Anti Nouvel Ordre Mondial

Alliance spirituelle contre la subversion mondialiste. Forum d'éveil des consciences par le partage des connaissances et l'esprit de solidarité.
 
PortailLLP site officielAccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Faut-il interdire les instruments de musique ?53.97
Partagez | 
 

 Faut-il interdire les instruments de musique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
diorce



Nombre de messages: 13
Age: 33
Date d'inscription: 16/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Dim 16 Déc - 21:39

Salut !!

Je confirme à mon niveau que pas mal de musique m'aide à élever mon niveau de conscience. Bien sûr pas le genre de musique commerciale.

Le fait que la musique peut reprogrammer une personne ne fait aucun doute pour moi. Suivant les fréquences utilisées dans la musique celles-ci peuvent être bénéfiques autant que mal fesante. Il n'y a qu'à en ressentir les vibrations pour comprendre, tout est vibrations.

Par contre cela fait 1 an que je ne regarde plus la TV. Et quand par malheur je l'allume, elle me prend vite la tête.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chok



Nombre de messages: 65
Date d'inscription: 12/10/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Lun 17 Déc - 11:34

Salam aleykoum,

Je vais être net : j'en ai plus que marre de voir un énième débat pour savoir si la musique est harram ou pas.

Les savants ont donnés des avis divergents, libre à chacun de choisir celui qu'il estime le plus juste sans chercher à l'imposer aux autres.

Ce n'est pas à nous de débattre sur ce qui est licite ou non, mais aux savants. Cela fait des siècles qu'ils divergent sur ce sujet, alors ce n'est pas nous, avec nos maigres connaissances, qui allons le résoudre aujourd'hui.

Moi aussi je peux vous envoyer des fatwas de grands savants qui disent que la musiques est hallal, et au final on ne sera pas très avancés dans le débat.

Donc ce sujet ne sert absolument à rien si ce n'est diviser et éparpiller la communauté encore plus qu'elle ne l'est déjà, et sur des questions futiles en plus.

Et merci de ne pas me citer les Albani ou Ben Baz, ce sont des savants perfides qui ont travaillés pour le gouvernement apostats de l'Arabie et qui ont instrumentalisés l'islam pour servir les intérêts des USA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Comandirej



Nombre de messages: 1142
Localisation: Paris
Date d'inscription: 12/10/2011

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Lun 17 Déc - 15:30

@ Chok

Salam aleykoum,

Juste pour t'informer que sur ce forum, il est nécessaire d'associer une ou plusieurs sources à ses affirmations ("fatwas de grands savants qui disent que la musiques est hallal" et "Albani ou Ben Baz, ce sont des savants perfides qui ont travaillés pour le gouvernement apostats de l'Arabie").

Sinon malgré que je trouve futile et inutile, voir même contre-productif d'exprimer ses craintes de fin du monde (21/12/12) sur ce forum, ce n'est pas pour autant que je suis intervenu pour exprimer mon sentiment sur le topic qui en parle et auquel tu participes assez généreusement.


Citation :
Ce n'est pas à nous de débattre sur ce qui est licite ou non, mais aux savants

Un avis que partage avec toi l'élite mondialiste.


Citation :
Donc ce sujet ne sert absolument à rien si ce n'est diviser et éparpiller la communauté encore plus qu'elle ne l'est déjà, et sur des questions futiles en plus.

Ce n'est certainement pas un sujet futile. Ce qui divise les musulmans n'est pas le débat et l'information mais les manipulations et l'ignorance. Si tu soupçonnes qu'il y a dans ce topic une quelconque manipulation, je t'invite à le démontrer. En effet malgré que nous ayons des membres très attentifs aux tentatives de subversion, nul n'est infaillible.

Quelque soit la position des uns et des autres sur le sujet, il ne faut pas oublier que l'industrie musicale est l'une des armes majeures de l'élite mondialiste et qu'il n'existe pas un seul concept mondialiste qui soit positif pour l'humanité. C'est pourquoi, de mon point de vue, une réflexion profonde sur le sujet est toujours la bienvenue.


@ diorce.


Citation :
Je confirme à mon niveau que pas mal de musique m'aide à élever mon niveau de conscience

Peux-tu préciser si des musiques t'aident vraiment à élever ton niveau de conscience ou si tu ressens plutôt un sentiment de bien-être, de plénitude et de plaisir à son écoute ?
merci Smile

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]


Dernière édition par Comandirej le Lun 17 Déc - 22:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chok



Nombre de messages: 65
Date d'inscription: 12/10/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Lun 17 Déc - 16:22

Citation :
Juste pour t'informer que sur ce forum, il est nécessaire d'associer une ou plusieurs sources à ses affirmations ("fatwas de grands savants qui disent que la musiques est hallal" et "Albani ou Ben Baz, ce sont des savants perfides qui ont travaillés pour le gouvernement apostats de l'Arabie").

Voici ce que dit sheikh `Atiyyah Saqr :

Citation :

Regarder des films et écouter de la musique influent-ils sur le jeûne ?

lundi 25 novembre 2002
Question

Quelle est la position de l’Islam sur le fait de regarder des films et d’écouter de la musique pendant les journées de Ramadân ?
Réponse du Sheikh `Atiyyah Saqr
[1]

Les directives générales concernant le fait de regarder des films, des pièces de théâtre ou des feuilletons, ainsi que d’écouter de la musique, sont les suivantes. Si ces supports audio-visuels contiennent des paroles indécentes, suggérent de commettre un interdit quelconque, influent de manière néfaste sur les idées et le comportement de l’être humain, le détournent de ses obligations, ou alors s’ils sont accompagnés de choses interdites — telles que la consommation d’alcool, les danses mixtes, la promiscuité —, alors ils sont interdits, que ce soit pendant Ramadân ou en-dehors de Ramadân. Si ces supports audio-visuels sont dépourvus de tout cela, alors s’y adonner de manière immodérée est déconseillé. En revanche, il n’y a pas de mal si on s’y adonne quelque peu, afin de se détendre.

Le mois de Ramadân a néanmoins un aspect particulier. Il se définit par l’abstention de l’âme de toutes ses envies et par la formation à la maîtrise rationnelle de ses penchants. Cela ne peut se faire en s’abstenant uniquement de manger, de boire et d’avoir des relations sexuelles. Il s’agit là du strict minimum pour la validation du jeûne, dont se satisfait la majorité des gens, qui ne font cela que pour échapper au châtiment divin, se contentant d’une piètre récompense divine. D’autres, en revanche, tendent à la perfection dans tous leurs cultes : ils s’abstiennent de toutes les envies de l’âme, en particulier de ce que Dieu a interdit, comme le mensonge et la calomnie. Ils s’élèvent ainsi vers la perfection, en s’abstenant également de choses permises, s’efforçant à l’obéissance de Dieu durant ce mois en particulier, afin d’en ressortir avec une âme et un comportement purifiés de tout vice et ornés de toutes les vertus. Nous ne devons donc pas manquer l’occasion de ce mois durant lequel la récompense des bonnes actions est démultipliée par le jeûne diurne, les prières nocturnes (tarâwîh), et la récitation du Coran.

Perdre beaucoup de temps en regardant et en écoutant les diverses formes de divertissement est dommageable pour le croyant intelligent. Les responsables, quels qu’ils soient, devraient observer le caractère sacré de ce mois. Ils devraient ainsi donner l’occasion, pour les croyants qui jeûnent et qui prient, de se rapprocher de Dieu, au lieu de divertissements dont nous nous lassons à longueur d’année.

Quoiqu’il en soit, regarder ou écouter ces supports audio-visuels n’invalide pas le jeûne, sauf s’ils mènent à un rapport sexuel. Néanmoins, de nombreuses occasions d’adorer Dieu, de réciter le Coran, de regarder des émissions religieuses auront été manquées. Le Prophète — paix et bénédiction sur lui — dit : « Ramadân est venu jusqu’à vous : c’est un mois de bénédiction. Dieu vous en recouvre pour faire descendre sur vous Sa Miséricorde, pour effacer vos péchés, pour répondre à vos invocations. Dieu regarde à la manière dont vous vous concurrencez les uns les autres dans les bonnes actions, puis Il exprime la fierté qu’Il a de vous devant les Anges. Montrez donc à Dieu ce que vous savez faire. Car le démuni est en vérité celui qui a été privé de la Miséricorde de Dieu. » Que notre concurrence pendant Ramadân porte donc sur le bien, non sur le divertissement ni sur la réalisation des plaisirs.

Et Dieu est le plus Savant.

http://www.islamophile.org/spip/Regarder-des-films-et-ecouter-de.html

Citation :
Sinon malgré que je trouve futile et inutile, voir même contre-productif d'exprimer ses craintes de fin du monde (21/12/12) sur ce forum

Il n'y a pas de rapport. Mon sujet n'a pas été fait pour polémiquer sur des futilités. D'ailleurs, si tu avais lu le sujet en question, tu verras que je n'ai JAMAIS parler de fin du Monde (je ne suis pas dans ce délire) mais plutôt de l'écroulement du système (qui arrivera tôt ou tard, la question est de savoir quand).

Citation :
Un avis que partage avec toi l'élite mondialiste.

Non, juste un musulman humble qui ne se prend pas pour un savant.

Citation :
Ce n'est certainement pas un sujet futile. Ce qui divise les musulmans n'est pas le débat et l'information mais les manipulations et l'ignorance.
Vous n'avez pas à débattre sur le licite ou l'illicite sur ce genre question car vous n'êtes pas des savants. Laissez les faire leurs travail et arrêtez de vous prendre pour des savants alors que vous ne savez quasiment rien de la religion et ne savez même pas lire l'arabe.

Quel est l'utilité de ce sujet à part créé des débats stériles du type :

- "moi mon savant a dit que c'était harram"
- "non, mon savant a dit que c'était hallal, et c'est forcement lui qui a raison"
- "mais non, c'est mon savant qui raison et le tient à tord"
...

A quoi cela va nous avancer ? A une époque de division et de troubles, on a quand même mieux à faire non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironique



Nombre de messages: 218
Age: 28
Localisation: In tartiflette we trust
Date d'inscription: 16/05/2011

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mar 18 Déc - 11:19

Bonjour,

C'est quoi l'histoire du savant ? Il me faut une étiquette pour pouvoir débattre d'un sujet ? Comment ça marche ? Je vais lire quelque bouquin, je fais trois ou quatre pas de danse puis je vais récupérer un papier avec écrit "certifier savant" ? La bonne blague ...

Citation :
Vous n'avez pas à débattre sur le licite ou l'illicite sur ce genre question car vous n'êtes pas des savants. Laissez les faire leurs travail et arrêtez de vous prendre pour des savants alors que vous ne savez quasiment rien de la religion et ne savez même pas lire l'arabe.

Tu n'as certainement pas le droit de me dire à moi ou d'autre, de quel sujet je peux ou ne peux pas parler, tu n'es pas savants, non ?
Et puis, à quelle niveau je peux me dire savant ? Parce que je sais des chose tu sais ? Cela marche comment ? Par palier, bon point ? A partir de quel grade je vais pouvoir venir parler ici ? Et puis tes savants, comment ils savent que leurs savoirs est se qu'il faut que l'on sache ?

Citation :
Cela fait des siècles qu'ils divergent sur ce sujet, alors ce n'est pas nous, avec nos maigres connaissances, qui allons le résoudre aujourd'hui.

Ouai ... bas ça me fait une belle jambe ... Tu m’excusera mais moi je vais pas attendre de recevoir un courrier estampillent "certifier savant" pour que l'on me dise quelle direction prendre.

Il y a une chose que je sais par exemple, c'est que le sujet en question se trouve dans la catégorie Débats/Divers et donc par l'existence de cette catégorie je peux venir m’exprimer ici avec d'autres personnes pour pouvoir approfondir certain sujet. Tu pourra aussi remarquer le titre de sujet, Faut-il interdire les instruments de musique ?, et par la même occasion, relire tes messages et comprendre que le but de ton apport est belle et bien stérile.

Maintenant si tu veux participer de façon utile à la question ... nous t'écoutons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbolique-eso.blogspot.fr/
diorce



Nombre de messages: 13
Age: 33
Date d'inscription: 16/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mar 18 Déc - 13:10

re,

Exemple de musique qui m'a été bénéfique et qui m'a guéri de certaines douleurs enfouies.

Musical Rapture de Frédéric delarue.

sa musique est en libre téléchargement et libre de droits d'auteur.

Aller sur son site pour la télécharger gratuitement pour les gens qui sont ouverts d'esprit. Perso je ne peux donner de lien sur ce forum pendant 7 jours.

De même ! faire une recherche sur votre moteur de recherche sur les fréquences Alpha, Bêta, Thêta et Delta.

elles sont utilisé pour l'hypnose, l'éveil, et aussi utilisé par les franc maçons et illuminati. bien que ses derniers ne veulent pas vous éveiller mais au contraire nous manipuler comme ils le font si bien depuis des lustres.

LA TV possède des sons qui ne sont pas vraiment audibles mais qui nous controle belle et bien sur nos activitées journalière et financière.

vous verrez que ce que j'avance n'est pas anodin ;-)

diorce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironique



Nombre de messages: 218
Age: 28
Localisation: In tartiflette we trust
Date d'inscription: 16/05/2011

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mar 18 Déc - 15:31

Incassable, je pense que tu rentre beaucoup de chose dans le même panier, je suis on ne peut plus d'accord sur le fait que la musique industrielle est au service de la moral dégénérescente mondialiste, qu'elle manipule, endoctrine par des moyens perfide et sournois.
D'accord pour dire qu'un guitariste passionné devient l'esclave d'une chansons, au même rang d'un citateur du Coran qui sera esclave d'un texte, même si celui-ci est simplement divin.
Ma guitare possède 22 cases et 6 cordes donc 132 notes de musique pour m’exprimer tout comme je m'exprime vocalement avec mes deux cordes vocales, suis-je esclave de tout cela ?

Je pense après les divers apports que tu joins ici, que la vision des divers prophètes n'est autre qu'une mise en garde face à la faiblesse de l'homme et donc supprimer les instruments de musique ne soignera pas cette dégénérescence égotique mais l'occultera, faudrait-il aussi procéder à une ablation des cordes vocales ?

L'homme doit tout simplement (sunny) être purifié ? toute pratique artistique a ses dérive, supprimer l'instrument en revient à supprimer tout les sens, tous corruptible, l'ouï, l'odorat, la vue et cetera.
Mais je pense que nous somme d'accord pour dire que tout supprimer pour ne plus être soumis à quelconque tentation en revient à garder une boite corrompu sens plus aucun instrument pour échanger, alors que la plus logique des attitudes à avoir serai d'aller à la source du problème, éradiquer cette essence malsaine qui se sert de tous les instrument en sa possession pour continuer à vivre.


Dernière édition par Ironique le Mer 19 Déc - 10:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbolique-eso.blogspot.fr/
Comandirej



Nombre de messages: 1142
Localisation: Paris
Date d'inscription: 12/10/2011

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mar 18 Déc - 15:44

diorce a écrit:
re,

Exemple de musique qui m'a été bénéfique et qui m'a guéri de certaines douleurs enfouies.

Musical Rapture de Frédéric delarue.

diorce

Je ne connais pas le bonhomme mais le logo de son organisation "La cathédrale des anges" est très clair quant à son orientation idéologique.


http://translate.google.fr/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.cathedralofangels.org/who_we_are.html&prev=/search%3Fq%3DFr%25C3%25A9d%25C3%25A9ric%2Bdelarue%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26hs%3DxDy%26tbo%3Dd%26rls%3Dorg.mozilla:fr:official&sa=X&ei=gGrQUPGpHKf54QTntYDwBA&ved=0CIQBEO4BMA8

Par ailleurs, concernant l'intervention de Chok, je crois qu'on peut passer à autre chose maintenant.

Il y a tellement de sujets passionnants sur ce forum que chacun peut y trouver son bonheur.

Exemple : http://novusordoseclorum.discutforum.com/t7871-pourquoi-toute-cette-fascination-sur-les-romains

Merci de s'en tenir au sujet : Faut-il interdire les instruments de musique ?

_________________
«Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» [S.39 - V.9]

«Les perdants sont ceux qui, au Jour de la Résurrection, auront causé la perte
de leurs propres âmes et celles de leurs familles».
C'est bien cela la perte évidente. [S.39 - V.15]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incassable



Nombre de messages: 20
Date d'inscription: 04/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mar 18 Déc - 17:24

@ Commendirej

Merci de m'avoir évité de recadrer le débat à ta place.

Ce qui se passe ici est très révélateur des raisons pour lesquelles nous ne savons plus vivre ensemble.

La 1ère leçon que j'en tire est que tant que nous ne saurons pas
- communiquer, c'est-à-dire mettre en commun des infos, des connaissances par la relation, établir un contact et maintenir un climat de confiance mutuelle qui va passer par le respect de soi et des autres car je suis capable d'exprimer mes idées, de comprendre l'univers de l'autre, je suis conscients qu'il a une opinion interessante à entendre et qu'il est capable de comprendre mon argumentation. En ce sens, notre intention n'est pas de piéger l'autre mais de mieux le comprendre et de nous rapprocher au plus près de la réalité. Parce que nous savons bien que nous pouvons avoir omis inconsciemment une info utile à la résolution d'un problème. L'autre peut aussi meconnaitre un problème, l'importance de celui-ci ou la capacité de le résoudre
- Etre bienveillant, c'est-à-dire avoir une disposition favorable envers quelqu'un, s'ouvrir à lui sans a priori, sans jugement et accepter qu'il puisse y avoir des points de vue différents, comprendre les autres, leurs choix sans forcément être d'accord. Il s'agit d'une attitude tournée vers l'autre avec le souhait de le comprendre et le decouvrir et ce, sans interfer sur sa propre histoire, sur son modèle du monde,

Tant que nous ne saurons pas communiquer avec bienveillance,
nous ne saurons pas trouver des solutions nos divergences.


En général, nous divergons sur les faits, les valeurs et les objectifs/méthodes :

- Les faits : donnée observable par chacun. L'opinion est une réflexion portée sur un fait et le sentiment est un ressenti par rapport au fait.
C'est en me basant sur des faits que je souhaite trouver des arguments solides. Malheureusement, nous n'avons pas tous les mêmes capacité d'analyse et de synthèse d'un texte ecrit.

Par exemple, lorsque "Chok" poste l'avis d'un savant contemporain.
Je lis l'avis en question et 1ère remarque :
Aucun fait. Aucun texte coranique cité. Le savant ne fait que donner son opinion avec intelligence et délicatesse mais en utilisant ce que l'on appele le raisonnement par analogie.
2ème remarque : La question concerne la musique + la TV. Lorsque l'imam dit qu'il n'y a aucun mal à cela si c'est pour se detendre, il est trop flou, général. Pire, il n'interprète même pas le coran ou la sounna puisqu'il ne les mentionne pas. A nous de deviner et de le croire même s'il n'avance aucun fait, aucune preuve théologique.
3ème remarque : cet avis interdit simplement d'écouter de la musique sous conditions.
Maintenant ce qui m'interesse, c'est de connaître l'argumentation des savants qui autorisent la musique. J'ai besoin de savoir sur quels faits ils s'appuient pour une raison simple, c'est que je ne sais pas.
A ma connaissance, les 4 écoles sunnites ne divergent pas sur cet interdit. Mais alors, qui diverge et en il s'appuient sur quels textes ?

Ensuite, je me demande qui est ce savant ? C'est un imam egyptien qui a étudié et qui a été imam dans la mosquée El Azhar (Histoire de cette mosquée, tendances ?) et qui a travaillé dans le gouverment de moubarak dans les années 80. Quel ont été ses positionnements sur les decisions de Moubarak ou des sujets comme l'excision qui a été interdite fin des années 90 ?

Qu'a-t'il pensé du fait suivant ?

"Le 24 février 2000, le pape Jean-Paul II a rendu une visite historique à l'iman de l'université Al-Azhar Mohammed Sayyed Tantaoui. À travers cette université et son chef, l'islam "modéré" égyptien a pu être appelé l'« arbitre de la pensée islamique moderne ». À l'issue de cette rencontre a été créé un Comité mixte pour le Dialogue établi par le Comité permanent d'Al-Azhar pour le dialogue avec les religions monothéistes et le Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux, qui se réunit une fois par an au Caire ou à Rome le 24 février, date anniversaire de la rencontre.".

Et si je constate des faits douteux, alors je me tais et je laisse Dieu décider à ma place. Ce n'est pas à moi de dire que tel ou tel savant est corrompu parce que je ne sais pas s'ils ont le pouvoir d'influencer sur la politique de leur gouvernement et s'ils risquent leur vie en denonçant certaines injustices.
Seul Allah est savant.

- Les valeurs : elles indiquent ce qui est important pour nous dans notre vie. Elles sont source de motivation et nous satisfaire une valeur, on met en oeuvre des comportements.
Quand quelqu'un trouve un sujet sans interêt, il fait une omission inconsciente d'une info utile à la résolution d'une problématique. C'est le cas, lorsqu'une personne refuse de repondre à ma question quand je lui demande dans quel texte elle a lu que les anges jouaient de la harpe.
Réponse : omission de l'importance du problème, expression d'emotions et blocage (agressivité, passivité ou manipulation). Ici, c'est la passivité (fuite).

- Objectifs/méthodes : à developper...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chok



Nombre de messages: 65
Date d'inscription: 12/10/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mar 18 Déc - 17:53

Citation :
Par exemple, lorsque "Chok" poste l'avis d'un savant contemporain.
Je lis l'avis en question et 1ère remarque :
Aucun fait. Aucun texte coranique cité. Le savant ne fait que donner son opinion avec intelligence et délicatesse mais en utilisant ce que l'on appele le raisonnement par analogie.
2ème remarque : La question concerne la musique + la TV. Lorsque l'imam dit qu'il n'y a aucun mal à cela si c'est pour se detendre, il est trop flou, général. Pire, il n'interprète même pas le coran ou la sounna puisqu'il ne les mentionne pas. A nous de deviner et de le croire même s'il n'avance aucun fait, aucune preuve théologique.
3ème remarque : cet avis interdit simplement d'écouter de la musique sous conditions.
Maintenant ce qui m'interesse, c'est de connaître l'argumentation des savants qui autorisent la musique. J'ai besoin de savoir sur quels faits ils s'appuient pour une raison simple, c'est que je ne sais pas.
Tu contredit le cheikh mais tu n'as pas 1/1000ème de ses connaissances.

Citation :
Ensuite, je me demande qui est ce savant ? C'est un imam egyptien qui a étudié et qui a été imam dans la mosquée El Azhar (Histoire de cette mosquée, tendances ?) et qui a travaillé dans le gouverment de moubarak dans les années 80. Quel ont été ses positionnements sur les decisions de Moubarak ou des sujets comme l'excision qui a été interdite fin des années 90 ?
Je ne sais pas pas, mais en tous cas il est bien plus fiable qu'Albani et sa clique (Ben Baz, etc) ces savants du pouvoir qui ont travailler pour le gouvernement apostat de l'Arabie et qui n'ont pas arrêter d'instrumentaliser l'islam pour servir les intérêts des USA.

Et Albani a fait les pires fatwas qu'on puisse imaginer, comme le fait qu'il est licite de téter le sein d'une femme étrangère :

" Il est autorisé à une femme d'allaiter directement par le sein un homme étranger à elle " [Enregistrement audio Al-Hudâ wa an-nûr ach-Chaykh al-Albânî].

Ou encore :

" Le Prophète n'est pas la meilleure des créatures " [At-Tawassul Anwâ`uhu wa Ahkâmuhu, Al-Albânî, p. 149, première édition, Maktabat al-Ma`ârif li an-Nachr wa at-Tawzî` - ar riyâdh].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Incassable



Nombre de messages: 20
Date d'inscription: 04/12/2012

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mer 19 Déc - 15:40

@ Chok :

Oui, je n'ai pas le 1/1000 ème de son savoir mais ce qui compte c'est ce qu'on en fait.

Je n'ai rien contredit, j'ai seulement expliqué ma méthode de lecture pour que tu comprennes que le raisonnement par analogie est utilisé en dernier recours par les savants en théologie.
Et que tu comprennes que des savants peuvent se tromper. Dieu les récompensera et pardonnera peut-être leurs erreurs s'ils sont sincères.

L'opinion et l'émotion restent interessants à entendre et il ne s'agit pas de remettre en cause leurs connaissances. Mais à mon humble avis, il vaut mieux éviter de suivre aveuglément une fatawa en particulier si celle-ci n'indique aucun verset du coran parode de Dieu et aucuns hadiths non ambigüs.

Autrement dit, ce n'est pas parce qu'on est savant en théologie qu'on peut s'affranchir de citer nos références bibliographiques.

Tes critiques vis-à-vis des avis de savants n'engagent que toi.
Je crains trop Allah pour prendre la responsabilité de contredire leurs avis sur des questions techniques et affirmer avec certitude que l'état de leur coeur est mauvais.

Peux-tu publier les avis des savants, comtemporains ou non, qui autorisent l'utilisation des instruments de musique et qui appuient leurs arguments par des versets du coran et des hadiths ?

C'est très important pour moi que je puisse connaître et comprendre leurs positions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ironique



Nombre de messages: 218
Age: 28
Localisation: In tartiflette we trust
Date d'inscription: 16/05/2011

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Mer 19 Déc - 16:20

La musique est-elle permise en Islam ? sujet abordé sur le site http://www.muslimfr.com, j'ai trouvé ça intéressent ->

http://www.muslimfr.com/modules.php?file=article&name=News&sid=139
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://symbolique-eso.blogspot.fr/
souleymane



Nombre de messages: 11
Date d'inscription: 21/01/2013

MessageSujet: Re: Faut-il interdire les instruments de musique ?   Jeu 21 Fév - 17:50

as Salam aleykoum

Paix sur vous Smile

sur la musique , comme sur plein d'autres sujets , il y a plusieurs avis , plusieurs écoles, donc voilà c'est à chaque musulman de choisir l'avis juridique qui lui apparait le plus juste et que chaque "écoles" puissent montrer ses preuves et ses arguments est une bonne chose à mon humble avis , cela permet à chaque musulman de choisir l'avis qui lui parait le plus juste en étant bien informé

ceci dit pas la peine de polémiquer , de s'énerver etc ... car si nous connaissons un minimum notre religion , on sait tous que la polémique , le mépris , et la discorde entre croyant ne sont pas de adorations d'Allah AzzawaJall mais plutot une ruse de sheytane ( ahoudoubiLlah )

l'imam abu hamid al ghazali ( RahmatuLlah aleyhi ) a ecrit des choses trés interessante à ce sujet

j'invites chaque croyant à s’intéresser à ce très grand savant , il a vecu au moyen age ( rahimaouLlah ) mais son message de revivification de l'Islam est trés adapté à notre epoque

qu'Allah vous bénisses

( faites moi des douas svp )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Faut-il interdire les instruments de musique ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Instruments de musique
» Faut il interdire les fessées ?
» Instruments de musique virtuels
» Faut-il interdire les concours de mini miss ?
» les instruments de musique de la musique setifienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anti Nouvel Ordre Mondial ::  :: -