire au combat que l'on mène,qui est avant tout un combat d'information et de prise de conscience.

A chacun, en son âme et conscience, de faire le choix le plus juste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45

avatar

Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   31/3/2015, 23:18

http://web.archive.org/web/20090225114900/http://iragh.net/Pages/Le%20dieu%20%20qui%20sert%20l%27%C3%A9lite%20juive.htm



Le « Dieu » qui sert l'élite juive

par Henry Makow Ph.D., le16 février 2007


La semaine dernière [1] j'ai constaté que les soviétiques ont rasé des milliers d'églises mais épargné les synagogues.

Si les communistes considéraient la religion comme « l'opium des masses, » pourquoi n'ont-ils pas pris en compte le Judaïsme? Les chrétiens et les juifs vouent-ils un culte au même Dieu ? Y a-t-il affinité entre Communisme et Judaïsme ?

Peut-être que l'élite juive a un Dieu différent. Un lecteur, « George, » a connu l'héritière d'une riche famille de banquiers juifs « pas les Rothschild, bien que sa famille habitait dans un palais voisin des Rothschild. »

« Leah était l'une de mes camarades de classe à l'Université de Genève (Suisse) où j'étudiais la psychologie... C'était une séduisante dame blonde aux yeux bleus. ... Comme elle portait une Étoile de David, je lui ai demandé si elle était croyante. Elle a répondu " oui et non ", ajoutant qu'elle croyait au dieu des juifs qui servait les juifs plutôt que se faire servir par eux. J'ai immédiatement demandé si elle parlait d'une égrégore ... Sa seule réponse a été " oui " et elle a rompu la conversation. Jamais plus nous n'avons reparlé de ce sujet. »

Selon Wikipedia, « L'égrégore » [2] est un concept occulte représentant une « forme pensée » ou « l'esprit collectif d'un groupe », une entité psychique autonome constituée par les pensées d'un groupe de gens et qui influence leurs pensées. Le rapport symbiotique entre une égrégore et son groupe a été comparé au concept plus récent et non-occulte de la compagnie [au sens de firme, NDT] (en tant que personne morale), et au [concept de] meme [3]

George spécule que l'élite juive a créé le Dieu juif comme leur « égrégore, » c'est-à-dire comme un instrument de sa volonté collective, c'est-à-dire son désir de vaincre les païens, et de son autorité absolue.

« Pourrait-il être possible que les anciens prêtres lévites aient trouvé le moyen de créer une entité surnaturelle de l'esprit collectif de la tribu de Juda ? Une entité née d'une pensée collective que les lévites formaient dans l'isolationnisme et le ségrégationnisme, alias l'ethnocentrisme extrême ? ... Une entité conçue pour aider " le peuple élu " à détruire les nations " étrangères " et pour lui fournir des bénéfices matériels ? Une entité résultant de la magie noire des prêtres lévites qui, en tant que premiers athées endoctrinés, qui niaient le Dieu universel de Moïse parce qu'ils ne voulaient pas se soumettre au " Seigneur et Maître " mais devenir plutôt eux-mêmes les " Seigneurs et Maîtres " grâce à leur servile dieu " égrégore " ? »

Cette « égrégore » est Lucifer, et l'élite juive a fait de lui le meme [3] directeur du Nouvel Ordre Mondial. L'élite juive est le « communiste capitaliste international » [4], les familles allemandes de banquiers juifs mariées entre elles qui, selon le chrétien Rakovsky incluent les Rothschild, les Warburg, les Schiff et beaucoup d'autres [5].

Ils sont aussi mariés avec l'élite des gentils corrompus [6] d'Europe et des USA, nombre de ceux-ci pensant être juifs.



L'esprit dépravé de notre époque


Puisque l'égrégore juive est aussi derrière le Nouvel Ordre Mondial, nous devrions nous rappeler que selon cette mentalité, seuls les souscripteurs (les « croyants ») sont humains ; tout autre est un animal à exploiter et/ou à abattre.

Dans son brillant essai sur l'holocauste ukrainien, Nicholas Lysson fournit des exemples de ceci : « Nous contre eux » pensons par le Talmud et l'Ancien Testament. Par exemple : Isaïe 60:12 (« ... Car la nation et le royaume qui ne te [Israël] serviront pas périront ; ces nations-là seront exterminées ») ; Isaïe 61:5-6 (« Des étrangers seront là et feront paître vos troupeaux...Vous mangerez les richesses des nations, ... »)


Lysson poursuit :

« L'hostilité ethnocentrique des Juifs -- constamment commentée par les peuples qui les ont rencontrés sur le millénaire -- peut être en fin de compte retracée jusqu'aux origines du Judaïsme, commençant dans la Torah, par exemple, dans Genèse 9:25 (" Et il dit : Maudit soit Canaan ! qu'il soit l'esclave des esclaves de ses frères ! ") ; Exode 17:14-16 et 34:12-13 ; Nombres 24:8 (" Dieu ... Il dévore les nations qui s'élèvent contre lui, Il brise leurs os, et les abat de ses flèches. "), 25:6-13 (dans lequel Dieu fait l'éloge de Phinées pour son initiative en faisant passer un javelot à travers les parties d'un ménage d'un juif et d'une gentille), 31:7-19 et 33:50-56 ; et Deutéronome 2:33-35 (" [sur l'ordre de Dieu] Nous.... Complètement détruit les hommes, les femmes, et les petits enfants, de chaque ville, sans en laisser échapper un seul "), 3:4-7, 7:1-5 (" Tu dois... complètement les détruire "), 7:14-26 (" Ton œil n'aura aucune pitié "), 20:10-17 (" ... Tu ne laisseras la vie à rien de ce qui respire ") »


L'"Antisémitisme"


Il n'y a pas besoin d'être un génie pour savoir que cette « égrégore » est la cause de l'antisémitisme. Les chefs juifs utilisent l'antisémitisme pour manipuler les Juifs à qui il est enseigné qu'ils sont injuriés sans raison. Les vraies raisons de l'antisémitisme leurs sont cachées. Comme Nicholas Lysson le précise, les passages du Talmud les plus condamnables sont adoucis ou non traduits. Les informations sur le système « Arendar » sont supprimées. Ce système a causé le massacre de peut-être 250.000 Juifs par le cosaque ukrainien Bohdan Khmelnytsky en 1648-1654 [c'est-à-dire, par les pogroms en représailles au système arendar, NDT] :

« Les Juifs à cette époque de massacres servaient la szlachta polonaise (noblesse) et le clergé catholique sur leurs grandes propriétés foncières ukrainiennes en tant qu'arendars : collecteurs de péage, de loyer et d'impôt fermier ; hommes forçant les engagements aux corvées ; concessionnaires des monopoles féodaux (par exemple, des services bancaires ; de la mouture [du grain], de l'emmasinage, et de la distillation et de la vente d'alcool), et comme terreur des anti-chrétien qui collectaient même la dîme des paysans aux portes des églises orthodoxes grecques et extorquaient des honoraires pour ouvrir ces portes lors des mariages, des baptêmes et des enterrements. Ils avaient pouvoir de vie et de la mort sur la population locale (la forme typique d'exécution étant l'empalement), et aucune loi au-dessus d'eux à laquelle aurait pu recourir cette population ... les domaines étaient loués par les arendars pour des durées de seulement deux ou trois ans, ce qui encourageait à extorquer sans pitié les paysans, sans égard pour les conséquences à long terme. »

Les Juifs ont toujours dits que ces pogroms étaient dus à la haine gratuite. Ainsi l'égrégore dynamique est perpétuée pendant que les Juifs ordinaires soutiennent les politiques sionistes. Par exemple, ils vocifèrent de bombarder l'Iran, indépendamment des conséquences désastreuses pour l'humanité.

(Pour cette forme de manipulation, servant aussi à contrôler les étasuniens, voir « Les racines sionistes de la guerre contre le terrorisme » [7] et « Le racket à la protection sioniste » [8])

Dans l'essai mentionné ci-dessus, Nicholas Lysson discute du comment la direction juive provoque activement l'antisémitisme parce qu'il est indispensable à la cohésion et à la survie de la communauté juive. Les Juifs reconnaissent cela [9]. Disent-ils que, sans son « égrégore » c'est-à-dire son ordre du jour prédateur, le Judaïsme n'aurait aucune raison d'être ? Bien sûr ce secret est préservé des simples soldats, comme dans la Franc-maçonnerie que Rakowsky a déclaré [4] être conçue pour entraîner « le triomphe du Communisme. »


L'égrégore communiste


Le plus grand massacre de masse de l'histoire n'était pas l'Holocauste Juif mais l'Holodomor Ukrainien. De la propre évaluation de Staline, dix millions d'ukrainiens sont morts, le plus souvent de la main des Juifs bolcheviques.

L'exposé de Lysson suggère que c'était le résultat d'un long siècle d'inimitié dans lequel les Juifs refusaient d'admettre que les non-juifs appartenaient à leur humanité. Cela continue car le record meurtrier du 20ème siècle est éclipsé derrière les pertes juives, comme si seuls les Juifs étaient humains.

L'Holodomor a eu lieu parce que les bolcheviques ont confisqué tout le grain. Lysson écrit : « Un quart de la population rurale, hommes, femmes et enfants, couchés morts ou mourants sur une grande étendue du territoire d'environ quarante millions d'habitants, comme un immense Belsen. Les autres, dans divers états de déchéance, n'ont pas eu la force d'enterrer leurs famille ou voisins. Comme à Belsen, les pelotons de police et les responsables de partis bien nourris surveillaient les victimes. »

L'extermination des koulaks ukrainien a été gérée du Kremlin où la direction bolchevique vivait dans les appartements familiaux en maintenant une atmosphère fraternelle diffusée par l'idéalisme collectiviste, c'est-à-dire leur égrégore. C'est ainsi que l'historien Simon Sebag Montefiore, rejeton d'une famille de l'élite juive britannique, décrit une scène durant le Holomodor. Naturellement il ne mentionne pas que la plupart des principaux acteurs étaient juifs.

« Le Parti était presque une affaire de famille. Des clans entiers étaient membres de la direction... Cette fraternité impitoyable a vécu dans une frénésie d'excitation et d'activité sans sommeil, mue par l'adrénaline et la conviction. Se considérant eux-mêmes comme Dieu au premier jour, ils créaient un nouveau monde dans une frénésie d'un rouge ardent... » (Staline : La cour du Tsar rouge, p. 40, 45)


Conclusion


Les Soviétiques n'ont pas rasé les synagogues parce que le Communisme était une expression de « l'égrégore juive. » Les chrétiens et les juifs apparemment n'adorent pas le même Dieu. Le Dieu chrétien représenté par Jésus est amour et fraternité universels. Le Dieu juif exprime l'impitoyable pulsion psychopathe de l'élite financière juive pour l'autorité mondiale. Le même égrégore -- le désir de supplanter Dieu -- anime le Nouvel Ordre Mondial.

Le juif ou le non-juif communiste moyen était une dupe idéaliste. Le Marxisme, l'égalité etc., étaient juste un décor pour cacher le vrai programme : la destruction de la race, de la religion, de la famille et de la nation ; l'accumulation de toute la richesse et l'asservissement de l'humanité. Les méthodes ont changé mais pas l'ordre du jour.

Le sioniste moyen est aussi une dupe idéaliste. Autant réaliser maintenant que, « la patrie juive » était simplement une étape vers le gouvernement mondial, « une péripétie dans un plan de grande envergure » pour employer les mots du banquier Louis Marshall. Les sionistes chrétiens sont les plus grandes dupes de tous.

Le même ersatz d'idéalisme insuffle le mouvement du gouvernement mondial, qui est plein de pieux opportunistes qui ont vendu leur héritage pour un siège au banquet mondial.

Dans de nombreux cas, l'accusation « d'antisémitisme » et de « haine » sont des tentatives tordues pour mettre hors la loi l'opposition à la tyrannie. Ne soyons pas enfants nous-mêmes. Nous faisons face à un mal diabolique, impitoyable, haineux et rusé aussi. Les juifs et les non-juifs doivent joindre les mains pour bannir Lucifer et déclarer que seul Dieu est Dieu, et que nous Le servons.


Auteur: Heny Makow, le 16 février 2007. Traduction de Pétrus Lombard pour Alter Info


Notes du traducteur

1- Cet article est traduit en français ici :
http://www.alterinfo.net/Les-sovietiques-ont-rase-les-eglises-en-menageant-les-synagogues_a6442.html


2- ... Le terme désignait alors l'idée de la « personnification » de forces physiques ou psychophysiques non surnaturelles. Le mot est souvent aussi synonyme de forme-pensée. http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89gr%C3%A9gore . Remarquons que ce concept d'égrégore exprime juste un fait très banal. Le simple fait qu'un groupe de gens ait une même opinion sur une question renforce forcément les membres du groupe, soit dans leur conviction à la véracité de cette opinion, soit à entretenir cette opinion contre vents et marées, surtout si elle procure un avantage.

3- Meme dans le texte, ne semble pas avoir de traduction simple en français ? Terme de Richard Dawkins pour une idée considérée se reproduisant, surtout avec la connotation que les memes parasitent les gens en se propageant en eux, à la manière des virus. Les memes peuvent être considérés comme l'unité d'évolution culturelle. Les idées peuvent évoluer d'une manière analogue à l'évolution biologique. Quelques idées survivent mieux que d'autres ; les idées peuvent subir une mutation à travers, par exemple, les malentendus ; et deux idées peuvent se recombiner pour produire une nouvelle idée impliquant des éléments de chaque idée parentes. Le terme est surtout utilisé dans l'expression « complexe meme » signifiant un groupe de memes se soutenant réciproquement et formant un système organisé de croyance, tel qu'une religion. Cependant, meme est souvent employé abusivement pour « complexe meme ». L'utilisation du terme comporte l'acceptation de l'idée que chez l'homme l'évolution culturelle (et vraisemblablement les outils, et le langage, utilisant l'intelligence) par le choix d'idées adaptatives est devenue plus importante que l'évolution biologique par le choix des caractères héréditaires. ...

4- La traduction en français est dans cette page à partir du chapitre « La révélation finale de la Franc-maçonnerie » : http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=print&sid=2033

5- Christian G. Rakovsky, l'un des fondateurs du bolchevisme soviétique, fut aussi victime des procès spectacles juste avant la dernière guerre sous Staline. Le compte-rendu de son interrogatoire fut détourné puis retranscrit sous le nom de « Symphonie Rouge ». Ce texte existe en français sur ce forum :

http://www.objetvolant.com/html/modules.php?name=Forums&file=viewtopic&t=4276

6- En français ici :
http://news.stcom.net/modules.php?name=News&file=article&sid=2036

7- En français ici :
http://www.news.stcom.net/modules.php?name=News&file=article&sid=2031

9- Pour résumer brièvement cet article en anglais du 18 mars 2006 : "Le rabbin Cohn-Sherbok déclare que l'antisémitisme bénéficie aux Juifs. L'antisémétisme est selon lui une force positive qui garde vivant le Judaïsme pour des milliers d'années...".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
stg45

avatar

Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 22/04/2010

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   14/8/2016, 17:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   23/11/2016, 00:49

.


Dernière édition par Lars le 29/3/2017, 13:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   23/11/2016, 02:02

En fait dans l'esprit des élites mondialistes, le Nouvel Ordre Mondial qu'ils cherchent à imposer ("par conquête ou par consentement" comme le disait Paul Warburg devant le sénat américain en 1950 https://liesidotorg.wordpress.com/2011/07/13/le-club-des-complotistes-hasard-vous-avez-dit-hasard-ou-complot/ ) sera une dictature totalitaire universelle de type collectiviste : ce sera donc une sorte de super bolchevisme satanique http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8016-juri-lina-dans-l-ombre-d-hermes-les-secrets-du-communisme?highlight=communisme / http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7601-judaisme-communisme-la-filiation-satanique-un-monstre-ne-d-un-monstre-revolution-mondialiste-et-synagogue-de-satan?highlight=communisme mais global, donc étendue à l'échelle planétaire.

Un bolchevisme teinté de sauce maoïste http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8484-directive-brrd-une-banque-pour-se-renflouer-pourra-ponctionner-les-comptes-de-ses-clients#90661 une "référence" sociale (sic !) prise en modèle par Rockefeller lui-même.

Ce sera une synthèse des pires tares du capitalisme monopolistique et du communisme internationaliste.

Le haut initié juif trotzkyste Christian Rakowsky, lors des purges staliniennes, confirma d'ailleurs cela à l'époque, à un agent du NKVD de Staline.

Cela fut reproduit plus tard dans la Symphonie en Rouge Majeur du Dr Landowky, qui était le médecin chargé de "gérer" le patient :

http://www.histoireebook.com/index.php?post/2012/07/25/Landowsky-Josef-Symphonie-en-rouge-majeur

La dictature mondialiste risque donc d'être encore pire que celle d'Orwell, si elle se réalise... mais il y aura une telle lobotomie des masses qui l'accompagnera (scientifiquement entretenue par les médias, par big pharma, par le micro-puçage etc : le "progrès" luciférien à un prix, la perte votre âme...) que les plus dégénérés des esclaves la verront peut-être comme un "bienfait". Diable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lars



Nombre de messages : 31
Date d'inscription : 06/12/2015

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   24/11/2016, 21:05

.


Dernière édition par Lars le 29/3/2017, 13:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2494
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: Actualité Henry Makow   24/11/2016, 22:14

Il y aura également par dessus tout l'amour du vice sous prétexte de "libération" justement (raison de toutes les lois que fait passer la Maçonnerie pour légitimer toutes les perversions contre-natures, sous couvert du "progrès"... elles préparent le terrain pour l'avènement de la "république universelle")


Ce sera l'empire du Mal et du vice universel déifié se prétendant l'exact inverse de ce qu'il est, donc toute l'idéologie et les institutions à la solde de cette imposture occulte seront au service de l'inversion des valeurs spirituelles authentiques, et in fine au service de la rébellion satanique contre les principes divins et les commandements moraux véritables http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8189-preuves-irrefutables-montrant-que-le-judaisme-est-une-religion-satanique-et-que-son-dieu-jehovah-est-un-demon#89747.

Il faudra donc nécessairement qu'il se présente comme "l'empire du Bien" en effet, pour faire passer la pilule... au sens propre comme au figuré (exactement comme l'a fait croire la propagande de l'état soviétique pendant 72 ans, tout en massacrant et corrompant le plus grand nombre de personnes jamais vu au vingtième siècle !!!), pour pousser le summum de l'inversion satanique à son paroxysme.

Ceux qui chercheront à s'opposer à cet "empire du bien" auto-proclamé seront impitoyablement massacrés ou "ré-éduqués" à la sauce judéo-communiste, dans des camps de type goulag (l'envers du décors, si vous voyez ce que je veux dire...)

L'eschatologie traditionnelle chrétienne (dans l'apocalypse de saint-Jean) met d'ailleurs en garde contre la bête et son prophète (qui sera le "Roi du monde" ou l'Antéchrist https://livresalire.wordpress.com/2015/03/03/de-la-re-volution-jean-claude-lozachmeur-bernaz-de-karer/ consécration de la Ré-volution et du retour au mythe de "l'âge d'or" vendu par les initiés occultes depuis la Re-naissance http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7806-le-nouvel-ordre-mondial-ou-la-renaissance-de-l-ancien?highlight=renaissance ), et celui-ci subjuguera l'humanité séduite par sa tromperie.

Le sens profond de tous ces termes hautement symboliques ("Renaissance" - "Révolution" etc...) ne sont pas dû au hasard : ils voilent entre les lignes l'idéologie secrète de ces initiés, transmise au fil du temps par le moyen des sociétés secrètes.

On a développé le sens de cette filiation occulte dans l'exposé dédié au complot de la Synagogue de Satan, pour rappel :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution

Il s'agit d'une guerre de la Révolution (d'essence intrinsèquement satanique et luciférienne) contre la Révélation et donc contre l'harmonie des principes divins universels.

Les esclaves auront donc l'amour de leur servitude comme tu le dis, tout autant que du vice intrinsèque au niveau moral et spirituel (l'un ne va pas sans l'autre en vérité), et dans cet empire du prétendu "bien" autoproclamé, ceux et celles qui voudront briser ces chaînes perverses et maléfiques seront considérés comme des "terroristes" et des "ennemis de l'humanité" (sic !), à mettre hors d'état de nuire pour le "bien" commun...

Voilà à peu près le projet kabbalistique maçonnique-mondialiste résumé.

PS : Une telle cochonnerie utopique et imbécile finira par s'écrouler lamentablement dans la honte et l'infamie, par la grâce de Dieu et des hommes de bonnes volontés, mais vu l'avancement actuel du projet, ce ne sera pas sans sacrifice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Actualité Henry Makow
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Actualités/Chroniques :: Personnalités-
Sauter vers: