Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   31/10/2012, 16:22

Création de ce topic suite à un départ de réactions dans la rubrique 'actualité Soral' qui n'a pas vocation directe au débat.  Merci de rester aimable et courtois  Smile

____________________________________________________________________


Nounours dit:

Citation :
Je trouve que Soral s'auto-congratule beaucoup non? qu'en pensez vous?



Ironique dit:

Citation :
Je suis d'accord avec toi et cette façon de mettre en avant son travaille me dérangeais aussi. Mais au vu de ce qu'il nous apporte avec ça critique d'intellectuel compense largement ce petit défaut.
Je suis fier de voir, écouter et lire une personne qui a les couilles de dénoncer cette puissance suprématiste intouchable et de son point de vue il est bien sur extrêmement gratifiant de se voir récompenser par une popularité toujours plus grandissante et faire parti de la prise de conscience sur la véritable nature du mal.
Tu auras beaucoup plus à gagner à écouter cette personne plutôt que de chercher ces défauts.




Nounours:

Citation :
haa mais je suis Soral depuis de nombreuses années justement, j'ai appris bcp avec lui
mais justement je trouve qu'il s'auto congratule de plus en plus "moi je suis le meilleur, j'ai raison etc", surtout ce mois ci... (première vidéo) et sur son facebook cette habitude d'insulter les gens, j'avoue que ça commence à me courir pour quelqu'un qui dit qu'il faut être humble, polie, gentil etc...

bien sur il dit d'excellentes choses, mais ça reste du blabla sur internet, quand on voit Stan Maillaud il AGIT dans le réel, entre nous, je doute que l'Oligarchie est peur de Soral, car il n'est que sur youtube après tout.

voilà juste un petit coup de gueule ,j'aimerai voir Soral agir dans le réel , comme Stan, car l'oligarchie ne craint pas le blabla.



Ironique:

Citation :
Et oui personne n'est parfait, le coté insultant de ça personnalité est chiante et parfois abusive mais bon, je ne l'écoute pas pour avoir des notions de civisme.

Citation:
bien sur il dit d'excellentes choses, mais ça reste du blabla sur internet, quand on voit Stan Maillaud il AGIT dans le réel, entre nous, je doute que l'Oligarchie est peur de Soral, car il n'est que sur youtube après tout.


C'est faux, il a fait de nombreuses conférences non ? le voir pousser des coups de gueules à Science Po ? Le faite qu'il parte à Montréal avec le survivaliste ? Sur les plateau de Taddeï ou Ardisson à l'époque ? Les radios ou encore dans les rues ?

Il agit comme le fait Stan Maillaud, l'un dans une recherche axé sur la pédophilie et l'autre touche à tout.
Et l'oligarchie qui ne craint pas le blabla j'en doute fort, il est souvent en procès et est dénoncé sur les plateaux TV au même titre que dieudonné.
Bref, je comprend ce petit coup de gueule mais ce qu'il y a à décortiquer son les informations qu'il donne et non le personnage.



Nounours:

Citation :
Justement je crois pas que c'est en blablatant ni en faisant des conférences que c'est suffisant

on blablate durant une ou deux heures et après? chacun reprend sa vie

d'ailleurs je trouve que Soral sur 2012 n'a pas donné bcp de conférances, m'enfin bon,

le blabla c'est comme si durant 20 ans je vous explique comment on construit un violon haut de gamme, ... mais on ne passe jamais à sa mise en fabrique

j'ai ce sentiment là avec Soral... parfois même je me dis qu'il joue un rôle dans tout celà, une sorte de "tampon" avec les musulmans.. et le FN

je sais pas, jme pose pas mal de questions sur lui ces jours ci
Revenir en haut Aller en bas



nex:

Citation :
Quand est-ce que A.Soral abordera le phénomène de la programmation mentale ?

Il dénonce bien les abus rituels mais ne va pas au fond du problème.... il survole les faits.
Ce qui est déjà un premier pas, merci à lui.

Peut-être n'ose-t-il pas parler de la création des alters (personnalités multiples) par traumatismes (viols tortures répétées) de peur de se décrédibiliser, pourtant ce sujet est une clée de voûte pour comprendre comment un tel système ou l'on marche sur la tête (tout est inversé, on commence à le comprendre....) peut tenir en place et prospérer.
Soit Soral n'a pas étudié la question, et est ignorant sur le sujet..... Ce qui serait quand même un comble pour une personne se prétendant avoir décrypté parfaitement le système.
Soit il occulte volontairement cette partie, cette clée de compréhension, et dans ce cas, allez savoir pourquoi ? Mais ne pas attacher d'importance à ce sujet au point de ne jamais en parler, c'est étrange quand on veut exposer du mieux que l'on peut la merdasse ambiante....

Si quelqu'un a une archive ou Alain Soral parle en détail du phénomène de la programmation mentale, merci de nous la faire partager.



DesEspoirs2:

Citation :
Il en a déjà parlé mais tout juste survolé dans une des vidéos du mois.
Je ne pense pas que ce soit un point central au point dans faire une longue vidéo même si c'est très important, la programmation mental sert d'après moi (je suis pas un spécialiste) plus à créé des esclaves sexuelles bien dociles que des assassins programmés ou des politiques hypnotisé (comme certains le crois), dans les deux cas nul besoin de programmation mental, juste de la manipulation de crétin pour le premier et la corruption malsaines (et bien-sur de l'infiltration) pour la 2em catégorie.
Par contre tu ne peut pas nier le risque énorme qu'il prend en dénoncent ce genre de choses (il faut pas oublier que c'est une personnalité de plus en plus écouter), il avait fait une première sortie très courte sur la pédo-criminalité il y a quelques mois, il a fait ce mois ci une bonne analyse et peut être que dans quelques mois il en fera une autres plus complètes.



Ironique:

Citation :
Citation:
Justement je crois pas que c'est en blablatant ni en faisant des conférences que c'est suffisant
on blablate durant une ou deux heures et après? chacun reprend sa vie


C'est principalement en blablatant, en allant voir des conférences et en lisant des livres que je me suis éveillé, chacun reprend sa vie après avoir récupéré l'information et libre à tous de les prendre en considération et de s'aligner par la suite.

Citation:
le blabla c'est comme si durant 20 ans je vous explique comment on construit un violon haut de gamme, ... mais on ne passe jamais à sa mise en fabrique


Je suis d'accord avec toi mais le sujet est quand même beaucoup plus compliqué que la construction d'un violon, descendre dans les rues manifester contre l’entité sionisme et tout le mal qu'il lui est associé n'est pas chose facile ! La prise de conscience pas effet boule de neige est à mon sens la meilleur conduite à tenir pour le moment. Stan Maillot ... comme seul sujet la la pédo-criminalité a malheureusement sombré dans une bien triste affaire pour lui et ces proches.
Maintenant peut être que A.Soral ne veux pas se mouiller plus que ça et risquer sa peau et je peu le comprendre.

Citation:
Peut-être n'ose-t-il pas parler de la création des alters (personnalités multiples) par traumatismes (viols tortures répétées) de peur de se décrédibiliser, pourtant ce sujet est une clée de voûte pour comprendre comment un tel système ou l'on marche sur la tête (tout est inversé, on commence à le comprendre....) peut tenir en place et prospérer


Je n'y connais franchement rien au sujet mais je pense comme tu le dis qu'aborder le sujet n'aurait qu'une fonction décrédibilisatrice (outch). Quand je parle avec mon entourage et que j'essaie de leurs faire ouvrir les yeux, je ne choisis pas ce genre de sujet, beaucoup trop sensationnel à mon gout pour faire entrevoir une once de vérité. (malgré son importance et je vais me renseigner sur le sujet)



nex:

Citation :
Citation:
Je ne pense pas que ce soit un point central au point dans faire une longue vidéo


De mon côté, je pense que c'est un point central....

Il prend des risques ? Peut-être, il touche là du bout des doigts au noyau dur du contrôle: La création des esclaves, les rites de passage de l'élite, la magie sexuelle, hémoglobine et cocaïne.... sacrifices etc..... Je pense qu'il en sait beaucoup plus que ce qu'il peut dire en public.

Il se contente là de donner des infos déjà disponibles sur le net (extraits de reportages). Il ne peut pas faire mieux, sinon, là OUI, il prendrait des risques.....



Nounours:

Citation :
c'est même certain que Soral nous dit bien que ce qu'il veut... il y a un je ne sais quoi qui m’échappe chez Soral, à force de l’écouter, de le lire, de voir ses réactions sur son Facebook notamment, jme dis qu'un truc ne tourne pas rond...



bilbox:

Citation :
j'espere que soral ne fait pas parti (meme à l'insu de son plein gré...) de ce genre de plan...




anonyme2011:

Citation :
Personnellement j'ai plutôt l'impression qu'Alain Soral est un homme honnête dans sa quête de vérité qui chaque jour en apprend davantage et donc évolue dans sa réflexion. Après c'est sûr que le personnage a une trés forte estime de lui mais on peut bien occulter ses défauts pour écouter son message. Il fait déjà un gros travail de prise de conscience auprès des français, on ne peut pas lui reprocher de ne pas prendre plus de risques d'autant plus que je doute que l'un de nous içi sur ce forum en ai pris le quart de ce qu'il en prend. Il a d'ailleurs sans cesse des procès.

Sinon il y a juste une chose que je n'aime pas chez ER, c'est la vision qu'ils veulent délibéremment donner des musulmans. Un simple exemple, un jour ils ont postés une vidéo dont la source est "riposte laïque" sur une manifestation de jeune faisant une prière dans la rue. Sans revenir sur le fait, l'instrumentalisation de riposte laïque est validé par eux et lorsque j'ai régulièrement posté des commentaires pour le faire signaler à propos de la provenance et à propos de leur mauvaises compréhensions de certaines explications vis à vis de l'islam, à chaque fois mon commentaire a été censuré alors qu'ils en laissent passer des milliers et parfois plus que douteux. De plus, les commentaires de musulmans victimaires ou avec qui pousse à montrer les musulmans comme idiots ne sont pas censurées. J'ai l'impression qu'ils veulent tous nous faire passer pour des islamo-racailles. Le concept que décrit la Soral est trés juste mais tout en voulant démystifier la vision médiatique à ce sujet, ils n'invitent que des musulmans qui sont en réalité plus des arabes qui disent vivent la république française. Or cet excés nationaliste n'a pas de sens, il ne va pas au bout de la réflexion sur le fait que la république est une création mâçonnique, enfin si lui me semble honnête et dit également que seul les lois divines ne sont pas contestables dans son entretien du mois. Mais j'ai vraiment l'impression que certaines personnes qui l'entourent sur ER ont d'autres intentions...

D'un côté ils disent promouvoir les idées du sheik Imran Hossein auprès des musulmans français, mais de l'autre il catalogue d'islamo-racaille quiconque en adopte les mêmes idées. On ne peut d'ailleurs jamais les contredire ou essayer de faire avancer le débat en s'expliquant avec eux tant leur agressivité est impressionante, ils ne réagissent qu'avec virulence, c'est le seul reproche que je ferais d'ailleurs à Soral, je le trouve parfois un peu dur sur la critique envers les autres (pas les collabos mais ceux à qui il répond et partage la même vision que lui)



Tonino:

Citation :
nex a écrit:


Il se contente là de donner des infos déjà disponibles sur le net (extraits de reportages). Il ne peut pas faire mieux, sinon, là OUI, il prendrait des risques.....


Avec ce qu'il balance chaque mois de chez lui sur la communauté organisé c'est vrai qu'il ne prend aucun risque...

Apres on ne peut pas etre spécialiste en tout et lui son domaine de prédilection c'est la sociologie et pas la programmation mental.

J'aimerais bien vous y voir vous qui êtes planqué derrière vos pseudos.

Commencez a faire le quart de ce qu'il fait concrètement contre le nouvel ordre mondial et après on en reparle.



adeq:

Citation :
Il n'a pas fait que ces vidéos, Il à créer le réseau égalité et réconciliation qui a une envergure national.
De plus c'est une des rares personnes que j'ai vus être à la hauteur de son arrogance, c'est à dire qu'il peut l'assumer sans soucis puisque ce qu'il dit est exacte.
Après le personnage déplais à certain c'est sur, niveau débat c'est un rouleau compresseur, c'est le genre de type a dire des choses qu'on ne veut pas entendre.
C'est quelqu'un qui s'affirme car il c'est construit de manière cohérente, c'est d'ailleurs pour ça qu'il parle de lui à la troisième personne, car il a conceptualisé sa vision des choses et du coup a créer le concept Soral.



Commandirej:

Citation :
Nounours a écrit:
Je trouve que Soral s'auto-congratule beaucoup non? qu'en pensez vous?


Au contraire je trouve qu'il ne le fait pas assez...

Et maintenant que fait-on ? On débat pendant des heures sur ce trait de caractère ?

Tu t'offusques pour ce que tu crois être de l'égo surdimensionné. Je te rappel que nous sommes en guerre, que la situation est plus que désespérée et que nous luttons pour notre survie. Je me félicite donc que nous ayons dans nos rangs un homme de cette trempe. De plus la personnalité de Soral est en totale opposition avec celles de nos oppresseurs et c'est bien là un des signes d'une authentique résistance (système inversé).




Nounours a écrit:
je sais pas, jme pose pas mal de questions sur lui ces jours ci


Je te rappelle aussi que tu es membre d'un forum qui a pour vocation d'informer le monde francophone "ignorant" de son horrible réalité.

Tu es en droit de te poser des questions mais dans ce cas, trouve des réponses crédibles et apporte les.

Tu peux aussi éventuellement ouvrir un topic (même si je ne suis pas certain que tu trouveras beaucoup d'interlocuteurs pour débattre de ce sujet).

Comme son nom l'indique, le topic "Acualité Alain Soral"n'est pas destiné aux polémiques ou même aux débats plus constructifs. En effet, le nouveau lecteur doit pouvoir accéder à ces informations sans avoir à les chercher au milieu de dizaines de commentaires souvent incompréhensibles pour lui.

Ceci dit rien n'empêche un membre de mettre le doigt sur un point qui lui semble important (comme l'a fait Nex par exemple). Et là, en terme de pertinence, on est très loin du commentaire que tu as posté après avoir visionné cet entretien de plusieurs heures.

Merci de ta compréhension.

PS : Merci aussi de faire des effort substantiels en ce qui concerne l’orthographe, c'est important, voir essentiel. Notre crédibilité passe par là. Il ne s'agit pas d'avoir 20/20 à chaque fois, mais avec une relecture consciencieuse et un correcteur, on peut facilement s'en sortir honorablement.



Nounours:

Citation :
Ce que je n'aime pas également c'est ce coté "Gourou", il faut jamais rien dire etc.. il vous a pourtant appris à réfléchir et à penser par vous même non,? c'est ce que je fais, je ne l’idolâtre pas, je n’idolâtre personne d'ailleurs,

ce que je pense réellement? c'est que Soral fait parti de l'échiquier.. c'est une pièce un peu particulière , mais il a son rôle à jouer (il dit des choses super pertinentes, mais ne va pas jusqu'au bout de ses pensées)

Comme Pierre Hillard le dit, il faut des opposants au système pour pouvoir s'appuyer dessus et avancer... (que ferait le système sans la liste antisioniste.... )

Je dis celà par rapport à son passé dans la jet set, il a forcement toujours des contacts dans ce millieu, sans parler du FN, ce n'est pas le mec "lambda" de base... et c'est un maître de la rhétorique, je me demande bien si c'est pas à nous qu'il glisse ses quenelles.. entre nous...

que Soral en soit conscient ou pas , ça c'est autre chose, mais je vois dans les médias que certains en parlent, s'appuient
sur lui , donc ça m'a mis la puce à l'oreille c'est tout.

et puis si vraiment il risqué quelque chose, vous pensez sérieusement qu'il passerai autant d'années à dénoncer sans avoir de problèmes?

c'est pas les petites choses au tribunal qui doivent lui faire peur, c'est rien du tout ça, il en sortira vivant.

je constate que son site et ses vidéos ne sont jamais censurées, donc je doute que l'oligarchie ait peur de lui, sinon ça fait longtemps qu'il aurait disparu de la circulation...

je comprends que ça vous offusque, il faut jamais rien dire sur Soral etc, je connais la chansonnette,

mais je vais vous dire le fond de ma pensée

Je ne comprends pas pourquoi il n'a pas fait jouer son "aura" lors de l'affaire pour Stan, il n'en a pas parlé, il aurait pu faire une petite vidéo juste avant le rassemblement à Amencey, il y aurait eu beaucoup plus de monde c'est sûr et certain, il a laisser couler? je me demande simplement pourquoi?

quand c'est pour Dieudo, alors là c'est les gros moyens, ouvertures de dons etc

je constate aussi cela pour Madame Bourarache , là il fut "touché" par son cas (qui ne le serait pas bien sûr) , il a fait jouer ses relations pour lui trouver un avocat, ouverture de dons, vidéo avec Dieudo de remise des dons, bref la totale

et là pour un mec qui risque ça vie, qui disparait, qui aurait largement eu besoin de plus de médiatisation, il fait rien (c'est pas relayer 2/3 articles sur ER, )
il n'est pas touché par son combat? pas assez musulman Stan sans doute...
Imaginez deux secondes que ce soit Dieudo ou Soral qui avait disparu? là il se serait beaucoup plus "bougé" j'imagine....

je constate seulement le deux poids deux mesures que pratique Soral parfois, et qui me dérange et m'a mis la puce à l'oreille.

en gros quand c'est pas musulman, il s'en fiche j'ai bien l'impression. alors pourquoi?

voilà allez y , lincher moi, etc,



Tonino:

Citation :
Ce serait bien de virer toute cette discussion pourrie afin de ne pas nuire a la lisibilité de ce topic.

Si vous n'aimez pas Soral n'ecoutez pas ses videos et n'allez pas sur son site point barre.



Nounours:

Citation :
et voilà c'est reparti, je suis désolée j'essaie juste de comprendre, ce n'est pas tout blanc ou tout noir, je m'interroge, on a pas le droit?

Comme dit Pierre HIllard, dans un contexte, il y a la thèse , l'antithèse, qui produit la synthèse

dans les deux cas, les personnes représentant la thèse et l'antithèse sont soigneusement choisies et recrutées par l'Elite, afin de garder le contrôle pour la synthèse totale.


en quoi c'est pourri d'expliquer que je constate son deux poids / deux mesures?



DesEspoirs2:

Citation :
Je vais continuer a écrire sur ce topic puisque c'est ici que la discussion se passe, il suffira juste aux modo de faire un couper déplacer comme à chaque fois.

Je suis un peut d'accord avec ce que dit Nounours, je me suis posé les mêmes questions, et ce me ramène à mes propres questionnements.

Comme le dit Comandirej, cela ne sert a rien d'en parler pendant des heures si l'on a rien de concret, personnes n'est parfait et c'est peut être tout simplement en cela que réside les questionnements légitimes je pense sur le personnage Soral, ou peut être y a t-il autre chose ?

A l'époque ou je me poser moi même des questions j'ai fais ma petite recherche et je suis tombé sur un montage vidéo créé par l'équipe de Gamal Abina (ceux qui suivent Soral savent qui est ce Gamal), vidéo outrancière et pas crédible pour deux sou, mais qui néanmoins fait apparaitre quelques vérités sur l'étique de Soral, à vous de jugé si ces fautes vous apparaissent comme gravissimes ou s'il s'agit simplement de tactiques dissidentes.



Je précise que cette époque correspond avec mon bannissement du forum, cela répond a la question du pourquoi je ne l'ai pas posté ici.



Ironique:

Citation :
Citation:
Comme dit Pierre HIllard, dans un contexte, il y a la thèse , l'antithèse, qui produit la synthèse dans les deux cas, les personnes représentant la thèse et l'antithèse sont soigneusement choisies et recrutées par l'Elite, afin de garder le contrôle pour la synthèse totale.
en quoi c'est pourri d'expliquer que je constate son deux poids / deux mesures?


Je pense que tu distingue mal la thèse et l'antithèse. Prenons le racisme en France qui est une aberration créé par nos élite dans un but de clash civilisationnel et SOS racisme qui est le tampon antithèse de la thèse raciste. Un A.Soral fait bien la synthèse de la supercherie non ?
Un exemple qui peux se calquer sur bien d'autre domaine. Ces vidéo/conférence, livre et cie apporte la synthèse des différent sujet qu'il aborde. Prends comprendre l'empire, il y a une thèse mensongère de l'histoire et une antithèse flottante accessible par ceux qui veulent bien se donnez les moyens de la trouver, le livre de A.Soral est bien une synthèse, la description de la supercherie.
Maintenant l'erreur est humaine et il le reconnait, il évolue dans ces critiques et tant mieux mais ne pas voir non plus une thèse/antithèse à tout bout de champ.
Pour ce qui est de la vidéo j'ai regardé la première partie et je vais m’arrêter là, je ne peux franchement pas tirer sur l'ambulance avec un apport (le contenue de la vidéo) aussi médiocre avec des sujets je pense tiré de leurs contextes. Aborder la question de l'islam en étant un patriote français demande un certain temps d'adaptation avant d'être dans le vrai et l'évolution de cette personne montre bien que la question est étudier puisque son avis ne cesse d'évoluer.




Commandirej:

Citation :
Décidément Nounours, tu ne comprends rien à rien.

On ne fait pas ce qu'on veut sur ce forum, ce n'est ni l'anarchie ni la démocratie. Je t'ai demandé poliment d'arrêter de polémiquer dans ce topic, d'éventuellement d'en ouvrir un autre pour exprimer une pensée cohérente et de faire attention à ton orthographe.

En ne prenant en compte aucune de mes demandes, tu fais preuve d'un égo qui ferait pâlir celui de Soral. De plus tu te rapproches de plus en plus de l'attitude typique du troll diviseur.

Et tout ça pour nous ressortir cette vieille accusation ridicule d’idolâtrie. albino

Quant à ton histoire de thèse/anti-thèse... drunken

Tout ceci est désespérant.

@Desespoirs

Où vois-tu des vérités dans la vidéo que tu as posté ?

L'histoire des cannibales ? pfff ridicule.

Celle des bandes de noirs racistes ? Eh bien oui ça existe (j'ai bien connu l'une d'entre elles à une époque, une équipe ultra raciste et très agressive), il suffit de trainer un peu autour de Saint Denis, à la Défense ou même du côté d’Évry pour le voir.

Bref, vous pourrez remercier Nex de vous avoir ouvert un terrain de jeux où vous pourrez pleinement vous exprimer. Je suis impatient de vous lire. Razz


Dernière édition par nex le 31/10/2012, 16:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
DesEspoirs2



Nombre de messages : 293
Date d'inscription : 20/04/2012

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   31/10/2012, 17:04

Concernent la vidéo que j'ai posté je tien à précisé que je ne l'avait pas revus depuis, l'erreur étant réparé je tien apporté un avis un peut plus tranché car j'ai dû à l'époque être un peut plus sensible aux propos contradictoires pour des raisons de fort questionnement.

Donc il n'y a effectivement aucunes vérité qui saute aux yeux, et l’ambiance générale de la vidéos n’arrange pas les choses.

Néanmoins, je pense quand même que Soral n'est pas toujours très honnête et arrange quelques fois les choses à son avantage, c'est juste un sentiment et rien d'autre donc je peut évidement me trompé, et je peut témoigner également sur la censure de message sur le site de la dissidence concernent notamment Marine Lepen au moment de l'élection, ce qui peut paraître logique après tout, mais pas très honnête quand même.

Cela n’enlève rien a son travail et à son efficacité, mais comme je pense beaucoup de monde quand on le découvre, Soral passe très vite de "messie" de la résistance, à un dissident parmi tant d'autres, reconnu mais avec ses défauts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anonyme2011



Nombre de messages : 106
Age : 26
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   31/10/2012, 21:58

DesEspoirs2 a écrit:
Concernent la vidéo que j'ai posté je tien à précisé que je ne l'avait pas revus depuis, l'erreur étant réparé je tien apporté un avis un peut plus tranché car j'ai dû à l'époque être un peut plus sensible aux propos contradictoires pour des raisons de fort questionnement.

Donc il n'y a effectivement aucunes vérité qui saute aux yeux, et l’ambiance générale de la vidéos n’arrange pas les choses.

Néanmoins, je pense quand même que Soral n'est pas toujours très honnête et arrange quelques fois les choses à son avantage, c'est juste un sentiment et rien d'autre donc je peut évidement me trompé, et je peut témoigner également sur la censure de message sur le site de la dissidence concernent notamment Marine Lepen au moment de l'élection, ce qui peut paraître logique après tout, mais pas très honnête quand même.

Cela n’enlève rien a son travail et à son efficacité, mais comme je pense beaucoup de monde quand on le découvre, Soral passe très vite de "messie" de la résistance, à un dissident parmi tant d'autres, reconnu mais avec ses défauts.

Autant je n'ai aucun véritable reproche à faire à Soral, autant je trouve les pratiques des modérateurs de son site ER plus que mesquines. Même youtube censure moins Laughing
Pour une association qui se veut garante de la voix du "peuple de France" et qui condamne les censures dont sont victimes les dissidents comme Soral sur la scène médiatique, il serait préférable pour eux de revoir leur façon de modérer les commentaires. C'est un site visité par un nombres extrêmement important de personnes, certains ne comprennent que très peu les sujets et ne s'éveillent que grâce à Soral donc ils lisent les commentaires et le fait de vouloir empêcher que certains de leurs paradigmes soient validés poussent vraiment à se poser des questions.

Sinon pour Soral je crois que il ne faut pas non plus être trop paranoïaque, il me semble être quelqu'un de très honnête et il n'hésite pas à remettre ses conclusions en questions notamment sur la critique du front nationalise qui se sionise (je sais pas si on peut utiliser ce terme lol) de plus en plus. Personnellement j'aime beaucoup les explications de Soral, beaucoup plus proche de la sphère religieuse et spirituel dans sa conception des choses que beaucoup de dissidents, il a d'ailleurs remarquablement bien compris les concepts là en faisant l'effort de chercher à les comprendre ce qui est un point positif pour quelqu'un qui n'en partage pas forcément les convictions. C'est une preuve de sa sincérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anonyme2011



Nombre de messages : 106
Age : 26
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   1/11/2012, 01:04

Sinon juste une petite illustration de ce que disait un internaute plus haut, même si le raisonnement de Soral est juste, il utilise parfois des arguments en sa faveur en leur faisant dire ce qu'il veut. Par exemple il parle d'un rappeur pour contraster avec les industriels formatés comme La Fouine, Booba, etc.

Même s'il est vrai que le rap dont il parle est intelligent, il n'en demeure pas moins que cela ne partage pas la vision de Soral puisqu'il parle également de colonisation ce que Soral déteste par dessus tout. Preuve donc qu'il veut bien dire ce qu'il veut, même si ce le fond de sa réflexion n'est pas fausse.

Après peut être qu'il n'a juste pas poussé davantage la recherche des sources qu'ils utilisent ou plus simple, le rappeur qu'il cite est désormais seul dans sa musique et peut donc dire ce qu'il veut en toute liberté et a donc une vision différente.

Pour la petite recherche, il parle dans la 3ème ou 4ème partie de sa vidéo du mois d'un rappeur (Kimto Vazquez); or celui çi fût membre de ce groupe juste auparavant (Less du neuf). Je vous laisse écouter pour illustrer le fait que ce n'est pas en concordance avec ce que Soral veut nous prouver en le citant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   1/11/2012, 01:23


Je viens de regarder la vidéo 6/7 du mois d'octobre et j'en arrive à cette conclusion. A.Soral a abordé le sujet des paralympiques et j'ai énormément de mal à avaler la finalité (humain, trop humain ?). Qu'il y est une agitation de l'oligarchie libéral derrière les paralympiques je suis entièrement d'accord mais pour la personne handicapé ... mon argumentation sera bien sur, si débat il doit y avoir, orienté en faveur des déficients physiques, une proche cousine qui est handicapé moteur de naissance et qui fait parti des rares personnes de mon entourage à respirer la vie, l'amour et qui suscité le bonheurs des autres me donnerons raison.
A.Soral vient d'aborder un sujet sensible et les foudres de l'olympe sioniste ne vont certainement pas tarder à s’abattre sur lui !
J'en viens à me dire que le sujet du phénomène de la programmation mentale devrais être abordé, je viens de me torcher le topique MK-Ultra-MONARCH et j'en reste ...
Je vais donc écrire à A.Soral et lui demander qu'il s'exprime au sujet de la programmation mentale qui est en effet comme le dit nex :

Citation :
De mon côté, je pense que c'est un point central....

Il prend des risques ? Peut-être, il touche là du bout des doigts au noyau dur du contrôle: La création des esclaves, les rites de passage de l'élite, la magie sexuelle, hémoglobine et cocaïne.... sacrifices etc..... Je pense qu'il en sait beaucoup plus que ce qu'il peut dire en public.

Il se contente là de donner des infos déjà disponibles sur le net (extraits de reportages). Il ne peut pas faire mieux, sinon, là OUI, il prendrait des risques.....

Bref, je fini de m'instruire sur le sujet et vous tiens au courant pour la suite des événements, en espérant bien sur d'être entendue.
Revenir en haut Aller en bas
PsYloW

avatar

Nombre de messages : 114
Date d'inscription : 07/01/2011

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   1/11/2012, 06:25

Je comprend pas pourquoi toujours vouloir savoir son avis sur tout...
Seul dieu sait tout.
Chacun son domaine, et question programmation mentale, les plus au courant et enclin à parler reste à mon avis les hypnotiseurs, psys et consorts.
Il est vrai que la programmation et la pédophilie n'est pas son grand combat, je trouve aussi dommage...
Lui attaque côté politique, je prense aussi que ce serait preferable qu'il se tourne du côté des pedocriminels, même si c'est pour toucher les mêmes au final.
g
Peut être qu'il déteste moins la pédophilie plutôt que les juifs? Owned
Histoire d'empecher beaucoup de spéculation, pourquoi ne pas proposer une liste de question à poser directement à l'intéressé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   1/11/2012, 15:50

Bonjour Psylow,

Citation :
Chacun son domaine, et question programmation mentale, les plus au courant et enclin à parler reste à mon avis les hypnotiseurs, psys et consorts.
Il est vrai que la programmation et la pédophilie n'est pas son grand combat, je trouve aussi dommage...
Lui attaque côté politique

Quand on attaque le côté politique et dénonce leurs mauvaises intentions, on s'attaque à leurs organes principales de médiation malsaine, la propagande.
La propagande par ces nombreuses ramifications n'est pas l'outil d'une saine démocratie et j'aimerai donc dans la mesure du possible que A.Soral parle de se sujet là.
Comme il le dit, ses vidéos sont de plus en plus vue et il prend de plus en plus de risque mais il n'est pas le seul à agir, de l'autre coté par l'utilisation d'une télévision toujours plus bon marché, d'une image toujours plus fine et d'une taille toujours plus grande, passer d'une petite boite manipulatrice à une grande dalle toujours plus suggestive, la propagande est puissante.
Déjà il a énormément à dire sur ce sujet, faire comprendre au personne que cet outil n'est plébiscité qu'a des fins manipulatrice de masse.
Ensuite la programmation mentale, comprendre que les petites folles bien gaulées flanqué d'un papillon son le fruit d'une manipulation à des fins manipulatrices.
Coller une étiquette de plus et pas des moindres sur l'élite pour un publique Soralien toujours plus grandissant serai à mon humble avis un beau coup d'estocade.

Citation :
Je comprend pas pourquoi toujours vouloir savoir son avis sur tout...

à tes souhaits Wink
Revenir en haut Aller en bas
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   10/9/2013, 01:34

Citation :
Réalisée chaque mois, désormais sous forme alternée de conseils de lecture et d’analyses, la vidéo du mois d’Alain Soral peut probablement s’enorgueillir d’être la seule vidéo au monde à mobiliser chaque mois plus de 200 000 personnes [1] qui vont, durant quatre ou cinq heures, écouter des analyses parfois complexes faites par un homme seul sur un canapé rouge.
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-maire-de-Paris-Bertrand-Delanoe-porte-plainte-contre-Alain-Soral-et-Egalite-Reconciliation-20045.html

Grosourire  De plus en plus fort E&R dans le culte de la personnalité, Soral aurait plutôt besoin qu'on apaise son ego plutôt que de le dynamiser.

Dans ces quatre ou cinq heures d'analyses régulières, j'ai souvent attendu une analyse sur un certain sujet.... En l'occurrence les abus rituels, le contrôle/programmation mentale, les esclaves de l'empire ..... Le Trouble Dissociatif de l'Identité/Personnalité Multiples.... En vain.

Y'a t-il un chapitre sur ce sujet dans "Comprendre l'Empire ?"
Manque-t-il un chapitre pour comprendre l'empire ?

Alain Soral/E&R ont bien abordé et diffusé le sujet des réseaux pédocriminels sataniques (merci à eux), mais Soral l'analyste, sur ce coup là, n'a jamais approfondi ni analysé le sujet, se contentant de rapporter ce qui tournait déjà sur le web et s'arrêtant à une certaine frontière.

Une analyse aurait pu débouché sur ce schéma: Abus rituels sataniques sur les gamins = trouble dissociatif de l'identité (personnalité multiple) = programmation = esclaves de l'empire = partielle compréhension de pourquoi le système a tant de malades/psychopathes aux postes clés qui font l'inverse de ce qu'il faudrait faire.

Ne me dites pas que Soral ignore ce système esclavagiste basé sur le trauma et les personnalités multiples......  

Notamment les esclaves sexuelles:

http://myreader.toile-libre.org/uploads/My_51aa60dd212f8.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
le_tout_puissant



Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 13/05/2009

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   10/9/2013, 10:43

Je pense que je n'apprendrais rien à personne en affirmant qu'une des caractéristiques psychologiques que manifeste la plupart des individus dans nos sociétés modernes individualistes est un ego hypertrophié sans aucune corrélation avec les compétences et talents réels des individus. Ainsi nous voyons des bons à rien se prendre pour des princes, des génies...face à ce constat faudrait-il donc s'étonner que des individus possédant d'authentiques talents, ayant accompli des choses concrètes dans leur vie manifeste un ego puissant? Oui Alain Soral a un ego plutôt musclé mais faut-il rappeler qu'il a les épaules assez large pour le porter? Voyez-vous où je veux en venir? Certains individus peuvent se permettre un ego un peu plus gros que les autres! Soral n'est pas un saint ni un moine! Ce n'est pas un anachorète mais un bonhomme avec ses faiblesses et défauts.
En fait le plus gros "défauts" de Soral c'est qu'il confronte les médiocres et frustrés à la cruelle réalité de leur propres limitations. Ainsi se sentant humiliés ils viennent hurler au scandale, à la persécution...
Chez Alain Soral je ne recherche pas un gourou et encore moins un messie si bien que le fait qu'il manifeste des défauts n'est pour moi que l'évidente confirmation qu'il s'agit d'un homme. Et oui Alain Soral est un homme! Faut-il s'en étonner? Ceux s'étonnant de cela et le lui reprochant manifeste un état d'esprit extrêmement dangereux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   17/3/2014, 22:52

Soral, Dieudo et leurs copains — Dialogue de lourds

21 février 2014 - alexandrerouge.com



Entre Soral et Dieudo d’un côté, et le chœur des baltringues gauche-caviar de l’autre (du teigneux arriviste Manuel Valls aux clubs de scrabble et autres associations du troisième âge genre Crif et Licra en passant par le fils à papa Bedos), c’est le dialogue de lourds. Or qui dit lourd, dit sourd. Et un dialogue de sourds, ça consiste en un tas d’ « effets miroir » aussi éclairants et pertinents qu’ils échappent hélas aux interlocuteurs. N’ayant pas grand-chose à dire sur le ramassis de vieilles carnes pleines aux as qui font commerce de la souffrance infligée par les nazis aux Juifs d’Europe, je vais m’attarder un peu sur le cas de Soral (surtout) et Dieudonné (moins), parce que ces mecs-là m’ont plu, m’ont fait rire et m’ont stimulé avant de me faire comprendre que l’indignation, la colère et l’agressivité, si elles peuvent faire office de moteur intime pendant un temps, n’avaient en revanche rien de positif à proposer à qui que ce soit tant qu’elles n’avaient pas été reconnues et transmutées. Surtout quand on prétend, comme Soral, œuvrer à la réconciliation nationale.


Car la réconciliation à la Soral semble hélas inclure, comme modalité opératoire et condition sine qua non, l’exclusion. Pour se réconcilier, il faut d’abord exclure, punir, châtier ceux qui, selon lui, nous en empêchent. Voilà son credo. Credo moderne, patriarcal, bourrin et primaire à souhait, que je consacre justement ce blogue à essayer de dépasser, tant il est évident pour moi que la part d’ombre qu’il s’agit de transcender pour vivre en harmonie ne réside pas hors de nous (chez les youpins, les franc-mac, les banquiers, les plombiers polonais, les musulmans, les cathos, les homos, les Gaulois de souche et qui vous voudrez), mais en nous. Ayant dit ça, j’ai tout dit, et tout le boulot reste à faire.

Soral et Dieudo ne vaudraient-ils guère mieux que leurs ennemis, contre lesquels ils s’énervent tellement ? Ça y ressemble méchamment. Chez les uns et les autres se trouve le même penchant patriarcal plus ou moins outrancier ou dévoyé, cette tendance masculine caricaturale, ou plutôt cette caricature de masculinité — et en cela, satanique, Satan étant « le singe de Dieu » —, ce côté macho, « viril » et bourrin à la con, qui roule des épaules et lève le menton, fait le coq et compare la taille de sa queue à celle des autres pour décider qui sera le patron.

Que ce soit Soral, avec ses matamoresques rodomontades, Dieudo, avec sa bourrinerie benoîtement paternalifiante (« vas-y Dieudo, t’es le daron, t’es le tronpa », etc.), ou leurs opposants du système politique et médiatique, avec leur grossièreté crasse dans l’appétit et l’abus de pouvoir, l’imposture et le mensonge, la cupidité, la domination vulgaire, l’hypertrophie égotique, platement narcissique et plus ou moins pathologique, névrotique et psychotique, on nage donc dans les mêmes eaux. La même poiscaille s’y côtoie : leurs divergences apparentes cachent bien mal leur convergence d’attitude et de pensée, à base de désir de puissance et de reconnaissance. (La bonne vieille dialectique de la victime et du bourreau, quoi.) Un désir bien humain, certes, mais d’ordre infantile davantage qu’adulte. Soral, Dieudo et leurs potes Valls, Haziza, Cohen et autres mercenaires de l’industrie de la stupidité officielle partagent cette démarche que la psychothérapie connaît bien, qui relève en effet souvent de traumatismes d’enfance et qui ne peuvent devenir idéologiques ou politiques que dans un second temps — c’est-à-dire une fois qu’on a oublié l’origine traumatique et la nature émotionnelle/sentimentale de toute démarche idéologique et politique.

Bref : Soral et sa « quenelle » au mémorial de la Shoah ne sont pour moi ni plus ni moins choquants, ridicules, dérisoires et pathétiques que Patrick Cohen et sa liste de « cerveaux malades » à interdire de parole publique. Entre insulter des morts et une souffrance passée et insulter des gens vivants et une parole actuelle, je ne vois guère plus ni moins de différence qu’entre la peste et le choléra ; et n’ayant pas envie de choisir entre les deux, je les renvoie dos à dos : pour moi, ils se valent bien, et je saurais aussi bien comprendre les uns que les autres. Les comprendre, et du coup les laisser à leurs chères études pour mieux me consacrer aux miennes — qui ne s’inscrivent pas exactement dans le même registre.

Dans la colère de Soral contre « cette communauté juive internationale organisée qui règne aujourd’hui sur le monde occidental, par la monté de ce capitalisme financier qui a remplacé la féodalité chrétienne », je trouve la colère de quelqu’un qui se sent l’héritier légitime de cette féodalité chrétienne spoliée et humiliée par la féodalité judéo-capitaliste. J’y vois donc de la rancœur et du revanchisme, de la jalousie et de la frustration. Qui plus est, je vois mal pourquoi il faudrait préférer la domination et l’aliénation d’une féodalité à celles d’une autre. (A 20 ou 25 ans, évidemment, j’idéalisais la féodalité médiévale ordonnée par la dignité, l’honneur et la fidélité, et méprisais la féodalité moderne, capitaliste et libérale ordonnée par la cupidité, la vengeance et la domination. Aujourd’hui, à bientôt 36 balais, j’ai de moins en moins tendance à idéaliser ni à mépriser grand-monde ni grand-chose. Peut-être un aspect de cette charité chrétienne à laquelle Soral se réfère parfois ?) Après tout, la féodalité reste un système de pouvoir, et il me plaît mieux d’essayer de dépasser les systèmes de pouvoir que d’essayer d’en définir un meilleur que les autres (ou un moins mauvais, plutôt — comme les tartuffes et les larbins qui désignent, à la suite de Churchill, la « démocratie de marché » comme le moins mauvais régime). Si le but reste l’harmonie, la justice, l’autonomie, la dignité, alors le moyen n’est pas un régime politique, économique ou social, mais une démarche intérieure de connaissance de soi. (Le petit supplément d’âme, la guerre intérieure, la remise en cause individuelle et le détachement, quoi.) C’est d’un ordre intérieur harmonieux que pourra procéder un ordre extérieur harmonieux, non l’inverse.

C’est surtout là, à mon avis, que Soral montre ses limites : en bramant — tel le cerf en rut, donc — que la psychologie, c’est l’infini mis à la portée des gonzesses (pastichant Céline et son « l’amour, c’est l’infini mis à la portée des caniches »), il ne fait que montrer sa propre part d’immaturité ou de lâcheté, sa compréhension insuffisante de la nature humaine et son ignorance de domaines de pensée d’une puissance explicative ou émancipatrice autrement supérieure à celle de son paradigme éminemment moderne et patriarcal « hégéliano-marxiste » qui ne fait que tourner autour du pot et repousser vainement le problème.

Le problème au fond, c’est de comprendre « ce qui fait tourner le monde actuel et pourquoi il se porte si mal » (Soral). Autrement dit, pourquoi il y a des dominants et des dominés ? Pourquoi tant de haine et de division ? Pourquoi tant de jouissance et de souffrance opposées, exactement proportionnelles et symétriques, également obscènes et ignobles et rigoureusement dépendantes l’une de l’autre… (La vraie question est donc : pourquoi la dualité ? Mais la spiritualité en général et l’Advaita en particulier ne sont sans doute pas le fort ni la priorité de Soral non plus que des loges chères à Vincent Peillon.)

La réponse, pour une bonne part et selon moi, est à chercher du côté de la nature d’un patriarcat — dont se revendique Soral — qui appartient bien plutôt au problème qu’à la solution. Encore une fois, la caricature de virilité offerte par Soral et Dieudonné montre qu’eux aussi font partie du problème qu’ils dénoncent. Ils ne s’en rendent pas compte, mais ils manifestent la même chose que ceux d’en face : la morgue, l’arrogance, l’agressivité, la grande gueule infatuée, la mauvaise foi triomphante — en un mot, enfin, cet insatiable désir de puissance et de domination qui, quant à lui, tire souvent origine de quelque carence ou abus de pouvoir traumatique dans l’enfance ou la petite enfance. La psychologie, l’infini à la portée des pintades ? Ça dépend comme on l’envisage. Et pour de telles pintades, le cas échéant, il faudra bien des coqs à la Soral et à la Dieudo, en effet, pour leur montrer ce que sont des hommes, des vrais.

Cette posture de jeune mâle roulant des mécaniques pour faire plaisir à maman — de l’aveu même de Soral (aveu fort honnête et cohérent, sur ce coup) qui considère la France comme sa mère et son devoir comme de la sauver — incline encore notre Savoyard à la sympathie pour « les saines et viriles valeurs de l’islam ». Éric Naulleau, dans leurs Dialogues désaccordés, l’a bien retoqué à cet égard : « les saines et viriles valeurs de l’islam que tu fais tiennes se confondent en partie avec cette propension méditerranéenne, toutes nationalités et religions confondues, à palabrer au café pendant que les femmes font tourner la baraque, et à se croire le centre du monde du seul fait d’être né avec un pénis entre les jambes ». Soral ne dit mot et acquiesce. Pour moi c’est l’un de ses pires travers : sa misogynie revendiquée, appuyée sur les outrances d’un Schopenhauer (qui est mort puceau, paraît-il) ou d’un Weininger (s’est-il suicidé assez tôt pour s’épargner de commettre cet irréparable péché de chair, ce commerce avec le démon qu’est la femme, cet animal impur et corrupteur ?). Une telle ignorance et une telle grossièreté pourraient suffire à jeter un discrédit assez rédhibitoire sur le reste de son discours, qui, s’il ne mérite pas pour autant l’anathème ni le jetage aux ordures, souffre terriblement de ces outrances et de ces lourdeurs nullement intellectuelles et purement émotionnelles. (Ce qui pourrait d’ailleurs suffire à expliquer le mépris de Soral à l’égard de toute psychologie digne de ce nom.) Je n’ai d’ailleurs pas compris comment il faisait pour justifier sa misogynie avec son histoire de « dissymétrie de l’œdipe ». (Sa position semblerait pouvoir se résumer en disant que les femmes sont connes parce qu’elles n’ont pas de bite. Et c’est ce mec-là qui prétend « comprendre l’empire » et m’expliquer « pourquoi le monde se porte mal » ? Mort de rire !) Enfin, envoyer chier la psychologie tout entière et utiliser l’une des ficelles les plus éculées du freudisme pour justifier son mépris des femmes et de « l’esprit féminin », cela me semble d’une incohérence qui frise la malhonnêteté, l’hypocrisie et la lâcheté, encore une fois. Le plus drôle est que Soral écrit carrément que « la sexualité est quelque chose de sale, d’intrinsèquement pervers qu’il faut encadrer socialement par des règles, des normes et des lois » ! Il est clair qu’à partir d’une telle prémisse, on ne peut guère s’attendre à quelque poésie que ce soit de sa part. Il pourrait peut-être en profiter pour se demander ce qu’il est, lui, le dragueur émérite et revendiqué, en tant que fruit d’une activité sale et perverse.

Pour expliquer pourquoi le monde va mal (hormis, donc, le caractère pervers et sale de son origine), Soral désigne la domination du sionisme et du capitalisme financier mondialiste, avec à leur botte l’ensemble des politiques et des médias d’Occident. Ce n’est pas entièrement faux, loin de là, mais ça reste un peu court, partiel et superficiel. Qu’il s’agisse d’une clique de furieux abrutis judéo-talmudistes ou d’une clique de furieux abrutis catho-monarchistes, par exemple, l’enjeu reste seulement le remplacement d’une domination furieuse et abrutissante par une autre. Je m’accorde le droit de ne pas me sentir spécialement concerné par un enjeu d’une telle hauteur (ayant tendance à penser, je le redis, que cette fureur et cet abrutissement ont leur source en chaque individu de cette planète, je préfère les chercher pour les dépasser chez moi plutôt que les traquer pour les dénoncer, à hauts cris qui plus est, chez les autres. La parabole de la paille et de la poutre, pour le coup, devrait parler à Soral, qui recourt plus souvent qu’à son tour à l’Évangile pour appuyer ses positions).

Soral, en outre, semble avoir tendance à oublier qu’un peuple a les chefs qu’il mérite. Pour ma part, entre le cynisme barbare et raffiné (hop, oxymore ! c’est à la mode) des actuels maîtres du monde et la déshérence des jeunes soraliens, dieudonnistes et autres réacs fin de race qui ont besoin d’un chef, d’un vrai, bien à eux et bien de chez eux pour se sentir exister, encore une fois, je passe outre. Je passe outre, car ce phénomène exprime bien cette « absence du père » dont souffrent la modernité finissante et la postmodernité, absence qu’un Soral surtout (Dieudo, à moindre échelle) ne tolère pas et qu’il s’efforce, à grands renforts de coups de gueule imprécatoires, de pallier. (Naulleau l’a bien perçu et fait remarquer à Soral, qui ne s’y est pas étendu, considérant sans doute cela comme du « psychologisme de bonne femme ».) En fait la figure du père et la verticalité existent encore, mais passablement diluées tout au long de la vaste chaîne de hiérarchie et d’autorité de la mégamachine totalitaire occidentale, sans aucune figure tutélaire et référentielle désignée (ou à la rigueur plus ou moins identifiable) à son sommet. Et c’est là d’ailleurs l’une des caractéristiques de notre époque : un système aussi vaste et complet de domination, d’influence, d’exploitation et de coercition, étendu à la quasi totalité de l’humanité, dépourvu de chef identifié ! Sans figure ni instance dépositaire d’autorité ni de légitimé. Ou plutôt, ces figures et instances sont parcellaires et éclatées, et je pourrais dire pour schématiser que la légitimité (la bonne conscience morale, si l’on veut) résiderait dans quelque chose comme le Conseil de sécurité des Nations unies — qui a la Déclaration universelle des Droits de l’homme pour Livre saint — tandis que l’autorité politique, entendue comme puissance effective (soit le pouvoir décisionnaire ultime) se trouverait davantage du côté de la Réserve fédérale, du Bilderberg et autres cercles où confluent les pouvoirs financiers, technologiques et militaires d’Occident. (Et l’Occident, c’est qui ? « la Banque », répond Soral ; « les esclavagistes banquiers », renchérit Dieudo. Des mecs perdus et malheureux soumis à Satan, c’est-à-dire leur ego, préférerai-je dire.)

En fait, Soral et Dieudonné ne remettent pas en cause la question du rapport de domination-soumission : ils contestent simplement le fait d’être parmi les soumis et pas parmi les dominants. (D’où le recours incantatoire et compensatoire à l’insoumission, la rébellion, l’insurrection et l’avant-guerre civile, autant de bravades puériles, creuses et assez lamentablement irresponsables.) Ce sont des vaincus de l’Histoire, et ça les emmerde. C’est pour ça qu’ils engueulent, provoquent et insultent les vainqueurs et les dominants. Et c’est en cela qu’ils ne valent finalement pas mieux qu’eux. (Bien qu’ils aient un talent assez considérablement supérieur, ce qui constitue d’ailleurs l’un des facteurs essentiels de leur réussite et de leur popularité, que je trouve d’autant plus légitimes de ce point de vue que j’y ai moi-même succombé de bon cœur. Il y a aussi chez Soral surtout mais Dieudo également une culture parfois remarquable, histoire, religion, politique, littérature, etc., qui n’a guère d’équivalent dans les médias mainstream. De plus, Soral et Dieudo comptent parmi les rares à évoquer clairement et sérieusement les sujets tabous de la pédocriminalité ou du satanisme d’élite et d’État. Ce courage-là me semble d’autant plus à signaler que l’on touche là à des clés de la psychologie et de la mentalité occidentales modernes, dans leur versant patriarcal et Yang. Là encore plane l’ombre de Satan, comme Soral l’a bien perçu, sans percevoir pour autant comment le même penchant pouvait se manifester chez lui.)

Dieudo se drape dans la dignité bafouée des descendants des esclaves africains, Soral dans celle du « petit peuple » de « la France éternelle ». Pourquoi ? Pour l’honneur, la justice et la vérité, paraît-il. Pour se faire du bien, me semble-t-il aussi. Et vous savez quoi ? Je crois que les deux sont vrais.

Allez ! Moi aussi, le but était de me faire du bien. Il y a un moment que j’avais envie d’exprimer mon avis sur le discours et l’attitude du Savoyard Alain Bonnet de Soral et l’excellent citoyen breton — à qui le bonnet rouge irait bien, vous ne croyez pas ?… — M’Bala M’Bala (« T’as vu, ça rebondit ! »). Tant il est vrai au surplus — et comme ils doivent bien le savoir eux aussi — que « qui aime bien châtie bien ». (Pas vrai, les gars ?) Pour moi le but n’est pas de se mettre des pains dans la gueule mais de se comprendre et d’apprendre à se connaître. Car mieux on comprend, mieux on connaît, mieux on aime. Et à partir de là cesse la merde et commencent à fleurir la vie, la justice et la vérité. Propos New Age, fleur bleue, gnian-gnian ? Ouais. Réalité, aussi. (J’attends que Soral se penche sur ce monument de « virilité intellectuelle », comme il dit, que constitue l’œuvre d’Annick de Souzenelle, et on verra s’il ose encore désigner comme « psychologisme de bonne femme » ce qui est beaucoup trop grand pour entrer dans le cadre de ses chers petits schémas hégéliens, marxistes et freudiens.) Le courage réside davantage dans l’opposition à soi-même que dans l’opposition aux autres. (Même si, d’un point de vue plus profond, les deux se fondent et s’avèrent une seule et même chose.) A chacun d’en parcourir les modalités.

Source:
http://alexandrerouge.com/2014/02/21/soral-dieudo-et-leurs-copains-dialogue-de-lourds/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Tristan

avatar

Nombre de messages : 471
Date d'inscription : 27/02/2009

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   19/3/2014, 02:22

Je passais par là par hasard (ça faisait longtemps !), et que vois-je...

Compte tenu de l'air ambiant, n'avez-vous donc rien d'autre à foutre ? Honnêtement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   19/3/2014, 12:25

Que faire si ce n'est mettre en exergue une des rares phrases cohérentes de ce torche-cul dégueulasse puant la manipulation et le New-Age à plein nez :

"... De plus, Soral et Dieudo comptent parmi les rares à évoquer clairement et sérieusement les sujets tabous de la pédocriminalité ou du satanisme d’élite et d’État."


Penses-tu Nex qu'il soit nécessaire de développer ? On a beau être tous dans le kali Yuga jusqu'au cou, il y a des limites à l'incohérence, à la superficialité et à l'inversion des valeurs, surtout lorsqu'on est engagé comme toi dans une démarche aussi capitale ! Bon, désolé, je retourne au réel. Comme le dit Tristan, que je salue au passage, il y a beaucoup à faire de plus intéressant ailleurs !

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   1/4/2014, 01:47

Cet article est peut-être un "torche-cul", mais l'auteur-journaliste, Alexandre Rougé, dénonce la pédocriminalité d'une manière un peu plus insistante que Alain Soral. Et il se trouve que ce sujet est un point clé pour "Comprendre l'Empire".

Lors d'une conférence récente en compagnie de Mathias Cardet à Nantes, une des personnes présente a interpellé Soral lors des questions&réponses sur le lourd sujet de la pédocriminalité...

https://www.youtube.com/watch?v=mIIa-d-bxSg

La réponse de Soral résumée: "Sujet dangereux, on fait ce qu'on peut" - Sujet secondaire en fait... car trop dangereux ? Merci la "dissidence".

Une réponse en langue de bois de Alain Soral face à une personne du public légitimement très remontée !!!

Pourquoi langue de bois ? Parce que Alain Soral bifurque très rapidement vers un discours politique, c'est à dire qu'il enchaine vers la polémique LGBT qui fait fureur en ce moment, et il esquive donc en beauté le fond de la question qui vient de lui être posée: Le problème des réseaux pédo-sataniques.

Sur cette question, Alain Soral l'analyste, l'auteur de "Comprendre l'Empire" aurait pu prendre le temps d'aborder le sujet des sociétés secrètes diverses et variées, du satanisme, de la magie sexuelle (sodomie et cocaïne), des abus rituels sataniques et du contrôle mental et des esclaves qui en découlent, du business de la pédopornographie et des snuff-films ...... Mais non, Soral sèche.... Il manque visiblement un chapitre pour comprendre l'empire.

Pour revenir sur Alexandre Rougé, voici ce qu'il a écrit récemment pour le magazine Nexus dans un dossier consacré à la pédocriminalité:
http://fr.scribd.com/doc/211920548/Nexus-dossier-pedocriminalite-Mars-2014-extrait

Il a été invité sur une web-radio il y a quelques jours pour ce même triste sujet:
http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8224-web-radio-toute-la-verite-sur-la-pedocriminalite-28-03-2014

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2428
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   1/4/2014, 02:56

Salut nex et Bardamu, Smile 

Sans rentrer dans un débat sur Soral que je ne suis plus depuis belle lurette car pas de temps à perdre,je réagis tout de même concernant ce point important qui vient d'être soulevé :

nex a écrit:
nex : Sur cette question, Alain Soral l'analyste, l'auteur de "Comprendre l'Empire" aurait pu prendre le temps d'aborder le sujet des sociétés secrètes diverses et variées, du satanisme, de la magie sexuelle (sodomie et cocaïne), des abus rituels sataniques et du contrôle mental et des esclaves qui en découlent, du business de la pédopornographie et des snuff-films ...... Mais non, Soral sèche.... Il manque visiblement un chapitre pour comprendre l'empire.

A mon humble avis je pense qu'il y à là l'un des deux "chapitres" les plus importants de la problématique mondialiste, sans quoi l'on ne peut rien comprendre au coeur "réel et véritablement profond" du système.

Je le place à égalité,d'ailleurs l'un et l'autre se rejoignent car extrêmement et intimement liés, avec le chapitre des réseaux messianiques juifs d'élites,inspirés par l'esprit de la "rédemption par le péché".

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7927-le-credo-sabbataiste-frankistedoctrine-infernale-de-la-synagogue-de-satan-pour-la-revolution

Je conseille notamment vivement la lecture du livre "Du Sang sur l'autel", très important pour comprendre les liens intimes qui relie les fils de tout cet enchevêtrement diabolique de corruption par le satanisme des sociétés secrètes,la sorcellerie et la pédo-criminalité en vigueur là-dedans,l'inversion des valeurs aberrante et le judéo-messianisme kabbalistique :

http://www.saint-remi.fr/details-catalogues.php?id=%201239

Inutile de dire que le contrôle mental est le ciment qui relie le tout et sans quoi rien n'est possible.

C'est "l'as" dans la manche de l'élite occulte mondialiste.

Ne pas comprendre cela ne permet pas de comprendre correctement le reste.

Aussi tout ce rejoins là-dedans,car tout est lié dans le plan mondialiste.

Ce lien est aussi très intéressant :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t1738p15-qui-est-stan-maillaud#86125


a+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
anonyme2011



Nombre de messages : 106
Age : 26
Date d'inscription : 26/01/2011

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   16/11/2014, 15:42

nex a écrit:
Salut, Smile

Merci de poster vos commentaires sur Alain Soral dans le topic "débat"

Arrow http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7827-debat-sur-alain-soral

Je ne sais pas quoi penser de tout cela, j'attends de voir la réponse de Salim. Mais ça commence à faire beaucoup qui se plaigne de la même chose (Laurent Louis, Tepa, Belghoul, Salim, Jo Dalton). Il y a une chose que je n'aime pas, c'est la façon dont sont traités ceux qui émettent une critique et surtout leur dire qu'il existe uniquement grâce à ER.

De toute façon il est clair qu'il n'y a rien à attendre de tout cela. Le combat véritable est spirituel, bien qu'étant adhérent ER je n'attendais gère de changement, c'est juste une façon de participer et aider un combat qui me semble juste contre un ennemi commun.

Il y a sans doute des infiltrés dans la "dissidence". Mais ce serais un peu facile de tous mettre sur ce dos, il dois y avoir autre chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   18/11/2014, 22:56

Soralgate : dépôt de plainte pour racisme, chantage et menaces !

Encore une boulette monstrueuse de Soral dont lui seul a le secret ! Une plainte a été déposée dimanche dernier (15 novembre ) contre lui, de son vrai nom Alain Bonnet, pour injures raciales, menaces et chantage. Rien que ça ! Une jeune franco-libano-malienne est à l’origine de ce scandale. Il se dit de cette chanteuse de rap et top model qu’elle serait sortie avec le fils Sarkozy (pour la discréditer a posteriori alors que ça ne gênait pas grand monde avant la médiatisation de cette affaire).

Ce grand courageux de Soral, tout juste capable de menacer des jeunes filles de 40 kg, s’est empressé de lui envoyer des photos de lui, nu comme un ver, photos qui se retrouvent sur la toile grâce au paparazzi Elfassi. Avant toute chose, je ne serais pas très fier à la place de la personne qui a vendu ces clichés à ce pitre. Mais il est exclu de reprocher à ce paparazzi, sioniste dégénéré, quoi que ce soit puisque l’erreur, voire le délit, réside dans le fait d’avoir envoyé des photos de soi tout nu à une parfaite inconnue. Et dire que ce clown presque sexagénaire se proclame chrétien et à la droite du Christ !!!Elle est belle la droite des valeurs… de DSK.

Une vidéo de Joe Dalton a été réalisée dernièrement pour médiatiser cette affaire en demandant des comptes à Alain Soral concernant des sextos d’une rare violence envoyés à la victime. Des captures d’écran circulent actuellement sur Internet dont voici une illustration.



Il est vrai que le langage sur ces captures d’écran correspond parfaitement à la rhétorique ordurière de ce clown pathétique dont la santé mentale est sérieusement préoccupante.

Il n’est pas question ici de prendre la défense de cette pauvre fille car qui se ressemble s’assemble. Il est bien question par contre du côté racialiste pathologique de cet hypocrite qui passe son temps à appeler à la réconciliation tout en se comportant de la sorte en privé. Il n’est pas question non plus de traiter d’histoires d’alcôves concernant ce dégénéré puisqu’il en est fier et qu’il croit sincèrement qu’il est un étalon « choyé par les dieux » dixit Soral ! Il en est fier et il s’en vante, grand bien lui fasse.

La seule stratégie dont il dispose et de se victimiser encore une fois tout en allant se réfugier dans le giron de Dieudonné pour tenter de s’en sortir une énième fois, mais il semble clair que cette stratégie ne fonctionnera plus après ce scandale sexuel. Il est clair que le lobby va s’engouffrer dans cette porte béante ; mais qui en est le responsable ? Le seul point qui reste à déterminer par la justice se limite à une seule question : ces accusations sont-elles fondées, A. Soral est-il l’auteur de ces sextos oui ou non ? Point. Un constat d’huissier devrait clarifier ces accusations graves.

Nous attendons les suites de cette plainte et suivrons cette affaire de très près, car si ces insultes graves s’avèrent réelles, des conséquences sérieuses en découleront.



http://www.lelibrepenseur.org/2014/11/18/soralgate-depot-de-plainte-pour-racisme-chantage-et-menaces/

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   21/11/2014, 22:41

Citation :
Quand vient l'orgueil, vient aussi l'ignominie (honte, disgrâce, déshonneur); mais la sagesse est avec les humbles.

Proverbes 11:2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
Julot

avatar

Nombre de messages : 123
Date d'inscription : 08/11/2012

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   23/11/2014, 00:44

Une manipulation du système avec Ulcan et Elfassi est exclue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   24/11/2014, 17:23

Bonjour Julot Smile

Elfassi et tous les vanillodermes à kippa travaillent en bonne intelligence avec le gouvernement (Aide directe des plus hautes instances de l’État, Police, services secrets, Justice, avec l'appui inconditionnel de la presse et des médiats aux ordres), donc à priori il est légitime d'imaginer qu'une partie au moins de cette affaire a pu être savamment orchestrée par les uns et les autres pour discréditer, s'il était encore besoin, à la fois le bonhomme Soral et par ricochet, le mouvement qu'il vient de fonder avec Dieudo le rigolo.

Personnellement, la résolution de cette hypothèse ne m'intéresse pas, hors le constat qu'elle impose.

Il faut bien comprendre que rien de ce qui se joue dans cette affaire là comme dans la plupart des autres évènements ayant cours à travers le Monde ne procède du hasard.

De Poutine et son rôle assumé dans la venue d'un troisième conflit mondial (comme remarquablement démontré par l'analyse de Paralleye dans le topic "Russie") aux pitreries à la symbolique scato de l'ami Dieudonné (lire et relire le topic "Quenelle" !), une seule constante dans toute cette agitation qui tire l'humanité par le chaos vers le néant : la rupture avec les principes fondamentaux de la Tradition.

Qui est le plus nocif pour la défense des valeurs que nous sommes censés défendre sur ce forum et dans nos vies, et qui est le plus à plaindre sur un plan spirituel : celui qui par conviction attaque la Tradition pour la détruire, ou celui qui l'embrasse en apparence pour l'utiliser en la dénaturant à des fins personnelles ?

L'essence de l'ordo ab chaos est spirituelle, totalement spirituelle. J'irais même jusqu'à dire que plus cette essence est ancrée dans la matérialité la plus profane, plus elle est de nature spirituelle, parce que l'Ennemi gagne à chaque fois que nous renonçons au moindre principe traditionnel. Chacune de nos faiblesses compte dans la réussite de son projet.

De fait, concernant ce fait divers vulgaire, pitoyable et tellement révélateur du kali-yuga moral qui nous touche tous à un degré ou à un autre, je le prends comme une intervention de la Providence, laquelle par petites touches nous fait parvenir des signes que nous devons comprendre avec intelligence, hors de toute émotivité, en écoutant ce que nous dicte notre bon-sens et si possible, quand elle est affermie par l'humilité et la confiance dans le Plan Divin, ce que nous inspire notre foi.


_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2428
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   24/11/2014, 20:55

Merci beaucoup pour cette analyse fondamentale et très importante Bardamu.

Ta synthèse résume le fond du problème qui est le notre sur ce forum et qui ne peut être que celui de toutes personnes sincères et droites dans ce combat contre le mondialisme messianique,combat avant tout d'ordre spirituel, et contre ses valeurs dégénérées et sataniques qui nous attaquent constamment.

Il n'y a pas de voie intermédiaire possible ni de compromission avec l'ennemi à faire à ce niveau-là,quelle qu'en puisse être les raisons fallacieuses invoquées par des escrocs délibérés ou des gens naïfs déjà empoisonnés.

J'acquiesce totalement.

Ce sur quoi je mettais en garde il y a environ deux ans maintenant concernant les vices soraliens ( http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7706p30-actualite-mali?highlight=mali ) est plus que jamais d'actualité au jour d'aujourd'hui et doit être rappelée avec force maintenant.

Car bien au delà même de cette affaire de "brouille" privée entre Soral et LLP qui semble émerger (ce dernier commence enfin à réagir sur le néfaste du bonhomme donc c'est une très bonne chose...qu'il persévère sur cette voie de l'éveil comme on dit : on ne peut que l'y encourager vivement !),je ne peut qu'insister ici,pour ma part,en complément du message de Bardamu,sur ce qui, à fortiori ces derniers temps, avec tous les éléments en notre possession sur les influences salissantes que véhicule Alain Soral à un niveau intellectuel et moral (sans compter ses sales embrouilles comme celle de l'affaire Belghoul etc,ou son silence en dit long),doit être la position qui est la seule légitime à avoir sur le bonhomme,pour une personne qui veut se placer dans cette posture sincère et réelle de résistance traditionnelle au système et à ses "valeurs" corruptrices perverties : celle de mettre aux oubliettes un corrupteur de son acabit pour toutes les influences contre-spirituelles qu'il projettent vicieusement,à tout bout de champs dans ses vidéos et autres interventions.


Nous sommes ici en présence d'un processus de corruption graduelle de l'âme avec en toile de fond son petit culte de l'égo d'une grossièreté absolument burlesque et abrutissante,saupoudrée d'une projection de toutes les allusions complètement dégénérées et vulgaires véhiculées par Soral avec sa pléthore de symboles dégradants,allant des messages visuels à la limite (voir étant carrément) de la pornographie,les messages subliminaux du même acabit,sans compter le mélange de vrai et de faux dont le sieur est coutumier à longueur de temps,les arnaques grotesques financières du genre ventes de produit pour gogos (on se rappelle notamment de la fameuse vente du bonnet de l'eugéniste Commandant Cousteau sic !) et tout le reste : nombres d'exemples de cela ici notamment,comme le mentionne Bardamu :

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8167p15-le-putride-mouvement-de-la-quenelle-et-son-esprit-corrupteur-satanique?highlight=quenelle


L'on peut rajouter à tout ceci les passages à influences pornographiques de ses livres etc...

http://novusordoseclorum.discutforum.com/t8130-actualites-et-debat-sur-ahmed-moualekun-collabo

On voit d'ailleurs l'énergumène en question apparaître dans certaines de ces vidéos récentes avec un pull noire et une sorte de bite rouge en symbolique :

ex ici :



Je ne sais pas comment les gens qui le suivent peuvent justifier d'une telle dépravation mais c'est intolérable et hautement corrupteur.

Une façon de glisser le message subconscient "suce ma b..." à tous ceux qui naïvement regardent ces vidéos !

Alors oui le sieur Soral peut dire certaines choses justes à côté (d'ailleurs constamment mélangées à des choses fausses,pour ne vous citer qu'un exemple : il n'hésite pas à faire la promotion dans ses vidéos de personnes comme De gaule et Napoléon,alors que ce sont des maçonnisants avérés et notoires,et des "despotes éclairés" (création maçonnique à 100%) bref des escrocs intégralement corrompus à la solde du mondialisme ! L'interview de meta tv ou on le voit apparaître en habit porno en fournie des exemples flagrants) cela faisant office de séduction ni plus ni moins au final (et accessoirement cela sert aussi à vous soutirer un peu de pognon par la même occasion,Soral ayant dernièrement poussé l'arnaque jusqu'à faire payer ses vidéos lol !),car quand on fait le mélange c'est du gâteau empoisonné complètement pourri qui en ressort,ce qui ne peut que provoquer la corruption intellectuelle et morale pour une personne encore saine d'esprit.

Le combat avant tout d'ordre spirituel et moral fait tirer le constat alarmant (et urgent à rappeler) qu'une personne comme Soral tire vers le bas à ce niveau,constamment,tout le temps,vicieusement,plus que jamais,ce n'est pas un "hasard".

Il est grand temps pour toutes personnes engagées pour la cause de la vérité et de la justice dans ce combat qui nous concerne tous qu'est l'Anti Nouvel Ordre Mondial, de discerner la dissidence authentique de cette mascarade grotesque et de plus en plus corruptrice de la "dissidanse business" qui pollue notre milieu depuis des années maintenant (et nombre de personnes d'E&R étant des gens sincères, sont concernés par cet avertissement nous le savons bien,ce message s'adressant d'autant plus à eux qu'ils sont les premiers maniuplés et corrompus par un Soral en croyant servir une cause noble).

Je fais ici un avertissement solennel :

si nous ne nous détachons pas de ce cancer (représenté au plus haut point par Soral et quelques hurluberlus de son acabit),il nous détruira !

Il n'est donc pas étonnant aussi qu'en privé cette personne se comporte de manière complètement amorale et dégénérée :

Aurelien a écrit:
Les derniers événements ont fait tomber le masque de ce schizophrène aux multiples personnalités. Les courriels qu’il envoie à quatre heures du mat, ainsi que ses posts Facebook prouvent qu’un problème d’ordre psychiatrique le tourmente.

Pour ma part, j’aurai seulement à regretter les hommes de terrain que j’ai connus à Égalité & Réconciliation et qui sont les seuls artisans du succès de cette association, car sans eux, sans les petits bras des militants dévoués à la lutte contre le système et qui se sont malheureusement retrouvés piégés par un véritable gourou, ce vaurien ne serait guère visible aujourd’hui. Les dérives de ces 2 dernières années sont intolérables et inacceptables. J’espère que leurs cerveaux n’ont pas été complètement lavés et qu’ils gardent un sens critique.

Sa seule stratégie de défense, dont il use et abuse : la victimisation. Il criera au complot sioniste comme si c’était Elfassi ou quelqu’un d’autre, entrés chez lui par effraction, qui l’avait photographié dans sa salle de bain et envoyé les photos et les textos à des filles. Il a pour excuse pathétique la jalousie et je ne sais quel autre argument de collégienne, voire de pédale sioniste hystérique. Au pied du mur, il se réfugiera toujours derrière Dieudonné, en expliquant encore une fois que c’est le seul combat sérieux bla-bla-bla. Non non non non, le seul combat sérieux c’est dans les maquis, ce n’est certainement pas derrière un ordinateur à tapoter des articles plagiés ou sur un canapé à faire des vidéos payantes. Oui oui, le maquis avec des kalachnikovs dans les mains, à manger des racines. Le reste, c’est tout juste de l’information, rien d’autre.

Ceci dit, je vous mets en garde contre cet être abject au langage ordurier de racaille, je vous mets en garde contre sa folie, sa perversion et son côté suicidaire. Les internautes découvrant ses posts sur sa page FB, n’en reviennent pas,  croyant même qu’il s’agit d’un faux compte ! Non, non, c’est bien de Soral qu’il s’agit avec son nouveau concept révolutionnaire : la dissidence-racaille ! Sachez que c’est ainsi qu’il s’exprime en privé avec les gens qui ne sont pas d’accord avec lui. Un vrai gourou d’une vraie petite secte.

Il traite la fille de « pute à juifs » car elle n’a pas voulu de lui ! Car comprenez-vous, il existe 2 commandements dans le culte soraëlien : il y a les « putes à Soral » qui sont licites et dignes d’intérêt et les « putes à juifs » illicites. Seul Soral a le droit de convoiter les « putes à juifs » pour les purifier… Ainsi raisonne (résonne dirais-je) le cerveau de ce malade. Et tout ça, à la droite du Christ. Que l’on me pardonne ce blasphème.

Il insulte publiquement les gens (moi-même, Joe Lecorbeau, Farida Belghoul ou Tépa) puis il use de mensonges en affirmant que j’ai usurpé mon titre de docteur, lui le plagiaire professionnel ! J’attends de voir d’où il tient son titre de sociologue, lui qui s’en vante sur son propre site. Quel imbécile !

Ses contradictions sont extrêmement nombreuses, ses erreurs catastrophiques. Il suffit de le laisser faire, en roue libre, mode auto-sabotage continu.

Lire la suite sur :

http://www.lelibrepenseur.org/2014/11/22/soraloscopie-teaser


http://novusordoseclorum.discutforum.com/t6698p45-psychologie-qu-est-ce-qu-un-pervers-narcissique-psychopathe?highlight=pervers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   24/11/2014, 22:15

Salut Paralleye Smile

Juste une précision après avoir lu ton intervention...

En zoomant sur l'insigne rouge, c'est sans doute possible un bras d'honneur stylisé. (Lequel est selon Mister Wiki une manière impolie et obscène de marquer sa réprobation, donc nous sommes là encore comme toujours dans la vulgarité facile avec ce genre de signes de ralliement.).

Pour le reste en complète approbation sur ce que tu dis sur le personnage et surtout, j'approuve à 200% ton appel à rester centrés sur ce forum sur ce qui fait la force de notre devise : l'Alliance Spirituelle contre la subversion.

Message pour Aurélien : tu avais raison avant tout le monde à propos de Soral Bien , je tenais par ce petit mot à le rappeler publiquement, c'est de bonne guerre il me semble Wink

_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nex
Modérateur
avatar

Nombre de messages : 3065
Date d'inscription : 23/08/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   24/11/2014, 22:58

"Un dépit amoureux" ? Alain et Binti, c'est trop mimi... Amour

L'insigne rouge sur le tee-shirt de Soral est le logo d'une plateforme culturelle nommée BDH,"Bras d'honneur", menée entre autre par Mathias Cardet. Je crois que Soral avait à un moment donné prit de la distance avec la "quenelle" pour revenir à l'original bras d'honneur... mouarff.... Cette précision faite, je vous rejoins également dans votre position qui reste ferme: le combat est avant tout d'ordre spirituel et il semble bien que la "crème de la dissidence" a laissé de côté ce qui ne peut l'être dans cette situation; en tout cas, en ce qui concerne ce qu'ils laissent transparaître publiquement, mais peut-être qu'en privé.... non, il semblerait qu'en privé ce soit pire encore que l'image qui était diffusée jusqu'à présent....
Mais tout cela a un léger relent d'auto-sabotage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mk-polis2.eklablog.com/
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2428
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   25/11/2014, 03:45

Merci pour les précisions Bardamu.

Merci à toi aussi nex pour le complément. (vive la culture moderne lol !)

Voilà la bouse en question,dans le plus pur style art dégénéré décadent :

http://preprod.brasdhonneur.fr/produit/polo-bdh-noir



35 euros MDR !!!!!!!

Ils en ont même sorti toute une collection ha ha ha !

("allez les gogos achetez nous-en plein sinon vous n'êtes pas des vrais dissidents" lol! !!!)



C'est en effet un "fuck" vu de près pas de doute possible je confirme,bien que de loin un dirait une b... ou un godemiche et je me demande d'ailleurs connaissant ses adeptes de la perversion tiré vers la crasse sexuelle si cela n'est pas encore délibéré...le symbolisme répond à des codes complexes,m'enfin passons.

De l'auto-sabotage nex ? Possible théoriquement.

Dans le sens ou un type mandaté qui était des leurs à la base aurait pour but de prendre une place prépondérante et très médiatisée (bien financée !) dans la dissidence.

Un max de naïfs détachés de toute tradition ou s'en éloignant peu à peu par un processus graduel de corruption intellectuelle le suivrait dans son programme.

De même que d'autres ne le suivant pas directement pourraient être néanmoins influencées par certaines de ses idées.

Le système le dénonçant pour la galerie sans toutefois jamais sévir sérieusement (de petites censures ici et là,quelques menaces de procès pour la forme),lui faisant même une pub par ricochet et effet boule de neige.

Il prendra le risque de l'inviter une fois ou deux dans les médias,juste ce qu'il faut pour glisser certaines suggestions.

Le bonhomme quand à lui prendra bien soin de dire des choses justes sans toutefois jamais dépasser une certaine limite (éviter d'aborder certains sujets clés,ou à défaut les survoler en coup de vent pour passer vite fait à autre chose,ne jamais se placer dans une posture véritablement traditionnelle tout en feintant par des mots de s'y rattacher etc...).

Il construira toute une symbolique et une mise en scène autour de son individualité,parlera de "révolution" (alors que c'est une contre-révolution qu'il faut),sortira des produits financiers et des dérivés économiques,quelques livres,montera même pourquoi pas un "parti politique" de la "dissidence" auto-proclamée.

Le but : faire office de "trou noir",c'est-à-dire aspirer un max de gens ne se reconnaissant plus dans ce système dégénéré,les faisant ainsi par cette stratégie dériver dans une voie de couloir sans risque pour ce même système,voir leur étant utile dans un projet de dialectique hégélienne et révolutionnaire.

Ainsi tous ces gens qui aurait pu revenir à un esprit authentiquement traditionnel et contre-révolutionnaire sont guidés vers une dégénérescence intellectuelle programmée,et un état d'esprit utile au système.

Le leader en question multipliera les casseroles et les excès,conformément à un agenda connu seulement de quelque-uns,véhiculera une corruption morale toujours calculée.

Voilà le genre d'hommes qu'il faudrait au Système,et si moi j'y ai pensé en me mettant à leur place,qu'en est-il de leurs ingénieurs sociaux ?

Si l'un de ces hommes répond à ces critères,méfiez-vous de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bardamu
Admin
avatar

Nombre de messages : 6049
Age : 59
Date d'inscription : 01/07/2008

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   25/11/2014, 06:09

paralleye a écrit:



[... un type mandaté qui était des leurs à la base aurait pour but de prendre une place prépondérante et très médiatisée (bien financée !) dans la dissidence.

Un max de naïfs détachés de toute tradition ou s'en éloignant peu à peu par un processus graduel de corruption intellectuelle le suivrait dans son programme.

De même que d'autres ne le suivant pas directement pourraient être néanmoins influencées par certaines de ses idées.

Le système le dénonçant pour la galerie sans toutefois jamais sévir sérieusement (de petites censures ici et là,quelques menaces de procès pour la forme),lui faisant même une pub par ricochet et effet boule de neige.

Il prendra le risque de l'inviter une fois ou deux dans les médias,juste ce qu'il faut pour glisser certaines suggestions.

Le bonhomme quand à lui prendra bien soin de dire des choses justes sans toutefois jamais dépasser une certaine limite (éviter d'aborder certains sujets clés,ou à défaut les survoler en coup de vent pour passer vite fait à autre chose,ne jamais se placer dans une posture véritablement traditionnelle tout en feintant par des mots de s'y rattacher etc...).

Il construira toute une symbolique et une mise en scène autour de son individualité,parlera de "révolution" (alors que c'est une contre-révolution qu'il faut),sortira des produits financiers et des dérivés économiques,quelques livres,montera même pourquoi pas un "parti politique" de la "dissidence" auto-proclamée.

Le but : faire office de "trou noir",c'est-à-dire aspirer un max de gens ne se reconnaissant plus dans ce système dégénéré,les faisant ainsi par cette stratégie dériver dans une voie de couloir sans risque pour ce même système,voir leur étant utile dans un projet de dialectique hégélienne et révolutionnaire.

Ainsi tous ces gens qui aurait pu revenir à un esprit authentiquement traditionnel et contre-révolutionnaire sont guidés vers une dégénérescence intellectuelle programmée,et un état d'esprit utile au système.

Le leader en question multipliera les casseroles et les excès,conformément à un agenda connu seulement de quelque-uns,véhiculera une corruption morale toujours calculée.

Voilà le genre d'hommes qu'il faudrait au Système,et si moi j'y ai pensé en me mettant à leur place,qu'en est-il de leurs ingénieurs sociaux ?

Si l'un de ces hommes répond à ces critères,méfiez-vous de lui.


Tu as parfaitement décris la situation Paralleye Génial2



Ite missa est ! Ante bellum !!!



_________________
Mon passé, Ô Seigneur, à Ta Miséricorde, mon présent à Ton Amour, mon avenir à Ta Providence.  Padre Pio

Or, si les rituels sont les vêtements du croyant, sa véritable religion ne se situe que dans son cœur. Rahma Alayoubi
                                                                   
Info importante : Je n'ai rien à voir avec le Bardamu qui officie sur le site llp.org et encore moins celui qui officiait sur Quenel+.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paralleye
Admin


Nombre de messages : 2428
Date d'inscription : 04/06/2009

MessageSujet: Re: L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral   25/11/2014, 17:08

Tiens,on parlait du fait que le symbolisme répond à des codes complexes.

Un rapide h.s. donc :

sans aucun doute sans le vouloir Bardamu,l'image que tu viens de mettre pour plaisanter en représente un exemple absolument fondamental.

Celle-ci contient une pléthore de symboles à double-niveau et à double-sens...

Le langage latin utilisé dans le terme "Ite missa est" (locution voulant dire symboliquement "la messe est dites") est en fait stylisé comme un alphabet des sorciers.

Le terme qui est chrétien à la base (le latin est la langue sacré du Catholicisme) se retrouve donc renversé magiquement par une symbolique luciférienne.

Cela est bien évidemment fait exprès pour donner une valeur magique de blasphème à la chose.

Le "T" de "ite" fait allusion à première vue à une croix (premier langage),mais il s'agit en fait d'un type de pendentif utilisé fréquemment dans la sorcellerie (second niveau de langage) :


De ce genre-là à peu près :

http://www.priceminister.com/offer/buy/150645872/pendentif-sorcellerie-celtique-talisman-croix-de-st-columba-en-etain-et-livre-avec-une-chaine-en-metal-et-un-coffret-presentoir-cristal-veritable-swarovsky.html

http://www.google.fr/imgres?imgurl=http%3A%2F%2Fwww.lalegendedesfees.com%2F755-1232-thickbox%2Fpendentif-matins-cross-alchemy-gothic-pre-commande-livraison-sous-15-jours.jpg&imgrefurl=http%3A%2F%2Fwww.lalegendedesfees.com%2Fpendentifs%2F755-pendentif-matins-cross-alchemy-gothic-pre-commande-livraison-sous-15-jours.html&h=600&w=600&tbnid=pbw0l4Gh9QPkiM%3A&zoom=1&docid=-wF2kkrCwS0HfM&ei=L5t0VPmbBcH5aqy_gZgN&tbm=isch&client=firefox-a&iact=rc&uact=3&dur=1011&page=1&start=0&ndsp=17&ved=0CFAQrQMwEA

Il en existe d'autre.


Toutes les lettres du terme "Missa" latin (premier langage apparent) sont remplies de petits grigris occultistes : griffes et autres faux,symboles bicornus à sens divers etc... (second niveau d'interprétation accessible pour ceux qui savent repérer les signes cachés dans les lettres)

Le "est" clôturant la fin de la locution latine "ite missa est" (essentiellement catholique donc, toujours à un premier niveau) est stylisé de manière à représenté subtilement le symbole "666",ce qui sera assimilé symboliquement comme tel par le subconscient.

C'est très clair si vous êtes attentif au symbole.

Le bonhomme derrière représente un hiérophante ou mage noir de l'occultisme bien évidemment.

Sinon pour en revenir au sujet qui nous préoccupe,une autre "locution" que j'ai toujours trouvé aberrante est celle choisie par Soral pour représenté son organisation Egalité&Réconciliation.

"Gauche du travail et Droite des valeurs"
.

C'est de la fadaise tout ça,du charabia moderniste républicain.

Il faut savoir que les termes de "gauche" et de "droite" ne sont rien d'autres que du langage sorti tout droit de la Maçonnerie au service de son programme truqué,autant dire des expressions ne représentant rien d'autres que les deux faces d'une même pièce,les deux côtés d'une même réalité,celui de l'échiquier illuministe mondialiste qui a crée cette illusion pour la masse.

Il y a ce qui est traditionnel tout simplement (et il n'y a jamais eu ni gauche ni droite là-dedans) et ce qui est anti-traditionnel c'est tout.

Représentez-vous un rond point.

C'est ainsi que sont la gauche et la droite,deux voies à l'intérieur du même cercle.

C'est un paradigme participant du contrôle mental des masses.

Que vous preniez la gauche ou la droite,cela vous mènera toujours aux mêmes points,simplement par un chemin différent.

Les deux se rejoignent et s'assemblent aux point de pouvoir rejoindre le point de départ gauche par la route de droite et vice-versa.

Aucune différence de fond,juste des mots creux pour tromper les gens,pour les égarer sur des fadaises,les empêcher de revenir à la Tradition sous des faux prétextes multiples.

C'est de la Maçonnerie kabbalistique tout ça et rien d'autre,de l'anti-christianisme.

Ainsi de la gauche et de la droite dans les états "démocratiques" depuis des décennies,et même des siècles.

UMP-PS -Républicain-Démocrates...etc etc...valeurs de gauches pour les un, valeurs de droites pour les autres...direction le Nouvel Ordre Mondial pour tout le monde depuis toujours.

Vous saisissez l'arnaque ?

C'est un non-sens complet ce truc,ces termes sont vides de toutes réalités principielles.

Il faut sortir du jeu que l'ennemi nous impose et arrêter d'utiliser son langage,sa dialectique,car cela renforce votre conditionnement et vos chaînes.

Cela participe de la manipulation des forces et des esprits.

Pour moi quelqu'un qui me parle de gauche et de droite n'a strictement rien compris au Système.

Perte de temps,perte d'énergie,ainsi ce dernier avance.

Sortez-donc du rond point avant toute chose,au risque d'être esclave toute votre vie.

De même le terme "égalité" est un terme 100% maçonnique renvoyant au triptyque des loges : "liberté-égalité-fraternité" et aux calembredaines des mondialistes.

Il n'existe aucune égalité nulle part,pas même entre les personnes,et c'est tant mieux.

Car c'est la différence (bien comprise et n'ayant évidemment rien à voir avec la propagande pour le multi-culturalisme du Système,qui pousse lui plutôt de son côté à un nivellement par le bas par ce moyen, sous prétexte encore une fois d'une grotesque "égalité" sic !) qui fait la force et la richesse de notre monde.

L'égalité est un non-sens absolu inventé par les maîtres de l'échiquier pour embrouiller les esprits,d'ailleurs l'auteur des Protocoles des sages de Sion glousse sur cela il me semble,sur le fait que ce genre de terme trompeur renforce leur emprise et leur contrôle mental en piégeant les gens dans des illusions et des voies sans issue.

Ainsi les hommes courent après une impossible égalité qu'ils n'atteindront jamais car cela est contraire à l'ordre divin autant que naturel.

Il est fondamental de comprendre que les mots ont une importance cruciale dans le combat que l'on mène,car ils sont porteurs des idées et des principes que l'on représente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'imposture intellectuelle et morale : Alain Soral
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» EXCLU!!! PLACE DU MARCHE A OPTENU LE PLAN DU PROCHAIN LIVRE D'ALAIN SORAL
» Communiqué d'Alain Lambert.
» Alain Genestar.
» alain dit chocho
» Alain Le Vern en a décidé ainsi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial :: Nouvel Ordre Mondial :: Debats/Divers-
Sauter vers: